Vous êtes sur la page 1sur 42

RENAULT TRUCKS

70 902 - F - 10/2005
PREPARATION DES FAISCEAUX ELECTRIQUES

GAMME FAMILLE VARIANTE

PNG
- -

Les informations ci-dessus peuvent évoluer dans le temps. Seul le répertoire des manuels de réparation sous
"Consult" au standard 10320 sert de référence.

70 902

70.9
70.9 . . . .

70.9 . . . .

50 21 024 123
70 902 1

SOMMAIRE

Généralités . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . A-1 → 3

Préparation des conducteurs . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . B-1 → 10

Connecteurs, cosses et isolateurs . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . C-1 → 10

Préparation d'un faisceau . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . D-1 → 1


— Préparation d'un fil pour le montage d'une cosse. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . D1-2 → 6

Jonction des fils électriques et du câblage


pour la communication informatique . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . E-1 → 10

© RENAULT TRUCKS SAS 10/2005 - Imprimé en France - le 10/2005 50 21 024 123


70 902 A-1

GÉNÉRALITÉS

RENAULT TRUCKS 10/2005


A-2 70 902
Avertissements
Dans ce document, les consignes de sécurité sont symbolisées de la façon suivante :

DANGER ! LE NON RESPECT DE LA PROCÉDURE DÉCRITE, LE MANQUE DE SOIN OU D'ATTENTION RISQUENT DE


PROVOQUER DES BLESSURES GRAVES POUVANT ENTRAÎNER LA MORT.

ATTENTION ! Toute méthode de travail différente et inappropriée risque d'entraîner des


dommages au produit.

NOTA ! Attire l'attention sur des points particuliers et importants de la méthode.

Respecter impérativement les réglementations en vigueur relatives à la récupération et au traitement des


pièces hors d'usage et des déchets.

RENAULT TRUCKS 10/2005


70 902 A-3

Ne jamais essayer d'inverser un élément de test ou de contrôle dans les alvéoles d'un connecteur;
cela pourrait causer la détérioration du contact.

Les connecteurs doivent être accouplés ou désaccouplés en les présentant bien alignés et en les
manipulant sans tirer sur les fils.

L'accouplement est effectif lorsque le bruit d'un verrouillage se fait entendre.

La dépose d'une connectique de son alvéole doit impérativement être réalisée avec l'un des outils
préconisés par RENAULT TRUCKS, ceci afin d'éviter toute détérioration du contact ou du
connecteur.

Objet
Le présent manuel de réparation définit le ou les moyen(s) de sertissage des fils d'un faisceau, ainsi que leur
pose et dépose dans les connecteurs.

Domaine d'application
Ce manuel est applicable à tous les véhicules RENAULT TRUCKS de conception nouvelle.

Glossaire
Alvéole :
Espace creux. Il s'agit soit de l'emplacement où se trouve la cosse de câble, soit d'un espace creux pour l'outil
de démontage servant à enlever la cosse.
Verrouillage primaire :
Verrouillage de la cosse dans le connecteur. Ce verrouillage est individuel pour chaque cosse et il est situé soit
sur la cosse, soit dans le connecteur.
Verrouillage secondaire :
Dispositif de fixation situé sur le connecteur et qui verrouille la cosse dans le connecteur.
SWS (Single Wire Seal) :
Joint d'étanchéité serti autour du fil électrique et qui assure l'étanchéité entre l'alvéole dans le connecteur et le
fil électrique.
Connecteur :
Un connecteur normal se compose de deux parties :
– un porte-clip(s) accueillant dans ses alvéoles la connectique femmelle ;
– un porte-languette(s) accueillant dans ses alvéoles la connectique mâle.
Connectique :
Ce sont généralement des cosses, des languettes ou des clips dont la taille est fonction de la section du fil serti
à leur extrémité.

RENAULT TRUCKS 10/2005


A-4 70 902

RENAULT TRUCKS 10/2005


70 902 B-1

PRÉPARATION DES CONDUCTEURS

RENAULT TRUCKS 10/2005


B-2 70 902
Section de fil
Après une réparation, il est important d'avoir une section de fil au moins aussi grande qu'avant la réparation, la
capacité de transfert électrique dépend de la section. Celle-ci peut être déterminée en mesurant la partie dénu-
dée du fil électrique avec un pied à coulisse. Relever ensuite la section correspondante approximative dans le
tableau.

