Vous êtes sur la page 1sur 44

Stay Safe&Protect Your Families in the Coronavirus Pandemic.

@WorldAndNews

ENQUÊTE IDF
Ces élèves confinés qui n’ont plus de contact avec leur école
CAHIER CENTRAL 75
Témoignages
Les pompes funèbres
face à l’afflux
massif de décès P. 10 ET 11
JEUDI 2 AVRIL 2020 N° 23510 - 1,60 €

En période de confinement,
les Français redécouvrent en masse
les usages positifs des outils
de la communication numérique.
CRISE DU CORONAVIRUS

LA REVANCHE
des réseaux AFP/THOMAS SAMSON
L Politique P. 4

sociaux
Edouard Philippe
mène son combat
le plus difficile
PAGES 2 ET 3 L Société P. 16
Primes, dépistages...
du nouveau pour
ceux qui travaillent
L Médias P. 25
Entre devoirs et radio
pirate, Nagui raconte
son confinement

RENDEZ-VOUS

GARDONS
LE MORAL
Nos idées pour
s’occuper sans sortir
LP/FRED DUGIT

P. 18 ET 19

https://t.me/WorldAndNews
twipe_ftp
Stay Safe&Protect Your Families in the Coronavirus Pandemic. @WorldAndNews
2
2 Le Parisien
JEUDI 2 AVRIL 2020*

LE FAITDU JOUR CRISE DU CORONAVIRUS

L’ÉDITO
PAR...
MERCI,
les réseaux
sociaux !
c @FVEZARD
Vertus originelles
Il y a quatre ans, Donald
Trump était élu président En cette période de confinement,
des Etats-Unis. Le début
des ennuis pour Facebook.
la fréquentation de Facebook,
Mis en cause pour s’être laissé Instagram et WhatsApp s’envole.
manipuler par des groupes
d’influence favorables au
Un soutien précieux pour nous aider à tenir.
candidat républicain, le PAR FRANÇOIS ROUSSEAUX pels vidéo a doublé. « Toutes des dizaines de milliers de té-
numéro un des réseaux ET CARINE DIDIER les activités se sont déplacées léchargements. « Les person-
sociaux est soudain devenu sur ces plates-formes. On voit nes confinées utilisent les
un objet de méfiance. La crise ET SI RIEN n’était plus comme à quel point le lien social a be- contacts virtuels comme une
des Gilets jaunes en France, avant sur les réseaux so- soin de vivre », souligne Lau- prolongation du rapport phy-
qui a vu les communautés ciaux ? Et si c’était eux qui rent Solly, patron de Face- sique, abonde le sociologue
numériques se substituer nous aidaient à tenir pendant book France, la filiale du Jean Viard. En temps normal,
le confinement ? Car, à voya- réseau américain auquel ap- chacun d’entre nous est en
aux canaux d’expression
ger sur Facebook ou Insta- partiennent WhatsApp et Ins- contact avec 40 personnes
traditionnels, ainsi que la gram, fini les photos de voya- tagram et où le trafic explose. dans une journée, de la bou-
multiplication des dérapages ge, éclipsées par celles de Plus de 500 000 Français langère aux collègues de tra-
haineux sur Twitter n’ont fait rues désertes. Les enfants ont notamment rejoint l’un vail… Or, on a perdu toutes ces
qu’accentuer l’image font des dictées en ligne. Des des 1 000 groupes solidaires petites interactions. On se
sulfureuse des réseaux célibataires apprennent la créés pour se rendre des ser- rend compte qu’on n’existe
sociaux. Il aura suffi de cuisine par écrans interpo- vices entre voisins, aider le pas sans les autres. » Pour ce
quelques semaines de sés. D’autres prennent l’apéro personnel soignant à se loger chercheur, pas de doute :
à distance pour se remonter ou soutenir des commer- « Nous sommes en formation
confinement pour que tout
le moral. Même des retraités çants. Des initiatives identi- accélérée sur le numérique.
change et que l’on s’y mettent. fiées puis mises en avant par La révolution a commencé en
redécouvre les vertus Facebook. Comme si l’épidé- 2007 avec l’apparition de préciant la sensation « d’avoir moi, de temps en temps, en
originelles de cette Vague de solidarité mie du Covid-19 avait déclen- Twitter après Facebook. Le fait autre chose » de sa jour- complément, même si ça de-
formidable innovation. « On enchaîne les échanges ché une autre vague, de soli- numérique va devenir un née « qu’être devant Netflix ». vient payant. »
Entretenir le lien social, en vidéo avec notre famille darité numérique. outil banal en 2020. » n Comme lui, Elodie, 40 ans,
développer l’entraide, toute la journée. On est débor- « Avant le confinement, les seule à Levallois-Perret « On a l’impression
échanger et diffuser la dés ! On a besoin de se raccro- communications via les ré- (Hauts-de-Seine), a pris le pli, d’aider les gens »
culture. Comme si, dans ces
moments délicats, chacun
ressentait la nécessité de se
cher les uns aux autres », té-
moigne Pascale, 65 ans. Cette
enseignante à la retraite fait
partie des 6 Français sur
seaux étaient individuelles.
Désormais, on découvre le
paradigme de la convivialité,
du collectif pour garder le
TÉMOIGNAGES au nom d’un « confinement
actif ». Depuis quinze jours,
cette directrice du développe-
ment dans une grande ensei-
Une grande première qu’ex-
périmentent Alya Nazaraly,
30 ans, et Thomas Grinier,
28 ans. Ce couple de coachs
concentrer sur l’essentiel. 10 qui se connectent chaque contact, faire disparaître l’ab- gne a perdu 1 kg, à raison de sportifs venait tout juste de
FRÉDÉRIC VÉZARD jour à un réseau social ou à sence », décrypte Isabelle «On a retrouvé trois cours de sport par jour en déposer les statuts de sa pla-
une messagerie, selon les Veyrat-Masson, historienne une authenticité» direct sur Instagram. « Ce sont te-forme, Circle Movement,
chiffres Médiamétrie de 2019. et sociologue des médias. Et mes rendez-vous de la jour- dédiée au sport, au yoga, à la
Mais ces deux dernières le débit Internet s’envole, au
ÉLODIE À PROPOS née, et ça fait du bien au moral. nutrition, quand est tombée
semaines, sur Messenger et point que les opérateurs l’ont
D’INSTAGRAM Je me dis : Je ne suis pas enfer- l’annonce du confinement.
WhatsApp, le nombre d’ap- réduit en soirée pour absor- « JE NE FAISAIS PAS de yoga mée pour rien. J’avais des a Depuis, chaque soir, à 19 h 30,
ber la demande. avant. Je m’y suis mis en sui- priori, la peur d’être bête face à ils proposent gratuitement en
vant un cours en direct sur mon écran… Mais non. Non alternance trente minutes
En formation accélérée Instagram. Maintenant, je ne seulement je progresse, mais d’exercices, « du fait-mai-
sur le numérique peux plus m’arrêter. » je découvre Instagram sans son ». Lui, renforcement ab-
Même le Facebook Live, ces A 33 ans, Yoann, responsable les paillettes, moins théâtrali- dominal ou fitness. Elle, yoga,
vidéos en direct que l’on pen- commercial, s’est découvert sé. Où est Nabilla ? Où sont les suivi vendredi dernier par

a
sait dépassées, notamment une passion inattendue, à la instagrameuses qui s’affi-
du côté des musiciens, re- faveur de son confinement, chaient dans les avions en
trouvent des couleurs. Insta- seul, dans son 25 m2 parisien. première classe ? Elles n’ont
gram suit le mouvement avec « A un moment, j’ai piano- plus rien à montrer. »
deux fois plus de vidéos en té Crampe ! sur l’écran, en Pour elle, il y aura un avant
direct. Et le trafic global sur plein exercice. Et là j’ai vu qua- et un après. « On a retrouvé
WhatsApp a été multiplié par tre personnes qui partici- une authenticité, on voit des
cinq depuis le 16 mars, selon paient à la séance écrire : Moi gens juste tels qu’ils sont avec J’avais des a priori, la
l’estimation de l’opérateur aussi ! Il y a de l’échange, une un tapis dans leur salon, peur d’être bête face
Orange. Dans ce bal, un petit communauté. Ça a totalement d’autres qui se mettent à faire à mon écran… Mais
nouveau s’est frayé un che- changé ma vision d’Insta- de la guitare. » Cette habituée non. Non seulement
min, Houseparty, application gram, qui avant était pour moi des salles de sport n’en avait je progresse, mais je
gratuite lancée aux Etats-Unis synonyme de fausse vie. Là, je jamais pratiqué seule, devant découvre Instagram
il y a quatre ans mais mécon- vois des gens qui transpirent. l’écran de son téléphone. sans les paillettes
nue en France, avant d’être la Le but n’est plus le même », « Pour l’avenir, je me dis que ÉLODIE, 40 ANS, S’EST MISE AU YOGA
révélation du moment, avec concède le jeune homme, ap- je pourrai continuer de chez GRÂCE AUX RÉSEAUX SOCIAUX

https://t.me/WorldAndNews
twipe_ftp
Stay Safe&Protect Your Families in the Coronavirus Pandemic. @WorldAndNews
Le Parisien
*JEUDI 2 AVRIL 2020
3
3

5 applis pour

GETTY ISTOCK
garder le contact
L WhatsApp
Ce n’est pas une nouveauté.
Mais avec la crise,
l’usage de ce système
de messageries explose.
Ici, les discussions sont « Ce seront
cloisonnées par groupe :
famille, potes du foot,
collègues. Astuce pour
les bons souvenirs
s’y retrouver au milieu
de l’avalanche de messages
de la crise »
que l’on reçoit : n’hésitez
pas, quand vous télé-
Pascal Lardellier,
travaillez par exemple,
à télécharger la version
professeur en sciences
« ordinateur » de l’appli. de la communication
Elle permet de jongler plus
facilement d’un fil à un autre. PASCAL LARDELLIER, de
l’université de Bourgogne,
L Houseparty estime que pendant le confi-
Et soudain apparaît nement, les réseaux sociaux
le visage de votre mère , nous permettent à tous de
tout heureuse garder le contact et donc
de trinquer avec ses petits- d’être « seuls ensemble ». Cet
enfants. « On se fait un événement marquera aussi
concours de dessins » ? une entrée définitive dans la
Car en plus d’échanges « société numérique ».
vidéo limités à huit
participants le temps PASCAL LARDELLIER

DR
d’un apéro, par exemple, Assistons-nous au retour en
Houseparty propose grâce des réseaux sociaux ? Est-ce un phénomène
aussi des jeux intégrés : Indéniablement, et par la for- temporaire ou durable ?
un équivalent de Pictionary, ce des choses. A part se met- Ce confinement aura passé
un quiz... Régressif tre au balcon, les réseaux so- nos vies à la moulinette nu-
et transgénérationnel. ciaux sont en priorité notre mérique. On sera moins
L Zoom
rapport à l’extérieur, avec le connectés nécessairement
L’application américaine téléphone. C’est une consé- lors du retour à la vraie vie,
de visioconférence, prévue cration. Même ceux qui les mais on gardera trace de
initialement pour organiser utilisent épisodiquement se tout cela. Beaucoup se sou-
des réunions à distance, convertissent. On va entrer viendront que c’est grâce
ne quitte plus le podium des définitivement dans la socié- aux nouvelles technologies
téléchargements gratuits. té numérique mais un peu à que leurs relations ont tenu
Son atout numéro un : marche forcée. en temps de réclusion im-
pouvoir rassembler posée. Ce seront les bons
LP/FRÉDÉRIC DUGIT

jusqu’à… 100 participants Comment l’interpréter ? souvenirs de la crise. C’est


en même temps. Vous rencontrez sur Inter- la phrase de Flaubert : « Ce
net des gens qui postent des ne sont pas les perles qui
L Plato moments de vie, des cours, font le collier, c’est le fil. » Le
Même confinés, grâce aux Faire une partie de minigolf, des tutos… C’est d’abord fai- collier de la société en cette
réseaux sociaux, il est très facile de bataille navale re circuler des relations période aura aussi tenu
250 internautes, quand d’ha- compagne Alya. Le couple a de suivre un cours, proposer son ou d’Ocho, l’équivalent avant des mots et des ima- grâce à ce fil Internet.
bitude ses cours en studio ac- gagné 300 abonnés en quel- aide à ceux qui ont en besoin ou du Uno tout en discutant, ges. On se connecte tous en
cueillent… 15 pratiquants. ques jours. Et a reçu, après les juste échanger avec par écrit, avec ses amis : même temps. On est seuls Qui sont les oubliés ?
Ensemble, ils ont même séances, des messages d’utili- ses proches par appels vidéo. voilà ce que propose ensemble. Ce confinement Certains restent sur le bord
donné un cours de massage sateurs en demande de coa- cette appli 100 % ludique. produit un énorme besoin du chemin parce que c’est
thaïlandais. Ce qui, il y a enco- ching en ligne personnalisé. Beaucoup de pubs car de parole, à cause du stress. trop cher ou trop compliqué.
re quinze jours, ne leur serait Et, même s’il conçoit que « ça elle est gratuite, mais Les réseaux sociaux sont La fracture numérique sera
jamais venu à l’esprit. « On al- ne remplace pas un vrai une ribambelle de jeux. providentiels à cela. accentuée. Pour être sur un
lait sur Instagram à con- cours, ça permet de toucher L Discord
réseau social, il faut déjà
trecœur, juste par nécessité de plus de monde ». C’est l’appli des gameurs, Même Twitter, avoir un réseau qui vous
communiquer sur notre site. Et il n’y a pas que les amou- populaire chez les ados. souvent vilipendé pour connaisse. Certains seniors
Mais là, on a créé un rendez- reux du sport qui se raccro- Elle permet aux utilisateurs, ses empoignades ? n’ont pas les codes, d’autres
vous, comme dans la vie ordi- chent aux réseaux sociaux. à distance mais rassemblés Vu l’urgence et les passions auront fait un pas.
naire, alors qu’on est coupés Eglantine, 37 ans, directrice autour de leur jeu vidéo en présence, Twitter reste PROPOS RECUEILLIS PAR F.R.
socialement, se réjouit Tho- d’agence immobilière à Lille, préféré, de discuter avec égal à lui-même : c’est l’agora
mas Grinier. On voit chaque vient de réaliser son premier un groupe qui fonctionne pour débattre et polémiquer.
soir les mêmes qui revien- entretien d’embauche par avec un système d’invitation Facebook privilégie le lien
nent, et des nouveaux. » Skype, tandis que sa fille de et permet de rester social et Instagram la mise
Les cours de yoga sur
Comme lundi, un Austra- 8 ans bavardait sur WhatsApp entre membres. G.P. en scène de son confine-
Instagram sont très prisés Trinquer avec des amis autour
lien et un Brésilien, qui ne avec trois de ses copines. « Ja- ment et ses épisodes de vie.
comme celui que donne d’un verre, seul depuis
comprenaient pas le français mais je n’avais utilisé Skype
Alya Nazaraly (ci-dessous). chez soi, c’est la nouvelle
mais suivaient les exercices. avant, et désormais je m’en
« On a l’impression d’aider les sers pour faire des rendez- tendance sur les réseaux.
gens, qui se tournent vers des vous client. Et jamais nos ga-
choses plus utiles. Instagram mins n’auraient fait ça avant.
n’est plus seulement l’appli- On développe une nouvelle
cation qu’on regarde aux toi- manière d’échanger », sourit
lettes ! » sourit celui qui s’ap- celle qui a prévu dimanche
prête à proposer des séances son premier « barbecue
de respiration. WhatsApp » avec des amis.
Car, à Lille, la météo annonce
Entretien d’embauche 21 °C. « Chacun fera son bar-
sur Skype et becue chez soi mais on sera
MAXPPP/GUILLAUME BONNEFONT

« barbecue WhatsApp » ensemble. Nos amis font des


« C’est un retour à la vocation apéros comme ça tous les
CLÉMENT SCHERRER

première des réseaux so- soirs. Ils nous ont réservé ce


ciaux qui avait un peu dispa- créneau : ils n’avaient pas de
ru : être un outil de partage, place avant ce week-end ! »
relier les gens », poursuit sa FRANÇOIS ROUSSEAUX

https://t.me/WorldAndNews
twipe_ftp
Stay Safe&Protect Your Families in the Coronavirus Pandemic. @WorldAndNews
4
4 Le Parisien
JEUDI 2 AVRIL 2020*

POLITIQUE

GETTY ISTOCK
CRISE DU CORONAVIRUS

Edouard Philippe découvre


« l’enfer » de Matignon
En première ligne face au Covid-19, le Premier ministre, d’« humeur sombre » selon ses proches,
ne décolère pas des attaques de l’opposition et sait qu’on peut faire de lui un fusible après la crise.
PAR OLIVIER BEAUMONT Plus qu’à sa famille politique
ET NATHALIE SCHUCK d’origine, c’est à son ancienne
ministre, Agnès Buzyn, que le
DANS LE HUIS CLOS du petit Premier ministre en voudrait
déjeuner téléphonique de la d’avoir sonné l’hallali. « Ses
majorité, la métaphore guer- déclarations lui ont fait très
rière a saisi tout le monde : mal. Je dirais même davantage
« Lorsqu’un militaire doit lâ- que les menaces judiciaires »,
cher une bombe, si on lui ex- confie un ministre.
plique en vol qu’il va passer en
cour martiale parce qu’il a raté « Furax », lundi soir
son objectif à un mètre près, Ceux qui le côtoient à Mati-
il va faire huit fois le tour ! » gnon ou l’ont au bout du fil dé-
s’est irrité Edouard Philippe. crivent un homme devenu
« Les menaces de commis- « sombre », « très noir », plus
sions d’enquête sont très mal taiseux que jamais. « Samedi,
vécues par les ministres et di- pendant la conférence de
recteurs d’administration. Un presse avec Olivier Véran,
haut fonctionnaire ne doit pas il avait une gueule ! s’affole un
avoir la main qui tremble, si- important ministre. J’en con-
non il ne prend pas les bonnes nais qui auraient craqué pour
décisions », a-t-il poursuivi, moins que ça et rendu leur ta-
« fatigué et agacé » de l’aveu blier. C’est une lame de fond
de tous ses proches. qu’il prend depuis trois se-
Dans son viseur : l’opposi- maines. Matins, midis, soirs et
tion. « Les Républicains espè- nuits comprises. Tout le mon-

AFP/YOAN VALAT
rent nous enfoncer la tête sous de l’a oublié, mais il a affronté
l’eau. Est-ce qu’on aurait vu ça des mois de crise avec la ré-
en 2015 pendant les attentats forme des retraites et les grè-
ou en 2008 pendant la crise ves. Je n’ai pas le souvenir Assemblée nationale (Paris VIIe), mardi. Lors des questions au gouvernement, Edouard Philippe est apparu fermé. D’après son entourage,
financière ? » gronde un fidèle. qu’un Premier ministre ait eu

a
le Premier ministre est « très noir » et plus taiseux que jamais depuis quelques semaines.
autant de merdes à gérer… »
Il est loin l’heureux temps strictes : adopter en toutes cir- seillers dont son dircab, Benoît ligne. Hier, avant de se rendre le président, quand viendra
où, volontiers blagueur, il plai- constances « un ton grave » ; Ribadeau-Dumas, son con- devant la mission d’informa- l’heure du grand déballage.
santait de son surnom dans la demander l’autorisation avant seiller spécial Jérôme Bonna- tion de l’Assemblée, il comp- Lui qui n’avait de cesse de ré-
majorité, « Kung-Fu Panda », toute interview ; à part Véran font, Charles Hufnagel (com- tait appeler des maires de la péter que Matignon n’était pas
référence à sa barbe parse- et Jérôme Salomon, interdic- munication), l’ami Thierry région Grand-Est. Lui, qui joue un enfer, selon l’expression
C’est une lame de fond mée d’auréoles blanchâtres. tion leur est faite d’évoquer la Solère, Eric Jalon (Intérieur) ou gros, se démultiplie dans les consacrée, a-t-il changé
qu’il prend depuis « Il a sur les épaules la res- situation sanitaire, sur laquelle Guillaume Couillard (Santé). médias pour faire de la péda- d’avis ? « Il faut qu’il se fasse à
trois semaines. ponsabilité de l’action publi- ils sont sommés de « botter en Au président — qu’il voit cha- gogie. Il sera ce soir sur TF 1 et l’idée que, après un séisme
Et il a affronté que. Il est très tendu car il ne touche ». « Il était furax. que jour ou presque au ryth- LCI pour une émission spé- comme celui-ci, il faut remer-
veut pas se tromper ou passer A chaque fois qu’un ministre me effréné des Conseils des ciale à partir de 20 h 40. cier l’équipe en place, comme
la réforme des à côté de quelque chose », ex- déconne, ça donne l’impres- ministres ou de défense —, les on relève la garde. C’est le
retraites et les grèves. pose un conseiller. Lui, si pré- sion à Macron qu’il n’est pas déplacements auprès des « Après un tel séisme, système français, c’est le Pre-
Je n’ai pas le souvenir cis, a été courroucé des capable de tenir les troupes », Français et les perspectives de on relève la garde » mier ministre qui prend les
qu’un Premier couacs et approximations de explique un proche. long terme. Lucide, Edouard Philippe l’est. coups », philosophe un habi-
ministre ait eu autant plusieurs de ses ministres. A lui la gestion quotidienne S’il ne sort pas de Matignon, Il sait la tentation d’une partie tué de l’Elysée. Un autre recti-
de merdes à gérer… Lundi soir, il leur a fait passer de la pandémie, en lien avec sa Philippe garde ses capteurs, de la majorité de l’utiliser fie : « Ce serait très injuste, car
UN FIDÈLE D’ÉDOUARD PHILIPPE de nouvelles consignes très garde rapprochée de con- des élus locaux en première comme fusible pour protéger c’est un bon soldat. »

Le déconfinement se fera « probablement » par étapes


Le Premier ministre était auditionné hier soir par la mission d’information à l’Assemblée.
RIEN N’EST ENCORE tranché, ment complexe », dixit Philip- Quant aux tests, qui font en- « ne dépasse pas le nombre de ses preuves en Corée du Sud — males le bac 2020. » Blanquer
mais l’exécutif prépare déjà les pe. Avec pour objectif d’étu- core cruellement défaut en places d’accueil en service de Philippe l’a exclue, tout en lais- consulte à tout-va sur ce cas-
esprits. Si le confinement a été dier « l’opportunité, la faisabi- France, ils seront appelés à réanimation ». sant ouverte une possibilité de se-tête, et Philippe s’est enga-
décrété le 16 mars pour tous lité d’un déconfinement jouer un rôle crucial dans ce le mettre en œuvre pour les ci- gé à s’exprimer bientôt pour
les Français, sa sortie devrait régionalisé, sujet à une politi- processus. Ils devraient être Le « tracking » exclu toyens « volontaires ». rendre son arbitrage.
en effet se faire par… étapes. que de tests, en fonction, qui pratiqués massivement pour, Reste une inconnue : la fiabilité Autre sujet explosif : la Dans ce « combat long et
Interrogé hier par la mission sait, de classes d’âge ». notamment, permettre de des tests et la capacité de la question de la rentrée dans les difficile », « nous ne savons pas
d’information de l’Assemblée Pour l’heure, Matignon n’a mesurer « la proportion de France à en produire dans de écoles, collèges et lycées. La tout », a admis Edouard Philip-
nationale, le Premier ministre, pas encore pris de décision, nos concitoyens ayant été au bonnes conditions, alors que le date du 4 mai avancée dans pe au début de la mission d’in-
Edouard Philippe, a jugé mais espère présenter « une contact avec le virus », souli- gouvernement est dans l’at- nos colonnes par le ministre formation émaillée d’échanges
« probable » que le déconfi- ébauche de stratégie dans les gne le Premier ministre et tente de l’arrivée de tests séro- de l’Education, Jean-Michel graves mais sans polémique
nement ne se fasse pas « en jours, la semaine qui vien- donc le degré d’« immunisa- logiques (par prélèvement Blanquer, n’est qu’une « hypo- notable. Trois heures plus tard,
une fois, partout et pour tout nent, de façon à donner une tion » de la population. « L’in- sanguin). Quant à la possibilité thèse », a expliqué le Premier à 21 h 20, il concluait, comme
le monde ». Plusieurs équipes perspective à nos conci- dicateur décisif » restera ce- d’un « tracking » par GPS obli- ministre, actant une évidence : un appel à la mobilisation gé-
se sont vu confier par l’exécu- toyens ». Toutes les régions pendant « le nombre de cas gatoire de tous les Français — « Il est désormais acquis qu’il nérale : « Dans ce combat, il n’y
tif la mission de travailler sur ne sortiraient pas en même sévères », l’exécutif tentant de une méthode qui, associée à ne sera pas possible d’organi- a pas de spectateurs, il n’y a
cette « question redoutable- temps du confinement. faire en sorte que ce volume l’isolement des malades, a fait ser dans des conditions nor- que des acteurs. » V.H.

https://t.me/WorldAndNews
twipe_ftp
Stay Safe&Protect Your Families in the Coronavirus Pandemic. @WorldAndNews

AUJOURD’HUI,
PLUS QUE JAMAIS,
ON A TOUS UN
RÔLE À JOUER.
#onatousunroleajouer

GALEC – 26 QUAI MARCEL BOYER – 94200 IVRY-SUR-SEINE, 642 007 991 RCS CRÉTEIL.
DÉFENDRE VOTRE POUVOIR D’ACHAT :
MARQUE REPÈRE BLOQUE SES PRIX.
Depuis le début et jusqu’au terme du confinement, E.Leclerc bloque les prix
de plus de 4 000 produits* Marque Repère. Parce que c’est important de pouvoir
accéder chaque jour à une alimentation de qualité. Et nous, on compte sur vous
pour ne pas surstocker et faire vos courses de façon raisonnable.

SOUTENIR LES FILIÈRES FRANÇAISES :


ON LANCE LE TICKET E.LECLERC SOLIDAIRE.
Chaque semaine, vous pourrez compter sur nous : nous nous engageons à vous faire
bénéficier de 20 % en Tickets E.Leclerc sur une sélection de produits frais origine France.
Et nous aussi, on compte sur vous pour soutenir les filières françaises
tout en continuant de vous régaler et de manger équilibré.

*Liste des produits concernés sur www.e.leclerc

https://t.me/WorldAndNews
twipe_ftp
Stay Safe&Protect Your Families in the Coronavirus Pandemic. @WorldAndNews
6
6 Le Parisien
JEUDI 2 AVRIL 2020

POLITIQUE

GETTY ISTOCK
CRISE DU CORONAVIRUS

Y aura-t-il un second tour en juin ? BREF


En

MUNICIPALES Des voix s’élèvent dans la majorité pour un report du scrutin


fixé à fin juin. Problème : il faudrait alors organiser un nouveau premier tour…
LES INSOUMIS
PAR OLIVIER BEAUMONT, au-delà de juin, un scrutin Jean-Luc Mélenchon a
PHILIPPE MARTINAT, ALEXANDRE complet (deux tours) devrait jugé hier sur France Info
SULZER ET PAULINE THÉVENIAUD
alors être organisé pour les « un peu excessif » le ton
REPORTER OU NON les muni- communes dans lesquelles le d’Emmanuel Macron
cipales, telle est la question. premier tour n’a pas été déci- à l’égard de l’opposition,
Alors que le second tour a déjà sif ». « Vous imaginez le bor- estimant être dans son
été décalé à la fin juin pour del ? » souffle un Marcheur, rôle en exprimant une
cause d’épidémie du Covid-19, pour qui le résultat de LREM « critique rationnelle » et
plusieurs cadres de la majorité sera de toute façon mauvais. insistant sur la nécessité
et ministres s’interrogent sur Une certitude, rien ne sera de planification face
la possibilité de maintenir le annoncé sans consultation des au Covid-19.
scrutin à cette échéance. experts et des partis d’opposi-
Hier, à l’issue du Conseil tion. « Je ne vois pas le prési- MASQUES
des ministres — où une or- dent prendre une décision Des masques
donnance a tout de même été unilatérale sur le sujet », avan- commandés en Chine
présentée pour préciser les ce un lieutenant de Macron. par la France sont
modalités d’organisation de Il serait de toute façon vain rachetés par les
l’élection fin juin — la porte- d’attendre un avis présidentiel Américains sur le tarmac
parole du gouvernement, tant que le conseil scientifique des aéroports chinois

LP/YANN FOREIX
Sibeth Ndiaye, a laissé la porte n’aura pas lui-même émit ses d’où doivent partir
ouverte : « En cas de persis- recommandations, attendues les avions de livraison, a
tance de la menace épidémio- au plus tard le 23 mai. regretté hier le président
logique, il reviendra au Parle- Le premier tour, controversé, des municipales s’était déroulé l’avant-veille du début du confinement. L’opposition, aussi, marche de la région Grand-Est,
ment de prendre les mesures Si ce dernier perdure, peut-être faudra-t-il reprogrammer les deux tours de l’élection à septembre. sur des œufs. LR pourrait Jean Rottner. Selon lui,
nécessaires à une reprogram- aborder le sujet lors d’un pro- les Américains payent
mation des deux tours de cembre. Avec l’objectif que l’un d’eux. Selon nos informa- partie de la population ne peut chain comité stratégique. Mais « cash » et « trois à quatre
l’élection municipale. » toutes les opérations électora- tions, Stanislas Guerini, le pa- pas aller voter ou que les can- le parti se montre très prudent fois » plus cher.
« Septembre, ça tient la cor- les soient passées d’ici la dinde tron de LREM, est partagé. Un didats n’ont pas eu le temps de après avoir été accusé, hier
de, mais pas plus tard. Et on de Noël », observe un mem- ministre nuance : « Si on re- faire campagne… » Et quand par François Bayrou, de faire POUTINE

a
décale les sénatoriales en dé- bre du gouvernement. Du côté porte les élections, ça veut dire bien même, annoncer la tenue le forcing auprès d’Emmanuel Le président russe
du président de la République, qu’on sera encore à ce mo- du second tour sera-t-il la Macron pour le maintien du Vladimir Poutine a opté
on refuse pour le moment de ment-là dans un niveau de priorité de l’exécutif dans pa- premier tour. Le PS ou EELV et pour le télétravail, en
trancher. « Il a d’autres urgen- confinement élevé, sans théâ- reille période ? Rien n’est même le RN font également raison de la propagation
ces à traiter, non ? » euphémi- tres ni cinémas ouverts ? J’ai moins sûr. preuve de retenue. Le sujet est du Covid-19, a indiqué
se l’un de ses stratèges. du mal à y croire. » devenu explosif. Tandis que hier à la presse le porte-
Le doute sur la possibilité Sauf que le déconfinement Experts et opposition des assesseurs disent avoir été parole du Kremlin, Dmitri
Septembre, ça tient d’organiser un scrutin en juin pourrait, relève un stratège, seront consultés contaminés lors du pre- Peskov. Un médecin-chef
la corde, mais pas s’est toutefois instillé chez cer- « être échelonné par zones Dans les textes, l’article 19 du mier tour, l’heure n’est plus à moscovite qu’il a
plus tard. Et on décale tains conseillers du chef de géographiques et selon les projet de loi instaurant l’état estimer, comme le président rencontré la semaine
les sénatoriales l’Etat et du Premier ministre. métiers ». Résultat, aux yeux d’urgence sanitaire précise de LR, Christian Jacob, le disait dernière a annoncé,
en décembre. « Je ne sais pas dans quelle d’un autre pilier de la majorité, noir sur blanc que « si un se- mi-mars, qu’un report consti- mardi, être infecté.
UN MEMBRE DU GOUVERNEMENT mesure on y arrivera », souffle cela se joue à 50/50 : « Si une cond tour devait être reporté tuerait « un coup d’Etat ».

Donald Trump assiégé par le virus


Face à la récession inévitable, le président américain ne peut plus se vanter d’être le champion
de l’économie. Il se présente désormais comme celui qui sauve des vies, quitte à tordre la réalité.
DE NOTRE CORRESPONDANTE Comme il l’a fait tout au long qui disait pourtant l’inverse il y dans la durée. De plus, impos-
YONA HELAOUA de sa carrière, Donald Trump a quelques semaines et esti- sible pour lui de détourner la
À WASHINGTON (ÉTATS-UNIS)
s’adapte. La campagne électo- mait que la crise était « sous conversation dans les médias :
POUR LA DEUXIÈME FOIS rale est interrompue ? Ses contrôle ». Le même chef le Covid-19 est partout.
en quelques jours, Donald conférences de presse seront d’Etat voulait la semaine der- Son rival démocrate Joe Bi-
Trump s’est montré ému : un ses meetings, les bonnes nière « rouvrir l’économie » den est pénalisé par une cam-
ami à lui, atteint du Covid-19, audiences deviendront ses du pays d’ici à Pâques. Cette pagne devenue virtuelle mais
est dans le coma. Fallait-il sondages. Son principal argu- inconstance laisse penser que creuse l’écart dans les sonda-
qu’un de ses proches soit en ment pour sa réélection, l’éco- son dernier revirement n’est ges. « C’est une guerre, il vous
danger pour que le milliardai- nomie flamboyante, s’est ef- peut-être pas définitif. faut un général », a-t-il lancé
re, prompt à douter de la pa- fondré ? Il a une nouvelle devant sa caméra installée à
role des experts, réalise enfin stratégie : se présenter com- L’impeachment et son domicile du Delaware.
AFP/MANDEL NGAN

le bilan catastrophique qui me l’homme qui va sauver des sa saga paraissent loin Même l’ex-président Barack
s’annonce ? En tout cas, le vies. Son équipe estime que le Pour l’instant, la cote de popu- Obama est sorti de sa réserve :
président américain a changé virus tuera entre 100 000 et larité de Donald Trump bénéfi- « Chacun d’entre nous, surtout
de ton et prévenu les Améri- 240 000 Américains — le der- Washington (Etats-Unis), mardi. « Notre pays est confronté à une cie d’un effet de ralliement, les jeunes, doit demander au
cains : « Notre pays est con- nier bilan fait état de épreuve sans équivalent dans son histoire », prévient Donald Trump. mais moins que celle d’autres gouvernement de faire mieux
fronté à une épreuve sans 4 476 morts et 200 000 cas. chefs d’Etat ayant à faire face à à tous les niveaux et doit voter
équivalent dans son histoire », Les chiffres sont monstrueux, Et de citer une hécatombe à ne pas pénaliser l’économie. la même crise mondialisée. Le cet automne », a-t-il tweeté.
a-t-il lancé, appelant tous ses mais si cette fourchette est possible — 2 millions de morts « Beaucoup ont dit : Ne fais président est certes habitué à Reste que, face à la catastro-
concitoyens à « faire des sa- respectée — encore plus si le — s’il n’avait « rien fait ». Le rien, laisse couler et fais com- affronter tous les défis de court phe humaine et économique
crifices ». « Nous allons tra- bilan final est moindre — alors magnat de l’immobilier assure me si c’était une grippe. Mais ou moyen terme : la saga de en cours, les Américains ont
verser deux semaines très le président pourra se targuer avoir résisté aux conseils de ça n’est pas une grippe, c’est l’impeachment paraît bien loin. des soucis plus urgents que
douloureuses. » d’avoir fait du « bon boulot ». ses amis businessmen, visant vicieux », a concédé Trump, Mais cette crise s’affrontera l’élection de novembre.

https://t.me/WorldAndNews
twipe_ftp
Stay Safe&Protect Your Families in the Coronavirus Pandemic. @WorldAndNews

DÉFENDRE VOTRE
POUVOIR D’ACHAT:
MARQUE REPÈRE
BLOQUE SES PRIX.
#onatousunroleajouer
Depuis le début et jusqu’au terme du confinement,
E.Leclerc bloque les prix de plus de 4 000 produits*
Marque Repère, en magasin et en Drive.**
Parce que c’est important de pouvoir
accéder chaque jour à une alimentation de qualité.
Et nous, on compte sur vous pour ne pas surstocker
et faire vos courses de façon raisonnable.
GALEC – 26 Quai Marcel Boyer – 94200 Ivry-sur-Seine, 642 007 991 RCS Créteil.

