Vous êtes sur la page 1sur 25

Avertissement

« Ce document est un recueil de notes prises par des collaborateurs lors de commissioning de
MSANs. Ce ne sont pas des notes officielles mais un soutien pour vous aider dans la mise en
route de votre MSAN.
Vous pourrez les enrichir avec votre propre expérience et en faire profiter à tous. Merci»

Collaborateurs ayant contribué à la rédaction du présent document:

- E. BOUGOUMA, Transmission Ouagadougou ;


- T. KOUSOUBE, Transmission Banfora ;
- S. OUEDRAOGO, Transmission Bobo ;
- M. TIENDREBEOGO, Chef de Centre Transmission Koupéla ;
- E. OUEDRAOGO, Ingénieur Support Transmission.

ed2
20111219

1
SOMMAIRE

Table des matières


Architecture MSAN.................................................................................................................................. 4
Câblage Alimentation .............................................................................................................................. 5
Mise sous tension et connexion au MSAN .............................................................................................. 6
Mise sous tension................................................................................................................................ 6
Connexion au système (1èreconnexion) .............................................................................................. 6
1. Donner un nom au MSAN.................................................................................................................... 7
2. Pour déclarer le hardware................................................................................................................... 8
2.1 Déclaration du châssis ................................................................................................................... 8
2.2 Pour voir l’état du châssis :............................................................................................................ 8
2.3 Pour voir la version du châssis...................................................................................................... 8
2.4 Déclarations des cartes ................................................................................................................. 9
Pour déclarer les cartes :................................................................................................................. 9
Ex Pour déclarer et confirmer une carte SDLE ................................................................................ 9
Ex Pour déclarer et confirmer une carte TEST................................................................................. 9
Pour voir la version d’une carte .................................................................................................... 10
Pour supprimer une carte ............................................................................................................. 10
3. Pour voir l’état des liens E1 ............................................................................................................... 10
4. Création V52 ...................................................................................................................................... 11
Création de l’interface V52................................................................................................................ 11
Ajouter un ou plusieurs liens E1 à l’interface V52 ............................................................................ 11
Configurer le c-channel ..................................................................................................................... 11
Validation du V5 ................................................................................................................................ 12
Pour voir l’état du v52 ....................................................................................................................... 12
Pour supprimer un v52...................................................................................................................... 12
5. Gestion des abonnés ......................................................................................................................... 12
5.1 Pour créer un subscriber ............................................................................................................. 12
5.2 Création multiple d’abonnés ....................................................................................................... 13
5.3 Pour supprimer un abonné ......................................................................................................... 13
5.4 Suppression multiple d’abonnés................................................................................................. 13
5.5 Pour voir les abonnés d’une carte ............................................................................................... 13

2
5.6 Pour créer un abonné discriminé ................................................................................................ 13
Troubleshouting ................................................................................................................................ 14
6. Sauvegarde ........................................................................................................................................ 15
7. Impédances sur les cartes PVMD et SDLE ......................................................................................... 15
8. Création des services GSHDSL ........................................................................................................... 16
8.1 Mode normal............................................................................................................................... 16
Entrer dans le mode normal.......................................................................................................... 16
Créer un SPC .................................................................................................................................. 17
Ajouter un SPC............................................................................................................................... 18
Supprimer un SPC.......................................................................................................................... 19
8.2 Mode Transport........................................................................................................................... 19
9. Pour voir le temps de marche depuis dernière mise sous tension ................................................... 21
10. Synchro Configuration..................................................................................................................... 21
10.1 Notes sur la synchronisation ..................................................................................................... 21
10.2 Exemple de création.................................................................................................................. 22
10.3 Supprimer une source synchro.................................................................................................. 22
11. Carte PVMD et @IP ......................................................................................................................... 23

3
Architecture MSAN

Notes :

