Vous êtes sur la page 1sur 2

Communiqué 28.03.

20
- COVID 19 -
Conférence téléphonique entre la Ministre des Outre-mer
et les parlementaires

Nous avons tenu hier soir une conférence téléphonique avec la Ministre des Outre-mer afin
d’évoquer des sujets d’ordre sanitaire, économique et social en lien direct avec les effets de la
crise du Covid-19 sur le territoire.

En premier lieu nous avons rappelé à la Ministre la demande que nous avons adressée au Premier
Ministre pour que l’Etat assure l’envoi en Nouvelle-Calédonie d’un volume suffisant de masques
pris sur le stock national.

Retour des 1500 calédoniens à l’extérieur du pays​ :

Le sort des 1 500 Calédoniens, encore à l’étranger ou en métropole, en attente de leur retour sur le
territoire, a également pu être évoqué. Nous avons appelé sur son attention sur l’urgence qui
s’attache à l’organisation de ces rapatriements ainsi que sur les conditions à instaurer, en insistant
sur la nécessité de leur faire respecter un confinement strict : à leur domicile en cas de retour
d’une famille entière ou en structures hôtelières (ou autres) s’il ne s’agit que de membres isolés
d’une famille. La Ministre nous a confirmé que les recommandations scientifiques étaient
identiques en métropole et dans les DOM où ce type de mesures avaient déjà été mises en œuvre
dans certains territoires.

Mesures en faveur des entreprises :

Au plan économique, la Ministre nous a confirmé que les entreprises calédoniennes pourraient
bénéficier du fonds de solidarité envers les TPE. Le fonds est accessible pour les structures
réalisant moins de 120 millions de chiffre d’affaires, en situation de fermeture administrative ou
enregistrant une perte de 70% au moins de chiffre d’affaires entre 2020 et 2019. La comparaison
sera faite chaque mois et permettra la délivrance d’une aide allant jusqu’à 180 000 FCFP par mois.
L’Etat est susceptible de contribuer aux financements d’autres aides dans le cadre de partenariats
à nouer avec les collectivités locales.

Nous avons également obtenu l’assurance que les entreprises du territoire demandant un prêt de
trésorerie pourraient obtenir la garantie de l’Etat une fois leur dossier validé par l’établissement
bancaire.
L’indemnité temporaire de retraite (ITR) :

Enfin, nous avons tenu à soulever un problème rencontré par de nombreux retraités calédoniens
actuellement en séjour hors du territoire, empêchés de rentrer du fait de l’arrêt de l’activité de
plusieurs compagnies aériennes et de la suspension des vols en direction de la
Nouvelle-​Calédonie. Cette prolongation forcée de séjour peut impacter directement le versement
de leur Indemnité Temporaire de Retraite (ITR), dans la mesure où la réglementation nationale
prévoit que « ​le paiement de l’ITR est suspendu pour les absences dont la durée cumulée est
supérieure à 3 mois​ ».

Nous avons demandé que l’Etat veille à ce que le gouvernement prenne les mesures nécessaires
pour que ces prolongations de séjours «forcés» des retraités calédoniens n’aient aucune incidence
sur le versement de leur ITR.

La Ministre nous a remercié de lui avoir signaler cette difficulté et assuré qu’elle travaillerait à y
apporter une solution globale commune à l’ensemble des retraités de l’Etat vivant dans les
outre-mer.

Gérard Poajda Philippe Dunoyer Philippe Gomès


Sénateur Député Député