Mesure du diamètre d'un fil électrique

Diamètre (mm) Section de fil (mm2) Couleur


0.6 0.3 -
0.8 0.5 jaune
1.0 0.75 marron, orange, violet, vert
1.1 1 bleu
1.4 1.5 beige
1.8 2.5 violet
2.3 4 jaune

La section du câble et le diamètre s'appliquent toujours au conducteur métallique du fil électrique.

Pour remplacer un fil électrique, utiliser toujours le même type de fil que le fil électrique d'origine, c'est à dire les
mêmes longueurs, isolants, sections et de préférence la même couleur.

RENAULT TRUCKS 10/2005


70 902 B-3

Sertissage
L'utilisation du sertissage a pour but de créer une déformation à froid entre la cosse et le fil électrique afin de les
fixer.

Déformation à froid entre la cosse et le fil électrique.

Sertissage correct de cosse


Pour que le sertissage soit effectué de façon exacte, le fil électrique doit être dénudé et la cosse placée
correctement.
1° La longueur de la partie dénudée du fil doit seulement venir sous la partie de sertissage de la cosse. Elle
ne doit pas trop dépasser ni devant, ni derrière la partie de sertissage.
2° L'isolant du fil électrique doit seulement venir sous la partie isolation de la cosse. Il ne doit pas trop dépasser
ni devant, ni derrière la partie isolation.

Cosse correctement raccordée :


1° partie sertissage
2° partie isolation

RENAULT TRUCKS 10/2005


B-4 70 902
Exemples de sertissages incorrects
Dimensions incorrectes pour la partie de sertissage de cosse
Une cosse avec une partie de sertissage trop petite ne peut pas entourer le conducteur en cuivre du fil
électrique.
Une cosse avec une partie de sertissage trop grande ne comprime pas suffisamment les fils en cuivre pour
obtenir une déformation à froid.

La partie de sertissage entoure :


1° une section de câble trop grande ;
2° une section de câble trop petite.

Montage incorrect du fil dans la cosse

Cosse avec :
1° fil insuffisamment en avant ;
2° partie dénudée trop courte ;
3° fil trop en arrière ;
4° fil trop en avant ;
5° dépassement du fil en cuivre.

Un sertissage incorrect est la cause d'un mauvais contact qui peut provoquer une coupure, du jeu ou des défauts
irréguliers difficiles à localiser.

La partie de fil en cuivre située avant le sertissage ne doit pas être torsadée.

RENAULT TRUCKS 10/2005


70 902 B-5

Si deux fils électriques doivent être sertis dans une même cosse de câble :
– choisir une cosse d'une section suffisamment grande pour entourer les deux fils ;
– placer les fils l'un sur l'autre ;
– si les fils ont des sections différentes, placer le fil le plus petit dessous.

RENAULT TRUCKS 10/2005


B-6 70 902
Cosses et outils de sertissage
Si la cosse doit être montée avec un joint d'étanchéité, un bouchon correspondant doit également être utilisé
dans les alvéoles du connecteur qui ne sont pas utilisées par les cosses.
L'outil de sertissage et l'encoche correspondante sur la matrice sont également indiqués pour chaque cosse.
Dans les tableaux de correspondance entre les cosses et les outils de sertissage, certaines cosses peuvent
s'adapter à différentes sections de câble. Dans certains de ces cas, le sertissage doit être effectué dans des
encoches différentes, plus grandes pour les fils de sections plus importantes.

Matrice 1
Encoche et repère d'encoche 2
Poignée de couleur 3
Numéro de référence 4

Préparation des conducteurs


Dénudage des conducteurs.
Lors de cette opération veuillez à ne pas détériorer, marquer, déformer ou couper les brins du conducteur.
Longueur du conducteur à dénuder.
Cette longueur est définie en fonction :
– de la section du fil,
– du type de connectique employée.
Les tableaux ci-dessous récapitules les longueurs de sertissage prescrites par RENAULT TRUCKS en fonction
des principales connectiques employées dans ses véhicules.

RENAULT TRUCKS 10/2005


70 902 B-7

Couleur du fil électrique


Choisir la même couleur que le fil d'origine, ce n'est que dans des cas exceptionnels qu'une autre couleur peut
être utilisée.
Les codes de couleur pour les fils électriques sont souvent indiqués dans les schémas de câblage.
Pour l'interprétation des codes de couleur, voir tableau.