- Il y a 2 cartes PVMD installées: une « active » et l’autre « stby » : elles sont sur les sl4 et sl5.
- Chaque carte PVMD supporte 4E1 numérotés de 0 à 3 et sortent physiquement sur la
« carte E1TF».
- Les accès des cartes Line card se trouvent sur les cartes SLTF.
- Line card : carte pour la fourniture de services aux clients.
- Dans notre cas (MSAN installé à Bobo Relais pour test), on a mis :
o Slot 00 et 01 : Pwx
o Slot 02 et 03 : vide, [c’est l’emplacement des cartes pour le côté réseau (upstream)
des services broadband, or nous n’avons pas prévu de sercives broadband (ADSL,...)].
o Slot 04 et 05 : 2 cartes PVMD pour le V5.
o Slot 06 à 16 : cartes A32 pour le PSTN.
o Slot 17 : carte TSSB pour les tests.
- Commande pour commuter la carte PVMD active : « config_reboot_active »

4
Câblage Alimentation

Ci-dessous, un exemple d’un câblage fait sans redondance lors du commissionning à Bobo
relais.

Note : Consommation MSAN mesurée à Bobo = 4,20 A.


(Il y avait dans le châssis 2 cartes alim, 2 cartes PVMD, 10 cartes A32, un carte SDLE
et une
carte test TSSB).

5
Mise sous tension et connexion au MSAN
Mise sous tension
Actionner ON/OFF et attendre que la led « ACT » s’allume sur la carte PVMD active.

Connexion au système (1ère connexion)


- Se mettre sur le port COM (connecteur RJ45) de la PVMD active
- Aller sur HyperTerminal : programme → accessoire → ... →HyperTerminal
Créer une connexion HyperTerminal (choisir un nom pour la connexion, utiliser un « Port
Com », choisir les paramètres par défaut)

Username: root
Password: admin
UA5000>Enable
UA5000#Config
UA5000(config)#

Notes:
(U5000>Enable //login privilege mode

UA5000#Config //login global configure mode

UA5000#Config#exit //return

6
UA5000#Config#disable //return)

Display_cu (tab), puis OK: pour avoir les configurations existantes.

<cr> signifie que l’on peut valider une ligne de commande

Timeout

Timeout=temps d’inactivité après lequel le système se déconnecte automatiquement.

UA5000(config)#idle-timeout 30 //pour fixer le timeout à 30 mn

1. Donner un nom au MSAN


Par défaut le MSAN est nommé UA5000

UA5000(config)#sysname //pour donner le nom #Tougan# au lieu du nom


Tougan
UA5000 (nom par défaut)

7
2. Pour déclarer le hardware
2.1 Déclaration du châssis
(Dans notre cas, c’est un châssis HABD : voir angle supérieur droit du bâti comme indiqué ci-dessous
sur la photo)

UA5000(config)#frame add //(déclaration du châssis master. Le « 0 » c’est pour le


0
master)

Puis on sélectionne le chiffre (de 0 à 54) correspondant à la bonne version de hardware dans la
liste proposée par le système: dans notre cas, c’est 3 car c’est ce chiffre qui correspond au châssis
HABD que nous avons.

Please select frame type (0 ~ 54):3

2.2 Pour voir l’état du châssis :


UA5000(config)#display frame info 0 //(choisir 0 pour voir l’état du châssis maitre)
Resultat ;
Command:
display frame info 0
----------------------------------------------------------------------------
Type : MAIN_H602HABD(HABD)
State: Normal
Desc :
TestGroup: -

2.3 Pour voir la version du châssis


UA5000(config)#display version 0 //pour voir la version du châssis

8
2.4 Déclarations des cartes

Pour voir les cartes déjà déclarées et leur statut :

UA5000(config)#display board 0 //(c’est comme pour dire “display boards of frame 0”)

« Auto_find » signifie cartes présentes mais non encore connues par le système ; ce sont des cartes à
confirmer.