DÉFENDRE TOUT
CE QUI COMPTE POUR VOUS. *Liste des produits concernés sur www.e.leclerc.
**Offre disponible selon Drive participant.

https://t.me/WorldAndNews
twipe_ftp
Stay Safe&Protect Your Families in the Coronavirus Pandemic. @WorldAndNews
8
8 Le Parisien
JEUDI 2 AVRIL 2020

SOCIÉTÉ

GETTY ISTOCK
CRISE DU CORONAVIRUS

« Un geste sur le loyer, ce serait sympa »


ÉTUDIANTS Stage et cours annulés, perte de leur petit boulot… Comme Imane, 21 ans, ils sont
nombreux à voir leur situation, déjà fragile, s’aggraver avec l’épidémie et à réclamer une aide.
PAR CHRISTEL BRIGAUDEAU
En résidence universitaire
C’EST LE DÉBUT du mois et, ou dans le parc privé,
sur son compte en banque, le le logement pèse lourd dans
solde s’affiche déjà en rouge : le budget des étudiants.
- 100 €. Imane prend la chose Privés de job, certains
avec le calme de ceux pour ont du mal à joindre les deux
qui la dèche est un paramètre bouts en ce moment.
ordinaire. Mais, cette fois, c’est
plus grave que d’habitude : le
confinement, mi-mars, est
tombé au pire moment pour
cette étudiante parisienne de trôles « à distance ». Seule
21 ans qui n’a plus de contact contrainte : prévenir les can-
avec ses parents et ne peut didats au minimum deux se-
donc compter que sur elle- maines à l’avance des nouvel-
même pour vivre. les modalités des épreuves.
Le 17 mars, quand la France A la très sélective universi-
s’est mise sous cloche, elle ar- té Paris-Dauphine, les équi-
rivait au bout de ses écono- pes sont en pleine réflexion.
mies, amassées l’été dernier. Une certitude : « Les examens
Et elle n’avait pas encore signé seront maintenus aux dates
le contrat de son tout nouveau prévues, et ils se dérouleront
job de garde d’enfants à domi- en ligne pour tous les 1 re et
cile, décroché quelques jours 2e années, explique Renaud
plus tôt. Pas de chômage Dorandeu, directeur des li-
technique pour Imane, donc. cences en sciences des orga-
Depuis deux semaines, nisations. Nous allons aussi
l’étudiante, en deuxième an- faire varier le curseur de la
née de sciences du langage à part du contrôle continu et du

LP/OLIVIER CORSAN
l’université de Nanterre, ne contrôle terminal, qui comp-
possède pour seul revenu que tent d’ordinaire chacun pour
sa bourse de 200 € men- 50 % de la note. »
suels, bien modeste face aux
500 € que lui coûte sa rési- Vers des partiels
dence universitaire. « Un petit
geste sur le loyer, ce serait
sympa, espère-t-elle. J’ai con-
tacté mon assistante sociale,
aussi sur l’envoi d’argent par
leur famille, qui a du mal à le
leur faire parvenir dans cette
période », remarque Domini-
payées, afin que les étudiants
en « rupture numérique »
puissent suivre les cours, dé-
sormais tous en ligne. « On a
puisse suivre les cours en
audio, là, je n’y arrive pas »,
admet-elle. « L’essentiel du
temps je ne fais rien, je dépri-
ZOOM télésurveillés ?
« Il existe tout un bouquet de
solutions, et chaque établisse-
ment agit selon ses contrain-
mais la pauvre est débor- que Marchand. récolté en deux heures plus me chez moi et, comme je tes, relève Pierre Beust, con-
dée. » « Elles sont très sollici- de 10 000 € », se réjouit suis redoublante, j’angoisse Les facs seiller chargé du dossier à la
tées et la plate-forme d’écoute 10 millions d’euros Benoît Tock, vice-président de perdre ma bourse l’an pro- adaptent direction générale de l’Ensei-
pour les jeunes en situation d’aides débloqués de l’université chargé de la chain », confie-t-elle. gnement supérieur, égale-
de précarité, que nous avons Surtout, « beaucoup devaient formation, préoccupé comme Imane, sur son téléphone leurs examens ment vice-président de l’uni-
créée en janvier, connaît aussi partir maintenant en entre- beaucoup de ses homologues portable, parvient de son côté C’EST UNE SOURCE de stress versité de Caen-Normandie.
un pic d’appels », confirme prise, explique Mélanie Luce, par une aggravation du nom- à suivre les cours envoyés par majeure qui augmente à me- On peut par exemple imagi-
Dominique Marchand, la pré- la présidente du syndicat étu- bre de décrochages, déjà fort ses enseignants via une plate- sure qu’approche la pleine ner de remplacer les écrits
sidente du Centre national diant Unef. L’annulation du en temps normal dans certai- forme de partage audio. « Les saison des partiels, en mai, et par des oraux en visioconfé-
des œuvres universitaires et stage représente non seule- nes filières. Ainsi en licence professeurs sont assez pré- que s’éternise celle du confi- rence, des quiz, des travaux
scolaires (Cnous). ment une perte d’argent mais de psychologie, à Strasbourg, sents. De ce côté-là, cela se nement : comment vont se de réflexion en groupe… »
Au bout du fil, ces jours-ci, aussi un risque de ne pas vali- si 91 % des étudiants de troi- passe bien », salue-t-elle. En- dérouler les examens ? Alors L’organisation de partiels
il y a des étudiants précaires der leur année. » Pour répon- sième année ont pris le train tre deux cours, elle épluche que nombre d’universités télésurveillés, dans lesquels
comme Imane, sans boulot dre aux étudiants sans un sou des cours à distance, ils sont les petites annonces à la re- phosphorent sur la question, les étudiants planchent chez
pour boucler leurs mois, face à un frigo vide, le gouver- « entre 50 et 70 % en 1re an- cherche d’un hypothétique le gouvernement vient de leur eux dans des conditions quasi
d’autres qui ont vu s’envoler nement a décidé mardi de dé- née de licence » à avoir dispa- boulot pour « après le confi- permettre une plus grande similaires à une salle d’exa-
leurs projets de départ à bloquer 10 millions d’euros ru des radars. nement ». « J’anticipe, expli- souplesse pour adapter les men, par webcam interposée,
l’étranger et doivent trouver (M€), qui portent à 58 M€ que-t-elle, parce que, avec la épreuves aux circonstan- est aussi techniquement pos-
d’urgence un point de chute, l’enveloppe dans laquelle les Les cours depuis son crise qui se profile, des petits ces. Le texte les autorise à sible mais risque d’être peu
alors qu’ils avaient déjà donné assistantes sociales des Crous écran de smartphone boulots, il n’y en aura pas pour remplacer les traditionnels utilisée car très chère, de l’or-
leur préavis pour quitter leur pourront piocher pour des Boutayna, inscrite en premiè- tous les étudiants. » n devoirs sur table par des con- dre de 10 € de l’heure par étu-
logement. « Certains étu- aides d’urgence individuelles. re année de droit à Lille diant. Autre option sur la ta-

a
diants étrangers comptent Le ministère de l’Enseigne- (Nord), après un premier ble : la tenue de partiels avec
ment supérieur vient aussi échec en Paces (médecine), des épreuves communes à
d’autoriser les universités à fait partie de ces élèves chan- plusieurs matières afin de ga-
puiser plus que d’habitude celants. La jeune femme, ren- gner en temps d’organisation
dans la cagnotte de 139 M€ de trée chez ses parents en ban- et de correction des copies.
la contribution de vie étudian- lieue parisienne depuis le C.B.
te et de campus (CVEC) ali- début du confinement, ne
La plate-forme mentée à la rentrée par les parvient pas à suivre les cours
d’écoute pour les inscrits dans le supérieur. à distance. Problème de ma-
jeunes en situation A Strasbourg (Bas-Rhin), la tériel. Problème de concen-
de précarité, que fondation de l’université a tration, aussi. Sainte-Geneviève-des-Bois
nous avons créée lancé en parallèle un appel à La lecture de dizaines de (Essonne), hier. Confinée
en janvier, connaît la générosité de ses donateurs pages de cours, en PDF, sur chez ses parents, Boutayna,
un pic d’appels privés. L’argent servira à l’écran de son smartphone lui étudiante à Lille, déprime
DOMINIQUE MARCHAND, l’achat d’ordinateurs ou de semble une montagne infran- et craint de perdre sa bourse
PRÉSIDENTE DU CNOUS cartes de connexion 4G pré- chissable. « J’aimerais qu’on pour l’année prochaine.
DR

https://t.me/WorldAndNews
twipe_ftp
Stay Safe&Protect Your Families in the Coronavirus Pandemic. @WorldAndNews

SOUTENIR LES
FILIÈRES FRANÇAISES:
ON LANCE LE
TICKET E.LECLERC
SOLIDAIRE.
#onatousunroleajouer
Chaque semaine, vous pourrez compter sur nous : nous nous engageons
à vous faire bénéficier de 20 % en Tickets E.Leclerc sur une sélection
de produits frais origine France, en magasin et en Drive.*
Et nous aussi, on compte sur vous pour soutenir les filières françaises
tout en continuant de vous régaler et de manger équilibré.

DU 28 MARS AU 4 AVRIL

ket E.Lecle
Tic solidaire rc

20
av
%
ec
la C ar te*
*

SUR LES TOMATES ORIGINE FRANCE


ET
LES POISSONS ISSUS DE LA PÊCHE
FRANÇAISE PAVILLON FRANCE.
GALEC – 26 Quai Marcel Boyer – 94200 Ivry-sur-Seine, 642 007 991 RCS Créteil.

DÉFENDRE TOUT *Offre disponible selon Drive participant.


CE QUI COMPTE POUR VOUS. **Offre réservée aux porteurs
de la carte E.Leclerc.
Voir conditions en magasins.

https://t.me/WorldAndNews
twipe_ftp
Stay Safe&Protect Your Families in the Coronavirus Pandemic. @WorldAndNews
10
10 Le Parisien
JEUDI 2 AVRIL 2020

SOCIÉTÉ CRISE DU CORONAVIRUS

Le grand désarroi
des pompes funèbres
Elles assurent le dernier voyage des morts du Covid-19. Les pompes funèbres sont
confrontées à un afflux massif de défunts, notamment en Ehpad et à domicile.
A Paris aussi, la situation se
tend, comme dans l’emblé-
matique cimetière du Père-
Lachaise où 27 crémations
sont pratiquées chaque jour,
bien au-delà du rythme

a
« usuel » : « Comme vous
l’imaginez, les circonstances
dans lesquelles nous tra-
vaillons sont compliquées.
Nous faisons face à une haus-
se du nombre de crémations,
mais l’organisation mise en
On vit une œuvre par le crématorium du
catastrophe, Père-Lachaise permet de gé-
on est désorientés rer la tension d’activité », nous
de ne pouvoir aider écrit Alain Pouget, le directeur

REUTERS/BENOIT TESSIER
davantage les familles général des Crématoriums de
ÉRIC FIEVET, GÉRANT DE POMPES France, notant que les deux
FUNÈBRES DANS LE GRAND-EST semaines à venir s’annoncent
encore « plus denses ».

RIs-Orangis (Essonne), mardi. Dans cette entreprise de pompes funèbres, comme partout en Ile-de-France et Un choix de cercueil
dans le Grand-Est, la situation se tend devant le nombre sans cesse croissant de décès auquel il faut faire face. limité pour simplifier
les choses
pour entreposer les cercueils. néraires et en cercueils, Eric Dans la société familiale San-
4 032 décès
PAR FLORENCE MÉRÉO
(AVEC ELSA MARI) « Au crématorium de Mul- Fievet a répondu : « Vous, indi- tilly, Baptiste, le fils, décrit à
en France
(depuis le 15 février,
hors Ehpad et morts
IL SE SURNOMME lui-même
Monsieur Non. Est-ce que je
peux voir mon père décédé ?
house, les bancs de cérémo-
nie ont été démontés pour
pouvoir en stocker 70 à 100,
assure-t-il. Il ne faudrait pas
quez-moi le stock de mas-
ques ! » S’appuyant sur son
expérience dans l’Est où l’épi-
démie a débuté avant l’ensem-
son tour une situation « ex-
ceptionnelle », avec 52 décès
Covid depuis le 17 mars gérés
par l’entreprise basée à Pantin
INTERVIEW
à domicile) Non. Assister à sa crémation ? une nouvelle vague. Ici, on ble du territoire national, il as- (Seine-Saint-Denis). Pour
+ 509 Non. Organiser une cérémo-
nie ? Toujours la même répon-
n’exclut rien : à chaque fois
qu’on s’est dit la journée est
sure que la situation va durer
et enjoint à ses collègues des
simplifier les choses, le choix
de cercueil est désormais li-
« Nous n’avons
par rapport se. A 57 ans, ce gérant de pom- plus calme, on s’est pris un re- autres régions de se préparer. mité, les fabricants se con- pas tiré les leçons

a
à mardi
24 639 personnes
pes funèbres pensait avoir le
cuir dur. Mais ce mardi, sa voix
tour de bâton le lendemain. » En Seine-et-Marne, c’est ce
que fait Christophe Canard,
centrant sur la production de
quelques modèles standard. de la canicule »
chevrote. « C’est très dur à gé- De plus en plus difficile patron de l’enseigne Choix fu- Lui reste marqué par cette fa-
hospitalisées rer. Je suis très touché », lâche de faire face néraire du même nom. Pour mille dont le mari, puis la
Christophe Lantz, dont l’ensei- Au volant de son corbillard, l’instant, il arrive à faire face et femme, sont morts du Covid-
gne funéraire est située à Mul- son confrère Eric Fievet peut anticiper les jours à ve- 19 à quatre jours d’intervalle.
house (Haut-Rhin), en plein abonde. Cette semaine, afin nir, même si une incessante Si « son » plus jeune disparu a
foyer de l’épidémie de Covid- d’éviter d’engorger la morgue activité anime déjà son cré- 56 ans, la moyenne d’âge de PHILIPPE MARTINEAU
dont
19. Son « premier » mort lié au de l’hôpital, le quinquagénaire matorium. « Il fonctionne du ses interventions est 81 ans.
6 017 en pernicieux coronavirus, c’était est allé lui-même chercher lundi au dimanche, jusqu’à « Le plus dur, c’est pour les PRÉSIDENT-FONDATEUR
réanimation DE UDIFE, COOPÉRATIVE
(+ 452) le vendredi 13 mars. Il y a tout un défunt à l’entrée du service 20 heures, contre du lundi au proches, ils vont devoir faire
DE POMPES FUNÈBRES
de suite vu un mauvais présa- réanimation. « C’était la pre- vendredi, 17 h 30, en temps un deuil très différent »,
ge, qui ne s’est pas démenti. mière fois de ma vie, ça remet normal. Par mesure de sécu- s’émeut-il. Pour passer ce IL REÇOIT chaque jour les re-
Evolution « Depuis, on a multiplié notre les pendules à l’heure », souf- rité, les familles n’assistent douloureux cap, Alain Pouget montées de terrain de
quotidienne 509 activité par trois. Je n’ai jamais fle le gérant de pompes funè- plus à la crémation. C’est l’in- l’assure : « Nous réfléchissons 3 000 collaborateurs à tra-
du nombre décès rien vécu de tel. Une semaine bres dans trois départements verse de notre métier, regret- à proposer aux familles la vers la France. Manque de
de morts de folie, c’est pour nous 25 dé- du Grand-Est. te-t-il, mais qui sera-là pour possibilité d’organiser des protection, corps de plus en
en France cès maximum, là on est cha- Sans compter les dix rési- nous remplacer si nous tom- hommages dès la crise termi- plus nombreux, détresse des
A l’hôpital que semaine à 45. On travaille dents qui se sont éteints en bons à notre tour malades ? » née. » n familles… Philippe Martineau
non-stop. » quelques jours dans un Ehpad

0 9 3sor5tis Bien sûr, il y a ces hommes


et ces femmes emportés à
de Thionville (Moselle) ou
« l’inquiétante » hausse des
1patientris de
s l’hôpital - 4032 depuis le morts à domicile. « On vit une TÉMOIGNAGE
gué pital 1er mars. Mais quid des autres catastrophe, on est désorien-
l’hô victimes qui n’apparaissent tés de ne pouvoir aider davan- et une toux sèche. Il s’est éteint
pas encore dans les bilans of-
ficiels mais dont les équipes
vont bel et bien récupérer les
tage les familles et en plus, les
protections de nos gars n’arri-
vent pas. Où sont les gants, les
A quatre Pour ses funérailles, Henri
voulait « du monde, des
trompettes, de la musique
samedi à la maison de retraite.
En raison de l’épidémie,
impossible de dire au revoir au
2 mars
SITUATION HIER.
1er avril
SOURCE : DIRECTION GÉNÉRALE DE LA SANTÉ.
corps, dans les maisons de
retraite ou chez elles ? « Les
chiffres sont largement supé-
blouses ? interroge-t-il. Le
gouvernement veut des sol-
dats, mais il lui donne des bal-
pour enterrer classique ». « On se
rattrapera… », glisse Aurore,
émue. Depuis dix jours, son
défunt sur son lit de mort. On
scelle le cercueil. La cérémonie
dans une église lyonnaise
LP/INFOGRAPHIE.
rieurs à ceux annoncés cha-
que soir », note-t-il comme
une évidence. Sa glaçante
les en caoutchouc. »
Alors, à la préfecture qui lui
a demandé de communiquer
Henri beau-père de 90 ans, atteint
du Covid-19, avait de la fièvre
n’aura pas lieu. Les obsèques
expéditives se sont tenues hier.

crainte, le manque de places ses capacités en housses fu-

https://t.me/WorldAndNews
twipe_ftp
Stay Safe&Protect Your Families in the Coronavirus Pandemic. @WorldAndNews
Le Parisien
*JEUDI 2 AVRIL 2020
11
11

GETTY ISTOCK
Marseille (Bouches-du-Rhône),
le 28 mars. Consignes sanitaires obligent,
la mise en bière se fait sans les proches.

EPA/MAXPPP/GEOFFROY VAN DER HASSELT/POOL


Pour Jérôme Salomon, directeur général de la Santé, la mise en place
d’un dispositif spécial pour les Ehpad devrait offrir plus de clarté.

Tous les morts


ne sont pas comptés
Le nombre précis de décès
hors hôpital reste inconnu.
PAR ELSA MARI (AVEC F.G.)

PHOTO PQR/« LA PROVENCE »/MAXPPP/GILLES BADER


Corse-du-Sud, 16 % dans les
POURQUOI ne connaît-on pas Vosges et 14 % dans l’Oise.
le nombre exact des morts du Concernant les établisse-
Covid-19? Parce que seuls les ments médico-sociaux, dont
décès dans les hôpitaux sont font partie les Ehpad, Jérôme
recensés avec précision. Tous Salomon espère être en me-
les soirs, Jérôme Salomon, le sure de rendre publics à partir
directeur général de la Santé, de ce soir les premiers chiffres
prend le soin de l’indiquer. Il l’a consolidés. Mais là aussi,
encore fait hier. Dès lors, son le décompte est difficile. La
baromètre de l’épidémie est règle en maison de retraite,
forcément incomplet. c’est que lorsqu’un résident
est à la tête d’une coopérative la situation de Madrid, en Es- La loi est claire : il est interdit du décès. En raison de l’épi- « Dans les hôpitaux, c’est meurt, le décès est constaté
de pompes funèbres indépen- pagne, obligé de réquisition- d’augmenter ses tarifs. Profi- démie, des dérogations au plus facile car l’on transmet par un médecin puis le direc-
dants qui abrite notamment ner une patinoire pour entre- ter ainsi de cette crise serait droit funéraire ont été prises. quasiment en temps réel ces t e u r l e d é c l a re d a n s l e s
l’enseigne Choix funéraire. poser les cercueils. immoral. Mais, vous savez, la Ceux qui le désirent peuvent informations à l’agence régio- 24 heures à l’état civil.
très grande majorité des per- reporter de six mois les obsè- nale de santé », explique Sé-
Comment jugez-vous En France, sonnes qui font ce métier sont ques d’un défunt à condition bastien Gallien, infectiologue à 570 morts dans
la situation ? où faut-il s’inquiéter ? profondément humaines. que le corps soit placé dans Créteil (Val-de-Marne). Quid les Ehpad du Grand-Est
Elle est absolument excep- Nous constatons un surnom- Pour les exceptions, il y a des un cercueil hermétique lui- des morts à domicile ou en « Mais nous ne faisons pas re-
tionnelle. Si nous continuons bre de corps en attente dans garde-fous comme la répres- même déposé dans un ca- maison de retraite ? « Le monter systématiquement ces
sur une telle courbe de décès, l’est de la France et en région sion des fraudes. veau provisoire. comptage est plus complexe, données aux agences régiona-
le risque est d’en arriver à un parisienne. La saturation n’est prévient le médecin. On peut les de santé (ARS). Face à l’épi-
point de rupture, notamment pas loin. Les équipes vivent Vos confrères évoquent Les obsèques sont tout de supposer qu’une personne démie, l’Etat a donc mis en
pour accueillir les cercueils des situations très compli- beaucoup les incinérations. même totalement modifiées… décède du Covid-19 sans place une plate-forme natio-
dans les chambres funéraires, quées, avec parfois un décès Est-ce parce que les La mise en bière est immé- pourtant en être sûr si elle n’a nale pour que l’on puisse les
qui manquent dans certaines par heure. Elles doivent gérer inhumations se compliquent ? diate, et c’est du jamais-vu pas été testée. » Selon lui, les recenser. Ce dispositif n’existe
régions. Nous n’avons pas tiré cela, alors qu’elles-mêmes ne Nous notons effectivement pour les familles. Ne pas voir, chiffres arriveront. Mais pas que depuis dimanche », expli-
toutes les leçons de la canicu- disposent pas de toutes les une hausse des crémations. ne pas embrasser, ne pas as- tout de suite. Il n’existe pas de que Florence Arnaiz-Maumé,
le de 2003 (NDLR : qui a fait protections. J’ai alerté les Parce que les cimetières ne sister à la crémation de son système informatisé des certi- déléguée générale du Syndicat
25 000 morts dans l’Hexa- autorités : nous manquons de sont pas toujours ouverts ou proche est très perturbant. ficats de décès. « Ce sont des national des établissements et
gone). A cette date, nous dé- masques, de lunettes, de encore parce que les familles L’après s’organise déjà. Dans déclarations sur des formulai- résidences privés pour per-
couvrions que nous n’étions blouses pour pouvoir exercer ont parfois peur d’organiser quatre, cinq, six mois, des cé- res papier qui sont traités par sonnes âgées (Synerpa).
pas immortels et que la Fran- correctement notre mission une inhumation dans un tel rémonies du souvenir seront des centres administratifs aux Désormais, l’acte de décès
ce pouvait être exposée à des de service public. contexte. Mais il est important organisées. Pour pouvoir dire jours ouvrés, il y a donc du re- doit aussi comporter, si c’est le
vagues massives de décès. de rappeler que les deux sont dignement au revoir et pou- tard », poursuit l’infectiologue. cas, la mention « Covid-19 ».
Pourtant, il existe toujours un N’y a-t-il pas aussi un risque possibles. Y compris de voir ainsi se reconstruire. Pourtant, c’est ce qui était pré- « Problème : tous les résidents
sous-équipement funéraire. que certaines enseignes transporter un corps dans PROPOS RECUEILLIS vu après la terrible canicule de ne sont pas testés, et la mala-
Personne ne veut en arriver à fassent flamber leurs tarifs ? une région différente de celle PAR FLORENCE MÉRÉO 2003. « C’est inattendu de se die prend parfois des formes
retrouver dans la même situa- asymptomatiques, précise-
tion dix-sept ans plus tard », t-elle. Les premiers résultats
s’étonne Anne-Claude Cré- attendus seront donc aléa-
mieux, professeure en mala- toires. Sur l’ensemble du
dies infectieuses à l’hôpital territoire, Olivier Véran nous
« Au cimetière, on était quatre, ses enfants, eux, ont pu voir l’absence de recueillement, la sa famille le lui rendra. « Il aura Saint-Louis à Paris. a annoncé mardi que
ses deux fils et nous, les le cercueil, se console Aurore. première étape indispensable lieu quand le confinement sera L’estimation de la surmorta- 6 500 personnes âgées étaient
épouses », raconte sa belle- Au cimetière, chacun se tient au deuil, est brutale. « Le plus levé. » A ce moment-là, ce sera lité permettra d’obtenir des atteintes, soit 1 % des résidents.
fille de 55 ans. Ses cinq petits- à deux mètres de distance. dur pour nous, c’est de ne pas l’heure « du point final ». « On données plus solides. Quel- Et 650 des 7 000 Ehpad
enfants n’ont pas été autorisés Pas d’embrassades. Au bout pouvoir se réconforter, pleurer fera définitivement notre deuil ques-unes nous parviennent comptaient au moins un cas. »
à venir dire adieu à leur grand- d’une demi-heure, c’est déjà dans les bras des uns et des quand on pourra se recueillir, déjà. Dans le Haut-Rhin, on D e s o n c ô t é , l ’A R S d u
père. Alors, le jour des fini. Il faut partir. Si Aurore autres, évoquer les souvenirs confie Aurore. Et cette fois-ci, constate une hausse de 38 % Grand-Est a indiqué hier soir
funérailles, chacun a allumé et sa famille comprennent communs qui nous relient dans une chapelle avec du du nombre de morts enregis- que 570 personnes étaient
une bougie chez soi. Au moins, la nécessité de ces mesures, à Henri. » Cet hommage, monde et de la musique. » E.M. trés entre le 1 e r mars et le mortes en Ehpad du Covid-19,
16 mars par rapport à 2019. ce qui porte le bilan à 1 585 dé-
L’augmentation est de 31 % en cès dans la région.

https://t.me/WorldAndNews
twipe_ftp
Stay Safe&Protect Your Families in the Coronavirus Pandemic. @WorldAndNews
12
12 Le Parisien
JEUDI 2 AVRIL 2020

SOCIÉTÉ CRISE DU CORONAVIRUS

Ce qui doit vous alerter*

Ce que l’on sait


Symptômes bénins Symptômes sérieux

des symptômes
Maux de tête Grosse
fatigue
Perte d’odorat
(anosmie)
Perte du goût
(agueusie)
Perte du goût et de l’odorat, difficultés respiratoires,
réponses du système immunitaire : les effets du Covid-19 Toux sèche
sur l’organisme sont mieux connus des médecins.
cative sur le plan statistique », Val-de-Marne). La douleur d’avoir beaucoup de mal à
Douleurs dans
PAR MARC PAYET
précise l’étude. Bonne nouvel- musculaire participe du mê- bien respirer. » Dans ce cas-là, la poitrine
À FORCE D’OBSERVER les le toutefois : 44 % des patients me phénomène. Pour la mê- le patient doit très rapidement
malades et d’échanger entre ont récupéré leur odorat dans me raison, certains patients, appeler son médecin, ou le 15, Fièvre
Diicultés
eux des informations, les mé- un délai court de quinze jours. mais de façon relativement pour être secouru, éventuelle- entre 38
decins ont une connaissan- Les autres patients doivent rare, développent des réac- ment avec un apport supplé- respiratoires
et 40 °C
ce plus fine des symptômes garder un bon espoir de récu- tions allergiques sur leur mentaire en oxygène. Cela
du Covid-19. Même s’ils ad- pération, qui pourrait se faire peau, avec apparition de pla- peut se faire à l’hôpital, en cli- Maux
mettent être encore loin de dans les douze mois suivant ques et de rougeurs. nique ou même dans certains de ventre
tout savoir. l’apparition des symptômes cas à domicile.
(la récupération nerveuse n Attention aux pollens !
n La toux et la fièvre… est un processus lent). Les C’est aussi pour cette raison n Ce qui se passe
comme une rhinite chercheurs proposent que les qu’avec la progression des dans les formes graves
Comme les banales rhinites, patients atteints de perte pollens de graminées, en cette Lorsque des formes graves de
le coronavirus qui circule ac- d’odorat et de goût soient con- période de printemps enso- Covid-19 se déclarent, le pa- Diarrhée
tuellement provoque « de la sidérés comme potentielle- leillé, les personnes allergi- tient doit être aidé par des ma-
toux sèche, de la fièvre, com- ment infectés par le Covid-19 ques doivent être particulière- chines pour respirer, dans
prise entre 38° et 40°, et des et donc isolés pour une pério- ment prudentes face au des services ou, pour les cas
maux de tête. On peut avoir de minimale de sept jours (à risque du Covid-19, car leur plus complexes, en réanima- Certaines personnes
l’un ou l’autre de ces symptô- discuter avec le médecin trai- système immunitaire est par- tion. « Il faut éviter l’embolie *sont atteintes de la maladie
mes, ou les trois », précise le tant). Ils rappellent aussi que ticulièrement sollicité. « Elles pulmonaire. C’est ce qui se mais ne développent
docteur Serge Smadja, prési- les traitements habituelle- doivent continuer à prendre produit lorsque l’artère pul- pas de symptômes.
dent de SOS Médecins. Ce vi- ment donnés pour traiter la leur traitement antihistamini- monaire se bouche, et cela
rus peut aussi provoquer des perte de l’odorat, à savoir les que. En cas d’asthme, il ne entraîne un arrêt cardio-res-
maux de ventre et des diar- corticoïdes oraux ou nasaux faut pas hésiter à consul- piratoire », explique le docteur res de répit… puis vous affaiblit universitaire de Marseille
rhées, comme de « banales » (spray), sont contre-indiqués ter s’il y a aggravation de Smadja. « Une autre issue fa- à nouveau. C’est ce que décri- (Bouches-du-Rhône), l’éduca-
pathologies de l’hiver. dans le cadre de ces anosmies symptômes », ajoute le doc- tale est la myocardite. Cela se vent la plupart des malades du trice vit désormais seule, con-
en relation avec l’infection du teur Serge Smadja. produit lorsque le SARS- Covid-19. Faute de tests dispo- finée chez elle. Hors de ques-
n Plus de 8 patients Covid-19. CoV-2 infecte le muscle car- nibles, une bonne partie d’en- tion pour elle de transmettre
sur 10 ont une perte n La difficulté diaque », ajoute-t-il. n tre eux ne sont considérés le virus dans le centre pour
du goût et de l’odorat n Fatigue, allergies respiratoire : à prendre comme « positifs » que par personnes déficientes menta-
Un groupe de spécialistes cutanées : des réactions en charge très vite des examens cliniques. Parce les où elle exerce. Elle se repo-
ORL de l’Ifos (la fédération in- du système immunitaire Certains symptômes du Co- qu’ils sont jeunes et en bonne se, donne des nouvelles à ses
ternationale des sociétés
d’ORL) a mené une vaste en-
quête auprès de 417 patients
(263 femmes, 154 hommes)
Les professionnels de santé
expliquent aussi que certains
des symptômes ne sont pas
dus au virus lui-même, mais à
vid-19 doivent alerter, sans
délai. La difficulté respiratoire
en est un, de même que la
douleur thoracique, qui peut
TÉMOIGNAGES santé, ces patients restent
confinés à la maison, seuls ou
en famille. Trois d’entre eux
nous racontent leur quotidien.
proches ou suit les infos,
quand elle en a la force. « Au
premier discours de Macron,
j’avais déjà de la fièvre, et je
infectés. Les résultats sont la réaction de notre propre être un précurseur de l’acci- « Ça a commencé par des pleurais comme une Madelei-
probants : 86 % présentent système immunitaire face à dent cardiaque. « Quand la ré- « D’une heure crampes au ventre » il y a trois ne en l’entendant dire que
des troubles partiels ou com- l’agression, très variable d’un ponse immunitaire de notre à l’autre, votre semaines, raconte Ludivine, nous étions en guerre, confie-
plets de l’odorat et 88 % des individu à l’autre. « C’est le organisme face au SARS- une Marseillaise de 33 ans. En t-elle. J’imaginais le pire, je me
troubles partiels ou complets cas de la grande fatigue, épui- CoV-2 est très importante, nos
état change » quarante-huit heures, son état disais : S’il m’arrive quelque
du goût. Ils surviennent soit sante, qui est clairement une poumons peuvent être gênés BÉNÉDICTE s’est dégradé : « Je toussais, chose, si on est en détresse
avant l’apparition des symp- réponse de notre système im- pour respirer et n’arrivent DIAGNOSTIQUÉE POSITIVE j’avais perdu l’odorat, le goût, respiratoire, aurais-je la force
tômes, généraux et ORL (dans munitaire », précise le profes- plus à être efficaces, précise le j’avais de forts maux de tête, d’appeler les secours ? »
12 % des cas), soit pendant seur Jean-Daniel Lelièvre, professeur Lelièvre. Les pa- UNE MALADIE qui vous frappe comme des migraines, et des Son inquiétude n’est en re-
(65 % des cas), soit après (23 % chef du service d’infectiologie tients ont alors la sensation par à-coups, qui vous cloue au forts maux de gorge. » Testée vanche pas aussi forte que son
des cas). « De manière sur- à l’hôpital Mondor (Créteil, d’avoir le souffle court et lit, vous laisse quelques heu- positive à l’Institut hospitalo- optimisme. « On m’a proposé
prenante, les femmes sont un traitement à la chloroquine
nettement plus atteintes par quand j’ai été dépistée, et je l’ai
ces symptômes et cette diffé- refusé parce que je voyais les
rence liée au sexe est signifi- symptômes s’estomper. Je le
regrette un peu. Mais je fais
confiance à mon corps »,

86 %
Le pourcentage
de patients infectés
avoue Ludivine.
Au début de la maladie, à la
mi-mars, les symptômes
étaient légers pour Olivier.
« J’ai laissé courir », dit-il. Le
PIXABAY/STOCKSNAP/AFP/ALAIN JOCARD

qui perdent complètement papa de 45 ans n’a même pas


ou partiellement l’odorat,
selon une enquête menée Des symptômes qui vont
sur 417 personnes ayant et viennent, une vie de famille
contracté le Covid-19. bouleversée, des inquiétudes
Ils sont 88 % à connaître qui persistent… Pour les malades
une altération du goût. du Covid-19, le confinement
relève parfois de l’épreuve.

https://t.me/WorldAndNews
twipe_ftp
Stay Safe&Protect Your Families in the Coronavirus Pandemic. @WorldAndNews
Le Parisien
JEUDI 2 AVRIL 2020
13
13

GETTY ISTOCK
Chronologie de la maladie
1er
jour
1er JOUR
Contagion
« 45 000 Français dans
des missions de solidarité »
5 à 6 JOURS
Incubation
Gabriel Attal, secrétaire d’Etat, annonce
(durée max. de plusieurs dispositifs d’aide aux hôpitaux.
5e 12 à 14 jours)
PROPOS RECUEILLIS PAR
CHRISTEL BRIGAUDEAU

UN TORRENT DE BONNES
volontés : c’est ainsi que Ga-
briel Attal décrit le mouve-
ment de solidarité qui s’ex-
prime sur la plate-forme
Jeveuxaider.gouv.fr. Le se-
crétaire d’Etat chargé du
10e Monde associatif annonce
aussi le lancement de plu-
sieurs dispositifs d’aide aux
hôpitaux et aux personnes
âgées, assurés par des jeu-
7e à 9e JOURS nes en service civique.

