Vous êtes sur la page 1sur 2

Université Sidi Mohammed Ben Abdellah année universitaire 2017-2018

Faculté des Sciences Dhar El mahraz Fès


Département de Physique

TD : Capteurs, Série N°1


Filière: Master Micro-électronique Signaux systèmes

Exercice 1: la relation expérimentale d’une grandeur u en fonction de x, y, et z est donnée par


y
u  (3x  2)  4 . Donner l’expression de l’erreur relative sur u.
z2

Exercice 2
On cherche à déterminer un encadrement sur la résistance d’un fil de cuivre sachant qu'on
mesure la longueur l=(28.560.01)m, la section S=(2.50.2)mm2, et la masse volumique
=(1.710-80.110-8)m.

Exercice 3: soit 4 lanceurs automatiques de fléchette qui projettent chacun 5 flèches dans une
cible. Considérons la valeur vraie m(vraie ) au centre de la cible.

Evaluer l’importance de l’erreur systématique et aléatoire commise par chacun des lanceurs.
Qualifier chaque lanceur automatique avec les termes suivants juste et fidèle.

Exercice 4. (calcul de la précision)


Soit le montage 1) On suppose que le gain A0 de
l'amplificateur opérationnel est infini,
a) Calculer le gain G du montage
b) quel précision sur le gain du montage
peut – on obtenir avec des tolérances
de 10% et de 1% sur les résistance
R1 et R2 respectivement.
2) Quelle erreur a t-on commis si le gain
propre de l'amplificateur opérationnel,
au lieu d'être infini est de 1000.
R1  1K, R 2  5K

Exercice 5 (Calcul de la sensibilité)


En écrivant le bilan global des transferts d'énergie au niveau d'un détecteur thermique, on
trouve une équation de la forme:
dT
K  e  G  T  T0 
dt
où K est la capacité calorifique du détecteur, G  est la conductance thermique entre le détecteur
de température T et le milieu ambiant de température T0 ,  est le flux de rayonnement incident
dont la fraction e est absorbée par le détecteur. Ce flux est modulé par    0  1 cos wt .
1) Calculer l'expression de l'échauffement Tec  T  T0 du détecteur.
2) Déduire l'expression de Tec en régie permanent et la sensibilité S(w)
3) Calculer la sensibilité statique
4) Calculer la fréquence de coupure de la sensibilité dynamique

Exercice 6. (Capteur actif à effet photoélectrique)


Une photodiode, est destinée à mesurer un flux lumineux variable, ( t )   0  1 sin(wt ) . On
attend des variations du flux lumineux avec une fréquence maximale de f max  100Khz et une
amplitude maximale 1max  0.1mw . La valeur maximale de la composante continue du flux
est estimé à  0 max  1mw . La photodiode se comporte comme une source de courant i  S d 
, S d est la sensibilité propre de la diode, S d  0.35A / w . Le schéma électrique de la photodiode
et son conditionnement est présenté à la figure 1 où C=80pF.
1) S’agit-il d’un capteur passif ou actif
2) Quelle doit être la valeur de la résistance Rm
pour obtenir une fréquence de coupure de la
sensibilité dynamique (du capteur et son
conditionnement) qui soit deux fois celle du
signal utile.
3) Avec cette valeur de Rm, quelle est la sensibilité
statique ? quelle est la valeur de la sensibilité
dynamique pour f=fmax
4) Calculer les valeurs de la composante continue et de celle sinusoïdale de V(t) pour
f=20Khz