Vous êtes sur la page 1sur 35

REPUBLIQUE ALGERIENNE DEMOCRATIQUE ET POPULAIRE MINISTERE DE L’ ENSEIGNEMENT SUPERIEUR ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE

L’ ENSEIGNEMENT SUPERIEUR ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE Etablissement : Université Mentouri de Constantine.

Etablissement :

Université Mentouri de Constantine.

Faculté/Institut :

Sciences de l’ingénieur

Département(s) : Informatique

Demande d’habilitation de la formation MASTER ACADEMIQUE D’INFORMATIQUE

Domaine

Mention / Filière

Parcours/Option

Type*

Math-

Informatique Académique

Informatique Académique

Académique X

Professionnel

Informatique

(*) cocher la case correspondante

NB : prévoir un dossier pour chaque parcours

Avis et Visas

Nom et Signature du Responsable/coordinateur de la Formation :

Dr. Saidouni Djamel Eddine

Visa(s) du (des) Département(s)

Visa de la Faculté

Visa du Chef d’établissement

Avis de la Commission d’Expertise

REPUBLIQUE ALGERIENNE DEMOCRATIQUE ET POPULAIRE

MINISTERE DE L’ENSEIGNEMENT SUPERIEUR ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE

Fiche d’évaluation – Offre de formation LMD

Niveau Master (à remplir par la commission d’expertise)

Identification de l’offre

Etablissement demandeur :

Intitulé (domaine/mention-filière/option-spécialité):

Type du Master

Le dossier comporte -t -il les visas réglementaires

Académique Professionnel Oui Non
Académique
Professionnel
Oui
Non

Qualité du dossier (cocher la mention retenue : A : satisfaisant, B : moyennement satisfaisant, C : peu satisfaisant)

Opportunité de la formation proposée ( exposé des motifs )

B

A C

Qualité des programmes

B

A C

Adéquation avec les parcours de Licence cités

B

A C

Est- ce qu’il y a des laboratoires de recherche associés à cette formation ?

Les thèmes de recherche de ces laboratoires sont – ils en rapport avec la formation demandée ?

Convention avec les partenaires cités

Qualité de l’encadrement

Oui Non oui non
Oui
Non
oui
non

1- Effectif global des enseignants de l’établissement intervenants dans la formation

A

B

C

2- Parmi eux, le nombre d’enseignant de rang magistral ou titulaire d’un doctorat

A

B

C

3- Nombre de professionnels intervenant dans la formation

A

B

C

Appréciation du taux d’encadrement

A B

 

C

Moyens mis au service de l’offre

locaux -équipements- documentation – espaces TIC

A B

 

C

 

Autres observations (mentionner les réserves ou les motifs de rejet, la commission peut rajouter d’autres feuilles de commentaires)

……………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………

…………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………

…………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………

…………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………

…………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………

Conclusion Offre de formation

A retenir

A reformuler

A rejeter

Date et signature du président de la Commission d’Expertise

A.

Fiche d’identité

Intitulé du parcours

en arabe :

en français : X

Type

Professionnel

en arabe : en français : X Type Professionnel Localisation de la formation : Académique X

Localisation de la formation :

Académique X

Professionnel Localisation de la formation : Académique X Faculté (Institut) : Faculté des sciences de

Faculté (Institut) : Faculté des sciences de l’ingénieur Département (s) : Informatique

Responsable/Coordinateur de la Formation

Nom & prénom: Dr. Saidouni Djamel Eddine

 

Grade : Maître de conférence

: 072 62 92 38

Fax :

031 81 88 17

E - mail : saidounid@hotmail.com

partenaires extérieurs (conventions*) autres établissements partenaires entreprises et autres partenaires socio économiques coopération internationale

(*) introduire les conventions établies avec les partenaires cités et précisant le type d’engagement de ces derniers dans la formation Master proposée.

B.

Exposé des motifs

1. Contexte et Objectifs de la formation :

L'objectif du master académique d'informatique est de donner aux étudiants un enseignement de haut niveau en informatique. Pour l'informaticien, une familiarité avec les concepts abstraits qui sous-tendent la technique est devenue indispensable : sans elle, son savoir devient obsolète au bout de quelques années. La filière se veut donc généraliste et fondamentale pour former des étudiants qui sauront, tout au long de leur vie professionnelle, s'adapter à l'évolution constante de la discipline. A cet aspect, s'ajoute la préoccupation de répondre aux besoins de la recherche en informatique. A cet effet, des cours sur le fondement logique de l’informatique, des sémantiques formelles des langages de programmation, les méthodes de conception formelle des applications distribuées et des concepts avancés sur le

génie logiciel, les bases de données et la recherche opérationnelle sont inclus.

2. Profils et Compétences visés :

Un diplômé de master académique d’informatique doit être :

o

Un expert dans le développement de logiciels avec la connaissance de plusieurs paradigmes de programmation

o

Avoir une maîtrise solide des concepts mathématiques liés à l’informatique

o

Doit être capable de s’exprimer oralement et par écrit

o

Et comprendre les technologies actuelles et doit être préparé pour s’adapter rapidement à ces

nouvelles technologies.

3. Contextes régional et national d’employabilité : Que ce soit au niveau régional ou national, les étudiants de la formation « master académique d’informatique » auront toutes les

compétences pour travailler dans des secteurs variés (publiques ou privés) tel que les banques,

les hôpitaux, les compagnies d’assurance, Sonelgaz

formation peut développer sa propre entreprise spécialisée dans le développement de

logiciels, la maintenance des systèmes informatiques, les applications réseaux

noter que les meilleurs éléments de cette formation seront sélectionnés pour continuer des études doctorales liés principalement au domaine des systèmes parallèles et distribués. Ce constitue une alimentation potentielle des universités par des enseignants et chercheurs futurs.

etc. Il est à

Par ailleurs, un étudiant ce cette

etc.

C.

Organisation générale de la formation

C1- Position du Projet

Le master académique en informatique proposé vise à offrir dès la première année une formation spécialisée dont les objectifs sont cités ci-dessus. De ce fait le projet est constitué d’une seule formation qui s’étale sur deux années (Voir programme).

