Vous êtes sur la page 1sur 71

Interview

Tutoriels
Tacticas
Rapport de bataille
1
SOMMAIRE
Editorial page 2

Qui sommes-nous ? page 4


Pour en savoir un peu plus sur les Dunedains…

Nouveautés – Forge World page 5


Revue des derniers produits de la gamme du Hobbit

Le Coin Découverte page 8


Nous vous proposons des alternatives à la gamme de GW

L’armée du Mois page 10


La horde spectrale de Bababibel se dévoile…

L’Actu… de la Destinée du Dunedain page 13


Le Choix des Armes est terminé, voyons qui sont les derniers debout !

Tutoriel socle – Colonnes antiques page 18


Des astuces pour composer de superbes socles

Tactica – La Magie en Terre du Milieu page 21


Quelques conseils de magie et sur comment utiliser vos magiciens...

De retour de l’ETC page 28


Revivez les aventures des braves français qui se sont battus pour nous !

Rapport de bataille – La première Bataille de Gundabad page 38


Thranduil et sa femme viendront-ils à bout de la menace Orque ?

L’Interview – Julien Casses page 48


Une figure de la peinture sur figurine française, quelques question relatives au SdA.

Retro fig’ – Les Trois Chasseurs page 52


(Re)découvrez toutes les versions de trois des principaux personnages de la saga.

Tutoriel peinture – Maître de discipline orque page 57


Apprenez à peindre cet orque d’une façon semblable aux films !

Galerie des membres page 61


Pour admirer les œuvres des Dunedains

Remerciements page 69

2
EDITO

A propos des Dunedains


Amis lecteurs,

Nous sommes heureux de vous présenter le pour améliorer notre travail. Si celui-ci est bénévole,
deuxième numéro des Irréductibles Dunedains, nous visons en effet à réaliser une revue la plus
revue consacrée aux jeux de batailles Le Seigneur des intéressante et la plus agréable possible.
Anneaux et Le Hobbit.
Merci donc à ceux qui nous ont prodigué leurs
Cette gazette est le fruit du travail des membres du conseils pour cette nouvelle livraison et merci par
forum La Destinée du Dunedain, qui regroupe des avance à ceux qui nous en donneront dans les
passionnés désireux de continuer à porter haut les semaines à venir ! Notre seul souhait est en effet de
couleurs d’un jeu progressivement abandonné par contenter vos attentes et de réaliser une revue de
ses propres concepteurs. Quel meilleur vecteur pour qualité, qui donnera satisfaction aux vétérans du jeu
communiquer plus largement notre enthousiasme comme aux néophytes.
et notre flamme qu’une revue ?
Nous espérons que cette lecture vous montrera que
Le premier numéro, téléchargé près de 4500 fois, nous avons entendu vos remarques, qu’elle sera
avait été globalement très bien accueilli et nous vous plaisante et vous incitera à nous rejoindre, et,
en remercions. Il s’agissait d’une belle récompense pourquoi pas, à participer au prochain numéro !
après un labeur de longue haleine qui nous avait
mobilisés pendant plusieurs mois. Certains d’entre
vous nous avaient fait part de critiques constructives Winterfell
Modérateur du forum La Destinée du Dunedain.

3
Qui sommes-nous ?
Dans les méandres d'internet, d'irréductibles hobbyistes partagent encore et toujours leur
passion au sein d'un forum chaleureux et accueillant… Modestes reporters, nous sommes avant tous les
membres de La Destinée du Dunedain, un forum créé en 2008, consacré au jeu de figurines "Le Seigneur
des Anneaux, le jeu de bataille" édité par Games Workshop.

Une plateforme d'échange et de partage très active où nous proposons régulièrement des
tutoriels de peintures et décors, des scenarii, des feuilles d'armées, des concours à thèmes et de
nombreux autres sujets. Notre forum s’est progressivement ouvert aux autres jeux de figurines, mais
demeure essentiellement axé sur Le Seigneur des Anneaux et Le Hobbit. Vous pouvez y solliciter des
conseils de peintres confirmés, partager votre expérience de jeu ou de peintre, exposer vos réalisations
et demander des avis critiques aussi amicaux qu’avisés. Vous pouvez encore y poser des questions sur
des règles incertaines, faire part de votre recherche de telle ou telle figurine collector ou encore tout
simplement trouver un futur adversaire pour des parties acharnées.

C’est aussi et surtout un lieu de discussions et d’entraide, où sont nées de solides amitiés. Il est
ouvert à tous ! De tous âges et de toutes conditions, étudiants ou retraités, l’amitié qui nous lie a pour
fondement notre passion commune pour l’univers du Seigneur des Anneaux et l’œuvre de Tolkien.

Nous vous invitons, amis lecteurs, à nous rejoindre au plus vite ! Nous n’attendons plus que vous !

http://destinee-du-dunedain.forum-actif.info/

Retrouvez-nous également sur Facebook !

4
Nouveautés
Par Dadou91

Je vous vois venir… effectivement ce ne sont


pas des nouveautés ! Mieux vaudrait parler de
nouveautés relatives ! Etant donné que ce valeureux
magasine a connu quelques déboires pendant 2 ans, il
s’en est passé des choses depuis la sortie du premier
numéro ! Et bien entendu, il nous fallait absolument
parler de ces magnifiques figurines !

Parce que oui, et même un grand OUI, Games


Workshop a répondu à notre appel, et a relancé notre
gamme de figurines favorite ! En tout cas, c’est ce qu’on
a cru pendant un moment avant de se rendre compte

que ce serait non pas GW mais Forge World qui


s’occuperait de l’héritage du Seigneur des
Anneaux.

Alors bien sûr, quand on parle de


« Forge World », deux idées viennent
immédiatement à l’esprit. Tout d’abord, la
qualité des figurines. On peut dire tout ce qu’on
veut sur la finecast de GW, mais il est difficile de
cracher sur la qualité des produits venant de FW.

Et il faut signaler qu’ils se sont surpassés cette


fois !

Les nains des Monts de Fer sont proprement


géniaux, tant dans le design que dans les poses,
dynamiques, variées et crédibles.

Nous avons enfin accès aux figurines de la


Bataille des Cinq Armées. Malheureusement, qui dit
FW dit aussi prix élevés, et ça n’a pas raté ! Pour
compenser le prix de la licence, les prix déjà élevés se
sont envolés.

Aussi, quoique magnifiques, ces figurines ne


rempliront certainement pas les tables lors des
prochains tournois…

5
Face au fiers nains des Monts de Fer, Forge
World nous propose de nombreuses créatures, que
nous appellerons Troll par souci de simplicité
(quoique si vous voulez mon avis, ceux-ci
ressemblent plus à des humains mutants, patauds
et bouffis qu’aux superbes Trolls auxquels on avait
eu le droit dans la première trilogie). Je pense, et ce
n’est que mon avis personnel bien évidemment,
que FW rattrape le coup avec leur Troll bleuté (ci-
dessous), en nous proposant une figurine pleine de
dynamisme et de puissance. On n’a vraiment pas
envie de l’énerver celui-là (parce que bon, on ne va
pas se mentir, les autres, on se serait presque
amusé à leur piquer les mollets juste pour les voir
grogner et gesticuler) !

À côté de cela, FW nous a sorti un petit


bijou en la figurine de Thranduil monté sur cerf !
Oui, vous avez bien lu, sur cerf, et non pas ce
cheval auquel on avait eu le droit à l’origine. Un
peu à la manière des personnages de l’Hérésie
d’Horus, Thranduil est pourvu d’un socle scénique
ma foi fort sympathique.

Cette fois-ci, le prix rebute un peu moins,


puisque situé dans la moyenne des héros de série
auquel FW nous a habitué (non je déconne, c’est
totalement abusé, mais qu’on se le dise une
bonne fois pour toute, c’est du produit de luxe !).

En plus de ça, GW a mis en vente un


nouveau supplément pour pouvoir jouer avec ces
nouvelles unités, intitulé « The Hobbit: Motion
Picture Trilogy™ There and Back Again ».

Vous l’aurez compris, ce livre est édité


seulement en anglais. En parlant de jeu, l’arrivée
d’une cavalerie naine pose la question de
l’équilibrage du jeu. Une armée réputée intuable qui
se dote d’une cavalerie de choc, imaginez les
dégâts ! Mais cela, seul l’avenir nous le dira…

6
On notera également l’arrivée de
nouvelles pièces nettement plus imposantes.
On ne va pas se mentir, le char est plutôt
impressionnant. Le dynamisme et la qualité sont
au rendez-vous, ça ne fait aucun doute ! Le chef
de char est lui aussi très sympa, la cape au vent
avec cette pose typique d’un commandant de
char, je pense directement au film Troie… Sauf
que là y’a 6 mouftons en colère qui tirent le
bouzin !

Ainsi, on peut placer au choix un simple chef de


char ou carrément le Capitaine des Monts de
Fer, que l’on peut admirer ci-contre. Le kit
contient quelque chose comme 80 pièces,
autant vous dire que vous allez vous
amuser pour le montage ! Ceci dit, le prix pourra
rebuter certains, étant donné que ce char est
vendu à 100 livres sterling, soit à peu près 115€.

Forge World a également donné vie à une


autre unité présente dans la version longue du
Hobbit : la fameuse baliste qui réduit les volées de
flèches des elfes à néant avec une facilité
déconcertante. Bien entendu, en termes de jeu ceci
est juste monstrueux, sans compter le fait qu’elle tire
toujours en Tir héroïque. Cette machine de guerre va
devenir le must-have de toute armée naine. Ce n’est
pas comme si les nains étaient déjà résistants face aux
tirs…

Le kit se vend à 50 livres, soit un prix assez


similaire à ce qui se fait dans la gamme Seigneur des
Anneaux pour les machines de guerre.

Le Mal aura aussi accès à une « machine de


guerre », sous le doux nom de Brute Troll. Il est
intéressant de noter que l’on peut choisir de placer
sur le dos de ce monstre le téméraire Bofur à la place
d’un simple guerrier orque ! Eh oui, tout comme
dans le film ; une très bonne idée des concepteurs à
mon avis.

J’espère que vous aurez apprécié cette


courte présentation des dernières sorties The
Hobbit, je vous laisse apprécier le reste du magazine
et je m’en retourne à mes pinceaux !

7
Le Coin
D écouverte
Decouver Par Dadou91

te Malgré le fait que Games Workshop soit


finalement revenu sur sa politique d’abandon
de la gamme SdA / le Hobbit, certains n’ont pas
attendu ce miracle pour se lancer dans la
conception de figurines proxy, et notamment
Unreleased Miniatures. Bien entendu, il existe
d’autres concepteurs, mais je m’attarderai sur
eux dans un prochain numéro.

Ainsi donc, Unreleased Miniatures tel que


nous le connaissons a vu le jour sur Facebook,
en juillet 2015, et proposait alors des figurines
fantastiques pour le moins identifiables… En
effet, la gamme proposée, même si elle n’en
portait pas les noms (une histoire de droit sans
aucun doute), était la digne héritière de la
gamme de Games Workshop alors délaissée par
Photos issues du site officiel
ses créateurs à cette époque.

La première figurine à voir le jour n’est pas


des moindre, puisqu’il s’agit de Dain Pied d’Acier,
monté sur sa monstrueuse bêt… ah non pardon
sur un cochon.

S’ensuit alors une multitude d’autres


figurines, de Faramir à Gil Galad monté, en passant
par des Gardes de la Citadelle montés, toutes plus
belles les unes que les autres. Si pour certains la
qualité de ces figurines reste un peu en dessous de
celle proposée par Games Workshop en termes de
sculpture, elles restent néanmoins un très bel
ajout dans n’importe quelle collection !

Désormais, Unreleased Miniatures possède


une large gamme de produits, proposant des
figurines du Bien comme du Mal, et ne compte
sûrement pas s’arrêter là !

Pour en voir plus, rendez-vous sur leur site :

http://www.unreleasedminiatures.com/

8
Par ailleurs, ces figurines sont des
tirages métal ! Donc pour ceux qui comme moi
regrettent le temps où l’on pouvait vraiment
sentir sa figurine peser dans sa main, (bien
qu’en balançant toutes les insultes connues
pendant le collage), vous allez être servi !

Cependant, il faut noter l’absence de


socle dans leur produit, ce qui peut être
dérangeant si l’on n’a pas pensé à refaire ses
stocks avant l’achat…

Cela dit, vous pouvez toujours acheter


leurs socles en résine, qui sont disponibles sur
leur site.

Il est intéressant de voir qu’ils


proposent également des bitz de toutes
sortent, allant de simples boucliers à des bitz
plus évolués tels des têtes casquées voire
même des chevaux.

Personnellement, j’ai craqué sur leur Grima


monté, ainsi que sur ces guerriers Nordiques qui
peuvent rappeler des Dunlendings, unité bien
connue de l’Isengard…

Peut-être seront-ils les prochains gus à


passer sous mes pinceaux ? Qui sait ?

Et le lien Facebook qui va bien :

https://www.facebook.com/UnreleasedMiniatures/?ref=br_rs

9
L’armée du mois
Par Bababibel

A l’honneur dans ce numéro, l’armée d’Arnor de Bababibel !

