Vous êtes sur la page 1sur 159

VENDREDI 15 mai 2015 / Edition Bruxelles-Périphérie / Quotidien / No 112 / 1,50 € / 02 225 55 55

L’immobilier se fixe
NOTRE PROJET « DEMAIN, LA TERRE » RÉCOMPENSÉ P.8
rendez-vous à Realty
HEBDOMADAIRE
N°170
LODOÏS TAVERNIER
Emilie
Dequenne
"Je rêve d'une
série télé”
Il y a 70 ans
ce Belge « inventait »
Entre
le foot et l’Union européenne
la pêche!
Georges dans « Le Soir » P. 23
Grun
¨

© AFP.
Confusion totale au Burundi CANNES
Charlize Theron
donne une allure
féministe
à Mad Max
P. 32

Depuis mercredi, la capitale burundaise, Bujumbura, est sous haute tension après une tentative de putsch menée par le général Godefroid Niyombare.
Sur place, la situation est très confuse. Jeudi soir, le numéro deux du mouvement putschiste a toutefois reconnu l’échec du coup d’Etat. P. 2 & 3

SCIENCES
Le contenu
du cours
de citoyenneté
dévoilé
« Pas d’impôts A la découverte
du cerveau
d’un moine
bouddhiste

nouveaux »
P. 24

L
’avant-projet de décret
sur le cours de citoyenne-
té a fuité jeudi. Le Soir a VIE QUOTIDIENNE
pu le consulter. Pour rappel, il Des sponsors
s’agit de la nouvelle matière qui
sera donnée dans tous les ré-
Selon Hervé Jamar, il n’y aura pas d’impôts supplémentaires pour diminuer
seaux scolaires dès la rentrée le coût
scolaire 2016-2017. L’avant-pro-
jet détaille onze éléments de
avant la fin de la législature si les paramètres ne changent pas. de son mariage
contenu pour ce nouveau cours : P. 20 & 21

L
il sera question du « métier de ci- e contrôle budgétaire va nonce la réduction des dépenses sibles et nous le constatons pro- donc à retrouver l’équilibre bud-
toyen », d’histoire des religions, agiter les débats parle- de l’Etat. « Il n’est pas du tout gressivement. » gétaire à l’échéance fixée.
d’initiation à la philosophie – en mentaires la semaine pro- question de faire moins bien Puis de lancer une pique aux En attendant, le gouverne- SPORTS
particulier celle des Lumières –, chaine. Avant ces joutes qui s’an- fonctionner l’Etat, au contraire. socialistes en leur remémorant ment fédéral planche déjà sur les
de mondialisation, de drogues, noncent tendues, Hervé Jamar Mais il y a des économies pos- leur action au sein du précédent prochaines économies et vient Goffin rentre
de relations affectives et
sexuelles, de connaissance des
(MR), le ministre du Budget, a
fait le point avec nous. Il le jure,
gouvernement fédéral. « Je rap-
pelle que sous le gouvernement
d’établir son plan de bataille
pour y arriver. Mi-juin, le fédéral
dans l’histoire
médias ou encore de psychologie « sur la base des paramètres Di Rupo, dont nous faisions par- va arrêter un chiffre d’économies du tennis belge
humaine. Concernant les moda- actuels, on peut tenir la trajec- tie, on a fait 22 milliards d’éco- à réaliser. Ensuite les ministres P. 28
lités d’organisation, une grande toire budgétaire jusqu’à la fin de nomies en trois ans. Nous, c’est devraient débuter le conclave
flexibilité sera donnée aux la législature sans impôts nou- 11 milliards en cinq ans. » budgétaire le 6 juillet, avec
écoles : un cours donné un se- veaux ». Le ministre du Budget a sorti comme objectif de le terminer
mestre sur deux, une année sur Pour y arriver, le ministre libé- sa calculatrice. Depuis le début pour le 21 juillet. Il faudra y
deux… De son côté, le cabinet ral estime qu’il reste encore une de la législature, la suédoise a trouver entre « 1,5 et 2 mil-
Milquet réagit plutôt mal aux certaine marge de manœuvre déjà résorbé le déficit belge à liards » selon les dires d’Hervé
fuites dans la presse de l’avant- pour réduire les dépenses pu- hauteur de 3,4 milliards d’euros. Jamar. Un chiffre à prendre avec
projet de décret. Le porte-parole bliques. « Je rappelle qu’elles at- Quant à l’échelonnement du des pincettes comme tient à le
déplore une « déstabilisation teignent 54 % du produit inté- reste des économies à effectuer, souligner le ministre, puisque le
par des fuites organisées sur ce rieur brut en Belgique. C’est le le libéral rentre dans le détail : 5 montant exact dépendra de la
dossier qui mérite sérénité et plus haut niveau d’Europe, milliards pour 2016, environ 4 croissance et des prévisions éco-
hauteur de vue ». Ambiance… ■ après la France », souligne-t-il. milliards en 2017 et un bon mil- nomiques mises à jour. ■
Et Hervé Jamar réfute les argu- Le ministre du Budget présente liard pour 2018. En se tenant à
P. 7 NOS INFORMATIONS ments de l’opposition qui dé- un plan annuel précis. © RENÉ BRENY. ce plan, la Belgique parviendra P. 4 NOS INFORMATIONS

L’ÉDITO
JUREK KUCZKIEWICZ comme le moment fondateur où plupart des frontières inté- comme des intérêts nationaux le faire, justifiant plus que
la Commission Juncker a mar- rieures ; et organiser de façon ou particuliers, mais qui ne jamais son appellation, vu le
qué son temps, défini son am- sensée un flux migratoire vers sont le plus souvent que de poids et le capital politiques
bition, avant de s’attaquer au l’Europe qui est non seulement faux-semblants. L’opposition à que son président vient d’enga-
plus dur : démontrer qu’elle a la inévitable, mais aussi vital pour l’immigration légale du PPE, la ger dans un bras de fer avec
détermination et les ressources l’avenir économique et démo- famille politique européenne de les Etats membres. Ce sera dur,
politiques (courage et intelli- graphique de notre continent. Jean-Claude Juncker qui l’a très dur. Juncker et sa Commis-
gence) pour arriver – au moins
partiellement – à ses fins.
Ensuite, la Commission Juncker
a fait ce qui est attendu de
propulsé à son poste, n’a pas
empêché ce dernier de mainte-
sion auront besoin du soutien
de tous ceux – Etats, partis,
lesoir.be
Cet Agenda sort de l’ordinaire nir ce pan majeur de son Agen- leaders politiques – qui savent
pour trois raisons. D’abord, Juncker, Timmermans da Migration. qu’il n’y a aucune alternative à
MIGRATION : L’ACTE c’est bel et bien un plan holis- et Mogherini ont osé être Enfin, le fait d’activer pour la un plan européen de ce type, Réforme fiscale : à quoi
tique. Il intègre, tant à court grands sur un grand enjeu première fois l’article des trai- mais qui se retranchent souvent
FONDATEUR DE LA qu’à long terme, tous les do- tés européens qui impose la derrière les angoisses sociales,
faut-il s’attendre ?
On en parle
COMMISSION JUNCKER maines pourtant extrêmement cette institution, et qui nous a solidarité à tous les Etats et les supercheries populistes avec David Coppi.
diversifiés sur lesquels il faut manqué depuis une quinzaine membres – les fameux quotas qui prétendent les traduire.
n ne mégotera pas sur les agir pour concilier un double d’années : s’emparer du leader- de migrants – pour soulager Juncker, Timmermans et Mo-
O mots : c’est un acte fort et
audacieux que la Commission
objectif : mettre fin au désastre
humain et moral que repré-
ship pour le bien commun euro-
péen. Cela suppose d’oser af-
quelques-uns d’entre eux d’un
afflux soudain et massif, était
gherini ont osé être « grands
sur un grand enjeu ». Aux Retrouvez
européenne a posé mercredi en sentent 28 politiques disparates fronter, voire défier, ce que des possible depuis 2009, et néces- 28 Etats, maintenant, d’être à la
hauteur de l’enjeu et de cette
notre portfolio
adoptant son Agenda Migration. de migration et d’asile, sur un gouvernements ou des mouve- saire depuis au moins deux ans.
Un acte qui restera peut-être continent où l’on a supprimé la ments politiques perçoivent La Commission Juncker vient de audace.
de la deuxième journée
du Festival de Cannes
avec les images
de la montée
20 LES ROUTES 14 NÉCROLOGIE 28 LOTERIE 31 BANDE DESSINÉE 35 des marches
MARCHÉS 15 RÉGION 29 MÉTÉO 35 BON À DÉCOUPER 35 pour Mad Max 4.
SCIENCES & SANTÉ 24 TÉLÉVISION 30-31 JEUX 35 PETITE GAZETTE 36
5 413635 008504
1
Le Soir Vendredi 15 mai 2015 Le Soir Vendredi 15 mai 2015

2 L’ACTU TENTATIVE DE PUTSCH AU BURUNDI L’ACTU 3


LE KROLL
L’armée détient les clés de la crise
La situation reste très confuse à Bujumbura, Vers

R. d
Ch. d
au surlendemain d’une tentative de putsch. ’Uvir l’aéroport RWANDA

e l’A

TANZANIE
a (situé à 10 km

érop
Les services de la présidence actuelle affirment du centre)
Ngozi

ort
même que Pierre Nkurunziza, qui était bloqué RÉP.
BURUNDI
DÉM.
en Tanzanie, est de retour dans son pays. Radio publique africaine DU BujumburaGitega

RN5
UA CONGO
Le numéro deux du mouvement putschiste La RPA a été incendiée durant e l’O
la nuit de mercredi à jeudi. Av. d
reconnaît toutefois l’échec du coup d’Etat.
Lac
DÉCODAGE s’estime donc en droit de se pré- Télévision Renaissance Tanganyka

R
éorganisée après les ac- senter une deuxième fois au suf- La télévision a été attaquée TANZANIE
cords d’Arusha, signés en frage direct des Burundais le par des policiers loyaux

Murun Peuple
à Pierre Nkurunziza pendant
2000, l’armée burun- 26 juin prochain. la nuit. Bou
daise actuelle a été obligée d’in- du 1 erlevard Golf

di
Av

Ch. du
tégrer des milliers d’ex-rebelles, .d Nov
issus des mouvements armés hu-
tus qui, durant la guerre civile
3 La population n’a-t-elle mani-
festé que pour une question
juridique ? Certainement pas : si
Lac Tanganyka
eL
aP
lag
e
emb
re
Ch.
P.L.