C2- Programme de la formation Master Par semestre

Semestre 1

Tableau1 : synthèse des Unités d’Enseignement

 

UE1

UE2

UE3

Total

Intitulé de

Modélisation

Systèmes

Expression

 

l’UE

et analyse

intelligents 1

Code de

MA

SI1

Exp

 

l’UE

Type

Fondamentale

Fondamentale

Méthodologique

 

(Fondamentale,

transversale,

…)

VHH

9h

10h30

1h30

21h

Crédits

12

16

2

30

Coefficient

12

16

2

30

Tableau2 : Répartition en matières pour chaque Unité d’Enseignement

Intitulé de l’UE 1 : Modélisation et analyse

 

Code de l’UE : MA

 
     

VHH

 

Crédits

 
 

Matières

Code

       

Travail

matières

Coef

 

C

TD

TP

Personnel

       

1h

     

Analyse de données

AD

3h

30

 

4h

7

7

   

1h

 

1h

     

Modélisation et simulation

MS

30

30

 

3h

5

5

   

4h

         
 

Total

30

0h

3h

 

7h

12

12

Intitulé de l’UE 2 :

Systèmes intelligents 1

Code de l’UE : SI1

 
     

VHH

 

Crédits

 
 

Matières

Code

       

Travail

matières

Coef

 

C

TD

TP

Personnel

     

1h

1h

     

Logique et fondements de l’informatique 1

LFI1

3h

30

30

 

5h

6

6

   

1h

1h

       

Systèmes experts

SE

30

30

 

2h

5

5

   

1h

 

1h

     

Paradigmes de programmation

PP

30

30

 

2h

5

5

 

Total

 

6h

3h

3h

 

9h

16

16

Intitulé de l’UE 3 : Expression

 

Code de l’UE : Exp

 
     

VHH

 

Crédits

 
 

Matières

Code

     

Travail

matières

Coef

 

C

TD

TP

Personnel

   

1h

         

Anglais

Ang

30

2h

2

2

   

1h

         
 

Total

30

0h

0h

2h

2

2

Semestre 2

Tableau1 : synthèse des Unités d’Enseignement

 

UE4

UE5

Total

Intitulé de

Outils pour la distribution

Systèmes

 

l’UE

intelligents 2

Code de l’UE

OPD

SI2

 

Type

Fondamentale

Fondamentale

 

(Fondamentale,

transversale, …)

VHH

9h

12h

21h

Crédits

12

18

30

Coefficient

12

18

30

Tableau2 : Répartition en matières pour chaque Unité d’Enseignement

Intitulé de l’UE 4 : Outils pour la distribution

Code de l’UE : OPD

 
     

VHH

Crédits

 

Matières

Code

     

Travail

matières

Coef

C

TD

TP

Personnel

Protocoles de communication et systèmes distribués

     

1h

     

PCSD

3h

30

4h

6

6

       

1h

     

Algorithmique distribué

ADis

3h

30

3h

6

6

Total

 

6h

 

3h

7h

12

12

Intitulé de l’UE 5 : Systèmes intelligents 2

Code de l’UE : SI2

 
     

VHH

Crédits

matières

 

Matières

Code

     

Travail

Coef

C

TD

TP

Personnel

     

1h3

       

Logique et fondements de l’informatique 2

LFI2

3h

0

4h

6

6

Sémantiques formelles des langages de programmation

SFLP

3h

   

3h

6

6

       

1h

     

Théorie de l’information

TI

3h

30

3h

6

6

     

1h

1h

     

Total

9h

30

30

10

18

18

NB : le Volume Horaire Global ne peut dépasser 20 à 22 Heures présentiel par semaine.

Semestre 3 :

Les enseignements sont organisés selon deux (02) volets :

- enseignements théoriques avec un VH maximum de 10H par semaine

- travail personnel de recherche bibliographique préparatoire au projet du S4 et soutenu à la fin du S3

Tableau1 : synthèse des Unités d’Enseignement

 

UE6

UE7

Total

Intitulé de l’UE

Concepts

Systèmes

 

avancés

parallèles

Code de l’UE

CAI

SP

 

Type

Fondamentale

Fondamentale

 

(Fondamentale,

transversale, …)

VHH

10h30

10h30

21h

Crédits

15

15

30

Coefficient

15

15

30

Tableau2 : Répartition en matières pour chaque Unité d’Enseignement

Intitulé de l’UE 6 : Concepts avancés d’informatique

Code de l’UE : CAI

 
     

VHH

Crédits

 

Matières

Code

     

Travail

matières

Coef

C

TD

TP

Personnel

Recherche opérationnelle avancée

ROA

1h

1h3

1h3

5h

5

5

30

0

0

Génie logiciel avancé

GLA

1h

1h3

 

2h

5

5

30

0

Bases de données avancées

BDA

1h

1h3

 

2h

5

5

30

0

Total

 

4h

4h

1h3

9h

15

15

30

30

0

Intitulé de l’UE 7 : Systèmes parallèles

Code de l’UE : SP

 
     

VHH

Crédits

 

Matières

Code

     

Travail

matières

Coef

C

TD

TP

Personnel

Architectures parallèles

ArP

1h

 

1h3

3h

4

4

30

0

Algorithmique parallèle

AlP

1h

1h3

 

3h

4

4

30

0

       

1h3

     

Méthodes formelles pour le parallélisme

MFP

3h

0

6h

7

7

     

1h

       

Total

6h

30

3h

12h

15

15

Semestre 4 :

Le semestre S4 est réservé à un stage ou un travail d’initiation à la recherche, sanctionnés par un mémoire et une soutenance

Tableau1 : synthèse des Unités d’Enseignement

 

UE8

Total

Intitulé de l’UE

Projet de fin d’étude

 

Code de l’UE

PFE

 

Type

Projet

 

(Fondamentale,

   

transversale, …)

VHH

3h présentiel + projet

 

Crédits

30

30

Coefficient

30

30

Récapitulatif global : (indiquer le VH global séparé en cours, TD …, pour les 04 semestres d’enseignement, pour les différents type d’UE)

UE Fondamentale Méthodologique Découverte Transversale (Projet de FE) Total VH Cours 36h 1h30 TD 10h30
UE
Fondamentale
Méthodologique
Découverte
Transversale
(Projet de FE)
Total
VH
Cours
36h
1h30
TD
10h30
TP
12h
Travail
54h
2h
30h
personnel
Total
112h30
3h30
30h
Crédits
88
2
30
120
% en crédits
pour chaque
type d’UE
73%
1,7%
25%
100%

Commentaire sur l’équilibre global des enseignements

Notons qu’une partie importante de la formation est attribuée aux cours théoriques et au travail personnel. Le volume horaire dédié aux TDs et aux TPs rentre dans la politique adoptée par la formation, qui vise à guider l’étudiant dans l’acquisition des connaissances sans pour autant l’assister pour cette acquisition. Les moyens seront mis à la disposition des étudiants pour qu’ils développent des aptitudes de travail autonome. L’évaluation de cette autonomie est faite à travers les exposés qui sont largement intégrés dans la formation, en particulier durant le troisième semestre.

D- LES MOYENS DISPONIBLES

D1- Capacité d’encadrement

La capacité d’encadrement est estimée à 30 étudiants

D.2- Equipe de Formation

D2.1 Encadrement interne

     

Laboratoire

 

Type

Nom, prénom

Diplôme

Grade

de

Spécialité

d’intervention

rattachement

Benmohammed

Doctorat

Prof.

LIRE

Informatique

Cours

Mohammed

d’état

Chaoui Allaoua

Doctorat

M.C.

LIRE

Informatique

Cours

d’état

Chikhi Salim

Doctorat

M.C.

