Vous êtes sur la page 1sur 7

02 janvier 2020

ACTUALITES 2020 N°1

LOI DE FINANCES POUR 2020


KPMG Algérie

MESURES PHARES

ACTUALITE 2020 N° 01

KPMG Algérie Spa


SOMMAIRE

INVESTISSEMENT

1. Suppression de la règle de partenariat (49/51) pour les activités ne présentant pas un intérêt stratégique pour
l’économie algérienne
2. Autorisation du financement extérieur pour les projets stratégiques et structurants pour l’économie
nationale.
3. Assouplissement de la procédure d’octroi d’agrément pour les producteurs de tabac.

IMPOTS DIRECTS

4. Restructuration du régime de l'impôt forfaitaire unique (IFU).


5. Imposition des résultats non distribués ou non capitalisés dans un délai de trois (03) ans.
6. Rehaussement du taux d'imposition des revenus provenant d’activités occasionnelles à caractère intellectuel.
7. Imposition des revenus provenant de la distribution des bénéfices ayant été soumise à l’impôt sur les
bénéfices des sociétés.
8. Réduction de l’abattement sur le montant des redevances des contrats portant sur l'utilisation de logiciels
informatiques.
9. Limitation de la déductibilité des dépenses liées à la promotion médicale.
10. Exclusion de certaines activités de la réfaction au titre de la taxe sur l’activité professionnelle (TAP).
11. Réajustement du délai de paiement du solde de liquidation (IRG).
12. Réaffectation du paiement des acomptes au niveau de la nouvelle structure de rattachement.

TAXES SUR LE CHIFFRE D’AFFAIRES

13. Élargissement du champ d’application de la TVA aux activités réalisées par voie électronique.
14. Suppression du seuil d'assujettissement à la TVA.
15. Institution d’un nouveau taux de la TVA.
16. Introduction du délai de remboursement de la TVA pour les redevables partiels.
17. Réduction de l’avance financière du précompte de la taxe sur le chiffre d’affaires (TVA) sollicité en
remboursement.
18. Exonération d’impôts et de TVA pour les startups
19. Prolongement de la TVA réduite pour le secteur du tourisme jusqu’en 2022 (graduellement).

DROITS DE L’ENREGISTREMENT

20. Abaissement du montant de la mise sous séquestre pour les mutations à titre onéreux

DISPOSITIONS FISCALES DIVERSES

21. Réaménagement de la taxe de domiciliation bancaire.


22. Relèvement du taux de la contribution de solidarité.
23. Rehaussement de la taxe additionnelle sur les produits tabagiques.

DISPOSITIONS DIVERSES

24. Application du droit de douane pour les équipements informatiques.


25. Création d’un fonds de garantie pour les opérations négociées sur le marché financier.
26. Institution d’une autorisation d’importation de véhicules de 3 ans d’âge par les particuliers résidents.

© 2020 KPMG Algérie SPA, société par action, membre algérien du réseau KPMG constitué de cabinets indépendants adhérents à KPMG International Cooperative, une entité de droit suisse.
1

La présente (« newsletter ») n’a pas vocation à être une 3. Assouplissement de la procédure d’octroi d’agrément
analyse exhaustive mais une simple présentation des pour les producteurs de tabac.
mesures phares de la loi de finances pour 2020, ci-après la
(« LF »), publiée au JO n° 81 (Loi n° 19-14 du 11 décembre Article 49 de la LF – Article 298 du code des impôts indirects
2019 portant loi de finances pour 2020).
Désormais, les fabricants de produits tabagiques à priser ou
INVESTISSEMENT à mâcher ne sont plus astreints aux conditions de
partenariat.
1. Suppression de la règle de partenariat (49/51) pour les
activités ne présentant pas un intérêt stratégique pour
l’économie algérienne IMPOTS DIRECTS
Article 109 de la LF – Article 66 de la loi de finances pour 4. Restructuration du régime de l'impôt forfaitaire unique
2016 (IFU).