Boulevard de La Liberté
Rw
(1993-2000), s’opposaient à l’ar- à Bujumbura, la société civile, les aga
sor
mée nationale. La nouvelle ar- médias indépendants, l’Eglise et Radio télévision e
mée se compose désormais de des milliers de manifestants ont nationale du Burundi
Hutus et de Tutsis, dans une pro- exigé le départ du président, c’est C'est ici que des tirs R. du 1er Octobre BUJUMBURA
portion de 50/50. parce que le gouvernement a été
de mitrailleuses et d'obus CENTRE-VILLE
ont retenti ce jeudi en
Professionnalisée, bien enca- accusé de réprimer ses oppo- début d'après-midi.
drée, une bonne moitié de cette sants, de pratiquer des exécu- LE SOIR - 15.05.15
armée a été envoyée en Somalie tions extrajudiciaires et de vou-
et en Centrafrique, sous la ban- loir sortir du cadre des accords FICHE TECHNIQUE
nière des Nations unies et de d’Arusha qui avaient établi un sa-
nombreuses unités sont encore vant équilibre entre Hutus et 84 % de hutus
en formation. Tutsis. Superficie : 27.834 km2
Le général Godefroid Niyom- En outre, les ex-rebelles du
J’Y VOIS CLAIR bare, qui a mené la tentative de
coup d’Etat – son numéro deux a
CNDD, sortis des maquis, ont été
accusés de manque de profes-
Population : 11 millions dont 1 million dans la capitale.
Densité de population : 390 habitants au km2
Espérance de vie : 59 ans.
toutefois reconnu jeudi soir sionnalisme et la corruption en-
L’Union belge a-t-elle réellement l’échec de ce coup d’Etat – est un démique a relégué le Burundi à
Groupes ethniques : hutu (84 %), tutsi (14 %) et twa (2 %).
Religions : catholiques (60 %), protestants (15 %), musulmans
Hutu, issu, comme le président la 159e place sur l’indice établi
perdu 3,2 millions Nkurunziza, des rangs du FDD- par Transparency International.
(10 %) et cultes traditionnels (15 %).
Langues officielles : le kirundi et le français.
CNDD (Forces pour la défense Avec un revenu national brut Taux d’alphabétisation : 67 %.
lors de l’exercice en cours ? FRÉDÉRIC LARSIMONT de la démocratie). Il avait été le de 260 dollars par habitant, le Indice de développement humain : 0,355 en 2012, 178e position.
principal responsable des opéra- pays demeure l’un des plus
Malgré un retour lucratif des Diables en Coupe du monde après 12 ans d’absence, tions d’intégration des ex-re- pauvres du monde et la malnu- Face-à-face tendu entre
COMMENTAIRE
la trésorerie de l’Urbsfa accuse un déficit de près de 13 % d’une enveloppe budgétaire belles. L’appellation « put- trition touche 58 % de la popula- manifestants et forces
de 40,7 millions. Un chiffre étonnant mais à relativiser puisque le bilan comptable schiste » est relative : cet officier tion. de l’ordre ou fraternisa- COLETTE BRAECKMAN
ne sera désormais plus calculé au rythme des saisons de foot (de juillet à juin) très respecté et qui se considère Dans les campagnes cepen- tion entre militaires et
mais bien sur une année civile. L’exercice 2015-2016 comptera donc… 18 mois. comme légaliste avait été limogé dant, la construction de milliers opposants au président AU-DELÀ
Ce qui réduira de moitié la perte de 3,2 millions. voici trois mois alors qu’à la tête d’écoles primaires a valu au pré- Nkurunziza : le chaos
des services de renseignements, sident une popularité certaine guette à Bujumbura,
DU DÉBAT
il avait publié un rapport décon- tandis que les jeunes miliciens des armes auraient CONSTITUTIONNEL
Où sont passés les 10,1 millions gagnés au friche du Centre national de Tubize. seillant au chef de l’Etat de bri- Imbonerakure, favorables au d’ailleurs été distribuées
Brésil ? Le Mondial a engendré une rentrée Selon nos informations, le plan de licencie- guer un troisième mandat, consi- pouvoir en place, se sont assuré, à des miliciens. © AFP. Sourd aux avertissements émanant
de 10,1 millions (5,8 en primes de participa- ment touchant 21 employés aurait quant à dérant qu’il s’agissait d’une viola- par un mélange de propagande aussi bien de la société civile, de ses
tion des accords d’Arusha. Sa po- et d’intimidation, la docilité des
tion et 4,3 en primes à la performance). Un
montant amputé de 7,4 millions (primes de
qualification et de quarts de finale versées
lui, coûté, 2,35 millions. Un chiffre qui ne
tient pas compte des 316.000 euros (un an
de salaire brut) contractuellement dus à
sition était partagée par une
majorité de Tutsis, dont le mi-
masses rurales. porte-parole RÉACTIONS
Le Conseil de sécurité
collègues ex-présidents, de l’Eglise
catholique, d’une partie de l’armée et
des services de renseignements, le
aux joueurs et au staff).
Après déduction des frais de logement
(900.000 euros dont la fameuse facture de
Steven Martens à la suite de son C4. Mais
bien évidemment, ce que l’Union belge a
perdu, elle l’amortira en salaires sur 2 ans :
nistre de la Défense, Pontien Ga-
ciyubwenge.
Par contre, le président Nku-
4 Pourquoi la guerre des ra-
dios ? Des manifestants ont
attaqué la radio gouvernemen- témoins « Tout le monde est resté cloîtré » « putschiste » de l’ONU hésite…
Le Conseil de sécurité de l’ONU a
président Nkurunziza est allé de l’avant,
habité par la foi selon ses partisans,
autiste selon ses adversaires. Cette
condamné, jeudi soir, la tentative de
l’oubli d’annulation de l’hôtel des familles des
joueurs) et de logistique (la mise à disposi-
tion et l’entretien des pelouses d’entraîne-
1,65 million annuel pour les employés et
28.000 euros mensuels dans le cas de Mar-
tens.
runziza a pu compter sur l’appui
du chef d’état-major de l’armée,
le général Niyongabo. Quant à la
tale. Deux des trois principales
radios privées du pays (Radio
publique africaine et Radio Bo- L es habitants de Bujumbura ont vé-
cu une journée agitée, jeudi, après
D’après son directeur Patrick Nduwi-
mana, des grenades ont été lancées
couple de coopérants a une vue globale
sur Bujumbura. « Nous sommes assez
« La situation coup d’Etat au Burundi et a appelé au
calme et à des « élections cré-
obstination dépasse aujourd’hui le cas
de sa personne, elle risque de ramener
le Burundi au bord de l’abîme. Ce
ment au resort de Mogi Das Cruzes étaient
par exemple facturés à plus de 8.600 euros
la séance), il est resté 950.000 euros dans
Quel sera le vrai chiffre du déficit de l’Urbs-
fa ? Si les comptes
étaient arrêtés Le récent audit
police, elle est généralement
considérée comme plus proche
du pouvoir et a été critiquée pour
nesha) ainsi que la principale té-
lévision indépendante, Télévi-
sion Renaissance, ont été atta-
une nuit qui le fut tout autant. La plu-
part sont restés cloîtrés chez eux toute
la journée, tous se demandant qui al-
contre le bâtiment qui était gardé par
des militaires putschistes.
Quant à la très écoutée Radio pu-
proches de la présidence mais c’est
calme dans le quartier pour le mo-
ment. Nous entendons des tirs intenses
se détériore » dibles ». Les 15 membres du Conseil
« condamnent (...) ceux qui cherchent
à s’emparer du pouvoir par des moyens
gouffre d’où les accords d’Arusha,
conclus en 2000 sous la houlette de
Nelson Mandela, l’avaient tiré après des
les caisses, nous rapporte une source in- comme d’habitude interne est la violence de la répression. quées, pillées et brûlées par des lait l’emporter. Les expatriés avaient blique africaine RPA, elle a également autour de la RTNB et il y a de la fumée illégaux », a déclaré la présidence du années de négociations extraordinaire-
accablant pour policiers et des miliciens Imbo- reçu pour consigne de rester chez eux été attaquée dans la nuit de mercredi à noire qui monte de la zone, mais Conseil dans une allusion implicite à
terne.
Les deux audits prédisaient-ils le déficit de
3,2 millions ? Le récent audit interne est
en juin, il serait
effectivement de
3,2 millions,
la gestion
de l’ex-CEO 1 Les affrontements actuels
ont-ils une base ethnique ?
nerakure. Le contrôle de la Radio
télévision nationale du Burundi,
jusqu’à nouvel ordre.
Après l’euphorie de la veille, le
jeudi par des hommes armés. Le bâti-
ment a brûlé et toutes les installations
ailleurs dans la ville cela semble plus
calme. »
L a situation se détériore… Devant la Ra-
dio télévision nationale, nous avions essayé
la tentative de coup. Dans la même
phrase, le Conseil a toutefois
ment délicates. Dans les années qui
suivirent, on put, avec prudence, parler
de « miracle burundais » : les clivages et
accablant pour la gestion de l’ex-CEO Steven comme révélé par Steven Martens Non : le dernier des mouvements institution d’Etat, a provoqué contraste était manifeste jeudi d’après ont été incendiées. La radio, où le gé- De son côté, le correspondant de de discuter avec nos collègues militaires, de condamné aussi « ceux qui facilitent les haines ethniques, qui avaient provo-
Martens puisqu’il fait état « d’un laxisme nos confrères du armés hutus à avoir rejoint le d’âpres combats entre factions plusieurs témoins contactés par télé- néral Niyombare avait annoncé le coup l’AFP qui a effectué un tour de la ville leur expliquer que leur position était dérai- la violence, quelle qu’elle soit, contre qué le « génocide sélectif » des intellec-
structurel dans la méthode de gestion ». Dont Nieuwsblad. Mais puisque l’exercice sera processus politique, les FNL militaires rivales jusqu’à sa re- phone. Des affrontements ont opposé d’Etat mercredi midi, n’émet plus. en milieu de journée rapporte que la sonnable, mais ils n’ont pas voulu nous les civils », ce qui peut être interprété tuels hutus en 1972, engendré le cycle
l’élaboration et le non-respect de budgets exceptionnellement prolongé jusqu’en dé- (Forces nationales de libération) prise en main par les partisans militaires putschistes et « loyalistes » à Malgré la situation chaotique, plu- situation est très confuse et que la nuit écouter et les combats ont repris… » comme une critique des partisans du des tueries, des assassinats et de la
(1,518 million pour les nouvelles technologies cembre (afin de permettre à la coupole fédé- d’Agathon Rwasa s’est lui aussi du président. Dans ce pays où la différents endroits. Les combats sieurs personnes contactées sur place fut épouvantable dans les quartiers pé- Venon Ndabaneze, porte-parole des « put- président Nkurunziza. (afp) répression, semblaient reculer progres-
alors que 500.000 euros avaient été budgéti- rale de se mettre en phase avec les bilans opposé à un troisième mandat du presse écrite demeure confiden- avaient surtout pour cibles les princi- confirment qu’il n’y a pas eu de riphériques de la capitale. D’après plu- schistes » qui préfèrent se qualifier de « léga- sivement, céder la place à des rivalités
sés, 250.000 euros au lieu de 50.000 prévus des deux ailes linguistiques qui fonctionnent, chef de l’Etat. Il y a donc des Hu- tielle, les radios demeurent le pales radios. pillages et que les moyens de commu- sieurs témoins, police et miliciens au listes » car ils soutiennent le respect des ac- Nkurunziza « légitime » strictement politiques, à des élections
pour le documentaire Les Diables au cœur, elles, sur une année civile), l’Union belge tus dans les deux camps. Cepen- principal organe d’information C’est la diffusion d’un message du nication comme le téléphone cellulaire service du pouvoir ont passé leur cords d’Arusha, se montrait, jeudi, plutôt pes- pour Washington tenues à intervalles réguliers, à des
avion de luxe à 100.000 euros supplémen- peut espérer amortir tout de même un peu le dant, les crimes commis par et aussi de mobilisation des ci- président sur les ondes de la Radio-té- fonctionnent normalement. « Tout temps à terroriser la population. Des simiste. Il déplorait que la garde présidentielle alternances et des partages du pouvoir…
Le chef de l’Etat du Burundi, Pierre
taires pour Israël, etc.). choc avec les rentrées de trois matchs qui toutes les factions n’ayant jamais toyens. Largement soutenues lévision nationale du Burundi (RTNB), fonctionne pour l’instant, il y a même Imbonerakure (une milice pro-Nku- « formée à l’image de son chef » se soit montrée Ces quinze années de reconstruction,
Nkurunziza, demeure le président
Sans compter des investissements consé- feront à coup sûr le plein de spectateurs à été analysés ou jugés, la mémoire par l’aide étrangère, les radios en début d’après-midi, qui a mis le feu du courant », explique Frédérique qui runziza constituée de jeunes gens) ont déterminée à en découdre et il a blâmé l’ex- qui avaient aussi permis au Burundi de
« légitime » de ce pays en dépit de la
quents mais paraissant plus nécessaires : le domicile (Bosnie, Israël et une grande nation des Burundais est imprégnée de privées se montraient très cri- aux poudres. Suite à cela, le général est en mission à Bujumbura depuis fait feu sur les gens : « J’ai peur qu’ils chef des services de renseignements, Adolphe devenir un acteur de paix, pourvoyeur
confusion sur l’issue d’une tentative
surcoût de 105.000 euros pour la Fan-Day à invitée en novembre) : soit trois recettes références ethniques et, ces der- tiques à l’égard du régime en ré- putschiste Godefroid Niyombare a en- quinze jours. ne reviennent ce soir. » ■ Nshimiyrimana, un « dur » du régime : « Avec de Casques bleus en Somalie et en
de coup d’Etat, ont affirmé jeudi les
Ostende (pas réellement scandaleux vu la nettes de 400.000 euros assorties d’une nières semaines, le clan du pré- vélant de nombreux scandales. voyé des troupes d’élite pour tenter Sur les hauteurs de la ville, un PHILIPPE DE BOECK ses compagnons, il a installé son quartier gé- Centrafrique, vont-elles être jetées aux
Etats-Unis. « Nous le reconnaissons
taille d’un événement ressemblant 30.000 moyenne de 125.000 euros de droits TV à sident ne s’est pas privé de ravi- Le pouvoir craignait que les d’en prendre le contrôle, notamment le néral dans un bar qu’il possède, dans un quar- oubliettes à cause de l’obstination d’un
comme le président légitime », a ré-
personnes et surtout en comparaison avec le chaque fois. Pour un montant total d’environ ver les souvenirs du passé, assu- ondes réussissent à mobiliser les 1er bataillon parachutiste et le 11e ba- tier populaire, d’où il dirige les opérations. » homme cerné sinon manipulé par une
pondu le porte-parole du départe-
montant de 1,5 million net rapporté par le 1,575 million. De quoi ramener le déficit fédé- rant que « les Tutsis voulaient re- masses rurales de l’intérieur du taillon blindés. Les émissions ont été L’IMPACT RÉGIONAL Néanmoins, M. Ndabaneze assure « espérer poignée d’irréductibles ? Si la crise
ment d’Etat Jeffrey Rathke, interrogé
merchandising en 2014) et les 3 millions ral de moitié, à un peu plus d’1,625 million au prendre le pouvoir ». pays. interrompues, puis le signal est reve- toujours que ses collègues se ressaisissent, actuelle ne se dénoue pas rapidement,
sur le sort du président burundais
investis dans l’achèvement de l’hôtel en 31 décembre 2015. nu, mais uniquement de la musique. Les voisins restent très discrets mieux vaut tard que jamais, et mettent tout en les risques font froid dans le dos. Car
toujours bloqué en Tanzanie. Le
« Cette nuit, vers 4 heures du matin, œuvre pour protéger la population, même si le
2 Les militaires soutenant le
chef de l’Etat peuvent-ils être
qualifiés de « loyalistes » ? Ils
5 Une nouvelle guerre civile
est-elle possible ? Hélas,
oui : le parti hutu FNL (opposé
nous avons entendu des tirs nourris
dans une zone où se trouvent plusieurs
Si les pays voisins du Burundi observent une discrétion exemplaire, cela ne
signifie pas, loin de là, qu’ils se désintéressent de la crise. Lors du sommet de
déploiement des Imbonerakure dans les quar-
tiers suscite les pires craintes ». Insistant sur le
diplomate américain a reconnu qu’il
y avait « compétition pour exercer
tous les Burundais, Hutus comme Tut-
sis, sont encore hantés par la peur de
l’autre, par le souvenir de la mort ou de
Dar es Salaam, qui n’a finalement pas eu lieu, les présidents du Kenya, du l’autorité » à la tête du Burundi, mais
GROUPE Membre de s’appuient sur une interprétation au président Nkurunziza) n’a pas radios et chaînes de télévisions indé- caractère préoccupant de la situation, le porte- l’exil, marqués par la relative impunité
Rwanda, de l’Ouganda, de la République démocratique du Congo se sont que M. Nkurunziza restait le pré-
contestée des accords d’Arusha, encore totalement déposé les pendantes qui avaient été fermées par parole des « putschistes » conclut : « Ce que des assassins. Leur « vivre-ensemble »
Directeur général contentés d’émettre un communiqué condamnant les « putschistes » c’est-à- sident « élu ». Le département d’Etat
SA ROSSEL ET Cie PUBLICITÉ
et directeur de la rédaction validée par la Cour constitution- armes et il garderait des bases et le gouvernement et qui ont été rou- nous craignons, c’est que la guerre ne reprenne, n’est encore qu’un équilibre fragile,
Didier Hamann dire, en réalité, les militaires attachés à l’esprit des accords d’Arusha. Et ils ont a toutefois admis que la situation
Rue Royale, 100 Rossel Advertising nelle, mais les membres de cette des dépôts militaires au Congo. vertes mercredi après-midi par les put- sur une large échelle, opposant d’abord des ad- garanti par des accords qui risquent
1000 Bruxelles Rédacteur en chef suggéré un report des élections qui doivent débuter le 26 mai prochain. En politique était « très changeante » à
Annonces téléphonées Christophe Berti dernière auraient été soumis à Quant au CNDD, le parti au pou- schistes, nous explique un Belge depuis versaires politiques et se transformant, in fine, aujourd’hui d’être jetés aux oubliettes.
Président Tél. : 02-225.55.00 réalité, les voisins du Burundi sont préoccupés par l’afflux de réfugiés que Bujumbura. (afp)
et éditeur responsable Fax : 02-225.59.06 Rédacteurs en chef adjoints des pressions et des menaces voir, il pourrait se scinder entre un hôtel situé dans le centre-ville. En en guerre ethnique… Le risque existe… » Il ne faudrait pas grand-chose pour que
Patrick Hurbain annonces.tel@lesoir.be Philippe Laloux pourrait provoquer une guerre civile : la Tanzanie vient à peine de clôturer le
telles que le vice-président de la « frondeurs » hostiles au chef de début d’après-midi, c’est autour de la Jeudi soir, le numéro deux du mouvement les démons de la haine ethnique, si
Administration générale Annonces
François Mathieu rapatriement des réfugiés burundais arrivés en 1972, le Rwanda accueille déjà Reynders appelle
Rue Royale, 100 Tél. : 02-225.55.55 Hubert Vanslembrouck Cour a préféré fuir le pays. l’Etat et « loyalistes », les deux RTNB que ça tirait à l’arme lourde. » putschiste, le général Cyrille Ndayirukiye, a re- patiemment conjurés, ne resurgissent,
1000 Bruxelles plus de 20.000 de ses voisins, la plupart tutsis. Quant au Congo, il est préoc-
Tél. : 02-225.55.55
Fax : 02-225.59.08
ou 02-225.59.00
Rédaction centrale
Tél. : 02-225.54.32
Les dispositions adoptées à groupes pouvant, le cas échéant, D’après un journaliste de TV Renais-
cupé par l’insécurité notoire dans la plaine de la Ruzizi, au Sud-Kivu, où se
connu l’échec du coup d’Etat contre le pré- à la fin des violences réactivés par de cyniques manipula-
Fax : 02-225.59.14 Arusha en 2000, sous l’égide de retourner à la lutte armée et re- sance cité par le journal Iwacu, la sident Pierre Nkurunziza. Cette annonce in- Le ministre belge des Affaires étran- teurs. Et dans ce cas, la poudrière bu-
Publicité nationale
ou 02-225.59.10 multiplient depuis longtemps les affrontements entre les ethnies locales des
Ce journal est protégé par le droit Tél. : 02-542.10.10 Pour toute question, Nelson Mandela, interdisent au lancer une nouvelle rébellion, les chaîne privée a été attaquée dans le tervient alors que la présidence burundaise a gères, Didier Reynders, a réitéré rundaise, rallumée, mettrait le feu à
d’auteur, tous droits réservés. Fax : 02-542.10.11 Courrier des lecteurs Bafulero et des Barundi, éleveurs ou cultivateurs désireux de s’installer dans
© Rossel & Cie S.A. – Le Soir, Fax : 02-225.59.14
nous avons une solution président d’exercer plus de deux jeunes miliciens Imbonerakure, milieu de la nuit par des policiers. annoncé jeudi soir le retour, sur le territoire jeudi son appel à la fin des violences toute la sous-région et obligerait les
Bruxelles, 2011. ces terres très fertiles tandis que des groupes armés burundais auraient gardé
Si vous souhaitez copier ou 02-225.59.10 Service clientèle mandats consécutifs, obtenus au dotés d’armes, appuyant M. Ceux-ci ont tiré plusieurs roquettes sur burundais, du président Nkurunziza, resté au Burundi et à la reprise rapide du voisins à se transformer en pompiers
un article, une photo, Prix de vente à l’étranger forum@lesoir.be Du lundi au vendredi de 8 h à 18 h. des caches d’armes dans la région.
une infographie, etc.,
France 2,30 € lesoir.be (internet) et le samedi de 8 h à 12 h. suffrage universel direct. Or le Nkurunziza. le bâtiment. « Le système électrique de bloqué en Tanzanie depuis le début de la ten- processus électoral. « Nous deman- et/ou pyromanes. On est bien au-delà
en de nombreux exemplaires, C.B.
les utiliser commercialement,
les scanner, les stocker et/ou
Luxembourg 1,60 € (en semaine) http://www.lesoir.be
Tél. : 02-225.54.32
Tél.: 078-05.05.10
Fax: 02-225.59.01
président Nkurunziza a déjà Au sein de l’armée, les parti- la station est hors d’usage, des vitres tative de coup d’Etat. « C’est tout ce qu’on peut dons à chacun de rester calme et de de la polémique constitutionnelle : ce
2,10 € (le week-end )
les diffuser électroniquement,
veuillez contacter Copiepresse
internet@lesoir.be e-mail: abonnements@lesoir.be exercé deux mandats, mais le sans du chef de l’Etat sont dotés ont volé en éclats », a précisé le journa- dire pour le moment pour des raisons de sécu- revenir à un processus électoral correct qui se joue est une question de vie et de
au 02-558.97.80 ou via
info@copiepresse.be.
Prix de l'abonnement Premium Site: www.clubdusoir.be premier avait été obtenu au suf- d’armes lourdes et n’hésitent pas liste. rité », a ajouté le principal conseiller en com- et inclusif, avec tout le monde à bord », mort, pour une démocratie fragile mais
(papier + PDF + accès à l'édition 17h)
Plus d’infos : http://www.copie-
presse.be. 29 €/mois soit 1,16 €/jour frage indirect, à l’issue d’un vote à s’en servir. ■ L’autre station attaquée au même munication du président, Willy Nyamitwe. ■ a-t-il affirmé. (b) surtout pour des citoyens en danger.
au Parlement. Le chef de l’Etat COLETTE BRAECKMAN moment est la radio Bonesha FM. C. B.

* 2 * 3
Le Soir Vendredi 15 mai 2015

4 LABELGIQUE
Les syndicats
préparent
un nouveau
Hervé Jamar : « Pas d’impôts
plan d’actions
SOCIAL
nouveaux sous cette législature »
BUDGET Le ministre s’y engage, « toutes autres choses étant égales »
Les travaux
du contrôle budgétaire
2015 débuteront
la semaine prochaine.
Pas de gros écueil
en vue.
Pour le budget 2016
et les suivants, il faut
poursuivre la réduction
des dépenses publiques,
selon le ministre MR
« Le front commun reste uni », du Budget.
selon Marc Goblet, secrétaire
général de la FGTB. © BELGA.

L
es débats parlementaires
es trois syndicats, la CSC, autour du contrôle budgé-
L la FGTB et la CGSLB, vont
préparer un nouveau plan d’ac-
taire commenceront la se-
maine prochaine, puis viendra le
tions en commun. C’est ce qui tour du budget 2016, pour lequel
ressort de la réunion entre les les travaux commencent déjà au
trois organisations syndicales début du mois de juin. L’occasion
qui a eu lieu mercredi matin. de faire le point sur la situation
« La grève nationale ou des ma- des finances publiques avec le mi-
nifestations de grande ampleur nistre du Budget, Hervé Jamar.
sont exclues, indique d’emblée
Didier Seghin, le porte-parole
du syndicat libéral. Nous ne
voulons pas porter préjudice
1 Combien le fédéral a-t-il déjà
économisé ? Le gouverne-
ment Michel a déjà réduit le défi- PERSPECTIVES
aux employeurs. » cit à hauteur de 3,4 milliards.
Il s’agira d’actions plus ci- « Et à l’heure qu’il est, cette trajec- Le Plan,
blées, symboliques voire lu- toire est parfaitement tenable », pour rappel
diques, qui pourraient viser des dit le ministre. Ces fonds ont déjà
membres du gouvernement. été dégagés essentiellement par Pour rappel, dans ses
« L’objectif est de rendre ses voie de réductions de dépenses « perspectives écono- Pour le ministre MR du Budget, il faut « renforcer l’assainissement des finances publiques, qui at-
droits à la concertation sociale, publiques. Pour 2015, le fédéral miques 2015-2020 » teignent en Belgique 54 % du produit intérieur brut ». © RENÉ BRENY.
et de dénoncer un gouvernement n’a plus qu’à vérifier que le budget rendues publiques lundi
qui prend des décisions sans tient la route, compte tenu des (Le Soir de mardi), le la réduction des dépenses pu- sitif des mesures gouvernemen- pend de la croissance économique
tenir compte de personne, au rentrées fiscales et de l’évolution Bureau du plan estime bliques. « Le commissaire au tales est possible : le saut d’index, et des prévisions des instances
mépris de la société civile, qui de la croissance. que le chômage passera Plan indique lui-même qu’il fau- les pensions, la baisse des charges, qui doivent se prononcer. » Pour
fait elle aussi partie du proces- de 12,4 % en 2014 à drait renforcer l’assainissement et le pouvoir d’achat, positive- Hervé Jamar, « cet effort est lui
sus démocratique », poursuit 12,3 % cette année. La des finances publiques. Je rap- ment remis en valeur grâce à la aussi réalisable sans hausse de la
Didier Seghin.
La réunion entre syndicats
2 Combien le fédéral doit-il en-
core économiser ? « Sur l’en-
semble de la législature, l’effort à
décrue du nombre de
chômeurs s’accentue-
pelle que les dépenses publiques
en Belgique atteignent 54 % du
déduction fiscale des frais forfai-
taires. Tout ceci peut relancer l’ac-
fiscalité ».
Le budget 2016 devra donc être
avait pour objet de rapprocher réaliser est de 11 milliards envi- rait entre 2016 et 2018 produit intérieur brut. C’est le tivité. » Le ministre estime donc bouclé à peu près au moment du
les points de vue, après ron », dit Hervé Jamar. En 2015, pour s’établir à 11,1 % en plus haut niveau d’Europe, après qu’il est possible de boucler les « tax shift », qu’Hervé Jamar pré-
quelques propos mal perçus de 3,4 milliards ont donc déjà été 2020. Le Bureau du Plan la France. » prochains budgets sans impôts fère nommer « réforme fiscale »,
part et d’autre. La CSC avait économisés. Pour 2016, sous ré- table sur une croissance L’opposition dénonce fré- supplémentaires et qu’il n’y a au- et dont le gouvernement espère
raillé la FGTB, trop prompte à serve de réactualisation, le déficit du produit intérieur brut quemment ces réductions de dé- cune raison de reporter d’un an tracer les grandes lignes avant le
partir en grève, selon le syndi- sera réduit de 2 milliards supplé- (PIB) de 1,2 % cette penses successives. Pour Hervé l’équilibre budgétaire. 21 juillet. « Ne virons pas dans
cat chrétien. Et le syndicat so- mentaires environ, ce qui portera année, de 1,6 % en 2016 Jamar, ces critiques n’ont pas l’idéologie pour aborder les dé-
cialiste avait répliqué, deman- l’effort à un peu plus de 5 mil- et les années suivantes, d’objet. « Il n’est pas du tout ques- bats qui s’annoncent. Certains
dant à la CSC de « redevenir un
syndicat qui défend les tra-
liards. Il y aura ensuite un nouvel
effort de 4 milliards environ en
ce qui est légèrement
inférieur aux perspec-
tion de faire moins bien fonction-
ner l’Etat, bien au contraire. Mais
4 Quelle est la prochaine
échéance ? Un nouveau
round d’économie va commen-
parlent de gouvernement ultrali-
béral. Moi, je ne vois pas beau-
vailleurs et les allocataires so- 2017, pour atteindre les 9 mil- tives de croissance du il y a des économies possibles et cer. « A la fin de ce mois, nous dis- coup de mesures ultralibérales.
ciaux ». liards d’économies. Restera alors PIB de la zone euro : nous le constatons progressive- poserons des perspectives du Bu- Personnellement, je suis libéral,
Les leaders syndicaux se sont un bon milliard pour atteindre +1,5 % en 2015 et ment. Je rappelle que sous le gou- reau du plan. Le budget écono- mais il me paraît qu’on a pris des
expliqués, « cinq minutes », se- les 11 milliards à la fin de la légis- +1,8 % en 2016. (b) vernement Di Rupo, dont nous mique (qui définit le montant à mesures beaucoup plus dures
lon Marc Goblet, secrétaire gé- lature. La Belgique aura alors re- faisions partie, on a fait 22 mil- économiser, NDLR) sera dispo- dans le passé, et des partis de
néral de la FGTB, et les deux trouvé l’équilibre budgétaire. tenir cette trajectoire jusqu’à la liards d’économies en trois ans. nible le 5 juin. A la mi-juin, le gauche ont assumé, même si leur
organisations ont décidé, avec fin de la législature sans impôts Nous, c’est 11 milliards en cinq conseil des ministres va arrêter cœur saigne aujourd’hui »,
le syndicat libéral, d’élaborer un nouveaux. C’est d’ailleurs prévu ans. » un chiffre, compte tenu des rééva- conclut-il, faisant référence aux
nouveau plan d’actions contre
les mesures gouvernementales.
3 Où trouver ces milliards sup-
plémentaires ? Hervé Jamar
l’annonce : « toutes autres choses
dans l’accord du gouvernement et
dans le budget initial. Nous
Le ministre estime aussi que les
perspectives de croissance ne
luations, et l’objectif est d’enta-
mer le conclave le 6 juillet, pour
propos d’Elio Di Rupo, qui a utili-
sé cette expression pour regretter
« Le front commun reste uni », étant égales », il est possible de avons tout en main pour tenir ce sont pas mauvaises et que cet élé- terminer avant le 21 juillet. » les mesures prises sous son gou-
a précisé Marc Goblet à l’issue réaliser tous ces efforts sans im- cap. » ment pourrait donner un coup de Montant à trouver ? « Entre 1,5 et vernement concernant les chô-
de la réunion. ■ pôt supplémentaire. « Sur la base Comment faire, alors ? Pour le pouce supplémentaire au budget. 2 milliards. Mais il faut prendre meurs. ■
B.Dy des paramètres actuels, on peut ministre, il reste de la marge dans « D’autre part, un effet retour po- ce chiffre avec prudence : cela dé- BERNARD DEMONTY


