Vous êtes sur la page 1sur 13

Brevet de technicien supérieur système et réseau informatique

TP :Gestion des filesystemss sous debian

Nom de l'étudiant : Zakariae Slassi

Classe : Sri2

Numéro : 18

 Prof : Ahmad Shoul

 Module : Sys.d’exp.GNU/linux

2019-2020
1)-Nous ajoutons le disque dur IDE/SATA clonehd de taille 6Go à la machine
virtuelle Debian :
2)-Vérification du deuxième disque dur :

3)-Création d’une partition de 5Go sur le deuxième disque dur clonehd et la


création d’un filesystem sur cette partition :
Nous avons alors créé une première partition, de 5 Go, via la touche [n]
On vérifie les informations par la touche [p]
Notre partition a été créé correctement, il reste de sauvegarder des modifications, appuyons
sur la touche [w] et quitter.

4)-Création des deux répertoires :

La commande mount permet de manipuler tous les montages de systèmes de fichier de


manière très précise.

5)-Utilisation de la commande cp pour copier les données du premier disque dur


sur le second :

6)-Démontage des filesystems :


7)-création d’une partition de 1Go sur le deuxième disque dur clonehd et la
création d’un filesystem swap sur cette partition :
Le swap : est un espace de stockage exploité pour palier à un manque de mémoire physique
sur le système.

Après le redémarrage du système les 2 partitions de 2éme disque dur ils ont sda
8)-Création d’une nouvelle machine virtuelle appelée clone-Debian
9)-

On constate que il n ya aucun système pour qu’il démarre .


10)- On charge un autre système dans la RAM et on démarre après on
règle les problèmes pour qu’il démarre automatiquement
11)-Création d’un fichier image ISO « Knoppix_1_9753.iso »

12)-
13- On sélectionne le Shell du CD-live Knoppix puis on charge GRUB en mode
interactif .

14- Après la réinstallation de GUB , on redémarre la machine virtuelle clone-


Debian puis on protège GRUB par le mot de passe crypté : LTMAO2012 :

15- On redémarre la machine virtuelle clone-Debian puis on vérifie que l’édition


de GRUB est verrouillée par un mot de passe et on indique la touche pour
déverrouiller l’édition de GRUB :
16- On vérifie que la partition swap de la question 7 est prise en compte par le
noyau , sinon on active l’espace swap .

17- On désire augmenter la taille de l‘espace swap de 500Mo , on crée à la


racine du système de la machine virtuelle clone-Debian un fichier nommé swap
de 500Mo puis on lui donne les droits d’accès nécessaires pour que seulement
root soit autorisé à y accéder en lecture/écritures :

18- On installe le système SWAP dans c fichier pour qu’il soit exploitable en
espace swap par le noyau, on vérifie avec la commande file que l’opération s’est
bien passé :

19- On active cet espace swap pour qu’il soit exploité par le noyau :

20- On vérifie que le noyau a bien pris en compte ce nouvel espace swap :
21- On ajoute dans le fichier fstab une ligne référençant le nouvel espace swap
puis on redémarre le système :
22- On vérifie la prise en compte du nouvel espace swap par e noyau :