• Quand on voit le soin apporté à tes figurines,


• Ce qui est certain quand on regarde ton
que ce soit au niveau de la peinture ou de la
armée, c’est qu’il en ressort un thème très fort !
qualité des conversions, on se demande
Pourquoi un tel choix ?
combien de temps as-tu consacré à un tel projet
! Une idée du temps passé sur cette armée ?
A mes débuts j'ai choisi l'Arnor car j'adorais les
figurines des rangers mais comme je veux
Je n'ai vraiment pas compté les heures passées
toujours sortir des sentiers battus je les ai
à monter, convertir et peindre cette armée
légèrement convertis en leur ajoutant des cotes
mais sachant que chaque guerrier de base est
de mailles pour en faire des rangers des Terres
converti je trouve que j'ai fait preuve de
Sauvages. J'ai étoffé mon armée à partir de
patience.
cette base afin de pouvoir aligner différents
Le tout est de vraiment savoir où l'on va et
types d'armées.
d'essayer de ne pas (trop) se disperser.
Maintenant que j'ai terminé les profils officiels
Côté histoire cette armée s'inscrit dans
il ne me reste plus qu’à terminer les profils
plusieurs époques et grands événements qui
d'unités "fait maison" pour augmenter la
ont bouleversé la Terre du Milieu, autant de
diversité de l'armée.
scénarios en perspective donc !

10
• Combien de points possèdes-tu ? Et niveau jeu
ça donne quoi ? Joues-tu souvent cette armée ?

J'ai environ 2000 points d'armée répartis à


50/50 entre l'Arnor pur et la Compagnie Grise.
Ces petits gars m'ont rarement déçu durant
mes parties, la phalange d'Arnor c'est du solide
! J'ai même fait quelques bons résultats lors de
tournois mais il est vrai que je les sors un peu
moins maintenant que j'ai plusieurs armées
peintes (chacun son tour).

• Quand on connait tes autres armées, on sait le


goût que tu as pour la personnalisation de tes
troupes ainsi que les conversions, quelle est ta
réalisation favorite ? Celle qui t’a pris le plus de
temps ?

Les guerriers de base sont ceux qui m'ont pris


les plus de temps à préparer, même si je n'ai pas
changé grand-chose il a tout de même fallu
limer les symboles de Minas Tirith et les casque
sur une quarantaine de guerriers... Je suis aussi
très satisfait de mon Halbarad sur cheval (merci
Théoden d'avoir servi de base) ainsi que des
jumeaux elfes sur lesquels j'ai pu tester la
technique du métal non métallique.

11
• Quels sont tes prochains projets ? Une
nouvelle armée peut-être ?

Une armée ? Si seulement ! J'ai plein de projets


en tête, que ce soient des armées pour tester
de nouvelles stratégies ou bien pour avoir une
thématique forte.

En vrac, ça donne : Dunlendings, Abrakhan,


armée du haut roi, Rohan ... Bref, de quoi
s'occuper pour quelques années encore.

Propos recueillis par Dadou91

12
L’ACTU
… de la Destinée du Dunedain

Le Choix des Armes


L’heure de rendre des comptes…

Si vous avez lu le précédent magazine, vous devez savoir qu’un CDA a eu lieu sur le forum de la Destinée
du Dunedain.

En effet, après 7 mois de peinture acharnés (contre 4 prévus initialement), les participants sont parvenus
dans l’ensemble à venir à bout de leurs 500pts d’armée !

Pour vous donner une idée du déroulement du projet, voici l’explication détaillée des différentes
sessions :

> Session n°1 : 150pts à peindre > Défi n°1 : Une conversion minimum (aussi minime soit-elle)

> Défi n°2 : Un free-hand minimum (bannière, main


> Session n°2 : 150pts à peindre
blanche...)
> Défi n°3 : Un décor ou pion objectif (une statue, une
> Session n°3 : 200pts à peindre
maison, un socle stylisé…)

Malgré quelques abandons, sur les 17 membres ayant commencé le projet, 12 ont su garder un rythme
de peinture soutenu pour vous permettre de vous régaler les rétines !

Suite au CDA, les membres du forum ont dû voter pour leurs armées favorites, accordant ainsi des points
aux participants. En plus de ces votes, les défis relevés donnaient des points bonus.

Par ailleurs, si un participant n’avait pas peint autour de 500pts d’armée, il se voyait attribué - par le
staff du forum - des points de pénalité.

Aussi, voici les résultats :

1er : Esgaroth : -2pts de pénalités + 3pts de défis + 38 pts de votes = 39pts

2nd : Uld : 3pts de défis + 24pts de votes = 27pts

3ème : Elessar : 3pts de défis + 19pts de votes = 22pts

13
« Les Héros de l’Ouesfold », par Esgaroth (vainqueur) :

« Rencontre dans la vieille forêt », par Uld :

14
« Minas Morgul, Repaire du plus puissant des Neuf » par Elessar :

Armée coup de cœur : « La pourriture a une odeur » par Vinkey :

‘’ Une belle armée de la Moria, très variée, de qualité et en quantité. C'est d'ailleurs ce qui a fait la différence ! ‘’

15
Et voici quelques extraits photos des autres participations !

"L'ost du lieutenant de Morgul", par Winterfell

‘’ Imladris prend les armes ‘’, par Bababibel

‘’ Les Cavaliers de la Marche ! ‘’, par Aerendel

‘’ La Forêt Noire ‘’, par CouZ’Hobbit

16
‘’ L’Isengard se déchaîne ‘’, par Matheor

‘’ Les Défenseurs du Gouffre ‘’, par Philynx

On espère que ce petit compte rendu vous aura plu, voire même vous donnera envie de participer au
prochain CDA de la Destinée du Dunedain !

Sur ce, encore bravo à tous les participants, et bonne peinture à tous !

Pour voir les projets des membres, c’est par ici !

http://destinee-du-dunedain.forum-actif.info/f33-cda

17
Par Winterfell

Colonne antique

Comme dans le précédent numéro, nous sommes


heureux de vous présenter ici un nouveau tutoriel pour réaliser un
socle.

Souvent négligé par les joueurs ou les peintres débutants, le


travail des socles ou « soclage » est pourtant un aspect primordial
de la peinture sur figurine. En effet, un joli socle, quel que soit son
degré de complexité, améliore considérablement l'aspect visuel
de vos armées et met en valeur vos héros. En outre, c'est une
activité de modélisme très stimulante, car les possibilités sont
infinies et votre seule limite est au final votre imagination.

Les pages qui suivent vont vous guider pour réaliser le socle
composé pour ce guerrier elfe de l’ultime alliance. Voici un
exemple de socle simple et efficace, qui ne suppose pas de
compétences particulières en modélisme et qui est fabriqué avec
des matériaux ordinaires et peu coûteux. Il est rapide à faire ; je
l’ai réalisé en une petite demi-heure, tout en peignant une figurine
en parallèle. On peut donc envisager de socler une unité entière
de cette façon, et, pourquoi pas, une armée !

Le matériel nécessaire :

- plaque de liège (ici, épaisseur de 0,8 cm)


- un tourillon en bois diamètre 6mm, longueur
de 3 cm pour simuler la colonne
- argile de modélisme, ou enduit de
rebouchage, plus économiques que la Milliput
ou la Green Stuff, mais ces derniers feront
aussi bien l’affaire.
- colle : glue et colle PVA blanche.
- sable et petits graviers fins
- mousse synthétique ou mousse de blister
hachée
- éventuellement, du Silligum pour mouler le
tourillon ; plâtre résine pour en faire un tirage.

18
Etape 1 :

- coller votre morceau de liège sur le socle

- le texturer avec un outil de modélisme pour le rendre irrégulier

- coller le tourillon sur le liège

J'ai pour ma part fait un moulage en plâtre résine, car cela permet
ensuite de le travailler au cutter pour lui donner un air usé ; le
plâtre permet de faire cela plus facilement et de donner un effet
pierre aux zones travaillées).
Pour coller plus efficacement la "colonne", j'ai mis un peu de
Green Stuff à sa base en plus de la super glue.

Etape 2 :
- Avec l'argile de modélisme ou l'enduit, donner du relief au-devant du socle.
- aplanir le haut du liège avec une couche fine, combler certains trous du liège qui ne feraient pas
assez naturels.
- coller des petits graviers à l'aide de super glue grâce à une pince à épiler, qui vous permettra de
disposer judicieusement et harmonieusement vos petits cailloux.

Etape 3 :

- badigeonner certaines des zones restantes (il est mieux de ne pas tout "sabler", cela donne encore
plus de diversité à la texture) de colle blanche PVA à l'aide d'un vieux pinceau ou d'une dure dent.

- plonger le socle dans du sable fin.

19
Etape 4 :

- Coller de la mousse synthétique à l'aide de colle blanche PVA.


Le tout est de ne pas trop en mettre, ni trop peu, de manière harmonieuse.

Etape 5 :

- Disposez votre figurine pour voir si l'ensemble est harmonieux.


- badigeonner l'ensemble du socle à la colle pva blanche diluée à 50% d'eau avec un vieux pinceau
pour bien fixer sable, rocher et mousse. Allez-y généreusement, comme la colle est bien diluée, en
séchant, le tout se résorbe bien.

Le socle est terminé !


Vous pouvez dès à présent, avant même que la colle ne soit complètement sèche, avec votre vieux
pinceau, commencer la mise en couleur avec de la peinture très diluée, afin de travailler dans le frais : ici, un
mélange allant du Bestial Brown au Bleached Bone, en passant par du Vermin Brown.
La peinture étant bien diluée, ce dégradé dans le frais prend exactement une minute.

Quelques brossages, peinture de la mousse, il ne reste


maintenant plus qu’à finir de peindre la figurine !

20
Tac Tica
Par Sarn
La Magie en Terre du Milieu

La magie est un élément stratégique de point de Puissance afin d’augmenter assez


première importance dans The Hobbit : Le Jeu considérablement les effets du sort. Pour finir,
de Bataille. De nombreux héros y ont accès. Les seul un héros peut résister à un sort. Pour cela
magiciens du jeu n’ont pas tous la même utilité il doit avoir au moins 1 point de Volonté. Il peut
et leur emploi sur le champ de bataille doit être alors lancer autant de dés qu’il utilise de points
adapté à leurs caractéristiques et aux sorts de Volonté et s’il égalise ou surpasse la valeur
qu’ils peuvent lancer. Dans cet article, il ne sera du lanceur de sorts adverse, (et pas la valeur de
pas question des magiciens particuliers, tels que lancement du sort !) alors il résiste au sort qui
Sauron, les Nazgûls, les Dragons ou encore les devient sans effets.
Êtres des Galgals qui mériteraient des tactica
pour eux seuls.
I. Les différents types de sorciers et
La magie consiste en une panoplie de sorts la façon de les jouer.
que seuls certains héros peuvent lancer. Pour
ce faire, le héros doit connaître ledit sort et Les mages mineurs regroupent la majorité
avoir au moins 1 point de Volonté dans sa des chamanes ou encore les maîtres des orages
réserve. Le sort dispose d’une portée qu’il faut par exemple. Il s’agit en fait de tout magicien
respecter, et d’une valeur de lancement. Ainsi, qui dispose d’un profil de guerrier de base,
il suffit de choisir le nombre de points de hormis 2PV, 1P/3V/1D. Du fait de leur faible
Volonté à dépenser, de lancer autant de dés, et capacité au combat, il faut toujours les tenir
de vérifier si au moins un de ces dés à une éloignés des contacts au corps à corps. Petite
valeur supérieure ou égale à la valeur de astuce, la majorité des chamanes dispose d’une
lancement. Si c’est le cas, le sort est lancé, sinon lance, très utile pour être capable de frapper
c’est un échec. Il existe une action héroïque (qui dans une mêlée tout en restant suffisamment à
coûtera donc 1 point de Puissance à notre distance pour éviter de prendre des coups ! Il
héros) nommée Canalisation héroïque qui faut veiller cependant à ne pas trop les
permet à notre héros de lancer une version approcher d’un héros puissant, car ce dernier
renforcée du sort. La valeur de lancement reste pourrait faire un combat héroïque pour coincer
la même, le coût en points de Volonté votre chamane et en faire des rondelles. Ce qui
également. Il suffit juste de dépenser en plus un serait bien bête …

21
Les chamanes disposent la plupart du temps de
la Frénésie sur 3+, et d’Immobilisation sur 5+. Il
existe des exceptions, comme les maîtres des
orages dont il sera question plus loin ou
quelques chamanes spéciaux, à l’instar de
Kardûsh et le Prêtre de Guerre Oriental.

La plupart des chamanes avec frénésie sont


joués de cette manière : dès le tour 1, une
canalisation héroïque et un lancement de la
frénésie avec 2 pts de volonté. Ainsi, hormis un
lancé de double 1 ou de 1 et 2, le sort réussit et
permet d’avoir une frénésie très puissante. Il
s’agit d’une utilisation très simple mais
également terriblement efficace des chamanes.
Toutefois, ils deviennent uniquement porteurs
de leur frénésie, et sont par conséquent
incapables de lancer d’autre sort.

Il peut y avoir quelques exceptions à cet emploi.