Le tax shift, l’urgence du camp chrétien
FAUT FISCALITÉ La CSC et Kris Peeters font le forcing, libéraux et nationalistes moins pressés

QU’ON L a Commission européenne a


recommandé à la Belgique
ment à poursuivre dans la voie
du gouvernement et à ne pas traî-
alors qu’il a promis de présenter
ses propositions en la matière

EN PARLE
de mener une réforme fiscale afin ner pour réaliser un tax shift sub- d’ici cet été. » Le patron de la CSC
de réduire le poids de la fiscalité stantiel. Il doit permettre de sti- plaide pour la création d’un im-
sur le travail, ont indiqué mercre- muler le travail plutôt que le dé- pôt sur le patrimoine, s’opposant
di son vice-président Valdis courager et colle parfaitement à une taxe sur la consommation,
JULIEN STURBOIS Dombrovskis, sa commissaire à avec la politique d’activation du via une hausse de la TVA.
l’Emploi et aux Affaires sociales gouvernement ». En attendant, trois représen-
Marianne Thyssen et son com- Hasard du calendrier : jeudi, le tants des partis flamands de la
missaire aux Affaires écono- syndicat chrétien fêtait Rerum majorité (Gwendolyn Rutten,
Aujourd’hui: miques Pierre Moscovici. Novarum, texte fondateur de la présidente du VLD, Hendrik
La Commission avait déjà indi- Hendrik Vuye : « L’exécution du doctrine sociale de l’Eglise catho- Vuye, chef de groupe N-VA et son
La confiance en soi est-elle innée ? qué prendre note des « facteurs tax-shift prendra des années. » lique. A cette occasion, Marc Lee- alter ego CD&V, Servais Verhers-
pertinents » qui expliquent que © BELGA. mans, le patron du syndicat chré- traeten) ont répété mercredi la
Connaissez-vous les secrets de vos ancêtres ? la Belgique ait un déficit budgé- tien, a souligné l’urgence de la difficulté technique de l’opéra-
taire dépassant les 3 % du PIB et duire le déficit et la dette pu- mise en œuvre de ce tax shift, qui tion, refusant de s’enfermer dans
La pause cigarette est-elle sacrée ? une dette publique élevée. Elle blique. Elle appelle aussi le gou- doit permettre de déplacer la fis- des délais. Nationalistes et libé-
avait choisi de ne pas placer le vernement à réaliser une réforme calité sur le travail vers d’autres raux ne veulent pas entendre par-
pays dans une procédure de défi- fiscale afin d’alléger les impôts formes de fiscalité : « Pour le saut ler d’une hausse de la pression fis-
cit excessif. Dans ses recomman- sur le travail. d’index et l’allégement de l’âge de cale (lire ci-dessus). La marge de
TOUS LES JOURS EN DIRECT DÈS 9H dations pour 2015 et 2016, la Pour Kris Peeters, le ministre la pension, le gouvernement vou- négociation autour du tax shift
Commission presse la Belgique CD&V de l’Emploi, cette recom- lait aller très vite. Mais pour le s’annonce ardue et très étroite. ■
WWW.BELRTL.BE
de prendre des mesures pour ré- mandation est un « encourage- tax shift, il semble moins pressé DIRK VANOVERBEKE

4
Le Soir Vendredi 15 mai 2015

LABELGIQUE 5

Le cas Leuze agite les partis Au PS liégeois,


présidentielle
lancée
MAJORITÉS L’éviction de Christian Brotcorne inquiète Benoît Lutgen le 22 mai
Une alliance locale COMMUNES
PARTIS
MR-PS travaille à écarter
Changements
du mayorat de Leuze resque le branle-bas de com-
Christian Brotcorne,
en sens divers
L’« affaire » Leuze-en-Hai-
P bat au PS liégeois : Willy De-
meyer a fait savoir à ses « cama-
député centriste-huma- naut attire l’attention mais, rades » qu’il compte réunir un co-
niste, ex-chef de groupe avant cela, d’autres change- mité exécutif la semaine pro-
ments d’alliances ont eu lieu, chaine, vendredi 22 mai, afin de
à la Chambre. en sens divers politiquement, lancer officiellement le processus
Emoi au CDH. Le sujet témoignant d’une certaine
d’élection interne du président de
chauffe. Les présidents volatilité des majorités com-
la fédération socialiste, un poste
munales.
francophones se parlent. A Lens, dans le Hainaut en- que le député-bourgmestre de
core, Isabelle Galant, libé- Liège occupe actuellement. La
rale-réformatrice (la sœur de campagne durera trois ou quatre

A
près trois ans aux affaires Jacqueline Galant, ministre semaines, pour un scrutin qui se
dans les hôtels de ville, et fédérale), s’est fait débarquer tiendra fin juin. Assistera-t-on à
à trois ans des prochaines récemment par les groupes une compétition, des débats
communales (2012-2018), au PS et « Lens et Vous ». A contradictoires? Willy Demeyer
milieu du gué donc, le moment Lessines, une majorité asso- aurait l’intention de briguer un
est propice pour changer d’al- ciant MR, PS et Oser-CDH a nouveau mandat. Il est soutenu
liance, mettre fin à une majorité vu le jour après une crise de par Alain Mathot (Seraing), Ste-
déplaisante pour en lancer une plusieurs semaines, des phane Moreau (Ans), entre
autre, plus engageante, croit-on, règlements de comptes et, au autres responsables qui
avant de poursuivre la législature passage, l’exclusion du PS de comptent dans la région.
et se tourner vers l’électeur. certains responsables socia- En face, Jean-Pascal Labille, à
Et ça bouge, en effet, à gauche, listes ayant agi contre l’avis la tête des Mutualités socialistes,
à droite en Wallonie. A Leuze-en- Christian Brotcorne, CDH, député-bourgmestre de Leuze-en-Hainaut, risque d’être renversé du Boulevard de l’Empereur. a fait mine de vouloir se lancer.
Hainaut dernièrement (lire nos par une alliance locale MR-PS. © CORALIE CARDON. D. CI Dans ces colonnes, Frédéric
éditions hennuyères de mercre- Daerden, député-bourgmestre
di) où Christian Brotcorne, cen- vantage rue des Deux-Eglises à views croisées de Jean-Pascal La- rités régionales que l’on connaît. dans ce que Christian Brotcorne de Herstal, a laissé entrevoir une
triste-humaniste (très bien) élu Bruxelles, chez Benoît Lutgen, bille et Louis Michel à la Libre ré- Mais le temps passe et ne sépare appelle un « hold-up ». possible ambition à cet échelon
en 2012 sous l’étiquette « Idées », président du CDH. cemment, qui appelaient à rester que ceux qui s’aiment ; les autres Mais le doute est permis, et de la hiérarchie dans le parti.
est tout près de se faire ravir le Celui-ci n’apprécie guère de antagonistes mais à déposer les peuvent toujours se rabibocher. l’idée que les grandes manœuvres Les uns et les autres auront à
mayorat par Hervé Cornille, son voir l’ancien chef de groupe de armes, le ton « en dedans » des Conclusion ? Rien de grave à ce ont commencé en vue des com- prendre position. L’appel à can-
premier échevin MR, qui a tramé son parti à la Chambre se faire uns et des autres, à Jodoigne stade. Leuze-en-Hainaut reste munales 2018, des régionales didatures (le 22 mai) donnera le
un scénario alternatif en cou- blackbouler comme un quidam, comme à Baudour, pour les dis- Leuze-en-Hainaut. Mais le télé- ainsi que des législatives de 2019 signal. Du haut de son leadership
lisses, avec le PS. Libéraux et so- c’est normal. Encore moins de cours du Premier Mai, tout cela phone a chauffé néanmoins, en principe (si la suédoise tient le liégeois, Jean-Claude Marcourt
cialistes devraient passer à l’acte voir PS et MR renouer de cette donne à voir un possible rappro- confie-t-on, entre présidents coup), cette idée-là, on ne la leur (pas candidat, en principe) aura
en conseil communal le 21 mai manière, c’est inquiétant. Il y a chement entre socialistes et libé- francophones. Benoît Lutgen, enlèvera pas (plus) de la tête. un rôle déterminant dans les dis-
(en votant une « motion de mé- des circonstances locales – no- raux. Un rapprochement tenu Elio Di Rupo et Olivier Chastel se Pour forcer le trait, disons qu’il y cussions qui précéderont la cam-
fiance »), ce qui n’est pas du tout tamment : bleus et rouges de pour irréel il y a quelques mois, sont expliqués. Tous ont soutenu aura un avant et un après- pagne , les militants-électeurs fe-
du goût des centristes huma- Leuze seraient partenaires en après le lancement de la majorité que l’affaire est locale, que les Leuze. ■ ront le reste. ■
nistes, à Leuze bien sûr, pas da- loge –, il n’empêche : les inter- fédérale que l’on sait et des majo- états-majors ne sont pour rien DAVID COPPI D. Ci

Jambon n’a pas




séduit les syndicats


POLICE Seul le SNPS approuve
e calme n’est pas encore de
L retour dans les relations
entre le gouvernement et la po-
lice. Mercredi après-midi, le mi-
nistre de l’Intérieur Jan Jambon
(N-VA) et les syndicats se sont
retrouvés pour mettre la der-
nière main au mécanisme qui
permettra à certains policiers de
cesser de travailler quatre ans
avant l’âge de leur retraite antici-
pée. A l’issue de la séance de tra- Le ministre de l’Intérieur
vail, les réactions des syndicats n’a pas encore trouvé la formule
de police étaient mitigées face à satisfaisant la majorité
la proposition du ministre. Les des policiers. © BELGA.
syndicats socialiste et chrétien
ont rendu un avis négatif, tout Ce régime transitoire est le
comme le SLFP. Le SNPS (Syn- deuxième du volet du dossier.
dicat national du personnel de Jeudi dernier, la Chambre avait
police et de sécurité) est le seul à approuvé la loi qui règle le pre-
l’accueillir positivement.

« Meilleure offre finale »


Concrètement, un système de
mier volet. Elle prévoit que le ré-
gime préférentiel est maintenu
pour tous les membres de la po-
lice intégrée qui pouvaient de-
“Mon épargne
non-activité verra le jour pour mander leur pension avant la
les agents qui, avant l’arrêt de la
Cour, bénéficiaient d’un âge pré-
férentiel de retraite anticipée de
date de l’arrêt, soit le 10 juillet
2014. Le ministre ne s’en cache
pas : il espère le soutien des deux
est à bout de souffle.”
54, 56 ou 58 ans. Ils pourront plus gros syndicats. Si le SNPS a
donc arrêter de travailler quatre accueilli positivement la propo-
ans avant la possibilité d’une re- sition, le SLFP a, quant à lui,
traite anticipée, soit actuelle- rendu un avis négatif. Les plus
ment 58 ans et 59 ans lorsque petits syndicats ont également Vous avez déjà pensé à l’investissement?
l’âge de la retraite anticipée pas- globalement rejeté la proposi- Aujourd’hui, votre épargne ne produit plus que des intérêts symboliques.
sera à 63 ans. Les agents qui tion de Jan Jambon. Le point de Pour faire fructifier vos économies, il faut peut-être changer de stratégie et
choisissent d’être « non actifs » friction : le caractère temporaire considérer l’investissement. Nous sommes là pour vous aider.
recevront une allocation dégres- du mécanisme. Le système de
sive en fonction de leur carrière non-activité sera valable jusqu’à Chez NN Investment Partners, nous proposons des placements qui tiennent
et ne continueront plus à en- ce qu’il soit mis fin à tous les rè- compte de vos objectifs et du niveau de risque que vous voulez prendre.
granger des années en vue de glements de retraite anticipée Des placements qui vous correspondent car nous n’oublions jamais que derrière
leur pension. dans le secteur public. votre argent, il y a un projet de vie.
Pour Jan Jambon, il s’agit de la Si toutes les formations syndi- www.nnip.be
« meilleure offre finale. Il n’y a cales la rejettent, « le gouverne-
donc pas eu de négociations sup- ment ne sera alors plus lié par
plémentaires ». Ce mécanisme cette proposition, indique-t-on
est temporaire. « Comme prévu au cabinet de l’Intérieur. Mais
dans l’accord de gouvernement, a l’avantage, c’est que le SNPS est
précisé le ministre, le système de un syndicat important. Si le L’important, c’est vous
non-activité sera valable jusqu’à SNPS et le SLFP nous rejoignent,
ce qu’il soit mis fin à tous les rè- nous aurons 90 % d’avis
glements de retraite anticipée positifs. » ■
dans le secteur public ». FRÉDÉRIC DELEPIERRE

5
Le Soir Vendredi 15 mai 2015

6 LABELGIQUE FOCUS

Michel et Peeters,
vrai et faux Premiers Le chef du gouvernement et le ministre de l’Economie
ont passé quelques jours à tenter de séduire des investisseurs japonais.
Un duo complémentaire.
TOKYO, NAGOYA, OSAKA
DE NOTRE ENVOYÉE SPÉCIALE
uand le Premier ministre Guy

Q Verhofstadt avait initié, voici


dix ans, les road-shows fis-
caux en Asie, il était accom-
pagné du ministre des Fi-
nances et du secrétaire d’Etat
à la Simplification administrative. Au
Japon cette semaine, c’est avec le mi-
nistre CD&V de l’Economie, Kris Pee-
ters, que Charles Michel a choisi de sé-
duire les investisseurs potentiels. Nor-
mal, selon le porte-parole du vice-Pre-
mier : « C’est son job d’attirer les emplois
et les investissements. » Ni le N-VA Jo-
han Van Overtveldt, en charge des Fi-
nances, ni le MR Didier Reynders, aux
Affaires étrangères, ne sont donc là. Pas-
sons…
On le sait : Michel et Peeters ont formé
ensemble la coalition suédoise durant
l’été dernier. Et si Charles Michel est au-
jourd’hui Premier ministre, c’est Kris
Peeters que tout le monde pressentait au
16 à l’époque. Et force est de reconnaître,
qu’à les voir fonctionner à Tokyo, on a
parfois l’impression que le vrai Premier
n’est pas celui que l’on croit…

Une mission
ou vingt-cinq
Kris Peeters a une longue expérience
des missions économiques – comme mi-
nistre-président flamand, il en a effectué
environ 25 dans 20 pays –, son propos
fiscal est bien rodé, son anglais aisé et il
se plaît dans l’exercice de séduction des
hommes d’affaires. Charles Michel en est
à son tout premier déplacement estam-
pillé « diplomatie économique », son
propos est davantage calqué sur celui Au sanctuaire Meiji Shrine, à l’exposition Magritte présentée au Tokyo National Art
qu’il tient en Belgique, son anglais est Centre ou prêt à embarquer dans le Shinkansen à destination de Nagoya, le duo
plus poussif et il n’a pas guère d’expé- Michel Peeters a fonctionné. Chacun d’eux est venu pour jouer sans complexe
rience des relations avec les business- au représentant de commerce de la Belgique. © BENOÎT DOPPAGNE/BELGA.
men étrangers.
Lors de certains rendez-vous, c’est dès du duo est d’attirer des investisseurs, avoir un message derrière l’image, juge
lors Kris Peeters qui semble à la ma- pour créer de l’emploi et booster notre le porte-parole de Charles Michel, Fré-
nœuvre et prendre l’initiative ; Charles économie. Alors Charles Michel n’hésite déric Cauderlier, comme lorsqu’il fait la
Michel est plus en retrait, plus discret, pas à demander aux hommes d’affaires cuisine pour le Télévie. La frite est un
plus hésitant, disant d’ailleurs de lui- nippons : « Comment pouvons-nous être produit belge par excellence, servir
même : « Je me sens assez zen, posé, dis- à votre service ? » Et tant pis si on re- quelques cornets relève de l’autodérision
cret. » Donc sur certaines images, celui proche au Premier ministre d’être « au belge et fait partie de la représentation
que l’on prendrait pour le chef du gou- service » des entreprises. Le but, répète- belge à l’étranger. Pour ce qui se fait ou
vernement ne l’est pas forcément… « Ah, t-il, est de « favoriser la croissance pour pas au Japon, on a demandé conseil à
voilà les deux Premiers ministres », en- assurer le financement à long terme de la l’ambassade, et Honda est un investis-
tend-on d’ailleurs dans la délégation… sécurité sociale ». Et il ajoute : « Le mes- seur important que l’on souhaite soute-
Ne vous y trompez pourtant pas : c’est sage est que nous voulons aider ceux qui nir, car il fournit des emplois durables en
Charles Michel qui est invité, seul, par le veulent investir dans notre économie et Belgique et pas facilement délocali-
couple impérial (« Il n’était plus arrivé créer de l’emploi. » sables ; Honda souhaitait mettre en
depuis trente ans qu’un Premier mi- Alors, il se plie à toutes les demandes, avant son Uni-Cub, on a donc accepté. Ce
nistre belge soit reçu par l’empereur et ou presque. Une cérémonie de purifica- n’est pas parce que l’on est Premier mi-
l’impératrice », se plaît-il à relever) ; tion et de bénédiction au sanctuaire nistre qu’on doit rester dans un schéma
c’est lui qui conduit à Nagoya la Toyota Meiji Shrine ; une halte chez Delvaux, hyperguindé. Mais Charles Michel ne va
Mirai fonctionnant à l’hydrogène pour sur les Champs-Elysées de Tokyo, où les pas poser avec une perruque pour rien et
un bref essai, Kris Peeters occupant le sacs de luxe valent plusieurs milliers il refuse les démarches publicitaires, cution plus générale et resserrée. Tous prises. Chez Konishi Brewing, des
siège passager ; et c’est lui qui invite son d’euros ; un déjeuner sur le pouce au frit- comme des demandes de stylistes. » les deux s’appliquent à positiver, pour ne membres du personnel lui font une haie
homologue Shinzo Abe en Belgique l’an kot Pommeke, qui vient d’ouvrir un pas dire enjoliver. « En trois jours de d’honneur en agitant des drapeaux
prochain. Peeters doit se contenter d’être deuxième point de vente à Tokyo – il ac- Show man mission, ce sont des centaines de millions belges. Mais sa limousine s’arrête trop
le second du Premier… cepte même de servir quelques cornets que nous ramenons en Belgique, ce qui loin. Alors, après avoir salué ses hôtes, le
Charles Michel veille d’ailleurs jalou- avec Kris Peeters, à la demande des télé- Kris Peeters est moins mis à toutes les représente des centaines d’emplois di- vice-Premier se précipite, tout sourire et
sement sur ses prérogatives. Lorsque visions ; un essai en Toyota Mirai roulant sauces, même si c’est lui qui servait la rects et indirects », assure Charles Mi- suivi des caméras, vers le comité d’ac-
l’information parvient de Bruxelles que à l’hydrogène ; une petite course sur le mayonnaise au fritkot, distribuant les chel. Sachant que les contrats évoqués cueil tricolore pour serrer la main de
Jan Jambon serait Premier ministre fai- tabouret mobile Uni-Cub de Toyota – la cornets et actionnant la pompe à bière – ont été préparés de longue date et seule- chacun. Les journalistes flamands ap-
sant fonction pendant que lui est au Ja- pose n’est pas particulièrement esthé- à la manœuvre, ici encore. Sourire et clin ment officialisés durant la visite belge… plaudissent…
pon, Michel rétorque : « Je reste bien sûr tique, mais puisqu’Angela Merkel l’a fait d’œil, il joue sur différents tableaux, La complémentarité de Michel et Pee- Peeters a du répondant. Et s’adapte…
Premier ministre et je ne délègue que l’un aussi et qu’il faut mettre en valeur les in- conviant par exemple les journalistes à ters ne les empêche toutefois pas de se même quand il rate son TGV pour Osa-
ou l’autre acte éventuel, comme une si- novations de cet investisseur impor- partager son jogging, quitte à arriver en positionner à l’occasion. Comme lors de ka, l’ambassadeur qui l’accompagne
gnature ou la présidence d’une réunion. tant… ; une passe de foot avec le robot retard au briefing avec la presse, chemise ce briefing où Kris Peeters appuie : s’étant trompé de quai, et que le respon-
J’avais vérifié les règles précises avant de Asimo d’Honda. à moitié sortie du pantalon. « C’est la quatrième fois que je suis ici ; sable du (bon) train refuse de l’attendre
prendre mes fonctions ! » Les images se suivent et s’entre- Mais le duo ministériel en rit. S’affiche pour Charles, c’est la première. Je peux deux minutes. Il prendra le suivant et ar-
choquent parfois. Le Premier ministre complice. Se donne du « Kris » et du donc comparer. » Mais il en revient vite rivera 40 minutes en retard, dans ce pays
Frites, tabouret et robot sourit et s’exécute. Vingt journalistes « Charles ». Vante les mérites l’un de au positivisme : « C’est une mission réus- où la ponctualité est érigée en règle d’or.
l’accompagnent ; il joue donc son rôle à l’autre : « le plaidoyer très convaincant sie (la deuxième fois que je suis venu, ce Mais au briefing final avec la presse, il en
Mais au pays du Soleil levant, on sent fond. Surjoue même parfois. Et se de Kris sur la bière belge » ou « le travail n’était pas aussi positif) : nous avons eu fait un sujet de plaisanterie.
que le duo fonctionne. Michel et Peeters montre très disponible pour les médias. de Charles ». Ensemble, ces deux ama- des contacts au plus haut niveau et avec La mission est terminée. Mais Charles
s’entendent, rient et se taquinent. Ils Mais il refuse finalement un petit tour à teurs de moto expriment leur « senti- les CEO les plus importants, ce qui n‘est Michel et Kris Peeters revoyageront en-
aiment tous deux plaisanter – mais n’ont moto : en costume-cravate, cela n’irait ment du devoir accompli et d’avoir fait pas évident. Grand merci à l’ambassa- semble. « J’ai trouvé notre duo très effi-
pas forcément le même humour. Et cha- pas… leur job ». Pour cela, ils se sont partagé deur ! » cace ; je pense qu’on refera d’autres mis-
cun d’eux est venu à Tokyo, Nagoya ou Où est la limite ? Que peut se per- les rôles : au séminaire d’investissement, L’homme est un show man. Jeudi, sions », dit le premier. « Si Charles m’in-
Osaka pour jouer sans complexe au re- mettre un Premier ministre – Jean-Luc c’est Kris Peeters qui a développé les alors que Charles Michel a déjà repris le vite, je le referai volontiers », sourit le se-
présentant de commerce de la Belgique. Dehaene n’avait-il pas chevauché un tau- « sept raisons d’investir en Belgique », chemin de la Belgique, Kris Peeters se cond. ■
Sans complexe, c’est le mot. L’objectif reau mécanique ? « Il doit toujours y Charles Michel se contentant d’une allo- rend à Osaka pour des visites d’entre- MARTINE DUBUISSON