LP/YANN FOREIX
après l’apparition GABRIEL ATTAL
des symptômes Les bonnes volontés
15e Zone critique sont-elles au rendez-vous Gabriel Attal, secrétaire d’Etat au Monde associatif, compte
sur Jeveuxaider.gouv.fr ? notamment faire appel à 20 000 jeunes en service civique.
Depuis son lancement,
le 22 mars, près de par l’AP-HP pour le suivi Les jeunes en service
250 000 personnes ont re- des malades à domicile. civique sont-ils aussi
joint la réserve civique. Une sur le terrain ?
7 à 21 JOURS telle mobilisation est inédite Le nombre de volontaires Avec Jean-Michel Blanquer
Symptômes dans un temps aussi court. est très important, (NDLR : le ministre de l’Edu-
45 000 Français sont déjà mais moins de 20 % sont cation), nous allons appeler
20e mobilisés sur le terrain employés. N’est-ce 20 000 jeunes en service
autour des missions essen- pas le signe que civique, dont la mission a
LP/INFOGRAPHIE.
tielles : l’aide alimentaire et les associations n’ont pas été interrompue, à se mobi-
aux plus vulnérables, le lien besoin de volontaires sans liser. Dès cette semaine,
à distance, la garde excep- compétences particulières ? 1 000 jeunes sont déployés,
arrêté son activité profession- confie-t-il. Heureusement, j’ai tionnelle d’enfants de soi- C’est au contraire le signe grâce à Unis-Cité, pour
nelle, voulant organiser le té- de la chance, mes filles me re- gnants et, pour beaucoup, la d’un élan de solidarité ex- maintenir un lien par télé-
létravail pour lui et ses collè- montent bien le moral par leur livraison de courses pour traordinaire. La réserve ci- phone avec des personnes

a
gues. Dix jours plus tard, plus joie de vivre naturelle. A cet les personnes âgées ou en vique a été construite avec âgées ou pour leur livrer
essoufflé que d’habitude, il a âge-là, c’est génial, ça fait du situation de handicap. Je les associations. Nombre des courses ou des médica-
dû appeler le Samu. Les pom- bien. » En attendant d’aller lance aujourd’hui une nou- d’entre elles reposent habi- ments. Et, dès aujourd’hui,
piers ont fait irruption chez lui. mieux, il se concentre sur son velle mobilisation en sou- tuellement sur des bénévo- des jeunes vont venir en
La vision a traumatisé ses travail, pour oublier, un peu, tien à l’Assistance publique- les âgés de plus de 70 ans. soutien aux établissements
filles de 5 et 7 ans. le virus. Hôpitaux de Paris (AP-HP) Elles ont naturellement de- hospitaliers. Ils participe-
Bénédicte, elle, a choisi de C’est dur d’entendre et aux établissements de mandé à ces personnes de ront, pour 13 hôpitaux des
Toute une vie de famille se confiner avec son compa- santé afin que les soignants rester chez elles pour éviter Hauts-de-France, à l’ache-
à réorganiser gnon à la montagne, loin de parler du nombre puissent se concentrer sur de s’exposer au virus, et ce minement et à la gestion
« Elles n’ont pas vu un pom- Marseille où ils résident. Le de morts à la télé leurs missions essentielles. sont autant de bras qui leur des stocks de masques.
pier, elles ont vu un cosmo- couple ne voulait pas conta- quand rien n’est dit manquent. C’est tout l’enjeu
naute dans une combinaison miner ses proches, âgés. Dia- sur les guérisons C’est-à-dire ? de la plate-forme que de Viendront-ils en appui
fermée avec un masque, se gnostiquée par un médecin du BÉNÉDICTE No u s a l l o n s r e c r u t e r permettre ce renfort de des soignants ?
rappelle-t-il. Ma fille de 5 ans 15, Bénédicte a désormais 500 volontaires pour faire n o uve a u x b é n évo l e s . Non, ils n’interviendront pas
ne veut plus m’approcher. Elle pour ordre de rester à la mai- du lien avec des malades du Aujourd’hui, une associa- sur des sujets sanitaires,
dit qu’elle ne veut pas attraper son. « J’ai instauré une petite Covid-19 qui sont chez eux. tion qui exprime un besoin mais ils apporteront un
le coronavirus. » routine : repos, manger des vi- Ils appelleront les person- sur la plate-forme trouve en soutien logistique important
Contaminé d’un point de tamines, exercices de respira- nes qui ont du mal à remplir moyenne 100 volontaires pour le fonctionnement des
vue clinique, Olivier, aidé de tion, se changer les idées avec l’application mise en place en une demi-heure. structures de santé.
son épouse, a donc dû réorga- des podcasts, échanger avec
niser la vie à la maison. Lui vit des personnes malades et
dans la chambre et la cuisine, prendre son mal en patien-

LA CURIOSITÉ
PHOTO : NICOLAS GOUHIER / RTL

la mère et les filles dans les ce », résume-t-elle.


autres pièces. Les contacts Malgré ces distractions,
sont proscrits. « Avec la fati- « psychologiquement, c’est
RETOURNE À L’ÉCOLE

a
gue, le confinement déprime, dur » : « L’évolution de la ma-
ladie est incertaine. D’une
heure à l’autre, votre état SIDONIE BONNEC & THOMAS HUGUES
change. » « C’est aussi dur
d’entendre parler du nombre DU LUNDI AU VENDREDI 14H-14H30
de morts à la télé, quand rien
n’est dit sur les guérisons.
Ma fille de 5 ans Quand on est malade, on
ne veut même doit se raccrocher à du positif, Sidonie BONNEC et Thomas HUGUES
plus m’approcher. juge-t-elle. Moi, ce qui m’aide,
Elle dit qu’elle c’est de me dire que, statisti- proposeront chaque jour une matière, EN PARTENARIAT AVEC

ne veut pas attraper quement, il y a une gran- un sujet, avec un invité spécialiste et
le coronavirus de majorité de malades
qui guérissent. »
pédagogue pour apprendre en famille
OLIVIER, 45 ANS, CONFINÉ
DANS LES YVELINES PAMÉLA ROUGERIE et en s’amusant !

https://t.me/WorldAndNews
twipe_ftp
Stay Safe&Protect Your Families in the Coronavirus Pandemic. @WorldAndNews
14
14 Le Parisien
JEUDI 2 AVRIL 2020

ÉCONOMIE CRISE DU CORONAVIRUS

« Les téléconsultations ont été BREF


En

multipliées par 100 »


Stanislas Niox-Chateau, président de l’entreprise de téléconsultation médicale COURRIER
Le président de
Doctolib, a rendu son service gratuit aux nouveaux médecins utilisateurs. la Poste, Philippe Wahl,

a
a annoncé hier que
PROPOS RECUEILLIS PAR l’entreprise allait
SÉVERINE CAZES « progressivement »
renforcer ses capacités
VIVEMENT CONSEILLÉE par afin de distribuer
le gouvernement dans le con- le courrier quatre jours
texte d’épidémie, la télécon- Je pense que, par semaine, et non plus
sultation médicale a fait un après l’épidémie, seulement mercredi,
bond depuis le début du con- 15 à 20 % de l’activité jeudi et vendredi,
finement, le 17 mars. La Cais- comme c’est le cas
se d’assurance maladie
des médecins pourra depuis le 16 mars.
(Cnam) a indiqué, mardi, que se dérouler par Ce quatrième jour
486 369 téléconsultations ont téléconsultation de distribution sera
été facturées entre le 23 et le probablement le lundi
29 mars. « La semaine der- rités de santé aient facilité ou le mardi. La Poste
nière, plus d’une consultation le dispositif (NDLR : depuis travaille également
sur dix (11 %) a été réalisée à le 9 mars, l’Assurance mala- à une reprise « lundi sur

LP/YANN FOREIX
distance, contre moins de 1 % die rembourse les téléconsul- une moitié de la France
avant la crise », précise tations à 100 %, et les patients et mardi sur l’autre
la Cnam. Depuis le 5 mars, susceptibles d’être infectés moitié » de la
le leader français, Doctolib, peuvent solliciter n’importe Levallois-Perret (Hauts-de-Seine), le 11 février. Stanislas Niox-Chateau, président de Doctolib, s’enorgueillit distribution de la presse
a mis à disposition gratuite- quel médecin) et que les mé- du succès de sa plate-forme, passée de 3 500 à 30 000 médecins proposant la téléconsultation. quotidienne régionale.
ment son service pour les decins s’y soient mis massi-
nouveaux médecins utilisa- vement place la France parmi inscrits il y a quinze jours, la la plate-forme, eux, ne payent modèle car il casse le parcours NOTAIRES
teurs. Son président et cofon- les premiers pays au monde, plupart gardent des consulta- pas ce service qui coûte 79 € de soins et fragilise le rôle du Les notaires
dateur, Stanislas Niox-Cha- avec la Chine et les Etats- tions physiques mais la part mensuels, soit un manque à médecin. En revanche, ce qui s’organisent pour rester
teau, dresse un premier bilan. Unis, en termes de télécon- des téléconsultations réali- gagner d’environ 2,4 millions va marcher pendant et après la en contact avec
sultations réalisées. sées en vidéoconsultations d’euros sur un mois. Nous crise, c’est notre modèle : 85 % leurs clients malgré
STANISLAS atteint déjà plus de 50 %. avons estimé que c’était notre des téléconsultations sur Doc- l’épidémie. Depuis hier,
NIOX-CHATEAU Combien de professionnels engagement citoyen. tolib ces derniers jours ont mis et jusqu’au 10 avril,
Combien de téléconsultations proposent la téléconsultation Avez-vous augmenté les frais en relation des patients et leur le Conseil supérieur
ont été réalisées aujourd’hui sur Doctolib ? bancaires pour les médecins ? La téléconsultation va-t-elle médecin traitant habituel. du notariat met en
sur votre plate-forme Il y avait 3 500 médecins ins- Absolument pas. Pour les con- s’imposer après l’épidémie ? Je pense que, après l’épidémie, place une permanence
depuis le début de la crise ? crits il y a un mois. Aujour- sultations vidéo, Doctolib fac- Il existe deux modèles. D’un 15 à 20 % de l’activité des mé- téléphonique
Depuis un mois, le nombre de d’hui, ils sont 30 000. Une ture 1 % du montant de la con- côté, des plates-formes font decins pourra se dérouler par de plusieurs dizaines
téléconsultations a été multi- grosse moitié des médecins sultation, des frais similaires travailler des médecins sala- téléconsultation. Pour les pa- de professionnels
plié par 100. Nous sommes sont des généralistes, l’autre à ceux payés par les médecins riés pour réaliser des télécon- tients, c’est un gain en trans- joignables au 36.20,
passés de 1 000 téléconsulta- petite moitié est composée de lorsque les patients règlent par sultations. De l’autre, des ser- ports — notamment dans les dites « notaire » (prix
tions par jour avant le 5 mars spécialistes, principalement carte bancaire au cabinet, et vices comme le nôtre déserts médicaux — et la ga- d’un appel local),
à 100 000 téléconsultations des pédiatres, des gynécolo- sur lesquels nous ne faisons fournissent juste une techno- rantie d’un meilleur suivi mé- du lundi au vendredi
sur la seule journée du gues et des dermatologues. aucune marge. Les nouveaux logie aux médecins libéraux. Je dical ; pour les médecins, c’est de 15 heures à 17 heures.
30 mars ! Le fait que les auto- Chez les praticiens qui se sont médecins qui s’inscrivent sur ne crois pas du tout au premier un supplément de confort.

RETROUVEZ TOUS LES JOURS


SÉANCE DU MERCREDI 01 AVRIL 2020 BOURSE les cours de la bourse du www.leparisien.fr

VALEURS À SUIVRE « Sous-pondérer » sur le titre et a abaissé


4 207,24 POINTS -4,30% Francfort DAX
9 544,75 points  -3,94%
Sodexo (-4,28 % ̀ a 59,00 €)
L’action du leader mondial des services de
son objectif de cours à 96 €.
Gecina (-3,56 % ̀
a 116,40 €)
CHANGES dern.€ préc.€
New-York Dow Jones restauration se replie. Si elle pâtit de la En retrait limité, Gecina surperforme le
États-Unis USD
PETROLE
0,9152 0,9119
21 390,64 points  -2,40% tendance générale, elle a également été marché, aidé par des propos positifs
Baril de brent (163,66L) 25,08 €  -4,82% Londres Footsie touchée par une note négative d’un d'Oddo BHF qui réairme son opinion
OR Lingot 1kg Once Napoléon 5 454,57 points  -3,83% analyste de Barclays sur le secteur. Celui-ci 'achat' avec un objectif de cours abaissé de
50 400,00 € 1 584,40 $ 274,20 € Tokyo NIKKEI
VALEUR DU MOMENT  a maintenu sa recommandation 182 à 160 euros sur le titre de la foncière.
18 065,41 points -4,50%
Française des Jeux 22,05 -2,86 -7,45
Libéllé dern. % Var. % an Libéllé dern. % Var. % an Libéllé dern. % Var. % an Libéllé dern. % Var. % an Libéllé dern. % Var. % an
Accor 23,97 -4,12 -42,59 CGG 0,84 +0,12 -71,12 Française des Jeux 22,05 -2,86 -7,45 Natixis 2,57 -13,31 -35,02 Soitec 66,05 +0,38 -29,51
ADP 82,75 -5,37 -53,01 CNP Assurances 8,40 -5,83 -52,62 Gecina 116,40 -3,56 -27,07 Neopost 15,50 -3,13 -28,17 Solvay 65,90 -0,72 -36,20
Airbus Group 52,20 -12,03 -59,99 Coface 5,13 -12,31 -53,24 Genfit 13,52 +0,15 -23,40 Nexans 25,34 -6,22 -41,73 Sopra Steria Group 97,00 -2,95 -32,40
Air France - KLM 4,80 -5,85 -51,63 Covivio 52,35 +1,95 -48,27 Getlink 10,60 -3,55 -31,66 Nexity 27,48 -1,93 -38,63 SPIE 9,48 +3,50 -47,82
Air Liquide 114,00 -2,27 -9,67 Credit Agricole 6,34 -5,17 -50,92 GTT 63,20 -5,67 -26,00 Orange 10,88 -2,33 -17,11 Stmicroelectronics 18,97 -4,55 -20,86
ALD 7,90 -1,25 -42,92 Danone 56,56 -3,55 -23,46 Hermes Intern. 592,00 -5,85 -11,14 Orpea 90,00 -5,51 -21,26 Suez 8,95 -3,51 -33,63
Alstom 37,21 -2,44 -11,89 Dassault Aviation 726,50 -3,00 -37,91 Icade 70,80 -1,87 -27,05 Pernod Ricard 128,60 -0,66 -19,32 Tarkett 8,15 -5,24 -43,44
Alten 59,60 -8,94 -47,02 Dassault Systèmes 132,45 -1,89 -9,62 Iliad 125,80 +1,74 +8,87 Peugeot 11,38 -6,49 -46,60 TechnipFMC 5,92 -5,52 -68,68
Altran Technologies 14,77 -0,87 +4,31 DBV Technologies 7,18 -5,15 -63,42 Imerys 21,56 -5,93 -42,78 Plastic Omnium 12,19 -4,88 -51,04 Teleperformance 183,20 -3,48 -15,73
Amundi 52,40 -2,69 -25,04 Edenred 35,20 -7,59 -23,64 Ingenico Group 91,00 -6,13 -5,99 Publicis Groupe SA 25,19 -3,56 -37,59 TF1 4,88 -2,05 -34,05
Aperam 18,54 -3,84 -34,97 EDF 6,86 -4,56 -30,92 Ipsen 50,35 +6,72 -36,27 Renault 16,31 -7,88 -61,33 Thales 73,40 -3,90 -20,67
Arcelor Mittal SA 8,04 -7,23 -48,63 Eifage 61,56 -4,56 -39,65 Ipsos 19,08 +0,42 -34,09 Rexel 6,04 -10,86 -48,97 Total 35,20 -0,54 -28,46
Arkema 62,44 -0,89 -34,07 Elior Group 5,94 -1,16 -54,66 JC Decaux SA 15,98 -3,15 -41,85 Rubis 37,80 -0,68 -30,96 Trigano 51,60 -11,19 -45,16
Atos 60,38 -2,20 -18,76 Elis 8,54 -1,22 -53,86 Kering (Ex PPR) 455,00 -4,39 -22,25 Rémy Cointreau 101,00 +1,35 -7,76 Ubisoft Entert 67,32 +0,21 +9,32
AXA 14,73 -6,68 -41,32 Engie 8,98 -4,63 -37,67 Klepierre 15,98 -9,08 -52,81 Safran 66,96 -16,45 -51,35 Unibail-Rodamco Westfield 49,13 -4,71 -65,07
Bic 49,84 -1,99 -19,61 Eramet 27,33 -6,15 -40,38 Korian 27,10 -4,17 -35,35 Saint Gobain 21,58 -2,64 -40,88 Valeo 14,15 -7,21 -54,95
BioMerieux 108,40 +5,65 +36,61 EssilorLuxottica 93,78 -4,58 -30,94 L'Oreal 233,30 -2,34 -11,63 Sanofi 78,94 -1,50 -11,92 Vallourec 1,02 -1,45 -63,85
BNP Paribas 25,87 -5,96 -51,03 Eurazeo 39,04 -5,06 -36,00 Lagardere S.C.A. 12,10 +5,22 -37,73 Sartorius Sted Bio 177,90 -2,79 +20,45 Veolia Environ. 18,29 -6,08 -22,86
Bollore 2,42 -3,51 -37,74 Eurofins Scientif. 461,70 +2,37 -6,58 Legrand 56,76 -2,94 -21,86 Schneider Electric 73,54 -6,41 -19,63 Verallia 21,30 -5,33 -29,61
Bouygues 24,37 -8,79 -35,67 Euronext 66,15 -2,43 -8,95 LVMH 324,65 -4,08 -21,62 Scor Reg 19,52 -2,79 -47,84 Vinci 67,06 -11,06 -32,26
Bureau Veritas 17,40 +0,49 -25,21 Europcar 1,45 -0,96 -66,66 M6-Metropole TV 9,90 -3,13 -41,00 Seb 116,20 +2,38 -12,24 Virbac 156,80 -3,21 -33,70
Cap Gemini 73,62 -4,39 -32,40 Eutelsat Comm. 9,21 -3,30 -36,43 Maison du Monde 7,13 -2,46 -45,07 SES Global FDR 5,07 -5,16 -59,42 Vivendi 19,93 +2,07 -22,81
Carrefour 14,24 -1,21 -4,75 Faurecia 25,59 -6,26 -46,72 Mercialys 6,60 -0,30 -46,47 Societe Generale 13,89 -9,53 -55,23 Wendel Invest. 68,70 -5,63 -42,03
Casino Guichard 35,03 -0,23 -16,00 Fnac Darty 23,42 -1,01 -55,64 Michelin 79,84 -1,51 -26,82 Sodexo 59,00 -4,28 -44,16 Worldline 51,66 -3,80 -18,19

DETTE 2 380,1 Md€ C’est la dette aujourd’hui, soit 98,10 % du PIB

https://t.me/WorldAndNews
twipe_ftp
Stay Safe&Protect Your Families in the Coronavirus Pandemic. @WorldAndNews
Le Parisien
JEUDI 2 AVRIL 2020
15
15

GETTY ISTOCK
LP/PHILIPPE LAVIEILLE
Aéroport d’Orly, mardi. Alors que tous les prestataires ont baissé le rideau, des agents rangent des chaises et seuls une poignée d’avions ont atterri et décollé.

Orly : visite d’un aéroport à l’arrêt


Depuis mardi soir, le deuxième aéroport de France est fermé aux vols commerciaux. Une décision
historique, prise par l’Etat, par souci d’économies alors que le coronavirus a fait chuter le trafic aérien.
PAR VINCENT VÉRIER 35 ans, semble un peu perdu. hydrauliques, des tableaux de destination de Pointe-à-Pitre, Vous fermez temporairement le Il y en aura 50 en permanen-
« C’est désert. L’Orlyval est fer- bord mais aussi quelques mè- l’équipage a demandé un deuxième aéroport de France. ce pour assurer la mainte-
LES PORTES du deuxième mé et, visiblement, il n’y a plus tres de roulage pour éviter que « water salute » : les pompiers Il n’y avait pas d’autre solution ? nance et le fonctionnement
plus grand aéroport français de bus. Je ne sais pas com- les pneus se déforment sous le ont projeté des jets d’eau Nous n’avons pas pris cette des infrastructures car l’aéro-
se sont fermées mardi, à ment je vais rejoindre Paris. » poids de l’appareil. au-dessus de l’avion, avant décision pour le plaisir mais port n’est pas complètement
23 h 59. En pleine euphorie il Dans Orly 3, dernier des qua- le décollage, pour le saluer. parce qu’il n’y avait plus trafic fermé. Orly restera un terrain
y a quelques semaines, avec tre terminaux encore ouvert, 1 500 ha à surveiller « Ce n’est qu’un au revoir », aérien. Maintenir Orly ouvert de déroutement d’urgence
un trafic qui double tous les des agents rangent des chaises « Tous les services essentiels confie un pilote de la compa- n’avait plus de sens. Une jour- pour les avions qui en ont be-
quinze ans, le secteur aérien pour éviter les vols, vident des fonctionnent : systèmes élec- gnie nationale. née normale dans cet aéro- soin. Dans la tour de contrôle,
est aujourd’hui à terre. Lami- poubelles ou astiquent des triques, chauffage, assainisse- port, ce sont 80 000 passa- une activité minimale sera
né par le coronavirus, qui a guichets. Orly 2 a verrouillé ment, navigation aérienne, gers et 600 mouvements maintenue.
fermé les frontières, cloué les ses portes le 17 mars, suivi par PAF (NDLR : police aux fron- d’avion. Actuellement, c’est
avions au sol et plongé les
compagnies aériennes dans
leur plus grande crise depuis
les deux autres. Désormais,
pour accéder d’un terminal à
l’autre, il faut passer par des
tières), la GTA (NDLR : gendar-
merie des transports aériens),
maintenance et services de
ENTRETIEN une demi-heure d’une jour-
née normale.
Vous n’avez pas peur
des incursions ?
La gendarmerie des trans-
la Seconde Guerre mondiale. barrières de chantier, sur- secours, précise Michel Man- Comment ferme-t-on ports aériens reste là, tout
Selon ADP, qui gère les pla-
tes-formes parisiennes, la
veillées par un agent de sécu-
rité. Les 150 magasins et res-
delle. Nous devons pouvoir ac-
cueillir des vols. » Pour sur-
« Notre volonté est un aéroport ?
Cela fait trois semaines que
comme la police des airs et
des frontières (PAF). Nous
fermeture totale d’Orly et cel- taurants de la plate-forme ont veiller les 1 500 ha de la plate- de rouvrir le plus nous sommes en gestion de conservons un poste d’ins-

a
le, partielle, de Roissy-Char- tous baissé le rideau. forme, dont près de crise et trois mois que nous pection filtrage pour le con-
les-de-Gaulle constituera une Sur le tarmac, fini le vrom- 500 000 m² de bâtiments, tôt possible » faisons face à l’épidémie de trôle des passagers. Tout doit
partie importante des 125 mil- bissement des moteurs. l’Apoc, centre opérationnel de Covid-19. Dès le 19 mars, nous continuer à fonctionner pour
lions d’euros d’économies Cloués au sol, les avions « font l’aéroport, le véritable « cer- avons évoqué le sujet avec nos repartir rapidement.
prévues par le groupe en du béton », comme on dit dans veau » d’Orly avec ses syndicats. 25 000 salariés tra-
2020 sur ses activités en Ile- le jargon. Pour le plus grand 1 400 caméras, sera plus que vaillent à Orly, dont 1 350 Justement, quand Orly
de-France. bonheur, sans doute, des villes jamais actif. d’ADP et des milliers em- rouvrira-t-il ?
riveraines, comme Villeneu- Cet aéroport, véritable ville ployés des 33 compagnies aé- Personne n’en sait rien. Mais
Les avions ve-le-Roi (Val-de-Marne), de 25 000 salariés, va se EDWARD ARKWRIGHT riennes, nos sous-traitants et nous avons des scénarios de
« font du béton » dont les toits rouges sont visi- transformer, durant plusieurs NUMÉRO 2 D’ADP les 150 boutiques. La plupart reprise : un peu de trafic en
Alors qu’Orly accueille en bles au bout des pistes. Déjà semaines, en village : « L’im- sont aujourd’hui en chômage mai et juin. Un peu plus en
moyenne 80 000 voyageurs, 8 0 av i o n s o c c u p e n t l e s mense majorité des salariés partiel. Il a fallu ensuite discu- juin et juillet. Et le trafic de-
300 décollages et 300 atter- 110 places disponibles. Une des sera au chômage partiel, re- ter avec la Direction générale vrait revenir à la normale à
rissages par jour, mardi, seuls trois pistes a même été trans- grette Daniel Bertone, de la de l’aviation civile (DGAC) et l’issue de l’été. On pense que
1 500 passagers ont transité formée en parking. A gauche, CGT. Pour ADP, cela va con- chacun de nos partenaires. Par la reprise sera échelonnée et
MAXPPP/THOMAS PADILLA

par l’aéroport pour six atterris- les Boeing 737 à dominante cerner 80 % du personnel. » exemple, pour Air Corsica, dépendra des destinations.
sages et autant de décollages. verte de Transavia. A droite, les Autre inquiétude, la réouver- est-ce que la compagnie va à Elle commencera probable-
Oublié le bruit des valises qui Airbus A320 orange d’EasyJet. ture de l’aéroport. « Personne Roissy-Charles-de-Gaulle ou ment par du trafic national qui
roulent sur le sol, les annonces Et au centre, le bleu des Boeing ne se hasarde sur une date, est-ce qu’elle décide d’aller à est la marque de fabrique
dans toutes les langues et les 747 de Corsair. « Mais ils ne mais le risque est que la direc- Nice ou à Marseille, et ensuite d’Orly. Notre volonté est de
retrouvailles joyeuses. Seuls vont pas rester statiques, pré- tion privilégie Roissy, qui reste POUR Edward Arkwright, de prendre un vol Air France rouvrir le plus tôt possible.
les bruits de nos pas et le cli- vient Michel Mandelle, le ouvert, au détriment d’Orly », numéro 2 d’ADP, la suspen- pour rejoindre Paris ? Pour Nous avons la conviction que
quetis des escalators rythment Monsieur Piste d’Orly. Comme s’inquiète le syndicaliste. ADP sion des vols commerciaux à ADP, nous avons regardé ser- cette fermeture est la
la traversée des terminaux. une voiture, si vous voulez l’assure (lire aussi l’interview l’aéroport d’Orly était néces- vice par service combien de meilleure manière de prépa-
Les derniers passagers ont at- qu’un avion redémarre, il faut ci-contre), dès que la date sera saire. S’il ne fixe pas de date personnes il fallait maintenir. rer la reprise. A partir du
terri à 17 h 42, sur un vol d’Ibe- le faire fonctionner. » Au pro- décidée, Orly pourra rouvrir de réouverture, il estime que 1er avril, notre objectif sera de
ria provenant de Madrid (Es- gramme de ces aéronefs, l’es- « au bout de deux à quatre le trafic devrait redevenir à la Combien de personnes d’ADP préparer la reprise.
pagne). Parmi eux, Jérôme, sai des moteurs, des systèmes jours ». Pour le dernier vol à normale après l’été. travailleront encore sur place ? PROPOS RECUEILLIS PAR V.V.

https://t.me/WorldAndNews
twipe_ftp
Stay Safe&Protect Your Families in the Coronavirus Pandemic. @WorldAndNews
16
16 Le Parisien
JEUDI 2 AVRIL 2020

ÉCONOMIE CRISE DU CORONAVIRUS

Prime exceptionnelle, dépistage au


travail… le gouvernement étoffe son plan
Le Conseil des ministres a adopté de nouvelles ordonnances hier. Cinq textes modifient à nouveau
le droit du travail. Certains salariés pourront percevoir jusqu’à 2000 € de prime.
PAR BÉRANGÈRE LEPETIT des entreprises françaises se-
ront mobilisés à plein temps Les salariés ne pouvant
LE CONSEIL des ministres a sur le coronavirus. En vertu recourir au télétravail
pris hier de nouvelles ordon- d’une nouvelle ordonnance, et particulièrement
nances, dont cinq concernant ils sont chargés de mettre en exposés au Covid-19
le droit du travail. Elles com- œuvre les différentes mesu- pourront recevoir
plètent l’arsenal législatif res de précaution et les gestes une prime à ce titre.
adopté la semaine dernière, barrière sur les lieux de tra-
bouleversent les missions des vail afin de limiter la propaga-
médecins du travail et per- tion du virus. Surtout, ils
mettent le versement d’une pourront « prescrire ou re-
nouvelle prime de 1 000 € nouveler » un arrêt de travail res. Au-delà, le différentiel est
aux salariés qui ne peuvent en cas d’infection d’un salarié à la charge de l’employeur.
pas télétravailler. et réaliser des tests de dépis- Les entreprises disposent
tage sous certaines condi- d’un délai de trente jours pour
n La prime Macron peut tions, qui vont faire l’objet d’un déposer leur demande, avec
doubler jusqu’au 31 août décret à paraître. Par ailleurs, effet rétroactif. Sans réponse
C’est une mesure « offensi- les visites prévues dans le ca- dans les 48 heures de la Di-
ve » contre l’épidémie, selon dre d’un suivi habituel des sa- rection régionale du travail
le ministère du Travail, qui lariés, et qui n’ont pas de ca- dont elles dépendent, la de-
doit récompenser les salariés ractère d’urgence, sont mande est considérée com-
obligés de se rendre chaque reportées après l’épidémie. me acceptée.

LP/AURÉLIE AUDUREAU
jour sur leur lieu de travail. En Muriel Pénicaud n’a pas
clair, les entreprises qui le n WhatsApp ou Skype donné de chiffre sur le coût de
souhaitent pourront verser, pour le dialogue social cette mesure mais, selon son
j u s q u ’a u 3 1 a o û t 2 0 2 0 , Comment poursuivre le dia- entourage, cela représente,
1 000 € de plus aux salariés logue avec les syndicats au sur une durée de trois mois,
ne pouvant pas télétravailler
(en plus des 1 000 € de la pri-
me adoptée à la suite de la cri-
se des Gilets jaunes). « Exoné-
sein des entreprises en temps
d’épidémie ? Le gouverne-
ment rend possibles jusqu’à la
fin de l’urgence sanitaire trois
suspend aussi tout processus
électoral dans l’entreprise
pendant le confinement. ZOOM cinq, est en pleine montée en
puissance », a reconnu la mi-
nistre, rappelant que cette
mesure avait pour objet de
une dépense potentielle de
11 milliards d’euros. Au départ,
le gouvernement avait antici-
pé 8,5 milliards, budgétés par
rées de charges sociales et nouveaux moyens pour com- n Les stages « protéger les emplois » et le projet de loi de finances
défiscalisées pour l’entrepri- muniquer dans le cadre du des apprentis prolongés Un salarié d’éviter les licenciements rectificative.
se », selon un porte-parole du
ministère, ces primes ne sont
CSE (comité social et écono-
mique) obligatoire dans les
Les jeunes en apprentissage
ou en contrat de profession-
sur cinq au secs. « Ces coûts sont un inves-
tissement, il en va de notre
pas conditionnées par un ac- entreprises de plus de 50 sa- nalisation « qui ont eu la mal- chômage partiel Un coût potentiel rebond pour repartir le plus
cord d’intéressement ou de lariés. « On innove, on mo- chance de débuter leur stage LE RECOURS au dispositif du de 11 milliards d’euros vite possible après la crise », a
participation. dernise », assure-t-on au mi- en CFA en janvier ou février chômage partiel pour répon- Le chômage partiel indemni- estimé la ministre du Travail,
nistère du Travail. Désormais, ne seront pas lésés », précise dre à la crise du coronavirus a se le salarié à hauteur de 70 % qui a souligné qu’aux Etats-
n Les médecins du les visioconférences, les l’entourage de Muriel Péni- été demandé par 337 000 du salaire brut et de 84 % du Unis, où il n’existe pas de pos-
travail feront des tests audioconférences et, à défaut, caud. Ils pourront voir leur entreprises pour 3,6 millions salaire net. Il est désormais sibilité de chômage partiel, « il
et prescriront des arrêts même les échanges sur la formation et leur contrat de de salariés, selon Muriel Péni- pris en charge intégralement y a eu trois millions de licen-
Les 12 000 soignants qui offi- messagerie instantanée stage être prolongés de caud, la ministre du Travail. par l’Etat jusqu’à une rému- ciements en une semaine
cient aujourd’hui dans les ser- WhatsApp seront autorisés. six mois en raison de la situa- « Ce dispositif, qui concer- nération brute de 4,5 smic, ce seulement ».
vices de médecine de travail L’ordonnance adoptée hier tion actuelle. ne maintenant un salarié sur qui représente 95 % des salai- L.P.

Une semaine de plus pour faire sa déclaration de revenus


La campagne de déclaration commencera le 20 avril et se terminera le 12 juin.
PAR AURÉLIE LEBELLE fonction du service postal. vous avez jusqu’au 4 juin à vous partie ? Si vous n’avez
ET MATTHIEU PELLOLI Jusqu’à quand déclarer Jus
12 ju qu’au Pour les contribuables qui ont 23 h 59 pour télédéclarer. Les pas changé d’adresse ou de
en ligne ? pour in au soir déclaré en ligne l’an dernier, habitants des départements situation familiale en 2019, ce
la ve
CONTRIBUABLES, vous rem-
Pour
papie rsion aucune version papier ne leur 20 à 54 ont jusqu’au 8 juin et sera le cas.
plirez votre déclaration de re- r sera envoyée cette année. Les ceux des départements 55 à Sont aussi concernées les
venus un peu plus tard que les départements usagers recevront simple- 974/976 ont jusqu’au 11 juin personnes n’ayant pas eu de
prévu ! A cause de la crise sa- 01 (Ain) ment un courriel les infor- prochain (voir infographie). revenus fonciers ou de reve-
nitaire, Bercy a décidé de re- à 19 (Corrèze) mant que le site Im- Enfin, les contribuables qui nus provenant de l’exercice
porter d’une semaine le lan- Jusqu’au 4 juin* minuit pots.gouv.fr est ouvert pour enverront une version papier de professions indépendantes
cement de cette campagne, 20 (Corse) recevoir les télédéclarations à ont jusqu’au 12 juin au soir. et qui n’ont pas eu une rentrée
qui suscite chaque année de à 54 (Meurthe-et-Moselle) compter du lundi 20 avril. Attention toutefois ! Avec d’argent inhabituelle qui
nombreuses questions de la Jusqu’au 8 juin minuit le prélèvement à la source, aurait pu échapper à l’admi-
part des Français. En 2019, 55 (Meuse) 12 millions de ménages tous les contribuables ne se- nistration fiscale. Enfin, si
4,5 millions d’entre eux se à 976 (Mayotte) n’auront pas besoin de ront pas tenus de remplir une vous ne faites pas partie des
sont d’ailleurs déplacés aux Jusqu’au 11 juin minuit déclarer leurs revenus déclaration à de revenus cette contribuables dont la situation
guichets des services des Fi- Jusqu’à quand pouvez-vous année. Selon la Direction nécessite des informations
nances publiques. * et Français hors de France. LP/INFOGRAPHIE. déclarer vos revenus en li- générale des finances publi- spécifiques (assistants mater-
Alors, pour éviter de mettre gne ? Si vous habitez dans un ques (DGFiP), environ 12 mil- nels, non-résidents en france,
à mal les dispositifs de confi- drier fiscal avait été modifié. 2019 recevront leur déclara- département numéroté l i o n s d e foye r s f i s c a u x journalistes…), il est probable
nement, Gérald Darmanin a Les contribuables ayant effec- tion papier du fisc à partir du de 01 à 19 ou que vous êtes n’auront aucune démarche à que vous n’ayez rien à décla-
annoncé mardi que le calen- tué une déclaration papier en 20 avril et jusqu’à mi-mai, en non-résidents en France, effectuer en 2020. En faites- rer non plus.

https://t.me/WorldAndNews
twipe_ftp
Stay Safe&Protect Your Families in the Coronavirus Pandemic. @WorldAndNews
Le Parisien
JEUDI 2 AVRIL 2020
17
17

CRISE DU CORONAVIRUS FAITSDIVERS

LP/PHILIPPE DE POULPIQUET
Les tribunaux qui étaient désertés lors de la grève des avocats, comme ici à Caen en janvier, le sont maintenant du fait d’une justice quasiment à l’arrêt.

Avocats en péril
L’arrêt quasi total des tribunaux et l’absence de nouveaux dossiers pourraient conduire
des milliers d’entre eux à la faillite.
PAR TIMOTHÉE BOUTRY

EUX AUSSI voient venir la


vague. Celle qui menace
d’emporter les plus fragiles.
Comme nombre d’autres pro-
fessionnels, les avocats subis-
sent de plein fouet les consé-
aPour la première fois,
je me suis dit que je
ne ferai peut-être pas
franchir, ce qui est interdit. J’ai
même dû saisir l’ordre », dit
Carole Painblanc qui a dû rap-
peler l’interdiction de la réduc-
tion unilatérale du contrat.
« J’ai l’exemple d’un gros
cabinet d’affaires qui avait en-
visagé de baisser de 20 % la
qualifiable. » La jeune femme
sait que retrouver une nouvel-
le collaboration ne sera pas
aisé. « Je pense qu’il n’y aura
pas trop de recrutements
avant septembre. Cela me fait
peur, mais je reste optimiste. »
que je ne gagnerai rien pen-
dant trois mois. Je pense que je
pourrai tenir le coup grâce à ce
que j’ai mis de côté, mais tout
le monde ne pourra pas se le
permettre. »
Chacun s’efforce de faire le
dos rond et bricole. « Notre ac-
consœur Me Jessica Wozniak-
Faria, avocate à Reims (Mar-
ne), partage ce douloureux
sentiment d’impuissance.
« On ne reçoit plus de mails au
cabinet, plus rien, constate-t-
elle. C’est forcément un peu
stressant, ça fait mal au ventre.
quences de l’épidémie de toute ma vie ce métier rémunération de ses collabo- Chacun s’efforce tivité a baissé d’environ 70 %. Heureusement, avec mon as-
Covid-19 : les tribunaux sont qui me passionne rateurs… » Olivia*, 30 ans, fait de faire le dos rond Pour l’instant, on a gardé tous sociée, on a eu une gestion
quasi à l’arrêt et les nouveaux Me JULIA COURVOISIER, À PARIS partie de ces sacrifiés. « Le Si la panique s’est répandue nos collaborateurs. On n’a en- économe, mais il ne faudrait
dossiers se réduisent comme jour où le confinement a com- aussi vite, c’est que les avocats vie de se séparer de personne, pas que ça dure des mois. »
peau de chagrin. « Nous som- Les conséquences de cette mencé, j’ai été convoquée par redoutent de gros problèmes mais on se heurtera peut-être Face à cette crise sans pré-
mes une profession qui ne vit crise sanitaire s’annoncent mon boss qui m’a indiqué que, de trésorerie. La grève des dé- au principe de réalité », témoi- cédent, des mesures ont été
que de l’échange : les échan- désastreuses. » En deux se- compte tenu du contexte et de signations pendant le mouve- gne l’associé d’un cabinet pa- prises. Le CNB a suspendu ses
ges commerciaux, les échan- maines, le champ lexical de la la prétendue mésentente avec ment contre la réforme des risien dont les salariés, eux, cotisations, tout comme bon
ges de coups, les échanges crainte s’est imposé à tous. un associé, il était mis fin à ma retraites avait déjà mis à mal sont au chômage partiel. nombre d’ordres. Nécessaire
amoureux… Or s’il n’y a plus « C’est une grosse catastro- collaboration, explique-t-elle. les finances des profession- mais pas suffisant, estime Me
d’échange, il n’y a plus de litige phe. Je n’ai jamais connu ça, il y La semaine suivante, ayant nels les plus dépendants de Sentiment d’impuissance Damien Legrand, avocat à Lille
et donc plus de travail. Il n’y a en a qui ne vont pas s’en re- sans doute été victime du Co- l’aide juridictionnelle. C’est dé- Installée à son compte à Paris, (Nord) : « La situation est ex-
pas de droit de l’immobilis- mettre », avance un pénaliste. vid, je n’ai pas pu travailler sormais la peur du vide qui Me Julia Courvoisier s’est mise trêmement préoccupante et
m e » , r é s u m e M e B e r yl Les premiers à prendre la pendant plusieurs jours, et ils gagne. « Je n’ai plus de nou- « en mode guerrière ». « Dès pourrait même devenir catas-
Brown, avocate pénaliste foudre sont les avocats au sta- en ont profité pour mettre fin veau dossier. Je ne facture plus le 16 mars, j’ai appelé ma ban- trophique pour de nombreux
à Paris. Cette atonie ne sera tut de collaborateur, dont le de manière anticipée à mon rien, témoigne un pénaliste que pour suspendre mon cré- confrères, déjà durement tou-
pas sans effets sur une profes- contrat peut être rompu sans contrat sans préavis. C’est in- parisien expérimenté. J’ai tablé dit immobilier et mon crédit chés par la grève, prévient-il.
sion moins nantie qu’on veut motifs. « En moyenne, nous auto professionnel, témoigne Les charges ne sont pas annu-
bien le croire. sommes saisis 30 à 40 fois par cette avocate qui s’est beau- lées mais simplement repor-
Cette glaciation de l’activité mois. Depuis le confinement, coup investie dans le mouve- tées. Du fait de la baisse im-
intervient au pire moment. nous en sommes déjà à ment contre la réforme des portante de l’activité, ceux qui
« Nous sortons d’une grève de 70 sollicitations. C’est inédit », retraites. Je vais essayer de te- n’auront pas la trésorerie suffi-
près de huit semaines contre indique Me Carole Painblanc, nir avec mes maigres écono- sante ne pourront clairement
la réforme des retraites. Or, on qui dirige bénévolement SOS mies mais, pour la première pas survivre. » Profession li-
ne fait pas grève si longtemps collaborateurs, service de fois, je me suis dit que je ne fe- bérale par excellence, l’avoca-
sans conséquences. Les avo- l’Union des jeunes avocats. rai peut-être pas toute ma vie ture ne bénéficie pas des
IP3 PRESS/MAXPPP/ROLLAND QUADRINI

cats étaient donc fragilisés, Dans ce contexte de peur ce métier qui me passionne. avantages du régime général
rappelle Christiane Féral- généralisée, les professionnels Ce serait un crève-cœur mais de protection sociale. En cas
Schuhl, présidente du Conseil du droit ne sont pas forcément j’ai décidé de l’accepter. Le de maladie, le délai de carence
national des barreaux (CNB). les plus vertueux. « Il y a un plus important, c’est que je est par exemple de trente
délai de prévenance de trois suis en bonne santé. Mais ma jours. « Nous sommes livrés à
mois entre la signification de la robe me manque. C’est très nous-mêmes », résume Me

69 900
avocats exercent en France
rupture du contrat et son ap-
plication, mais certains em-
ployeurs ont tenté de s’en af-
Lyon (Rhône), le 13 janvier. La longue grève des avocats contre
la réforme des retraites avait déjà fragilisé la profession.
dur de ne pas être en mesure
de faire son métier. » Même si
elle garde le moral, sa
Yassine Yakouti, membre du
conseil de l’ordre à Paris.
*Le prénom a été changé.

https://t.me/WorldAndNews
twipe_ftp
Stay Safe&Protect Your Families in the Coronavirus Pandemic. @WorldAndNews
18
18 Le Parisien
JEUDI 2 AVRIL 2020

GARDONS
LE MORAL
Confinement peut aussi rimer
avec divertissement.
Retrouvez chaque jour nos conseils
Et si vous leur faisiez écrire
leur prénom en hiéroglyphes ?
pour occuper les enfants Grâce à cet exercice créatif, l’égyptologue Amandine Marshall propose
et nos bons plans pour s’évader d’initier vos enfants à l’histoire de l’Egypte ancienne.

a
tout en restant à la maison.