Le Prêtre de Guerre Oriental dispose par
exemple d’un sort capable de donner une Force Mais surtout n’abusez pas du sacrifice, ou vous
6 à un héros, ce qui est très intéressant, surtout serez sinon très vite démoralisé !
si ce sort est utilisé sur un héros monté, en Les maîtres des Orages, puisqu’ils ne disposent
charge. Le fait d’utiliser ce sort pour tuer le pas de la frénésie, se jouent différemment. Leur
général adverse vaut largement le fait de perdre règle spéciale et leur sort Appel aux vents sont
sa frénésie. Il en va de même pour la boule de très utiles pour déstabiliser votre adversaire.
Feu de Kardûsh. La frénésie étant vraiment Lancez-le sur un héros adverse en combat, il se
essentielle pour une armée d’orques, il faut retrouvera simplement jeté à terre. Une
toujours garder 1 point de Volonté sur Kardûsh. bannière vous embête ? Lancez-lui un appel au
Ainsi, pour pouvoir lancer cette puissante boule vent, elle se retrouvera éloignée, et jetée à
de feu afin de détruire une bannière ou affaiblir terre, ce qui est très pratique pour prendre
un héros, il est conseillé de garder durant toute l’avantage ! N’hésitez pas à jeter tous vos dés
la partie quelques orques aux côtés de pour lancer un sort intéressant à un moment de
Kardûsh. Un petit sacrifice permet de faire la bataille. Si vous faites un 6, le sort aura été
remonter très rapidement sa réserve de non seulement gratuit à lancer, mais il sera en
Volonté. Kardûsh peut ainsi lancer ses boules de plus très difficile d’y résister ! En fonction de la
Feu et, une fois qu’il est retombé à 1 point de composition de votre armée, vous pouvez
Volonté, il peut recommencer. Pour le sacrifice, simplement vous restreindre à ce sort. Sachez
pensez aux pisteurs orques pour néanmoins que la Colère de la Nature et la
l’accompagner. Soit ils meurent et ne coûtent Volonté de Fer sont des sorts très utiles, dont il
pas cher, soit ils tirent. sera question un peu plus loin.

22
Viennent ensuite les mages guerriers, Ces héros ne doivent pas dépenser leur Volonté
généralement dotés de 3 ou 4 pts de Volonté et à tout va, surtout si l’armée adverse compte un
connaissant un ou deux sorts. Parmi eux, magicien, car il vous sera plus utile de résister à
Elrond, Celeborn, La Bouche de Sauron sont de une Immobilisation au moment crucial que de
parfaits exemples. Ce sont de redoutables lancer leurs sorts dans tous les sens. Sachez
combattants qui ajoutent à leurs capacités lancer ces sorts avec parcimonie, ne les
guerrières la faculté de lancer des sorts. Il s’agit gaspillez pas et utilisez-les au bon moment.
très souvent de sorts entravant, tels Exemple très simple : vous avez le droit de
Immobilisation, Injonction, Colère de la Nature, lancer un sort en chargeant, tentez donc de
ou des sorts de soutien comme Guérison et charger un ennemi terrifiant, et lancez votre
Aura de Vaillance. Immobilisation pendant la charge, car il serait
bien dommage d’immobiliser un Troll si vous ne
parvenez pas à le charger ! Ces mages guerriers
ne sont pas évidents à jouer. Leurs sorts sont
très utiles mais il est difficile de savoir quel est
le bon moment pour les lancer, surtout au vu de
leur faible réserve de Volonté.

Pour finir, passons aux grands mages,


c’est-à-dire ceux qui ont 6pts de Volonté et
disposent d’un point gratuit à chaque tour. Il
s’agit surtout de héros du Bien, le Mal n’ayant
majoritairement que des chamanes, mais il ne
faut pas oublier de compter parmi ces grands
mages le redoutable Saruman dont l’âme a été
pervertie et qui a fait allégeance au Mal.

Ces héros ont souvent un profil atypique, C5, en plus d’apporter du punch au combat, ils
1A, 3PV, et un coût assez important, entre 150 donnent une protection supplémentaire, une
et 200 pts en général. Ce genre de magicien meilleure mobilité, et également une meilleure
dispose de 3 pts de Puissance, 3 de Destin ligne de vue sur les combats ! Imaginez donc
également, comme tous les grands héros et, l’efficacité d’un Radagast sur son Traineau, avec
comme signifié ci-dessus, de 6 pts de volonté Sébastian… 4A + 1 de Sébastian + 1 en charge,
avec un point gratuit à chaque tour. Il ne leur cela donne 6A, avec un Combat 5. Vous
manque que quelques attaques remportez le combat, vous avez alors 10A de F4
supplémentaires pour devenir efficace en et 2 de F1, ce qui est assez énorme et vous
combat. N’hésitez donc pas à prendre un aurez seulement dépensé 50pts de plus pour
guerrier de moins pour pouvoir équiper votre cela. Ce genre d’investissement est rarement
magicien d’un cheval. Saruman, simplement en fait par les joueurs alors que c’est très souvent
chargeant, devient aussi efficace, si ce n’est extrêmement rentable ! Pour revenir sur la
plus, qu’un Faramir à pied, alors qu’il est avant magie à proprement parler, n’oubliez pas que
tout un grand magicien ! Les chevaux sont vous avez un point de Volonté gratuit à chaque
réellement les amis de ce genre de figurine, car tour, ce serait bête de ne pas l’utiliser !

23
Pour conclure sur cette première partie relative à
l’utilisation des magiciens, voici une astuce très
importante : vos points de Volonté sont précieux, à
vous de prendre l’habitude pour qu’ils soient tous
(ou presque : s’il vous en reste un, on ne vous
mordra pas) utilisés à la fin de la partie, de telle
sorte qu’aucun n’ait été gaspillé. C’est un travail
difficile, qui demande de l’expérience.

I. Les différents sorts des magiciens.

Traitons à présent des différents sorts


communs, des astuces pour les lancer au bon
Volonté en réserve, vous et vos alliés à portée
moment et sur les bonnes cibles, et du choix
causez la Terreur. Un atout qui s’avère très utile
entre la version canalisée ou non.
contre des orques. Cependant il ne faut pas
Tout d’abord, les sorts d’Aura. Ce sont des sorts baser une stratégie entière là-dessus car la
de soutien, dont l’intérêt dépend de l’armée plupart des peuples à faible bravoure, comme
que vous jouez. (Attention ! Certains sorts les orques ou l’Arnor, disposent de sorts et de
d’Aura ont la fâcheuse habitude de s’estomper règles spéciales qui permettent de passer outre
quand votre dernier point de Volonté s’en va, la Terreur. Si vous avez un point de Volonté
ou même de ne durer qu’un seul tour ! Rajoutez gratuit, n’hésitez pas à lancer ce sort dès le tour
donc dans votre balance de lanceur de sorts 1 : une fois lancé, plus besoin de s’en occuper.
ceci : est-ce plus intéressant de garder tel sort La canalisation est rarement utile, car ce sort est
actif, et du coup de ne plus lancer de sorts, ou dur à lancer, et cela devient risqué en cas
est-ce plus intéressant de lancer un autre sort d’échec.
utile, et donc de perdre le sort d’Aura une fois
La Lumière Aveuglante est un sort facile à
le dernier point dépensé ?)
lancer, qui peut être canalisé mais cela coûte un
L’Aura de Vaillance est franchement peu utile point de Puissance très précieux. Voici donc
sur les elfes (dommage pour Cirdan et pourquoi il est conseillé, si votre magicien
Celeborn) mais sera très utile si elle est lancée à dispose d’un point de Volonté gratuit chaque
portée d’alliés à faible Bravoure, comme le tour, d’utiliser ce point gratuit pour avancer à
Rohan par exemple. Ce sort permet de réussir couvert. Mais dès que vous arrivez au combat,
les tests de Bravoure, mais également de les archers adverses ne pourront plus tirer, il est
fiabiliser une démoralisation. En effet, toutes donc inutile de le maintenir.
les figurines à portée réussiront leur test de
La Volonté Renforcée est vraisemblablement
Bravoure, y compris les héros, qui feront donc
l’un des sorts les moins joués. En effet, celui-ci
profiter de leur « Tenez Bon ! » avec un succès
est rarement utile, à moins qu’une troupe de
assuré ! Bien que ce sort soit rarement lancé, il
héros (le Conseil Blanc) ou de guerriers d’élite
est souvent très utile de le canaliser car sa
aille à l’encontre d’une panoplie de sorciers
portée devient gigantesque et cela vous assure
offensifs (les Nazguls). Mais une telle situation
que la majorité de votre armée ne rate pas ses
ne se rencontre pas souvent !
tests de Bravoure.

L’Aura de Confusion est quant à elle très


efficace, car tant que vous avez un point de

24
Il reste enfin l’Aura de Terreur, ce sort est le lancer uniquement contre des héros
disponible sur des magiciens du type de Gandalf disposant de plusieurs PV, de Volonté et de
et de Saruman. Très utile en version canalisée, Destin. En effet, dans ce cas, ce sort vous
il rendra votre héros quasiment impossible à coûterait cher en Volonté, et nous savons tous
charger ! La version non canalisée peut servir si à quel point les Nazgûls en sont dépendants. Ce
vous disposez d’un point de Volonté gratuit et sort est par contre très efficace pour détruire
n’avez absolument rien à faire, ce qui est très une bannière. En version canalisée, il peut
rarement le cas ! permettre de calmer un monstre adverse. La F9
et les 1D3 PV subis peuvent tuer en un coup un
ent ou un troll, n’hésitez donc pas à tenter le
coup !

Le Regard de Glace du Nécromancien et de


Sauron est un sort extrêmement puissant, à
canaliser si possible ! Si une phalange se dresse
face à vous, lancez donc la version canalisée de
votre Regard de Glace sur la bannière adverse.
Celle-ci détruite, le centre de la phalange
ennemie se disloquera. Pour garantir son
efficacité, il faut lancer ce sort juste avant de
charger afin d’empêcher votre adversaire de se
reformer.

L’Impact Magique enfin, passe partout du


Magicien Gris, permet de réaliser à chaque
lancer l’équivalent de l’Attaque Brutale
La Frénésie ayant déjà été abordée dans la « Refouler » des Monstres. Ce sort est vraiment
première partie de ce tactica, passons aux très pratique : pensez à placer votre magicien
sorts de dommages. sur un flanc, il brisera ainsi n’importe quelle
formation ennemie. Si sa version canalisée est
puissante, n’oubliez pas cependant que ce sort
Bannissement est un sort maîtrisé uniquement est difficile à réussir, même pour Gandalf le
par une Galadriel déjà assez violente qui est très Blanc. Néanmoins, si un monstre vous bloque le
efficace contre les Nazgûls et le Nécromancien. passage et vous parait vraiment gênant,
En effet, ceux-ci doivent résister au sort ou repoussez-le à l’autre bout de la table et
mourir ! La canalisation n’est pas nécessaire continuez votre chemin !
puisque la majorité des cibles de ce sort n’a
qu’un seul PV.

Le Trait de Ténèbres des Nazgûls est un sort


extrêmement puissant, mais il n’inflige pas
automatiquement une blessure. Évitez donc de

25
Passons à présent aux sorts de contrainte, sorts Dans le même genre, le Drain de Bravoure est
de malédiction ou d’amoindrissement, très extrêmement violent ! Si votre armée cause la
prisés pour précipiter la mort du général Terreur ou si votre ennemi est démoralisé,
adverse ! quelques lancers de ce sort sur un héros le
rendront inutile pour le reste de la partie. Parce
Les sorts d’Immobilisation, Pétrification,
qu’un elfe avec Bravoure 1 ou 2, surtout si c’est
Paralysie, Contrainte, Injonction et Domination
un héros, c’est quand même bien moins
ont tous pour rôle principal d’affaiblir un héros
menaçant ! La Volonté Sapée a la même finalité.
ou monstre adverse, afin de maximiser votre
L’avantage de ce sort est que l’adversaire
chance de remporter le combat. L’issue
perdra de la Volonté de manière certaine. À
victorieuse du combat en sort réellement
lancer sur les héros avant de les assaillir de
renforcée ! Imaginez Azog ou Bolg, avec leur C7
sorts !
et leur F5. L’Immobilisation permet de les faire
passer à C4, ce que vous devez pouvoir égaler L’Engourdissement, très rare, est également
voire surpasser avec vos héros les plus simples. redoutable. Il permet de mettre hors de combat
D’ailleurs, quand bien même vous ne un puissant héros adverse, voir même de le tuer
remporteriez pas le combat, ce sort permet que à petits feux grâce à sa version canalisée. Il faut
vous ne subissiez aucune blessure de la part de également préciser que ce sort peut être lancé
votre adversaire. La canalisation est vraiment à la phase de tir par les Araignées de Mirkwood.
utile si votre cible est monstrueusement Celles-ci coutent extrêmement cher comparé à
dangereuse et que vous voulez vraiment vous leurs congénères des monts brumeux, mais la
assurer la victoire. Le cas n’est toutefois pas si possibilité de lancer ce sort sur du 5+ à chaque
fréquent, car on n’affronte pas le Balrog tous les tour est vraiment monstrueuse !
jours tout de même ! Les sorts d’Injonction
La Colère de la Nature et la Panique sont
présentent l’avantage de permettre le
également des sorts très dangereux. En effet, ils
déplacement d’une figurine adverse, ce qui
peuvent anéantir la cavalerie en un rien de
peut être pratique dans quelques situations
temps ! La Colère de la Nature est moins rare et
bien précises. Il servira par exemple à faire sortir
plus polyvalente car elle peut viser une armée à
une figurine de la zone de « Tenez Bon ! », à la
pied et la jeter à terre. Cependant, le lanceur de
mettre à portée de charge d’un maximum de
sort ne peut choisir qui pourra tenter de résister
vos figurines, ou, ce qui est encore plus
à l’attaque magique. La Panique, en version
redoutable, à la faire sortir de la table et à la
canalisée, permet de mettre à terre toute une
retirer comme perte. Ces cas sont très rares,
troupe, et même un héros monté, sans que
mais s’ils se produisent, ce sort devient alors
celui-ci ne puisse rien faire ! Il suffit de cibler la
vraiment intéressant !
figurine de cavalerie sans Volonté qui est la plus
Le sort Malédiction permet de rendre un héros proche d’un maximum de figurines de cavalerie.
adverse moins menaçant. Soit celui-ci choisit de Tout le monde est jeté à terre, désarçonné,
subir le sort et il sera alors moins résistant, soit même le héros qui ne peut rien faire.
il tente de résister, et, dans le pire des cas, il
Il ne reste finalement que des sorts non
perdra de la Volonté, ce qui permettra de lui
catalogués, comme la Guérison qui permet de
lancer plus de sorts ensuite. Ce sort est
sauver monstres et héros. Il ne faut pas hésiter
évidemment à utiliser de préférence contre les
à la canaliser si vous voulez les maintenir en vie.
héros. Sa canalisation est risquée car les points
La Volonté de Fer est très intéressante si elle est
de Puissance sont cruciaux, mais peut valoir le
lancée sur un mage guerrier, comme Elrond par
coup si elle est lancée au bon moment.

