Vous êtes sur la page 1sur 15

Jeantouseul

Par Pépito Matéo


CONTE MUSIQUE CIRQUE
CREATION 2011

Production déléguée / Contact scène


Ici même 57 quai de la Prévalaye - 35000 Rennes
02 99 79 24 35 / 02 99 79 26 07
info@icimeme.fr / www.icimeme.fr
JEANTOUSEUL

Lecteur-Conteur Pépito Matéo

Violoncelliste Julie Läderach

Circassien Stéphane Germain

Regard complice Olivier Lettellier

Coproduction
Le Domaine Départemental de La Roche Jagu (22)
Pôle Azur Provence, Grasse (06)

Soutien à la création
Espace Culturel Altitude 500, Grasse (06)
Centre Régional des Arts du Cirque « Piste d’Azur », Grasse (06)

Production déléguée > Ici même


57 quai de la Prévalaye - 35000 Rennes
T > + 33 (0)2 99 79 24 35 – F > +33 (0)2 99 79 26 07
info@icimeme.fr / www.icimeme.fr

Jeantouseul - page 2
Présentation

Jean Touseul est un jardin de mots pour l’histoire d’une enfance,


celle d’un gamin qui a mal poussé, un jardinier épouvantail en
réinsertion à la recherche de ses racines.
Entre jungle urbaine et loi de la nature, il nous emmène dans une
déambulation initiatique avec l’aide de la princesse A-moitié pour
découvrir de quel bois il est fait.

Ce texte commandé et initié par Denis Lecat - Domaine


Départemental de la Roche Jagu (22) - a été l’objet d’une lecture
en chemin comme les premières semailles de l’écriture en
attendant le printemps pour fleurir. Sont venus s’y greffer la
communauté d’agglomération Pôle Azur Provence et son festival
« Le Temps des Contes ».

La proposition s’élabore en une triple bouture, une histoire, une


violoncelliste, un circassien, trois formes, trois protagonistes.

La création prend forme, le texte sera lu et raconté en musique et


improvisé à la verticale avec une grimpée vers les étoiles le long
d’un cordon relié à la lune.

Pépito Matéo sera lecteur conteur du récit avec Julie Läderach


au violoncelle et Stéphane Germain, à l’acrobatie.

Ce trio s’invente une histoire entre ombres et lumières, dans les


impasses du monde d’aujourd’hui.

Jeantouseul - page 3
Extraits

« Non décidément, avec Jean, les mots se font la tangente.


Comprend rien à rien. Contrôle rendu la feuille presque blanche.
Pareille à un tapis de neige avec des griffonnages comme des
oiseaux morts. Le devoir sur la famille : feuille vierge, zéro
pointé !
« Mauvaise graine ! T'es qu'une mauvaise graine qui poussera
jamais dans le bon sens !"
Tout le monde le dit et quand on lui demande son nom, il
répond :
« - Jean ! » « Jean comment ? » «Jeantouseul ! »
« - Mais ça : Jeantouseul, ça n'existe pas, tu mens. »
Les autres l'appellent Jean Tête de bois, t'as des noeuds dans
ta tête. Après y'a les embrouilles forcément, des bagarres, et
des coups qui pleuvent. Jeantouseul, ça le rend violent et
l'couteau dans la poche par là-dessus.
Trop, ça a été trop, on n'a plus voulu de lui !

Depuis, Jean préfère plus parler, dit plus les mots que dans sa
tête qui lui fait mal.
Pas moyen de faire entrer une idée là-dedans.
« Jeantouseul, d'où tu viens et où tu vas ?
Qu'est-ce que tu fais là ?
Qu'est-ce qu'on va faire de toi ?
Famille d'accueil, on veut plus de toi.
Les foyers ? T'y reste pas ! Boulanger ? Bâtard, oui !
Mécano ? faudrait plutôt qu'on t'répare !
Cuisinier ? Trop dur à cuire ! »
Faut bien l'mettre kekpar !
Alors dehors, dans un espace à lui tout seul, pour quelqu'un qui
dit rien, comme toi !