« Dans Pierre, P, c’est


un carré, i, un roseau,
r, une bouche ouverte
et e, un bras tendu »
AMANDINE MARSHALL,
ÉGYPTOLOGUE

Et puisque c’est aussi un


cours d’histoire, profitez-en
pour glisser quelques notions
amusantes. « Dans l’Egypte
DR

ancienne, la mouche pouvait


NOTRE être considérée comme un
SPÉCIALISTE
démon qui apportait les ma-
AMANDINE MARSHALL ladies, raconte la chercheuse.
Egyptologue et autrice Le pharaon, supposé être le
de « Bienvenue à l’école fils des dieux, avait le pouvoir
des petits scribes ». de repousser les mauvais es-
prits qui prenaient l’apparen-
ce d’une mouche en agitant
PAR MARIE BRIAND-LOCU son chasse-mouches. »
Ils ont déjà fini de tracer
POUR DONNER un peu de leur prénom ? Alors, on leur
profondeur aux dessins de dit de recommencer… en co-

PANDACRAFT
nos enfants, l’égyptologue lonne cette fois. « Pour mon-
Amandine Marshall a une re- trer qu’on pouvait écrire dans
cette infaillible : elle leur ap- Difficiles, les hiéroglyphes ? Pas avec Amandine Marshall, qui sait mettre tout son savoir d’égyptologue à la portée des plus petits. tous les sens. » Et surtout,
prend les hiéroglyphes en qu’ils n’oublient pas d’embel-
leur faisant écrire leur pré- dans le temple du Rames- vers la droite, soit de la droite classer en trois familles : ceux Prenons l’exemple français lir le résultat avec du feutre, de
nom. Qu’on se rassure d’em- seum. » Riche de ce témoi- vers la gauche », détaille qui correspondent à des sons, du prénom Dominique. Gar- la peinture, etc.
blée : elle a rédigé un livre gnage, on mobilise nos trou- Amandine Marshall. Pour ceux qui évoquent des mots çon ou fille ? A l’écrit, les Enfin, nos égyptologues en
pour en faire comprendre les pes. Mais d’abord pourquoi se connaître le sens de lecture, il ou des idées — un peu à la fa- Egyptiens n’ont pas ce souci. herbe peuvent continuer avec
r u d i m e nt s e n d o u ce u r, lancer ? « Le but, c’est de les suffit de « repérer les ani- çon des émojis, sortes de Car à la fin d’un prénom de des noms de dieux ou de
« Bienvenue à l’école des pe- intéresser à l’histoire de maux ou les personnages et « hiéroglyphes modernes — garçon, on dessine un hom- déesses. Objectif de cet inter-
tits scribes » (Editions du Ro- l’Egypte ancienne à travers de commencer dans le sens et enfin les déterminatifs qui me, une femme si c’est une mède original : aiguiser leur
cher) téléchargeable en ligne, une activité ludique. » suivant : de la tête vers la précisent le genre d’un mot. fille. Ces « déterminatifs » esprit créatif et leur faire
et participé à un atelier filmé, Pour l’égyptologue, nos queue ou l’arrière. Quand sont des hiéroglyphes muets. aimer l’histoire. Et notre égyp-
dont une partie est visible sur bouts de chou peuvent s’y at- j’explique aux petits, je leur De l’art… et de l’histoire Compris ? Alors, on se mu- tologue d’assurer : « Parfois,
le site Pandacraft. teler à partir de 6 ans. Mais on dis : c’est comme quand je « Je dédramatise la difficulté nit d’un crayon à papier avec les enfants comprennent plus
L’enfance, elle connaît. « J’ai vous invite d’abord à observer discute avec quelqu’un. Je ne en soulignant que les scienti- l’alphabet sous les yeux. facilement que les parents ! »
notamment étudié des l’alphabet en accès gratuit sur lui tourne pas le dos, on fait fiques utilisent des mots Exemple avec « Pierre ». « P,
brouillons d’écoliers, écrits le site de Pandacraft. Ensuite, pareil avec les hiéroglyphes. » compliqués pour des choses c’est un carré, i, un roseau, r, Renseignements pour recevoir des
sur des pierres à la surface une précision s’impose : on lit Complexe ? Détrompez- simples juste pour montrer une bouche ouverte et e, un kits créatifs sur www.pandacraft.fr.
plate ou des morceaux de po- les hiéroglyphes… dans les vous. Car les hiéroglyphes qu’ils sont intelligents », pré- bras tendu », énumère Abonnements à partir de 8,90 €
terie, trouvées lors de fouilles deux sens. « Soit de la gauche sont des images. On peut les cise Amandine Marshall. Amandine Marshall. par mois.

APPRENDRE …
C’EST AMUSANT

Suivre les cours à la maison, ciée à la direction des services


départementaux de l’Educa-
c’est tout un sport tion nationale des Yvelines.
Ensemble, elles ont mis au
PAR THÉO DORANGEON Fédération française de foot- maîtres des écoles et qui ont point un projet pédagogique
ball et le Fondaction du foot- parfois du mal à capter l’at- autour du golf, depuis étendu
« PAUL POGBA aime se tein- ball mettent chaque jour à tention de leurs enfants. partout en France. En plus de
dre les cheveux. » Phrase af- disposition des contenus pé- l’initiation à ce sport perçu
firmative ou négative ? Ou dagogiques sur Internet. Une approche ludique comme élitiste, ils ont créé
encore : « Quel nombre entre Cette initiative s’inscrit D’autres instances sportives « Mon carnet de golf » destiné
13, 1950 et 174 000, doit-on dans leur programme d’ac- avaient déjà mis en place des aux élèves de CM 1 et CM 2.
DR

placer dans cette phrase : Just compagnement scolaire exercices à destination des Français, anglais, maths, géo
Fontaine est le meilleur bu- Puissance Foot, lancé en enseignants, téléchargeables zaines d’exercices pour les l’anglais avec les couleurs des ou encore arts visuels… de
teur d’une phase finale de 2016. Toutes les activités ont en quelques clics sur Internet. cycles 1 à 4, c’est-à-dire de la anneaux olympiques ou, pour nombreuses matières y sont
Coupe du monde avec… pour thème le ballon rond, Sur son site, le Comité natio- maternelle jusqu’à la 3 e . Le les collégiens, de faire des présentes pour aborder l’ap-
buts. » Pour aider les enfants avec pour objectif d’appren- nal olympique et sportif fran- tout sur le thème des Jeux sciences en s’intéressant à la prentissage de manière ludi-
de 10 à 12 ans (CM 2/6e) à tra- dre en s’amusant. Une aide çais (CNOSF) possède ainsi olympiques. De quoi permet- lutte contre le dopage. que. Avec, en prime, toutes
vailler chez eux durant cette précieuse pour les parents, une rubrique Dossiers péda- tre, par exemple, aux écoliers En 2015, la Fédération fran- sortes d’anecdotes sur l’histoi-
période de confinement, la transformés ces jours-ci en gogiques. A l’intérieur : des di- de CP ou de CE 1 d’apprendre çaise de golf s’était, elle, asso- re et la pratique du golf.

https://t.me/WorldAndNews
twipe_ftp
Stay Safe&Protect Your Families in the Coronavirus Pandemic. @WorldAndNews
Le Parisien
JEUDI 2 AVRIL 2020
19
19

HAUT ET COURT
Au Kenya, au Maroc, en Inde
et en Patagonie, « Sur le
Depuis que les chemin de l’école », qui a reçu
parents doivent faire un César, a filmé les trajets
difficiles de quatre enfants.
la classe, ils n’ont
jamais autant admiré
les profs. Voici
5 films qui valorisent
ce métier.
PAR SANDRINE BAJOS

5
DR
Palme d’or à Cannes
en 2008, « Entre les murs »
raconte le quotidien
d’une classe de 4e
du XXe arrondissement
parisien.

films pour retourner à l’école


adaptation d’un roman de Si- récit de François Bégaudeau,
mone et Jean Cornec, ce long qui joue son propre rôle de
métrage est un grand film sur professeur de français, ce
la diffamation et surtout sur film, entre documentaire et
l’engagement des profs ! Brel fiction, raconte le quotidien
y est exceptionnel. Un prof d’une classe de 4 e dans un
proche de ses élèves pour collège public du populaire
l’époque et beau gosse. En XXe arrondissement de Paris.
menant ce drame à une en- De vrais élèves souvent diffi-
quête à suspense, le sujet ciles, certains agressifs, avec
choc de la pédophilie se suit un enseignant pédagogue,

MAIA FILMS
sans frayeur par la nostalgie optimiste, et qui malgré tout
de l’écolière éprise de l’insti- prône dialogue et tolérance.
tuteur exemplaire, et trouve Une image cruelle mais mal- « Etre et Avoir », les deux auxiliaires de la langue française et la vie
TOUCHSTONE PICTURES

du sens dans la question de heureusement juste de l’école d’une classe unique dans un village d’Auvergne.
savoir ce qui se cache dans la de la République avec ses
tête des petites filles. malaises, ses inégalités. Un mais ont en commun d’avoir

« le Cercle des poètes disparus »


« les Risques du métier »,
d’André Cayatte (1967), avec
film fort sur ces profs in-
croyables et talentueux qui
leur école très loin de chez
eux. Pour rejoindre leur pro- 5 UNIQUE
« Etre et Avoir »
conte un apprentissage Jacques Brel, Emmanuelle ne baissent jamais les bras et fesseur, apprendre et se pré- Il s’appelle Georges Lopez,
1 INSPIRANT
« le Cercle
des poètes disparus »
de la liberté à l’université, aux
Etats-Unis dans les années 1960.
Riva, Christine Fabrega.
1 h 45 min. En VoD à partir de
qui forcent l’admiration.
« Entre les murs » de Lau-
parer un avenir, tous sont
prêts à relever d’incroyables
c’est un instituteur adepte des
méthodes traditionnelles
3,99 €. rent Cantet. 2 h 8. En VoD à défis, parfois au péril de leur mais qui, face à la désertifica-
John Keating, c’est le prof de l’enseignant. Bouleversant. partir de 2,99 €. vie. Car l’école est loin et le tion des campagnes, se re-
lettres qu’on aurait tous rêvé
d’avoir ado. Ce genre de prof
Robin Williams est extraordi-
naire dans ce rôle et tout le 3 QUELLE CLASSE !
« Entre les murs »
4 DÉPAYSANT
« Sur le chemin
chemin pour accéder au sa-
voir est sinueux, voire dange-
trouve à enseigner à une clas-
se unique. A Saint-Etienne-
pour qui ont peut bosser jus- film est porté par un casting Un mini-budget, des acteurs reux. Pascal Plisson nous of- sur-Usson, petit village
qu’à pas d’heure et qu’on at- incroyable de justesse. A voir de l’école »
non professionnels, un sujet fre quatre portraits aussi d’Auvergne, ils sont treize élè-
tend avec impatience. Au ci- absolument avec ses ados. sensible et une Palme d’or en Ils s’appellent Jackson, Zahia, magnifiques que boulever- ves de l’école primaire âgés
néma, Mr Keating, c’est Robin « le Cercle des poètes dispa- 2008. Certes, elle n’a pas fait Samuel et Carlos, vivent au sants qui, en ces temps de de 3 à 10 ans à débarquer tous
Williams dans le magnifique rus », film américain (1990) l’unanimité mais « Entre les Kenya, au Maroc, en Inde et confinement, prennent une les matins pour passer la
« Cercle des poètes dispa- de Peter Weir, avec Robin murs » a fait un carton. Signé en Patagonie. Quatre enfants étrange résonance. Et nous journée avec leur instit. « Etre
rus ». Un enseignant aux mé- Williams. 2 h 20. En VoD à Laurent Cantet et adapté d’un qui ne se connaissent pas poussent à l’humilité. Les et Avoir », deux auxiliaires qui
thodes pas vraiment classi- partir de 3,99 €. paysages et les images subli- à eux deux témoignent de la
ques qui débarque, dans les mes restent très long- complexité de la langue fran-
années 1960, dans une des
universités les plus fermées 2 BREL, LE PESTIFÉRÉ
« les Risques
du métier »
temps en nous comme cel-
le de Jackson, un petit Kényan
çaise. Mais ce film qui se pré-
sente comme un document et
et les plus austères des Etats- de 11 ans, qui court 15 km cha- non comme un documentaire
Unis. Petit chef-d’œuvre, ce A une époque où les institu- que jour en pleine savane est bien plus qu’un énième té-
film est un conte sur l’appren- teurs sont respectés et quasi- pour retrouver son profes- moignage sur l’école et l’ap-
tissage de la liberté, une fable ment intouchables, dans un seur. Ce film a reçu le César prentissage. C’est aussi une
sociale dramatique mais jubi- village de la région parisienne, du meilleur documentaire et histoire terriblement humai-
latoire. Ou comment un prof un enseignant se retrouve ac- c’est amplement mérité. ne et pleine d’émotions entre
de littérature anglaise en en- cusé de viol par une de ses « Sur le chemin de l’école », un instituteur totalement dé-
courageant ses élèves à refu- élèves. Puis par une deuxiè- documentaire de Pascal Plis- voué et ses élèves. Les en-
ser l’ordre établi va boulever- me, puis par une troisième. son (2013), 1 h 17. En VoD à fants sont géniaux, à com-
ser la vie de jeunes de bonne L’instituteur M. Doucet — partir de 3,99 €. mencer par Jojo qui, avec son
famille bien formatés dès peut-être là le plus beau rôle bagou, n’est pas sans rappeler
GAUMONT INTERNATIONAL

l’enfance. « Carpe Diem » de Jacques Brel — devient le le petit Gibus de « la Guerre


(« Vis le temps présent ») de- pestiféré de ce petit bourg. Sa Jacques Brel est exceptionnel des boutons ».
vient leur devise. Des rela- vie se transforme en calvaire en instituteur accusé de viol « Etre et Avoir », de Nicolas
tions d’une rare intensité naî- et il risque les travaux forcés à dans « les Risques du métier », Philibert (2002), 1 h 44. En
tront entre les élèves et perpétuité. Remarquable film de 1967. VoD à partir de 2,99 €.

https://t.me/WorldAndNews
twipe_ftp
Stay Safe&Protect Your Families in the Coronavirus Pandemic. @WorldAndNews

Le Parisien
20 JEUDI 2 AVRIL 2020

Publi-Reportage
SAINT-OUEN-L’AUMÔNE

Une offre resserrée


secteur est une opportunité rare ! Parmi propre à Bouygues Immobilier, les
les lancements marquants actuels, appartements sont livrés connectés
Apilogis propose Côté jardin, une et intelligents grâce aux packs
nouvelle résidence de seulement 36 « Flexom ». Restent deux lots à la
appartements, soit un bon compromis vente dans Horizen, des 3 pièces
entre logement collectif et individuel. de 58 et 61 m2 afichés à 243 000 et
Ses appartements, en majorité des 5151 000 ¤, avec une livraison au 4 e
duplex, disposeront tous d’un balcon trimestre 2020.
ou d’un jardin baigné de lumière et Le marché immobilier neuf de Saint-
de verdure, d’une cave et de places Ouen-L’Aumône est très demandé,
de parking en sous-sol. Idéalement les acheteurs ont ainsi parfois besoin
située, cette résidence n’est qu’à 500 de se tourner vers les communes
mètres de la gare du Transilien et à voisines, elles aussi très prisées.
10 minutes à pied des commerces De l’autre côté de l’Oise, Pontoise
de l’hyper centre-ville. Les studios propose de nombreux programmes à
sont proposés à partir de 29 m2 pour des prix légèrement supérieurs, entre
© Apilogis

129 000 ¤, les 2 pièces à partir de 3 500 et 4 800 ¤/m 2. Dans cette gamme
39 m2 pour 141 000 ¤, les 3 pièces de prix, citons notamment la Résidence
à partir de 55 m2 pour 187 000 ¤ Monet, signée Marignan, située entre
Saint-Ouen-L’Aumône attire une clientèle jeune, notamment grâce à et les 4 pièces à partir de 78 m2 pour les gares de Pontoise et de Cergy-
227 000 ¤. La livraison est annoncée Préfecture à 1 kilomètre de Saint-Ouen-
son important bassin d’emplois, mais aussi pour son agréable cadre de au 1er trimestre 2022. l’Aumône, dans le nouvel éco-quartier
Bossut. Autre commune voisine, Cergy
vie. Avec des programmes immobiliers neufs toujours très appréciés Faciliter le quotidien propose pour sa part des résidences
des familles. des habitants
Autre proposition d’envergure,
à l’architecture traditionnellement
soignée, selon une fourchette comprise

S
ur la rive gauche de l’Oise, proite d’un réel dynamisme en (des équipements actuellement fermés HoriZen, un programme signé en moyenne entre 3 000 et 4 000 ¤/m 2.
Saint-Ouen-L’Aumône matière d’emplois. Sur son territoire, pour lutter contre l’épidémie de Bouygues Immobilier proche de la A l’image d’Equinoxe, un programme
(Val-d’Oise), multiplie les elle abrite en effet plusieurs coronavirus). Pour parfaire le tableau, gare de Liesse, qui permet de rejoindre présenté par Sogeprom dans le
atouts pour séduire ses 24 parcs d’activités représentant plus la ville mise - en temps normal - sur Paris en 34 minutes de train. Cette quartier Axe Majeur Horloge, à
000 habitants et en attirer de 800 entreprises et plus de 1 les étangs de Maubuisson, dédiés à résidence propose un large choix 3 minutes à pied de la gare de Cergy
de nouveaux. Bien desservie par les 2 000 emplois. Le tout en lisière la pêche et à la promenade, sur les d’appartements, de villa-appartements Saint-Christophe. Ses bâtiments sont
transports en commun, elle jouit de du Parc naturel régional du Vexin berges de l’Oise qu’elle abrite sur et de maisons individuelles de 3 travaillés selon des hauteurs variées,
plusieurs gares RER C/SNCF, se français et à proximité de la base de 6 kilomètres, sans oublier les 115 et 4 chambres. La plupart de ces allant de trois à six étages, avec des
trouve à 35 minutes de Paris en voiture loisirs de Cergy. hectares d’espaces verts et boisés, logements bénéi cient de surfaces retraits en attique ai n qu’ils s’insèrent
(plusieurs accès à l’A15, l’A86 et la Avec son golf de neuf trous en pleine dont 19 parcs communaux aménagés. annexes spacieuses ouvrant sur chacun parfaitement dans le tissu
N184 menant à Paris et La Défense), centre de la commune, sa piscine, Côté immobilier neuf, les programmes la végétation environnante. Les urbain du quartier !
non loin des aéroports de Beauvais et son conservatoire, son musée, son sont généralement proposés dans une commerces et services à proximité
Roissy-Charles-de-Gaulle. Au cœur centre culturel et son riche patrimoine fourchette allant de 3 100 à 4 200 ¤/m 2 (boulangerie, pharmacie, supérette
de la communauté d’agglomération historique, Saint-Ouen-L’Aumône pour les appartements. Sachant que et banque) faciliteront le quotidien
de Cergy-Pontoise, cette commune offre nombre de loisirs en tout genre dénicher une maison neuve sur ce de ses habitants. Particularité R. Y. Savana Media

IMMOBILIER
www.transaxia.fr ou DOC. GRATUITE
NOUS RECRUTONS (h/f)
SUD MORVAN CONSEILLER(E) VUE SUR LE CHÂTEAU
Pas de droit d’entrée
Pas de royalties
FORMATION ASSURÉE
1 Vitrine
PRÈS DE CHEZ VOUS
CV + lettre motivation à
MAISON SUR 300 M2 CLOS secretariat@transaxia.fr MAISON AVEC CONFORT SUR 3 754 M2
Outel pour infos DONT 2 000 M2 CONSTRUCTIBLES

Prix : 27.000 € 0698 066630 Prix : 45.000 €


Ph DARRAS

CRÉDIT 100 % PRIX + FRAIS DE NOTAIRE


TRANSAXIA France 121, rue d’Auron 18000 BOURGES
Tél. 02 48 23 09 33

HABITATION
VENTE

Maisons
Les vacances
Province approchent !
CANCALE (35) Louez rapidement
8 ch sdb 430m² salle 70m² et facilement
salon 30m²
Province face mer
1 ha terrain + geothermie
votre villégiature
Particuliers, vos annonces

Achetez, Vendez, Louez


exploitable de suite immobilières et A votre service
SAINT HONORE LES
chambres d’hôtes auberge par téléphone au 01 87 39 80 20
BAINS (58)
restaurant (Paiement CB uniquement)
Bourgogne Nièvre Belle
Particuliers, vos annonces immobilières et A votre service par téléphone au 01.87.39.80.20. (Paiement CB uniquement) Longère habitable de suite 5 P Part. Tél : (La veille pour le lendemain avant 12 h)
ou sur le site
cave dépendances terrain
3500 M²
06 61 85 84 05 www.annoncesleparisien.fr
(La veille pour le lendemain avant 12 h) ou sur le site www.annoncesleparisien.fr
Px 69000 E
Tél : 06 07 84 73 87

https://t.me/WorldAndNews
twipe_ftp
Stay Safe&Protect Your Families in the Coronavirus Pandemic. @WorldAndNews

Le Parisien
JEUDI 2 AVRIL 2020 21

EMPLOI A VOTRE SERVICE


LELIEVRE Paysage recherche (h/f) CDD/CDI : Ventes immobilières aux
enchères publiques
2 Elagueurs 3 Jardiniers l’actualité des ventes Formalités des sociétés,
Entretien aux enchères publiques publicité légale et judiciaire
Travaux neufs publicité www.ferrari.fr
avis administratifs
avis d’enquêtes publiques
2 Mécaniciens
Contact : Agence Ferrari - 7, rue Sainte-Anne
• Vous intégrerez une entreprise leader en espaces verts basée à l’Est de Paris.
• Vous pourrez être responsable d’un secteur, et/oude chantier qui vous seront confiés 75001 PARIS - agence@ferrari.fr - T. 01.42.96.05.50
• Possibilité de logement et le salaire est motivant
• Permis B obligatoire et expérience vivement conseillée Vente aux Enchères Publiques au Tribunal Judiciaire de BOBIGNY, 173, Avenue

Merci d’adresser votre candidature à s.lelievre@lelievre.fr 93 Paul Vaillant Couturier - Salle 1 le MARDI 12 MAI 2020 à 13h30 - EN UN LOT

LELIEVRE sas UN APPARTEMENT (61,68 m2)


92, av Clémenceau94360 Bry Sur Marne - Tél. 01 8481 65 66
s.lelievre@lelievre.fr
à GOURNAY-SUR-MARNE (93) 1 rue Maurice Ravel
Au RdC à gauche dans le dégagement C, porte face portant le no C02,
de 4 pièces, compr. : séjour avec coin cuisine, 3 chambres, SdB avec WC,
2 terrasses avec jardins attenants. UN BOX en s/sol.
Les locaux sont libres
Mise à Prix : 16.000,00 €
ResponsableAtelierMécanique
LELIEVRE Paysage recherche (h/f) mécanicien pour :
Une consignation pour enchérir est obligatoire en un chèque de banque établi à l’ordre
du Bâtonnier séquestre d’un montant de 3 000,00 Euros, outre une somme pour les frais
et émoluments dont le montant sera indiqué par l’avocat chargé de porter les enchères
Pour tous renseignements, s’adresser à :
principalement engin de TP, et matériel horticole, mais aussi pour les 1/ Me Florence LOUIS – Avocat à PANTIN (93500), 3 Rue Charles
véhicules de liaison et poids lourds. Soit plus de 100 machines roulants. Auray – Tél. 01.40.11.74.20 - florencelouis@avocat-louis.fr -
2/ Me Anne PONCY D’HERBES, membre de
• Aide auresponsable d’atelier, vous le • Vous savezdiagnostiquer les pannes, avez l’AARPI TALON-MEILLET – Avocats à PARIS 17ème, 11 rue Villaret
remplacerezen cas d’absence . des notions de soudures et serezdisponible de Joyeuse – Tél. 01.42.36.59.25 - cabinet@avocatstma.com.
• Vous priorisezles réparations en fonction pour intervenir sur les chantiers si besoin 3/ Au Greffe du JEX, au Palais de Justice de BOBIGNY, où le cahier des
des besoins de l’entreprise. Vous organisezle (cas assezrare) conditions de vente est déposé sous le N° 19/12007. www.ferrari.fr
travail pour vos collègues et assurezle bon Visite sur place le MERCREDI 6 MAI 2020 DE 09H00 À 10H00
fonctionnement de l’ensemble dumatériel. • Vous travaillezdans l’atelier et pourrez
Des plus petites machines aux plus grosses. être amené à vous déplacer sur un chantier
Soufleuses, tondeuses, tracteurs, camions, occasionnellement.
véhicules utilitaires.... • Salaire motivant
• Vous serezamené à faire des commandes
pour l’atelier, et rencontrerezles fournisseurs. • Possibilité de logement

LELIEVRE sas
92, av Clémenceau94360 Bry Sur Marne - Tél. 01 4881 65 66
s.lelievre@lelievre.fr

CARNET DE
DÉCORATION Achète
Antiquités / tableaux
Brocantes
anciens Particuliers,
Antiquaire XIXe et Moderne achetez
Paris 8e avant 1960 en
Expert Tous sujets, école de Barbizon, vos
orientaliste, vue de Venise, annonces :
Achéte à
domicile
Mobilier
marine, chasse, peintures de
genre, peintres français &
Les plus
étrangers (russe, grec,
Peinture
Sculpture
américains...), ancien atelier
de peintre décédé, bronzes...
A votre belles afaires
Objets d’Art service
06 33 53 80 18
14, avenue Matignon
Estimation gratuite
EXPERT MEMBRE DE LA CECOA 01 87 39 80 20
immobilières
sont sur notre site
tobogan.antiques@
V.MARILLIER@WANADOO.FR
wanadoo.fr
06 07 03 23 16
avec nos ventes aux
enchères publiques

Pour acheter votre annonce


en ligne sur le Parisien
www.leparisien.fr/ferrari/
Rendez-vous sur www.annoncesleparisien.fr
Un parcours simple, pratique et rapide
de la rédaction de votre annonce.

https://t.me/WorldAndNews
twipe_ftp
Stay Safe&Protect Your Families in the Coronavirus Pandemic. @WorldAndNews
22
22 Le Parisien
JEUDI 2 AVRIL 2020

SPORTS CRISE DU CORONAVIRUS

4 000 fans au pied du Parc,


était-ce bien raisonnable ?
Le président du CUP et plusieurs supporteurs du PSG se remémorent le 8e de finale retour
de Ligue des champions du 11 mars, où plusieurs milliers de fans se sont mêlés en pleine épidémie.
PAR ARNAUD DETOUT Parc des Princes (Paris), le 11 mars.
AVEC D.S. ET M.C. Alors que le match retour
des 8es de finale de la Ligue
C’ÉTAIT IL Y A TROIS SEMAI- des champions du PSG contre
NES. Les supporteurs du PSG Dortmund se tient à huis clos,
se souviendront longtemps de environ 4 000 supporteurs
ce 11 mars 2020. Les tribunes sont venus devant le stade
du Parc des Princes étaient vi-
des pour le 8e de finale retour
pour soutenir leur équipe. En
de la Ligue des champions en-
tre le PSG et Dortmund en rai-
pas grand-chose… Mais
maintenant qu’on observe la
BREF
son du huis clos lié à l’épidé- situation, ça fait peur ! »
mie de Covid-19. Mais des Dans l’Hexagone, près de
milliers de supporteurs pari- 57 000 personnes ont été at-
siens — environ 4 000 — se teintes par le Covid-19, avec TENNIS
sont massés devant le virage plus de 4 000 décès. Certains Pas de Wimbledon
Auteuil pour encourager puis supporteurs ont-ils été conta- cette année
célébrer leurs joueurs venus minés lors de ce rassemble- Le célèbre tournoi du
dans les coursives de l’encein- ment ? « Il y a certains mem- Grand Chelem sur gazon
te du XVIe arrondissement bres du CUP qui ont contracté londonien, qui devait
après la qualification (2-0). le virus mais on ne sait pas s’ils se dérouler du 29 juin
« On a connu un moment l’ont attrapé ce jour-là, indique au 12 juillet, a été annulé
exceptionnel, à part dans notre Romain Mabille. Il n’y a pas eu en raison de la pandémie
vie de supporteur, qu’on ne vi- de cas grave, même si une ou de Covid-19. C’est
vra sans doute plus, confie deux personnes ont failli ap- la première fois que
Alexandre, fan depuis 1993. Le peler le Samu. Nous avons eu le tournoi est annulé

LP/ARNAUD JOURNOIS
cortège, l’arrivée du bus sous des retours négatifs de ce ras- depuis la Seconde
les fumigènes, la célébration semblement mais ce n’était Guerre mondiale.
des buts pendant le match, la pas du tout notre but de mettre Contrairement à
victoire et l’arrivée des joueurs du monde en danger. » Roland-Garros, reporté
après le coup de sifflet final. Présent lors du cortège en septembre, les
Tout était top ! » Mais plusieurs ce huis clos ? N’était-ce pas in- confortés dans notre démar- un fan parisien travaillant dans mais en marge de la foule, Luis organisateurs de
incompréhensions subsistent conscient et irresponsable de che, explique Romain Mabille, le marketing. Fernandez, l’ancien joueur et Wimbledon ont opté
alors que la pandémie pro- se retrouver à environ 4 000, le patron du Collectif Ultras L’image de Layvin Kurzawa entraîneur du PSG, a contracté pour l’annulation pure
gresse jour après jour. les uns à côté des autres, mas- Paris (CUP). Si on avait su ce sortant du Parc des Princes le coronavirus mais ne sait pas et simple. Le tournoi
sés sur quelques centaines de qui allait se passer dans les se- pour s’offrir un bain de foule où. « J’étais un peu fatigué. J’ai se dispute sur gazon,
« La passion a pris mètres carrés en pleine épidé- maines à venir, on serait tous avec ses supporteurs a aussi eu des symptômes comme la lequel serait impraticable
le dessus sur la raison » mie de Covid-19 ? restés sagement à la maison. » marqué les esprits. « Quand il perte de goût et d’odorat, sans en septembre
Comment un tel regroupe- « Aujourd’hui, oui, mais à « En tant que mère, je me est sorti, on lui a sauté dessus, toux ni fièvre, indique-t-il. ou en octobre.
ment a-t-il pu se produire l’époque des gens nous suis dit : Est-ce que je fais une se rappelle David, surnommé Maintenant, cela va de mieux
malgré l’interdiction de se ras- avaient dit que ce n’était pas connerie ? », raconte Anne, Shrek par ses amis. Dans en mieux. J’ai même retrouvé
sembler à plus de 1 000 per- dangereux car on se trouvait venue avec sa fille. « Ce soir-là, l’euphorie, on n’a pas vraiment la pêche. » « Avec le recul, on
sonnes instituée le dimanche en plein air et l’accord de la la passion a pris le dessus sur pris de précautions. Au début, se dit que ça aurait pu être bien
précédent et ayant conduit à préfecture de police nous a la raison », estime Matthieu, on se disait : En France, il n’y a plus grave », conclut David.

