Vous êtes sur la page 1sur 27

VIVET Jordan – Cluster Hyper-V sous Windows serveur 2016 avec stockage iSCSI

Mise en place d’une solution de


virtualisation haute disponibilité
(Hyper-v)

Sommaire

1) Introduction ..................................................................................................................................... 2
1.1) Explications .............................................................................................................................. 2
1.2) Schéma de compréhension ..................................................................................................... 2
1.3) Le Stockages des VMs.............................................................................................................. 3
2) Installation de Windows 2016 Datacenter ...................................................................................... 4
2.1) RAID avec LSI RAID 5/6 SAS 6G .................................................................................................... 4
2.2) Windows 2016 Datacenter........................................................................................................... 5
3) Stockage iSCSI .................................................................................................................................. 7
4) Configuration de windows 2016 Datacenter .................................................................................. 7
4.1) Configurations de bases ............................................................................................................... 7
4.2) Installation du rôle Hyper-V ......................................................................................................... 8
5) Configuration de commutateur virtuel ........................................................................................... 9
6) Contrôleur de domaine ................................................................................................................. 11
6.1) Installation de la machine virtuelle ............................................................................................ 11
6.2) Configuration du contrôleur de domaine .................................................................................. 14
6.4) Intégrer les serveurs Hyper-V au domaine ................................................................................ 16
7) iSCSI initiateur ............................................................................................................................... 18
8) Clustering avec basculement......................................................................................................... 18
8.1) Configuration du rôle ................................................................................................................. 18
8.2) Partager un volume csv .............................................................................................................. 21
8.3) Configuration du Quorum .......................................................................................................... 22
9) Déplacer la VM DC sur le cluster ................................................................................................... 23
10) Création d’une VM sur le cluster ............................................................................................... 26

1
VIVET Jordan – Cluster Hyper-V sous Windows serveur 2016 avec stockage iSCSI

1) Introduction

1.1) Explications

Dans cette documentation, nous allons voir la mise en place d'un cluster Hyper-V sous Windows
Server 2016 Datacenter avec un stockage en iSCSI. Un Cluster assure une haute disponibilité d'un
service (stockage, hyper-v ...). En cas de panne de l'un des nœuds du cluster, le second nœud prendra
le relais. Nous aurons donc une haute disponibilité de nos machines virtuelles.

Nous allons créer le cluster Hyper-V grâce au rôle cluster de basculement de Microsoft qui permet de
faire de la reprise automatique d’activité de machines virtuelle en cas de panne. C’est comme la
fonctionnalité HA (High Availability) de chez le concurrent Vmware.

Pour réaliser ce cluster Hyper-V, nous avons besoin de deux serveurs identiques (pour Hyper-V), un
stockage ISCSI, et un contrôleur de domaine (Nous l’installerons en virtuel sur hyper-V !)

Les serveurs Hyper-V sont donc des hyperviseurs, le stockage des VMs est donc indépendant…

Dans ma configuration mes deux serveurs Hyper-V sont installés sur un RAID 1.

1.2) Schéma de compréhension

Dans mon exemple, le stockage iSCSI comprend le Quorum, et le stockage partagé du Cluster (csv).

Schéma de l'infrastructure :

Fonctionnement mode dégradé


Fonctionnement normal (Hyper-V-1 est en panne)

Client_1 Client_2 Client_1 Client_2

Réseau VM
Réseau VM
VM_2

VM_1 VM_2 Hyper-V-1 VM_1


Hyper-V-1 Hyper-V-2
Hyper-V-2 HP ProLiant
HP ProLiant HP ProLiant
VM_3 HP ProLiant DL180G6 VM_3
DL180G6 DL180G6
DL180G6

Réseau iSCSI Réseau iSCSI

Stockage iSCSI (SAN, NAS…) Stockage iSCSI (SAN, NAS…)

2
VIVET Jordan – Cluster Hyper-V sous Windows serveur 2016 avec stockage iSCSI

1.3) Le Stockages des VMs

Qui dit reprise d’activité en cas de panne d’un serveur dit espace de stockage partagé.