LIRE

Informatique

Cours

d’état

Kholladi Med Khireddine

Doctorat

M.C

LIRE

Informatique

Cours

d’état

Saidouni Djamel Eddine

Doctorat

M.C.

LIRE

Informatique

Cours

d’état

Benoudina Abboud

Magister

CC

LIRE

Informatique

Cours

Chihoub Mohamed

Magister

CC

LIRE

Informatique

Cours

Chikhi Samia

Magister

CC

LIRE

Informatique

Cours

Zeghib Nadia

Magister

CC

LIRE

Informatique

Cours

Belala Nabil

Magister

MA

LIRE

Informatique

TD+TP

Layeb Abdesslem

Magister

MA

LIRE

Informatique

TD+TP

Hammoud S.

Magister

CC

LIRE

Informatique

Cours

Lahmar Fatima

Magister

CC

LIRE

Informatique

Cours

Bouznada Nasreddine

Magister

CC

LIRE

Informatique

Encadrement+TD

Boumaza Med Tahar

Magister

CC

LIRE

Informatique

Encadrement+TD

Derdouri Lakhder

Magister

CC

LIRE

Informatique

Encadrement+TD

Abbassen Sihem

Magister

CC

LIRE

Informatique

Encadrement+TD

Allas Fouzia

Magister

CC

LIRE

Informatique

Encadrement+ TD

Habes abdellatif

Magister

CC

LIRE

Informatique

Encadrement + TD

Bachtarzi Chahinez

Magister

CC

LIRE

Informatique

Encadrement + TD

Choutri Aicha

Magister

CC

LIRE

Informatique

Encadrement + TD

Merniz Salah

Magister

CC

LIRE

Informatique

Encadrement + TD

Maamri Ramdan

Magister

CC

LIRE

Informatique

Encadrement

Boussouf Mohamed

Magister

CC

LIRE

Informatique

Encadrement + TD

Bouanaka Chafia

Magister

CC

LIRE

Informatique

Encadrement + TD

Boussebough Ilhem

Magister

CC

LIRE

Informatique

Encadrement + TD

Zitouni Abdellatif

Magister

CC

LIRE

Informatique

Encadrement

Laboratoire Type Nom, prénom Diplôme Grade de Spécialité d’intervention rattachement etc D2.1 Intervenants
Laboratoire
Type
Nom, prénom
Diplôme
Grade
de
Spécialité
d’intervention
rattachement
etc
D2.1 Intervenants externes
Etablissement de
Type
Nom, prénom
diplôme
rattachement ou
Spécialité
émargement
d’intervention
entreprise

Synthèse globale des Ressources Humaines

Grade Professeur M.C. MAT/CC titulaires d’un doctorat MAT et CC Personnel de soutien Total Effectif

Grade

Professeur

M.C.

MAT/CC titulaires

d’un doctorat

MAT et CC

Personnel de

soutien

Total

d’un doctorat MAT et CC Personnel de soutien Total Effectif permanent 1 4 0 22 6

Effectif

permanent

1

4

0

22

6

33

Effectif

vacataire ou

associé

0

0

0

1

0

1

de soutien Total Effectif permanent 1 4 0 22 6 33 Effectif vacataire ou associé 0

Total

1

4

0

23

6

34

M.C. : Maître de conférences MAT : Maître assistant CC : Chargé de cours

D3- Moyens matériels disponibles

2- Laboratoires Pédagogiques et Equipements

Laboratoire pédagogique d’informatique « INFLAPED » : Il est salles machines de 15 à 20 micros chacune

composé de 6

3- Laboratoires / Projets / Equipes de Recherche de soutien à la formation proposée

Systèmes parallèles. Systèmes distribués. Systèmes multimédias temps réel. Architectures et algorithmes parallèles.

4- Bibliothèque

Le département est doté d’une bibliothèque pour enseignants et fins de cycles (elle possède beaucoup d’ouvrages nouveaux et des abonnements scientifiques).

5- Espaces de travaux personnels et T.I.C.

La bibliothèque et les salles de TP.

6- Terrains de Stages et formation en entreprise

Différentes structures sont prévues pour les stages à savoir les équipes de recherches du laboratoire d’informatique répartie, les enseignants du département d’informatique ou les entreprises offrant des problématiques jugées bénéfiques pour la formation.

D4- Conditions d’accès

Être titulaire d’une licence académique en informatique. Le nombre d’étudiants acceptés est condition de deux facteurs principaux, à savoir les moyens d’encadrement disponibles et les résultats obtenus durant la licence académique en informatique.

D5- Passerelles vers les autres parcours types

E- INDICATEURS DE SUIVI DU PROJET :

L’évaluation future de ce projet passera par la considération de différents critères. A cours terme il est important de veiller à ce que le programme proposé soit enseigné en totalité. A moyen terme, il serait intéressant d’étudier le taux d’insertion des diplômés issus de cette formation dans le monde du travail. En fin, à long terme, faire des statistiques sur les futurs chercheurs et enseignants universitaires afin de voir si la vocation de cette formation donnera les résultats attendus.

ANNEXE

Détails des Programmes des matières proposées

Master (R)

Master Informatique académique

Intitulé de la matière : Analyse de données.

Semestre : 1

Code : AD

Unité d’Enseignement :

Enseignant responsable de l’UE : Dr. Mohammed Khireddine Kholladi

UE1 : Modélisation et analyse…………………. Code :MA

Enseignant responsable de la matière: Dr. Mohammed Khireddine Kholladi

Nombre d’heures d’enseignement

Cours : …3h………… TD :

TP :

……………

… 1h30…………

Nombre d’heures de travail personnel pour l’étudiant : 4h

Nombre de crédits : (Compter pour un crédit entre 20 à 25 heures de travail de l’étudiant, jumelant le travail présentiel, le travail personnel et les examens).

…………7……………….

Coefficient de la Matière :

………………………….

Objectifs de l’enseignement De nombreuses applications scientifiques commencent par un recueil de données sur lesquelles un traitement est effectué. L’analyse de données est un ensemble de méthodes perméttant de décrire et parfois d’expliquer des phénomènes. Beaucoup de ces méthodes reposent sur des fondements essentiellement géométriques ou algébriques et conduisent à des solutions obtenues en minimisant un critère.

Connaissances préalables recommandées : Connaissances fondamentales en mathématique

Contenu de la matière :

Chapitre 1 : Méthodes descriptives

1. ACP 5analyse en composantes Principales)

2. AFP (Analyse Factorielle

)

Chapitre 2 : Méthode structuration

1. Classification hiérarchique

2. Classification non hiérarchique

3. Exemples

Chapitre 3 : Méthodes explicatives

1. Régression linéaire

2. Analyse discriminatoire

Mode d’évaluation : Contrôle de connaissance + Evaluation d’un TP.