Le foot français veut des dérogations de confinement pour les joueurs


EXCLUSIF Le bureau de la Ligue s’est réuni hier matin. Les acteurs du football hexagonal
cherchent par tous les moyens à reprendre au plus vite pour toucher l’argent des droits télé.
PAR DOMINIQUE SÉVÉRAC auprès de nos abonnés », in- diateurs chargés de négocier droits dans le confinement A l’échelle européenne, la nationales en cours : le 3 août
AVEC LAURENT PRUNETA dique dans une lettre Yousef avec Canal + une sortie de cri- afin que les joueurs, quitte à problématique est la même. 2020, dernier délai. Aucune
ET HAROLD MARCHETTI
Al-Obaidly, le patron du grou- se. Nasser Al-Khelaïfi (PSG), dormir dans les centres d’en- L’UEFA a réuni en visioconfé- mention n’est, en revanche,
ENCORE UNE MAUVAISE nou- pe qatarien, courrier consulté Jacques-Henri Eyraud (Mar- traînement, puissent se re- rence les 55 fédérations faite concernant la Ligue des
velle pour le football français ! par l’AFP. La chaîne cryptée, seille), Jean-Pierre Rivère (Ni- grouper à plusieurs. Dans le membres. L’instance euro- champions et la Coupe d’Eu-
Hier, BeIN a décidé d’imiter elle, ne veut pas payer à cette ce) et Olivier Sadran (Toulou- procès-verbal du bureau de la péenne reporte toutes les ren- rope, qui sont pour l’instant
Canal + et de ne pas honorer date les 110 M€ dus. Il y a fort à se) ont ainsi été désignés, sans LFP du 27 mars que nous contres internationales, ami- suspendues. Des médias alle-
son échéance de 42 millions parier que les deux diffuseurs l’approbation de la présidente, nous sommes procuré, il est cales et officielles, prévues au mands évoquent une finale en
d’euros (M€) attendue di- des Championnats de France Nathalie Boy de la Tour, qui ainsi écrit à la rubrique « Sce- mois de juin. Il s’agit, ainsi, juillet ou début août à huis
manche. « Notre groupe a pris refusent également de régler s’est abstenue. narii de reprise d’activité » : d’offrir aux différentes ligues, clos à Istanbul pour être sûr
la décision de procéder à la leur échéance du 5 juin. « Donner aux sportifs des dé- actuellement à l’arrêt en rai- qu’elle ait lieu. En attendant,
suspension des prochains Le refus de BeIN est inter- Passe-droits rogations au confinement son de l’épidémie de Covid- l’UEFA suspend son dispositif
paiements prévus par notre venu après la réunion télé- Dans la coulisse, les clubs pour reprendre plus vite l’en- 19, la possibilité de terminer du fair-play financier pour la
accord et ce, jusqu’à ce que les phonique du bureau de la Li- s’agitent pour reprendre coûte traînement (possibilité en les championnats nationaux. fin de saison, ce qui devrait
championnats de Ligue 1 et de gue de football professionnel, que coûte, quitte à passer au- cours d’examen) ». Plus vite la Mais l’instance qui régit le permettre à l’OM de partici-
Ligue 2 puissent reprendre qui centralise les droits audio- dessus des impératifs sanitai- L 1 reprend, plus tôt ils tou- football européen a égale- per à la Ligue des champions
selon un calendrier permet- visuels. Hier matin, cette ins- res. Certaines écuries de Li- cheront les droits télé dont ils ment avancé une date limite si le championnat se termine
tant leur diffusion normale tance a nommé quatre mé- gue 1 aimeraient des passe- sont dépendants. pour terminer les épreuves et qu’il conserve sa 2e place.

https://t.me/WorldAndNews
twipe_ftp
Stay Safe&Protect Your Families in the Coronavirus Pandemic. @WorldAndNews
Le Parisien
JEUDI 2 AVRIL 2020
23
23

GETTY ISTOCK
Bell raconte son ami Pape Diouf
L’ancien gardien de l’OM Joseph-Antoine Bell était intime avec celui qui allait devenir président
du club phocéen. C’est lui qui avait réorienté sa carrière, de journaliste à agent de joueurs. Il raconte.
PROPOS RECUEILLIS PAR » Ensuite, il a fallu convain-
LAURENT CHASTEAUX cre d’autres joueurs. En 1989
ou 1990, on est partis disputer
SI QUELQU’UN sur cette terre un match à Dakar où l’on a
connaissait l’homme Pape embarqué Desailly, Omam-
Diouf, emporté mardi par le Biyik, les deux Boli, Basile et
Covid-19, bien plus que le di- Roger, qui d’ailleurs à cette oc-
rigeant de l’OM dont chacun casion ont rencontré leurs fu-
se souvient, c’est bien Joseph- tures femmes, deux Sénéga-
Antoine Bell, l’ancien gardien laises, etc. Comme Pape faisait
de Marseille et du Cameroun. correctement son travail, car
A 65 ans, vivant désormais à l’intelligence n’est pas une
ICON SPORT/XAVIER LAINE

Douala, il a appris avec une couleur de peau, il a eu ensuite


infinie tristesse la disparition des joueurs blancs… On pou-
de celui dont il a fait basculer vait avoir confiance en lui, les
la destinée au milieu des an- joueurs se rendaient compte
nées 1980. Bell a accepté pour que son intégrité ne pouvait
Joseph-Antoine Bell (ici en 2011) nous de raconter son « ami » pas être prise en défaut. Et
a évolué à l’OM de 1985 à 1988. Pape Diouf et une partie de pourtant, il y a des tentations
son histoire. dans ce métier et, dans un
club comme l’OM, il y a beau-
JOSEPH-ANTOINE coup de choses à gérer ! Mais
BELL lui n’était pas homme à s’en-
« Quand je suis arrivé à l’OM tendre dans le dos du joueur
en 1985, la seule personne avec les clubs, il avait des
que je connaissais était Pape principes et des convictions
Diouf que j’avais croisé en qu’il plaçait au-dessus de tout.
1984 lors de la Coupe d’Afri- » Maintenant, il est parti et
que des nations qui se dérou- je suis terriblement malheu-
lait en Côte d’Ivoire. Et là, en reux. Je peux raconter ce que
débarquant à Marseille, je re- m’a confié mon fils aîné, To-
trouve Pape, Noir comme nio, mardi, en évoquant avec
moi, Africain comme moi, moi sa disparition. Il a 35 ans

DR
a
avec qui je découvre des affi- A la fin des années 1980, Joseph-Antoine Bell (à g.) a convaincu Pape Diouf, alors journaliste, de devenir aujourd’hui. Pape l’avait porté
nités tout à fait particulières. agent de joueurs. « On pouvait avoir confiance en lui », confie l’ancien joueur de l’OM. dans son couffin quand il était
Je n’étais pas l’ami du prési- bébé à Marseille et il m’a dit :
dent de l’OM mais ami d’un bureau sur la Canebière et, me donnait aux gars le numé- Sport jetait l’éponge (NDLR : Tu sais, papa, si je n’ai jamais
petit journaliste de la Mar- moi, tous les jours après ma ro de Pape sachant que j’étais en juin 1988), je devais m’en- fumé de cigarettes de ma vie,
seillaise avec qui allait se sieste, je venais le voir à son chez lui les après-midi. Et gager aux Girondins de Bor- c’est parce que je n’ai jamais
nouer une amitié que person- bureau. C’est une époque où c’est ainsi qu’est née dans ma deaux. Je dis alors à Pape : oublié l’odeur du tabac de Pa-
LES JOUEURS ne ne peut imaginer… On par- le métier d’agent était une tête l’idée de lui proposer de Viens avec moi, participe à la pe ! Pape Diouf fumait beau-
SE RENDAIENT tageait tellement de principes profession confidentielle, voi- s’occuper de ces joueurs, de négociation, il faut que tu sois coup et disait d’ailleurs sou-
COMPTE QUE et de convictions ! re inexistante, et je recevais les conseiller, aidé par un sur la photo avec Claude Bez vent qu’il était prêt à mourir
SON INTÉGRITÉ NE » Un jour arrive l’aventure beaucoup d’appels de jeunes avocat marseillais, Serge et Didier Couécou (NDLR : les pour une cigarette. Comme il
POUVAIT PAS ÊTRE du journal le Sport (NDLR : en joueurs africains qui me de- Pautot, pour tous les aspects dirigeants bordelais). Et, cette souffrait aussi de diabète, je
PRISE EN DÉFAUT » septembre 1987), qui devait mandaient des conseils. juridiques. Et comme la pro- fois, on pouvait vraiment dire crois qu’il était malheureuse-
JOSEPH-ANTOINE BELL, concurrencer l’Equipe, où Pa- » C’était avant les télépho- vidence fait bien les choses, que Pape Diouf était devenu ment devenu une proie facile
ANCIEN GARDIEN DE L’OM pe s’engage. On lui donne un nes portables ; alors, ma fem- au moment où le journal le agent, mon agent. pour le coronavirus. »

Les fédérations sportives en plein chamboulement


Avec la crise sanitaire, les instances fédérales ont dû trouver un nouveau mode de fonctionnement.
Et chaque sport prend des mesures pour éviter des difficultés financières encore plus graves.
PAR SANDRINE LEFÈVRE de de communication, pou- de descentes ont été adaptés), assurances. « Mais, à ce stade, dique au CoSMoS. Or, ils n’ont d’athlétisme (FFA), où l’activité
vaient prêter à sourire. A la Fé- basket et volley sont venus l’épidémie n’est pas éligible », plus aucune activité. » Le nom- partielle est en discussion, on
E N Q U E LQ U E S J O U R S , dération française de handball prendre conseil au moment note Joël Delplanque. bre de questions posées par les doit composer avec l’incertitu-
le monde sportif amateur a (FFHB), les réunions ont désor- d’annuler également leur fin de 5 500 adhérents au CoSMoS a de de la tenue des Champion-
basculé dans l’incertitude. Ar- mais lieu chaque vendredi. saison. Le mouvement de soli- Faire face aux difficultés bondi de 160 % ! nats d’Europe, fin août. Son an-
rêt des compétitions, annula- « Cette technologie permet darité s’étend jusqu’aux clubs. économiques Certaines associations espè- nulation, cumulée avec une
tion des championnats, en bas- d’élargir le processus de con- « On a des décès, des souf- Aux début de la crise, 51 % des rent reprendre une activité renégociation de contrats de
ket et handball notamment, certation, constate le président, frances, il faut que la Fédération 5 500 structures adhérentes au après le confinement, d’autres sponsoring fédéraux indécise,
mise en place du chômage Joël Delplanque. Cette façon de se montre à la hauteur en répé- Conseil social du mouvement craignent des difficultés écono- pourrait mettre en péril l’équili-
partiel… Et forcément une nous réunir perdurera certai- tant aux clubs qu’elle est pré- sportif (CoSMoS) envisageaient miques à la rentrée. « Les clubs bre financier de la FFA. Le hand
grande inquiétude planant sur nement après le confine- sente et à leur écoute », insiste de mettre en place l’activité nous interrogent sur le futur a déjà pris des mesures. « Nous
l’avenir. ment. » Les liens se sont aussi Joël Delplanque. Le mouve- partielle. Un chiffre qui a certai- prix de la licence. Je dois mon- avons fermé la Maison du han-
Au départ, ces images de co- resserrés entre certaines fédé- ment sportif français espère la nement grimpé en flèche avec trer à mes 2 500 associations dball et, grâce à la compréhen-
mités directeurs de fédérations rations. Si, face au risque sani- création d’un fonds d’aide aux le prolongement du confine- que je suis là. Elles souhaitent sion des prestataires, on va
sportives organisés par visio- taire, la FFHB a été la première sports. Autre possibilité, la re- ment. « La plupart des clubs légitimement de la visibilité, pouvoir limiter la casse, espère
conférence avec des élus, par- à stopper sa saison (le principe connaissance du caractère de amateurs embauchent des en- alors que nous sommes con- le président. Nos partenaires
fois âgés, découvrant avec le de classement à date a été rete- catastrophe naturelle, ce qui cadrants d’activité, rappelle frontés à l’incertitude », souli- ont dit qu’ils étaient là pour
confinement un nouveau mo- nu, les nombres de montées et permettrait de déclencher des Clio Petrarca, responsable juri- gne Delplanque. A la Fédération nous, ça nous réconforte. »

https://t.me/WorldAndNews
twipe_ftp
Stay Safe&Protect Your Families in the Coronavirus Pandemic. @WorldAndNews

Le Parisien
24 JEUDI 2 AVRIL 2020

Pompes Funèbres et Marbrerie


POULAIN & FILS
Pour toute information renseignez-vous
par téléphone avant de vous déplacer,
ou consultez notre site internet.

PARIS 17e .........................01 46 27 41 23


PARIS 20e.........................01 47 97 13 54
PARIS 18e.........................01 43 87 64 49
PARIS 11e.........................01 43 79 04 32
pompes-funebres-poulain.fr

OGF SA au capital de 40 904 385€ 31, rue de Cambrai 75946 PARIS Cedex 19 - RCS PARIS 542 076 799 Habilitation funéraire préfectorale Paris 18-75-0001

77 - EGLIGNY 91 - MORSANG SUR ORGE


Naissance - COURTIOUX. M. Jean Michel LOISON,
Mme Michelle DE RYCKE son époux ; 01 87 39 80 00
née LACHAL, son épouse, Ses enfants, carnets@teamedia.fr
Ses enfants, Alexandre, Sarah, Jeremy,
Ses petits-enfants, Ses petits enfants,
Ainsi que toute la famille LIla, Sacha, Timeo,
Ses belles filles,
Ont la douleur de vous faire part du Hélène, Camille,
décès de Son frère et ses soeurs,
Ses beaux frères et ses belles
M. Roger DE RYCKE soeurs, « L’équipe du Carnet du Jour tient à apporter son soutien aux
Ses neveux et nièces,
Survenu le 29 mars 2020 à l’âge de Toute la famille et ses amis, familles confrontées à un deuil et à épauler les professionnels
79 ans. des pompes funèbres en cette période difficile.
ont la douleur de vous faire part du
décès de
Selon les dispositions
gouvernementales les obsèques
Pour toute annonce, nous proposons d’ajouter la photo de la
auront lieu dans l’intimité familiale. Mme LOISON Maria Emilia personne disparue afin de contribuer à son souvenir et lui rendre
née MENDES FERREIRA
P.F. SYLVESTRE
10120 ST ANDRÉ LES VERGERS
hommage. Nous restons à vos côtés pour vous accompagner. »
survenu le jeudi 26 mars 2020, à
03 25 82 52 09 Savigny-sur-0rge à l’âge de 59 ans.
La famille Sitbon a la joie de vous
annoncer la naissance de En raison des événements actuels,
M. Philippe CHEVALIER et son les obsèques ont eu lieu lieu le
Myriam épouse, mercredi 1 avril 2020 en la chapelle
Mme Marie-Annick LE CAM et son Notre-Dame-de-Grâce de Morsang-
née le 24 mars 2020 époux, sur-Orge dans la plus stricte intimité
à Nogent-sur-Marne (94). Leurs enfants : familliale.
Guillaume CHEVALIER
et Paul CHEVALIER, Cet avis tient lieu de faire -part.
Avis de Décès Elena LE CAM et Tom LE CAM,
ainsi que toute la famille
77 - DARVAULT Remerciements
Mme Micheline CAMUSSON, ont la tristesse de vous faire part du
son épouse, décès de 77 - PROVINS
Ses enfants, A vous qui lui avez témoigné votre
petits-enfants M. Didier CHEVALIER amitié avant qu’elle nous quitte.
et arrière-petits-enfants, A vous, venus l’accompagner lors de
Les Familles CAMUSSON Survenu le 28 mars 2020, dans sa son départ.
et CHAMPEAU, 65ème année. A vous, qui par votre présence, un
message, des fleurs, un témoignage
ont la douleur de vous faire part du chaleureux, avez partagé notre
M. Didier CHEVALIER chagrin. Merci d’avoir été là pour
décès de
est entré au Parisien en 1978.
M. Gaston CAMUSSON Madeleine CARPENTIER
Il aura consacré toute sa carrière
survenu le dimanche 29 mars 2020, journalistique au sein de ce avec autant de sincérité et d’amitié.
à Nemours, à l’âge de 92 ans. quotidien jusqu’en 2016.
Du fond du cœur, toute sa famille
La crémation aura lieu le vendredi 3
45 - ONDREVILLE SUR ESSONNE vous remercie.
Alain (†) et Sylviane DEVILLIERS,
avril 2020.

Suivie de l’inhumation au cimetière


de Nemours dans l’intimité familiale.
Michel DEVILLIERS et Denise
SCHENK,
ses enfants ;
Franck et Elodie,
FUNERIS - PRADOUX - CHEVRIOT
PROVINS - 01 64 00 01 93

77 - SAINT-PIERRE-LÈS-NEMOURS
Nathalie et Jean-Michel PLEE,
Décès d’un proche ?
P.F. LOMBRAGE
‘LE CHOIX FUNERAIRE’
77140 NEMOURS
Laureen et Roger, ses petits-enfants
;
Ses arrière-petits-enfants,
Fabrice et Ingrid OHANESSIAN,
Yann, Loïc, Solène, Chloé et Léa,
ainsi que toute la famille,
Informez, remerciez, présentez vos
Et toute la famille,
01 64 28 02 23

75 - PARIS ont la douleur de vous faire part du


décès de
profondément touchés par les
marques de sympathie et d’amitié
condoléances et honorez leur mémoire
Marie-Laure GODEFROY, que vous leur avez témoignées lors
sa compagne, du décès de
Florence CORNILLOT,
sa fille,
Emmanuel et Véronique
Mme Charlotte VOVELLE
née PIGEASSOU Mme Lucette OHANESSIAN 01 87 39 80 00
CORNILLOT, survenu le 23 mars 2020, à l’âge de née GASTELLIER
son fils et sa belle-fille,
Antoine, Astrid et Raphaëlle,
ses petits-enfants
91 ans.

Les obsèques ont eu lieu le vendredi


vous expriment leurs très sincères
remerciements.
carnets@teamedia.fr
27 mars 2020, à Puiseaux, dans
ont la grande tristesse de vous faire
part du décès de
l’intimité familiale, suivies de la
crémation au crématorium d’Amilly.
PFG SERVICES FUNÉRAIRES
77300 FONTAINEBLEAU
01 64 22 29 85
www.annoncesleparisien.fr
Cet avis tient lieu de faire-part et de
Michel TIBON-CORNILLOT remerciements. La reproduction de
survenu le 28 mars 2020 à Paris. POMPES FUNÈBRES ET MARBRERIE nos petites annonces
D. PREVAUTAT
emmanuel.cornillot@free.fr PUISEAUX - 02 38 33 61 66 est interdite

https://t.me/WorldAndNews
twipe_ftp
Stay Safe&Protect Your Families in the Coronavirus Pandemic. @WorldAndNews
Le Parisien
JEUDI 2 AVRIL 2020
25
25
75 MÉDIAS
Confiné, l’animateur Nagui
se partage entre le télétravail
et l’école à la maison.

Nagui, dont
les audiences à la télé
se sont envolées
depuis le début
du confinement,
a relancé « la Bande
originale »,
son émission en direct
sur France Inter.

LP/ARNAUD JOURNOIS
« On a besoin de se changer les idées ! »
’’
PROPOS RECUEILLIS PAR Vous êtes donc tous chacun Oui, mais ça, c’est pour la nous fait relativiser les notes maintenir coûte que coûte
BENOÎT DARAGON chez vous ? vanne. Ce petit côté cheap, il de nos enfants. C’est dur, ce leurs rendez-vous d’informa-
Oui, je suis installé à la table faut l’assumer. J’ai fait pareil Je redécouvre qu’ils apprennent. Et la quan- tion et leurs émissions phares.
IL A DÉCIDÉ de rejouer sa de la salle à manger, et je fais avec « Taratata ». On met des tité de matières est impres- Celles déjà enregistrées, com-
« Bande originale », mais à la l’émission grâce à mon ordi- extraits chaque jour sur Inter-
les identités sionnante ! me « The Voice », ont été mor-
maison. Arrêtée au premier nateur. Du coup, pendant une net. Le générique est fait avec remarquables, celées pour tenir le plus long-
jour du confinement, l’émis- heure, mes enfants (NDLR : ils les dessins de mes quatre en- les équations, Combien de numéros inédits temps possible.
sion de Nagui est revenue ont de 6 à 21 ans) ont interdic- fants qui jouent à la flûte. Mais la géométrie... de « N’oubliez pas Mais depuis quelques jours,
lundi sur France Inter, com- tion d’utiliser le wi-fi. Ils font oui, ce n’est pas très conforta- les paroles » des programmes arrêtés re-
me celle de ses camarades ce qu’ils veulent, sauf du bruit. ble. Ça me rappelle mes dé- et de « Tout le monde font surface, quitte à être pré-
Charline Vanhoenacker et Les chroniqueurs sont tous buts, quand on bossait dans webcam… Mais l’émission de veut prendre sa place » sentés par des animateurs as-
Alex Vizorek. Epaulé par ses en vidéoconférence. Tout des radios pirates et qu’on ne France Inter, je peux. Et ça vous reste-il en stock ? s ig né s à ré s ide nce , p a r
chroniqueurs (Leïla Kaddour- comme notre réalisateur et pouvait pas parler avec le tombe bien, il y a des humo- On va tenir jusqu’à mi-avril exemple via Skype.
Boudadi, Tanguy Pastureau, notre invité. On se fait des si- technicien ! ristes et des chanteurs. pour « N’oubliez pas les paro-
Daniel Morin, Tom Villa, etc.), gnes par la caméra quand on les ». Ensuite, on va rediffuser « La Quotidienne »
chacun chez soi, l’animateur veut parler. Ce n’est pas sim- Les audiences de « N’oubliez L’actualité n’est pas trop pendant deux semaines les revient
vedette du service public pro- ple : c’est pour cela qu’on a pas les paroles » ont bondi lourde pour les humoristes ? masters de la rentrée derniè- Les chaînes de sport, totale-
pose une cure de rire du lundi resserré l’émission sur depuis deux semaines. Vous Au contraire ! Ça les inspire re, avec les meilleurs candi- ment à l’arrêt, ont, les premiè-
au vendredi à 11 heures. une heure, au lieu d’une heure sentez que les Français ont énormément. Les humoristes dats. Puis il y aura une spécia- res, repris le rythme. En fin de
trente. besoin d’être divertis ? ont un rôle important : ils le en prime. On pourrait semaine dernière, Eurosport a
NAGUI Evidemment, et c’est pour ça mettent des mots sur notre retomber sur nos pattes. Pour lancé deux émissions pour
Vous êtes habituellement C’est une prouesse, toutes qu’on a repris « la Bande ori- désespoir. Rire nous fait un « Tout le monde veut prendre toute la durée du confinement,
un des animateurs les plus ces émissions à distance ! ginale ». C’est même en tant bien fou. Et on le voit aux sa place », on a à 13 heures puis à 18 heures.
occupés de France, avec pas La prouesse, c’est celle des que téléspectateur que je me tweets hilarants et à toutes une semaine Sur le canal 21, Olivier Ménard
moins de trois quotidiennes. équipes de Radio France qui suis dit qu’il fallait faire quel- ces blagues, détournements d’inédits en a retrouvé ce lundi les manet-
Vous ne supportiez plus arrivent à gérer tous nos mi- que chose. Comme tout le et photos qu’on s’échange par plus. tes de « l’Equipe du soir » en-
de ne rien faire ? cros et à les diffuser en direct. monde, j’ai écouté toutes les SMS. J’ai adoré ce message tre 18 h 30 et 20 heures. Outre
Non, ce n’est pas ça (rires) ! C’est un travail de dingue prises de parole du président reçu : « Si vous êtes malheu- la « Bande originale », France
Pour être très honnête, au dé- qu’ils font ! C’est magique de de la République, du Premier reux à cause du confinement, Inter a accueilli à nouveau en
but du confinement, on n’a se dire que six personnes ministre et du professeur Sa- dites-vous que quelque part direct Charline Vanhoenacker
plus eu le droit de se rendre à éparpillées peuvent faire une lomon. J’ai beaucoup regardé sur cette planète, quelqu’un et Alex Vizorek, qui avaient
la Maison de la radio. On a ar- émission en direct. les journaux télé. Et au bout est confiné avec votre ex ! » trouvé refuge sur YouTube.
rêté d’un coup, mais on s’est
tout de suite dit qu’on aurait
pu continuer chacun chez soi.
Techniquement, c’était très
Et c’est simple de faire vivre
une bande à distance ? Pour
mettre de l’ambiance, vous
de sept jours, quand tu sens
que tu es parti pour six se-
maines de confinement, tu te
dis que la seule chose qui va
Vous êtes cloîtré chez vous
avec vos quatre enfants ces
deux dernières semaines, il
ÉMISSIONS Et ce n’est qu’un début. A
partir de lundi, ou au plus tard
celui d’après, Maya Lauqué et
Thomas Isle devraient revenir
compliqué à mettre en place. avez par exemple un jingle changer, c’est le triste comp- est temps que ça s’arrête ? en direct chaque midi à 11 h 45,
Et, dans un premier temps, et avec des applaudissements teur du nombre de morts… Pour les enfants surtout, car je Comme avant sur France 5, avec leur « Quo-
c’est bien légitime, la direction
de France Inter s’est concen-
préenregistrés… Avec cette actualité lourde, on
a absolument besoin de se
suis sur leur dos toute la jour-
née ! Comme tous les parents,
mais depuis tidienne ». Ils seront tous les
deux chez eux, en visioconfé-
la maison

’’
trée sur les tranches info. Ils changer les idées ! On a envie je me suis replongé dans les rence, pour évoquer les tracas
ont d’abord installé des lignes de regarder « Papy fait de la devoirs. Avant, je ne faisais ça du quotidien des Français.
pour que les journalistes de la résistance » ou un jeu télé. Je que le week-end, là c’est du LES MÉDIAS entrent en pha- Du côté de TF 1, on réfléchit
rédaction puissent intervenir Ça me rappelle mes ne suis pas musicien, je ne matin au soir. Je redécouvre se 2. Après la cascade d’annu- à relancer « C’est Canteloup »,
de chez eux. Une fois que tout peux pas faire de la musique les identités remarquables, les lations lors de l’entrée en vi- où l’imitateur serait dans un
roulait, la direction nous a dit
débuts, quand on en live sur Facebook. Je ne équations, la géométrie et gueur du confinement studio installé à son domicile, à
qu’elle souhaitait faire redé- bossait dans des suis pas humoriste. Mais je aussi « Germinal », de Zola, et généralisé, la vie reprend dou- l’instar de ce qui a été fait pour
marrer nos émissions, à la radios pirates et peux faire mon métier : diver- « l’Etranger », de Camus. Du cement son cours sur les chaî- Jean-Pierre Pernaut, qui inter-
condition qu’on soit tous à do- qu’on ne pouvait pas tir. Je ne peux pas faire mes coup, je les ai relus pour pou- nes de télévision et les radios. vient en duplex de chez lui à la
micile. J’ai dit oui tout de suite ! parler au technicien ! jeux avec les candidats par voir en parler avec eux. Cela Jusqu’ici, elles ont tenté de fin de chaque 13 Heures. B.D.

https://t.me/WorldAndNews
twipe_ftp
Stay Safe&Protect Your Families in the Coronavirus Pandemic. @WorldAndNews
26
26 Le Parisien
JEUDI 2 AVRIL 2020

LOISIRS 75
Le cadeau de
Christian Jeanpierre
Le futur ex-journaliste de TF 1 a
décidé de mettre gratuitement en
ligne son roman, « 2026, le jour où
le football est devenu américain ».
PAR CHRISTOPHE BÉRARD s’amusent à me lire, je serai
heureux !
LE JOURNALISTE de
TF 1, qui s’apprête à quitter la De quoi parle votre livre ?
chaîne au bout de trente- C’est un thriller avec des
deux ans de présence, re- personnages de fiction mais
vient dans l’actualité. Alors aussi des stars réelles. Et
qu’il devait faire paraître en peut-être même que cer-
fin d’année un thriller basé tains personnages m’ont été
sur le monde du football, il a inspirés par la réalité. Il y a
décidé de le mettre gratuite- pas mal de clés.
ment en ligne à partir de ce
matin. Il nous explique sa Pourquoi avoir eu envie
démarche. d’écrire cette fiction ?
J’ai couvert la Coupe du
EDUARDO CASTALDO

CHRISTIAN monde 1994 aux Etats-Unis.


JEANPIERRE A l’époque, les Américains
Pourquoi publier se foutaient de ce sport. L’an
gratuitement votre livre ? dernier, je suis retourné là-
Dans cette deuxième saison, Lila (à gauche) doit affronter les affres du mariage tandis que Lena poursuit ses études. Parce que le monde est en bas, et tout a changé. Le soc-
train de changer et qu’il faut cer (NDLR : c’est ainsi que
être dans le partage. J’aurais les Américains appellent le

Une « Amie » toujours bienvenue pu attendre fin 2020 et le


publier chez un éditeur. Et
j’aurais touché mes droits
football) est devenu un phé-
nomène. Alors, j’ai imaginé
cette intrigue…
d’auteur. Mais là, notre mon-
Adapté des livres d’Elena Ferrante, « l’Amie prodigieuse » de vacille. Il faut changer de Kylian Mbappé, dont vous
revient avec une saison 2 très réussie dès ce soir sur Canal +. modèle. êtes proche, a-t-il lu le livre ?
Non, mais il sait que je l’ai
PAR SANDRINE BAJOS Rappelez-vous, « l’Amie spectateurs (30 % de part de Gaia Girace (Lila) et Marghe- Quand avez-vous pris écrit. Et, disons que comme
prodigieuse », c’est la vie de marché) scotchés devant la rita Mazzucco (Lena), est for- cette décision ? Wenger, Deschamps ou Zi-
deux femmes, de leur enfan- Rai. Dans le monde entier (el- midable de justesse et parti- Le week-end dernier. J’en ai dane, Kylian est quelqu’un
vvvvv ce dans un quartier pauvre le a été vendue dans 56 pays), culièrement fidèle à l’esprit parlé à mon ami Arsène qui m’a sûrement inspiré
« L’AMIE PRODIGIEUSE »
de Naples de l’après-guerre à la série a reçu d’excellentes d’Elena Ferrante. Série 100 % Wenger, qui a lu le livre et pour écrire ce livre !
21 h 5 (2 x 52 minutes)
nos jours. Deux copines qui critiques, et notamment en napolitaine, « l’Amie prodi- qui m’a conforté dans mon
Série dramatique italienne
ne vont avoir de cesse de France où elle est diffusée gieuse » n’est pas sans rap- envie. J’ai juste envie de Votre séparation annoncée
de Saverio Costanzo,
s’aimer et de se détester. A par Canal +. Bonne nouvelle, peler le parfum du cinéma distraire sans ga- avec TF 1 est-elle digérée ?
avec Gaia Girace,
travers leurs vies, l’autrice il semble acquis qu’il y aura italien des années 1970. gner d’argent. Oui. La discussion est en
Margherita Mazzucco…
déroule une fresque foison- finalement 4 saisons. Cette saga italienne est Franchement, si cours, il n’y a aucune rai-
Saison 2, épisodes 1 et 2/8.
nante, une histoire politique aujourd’hui devenue un phé- quelques centai- son qu’elle se termine mal.
Egalement disponible (avec
la saison 1) sur MyCanal.
et intime qui embrasse la lut- Un destin… prodigieux nomène littéraire, avec des nes de lecteurs
te des classes, le fascisme, la Dans ce nouvel opus, les jeu- ventes qui dépassent main- du « Parisien » Savez-vous à quoi va
LES REVOILÀ ! condition des femmes, la li- nes filles ont désormais tenant les 12 millions ressembler l’après-TF 1 ?
CANAL + On le s ava it bération sexuelle… 16 ans. Lila, la rebelle, qui d’exemplaires à travers le C’est beaucoup trop tôt
quittées avec regrets à la fin Il y a Elena — Lena —, la vient de se marier, essaie tant monde. Un succès alimenté pour en parler, mais j’ai
de l’adolescence, on retrouve narratrice, intelligente et tra- bien que mal de jouer son rô- aussi par le mystère qui en- encore plein
RSAN

Lila et Lena, désormais jeu- vailleuse, et son amie prodi- le d’épouse. Lena, la timide, toure Elena Ferrante. Qui est- d’idées en tête !
R CO

nes adultes, avec toujours gieuse, Raffaella, dite Lila, pas très bien dans sa peau, elle ? Une femme, un hom-
LIVIE

autant de plaisir. Adaptation surdouée, hors normes, su- poursuit ses études… Les me ? Est-elle Lena, l’une des n« 2026, le jour
LP/O

fidèle du tome II de la tétralo- blime. Deux héroïnes aussi voilà confrontées à la vie deux héroïnes de sa saga ? où le football est
gie d’Elena Ferrante, « l’Amie belles qu’attachantes, et logi- d’adulte, au pouvoir de l’ar- Personne ne l’a jamais vu(e) ! devenu
prodigieuse : le Nouveau quement très vite remar- gent, au qu’en-dira-t-on L’hypothèse privilégiée par la américain », en
Nom », la série nous plonge quées par le petit écran. La dans cette Italie du Sud où presse italienne est qu’el- accès gratuit sur
dans le Naples des années saison 1, sortie en 2018, a l’homme est si puissant. le serait une traductrice de le site :
1960. Ceux qui ont aimé la rencontré en Italie un succès Comme dans la précéden- profession, épouse d’un écri- Christian chjeanpierre.wix
saison 1 ne seront pas déçus. incroyable avec 7 millions de te saison, le jeu des actrices, vain napolitain. Jeanpierre. site.com/2026

(JOURNAL DE BORD)
À LIRE
DEMAIN
Ces médecins qui luttent contre le Covid-19
AU
FRONT bord de
Journal des qui luttent (À LA MAISON) (JEUX)
ces médecin
contre le Covid-19
Votre sélection d’activités 12 pages spéciales pour passer
DOSSIER SPÉCIA
L
maison
culturelles, pratiques et ludiques. le temps en s’amusant
pour garder la forme… à la
20 pages de loisirs et de jeux 31/03/2020 06:11
#LeParisienChezVous

https://t.me/WorldAndNews
twipe_ftp
Stay Safe&Protect Your Families in the Coronavirus Pandemic. @WorldAndNews

RESPECTER LA DISTANCE.
MAINTENIR LE LIEN.
LE PARISIEN CHEZ VOUS.


0,26par jour*

abonnement.leparisien.fr *dans le cadre d’un abonnement à 7,99€/mois sans engagement

#LeParisienChezVous

https://t.me/WorldAndNews
twipe_ftp
Stay Safe&Protect Your Families in the Coronavirus Pandemic. @WorldAndNews
28
28 Le Parisien
JEUDI 2 AVRIL 2020

QQRTÉLÉVISION 75 QU’EST-CE QU’ON REGARDE ?

Western revival

TOP
AUDIENCES
MARDI

SONY/RICHARD FOREMAN
Millions de téléspectateurs
Part d’audience

4,8 17,6 % vvvvv


« Meurtres « 3 H 10 POUR YUMA »
à Brides-les-Bains » 21 h 5 (2 h 2)
Western américain de James
3,8 13,7 % Mangold (2007), avec Russell
« Prodigal Son » Crowe (à droite), Christian

STUDIOCANAL
Bale (à gauche), Peter Fonda,
3,2 12,9 % Ben Foster…
« Pékin Express »
FRANCE 3 Blessé pendant

2,2 8,7 % Traque dans le Gévaudan la guerre de


Sécession, Dan Evans, un pauvre
« Rendez-vous PAR S.T. sac (Samuel Le Bihan) pour la un classique du cinéma de combat réglées par un expert fermier , accepte de convoyer le
en terre inconnue » capturer. Il est accompagné genre dans notre pays, cette du film d’action hongkongais. redoutable pilleur de diligences
1,1 3,9 % vvvvv du taciturne Mani (Mark Da-
cascos), un Iroquois venu du
superproduction brasse, de
façon spectaculaire, légen-
Mais il faut également
souligner le soin apporté aux
Ben Wade. Mais les hommes du
bandit vont tenter de le libérer…
« Les 20 Chansons « LE PACTE DES LOUPS »
21 heures (2 h 22) Canada. Thomas d’Apcher des françaises et mythes in- décors. Le film a été tourné Dans ce remake d’un western de
préférées des Français »
Film d’aventures français de (Jérémie Rénier) introduit le diens, sorcellerie et arts mar- dans de nombreux sites na- 1957, James Mangold exploite
0,9 3,3 % Christophe Gans (2001), avec chevalier auprès de l’aristo- tiaux, libertinage et turels magnifiques, du Gers des ingrédients classiques
« Histoire Samuel Le Bihan (à gauche), cratie locale, mais l’arrivée de intégrisme, dans une atmos- aux Hautes-Pyrénées en — poursuites dans les grands
du trafic de drogue » Vincent Cassel, Mark Fronsac dérange. Il se heurte phère crépusculaire. passant par l’Oise ou la Sei- espaces sauvages, face-à-face
Source : Médiamat-Médiamétrie, Dacascos, Emilie Dequenne à l’omerta des notables, tan- ne-et-Marne (et donc pas du explosifs — avec un indéniable
tous droits réservés. (à droite)… dis que la bête évite les piè- Un loup tout dans le Gévaudan), ainsi sens du rythme et de l’action.
ges avec une habileté ma- en Seine-et-Marne ? que dans plusieurs châteaux Il aborde les grands thèmes du
EN 1766, une bête chiavélique. Dans le rôle de Mani, Mark d’époque. Même souci du genre — le courage, la trahison,
CSTAR fait régner la ter- Enorme succès à sa sortie Dascascos vole la vedette au détail dans les costumes, « le la rédemption — à travers un
reur dans le Gévaudan, et en 2001 avec plus de 5 mil- reste du casting, notamment Pacte des loups » décrochant scénario efficace, remarquable-
Louis XV décide d’envoyer le lions de spectateurs, et dé- grâce à ses impressionnan- d’ailleurs le César de la spé- ment servi par un Russell Crowe
chevalier Grégoire de Fron- sormais considéré comme tes cascades et scènes de cialité en 2002. en grande forme. S.T.
W 9/ALEXIS VETTORETTI
SONY/CHUCK ZLOTNICK

KEITH BERNSTEIN

Seule Eastwood Ambiance cour de récré


contre les envahisseurs ne prend pas de gants vvvvv déos sélectionnées s’enchaî-
« LES 100 VIDÉOS nent au fil de la soirée.
vvvvv par les « autres ». Ce qui va vvvvv fille, Mickey, afin qu’elle s’occu- QUI ONT FAIT RIRE On (re)découvre ainsi des
« LA 5e VAGUE » l’amener à sauver la planète… « UNE NOUVELLE pe de son père. LE MONDE ENTIER » images devenues cultes, sans
21 h 5 (1 h 57) Il n’était pas évident de réus- CHANCE » Sorti en 2012 et passé à peu 21 h 5 (1 h 41) oublier quelques perles de
Film de science- sir l’adaptation de « la 5e Va- 21 h 5 (1 h 51) près inaperçu, ce film constitue Divertissement français « l’Ecole des fans ». Si le con-
fiction américain gue », brillante trilogie littéraire Comédie dramatique pourtant l’un des derniers rôles présenté par Issa Doumbia cept n’a rien d’innovant, la soi-
de J. Blakeson (2016), avec à succès pour ados signée de américaine de Robert d’acteur de Clint Eastwood au (photo). rée réserve quelques belles
Chloë Grace Moretz (photo), l’Américain Rick Yancey. Pari Lorenz (2012), avec Clint cinéma. Dirigé par un de ses as- tranches de rires.
Liev Schreiber, Nick gagné, grâce à des effets spé- Eastwood (à gauche), Amy sistants habituels, il s’en donne La cloche du retour en Entre deux magnétos, Issa
Robinson, Alex Roe… ciaux spectaculaires, un récit Adams (à droite), Justin à cœur joie dans la peau d’un W9 classe risque de sonner Doumbia soumet sa joyeuse
qui respecte globalement l’am- Timberlake… vieillard grincheux qui ne de- plus tôt que prévu. L’humoriste bande de chroniqueurs (Nor-
TFX D’étranges et puissants biance sombre du roman — à mande rien à personne, sinon Issa Doumbia, star de « Nos bert Tarayre, Roxane et Pris-
envahisseurs s’attaquent
à la Terre en cinq vagues suc-
l’exception de rares scènes un
peu mièvres.
CHÉRIE 25 Gus Lobel, re-
cruteur de ba-
de continuer à faire le métier
qui le passionne, même si tout
chers voisins », sur TF 1, prend
les rênes d’un nouvel épisode
cilla Betti ce soir) à des épreu-
ves potaches. Dessiner en
cessives : coupures d’énergie, Et, surtout, grâce à l’inter- se-ball ronchon et à deux le monde le considère comme de l’émission de bêtisier pour sautillant sur un trampoline
catastrophes géologiques, épi- prétation de Chloë Grace Mo- doigts de la retraite, part pour un vieux schnock. D’où quel- une spéciale « Sales Gosses ». pour atteindre le tableau per-
démies, etc. Alors que la majo- retz (« Kick Ass », « Sils Ma- une tournée d’observation en ques savoureuses prises de bec Des enfants turbulents, impa- ché, ou encore chanter en
rité des humains disparaît, ria ») qui, à 19 ans, campe avec Caroline du Nord. Ses em- avec son entourage. Amy tients, casse-cou ou gaffeurs, ayant soufflé dans un ballon
une jeune fille, Cassie, résiste, brio cette jeune survivante qui ployeurs lui demandent de s’in- Adams incarne une fille qui a entourés de parents souvent gonflé à l’hélium figurent parmi
seule dans les bois, pour tenter va être poussée à aller au bout téresser à un joueur qu’ils ont bien du mal à renouer avec ce dépassés, ça ne peut que prê- les challenges à relever.
de retrouver son frère, enlevé d’elle-même. R.B. repéré mais sollicitent aussi sa père très indépendant. M.V. ter à sourire. Au total, cent vi- MARCEAU TABURET

https://t.me/WorldAndNews
twipe_ftp
Stay Safe&Protect Your Families in the Coronavirus Pandemic. @WorldAndNews
Le Parisien
JEUDI 2 AVRIL 2020
29
29
VOTRE SOIRÉE 75 PROGRAMMES
1 TF1 2 FRANCE 2 3 FRANCE 3 4 CANAL+ 5 FRANCE 5 6 M6 7 ARTE