Nous pourrions utiliser notre cluster SAN Openmediavault… Avant de réaliser cette documentation,
j’ai effectué de nombreux tests avec cluster SAN iSCSI, et j’ai découvert que les solutions libres
gratuites ne sont pas compatibles avec le rôle cluster et basculement de Microsoft, ou HA de
Vmware… La solution starwind permet de créer du stockage iSCSI en cluster qui est compatible avec
le rôle cluster et basculement. J’ai réalisé une documentation sur l’installation et la configuration de
StarWind « Mise en place d’un SAN compatible avec le cluster Hyper-V»

Cependant notre cluster SAN Openmediavault peut être utilisé pour attribuer du stockage iSCSI un
seul serveur Hyper-V et pouvoir stocker les machines virtuelles.

Le but de cette documentation est de créer un cluster Hyper-V fonctionnel avec du stockage partagé
en ISCSI. (Et non d’utiliser du stockage ISCSI qui est en cluster)

Je vais donc utiliser un serveur NAS synology pour créer un stockage commun en iSCSI qui est
compatible avec le rôle cluster et basculement de Microsoft.

3
VIVET Jordan – Cluster Hyper-V sous Windows serveur 2016 avec stockage iSCSI

2) Installation de Windows 2016 Datacenter

2.1) RAID avec LSI RAID 5/6 SAS 6G

Pendant le démarrage du serveur, il faut appuyer sur ctrl + h pour aller dans l’utilitaire RAID. Sur la
page principale, nous retrouverons nos disques. Si une configuration existe déjà, il faudra la
supprimer en allant dans Configuration wizard et choisir Clear configuration.

Nous voulons créer un RAID1, pour cela il faut aller dans configuration wizard et choisir New
configuration.

Nous pouvons créer notre RAID1, en configuration manuelle, ou en configuration automatique.

Pour la configuration automatique, choisir Redundancy when possible puis sélectionner les disques à
ajouter dans la grappe : (notre RAID1 se créer automatiquement)

4
VIVET Jordan – Cluster Hyper-V sous Windows serveur 2016 avec stockage iSCSI

Ensuite il faut sauvegarder la configuration, et initialiser le disque virtuel :

Choisir Fast initialize et faire go, puis choisir set boot drive et faire go.

Notre RAID1 est maintenant créé :

2.2) Windows 2016 Datacenter

Pour installer Windows 2016 Datacenter, faire tout d’abord une clé USB bootable de 8go minimum.

Sur le serveur, choisir de démarrer sur la clé USB, l’utilitaire d’installation de Windows 2016 devrait
apparaitre à l’écran. Pour lancer l’installation, cliquer sur installer maintenant.

Il sera ensuite demandé d’entrer la clé d’activation Windows, puis de choisir quel système installer. Il
faut donc choisir Windows server 2016 datacenter (expérience utilisateur).

5
VIVET Jordan – Cluster Hyper-V sous Windows serveur 2016 avec stockage iSCSI

Windows devrait reconnaitre notre RAID1, il faut le sélectionner et faire suivant :

L’installation devrait commencer, le serveur peut redémarrer automatiquement durant l’installation.

Une fois l’installation terminée, il faudra choisir un mot de passe pour l’utilisateur Administrateur
puis le Windows serveur 2016 sera disponible.

6
VIVET Jordan – Cluster Hyper-V sous Windows serveur 2016 avec stockage iSCSI

3) Stockage iSCSI

Dans cette documentation, nous allons réaliser le stockage iSCSI via un serveur NAS synology.

Pour cela sur l’interface web du NAS synology, aller dans le gestionnaire de stockage / Iscsi Target
puis créer deux stockages :

Notre cluster Hyper-V, a besoin de deux stockages iSCSI.

- Un disque partagé qui sera utilisé pour le Quorum. Le “quorum” est le disque utilisé pour
stocker la configuration du cluster hyper-v. Ce disque est donc utilisé pour le bon
fonctionnement du cluster Hyper-V.

- Un disque partagé qui sera utilisé comme CSV (Cluster Shared Volume) pour stocker les VMs.

4) Configuration de windows 2016 Datacenter

4.1) Configurations de bases

Sur les deux serveurs windows 2016, nous avons plusieurs configurations de base à affecter. Tout
d’abord nous allons changer le nom netbios des serveurs. Pour cela il faut faire clic droit sur Ce Pc /
propriétés / modifier les paramètres / modifier et entrer le nom netbios du serveur.