26
exemple. Celui-ci peut alors se permettre de
lancer plusieurs fois la Colère de la Nature tout
en gardant un peu de réserve pour une
Guérison ou une Résistance à un sort.

Dernier sort à décrire, et non des moindres :


Votre Bâton est rompu ! Aussi souvent utile que
la Volonté Renforcée, ce sort permet
réellement de contrer les grands Istaris que
sont Gandalf, Radagast et Saruman. Quelques
rares figurines portent de simples bâtons. Il est
bien sûr possible de les briser également, mais
l’intérêt est réellement moindre et l’utilisation
de ce sort est déconseillée dans ce genre de cas.
‘’ Je ne me souviens pas de cet endroit … ‘’

II. Quelques mots sur la résistance à la magie.

Il n’est pas toujours facile de savoir Exemple : Boromir dispose de ses 3 points de
combien de dés lancer pour résister à un sort, Volonté et l’adversaire dispose d’un nazgûl non
et s’il est nécessaire ou non de tenter d’y nommé à 55 points et de l’Immortel. Le Nazgul
résister. L’avantage est que l’on peut voir le lance une Immobilisation et fait 6. Tant que
résultat de l’adversaire avant d’effectuer le jet Boromir n’est pas en danger, il vaut mieux
de Résistance. En cas de 5 ou de 6 obtenu par garder ses points de Volonté pour résister aux
votre adversaire, prenez bien le temps de Traits de Ténèbres de l’Immortel et laisser
réfléchir : le sort qui risque de vous affecter Boromir ne rien faire pendant un tour de corps
gênera-t-il vraiment votre armée ? Met-il à corps. Une fois de plus, seule l’expérience
réellement en danger votre général, une pièce permet de jauger avec plus de facilité sur
clef de votre armée, votre stratégie ? Si c’est le l’usage de ces points de Volonté. Alors allez-y,
cas, il faut vraiment tenter de résister, sans jouez et tentez votre chance !
forcément jeter tous ses dés de Volonté, car
c’est peut-être le résultat désiré par votre N.B : Bien évidemment, ce tactica est
adversaire. Regardez les sorts lançables par écrit pour une utilisation générale de la Magie.
votre adversaire à ce tour, mais également lors On pourra presque toujours trouver une
des tours suivants en fonction des héros dont il situation extrêmement rare qui contredise ce
dispose et de leur réserve de points de Volonté. tactica, il faut donc toujours essayer d’analyser
Il faut donc bien mettre dans la balance qu’il est la situation un minimum quand on se lance dans
possible de tenter de résister à un sort mais que la magie.
cela risque de laisser votre héros à découvert.

27
de retour de l’etc
Par Matheor555

Sur les Terres d’Hambourg, 18 équipes de nationalités différentes se sont affrontées


durant deux longs jours, pour déterminer quel Pays aller remporter l’ETC.
Deux jours de folies pour lesquels j’ai eu la chance de me qualifier ; y participer fut pour moi une
admirable expérience. Elle s’est soldée par une très bonne 5e place pour l’équipe France 1 et par
une 7e place pour l’équipe France 2.
L’ETC n’est pas qu’un simple Tournoi d’affrontements frénétique. Ce sont avant tout
d’étonnantes rencontres, des émotions nombreuses et intenses et la naissance de belles amitiés.
Malgré la barrière de la langue, chaque joueur a su participer pleinement à l’ensemble du
tournoi et à partager une bonne bière (voire beaucoup plus !) à la fin.

Gorbag, représentant de l’équipe de France, et joueur de l’équipe première nous raconte


les origines de cet ETC, suivi d’un résumé de ses parties.

‘’ L’aventure ETC a commencé lorsqu’un ami, Corentin, a été contacté par un Allemand via T3 (TableTop
Tournament). Ça devait être au mois de mai 2016. Notre groupe de joueurs s’est donc réuni afin de savoir
comment la France allait s’organiser. On avait le droit de choisir 2 représentants pour nous faire entendre
dans les instances européennes du SDA.

Après avoir contacté différentes communautés en France, j’ai été choisi avec Corentin comme
représentant pour faire passer nos avis et donner des nouvelles à la communauté française via les
différents forums. L’été 2016 a été très décisif concernant les contours du tournoi avec des votes à la
chaine concernant la taille des équipes, la taille des armées etc.
Pour rappel, l’ETC est un tournoi européen qui ressemble différentes équipes qui proviennent de toute
l’Europe. Si nous devions résumer les règles de l’ETC en 4 points :

- 1 équipe de 4 joueurs ;
- 1 armée de 800 points par joueur ;
- 6 parties de 2h15 ;
- Le tournoi a lieu à Hambourg.

Une fois que les grandes lignes ont été décidées fin août, nous devions organiser les qualifications pour
rassembler l’équipe de France. Je me suis donc mis dans le rôle d’organisateur. J’ai conçu le règlement
en reprenant les principales règles et en gommant les spécificités françaises (notamment la règle des
soutiens, les lignes de vue, la formation des armées par exemple). Il était donc temps de se pencher sur
la procédure des qualifications. Nous avons opté pour un format de 4 parties de 2h ; de belles journées
en perspective ! Mais où faire ces tournois ? C’est là que le réseau intervient. Après avoir fait le tour de
France pour des tournois, notre groupe avait des contacts à Lyon, Lille et bien évidemment Paris. Cela
nous assurait de faire 4 tournois : 1 à Sartrouville avec le club SFJ, 1 à Lyon avec le Lyon War Club, 1 à
Téteghem avec le forum La Destinée du Dunedain et le club Gnomes et associé et 1 à Paris avec l’aide du

28
magasin La Waaagh Tavern. Mais nous avons été également contactés par un groupe de joueurs
toulousains qui commençait à former une petite communauté. Et ils ont été motivés pour monter un
tournoi de qualification également.

Nous avions donc un pool de 5 tournois pour décider des 4 meilleurs joueurs qui représenteraient
fièrement la France. Je profite donc de cet article pour remercier tous ceux qui ont aidé, soutenu et
participé à ces événements qui nous ont permis de finaliser notre participation à l’ETC.

Avant le dernier tournoi de qualification, beaucoup de pays ne pouvaient finalement plus participer à
l’événement pour différentes raisons (nombre insuffisant de joueurs, manque de moyens, raisons extra
sportives, etc.). Il a donc été décidé que les pays qui le souhaiteraient pourraient ramener 2 équipes.
Cette occasion était trop belle pour nous. J’ai donc décidé d’inscrire 2 équipes pour la France. Plus on est
de fous, plus on rit, non ?

Au terme des qualifications, nous avions donc nos 8 joueurs prêts pour l’événement :
Equipe 1 : Quentin B (capitaine), Corentin, Nicolas et moi-même
Equipe 2 : Bastien (capitaine), Quentin D, Vincent et Aurélien (le petit nouveau du groupe).

Les inscriptions et le logement ont été gérés en avance. Nous n’avions donc plus qu’à nous focaliser sur
nos listes et sur le moyen d’aller à Hambourg. Aurélien s’est retrouvé seul à nous attendre à Hambourg
le vendredi en compagnie des Espagnols parce que le restant des joueurs est arrivé par voiture à 2h du
matin le jour même du tournoi. Nous étions déterminés mais la nuit avait été courte !

29
Au final j’alignais pour l’ETC cette armée :

- Le Seigneur des Omrbes sur cheval


4 Numénoréens Noirs
3 Orques du Morannon avec lance et bouclier
- Nazgûl 2/14/2 sur Ombre ailée
4 Numénoréens noirs
3 Orques du Morannon avec lance et bouclier
1 Orque du Morannon avec bouclier et bannière
- Shagrat, Capitaine de Cirith Ungol avec hache et bouclier
1 Numénoréen noir
1 Orque du Morannon avec lance et bouclier
- Capitaine de la Garde Noire
1 Numénoréen noir
1 Orque du Morannon avec lance et bouclier
- Ombre
6 Guerriers orques avec lance
4 Pisteurs
2 Spectres

La première journée fut assez difficile pour moi. Rohan alliés à Saruman le Blanc et Gandalf le
Les résultats n’étaient pas à la hauteur de mes Gris tous deux montés, sur le scénario
espérances et en plus j’ai aligné les erreurs. La Domination. Mon adversaire avait donc une
première partie était contre l’Allemagne 1 et j’ai armée qui déciderait du tempo de la partie (ce
affronté une horde gobeline sur le scénario de qu’il maîtrisait parfaitement). Après une
Tenez la position. Avec le pion objectif en haut grossière erreur au déploiement, j’ai perdu mon
d’une ruine, je ne partais pas confiant. Je n’ai ombre ailée dès le premier tour face aux
pas eu beaucoup de chance sur cette partie. Il a magiciens adverses. J’ai alors regroupé mes
fallu trois tours pour que les chamans gobelins troupes autour de 3 objectifs afin de remplir les
perdent leur volonté face à mes Nazgûls. Je n’ai conditions de victoire. Malheureusement, mon
donc pas pu profiter de ma terreur la majeure adversaire a eu une chance insolente sur ses
partie du match. Je n‘obtins jamais l’initiative ou impacts magiques qui touchent
la main neutre afin de poser mon monstre en systématiquement sur 6 (même en ne lançant
haut de la tour pour bloquer son accès aux qu’un seul dé) et qui projettent sur 5’ ou 6’. Les
gobelins. Je perdis donc la partie. Mon magiciens me tuèrent quasiment un tiers de
adversaire eut 35 figurines autour de l’objectif mon armée !
alors que je n’en avais que 17. Défaite majeure. Mon adversaire ne commença vraiment à se
Heureusement que mes collègues firent le tafon, mettre en marche que lors des deux derniers
ce qui nous permit de remporter cette première tours. Pendant le dernier tour, ses charges lui
manche 12-4. permirent de se rendre maître de 2 objectifs que
je gardais. Défaite majeure pour moi et pour
La deuxième manche nous opposa à l’équipe 2 mes collègues aussi car un seul d’entre eux
polonaise. J’ai affronté un full cavaliers du remporta sa partie pendant cette manche. On
s’était pris un violent 4-12.

30
La troisième partie se joua contre la Suède sur le
scénario de la relique. J’ai affronté leur liste full
monstres avec Gwaihir, 4 aigles, Sylvebarbe et 1
ent. Il me semble qu’un hobbit se baladait avec
eux également. Bien que que mon adversaire a
trouvé la relique en premier, je l’ai dominé toute
la partie et il finit table-rasé. Enfin ma première
victoire dans l’ETC. Toute l’équipe a d’ailleurs
gagné, ce qui nous permit de faire le plein de
points, victoire 16-0.

Ainsi, bilan mitigé pour moi, 2 défaites et 1


victoire. Mais le bilan collectif était bon. carré autour de mon ombre que mon
J’espérais que la seconde journée de tournoi se adversaire, pressé d’en découdre, chargea. Sur
passerait mieux. la dizaine de combat, je n’ai pas dépassé le 3,
perdant toutes mes figurines. J’étais donc
La quatrième partie fut jouée contre l’équipe 1 démoralisé, et mon adversaire remporta une
néerlandaise. Après le traumatisme vécu face victoire majeure. Ce tour s’était très mal passé
au Rohan au tour deux, j’ai encore affronté une pour toute notre équipe. Il faut dire que les
armée de Rohirrims full cavaliers mais la liste Polonais sont beaucoup plus habitués aux joutes
était heureusement beaucoup moins violente. À internationales. Nous avons perdu 15-1.
la place des 2 magiciens, mon adversaire
néerlandais jouait Sylvebarbe et des Woses. Le Nous avons joué la sixième et ultime partie du
scénario retenu était celui de la traversée. Vu tournoi contre l’Allemagne 2 sur le scénario
que mon adverse jouait full cavaliers, je choisis Maître de Guerre. J’affrontai une alliance du
de ne jouer qu’en défense, recherchant la mise Bien. Une première ligne de Gardes Khazad
à mort plutôt que la traversée. J’ai donc étalé menée par un Champion du Roi, une seconde
toutes les figurines pour former une ligne de ligne d’elfes sylvestres menée par Thranduil
bataille aussi large que la table et j’ai attendu. magicien et Legolas, une troupe de Hobbit
Malgré des tirs de javelot, mon adversaire s’est menée par Paladin et Galadriel. Je pars assez
englué dans mes lignes et mon Ombre ailée confiant. Ma domination se concrétisa
l’acheva. Tous ses cavaliers y passèrent. Je rapidement avec l’Ombre ailée qui fit de beaux
gagnai donc comme les autres, enfin presque projeter dans les Hobbits et les Elfes sylvestres.
puisqu’il y eut une égalité. Victoire 14-2. Pour autant, elle se retrouva bloquée dans un
coin qu’elle ne put plus quitter. Heureusement,
La cinquième partie se déroula contre l’équipe 1 elle résista à Legolas, Paladin et les Elfes qui
polonaise sur le scénario Combat à mort. Et à furent incapables de la blesser. L’affrontement
nouveau j’ai du affronter un full cavalier du des 2 lignes fut assez serré. Mon Ombre ne pesa
Rohan avec Saruman et Gandalf. Je ne partais pas tant que cela dans la bataille à cause de
pas du tout confiant ! Ça allait être un refus de mon incapacité chronique à faire des 6. Mon
jouer pendant la majeure partie du temps et une adversaire tua mon général avec Galadriel et
attaque en fin de partie. La magie rythma son bannissement de manière très chanceuse…
essentiellement le match. Mon adversaire prit Je devais donc maximiser les pertes. Je l’ai
l’avantage en tuant ma bannière. Je dus donc grignoté petit à petit. A la fin de la partie,
avancer pour tenter l’égalité. J’ai usé quasiment j’obtins une victoire mineure. Le reste des
toute la volonté de mes Nazgûls pour tuer son résultats de l’équipe était mitigé. Nous avions
porte bannière. Une fois nos bannières une victoire mineure, une victoire majeure et 2
éliminées, je fais lors du dernier tour un ultime défaites majeures. On perdit donc 9-7.

