Vous êtes sur la page 1sur 16

Le système d’information

d’aide à la décision (SIAD)

Ghyslaine PHILIE
ν Technologie et fonctionnement

Jean-philippe LEMAY
ν Origines et vision du futur

Isabelle ST-JEAN
ν Avantages et inconvénients

Cindy GEE
ν Champ concurrentiel

Nicolas PASTOR
ν Liens avec le contenu du cours

Le 17 avril 2007
Un SIAD, qu’est-ce que c’est?

ν Le système d'aide à la décision s’insère dans l’architecture


plus large d’un système d'information de gestion.

ν Moyens, outils, méthodes qui permettent de collecter,


consolider, modéliser et présenter les données des
différents services opérationnels de l’entreprise (production,
marketing, facturation comptabilité, etc.) en vue d'offrir une
aide à la décision aux responsables de la stratégie
d'une entreprise.

ν Pour pouvoir obtenir une vision synthétique, les données


de chaque service opérationnel ou de l’ensemble de
l’entreprise doivent être filtrées, croisées et reclassées
dans un entrepôt de données central.

ν Le SIAD fonctionne avec un langage et un programme


de modélisation qui permettent aux dirigeants d'étudier
différentes hypothèses en matière de planification et d'en
évaluer les conséquences.
Un SIAD en résumé

RÉSULTATS
Graphiques
Tableaux de bord Corrélation, simulation, datamining

Résultats interprétés et commentés

F4 Interface Outils d’analyse et d’interprétation

F3 Modélisation Tableaux – Cubes - Hypercubes


Tableaux multidimensionnels Séries Analyses croisées

Historique des variables

SIAD
sélectionnées = BD du SIAD

F2 Consolidation Traitement des problèmes de comparaison des données

F1 Collecte BD Marketing Ventes Finances RH


Un SIAD, comment ça fonctionne?
1/3

Fonction 1 : Collecte
ν Film de l'activité de l'entreprise : constat au fil du temps des opérations (achats,
ventes, écritures comptables, ...)

ν Photo prise à un instant donné (à une fin de période : mois, trimestre, année ...)
de l'ensemble des activités (les clients, les contrats, les commandes,...)

Fonction 2 : Consolidation
ν Élément central qui permet aux applications décisionnelles de bénéficier d'une
source d'information commune, homogène, normalisée et fiable qui masque la
diversité de l'origine des données

ν La fonction de consolidation est généralement assurée par la gestion des


métadonnées, qui assurent l‘interopérabilité entre des données provenant de
différentes sources.

ν C'est également dans cette fonction que sont effectués éventuellement les calculs
et les regroupements de données communs à l'ensemble du projet
Un SIAD, comment ça fonctionne?
2/3

Fonction 3 : Modélisation des variables selon différents axes d’analyse


ν Un entrepôt de données peut héberger des milliers de variables

ν Quelques dizaines au maximum pour une activité décisionnelle particulière

Le tableau
♣ L’évolution du chiffre d’affaire selon Axe 1 : Temps / Axe 2 : Produits
♣ Les tableaux croisés dynamiques d’Excel est un exemple de ce type de tableau de bord

Le cube
♣ 3e axe d’analyse : segmentation des clients par catégorie
♣ Ajout du champ « page » dans le tableau croisé dynamique d’Excel

L'hypercube
♣ 4e axe d'analyse : magasins par zone géographique
♣ Exemple : mesurer l'évolution sur trois ans (axe 1) du chiffre d'affaires lié aux ventes d'une
gamme de produits (axe 2) réalisées pour un profil client particulier (axe 3) sur une zone
géographique précise (axe 4)
Un SIAD, comment ça fonctionne?
3/3

Fonction 4 : Interface
ν Assure le contrôle d’accès des utilisateurs, la prise en charge des requêtes, la
visualisation des résultats sous différentes formes

ν Utilise les outils bureautiques, les générateurs de requêtes et d'états


spécialisés, le web, les télécommunications mobiles…

ν Permet aux gestionnaires :


– de sélectionner des données relatives à telle période, tel produit, tel client

– de trier, regrouper ou répartir ces données selon les critères

– de réaliser divers calculs (totaux, moyennes, écarts, comparatif d'une


période à l'autre, ...)