Références

1. J. Benzekri, L’analyse de données

2. G. Saporta, Statistiques et analyse de données

3. Chandon et Pinson, Analyse typologique, Ed Arnod, 1981

4. Jambu, Classification de données.

Master (R)

Master Informatique académique

Intitulé de la matière : Modélisation et simulation

Code : MS

Semestre : 1

Unité d’Enseignement UE 1 : Modélisation et analyse………………….

Code : MA

Enseignant responsable de l’UE : Dr. Mohammed Khireddine Kholladi

Enseignant responsable de la matière: Mme R. Madghoul

Nombre d’heures d’enseignement

Cours : …1h30………… TD :

TP :

……………

… 1h30…………

Nombre d’heures de travail personnel pour l’étudiant : 3h

Nombre de crédits : (Compter pour un crédit entre 20 à 25 heures de travail de l’étudiant, jumelant le travail présentiel, le travail personnel et les examens).

…………5……………….

Coefficient de la Matière :

………………………….

Objectifs de l’enseignement Ce module est destiné à approfondir les connaissances de l’étudiant dans le domaine de la modélisation et la simulation. De plus, il initie aux techniques d’évaluation des performances.

Connaissances préalables recommandées : Notions de mathématique fondamentale

Contenu de la matière :

Chapitre 1 : Modélisation des systèmes

3. Types de systèmes (discret, continu, deterministe,

4. Outils de modélisation (machine d’états finis, réseaux de Petri, modèles des files d’attentes)

)

Chapitre 2 : Techniques d’évaluation des performances

4. Présentation des techniques

5. Les méthodes mathématiques

6. La simulation (introduction)

Chapitre 3 : La simulation

3. Types de simulation

4. Simulation de systèmes dynamiques

5. Simulation continue

6. Simulation des systèmes discrets

7. Echantillonnage

8. Génération de nombres pseudo-aléatoires

9. Les tests de générateurs de nombres aléatoires

10. Analyse et validation des résultats d’une simulation

Chapitre 4 : Les outils de simulation

1. Logiciels

2. Langages

3. Le graphisme et la simulation

Chapitre 5 : Etude d’un langage de simulation

Mode d’évaluation : Contrôle de connaissance + Evaluation d’un TP

Références

1 S. S. Lavenberg, Computer systems performance evaluation, Academic press 1983

2 I. Mitrani, Modeling of computer and communication systems, Cambridge university press 1987

3 M. Pidd, Computer simulation and management science, J. Wiley and Sons Ed. 1984

4 K. S. Trivedi, Probability and statistics with reliability, queing and computer science applications, Prentice Hall 1982

Master (R)

Master Informatique académique

Intitulé de la matière :

Logique et fondements de l’informatique 1.

Code : LFI1

Semestre : 1

Unité d’Enseignement : UE 2, Systèmes intelligents 1

Code : SI1

Enseignant responsable de l’UE : Dr. Chaoui Allaoua

Enseignant responsable de la matière: Mme Zeghib Nadia

Nombre d’heures d’enseignement

Cours : 3h

TD :

1h30

TP :

1h30

Nombre d’heures de travail personnel pour l’étudiant : 5h

Nombre de crédits : (Compter pour un crédit entre 20 à 25 heures de travail de l’étudiant, jumelant le travail présentiel, le travail personnel et les examens).

…………… 6 …………….

Coefficient de la Matière :

………………………….

Objectifs de l’enseignement Le but de ce module est double :

1-

Introduire les étudiants à la logique mathématique et, en particulier à la théorie de la démonstration.

2-

Fournir aux étudiants les bases nécessaires afin de pouvoir comprendre le fonctionnement de la plupart des

outils de démonstration automatique développés en particulier dans le monde académique, et éventuellement de coder eux-mêmes un tel outil.

Naturellement, ce cours est nécessaire pour les étudiants qui poursuivraient ensuite des travaux de recherche dans le domaine de la vérification, de la démonstration automatique ou de la réécriture, mais aussi dans des domaines connexes comme la sécurité des systèmes informatiques, les systèmes embarqués, les preuves assistées et plus généralement l'utilisation des systèmes formels.

Afin d’atteindre ces objectifs on propose d’utiliser comme types de logiques au moins l’une des logiques suivantes :

o

La logique du premier ordre (trés utilisée pour formalisation et preuve dans des domaines comme l’IA et les Bases de Données)

o

La logique équationnelle (utile par exemple pour la spécification et la validation de programmes séquentiels)

o

La logique intuitionniste (qui donne des preuves constructives et les techniques de base de la démonstration automatique).

Connaissances préalables recommandées

Contenu de la matière :

: Introduction à la logique mathématique

Chapitre 1 : Rappel mathématique

Notions de : termes, formules, connecteurs Chapitre 2 : Logique du premier ordre

etc

Syntaxe (Construction de termes et de formules, variables libres et liées

Sémantique (Modèle d’une formule, notion de structures, sataisfiabilité, validité,

)

substitution, équivalence,

)

Complétude de la logique du premier ordre

Théories logiques

Formes normales (prenexe, skolem, clausale,

Résolution et programmation logique

)

Chapitre 3 : Modèles de calcul

o

Machines de Turing (non déterministes, à plusieurs rubans, altérnantes,

)

o

Les automates finis

o

Les RAM (Random Access Machine)

Mode d’évaluation : Contrôle de longue durée + Interrogation écrite + TP

Références :

Richard Lassaigne et Michel de Rougemont, Logique et fondements de l’informatique. Hermes 1993.

Master (R)

Master Informatique académique

Intitulé de la matière :

Semestre : 1

Systèmes experts

Unité d’Enseignement : UE2, Systèmes intelligents 1

Enseignant responsable de l’UE : Dr. Chaoui Allaoua

Code : SE

Code : SI1

Enseignant responsable de la matière: M. Bahri Ridha

Nombre d’heures d’enseignement

Cours : 1h30

TD :

1h30

TP :

……………

Nombre d’heures de travail personnel pour l’étudiant : 2h

Nombre de crédits : (Compter pour un crédit entre 20 à 25 heures de travail de l’étudiant, jumelant le travail présentiel, le travail personnel et les examens).

………… 5 ……………….

Coefficient de la Matière :

………………………….

Objectifs de l’enseignement Ce module permet à l’étudiant de s’initier aux techniques utilisées en intelligence artificielle

Connaissances préalables recommandées

Notions fondamentales sur la logique mathématique

Contenu de la matière :

Chapitre 1 :

Introduction à l’intelligence artificielle et domaines d’application Chapitre 2 :

Formalisme de la représentation des connaissances Chapitre 3 :

Les systèmes inférentiels (Prolog, systèmes experts, Chapitre 4 :

Systèmes experts et application Chapitre 5 :

)

Méthodologie de construction des systèmes experts

Mode d’évaluation :

Contrôle de longue durée + interrogation écrite

Références

A. Hayse et al., Approche logique de l’intelligence artificielle. Dunod informatique, 1990.

Master (R)

Master Informatique académique

Intitulé de la matière :

Paradigmes de programmation

Code : PP

Semestre : 1

Unité d’Enseignement : Systèmes intelligents 1

Code : SI1

Enseignant responsable de l’UE : Dr. Chaoui Allaoua

Enseignant responsable de la matière: Dr. Chaoui Allaoua

Nombre d’heures d’enseignement

Cours : 1h30 TD :

1h30

TP :

……………

Nombre d’heures de travail personnel pour l’étudiant : 2h

Nombre de crédits : (Compter pour un crédit entre 20 à 25 heures de travail de l’étudiant, jumelant le travail présentiel, le travail personnel et les examens).

