Vous êtes sur la page 1sur 2

Vendredi 3 avril 2020.

À Mmes et MM les rédacteurs en chef

COMMUNIQUE DE PRESSE DE L’UGPE


Les conditions de réouverture des écoles dans le contexte
de l’épidémie de Covid 19
Après deux semaines de fermeture des établissements scolaires du primaire,
comme du secondaire et du supérieur, l’UGPE, l’Union des Groupements de
Parents d’Elèves, demande aux autorités de tout mettre en œuvre pour informer
la population en toute transparence et pour préparer les élèves, les parents et
les personnels œuvrant dans les établissements scolaires à la réouverture
des écoles selon un protocole de sécurité sanitaire très strict.

En effet, l’UGPE constate, après deux semaines de fermeture des établissements


scolaires que les mesures nommées pompeusement « continuité pédagogique »
sont très inégalement appliquées selon les établissements, selon les zones
géographiques et selon les niveaux et les types d’enseignement (privé et public).

Cette situation ne peut que nous inquiéter. Nous risquons à terme d’assister à
un accroissement des inégalités scolaires entre élèves du simple fait que
certains vont bénéficier d’un suivi et d’une assistance scolaire quasi
individuelle, pendant que d’autres qui ne disposent pas d’équipement
informatique, de connexion internet ou d’outils d’impression et de numérisation
vont subir une « discontinuité pédagogique de fait » et prendre un retard qui
pourra se révéler fatal, surtout pour les classes à examen.

A terme, nous craignons une déscolarisation de certaines catégories


d’élèves, notamment ceux issus des classes sociales populaires ou
défavorisées numériquement dont la grande majorité, mais pas
uniquement, ressortent des populations kanak et océaniennes.

Dans le cadre de l’Accord de Nouméa, du projet éducatif de la Nouvelle


Calédonie, lequel prône « l’équité, l’égalité d’accès à l’éducation et la réussite
pour tous », cela n’est tout simplement pas acceptable.
Par conséquent, l’UGPE demande aux autorités de ce pays, de prendre toutes les
mesures en leurs pouvoirs pour bâtir les conditions d’une réouverture adaptée
des établissements scolaires de la Nouvelle Calédonie.

Cette réouverture devra être progressive, contrôlée, mesurée et protégée.


Nous demandons également qu'un rattrapage soit effectué par les
enseignants dans les mois qui viennent et, pour toutes les classes à examen
sur les vacances d’août et d'octobre en prenant par exemple, une semaine à
chaque fois pour travailler avec les enseignants.

Pour cela nous demandons au gouvernement de la Nouvelle Calédonie de revoir


le calendrier scolaire 2020 et qui plus est les rythmes scolaires. Notre
particularité d’ilien demande à ce que nous envisagions la lutte au COVID 19
différemment et que nous ayons une approche sanitaire et pédagogique propre
au Territoire.

Par ailleurs, l’UGPE exige que tous les établissements scolaires soient équipés
de matériel antiépidémiques (savon dans les sanitaires, gels hydro-alcooliques,
liquides désinfectants pour les mains à l’entrée des salles de classe,
thermomètres numériques frontaux, masques de protection et combinaison pour
les personnels chargés de contrôler les élèves et les personnels, etc.). Un effort
généralisé à toutes les écoles devra être engagé et les établissements privés
comme publics devront être équipés en conséquence.

Nous devrons également prévoir une information très sérieuse des élèves, des
enseignants et des parents pour les rassurer. L’UGPE contribuera avec toutes les
autorités du pays à diffuser ce message de respect des règles sanitaires qui
doivent s’imposer à tous.

Nous sommes en tout cas convaincus que c'est en restant unis et en prenant soin
les uns des autres que nous sortirons de cette crise. La façon catastrophique dont
les établissements ont été fermés, ne doit pas se reproduire pour la réouverture.
Il importe de profiter du mois d’avril pour préparer tout le monde à reprendre le
chemin de l’école dans les meilleures conditions de sureté, d’hygiène et de
sécurité sanitaire possibles.

Pour le Bureau de l’UGPE

Jean-France Toutikian, secrétaire

Communiqué de PRESSE UGPE 03-04-2020 28 24 54 ugpe@lagoon.nc