Pour déclarer les cartes :


UA5000(config)#board batadd 0/6 0/15 A32 //(On déclare les cartes du type A32 dans les
slots 6 à 15 du châssis 0) (c’est une déclaration de plusieurs cartes à la fois)

UA5000(config)#board confirm 0/6 //pour confirmer la carte du slot 6

0 frame 6 slot board confirms successfully : c’est le message de confirmation donné par le système.

Il faut ensuite confirmer toutes les cartes qui sont en « auto find « (la confirmation se fait une à une,
il n’y a pas de confirmation groupée)

Ex Pour déclarer et confirmer une carte SDLE


UA5000(config)#board add 0/16 H611SDLE //pour déclarer la carte GSHDSL sur le slot 16

UA5000(config)#board confirm 0/16

Ex Pour déclarer et confirmer une carte TEST

UA5000(config)#board add 0/17 H602TSSB //pour déclarer la carte TSSB sur le slot 17

UA5000(config)#board confirm 0/17

Voici l’état des cartes après déclaration et confirmation :

9
Pour voir la version d’une carte
UA5000(config)#display version 0/4 //pour voir la version du slot 4

Pour supprimer une carte


UA5000(config)#board delete 0/6 (s’il y a des services (des abonnés créés par exemple) sur la
carte, il faut d’abord les supprimer)

3. Pour voir l’état des liens E1


Les MICS sont censés avoir été câblés entre le MSAN et le Central

UA5000(config)#interface pvm //on rentre dans l’interface slot 4


0/4

UA5000(config-if-pvm-0/4)#display board 0/4 //donne l’état de la carte pvmd 0/4

UA5000(config-if-pvm-0/4)#display port //donne l’état des 4 MICSc du slot 4

UA5000(config-if-pvm-0/4)#impedance //mettre le mic 0 en 120 ohm


0 120
//pour activer le crc du mic 0
UA5000(config-if-pvm-0/4)#crc4 0

UA5000(config-if-pvm-0/4)#quit //pour quitter

10
4. Création V52
Création de l’interface V52
UA5000(config)#interface v5 8 // pour créer une interface v5 dont l’id est 8

Are you sure to add V5 interface? (y/n)[n]:y

UA5000(config-if-v5-8)#if-v5 attribute an_v5 v52 0 0

(puis valider car dès qu’il y a <cr>, cela veut dire que l’on peut valider une ligne de commande)

Dans la commande ci-dessus, il faut indiquer:

- le v5 type, ici c’est : an_v5,

- la version, ici c’est v52

- la variance, ici c’est 0

- le pstn sub channel id, ici c’est 0 (Note : pstn sub channel id=pstn sub-protocol)

Ajouter un ou plusieurs liens E1 à l’interface V52


UA5000(config-if-v5-8)#link add 0/4/0 0

Ici c’est le mic 0 de la carte pvmd slot 4 du châssis master(0) qui est ajouté à l’interface V52. L’id du
MIC est 0

(on peut encore ajouter un autre lien si la création du v5 est deux MICs, exemple
UA5000(config-if-v5-
8)#link add 0/4/ 1 1 ici c’est le mic port 1 et son link ID= 1)

Configurer le c-channel
UA5000(config-if-v5-8)#c-channel add 0/4/0 tsno 16 1:protc1_act 0

Dans cet exemple le c-channel active est sur l’IT 16 du mic 0 de la carte pvmd 0/4. Le c-channel est 0

(on peut encore ajouter un autre c-channel de protection si on a créé le v5 avec 2 MICs,
exemple

UA5000(config-if-v5-8)#c-channel add 0/4/ 1 tsno 16 2:protc1_std 0)

(Note
1 correspond au groupe de protection active 1on ecrit 1:protc1_act

2 correspond au groupe de protection standby 1on ecrit 1:protc1_std

3 correspond au groupe de protection active 2on ecrit 3:protc2_act

4 correspond au groupe de protection standby 2on ecrit 4:protc2_std)

