Vous êtes sur la page 1sur 3

Exercices relatifs aux paramètres S/ Préparation du futur TP

1. Remplacer les points d’interrogations par ce qu’il faut.

Pe= 1mW Ps= ? mW


Amplificateur 6dB
Pe= ? dBm Ps= ? dBm

Pe= 5mW Ps= 10 mW


????
Pe= ? dBm Ps= ? dBm

Pe= ?mW Ps= 2 mW


Atténuateur 10dB
Pe= ? dBm Ps= ? dBm

2. Un analyseur de réseau affiche le module des paramètres S11 et S21 d’un quadripôle en
fonction de la fréquence. A la fréquence de 1GHz on lit que le module de S 11 en valeur
naturelle vaut 0,4 et le module de S21 en valeur naturelle vaut 5.
Déterminer la valeur de S 11 et S21 en dB. Quelle est la nature de ce quadripôle ?

3. On mesure une puissance incidente sur un composant de Pin=3mW et une puissance


réfléchie Pr=1mW. Déterminer l’expression du module de S 11 en valeur naturelle et en dB.

On mesure une puissance incidente sur un composant de Pin=6dBm et une puissance


Ptransmise=3dBm. Déterminer l’expression du module de S 21 en valeur naturelle et en dB.

Vérifier à chaque fois la cohérence de vos résultats.


ANNEXE : Rappels sur la définition des dB et dBm.

Le bel est un nombre sans dimension puisqu'il exprime un rapport entre deux valeurs
ayant la même unité comme les puissances ou les tensions. Evidemment ce rapport peut exprimer
une atténuation, une égalité ou une amplification. Le bel étant un rapport fort on préfère utiliser
le décibel.

En puissance : R (dB) = 10 log (P2/P1).

Si P2 = P1 ----> log 1 = 0 et donc R (dB) = 0.


Si P2 > P1 ----> le log d'un nombre supérieur à 1 est positif. On a R (dB) > 0, c'est à dire
une amplification.
Si P2 < P1 ----> le log d'un nombre 0 < n < 1 est négatif. On a R (dB) < 0, c'est à dire une
atténuation.

En tension : R (dB) = 20 log (U2/U1).


Elle se déduit de la précédente car on peut écrire P2/P1 = (U2²/R)/(U1²/R) = (U2/U1)². On
arrive bien à : R(dB) = 20 log (U2/U1).

3 dB correspond à un gain en puissance de 2;

6 dB à 4 (2×2);

9 dB à 8 (2×2×2);

10 dB à un gain de 10 ;

20 dB à 100 (10²);

30 dB à 1000 (103);

40 dB à 10000 (104); etc.

Le dBm correspond à un niveau de puissance qui est tout simplement exprimé par rapport
à une puissance de référence bien concrète, 1 mW. On a
 P(W) 
P(dBm)  10 Log    10 Log P(mW) 
 10 3 

0 dBm correspond à une puissance de 1 mW;

3 dBm à 2 mW ;
6 dBm à 4 mW ;

9 dBm à 8 mW ;

10 dBm à 10 mW ;

20 dBm à 100 mW ;

30 dBm à 1 W ; etc