Pour le serveur 1 : HYPER-V-1, pour le serveur 2 : HYPER-V-2

Ensuite nous allons modifier leurs adresses IP.

Pour l’interface serveur : Serveur 1 : 192.168.23.4/24 Serveur 2 : 192.168.23.5/24

Pour l’interfaces machines virtuelles : Serveur 1 : 192.168.20.4/24 Serveur 2 : 192.168.20.5/24

Nous allons changer les restrictions des mots de passe locaux, pour cela faire gpedit.msc et aller dans
l’arborescence suivante :

7
VIVET Jordan – Cluster Hyper-V sous Windows serveur 2016 avec stockage iSCSI

Et faire la même configuration pour ne pas avoir de restriction :

Une chose importante qu’il ne faut pas oublier, nous devons créer un compte local faisant partie du
groupe administrateur. Sur les deux serveurs, j’ai donc créé un compte local.

4.2) Installation du rôle Hyper-V

Sur les deux serveurs nous allons installer le rôle Hyper V, pour cela aller dans le gestionnaire de
serveur / gérer / Ajouter des rôles et des fonctionnalités

Cocher Hyper-V, et ajouter les fonctionnalités requises.

Ensuite faire suivant pour laisser tous les choix par défaut jusqu’à l’installation. (Nous modifierons les
paramètres plus tard)

8
VIVET Jordan – Cluster Hyper-V sous Windows serveur 2016 avec stockage iSCSI

Durant l’installation le serveur peut redémarrer. Une fois l’installation terminée le rôle Hyper-V est
disponible dans le gestionnaire de serveur / outils / gestionnaire Hyper-v

5) Configuration de commutateur virtuel

Sur les deux serveurs :

Une fois le rôle Hyper-V installé, il est nécessaire de configurer les commutateurs Virtuels (mis en
réseau). C'est une étape indispensable pour la mise en production d’un environnement virtuel.

Sur les deux serveurs :

Pour configurer un commutateur virtuel, aller dans le gestionnaire de serveur / outils / Gestionnaire
Hyper-v puis faire clic droit sur le nom du serveur et choisir gestionnaire de commutateur virtuel.

Il faut ensuite sélectionner le type de commutateur virtuel que nous voulons créer.

Externe : Mise en réseau permettant de communiquer vers l'extérieur (nécessite une carte réseau)
Interne : Mise en réseau entre l’hôte Hyper-V et les VMs (aucune carte réseau nécessaire)
Privé : Mise en réseau permettant de communiquer entre les VMs uniquement

9
VIVET Jordan – Cluster Hyper-V sous Windows serveur 2016 avec stockage iSCSI

Il faut ensuite entrer les propriétés du commutateur virtuel :

Pour le type de connexion, il faut sélectionner l’interface réseau physique dédiée aux machines
virtuelles que nous avons créé précédemment.

Le nom du commutateur doit être le même sur les deux serveurs.

Une nouvelle carte réseau doit être


disponible pour les VMs :

10
VIVET Jordan – Cluster Hyper-V sous Windows serveur 2016 avec stockage iSCSI

6) Contrôleur de domaine

Pour notre cluster Hyper-V nous avons besoin que nos deux serveurs Hyper-V soient membres d’un
domaine active directory. Nous allons donc créer un DC sur une machine virtuelle qui sera stocké sur
notre serveur Hyper-V-1. (Nous migrerons cette machine virtuelle sur notre cluster plus tard)

6.1) Installation de la machine virtuelle

Sur le serveur 1 :

Dans le gestionnaire Hyper-V, faire clic droit sur le nom du serveur (HYPER-V-1) puis nouveau /
ordinateur virtuel.

Il faut entrer le nom de la machine virtuel, puis nous allons modifier sont emplacement en cochant la
case, et choisir de la stocker sur le disque principal du serveur comme ci-dessous : (pour le moment)

Ensuite choisir la génération 2 pour la VM, et affecter de la mémoire à cette dernière. (4096 Mo pour
moi)

11
VIVET Jordan – Cluster Hyper-V sous Windows serveur 2016 avec stockage iSCSI

Indiquer ensuite le commutateur réseau que la machine virtuelle utilisera. (Notre commutateur
externe)

Il faut ensuite indiquer l’emplacement du disque virtuel, ainsi que son nom et sa taille.