11
Validation du V5
UA5000(config-if-v5-8)#reset

Pour finir, il faut activer (valider) la configuration du v52

Pour voir l’état du v52


UA5000(config)#display if-v5 state 8

Pour supprimer un v52


UA5000(config)#undo interface v5 8 (sil y a des services (abonne par
exemple)dans
la carte. Il faut dabord les supprimer)

5. Gestion des abonnés


5.1 Pour créer un subscriber
UA5000(config)#narrow user

12
UA5000(config-narrow-user)#pstnuser add 0/6/0 8 //Pour créer un abonné sur le
1
port 0 (la carte A32 a 32 ports numérotés de 0 à 31) de la carte 6 du châssis 0. C’est sur le v5 de id 8.
Le L3 address (NAP) de l’abonné est 1.

On peut créer aussi en ajoutant le numéro de téléphone de l’abonné, voir ci-dessous :

UA5000(config-narrow-user)#pstnuser add 0/6/1 8 2 telno //on a


20981855
créé un abonné sur le port 1 de la carte 6 du châssis 0. C’est sur le v5 de id 8. Le L3 adress (NAP) est 2
et son numéro de téléphone est 20981855

5.2 Création multiple d’abonnés


UA5000(config-narrow-user)#pstnuser batadd 0/6/0 0/6/31 8 //Pour créer à
1
la fois les abonnés du port 0/6/0 au port 0/6/31. Le V5 id est 8 et le premier L3 adress(celui du port
0/6/0) est 1. Le système va incrémenter lui-même les L3 pour arriver au dernier port (0/6/31).

5.3 Pour supprimer un abonné


UA5000(config-narrow-user)#pstnuser del 0/6/0 //l’abonné sur le port 0 de la
carte 6 du châssis 0 a été supprimé.

5.4 Suppression multiple d’abonnés


UA5000(config-narrow-user)#pstnuser batdel 0/7/0 0/7/31 // suppression multiple
d’abonnés. Pour supprimer à la fois les abonnés du port 0 au port
31

5.5 Pour voir les abonnés d’une carte // Pour voir les abonnés de la
UA5000(config-narrow-user)#display user data
0/6
carte 6
// Pour
5.6 Pour créer un abonné discriminé
UA5000(config-narrow-user)#pstnport kc set 0/19/0 100 300 12kc
5
configurer le retour de la taxation sur un port. Ici dans l’exemple, 0/19/0 identifie le port 0 slot 19
frame 0

100=100ms =High level pulse (valeur comprise entre 20 et 500), par défaut c’est 100. (Pour un signal
High level, le signal de taxation est envoyé durant 100ms)

300=300ms=Low level pulse (valeur comprise entre 20 et 500), par défaut c’est 300. (Pour un signal
low level, le signal de taxation est envoyé durant 300ms)

12kc= 12 KHz

5 = … ? (par défaut c‘est 5)

Note : on peut configurer la taxation sans que le port ne soit assigné.

UA5000(config-narrow-user)#quit UA5000(config)#board reset 0/19


//on quitte pour repartir dans la config

// il faut reseter la carte pour que la


commande prenne effet

13
UA5000(config-narrow-user)#display pstnport kc 0/19/0 //pour voir l’état de la déclaration de
la taxation sur le port 0 slot 19 frame 0

Résultat ci-dessous :

NOTES

Version de la carte A32 ne faisant pas le 12KC

Version de la carte A32 faisant le 12KC

Troubleshouting :
Problème de libération d’appel après une sonnerie pour un appel venant d’ailleurs vers un abonné
MSAN ayant la fonction retour de taxation. Pour corriger ce problème, il a fallu faire la commande ci-
dessous:
UA5000(config)#display oversea parameters 5

Résultat :

Parameter name index: 5 Parameter value: 1

Mean: Flag of sending pulse information signal or not after processing, 0:not

send(Brazil), 1:send

Si le Parameter value est 1 le changer en 0


Pour changer, voici la commande :
UA5000(config)#oversea parameters 5 0

14
6. Sauvegarde
UA5000(config)# save //pour sauver immédiatement la config automatiquement
dans la carte flash sinon en cas de coupure d’alimentation, la config (qui était en fait dans les RAM)
est perdue.