6
Le Soir Vendredi 15 mai 2015

LABELGIQUE 7

Voici le futur cours de citoyenneté


ÉCOLE L’avant-projet de décret de la ministre Joëlle Milquet a fuité dans la presse
« Le Soir » a pu AMBIANCE
consulter la note
Le cabinet Milquet parle de « fuites organisées »
sur l’éducation Le porte-parole du cabinet de la ministre de l’Éducation Joëlle
à la citoyenneté. Milquet (CDH), Olivier Laruelle, a déploré une « déstabilisation
Le texte fixe par des fuites organisées sur ce dossier qui mérite sérénité et hau-
teur de vue (...) Ce texte est une note interne qui fait l’objet de
les grandes lignes discussions. » Le texte a en effet fuité, visiblement à la grande
au niveau du contenu surprise du cabinet, sur le site internet de La Libre Belgique ce
et de l’agenda. jeudi en soirée. Il nous revient que la ministre voudrait avancer
le plus vite possible sur le dossier. C’est dans cette optique
qu’elle a rédigé cet avant-projet de décret pour le présenter

L
e Soir a pu consulter mercredi prochain (le 20 mai) au gouvernement. Une première
l’avant-projet de décret mouture avait déjà été élaborée et recalée par le gouvernement
sur le cours d’éducation à le 12 mai dernier. Selon nos informations, le PS – partenaire de
la citoyenneté, qui a fuité sur le majorité du CDH en Communauté française – ne serait pas
site internet de La Libre ce jeudi contre un renvoi de la discussion pour le gouvernement du
soir. Le texte, qui doit passer en mois de juillet. La version actuelle ne conviendrait pas à tout le
première lecture au gouverne- monde : Joëlle Milquet pourrait avoir à revoir une nouvelle fois
ment le 20 mai, est, à ce stade, sa copie.
assez vague et d’un intérêt rela- A.-C.B.
tif. Il nous revient que toutes les
parties ne seraient – en plus – notamment les professeurs de re- cisera le cahier des charges pour
pas d’accord sur son contenu ligion et de morale non confes- la rédaction des deux référen-
(lire ci-contre). sionnelle de pouvoir donner ces tiels (un valable jusqu’à la fin du
cours moyennant une forma- premier degré secondaire et un
tion ». pour les deuxième et troisième
1 A ne pas confondre avec le
« cours de rien ». Au préa-
lable, il faut préciser qu’on parle L’agenda théorique. L’objec-
degrés).
Un groupe – déterminé par le
de l’éducation à la citoyenneté,
une matière qui devra être ren-
5 tif est d’aboutir pour la ren-
trée 2016. Un arrêté devra être
gouvernement – sera alors char-
gé d’établir le référentiel com-
forcée à partir de la rentrée sco- Joëlle Milquet doit présenter son avant-projet de décret au gouvernement le 20 mai. © MATHIEU GOLINVAUX. rédigé avant cette date, via un mun pour le mois de novembre,
laire 2016 dans tous les réseaux. processus participatif. L’en- tandis qu’un second groupe s’at-
Dans les écoles de la Commu- Le contenu. L’avant-projet Les modalités. Le cours de hebdomadaires de 50 minutes ». semble des conseils de participa- taquera au programme spéci-
nauté française, des communes
et des provinces, une heure de ci-
2 débute par une note inédite
sur ce que devrait inclure l’édu-
3 citoyenneté du réseau officiel
pourrait faire l’objet d’une
Les « jours blancs » du mois de
juin pourraient également être
tion de toutes les écoles seront
consultés via un questionnaire
fique du cours des écoles du ré-
seau officiel en espérant aboutir
toyenneté viendra progressive- cation à la citoyenneté rédigée grande flexibilité : il pourrait utilisés. début juin, ainsi que les pouvoirs au mois de février. Un troisième
ment remplacer une des deux par Didier Viviers (historien, an- être, au choix, regroupé en une organisateurs (PO), les syndicats groupe, en concertation avec les
heures de cours philosophiques. cien recteur de l’ULB) et Phi- plage hebdomadaire de 90 mi- L’emploi. Le texte précise et les associations de parents. La instituts de formation, devra dé-
Cela étant dit, les référentiels qui
vont être élaborés seront obliga-
lippe Van Parijs (philosophe de
l’UCL). Selon ces auteurs, le
nutes, « semestrialisé », organisé
une année sur deux, donné en al-
4 qu’il faudra adopter les dis-
positions légales pour les titres
commission Education du parle-
ment communautaire sera pour
finir le cadre des programmes de
formation des enseignants « qui
toires dans tous les réseaux : cours devrait prévoir « des mo- ternance avec les cours philoso- des nouvelles fonctions liées à ce sa part sollicitée pour remettre devront avoir lieu de manière in-
dans l’enseignement libre, le ments d’expérience, de ren- phiques. Cela afin d’« éviter l’ato- cours, « en permettant à diffé- un avis au mois de juin. En tensive après Pâques ». ■
texte précise que « les référen- contres, de projets », « un ap- misation du cours en périodes rents types d’enseignants dont juillet ou en août, un arrêté pré- ANN-CHARLOTTE BERSIPONT
tiels pourront être déclinés entre prentissage de la réflexion cri-
plusieurs cours ou un seul (cours tique et de l’argumentation rai-
de religion) ». sonnée » et « un volet 

Prudence donc : on ne parle d’acquisition de connais-

Super frais Super prix


pas ici de l’« EPA », l’encadre- sances ».
ment pédagogique alternatif (ex- Le document présente ensuite
« cours de rien »), qui sera orga- onze éléments de contenu. Dans
nisé dès la rentrée scolaire 2015 les grandes lignes, pas de sur-
pour tous les élèves du réseau de prise : il sera question du « mé-
la Communauté française, des tier de citoyen », d’histoire des
communes et des provinces, ne religions, d’initiation à la philo-
désirant pas suivre de cours de sophie – en particulier celle des
morale ni de religion – les fa- Lumières –, de mondialisation,
meux « dispensés ». Le dossier de drogues, de relations affec-
est moins urgent que l’EPA, tives et sexuelles, de connais-
puisque le délai est moins pres- sance des médias ou encore de
sant. psychologie humaine.

LESBRÈVES

La N-VA s’en prend à Erdogan


a N-VA estime que le gouvernement doit dénoncer le discours

L tenu par le président turc Erdogan à Hasselt. Son député Peter


De Roover évoque un « meeting électoral politico-religieux
inacceptable sur le sol belge ». Il n’a pas apprécié que le Premier turc
se soit présenté avec « un message politique clair et adressé à des
ressortissants belges ». Le ministre des Affaires étrangères Didier
Reynders, représenté à la Chambre par Daniel Bacquelaine (MR), a
estimé que ce discours ne posait pas de problème. (b)
pièce 125 g
LIÈGE
Des élus MR tagués
un GPS. Pour chaque véhicule, le
montant dépendra de quatre cri-
1.25 * Melon Galia
Valable Mûres 1.50*
Espagne/Maroc Belgique/Pays-Bas/Espagne/Chili/Mexique (12.00/kg)
Mercredi matin, plusieurs élus tères : le nombre de km parcou-
MR du conseil communal de
Liège ont découvert des tags
rus, le type de route, le poids du
véhicule et la classe d’émission 1.25
1 kg
* Tomates Roma vendredi et samedi Plantes aromatiques bio
pièce

0.75*
comportant des inscriptions me- de gaz polluants. Les contrôles Belgique/Pays-Bas Belgique
choix entre ciboulete, basilic, persil ou menthe
naçantes et un symbole utilisé s’effectueront avec des por-
par les nazis dans les camps de tiques fixes, des radars flexibles
concentration pour désigner, et des véhicules d’intervention
entre autres, les « chômeurs de mobiles. En cas d’infraction, les
longue durée ». Ces mêmes ins- chauffeurs devront s’acquitter
criptions ont été apposées de- d’une amende de 1.000 euros.
vant le bureau du MR à Liège. (b)
Plusieurs plaintes ont été dépo-
* prix valables du vendredi 15 mai au samedi 16 mai 2015 inclus

sées et une enquête est ouverte CAMPAGNE


pour confondre les auteurs. (b) Les jeunes d’Ecolo
simulent l’emprisonnement
MOBILITÉ Du mercredi 13 mai au jeudi
Poids lourds : 14 mai, des membres d’Ecolo j
une taxe au km dès 2016 (les jeunes d’Ecolo) ont passé
La taxe kilométrique pour tous 24 heures dans une cellule de
les camions de plus de 3,5 prison reconstituée sur la place
tonnes entrera officiellement en Verte à Huy. Leur but : « Sensibili-
vigueur le 1er avril 2016 dans les ser à la vie carcérale et y apporter
trois Régions du pays, rapportait des améliorations ». Ecolo j ré-
Sudpresse mercredi. Chaque clame « des prisons plus humaines
poids lourd sera équipé d’un ap- car c’est le seul moyen de garantir
pareil émetteur fixé au tableau une meilleure réinsertion des déte-
de bord et fonctionnant comme nus dans la société ». (D.Ci) QUALITÉ SUPÉRIEURE - PRIX BAS

7
Le Soir Vendredi 15 mai 2015

8 LABELGIQUE
Ixelles :
une dizaine
d’enfants roms
Un prix pour « Demain, la Terre »
à la rue MÉDIAS Le projet vert du « Soir » a été récompensé à New York
ASILE L’initiative verte du
journal a été reconnue
ne dizaine d’enfants et une comme « le meilleur
U quinzaine d’adultes roms
d’origine slovaque ont été ex-
projet permettant
pulsés mercredi du logement de créer une nouvelle
fourni par le Samusocial à audience médiatique ».
Ixelles, où ils étaient hébergés Une première pour
depuis décembre. « Aucune so-
lution de relogement ne leur a un journal francophone.
été proposée », a indiqué Ber-

L
nard Devos, délégué général e joli mois de mai est dé-
aux Droits de l’enfant. cidément très positif pour
Depuis quelques semaines, le journal : le 7 mai, le
une dizaine d’autres enfants prix de la presse Belfius a ré-
roms et leurs familles se compensé la collaboration MO-
trouvent également à la rue De Tijd-Le Soir sur le dossier
dans les alentours de la porte LuxLeaks ; et cette semaine,
d’Anderlecht. c’est au niveau international que
Les enfants et leurs familles Le Soir a décroché un prix.
étaient hébergés dans le cadre Mardi soir, à Time Square, au
d’une convention humanitaire cœur de New York, l’INMA (In-
entre Fedasil et le Samusocial. ternational News Media Asso-
Fedasil a toutefois décidé de ciation) a récompensé l’initiative
mettre un terme à cet accueil. « Demain, la Terre » pour son
« Les enfants étaient scolari- originalité, sa qualité et son im-
sés et les adultes avaient entre- plication concrète dans le déve-
pris des démarches pour régula- loppement durable. Au niveau
riser leur situation et trouver mondial, « Demain, la Terre »
un emploi. Au moment où les est ainsi reconnu comme le
choses se mettaient en place, on meilleur projet permettant de Le « Fabuleux Jardin » du « Soir », situé dans le quartier européen, accueille associations et écoles.
met ce groupe à la porte. Il créer une nouvelle audience mé- L’engagement vert pris par Rossel se concrétise ainsi sur le terrain. © DOMINIQUE DUCHESNES.
s’agit véritablement du niveau diatique.
zéro de l’application de la L’INMA récompense chaque que l’INMA décerne un prix aus- fédérés autour du projet : les au balcon, mais doit pouvoir des plateformes », pour sa cam-
convention des Droits de l’en- année les meilleures stratégies si prestigieux à un groupe fran- universités, la Ville de Bruxelles, épouser des causes et permettre pagne « Meer zalm » (« Davan-
fant », a déploré Bernard De- marketing des marques d’infor- cophone, belge ou français », se des associations citoyennes et la cristallisation de l’énergie tage de saumon »), développée
vos. mation dans le monde entier. En réjouit Fred Hurkmans, ancien des ONG. Il a salué les projets d’autrui et leur donner plus par une agence publicitaire.
Avant d’occuper le logement à janvier dernier, quelque directeur marketing du Soir, et concrets de développement du- d’ampleur, explique Didier Ha- Le grand prix a été décroché
Ixelles, le groupe squattait une 578 dossiers ont été déposés initiateur du projet « Demain, la rable mis en place dans le « Fa- mann, directeur général du Soir. par le journal colombien El Co-
usine désaffectée à Berchem- dans 15 catégories différentes, Terre ». buleux Jardin » (lire ci-dessous). Au départ, c’était du contenu ré- lombiano pour son « ECOlab »,
Sainte-Agathe qui ne disposait émanant de 190 groupes de L’INMA a été impressionné dactionnel dans des thématiques un laboratoire médiatique in-
pas d’eau courante, d’électricité presse de 38 pays de par le par l’engagement de Rossel, ain- « De Morgen » aussi primé spécifiques, comme la mobilité terne.
ni de sanitaires. (b) ■ monde. « C’est la première fois si que par le nombre d’acteurs « Un journal ne doit pas rester électrique, et ensuite on a créé un Notons encore que ce n’est pas
élan global, le projet “Demain, la la première fois que le journal
Terre”. Nous nous impliquons est récompensé pour une thé-

dans différents événements de matique environnementale. Le
grande ampleur, comme le 1er avril dernier, le Conseil supé-
Congrès interdisciplinaire du rieur du développement durable

RELAIS
développement durable et pro- a remis son prix de la presse au
chainement un colloque sur Soir pour son supplément « Cli-
l’économie positive. Ces actions mat : la Belgique se prépare à
permettent d’entrer concrète- tout petits pas ». ■
RESTAURATION ment en contact avec les gens. ANN-CHARLOTTE BERSIPONT
C’est d’autant plus important
que l’information se digitalise de

POUR plus en plus. »


Le quotidien flamand De Mor-
gen a lui aussi été récompensé,
dans la catégorie « meilleure
campagne de sensibilisation via
« Kevin De Bruyne sponsorise des
oiseaux », à lire sur www.lesoir.be/
demainlaterre.

LA VIE
24h contre le cancer
C’EST QUOI ?
« Demain, la Terre »,
l’univers vert
du « Soir »
L’aventure « Demain, la
Terre » a débuté il y a près
d’un an. Le 17 juin 2014, Le
Soir annonce l’ouverture d’un
site 100 % vert. Le but ?
sujets traités récemment.
Avec tout cela, il ne faudrait
pas oublier le « Fabuleux
Jardin » situé au pied du
Berlaymont, dans le quartier
européen. Dans cet espace
de 6.000 m2 concédé au Soir
par la Ville de Bruxelles, des
associations passent des
SPORT « Concentrer les connais- paroles à l’action, et mettent
sances pour mieux com- en place des activations de
Animations, concerts, spectacles, prendre les enjeux environne- développement durable.
mentaux et envisager les L’ASBL Ferme Nos Pilifs y a
représentations sportives solutions à apporter. » installé ce mois-ci un mur
et activités pour tous Le Soir est soutenu dans végétal de 7 mètres de long

16 -17 mai
cette initiative par quatre et un hôtel à insectes.
partenaires : Lampiris (four- « L’idée, c’est de montrer
nisseur d’énergie verte), qu’on peut valoriser les dé-
Bebat (recyclage de piles chets en ressources, explique

MONS
usagées), Solvay (groupe Etienne Duquenne, paysa-
BARS chimique international impli- giste à la ferme Nos Pilifs. Et
qué, par exemple, dans le on y apporte une plus-value
projet du Solar Impulse) et environnementale en y incor-
Veolia (optimisation des porant des plantes favorisant
ressources en eau, en éner- la biodiversité des insectes. »
ADEPS - GRAND LARGE gie et en matières issues des Plusieurs pistes d’activités
CONCERTS CENTRE SPORTIF de la Sapinette déchets). Sur le site, l’inter- sont étudiées : le jardin
naute découvre toutes les pourrait bientôt accueillir un
actualités « vertes », via « repair café », un marché
plusieurs onglets : biodiver- biologique, ou encore un
sité, environnement, déve- compost de quartier.
loppement durable, énergie, Cette action rejoint d’autres
alimentation, économie. initiatives du journal comme
L’information est aussi décli- l’Energy Challenge, le Som-
née dans le journal papier, met de la Terre, Mobilité
dans des pages focus « De- Electrique et Smart Cities.
PLUS D’INFOS : main, la Terre ». L’avion
solaire Solar Impulse, la
En outre, Le Soir a installé
des ruches sur le toit de son
construction d’un immeuble bâtiment et a compensé son
relais pour la vie mons passif de logements sociaux
à Molenbeek, les différences
empreinte carbone en plan-
tant 100.000 arbres à Ma-

www.relaispourlavie.be (onglet Mons) entres les sortes de laitues…


Voici quelques exemples de
dagascar.
A.-C.B.