Couleur/Colour Abréviation
Noir / Black SB
Brun / Brown BN
Rouge / Red R
Orange / Orange OR
Jaune / Yellow Y
Vert / Green GN
Bleu / Blue BL
Violet / Purple VO
Gris / Grey GR
Blanc / White W
Rose / Pink P
Ivoire / Ivory I
Bleu clair / Light blue LBL
Brun clair / Light brown LBN

Fils électriques à deux couleurs


Si le code de couleur d'un fil se compose de deux couleurs, il sera désigné de la façon suivante :
Y/R : Signifie Jaune / Rouge, c'est à dire que le fil électrique à une gaine isolante jaune avec un trait rouge.

Passage des fils électriques


Pour le montage d'un fil électrique neuf, suivre le passage du fil d'origine et fixer le fil électrique de la même
façon. Le fil électrique devra être rallongé s'il risque d'être soumis à une usure mécanique. Ne pas laisser des
extrémités pointues dépassées du lien.
Le fil électrique doit être au moins aussi long que le fil d'origine.

RENAULT TRUCKS 10/2005


B-8 70 902
Câblage pour la transmission des signaux
Le câblage pour la transmission des signaux est souvent protégé contre les parasites en torsadant les fils ou en
utilisant un blindage. Après un échange ou une réparation, il est très important de réinstaller la protection anti-
parasite.
Pour garder la protection antiparasite d'un fil torsadé, l'enroulement doit avoir la même compactivité que le fil
d'origine.
Pour un fil blindé, il est important que le blindage n'ait pas de contacts avec le conducteur qu'il protège, qu'il soit
intact sur toute la longueur du fil électrique et qu'il soit branché au même endroit et de la même façon que le fil
remplacé.

1° Fil de signal torsadé


2° Fil de signal blindé

Câblage, communication informatique

Il est important d'avoir la même densité d'enroulement entre deux systèmes pour réaliser une jonction sur le câblage
de communication informatique.

Utiliser un fil électrique de mêmes section, couleur et qualité que celui d'origine.

Le câblage peut être rallongé, mais la longueur totale ne doit pas dépasser 40 mètres.

Bus d'information

Le bus SAE J1587 a une densité d'enroulement de 40 tours/mètre.

RENAULT TRUCKS 10/2005


70 902 B-9

Bus de commande

Le bus SAE J1939 a une densité d'enroulement de 40 tours/mètre.

A chaque extrémité du bus de commande se trouve une résistance finale ; soit elle est située sur le câblage, soit elle
est intégrée à l'unité de commande connectée.

Sur le bus de commande, une jonction doit toujours partir du câblage d'origine ; il n'est pas permis de faire une
jonction sur une autre jonction. Cependant, une jonction peut être ajoutée si :
– elle ne dépasse pas 1 mètre de long ;
– elle est effectuée à au moins 0.3 mètre d'une autre jonction.

Languette de verrouillage, verrouillage primaire


La plupart des cosses, comportent une ou deux languettes de verrouillage qui maintiennent la cosse en place
dans le connecteur.

Lorsqu'il existe, ce verrouillage (verrouillage primaire) est individuel pour chaque cosse. Dans de rares cas, le
verrouillage primaire est situé sur le connecteur.

– Un verrouillage primaire simple signifie que la cosse comporte une languette de verrouillage.
– Un verrouillage primaire double signifie que la cosse comprorte deux languettes de verrouillage.

1 Verrouillage primaire simple


2 Verrouillage primaire double

Pour que la cosse puisse être correctement fixée dans le


connecteur, la languette de verrouillage doit obligatoirement être
correctement positionnée.
Dans certains cas, un verrouillage secondaire peut être situé sur le
connecteur pour bien maintenir les cosses.
Aussi bien le verrouillage primaire que le verrouillage secondaire
doivent être ouverts pour l'échange de cosse.

RENAULT TRUCKS 10/2005


B-10 70 902
Outils de démontage des cosses hors des isolateurs

Utiliser un outil de démontage adéquat pour déposer les cosses du connecteur. Les principaux
outils font partie du kit de réparation.

L'outil de démontage à pour but de maintenir enfoncé le verrouillage primaire (languette de verrouillage) de la
cosse ou du connecteur de façon à pouvoir retirer la cosse.

Chaque connecteur demande un outil de démontage spécial. Pour choisir un outil exact, vérifier d'abord l'aspect
du connecteur au point de vue gorge de démontage.