Puis il faut choisir l’OS de démarrage. Je choisis donc Windows serveur 2016 datacenter.

12
VIVET Jordan – Cluster Hyper-V sous Windows serveur 2016 avec stockage iSCSI

Et cliquer sur terminer pour finaliser la création de la VM.

Pour démarrer la VM, faire clic droit sur son nom, et choisir se connecter, puis cliquer sur démarrer
pour lancer l’installation de Windows serveur 2016 pour notre contrôleur de domaine.

13
VIVET Jordan – Cluster Hyper-V sous Windows serveur 2016 avec stockage iSCSI

6.2) Configuration du contrôleur de domaine

Comme sur les autres serveurs, nous allons changer l’adresse IP du serveur, et lui affecter un nom
netbios (DC-cluster)

Nous allons aussi modifier la restriction des mots


de passe locaux via gpedit.msc

Nous allons créer un compte local sur ce serveur


avant d’installer l’AD et de le promouvoir en DC.

Aller dans le gestionnaire de serveur / gérer/ Ajout de rôles et de fonctionnalités et installer les
rôles Serveur DNS et Services AD DS

Puis faire suivant jusqu’à l’installation.

14
VIVET Jordan – Cluster Hyper-V sous Windows serveur 2016 avec stockage iSCSI

Nous allons ensuite promouvoir notre serveur en contrôleur de domaine :

Une fois l’installation terminée, dans les notifications, choisir Promouvoir ce serveur en contrôleur
de domaine.

Choisir Ajouter une nouvelle forêt et donner un nom de domaine racine :

Entrer un mot de passe pour la restauration du domaine :

Ensuite, ne pas cocher créer une délégation DNS, puis le nom de domaine NetBIOS est affecté
automatiquement (TEAMINFO).

15
VIVET Jordan – Cluster Hyper-V sous Windows serveur 2016 avec stockage iSCSI

Puis faire suivant pour lancer l’installation. Le serveur devrait redémarrer pour mettre en place le
contrôleur de domaine.

Enfin nous allons modifier les restrictions des mots de passe de l’AD, faire gpmc.msc, puis aller dans
l’arborescence suivante et faire modifier

6.4) Intégrer les serveurs Hyper-V au domaine

Sur les deux serveurs Hyper-v, nous devons modifier leur configuration IP, en leur affectant le DNS du
contrôleur de domaine.

Ensuite, il faut aller dans les paramètres système du serveur et choisir modifier les paramètres.

16
VIVET Jordan – Cluster Hyper-V sous Windows serveur 2016 avec stockage iSCSI

(Réaliser cette opération d’abord sur le serveur hyper-v-2, puis ensuite sur le serveur hyper-v-1, car
notre serveur DC est stocké en virtuel sur notre hyper-v-1)

Dans l’onglet nom de l’ordinateur choisir Modifier puis intégrer le serveur au domaine : (il faudra
entrer le compte Administrateur ainsi que le mot de passe)

Enfin, il faut redémarrer la machine et se connecter sur le domaine.

Nous pouvons vérifier que notre serveur est bien intégré au domaine, en allant dans les paramètres
systèmes.

Sur le DC, dans dsa.msc, nous pouvons voir que dans les computers du domaine, nous avons bien les
deux serveurs hyper v.

17
VIVET Jordan – Cluster Hyper-V sous Windows serveur 2016 avec stockage iSCSI

7) iSCSI initiateur

Sur les deux serveurs Hyper-V, il faut ajouter les deux cibles iSCSI :

Puis les initialiser dans le gestionnaire des disques et les formater en NTFS :

8) Clustering avec basculement

8.1) Configuration du rôle

Sur les deux serveurs hyper-v, se connecter avec le compte administrateur du domaine et aller dans
le gestionnaire de serveur / gérer / Ajout de rôles et des fonctionnalités et ajouter la fonctionnalité
clustering de basculement

Puis faire suivant jusqu’à l’installation.