8
Le Soir Vendredi 15 mai 2015

LASOCIÉTÉ 9

Tous trois coupables d’un assassinat


AFFAIRE CAPUTO Les jurés bruxellois ont suivi le raisonnement de l’accusation
Le verdict n’était pas couru d’avance LES MOTIVATIONS chef. Mais voilà : l’enquête télé-
phonique avait montré que le
comme en témoigne la durée de la délibération. GSM de Marisa Presutti avait ap-
Marisa ne s’est jamais
Le jury aura, somme toute, privilégié désolidarisée pelé celui de son ex-mari à de
l’une des lectures possibles de ce ténébreux dossier. nombreuses reprises, dans les se-
des deux frères maines qui précédèrent la mort
CHRONIQUE JUDICIAIRE Les frères Gibaldi admettaient Les jurés ont conclu à la de Michele Caputo. « C’est ma
ASSISES DE BRUXELLES certes avoir tué Michele Caputo : préméditation en se fondant fille, Mélissa, qui passait ces ap-
STÉPHANE DETAILLE « un accident » survenu, di- notamment sur l’enquête de pels », avait-elle déclaré durant le
saient-ils, au paroxysme d’une téléphonie qui faisait état de procès. L’accusation ne l’a jamais

M
arisa Presutti, Domi- violente bagarre. Mais le récit, 21 appels entre le GSM de crue.
nique Gibaldi et son dix fois modifié, qu’ils avaient li- Marisa Presutti et celui de Ni l’enquête, ni le procès n’ont
frère, Antonino, ont vré de l’affaire n’était pas conci- Dominique Gibaldi, les jours d’ailleurs pu établir définitive-
été déclarés solidairement cou- liable avec certains éléments ob- précédant les faits, et sur les ment que Marisa et ses enfants
pables de l’assassinat de Michele jectifs recueillis durant l’en- expertises toxicologiques vivaient dans la terreur qu’ils dé-
Caputo, ce restaurateur bruxel- quête : si, comme les accusés le (lire ci-contre), relevant crivent. Certains témoins ont, à
lois tué à Wemmel, en février prétendaient, la victime était qu’aucune prescription de ce propos, dit tout et son
2005, dans des circonstances de- morte sous la violence des coups tels médicaments n’avait été contraire – l’un d’eux affirmerait
meurées confuses. Ce verdict-là qu’ils lui avaient portés avec une faite à Michele Caputo et même avoir été « influencé » par
n’était pas couru d’avance, bûche, comment expliquer que qu’il n’avait pu ingérer ces Marisa, une femme intelligente
comme en témoigne la durée de les légistes n’avaient relevé au- substances que par l’entre- dont la personnalité controver-
la délibération : il était 5 h du ma- cune fracture sur la dépouille de mise de Marisa Presutti, sa sée aura intrigué jusqu’au bout.
tin, ce jeudi, lorsque les accusés Caputo lorsqu’elle fut exhumée, compagne. Selon les jurés,
ont pris connaissance du verdict. des années plus tard, du jardin de l’intention homicide est bien La personnalité
Le jury aura, somme toute, pri- Wemmel ? Et pourquoi le toxico- établie, notamment parce de Marisa Presutti
vilégié l’une des lectures pos- logue avait-il décelé, dans ce qu’il que les deux hommes ont dû aura intrigué
sibles du volumineux dossier ré- restait de l’estomac de la victime, voir, à un moment ou un jusqu’au bout du procès
pressif compilé durant les cinq des molécules aux effets séda- autre, que la victime agoni-
années que dura l’enquête. Do- tives, dont des benzodiazépines ? sait. Marisa Presutti, estime Il y avait, aussi, ces 122.000 eu-
minique et Antonino Gibaldi ré- Pourquoi, surtout, les frères encore le jury, ne s’est déso- ros que Marisa avait retirés, en
clamaient leur acquittement : Gibaldi s’étaient-ils présentés au L’avocat général Yves Moreau n’avait pas partie gagnée d’avance : lidarisée à aucun moment trois opérations, de son compte
leurs avocats avaient plaidé « la domicile de Michele Caputo, c’est pourtant sa thèse que les jurés ont choisi de suivre. © BELGA. des frères Gibaldi. bancaire, à des dates voisines du
force irrésistible » – le fameux ar- cette nuit-là ? Pour le mettre en moment présumé des faits : « Je
ticle 71 du code pénal – ou, à tout demeure – quitte « à lui flanquer nées 90, pour Michele Caputo, le qu’elle avait eus de son mariage frère Antonino, pour tenter de pense que cet argent a servi à
le moins, l’excuse de la provoca- la trouille » – de « laisser Marisa cuisinier d’un restaurant que le avec Dominique Gibaldi. « raisonner » Michele Caputo. payer les frères Gibaldi », avait
tion. Ils contestaient, dans tous et les enfants tranquilles » ? Et couple exploitait à Bruxelles. Elle avait, dit-elle, connu l’en- L’explication, selon leur version, martelé l’avocat général Yves Mo-
les cas, l’intention homicide et quel avait été, justement, le rôle Après cette séparation, Domi- fer : Caputo la battait « tous les avait tourné au drame. reau.
toute forme de préméditation. de Marisa dans cette affaire ? Ces nique Gibaldi s’était installé dans jours ». Dominique Gibaldi se se- Marisa Presutti avait-elle été, Un assassinat commandité
Marisa Presutti réclamait, elle deux questions-là avaient été au la région niçoise où vit l’essentiel rait ému de cette violence en ap- d’une façon ou d’une autre, l’ins- pour quel mobile ? Mystère. Le
aussi, son acquittement pour la cœur de ce long procès. de sa famille. Marisa Presutti, prenant que ses enfants en tigatrice de cette expédition ? jury n’en avait, du reste, pas be-
simple et unique raison qu’elle Marisa Presutti avait été elle, avait emménagé à Wemmel, étaient pareillement victimes. Elle l’aura nié jusqu’au bout. Do- soin pour forger sa conviction :
était, disait-elle, parfaitement l’épouse de Dominique Gibaldi. avec Michele Caputo et les deux Début 2005, il aurait résolu « de minique Gibaldi prétendait lui- en droit pénal, le mobile n’est pas
étrangère à l’affaire. Elle l’avait quitté, fin des an- enfants – Sandro et Mélissa – monter à Bruxelles », avec son même avoir agi de son propre constitutif de l’infraction. ■

L’esclavage moderne 

tue à nouveau PLANCKENDAEL VOUS RAPPROCHE


PHILIPPINES Incendie dans une usine

S eptante-deux personnes sont


décédées à la suite d’un in-
ENCORE DES ANIMAUX!
cendie survenu dans une fa-
brique de chaussures à Manille,
la capitale des Philippines. « De
bon nombre des victimes retrou-
vées, il ne restait que des crânes et
des os », a déclaré Leonardo Es-
pina, chef de la police nationale.
Le Kentex Manufacturing Cor-
poration, une usine de deux
étages située au nord de la capi-
tale dans la zone industrielle de Des secouristes transportent
Valenzuela, qui fabriquait des un corps calciné. © AFP.
chaussons et sandales bon mar-
ché, a pris feu à la mi-journée ce nence un ventilateur électrique
mercredi. Des étincelles de fer à pour chasser les mauvaises
souder auraient mis le feu à des odeurs. » Ses sœurs touchaient à
produits chimiques embrasant le peine 300 pesos par jour – l’équi-
bâtiment avec des ouvriers pris valent de 6 euros –, ce qui est
au piège à l’intérieur. Les secours bien inférieur au minimum légal
ont commencé à retirer des dé- du pays.
combres – seulement jeudi pour Les survivants déplorent eux
des conditions de sécurité – des aussi les mauvaises conditions de
dizaines de corps, souvent in- travail : l’absence de sorties de
identifiables. Le maire du dis- secours et d’exercices d’évacua-
trict de Valenzuela, Rex Gatcha- tion est pointée du doigt. Lisan-
lian, a annoncé que les 72 corps dro Mendoza, qui déjeunait
avaient été récupérés, un chiffre lorsque le feu s’est déclaré et s’est
qui devrait être définitif vu qu’il enfui par la porte de derrière, té-
correspond au nombre de per- moigne de journées de douze
sonnes disparues. heures à mélanger des produits
Le chef de la police nationale chimiques, sans aucune protec-
promet que « quelqu’un va sans tion, pour le salaire dérisoire de
aucun doute être inculpé pour ces 69 euros par mois. Des événe-
décès », ajoutant que « peu im- ments qui démontrent, encore
porte qu’il s’agisse ou non d’un
accident. Des gens sont morts ».
une fois, les mauvaises condi-
tions de travail auxquelles sont
soumis les ouvriers dans les pays

20%
de la région.
BON

Colère des familles


contre les conditions de travail Les événements de mercredi
Rodrigo Nabor, un jeune ou- rappellent en effet tristement
vrier qui travaille dans une usine l’incendie du Rana Plaza, surve-
*En échange de ce bon, vous recevez une réduction
avoisinante, attend l’arrivée des nu en avril 2013 au Bangladesh, de 20% à l’achat de maximum 4 tickets d’entrée pour

de réduction*
corps de ses deux sœurs aux où plus de 1.100 ouvriers ont per- Planckendael et le ZOO d’Anvers au tarif individuel
abords d’une morgue improvi- du la vie dans l’effondrement du standard. Ces tickets doivent être achetés simultanément
sée : « Je n’ai plus d’espoir de les bâtiment de neuf étages. Un et ne sont valables que le jour d’achat. Non convertible
retrouver vivantes », confiait-il à fonds a été mis en place pour in- en espèces. Non cumulable avec d’autres actions,
l’AFP. Il déplore les conditions de
travail épouvantables dans les-
demniser les victimes. Mais pour
Rodrigo Nabor, « les familles ne
à l’achat de tickets d’entrée promotions ou avantages. Valable uniquement à la caisse
jusqu’au 30/09/2015. Les copies ne sont pas acceptées.
quelles travaillaient ses deux peuvent être qu’en colère. Nous pour Planckendael ! Non valable sur des tickets du jour déjà achetés.

sœurs : « Elles disaient qu’elles n’oublierons jamais ». ■


laissaient tourner en perma- Ch.R. (st.), avec afp

9
MONDE
Le Soir Vendredi 15 mai 2015

10
Xi Jinping, le président chinois, veut instaurer
une relation de confiance et de complicité
avec le Premier ministre indien, Narendra Modi :
jeudi, il l’a accueilli dans sa ville d’origine,
Xian - une première pour un dirigeant étranger.
© REUTERS.

Un défi lancé à chaque Etat


UNION EUROPÉENNE Le plan de la Commission pour les migrants se veut ambitieux
rieurs bruts des pays concernés, mais en les
L’équipe Juncker a dévoilé
son Programme de migration. pondérant par le taux de chômage, ainsi que
par le nombre d’asiles déjà accordés. Selon
Les « relocalisations »
Les demandeurs d'asile dépassant quatre piliers Une vraie
La « relocalisation » les capacités de traitement
des demandeurs d’asile était
notamment à l’ordre du jour.
ce calcul, la Belgique devrait récupérer
2,91 % des nombres de demandeurs pris en
compte. Concrètement, la Commission éta-
d'un pays d'accueil seront répartis,
selon ces pourcentages, entre
politique à long terme
blira d’ici la fin du mois de mai, pour chaque utre les mesures pour faire (voir article principal) servira
La Commission a posé pays surchargé de demandes à traiter, le
nombre de demandeurs « en trop », à répar-
les autres Etats-membres.
En pourcentage O face à la situation d’urgence, le
plan de la Commission vise à mettre
d’ailleurs de terrain d’expérimenta-
tion pour la révision de ce règle-
un acte politique fort.
tir en vertu de l’article 78.3. Allemagne 18,42 en place une politique globale de ment.
La Commission met également sur la table migration. Elle reposerait sur La migration légale. La Commission

U
n plan obligatoire de répartition des une autre répartition, appelée « réinstalla- France 14,17 quatre piliers. veut créer un vrai système européen
demandeurs d’asile arrivés sur le sol tion ». Il s’agit cette fois de réfugiés. La Com- Réduire les incitants à la migration organisant activement la migration
européen, une répartition par quo- mission veut que l’UE accueille, comme le Italie 11,84 clandestine. La Commission veut économique. Le principal outil en
tas de 20.000 réfugiés qu’on ira chercher lui demande le Haut-commissariat de l’ONU notamment augmenter le taux de serait la « carte bleue » : ce système
dans les pays d’origine ou de transit, mais (UNHCR), 20.000 réfugiés par an d’ici Espagne 9,10 retour (seuls un tiers des deman- similaire à la « green card » améri-
aussi une stratégie à long terme pour déve- 2020. Il ne s’agit plus ici de demandeurs, deurs d’asile refusés retournent ef- caine existe déjà, mais il n’est quasi-
lopper la migration légale vers l’Europe… mais de réfugiés reconnus comme tels par Pologne 5,64 fectivement au pays) en renforçant ment pas utilisé. (Seule l’Allemagne
Avec le Programme de migration qu’elle l’UNHCR. Selon le calcul effectué par la le rôle de Frontex en la matière. Ce a choisi de s’en servir systématique-
Pays-Bas 4,35
vient d’adopter ce mercredi, la Commission Commission (et qui prend en compte l’op- volet devrait aussi comprendre une ment.) Autrement dit : il existe au-
Juncker signe un acte politique fort, et dé- tion que la Grande-Bretagne, l’Irlande et le Portugal 3,89 amélioration de la coopération au jourd’hui autant de mécanismes de
marre peut-être par la même occasion une Danemark participent volontairement à ce développement, dans le but logique migration légale que d’Etats
grande confrontation avec les États- schéma), la Belgique devrait accueillir Roumanie 3,75 de réduire les raisons de quitter les membres, en plus de la « carte
membres de l’Union européenne. 490 réfugiés par an. pays d’origine. bleue » européenne. La Commis-
Depuis des années, et surtout depuis que Ces mesures de répartition promettent Rép. tchèque 2,98 Contrôle des frontières. La Com- sion va revoir ce système, notam-
le flux migratoire en provenance d’Afrique et d’être les plus combattues par toute une série mission va œuvrer en faveur d’une ment en l’organisant autour de
du Moyen-Orient a connu une progression de pays. Outre le Royaume-Uni, qui sort Suède 2,92 meilleure coopération du contrôle priorités migratoires. Une idée : as-
considérable, il n’y a probablement pas de d’une élection dont le frein l’immigration a des frontières entre les membres de surer une mise en correspondance
sujet plus « clivant » que la migration. No- été le thème central, des pays comme la Ré- Belgique 2,91 l’UE, qui restent chacun seul maître de candidatures à la migration vers
tamment parce que le thème constitue le publique tchèque ou la Hongrie, entre de la surveillance de ses propres l’Europe en fonction de besoins spé-
cheval de bataille des partis populistes et autres, sont très remontés contre l’éventuelle Autriche 2,62 frontières. Cette coopération pour- cifiques en métiers exprimés par
d’extrême droite qui ont le vent en poupe. À obligation qui leur serait faite d’accueillir de- rait être renforcée par exemple par des Etats membres. ■
quoi le premier vice-président de la Com- mandeurs d’asile et réfugiés… Les proposi-
Grèce 1,90 la mise en commun des moyens J. Kz
mission Frans Timmermans, qui a coordon- tions de la Commission ne sont d’ailleurs Hongrie 1,79 entre plusieurs pays (le « poolin »,
né le travail sur cet « Agenda Migration », que. des propositions ! Qui devront être ava- déjà pratiqué par certains pays en
répond que « le meilleur cadeau à faire aux lisées par le Conseil de l’UE (les gouverne- Slovaquie 1,78 matière de défense), voire la créa- FAITS DU JOUR
populistes serait de laisser déficient un sys- ments)… tion de fonctions de contrôle de
tème (de migration) déficient » Le plan d’action immédiate comprend Estonie 1,76 frontières assumées au niveau de Feu vert belge
aussi les actions qui avaient déjà été annon- l’UE. Autrement dit : la Commis-
Un conseil des ministres sous
« La Commission n’est pas là cées : le renforcement de l’opération Triton Croatie 1,73 sion dessine l’horizon lointain d’un
forme électronique a donné
pour jardiner, mais pour créer des de surveillance et de sauvetage en mer (la service européen de gardes-fron-
Finlande 1,72 jeudi son feu vert à l’engage-
nouvelles initiatives » FRANS TIMMERMANS Commission veut tripler le budget de tières.
ment, pour une durée maximale
l’agence européenne des frontières Frontex.), Une politique commune d’asile. Les
Mais en dressant un plan d’action qui et l’opération militaire destinée « à briser le Bulgarie 1,25 pratiques et les normes appliquées
de deux mois, du navire de
commandement et de soutien
touche à une multitude de matières sur les- business modèle des trafiquants et pas- en matière d’asile sont extrême-
quelles les États-membres sont sourcilleux seurs », comme l’expliquait une nouvelle fois
Lettonie 1,21 ment disparates à travers les 28. La
logistique Godetia de la Marine
Le Royaume-Uni, dans l’opération Triton menée
de leur souveraineté (le contrôle des fron- en conférence de presse Federica Mogherini. Commission veut mettre en place
Lituanie 1,16 le Danemark en mer Méditerranée. (b)
tières, la gestion de l’asile, le choix de La cheffe de la diplomatie de l’UE, qui pré- un système commun, qui soit à la
prendre ou non des réfugiés, et le fait même sentait l’Agenda Migration aux côtés de Tim- et l'Irlande, fois efficace et respectueux des
Slovénie 1,15 2.000 réfugiés sauvés
d’encourager l’immigration légale afin de sa- mermans et du commissaire à l’Immigration qui peuvent droits fondamentaux. Dans ce cha-
tisfaire les besoins en force de travail très dif- Avramopoulos, était lundi au Conseil de sé- Luxembourg 0,85 demander une pitre, la Commission annonce Ce jeudi, plusieurs opérations
ficiles à expliquer aux opinions publiques), la curité où elle avait plaidé en faveur d’une ré- dérogation en qu’elle va étudier la révision du rè- menées par des bateaux de
Commission Juncker a pris le parti de l’am- solution qui autoriserait l’opération militaire Malte 0,69 la matière, glement de Dublin en 2016, qui différentes nationalités et coor-
bition, sinon de l’audace face aux égoïsmes navale européenne au large, voire dans les ne figurent pas prévoit que c’est le pays où est arrivé données par la gendarmerie
nationaux et à l’incohérence européenne. eaux territoriales de la Libye, d’où part la Chypre 0,39 dans le tableau. le migrant qui a l’obligation de trai- navale italienne ont permis de
« Cette Commission prend des risques », lan- majorité des bateaux de passeurs vers la Si- ter sa demande d’asile. La procé- sauver quelque 2.000 réfugiés
LE SOIR - 15.05.15 - Source : Commission Européenne
çait mercredi Frans Timmermans face à une cile. (Voir ci-dessous les autres éléments dure d’urgence de « relocalisation » en mer Méditerranée.
mer de caméras, en se félicitant d’avoir « un marquants du plan de la Commission euro-
président Juncker qui a le courage de dire et péenne.) RÉACTIONS
de faire des choses, même si tous ses collègues Reste donc maintenant à voir quel sort ré-
européens ne sont pas d’accord. Mais la Com- serveront à cet « agenda » les États Francken : « Ceux qui en font le moins
mission n’est pas là pour jardiner. Nous membres. Ceux-ci avaient il y a un an et de- Divergences au Parlement européen
sommes là pour créer des nouvelles initia- mi purement et simplement coulé un plan
doivent en faire plus » Plusieurs groupes parlementaires ont réagi après
tives, pour faire avancer l’Europe et régler passablement moins ambitieux de la précé- Theo Francken, secrétaire d’Etat à l’Asile et la Mi- l’annonce du « Plan Migration ». Les libéraux et les
des problèmes épineux. » dente Commission, mais qui l’était déjà trop. gration, a indiqué mercredi que la Belgique était Verts ont salué ces propositions, parlent d’un « pas
La stratégie de la Commission comprend La Commission Juncker, pour le coup, se déjà en conformité avec le programme européen important » et d’une « répartition plus équitable des
un volet de mesures d’urgence pour faire veut beaucoup plus combative : « Ne pas en- pour la réinstallation des réfugiés : 550 réfugiés demandeurs d’asile ». Mais les premiers regrettent
face à la situation critique actuelle, dont les visager de suites concrètes à la minute de si- seront accueillis en 2015. « La Belgique fournit de- que la Commission ne s’attaque pas aux « causes
tragédies en Méditerranée sont l’aspect le lence au dernier Conseil européen n’est plus puis plusieurs années un effort en matière de politique profondes », en « mettant en place un système perma-
plus visible. Et un volet à plus long terme, possible », mettait en garde Frans Timmer- d’asile supérieur à la moyenne européenne, a-t-il nent pour les demandeurs d’asile et les migrants éco-
vers la mise en place d’un système stable et mans. ■ ajouté. Une répartition plus équitable signifie à mon nomiques ». Les seconds estiment que cette poli-
efficace de gestion active des migrations en JUREK KUCZKIEWICZ sens que les États qui en font moins, comme ceux tique est « avant tout répressive et sécuritaire ».
Europe. d’Europe de l’Est, soient amenés à en faire plus. »
Du côté du plan d’urgence, c’est incontes-
tablement les répartitions obligatoires par
quotas entre les États-membres qui suscite-
ront le plus de vagues. Pour ce faire, la Com-
mission va pour la première fois acti-
ver la procédure exceptionnelle pré-
vue au traité de Lisbonne pour faire
face à « un afflux soudain et massif »
de migrants (Art. 78.3). Il s’agit ici de
ce qu’on appelle la « relocalisation » :
elle consistera à redistribuer vers les autres
États les migrants arrivés en masse principa-
lement en Italie, Grèce et Malte, afin d’y faire
traiter leurs demandes d’asile. (Lesquelles,
une fois acceptées, n’entraîneront pas que les
migrants resteront nécessairement dans le
pays qui aura traité leur demande.) La stratégie de
La Commission a fait le calcul de cette ré- la Commission
partition entre… 25 pays : la Grande-Bre- comprend
tagne et l’Irlande ne sont pas tenues d’y par- aussi un volet
ticiper, et le Danemark en est exclu d’office, de mesures
du fait des dérogations que ces pays ont ob- d’urgence.
tenues aux politiques européennes de justice © ANADOLU AGENCY
et de police. La Commission a pris en
compte les populations et les produits inté-