Les différentes possibilités de sauvegarde

UA5000(config)# display autosave //donne l’état du système de


configuration
configuration adopté

UA5000(config)#autosave off //on ne veut pas de sauvegarde automatique.

Pour activer la fonction de sauvegarde périodique automatique :

UA5000(config)#autosave intervall on //on veut activer la fonction de sauvegarde


périodique automatique.

UA5000(config)#autosave intervall //la sauvegarde se fera chaque 120mn.


120
//la sauvegarde concernera les data.
UA5000(config)#autosave type data

Il y a 3 choix : data, configuration, all.

- data: systems files, log…


- configuration : v5.2 subscribres configuration…
- all: data + configuration

7. Impédances sur les cartes PVMD et SDLE


!!! Sur les cartes PVMD, tous les Switchs doivent être déconnectés pour passer en E1-120Ω

!!! Sur La carte SDLE les switchs des connecteurs J13 et J15 doivent être déconnectés pour
passer à des E1-120Ω

15
8. Création des services GSHDSL
La carte SDLE a 8 ports E1 en uplink et 8 ports GSHDSL côté abonnés.

UA5000(config)#interface sdl 0/16 //aller dans la carte 16 (SDLE qui fait le GSHDSL)

UA5000(config-if-sdl-0/16)#display port state

FE1 signifie E1

Les ports sur lesquels un modem est connecté seront affichés « Active », les autres sont « Inactive ».
Donc au préalable, il faut connecter un modem sur le port SHDSL avant de commencer la config

Il y a deux modes de configuration des 8 E1 de la carte SDLE :

-mode Normal où il y a une flexibilité entre les ports E1 et les ports SHDSL

-mode Transport où les ports E1 sont dépendants des ports SHDSL: un E1 va sur un port SHDSL et
n’est pas divisible.

8.1 Mode normal

Entrer dans le mode normal


Ex Configuration en mode normal du port SHDSL 11 : donner à ce port 2 IT (128Kbps) qui
seront transportés dans le E1 numéro 0 côté réseau. Côté client, ce port SHDSL regarde en 2
fils un modem Nokia DNT2MI avec interface X21

UA5000(config)#interface sdl 0/16 //pour aller dans la carte slot 16 abritant la SDLE

16
UA5000(config-if-sdl-0/16)#runmode normal clock system

UA5000(config-if-sdl-0/16)#clock source system

UA5000(config-if-sdl-0/16)#shdslport modify 11 runmode v35 //mettre v35


syn
même si le modem client utilise x21 avec le routeur

Créer un SPC
UA5000(config-if-sdl-0/16)#quit

UA5000(config)#spc add an-spc start 0/16/11/1 end 0/16/0/1 2 normal // Etablir un


circuit logique ente le port 11 (SHDSL) de la carte 16 du master et le port 0 (port E 1) de la
carte 16 du master 0. Ce circuit est établit entre l’IT 1 du port 11 et l’IT 1 du port 0 ; l’IT 2 du
port 11 et l’IT 2 du port 0

(sens de <<1 2 normal>> : le <<1>> signifie que sur le E1, on commence par l’IT 1, le <<2>>
signifie que on utilise 2 IT, donc IT 1 et IT2)

(Adding SPC succeeded, the SPC Index is: 0 (quand on crée un SPC un id (Index) lui est affecte
automatiquement en commençant par 0, ici le id est 0))

SPC= semi permanent circuit

17
Ajouter un SPC
Mettre un deuxième port SHDSL en service sur une carte ayant déjà un port SDHL en service
(ici on mettra en service le port SHDSL 12, et on lui affecte deux IT : IT 1 et 2 du port 12 relies
respectivement aux IT 3 et 4 du même MIC 0 de la carte slot 16)