Alors que tout investissement étranger était soumis par Article 8 de la LF – Articles 282 bis, 282 ter, 282 quater et 282
principe à la règle dite du 49/51, telle qu’instaurée par la LFC quinquiès du CIDTA.
pour 2009 et prévue à l’article 66 de la loi de finances pour
2016, la LF vient contenir son champ d’application. Afin d’améliorer le rendement du régime de l'impôt
forfaitaire unique (IFU) et simplifier son mode d'imposition,
Désormais, la règle dite du 49/51 est strictement limitée aux le régime de l’IFU a été reformé.
seules « activités de production de biens et services revêtant
un caractère stratégique pour l’économie nationale. ». Désormais, le régime de la déclaration contrôlée est
applicable uniquement aux personnes physiques exerçant
La définition de ces secteurs n’est pas encore arrêtée, une activité industrielle, commerciale, artisanale ainsi
puisque la LF précise à cet égard que le ministre chargé des qu’aux coopératives artisanales, ne dépassant pas un chiffre
finances présentera un exposé, devant la commission des d’affaires annuel de 15.000.000 de dinars, à l’exception de
finances et du budget de l’assemblée populaire nationale, celles ayant déjà opté pour le régime d’imposition d’après le
sur les activités de production de biens et services bénéfice réel.
présentant un intérêt stratégique pour l’économie
nationale. 5. Imposition des résultats non distribués ou non capitalisés
dans un délai de trois (03) ans.
La liste des activités de production de biens et de services
présentant un intérêt stratégique pour l’économie nationale Article 15 de la LF – Article 46-8 du CIDTA.
renvoie à la voie réglementaire.
Les dispositions qui prévoyaient l’imposition des résultats
n’ayant pas reçu d’affectation dans un délai de trois (03) ans,
2. Autorisation du financement extérieur pour les projets avaient fait l’objet d’une abrogation par la loi de finances
stratégiques et structurants pour l’économie nationale. pour 2012 (Art.4).

Article 108 de la LF Or, l’article 15 de la LF vient réintroduire cette mesure à


l’article 46-8 dudit code.
Le recours au financement extérieur auprès des institutions
financières internationales de développement, pour les Désormais, les revenus en instance d’affectation, n’ayant pas
projets stratégiques et structurants pour l’économie fait l’objet d’affectation au fonds social de l’entreprise dans
nationale, est autorisé après avis des autorités compétentes. un délai de 3 ans, sont considérés comme étant des revenus
distribués d’office, soumis à ce titre à une retenue à la source
L’article 108 de la LF prévoit au surplus, que le ministre au taux de 15% libératoire.
chargé des finances présente un exposé, devant la
commission des finances et du budget de l’assemblée Les bénéfices dont il s’agit concernent les exercices de 2016
populaire nationale, sur les projets stratégiques et et suivants.
structurants pour l’économie nationale, dont le financement
est autorisé auprès des institutions financières
internationales de développement.

Les modalités d'application du présent article seront fixées


par voie réglementaire.

© 2020 KPMG Algérie SPA, société par action, membre algérien du réseau KPMG constitué de cabinets indépendants adhérents à KPMG International Cooperative, une entité de droit suisse.
2

6. Rehaussement du taux d'imposition des revenus Il est précisé que rentrent notamment dans la catégorie des
provenant d’activités occasionnelles à caractère dépenses de la promotion médicale, celles liées à la publicité
intellectuel. sous toutes ses formes et les frais de lancement des produits.

Article 17 de la LF – Article 104 du CIDTA. 10. Exclusion de certaines activités de la réfaction au titre de
la taxe sur l’activité professionnelle (TAP).
Pour rappel, les revenus relatifs aux activités occasionnelles
à caractère intellectuel étaient soumis à une retenue à la Article 24 de la LF – Article 222 du code des Impôts directs et
source de 10%, au titre de l‘impôt sur le revenu global. taxes assimilées (CIDTA).

Dorénavant, le taux d’imposition des revenus provenant L’article 222 susmentionné est reformulé, en excluant les
d’activités occasionnelles à caractère intellectuel, est fixé à activités de bâtiment et des travaux publics et hydrauliques
15 %. de la réfaction de 25% du chiffre d'affaires soumis à la TAP.