* 10
Le Soir Vendredi 15 mai 2015

LEMONDE 11

L’Otan n’exclut pas un appui LESBRÈVES

Palmyre

au combat naval de l’Europe sous la menace


de Daesh
DÉFENSE Otan et UE se serrent les coudes face aux crises au Sud et à l’Est es combattants de

Sommet, mercredi quants de migrants, ces passeurs l’on fait déjà (ensemble), c’est aux crises : pour l’UE, ce n’est
TENSION AVEC MOSCOU
L Daesh – le groupe Etat
islamique (EI) – ont
avancé jeudi vers l’antique
en Libye souvent de mèche avec d’échanger des informations et pas nécessairement une ap- Palmyre en Syrie, faisant
et jeudi en Turquie, les nébuleuses terroristes de évaluer la situation. » proche militaire mais on ne peut L’Est n’est craindre que ce joyau inscrit
des ministres Daesh ou d’Al-Qaïda. La déci- Les plans européens sont scru- exclure un aspect militaire dans au Patrimoine mondial de
sion formelle de lancer cette opé- tés de près par l’Otan. D’autant notre action ». Une « forte coor- pas assez rassuré
des Affaires étrangères l’Humanité ne connaisse le
ration devrait être prise lundi qu’un arrangement historique dination » s’impose en tout cas. Les pays baltes mais aussi la même sort que les sites ar-
de l’Alliance. par les ministres de l’UE. permet à l’UE de faire appel, si Les « guerres hybrides » sont Pologne sont repartis jeudi à chéologiques en Irak voisin
La coopération A ce stade, les dirigeants de nécessaire, aux capacités de l’Al- notamment dans le collimateur. la charge pour tenter d’obte- détruits par ces djihadistes.
l’Alliance atlantique – son secré- liance. Et les bâtiments de C’est l’accusation généralement nir de l’Otan davantage de
avec l’Union présence permanente de
La directrice-générale de
taire général Jens Stoltenberg et guerre qui seront engagés par portée par les Alliés contre la l’Unesco Irina Bokova a appe-
européenne contre les Etats-Unis en tête – insistent des pays européens sont évidem- Russie, dans son entreprise de troupes alliées sur leur sol :
lé les parties en conflit à
les « guerres hybrides » lourdement : l’opération est une ment les mêmes moyens que déstabilisation d’une Ukraine en plusieurs milliers. Le secré-
taire général de l’Alliance a « protéger Palmyre et à tout
sera renforcée. opération de l’UE, qui a claire- ceux qui peuvent être mis au ser- route vers l’intégration euro-at- mettre en œuvre pour empê-
ment « le lead ». Au moment où vice de l’Otan : la « réserve » lantique. « Ni l’Otan ni l’UE promis d’« étudier sérieuse-
cher sa destruction ». Dans les
Pour identifier les tractations vont bon train au n’est pas sans fond ! Selon l’AFP, n’ont, seuls, tous les moyens pour
ment cette requête », qu’il est
villages proches abandonnés
prématuré de commenter.
« qui fait quoi et quand ». Conseil de sécurité pour obtenir France, Grande-Bretagne, Alle- combattre ces attaques », relève
L’Otan a jusqu’ici cherché à par l’armée, Daesh a déjà
un feu vert de l’ONU, ce n’est pas magne, Italie et Espagne ont dé- un haut responsable de l’Otan. respecter un engagement de exécuté 26 civils, dont 10 par
ANTALYA le moment d’agiter le « chiffon jà promis des navires et la Po- « La guerre hybride combine 1997 : pas de bases perma- décapitation, « pour collabora-
DE NOTRE ENVOYÉ SPÉCIAL rouge » de l’Otan face aux logne ou la Slovénie pourraient différents types de menaces, nentes aux portes de la tion avec le régime », une

L
a quasi-totalité des mi- Russes ou aux Chinois… contribuer avec des avions de conventionnelles, de la subver- Russie. Entre-temps, les atrocité de plus commise par
nistres des Affaires étran- sion et des cyberattaques », a Alliés et l’Ukraine ont verte- ce groupe ultraradical. (afp)
gères des pays de l’Otan « Ni l’Otan, ni l’UE n’ont, seuls, tous les moyens pour souligné Stoltenberg. Mais aussi ment critiqué les velléités
réunis mercredi et jeudi au som- combattre ces attaques hybrides » UN HAUT RESPONSABLE DE L’OTAN des attaques économiques et des russes de déployer des CORÉE DU NORD
met en Turquie se retrouvent « campagnes sophistiquées de armes nucléaires en Crimée Qu’est-il arrivé au ministre
déjà ce lundi à Bruxelles, à L’Europe n’a d’ailleurs, « jus- surveillance ou des hélicoptères. désinformation et de radicalisa- annexée par la Russie. de la Défense ?
l’Union européenne, pour un qu’ici », rien demandé à l’Otan, a Le no1 de l’Otan est en tout cas tion ». Cela vaut pour « l’Est,

© REUTERS.
PH.R.
« conseil de guerre » avec leurs répondu hier au Soir Jens Stol- invité lundi à la réunion des mi- avec une Russie plus agressive ».
homologues en charge de la Dé- tenberg. Notamment pas « d’in- nistres européens. Et Federica Mais aussi pour le Sud, où l’on l’Est comme au Sud : à l’au-
fense : 22 pays européens sont clure ou d’associer à leur opéra- Mogherini, la cheffe de la diplo- voit que les « troubles et l’extré- tomne, le plus vaste exercice de
membres à la fois de l’Otan et de tion » la grande mission antiter- matie de l’UE qui préside les tra- misme violent ont atteint des ni- l’Alliance jamais mené depuis le
l’UE. C’est dire s’il y a de la conti- roriste Active Endeavourde vaux de ces derniers, était hier à veaux inédits ». courant de la guerre froide ras-
nuité dans l’air, sur fond de vo- l’Otan. Celle-ci contrôle pour- Antalya, pour « briefer » l’Otan. La combinaison des moyens semblera plusieurs dizaines de
lonté affichée de resserrer les tant des navires « suspects » de- « Nous avons une étroite et très d’action privilégiés des deux or- milliers d’hommes en Méditer-
coudes entre les organisations… puis l’automne 2001 en Méditer- bonne coopération avec l’Otan », ganisations – militaires, écono- ranée, avec la participation de
Une coopération accrue avec, ranée – avec même la participa- a lancé Federica Mogherini à son miques, de cyberdéfense, etc. – quasi tous les Alliés et de pays
potentiellement, une première tion de navires russes en 2006- arrivée à Antalya, évoquant les est dès lors préconisée. De son partenaires, pour « tester » la
application pratique, dans le 2007 : une autre époque ! « Bien « crises autour de nous qui nous côté, l’Otan peaufine la montée préparation de cette force, quali-
cadre de l’opération militaire na- sûr, complète Jens Stoltenberg, unissent ». La cheffe de la diplo- en puissance d’une force de réac- fiée de « fer de lance ». ■
vale préparée par les Européens si l’UE nous adresse une de- matie veut que l’Europe aug- tion très rapide : « C’est aussi PHILIPPE REGNIER
contre le business des trafi- mande, nous l’évaluerons. Ce que mente « sa capacité à répondre une mesure de dissuasion. » A L’exécution au canon antiaé-
rien du ministre nord-coréen
de la Défense, Hyon Yong-

Afghanistan Des prolongations en civil Chol, annoncée mercredi par


Séoul, a-t-elle vraiment eu
lieu ? Des doutes sont apparus
jeudi, les services sud-coréens
ANTALYA du renseignement, qui avaient
DE NOTRE ENVOYÉ SPÉCIAL même précisé que le ministre
fghanistan, Saison III… L’Otan n’en a
A décidément pas fini avec la répu-
blique islamique d’Asie centrale.
avait pu être exécuté aux alen-
tours du 30 avril, devant des
centaines de personnes, dans
Après plus dix ans de coûteuses (humai- une académie militaire du nord
nement, financièrement, politique- de Pyongyang, admettant ne
ment…) opérations de combat sans vic- pas avoir pu vérifier qu’il avait
toire éclatante, les troupes des pays de bien été passé par les armes.
l’Otan ont fini par s’extirper du « bour- Une chose est sûre pour le NIS,
bier » afghan au 31 décembre dernier. Jus- le Renseignement sud-coréen :
qu’à 140.000 soldats, de l’Alliance et de « Hyon a été victime d’une
pays « partenaires », étaient présents purge », a affirmé un porte-pa-
dans le pays au plus fort du déploiement ! role. Reste à savoir ce qu’on a
Cette opération définitivement close fin fait de lui. « Il existe des rap-
2014, l’Alliance a aussitôt rempilé, mais ports montrant qu’il a pu être
avec une mission d’ampleur réduite exécuté mais ils doivent encore
(13.000 hommes environ, dont la moitié être vérifiés ». (afp)
d’Américains et encore 43 Belges selon les
chiffres de l’Otan), et non combattante. JAPON
L’opération Resolute Support en cours vise Extension du rôle militaire
à apporter « entraînement, assistance et Le gouvernement de Shinzo
conseil » aux forces de sécurité afghanes, Abe a approuvé jeudi la légis-
aussi nombreuses que… toujours dans le lation nécessaire à l’extension
collimateur d’insurgés de tous bords. du rôle militaire du Japon, offi-
Depuis longtemps, les Alliés sont conve- ciellement pacifiste, au mo-
nus qu’ils ne s’arrêteraient pas là, pour ga- ment où les rivalités territo-
rantir aux Afghans un « partenariat du- riales, notamment avec la
rable » – pas question d’imiter la retraite Chine, attisent les tensions en
brusque et totale des Soviétiques en L’instabilité rôde toujours à Kaboul : un attentat contre un complexe hotelier a coûté la vie à 14 personnes,
Asie-Pacifique. Le Premier mi-
1989… peu avant l’effondrement de dans la nuit de mercredi à jeudi. © REPORTERS.
nistre conservateur, un natio-
l’URSS, puis la prise du pouvoir à Kaboul naliste convaincu, a toutefois
par les talibans. L’Otan entend maintenir aura une « présence sur place légère » mais des Affaires étrangères Rabbani. Lequel venus assister à un concert de musique af- tenu à rassurer à la fois une
son engagement à la fois sur le plan finan- aussi « une composante militaire » – il dresse un tableau sombre de la situation : ghane. opinion publique profondé-
cier, pour les dix ans à venir, mais aussi faudra protéger les civils déployés sur le « Le terrorisme national et international L’Afghanistan « reste un pays dange- ment anti-militariste et les voi-
avec une forme de présence sur place, qui terrain. L’objectif principal restera centré est toujours actif sur notre territoire », dit- reux », reconnaît Jens Stoltenberg, mal- sins du Japon : « Pas un seul Ja-
restait à préciser – cela devenait d’autant sur l’appui aux forces du pays. L’engage- il, alors que plusieurs attaques récentes gré près de quinze ans d’assistance de ponais ne veut voir une guerre »,
plus pressant que les Etats-Unis, qui four- ment financier pour payer les salaires de ont été revendiquées (cela reste à confir- l’Otan à sa sécurité. Les insurgés, exhorte- a-t-il déclaré. (afp)
nissent la moitié du contingent de Reso- l’armée et de la police afghane sera, quant mer…) par des affidés à Daesh. « Si cette t-il, doivent « couper tous les liens avec le
lute Support, ont déjà signalé qu’ils retire- à lui, décidé au prochain sommet de l’Al- activité (de l’« Etat islamique ») s’élargis- terrorisme international. Les talibans QATAR
ront ces soldats-là à la fin 2016. liance, prévu à l’été 2016 à Varsovie. Ce fi- sait, cela pourrait même toucher les répu- doivent renoncer à la violence et respecter Deux femmes élues
A Antalya, sur la « riviera turque », les nancement est actuellement garanti bliques d’Asie centrale, ajoute Salahuddin la Constitution afghane, y compris le droit Les électeurs du Qatar ont élu,
ministres des Affaires étrangères de l’Otan jusque 2017, mais pas au-delà, rappelle un Rabbani. Nous sommes prêts à faire partie des femmes ». « Les violences sont inquié- pour la première fois dans
ont pris les premières décisions concrètes haut responsable de l’Otan. « Il s’agit de d’une alliance régionale pour faire face à tantes, très importantes dans les premiers l’Histoire de l’Emirat, deux
pour la suite des événements. Et il y a du plusieurs milliards de dollars, ce qui peut ces menaces émergentes ». mois de l’année 2015, cela nous a frappés femmes à l’issue du seul scru-
« nouveau » dans l’air, a souligné le secré- paraître beaucoup, convient-il, mais c’est et c’était un peu une surprise pour les mili- tin direct du richissime Etat
taire général de l’Otan Jens Stoltenberg : moins cher que de déployer nos troupes (de « Le terrorisme national et inter- taires, relève pour sa part le ministre belge gazier du Golfe. Cheikha Jufaïri
« Contrairement à la mission actuelle et à combat) ». national est toujours actif sur Didier Reynders. Cela s’explique en partie - qui figurait déjà dans le
notre précédente mission combattante, « La prochaine phase de la présence de notre territoire » SALAHUDDIN RABBANI parce que des tentatives de réconciliation Conseil sortant - et Fatma Al-
notre future présence sera dirigée par des l’Otan en Afghanistan débutera à la fin de sont en cours et que les talibans cherchent Kuwari siègeront parmi les 29
civils ». Resolute Support et sera de nature plus Mais l’insurrection « de l’intérieur » à pousser leur avantage avant la négocia- membres de l’unique Conseil
Les experts civils et militaires de l’Al- stratégique, s’inscrira davantage dans la reste aussi un fameux défi. Une attaque tion. Mais cela veut dire aussi que le tra- municipal du pays. Cinq
liance sont priés de préciser les plans de durée, avec l’accent sur les besoins en ma- des talibans menée dans la nuit de mer- vail n’est pas vraiment terminé… » femmes étaient candidates
cette future mission pour l’automne pro- tière de sécurité et de développement de credi à jeudi contre une résidence hôte- On le disait : l’Otan n’en a pas fini avec la pour ce scrutin qui s’est dérou-
chain. A ce stade, peu de détails, ni de notre pays sur le plus long terme », a insis- lière de Kaboul a fait 14 morts, pour la plu- république islamique d’Asie centrale… ■ lé mercredi. (afp)
chiffres d’effectifs, sinon que l’opération té mercredi à Antalya le minstre afghan part des étrangers, dont des Occidentaux, PHILIPPE REGNIER

11
Le Soir Vendredi 15 mai 2015

12 LEMONDE

Netanyahou choie les colons LESGENS


Xavier Bettel
et son compagnon : vivent
les mariés !
La presse
ISRAËL Le gouvernement penche plus à droite que jamais people a
été préve-
La composition crits de nombreux fils de colons, nue : le
ainsi que de l’« Université d’Ariel mariage de
de « Netanyahou IV » en Judée-Samarie » (la Cisjorda- Xavier
a été laborieuse. nie occupée), Netanyahou IV Bettel, ce
prévoit d’agrandir les implanta- vendredi,
L’équipe a été ne sera pas médiatisé. Circu-
tions et d’acquérir des autobus
présentée à la Knesset. blindés destinés à favoriser le dé- lez, chers paparazzis, il n’y a
Son programme placement de leurs habitants. rien à voir… Le Premier mi-
nistre luxembourgeois sou-
est particulièrement Dans le cadre de cette politique
haite épouser son compa-
des largesses, plusieurs millions
favorable au « lobby d’euros seront également versés
gnon belge, Gauthier Deste-
nay, sans une troupe de
des colons ». au « Musée de Goush Katif » qui journalistes dans les parages.
célèbre la mémoire des colonies En revanche, le Premier mi-
de Gaza (6500 habitants) dé- nistre belge, Charles Michel,
TEL-AVIV mantelées en 2005. Les villes et assistera à la cérémonie...
DE NOTRE CORRESPONDANT villages qui ont accueilli ces « dé- Le couple est déjà connu du

D
e toute l’histoire poli- racinés » bénéficieront aussi grand public (luxembour-
tique d’Israël, jamais la d’un supplément de budget versé geois, du moins). Xavier
constitution d’une par l’Etat. Bettel (ph. epa), 42 ans, et
équipe gouvernementale n’a été Gauthier Destenay sont liés
aussi fastidieuse que celle du « Tout cela ne présage rien par un contrat d’union civile
quatrième cabinet de Binyamin de bon au niveau depuis 2010. Mais en juin
Netanyahou. En effet, jusqu’au international » 2014, le Luxembourg a adop-
dernier moment, les négocia- OREN NEHARI, CHRONIQUEUR POLITIQUE té une loi autorisant le ma-
tions entre les différentes fac- riage des couples de même
tions du Likoud en vue de la ré- Cerise sur le gâteau, l’accord de sexe, permettant au couple
partition des douze portefeuilles gouvernement prévoit que la plu- Bettel/Destenay de convertir
réservés à ce parti (sur les vingt part des colonies de Cisjordanie leur union civile en mariage.
que compte le gouvernement) se dites « illégales » parce qu’elles Xavier Bettel est le second
sont poursuivies avec âpreté. ont été créées sans l’accord du chef d’Etat européen à se
Certains ministres pressentis ont gouvernement israélien seront marier, en étant en fonction,
refusé le maroquin qui leur était Binyamin Netanyahou, ici en discussion avec l’un de ses ministres, jeudi à la Knesset : légalisées par l’Etat. Certes, cela avec une personne de même
proposé en estimant qu’il n’est une coalition qui se met en place dans la confusion... © REUTERS. ne changera rien sur le fond sexe. Jóhanna Sigurðardóttir,
pas digne de la haute image qu’ils puisque le droit international la Première ministre islan-
se font d’eux-mêmes et d’autres nistre de l’Education. Quant à hal » (l’armée). fusent d’effectuer le service mili- considère toutes les implanta- daise de 2009 à 2013, avait
ont menacé de claquer la porte Ayelet Shaked, l’égérie de cette Tout cela explique pourquoi le taire. tions comme illégitimes mais ce fait de même en 2010.
Arrivé à la tête du gouverne-
de leur groupe parlementaire formation, elle hérite du porte- programme de Netanyahou IV Dans ce marchandage poli- processus de légalisation per-
ment luxembourgeois en
pour siéger en indépendants. feuille de la Justice avec l’ambi- ne s’intéresse pas à la reprise du tique qui se déroule depuis les lé- mettra aux dirigeants israéliens décembre 2013, après des
Lorsqu’il a prêté serment deux tion affichée de la réformer en processus de paix avec l’Autorité gislatives du 17 mars dernier, le de les renforcer aux yeux de tous. élections anticipées, convo-
heures plus tard que prévu, Neta- éliminant les juges considérés palestinienne. Encore moins à la grand gagnant est le « Yecha », le « Tout cela ne présage rien de quées (et perdues) par le
nyahou était d’ailleurs incapable comme « gauchistes » et en limi- création d’un Etat indépendant. lobby représentant les trois cent bon au niveau international », conservateur Jean-Claude
de présenter une liste de mi- tant le pouvoir de la Cour su- En revanche, de nombreuses me- mille colons de Cisjordanie et les estime le chroniqueur politique Juncker, Xavier Bettel (libé-
nistres complètes. Cinq porte- prême, seul défenseur des ci- sures visant à satisfaire les partis deux cent cinquante mille de Jé- Oren Nehari. L’Union euro- ral) tente de moderniser la
feuilles n’avaient donc pas encore toyens contre les atteintes aux nationalistes et ultraorthodoxes rusalem-Est – la partie arabe de péenne accentue ses pressions sur société luxembourgeoise.
trouvé preneur. « Quel cirque ! », droits de l’homme. constituant la majorité (soixante la ville sainte. Car ceux-ci dé- Israël et Barack Obama ne voit Avec le mariage homosexuel,
s’est exclamé le chef de l’opposi- L’autre cheval de bataille de la et un députés sur les cent vingt crochent une série d’avantages fi- pas d’un bon œil ce gouverne- mais aussi des référendums
tion Itzhak Herzog (travailliste). ministre consiste à attaquer l’UE que compte la Knesset) sont an- nanciers et techniques plus ment d’“ultras. L’isolement d’Is- sur la longévité des mandats
En revanche, le programme du et les Etats européens – dont la noncées. Entre autres, l’augmen- conséquente encore que celle ac- raël est plus palpable que jamais gouvernementaux, l’ouver-
gouvernement est clairement dé- Belgique – qui financent partiel- tation des subsides accordés aux cordée aux ultraorthodoxes. et il va sans doute se renforcer ture du droit de vote aux
fini. Il a été inspiré par le « Foyer lement les ONG israéliennes de « yeshivot » (écoles talmudiques) Outre l’augmentation des sub- tant que Netanyahou IV sera en étrangers et l’abaissement du
juif », un parti de colons dont le défense des droits de l’homme et la levée des sanctions pénales sides accordés au réseau d’ensei- place. » ■ droit de vote à 16 ans. (C.J.)
leader Naftali Benett devient mi- « parce qu’elles diffament Tsa- frappant leurs étudiants qui re- gnement religieux où sont ins- SERGE DUMONT