– de présenter les résultats d’une manière synthétique ou détaillée, le


plus souvent graphique selon leurs besoins ou les attentes des dirigeants de
l’entreprise
Les origines et la vision future
1/2

ν « Née dans les années soixante-dix (Keen et Morton 78) et issue de certaines
branches de l'informatique commerciale comme les systèmes bureautiques, les
systèmes d'information de gestion, etc.

ν On peut distinguer trois périodes de recheche principales. Au début, un DSS


faisait référence à tout outil informatique qui aide le gestionnaire dans ses tâches
y compris la prise de décision-choix.

ν Aujourd'hui un grand nombre d'outils (comme les systèmes documentaires, les


bases de données, les tableurs et autres outils d'analyse de données) sont
disponibles et font objet de recherches spécialisées. Aussi, vers la fin des années
quatre-vingt et sous le slogan "putting the `D' back in", les chercheurs se sont
davantage intéressés au DSS comme outil d'aide à la décision (et au processus de
la décision) au sens propre du terme et ils ont commencé a s'intéresser de près
aux études de la décision dans les organisations, notamment dans la perspective
du paradigme de la "bounded rationality".

¬ DSS : Decision Support System (version anglaise de SIAD)


Les origines et la vision future
2/2

ν Dernièrement, l'aspect social, c'est-à-dire l'échange de l'information dans une


organisation et l'aide à la décision de groupes sont au centre de l'attention de la
recherche »1

ν Le SIAD va être de plus en plus utilisé et intégré dans les solutions ERP des
compagnies car avec toutes les données présentes dans les base de données, ça
va faciliter la planification stratégique des entreprises.

1 Citation tirée d’une référence (SCHNEIDER, D)


Les avantages Les inconvénients

ν Assister les gestionnaires à la prise ν Un SIAD peut multiplier et amplifier le


de décision en répondant à des préjudice des erreurs de décisions.
questions précises

ν Mieux gérer la masse et la ν Ces applications nouvelles exigent


complexité de l’information pour une connaissance plus élaborée du
ainsi mieux coordonner l’activité domaine d'application et demande un
individuelle de décision profil à double compétence

ν Avec son architecture à 3 niveaux,


le modèle d’aide à la décision a
l’avantage d’être simple en ce qui
concerne son développement et
son utilisation

Création de valeur ajoutée


TOOLBOX
for Mobility Management Measures in Companies
1/2

Introduction

♣ Outil de recherche visant à aider les compagnies dans le développement de leur


propre plan de mobilité.

♣ Dans le but de promouvoir l'utilisation des transports publics, des transports


collectifs d'entreprise, du covoiturage, de la marche et du vélo pour les
déplacements domicile-travail et professionnels.

♣ Il a été développé par un association de spécialistes européens en gestion de la


mobilité.

♣ Le système d'aide à la décision leur aide à choisir les mesures de gestion de la


mobilité les plus adaptées à les compagnies et à obtenir une idée plus précise de
l'impact de ces mesures.
TOOLBOX
for Mobility Management Measures in Companies
2/2

Exemples

Problèmes Solutions
♣ Pas de connexions directes en ♣ Amélioration de l’accessibilité de la
transports publics (Allemagne) société Nokia

♣ Trop de trafic automobile. Trop ♣ Création d’un groupe de travail sur la


d’accidents sur le site de l’entreprise question du transport et développement
d’un plan général de transport.

