Vous êtes sur la page 1sur 4

Master

Management Audit et Contrô le (MAC)


S2

Evaluation des sociétés


Méthode du Goodwill
EXEMPLE :
L’actif net comptable corrigé de la société Louis est de 30 000 kDH. Il comprend des actifs
pour 70 000 kDH (dont 2 000 non nécessaires à l’exploitation) et des passifs exigibles pour
40 000 kDH. Il ne comprend pas les biens acquis en crédit-bail (nécessaires à l’exploitation)
évalués 6 000 kDH. Le fonds de roulement nécessaire à l’exploitation est de 4 000 kDH alors
que actifs circulants correspondants sont de 30 000 kDH.
La valeur de rendement de la société est de 36 000 kDH. Elle a été calculée à partir d’un
bénéfice net de 2 880 kDH après impôt rémunéré à 8 % (36 000 ×8 % = 2 880).
Le résultat économique généré par la valeur substantielle brute (c’est-à-dire un résultat
duquel on n’a pas déduit de charges financières ni pour les financements à long terme ni
pour les financements à court terme) est de 3 460 kDH après impôt et doit rémunérer la
valeur substantielle brute au moins au taux de 4 %.
Enfin, le résultat économique généré par les capitaux permanents nécessaires à
l’exploitation (c’est-à-dire un résultat duquel on n’a pas déduit de charges financières pour
les financements à long terme) est de 3 400 kDH après impôt et doit rémunérer les capitaux
permanents nécessaires à l’exploitation au moins au taux de 6 %.
Le goodwill calculé avec ces paramètres sera actualisé sur dix années au taux de 10 %.
•Si l’on calcule la valeur de l’entreprise par la méthode des patriciens, celle ci est égale à :
ANCC +VR 30000+ 36000
= =33 000 K DH
2 2
Soit une survaleur (goodwill) de : 33 000 – 30 000 = 3 000 kDH.
•Si l’on utilise la rente de goodwill à partir du bénéfice net de l’entreprise, cette rente de
goodwill est égale à 2 880 – 30 000 ×8 % = 480 kDH; le goodwill est de :
1−1.10−10
480 × = 2 949 kDH
0.10
Et la valeur de l’entreprise est de : 30 000 + 2 949 = 32 949 kDH.
•Si l’on utilise la rente de goodwill à partir du bénéfice économique généré par la valeur
substantielle brute de l’entreprise, il faut d’abord calculer cette valeur substantielle brute :
VSB = actif total – biens non nécessaires à l’exploitation + biens dont l’entreprise n’est pas
propriétaire mais qui sont nécessaires à l’exploitation 

VSB = 70 000 – 2000 + 6 000 = 74 000 kDH.


La rente de goodwill est alors égale à : 3 460 – 74 000 × 4 % = 500 kDH; le goodwill est de :
1−1.10−10
500 × = 3 072 kDH
0.10
Et la valeur de l’entreprise est de : 30 000 + 3 072 = 33 072 kDH.
•Si l’on utilise la rente de goodwill à partir du bénéfice économique généré par les capitaux
permanents nécessaires à l’exploitation, il faut d’abord calculer ces capitaux permanents
nécessaires à l’exploitation :
CPNE = Valeur substantielle immobilisée (c’est-à-dire valeur substantielle brute – actif
circulant) + fonds de roulement nécessaire à l’exploitation ;

CPNE = 74 000 – 30 000 + 4 000 = 48 000 kDH.


La rente de goodwill est alors égale à : 3 400 – 48 000 ×6 % = 520 kDH; le goodwill est de :
1−1.10−10
520 × = 3 195 kDH
0.10
Et la valeur de l’entreprise est de : 30 000 + 3 195 = 33 195 kDH.
EXERCICE N° 1 :

Vous disposez du bilan (après affectation du résultat) et du compte de résultat simplifiés de


la société anonyme Clémence.
Taux d’intérêt :
Taux de rendement exigé des capitaux propres ............................... 10 %
Taux moyen d’intérêt des emprunts................................................……9%
Taux moyen d’intérêt des dettes commerciales .................................. 2%
Taux de rendement exigé des actifs .................................................... 4%
Le taux de l’IS est 30%. Le besoin en fonds de roulement normatif représente 60 jours de
chiffre d’affaires.
TRAVAIL A FAIRE :

1. Calculer l’actif net comptable corrigé de la société Clémence (ne pas tenir compte des
impôts différés).
2. Évaluer la société en estimant le goodwill en fonction de l’actif net comptable corrigé.
3. Évaluer la société en estimant le goodwill en fonction des capitaux permanents
nécessaires à l’exploitation.
4. Évaluer la société en estimant le goodwill en fonction de la valeur substantielle brute.

Vous aimerez peut-être aussi