Les documents du prince Charles embarrassent la Couronne


ROYAUME-UNI La divulgation de sa correspondance privée avec le gouvernement Blair relance la polémique sur son interventionnisme
LONDRES censé être au-dessus de la mêlée des albatros ou des blaireaux, conflit en Irak de « la tâche dif- daire du souverain avec son Pre-
DE NOTRE CORRESPONDANT partisane, sur les dossiers qui lui d’élevage des bœufs ou du ré- ficile de soldats qui ne disposent mier ministre.
a divulgation, mercredi soir, sont chers. gime alimentaire d’une école si- pas des équipements néces- « Le prince Charles est un
L de la correspondance se-
crète entre le prince Charles et
Les missives concernent les
sujets les plus divers, de l’agri-
tuée près de sa résidence de
campagne d’Highgrove. Mais à
saires ». Sur le sujet sensible des
relations avec l’Europe, le prince
idéologue qui croit passionné-
ment dans les causes qui lui
le gouvernement travailliste de culture ou l’élevage bio à la régé- plus d’une occasion, le futur Charles dénonce l’interdiction sont chères. Il est incapable
Tony Blair entre 2004 et 2005 nération urbaine en passant par Charles III s’aventure dans la par Bruxelles d’une centaine d’imiter le mutisme de sa
embarrasse la Couronne. Les les médecines douces ou la sphère politique comme l’at- d’additifs naturels, « cela revient mère », souligne Catherine
vingt-sept documents sou- pêche intensive. Il est question testent plusieurs lettres sur la à utiliser un marteau de forge- Meyer, auteur d’une biographie
lignent les pressions politiques de protection d’une espèce de réforme de la politique agricole ron pour casser une noix ». Il non autorisée du prince de
exercées par l’héritier au trône, poisson en Patagonie, du sort commune ou le budget de la dé- s’en prend également à la domi- Galles. A l’écouter, ces docu-
fense à l’issue de la guerre en nation des supermarchés qui Le prince Charles : pressions ments « dans lesquels il n’y a
Irak de 2003 poussent à la faillite de nom- politiques. © REPORTERS. rien de très nouveau » feront

En particulier, Son Altesse breux agriculteurs bio. surtout l’affaire des historiens
Royale s’inquiète à propos du Les révélations du contenu des lettres n’ont guère surpris du règne.
les observateurs royaux habitués
Avis de convocation à l’Assemblée Générale
aux foucades de celui qui aime Un combat de dix ans
Ordinaire et Extraordinaire
jouer au provocateur. N’avait-il « Vous me demandez de mettre
Le gérant statutaire invite tous les sociétaires à assister à l’Assemblée pas déclaré un jour « j’aime jeter par écrit mes remarques, mais
Générale Ordinaire et Extraordinaire de Cera SCRL qui se tient le samedi  un pavé dans la mare et obser- que se passera-t-il à l’heure de la
6 juin 2015 au Brabanthal, Researchzone Haasrode, Brabantlaan 1, 3001
Leuven et débute à 14 heures. Nous demandons aux sociétaires d’être présents ver les remous avec l’espoir qu’il loi sur la liberté de l’informa-
dès 13 heures en vue de remplir les formalités administratives d’enregistrement. Région de Bruxelles-Capitale ‡ Commune de Woluwe-Saint-Pierre en sortira quelque chose de posi- tion ? » : dans une lettre à Tony
Ordre du jour: tif ». Blair, le prince s’inquiète de ma-
1. Rapport annuel sur l’exercice clôturé le 31.12.2014.
2. Rapport du commissaire sur l’exercice clôturé le 31.12.2014. AVIS D’ENQUÊTE PUBLIQUE nière prémonitoire du risque de
3. Commentaire des propositions de modifications des statuts. « Un idéologue passionné » future publication de ses inter-
Le Collège des Bourgmestre et Echevins fait connaître qu’est soumis à enquête
4. Questions.
publique, du 15.05.2015 au 15.06.2015, le projet du Plan Particulier d’Affectation du « Le prince de Galles se soucie ventions à la lumière du Free-
5. Proposition d’approbation des comptes annuels de l’exercice clôturé le profondément de son pays et dom of Intervention Act pro-
Sol n° XII/10 modifiant le Plan Particulier n° XII/9 approuvé par Arrêté de l’Exécutif de
31.12.2014, y compris l’affectation du résultat.
la Région de Bruxelles-Capitale du 04.10.1990 et délimité par : s’efforce d’utiliser sa position mulgué en 2000 par le gouver-
6. Proposition de décharge du gérant statutaire.
7. Proposition de décharge du commissaire. ‡ La UuH dH O’EJOLVH  La UuH +HQUL VaQdHUPaHOHQ unique pour apporter son aide nement travailliste. Invoquant
8. Proposition visant à compléter l’article 3 des statuts concernant la ‡ La UuH )UaQoRLV DHVPHdW  L’aYHQuH dH +LQQLVdaHO
possibilité d’émettre des obligations.
aux autres… pour le meilleur du cette législation, le quotidien de
9. Proposition de complément technique apporté à l’article 10 des statuts. Des renseignements techniques peuvent être obtenus à l’administration communale pays et du monde », a déclaré centre gauche, The Guardian, a
10. Divers. où les documents peuvent être consultés auprès du Service de l’Urbanisme, avenue Clarence House. La maison milité pendant dix ans pour
Les points 3, 4 (partim), 8 et 9 de l’ordre du jour fait l’objet de l’Assemblée Charles Thielemans 93, 2e étage, tous les jours ouvrables, sauf le samedi de 9h00 à
Générale Extraordinaire. 12h00, ainsi que le jeudi soir de 16h00 à 20h00 H[FOuVLYHPHQW VuU UHQdH]YRuV dH
princière estime que cette divul- avoir accès à cette correspon-
Seuls les sociétaires ou représentants légaux de sociétaires peuvent 19h00 à 20h00). gation ne manquera pas de pé- dance privée. La Cour suprême
participer à l’assemblée. Pour participer à l’assemblée, tout sociétaire doit
Les observations et réclamations sont à adresser par écrit au Collège des
naliser les tentatives du prince du royaume a donné raison le
prouver sa qualité de sociétaire au moyen de sa carte d’identité et de la
Bourgmestre et Echevins, avenue Charles Thielemans 93, 1150 Bruxelles, de faire état « de ses préoccupa- 26 mars à ce titre ouvertement
preuve d’inscription qu’il peut obtenir auprès de son agence bancaire KBC ou
CBC au plus tard le 29 mai 2015. Conformément à l’article 21 des statuts,
au SOuV WaUd OH 15.06.2015. tions et ses suggestions à la suite républicain.
un sociétaire peut donner procuration à un autre sociétaire afin de se faire Au besoin, ces observations et réclamations peuvent être formulées oralement, avant de ses voyages et de ses ren- Pour protéger la couronne, le
représenter. Attention: seul le formulaire de procuration mis à disposition cette date, auprès de l’agent ou de la personne désignée à cet effet au Service de contres ». nouveau gouvernement conser-
par Cera (sur www.cera.be ou par tél. au 0800 623 40) est accepté et on l’Urbanisme, avenue Charles Thielemans 93, 2e étage le jeudi de 9h00 à 12h00.
ne peut représenter qu’un seul autre sociétaire. Les procurations ne doivent Ces documents n’ont fait que vateur de David Cameron envi-
pas être déposées au préalable au siège de la société. Toute personne qui, au cours de l’enquête publique, formule des observations ou relancer la polémique sur l’in- sage d’exonérer la reine, le
Le rapport annuel, le rapport du commissaire, les comptes annuels, réclamations peut demander à être entendue par la Commission de Concertation. tervention du prince dans la vie prince de Galles et le duc de
les propositions de modifications des statuts et tout autre document prescrit Fait à Woluwe-Saint-Pierre, le 30.04.2015 politique en contraste avec la Cambridge de la loi sur la liber-
par la loi pourront être consultés au siège de la société (Mgr. Ladeuzeplein 15,
3000 Leuven, RPM Leuven 0403.581.960) à partir du 22 mai 2015. A partir de Par le Collège neutralité absolue observée par té de l’information. Leurs
cette même date, ces documents pourront également être consultés sur le site Le Secrétaire communal, Le Bourgmestre sa mère en plus de soixante ans échanges avec les autorités se-
www.cera.be. Pour tout renseignement ou un formulaire de procuration, vous *HRUJHV 0AT+2T BHQRvW &E5E;+E
pouvez vous adresser à Cera, au 0800 623 40.
de règne. Ainsi, rien n’a jamais ront désormais top secret. ■
filtré du tête-à-tête hebdoma- MARC ROCHE

12
4


LES JO U RS
FOUS !
Tous les prix sont récupel inclus. Offre valable jusqu’au 16/05/20151 et jusqu‘à épuisement du stock au Media Markt Rue Neuve. Prix, images et textes sous réserve. Achat d‘un

55
"/
nombre de pièces limité par article et par client, plus d‘infos en magasin. Editeur responsable: F. Swerts, Media Markt Rue Neuve, Rue Neuve 111-123, 1000 Bruxelles.

Fu
ll H 13
DE
DG
9c
EL m
ED

PANASONIC TX-55 ASM 651


LED Smart TV Full HD 3D 55”
• 1200Hz
• Wi-Fi
• A++
• 4x lunettes 3D
Art. Nr.: 1364428

€Prix1349,- €D‘économie
461,-
du marché

Uniquement valable au
MEDIA MARKT RUE NEUVE

MEDIA MARKT Rue Neuve : Heures d’ouverture : Plus d’informations :


Rue Neuve 111-123, 1000 Bruxelles lundi – jeudi & samedi 10h - 19h vendredi 10h - 20h Parking Centre : 1h gratuite pour € 25,- d’achats,
Tel. 02-227 15 70 4ème étage Galeria INNO

13
Le Soir Vendredi 15 mai 2015

14

LESROUTES
La Ford Mustang, aussi en cabrio
ESSAI Cette version débarque en Europe en même temps que le coupé
Pour 4.000 euros de TECHNIQUE
plus, à vous les joies de
la conduite au grand air. La Mustang 2.3
Elle perd en rigidité Cabrio en détail
– Moteur : 4 cylindres es-
mais gagne sence ; 2.300 cm3; 317 ch à
à être connue. 5.500 tr/min ; 432 Nm de
Le moteur V8 la rend 2.500 à 4.500 tr/min.
– Transmission : aux roues
encore plus attachante. arrière.
– Boîte : manuelle 6 rapports

A
vant l’hiver, nous nous étions (auto en option).
rendus aux Etats-Unis pour es- – L/l/h (mm) : 4.784/1.916/
sayer le nouveau coupé Mus- 1.381
tang avant tout le monde. A l’occasion – Poids à vide (kg) : + de
de son arrivée en Europe, c’est dans le 1.700
fief de BMW que Ford nous a fait dé- – Volume du coffre (l) : 332
couvrir la version cabrio de ce mythe – Réservoir (l) : 59
sur quatre roues ! – V-max : +/- 230 km/h
Il aura donc fallu attendre 51 ans – 0 à 100 km/h : +/- 6 sec.
pour que Ford Europe se décide enfin à – Conso. mixte : 8,2 l/100km
importer officiellement la fameuse – CO2 : 184 g/km
Mustang sur notre continent ! L’événe- – Prix : 39.000 euros TVAC
ment est de taille et l’attente des fans
de sportives américaines immense.
Mais le constructeur américain entend CRITIQUE
convaincre bien d’autres amateurs de
belles automobiles, y compris ceux qui Les plus
ne jurent actuellement que par les Rapport prix/prestations/
marques allemandes, dont BMW. Le style
choix de Munich comme camp de base Modèle mythique
pour ces premiers essais européens Insonorisation
n’est donc pas un hasard : Ford veut Consommation maîtrisée
ainsi montrer que sa
Mustang n’a peur de Les moins
rien, pas même des Sonorité quelconque du
voitures bavaroises ! 4 cylindres
Il faut dire que lors Position de conduite
de notre essai sur les perfectible
hauteurs de Los An- Finition imparfaite
geles, nous avions dé- Cabrio clairement moins
couvert un coupé dynamique que coupé
Mustang 2.3 Eco-
Boost vraiment très Rouler dans un cabrio
agréable à piloter, à de rêve pour le prix
tel point qu’il nous d’une Golf R ment pour le cabrio par rapport au que si la capote est évidemment élec-
faisait précisément moins puissante : coupé. Ce qui met la version 2.3 Eco- trique, son verrouillage/déverrouillage
penser à une BMW c’est ce que propose Ford Boost à 39.000 euros TVAC. Ne cher- reste manuel. Une sérieuse économie,
Série 4 en matière de avec cette Mustang chez pas : pour ce prix-là vous ne trou- que l’on pardonne bien volontiers à
sensations ! Convertible ! La présentation verez aucun autre cabriolet de plus de cette auto vu son prix. Idem pour sa fi-
de l’habitacle 300 chevaux sur le marché ! De plus, nition en progrès mais toujours pas au
Moins rigide (photo ci-contre) Ford a eu le bon goût de ne pas suppri- niveau des standards allemands. Seul
Autant le dire tout est un peu basique mer les deux petites places arrière, qui regret : la musique du 4 cylindres tur-
de suite : nous mais là n’est pas l’essentiel. permettront donc de profiter de cette bo, un peu trop discrète pour une Mus-
n’avons pas vraiment © D.R. auto en famille le week-end. Le coffre tang. Que ceux qui ont les moyens de
retrouvé le même fee- conserve quant à lui une contenance s’offrir la version V8 de 421 chevaux (+
ling au volant du cabriolet. Dès les pre- mances et consommations (restant décapotable donne plutôt envie de se la correcte de 332 litres (au lieu de 408 5.000 euros) n’hésitent pas, ne serait-
miers kilomètres, il est évident que la proches de celles de la Mustang fer- couler douce, même si elle ne rechigne dans le coupé). ce que pour améliorer la bande-son !
rigidité de la caisse a pas mal perdu mée), en matière de tenue de route en pas à la tâche lorsqu’on veut la mener Aux places avant, les remous aérody- Enfin, le fait d’essayer cette auto en
dans l’opération « décapsulage ». Si revanche, c’est moins bien. On est très un peu plus sportivement. namiques sont assez bien contrôlés : Allemagne nous aura aussi permis de
c’est plutôt une bonne nouvelle en ce loin des approximations des vieilles vitres fermées, il est tout à fait possible constater sa très grande stabilité à
qui concerne le poids (qui ne serait su- voitures américaines mais clairement, 4.000 euros de supplément de rouler à plus de 120 km/h sans haute vitesse : même à 240 au comp-
périeur à celui du coupé que d’une cin- une BMW Série 4 cabriolet se montre La bonne nouvelle, c’est que Ford ne perdre sa casquette ! Et toit fermé, l’in- teur, elle ne bronche pas ! ■
quantaine de kilos) et donc des perfor- plus précise en virages. Cette Mustang demande que 4.000 euros de supplé- sonorisation est appréciable. A noter STÉPHANE LEMERET

La Corsa OPC progresse avec une meilleure tenue de route


ESSAI Cette petite Opel peut désormais être considérée comme une vraie sportive
ans le segment des spor- pousser le concept aussi loin. que d’un petit 1.600 cm3, ce bloc
D tives, Opel a souvent eu du
mal à gérer la puissance délivrée
D’abord en termes de design, en-
suite en ce qui concerne la puis-
développe la bagatelle de 207
chevaux, soit le record dans cette
aux roues avant, la Corsa étant sance du moteur. Reprenons, le catégorie ! Pour parvenir à distil-
l’exemple le plus typique. La design : nul doute qu’elle ne pas- ler pareille puissance aux roues
nouvelle version OPC qui sort sera pas inaperçue, cette Opel (et un couple atteignant les 280
ces semaines-ci a été corrigée et OPC (pour Opel Performance Nm avec un overboost), le châs-
améliorée mais il faut opter pour Center). Avec ses ailes rebondies, sis se doit d’être sans reproche.
le pack « Performance » pour en ses jantes de 18 pouces, sa grille Est-ce le cas ? Oui, la Corsa OPC
profiter pleinement. Explica- de calandre béante, ses sorties réussit l’exercice avec brio même
tions… échappement chromées, ses ré- s’il vaut mieux pour cela prendre
La Belgique n’est certes pas le tros sculptés ou encore son aile- l’option pack « Performance »
marché le plus développé pour ron arrière, il n’y a pas à dire : pour tirer la quintessence de la
ce genre de petites bombes mais Opel ne fait pas dans la dentelle ! cavalerie. Avec cette option à
l’offre demeure importante A l’intérieur, le festival continue 2.400 euros, vous bénéficiez
puisque c’est l’image des surtout si vous optez pour les d’un châssis plus ferme (soit)
constructeurs qui est ici en jeu. sièges Recaro, aussi beaux qu’ils mais surtout d’un différentiel
Dès lors, la concurrence est fé- sont efficaces en maintien. Bien autobloquant qui transfigure la
roce et Opel se doit de figurer calé, le conducteur profitera du tenue de l’auto lorsqu’elle at-
parmi les meilleures. Ford Fiesta volant ergonomique doté d’un taque les virages. C’est dans cet
ST (182ch), Peugeot 208 GTI méplat inférieur, d’un pédalier exercice que la petite Opel vous
(200ch), Mini Cooper S (192ch), tout alu ou encore d’une boîte à 6 offrira le plus de plaisir, sans
Renault Clio RS (200ch), Seat rapports dont le levier tombe trop grever votre budget. L’Opel
Ibiza FR (180ch)… La liste est parfaitement en main. Sous le Corsa démarre à 22.100 euros
longue ! C’est sans doute ce qui a capot, Opel ne s’est pas moqué TVAC. ■ Point de vue look, cette Opel OPC ne fait pas dans la dentelle, avec de nombreux appendices sportifs.
poussé les responsables d’Opel à de ses futurs clients : s’il ne s’agit VINCENT HAYEZ © D.R.