Jeantouseul est devenu jardinier.


Epouvantail à l'essai.

Jeantouseul - page 4
On se méfiait encore et toujours : qu'est-ce qu'il va encore
casser ? C'est pas un boulot pour lui, ça !
Il va faire du malheur aux fleurs !
Mais pour le coup, ça en a étonné plus d'un.
Le métier de jardinier-épouvantail,
ça lui allait comme un gant, la main verte et plus d'griffes.

Tout le contraire : en paix avec la nature, il était même devenu


délicat comme du velours et même il soignait les fleurs sans en
abîmer une, avec son couteau à manche gravé d'un serpent,
mieux qu'avec les feuilles de cahiers tout blancs.
Toujours dehors, ça lui allait bien par tous les temps.
Dans la pleine chaleur, de toute façon avec sa peau foncée, il
craint moins le soleil.
Même les moineaux, Jean-gentil-épouvantail les attirait plutôt.
Ils venaient tous voleter autour de lui. La métamorphose de
"Jeantouseul" ! »

[…]

« Pourquoi on doit toujours arroser pour faire pousser les fleurs


puis leur mettre des pesticides pour qu'elles ne meurent pas?
Pourquoi les gens c'est pas pareil ?
Dans le ventre de la terre, y'a trop de mystère !
Pourquoi les fleurs fanent et disparaissent ? Je suis qu'un arbre
sans branches, j'ai rien pour m'attacher à la terre : Jean sans
terreau ! » Jean voudrait savoir d'où il vient et pourquoi il a mal
à sa tête dure comme du bois d'ébène. Qu'est-ce qui s'est
passé dans son passé qu'il ne connaît pas ? »

Jeantouseul - page 5
Calendrier de création

ère
23 et 24 février 2011: 1 rencontre des artistes et temps de
travail au Centre Régional des Arts du Cirque « Piste d’Azur » à
La Roquette-sur-Siagne.
ème
Du 6 au 8 Mai 2011 : 2 temps de travail au Centre Régional
des Arts du Cirque « Piste d’Azur » à La Roquette-sur-Siagne.

Du 18 au 24 juillet : Résidence de création à l’Espace culturel


Altitude 500 à Grasse.
ère
25 juillet 2011 : Création et 1 représentation
Festival « Le Temps des Contes » à Auribeau-sur-Siagne (06).

En tournée :
31 juillet 2011 : Domaine Départemental de la Roche Jagu (22)
20 octobre 2011 : Théâtre de l’Arentelle - L’Hermine de rien (48)

Jeantouseul - page 6
Les Artistes

Pépito MATÉO - Conteur


Né en 1948 à Romilly-sur-Seine, il
quitte l’école à 15 ans et découvre
les petits boulots qui le feront
voyager. Au début des années 70, il
fait du théâtre en Angleterre puis en
France. Dans les années 80, il
reprend ses études à l’université, qui
le conduiront jusqu’à un doctorat de
lettres en 88. Parallèlement, il se met
à écrire, travaille sur les mots
producteurs de sens et d’images
scéniques, il enseigne l’art du conte
à Paris VIII et fera une recherche
sur le théâtre-récit avec l’Atelier
Actuel en tant qu’acteur et
dramaturge. Depuis la fin des
années 80, Pépito Matéo a participé
à de nombreux évènements liés au
spectacle vivant et a publié des contes et des articles dans des
revues françaises et étrangères. Il mène également des ateliers
de formation en lien avec le conte.

A travers ses différents spectacles, Pépito Matéo a à coeur de


ré-inventer sans cesse les formes de récit contemporain, fleurtant
avec le stand-up, s'amusant de ses jeux avec les mots, gloussant
de se voir si théâtral et si libre à la fois.

