Vous êtes sur la page 1sur 2
3704m Bi Zemtw Mensstes “i wz Y ae SAR RNE, Paris, le 44 Jui 2006 Monsieur le Président, ‘Vous m’avez fait part de votre inquiétude quant au délai de mise ‘en place des comiandes de masques de type FEP2 prévues dans le cadre du protocole d’accord que I’Etat a signé avee votre entreprise. Votre démarche retient toute mon attention. En effet, la mise en ceuvre des protocoles conclus aver le ministre de Ia santé, qui entérinent un processus industriel satis précédent dans notre pays, est indispensable pour séouriser notre approvisionnement en masques FFP2 et nous permettre @affeonter une éventuelle pandémie grippale dorigine aviaire. Le ministre de la santé et des solidarités m’a réguliéremént tenu informé de Ia mise en place de cette nouvelle filiére industrielle, Je me réjouis que son déploiement opérationnel, aujourd’hui pratiquement achevé, permette & I"Etat d’honorer a son tour les engagements qu’il’a pris de garantir aux entreprises signataires des protocoles une commande de 550 millions de masques FFP2 entre 2006 et 2008, dont 141 millions pour Pannée 2006, Dés le mois d’avril 2006, par le biais de 'UGAP, une commande de 85 millions de masques a été passée par le ministére de la Santé. Deux autres commandes sont en cours a l'initiative de la gendarmerie nationale et du ministére de la défense, pour un total de 40 millions de masques. ‘Monsieur Roland FANGEAT Président BACOU DALLOZ ZI Paris Il — Immeuble Edison 33, ruc des Vanesses 94320 VILLEPINTE Je tiens A vous assurer que I’Etat continuera & respecter ses engagements, en termes de quantité comme de calendrier. J'ai donc demandé au ministre de la santé d’organiser avec vous dans les meilleurs délais une réunion de travail pour faire le point sur les nouvelles commandes de I’Btat et évoquer les questions auxquelles vous étes confiontés. Cette réunion sera également Voccasion d’étudier Je calendrier achévement de Vinstallation des différentes lignes de production de masques sur le territoire national, Je vous prie d’agréer, Monsieur le Président, l’expression de mes sentiments les meilleurs. Deane Dominique de VILLEPIN