S’agissant des revenus perçus par les contribuables qui A cet égard, le taux de la TAP sera fixé à 2 % sans bénéficier
perçoivent des bénéfices non commerciaux ou assimilés, ces de la réfaction.
derniers sont soumis à un taux proportionnel, fixé à 26%,
libératoire d'impôt.
11. Réajustement du délai de paiement du solde de
7. Imposition des revenus provenant de la distribution des liquidation (IRG).
bénéfices ayant été soumise à l’impôt sur les bénéfices
des sociétés. Article 28 de la LF – Article 355 du CIDTA.

Article 19 de la LF – Article 147 Bis du CIDTA. Le délai de paiement du solde de liquidation de l’IRG est
dorénavant prévu au plus tard, le 20 du mois qui suit la date
Dorénavant, les revenus provenant de la distribution des limite de la remise de la déclaration annuelle (soit le 20 mai
bénéfices au profit des contribuables, soumis à l'IBS, seront N+1).
soumis à une imposition libératoire au même titre que les
personnes physiques. Ainsi, les délais d’acquittement de ce solde d'IRG et d'IBS
sont uniformisés.
8. Réduction de l’abattement sur le montant des redevances
des contrats portant sur l'utilisation de logiciels 12. Réaffectation du paiement des acomptes au niveau de la
informatiques. nouvelle structure de rattachement.

Article 21 de la LF – Article 156 du CIDTA. Article 29 de la LF – Article 356 du CIDTA.

Auparavant, les contrats portant sur l‘utilisation de logiciels Désormais, les contribuables qui changent le lieu de leur
informatiques bénéficiaient d’un abattement de 80 % sur le établissement doivent s'acquitter des acomptes
montant des redevances, ce qui donnait un taux effectif de subséquents au niveau de la nouvelle structure de
4,8%. rattachement.

Désormais, l’abattement est fixé à 30%, ce qui donnera un Le solde de liquidation est liquidé par bordereau avis de
taux effectif de 16,8% au lieu de 4,8%. versement au plus tard le 20 du mois qui suit la date limite
de dépôt de la déclaration prévue à l'article 151 du codes des
En sus de cette retenue, la TVA demeure auto-liquidée par impôts directs et taxes assimilées.
l’importateur.

9. Limitation de la déductibilité des dépenses liées à la


promotion médicale.

Article 22 de la LF – Article 169 du CIDTA.

Les dépenses liées à la promotion médicale des produits


pharmaceutiques et parapharmaceutiques ne sont
déductibles fiscalement, qu’à concurrence de 1 % du chiffre
d’affaires annuel.

© 2020 KPMG Algérie SPA, société par action, membre algérien du réseau KPMG constitué de cabinets indépendants adhérents à KPMG International Cooperative, une entité de droit suisse.
3

TAXES SUR LE CHIFFRE D’AFFAIRES 17. Réduction de l’avance financière du précompte de la taxe
sur le chiffre d’affaires (TVA) sollicité en remboursement.
13. Élargissement du champ d’application de la TVA aux
activités réalisées par voie électronique. Article 47 de la LF – Article 50 quarter du Code des taxes sur
le chiffre d’affaires (CTCA).
Article 39 et 41 de la LF – Article 2 et 23 du Code des Taxes
Auparavant, l’avance financière était fixée au taux de 50%,
sur le Chiffre d’Affaires (CTCA)
calculée sur le montant du précompte de TVA, après
confirmation formelle par le service gestionnaire du dossier.
L’article 39 de la LF vient élargir le champ d’application de la
Dorénavant, le taux de l’avance accordée dans le cadre de
taxe sur le chiffre d’affaires, en y ajoutant les ventes
cette procédure est ramené à 30%.
réalisées par voie électronique.
18. Exonération d’impôts et de TVA pour les startups
Cette mesure vise de manière générale à l’assujettissement
de toute vente en ligne de biens numérisés et certains
Article 69 de la LF.
services fournis par voie électronique, utilisés et exploités en
Algérie, y compris la livraison effectuée par un assujetti
Les « startups » sont exonérées de l’impôt sur le bénéfice
établi hors d’Algérie.
des sociétés (IBS) et de la taxe sur la valeur ajoutée (TVA)
Ces opérations de vente réalisées par voie électronique sont pour les transactions commerciales.
désormais soumises à un taux réduit de la taxe sur la valeur
ajoutée, fixé à 9%. Les conditions d’éligibilité des « Startups » et les modalités
de son application sont fixées par voie réglementaire.
14. Suppression du seuil d'assujettissement à la TVA.
19. Prolongement de la TVA réduite pour le secteur du
Article 40 de la LF – Article 8 du CTCA tourisme jusqu’en 2022 (graduellement)