Sa langue acérée, oscillant entre humour et poésie, touche au


coeur. Au dire de certains, il fait partie de ces artistes
«indispensables» capable de dire la folie du monde tout en
gardant cette légèreté salvatrice, cette jubilation de la parole
vagabonde qui nourrit et qui fait sens.

Jeantouseul - page 7
Les Spectacles de / avec Pépito Matéo

Sans les mains et en danseuse > Avril 2010 - Solo improvisé


Dernier rappel > Janvier 2009 - Récit-Théâtre
La Taverne Münchausen > 2008 - Joutes verbales et
improvisables.
Blog Expérience > Avril 2007
Parloir > Mars 2006 - Récit-Théâtre
Pola, un polar sans en avoir l’r > Janvier 2004
Urgence > Janvier 2003 - Récit-Humour
Histoires à courir debout (avec le chorégraphe J.C Bleuton) >
2001
N’en parlons plus ! > 2000 > Travail sur la mémoire
Itinéraire Bis > 1998 - Récit

BIBLIOGRAPHIE
Itinéraire Bis - La Loupiote - 1997
Survie - La Loupiote - 1997
Insomnie - La Loupiote - 1997
Rêve-Errance - La Loupiote - 1997
Le petit Cepou - Syros - 1998
Bouche cousue (avec Gigi Bigot) - Didier Jeunesse - 2001
Urgence / Itinéraire Bis - Paradox - 2003
Le Conteur et l’imaginaire - Edisud - 2005
Pola - Paradox - 2006
Parloir - Paradox - 2006
Dernier rappel - Paradox - 2009

DISCOGRAPHIE
Le Chemin des mots - Livre CD - La Loupiote
Suikiri et autres histoires - CD - L’Autre Label
Urgence - CD - L’Autre Label
Pola - CD - L’Autre Label

Jeantouseul - page 8
En tournée

SANS LES MAINS et EN DANSEUSE


Une quête autobiographique à pédalage déjanté, une
expérimentation poético-burlesque en évolution constante... (à
partir de 12 ans)
04/02/11 (20h00) > Bibliothèque > Nogent-sur-Marne (94)
04/03/11 (20h00) > Lieu Surprise > Marcq-en-Baroeul (59)
24/03/11 (20h30) > Festival « Est-Ouest » > Die (26)
30/03/11 (20h30) > Festival « Canton Conte » > Fumay (81)
11/06/11(20h30) > L’Hermine de Rien > St Flour de Mercoire (48)
26/11/11(16h00) > Les Rapatonadas > Aurillac (15)

DERNIER RAPPEL
Dernier opus de sa « trilogie sociale », Pépito Matéo questionne
la vieillesse et la mort ! Un spectacle à rebours, pour ne pas
oublier que le vrai bonheur de l’homme est d’être mortel.
25/03/11 (20h30) > Salle Polyvalente > Berre-l’Etang (13)
26/03/11 (20h30) > Théâtre Marélios > La Valette du Var (83)
09/04/11 (20h30) > L’Asphodèle > Questembert (56)
27/05/11 (20h30) > Le Canal > Redon (35)
15/11/11 (20h30) > Les 26 Couleurs > St Fargeau Ponthierry (77)

URGENCE
13/03/11 (19h30) > Bruxelles > BELGIQUE
17/03/11 (20h00) > Neuchâtel > SUISSE
18/03/11 (20h30) > Porrentruy > SUISSE
19/03/11 (20h30) > Salle de Trevoux >Trevoux (69)

PÉPITO SOLO
25/02/11 (21h00) > Le Belle Etoile > Rohan (56)

Jeantouseul - page 9
Julie Läderach - Violoncelliste

Violoncelliste de formation classique


avec une spécialisation en musique
contemporaine (Conservatoire de
Luxembourg, Géorgie, Lettonie et
Bordeaux) elle est dans une
démarche de création et s’est tournée
vers le spectacle vivant en associant
le violoncelle aux différents arts de la
scène. Elle inclut dans son travail le rapport corps-espace, corps-
musical, corps-instrument et corps en mouvement. Elle voyage et
oeuvre aux croisements stylistiques, humains, aux rencontres
artistiques étonnantes et détonantes, à tout ce qui peut stimuler la
recherche et les processus de création. Elle évolue dans un espace
d’expression où l’éphémère a aussi sa place, interrogeant sans
cesse sa posture de musicienne.