1 Connecteur
2 Cosse
3 Languette de verrouillage
4 Outil de démontage

RENAULT TRUCKS 10/2005


70 902 C-1

CONNECTEURS, COSSES ET ISOLATEURS

RENAULT TRUCKS 10/2005


C-2 70 902
Connecteurs, cosses et isolateurs
Un connecteur est une jonction qui peut être désassemblée entre deux faisceaux de câbles. Le connecteur se
compose de deux moitiés qui sont assemblées et verrouillées ensemble. Une moitié de connecteur comporte,
à son tour, un isolateur et une cosse, dans l'une des moitiés la cosse est formée comme une fiche mâle et dans
l'autre comme une fiche femelle. Chaque cosse est montée sur un fil électrique, en général par sertissage, et à
pour but d'assurer au mieux la transmission électrique par la jonction.

Le but de l'isolateur est de protéger la cosse contre un contact électrique inadéquat, d'assurer que les cosses
exactes sont bien connectées et que les deux moitiés de connecteur s'adaptent correctement.

Aspect de la partie sertissage


La partie sertissage d'une cosse existe suivant deux formes différentes, tubulaire avec ou sans isolant et
ouverture non isolée.

Cosses fermées isolées et non isolées


Sous sa forme fermée, la cosse comporte un col soudé en forme de
tube où le fil électrique peut être enfoncé.

Sur les cosses isolées, l'isolation comporte un code couleur pour la


section de câble.

La partie isolation n'existe normalement pas sur ce type de cosse.

RENAULT TRUCKS 10/2005


70 902 C-3

Cosses ouvertes et non isolées


Sous sa forme ouverte, la cosse comporte un col en forme de "U"
où peut être logé le fil électrique.

La partie isolation n'existe normalement pas sur ce type de cosse.

Dimension
La dimension d'une cosse peut se référer à la section de câble pour laquelle la cosse est prévue ou à la
dimension des parties d'ajustement entre les fiches mâle et femelle.

La dimension des parties d'ajustement est indiquée par la largeur, respectivement le diamètre de la partie fiche
mâle et de la partie fiche femelle.

La désignation d'une cosse est donnée avec sa dimension en premier, par exemple "2.5 Fiche mâle".
Lorsqu'il s'agit des cosses annulaires, le diamètre du trou correspond à la dimension. Le trou doit être adapté
au boulon où sera fixée la cosse.

1 Section de câble
2 Dimension, partie ajustement

RENAULT TRUCKS 10/2005


C-4 70 902
Empreinte
Une empreinte peut exister sur certaines fiches plates mâles ou femelles.

Cette empreinte a pour but de maintenir ensemble les parties d'ajustement des cosses par un verrouillage
mécanique entre les fiches mâle et femelle.
Des cosses avec empreintes mais sans languette de verrouillage sont utilisées pour la jonction de fils
électriques simples, sans connecteur.

Partie ajustement, partie sertissage et partie isolation


Une cosse se compose en générale de trois parties:
– Une partie ajustement (1), qui assure un contact électrique entre les cosses.
– Une partie sertissage (2), qui est la liaison électrique entre la partie dénudée du fil électrique (fil en cuivre)
et la cosse.
– Une partie isolation (3), pour décharger la partie sertissage de l'usure mécanique. Cette partie isolation
est placée sur la gaine isolante du fil électrique. Elle existe normalement sur les cosses de type ouvert,
non isolé.

1 Partie ajustement
2 Partie sertissage
3 Partie isolation

La partie sertissage de la cosse et la partie isolation sont formées


simultanément dans l'outil de sertissage. Il est très important que le
sertissage soit effectué correctement.

RENAULT TRUCKS 10/2005


70 902 C-5

Douilles de jonction
Tout comme les cosses, les douilles de jonction ont pour but de raccorder mécaniquement les extrémités des
fils électriques. La différence étant que l'assemblage avec douilles de jonction ne peut pas être désassemblé.
La douille de jonction est sertie à l'extrémité du fil.

Douille de jonction.
Une douille de jonction se compose de deux parties :
– Une partie de sertissage (1), la liaison électrique avec la partie
dénudée du fil (fil en cuivre).
– Une butée centrale (2), l'appui pour les extrémités des fils
dénudés.
Une douille de jonction isolée comporte, en plus, une gaine
isolante (3) qui protège la douille de jonction contre tout contact
électrique inadéquat. La gaine est montée sur l'isolant du fil avec un
pistolet à air chaud.

Eviter de respirer les vapeurs produites lors du montage avec un pistolet à air chaud.

RENAULT TRUCKS 10/2005


C-6 70 902
Douille de jonction.
La partie de sertissage de la douille de jonction est formée dans
l'outil de sertissage.
Il est très important d'effectuer correctement le sertissage.

Douille de jonction avec fils raccordés.