Le paragraphe 2 de l’article 8 du CTCA, qui fixait le seuil Article 70 LF – Article 42 LFC 2009.
d'assujettissement à la TVA, a été abrogé.
Les services liés aux activités de tourisme, d’hôtellerie, de
De ce fait, l’exonération de la TVA pour les affaires faites par thermalisme, de restauration, de voyages, de location de
les personnes dont le chiffre d’affaires global est inférieur ou véhicules touristiques, sont soumis, de manière graduelle, à
égal à 30.000.000 DA, n’est plus applicable. un taux réduit de la TVA jusqu’au 31 décembre 2022.

15. Institution d’un nouveau taux de la TVA. Il est à noter que l’article 42 de l’ordonnance 09-01, portant
la LFC pour 2009, prévoyait l’application d’un taux réduit de
Article 42 de la LF – Article 23 bis CTCA
TVA pour les activités concernées jusqu’au 31 décembre
Il est institué une TVA au taux de 0% applicable aux sociétés 2019.
relevant de la Direction des Grandes Entreprises (DGE), pour
l’acquisition des produits, biens et services affranchis ou
exonérés de la TVA. DROITS DE L’ENREGISTREMENT

Cette mesure prend effet à compter du 01 avril 2020, pour 20. Abaissement du montant de la mise sous séquestre pour
les sociétés relevant de la DGE, et sera étendue à l’ensemble les mutations à titre onéreux
du territoire national à compter du 01 janvier 2021.
Article 33 de la LF- Article 256 du code de l’enregistrement
16. Introduction du délai de remboursement de la TVA pour
les redevables partiels. Auparavant, le montant de mise sous séquestre, pour les
actes notariés portant mutation à titre onéreux de la pleine
Article 46 de la LF – Article 50 bis du CTCA propriété, de la nue-propriété ou l’usufruit d’immeubles ou
de droits immobiliers, ainsi que de fonds de commerce ou de
Les demandes de remboursement des crédits de TVA, pour
les redevables partiels, doivent être formulées, au plus tard clientèle, était de la moitié (1/2) du prix de la mutation.
le 30 avril de l’année suivant celle de la constitution du
L’article 33 de la LF prévoit dorénavant une mise sous
crédit.
séquestre du cinquième (1/5) du prix de la mutation.

© 2020 KPMG Algérie SPA, société par action, membre algérien du réseau KPMG constitué de cabinets indépendants adhérents à KPMG International Cooperative, une entité de droit suisse.
4