Elle a travaillé avec différentes formations et mène concerts et


performances avec des collaborateurs à Bordeaux aussi divers que
Musique de Nuit, la compagnie Intérieur Nuit, le Bordeaux Jazz
Festival, Théâtre des Tafurs, ou encore l’Institut Culturel Basque,
ou des musiciens géorgiens.

Depuis 2006, elle joue dans le duo Les Fleurs de Bach avec Chris
Martineau (altiste) : création jeune public à l’Opéra de Bordeaux en
2010. Elle est membre-fondatrice du collectif Les Imprévisibles,
rencontre d’artistes musiciens, danseurs (Amsterdam, Zagreb et
Bordeaux) réunis par la pratique de l’improvisation en spectacle.

En 2009 elle est invitée en Croatie avec la danseuse Julie


Oosthoek pour un workshop autour de l’improvisation.
Elle joue avec le Théâtre du Phare La mort du Roi Tsongor, une
adaptation du roman de Laurent Gaudé pour un conteur et une
violoncelliste.

Jeantouseul - page 10
Au pays basque, elle joue avec la compagnie Lagunarte pour le
spectacle Dong ! et dans le duo Bihauri avec la chanteuse Maddi
Oihenart (2009, Festival de Batumi en Géorgie)
Elle participe à la musique du film My son my son what have ye
done de Werner Herzog composée par Ernst Reijseger à
Amsterdam en 2009.

En 2010, elle écrit en collaboration avec Soslan Cavadore


accordéoniste, la musique du spectacle Les Fidèles d’Anna
Nozière, création au TNBA, Bordeaux.
En 2010 elle crée un solo AVc ou le petit théâtre sonore et privé de
Rebecca Van Stahl au Musée des Abattoirs à Toulouse avec
Stéphane Roussel. Basé sur un langage en filiation direct avec le
théâtre musical de Mauricio Kagel mais nourri d'un champ lexical
nouveau, AVc fait interagir musique visuelle et image sonore,
donnant lieu à un véritable happening concertant.

En 2011, elle joue avec la Compagnie 1057 Roses


(Montpellier) et crée un spectacle d’après le recueil de poèmes
La distance qui nous sépare du prochain poème de Jean
Cagnard (éditions Espaces34) :création 2012 Théâtre du
périscope, Nîmes.

Jeantouseul - page 11
Stéphane GERMAIN - Artiste de Cirque - Acrobate aérien
Ses racines viennent des arts-martiaux en
général et du Kung-Fu en particulier. Ayant
pratiqué depuis l'age de 6 ans (Judo, puis
Kung-Fu avec Thierry Barfleur puis Maître
Huynh-Chieu-Long), son premier désir a été
d'enseigner. Il s’est alors formé à la Faculté
des Sports de Nice.

Il découvre ensuite le Sambo (sport de


combat russe) pour lequel il rentre au Centre
Haut Niveau (dirigé par Christian Joly et
Hervé Chastagnier) et participe à des
compétitions de niveau international (Coupe du Monde, etc.).
Il enseigne aussi le Kung-Fu et le Tai-Chi et prend, durant cette
période, un emploi au sein d'une Fédération Sportive comme
responsable technique de la gymnastique, des sports de combat
et arts-martiaux. Cet emploi le mène ensuite au poste de
Conseiller Technique Fédéral des Sports Pieds-Poings.

Il intervient, à ce moment là, sur la création d’une compagnie de


cirque en tant que chorégraphe martial et créateur des combats
artistiques. Il part en tournée avec cette compagnie et se forme
aux arts acrobatiques.