18
VIVET Jordan – Cluster Hyper-V sous Windows serveur 2016 avec stockage iSCSI

Sur le serveur 1 aller dans le gestionnaire du cluster et de basculement puis choisir Validez la
configuration…

Ensuite ajouter les deux serveurs hyper-v :

Laisser par défaut les options de tests afin d’exécuter tous les tests disponibles. Cliquer deux fois sur
suivant pour démarrer les tests.

Une fois le test fini, il faut cocher la case créer le cluster maintenant en utilisant les nœuds validés

Il faut ensuite saisir le nom et l’adresse IP du cluster :

19
VIVET Jordan – Cluster Hyper-V sous Windows serveur 2016 avec stockage iSCSI

Dans le gestionnaire du cluster de basculement / stockage / disques cliquer sur Ajouter un disque
afin d’ajouter les deux disques que nous avons préalablement configuré en iSCSI.

Nos deux serveurs sont bien en cluster :

20
VIVET Jordan – Cluster Hyper-V sous Windows serveur 2016 avec stockage iSCSI

8.2) Partager un volume csv

Nous allons partager notre volume csv à notre cluster, pour cela nous devons le mettre hors
connexion :

Puis choisir Ajouter aux volumes partagés de cluster :

Notre volume csv est bien attribué au volume partagé de cluster.

21
VIVET Jordan – Cluster Hyper-V sous Windows serveur 2016 avec stockage iSCSI

8.3) Configuration du Quorum

Toujours sur le serveur hyper-v-1, dans le gestionnaire du cluster de basculement, faire clic droit sur
le nom du cluster / autres actions / Configurer les paramètres du quorum du cluster

Choisir Configuration de quorum avancée

Puis sélectionner les nœuds du cluster :

Puis choisir configurer un témoin de disque, et choisir le disque dédié au Quorum.

22
VIVET Jordan – Cluster Hyper-V sous Windows serveur 2016 avec stockage iSCSI

Nous avons donc un disque pour les VMs (CSV) et un disque pour le quorum :

Le stockage en commun est alors disponible sur les deux nœuds du cluster hyper-V, c’est ici que nous
devrons installer les VMs :

9) Déplacer la VM DC sur le cluster

Actuellement notre DC est stocké sur notre Hyper-V ! Pour que notre infrastructure soit HA, nous
devons déplacer notre DC sur le cluster ! (Un grand avantage des VMs qui peuvent être déplacées !)

Pour cela, sur le serveur Hyper-V-1, faire clic doit sur la VM DC, et choisir déplacer :

23
VIVET Jordan – Cluster Hyper-V sous Windows serveur 2016 avec stockage iSCSI

Et sélectionner Déplacer le stockage de l’ordinateur virtuel

Puis choisir l’emplacement partagé du cluster :

Une fois le déplacement terminé, nous devons aller dans le gestionnaire de cluster de balancement,
et faire clique droit sur rôle / configurer un rôle

24
VIVET Jordan – Cluster Hyper-V sous Windows serveur 2016 avec stockage iSCSI

Et choisir Ordinateur virtuel :

Puis sélectionner la VM DC à ajouter au cluster :

Notre VM DC-cluster est disponible sur notre cluster hyper-v :

25
VIVET Jordan – Cluster Hyper-V sous Windows serveur 2016 avec stockage iSCSI

10) Création d’une VM sur le cluster

Pour créer une nouvelle VM, aller dans le gestionnaire du cluster de basculement, et faire clic droit
sur le nom du cluster et choisir Ordinateurs virtuels / Nouvel ordinateur virtuel

Il faut ensuite choisir le nœud du cluster :

Puis choisir l’emplacement de la VM ! Il faut donc choisir le stockage partagé

26
VIVET Jordan – Cluster Hyper-V sous Windows serveur 2016 avec stockage iSCSI

Ensuite il faudra choisir la quantité de mémoire à utiliser, puis quel commutateur virtuel utiliser :

Pour terminer il faudra choisir la capacité du disque, puis choisir l’ISO de démarrage :

Notre VM est maintenant sur le cluster, pour la mettre en haute priorité, faire clique droit sur celle-
ci et choisir priorité élevée

Notre cluster Hyper-V est fonctionnel !

27