♣ Embouteillages fréquents. Quelques ♣ Promotion du système de bus


accidents impliquant cyclistes et d’entreprise, du covoiturage et rendre le
automobilistes. Aimerais augmenter site plus accessible aux cyclistes.
l’utilisation de son système de bus
d’entreprise.
Systèmes d’aide à la décision clinique
1/3

Problèmes

ν Au Canada, 7,5 % des cas d’admission à l’hôpital sont liés à un


événement indésirable ou à des résultats insatisfaits associés au soins
reçus plutôt qu’à la maladie; environ la moitié d’entre eux pourraient
être évités

ν Plus de 10 % de ces cas découlent d’erreurs de diagnostic, que ce soit


de problèmes non diagnostiqués ou mal diagnostiqués

ν 23 % sont reliés aux médicaments

ν De plus, il arrive que le respect des normes en matière de soins


préventifs pose problème
Systèmes d’aide à la décision clinique
pour donner de meilleurs services de santé
2/3

Résultats

ν Peut aider à établir un diagnostic ou à choisir le traitement approprié

ν Systèmes de rappel des soins préventifs pour réduire les erreurs d’omission

ν La saisie informatisée de médicament d’ordonnance est souvent associée


aux systèmes d’aide à la décision capables de signaler automatiquement
des problèmes potentiels.

ν Amélioration de 18 % des prescriptions en services de première ligne en ce


qui a trait à la réduction des interaction médicamenteuses et autres
problèmes potentiels
Systèmes d’aide à la décision clinique
pour donner de meilleurs services de santé
3/3

Résultats

ν Dans les hôpitaux, les systèmes d’aide à la décision avertissent les


médecins s’il y a une interaction médicamenteuse ou si une allergie figure
dans le dossier du patient

ν Ces systèmes préviennent aussi les médecins s’ils ont prescrit une dose
plus élevée que la norme

ν Réduction de 55 % des erreurs de médication et amélioration du nombre


de patients traités
Liens avec le cours

Base de donnée
♣ Intrant au système d’aide à la décision (variables de décisions)Stockage des
données sortantes du SIAD

Diagrammes d’influence
♣ Modélisation d’une réalité pour obtenir des résultats selon des intrants
variablesCœur du SIAD

Processus d’affaires
♣ Les SIAD permettent d’aider les stratèges à prendre les meilleures décision
possible afin de rendre le plus bénéfique possible les processus d’affaires de la
société et peut même aider à améliorer ceux-ci.
Références

À L’aide.com. Système d’information et d’aide à la décision [ en ligne ]. Disponible sur :


<http://www.alaide.com/dico.php?q=Syst%E8me+d'information+et+d'aide+%E0+la+d%E9cision&ix=1609> (consulté le
15.04.2007)

BROWN J., PRESSL R., TOMMASI R. et al. Toolbox for Mobility Management Measures in Companies [en ligne]. Disponible
sur : <http://www.taxistop.be/toolbox/francais/index.htm> (consulté le 10.03.2007)

Fondation canadienne de la recherche sur les services de santé. Les outils électroniques d’aide à la décision améliorent les
soins prodigués aux patients [en ligne]. Disponible sur: <http://www.chsrf.ca/mythbusters/pdf/boost4_f.pdf> (consulté le
10.03.2007)

Le journal du net, Système informatisé d’aide à la décision [en ligne]. Disponible sur :
<http://www.journaldunet.com/encyclopedie/definition/438/51/20/systeme_informatise_d_aide_a_la_decision.shtml>
(consulté le 2007.04.01)

POWER, D. Qu’est-ce qu’un Système d’Aide à la Décision? [ en ligne ]. Disponible sur :


<http://dssresources.com/papers/fdss/> (consulté le 15.04.2007)

SCHNEIDER, D. chapitre 8 Applications pratiques [ en ligne ]. Disponible sur :


<http://tecfa.unige.ch/tecfa/publicat/schneider/these-daniel/wmwork/www/phd_112.html> (consulté le 15.04.2007)

Systèmes d’information en gestion 30-705-05 Thème 3 : Modélisation de la prise de décision, Séance 8 : Le diagramme
d’influence et les modèles statiques. Diapositive 59.

VOLLE,M. Le système informatique d'aide à la décision (SIAD) [en ligne]. Disponible sur :
<http://www.volle.com/rapports/siad.htm> (consulté le 2007.04.01)

Wikipedia, Informatique décisionnnelle [en ligne]. Disponible sur :


<http://fr.wikipedia.org/wiki/Informatique_d%C3%A9cisionnelle> (consulté le 2007.04.01)