31
En définitive, on se classa cinquième du tournoi à 2 points de la troisième place. C’était l’objectif
minimum. L’équipe 2 s’en est également bien sortie en finissant septième. Elle a été battue par l’Espagne,
l’Angleterre et l’Allemagne 2 et a gagné contre la Suède, le Danemark et la Suisse.
Nous sortons donc très contents de ce premier tournoi international. Nous avons appris beaucoup de
choses, pris beaucoup de plaisir à jouer et à rencontrer de nouveaux joueurs et styles de jeu. Cet
événement a été une incroyable expérience.

Quant à l’ETC, la seconde édition se déroulera aux Pays de Galles. Je reste aux manettes pour
l’organisation du tournoi ETC et des qualifications. Il faudra suivre les réseaux sociaux et les différents
forums pour avoir des annonces plus précises.’’

Bababibel, capitaine de la seconde équipe de France nous partage son expérience à l’ETC par de succins
rapport de bataille.

‘’ Afin de choisir les représentants Français à


l'ETC 2017 d'Hambourg en Allemagne, nous
avons décidé d'organiser des tournois de
qualification dans toute la France (2 tournois
à Paris, un à Lyon, un à Dunkerque, un à
Toulouse) qui se joueraient au format ETC
(800 points par armée et scénarios tirés du
livre). À l'issue de ces tournois, les 8 joueurs
qui auraient cumulé le plus de points seraient
les champions tricolores.
Lors des qualifications j'ai pu participer à 4 des
tournois : le premier à Sartrouville où j'ai joué
une alliance Arnor/Conseil Blanc avec un
résultat assez décevant (14/20). Le tournoi de
Lyon ensuite où j'ai aligné mes spectres
chouchous avec Arachnée ; j’ai terminé 6ème
sur 18. Les tournois des Teteghem et de Paris
où j’ai terminé à chaque fois à la 4ème place
(sur 12 et 16 respectivement) et durant
lesquels j’ai affiné mon armée du Mordor en
enlevant Arachnée par exemple.
Au bout de la période de qualification, j’étais
5ème au classement. Je fus désigné capitaine
de l'équipe numéro 2 de France composée de
Matheor555, Aurélien, Darkbane.

Trois joueurs que je connaissais de vue mais dont j’ignorais pour deux d’entre eux le style de jeu. En effet,
mis à part Darkbane, je n'avais jamais affronté Matheor et Aurélien. Mon rôle de capitaine s'en trouvait
assez biaisé pour les appariements que je pouvais par conséquent faire qu’en me fondant sur les listes et
non sur les styles de jeu (quitte à "sacrifier" quelques matchs, encore désolé les gars).

32
Voici la liste définitive que j'ai jouée lors de l'événement :

- Seigneur des ombres à cheval (général)


- Dwimmerlaik à cheval
- Roi sorcier (3/15/2) sur ombre ailée
- Nazgul (2/9/0)
9 spectres
12 orques du Moranon avec lances et boucliers
3 Numénoréens noirs dont 1 bannière

Une liste basée sur


la terreur, la
magie et le
contrôle des
figurines adverses.

Après 11 heures de route et une courte nuit, nous sommes arrivés dans la salle où se tenait l'ETC. On a
vite sorti les figurines, réparé les petites casses du trajet, ouvert les pots de peinture pour finir les tours
de socles et c'était parti pour 3 rondes dans la journée !

Premiers matchs contre le Danemark :

Trois listes de tireurs en face ; heureusement le scénario se faisait en déploiement éclaté et nécessitait
de rapidement prendre position sur l'objectif central sur des tables qui étaient généreusement fournies
en décors.

33
J'ai affronté Christian, le capitaine de l'équipe du Danemark, et son armée de rangers de Mirkwood
accompagnés de Radagast (une des plus belles armées du tournoi). Ce n'était pas une liste contre laquelle
je pensais spécialement briller. Les jets de déploiement me furent plutôt favorables et je n’ai du utiliser
qu'un unique point de puissance pour grouper mon armée, contrairement à mon adversaire qui dut en
dépenser pour 3 de ses 4 troupes.

34
Les premiers tours consistèrent à rusher vers Je suis tombé sur un appariement plutôt
l'objectif, je suis resté groupé autour de mon favorable : la horde de 65 gobelins de Jésus. Le
seigneur des ombres pour dissuader les tirs déploiement était très bien pour moi puisque
adverses. Mon adversaire a fait quelques toutes mes troupes sont arrivées ensemble et
erreurs dans la gestion de ses héros ce qui j'isolai son général (roi gobelin) et son Nazgul.
permit à mon ombre ailée de charger Ma stratégie était simple : contrôler deux lieux
sereinement et de faire un massacre. La partie de fouille et laisser mon adversaire fouiller les 4
fut globalement à sens unique mais je n’ai pas autres. Manque de chance, à sa première fouille
relâché ma garde à un seul instant. il claqua son 6 et j’allais devoir traverser toute la
Sur les autres tables tout alla bien pour l'équipe table en une heure pour tenter de tuer le porteur
et nous marquames 15-1. de la relique. Mon ombre ailée arriva enfin à
portée de sort et là on m'a annoncé que
Second match contre l'Angleterre : contrairement à ce qui avait été annoncé, il
n’était pas permis de faire lâcher la relique avec
Le scénario était celui de la domination. un sort de domination. Je n’ai pas accordé plus
Aurélien se sacrifia pour jouer contre la liste à 4 d’importance que cela à cette modification de la
ombres ailées. Pour ma part, je suis tombé règle ; je chargerais au tour suivant, avec une
contre Jamie, le capitaine de l'équipe, et son bonne projection j'avais toujours mes chances.
armée de corsaires avec ombre et chevalier C'était sans compter que mon armée avait
d'Umbar sur ombre ailée. J’étais plutôt confiant tellement bien fait son boulot que mon
car ma terreur allait pouvoir jouer mais je savais adversaire était à une figurine d'être
que Jamie est un joueur aguerri. démoralisée (la partie se termine alors sur un
Les premiers tours se passèrent plutôt bien pour résultat de 1 ou 2). Je combattis donc en
moi. Son ombre ailée rata son deuxième combat protégeant systématiquement pour être sûr de
contre mon seigneur des ombres après avoir tué ne pas le démoraliser. Pour cette même raison,
un orque, puis elle s'enfuit à la suite de la je ne voulais pas non plus tuer son général (à
disparition du Nazgul après un déluge de magie. 1pv) ; malheureusement son roi gobelin attrapa
Son maître de discipline se rata aussi et se fit l'un de ses congénères et arriva, on ne sait pas
renvoyer ad patres aussi sec, son ombre partit trop comment, à toucher une de mes figurines.
visiter le fond de la table grâce à mes spectres. Les deux furent tués par l'impact et bien
Malheureusement pour moi ses ravageurs entendu la partie s'arrêta.
étaient inébranlables et réussissent 90% de À ce moment-là, autant vous dire que j'avais
leurs tests de bravoure, (bravoure 2 avec la règle bien les boules puisque j'avais mené une
émissaire du mal). excellente partie (4 pertes à 33) et que je perdais
Jusqu'aux deux derniers tours l’issue de la partie sur 2 jets de dés. Mon adversaire, qui ne parlait
demeurait incertaine mais Jamie obtint une littéralement que 3 mots d'anglais, avait
initiative cruciale qui lui permit de bloquer mes toutefois été très sympathique tout au long de
héros, m'ôtant ainsi toute possibilité d’aller notre affrontement, ce qui aida à faire passer la
contester ses objectifs. Défaite majeure en pilule. Défaite 5-6.
définitive. Je me disais alors que mes camarades devaient
Sur les autres tables rien ne se passa comme s'en être mieux sortis que moi mais… que nenni
prévu puisque nous terminons avec 4 défaites : sur chaque table, les Espagnols avaient trouvé
majeurs 0-16. Petite déception pour Aurélien qui la relique du premier coup ! On se prit donc un
en plus d'affronter une liste bien sale était bon 1-15.
tombé contre un joueur vraiment peu ...
avenant, venu uniquement pour gagner et pas Quatrième match contre la Suède :
du tout pour le fun dira-t-on.
L'équipe s'était remotivée et nous étions bien
Troisième match contre l'Espagne 2 : décidés à accumuler des points pour remonter
au classement ! Nous affrontions la Suède qui
Le scénario était celui de la relique. avait été défaite par la team France 1. Nous
avons donc bien étudié leurs listes d'armées et

35
étions parés à toutes les éventualités ou liste. Il a trop compté sur ses tirs et a eu une peur
presque. exagérée de mon ombre ailée. Il aurait dû être
beaucoup plus agressif.
Le scénario était celui de la traversée et je suis
tombé sur Oscar et ses 50 elfes ; autant dire que Sur les tables de mes camarades, tout s'était
j'avais comme un doute sur ma capacité à bien déroulé aussi puisque nous marquions in
remporter ce match. Aurélien affrontait de fine 16 points à 0 : SOLIDE !
nouveau une armée de monstres (la liste Ents +
Aigles) mais cette fois-ci, il s'y était préparé ! Cinquième match contre l'Allemagne 2 :

Durant mon avancée sur la table, je suis resté Je jouais contre Ahmos et son armée de
groupé vers le centre de la table alors que mon chasseurs orques, avec le scénario combat à
adversaire se plaça en cordon pour m'accueillir, mort. Cette fois ci l'appariement était vraiment
en attendant que Legolas daigne pointer le bout idéal pour moi, car ma liste allait pouvoir
de son nez sur la table (il arrivera au 4ème tour). s'exprimer à fond !
Haldir et 4 de ses comparses se lancèrent dans
un sprint sur le bord de table est. Un cruel
dilemme s'offrait alors à moi : pourchasser les
elfes avec mon ombre ailée ou bien jouer de
manière agressive sur le reste de son armée. À
noter qu'à ce moment de la partie je n'avais
perdu aucune troupe, mis à part les 2 chevaux
de mes Nazgûls : l'aura du SDO avait été
efficace. Je fis le choix de l'agression car je
n’étais pas certain de pouvoir empêcher ces 5
figurines de sortir de la table et sans mon ombre
ailée j’étais en revanche assuré de ne rien
pouvoir sortir. Mon adversaire avait vraiment peur de mon
J'ai donc attaqué la ligne de bataille adverse sur déluge de magie et décida en conséquence de
une de ses extrémités (dépourvue de héro). cacher son général (ombre) à l'autre bout de la
L'attaque fut rapide et efficace, le trou était fait carte : excellente nouvelle, je jouais donc à 800
et j’étais à 12 pas du bord de table alors que contre 700 points !
tous les elfes rappliquaient pour me bloquer le
passage. Dès le début je me suis empressé de bannir son
Le dernier tour fut tactiquement un énorme Nazgûl et pris le parti de l’agressivité pour ne
challenge puisque mon adversaire réussit à me pas me laisser déborder. En contrôlant ses
bloquer ma ligne de bataille avec un elfe et orques avec mes spectres, je formai une belle
Legolas grâce à un élan. Pour me sortir de cette ligne et envoyai mon ombre ailée faire une
situation, j’ai déclaré une marche (je ne pouvais magnifique projection dedans. À ce moment de
donc pas charger pour aider mes figurines la partie, mon adversaire ne souriait plus ; il
engagées) ; un de mes Nazguls abattit l'elfe qui venait de réaliser que le match serait
me bloquait avec un trait des ténèbres et c'est extrêmement compliqué pour lui.
ainsi l'ensemble de ma ligne de soutien (6 Au tour suivant j'ai entamé la stratégie de
figurines) qui prit la poudre d'escampette par les l'essuie-glace et je me suis déporté sur son flanc
bords de table adverse. où ses héros étaient les moins nombreux. Mes
Malgré tous ses efforts, Oscar ne parvint pas à Nazgûls étaient peu utiles car ses héros étaient
tuer mon général, dont la mort constituait pour facilement gérables avec mes spectres, je les ai
lui la seule chance de remonter au score. donc envoyés au corps à corps où ils firent des
J'avais donc sorti 6 figurines à 5, ce qui me merveilles en découpant des orques.
permit de remporter une victoire majeure. Selon
moi, mon adversaire n'a pas bien exploité sa

36
Après une petite frayeur due à la perte de 2 pv Mon adversaire ne se découragea pas pour
par mon ombre ailée au cours d’un autant et tenta toujours de me démoraliser.
affrontement contre 2 orques, je suis arrivé avec Cependant, c’était moi qui dictait le jeu avec
un combat héroïque à charger son général mes héros étant donné que les siens étaient bien
(Yazneg) avec mon ombre ailée. Le pauvre orque loin de la ligne de front. Au final ce fut une
ne survécut pas à la projection (de même que 2 victoire écrasante du Mordor.
orques).