Deux fils électriques au maximum peuvent être raccordés à chaque extrémité d'une douille de jonction.

Montage d'un faisceau sur véhicule


Avant tout montage d'un faisceau sur le véhicule, il faut vérifier les points suivants :

– ruban adhésif ou gaine :


Vérifier que les fils conservent un certain jeu et que la distance libre entre la protection et les conducteurs est
respectée.

– verrouillage des contacts :


Vérifier que le verrouillage des contacts dans les alvéoles des connecteurs est effectif. Pour cela, exercer une
légère traction sur chaque fil.

– intégrité du connecteur :
Contrôler l'absence d'anomalies, déformations ou fissures apparentes à la surface des boîtiers et des contacts.
Vérifier l'aspect, la présence des différents éléments et leur codage couleur et/ou mécanique éventuel(s).

– intégrité de la contrepartie :
Vérifier que la surface d'appui de la contrepartie soit propre, sans dommage ni déformation qui pourraient nuire
à l'étanchéité de la liaison.

Lors du montage d'un faisceau sur le véhicule, il faut prendre soin de le fixer conformément aux prescriptions du
constructeur.

RENAULT TRUCKS 10/2005


70 902 C-7

Outils de démontage des cosses hors des isolateurs

Utiliser un outil de démontage adéquat pour déposer les cosses du connecteur. Les principaux
outils font partie du kit de réparation.

L'outil de démontage à pour but de maintenir enfoncé le verrouillage primaire (languette de verrouillage) de la
cosse ou du connecteur de façon à pouvoir retirer la cosse.

Chaque connecteur demande un outil de démontage spécial. Pour choisir un outil exact, vérifier d'abord l'aspect
du connecteur au point de vue gorge de démontage.

1 Connecteur
2 Cosse
3 Languette de verrouillage
4 Outil de démontage

RENAULT TRUCKS 10/2005


C-8 70 902
Raccords de masse
Les raccords de masse du véhicule représentent une partie très importante du système électrique car tous les
niveaux de tension d'un système partiel se réfèrent aux raccords de masse du véhicule comme 0 Volt. Souvent,
plusieurs fils électriques sont branchés à un raccord de masse, ce qui signifie que plusieurs fonctions et
systèmes dépendent de la qualité du raccord de masse.

Il est primordial d'avoir un raccord de masse exact au point de vue liaison électrique, c'est à dire :
– aucune peinture ni impureté ne doit se trouver sur la surface de contact entre la cosse et le raccord de
masse.
– aucune marque de corrosion ne doit se trouver sur la surface de contact entre la cosse et le raccord de
masse.
– les cosses branchées doivent être correctement serties.
– les vis et les écrous doivent être correctement serrés.

Pour une connexion de masse, utiliser un point de raccordement spécifique (interdiction de se fixer sur une
fixation d'élément mécanique).
Les cosses électriques sont considérées comme des connecteurs.

On doit donc respecter les règles d'installation et de fixation des faisceaux électriques, à savoir :
– maintien des faisceaux à moins de 150 mm du point de raccordement.
– maîtrise de l'orientation du ou des faisceaux par ces fixations afin de garantir la non rotation des éléments
lors du serrage, le non chevauchement de plusieurs cosses.

Exemple d'un assemblage à vis comme raccord de masse.

Dans un raccord de masse, il est important que:


– aucune peinture ni impuretés ne doit se trouver sur la surface de contact entre la cosse et le raccord de masse.
– aucune marque de corrosion ne doit se trouver sur la surface de contact entre la cosse et le raccord de masse.
– les cosses branchées doivent être correctement serties.
– les vis et les écrous doivent être correctement serrés.

RENAULT TRUCKS 10/2005


70 902 C-9

– Points de masse sur châssis :

– Montage sur les points de masse électriques diamètre


11 mm :
A - Surface lammée de diamètre 30 mm
B - Rondelle plate inox de diamètre 10 mm
C - Ecrou HM10X150 inox
D - Cosse ou tresse de masse
E - Longeron
F - Vis M10X150 inox

Couple de serrage : 45 ± 9 N.m.

– Fixation cosse ou tresse de masse sur cabine :


1° Tôle face avant
2° Rondelle inox de diamètre 6 mm
3° Goujon inox M6 soudé sur tôle face avant
4° Ecrou inox FIH M6
5° Cosse ou tresse de masse

Un capuchon de protection est utilisé dans le cas d'un montage


extérieur cabine.

Couple de serrage de l'écrou (4) : 7.4 ± 1.5 N.m.