………… 5 ……………….

Coefficient de la Matière :

………………………….

Objectifs de l’enseignement Ce module permet à l’étudiant de voir les différents styles de programmation et mettre en évidence les différences qui existent entre ces différents styles. Le cours est consolidé par un TP dans lequel une même application est décrite dans des paradigmes de programmation différents

Connaissances préalables recommandées

Contenu de la matière :

Chapitre 1 :

Paradigme impératif Chapitre 2 :

Paradigme fonctionnel Chapitre 3 :

Paradigme orienté objet Chapitre 4 :

Paradigme Logique Chapitre 5 :

Paradigme concurrent

Notions de base sur la programmation

Mode d’évaluation : Contrôle de longue durée + Evaluation d’un TP

Références . D. A. Watt, Programming languages : Concepts and paradigms

Master (R)

Master Informatique académique

Intitulé de la matière : Anglais

Code : Ang

Semestre : 1

Unité d’Enseignement : UE3, Expression

Code : Exp

Enseignant responsable de l’UE : Mme Benaliouche Houda

Enseignant responsable de la matière: Enseignant du département de langues

Nombre d’heures d’enseignement

Cours : 1h30 TD :

TP :

……………

……………

Nombre d’heures de travail personnel pour l’étudiant : 2h

Nombre de crédits : (Compter pour un crédit entre 20 à 25 heures de travail de l’étudiant, jumelant le travail présentiel, le travail personnel et les examens).

………… 2 ……………….

Coefficient de la Matière :

………………………….

Objectifs de l’enseignement

anglaise. L’étudiant est sensé pouvoir communiquer par écrit et oralement sans difficulté en anglais.

Ce module a pour objectif d’améliorer le niveau de l’étudiant en langue

Connaissances préalables recommandées : Acquisition des modules d’anglais dispensés aux étudiants de licence informatique.

Contenu de la matière :

Ce module devrait être enseigné à travers des documents issus de l’actualité (Journaux,

documentaires audio, vidéo,

etc).

Mode d’évaluation :

Contrôle orale + Contrôle écrit

Références

Documents d’actualité.

Master (R)

Master Informatique académique

Intitulé de la matière :

Semestre : 2

Protocoles de communication et systèmes distribués

Code : PCSD

Unité d’Enseignement : UE4, Outils pour la distribution

Enseignant responsable de l’UE : Dr. Saidouni Djamel Eddine

Code :OPD

Enseignant responsable de la matière: M. Chihoub Mohammed

Nombre d’heures d’enseignement

Cours : ……3h……… TD :

TP :

……………

……1h30………

Nombre d’heures de travail personnel pour l’étudiant : 4h

Nombre de crédits : (Compter pour un crédit entre 20 à 25 heures de travail de l’étudiant, jumelant le travail présentiel, le travail personnel et les examens).

……………6…………….

Coefficient de la Matière :

………………………….

Objectifs de l’enseignement Ce module est constitué de deux parties. La première partie est une continuation du module « Réseaux » qui considère plus en détail les protocoles et les applications réseaux. L’objectif principal est l’étude de protocoles réels et l'apprentissage de la programmation réseau et des notions de fiabilité et de sécurité, en se focalisant sur les protocoles d’Internet. Cette première partie est censé concilier la maîtrise des concepts fondamentaux et théoriques des protocoles de communication, avec le savoir faire pratique dont a besoin tout informaticien. La deuxième partie est consacrée aux techniques distribuées d’allocation de ressources et de montrer à l’étudiant les différents problèmes d’ordonnancement,, de sécurité, de fiabilité,

Connaissances préalables recommandées :

Connaissances sur les architectures réseaux et les systèmes d’exploitation.

Contenu de la matière :

Première partie :

Chapitre 1 : Rappels sur le fonctionnement des couches réseau. Chapitre 2 : Modèle d'architecture TCP/IP

o

Présentation en détail des différents protocoles et applications des couches supérieures : TCP, UDP, IP, ICMP, SMTP, ftp, telnet, …

o

Organisation des communications, transfert de données, définition des services.

o

Spécification des protocoles: spécification et notation, normes.

o

Test de protocoles: conformité, performance et robustesse.

Chapitre 3 : Technologie sans-fil (wireless) et protocoles de communication sans-fil (WAP,

…) Chapitre 4 : Mobilité et réseaux mobiles (GPRS, UMTS, …) Chapitre 5 : Sécurité de communication dans Internet : Pare-feu, réseaux privés (VPN), protocoles de sécurisation des protocoles d’Internet (SSL, TLS, …)

Travaux pratiques

Administration de réseaux

o

Installation et configuration d’un réseau local.

o

Utilisation d’outils de diagnostic (ping, traceroute, netstat, …)

Programmation réseau en Java

o Programmation des sockets TCP, UDP.

o Architecture client/serveur en Java : programmation de serveurs multithreadés. Deuxième partie :

Chapitre 1 : Introduction

5. Concepts généraux

6. Notion de clients / serveurs

Chapitre 2 : Architecture d’un système d’exploitation distribué (SED) ou réparti (SER)

7. Noyau distribué et fonctionnalité de base, exemples

8. Services de base

9. Composantes logicielles de base associées

10. Exemple de SED

Chapitre 3 : Communication dans les SEDs

11. Schéma global de fonctionnement

12. Exemples : Chorus, Eden, Mach,

Chapitre 4 : Gestion répartie de fichiers

4. Services fichiers

5. Services répertoires

6. Exemples

Chapitre 5 : Protection

1. Sécurité et tolérances aux pannes

Mode d’évaluation :

Contrôle de longue durée + Interrogation + TP

Références

1) A. S. Tanenbaum, “Computer Networks, 4 th Edition”, Prentice Hall, 2003.

2) M. Burgess, “Principles of Network and System Administration, 2 nd Edition”, John Wiley & Sons Ltd,

2004.

3) P. Nicolas, Cours de réseaux, Master 1 d’Informatique, Université d’Angers,

http://www.info.univ-angers.fr/pub/pn

4)

Kai Hwang et Fayé A. Briggs, Computer architecture and parallele processing, Mc Graw Hill, 1984

5)

P. M. Kogge, The architecture of pipelined computers, Mc Graw Hill, 1981

6)

Jesshope et Hockney, Parallele computers : Architecture, programming and algorithmes, Adam Milger

7)

LTD, England 1981 H, J. Siegel, Interconnection networks for large- scale parallele processing : Theory and case studies, Lexington books, 1984.