20.40 SOIRÉE SPÉCIALE 21.05 SOIRÉE DE L’INFO 21.05 3H10 POUR YUMA 21.00 L’AMIE 20.50 DU SOLEIL ET 21.05 WHY WOMEN KILL 20.55 DOS AU MUR
« LE PREMIER MINISTRE « Coronavirus : l’état De James Mangold PRODIGIEUSE DES HOMMES « Saison 1 - Tango » « Épisode 7 »
FACE À LA CRISE » d’urgence » Avec Russell Crowe, « Nouveau nom » L’éclipse totale du Soleil Avec Ginnifer Goodwin, Avec Thomas Hwan,
En duplex de l’Hôtel de Présenté par Élise Christian Bale Avec Gaia Girace a eu lieu le 24 aout 2017 Lucy Liu Maria Rich
Matignon, Edouard Phi- Lucet, Jacques Cardoze Pour sauver son ranch Lila passe sa lune de miel dans le nord-ouest des Beth Ann prépare un Anna emploie les
lippe répondra aux ques- Et si on prenait du recul ? en perdition, Dan Evans à Amalfi tandis qu’Elena États-Unis. En l’espace de plan pour que Rob se grands moyens pour
tions de Gilles Bouleau, Pour tenter de mieux s’engage dans l’escorte traverse une phase de quelques minutes, tout a sépare de sa maîtresse contrecarrer Nete, qui a
accompagné de spécia- comprendre cette crise qui doit convoyer le cé- doute en repensant à ses été chamboulé : les ani- April., alors que la rela- finalement décidé de
listes de la santé sur le inédite, mondiale, qui lèbre bandit Ben Wade choix de vie. maux, les végétaux et tion entre Simone et coopérer avec la police.
plateau et en duplex. bouleverse nos vies ? vers Contention. 22.10 « Épisode 2 » même les humains. Tommy se renforce. 21.55 « Épisode 8 »
22.05 PROFILAGE 22.30 SOIRÉE DE L’INFO 23.15 LA LIGNE BLEUE 23.00 THE AFFAIR 22.20 C DANS L’AIR 21.55 GOOD GIRLS 22.55 DOS AU MUR
« Mère Patrie » « Coronavirus : l’état « Loin des quartiers « Retournements » Présenté par Caroline « Saison 1 - Borderline » « Épisode 9 »
Avec Juliette Roudet d’urgence » Nord » Avec Dominic West, Roux Avec Reno Wilson Avec Marie Askehave,
Un homme est mort en Emmanuel Macron a Portrait d’un jeune homme Maura Tierney Caroline Roux décrypte Beth, Ruby et Annie Thomas Hwan
chutant d’un pont. La instauré des mesures de de 22 ans qui tente de Sierra n’arrive pas à l’actualité en compagnie acceptent de faire de la Sahar sauve la vie de
thèse du suicide est confinement jamais construire sa vie d’adulte. concilier sa maternité et de quatre experts. En contrebande pour Rio Nicky après l’agression
écartée quand l’équipe vues en France. De parents immigrés ma- une carrière d’actrice en fin d’émission, ils répon- en allant chercher un de Lala. Stine a accepté
de la DPJ découvre qu’il 23.30 :Scan horais, DK a grandi dans devenir. Sa mère lui dent aux questions des colis au Canada, en de revenir seconder Alf
s’agit, en réalité, d’un « Coronavirus : le monde l’un des quartiers les plus rend une visite inopinée téléspectateurs. échange de quoi leur à certaines conditions.
meurtre planifié. sous la menace » pauvres de Marseille. qui tourne mal. 23.25 C à vous dette sera efacée… 23.50 « Épisode 10 »

8 C8 9 W9 10 TMC 11 TFX 12 NRJ12 14 FRANCE 4 17 CSTAR

21.15 CE QUE VEULENT 21.05 LES 100 VIDÉOS 21.15 ARTHUR 3 - 21.05 LA 5e VAGUE 21.05 HÉRITAGES 21.05 CASTLE 21.00 LE PACTE DES
LES FEMMES QUI ONT FAIT RIRE LE LA GUERRE DES DEUX De J. Blakeson « Courses contre la « Saison 6 - LOUPS
Avec Mel Gibson MONDE ENTIER MONDES Avec Chloe Grace mort » Valkyrie 1/2 » De Christophe Gans
Nick Marshall, cadre « Spéciale Sales gosses » De Luc Besson Moretz, Nick Robinson Héritage à la russe. Avec Seamus Dever, Avec Samuel Le Bihan
dans une agence publi- Par Issa Doumbia Oreilles dans le vent, le Quatre vagues d’at- Direction Saint-Péters- Stana Katic 1766. Voilà déjà deux ans
citaire, ne parvient pas Aux côtés d’Issa preux Arthur, la prin- taques, chacune plus bourg. C’est là-bas, au À Washington, cela fait qu’une bête monstrueuse
à satisfaire les attentes Doumbia et sa bande de cesse Sélénia, Béta- mortelle que la précé- bord de la Neva, qu’une six semaines que le terrorise la région du
et les désirs des chroniqueurs, retrouvez mèche le turlupin et dente, ont décimé la famille française s’est couple ne s’est pas vu. Gévaudan, s’attaquant de
femmes, faute de les Roxane, Norbert Tarayre tous leurs amis afron- presque totalité de la vue dépouillée de son 21.45 « Secret défense préférence aux femmes
comprendre. et Priscilla Betti. tent l’afreux Maltazard. Terre. héritage. 2/2 » et aux enfants.
23.30 SALT 23.00 LES 100 VIDÉOS 22.50 ARTHUR ET 23.10 ASSASSIN’S 22.55 HÉRITAGES 22.25 CASTLE 23.30 THE
Avec Angelina Jolie QUI ONT FAIT RIRE LE LA VENGEANCE DE CREED « Du sang et des « Saison 6 - Pas de bol, EXPATRIATE
Le destin d’Evelyn Salt, MONDE ENTIER MALTAZARD Avec Marion Cotillard larmes en héritage... » y a école » Avec Aaron Eckhart
agent respecté de la CIA, « Spéciale Dérapages » Une araignée transmet Grâce à une technologie L’héritage du récidiviste. Avec Seamus Dever Ancien membre de la CIA
bascule le jour où Orlov, Aux côtés de Norbert à Arthur un message de révolutionnaire qui révèle Jean-Claude vit au sein Une ancienne gloire pendant plus de dix ans
un transfuge russe, Tarayre, Priscilla Betti et détresse : Sélénia est en la mémoire génétique, d’une famille unie. Tout d’une série de télévision et veuf depuis peu, Ben
assure aux Américains Sheryfa Luna, Issa danger ! Arthur en Callum Lynch revit les s’écroule lorsque son est retrouvée pendue au Logan accepte un poste
que la jeune femme est Doumbia vous invite à passe par mille péripé- aventures de son ancêtre, père quitte sa mère pour crochet d’une grue d’un d’expert en systèmes de
en réalité une espionne partager une soirée ties pour voler au se- Aguilar, dans l’Espagne une autre. Héritage en d’immeuble en sécurité dans une multi-
soviétique. spéciale “dérapages” ! cours de sa bien-aimée. du XVe siècle. eaux troubles. construction. nationale à Bruxelles.

FRANCE Ô RMC RMC


18 GULLI 19 21 L'ÉQUIPE 22 6TER 23
STORY
24
DÉCOUVERTE
25 CHÉRIE 25
20.55 LE TUNING 20.00 CATCH : 21.05 MALCOLM 20.55 AUX ORIGINES 20.55 VINTAGE MECANIC 21.05 UNE NOUVELLE
UNE PASSION GWADA WRESTLEMANIA 32 « La nouvelle tête DU CRIME : MAËVA « Austin Healey » CHANCE
Le tuning est une « 2016 » d’ampoule » ROUSSEAU François Allain s’attaque Avec Clint Eastwood
véritable institution en Des combats mettant à Avec Frankie Muniz Le 8 avril 2012, dans le à la voiture la plus sou- Depuis des décennies,
Guadeloupe et ce l’honneur les catcheurs 21.30 « Les nouveaux village de Chérence, riante des roadsters an- Gus Lobel n’a pas son pa-
passe-temps fait vivre les plus populaires. voisins » Maëva Rousseau est glais : l’Austin Healey reil pour repérer les meil-
toute l’île… 21.55 « Hal démissionne » retrouvée morte. Sprite Frogeye, de 1960. leurs joueurs de base-ball.
21.45 MANU DIBANGO, 22.30 CATCH : 22.20 MALCOLM 22.00 FAITES ENTRER 22.00 VINTAGE MECANIC 23.15 APPARITIONS
21.00 BIENVENUE AUX « Conflit de généra- « Ferrari 330 »
SAFARI SYMPHONIQUE WRESTLEMANIA 32 L’ACCUSÉ De Tom Shadyac
EDELWEISS 23.15 Femme noire « 2016 » tions » « Annie et Yann François Allain Avec Kevin Costner,
« Quand les parents 00.30 Manu Dibango Avec Frankie Muniz, Baudet, meurtre en s’attaque au célèbre Susanna Thompson,
débarquent » tempo d’Afrique 00.30 L’Équipe du Soir Jane Kaczmarek famille » cheval cabré. Joe Morton
Quand Anne-Sophie
décida de profiter du
chalet savoyard de ses 20 TF1 13 LCP/AN 15 BFMTV 16 CNEWS 26 LCI 27 FRANCE INFO
parents pour monter un SÉRIES FILMS
stage de coaching, elle 21.00 L’ARME 20.30 DÉBATDOC 19.00 ÉDITION 21.00 SOIR INFO 20.40 SOIRÉE SPÉCIALE 20.00 LES INFORMÉS
fit une lourde erreur. FATALE 4 « Le rêve américain de SPÉCIALE Entouré d’experts, spé- « LE PREMIER MINISTRE DE FRANCEINFO
22.35 BIENVENUE Avec Mel Gibson Valentin » Présentée par Apolline cialistes, chroniqueurs, FACE À LA CRISE » Des personnalités
AUX EDELWEISS Les flics de choc Martin Valentin, soufrant de Malherbe Thomas Hugues nous Edouard Philippe abor- politiques, artistes...
« Panique aux Riggs et Roger Murtaugh d'infirmité motrice céré- 21.00 Édition spéciale donne les clés pour dera toutes les probléma- défendent leurs idées et
Edelweiss » sont de retour pour de brale, part pour des Présentée par Céline comprendre le monde tiques liées à la pandémie convictions sur un sujet
Anne-Sophie reçoit le nouvelles aventures. soins aux États-Unis. Pitelet qui nous entoure. mondiale de coronavirus. d’actualité.
coup de fil paniqué et 23.20 L’ARME 22.00 RAYMOND ARON : 22.00 ÉDITION 22.45 L’HEURE DES 22.00 LE GRAND SOIR 21.00 VRAI OU FAKE :
angoissé de son frère Xa- FATALE 3 LE CHEMIN DE LA SPÉCIALE PROS 2 Présenté par Julien L’ENVERS DE L’INFO
vier ; elle se dit alors que De Richard Donner LIBERTÉ Présentée par Céline Arnaud Le magazine qui vous
23.30 Édition de la nuit
quelque chose de grave Avec Mel Gibson, 23.00 Hashtag Pitelet Un grand journal tout aide à y voir plus clair
00.30 Édition de la nuit
est en train de se passer. Danny Glover 23.30 Ça vous regarde 00.00 Journal de la nuit en direct. dans la jungle des intox !

https://t.me/WorldAndNews
twipe_ftp
Stay Safe&Protect Your Families in the Coronavirus Pandemic. @WorldAndNews
30
30 Le Parisien
JEUDI 2 AVRIL 2020

JEUX 75
MotsCROISÉS MotsFLÉCHÉS N° 5836 jeux proposés par

A B C D E F G H I J Avec les sept cases numérotées, reconstituez le mot répondant


à la déinition : dignes d’amitié. 1 2 3 4 5 6 7

1 RACE DE
LÉVRIER
CEUX QUI
SONT DE
COURS DANS LE TOILETTE
SANS ÂME
QUI VIVE
D’ÉCOLE BUT DE
SIGLE DE MON CÔTÉ POISSON BOUT DE
FRANCE (LES) DIRECTION ÉVADÉS TISSU
2 INDICIBLE
FAIT SON
3 RETOUR 4
RAINETTES
4 BOIS DE
PARQUET
ANTILOPE MENEUSES
5 À BARBE DE
ATTAQUE MULES
6 CYCLES DE DRÔLE DE ELLE FAIT
DOUZE MOIS PARESSEUX ! LA UNE
TENTE
ATTRAPENT 3 LIGNÉE ENCORE
7
CONTRAINT
DE
8 TRAVAILLER
ÇA PEUT DE ANIMAL
FAIRE LA VEILLE POUR JOUER
9 REMPORTER PASSAGE TROIS
LE JEU COUVERT À ROME 6
DOPANT
10 EN TASSE FICELLES
DU
ORGANE MÉTIER
DU CORPS 1
HORIZONTALEMENT : 1. Habitante de la capitale. 2. Passées sans qu’on les ATTEINT DIEU À
voit. 3. École pour profs. Cépage du Bordelais. 4. Qui reste à payer. Cela serait MESURE AVEC DISQUE
AGRAIRE SUCCÈS
mieux. Rivière périgourdine. 5. Nourrit son petit. D’un jaune éclatant. 6. Plus CANADIENNE CHOISIE À
FOLIOTE NOUVEAU
écru. Centigramme. 7. Marque une possession. Signal en morse. 8. Donnera TITRES
un coup de fer. C’est le dessus du panier. 9. Facteur sanguin. Parure DE ROIS
de princesse. 10. Essuie les plâtres. Entre maître et matières. CUBE DE
PIERRE
EXPÉDITION PASCAL POINT
VERTICALEMENT : A. Logement qui n’est pas toujours occupé. B. Invalide CÉLÈBRE QUI ROUGIT
l’efet. Sigle sur une brique. C. Tout va bien ! Citron vert. D. Adresse IL A MIS ARBALÉ- TOUJOURS
SA GRIFFE TRIER LE MATIN
d’ordinateur. Bombardé. E. Distançait. Le premier en géographie.
IL FAIT
F. Un emportement démodé. Récipient de chimiste. Il se fête dès le début. PARTIE DES
G. Dit avec émotion (s’). Bon mouillage de navire. H. Bons à rien et mauvais FORTES
en tout. Volatile aux pieds palmés. I. Mot nouvellement créé. J. Intenter 2 TÊTES
DÉFUNTE AMAS DE AIRE DE
un procès. Instruments de golfeur. LADY NEIGE VOILE
UN VERRE AGRÉMENT LA CLÉ DES
À L’ŒIL DU SUD SONGES
Sudoku FACILE ELLE
S’ACCROCHE
En partant À LA
6 7 4 2 5 CHEMINÉE 7
des chifres
déjà inscrits, POSSESSION BILES
remplissez 5 8 2 9 1 ILLÉGALE
la grille de
manière 1 9 2 3 5 8
que chaque Solutions DU NUMÉRO PRÉCÉDENT
ligne, chaque 6 1 2 MOTS CROISÉS SUDOKU MOTS FLÉCHÉS
colonne, P E N S I O N N A T E S E C T M
et chaque
3 8 5 4 6 7 2 9 1 E X P E R T E P A T A
carré de 3 x 3
8 2 6 3 I N I M I T A B L E 1 6 2 9 3 5 8 4 7 C A M A R A D E R I E
P E R I G O U R D I N S
contienne une C R E A E T A I N 4 7 9 1 8 2 5 3 6 D N E I G E A S T
seule fois tous 7 1 9 4 5 H O S A R I E U 6 2 4 8 5 9 7 1 3
D E C A T U L A R
H I C S T E R E O
les chifres E B A H I O R N E N O U R R I T U R E S
6 5 1 7 6 2 3 9 8 4 U E I D E R C S A
de 1 à 9. N E M G E N E S E T C M I B I S O N
E E P U C A N T 9 3 8 7 4 1 6 5 2 R A V I O L I S R N
6 9 4 7 T P I S O L A I T 2 9 1 5 7 4 3 6 8 R E
M
L E N T
A R E B
N O
E
T E E
A U X
T A P E T E R R E 7 5 6 3 1 8 4 2 9 R E G L A I P O S E
3 5 7 1 9 2 E T U D E S D E S 8 4 3 2 9 6 1 7 5 R E A S O V I N E S
Le mot à trouver est : INUTILE.

Résultats du tirage du Résultats du tirage du 2 537 703 120 194 / 3,70 € / 3,70 €
mercredi 1er avril 2020
Résultats des tirages du
mercredi 1er avril 2020 mardi 31 mars 2020 0 / / 135 411 / 2,60 € 2,60 €
La Française des Jeux, 3-7 quai du Point du Jour, 92650 Boulogne-Billancourt Cedex, RCS Nanterre B 315 065 292

TIRAGE
LOTO® 3 28 41 42 48 6
5 BONS NUMEROS +
Nombres de combinaisons simples gagnantes

Aucun gagnant.
Gains par combinaison simple gagnante**
Tirage du midi

5 6 12 13 15 18 21 22 32 35
12 17 24 30 36 1 9 1 gagnant en France** à 1 000 000 €
La Française des Jeux, 3-7 quai du Point du Jour, 92650 Boulogne-Billancourt Cedex, RCS Nanterre B 315 065 292

5 BONS NUMEROS 1 133 483,40 € Combinaisons Grilles EuroMillions gagnantes Gains par grille EuroMillions gagnante*****
4 BONS NUMEROS + 19 1 714,70 € Bons Bonnes
numéros étoiles Tous pays confondus En France** Dont Etoile+ à EuroMillions à Etoile+ à EuroMillions et Etoile+
4 BONS NUMEROS
3 BONS NUMEROS +
154
929
763 €
75,50 €
38 39 41 43 46 51 55 57 62 68
3 BONS NUMEROS 8 790 28,70 €
5 Aucun gagnant, 30 777 246 € reportés au prochain tirage. GO 523 3393
2 BONS NUMEROS + 15 147 12,90 €
2 BONS NUMEROS 145 415 5,30 € 5 0 0 0 -- € -- € -- €
1 BON NUMERO +
0 BON NUMERO + 249 756 2,20 € x3 9 369 288 5 8 1 / 48 887,10 € / 48 887,10 €
OPTION
2ND TIRAGE 1 16 19 36 44 4 20 4 2 1 153,80 € 442,10 € 1 595,90 €
Tirage du soir
La Française des Jeux, 3-7 quai du Point du Jour, 92650 Boulogne-Billancourt Cedex, RCS Nanterre B 315 065 292

Nombres de combinaisons simples gagnantes Gains par combinaison simple gagnante

5 BONS NUMEROS 1 100 000 € 4 447 91 29 95,10 € 16,90 € 112,00 € Prochains tirages, vendredi 3 avril 2020
4 BONS NUMEROS 140 610,40 € 1 2 13 18 23 27 30 31 33 42 A gagner, près de 1 gagnant garanti en France** à
3 BONS NUMEROS 6 266 35 € 3 883 221 77 50,80 € 6,30 € 57,10 €
2 BONS NUMEROS
Tirage des 10 codes LOTO® gagnants à 20 000 €
94 920 3€
43 46 47 49 54 58 60 63 66 69 4 1 017 233 / 31,00 € / 31,00 € 37 000 000 € * 1 000 000 €
D 4307 6801 E 5099 5190 F 3667 1649 G 7756 8396 H 2842 3560 à EuroMillions à My Million
J 0672 5087 K 8132 1085 N 8310 0790 Q 6424 5829 R 5461 7534 2 12 204 2 860 949 12,90 € 1,20 € 14,10 € * Montant non garanti (sauf avis contraire publié sur fdj.fr) à partager au rang 1 dans les pays participants. Voir règlement de l'offre de jeux EuroMillions - My Million et du jeu Etoile+.
Résultat sur fdj.fr
A gagner, au tirage LOTO® du samedi 4 avril 2020 : x2 8 197 369
3 17 399 3 944 1 377 10,10 € 2,30 € 12,40 € Résultats et informations :
Application
envoyez EM au

4 000 000 €* 3 40 152 9 196 / 8,10 € / 8,10 € FDJ ®


3256 0,35 / min
61 113
0,35 € PAR SMS + PRIX SMS
Résultats et informations :
Voir règlement de l'offre de jeu EuroMillions - My Million et du jeu Etoile+.
* Montant minimum à partager au rang 1. Voir règlement. **Jeu en groupe : rendez-vous dans votre point de vente muni de votre reçu de jeu ou utilisez envoyez KENO au ** République française ou Principauté de Monaco.
Application
Résultats et informations :
la fonctionnalité Scan de l'application FDJ® (disponible en France métropolitaine et Monaco)
pour connaître la part de gain éventuel associé à votre reçu.
Packs MultiChances : Consultez le règlement pour connaitre les modalités précises de détermination
des gains.
envoyez LOTO au FDJ ®
3256 0,35 / min
61 113
0,35 € PAR SMS + PRIX SMS
1 62 225 14 397 4 665 6,30 € 3,30 € 9,60 € ***** Packs MultiChances : Consultez le règlement pour connaitre les modalités précises de détermination des gains.
Les résultats ci-dessus sont communiqués à titre indicatif. Seuls font foi les résultats constatés par huissier et publiés sur www.fdj.fr. Les gains sont payables jusqu'à 60 jours suivant le dernier tirage auquel votre reçu participe. Voir règlement.
Application
FDJ ® 3256 0,35 / min
61 113
0,35 € PAR SMS + PRIX SMS

Les résultats ci-dessus sont communiqués à titre indicatif. Seuls font foi les résultats constatés par huissier et publiés sur www.fdj.fr. Les gains sont payables jusqu'à 60 jours suivant le dernier tirage auquel votre reçu participe. Voir règlement.
Les résultats ci-dessus sont communiqués à titre indicatif. Seuls font foi les résultats constatés par huissier et publiés sur www.fdj.fr. Les gains sont payables jusqu'à 60 jours suivant le dernier tirage auquel votre reçu participe. Voir règlement.

JOUER COMPORTE DES RISQUES : ENDETTEMENT, DÉPENDANCE...


0 / / 7 601 / 9,40 € 9,40 € JOUER COMPORTE DES RISQUES : DÉPENDANCE, ISOLEMENT...
JOUER COMPORTE DES RISQUES : ISOLEMENT, ENDETTEMENT...
APPELEZ LE 09 74 75 13 13 (appel non surtaxé) APPELEZ LE 09 74 75 13 13 (appel non surtaxé) 2 231 617 51 907 17 633 5,40 € 2,20 € 7,60 € APPELEZ LE 09 74 75 13 13 (appel non surtaxé)

LE PARISIEN LIBÉRÉ STÉPHANE ALBOUY, DIRECTEUR DES RÉDACTIONS PUBLICITÉ COMMERCIALE : 01.87.39.83.11 ABONNEMENT PORTAGE À DOMICILE : LIVRAISON DANS IMPRIMERIE : CINP (MITRY-MORY) - ISSN 07673558 Origine du papier : Belgique.

P 10, BOULEVARD DE GRENELLE, DU « PARISIEN » ET D’« AUJOURD’HUI EN FRANCE » PUBLICITÉ DÉPARTEMENTALE : 01.87.39.83.39 VOTRE BOÎTE AUX LETTRES 7 JOURS SUR 7 AVANT 7 H LIGNE TURF : 0.892.683.675 (EPA 1,99 € /MIN) Taux de fibres recyclées :
75738 PARIS CEDEX 15, TÉL. 01.87.39.71.00 MÉLANIE MONSAINGEON, ÉDITRICE PETITES ANNONCES, ANNONCES LÉGALES : 01.87.39.82.81 DU LUNDI AU SAMEDI ET AVANT 8 H LE DIMANCHE DIFFUSION CONTRÔLÉE PAR L’OJD 100 %.
Ce journal est imprimé
SOCIÉTÉ PAR ACTIONS SIMPLIFIÉE COMMISSION PARITAIRE N° 0125 C 85979 EMPLOI : 01.87.39.82.82 ABONNEMENT POSTAL : sur du papier porteur
PIERRE LOUETTE, PRÉSIDENT ET DIRECTEUR PUBLICITÉ : TEAM MÉDIA, 10, BOULEVARD DE GRENELLE, ABONNEMENTS : LE PARISIEN HORS « TV MAGAZINE » ET « LA PARISIENNE » TIRAGE DU « PARISIEN » de l’Ecolabel européen
DE LA PUBLICATION 75738 PARIS CEDEX 15 4, RUE DE MOUCHY - 60438 NOAILLES CEDEX TARIF ABONNEMENT DE BASE PRINT : 390 € DU MERCREDI 1er AVRIL 2020 : 154 588 ex. sous le numéro FI/37/002.
SOPHIE GOURMELEN, DIRECTRICE GÉNÉRALE DÉLÉGUÉE CORINNE MREJEN, PRÉSIDENTE DE LA RÉGIE TEAM MÉDIA SERVICE CLIENT : serviceclient@leparisien.fr VENTES DIFFUSEURS : 0.800.940.940 Eutrophisation : Ptot
PRINCIPAL ASSOCIÉ : UFIPAR (LVMH) PHILIPPE PIGNOL, DG DE LA RÉGIE TEAM MÉDIA 01.76.49.11.11 (COÛT D’UN APPEL LOCAL) (APPEL GRATUIT DEPUIS UN POSTE FIXE) © 2019 - 6710 0,010 kg/tonne de papier.

https://t.me/WorldAndNews
twipe_ftp
Stay Safe&Protect Your Families in the Coronavirus Pandemic. @WorldAndNews

MÉTÉO
31
31 Le Parisien
JEUDI 2 AVRIL 2020

93e
VOTRE ?
AVENIR
RTS AU
VOS EXPE
01 58 57
25
HOROSCOPE
72
PAR ALEXANDRA MARTY

Ste Sandrine
St Richard 21 MARS - 20 AVRIL
LE NORD S’ENNUAGE 7 h 23
CŒUR. Reconnaissez vos erreurs sans
fierté inutile ! RÉUSSITE. Vos tâches quo-
Le matin, le beau temps persiste sur la plus grande partie 20 h 23 tidiennes vous absorbent. Ne vous laissez
du pays avec toujours des gelées au lever du jour dans le Nord Lune croissante pas submerger par les demandes d’autrui.
et l’Est. Près de la Manche, le ciel devient plus nuageux au fil FORME. Prenez de bonnes résolutions !
des heures. A noter aussi un ciel chargé aux abords
des Pyrénées avec un risque d’averses. L’après-midi, les nuages LA CHAINEMETEO.COM 21 AVRIL - 20 MAI
arrivés par la Manche gagnent le nord des Pays de la Loire, CŒUR. Vous avez envie de charmer, de
la Beauce, l’Ile-de-France et les Hauts-de-France mais séduire. Célibataire, vous aurez une belle
ne donnent pas de pluie. Sur les régions proches des Pyrénées, opportunité. RÉUSSITE. Ce n'est pas le
le temps reste instable avec quelques averses. Ailleurs, moment de vous faire remarquer !
FORME. Trop de nervosité.
le soleil est bien présent. Pendant la nuit, brumes et brouillards
risquent d’être nombreux avec à nouveau quelques gelées
blanches dans le Centre et l’Est. Les pluies cessent 21 MAI - 21 JUIN
sur les Pyrénées.
3° 11° CŒUR. Votre conjoint n'est pas disposé
JEUDI ÎLE-DE-FRANCE ET OISE. Le soleil brille à faire la moindre concession. RÉUSSITE.
Il vous faudra de la persévérance pour

2
AVRIL
encore généreusement en matinée
mais le ciel devient plus nuageux
dans l’après-midi. Les températures sont
encore très fraîches le matin.
4° 10°
1° 10°
0° 9° arriver au bout de votre programme.
FORME. Bonne résistance nerveuse.

22 JUIN - 22 JUILLET
6° 8° CŒUR. Vous devrez être attentionné et
3° 10° 0° 11° sincère. RÉUSSITE. Vous aurez intérêt à
travailler avec des personnes qui vous
sont complémentaires. FORME. Vous
1° 10° 0° 12° pourriez être sujet à des vertiges.
6° 10° 1° 11° 2° 12°
23 JUILLET - 22 AOÛT
CŒUR. Vous trouvez votre vie de cou-
ple de plus en plus monotone ! RÉUS-
1° 12° SITE. Il semble que vous ayez de très
1° 12° bonnes perspectives matérielles. FORME.
2° 12° Énergie en hausse.
4° 14°
3° 13° 23 AOÛT - 22 SEPTEMBRE
2° 12° CŒUR. Vous serez probablement tenté
0° 10° de chercher un dérivatif à l'ennui qui
6° 14° naît de l'habitude. RÉUSSITE. Il faudra
0° 9° apprendre à être le plus logique possi-
7° 16° ble. FORME. Bonne vitalité.
2° 12°
1° 10°
23 SEP. - 22 OCTOBRE
CŒUR. À deux, vous aimez titiller votre
5° 15° conjoint pour un oui, pour un non. Céli-
0° 10° 7° 13° bataire, vous êtes trop compliqué ! RÉUS-
5° 15° SITE. N'écoutez pas les ragots qui peu-
2° 9° 7° 12°
10° 12° vent circuler. FORME. Allergie possible.

1° 10° 9° 13° 23 OCT. - 21 NOVEMBRE


CŒUR. Bonne journée passée avec vos
7° 13° proches. RÉUSSITE. À force de provo-
quer la chance, elle va finir par arriver !
FORME. Pratiquez un sport en intérieur,
zumba, fitness, rameur…
LA MEILLEURE INFO MÉTÉO
22 NOV. - 20 DÉCEMBRE
CŒUR. Vie de couple harmonieuse et
bonnes perspectives pour les célibataires.
RÉUSSITE. Vous parviendrez à utiliser
LA MEILLEURE APPLI MÉTÉO EN FRANCE au mieux vos talents. FORME. Tout va
La météo, c’est toutes bien. Vous êtes en excellente forme.
les ½ heures entre 4 h 30 et 9 h 30

21 DÉC. - 19 JANVIER
CŒUR. Il serait bon de changer d'atti-
tude si vous ne voulez pas faire fuir tout
le monde. RÉUSSITE. Votre marge de
manœuvre est considérablement réduite.
FORME. Bonne résistance.
5° 13° 3° 15° 5° 20°
3° 12° 2° 14° 4° 19° 20 JANV. - 18 FÉVRIER
4° 12° 3° 15° 9° 17°
CŒUR. Gentillesse, doux câlins et tendre
complicité sont au programme. RÉUS-
SITE. Vous avez bien du mal à prendre
des décisions en ce moment. FORME.
Prenez soin de votre peau.
5° 14° 3° 20° 8° 21°
8° 16° 7° 16° 8° 17° 19 FÉV. - 20 MARS
CŒUR. Vous mobiliserez votre entourage
autour d'un projet. RÉUSSITE. Attention
VENDREDI SAMEDI DIMANCHE à votre nervosité. Vous allez piquer une
colère pour chaque remarque. FORME.

3
AVRIL
4
AVRIL
5
AVRIL
Tension nerveuse amplifiée.

BAROMÈTRE DE L’AMOUR
BALANCE. Il sera malaisé de vous accor-
23/28 13/17 2/9 der avec votre entourage aujourd’hui.
24/27 12/17 3/13 CAPRICORNE. Vos actes parlent d’eux-
mêmes et pourraient vous desservir !
26/27 10/15 0/13
27/28 3/14 9/17
BON ANNIVERSAIRE
Michael FASSBENDER, 43 ans (acteur).
25/29 2/10 4/12 Christopher MELONI, 59 ans (acteur).

https://t.me/WorldAndNews
twipe_ftp
Stay Safe&Protect Your Families in the Coronavirus Pandemic. @WorldAndNews
32
32 Le Parisien
JEUDI 2 AVRIL 2020

INFOPRATIQUE CRISE DU CORONAVIRUS

Tous les jours


l’attestation
dans votre journal
Pas toujours facile
de se procurer l’attestation
sur l’honneur désormais
obligatoire pour
se déplacer, même
jusqu’à la boulangerie.
Ce papier est devenu
par temps de confinement
un véritable laissez-passer.
Il y a ceux qui pourront
le télécharger et l’imprimer
et les moins équipés,
qui seront obligés
de le recopier à la main.
Pour ceux qui n’ont
pas d’imprimante,
nous reproduisons
ci-contre le formulaire
officiel, qui pourra
être découpé.
Dans tous les cas, n’oubliez
pas d’y indiquer l’heure de
sortie de votre domicile,
une mention obligatoire
depuis le 24 mars.
Nous le publierons
tous les jours, aussi
longtemps que nécessaire.

https://t.me/WorldAndNews
twipe_ftp
Stay Safe&Protect Your Families in the Coronavirus Pandemic. @WorldAndNews

Transports Véligo prolonge Ile-de-France Des centaines de


CRISE
DU CORONAVIRUS
les contrats gratuitement P. XII soignants de province en renfort P. III
JEUDI 2 AVRIL 2020

A nos lecteurs
ÎLE FRANCE - DE- 1° 10°
En raison des ci
coronavirus, no
us vo
rc
exceptionnelle onstances
s liées au
un cahier spéciaus proposons

& OISE
0° 10°
3° 10° retrouverez les l où vous
principales
L’actualité 2° 9°
informations en
Ile
et dans l’Oise. N -de-France
de vos départements remercions pour ous vous
votre
0° 10° confiance.
1° 10°

La haute couture
au service des soignants
PARIS | XIe
Afin de faire face au manque de protections contre le Covid-19 dans les hôpitaux,
PAR ELSA PONCHON
l’atelier LCC Paris est à pied d’œuvre pour confectionner des blouses médicales.
c @LeParisien_75 mier jet de 2 500 blouses.
« Nous pouvons en confec-
tionner 1 500 par jour désor-
LES PORTES de l’ascenseur à mais, précise le patron de
peine ouvertes sur l’étage, on l’atelier LCC Paris. Dès que
les entend déjà. Depuis ven- nous recevons de la matière
dredi dernier, des dizaines première, nous la transfor-
d’aiguilles piquent à cadence mons. Pas de stockage, tout
soutenue une toile verte. « Un est livré dans la foulée. Nous
tissu spécial, utilisé dans les en ferons autant qu’il faut,
blocs opératoires », explique sans limites. » Et pourquoi pas
Lazar Cuckovic, le patron de des masques, avec les chutes,
l’atelier LCC Paris, dans le si l’AP-HP le demande.
XIe arrondissement.
Délaissés sur des portants « C’est une couture
dans les coins de cette grande rapide et très simple
pièce exposée plein sud ou par rapport à ce qu’on
soigneusement pliés sous les fait d’habitude »
tables, les nouveautés de la Devant une table haute, alors
maison Saint Laurent devront que ses collègues font le point
attendre la fin du confine- sur leurs coutures, Imen véri-
ment. Car à la place des créa- fie la qualité des blouses avant
tions de grandes maisons de de les plier. Pas question pour
l u xe (Di or, Ba l e n c i a g a , l’équipe de faire un travail
Chloé…), les professionnels de bâclé.
la machine à coudre s’attellent « C’est une couture rapide
à la confection… de blouses et très simple par rapport à ce
pour les personnels soignants. qu’on fait d’habitude, mais il
Depuis le début de la crise faut que ça soit bien fait. Les
sanitaire du coronavirus, les médecins doivent pouvoir
acteurs de la filière mode-luxe resserrer les manches aux
se sont mis en ordre de ba- poignets pour les adapter à
taille pour produire ces pré- leur taille et être en sécurité »,
cieuses protections antivirus. explique-t-elle, fière de « pou-
A l’appel du Fablab Humani- voir aider les autres » en cette
team design — installé au sein période difficile et heureuse
de l’hôpital Bicêtre (Val-de- de continuer à travailler.
Marne) et « spécialisé dans la Et face au coronavirus, la
conception de solutions pour solidarité n’est pas à sens uni-
améliorer le quotidien des que : les couturiers se sont vu
équipes dans les établisse- offrir du gel hydroalcoolique
ments de soin » comme l’ex- et des lingettes désinfectantes
LP/E.P.

plique Claire Fauchille, la co- par les hôpitaux parisiens. De


fondatrice — tout l’atelier s’est Paris (XIe), hier. Les créations de grandes maisons de luxe attendront la fin de la crise sanitaire. Les couturiers de l’atelier LCC Paris fabriquent quoi poursuivre l’effort aussi

a
mobilisé. désormais des blouses pour les personnels hospitaliers à partir d’un tissu spécial « utilisé dans les blocs opératoires ». longtemps qu’il le faudra.