Montage intérieur cabine :


1° Tôle face avant
2° Goujon inox M6 soudé sur tôle face avant
3° Ecrou borgne inox HM6
4° Cosse ou tresse de masse

Le nombre de connections maximales par point de masse est de 3.

Un défaut sur un raccord de masse peut provoquer, dans les systèmes et les fonctions, des
anomalies qui semblent ne pas avoir de rapport avec le raccord de masse. Ces défauts sont très
difficiles à localiser.

RENAULT TRUCKS 10/2005


C-10 70 902
Les règles de base d'un empilage
Dépassement vis/écrou : respecter 2 filets de libre après serrage.
3 cosses maximum par empilage.
Empilage par odre de section décroissante (zone de contact puis câble de section 75 mm2, puis câble de section
35 mm2, puis câble de section 25 mm2...).

En cas de forte différence de section, attention aux risque de dégradation des cosses de faible
section.

Raccords soudés
Généralités sur le brasage
Le brasage est une méthode relativement facile à réaliser. Il ne demande pas un équipement trés onéreux et la
section de fil n'est pas un point très critique. Pour que le brasage donne un bon contact et soit fiable, il est
important que le point de contact soit parfaitement propre, sans impuretés, oxydation, graisse, peinture ou autre.

Par suite de la qualité irrégulière, le brasage devra seulement être effectué si aucune autre solution ne peut être
utilisée. Un mauvais résultat peut facilement être obtenu par suite d'impuretés aux points de contact.

Eviter le brasage pour des charges électriques importantes.

Qualité de la brasure

Tout comme le fil électrique ne doit pas être trop chauffé, il doit cependant l'être suffisament au
point de brasage pour éviter un brasage à froid. Or, un brasage à froid donne un mauvais contact
qui peut provoquer des coupures, du jeu ou des défauts intermittents très difficiles à détecter et
à localiser, car un brasage est souvent caché sous un flexible d'isolation monté à chaud.

Outil de brasage
Il existe différents types d'outils de brasage. Le plus fréquent est un poste à braser avec régulation de la
température où la puissance peut être sélectionnée pour le brasage.

Fil de brasage
Il est important d'utiliser un fil de brasage avec un flux non corrosif de bonne qualité.

Ne pas utiliser de fil de brasage avec un flux agressif pouvant provoquer une oxydation et des problèmes de contact.

Travail final
Lorsque le travail est terminé, il est important d'isoler et de protéger la brasure de tout contact électrique et de
l'usure mécanique.
Monter à chaud un flexible de protection rétrécissant.

RENAULT TRUCKS 10/2005


70 902 D1-1

PRÉPARATION D'UN FAISCEAU

RENAULT TRUCKS 10/2005


D1-2 70 902
Préparation d'un fil pour le montage d'une cosse

Coupure d'un fil à la cosse


Vérifier que la longueur du fil électrique sera suffisante après avoir
enlevé la cosse.

Si le fil électrique a une longueur suffisante, couper le fil à la cosse.

Si le fil électrique risque d'être trop court pour le remplacement


d'une cosse, couper la cosse entre la partie sertissage et la partie
isolation.

Si le fil électrique est cependant trop court, une jonction doit être
effectuée ou le fil doit être remplacé.

RENAULT TRUCKS 10/2005


70 902 D1-3

Dénuder le fil

Dénuder toujours le conducteur sur une longueur adéquate suivant la cosse.


Les fils ne doivent pas être torsadés.

Vérifier la section de fil.


Utiliser la pince à dénuder et vérifier que l'encoche exacte est utilisée suivant la section du fil.

La partie dénudée du fil électrique doit être légèrement plus grande


que la partie électrique de sertissage. Une cote courante utilisée est
d'environ de 4 → 5 mm pour la partie dénudée.

Placer la cosse dans l'encoche de la


matrice.
La cosse doit être correctement
tournée, bien droite et ne doit pas être
décalée dans l'encoche de la matrice.

RENAULT TRUCKS 10/2005


D1-4 70 902
Avec précautions, serrer la pince pour que la cosse reste dans la
pince.
S'assurer que les parties de sertissage des cosses 1 et 2 viennent
bien contre les appuis correspondants de la matrice 3 et 4.

Placer le conducteur électrique dans la cosse. Les fils ne doivent


pas être torsadés.

La partie dénudée, le conducteur en cuivre, doit venir dans la partie


de sertissage 1. L'isolant du fil doit venir dans la partie isolation 2.