Mes acolytes ont eu moins de réussite puisqu'ils se prennent 3 défaites majeurs, Aurélien aura bien
tenu face à son adversaire mais s'écroulera dans le dernier tour. 4-12 en faveur de l’Allemagne.

Sixième et dernier match contre la Suisse :

Je tombe contre le capitaine de l'équipe et son Le reste de la partie est à sens unique, et malgré
armée du Mordor menée par Sauron himself ! Le des jets de dés calamiteux de ma part,
scénario est : les maîtres de guerre. j'extermine mon adversaire. Malheureusement
Sauron reviendra 2 fois à cause de l'anneau.
Le match est plié au premier tour : J’obtiens
l'initiative, élan de son maître de discipline (qui Notre équipe marque 12-4 cette manche.
ne peut pas bouger car encerclé par ses orques),
canalisation de Sauron (pas gratuite) qui lance Au final nous terminons 7ème au classement
ses 6 dés pour faire une volonté sapée sur mon avec 49 points, un résultat plus que correct pour
seigneur des ombres. ??? Obtient 4, il utilise ses une première participation.
2 derniers points de puissance pour monter à 6
et je résiste au sort.

Pour conclure sur l’évènement, j’invite tous les néophytes, et joueurs plus expérimentés,
à participer aux tournois de qualification pour le prochains ETC (les dates des tournois se trouvent
sur le site T3), qui nous amènera au Pays de Galles. La communauté, bien que discrète reste
grande. Nous sommes de plus en plus de joueurs à s’engager de nouveaux sur des tournois, et je
compte sur notre communauté pour faire perdurer ce magnifique jeu.

Le lien du site TableTop Tournament (T3) :

https://www.tabletoptournaments.net/fr/index.php

37
Rapport de Bataille
La Première Bataille de Gundabad
Par Sarn

Les elfes de Vert-Bois le Grand, menés par Thranduil, le Roi, et Naneth, la Reine, s’approchent du Mont
Gundabad afin de mettre un terme à la prolifération des orques dans cette région du monde bien
proche de leur territoire. Mais Bolg ne l’entend pas de cette oreille (qui sont d’ailleurs bien mangées),
et s’avance avec quelques orques s’occuper de la menace que représente les elfes.

Les deux armées se rencontrent non loin du grand Mont, où Bolg et ses troupes gardent un puit à orque
qu’ils entendent bien défendre coûte que coûte…

Scénario :

Il s’agit d’un scénario classique, aux exceptions suivantes :

• Thranduil pouvait recruter des gardes du Palais (Liste des Halls de Thranduil) et des elfes de la
liste Lothlorien et Mirkwood
• Le déploiement se faisait à plus de 28 cm du centre de la table.
• La partie se termine lorsque l’une des deux armées se retrouve inférieure à 25% de ses effectifs
de départs.
• Conditions de victoire : chaque camp doit remplir deux objectifs : pour le Bien, il faut détruire
le puit à orque (D6 et 3PV) et tuer Bolg, pour le Mal, il faut tuer Thranduil et tuer Naneth.

Rajout de Profil :

Naneth, Reine de Vert-Bois le Grand, est la femme de Thranduil et la mère de Legolas.

Naneth, Reine de Vert-Bois le Grand 115 points

M C F D A PV B P V D
6’’/14cm 6/3+ 4 5 2 2 6 3 3 3

Equipement : arc elfique, armure, cape elfique, dague

Règles spéciales : Créature des Bois, Maitrise élémentaire

Pouvoirs Magiques : Appel aux vents 2+ / 28 cm

Colère de la Nature 4+

38
Compte rendu :

Listes d’armées (format 500pts) :

Le Mal : Le Bien :

¤ Bolg (général) ¤ Thranduil (général) ¤ Naneth


12 chasseurs orques 3 elfes avec lames elfiques et dagues 4 elfes avec dagues de jet
de jet 1 elfe avec dague de jet et Cor de
¤ Chamane orque 1 elfe avec lance sylvestre et dague Guerre
11 lanciers orques de jet 3 elfes avec lances sylvestres
1 orque bannière bouclier 4 gardes de Mirkwood (elfes 2 elfes avec lances sylvestres et
sylvestres avec C 5/2+) avec arc dagues de jet
2 araignées géantes elfique 1 elfe avec bannière, lame elfique et
2 araignées géantes 3 gardes du Palais avec lance et dague de jet
bouclier 1 sentinelle

39
Déploiement :
Les orques profitent de leurs deux troupes d’araignées qui sont presque des poses gratuites.

Malgré ça, déploiement plutôt classique, les orques sans tir se placent le plus proche possible du centre
de table, tandis que les elfes se déploient en mode éclaté et en semi fond de table pour maximiser les
tirs.

Première phase de la bataille : Rapprochement


Tour 1 : Initiative Elfe

Les elfes avancent timidement pour pouvoir tirer, et Thranduil lance son Aura de Confusion gratuite,
tandis que les orques avancent à balle, et le chamane lance classiquement sa frénésie canalisée avec 2
points de Volonté. Premier tir de la partie, Thranduil vise le puits à orques, et le blesse ! Un garde de
Mirkwood parvient à réitérer l’exploit et le fait passer à 1PV.

40
Les orques avancent pour repousser les elfes...

... tandis que ces derniers se


préparent à purger le nid d'orques. Tour 2 : Initiative Elfe

Idem qu’au tour 1, les elfes


avancent timidement et les
orques foncent vers leurs
ennemis. Les archers de
Thranduil achèvent le puits à
orque en beauté, et le joueur
elfe ne se sentant plus tente le
snip du chamane orque avec
Bolg en obstacle. Et puis bah
rien, la flèche rebondit sur Bolg.

Les flèches elfiques détruisent le nid d'orques.

41
Tour 3 : Initiative Orque Les elfes reforment leur ligne de bataille...
Les orques continuent à
foncer et les araignées se
planquent. Naneth lance un
Appel aux Vents (1 point de
Volonté, 6 naturel donc
gratuit) sur Bolg qui se
retrouve à terre. La majorité
des elfes reculent
légèrement, sauf un épéiste
et son lancier, héroïques,
qui tentent d’affaiblir Bolg.
Au tir, les elfes infligent
deux blessures qui sont
sauvegardées par Frénésie.
Au corps à corps, l’elfe
héroïque est tué par le
chamane qui soutenait
Bolg.

... sauf un épéiste téméraire qui connait une fin tragique

42
Tour 4 : Initiative Elfe

Le lancier survivant elfe charge


héroïquement deux chasseurs
orques, tandis que le reste de
l’armée reforme sa ligne de
bataille. Bolg et d’autres orques se
joignent au combat, et le reste de
l’armée avance. Au tir, les archers
tuent un chasseur, les lanceurs de
dagues de jet touchent mais ne
blessent pas. Au combat, sans
surprise, l’héroïque et suicidaire
elfe se fait sublimer par Bolg.

Au moins il n'aura pas eu le temps de souffrir.

Seconde phase de bataille : Le gros combat

Tour 5 : Initiative Orque

Naneth lance un élan héroïque afin d’effectuer un redéploiement stratégique (qui correspond à
reformer la ligne de bataille avec la troupe de son mari et de se mettre hors de portée de charge de
Bolg). Quelques chasseurs parviennent à charger, et Bolg s’avance à deux pas des elfes. Au tir, toute
une flopée de dagues de jet s’abat sur Bolg, et parvient à lui infliger une blessure, sauvegardée par un
point de Destin. Au combat, les elfes enchainent les 6 pour remporter mais ne parviennent pas à blesser.

Elfes et orques se rapprochent...

43
Tour 6 : Initiative Orque

Elan héroïque de Thranduil, Naneth lance un Appel aux vents sur Bolg, qui parvient à résister.
Thranduil lance sa Colère de la Nature gratuite, Bolg tente de résister avec ses deux points de Volonté
restants : 3 et 3, résultat, il dépense 3 points de Puissance et résiste. Les deux héros elfes chargent Bolg
et les elfes lancent de multiples chargent sans réussite pour les dagues de jet. Les orques contre
chargent et parvient à isoler Thranduil du combat contre Bolg, qui se retrouve en duel contre Naneth.
La sentinelle fait son office et commence à faire faire des aller-retours à l’une des araignées. Au tir, il ne
se passe rien, et au combat, 5 ou 6 guerriers meurent de chaque côté. De plus, Bolg inflige trois blessures
à Naneth qui survit en se retrouvant à 1PV, 0 en Puissance et 0 en Destin.

Tour 7 : Initiative Orque

Elan héroïque de
Thranduil, Naneth lance
une Colère de la Nature
(gratuite, une fois de plus),
et les deux chargent Bolg.
Les araignées réussissent
tous leurs tests de
bravoure pour charger.
Les archers parviennent à Les corps à corps font rage…
abattre un chasseur orque. (au loin, on aperçoit une araignée mélomane...)

Au combat, le dernier point de Puissance de la bataille est dépensé pour


une frappe héroïque de Thranduil. Victoire des héros elfes et Thranduil
inflige deux blessures à Bolg.

Les orques sont mis à terre


par Naneth et Bolg subit le
courroux du Roi et de la Reine
44 de Vert-Bois
Tour 8 : Initiative Orque

Les chargent continuent de chaque


côté dans la joie et la bonne humeur.
L’araignée refait son aller-retour.
Naneth, bien qu’isolée et face à Bolg
soutenu par un orque, parvient à
remporter le combat, et même à
tuer Bolg ! Au combat, les elfes aidés
de leur bannière enchainent les 6
mais blessent peu.

L'araignée se déplace encore et toujours...

Troisième phase de bataille : La fin est proche !


Tour 9 : Initiative Orque

Toujours des corps à corps dans tous les sens. Malgré la perte de leur général, les orques parviennent à
démoraliser les elfes.

Les combats continuent.

45
Tour 10 : Initiative Elfe

Le Cor de Guerre des elfes se rentabilise


très bien ! 3 tests (une sentinelle et
deux archers) sont effectués, et deux
sont réussis in extremis grâce au Cor de
Guerre, tandis qu’un est raté. Naneth
continue à avoir de la chance en magie,
en lançant une fois de plus gratuitement
une Colère de la Nature. Bien qu’à terre
pour la majorité, les orques résistent et
personne ne meure au corps à corps.

Bien qu'à terre, les orques tiennent.

Tour 11 : Initiative Elfe

Le Cor est encore rentabilisé en


sauvant Thranduil de la
démoralisation. Naneth
enchaine avec un Appel aux
Vents (non gratuit cette fois-ci)
qui escampe le chamane au
centre de table (gros jet de dé,
18 sur 4D6). Les orques sont
démoralisés à ce tour.

46
Tour 12 : Initiative Orque

L’absence du chamane se fait ressentir et la moitié des orques et araignées restants fuient le champ de
bataille. Deux chasseurs orques parvient néanmoins à charger Naneth dans l’espoir de l’achever. De son
côté, la sentinelle ne se sentant plus de joie et ayant fatigué son araignée préférée à force d’aller-
retours, se décide à la
charger.

Echec de chaque
côté, la sentinelle
remporte le combat
mais ne parvient pas
à blesser et Naneth
tue un des chasseurs,
réduisant le camp du
Mal en dessous du
seuil de 25% de ses
effectifs de départ.

Naneth tue le chasseur qui lui voulait du mal mais


la sentinelle ne parvient pas à blesser son
araignée !
Conclusion :
Pour ce rapport de bataille,
nous avons voulu jouer deux
armées qui nous tenaient à
cœur, pour ainsi créer un
scénario cohérent. Ayant
revu le film du Hobbit il y a
peu, c’est une phrase de
Legolas qui nous a inspiré ce
scénario, quand il parle d’une
ancienne bataille s’étant
déroulé à Gundabad, là où sa
mère est morte. Comme il n’y
a aucune trace dans les écrits
de Tolkien d’informations sur
la mère de Legolas (outre le
fait qu’elle soit issue des elfes
sylvestres), nous avons inventé un profil digne d’une reine. Après coup, je pense que son profil est, en plus d’être
très intéressant, pas assez cher d’au moins 5 pts. Par rapport au scénario, je pense qu’il était plutôt équilibré car
même si détruire la base était assez simple pour les elfes, tuer Bolg ne l’était clairement pas ! Surtout en sachant
que les héros elfes n’avaient pas plus de 2 attaques chacun. Je pense que ce qui a fait tourner la balance en
faveur des elfes, c’est tout simplement la magie. La partie aurait été bien plus serrée si Naneth n’avait pas eu
autant de chances sur sa règle spéciale « Maitrise élémentaire ». Au final, une bataille fort sympathique pour
mon adversaire comme pour moi, et des plus intéressante stratégiquement parlant, par rapport à la difficulté de
nos objectifs respectifs.