« Nous n’avons pas hésité heures d’affluence dans les vées. D’un coup de ciseaux, besoins des soignants : l’im-
une seconde à venir en aide transports, distance de sécu- les experts du luxe ont mis portant est qu’ils se sentent en
aux soignants. C’est mon mé- rité entre les salariés, protec- leur savoir-faire au service du sécurité. C’est tout nouveau
tier depuis plus de vingt ans tions… Tout avait été pensé en monde médical. pour nous. »
de répondre à l’urgence », as- amont pour la poursuite de « On a tout découvert. Nous Sur place, l’organisation a
Nous pouvons sure Lazar Cuckovic, qui avait l’activité. avons proposé un premier été rationalisée pour être la
confectionner réorganisé son atelier bien prototype, qui a été testé par plus efficace possible : décou-
1 500 blouses par jour. avant la mise en place des Des modifications des équipes de l’hôpital Bicê- pe, assemblage et condition-
Nous en ferons autant mesures gouvernementales. apportées sur les tre, explique Lazar Cuckovic. nement. Un travail « de chaîne
qu’il faut, sans limites. Effectifs réduits répartis en conseils des soignants Sur leurs conseils, nous y humaine » d’une précision
LAZAR CUCKOVIC, deux équipes, horaires de tra- Vendredi dernier, les premiè- avons apporté des modifica- chirurgicale, qui, de fil en
PATRON DE L’ATELIER LCC PARIS vail décalés afin d’éviter les res palettes de tissu sont arri- tions afin de répondre aux aiguille, a déjà permis un pre-

https://t.me/WorldAndNews
twipe_ftp
Stay Safe&Protect Your Families in the Coronavirus Pandemic. @WorldAndNews
II
II Le Parisien
JEUDI 2 AVRIL 2020

SPÉCIALCORONAVIRUS
60

A la recherche des élèves perdus


A Paris, Sarcelles ou Clichy-la-Garenne, enseignants et directeurs se mettent en quatre pour retrouver
et aider les plus fragiles, ceux qui n’ont plus donné signe de vie depuis le début du confinement.
ÎLE-DE-FRANCE
PAR CAROLE STERLÉ
ET MAÏRAM GUISSÉ

SA DÉCISION EST PRISE. « Je


vais y aller, il faut que je sache
comment va Adam*. » Annie*
est directrice d’école à Paris.
a
Je n’ai pas
d’ordinateur,
alors je travaillais
Depuis le début du confine- sur mon téléphone,
ment, pas un jour ne passe mais c’est galère.
sans qu’elle ne tente de join- J’avoue, j’ai lâché
dre les élèves les plus fragiles MINA*, 16 ANS, EN PREMIÈRE
de l’école, une vingtaine de fa- À SARCELLES (VAL-D’OISE)
milles au total, dont celle
d’Adam. Enfants placés en l’angoisse des enfants, celle
foyer, familles hébergées par des parents… Quand l’école va
le 115 ou précaires, sans accès reprendre, après le confine-
aux moyens de communica- ment, ils vont être cabossés. »
tion téléphonique ou Internet.
« En Ile-de-France, parmi Trouver des solutions
les 40 000 places en hôtel coûte que coûte
payées par le Samu social, Même mobilisation à Garges-
20 000 sont [occupées par] lès-Gonesse (Val-d’Oise) où
des gamins », détaillait en dans un collège REP + (réseau
nove m bre de r n ie r Er ic d’éducation prioritaire) les
Pliez, alors président du Samu « 700 familles ont été appe-
social. lées ». « On a recensé celles
Depuis le début du confine- qui n’avaient ni Internet, ni té-
ment, selon le ministre de léphone… Pour certaines,
l’Education nationale, Jean- l’établissement a été ouvert
Michel Blanquer, « entre 5 et pour qu’elles puissent venir
8 % des élèves » ne donnent chercher des documents
pas de signe de vie à leurs en- pour travailler à la maison.
seignants, avec ce « grand ris- Pour d’autres, les devoirs ont
que » que la situation actuelle été envoyés par courrier »,
« creuse les inégalités ». « Il souligne une CPE. Mais pas
faut trouver des solutions question de surcharger les
pour toucher ces familles, élèves d’exercices maison.
leur distribuer du matériel et A quelques kilomètres de
leur expliquer comment s’en là, à Sarcelles, dans un des
servir », propose Béatrice deux lycées de la ville, cer-
Marie de la FCPE (fédération tains professeurs ne savent
des conseils de parents d’élè- plus quoi faire. « J’ai quatre
ves) Ile-de-France. classes de 30 élèves chacune
en filière professionnelle. De-
La directrice apporte puis le début du confinement,
à manger et des devoirs j’ai 15 élèves par classe dont je
Mais pour cela, encore faut-il n’ai plus du tout de nouvelles
établir le contact. « Tous les alors que la majorité était as-
jours, on appelle mais ça ne sidus en cours, insiste une en-
répond pas, peut-être qu’ils seignante. C’est silence ra-
n’ont plus de forfait téléphoni- dio. Aujourd’hui, c’est comme
que », présume Annie. Com- si je n’avais plus que deux
ment attendre dans ce cas un classes. »
LP/C.S.

retour de mail aux devoirs Jean-François Gay, de la


donnés ? « On nous parle de Parfois sans téléphone ni Internet, nombre d’élèves sont dans l’incapacité d’échanger avec leurs enseignants et de poursuivre leur scolarité. FSU Ile-de-France et profes-
continuité pédagogique mais seur en lycée à Clichy, ren-
il y a un écart phénoménal ! dont elle a l’adresse, comme qui ont le téléphone. « C’est ment nombreux à ne me le free wifi, complètement sa- contre la même problémati-
Même avec nos propres mô- celle d’Adam, qui « par chan- important de leur parler sys- donner aucune nouvelle », turé, pour qu’ils ne puissent que. « C’est beaucoup une
mes on galère, alors avec ces ce n’a pas de digicode », pour tématiquement, et pour ceux regrette-t-elle, avant de pas se connecter. » question sociale. Pour les élè-
gamins déjà fragiles, sept se- leur apporter un sac de nour- qui le souhaitent, on demande transmettre son numéro de Alors profs et CPE se sont ves de milieu plutôt favorisé,
maines de confinement, ça riture, des devoirs, des aux copains d’appeler aussi », téléphone portable personnel. relayés, chaque jour, pour ap- je n’ai pas de problème. Les
veut dire qu’on les perd », se feuilles, des stylos et vérifier explique Annie, qui décrit des « Il y a une véritable fractu- peler. « On essaye de voir qui autres, j’arrive à en joindre
désole Annie, la gorge serrée. que les enfants vont bien. jeunes « bouleversés » de la re sociale », se désole un prof a une imprimante, qui n’en a très peu, à peine la moitié. »
La directrice d’école a donc D’abord ça. Et s’il faut sur- voir débarquer et des parents de collège parisien, où il a bien pas, qui peut se connecter, Mina*, de Sarcelles, fait

a
décidé d’aller voir les familles monter la barrière de la lan- presque aussi émus qu’elle. fallu deux semaines pour ten- comment régler le problème, partie de ces élèves fantômes.
gue, il y a toujours un copain ter de joindre une soixantaine mettre en relation l’élève avec « Au début, j’essayais de
pour faire la traduction, com- Au bout du fil, d’élèves qui avaient disparu son AVS (NDLR : auxiliaire de m’accrocher, mais c’est très
me auprès de cette maman l’angoisse des jeunes des radars. Au lendemain de vie scolaire)… indique un compliqué », reconnaît la jeu-
en hôtel social avec son fils. et des parents l’annonce du confinement, le autre professeur. Mais on doit ne fille de 16 ans, en première.
Un premier rendez-vous A Paris, Sarcelles (Val-d’Oise) collège avait fait le point pour aussi gérer notre vie de fa- « Je n’ai pas d’ordinateur, alors
manqué. La maman ignorait ou Clichy (Hauts-de-Seine), savoir quel élève avait Inter- mille, l’école à la maison, la je travaillais sur mon télépho-
Quand l’école qu’en France, on changeait l’histoire se répète… Dans une net. « Certains ont dit oui, re- maladie. » Les échanges télé- ne, mais c’est galère. J’avoue,
va reprendre, d’heure le 29 mars, même en école maternelle de Clichy, en prend ce prof, mais il suffit phoniques peuvent durer j’ai lâché la deuxième semai-
après le confinement, pleine crise sanitaire. début de semaine, une insti- que ce soit sur le téléphone longtemps. « Parfois 15, ne. Mais je vais me repren-
ils vont être cabossés Directrice et maîtres se re- tutrice s’est alarmée dans un portable du papa, taxi, chauf- 20 minutes, précise le pre- dre », promet-elle.
UN PROFESSEUR layent pour appeler chaque mail envoyé aux parents. feur livreur, qui travaille en mier enseignant. On parle du
DE COLLÈGE PARISIEN semaine et parler aux enfants « Vous êtes malheureuse- journée, ou que ça passe par virus, de l’école… On entend * Les prénoms ont été modifiés.

https://t.me/WorldAndNews
twipe_ftp
Stay Safe&Protect Your Families in the Coronavirus Pandemic. @WorldAndNews
Le Parisien
JEUDI 2 AVRIL 2020
III
III
SPÉCIALCORONAVIRUS
60
Des soignants de la France entière
au secours de nos hôpitaux
Alors que 36 patients franciliens ont été évacués hier vers la Bretagne, médecins et infirmiers
de province sont attendus en renfort. Ce qui permettra d’ouvrir 200 lits de réanimation en plus.
sécurisation de tous les passa-
ÎLE-DE-FRANCE ges à niveau pour éviter des
PAR CAROLE STERLÉ décélérations brutales…
Une heure cinquante plus
LES HÔPITAUX franciliens à tard, le TGV arrive à Rennes,
bout de souffle. Le manque de où équipes médicales et am-
personnel soignant et de lits bulances locales attendent.
commence à cruellement se Aucun Samu d’Ile-de-France
faire sentir. La situation est tel- n’était engagé dans ce trans-
le qu’un renfort de plusieurs fert. « Une des astuces de la
centaines d’infirmiers et dizai- manœuvre consiste à utiliser
nes de médecins est attendu le matériel des équipes qui
ces prochains jours en Ile- de- prennent en charge, pour ga-
France. Jérôme Salomon, le gner du temps, en cinquante
directeur général de la santé, minutes à peine, les patients
l’a confirmé hier soir lors de étaient pris en charge et on re-
son traditionnel point de la si- partait », ajoute le Dr Lamhaut,
tuation. Ce qui devrait per- pile à l’heure pour reprendre
mettre d’ouvrir 200 lits de sa garde d’urgentiste à Paris,
réanimation de plus dans les de 18 heures à 8 heures. Ce
q u a r a n t e - h u i t h e u re s . premier TGV en annonce

AFP/THOMAS SAMSON
Avec l’espoir de pouvoir enfin d’autres, explique l’Agence ré-
mesurer, la semaine prochai- gionale de santé (ARS) Ile-de-
ne, les premiers effets du France, qui envisageait pour-
confinement. tant, il y a une semaine, que
Hier à 17 heures, 2 227 pa- Une continuité des soins a été assurée pendant tout le transfert réalisé hier. ces délestages seraient la
tients se trouvaient en réani- « mesure du dernier
mation en Ile-de-France, dont nateur de l’opération, « tout des lits dans une région au 60 ans, explique le Dr très élevé de soins avec des recours ». « La courbe de nou-
2 200 à cause du Covid-19. s’est très bien passé ». bout de ses capacités d’hospi- Lamhaut et ont passé la phase équipes renforcées en nom- veaux patients ne semble pas
L’urgentiste se trouve dans talisation en réanimation. aiguë, ce sont des patients qui bre par rapport aux quotas ha- fléchir, indique-t-on à l’ARS
Un TGV sanitaire le TGV Rennes-Paris, avec Les équipes médicales sont plutôt stables. » A bord de bituels, précise le Dr Lahmaut, Ile-de-France. Entre [mardi et
vers Rennes une quinzaine de soignants, étaient sur le pont dès 7 heures chaque wagon, quatre pa- on peut même faire des exa- mercredi], nous avons dû
Mais en attendant les renforts, secouristes, médecins, et un pour aller chercher les 36 ma- tients, endormis. C’est le Samu mens de sang en cas de besoin prendre en prendre en charge
il faut libérer, en urgence, des logisticien aide soignant. Ils lades dans une quinzaine qui choisit les malades à pendant le trajet. » Il salue le 190 nouveaux en réanima-
lits. C’était l’objectif, hier, du viennent d’assurer le transfert d’hôpitaux (Pontoise, Ver- transférer, avec l’autorisation travail d’orfèvre mené par la tion : il devient difficile de faire
transfert en TGV médicalisé à la mi-journée d’une partie sailles, Sud Francilien, hôpi- des familles. SNCF, pour les aménage- face un des afflux quotidiens
de 36 patients franciliens vers des 36 patients Covid-19 en taux de l’AP-HP…) et les con- Et c’est aussi là que la ments et la logistique, amélio- d’une telle ampleur, les trans-
Rennes (Ille-et-Vilaine). Et, se- réanimation vers la Bretagne. voyer vers la Gare d’Austerlitz prouesse force le respect : rée sans cesse grâce aux re- ferts vers d’autres régions
lon Lionel Lamhaut, médecin Ce sont les premiers délesta- (Paris XIIIe) pour deux départs, pendant toute la durée du tra- tours d’expérience des moins surchargées vont s’in-
urgentiste du Samu à l’hôpital ges médicalisés qui partent à 11 heures et midi. « Ils sont jet, une continuité des soins précédents trajets. Des lits tensifier dans les jours à
Necker (Paris XVe), coordon- d’Ile-de-France, pour libérer tous assez jeunes, autour de prodigués. « Il y a un niveau suspendus, un train ouvreur, venir. »

Sanofi double sa production de Doliprane


Le groupe français, qui possède une usine à Compiègne, a mis les bouchées doubles
pour répondre à la demande de paracétamol.
gnoise. Même si, depuis le les troubles cardiaques… énu- d’autres sont passés, lorsque
COMPIÈGNE | 60 18 mars, la vente de paracéta- mère Ana Alves. Toutes les c’est possible, au télétravail. Et
mol a été limitée par l’agence autres pathologies ne se sont le port du masque est bien sûr
PAR ÉLIE JULIEN
du médicament (ANSM). pas arrêtées avec le coronavi- devenu obligatoire pour les
À ELLE SEULE, l’usine Sanofi Chaque officine ne peut en rus. » 200 agents qui officient sur
de Compiègne soigne les effet délivrer, hors ordonnan- les chaînes de production.
maux de millions de Français. ce, qu’une boîte par personne. Des machines Ces dernières fonctionnent
Depuis plus de deux semai- Une mesure pour aider les qui fonctionnent par ailleurs 24 heures sur 24,
nes, ces derniers, inquiétés pharmaciens qui constataient six jours sur sept, six jours sur sept, soit une
par les symptômes du coro- des achats démesurés. « Le 24 heures sur 24 journée de plus que d’habitu-
navirus, se sont rués sur le Doliprane est aujourd’hui le Pour arriver à soutenir le de. Sur la base du volontariat,
paracétamol. En effet, après la médicament que nous pro- rythme et alimenter les quelques dizaines de salariés
mise en garde du ministère duisons le plus, alors que ce rayons des pharmacies, le site viennent ainsi travailler le sa-
des Solidarité et de la San- n’est pas le cas habituelle- qui emploie 450 salariés a dû medi, bénéficiant d’heures
té contre la prise d’ibuprofène ment », poursuit Ana Alves. mobiliser ses équipes. Tout en supplémentaires et d’une pri-
et de cortisone en cas de fiè- Si les chiffres restent confi- s’adaptant aux précautions et me. La direction a aussi fait
vre, la demande de Doliprane dentiels, Sanofi dévoile avoir difficultés liées au Covid-19. l’inventaire de plusieurs di-
a augmenté de 150 %. multiplié par deux sa produc- « L’absentéisme est plus élevé zaines d’intérimaires qu’elle
Le site oisien de 22 hecta- tion de Doliprane dans l’Oise. avec des parents obligés de compte rappeler.
res a donc décidé d’augmen- « Cela se compte en millions garder leurs enfants, mais les « C’est vrai qu’on fait des
ter la cadence. Il est l’un des de boîtes et représente 40 % salariés sont extrêmement efforts, nous espérons pou-
deux en France, l’autre étant à de notre activité ces jours- motivés. Après cette crise, ils voir bénéficier d’une prime
Lisieux (Calvados), à produire ci », affirme la responsable. seront contents d’avoir aidé exceptionnelle, comme les
ce médicament. Objectif : « Nous produisons aussi dans cette lutte », estime la di- salariés de la grande distribu-
« Tout faire pour éviter la pé- des anti-inflammatoires, des rectrice. A l’arrivée sur le site, tion qui toucheront 1000 € »,
SANOFI

nurie », signale Ana Alves, la antibiotiques, des médica- chacun est soumis à une prise signalent un représentant
directrice de l’usine compié- ments contre l’hypertension, de température, tandis que syndical de la CFDT. L’usine Sanofi de Compiègne compte 450 salariés.

https://t.me/WorldAndNews
twipe_ftp
Stay Safe&Protect Your Families in the Coronavirus Pandemic. @WorldAndNews
IV
IV Le Parisien
JEUDI 2 AVRIL 2020

SPÉCIALCORONAVIRUS
60

« On est livrés à nous-mêmes »


Comme Ahmed, près de 300 mineurs, suivis par l’Aide sociale à l’enfance, sont confinés dans de petites
chambres d’hôtel. Et ils se sentent « abandonnés ». Les éducateurs tentent de garder le contact.

a
Normalement, c’est
une pièce pour une
personne mais on est
deux. Il y a même
d’autres chambres
où ils sont à 3 ou 4.
Et on ne nous a jamais
donné de gel ou
de savon
MOHAMED, 18 ANS

Colombes (Hauts-de-Seine),
vendredi. Mohamed, suivi
par l'ASE du département,
est confiné dans une
minuscule chambre,
avec un autre pensionnaire.

a
DR

HAUTS-DE-SEINE
PAR ARIANE RIOU
garder contact avec leurs pro-
fesseurs. « Dans certains hô-
tels, il n’y a pas de wifi ou pas
d’ordinateurs accessibles, ob-
passé. » Sa fille est sortie
« traumatisée ». « Elle a eu
cette impression d’être une
moins-que-rien. Elle a de la
savoir s’ils ne manquent de
rien », assure une éducatrice.
Mais « ce n’est pas facile, on
est tous isolés dans nos coins.
ÉCLAIRAGE
TOURNER EN ROND. Toute la serve Armelle Gardien. C’est chance parce que ses parents On ne peut pas faire de visites,
journée. Dans quelques petits Ma fille a eu cette plus compliqué de travailler sont là. Mais comment font les travailler sur des entretiens... », Le département
mètres carrés. Le quotidien de
près de 300 mineurs suivis
impression d’être depuis un smartphone. » Les
angoisses des jeunes sont
autres ? », interroge Laurence.
Depuis quelques jours, Nina
renchérit une collègue. Cette
dernière se dit « inquiète »
assure
une moins-que-rien
par l’aide sociale à l’enfance LAURENCE, MÈRE DE NINA, « décuplées » par cette situa- ne se nourrit pratiquement et « impuissante ». « Com- maintenir le lien
(ASE) des Hauts-de-Seine est UNE MINEURE SUIVIE PAR L’ASE tion inédite. « Les carences plus. « Elle est censée manger ment ces jeunes vont suppor- LE CONSEIL départemental
bien morose depuis le début sont multipliées par dix pen- dans des restaurants mais ils ter la situation ? Est-ce que les rappelle que « le plan de con-
du confinement. Ces jeunes complètement livrés à nous- dant le confinement », souffle sont tous fermés, s’agace la coups de fil suffiront ? Le con- tinuité des activités comprend
sont retranchés dans de peti- mêmes... » Partagés entre Hervé Lecomte. mère. Elle n’a pas de réfrigéra- finement, c’est un traumatis- le maintien des missions de
tes chambres d’hôtel, parfois à « l’ennui » et « le sentiment L’Aide sociale à l’enfance teur ou de plaque chauffante me qu’on rajoute à un trauma- l’Aide sociale à l’enfance ». Se-
plusieurs. d’abandon », ils « vivotent ». « des Hauts-de-Seine et ses dans sa chambre. » Le conseil tisme déjà présent », observe lon ses services, un « lien per-
Mohamed* voit ses jour- On les appelle régulièrement 700 agents suivent aujour- départemental, qui chapeaute la travailleuse sociale. « Cer- manent est assuré avec les
nées avancer « au ralenti ». pour prendre de leurs nouvel- d’hui 4 900 jeunes dans le dé- l’ASE, assure qu’il « finance la tains jeunes ont déjà vécu des jeunes, via téléphone en prio-
« Je m’ennuie tout le temps », les, confie Armelle Gardien, partement. Parmi eux, 300 livraison des repas pour les guerres dans leur pays. Imagi- rité pour respecter le confine-
souffle ce jeune majeur de membre de Réseau éducation sont logés à l’hôtel, le temps de hôtels qui ne seraient plus en nez quand ils entendent le ment ». Les évaluations à do-
18 ans, mais toujours suivi par sans frontières (RESF) 92, qui trouver une famille d’accueil mesure d’assurer la pension président français parler de micile continuent d’être
l’ASE. Depuis le début du con- garde le lien avec les mineurs ou une place dans une struc- complète ». guerre », s’inquiète un autre « effectuées dans les situa-
finement, il partage sa cham- étrangers non-accompagnés. ture. La plupart sont des mi- Ces situations de vie en hô- agent. Ces éducateurs rappel- tions de danger », par exem-
bre avec un autre jeune dans Ils n’ont plus de nouvelles de neurs non-accompagnés tel, censées être provisoires, lent la situation déjà compli- ple après un signalement au
un hôtel de Colombes. Leur qui que ce soit à l’ASE, ils n’ont étrangers. Le reste - entre 40 sont amenées à durer plus quée à l’ASE du 92, avant le 119. De même, les services de
lieu de vie - « on nous interdit plus non plus de possibilité de et 50 mineurs, le chiffre fluc- longtemps. Confinement obli- confinement. « Moins d’effec- solidarités territoriales assu-
de sortir » - est « minuscule ». récupérer de l’argent... » tue - sont de jeunes Français, ge. Et même les travailleurs tifs, moins de moyens », liste rent « des permanences d’ac-
« Je n’ai même pas la place Leurs conditions d’hygiène en rupture avec le système. sociaux semblent désempa- une travailleuse sociale. Les cueil physique » dans les neuf
pour prier », souffle Moha- sont « déplorables », relate la C’est le cas de Nina*, 17 ans rés. « J’appelle régulièrement travailleurs sociaux avaient sites ouverts au public. Pour

a
med. « Normalement, c’est bénévole. « Certains n’ont mê- logée dans un « hôtel miteux » les jeunes et les hôtels pour crié leur détresse en décem- les hôtels, le département
une pièce pour une personne me pas de savon, de gel hy- à Courbevoie. La jeune fille est bre dernier, après qu’un jeune contacte « régulièrement
mais on est deux. Il y a même droalcoolique ou d’eau chau- suivie par l’ASE depuis trois mineur logé en hôtel à Su- chaque gestionnaire. » La col-
d’autres chambres où ils sont à de, renchérit Hervé Lecomte, ans, après une adolescence resnes en avait tué un autre. lectivité précise encore que
3 ou 4, confie le jeune homme. de RESF. Il y a même un hôtel émaillée de fugues, de drogue « La protection de l’enfance des kits d’hygiène sont four-
Et on ne nous a jamais donné à Nanterre où les draps n’ont et de gardes à vue. « Ma fille était dans la même situation nis aux jeunes à leur deman-
de gel ou de savon. » pas été lavés depuis le début n’a plus aucune nouvelle de que l’hôpital public avant la de. Ceux-ci peuvent aussi bé-
Ahmed*, 16 ans, lui aussi du confinement. Le gérant est son éducatrice depuis le début Le confinement, crise, souffle l’éducatrice. Je néficier des aides financières
suivi par l’ASE depuis plu- seul et ses équipes sont confi- du confinement, observe Lau- c’est un traumatisme suis sûre que les travailleurs supplémentaires, qui ont été
sieurs mois, vit dans un hôtel nées. » rence, la mère. On est allées qu’on rajoute sociaux du département font débloquées pour leurs dé-
de Clichy. «Les draps n’ont pas La plupart de ces jeunes ensemble à l’accueil de l’ASE il à un traumatisme ce qu’ils peuvent... » n penses alimentaires et d’hy-
été changés depuis des jours, sont scolarisés. Pendant le y a quelques jours mais le ren- déjà présent giène. Aides qu’ils peuvent ré-
dénonce l’adolescent. On est confinement, ils tentent de dez-vous ne s’est pas bien UNE TRAVAILLEUSE SOCIALE *Les prénoms ont été modifiés cupérer à l’ASE à Nanterre.

https://t.me/WorldAndNews
twipe_ftp
Stay Safe&Protect Your Families in the Coronavirus Pandemic. @WorldAndNews
Le Parisien
JEUDI 2 AVRIL 2020
V
V
SPÉCIALCORONAVIRUS
60
Le stress des femmes enceintes et des jeunes mamans
Elles craignent pour la santé de leur enfant, qu’il soit né ou pas. Les sages-femmes, qui font
beaucoup plus de visites à domicile depuis quinze jours, jouent un rôle clé pour les rassurer.
son, c’était vraiment dur. » Et laitement se met bien en pla- Sans compter la difficulté de
MATERNITÉ pour cause, Jenika a accou- ce pour celles qui ont choisi trouver des masques. C’est
PAR PAULINE DARVEY ché le lundi 16 mars. Ce soir- cette option. Des gestes qui vraiment la croix et la banniè-
là, Emmanuel Macron prend vont de pair avec un soutien re pour s’en procurer. J’ai des
DES FLEURS, des chocolats la parole et annonce le début psychologique renforcé pour collègues qui ont fait une di-
ou encore des cadeaux pour du confinement en Fran- les jeunes mamans. « Elles zaine de pharmacies, sans
le bébé. Après la naissance de ce. Cette habitante de Thiais a, sont toutes anxieuses en sor- succès », assure-t-elle.
sa petite Irys, Jenika imaginait elle, le bonheur de faire con- tant de la maternité, assure Des mesures qu’applique
déjà la famille et les amis défi- naissance avec sa fille, son Cindy Cassan. Le fait d’avoir également Mathilde, qui enta-
ler à la maternité. Finalement, premier enfant. « J’étais heu- vécu l’accouchement et les me son neuvième mois de
elle a passé trois jours seule reuse bien sûr mais pas à jours qui suivent seule fait grossesse.
avec son nouveau-né dans 100 %, glisse-t-elle. Et encore, qu’elles ont besoin de parler. » Cette jeune femme de 28
une petite chambre de l’hôpi- j’ai eu de la chance : mon ans, dont le terme est prévu le
tal de Villeneuve-Saint-Geor- compagnon a pu assister à Pas de soutien 30 avril, ne sort plus du tout
ges (Val-de-Marne). « Je ne l’accouchement. » du réseau familial de chez elle, excepté pour les
voyais que les infirmières, se Une présence de plus en Le retour à la maison est aussi rendez-vous à la maternité.
souvient cette jeune maman plus rare désormais. « En sal- difficile. « Le plus dur pour les « Au troisième trimestre, c’est
de 26 ans. J’avais juste le droit le d’accouchement, c’est au jeunes parents, c’est de ne pas le stade critique si on attrape
de sortir pour aller prendre cas par cas, indique Cindy avoir le soutien du réseau fa- une infection », anticipe cette

DR
mes repas. C’était presque Cassan, une sage-femme, Thiais (Val-de-Marne). Jenika a accouché d’une petite Irys, le 16 mars. milial, analyse Cindy Cassan. habitante de Linas (Essonne).
comme se retrouver en pri- installée en libéral à Athis- En cette période de confinement, elle s’inquiète. Ils s’inquiètent également de La future maman peut tout de
Mons (Essonne). Dans les la santé de leur bébé, même si même continuer ses cours de

a
maternités, en revanche, il n’y de la maternité », abonde Cin- par voie basse, quatre jours on leur rappelle qu’ils sont, a préparation à l’accouchement
a plus aucun papa. » dy Cassan. Des sorties préco- après une césarienne. « Là, priori, peu touchés par le vi- à distance via Skype. « Au dé-
Comme Jenika, les toutes ces également encouragées 70% à 80 % de mes patientes rus. » Des craintes partagées part, tout a été annulé puis les
jeunes mamans passent donc par les hôpitaux pour éviter sortent au bout de deux par Jenika. « J’ai vraiment très sages-femmes ont eu le droit
les heures qui suivent l’ac- tous risques de contamina- jours », estime cette sage- peur pour mon bébé et pour de faire ça par vidéo, expli-
couchement seule avec leur tion. femme. Cindy Cassan et ses mon compagnon », témoigne que-t-elle. C’est rassurant
J’ai vraiment très peur nouveau-né. « C’est ce qui fait En temps normal, les fem- collègues doivent donc exa- la jeune femme, qui respecte d’avoir des petites astuces,
pour mon bébé qu’elles sont généralement mes restent à l’hôpital trois miner la maman et le bébé scrupuleusement le confine- déjà qu’on risque d’être seule
JENIKA, MÈRE D’IRYS, NÉE LE 16 MARS vraiment pressées de sortir jours après un accouchement mais aussi s’assurer que l’al- ment et les gestes barrières. le jour J. »

Le Parisien est oiciellement habilité pour l’année 2020 pour la publication des annonces judiciaires et légales par arrêté de chaque préfet concerné dans les départements :
60 (4,37 €) - 75 (5,39 €) - 77 (5,14 €) - 78 (5,14 €) - 91 (5,14 €) - 92 (5,39 €) - 93 (5,39 €) - 94 (5,39€) - 95 (5,14 €) tarifs HT à la ligne définis par l’arrêté du ministère de la Culture et la Communication de décembre 2019.

93 94 95
LES MARCHÉS PUBLICS
Divers société
Constitution Constitution
Consultez aussi nos annonces sur de société
http://avisdemarches.leparisien.fr de société
<J3><O>6367711</O><J>02/04/20</J><E>SD</E><V>1</V><P>10</P><C>000001</C><B>0000712468</B><M></M><R></R></J3>@
<J3><O>6367652</O><J>02/04/20</J><E>VO</E><V>1</V><P>10</P><C>000001</C><B>0000712468</B><M></M><R></R></J3>@

Par ASSP en date du 06/03/2020, il a été


Marchés SCI CASANOVA
<J3><O>6367718</O><J>02/04/20</J><E>VM</E><V>1</V><P>10</P><C>000001</C><B>0000712468</B><M></M><R></R></J3>@

Par ASSP en date du 25/03/2020, il a été constitué une SAS dénommée :


constitué une SASU dénommée :
+ de 90 000 Euros
SCI au capital de 762 E Siège social : 121
rue Danielle Casanova 93200 SAINT-DE- DIGIFIRST CONSEIL LAFIA CLUB
<J3><O>6367710</O><J>02/04/20</J><E>SD</E><V>1</V><P>10</P><C>000001</C><B>0000717622</B><M></M><R></R></J3>@
NIS RCS BOBIGNY 421226028 Siège social : 105, bd Paul Vaillant-Coutu-
Nom et adresse officiels de l’organisme Par décision de l’Assemblée Générale Ex- Siège social : 12 Av P Brossolette 94300 rier 95190 GOUSSAINVILLE Capital : 1000
acheteur : traordinaire du 26/03/2020 , il a été décidé VINCENNES Capital : 4000 E Objet social E Objet social : BAR D’AMBIANCE AVEC EX-
de nommer Mme LEVERVE Thérèse demeu- : Prestations de services d’étude, conseil, for- PLOITATION DE PISTE DE DANCE Président
rant 41 rue Mirabeau 92160 ANTONY en qua- mation, expertise, mise en œuvre et déploie- : M TOURE BOUBACAR demeurant 29, rue
MAIRIE DE lité de Cogérant à compter du 26/03/2020 ment des systèmes informatiques auprès
des entreprises,assistance maîtrise d’ou-
de Paris 95500 VAUDHERLAND élu pour une
SAINT-OUEN-SUR- vrage,développement d’applications. Pré-
sident : M COUSIN JEAN FRANCOIS
durée de Indéterminée. Admission aux as-
semblées et exercice du droit de vote :
SEINE demeurant 12 Av P Brossolette 94300
VINCENNES élu pour une durée de Illimitée
Chaque actionnaire est convoqué aux As-
semblées. Chaque action donne droit à une
Mme Sandrine Milet, Insertions diverses ans. Admission aux assemblées et exercice
voix. Clauses d’agrément : Toute cession
Chargée marchés publics, d’actions à des tiers ou entre actionnaires
du droit de vote : Chaque actionnaire est doit être agréée par le Président, avec priori-
6 place de la République, convoqué aux Assemblées. Chaque action
93400 Saint-ouen-sur-seine, té aux actionnaires existants Durée : 99 ans
donne droit à une voix. Clauses d’agrément à compter de son immatriculation au RCS de
adresse internet : : Les actions sont librement cessibles entre
https://www.saint-ouen.fr/,
<J3><O>6367627</O><J>02/04/20</J><E>SD</E><V>1</V><P>10</P><C>000001</C><B>0000469596</B><M></M><R>14949</R></J3>@
PONTOISE.
actionnaires uniquement avec accord du Pré-
adresse internet du profil acheteur : La garantie financière visée par la loi du 2 sident de la Société. Durée : 99 ans à comp-
https://www.maximilien.fr/ janvier 1970 dont bénéficie l’entité ter de son immatriculation au RCS de
Objet du marché : Cet accord-cadre a pour
objet l’acquisition, la mise en oeuvre et la
GROUPE ETUDE IMMOBILIERE FONCIERE
1 Allée de CHELLES
CRÉTEIL. Insertions diverses
maintenance d’une solution informatique 93 340 LE RAINCY
de gestion du patrimoine et des Services immatriculée au RCS 492628045 <J3><O>6367637</O><J>02/04/20</J><E>VO</E><V>1</V><P>10</P><C>000001</C><B>0000712468</B><M></M><R></R></J3>@

pour son activité de :


techniques.
Lieu d’exécution : Saint-ouen-sur-seine, - TRANSACTION IMMOBILIERE depuis le 23 Contact commercial Par acte SSP en date à Baillet-en-France, du
11 2006 09/03/2020, enregistré au SDE de ERMONT,
93400 Saint-ouen-sur-seine
Type de procédure : Procédure adaptée auprès de son garant financier, GALIAN As-
TEL 01 87 39 84 00 le 16/03/2020, Dossier 2020 00005624,
Date d’envoi à la publication : surances, Société Anonyme, RCS 423 703 référence 9504P61 2020 A 01589, la Sarl
31 mars 2020 032, prendra fin TROIS JOURS FRANCS après Rendez-vous sur : «Lutetia Pizza», au capital de 10.000E, siège
social au 3 B, rue du Petit Saint-Brice à Saint-
Informations rectificatives : la publication du présent avis. Les créances,
Dans la rubrique «Date de réception des s’il en existe, devront être déclarées au siège www.annoncesleparisien.fr Brice Sous-Forêt (95350), RCS de Pontoise
de GALIAN Assurances, 89 rue la Boétie, sous le numéro 791 472 566, a cédé à la Sas
offres» : 7/7 24H/24H «Ryan & Lina», au capital de 1.000E, siège
au lieu de : 13 avril 2020 à 12 h 00 75008, PARIS, dans les trois mois de la pré-
lire : 13 mai 2020 à 12 h 00 sente insertion. social 3 B, rue du Petit Saint-Brice à Saint-
Brice Sous-Forêt (95350), RCS de Pontoise
Rapidité et sous le numéro 881 203 335, un fonds de
commerce de «restauration, pizzeria, snack,
la préparation et la vente sur place et à em-
souplesse porter ou à livrer», connu sous l’enseigne «Lu-
tetia Pizza», exploité au 3 B, rue du Petit
Saint-Brice à Saint-Brice Sous-Forêt (95350),
Publiez vos marchés publics, d’un quotidien moyennant le prix de 200.000E, avec en-
trée en jouissance le 09/03/2020. Les op-
vos concessions dans Le Parisien
Habilitations
leader en IDF positions seront reçues, le cas échéant, dans
les dix jours de la dernière en date des publi-
cations légales à l’adresse du fonds pour la
et Oise
60, 75, 77, 78, 91, 92, 93, 94, 95 validité et pour la correspondance au
Cabinet
01 87 39 84 40 Palais Avocats, 8 Rue du Mont-Thabor à PA-
pub@dematis.com RIS (75001).

https://t.me/WorldAndNews
twipe_ftp
Stay Safe&Protect Your Families in the Coronavirus Pandemic. @WorldAndNews
VI
VI Le Parisien
JEUDI 2 AVRIL 2020