Un seul fil doit être monté par joint et par cosse étanche à l'humidité.

L'isolant du fil électrique ne doit pas être enfoncé dans la partie sertissage de la cosse.

Pour un raccord étanche à l'humidité : enfoncer le joint contre la cosse suffisamment pour que la petite partie soit
entourée par la partie isolation de la cosse.

RENAULT TRUCKS 10/2005


70 902 D1-5

Vérifier que le fil électrique est correctement positionné dans la


cosse et serrer l'outil pour le sertissage.
Ne pas interrompre le sertissage avant que l'outil soit entièrement
fermé à la position limite. Ce n'est qu'à ce moment que le sertissage
est terminé et que l'outil peut être ouvert.

Vérifier que le sertissage parait exact et tirer sur le fil pour vérifier
qu'il est bien fixé.

Vérifier le résultat du sertissage


Tirer sur le fil pour s'assurer qu'il est correctement fixé.
Cosse correctement raccordée :
1° partie sertissage
2° partie isolation

Vérifier visuellement que le sertissage paraît exact, qu'il n'y a pas


de fissure dans la matière sur la cosse et que la partie sertissage
entoure correctement le fil conducteur.

RENAULT TRUCKS 10/2005


D1-6 70 902
Interrompre un sertissage
Pour interrompre un sertissage, ramener l'étrier vers l'avant et vers
le haut afin de dégager le verrou.

RENAULT TRUCKS 10/2005


70 902 E-1

JONCTION DES FILS ÉLECTRIQUES ET DU CÂBLAGE


POUR LA COMMUNICATION INFORMATIQUE

RENAULT TRUCKS 10/2005


E-2 70 902
Douille de jonction non isolée
En cas de dégâts importants, le câblage entier doit être remplacé, voir "Echange de fil électrique".
Quelques fils endommagés peuvent être réparés par une jonction.

Pour une jonction, raccorder toujours des fils de la même couleur. En aucune circonstance des fils de différentes
couleurs ne doivent être raccordés.
Si un nouveau fil est rajouté à un ancien, il doit être de même type, avoir la même couleur et la même section que
l'autre.

Choisir en premier une douille de jonction spécialement adaptée à la section de fil actuelle.

Si deux fils électriques doivent être sertis dans une même douille de
jonction :
– Choisir une douille de jonction avec une section de câble
suffisament grande pour entourer les deux fils.
– Placer les fils l'un sur l'autre.

S'il existe seulement une douille de jonction pour une section de


câble plus grande que celle du fil utilisé, dénuder le fil sur le double
de la longueur et le replier en deux.

RENAULT TRUCKS 10/2005


70 902 E-3

Placer la douille de jonction dans l'enco-


che et, avec précautions, serrer la pince
pour que la cosse reste dans l'encoche.
Vérifier que la douille de jonction est
correctement montée dans l'outil de
sertissage.

L'isolant du fil ne doit pas être enfoncé dans la partie sertissage de la douille de jonction.
Les fils ne doivent pas être torsadés.

Serrer l'outil de sertissage.


Ne pas interrompre le sertissage avant que l'outil soit entièrement
fermé à sa position limite. Ce n'est qu'à ce moment que le sertissage
est terminé et que l'outil peut être ouvert.

RENAULT TRUCKS 10/2005


E-4 70 902
Vérifier que le sertissage parait exact et tirer sur le fil pour vérifier
qu'il est bien fixé.

Enfiler un flexible rétrécissant sur chaque douille de jonction et


chauffer avec un pistolet à air chaud.
Vérifier que le flexible assure une bonne étanchéité autour de
l'isolant du fil électrique.

S'assurer que toute la douille de jonction est recouverte par le flexible rétrécissant.

EVITER DE RESPIRER LES VAPEURS DÉGAGÉES EN CHAUFFANT LE FLEXIBLE.

Enfiler un flexible rétrécissant sur toutes les jonctions et faire passer


un croisillon de colle sous le flexible rétrécissant aux deux
extrémités. Chauffer le flexible avec un pistolet à air chaud.
Vérifier que le flexible assure une bonne étanchéité autour de
l'isolant du fil électrique.

EVITER DE RESPIRER LES VAPEURS DÉGAGÉES EN CHAUFFANT LE


FLEXIBLE.

RENAULT TRUCKS 10/2005


70 902 E-5

Vérifier le montage du flexible.


Si le montage est exact, la colle doit ressortir aux extrémités de la
douille de jonction.