UA5000(config)#interface sdl 0/16

UA5000(config-if-sdl-0/16)#shdslport modify 12 runmode v35 syn //mettre v35 même


si le modem client utilise x21 avec le routeur

UA5000(config-if-sdl-0/16)#quit

UA5000(config)#spc add an-spc start 0/16/12/1 end 0/16/0/3 2 normal

Avec un display on voit bien le port 12 (SHDSL line 4) qui est aussi active

Note : A la création et quand le MIC est en alarme, il est possible que le display ne montre
pas l’attribution des E1 quand bien même la commande est passée. Quand le MIC va se
rétablir, on verra l’attribution des E1.

18
Note : avec le mode normal, il n’est pas possible d’utiliser l’IT0 du MIC. Cependant l’IT0 des
ports SHDSL est utilisable. Après configuration sur le MSAN, il faut bien configurer son
modem conformément au port SHDSL avec lequel il doit s’interfacer.

-Ex si on veut utiliser par exemple 2 IT : on peut utiliser entre le modem Nokia et le port
SHDSL les IT 0 et 1. Mais entre le port SHDSL et le E1 on fait la correspondance IT0 port
SHDSL va sur IT 1 port MIC, IT1 port SHDSL va sur IT 2 port MIC

-Ex si on veut utiliser par exemple 31 IT : on peut utiliser entre le modem Nokia et le port
SHDSL les IT 0 a 30. Mais entre le port SHDSL et le E1 on fait la correspondance IT0 port
SHDSL va sur IT 1 port MIC, IT1 port SHDSL va sur IT 2 port MIC….. IT30 port SHDSL va sur
IT 31 port MIC.

Pour voir l’état du MIC de la carte 16.

Y = Yes il y a une alarme LFA et une alarme AIS

Ci-dessous, il n’y a plus d’alarme,

Supprimer un SPC
Note : quand on crée un SPC, un id lui est affecté automatiquement en commençant par 0.
Et on utilise cet id pour le supprimer le SPC.

UA5000(config)#spc delete connectid 1

Sure to delete SPC? (y/n)[n]:y

8.2 Mode Transport

En mode transport, le E1 se met en mode unframe : il est prêt à transporter tout débit 2048
kbits/s sans chercher à analyser le contenu.

19
Dans ce mode, il n’ya pas de SPC à créer, tous les 32 TS du port SHDSL sont orientés coté
réseau vers les 32 TS du MIC et vers les 32TS de la ligne vers le modem Nokia.

Notes :

- il y a une correspondance entre les ports SHDSL et les ports E1 :

Pour une même carte SDLE configure en mode transport :

FE1 line 0 est relie au port SHDSL line 0 (port 8)

FE1 line 1 est relie au port SHDSL line 1(port 9)

FE1 line 2 est relie au port SHDSL line 2 (port 10)

FE1 line 3 est relie au port SHDSL line 3 (port 11)

FE1 line 4 est relie au port SHDSL line 4 (port 12)

FE1 line 5 est relie au port SHDSL line 5 (port 13)

FE1 line 6 est relie au port SHDSL line 6 (port 14)

FE1 line 7 est relie au port SHDSL line 7 (port 15)

Ex de config en mode transport sur le port E1 n°4 c’est à dire le port SHDSL 12 de
la
carte slot 16

UA5000(config)#interface sdl 0/16

UA5000(config-if-sdl-0/16)#runmode transport clock line 4

UA5000(config-if-sdl-0/16)#clock source line 4

20
9. Pour voir le temps de marche depuis dernière mise sous tension
UA5000(config)#display //pour voir le temps de marche depuis la (re)mise
sysuptime
en alimentation de l’équipement.

10. Synchro Configuration


Notes importantes : le UA5000 a besoin d’une source synchro basée sur E1 (venant du
central forcément?) afin que la connexion à internet via RTC marche. Ce constat a été fait lors des
travaux de commissionning.