47
L’Interview
Par Dadou91

Julien Casses

Aujourd’hui nous accueillons Julien Casses (Cassès


s’il vous plaît !), une des figures de la peinture de • Te considères-tu comme un grand fan du Seigneur
figurine française. Avec pas moins de 33 Golden des Anneaux ? Ou de l’univers de Tolkien en général ?
Demon à son actif, Julien est un des rares grands Une préférence entre le livre et les films ?
peintres à avoir peint plusieurs figurines Seigneur
des Anneaux. Nous lui avons demandé son avis Un grand fan : non je ne pense pas. J’ai
concernant ces figurines, et leur place dans les toujours trouvé l’écriture de Tolkien un brin
différents concours de peinture. simpliste dans ses développements et dans ses
intrigues. J’apprécie en revanche énormément
l’univers qu’il a créé, certains de ses personnages, et
• Bonjour Julien, tout d’abord merci d’avoir accepté
j’avais lu de long en large le SDA et le Hobbit durant
de répondre à cette petite interview. Pourrais-tu te
mon adolescence. Pour ensuite parcourir le
présenter en quelques lignes, histoire que les lecteurs
Silmarillion quelques années plus tard. Pour moi, le
sachent à qui ils ont affaire ?
mérite de Tolkien est surtout celui d’un homme qui
a ouvert la voie à la Fantasy actuelle, un homme
Eh bien je me nomme Julien Casses, j’ai 29
capable de faire une synthèse cohérente de la
ans et je vis actuellement dans le sud des Landes.
plupart des mythes humains, et surtout d’un
Pour résumer un peu le propos j’ai découvert le
linguiste hors pair. Ce n’est déjà pas rien ! Mais
monde de la figurine vers mes 14 ans, au collège.
quand même j’ai plus de mal avec l’écrivain en tant
Tout d’abord en tant que joueur d’une armée d’Elfes
que tel.
Sylvains, puis en faisant un large tour des armées de
Warhammer Battle puis de 40.000. J’ai joué assez
Cependant, cela ne m’avait pas empêché de
intensivement jusqu’à mes 18 ans, âge à partir
dévorer le premier tome du SDA sur une unique
duquel je me suis tourné vers la « peinture » pure.
journée. J’étais à l’époque un lecteur assez vorace
À partir de là j’ai participé à de nombreuses éditions
(et je le suis encore un peu… !). Pour le reste, j’ai une
du Golden Demon à travers le globe, pas mal de
large préférence pour les livres, car ils sont bien plus
concours Open, eu mon lot de récompenses, et aussi
riches et détaillés tant en termes de narration et
pas mal contribué via Ravage(1) au partage des
d’épopées comparés aux films. Un film ne
techniques de notre univers via des articles, la
remplacera jamais un livre… Et je fais aussi parti de
conception de Hors-série, ou du feu Mix Open(2). Je
ceux qui n’aiment pas se voir imposer un visage
considère notamment qu’il est important de
avant d’avoir lu un ouvrage.
redonner à la communauté tout ce que j’ai pu lui
emprunter.

48
• Les figurines Seigneur des Anneaux ont-elles été
pour toi le premier pas dans le monde de la figurine,
comme ce le fut pour de nombreuses personnes à
l’époque des éditions Atlas ?

Non du tout. Comme dit plus haut, le SDA


est venu vers mes 17-18 ans. Et via la société Games
Workshop. Cela faisait quelques années que je
naviguais dans l’univers du modélisme en tant que
joueur. Pour tout dire, je n’ai même jamais acheté
une des figurines des éditions Atlas, me concentrant
à l’époque sur des échelles plus petites.

• Qu’est-ce que tu aimes lorsque tu peins ces


figurines, tu es l’un des seuls grands peintres que je
connaisse à en avoir peint autant. Qu’est ce qui
t’attire chez elles ? Présentent-elles un challenge au
niveau de la peinture ?

Je ne sais pas si je suis l’un de ceux qui en


ont peint le plus pour des concours. J’ai sans doute
eu plus de chances en me voyant régulièrement sur
le podium avec, mais cela ne veut pas dire que je suis
celui qui en a peint le plus.
À l’époque il faut dire qu’il y avait un certain
engouement sur le SDA. Par contre, oui il y avait un • Lors des concours de peinture, et notamment les
certain challenge, car trouver une référence, bien Games Day, on voit souvent les mêmes figurines
moulée, bien sculptée, et avec un potentiel pour revenir, tel que Gandalf, Aragorn, et de nombreux
faire une belle réalisation n’était pas la chose la plus elfes comme Galadriel et Arwen (tiens, tiens ?).
facile via la gamme GW. C’est aussi pour cela qu’on En connais-tu la raison ? D’après toi, est-ce un choix
voyait régulièrement les mêmes figurines tourner. sentimental ou plutôt une réflexion plus profonde
Galadriel, Arwen montée, des Gimli, des Golum, concernant la peinture ?
quelques Aragorn, le Gandalf de la communauté,
etc.

Ah, ben j’ai devancé ta question. Eh bien


comme dit plus haut, la gamme ne comportait pas
beaucoup de « belles » références. D’autant que la
plupart des figurines disposaient d’une sculpture
assez tragique au niveau des yeux, avec des figurines
souvent sujettes au strabisme, ou avec des yeux
ovoïdes pour l’un, quand l’autre était carré ou rond…
Du coup, il y a rapidement eu une « gamme interne »
de figurines que l’on voyait tourner sur les Golden
Demon. S’amuser à re-sculpter des visages, ou
redessiner des volumes à la peinture car la sculpture
n’était pas aboutie, il y avait de quoi rebuter. Il y a
donc eu un tri logique sur les figurines « réussies »
de la gamme, et les autres.

49
• As-tu déjà testé le Jeu de Bataille, le Seigneur des
Anneaux ? Si oui, qu’as-tu pensé du système de jeu ?

Au risque de décevoir, dès que je suis passé


à la peinture pure, j’ai aussi déserté les tables de
jeux. Du coup je n’ai jamais touché au système du
SDA. Lorsque je joue désormais, c’est bien plus à des
jeux de plateaux ou à des jeux de rôles (Vampire,
Mage, l’appel de Cthulhu).

• Es-tu déçu de l’état actuel des choses concernant la


disparition progressive de la gamme du Seigneur des
Anneaux ? Et qu’as-tu pensé des dernières figurines
sorties à l’occasion de la trilogie The Hobbit ?

J’ai trouvé une nette baisse dans la qualité


des figurines du SDA. Trop de simplicité, de
raccourcis notamment. Après la disparition est
logique, cette gamme a toujours eu un effet
d’engouement grâce aux films. Plus de films, plus
d’émulation. Et le SDA reste une licence littéraire et
cinématographique connue, mais de là à en faire une
référence du jeu de masse… il y a un fossé. Très
• Penses-tu repeindre du Seigneur des Anneaux un
honnêtement pour moi cette gamme n’a jamais eu
jour ? Tu sembles l’avoir laissé de côté depuis
le potentiel pour devenir un power-seller. C’est une
quelques temps…
mort programmée et logique en somme, en tout cas
cela ne m’étonne pas.
Eh oui. La vie de tous les jours, les
commandes, le boulot. Pour tout dire cela va même
faire deux ans que je n’ai pas réalisé un projet « pour
moi ». Je ne peins plus que pour quelques
commanditaires, amis, ou lors de Masterclass.

Cependant, cette année la donne va


changer. J’ai décidé de ne plus prendre de
commande pendant un gros moment, je termine
celles en cours, et après je fais des trucs pour moi. Et
moi seul !

Et… ce ne sera pas du SDA !

Disons aussi qu’à l’époque j’en avais fait


quelques-unes, notamment en piochant dans la
gamme « des belles pièces ». Et au bout d’un
moment, la boucle est bouclée et je n’ai pas
forcément envie de repeindre des figurines que j’ai
déjà réalisées par le passé. J’ai néanmoins fait une
entorse à cette pensée avec un second Celeborn en
2012. Suite au premier que j’avais peint en 2005.
Mais cela venait surtout du fait qu’on m’avait volé la
première version, et que j’avais toujours eu le désir
d’en avoir une à nouveau dans ma vitrine…

50
• Eh bien merci d’avoir répondu à nos questions,
bon courage pour tes prochains projets. D’ailleurs,
quels sont-ils ? Du Seigneur des Anneaux bien sûr ?

Eh bien donc… un projet pour moi. Et je


n’en dirais pas plus ! Par contre, j’ai un Gimli (la
version de la communauté de l’Anneau) qui me fait
de l’œil depuis bien trois ou quatre ans maintenant,
et que je laisse bien visible dans ma vitrine histoire
de ne pas oublier de le réaliser un jour. Donc, oui à
terme il y a du SDA sur l’établi, mais ce ne sera pas
encore pour cette année je pense !

En tout cas merci beaucoup d’avoir pensé à


moi pour ces quelques questions !

Pour plus d’informations sur Julien Casses :

http://www.juliencasses.com/

1
Magazine français, à l’origine mensuel, consacré à tous les jeux de figurines fantastiques SF/Fantasy. Après des difficultés de
rentabilité malgré ses nombreuses qualités, Ravage est revenu en janvier 2015 sous la formule d’un magnifique trimestriel sur
papier glacé de 132 pages.

2
Concours de peinture organisé en collaboration avec le magazine Ravage qui se tenait en région parisienne et regroupait les
meilleurs peintres français. Ce concours, ouvert à tout type de figurine (à la différence du Games Day), attirait également des
peintres parmi les plus talentueux d’Europe. La dernière édition a eu lieu en 2013 après une éclipse de trois ans.

51
RETRO FIG’
Par Esgaroth et Bababibel

~ Les trois Chasseurs ~

Vous souvenez-vous de ce moment où vous aviez dans une main votre pinceau, et dans l'autre
votre toute première figurine du Seigneur des Anneaux ? Quoi de plus excitant que de voir des légions
et des héros prendre vie entre vos doigts !

Pour ce second numéro, retour sur les différentes versions d'Aragorn, Gimli & Legolas
Autrement connus sous l’appellation des « Trois Chasseurs ».

La communauté de l'Anneau

Date de sortie : 11/2001

Les toutes premières figurines de nos trois héros qui restent à ce jour parmi les versions les plus populaires.

52
Embuscade à Amon-Hen

Date de sortie : 03/2002

Représentation des 3 héros lors de la tragique


bataille finale du premier opus.

Attaque au Mont Venteux

Date de sortie : 11/2001

Une des plus belles figurines d'Aragorn, de


par sa qualité de sculpture et de son
dynamisme. Que ce soit pour le jeu ou pour
un diorama, une figurine incontournable
pour tous les collectionneurs.

L'Attaque des Wargs Héros du Gouffre de Helm


Date de sortie : 12/2002 Date de sortie : 11/2002
A ce jour la seule représentation Les 3 héros se battant aux cotés
d'Aragorn en rôdeur monté. des Rohirrims face aux
innombrables légions de
l'Isengard.

Legolas & Gimli à cheval

Date de sortie : 04/2003

Une magnifique figurine que l'on


voit plus souvent lors de concours
peintures que sur des tables de
jeu.

Les Héros de l'Ouest

Date de sortie : 11/2003

Versions représentant les 3


chasseurs lors du chapitre final de
la trilogie.
53
Le Roi Aragorn Monté

Date de sortie : 01/2004

Première figurine tant


attendue

du roi Elessar monté.

Gimli sur Uruk-Hai mort

Date de sortie : 05/2005

Une figurine faite pour les concours de


peintures et dioramas. Elle retranscrit
fidèlement une scène de la version longue
des deux Tours.
Le Roi Aragorn à pied

Date de sortie : 08/2005

Plus d'un an après sa version


montée, arrive enfin la version
pédestre du roi Elessar.

Legolas Monté

Date de sortie : 08/2005

Première version de Legolas à


cheval, un ajout que grands
nombres de joueurs (et de

Et côté jeu, les Trois Chasseurs, ils valent quoi ?

Aragorn : Le couteau suisse ! Il peut engager de la troupe comme du gros héro/monstre. Équipé d'Anduril et à cheval il
devient une véritable épine dans le pied de l'adversaire pouvant effectuer des charges dévastatrices là où le besoin
s'en fait sentir. Son gros défaut viens de son coût en point exorbitant qui fait qu'il ne se rentabilisera que peu de fois
lors de vos parties. Par ailleurs il reste peu résistant face à la magie et ne pourra pas exprimer tout son potentiel si
votre adversaire peut paralyser votre héros. Enfin sa faible défense ne lui permet pas de commettre d'erreurs de
placement : une volée de flèches est si vite arrivée.

Legolas : Le tireur ! 3 tirs force 3 par tour c'est vraiment puissant mais le mieux reste son tir unique qu'il pourra utiliser
tout au long de la partie pour finir les héros adverses à qui il ne reste plus beaucoup de PV (qui a dit Nazguls ?) ou les
portes bannière et autres sonneurs de cor. A cheval il gagne en mobilité et un peu plus d'impact au corps à corps.
Comme Aragorn attention à ne pas trop l'exposer il reste fragile !

Gimli : Le tank ! (et le distributeur de baffes !). Rien à dire sur ce personnage, il fera ce que vous lui demandez avec
brio. Évitez toutefois de l'envoyer seul contre un chef troll. Son principal défaut est son mouvement un peu plus faible
et le fait qu'on ne peut pas le faire chevaucher de monture.

54
La dissolution de la Communauté

Date de sortie : 10/2005

A l'instar de la boite « Embuscade à


Amon-Hen », ces versions relatent la
bataille finale du premier film.

Des positions très dynamiques et une


qualité de gravure de haut niveau, digne
de la toute première boite !

Défenseurs du Rohan

Date de sortie : 09/2006

Nouvelle représentation des 3 héros lors


de la bataille du Gouffre de Helm. On
remarquera les attitudes moins

Les mines de la Moria

Date de sortie : 08/2007

Versions plastiques de nos 3 héros... qui


ne resterons pas parmi les meilleures...

Les Trois chasseurs

Date de sortie : 09/2008

Les 3 héros en pleine chasse à l'orque !

Des figurines dynamiques gratifiées d'un

La mort de Gothmog

Date de sortie : 11/2008

Aragorn & Gimli en pleine action !

55
Legolas Vertefeuille

Date de sortie : 11/2013

Figurine plastique à la qualité de gravure


discutable, Legolas est représenté ces 2
lames à la main. A souligner que c'est sa
première version pour le jeu The Hobbit.

Legolas Vertefeuille, Prince de Mirkwood

Date de sortie : 11/2014

Version montée et pédestre de l'archer


elfe en résine.