Master (R)

Master Informatique académique

Intitulé de la matière :

Algorithmique distribué

Code : ADis

Semestre : 2

Unité d’Enseignement : UE4, Outils pour la distribution

Code : OPD

Enseignant responsable de l’UE : Dr. Saidouni Djamel Eddine

Enseignant responsable de la matière: Dr. Saidouni Djamel Eddine

Nombre d’heures d’enseignement

Cours : …3h………… TD :

TP :

……………

…1h30…………

Nombre d’heures de travail personnel pour l’étudiant : 3h

Nombre de crédits : (Compter pour un crédit entre 20 à 25 heures de travail de l’étudiant, jumelant le travail présentiel, le travail personnel et les examens).

……………6…………….

Coefficient de la Matière :

………………………….

Objectifs de l’enseignement Introduire la problématique de la distribution dans les systèmes d’exploitationet étudier la mise en œuvre des mécanismes de synchronisation et d’exclusion mutuelle dans un environnement réparti.

Connaissances préalables recommandées Ce cours ne nécessite pas des connaissances avancées en réseaux de communication. L’aspect réseau peut être simplement vu en termes de services qu’il rend.

Contenu de la matière :

Chapitre 1 : Exclusion mutuelle en réparti Chapitre 2 : Gestion de ressources : Producteur / consommateur distribué. Chapitre 3 : Synchronisation inter processus et rendez-vous distribué. Observation d’un calcul distribué Chapitre 4 : Calcul de l’état global Chapitre 5 : Evaluation des prédicats globaux. Chapitre 6 : Propriétés stables (terminaison, interblocage) Chapitre 7 : Techniques de diffusion d’information.

Mode d’évaluation :

Références

Contrôle de longue durée + Evaluation d’un TP

1. J.P. Verjus et al, Synchronisation des programmes parallèles. Expression et mise en œuvre dans les systèmes centralisés et distribués. Bordas 1983.

2. M. Raynal, Systèmes répartis et réseaux : Concepts, outils et algorithmes. Eyrolles 1987.

Master (R)

Master Informatique académique

Intitulé de la matière :

Logique et fondements de l’informatique 2

Code : LFI2

Semestre : 2

Unité d’Enseignement : UE5, Systèmes intelligents 2

Code : SI2

Enseignant responsable de l’UE : Dr. Saidouni Djamel Eddine

Enseignant responsable de la matière: Mme Zeghib Nadia

Nombre d’heures d’enseignement

Cours : ……3h………

TD :

……1h30………

TP :

……………

Nombre d’heures de travail personnel pour l’étudiant : 4h

Nombre de crédits : (Compter pour un crédit entre 20 à 25 heures de travail de l’étudiant, jumelant le travail présentiel, le travail personnel et les examens).

……………6…………….

Coefficient de la Matière :

………………………….

Objectifs de l’enseignement Le but de ce module est double :

1. Introduire les étudiants à la logique mathématique et, en particulier à la théorie de la démonstration.

2. Fournir aux étudiants les bases nécessaires afin de pouvoir comprendre le fonctionnement de la plupart des outils de démonstration automatique développés en particulier dans le monde académique, et éventuellement de coder eux-mêmes un tel outil.

Naturellement, ce cours est nécessaire pour les étudiants qui poursuivraient ensuite des travaux de recherche dans le domaine de la vérification, de la démonstration automatique ou de la réécriture, mais aussi dans des domaines connexes comme la sécurité des systèmes informatiques, les systèmes embarqués, les preuves assistées et plus généralement l'utilisation des systèmes formels.

Afin d’atteindre ces objectifs on propose d’utiliser comme types de logiques au moins l’une des logiques suivantes :

o

La logique du premier ordre (trés utilisée pour formalisation et preuve dans des domaines comme l’IA et les Bases de Données)

o

La logique équationnelle (utile par exemple pour la spécification et la validation de programmes séquentiels)

o

La logique intuitionniste (qui donne des preuves constructives et les techniques de base de la démonstration automatique).

Connaissances préalables recommandées :

Module « Logique et fondements de l’informatique 1 » enseigné durant le semestre 1.

Contenu de la matière :

Chapitre 1 : Calculabilité

o

Fonctions récursives

o

Calculabilité récursive

o

Systèmes récursifs

o

Décidabilité

Chapitre 2 : Indécidabilité et incomplétude

o

Arithmétique et fonctions représentables

o

Codage des preuves

o Problèmes indécidables Chapitre 3 : Lamda calcul

o

Notion de terme du Lamda calcul

o

Formes normales

o

Fonctions récursives

o

Lambda calcul typé

Chapitre 4 : Systèmes de types

o

Système de type simple

o

Déduction naturelle et systèmes de types

Mode d’évaluation :

Contrôle de longue durée + Interrogation

Références

Richard Lassaigne et Michel de Rougemont, Logique et fondements de l’informatique. Hermes 1993.

.

Master (R)

Master Informatique académique

Intitulé de la matière :

Sémantiques formelles des langages de programmation

Code : SFLP

Semestre : 2

Unité d’Enseignement : UE5, Systèmes intelligents 2

Code : SI2

Enseignant responsable de l’UE : Dr. Saidouni Djamel Eddine

Enseignant responsable de la matière: Dr. Saidouni Djamel Eddine

Nombre d’heures d’enseignement

Cours : ……3h……… TD :

TP :

……………

……………

Nombre d’heures de travail personnel pour l’étudiant : 3h

Nombre de crédits : (Compter pour un crédit entre 20 à 25 heures de travail de l’étudiant, jumelant le travail présentiel, le travail personnel et les examens).

…………… 6 …………….

Coefficient de la Matière :

………………………….

Objectifs de l’enseignement Ce module permet à l’étudiant de se rendre compte du fondement théorique des sémantiques des langages de programmation. Sur des exemples de langages simples, ce cours montrera les notions de sémantiques opérationnelles, dénotationnelles et axiomatiques sur différents paradigmes de programmation.

Connaissances préalables recommandées :

Notions de bases sur la théorie des langages et de compilation.

Contenu de la matière :

Chapitre 1 : Approche impérative

Sémantique opérationnelle

Sémantique dénotationnelle

Sémantique axiomatique

Chapitre 2 : Approche applicative Chapitre 3 : Récursivité et théorie des domaines Chapitre 4 : Introduction à la théorie des catégories.

Mode d’évaluation : Contrôle de longue durée

Références R.D. Tennent, Semantics of programming languages. Printice hall international series in computer science. 1991.

