Vous êtes sur la page 1sur 6

Etablissement : ISTA Filière : Technicien en Maintenance et Support Informatique et Réseaux

ASSAKA-TIKIOUINE Module : Diagnostic d'un poste de travail


Niveau : Technicien
Formateur : LECHIAKH Mohamed

Pourquoi utiliser un rapport d'intervention ?


Le rapport d'intervention, aussi appelé "fiche d'intervention", "bon d'intervention" ou "bilan
d'intervention", permet de prendre note des actions réalisées chez un client. Tout peut y être consigné,
le détail de la demande, les explications sur la mission, mais également les anomalies ou le matériel
utilisé. Il est par la suite possible de faire signer le client afin de s'assurer que celui-ci approuve le
travail et le descriptif des actions. Cette signature est très utile dans le cas où un service tiers doit se
charger de créer la facturation de l'intervention.

1
Etablissement : ISTA Filière : Technicien en Maintenance et Support Informatique et Réseaux
ASSAKA-TIKIOUINE Module : Diagnostic d'un poste de travail
Niveau : Technicien
Formateur : LECHIAKH Mohamed

2
Etablissement : ISTA Filière : Technicien en Maintenance et Support Informatique et Réseaux
ASSAKA-TIKIOUINE Module : Diagnostic d'un poste de travail
Niveau : Technicien
Formateur : LECHIAKH Mohamed

Présenter les solutions :

3
Etablissement : ISTA Filière : Technicien en Maintenance et Support Informatique et Réseaux
ASSAKA-TIKIOUINE Module : Diagnostic d'un poste de travail
Niveau : Technicien
Formateur : LECHIAKH Mohamed

Différents types de maintenance :


Maintenance préventive

La maintenance informatique est qualifiée de préventive lorsque le technicien intervient avant même que les
problèmes ne surviennent. Au cours de l’intervention, il vérifie l’ensemble de l’infrastructure informatique afin
d’éviter tous les risques et de mettre le parc informatique à jour.

Maintenance curative

La maintenance curative est effectuée lorsque les utilisateurs rencontrent déjà des problèmes. Elle consiste
en une réparation et une remise en marche. Il faut noter que le dépannage peut se faire à distance, en fonction
des circonstances. Le dépanneur donne alors des consignes aux usagers pour résoudre la panne ou le
dysfonctionnement.

4
Etablissement : ISTA Filière : Technicien en Maintenance et Support Informatique et Réseaux
ASSAKA-TIKIOUINE Module : Diagnostic d'un poste de travail
Niveau : Technicien
Formateur : LECHIAKH Mohamed

Pourquoi estimer les délais ?

La réponse semble simple : afin d’éviter les écarts entre le prévisionnel et le réalisé.
Avant le démarrage du projet et pendant l’exécution du projet. La méthode la plus appropriée pour comprendre et
identifier les différentes composantes d’une estimation des délais est la construction d’une WBS
Avant le démarrage : La planification
Durant la phase d’ingénierie du projet, l’estimation des délais prend en compte 5 dimensions qu’il importe de détailler :
Le contenu du projet (scope)
 Le besoin
 Les critères d’acceptation
 Le WBS du projet (en accord avec l’expert du lot de tâches)
 La complétude des tâches du WBS (principe du In/Out)
Les risques (gestion des risques).
 Quand le contenu est défini, il faut passer à l’analyse des risques de réalisation des tâches ou des lots de
tâches.
 Analyse quantitative (part de l’expérience de l’entreprise ou des salariés)
 Estimation 3 points (optimiste, probable, pessimiste), afin d’intégrer les risques liés à la tâche dans l’estimation
de la durée

5
Etablissement : ISTA Filière : Technicien en Maintenance et Support Informatique et Réseaux
ASSAKA-TIKIOUINE Module : Diagnostic d'un poste de travail
Niveau : Technicien
Formateur : LECHIAKH Mohamed

La gestion du temps
 Tâches (logique d’agencement et l’existence de liens entre les tâches, au moins un prédécesseur et
un successeur par tâche)
 Le chemin critique
 Le référentiel de base (baseline)
 Jalons et acceptation de ceux-ci
Les ressources humaines
 La mise à disposition (cf. calendrier)
 la sur utilisation des ressources humaines, répartition dans le temps et lissage
Les approvisionnements
 Faire ou faire faire
 Spécifications techniques
 les contraintes de marché (libre ou non)