Par la suite, il est formé aux arts du cirque auprès de « maîtres »


de cette discipline : Claude Victoria, Marin Magne, Myriame
Prajet, Florence Delaye, Gabriel Dehue, Ali Benlaman, Farid Ben
Yachrak, Lin Yun Biau, Gilles Dechant, etc…

Avec Tatiana Thomas, il crée le duo Fusion'Ailes (duos aériens


et portés acrobatiques) qui tourne à travers le monde et collabore
avec de nombreuses Compagnies, Boites de production,
Cabarets (actuellement le Casino Ruhl) et Cirque.

Jeantouseul - page 12
Il crée ensuite la Compagnie Cirqu'Azur qui a participé à de
nombreuses créations de spectacles pour le Marineland
d'Antibes, Gypse et Rivage avec le Théâtre de Lumière, Coup de
Foudre Tsigane avec Violons Tsiganes, Symphonie au fil de l'eau
avec Actes et Valérie Paratte Guadeloupe, et pour des galas ou
événementiels.

En solo, il réalise divers numéros de cirque et est également au


service de diverses mises en scène comme acrobate et aérien :
Le Hollandais Volant, Française des Jeux, La Tête dans les
Etoiles, etc.)

Jeantouseul - page 13
Olivier LETELLIER - Comédien - Conteur - Metteur en
scène

Olivier Letellier, c’est d’abord une


rencontre ensoleillée et complice
depuis le jour où il a débarqué avec
générosité dans le cercle des
menteurs-tchatcheurs de La Maison du
conte. C’est un type qui s’engage dans
l’art vivant comme dans la vie, sans
arrière-pensée… un fabriquant
d’images, un campeur d’espaces, un
inventeur de formes à bras le cœur.

Avec lui, tout prend forme : les histoires se bougent, la parole


devient mouvement, le geste résonne et le lieu prend du volume…
ça swingue à tous les étages !
Pépito Matéo

Formé à l’école internationale de théâtre Jacques Lecoq, il a


souvent travaillé avec des jeunes en tant que professeur au
conservatoire de Champigny, intervenant en milieu scolaire, ou
metteur en scène pour des projets associatifs.
Il a découvert le conte avec Gigi Bigot et s’est formé auprès
d’Abbi Patrix, Pépito Matéo et Muriel Bloch. Il est un partenaire
privilégié de la Maison du Conte de Chevilly-Larue (94) depuis
plusieurs années, et a été associé à l’ECAM, Kremlin-Bicêtre (94)
en 2009/2010.

Il s’est mis en scène dans L’Homme de fer, spectacle jeune


public à partir d’un conte des Frères Grimm.
Valérie Briffod et Cécile Delhommeau lui ont confié la mise en
scène de leurs spectacles ainsi que Mélancolie Motte avec qui il a
créé La mer et lui.
Il a assisté Catherine Verlaguet dans la mise en scène de son
texte Chacun son dû.

Jeantouseul - page 14
Yannick Jaulin l’a invité à créer son texte La légende de Monsieur
Chance, sur une musique de Martin Matalon avec l’Orchestre
National de Lorraine.
Il a créé avec le Théâtre du mouvement Equilibre Instable III, mis
en scène par Yves Marc.
Il a également créé et interprété en 2007 La Mort du roi Tsongor
d’après le roman de Laurent Gaudé.
En 2009, il met en scène OH BOY ! d’après le roman de Marie-
Aude Murail et a obtenu le Molière du spectacle Jeune Public
2010.
En 2010, il crée une forme de grande proximité très librement
inspirée de la série des Emilien de Marie-Aude Murail, avec
l’auteur Catherine Verlaguet.
En Janvier 2011, il met en scène Venavi, de Rodrigue Norman,
une commande du Théâtre de Sartrouville – CDN pour Odyssée
en Yvelines.
Il prépare actuellement un nouveau spectacle de Récit et Images
jeune et tout public, La Scaphandrière, d’après un texte de Daniel
Danis. Création en novembre 2011.

Jeantouseul - page 15