Master (R)

Master Informatique académique

Intitulé de la matière :

Théorie de l’information

Code : TI

Semestre : 2

Unité d’Enseignement : UE5, Systèmes intelligents 2

Code : SI2

Enseignant responsable de l’UE : Dr. Saidouni Djamel Eddine

Enseignant responsable de la matière: Mme Chikhi Samia

Nombre d’heures d’enseignement

Cours : …3h………… TD :

TP :

……………

…1h30…………

Nombre d’heures de travail personnel pour l’étudiant : 3h

Nombre de crédits : (Compter pour un crédit entre 20 à 25 heures de travail de l’étudiant, jumelant le travail présentiel, le travail personnel et les examens).

……………6…………….

Coefficient de la Matière :

………………………….

Objectifs de l’enseignement

Introduire la théorie de l’information ;

Systèmes probabilistes ;

Raisonner sous l’incertitude;

Quantifier l’information;

Etablir et discuter les théorèmes du codage ; Introduire la théorie du codage et sa pratique :

La compression de données;

La cryptographie;

Le contrôle d’erreur;

Illustrer ces idées dans un ensemble d’applications pratiques ;

Connaissances préalables recommandées

Contenu de la matière :

Notions de probabilité

1- Introduction aux systèmes de communication Notion de source et de canal Paradigme de Shannon 2- Mesure de l'information Espace probabilisé et probabilités discrètes, jointes, conditionnelles Incertitude et information Information mutuelle et information propre Entropie d'une source discrète 3- Codage des sources discrètes Codage avec un code de longueur fixe Codage avec un code de longueur variable Le premier théorème de Shannon 4- La compression de données La compression sans perte : Codage de Huffman, Ziv-Lempell La compression avec perte : JPEG 5- Codage de canal Capacité d'un canal Le deuxième théorème de Shannon 6- Codage correcteur d'erreur Codage correcteur convolutif La méthode algébrique, calcul de la distance libre 7- La cryptographie La cryptographie à clé secrète La cryptographie à clé publique

Mode d’évaluation :

Références

Contrôle de longue durée + évaluation d’un TP

2. Gérard Batta, Théorie de l'information, Masson, 1997.

3. Robert B. Ash, Information Theory, Dover Publications, Inc, New Work, 1990.

4. M. Reza Fazlollah, An introduction to Information Theory, Dover Publications, Inc, New Work, 1994.

5. Richard E. Blahut, Digital Transmission of Information, Addison-Wesley, 1990.

Master (R)

Master Informatique académique

Intitulé de la matière :

Recherche opérationnelle avancée

Code : ROA

Semestre : 3

Unité d’Enseignement : UE6, Concepts avancés d’informatique

Code : CAI

Enseignant responsable de l’UE : Dr. Chaoui allaoua

Enseignant responsable de la matière: M. Benoudina Abboud

Nombre d’heures d’enseignement

Cours : ……1h30………

TD :

……1h30………

TP :

……1h30………

Nombre d’heures de travail personnel pour l’étudiant : 5h

Nombre de crédits : (Compter pour un crédit entre 20 à 25 heures de travail de l’étudiant, jumelant le travail présentiel, le travail personnel et les examens).

……………5…………….

Coefficient de la Matière :

………………………….

Objectifs de l’enseignement Ce cours introduit les concepts avancés en recherche opérationnelle tel que la programmation dynamique et la programmation non linéaire. Ces notions sont indispensables pour les étudiants désireux de continuer leur parcours scientifique dans le domaine de la vérification des systèmes et l’optimisation combinatoire.

Connaissances préalables recommandées Théorie des graphes et programmation linéaire.

Contenu de la matière :

Première partie : Programmation dynamique Chapitre 1 : Processus d’allocation à une dimension Chapitre 2 : Processus d’allocation multidimentionnel Deuxième partie : Programmation non linéaire

Chapitre 1 : Rappels mathématiques (Espaces métriques, multiplication de

Lagrange,

etc)

Chapitre 2 : Programmation séparable Chapitre 3 : Programmation quadratique

Mode d’évaluation :

Références

Contrôle + TP + Exposé

1. M. Sakarovitch, Optimisation combinatoire. Collection Hermann 1984

2. R. Faure, Précis de recherche opérationnelle, Collection Dunod

Master (R)

Master Informatique académique

Intitulé de la matière :

Génie logiciel avancé

Code : GLA

Semestre : 3

Unité d’Enseignement : UE6, Concepts avancés d’informatique

Code : CAI

Enseignant responsable de l’UE : Dr. Chaoui Allaoua

Enseignant responsable de la matière: Dr. Chaoui Allaoua

Nombre d’heures d’enseignement

Cours : ……1h30………

TD :

……1h30………

TP :

……………

Nombre d’heures de travail personnel pour l’étudiant : 2h

Nombre de crédits : (Compter pour un crédit entre 20 à 25 heures de travail de l’étudiant, jumelant le travail présentiel, le travail personnel et les examens).

……………5…………….

Coefficient de la Matière :

………………………….

Objectifs de l’enseignement Ce module a pour objectif de mettre en relief la conduite d’un logiciel et les différentes métriques de qualité d’un logiciel.

Connaissances préalables recommandées :

Notions sur le génie logiciel (cours de licence informatique)

Contenu de la matière :

Chapitre 1 : Conduite de projets logiciels Chapitre 2 : Divers types d’organisation d’équipes de programmation

La planification de projets

La planification et l’estimation des coûts

L’assurance qualité du logiciel.

Les outils de gestion de projets logiciels

Atelier de génie logiciel

Chapitre 3 : Métrologie du logiciel

Le couplage et la cohésion

Fiabilité

Productivité, évaluation des coûts et délais

Autres mesures

Chapitre 4 : Génie logiciel et l’intelligence artificielle

Chapitre 5 : Conclusion et thèmes ouverts

Mode d’évaluation :

Contrôle de longue durée + exposé

Références B. Boehm, Software engineering economics, Printice halle international

Master (R)

Master Informatique académique

Intitulé de la matière :

Bases de données avancées

Code : BDA

Semestre : 3

Unité d’Enseignement : UE6, Concepts avancés d’informatique

Code : CAI

Enseignant responsable de l’UE : Dr. Chaoui Allaoua

Enseignant responsable de la matière: Mme Lahmar Fatima

Nombre d’heures d’enseignement

Cours : …1h30…………

TD :

…1h30…………

TP :

……………

Nombre d’heures de travail personnel pour l’étudiant : 2h

Nombre de crédits : (Compter pour un crédit entre 20 à 25 heures de travail de l’étudiant, jumelant le travail présentiel, le travail personnel et les examens).

……………5…………….

Coefficient de la Matière :

………………………….

Objectifs de l’enseignement Montrer les tendances actuelles dans le domaine des bases de données.