DISPOSITIONS FISCALES DIVERSES 25. Rehaussement de la taxe additionnelle sur les produits
tabagiques.
21. Réaménagement de la taxe de domiciliation bancaire. Article 106 de la LF – Article 36 de la loi de finances pour
2012.
Article 67 de la LF – Article 2 de la loi de finances
La taxe additionnelle sur les produits tabagiques mis à la
complémentaire pour 2005.
consommation en Algérie, dont le tarif était fixé à 11 DA par
Le taux d’imposition de la taxe de domiciliation bancaire, paquet, bourse ou boîte, est désormais fixée à 22 DA.
applicable aux opérations d’importations de toutes natures,
est fixé comme suit :
 4% pour les importations de services ; 26. Institution d’une autorisation d’importation de
 0,5% pour les importations de biens ou des véhicules de 3 ans d’âge par les particuliers résidents.
marchandises destinées à la revente en l'état ;
 1 % pour les importations des kits CKD/SKD sans Article 110 de la LF
que le montant de la taxe ne soit inférieur à 20.000
dinars. Dorénavant, est autorisé le dédouanement, pour la mise à la
consommation, des véhicules de transport des personnes et
22. Relèvement du taux de la contribution de solidarité. des marchandises, neufs, y compris les tracteurs, ainsi que
les véhicules à usages spéciaux.
Article 105 de la LF – Article 109 de la LF 2018
Sont également autorisés au dédouanement pour la mise en
La contribution de solidarité applicable aux opérations consommation, avec paiement des droits et taxes relevant
d'importations de marchandises mises à la consommation du régime de droit commun, les véhicules de tourisme à
en Algérie est revue à la hausse. Ce taux passe de 1% à 2%. carburation essence de moins de trois (03) ans d’âge sont
autorisés à l’importation, une fois tous les 3 ans par les
particuliers résidents, sur leurs devises propres, par débit
d’un compte devises, ouvert en Algérie.
DISPOSITIONS DIVERSES
ENTREE EN VIGUEUR
23. Application du droit de douane pour les équipements
informatiques.
Les dispositions de la présente loi de finances pour 2020
entrent en vigueur un jour franc après la publication de celle-
Article 85 de la LF
ci.
Dans le but d'assurer une protection de la production
nationale, les équipements informatiques (i.e. ordinateurs
complets, unités d'ordinateurs présentées isolements ainsi
que les parties des ordinateurs) importés, seront désormais
soumis aux droits de douanes au taux de 30%.

24. Création d’un fonds de garantie pour les opérations


négociées sur le marché financier.

Article 99 de la LF

Un fonds est constitué afin de garantir la bonne fin des


opérations négociées sur le marché financier, en couvrant
les risques de défaillance dans le règlement ou la livraison
des titres.

Un règlement de la Commission d’Organisation et de


Surveillance des Opérations de Bourse précisera les
conditions de gestion et d’intervention du fonds ainsi que les
règles d’assiette et de calcul des cotisations.

© 2020 KPMG Algérie SPA, société par action, membre algérien du réseau KPMG constitué de cabinets indépendants adhérents à KPMG International Cooperative, une entité de droit suisse.
5

Contact :
Ramzi OUALI
rouali@kpmg.dz
dz-kpmg-news@kpmg.dz

KPMG Algérie SPA


A Alger
Immeuble KPMG
Lot 94 Zone d'Affaires Bab Ezzouar,
Alger, Algérie

Tel: 00 213 (0) 982 400 877


Fax: 00 213 (0) 982 400 835

A Oran

05, Cooperative Adnane Mustapha,


Zhun Usto, 31000 Oran

Tel: 00 213 (0) 41 83 81 56


Fax: 00 213 (0) 41 83 81 58

Web site: www.kpmg.dz

Les informations contenues dans ce document sont d’ordre général et ne sont pas destinées à traiter les particularités d’une personne ou d’une entité.
Bien que nous fassions tout notre possible pour fournir des informations exactes et appropriées, nous ne pouvons garantir que ces informations seront
toujours exactes à une date ultérieure. Elles ne peuvent ni ne doivent servir de support à des décisions sans validation par les professionnels ad hoc.

KPMG Algérie S.P.A. est une société par actions au capital social de 100 030 000.00 DZD, inscrite au registre de commerce d’Alger sous le numéro 02B
0018309 16/00. Numéro de Carte d’Immatriculation Fiscale 000216289042735. Siège social : Lot N° 94, Centre des Affaires, Bab-Ezzouar, Alger, Algérie.

© 2020 KPMG S.P.A. est membre du réseau KPMG constitué de cabinets indépendants adhérents de KPMG International Coopérative (« KPMG
International »), une entité de droit suisse. KPMG International ne propose pas de services aux clients. Aucun cabinet membre n’a le droit d’engager
KPMG International ou les autres cabinets membres vis-à-vis des tiers. KPMG International n'a le droit d'engager aucun cabinet membre.

© 2020 KPMG Algérie SPA, société par action, membre algérien du réseau KPMG constitué de cabinets indépendants adhérents à KPMG International Cooperative, une entité de droit suisse.