A l'instar de Gandalf, les Trois chasseurs auront eu droit à de nombreuses versions en majorité de très bonne
qualité. En effet si on fait l'impasse sur les rares modèles plastique ou résine, c'est un quasi sans faute. Les
acteurs sont fidèlement représentés et les poses souvent plaisantes. En bref, un large choix de figurines pour
seulement trois personnages qui sont parmi les héros les plus appréciés du Seigneur des Anneaux.

‘’ Débarrassons-nous de tout ce qui n’est pas nécessaire, voyageons léger. Allons chasser de l’orque. ‘’

56
Par Winterfell

Maître de discipline du Mordor


‘’ Les Maîtres de Discipline sont des Orques énormes et impitoyables qui manient des fouets dont la
corde a été renforcée d’éclats d’os et de métal. Pendant que les hordes d’Orques avancent, les Maîtres
de Discipline ont pour rôle d’étouffer dans l’œuf tout signe de rébellion ou d’insubordination par
quelques coups de fouets.

Les ordres donnés en présence d’un Maître de Discipline sont toujours exécutés au doigt et à l’œil par
peur de la punition qu’il pourrait infliger. ‘’

Quoi, ma gueule, qu’est-ce qu’elle a ma gueule ?

Pour ce numéro, nous vous proposons un tutoriel pour peindre l’une des figures emblématiques
des orques de la Terre du Milieu, le brutal et cruel maître de discipline orque du Mordor. Choisis parmi
les vétérans des guerres de Sauron, ces orques ont la tâche délicate de faire régner l’ordre dans les
légions maléfiques lors de leurs déplacements et de réprimer toute rébellion parmi ces hordes
indisciplinées et querelleuses. À cette fin, ils se servent sans modération d’un long fouet dont la corde
est renforcée d’éclats d’os et de métal. Haïs par leurs condisciples, les maîtres de discipline n’en sont
pas moins obéis par la crainte qu’ils inspirent.

La figurine commercialisée par Games Workshop est très semblable à l’orque du film. Nous allons donc
nous en inspirer et les couleurs seront donc sobres et ternes.

57
Après le travail d’ébarbage de la figurine, une sous-
couche noire est appliquée. La figurine du maître de discipline
portant majoritairement de la maille et des plates d’armure, le
premier travail consiste en un brossage à sec.

Ne craignez pas lors de cette première étape de


dépasser sur les autres éléments de la figurine ; ils seront de
toute façon tous repeints.

Le premier brossage est fait en Warplock bronze, qui


donnera un aspect vieilli au métal, que l’on retravaillera
ensuite avec des lavis et de la rouille. Le second brossage est
fait en Leadbelcher ; j’ai bien appuyé ma brosse, car je
souhaite que ce soit la couleur dominante de l’armure. Un
troisième brossage, plus léger, est passé en Ironbreacker,
essentiellement sur les parties saillantes de l’armure. Enfin,
Figure 1: La figurine après les 4 brossages sur les zones les plus exposées, un ultime brossage est
appliqué, très légèrement, en Runefang Steel (Figure 1).

Technique : Pour les néophytes, le brossage à sec est une technique qui consiste à appliquer de la peinture pure sur un pinceau
type brosse, à l’essuyer dans du sopalin de telle sorte qu’il ne reste que les pigments métalliques sur le pinceau, et à brosser
par un geste vif la zone souhaitée de la figurine de telle sorte que les pigments ne se déposent que sur les parties saillantes de
la figurine. Sur les armures, cette technique est très efficace pour réaliser rapidement un métal usé car les pigments se déposent
de manière irrégulière et laisse des zones très sombres. Il ne faut pas hésiter à bien essuyer son pinceau avant le brossage ;
mieux vaut passer deux brossages de la même couleur que de laisser trop de peinture sur les poils du pinceau : l’aspect du
métal serait alors trop brillant.

La seconde étape consiste à poser les couleurs de base.


La couleur de la tunique est obtenue par un mélange de Rhinox
Hide et de Steel Legion Drab à 50-50, auquel j’ai ajouté une
pointe de noir. Le visage est peint en Dawnstone puisque je
souhaite reproduire la teinte grise de l’orque du film. Le tissu
situé sous le gorgeron en métal qui protège le coup de l’orque
ainsi que son pantalon est peint en Rhinox Hide et la ceinture
en Mournfang Brown. Un lavis de Nuln Oil est généreusement
appliqué sur toute la figurine et puisque j’ai la chance de
posséder encore de l’encre noire citadelle, bien plus sombre et
couvrante, j’en ai passé un lavis sur toute la maille et dans les
creux de l’armure ; vous pouvez obtenir un résultat assez
proche avec un lavis d’Abaddon Black (Figure 2).

Figure 2 : Pose des couches de base

‘’ Approchez sales tires aux flancs ! Allez vous deux, dans les rangs, vous irez en première ligne ! On voulait déserter hein ?
C’est pas le moment de trainer ! Aux porte sales chiens, allez avancez, restez en formation ! ’’

58
La troisième étape consiste à poser les premières ombres et
éclaircissements. Le visage et l’avant-bras nu est assombri avec
du Dawnstone mélangé avec de l’Abbadon black, dans une
proportion de 2/3-1/3 au départ, pour finir dans les creux les
plus sombres avec un mélange de 1/3-2/3. Les éclaircissements
sont réalisés en Dawnstone mélangé avec du Bleached Bone,
cette dernière teinte de plus en plus ajoutée à la couleur de
base.

Les creux des yeux, les rides des joues les plus prononcées et
les cicatrices du crâne sont repris avec un lavis d’Abbadon Black
pur pour bien les faire ressortir. L’œil est peint en blanc avec
une fine pointe de Hawk Turquoise, puis repris en blanc pour
lui donner un aspect vitreux. Les dents sont peintes en Karak
Figure 3: Les ombres et les éclaircissements Stone et éclaircies sur le haut en Bleached Bone.

Figure 4: Fig assemblée et quasi terminée !


Les vêtements sont assombris en rajoutant à la couleur de
base de l’Abbadon Black et éclaircies pareillement au
Bleached bone.
Pour donner un aspect usé au cuir plus clair de la ceinture,
j’ai assombri le Mournfang Brown avec de l’Abbadon Black,
en n’ayant pas peur de ne pas soigner les fondus : cela donne
un aspect sec et craquelé au cuir, renforcé par des traits fins
bien visibles réalisés avec un mélange de Mournfang Brown
et de Bleached Bone, d’une teinte bien plus claire que la
couleur de base ; pour réaliser des traits fins, j’ai bien dilué
ce mélange et utilisé uniquement la pointe du pinceau
(Figure 3).

Durant les temps de séchage, j’ai réalisé le socle, à base d’argile de modélisme, de sables et de
différentes tailles de graviers. La pierre grise rappelle le visage de l’orque et la terre, qui a reçu des lavis
de Rhinox Hide constitue un rappel de la tunique.
De la mousse synthétique a été ajoutée, peinte en Castellan Green, ombrée par un lavis de Nuln Oil et
éclaircie avec du Bleached Bone.

Le bras tenant le fouet a été peint à part et collé. La figurine est à présent fixée à son socle. Le fouet a
été peint en Abbadon Black, éclairci avec du Steel Legion Drab puis à la fin avec une pointe de Karak
stone.
La poignée a reçu une couche de base de Rhinox Hide, éclaircie et assombrie comme le pantalon. Sur la
photo 4, on voit bien que la jonction du bras n’est pas nette. Il a fallu retravailler cela à la Green Stuff,
et repeindre la zone travaillée.

59
Figure 5: L’effet rouille.
Le visage a reçu des éclaircissements supplémentaires,
en ajoutant toujours davantage de Bleached bone au
Dawnstone. J’ai bien insisté sur les lèves supérieures, les bosses
et rides du front, les pommettes et les pointes des oreilles. La
peinture est à cette étape très diluée, ce qui permet de réaliser
de beaux fondus. La peau ainsi a des nuances assez
harmonieuses (ce qui ne rend pas l’orque plus beau pour
autant !). L’œil droit a été peint en Mephiston red, assombri à
la base avec de l’Abbadon black, puis la pupille a été posée à
l’aide d’un pinceau à pointe très fine. Le secret est de bien
diluer la peinture qui vous servira à dessiner la pupille (en
l’occurrence, du White scar), car vous n’aurez pas à appuyer sur
le pinceau, ce qui évitera un pâté disgracieux.

Figure 6: Figurine terminée !

J’ai repassé un peu d’encre noire


dans tous les creux de l’armure et dans les
creux qui marquent la séparation des
différents tissus et pièces d’armure ; cela
permet, malgré des teintes proches,
d’avoir une figurine lisible (Figure 4).

Il reste à faire à présent quelques


taches de rouille pour simuler l’usure de
l’armure. J’ai utilisé pour cela des pigments
ocre et terre de sienne (marron foncé). Il
suffit de mélanger les pigments avec un
peu d’eau : la base est faite en pigments
ocre, et j’ai ajouté un peu de pigments
siennes pour assombrir cette couleur de
base, très vive. Le mélange doit être
pâteux. J’ai tapoté avec un vieux pinceau
les zones rouilleuses avec ce premier
mélange. Une fois sèches, j’ai tapoté
légèrement ces zones avec des pigments
ocre seulement mélangés à de l’eau.

Il faut ensuite atténuer l’aspect vif


en retravaillant des zones avec des lavis
d’encre noire et marron, par petites
touches, qui permettent d’assombrir la
rouille, et de lui donner une teinte
irrégulière (Figure 5).

La figurine est à présent terminée et prête


à rejoindre le champ de bataille !
60
Galerie des
membres

Gollum, Gothmog,
par Bababibel
par Aerendel

Gollum,
par Aerendel

Porte étendard du Gondor,


par Jean Baptiste

Thorin Oakenshield & Le Roi Gobelin, par Agnar

61
Gandalf le Gris & Mumak du Harad,
par Aerendel

Reine des Araignées,


par Gorbag

Elrond,
par Flo

62
Cataphractaire Oriental,
par Olmax

Gimli, Frodon & Sam, par Grond

Nains des Monts de Fer,


par JA Lascap

63
Capitaine Uruk-Hai & Lurtz,
par Jblec

Dain Pied de Fer,


par Kovu

Chevaliers,
Porte étendard & Rôdeur
de Morgul,

par Elessar

64
Damrod,
par Ulmo

Haldir & Aragorn,


par Philynx

Reine des Araignées,

par Sarn Rhosg

65
Capitaine Haut-Elfe, Sonneur de Cor & Garde Royal du
Rohan,

par Esgaroth81

Sauron & Monstres de Gundabad,

par Vinkey

66
Aragorn, Legolas & Troll
de l'Isengard,

par Dadou91

Chef Troll,

par Matheor555

67
Les Champs du Père Magotte &
Grande Bête de Gorgoroth,

par Redgo

Orques du Mordor menés par


un Maître de discipline,

par Winterfell

68
Remerciements

Amis lecteurs, pouvez nous contacter sur la page Facebook de


la « Destinée du Dunedain » ou bien sur le
Nous avons été fiers de vous présenter notre forum.
modeste travail, créé par des fans et pour des
fans. Nous espérons que ce second numéro, Comme pour le premier Magazine, nous
bien plus volumineux que le premier, vous aura espérons que vous nous ferez part de vos
plu et justifiera le délai entre nos deux réactions constructives en nous laissant un petit
parutions. message. Vos remarques, vos critiques, vos
messages d'attention sont pour nous une réelle
Nous avons tenu compte de vos conseils et avis source de motivation, et nous espérons qu’ils
constructifs à la suite de la sortie du premier seront aussi nombreux qu’à l’occasion de la
numéro pour répondre au mieux à vos attentes. sortie de la première revue.
Nous avons toutefois conservé la même matrice
afin de continuer à intéresser un lectorat le plus Enfin, je tiens à remercier les membres de « La
large possible, qu’il s’agisse des collectionneurs, Destinée du Dunedain » qui ont contribué une
des peintres ou des joueurs. nouvelle fois à la parution du magazine en
fournissant un travail de qualité, mais aussi à
Nous souhaitons pérenniser ce projet qui nous vous tous qui nous suivez par le biais de cette
tient à cœur et continuer à faire bénéficier la revue.
communauté de notre travail en vous
proposant un prochain numéro. Merci tout particulièrement à Sarn Rhosg,
Dadou91, Esgaroth81, Elessar, Winterfell,
Si vous souhaitez participer à l’élaboration de ce Philos, et tous les autres participants…
troisième numéro et mettre à profit vos
compétences au service des Irréductibles À bientôt !
Dunedains pour tous les amateurs du SDA, vous

Matheor555
Administrateur du forum La Destinée du Dunedain.

69
Ce magazine non officiel a été réalisé en toute indépendance de Games
Workshop, sans agrément même implicite de leur part.

S'il est fondé sur le jeu "Le Seigneur des anneaux" conçu par Games Workshop,
fruit de la réflexion de joueurs et hobbyistes passionnés, il ne peut être
commercialisé sous quelque forme que ce soit et est mis gracieusement à
disposition de la communauté des joueurs et des collectionneurs.

Ce magazine ne peut en aucun cas donner lieu à une quelconque exploitation


commerciale quelle qu'elle soit, quel que soit le support. Aucune partie
individuelle ne peut être reproduite ou modifiée sans autorisation préalable de
la Destinée du Dunedain.

En revanche, la diffusion du magazine complet sous sa forme actuelle, sans


modification aucune, est librement autorisée et même recommandée.

Vous trouverez sur le forum de la Destinée du Dunedain une page consacrée à


ce magazine, offrant en téléchargement certains éléments nécessaires ou utiles
pour le jeu ou le modélisme.

70
71