SPÉCIALCORONAVIRUS
60
« Bloquer des gens là-dedans, c’est inhumain »
Les résidents du foyer de travailleurs étrangers sont confinés dans de minuscules chambres. Tous
dénoncent la « saleté » des parties communes et craignent que le Covid-19 se répande dans le bâtiment.
BOISSY-SAINT-LÉGER | 94 ce à personne en danger », et Boissy-Saint-Léger, hier.
PAR CORENTIN LESUEUR bombe le torse en assumant Tous les jours, Vic, 60 ans,
de rester à l’air libre plus long- asperge les parties
LA DÉAMBULATION quoti- temps qu’autorisé. « Y’a beau- communes d’eau de Javel,
dienne de Vic et de son litre coup plus de chances de cho- par peur du coronavirus.
d’eau de Javel ne surprend per le corona à l’intérieur que
plus grand monde, au foyer dehors, campe cet homme de gne-Billancourt, a ému les ré-
Adoma. Depuis dix jours, le 57 ans, sans boulot et là depuis seaux sociaux ces derniers
sexagénaire sort de sa petite dix-huit mois. Si le virus ren- jours. Les faits remonteraient
chambre pour asperger les tre dans le foyer, ce sera pire en fait à deux semaines.
portes, poignées et sols du que dans un Ehpad. Ce sera Le site, situé rue Nationale et
2e étage du bâtiment de l’ave- une hécatombe. » géré par Adoma, accueille
nue Charles-de-Gaulle, à « À ce jour, l’ARS et les ser- 329 résidents. « Les person-
Boissy-Saint-Léger (Val-de- vices hospitaliers ne signalent nes filmées n’en font pas par-
Marne). « J’ai trop peur que aucun cas de Covid au sein de tie », assure le bailleur social. Il
le coronavirus arrive jusqu’à ce foyer, précise Adoma. Si s’agit de « vendeurs à la sau-
nous, confie-t-il. Faut que per- une telle situation devait se vette » sans-papiers, qui
sonne le chope ici, sinon ce présenter […], nous avons pré- avaient l’habitude de dormir
sera une vraie catastrophe. » vu de mettre à disposition des dans la cafétéria. « Jamais
Ce foyer de travailleurs personnes malades un grand aucun de nos résidents ne se-
étrangers, géré par Adoma logement vacant au rez-de- rait délogé en plein confine-
(ex-Sonacotra), accueille près chaussée. » Mais la peur do- ment, dans un contexte de
de 280 résidents. Des habi- mine parmi les habitants ren- pandémie, martèle un porte-
tants, souvent âgés et à la san- contrés hier. Tous dénoncent parole. Notre mission est pré-
té chancelante, qui partagent la « saleté » des parties com- cisément de venir en aide aux
tout (cuisines, toilettes, dou- munes et l’« abandon » du personnes fragilisées que
ches) sauf leur chambre indi- bailleur, qui n’assurerait pas le nous logeons ou héber-
viduelle. Un réduit de 7 m2 que strict minimum sanitai- geons. » Dès l’annonce du
les occupants comparent à re. « C’est pour ça que je reste confinement du pays, le 16
des « cellules de prison ». Sur- coincé dans ma chambre au mars, le bailleur social a réflé-
tout quand le dehors est inter- maximum », raconte Momo, chi à fermer la cafétéria. « Les
dit pour limiter la propagation 43 ans dont 15 au foyer. « Les mesures de distanciation so-
du Covid-19. parties communes sont net- ciale ne sont plus compatibles

LP/C.L.
« Bloquer des gens là-de- toyées quotidiennement, du avec les rassemblements qui
dans, c’est inhumain. On n’est lundi au vendredi. […] Un soin s’y tenaient », défend Adoma.
pas à Guantanamo !», tempê-
te Thierry. Lui répète qu’il por-
tera bientôt plainte contre
Adoma, « pour non-assistan-
particulier est apporté à la dé-
sinfection des surfaces et poi-
gnées », se défend Adoma.
Momo interroge : « Mais
ans. Salarié d’un hypermarché
en Seine-Saint-Denis, il a dans
le viseur un appartement en
Seine-et-Marne. En attendant,
s’ajoute à celle de l’épidémie et
l’aggrave. Cette peur que, par-
mi les « jeunes » qui rôde-
raient la nuit dans les parties
BOULOGNE La salle a été fermée le
18 mars, après qu’Adoma « a
expliqué le bien-fondé de cet-
te décision, qui a été comprise
qu’est-ce que tu veux faire de il s’organise pour rendre le communes, l’un fasse rentrer de tous ». La scène d’évacua-

a
tes journées, hein ? Je suis blo- quotidien moins « invivable ». le Covid-19. Des sans- tion aurait été filmée le lende-
qué devant la télé. Aux infos, « Heureusement, ma sœur Devant l’ascenseur, homme papiers évacués main matin. Selon le bailleur,
c’est corona, corona, corona. habite à 200 m. Je passe chez âgé philosophe : « Quand je les personnes concernées ne
Ce n’est pas une vie ! Un jour, elle tous les jours. » vois à la télé le reste du mon- DANS LES HAUTS-DE-SEINE, sont pas restées dehors la nuit
quelqu’un sautera par la fenê- Pour ceux qui n’ont pas cet- de, je me dis qu’on a presque une vidéo montrant l’évacua- suivante. Elles ont été « invi-
tre, tellement ce n’est pas sup- te « chance », la « respiration » de la chance. Et puis… Le coro- tion d’une dizaine de person- tées à contacter le 115 pour bé-
Un jour, quelqu’un portable ici. » « Moi, je me bar- est circonscrite au petit square navirus n’est pas la première nes, couchées sur des lits de néficier des structures d’hé-
sautera par la fenêtre re dès que le confinement aménagé au pied du bâtiment. galère du foyer. Et ce ne sera fortune, d’un foyer pour tra- bergement » d’Etat.
MOMO, UN RÉSIDENT sera fini », souffle Roger, 59 Et une autre angoisse pas la dernière. » n vailleurs immigrés de Boulo- ARIANE RIOU

Les morts s’accumulent à l’Ehpad Le bilan du Covid-19


en Ile-de-France et dans l’Oise
Une vingtaine de résidents de la maison de retraite Les Cèdres sont
OISE
décédés. Six des victimes ont été déclarées positives au coronavirus. 293 (+ 15) Evolution
quotidienne
CROUY-EN-THELLE | 60 muniquons jamais de douloureuse formalité. « Cela 28 mars du gouvernement », 119 (+ 20) entre
données chiffrées publique- me soulage un peu. C’est mon détaille-t-on chez DomusVi. VAL-D’OISE parenthèses
PAR JULIEN HEYLIGEN ment par respect pour les fa- dernier mandat. Je n’aurais ja- Sur place, les équipes infor- 730 (+ 8)
ET SIMON GOURRU PARIS
milles, leurs proches et nos mais imaginé que cela puisse ment quotidiennement les fa- SEINE-
équipes », justifie la direction, finir ainsi. » milles, soit par téléphone, soit 156 (+ 13) 2 633 (+ 199) SAINT-DENIS
AU SEIN de la maison de re- qui ne dément pas les propos via l’application FamilyVi.
traite Les Cèdres, à Crouy-en- de l’élue. Contactée, l’agence « Un dernier adieu » « Les familles malheureuse- HAUTS- 404 (+ 42) 1 173 (+ 209)
YVELINES DE-SEINE 187 (+ 26)
Thelle, dans l’Oise, les morts régionale de santé n’a pas autorisé ment concernées par la perte
s’accumulent. « Une vingtaine donné suite. L’établissement, qui abrite en d’un proche ont pu se re- 815 (+ 109) 1 638 (+ 192) SEINE-ET-MARNE
de pensionnaires sont décé-
dés depuis le début de l’épidé-
« Je suis maire depuis
vingt-deux ans. C’est toujours
temps normal 84 pensionnai-
res, est situé à moins de 15 km
cueillir et l’accompagner dans
un dernier adieu au sein de la
119 (+ 21) 173 (+ 24) 565 (+ 31)
VAL-DE-MARNE 81 (+ 18)
mie de coronavirus », a affir- moi qui ai posé les scellés à la de Creil et de Lamorlaye, l’un résidence », précise la direc- ESSONNE 1 368 (+ 198)
SOURCE : SANTÉ PUBLIQUE FRANCE.

mé hier Nelly Kerzak, la maire cire sur les cercueils. Et là, des premiers clusters de l’épi- tion. En attendant, dans le vil-
de la commune. Toutes les c’est sans comparaison possi- démie. « Le confinement indi- lage, l’onde de choc de ces dé- 687 (+ 48) 186 (+ 38)
victimes auraient été testées, ble par rapport à la normale. Il viduel en chambre a été ins- cès a été fortement ressentie. 63 (+ 11)
six déclarées positives au Co- y en a eu trois en une journée, tauré dès le 6 mars pour les « La maison de retraite fait Nombre
LP/INFOGRAPHIE.

vid-19. Impossible d’obtenir ce n’était jamais arrivé », dé- résidents présentant des si- partie de la vie quotidienne, de personnes
un bilan précis auprès de Do- plore Nelly Kerzak. Les pom- gnes de toux ou de fièvre, puis les enfants des écoles y vont
musVi, la société qui gère l’éta- pes funèbres ont récemment le 19 mars pour tous, en amont pour des activités. C’est terri- XXX actuellement hospitalisées
blissement. « Nous ne com- été autorisées à effectuer cette de la recommandation du ble », soupire Nelly Kerzak. XXX décédées à l’hôpital depuis le 1er mars

https://t.me/WorldAndNews
twipe_ftp
Stay Safe&Protect Your Families in the Coronavirus Pandemic. @WorldAndNews
Le Parisien
JEUDI 2 AVRIL 2020
VII
VII
SPÉCIALCORONAVIRUS
60
La Foire du Trône
annulée Ses enfants jugés indésirables
PARIS | XIIe
PAR BLANDINE SEIGLE
14 juin, la date initialement
prévue pour leur départ.
« Les équipes de la Ville
au centre commercial
E L L E D E VA I T ouv r i r le
de Paris sont en contact
régulier avec ces familles
Une mère accompagnée de ses petits a été empêchée de faire
27 mars et accueillir près de
trois millions de visiteurs
pour les aider dans leur
quotidien », ajoute la mairie
ses courses dans un Auchan des Yvelines. Elle témoigne.
jusqu’au 24 mai. En pleine qui souhaite que « les dispo-
épidémie du coronavirus, sitifs de soutien aux acteurs BUCHELAY | 78
alors que le pays est confiné, économiques mis en place PAR MEHDI GHERDANE
il n’était bien sûr plus ques- par l’État bénéficient aux
tion de respecter ce calen- entreprises foraines dure- ELLE S’Y RENDAIT pour faire
drier pour la Foire du Trô- ment frappées ». ses courses, elle en est res-
ne. Les quelque 150 forains Carinne Mahieu, la sortie avec le sentiment
présents sur la pelouse présidente du comité de la d’avoir été humiliée.
de Reuilly, comptaient sur foire, regrette cette décision. Il y a quelques jours, Bar-
un report de l’ouverture. « C’est prématuré d’annuler, bara, une mère de famille de
C’est ce qu’a réclamé l’inter- commente-t-elle. On aurait Magnanville (Yvelines), a été
syndicale des forains dans pu attendre encore un peu interdite d’entrée à l’hyper-
un courrier adressé mardi pour donner une réponse marché Auchan de Buchelay,
à la maire (PS) de Paris Anne définitive, nous laisser un une commune voisine, au
Hidalgo et au préfet Didier peu d’espoir. » Elle a monté motif qu’elle était accompa-
Lallement. « Nous vous pro- son stand de gaufres, crêpes gnée de… ses deux jeunes
posons d’ouvrir le 4 mai, et croustillants. « On a enga- enfants âgés de 5 et 7 ans.
jour évoqué par le ministre gé des frais et on n’a aucune « J’avais patienté près de
Blanquer pour une reprise rentrée », conclut-elle. 45 minutes dans la file d’at-
de l’école, ou le 8 mai jus- De son côté Marcel tente dehors et, dans la gale-
qu’au 14 juin. » Campion, le patron des rie marchande, un vigile m’a
Hier, la réponse est tom- forains également candidat dit que je ne pourrai pas ren-
bée dans un communiqué : aux municipales à Paris, trer car nous étions trois, ex-
l’édition 2020 est purement est plus virulent. Pour lui plique cette professeure de
et simplement annulée. l’annonce de l’annulation lettres. Pourtant, j’avais briefé

LP/M.G.
est « brutale et incorrecte. Il mon fils et ma fille en leur
Les forains pourront aurait dû y avoir une concer- donnant un foulard et en leur Magnanville, lundi. Cette mère de famille n’a aucun moyen de faire garder ses enfants. Avec beaucoup
rester sur place tation ». Il dénonce « une demandant de garder leurs de précautions, elle a donc décidé de les emmener pour faire des courses… Avant de se « faire humilier ».
jusqu’au 14 juin manœuvre de la Ville qui mains dans leurs poches. »
Les familles de forains déjà veut faire disparaître les fo- mis en place par le gouver- dans les textes officiels n’in- contraintes que le confine-
sur place, qui avaient com- rains de Paris », tout en re- Des regards suspicieux nement sur le Covid-19. Mais terdit, non plus, d’entrer dans ment génère pour les fa-
mencé à monter les 350 at- connaissant la gravité de la dans la foule des clients son interlocuteur va lui don- un magasin avec son enfant. milles monoparentales. Ce-
tractions de la foire, peuvent situation sanitaire. « Moi- Elle tente d’argumenter : le ner un conseil sidérant : « Il S’il est recommandé d’y pendant, pour respecter au
rester sur place jusqu’au même, je suis confiné. » père des enfants vit loin et, m’a recommandé de les lais- aller seul, le bon sens s’impo- mieux les gestes barrière et
pour respecter les règles du ser dans la voiture le temps se pour les cas particuliers, les règles de distanciation so-
confinement, elle ne voit ni sa de faire les courses. » ce qui semble avoir manqué ciales édictées par les autori-
mère, ni sa sœur. au personnel ce jour-là. « Il tés, nous rappelons qu’il vaut
Impossible, non plus, de La direction du magasin s’agit d’une maladresse re- mieux, dans la mesure du
laisser ses enfants aussi présente ses excuses grettable de la part d’un agent possible, éviter de faire ses
jeunes tout seuls à la maison Finalement, au bout de quel- de sécurité du magasin, indi- courses avec ses enfants. »
ou de passer commande au ques minutes de discussions que le service communica- Mise au courant de l’inci-
drive, débordé. Mais le vigile vaines, un responsable du tion de l’enseigne. dent, la mairie de Magnanvil-
ne veut rien savoir. Dans la magasin se présente à la mè- Dès le lendemain, la direc- le a rapidement mis en
foule qui la scrute, elle sent re de 34 ans, mais avec la tion du magasin s’est entrete- place un service de courses
des regards suspicieux se même fermeté et pour la nue par téléphone avec destiné aux familles mono-
LP/OLIVIER LEJEUNE

poser sur elle, « comme si menacer d’amendes à 135 €. Barbara et lui a présenté ses parentales. Mais Barbara
mes enfants symbolisaient Il n’en a évidemment pas le excuses. « Auchan ne fait a déjà pris sa décision : « Je
un danger ». droit puisque seules les poli- aucune discrimination entre me suis sentie humiliée. Je ne
Sûre de son bon droit, elle ces nationales et municipales familles et nous sommes remettrai plus les pieds dans
Pas de manèges cette année pelouse de Reuilly. contacte alors le numéro vert peuvent dresser des PV. Rien pleinement conscients des ce magasin. »

Jérôme va courir 100 kilomètres… dans sa cave


Confiné, il continue à pratiquer la course à pied. Et compte bien relever ce nouveau défi demain.
« Les deux premiers jours, qu’à honorer la seconde. té des paysages », sourit-il.
BRÉTIGNY-SUR-ORGE | 91 je continuais à sortir à 4 heu- Au sous-sol, le couloir qui Celui qui est concepteur à
res du matin pour courir, permet d’accéder aux locaux la RATP dans la vie n’en est
PAR NOLWENN COSSON
mais, même si je ne croisais forme un carré d’un peu pas à son premier coup d’es-
personne, j’avais le sentiment moins de 50 m de distance. sai. Le sportif, qui a longtemps
SIX FOIS PAR SEMAINE, c’est de ne pas respecter scrupu- Juste assez de place pour faire fait du football avant une bles-
le même rituel. Jérôme, leusement le confinement, le tour en 19 secondes. Pour sure à la cheville, a déjà fait
36 ans, se lève aux aurores raconte-t-il. Je ne voulais pas Jérôme, c’est amplement suf- l’aller-retour Brétigny-Paris
pour aller courir autour de sa perdre tous mes acquis. » fisant. Avant de s’élancer pour en courant. Soit 28 km aller.
résidence à Brétigny-sur-Or- s’entraîner, il installe une « J’en avais profité pour faire
ge (Essonne). Et malgré le Un habitué du running chaise supportant bouteille le tour de la capitale, en m’ar-
confinement, impossible Demain, Jérôme va tenter de d’eau et pâtes de fruits. rêtant pour me réhydrater et
pour lui de déroger à cette hy- relever un sacré défi : courir Et le voilà parti pour au manger. J’avais mis onze heu-
giène de vie. Il a donc fallu 100 km. L’idée est partie d’un moins une heure de sport, res, se souvient-il ». Il a égale-
s’adapter. Son alternative : pari lancé avec un ami. Si un sans musique, de peur de dé- ment participé à l’Ultramara-
courir dans sa cave. Jusqu’à article de presse parlait de son ranger les voisins. « En tant thon, les 6 jours de France, en
LP/N.C.

réaliser l’exploit de parcourir premier exploit de 50 km, il normal, je cours dans les zo- Ardèche. Le principe, faire un
50 km, en 5 heures, le week- tenterait le double. La premiè- Brétigny-sur-Orge, lundi. Pour garder la forme, Jérôme, Essonnien nes industrielles. Autant dire maximum de kilomètres en
end dernier. Soit 924 tours. re partie est faite, ne reste plus de 36 ans, cours tous les jours dans sa cave. que ce n’est pas pour la beau- gérant ses temps de pause.

https://t.me/WorldAndNews
twipe_ftp
Stay Safe&Protect Your Families in the Coronavirus Pandemic. @WorldAndNews
VIII
VIII Le Parisien
JEUDI 2 AVRIL 2020

SPÉCIALCORONAVIRUS
60

La difficile prise en charge


des personnes handicapées
Entre le confinement, le manque de matériel et les difficultés à mettre en place les mesures
barrière, les établissements spécialisés, où des résidents sont contaminés, disent vivre un enfer.
En raison de l’épidémie, la Les personnes lourdement
SANTÉ | 78 très grande majorité de ces handicapées représentent
PAR SÉBASTIEN BIRDEN
personnes handicapées, et no- une population
tamment les enfants des IME particulièrement exposée
COMME UN CRI de détresse. (Institut médico-éducatif), ont et extrêmement difficile
Lundi, la direction de l’associa- été renvoyées dans leur fa- à prendre en charge en cette
tion Avenir Apei (Association mille « dans la mesure du pos- période de confinement.
d’amis et parents d’enfants sible », indique la direction.
handicapés mentaux), qui gère Les structures accueillant du
23 établissements accueillant public, comme les ESAT, ont
des personnes handicapées été fermées.
dans les Yvelines, a fait un si- Les personnes les plus cile, la situation est différente,
gnalement auprès du procu- « autonomes » sont confinées mais pas plus simple pour
reur de la République pour mi- à leur domicile, généralement autant.
se en danger de la vie d’autrui. seules avec un suivi téléphoni- « Pour certaines familles,
Une façon d’alerter les autori- que de l’association. Reste c’est intenable, confirme Vio-
tés sur les conditions de travail l’habitat spécialisé, à savoir les lette Guillet. Comme avec les
du personnel dans ces struc- foyers de vie et les foyers mé- enfants autistes profonds par
tures spécialisées, mais aussi, dicalisés, où les personnes ré- exemple ». Et la directrice de
plus largement, de pointer un sident à l’année. Et où il y a vé- citer une maman faisant part
problème bien spécifique : ce- ritablement urgence. de la violence exacerbée de
lui du confinement et de la son enfant par courriel : « Il
maladie pour les personnes A Carrières-sur-Seine, passe son temps à taper sur
handicapées. Près d’un millier neuf des quinze ses sœurs, c’est insupportable.
est pris en charge par l’asso- pensionnaires infectés L’appartement est petit et il
ciation, laquelle emploie éga- En ce début de semaine, le s’ennuie, empêche les autres
lement près de 550 salariés du foyer de Carrières-sur-Seine, de faire les devoirs de l’école,

DR
social et du médico-social. qui compte quinze résidents on n’y arrive pas. » Une autre

a
adultes dont neuf diagnosti- respiratoire est parti pour l’hô- positives, et une autre pour les Chaque jour, le personnel, à appelle littéralement au se-
qués positifs au Covid-19, ne pital de Poissy. « A 4 heures, résidents sans symptômes. Le qui il est demandé « de rester à cours : « Si ça continue, je vais
comptait que huit masques appel des urgences : ils sont confinement en chambre est domicile au moindre symptô- sauter par la fenêtre ».
FFP2 en réserve pour le per- saturés et renvoient le résident préconisé mais impossible à me suspect », se heurte à l’im- A cette détresse, il faut ajou-
sonnel. De quoi tenir au au foyer avec du matériel pour appliquer. possibilité pour les résidents ter la question des soins en
mieux… une petite journée. l’oxygéner, raconte-t-elle. Je de respecter les gestes barriè- suspens. Les séances de réé-
Heureusement, un carton de ne dis pas qu’il y a eu refus de Des gestes barrière re, de porter un masque sur le ducation, de kinésithérapie ou
On en est à prioriser 300 masques est arrivé mardi soins mais quid des person- impossibles à appliquer visage où d’éviter les contacts encore d’orthophonie ont été
nos actions auprès matin, ce qui permet « de faire nes poly handicapées et de « Il faudrait qu’ils soient enfer- physiques. « Beaucoup ne sa- annulées. « On en est à priori-
de personnes qui ont la semaine, mais pas plus », l’accès aux services des ur- més et certains ne compren- vent pas lire, peuvent à peine ser nos actions auprès de per-
déjà été sacrément explique Violette Guillet, la di- gences, voire, in fine, de réani- nent pas ce qui se passe, expli- communiquer, explique le sonnes qui ont déjà été sacré-
amochées par la vie rectrice générale.La responsa- mation ? ». que la directrice. Cela peut président de l’association, ment amochées par la vie et
et dont la situation est ble semble désemparée face à Depuis les premiers cas provoquer des formes de pa- Jean-Michel Reiter. Et certains dont la situation est aujour-
aujourd’hui gravissime. une situation incontrôlable qui survenus au foyer, des zones ranoïa, des réactions violentes. sont très tactiles, c’est leur fa- d’hui gravissime », conclut
VIOLETTE GUILLET, DIRECTRICE s’aggrave au fil des jours. Mar- ont été aménagées : une pour Certains peuvent même çon de s’exprimer ». Pour les avec dépit la directrice géné-
GÉNÉRALE D’AVENIR APEI di soir, un résident en détresse les personnes diagnostiquées s’automutiler. ». personnes confinées à domi- rale de l’association.

La Protection civile sur tous les fronts !


L’association a lancé une cagnotte en ligne pour continuer à financer ses actions durant l’épidémie.
formations que nous dispen- 87 secouristes mobilisés tal 87 secouristes ont été mo- Dubos depuis une semaine. A des fichiers, et dès la semaine
SOLIDARITÉ | 95 sons et des postes de secours pour épauler le Samu bilisés pour épauler le Samu la demande de l’établissement prochaine, une dizaine d’entre
PAR MARIE PERSIDAT
que nous installons lors des Depuis le début de la crise, la quasiment H24. de Pontoise, des équipes de eux viendra prêter main-forte
manifestations publiques. Protection civile a ainsi pu Dans le même temps, des quatre se relaient tous les pour la distribution des den-
ILS N’ONT JAMAIS autant Alors évidemment, avec le prendre en charge une cen- bénévoles ont également été jours afin de renforcer l’ac- rées alimentaires.
donné pour aider les habi- confinement, nous n’avons taine de Val-d’Oisiens. Au to- dépêchés à l’hôpital René- cueil. Ils assurent une présen- Les Restos du cœur compte
tants, et pourtant, ils risquent plus de budget. » ce juste devant l’entrée du en effet dans leurs rangs de
d’avoir de plus en plus de mal En faisant un don, les per- centre hospitalier, « il s’agit nombreux retraités qui doi-
à financer leurs missions. Les sonnes qui le souhaitent peu- d’aider et rassurer les gens, vent se mettre à l’abri. La déli-
bénévoles de la Protection ci- vent financer par exemple afin que personne n’erre sans vrance des colis aux familles
vile ont lancé une cagnotte en concrètement un kit de pro- savoir où aller. » dans le besoin devient de ce
ligne sur le site helloasso.com tection individuelle (10 €) ou Enfin depuis mardi, le fait compliquée à organiser.
spécialement dédiée à leur le carburant d’une ambulance CCAS (centre communal Heureusement la Protection
action durant l’épidémie de pour une journée (50 €). Du d’action sociale) et les Restos civile du 95 ne manque pas,
Covid-19. matériel qui fait besoin car ac- du cœur d’Argenteuil ont fait pour le moment, de bénévo-
« C’est tout le paradoxe de tuellement, les quelque cent appel à l’association pour la les. Et, en prévision du pic
notre association, confie Sé- bénévoles de la Protection ci- première fois. Les bénévoles probable de l’épidémie, le Val-
PROTECTION CIVILE DU VAL-D’OISE

bastien Lebel, le président de vile du Val-d’Oise sont sur s’occupent de remettre à jour d’Oise peut même compter
l’organisme basé à Saint- tous les fronts. L’association sur la solidarité interrégionale.
Ouen-l’Aumône. Nous tra- met à disposition du Samu Tous ces bénévoles sont fortement Des bénévoles du Loiret (pour
vaillons beaucoup en ce mo- tous les jours une à deux am- mobilisés dans le cadre de le moment moins touché par
ment, mais nos revenus bulances avec trois personnes l’épidémie, mais ils épaulent aussi le virus) sont en effet prêts à
proviennent uniquement des à bord. l’hôpital et les Restos du cœur. venir épauler l’équipe du 95.

https://t.me/WorldAndNews
twipe_ftp
Stay Safe&Protect Your Families in the Coronavirus Pandemic. @WorldAndNews
Le Parisien
JEUDI 2 AVRIL 2020
IX
IX
SPÉCIALCORONAVIRUS
60
En Seine-Saint-Denis, En
le confinement se durcit BREF
Le préfet du département a annoncé hier la fermeture des commerces BRETIGNY (91)
le dimanche après-midi dans les villes d’Aubervilliers et Saint-Denis. Quatre cas de
Covid-19 sont avérés
ple d’établissements restés au sein de l’entrepôt
COVID-19 ouverts malgré leur interdic- d’Amazon. La direction
PAR ANTHONY LIEURES tion, mais aussi de deux du site en a informé
autres, à Aubervilliers et Saint- les salariés dans
IL EST « de mieux en mieux » Denis qui demeuraient autori- un mail interne mardi.
respecté en Seine-Saint- sés « mais qui n’ont pas fait ap- Les employés ont
Denis. C’est ce qu’a annoncé, pliquer les règles, notamment sollicité l’aide de la CGT.
hier, le préfet Georges-Fran- les gestes barrière. » Le syndicat a écrit
çois Leclerc, à propos du Les autres sont des restau- au préfet pour fermer
confinement. Il a communi- rants de vente à emporter le site. L’inspection
qué le nombre de verbalisa- « qui contournaient la règle », du travail est saisie.
tions dressées dans le dépar- précise le préfet. Compren-
tement depuis le début de dre : qui profitaient de leur VAL-D’OISE
la crise sanitaire : 17 000. Un ouverture pour faire de la res- Le département compte
nombre, dit-il, « qui baisse tauration sur place, créant des désormais cinq centres
tous les jours. » attroupements. d’urgence. Ils sont portés
Il y a deux semaines, les po- par des médecins libéraux
liciers verbalisaient environ Après Le Bourget, volontaires, afin de
1 000 fois par jour, « contre « un ou deux marchés » soulager les hôpitaux
400 à 500 aujourd’hui », in- vont rouvrir et le Samu. Les patients

LP/A.L.
forme-t-il. Quand le rythme Le préfet s’est également ex- y sont orientés via le 15.
des contrôles, lui, n’a pas dimi- Pantin, hier. De nombreux points de contrôle des automobilistes sont mis en place sur des grands axes primé sur la fermeture des
nué. Il tient d’ailleurs à ce que du département, comme ici sur l’ex-RN3, à hauteur de l’avenue Jean-Lolive, à l’entrée de la ville. marchés alimentaires, alors VERSAILLES (78)
« l’on ne stigmatise pas » les que beaucoup d’élus se de- Un collectif citoyen a
habitants du 93, « qui ont pris au préfet et non aux villes de noy, UDI), pour lui demander L a u re n t Ru s s i e r, m ê m e mandent pourquoi une seule lancé une pétition en ligne
l’épidémie très au sérieux ». décider la mise en place des de le retirer », annonce-t-il. s’il souhaitait aller plus loin dérogation a été accordée, sur le site change.org pour
couvre-feux. « Le maire pro- Il se dit toutefois « pragma- en fermant les commerces au Bourget ? « Car c’est une demander que, durant
Les grands axes et les pose mais le préfet dispose », tique », sur ce sujet comme toute la journée le dimanche. ville où il n’y a, effectivement, le confinement, les villes
carrefours les plus ciblés insiste-t-il. Si Aubervilliers a les autres. « Je suis convaincu « D’abord, car c’est le jour qu’une faible offre alternative, réduisent l’éclairage
Le préfet reconnaît toutefois retiré le sien, la mairie de que le couvre-feu peut être un où l’on voit le plus de person- répond Georges-François Le- public de nuit.
qu’il existe des « exceptions », Saint-Ouen l’a dégainé la se- instrument puissant, utile, nes dehors, à proximité des clerc. Et j’ai obtenu des garan-
des zones où l’on voit encore maine dernière. « J’ai écrit au mais il doit être utilisé au bon commerces et pas toujours ties très solides du maire sur le ISSY-PARIS
trop de gens dehors. Et là où maire (NDLR : William Delan- endroit, au bon moment. Ce- pour de bonnes raisons, expli- respect des règles. » La Fondation Boulanger

a
les contrôles sont, aussi, les lui-ci n’est pas venu. » que-t-il. Mais aussi car les sa- Il tient toutefois à dire que va offrir 10 000 tablettes
plus réguliers. Après la fermeture des lariés des commerces sont les 14 demandes de dérogation numériques avec caméra
C’est notamment le cas sur commerces tous les soirs à extrêmement fatigués et cela formulées « étaient toutes de à divers hôpitaux et
« les grands axes, N 1, 2, 3, et 21 heures, décidée le 25 fé- aurait permis de leur donner grande qualité. » Y’aura-t-il Ehpad. Les hôpitaux
les carrefours », par exemple vrier, la préfecture a, en revan- un jour de repos. » donc de nouvelles autorisa- de la Pitié-Salpêtrière et
les Six-Routes ou les Quatre- che, pris un nouvel arrêté tions ? « Oui, une ou deux la Corentin-Celton ont déjà
Routes à La Courneuve ou les pour fermer les commerces le Vingt établissements semaine prochaine. La déro- reçu les leurs. Fondation
Quatre-Chemins entre Le couvre-feu dimanche après-midi à Saint- fermés gation doit rester l’exception. Boulanger, grâce aux
Aubervilliers et Pantin. C’est doit être utilisé Denis et Aubervilliers. Ils de- À noter que la préfecture a Nous sommes dans la phase équipes de Boulanger
aussi là que les policiers ont le au bon endroit, vront baisser le rideau à partir aussi décidé la fermeture de croissance de l’épidémie et France et d’Electro
plus verbalisé. au bon moment de 13 heures. de vingt commerces qui c’est maintenant, plus que ja- dépôt, prend en charge
Georges-François Leclerc a GEORGES-FRANÇOIS LECLERC, Une décision qui satisfait ne respectaient pas les règles mais, que nous devons faire approvisionnement
également rappelé que c’était PRÉFET DE SEINE-SAINT-DENIS le maire (PCF) de Saint-Denis, en vigueur. Il s’agit par exem- respecter le confinement. » et livraison.

Renvoyés de l’école privée parce que leurs parents sont mécontents


Une trentaine d’entre eux ont réclamé un « meilleur suivi pédagogique » et une « réduction
des mensualités » à la maternelle School Time fermée durant le confinement.
SAINT-MAUR- différence du public, celle des une réduction des mensualités. à effet immédiat et définitif »,
DES-FOSSÉS | 94 frais d’inscription. « Il est difficile de justifier le écrit la directrice avant d’an-
Des parents d’élèves de paiement complet des frais de noncer les modalités de rem-
PAR MARION KREMP
School Time ont ainsi réclamé scolarité. Nous souhaitons boursements des mois à venir.
900 € par mois pour offrir à un meilleur accompagnement pouvoir aborder la possibilité « Un comportement inac-
leurs enfants un enseignement de l’équipe pédagogique. Qui d’une réduction avec vous », ceptable ! Nos enfants vont
bilingue. La classe en anglais, depuis la fermeture adresse ont écrit trente-sept parents de se retrouver sur le bord de la
des cours de chinois, de yoga et selon eux deux à trois fois par l’école dans un mail adressé à route », dénonce un père qui a
d’échec pour des élèves de 2 à semaine « un dossier person- la directrice vendredi. demandé une médiation au
6 ans. En temps normal, ces fa- nalisé par élève, un à quatre maire (LR) de Saint-Maur-des-
milles privilégiées n’avaient enregistrements audio d’exer- Le maire saisi Fossés Sylvain Berrios.
rien à redire de l’enseignement cices, un à deux cours audio de De quoi chiffonner celle-ci qui, Contactée hier, Ruth Dury, la
de School Time. chinois ainsi que des liens You- après avoir annoncé un report directrice courroucée dément
Mais depuis le 13 mars, Tube pour la musique, la lectu- des mensualités à juillet, a dé- pourtant : « C’est un quipro-
comme tous les établisse- re et un atelier d’art manuel ». cidé de renvoyer les enfants quo ! On leur laisse le choix
ments scolaires, l’école privée Arguant d’une « proposition des parents signataires dans de partir voilà tout, et cela ne
hors contrat de Saint-Maur- qui ne nous semble pas cor- un dernier mail lundi : « Pour concerne que trois enfants sur
des-Fossés (Val-de-Marne) respondre à l’offre de service satisfaire à votre manque de les 100 élèves de l’école. C’est
LP/D.C.

a fermé. Et comme ailleurs, attendue de la part d’un établis- confiance, l’inscription à Scho- mal placé en ce moment de
se pose la question du suivi sement comme School Time », La crèche et école maternelle bilingue privée et hors contrat School ol Time des enfants de tous les nous mettre la pression sur les
pédagogique, mais aussi, à la les parents ont ainsi demandé Time (ici en 2013) a ouvert en 2008. parents signataires est annulée frais d’inscription ».

https://t.me/WorldAndNews
twipe_ftp
Stay Safe&Protect Your Families in the Coronavirus Pandemic. @WorldAndNews

Le Parisien
X JEUDI 2 AVRIL 2020

Le Parisien est oiciellement habilité pour l’année 2019 pour la publication des annonces judiciaires et légales par arrêté de chaque préfet concerné dans les départements :
60 (4,46 €) - 75 (5,50 €) - 77 (5,25 €) - 78 (5,25€) - 91 (5,25 €) - 92 (5,50 €) - 93 (5,50 €) - 94 (5,50€) - 95 (5,25 €) tarifs HT à la ligne définis par l’arrêté du ministère de la Culture et la Communication de décembre 2018.

60 Par délibération en date du 6 Mars 2020 a


GNE sous le numéro 500 966 999, agissant
en la personne de Maître Denis HAZANE,
75 017 PARIS
immatriculée au RCS 353230360 77 91
institué un droit de préemption urbain (DPU) ès-qualité de liquidateur judiciaire de Mon- pour son activité de :
LES MARCHÉS PUBLICS sur les zones urbaines (U) et les zones à ur- sieur Jean-Pierre BLANGY, né le 27 no- - TRANSACTION IMMOBILIERE depuis le 30
Consultez aussi nos annonces sur
baniser (AU) inscrites au PLU approuvé au 6 vembre 1956 à CLERMONT (Oise) et 04 1992 Constitution
Mars 2020. Madame Colette BLANGY née MECHINEAU, auprès de son garant financier, GALIAN As-
http://avisdemarches.leparisien.fr née le 7 mai 1954 à BREUIL LE VERT (Oise), surances, Société Anonyme, RCS 423 703 de société Divers société
Cette délibération est visible en mairie ou elle demeurant ensemble 29 bis Rue des Char- 032, prendra fin TROIS JOURS FRANCS après
sera affichée pendant un mois. pentiers 60600 BREUIL LE VERT. la publication du présent avis. Les créances,
Marchés Le Maire, Créancier poursuivant ayant pour avocat
s’il en existe, devront être déclarées au siège
de GALIAN Assurances, 89 rue la Boétie,
<J3><O>6365778</O><J>02/04/20</J><E>SM</E><V>1</V><P>10</P><C>000001</C><B>0000712468</B><M></M><R></R></J3>@

Par ASSP du 03/03/2020, il a été constitué <J3><O>6367650</O><J>02/04/20</J><E>ES</E><V>1</V><P>10</P><C>000001</C><B>0000712468</B><M></M><R></R></J3>@

- de 90 000 Euros Maître Christelle LEFEVRE, Avocate asso- 75008, PARIS, dans les trois mois de la pré- une SAS dénommée ABBACO.Siège social: Rectificatif à l’annonce référence
ciée de la SCP LEFEVRE, inscrite au Barreau sente insertion. 178 rue grande 77300 Fontainebleau.Capi- ALP00060377 parue dans Le parisien, le
de COMPIEGNE - 68 Boulevard des Etats Unis tal: 3000E. Objet: Conseil et assistance, for- 19/03/2020 concernant la société XIMMOA,
<J3><O>6367725</O><J>02/04/20</J><E>OI</E><V>1</V><P>10</P><C>000001</C><B>0000717622</B><M></M><R></R></J3>@ Constitution 60200 COMPIEGNE (tél : 03.44.38.59.00 - mation professionnelle pour des entreprises
innovantes (opérations mobilières, immobi-
lire SANS SIGLE en lieu et place de SIGLE
fax : 03.44.38.59.01). XIMMOA.
de société
<J3><O>6367645</O><J>02/04/20</J><E>PR</E><V>1</V><P>10</P><C>000001</C><B>0000469596</B><M></M><R>14954</R></J3>@

lières, financières ou commerciales s’y rat-


la SOCIETE DE CAUTION MUTUELLE DES tachant) Président: M. Nicolas Gibaud, 178
<J3><O>6367684</O><J>02/04/20</J><E>OI</E><V>1</V><P>10</P><C>000001</C><B>0000712468</B><M></M><R></R></J3>@
Il sera procédé à la vente aux enchères pu-
bliques des biens dont la désignation suit :
PROFESSIONS IMMOBILIERES ET
FINANCIERES
rue grande 77300 Fontainebleau. DG: Mme