10.1 Notes sur la synchronisation


UA5000(config)#display clock source // le résultat ci-dessous montre que le système est sur
l’horloge interne et aucune autre source n’est configurée

Debut résultat

The current system clock source is local

Failure: User not config any clock source

Fin résultat

UA5000(config)#clock source 0 E1 // Pour configurer le E1 port 0 de la PVMD


0/4/0
slot4 (frame0) comme une source d’horloge et cette source a pour index 0

UA5000(config)#clock source 1 E1 // Pour configurer le E1 port 1 de la PVMD


0/4/1
slot4 (frame0) comme une source d’horloge et cette source a pour index 1

On peut voir avec la commande (UA5000(config)#display clock source) ci-dessous que les E1 sont
bien configurés comme source d’horloge mais ils n’ont pas encore de priorité donc ils ne peuvent pas
être pris comme entrée horloge. Le système est tjrs sur l’horloge locale (interne). Il faut donc donner
à chaque source une priorité (de 0 à 9) sachant que le système choisit d’abord la source de priorité 0
comme entrée, si elle est mauvaise, elle prend la source de priorité 1, si elle aussi est mauvaise, elle
prend la priorité 2 et ainsi de suite.

Debut résultat

The current system clock source is local


Param
------------------------------ ---------------------------------
Index Config Source Priority State Output
--------------------------------------------------------- - -
0 E1 0/4/0 - OK No
1 E1 0/4/1 - OK No
21
Fin résultat

UA5000(config)#clock priority // on utilise comme paramètre les index des sources.


1/ 0
Dans l’exemple, en commençant par écrire 1, cela signifie que c’est la source qui a pour indexe 1
(c'est-à-dire le E1 0/4/1 qui a la première priorité c’est à dire 0. Ensuite, en écrivant 0 ca veut que
c’est la source qui a pour indexe 0 (c'est-à-dire le E1 0/4/0 qui la a deuxième priorité c’est à priorité
1

Debut résultat

Clock source priority set succeeded

Fin résultat

On peut voir cela avec la commande (UA5000(config)#display clock source). Ci-dessous, on voit bien
que 0/4/1 a la priorité 0 mais le MIC est mauvais et le système a pris la priorité suivante c’est à dire 1
qui est le MIC 0/4/0 (Yes signifie que cette source est actuellement utilisée par le MSAN)

UA5000(config)#display clock source

------------------------------ --------------------------

Index Config Source Priority State Output

------------------------------ --------------------------

0 E1 0/4/0 1 OK Yes

1 E1 0/4/1 0 Fail No

------------------------------ --------------------------

Note : Pour changer de priorité, il suffit d’écrire une nouvelle priorité, elle écrase automatiquement
l’ancienne

10.2 Exemple de création


Pour configurer le port E1 0/4/0 comme seule source de synchro avec pour index 0.

UA5000(config)#clock source 0 E1 0/4/0

UA5000(config)#clock priority 0

10.3 Supprimer une source synchro


UA5000(config)#clock source undo 1/0 //Pour supprimer la source d’index 1 et
priorité 0. de
22
11. Carte PVMD et @IP
UA5000(config)#display ip address //pour voir les adresses ip

Il y a 2 types d’adresse IP :

-outband@IP pour la gestion à distance à travers le NMS et en utilisant le port ETH0 sur la carte
PVMD

-Ethernet @IP pour la connexion Telnet avec un câble droit en utilisant le port ETH0 sur la carte
PVMD

La carte PVMD a également un port ETH1 utilise en mode Inband. Ce mode inband signifie que le
trafic vers le central et les info de gestion sont ensemble à partir du MSAN avant de se séparer plus
loin dans le réseau (à l’aide de routeurs par ex) pour soit aller au central soit aller NMS

On n’oublie pas qu’il y a aussi la connexion par serial à travers le port COM sur la carte PVMD

23

Vous aimerez peut-être aussi