RENAULT TRUCKS 10/2005


E-6 70 902
Douille de jonction isolée
En cas de dégâts importants, le câblage entier doit être remplacé, voir "Echange de fil électrique".
Quelques fils endommagés peuvent être réparés par une jonction.

Pour une jonction, raccorder toujours des fils de la même couleur. En aucune circonstance des fils de différentes
couleurs ne doivent être raccordés.
Si un nouveau fil est rajouté à un ancien, il doit être de même type, avoir la même couleur et la même section que
l'autre.

Choisir en premier une douille de jonction spécialement adaptée à la section de fil actuelle.

Si deux fils électriques doivent être sertis dans une même douille de
jonction :
– Choisir une douille de jonction avec une section de câble
suffisament grande pour entourer les deux fils.
– Placer les fils l'un sur l'autre.

S'il existe seulement une douille de jonction pour une section de


câble plus grande que celle du fil utilisé, dénuder le fil sur le double
de la longueur et le replier en deux.

RENAULT TRUCKS 10/2005


70 902 E-7

Placer la douille de jonction dans l'enco-


che et, avec précautions, serrer la pince
pour que la cosse reste dans l'encoche.
Vérifier que la douille de jonction est
correctement montée dans l'outil de
sertissage.

L'isolant du fil ne doit pas être enfoncé dans la partie sertissage de la douille de jonction.
Les fils ne doivent pas être torsadés.

Serrer l'outil de sertissage.


Ne pas interrompre le sertissage avant que l'outil soit entièrement
fermé à sa position limite. Ce n'est qu'à ce moment que le sertissage
est terminé et que l'outil peut être ouvert.

RENAULT TRUCKS 10/2005


E-8 70 902
Vérifier que le sertissage parait exact et tirer sur le fil pour vérifier
qu'il est bien fixé.
Chauffer la partie isolante de la douille de jonction avec un pistolet
à air chaud.

EVITER DE RESPIRER LES VAPEURS DÉGAGÉES EN CHAUFFANT LE FLEXIBLE.

Vérifier le montage du flexible.


Si le montage est exact, la colle doit ressortir aux extrémités de la
douille de jonction.

RENAULT TRUCKS 10/2005


70 902 E-9

Jonction sur le câblage de communication informatique


Pour une jonction sur le câblage de communication informatique, la densité d'enroulement doit être conservée
pour garder la protection antiparasite. Par ailleurs, la jonction s'effectue comme sur un fil quelconque.

Couper la paire de fils pour avoir 40 mm entre le centre des


jonctions.
Pour une jonction sur un câblage de communication torsadé, 60
mm peuvent être défaits, en tout 100 mm au maximum après la
jonction.

Après une jonction sur un câblage de communication torsadé,


100 mm au maximum peuvent être défaits.

Echange de fil électrique

Pour l'échange d'un fil électrique, utiliser toujours un fil de même type, même longueur, de préférence de même
couleur et d'une section au moins égale à la section d'origine.

Pour l'échange du câblage de communication informatique, il est important que la densité d'enroulement du fil soit
conservée intacte et que la longueur maximale ne soit pas dépassée.

Suivre la passage du fil d'origine et fixer le fil aux mêmes endroits avec des liens et autres similaires.

Veiller à ce qu'aucun bord pointu ne dépasse du lien.

RENAULT TRUCKS 10/2005


E-10 70 902
Préparation d'un faisceau
Protection des conducteurs
L'ensemble des conducteurs, ou faisceaux, doit être protégé soit par un enrubannage, soit par une gaine lisse
ou annelée.
Cette protection permet d'éviter les problèmes dus aux vibrations et aux frottements qui peuvent occasionner le
mauvais fonctionnement du câblage, des courts-circuits ou des ruptures de continuité électrique.
Mise en place d'un enrubannage ou d'une gaine
Avant d'effectuer la mise en place d'un ruban adhésif ou d'une gaine, il est conseillé de préformé le toron de
conducteurs et de le torsader légèrement afin que celui-ci puisse être courbé sans provoquer de traction
excessive sur les contacts situé en périphérie des connecteurs.
La mise en place de la protection des conducteurs ne doit pas débuter au raz des connecteurs.
Il est impératif de laisser une distance libre de 100 mm, ceci afin de conserver aux contacts un certain jeu et de
permettre l'extraction aisée d'un contact dans une alvéole.

1 Connecteur
2 Gaine ou ruban adhésif
3 Distance libre conseillée
4 Face d'accouplement du connecteur

RENAULT TRUCKS 10/2005

Vous aimerez peut-être aussi