Connaissances préalables recommandées

:

Notions acquises dans le module sur les bases de données (licence informatique)

Contenu de la matière :

Chapitre 1 : Le relationnel étendu Chapitre 2 : Les modèles sémantiques Chapitre 3 : Les bases de données orientées objets Chapitre 4 : Les bases de données déductives Chapitre 5 : Les bases de données réparties Chapitre 6 : Les bases de données multimédia

Mode d’évaluation :

Contrôle de logue durée + exposé

Références G. Gardarin, P. Vaduriez, SGBD avancés, Editions Eyrolles 1990. Articles de recherches d’actualité dans le domaine.

Master (R)

Master Informatique académique

Intitulé de la matière :

Architectures parallèles

Code : ArP

Semestre : 3

Unité d’Enseignement : UE7, Systèmes parallèles

Code : SP

Enseignant responsable de l’UE : Prof. Benmohammed Mohamed

Enseignant responsable de la matière: Prof. Benmohammed Mohamed

Nombre d’heures d’enseignement

Cours : ……1h30……… TD :

TP :

……1h30………

……………

Nombre d’heures de travail personnel pour l’étudiant : 3h

Nombre de crédits : (Compter pour un crédit entre 20 à 25 heures de travail de l’étudiant, jumelant le travail présentiel, le travail personnel et les examens).

……………4…………….

Coefficient de la Matière :

………………………….

Objectifs de l’enseignement L’architecture de type Von Neumman est devenue obsolète. L’objectif de ce cours est d’initier l’étudiant aux nouveaux concepts architecturaux.

Connaissances préalables recommandées Notions sur les architectures des ordinateurs

Contenu de la matière :

Chapitre 1 : Historique et évolution des différentes architectures (1 ère à 5 ème génération) Chapitre 2 : Organisation et concepts des architectures parallèles

1. Architecture SIMD

o

Aspects architecturaux

o

Approche de programmation

o

Exemple illustratif

2. Architecture MISD

o

Aspects architecturaux

o

Approche de programmation

o

Exemple illustratif

3. Architecture MIMD

o

Aspects architecturaux

o

Approche de programmation

o

Exemple illustratif

Mode d’évaluation :

Contrôle de logue durée + exposé

Master (R)

Master Informatique académique

Intitulé de la matière :

Algorithmique parallèle

Code : AlP

Semestre : 3

Unité d’Enseignement : UE7, Systèmes parallèle

Code : SP

Enseignant responsable de l’UE : Prof. Benmohammed Mohamed

Enseignant responsable de la matière: M. Benoudina Abboud

Nombre d’heures d’enseignement

Cours : ……1h30………

TD :

……1h30………

TP :

……………

Nombre d’heures de travail personnel pour l’étudiant : 3h

Nombre de crédits : (Compter pour un crédit entre 20 à 25 heures de travail de l’étudiant, jumelant le travail présentiel, le travail personnel et les examens).

……………4…………….

Coefficient de la Matière :

………………………….

Objectifs de l’enseignement Le raisonnement séquentiel a cédé le pas au raisonnement parallèle. L’objectif de ce cours est d’apprendre à l’étudiant de concevoir des algorithmes parallèles ainsi que la parallélisation d’algorithmes séquentiels. Ces aspects sont très utiles dans le domaine de la vérification des applications parallèles pour lesquelles les machines séquentielles ne répondent plus aux exigences de ces applications en termes de temps de calcul et de capacité de stockage.

Connaissances préalables recommandées Algorithmique séquentiel

Contenu de la matière :

Chapitre 1 : Objectifs et motivations de l’algorithmique parallèle Chapitre 2 : Techniques de parallélisation

Notion d’algorithmes parallèles

Modèles du calcul parallèle

Chapitre 3 : Domaines d’application

Tri

Parcours de graphes et d’arbres

Calcul matriciel

Boucle d’itération

Chapitre 4 : Programmation parallèle

Illustration sur un exemple par l’utilisation de langages parallèles (ADA, OCCAM)

Mode d’évaluation :

Contrôle de langue durée + exposé

Master (R)

Master Informatique académique

Intitulé de la matière :

Méthodes formelles pour le parallélisme

Code : MFP

Semestre : 3

Unité d’Enseignement : UE7, Systèmes parallèle

Code : SP

Enseignant responsable de l’UE : Prof. Benmohammed Mohamed

Enseignant responsable de la matière: Dr. Saidouni Djamel Eddine

Nombre d’heures d’enseignement

Cours : ……3h……… TD :

TP :

……………

……1h30………

Nombre d’heures de travail personnel pour l’étudiant : 6h

Nombre de crédits : (Compter pour un crédit entre 20 à 25 heures de travail de l’étudiant, jumelant le travail présentiel, le travail personnel et les examens).

……………7…………….

Coefficient de la Matière :

………………………….

Objectifs de l’enseignement L’objectif de ce cours est d’introduire l’étudiant dans le domaine des méthodes formelles pour la conception des systèmes parallèles et distribués. L’accent sera mis sur les formalismes de spécification et les modèles sémantiques du parallélisme ainsi que sur les approches formelles de vérification.

Connaissances préalables recommandées Notions sur les sémantiques formelles des langages de programmation

Contenu de la matière :

Chapitre 1 : Introduction

Trajectoire de conception des systèmes sûrs

o

Phase architecturale

o

Phase implémentation

o

Phase Réalisation

Modèles de spécification

Modèles sémantiques

Approches de vérification

o

Approche logique

o

Approche Comportementale (par bissimulation)

o

Approche Test formel

Chapitre 2 : Sémantiques du parallélisme

Types de sémantiques

o

Sémantique d’entrelacement

o

Sémantique d’ordre partiel

o

Sémantique de vrai parallélisme

Caractérisation du parallélisme

o

Caractérisation par bissimulation

o

Caractérisation par raffinement d’actions

Chapitre 3 : Modèles de spécification

Modèles des réseaux de Petri

Modèles des algèbres de processus

Chapitre 4 : Vérification des systèmes concurrents

Approche logique

o

Logiques et spécification

Logique propositionnelle

Logique et vérification

Logique Modale

Soundness

Complétude

Modèles canoniques

Décidabilité

Logique temporelle

o

Preuves et “Model Checking”

Symbolic Model Checking

Formules booléennes

Ordered-Binary-Decision-Diagrams

Fixed Point Operators Protocol Design and Verification

Approche comportementale (vérification par bissimulation, Algorithme MRCP…)

Approche test (modèles de test …)

Chapitre 5: Problème de l'explosion combinatoire du graphe d'état

Entrelacement et explosion combinatoire du graphe d'état

Méthodes d'ordre partiel pour la résolution du problème

Chapitre 6: Systèmes temps réel

Mode d’évaluation : Contrôle de longue durée + exposé

Références

Polycopier du responsable du modules + Références inhérentes au domaine.

Fiche des équipements pédagogiques existants pour les TP de la formation envisagée

(une fiche par laboratoire)

Intitulé du laboratoire :

LIRE

Capacité en étudiants :

Capacité en étudiants :
N° Intitulé de l’équipement Nombre observation
Intitulé de l’équipement
Nombre
observation