14
Le Soir Vendredi 15 mai 2015

LESMARCHÉS 15
LE POINT SUR LES MARCHÉS LES INDICES
dernier indice diff. en % il y a un an
Les Bourses portées par les indicateurs US LONDRES STOCKHOLM / COPENHAGUE / HELSINKI U Euronext 100 984,02 +1,08 847,13
UFTSE 100: 6 973,04 0,34% UStockholm: 1 622,01 1,37% U Next 150
Les Bourses européennes terminent la séance en hausse jeudi UFTSE Eurotop 100: 3 160,86 0,77% DCopenhague: 957,84 -0,36%
2445,87 +0,69 2124,53
portées par l’accueil favorable réservé par Wall Street à deux UHelsinki: 3 354,59 0,98%
U DJIA 18252,24 +1,06 16613,97
U Nasdaq 5050,80 +1,39 4100,63
indicateurs américains, mais au terme d’une séance peu ani- U Nasdaq 100 4495,04 +1,55 3593,25
mée en raison d’un jour férié dans certains pays européens. UFRANCFORT / DAX U S&P 500 2121,10 +1,08 1888,53
« Les actions en Europe ont été quelque peu léthargiques aujour- 11 559,82 U S&P/TSK index (Canada) 874,55 +0,31 839,11
d’hui alors que la France et l’Allemagne ont profité d’un jour férié », 1,84% U Hang Seng (Hong Kong) 27286,55 +0,14 22582,77
a commenté Alastair McCaig, analyste de marché chez IG. D Bovespa (Brésil) 56372,00 -0,74 54412,00
D RTS (Russie) 1054,90 -2,52 1261,01
Les investisseurs ont accueilli favorablement des indicateurs UPARIS / CAC 40 U Mibtel (Italie) 23548,59 +1,45 21184,60
aux Etats-Unis. Les inscriptions hebdomadaires au chômage 5 029,31 D Nikkei 225 (Japon) 19570,24 -0,98 14405,76
ont légèrement reculé, déjouant les attentes des analystes et 1,36%
s’installant autour du plus bas niveau depuis 15 ans, tandis que UBEL 20 UEuro Stoxx 50
les prix à la production ont rechuté en avril, contrairement aux 3679,90 +21,99 (+0,60%) 3602,22 +48,80 (+1,37%)
UZURICH / MARCHÉ SUISSE BRUXELLES / AMSTERDAM
prévisions des analystes. Les investisseurs restent malgré tout UBel 20: 3 679,90 0,60%
9 050,66
préoccupés par le dossier grec. La Banque européenne pour la 0,06% UBel All-Share: 13 174,38 0,89%
UBel Mid: 4 442,95 1,30%
reconstruction et le développement (Berd) a averti qu’un échec UBel Small: 11 502,10 0,52%
des négociations entre la Grèce et ses créanciers risquerait de UMADRID / IBEX 35 ULISBONNE / PSI 20 UAEX: 490,69 0,82%
UAMX: 759,99 1,17%
replonger le pays dans une « profonde récession » et viendrait 11 398,70 6 161,15
UAScX: 792,78 0,82%
0,65% 0,08%
entraver l’embellie économique actuelle en Europe centrale.
(afp)
PRIX À LA CONSOMMATION EURONEXT BRUXELLES - ACTIONS BELGES ET ÉTRANGÈRES OBLIGATIONS SECTEUR PUBLIC
Indices 04/2015 03/2015 04/2014
santé 2013 101.12 100.73 100.44 Clôt. Cl. Veil. Diff % Return Vol. Clôt. Cl. Veil. Diff % Return Vol. Libellé int. facial cjour c.préc. Volume
normal 2013 100.70 100.32 100.41 BEL20 Econocom Groupe 7,83 7,76 +0,93 5,49 36255 smartphoto 0,40 0,39 +2,56 -15,07 91500 04.09.11 3,00+ 103,75 103,75 0
santé 2004 122.12 121.65 121.30 Clôt. Cl. Veil. Diff % Return Vol. Emakina Groupe 9,20 9,20 +0,00 15,00 200 Sofina 99,56 101,80 -2,20 17,86 5569 04.06.15 4,10+ 100,27 100,27 0
normal 2004 123.26 122.79 122.90 AB InBev 108,00 106,35 +1,55 39,33 1361309 Euronav 12,12 11,66 +4,03 35,78 256437 Softimat 2,07 2,07 +0,00 -31,91 485 04.06.15 2,20+ 100,07 100,07 0
santé 1996 138.94 138.40 138.00 Ackermans & vH. 109,65 109,15 +0,46 17,92 23212 EVS Broadcast Equip. 30,57 29,88 +2,29 -26,72 35591 Solvac 132,00 131,00 +0,76 8,36 204 04.09.15 4,15+ 101,30 101,30 0
normal 1996 141.65 141.12 141.25 Ageas 33,34 33,18 +0,50 11,82 312589 Exmar 9,96 9,86 +1,01 -11,86 24073 Spadel 82,00 82,00 +0,00 17,94 310 04.09.15 2,05+ 100,62 100,62 0
santé 1988 167.52 166.87 166.39 Befimmo 59,63 59,14 +0,83 18,77 9122
normal 1988 173.86 173.20 173.36 Bekaert 27,34 27,09 +0,92 -0,99 98285 Fagron 39,50 39,72 -0,55 2,49 25718 Sucraf A & B 3,55 3,55 +0,00 610,00 5 04.12.15 4,00+ 102,16 102,16 0
Base 1981 235.19 234.31 234.52 Floridienne 80,01 80,00 +0,01 12,69 101 Suez Environnement 18,48 18,58 -0,54 32,38 1250281 04.12.15 2,35+ 101,23 101,23 0
Base 74-75 362.23 360.86 361.18 Belgacom 32,47 32,30 +0,51 43,14 392307 Fluxys 'D' 27,27 27,25 +0,07 -5,30 2616 Ter Beke 74,50 75,00 -0,67 31,82 282 04.03.16 3,75+ 103,01 103,01 0
Base 1971 496.24 494.37 494.81 bpost 25,08 25,00 +0,32 49,84 154217 Fountain 1,90 1,90 +0,00 -20,83 1320 Tessenderlo 29,44 29,13 +1,05 46,32 29227 04.03.16 3,20+ 102,45 102,45 0
Base 1966 589.98 587.75 588.28 Cofinimmo 96,30 96,43 -0,13 22,85 30982 Galapagos 44,00 38,48 +14,35 182,96 1861986 Texaf 35,30 35,00 +0,86 -11,73 121 04.06.16 4,10+ 104,34 104,34 0
Delta Lloyd 16,86 16,80 +0,30 -5,81 558184
D'Ieteren 36,87 36,37 +1,37 15,29 24661 Gimv 42,18 42,04 +0,33 20,20 6644 Think-Media 0,20 0,20 +0,00 -35,48 1849 04.06.16 3,25+ 103,39 103,39 0

PRIX PÉTROLIERS
Global Graphics 2,17 2,19 -0,91 16,04 2101 ThromboGenics 5,24 5,19 +0,94 -74,15 30893 04.09.16 4,35+ 105,66 105,66 0
Colruyt 41,66 41,46 +0,48 3,14 129345 Greenyard Foods 17,55 17,70 -0,85 45,52 1005 Tigenix 0,71 0,70 +0,71 4,41 97182 04.12.16 4,00+ 106,10 106,10 0
Elia 39,26 39,21 +0,11 4,00 28737 Hamon 9,70 9,55 +1,57 -36,39 3465 Total 47,34 47,03 +0,65 -3,90 4324637 04.12.16 4,00+ 105,99 106,15 5000
Essence(euro/l) Delhaize Group 82,50 82,26 +0,29 59,73 543720 Home Invest Belgium 89,90 88,99 +1,02 17,21 155 Tubize (Fin.de) 51,95 51,30 +1,27 1,22 6357 04.03.17 3,75+ 106,61 106,61 0
GBL 75,51 75,13 +0,51 4,19 74226
Super sans plomb 95 10ppm : 1,5110 (-0,0140) IBA 23,26 23,77 -2,17 106,80 53131 U&I Learning 1,37 1,37 +0,00 — 100 04.03.17 2,35+ 104,13 104,13 0
GDF Suez 17,88 17,80 +0,45 -3,26 5922454
Super sans plomb 98 10ppm : 1,5650 (-0,0160) Iep Invest 5,15 5,25 -1,83 96,82 1160 Unitronics 2,50 2,50 +0,00 150,00 7552 04.06.17 3,50+ 106,97 106,97 0
Immo Moury 54,52 54,52 +0,00 15,91 1 Van de Velde 52,32 51,99 +0,63 47,22 841 04.09.17 3,40+ 107,57 107,57 0
Diesel(euro/l) KBC 60,81 60,46 +0,58 39,91 895663
Immobel 50,70 50,75 -0,10 26,81 174 Vastned Retail Belgium 59,60 59,95 -0,58 12,92 2029 04.12.17 3,35+ 108,29 108,29 0
Solvay 126,65 126,35 +0,24 7,18 198220
Gasoil routier à faible teneur en soufre : 1,2930 Telenet Group Holding 52,11 52,25 -0,27 24,44 91511 Immopool 0,98 0,98 +0,00 -45,56 350 VGP 30,26 30,26 +0,00 66,26 1 04.03.18 3,25+ 108,67 108,67 0
Gaz(euro/l) UCB 62,24 61,49 +1,22 9,69 216656
ING 14,53 14,34 +1,36 45,79 16299983 Vranken-Pommery 28,00 27,98 +0,07 13,63 851 04.06.18 3,00+ 108,46 108,46 0
Umicore 44,69 44,54 +0,33 32,07 246012
LPG : 0,4620 (-0,0330) Intervest Offices & 23,28 23,00 +1,20 9,63 1478 Warehouses 62,00 61,40 +0,98 18,79 316 04.09.18 2,75+ 108,25 108,25 0
Propane Vrac >2000l : 0,4613 (-0,0215) Jensen-Groupe 20,00 20,48 -2,37 44,43 1779 WDP 67,47 67,24 +0,34 30,62 5259 04.12.18 3,00+ 109,55 109,55 0
Mazout(euro/l) AUTRES ACTIONS KBC Ancora
Keyware Tech.
37,35
0,69
37,22
0,70
+0,36
-0,86
41,80
-3,63
48426
6783
Wereldhave Belgium
Zenitel
99,70
1,20
99,60
1,18
+0,10
+1,69
15,89
34,83
298
1910
04.03.19
04.06.19
3,75+
3,75+
112,99
113,72
112,99
113,72
0
0
Gasoil de chauffage, min.2000 l : 0,6657 Clôt. Cl. Veil. Diff % Return Vol.
Gasoil de chauffage extra, min.2000 l : 0,6626 4Energy Invest 3,23 3,23 +0,00 -18,23 6 Kinepolis 36,12 35,55 +1,59 29,22 55309 Zetes Industries 27,98 27,85 +0,47 31,66 2117 04.09.19 3,50+ 113,43 113,43 0
Ablynx 10,09 9,99 +1,00 14,53 31734 Leasinvest 88,27 87,75 +0,59 10,49 1083 04.12.19 4,20+ 116,99 116,99 0
ABO-Group 5,08 4,90 +3,61 -92,10 154 Lotus Bakeries 1225,70 1230,00 -0,35 47,57 29 04.03.20 3,10+ 112,54 112,54 0
DPétrole brent en dollar par baril Accentis
Aedifica
0,03
60,19
0,03
59,70
+0,00
+0,82
98,47
22,51
1261633
4561
MDxHealth
MediVision
4,91
0,01
4,81
0,01
+2,10
+0,00
9,38

84461
1000
Rég. Wall. int. facial
28.09.19 0,72+
cjour

c.préc. Volume
— 0
08.04.30 4,25+ — 100,00 0
66,59 -0,22 (-0,33%) Agfa-Gevaert 2,37 2,31 +2,64 11,35 207293 Melexis 54,28 53,31 +1,82 88,15 10113
Alcatel-Lucent 3,35 3,37 -0,59 10,93 17617923 Miko 88,90 87,50 +1,60 36,10 30
ArcelorMittal 10,28 9,72 +5,73 -12,42 23170391 Mobistar 16,44 16,33 +0,64 8,77 58723
Ascencio SCA 59,99 60,00 -0,02 16,35 345 Montea 36,88 36,44 +1,21 23,90 2492
Atenor 42,38 42,30 +0,19 13,34 87 Mopoli 328,07 328,07 +0,00 — 4

Banimmo A 8,40 8,30 +1,14 1,14 800 Moury Construct 133,00 133,00 +0,00 20,94 75
Banque Nationale 3340,00 3310,00 +0,91 1,25 22 Neufcour 8,50 8,50 +0,00 -1,16 35
Barco 61,68 61,30 +0,62 13,96 26009 NewTree 2,00 2,00 +0,00 -33,55 228
Belreca 95,07 95,07 +0,00 0,07 750 Nyrstar 3,48 3,53 -1,36 61,83 847722

pour toutes les conditions, sur www.deutschebank.be

Deutsche Bank AG, Taunusanlage 12, 60325 Frankfurt


AG, Succursale de Bruxelles, avant le 31/12/2015 (sauf
Beluga 1,53 1,53 +0,00 -29,06 200 Option 0,30 0,29 +2,41 -49,49 17679

d’application sur les actions. Consultez le règlement


Bonus de

clôture anticipée), vous recevez une prime de 1% de


Si vous transférez vos titres chez Deutsche Bank

30000, Avenue Marnix 13-15, 1000 Bruxelles, RPR


leur valeur, avec un maximum de 5.000 euros. Pas

Bruxelles, TVA BE 0418.371.094, IBAN BE03 6102


am Main, Allemagne, HR Frankfurt am Main HRB
ou dans nos Financial Centers ou au 078 156 157.

0085 7284, IHK D-H0AV-L0HOD-14. E.R. : Steve


1%
BHF Kleinwort Benson 4,04 4,00 +1,00 9,19 60532 Pairi Daiza 51,85 51,85 +0,00 7,55 2
TAUX D'INTÉRÊT bpost
Brederode
25,08
37,80
25,00
37,59
+0,32
+0,56
49,84
33,98
154217
2641
PCB
Picanol
4,70
42,50
4,70
42,51
+0,00
-0,02
-23,52
54,94
16
381
Campine 12,00 12,10 -0,83 -7,62 500 Quest For Growth 8,46 8,46 +0,05 24,23 1062
3 mois 1 an Care Property Invest 16,34 16,34 +0,00 6,12 1060 RealDolmen 17,95 17,82 +0,73 -15,69 560
Couronne danoise -0,705 -0,195
Couronne norvégienne 1,445 2,150 Catala
CFE
11,80
101,90
11,80
100,50
+0,00
+1,39

31,00
16
2522
Recticel
Resilux
4,33
159,50
4,25
160,00
+1,83
-0,31
-22,21
53,47
45509
404
sur la valeur
Couronne suédoise
Couronne tchèque
-0,255
0,030
1,750
0,480 Cie du Bois Sauvage 238,50 239,00 -0,21 5,11 301 Retail Estates 65,55 66,10 -0,83 25,84 1070 de vos titres
Dollar aus. 2,465 2,745
CMB 12,98 12,25 +5,96 -35,90 15994 Rosier 194,32 194,32 +0,00 -2,82 50
(jusqu’à 5.000€)(1) Rendez-vous sur
Co.Br.Ha. 2588,88 2588,88 +0,00 39,07 9 Roularta Media 14,85 14,40 +3,12 6,68 3647
Dollar can. 1,075 1,290 deutschebank.be/titres
Dollar H.K. 0,376 0,867 Connect Groupe 1,25 1,25 +0,08 -30,88 3770 RTL Group 81,64 80,60 +1,29 11,39 9882

De Meester.
Dollar Sing. 0,400 0,812 De Rouck Geomatics 0,09 0,09 +0,00 — 1000 Sabca 31,75 31,52 +0,73 -13,49 141
Dollar U.S. 0,360 0,790 Deceuninck 1,97 1,94 +1,29 -15,82 61219 Sapec 29,60 29,70 -0,34 -34,80 20
Dexia 0,06 0,06 +3,23 60,00 3938941 Sioen Industries 13,65 13,65 +0,00 56,81 3961
Euribor (360j) -0,009 0,168 Soyez exigeant pour votre argent

(1)
Eckert-Ziegler 1,30 1,30 +0,39 -36,37 200 Sipef 49,42 49,46 -0,09 -18,70 648
Euro -0,040 0,675
Franc suisse -0,945 -0,755
Livre U.K. 0,730 1,410
Yen 0,050 0,200
BOURSES ÉTRANGÈRES
UTaux Belge 10 ans Iberdrola Madrid EUR 6,19 6,16 18,69 Volvo A Stockholm SEK 108,80 107,80 5,84 Twitter Nyse USD 37,33 37,72 12,97
0,975 +0,050 (+5,41%) LES ACTIONS EUROPÉENNES ING Amsterdam EUR 14,53 14,34 44,58 United Technologies Nyse USD 119,14 117,37 -1,15
Titre Bourse Devise Dernier Cours ± % Intesa Sanpaolo Milan EUR 3,29 3,27 39,23 Verizon Commun. Nyse USD 49,97 49,73 3,93
cours précéd. 1 an L'Oréal Paris EUR 170,15 166,25 34,08 LES ACTIONS AMÉRICAINES Wal-Mart Stores Nyse USD 78,72 78,16 -1,24
ABB Zurich CHF 20,28 20,27 -3,80 LVMH Moet Hen. Paris EUR 158,85 154,40 23,78 Titre Bourse Devise Dernier Cours ± % Walt Disney Co Nyse USD 109,93 109,19 33,03
Aegon Amsterdam EUR 7,06 6,93 10,55 cours précéd. 1 an
Ahold Amsterdam EUR 18,14 18,21 28,70 Munich Re Francfort EUR 173,15 171,50 9,24 3M Nyse USD 163,15 161,31 13,26 Yahoo! Inc Nasdaq USD 44,95 44,40 29,06
Nestlé N Zurich CHF 71,70 71,80 2,94
Air Liquide
Allianz
Paris
Francfort
EUR
EUR
118,35
148,35
116,65 22,76
145,15 19,02 Nokia Oyj Helsinki EUR 6,12 6,14 12,92
Alcoa
Amer.Express
Nyse
Nyse
USD
USD
13,64
80,75
13,63 -1,16
79,86 -10,36 AUTRES ACTIONS
Norsk Hydro Oslo NOK 36,45 35,53 10,22 Amgen Inc. Nasdaq USD 161,98 158,39 42,94 Titre Bourse Devise Dernier Cours ± %
Alstom Paris EUR 28,34 27,86 -3,34 Novartis N Zurich CHF 94,55 94,85 20,06 Apple Inc Nasdaq USD 128,95 126,01 48,56 cours précéd. 1 an
Anglo American Londres PNC 1110,50 1131,50 -30,90 Barrick Gold Corp Toronto CAD 15,81 15,84 -15,88
ArcelorMittal Amsterdam EUR 10,28 9,72 -14,05 Orange Paris EUR 14,46 14,33 17,75 AT&T Inc Nyse USD 34,13 33,90 -6,35 Bombardier Toronto CAD 2,68 2,60 -37,65
AstraZeneca Plc Londres PNC 4434,50 4390,00 -5,43 Philips Koninklijke Amsterdam EUR 24,50 24,24 4,12 Bank of America Corp Nyse USD 16,52 16,47 9,58 Canon Inc. Tokyo JPY 4235,00 4253,00 28,72
COURS INDICATIFS EN € Axa Paris EUR 22,76 22,47 29,61 Renault Paris EUR 91,31 90,89 34,04 Boeing Nyse USD 147,96 145,62 9,12 China Mobile Ltd Hong-Kong HKD 105,20 105,20 40,17
Repsol Madrid EUR 18,16 18,07 -8,83 Caterpillar Inc Nyse USD 88,74 88,44 -17,46 China Oceanwide Hong-Kong HKD 1,24 1,25 108,33
Banco Santander Madrid EUR 6,73 6,67 -9,04 Roche Holding Zurich CHF 264,00 261,00 2,72 Chevron Corp Nyse USD 108,45 107,70 -14,42
14/05 13/05 Barclays Londres PNC 262,10 260,25 1,92 Gazprom Moscou USD 4,30 4,30 10,54
Dollar US 0,8757 0,8912 BASF Francfort EUR 86,89 84,77 1,53 Royal Bank of Scotland Londres PNC 355,50 353,00 7,29 Cisco Systems Nasdaq USD 29,05 29,35 28,39 Gold Fields Johannesbo ZAR 45,08 45,33 11,06
Bayer Francfort EUR 131,00 128,85 25,65 Royal Dutch Shell-A Londres PNC 2018,50 2045,50 -13,69 Citigroup Inc Nyse USD 54,60 54,20 14,30 Harmony Gold Mining Johannesbo ZAR 20,30 21,19 -34,11
Livre britannique 1,3829 1,3939
BBVA Banco Frances S Madrid EUR 6,70 6,70 135,09 RWE Francfort EUR 22,28 22,18 -19,68 Coca-Cola Nyse USD 41,50 41,05 -0,15 Hitachi Tokyo JPY 838,30 831,80 17,15
Franc suisse 0,9628 0,9606 Saint-Gobain Paris EUR 40,84 41,08 -4,68 DuPont de Nemours Nyse USD 69,67 69,33 2,42 Honda Motor Tokyo JPY 4188,00 4191,00 22,29
Couronne suédoise 0,1065 0,1072 BHP Billiton Plc Londres PNC 1549,00 1569,50 -20,13 Sanofi Paris EUR 89,26 88,19 15,49 eBay Inc Nasdaq USD 60,10 58,81 14,02
Couronne 0,1186 0,1197 BNP Paribas Paribas EUR 56,90 55,99 7,60 Lukoil Moscou USD 59,35 61,30 3,94
Courone danoise 0,1340 0,1340 BP Londres PNC 456,80 456,00 -8,84 SAP Francfort EUR 67,83 66,82 19,30 ExxonMobil Corp Nyse USD 86,97 86,56 -15,44 Marubeni Corp. Tokyo JPY 707,30 708,90 2,89
Dollar canadien 0,7329 0,7443 British American Londres PNC 3602,00 3572,00 3,52 Schneider Electric Paris EUR 69,32 68,08 1,93 Facebook Nasdaq USD 81,37 78,44 31,10 Mitsubishi Corp Tokyo JPY 2681,00 2693,00 36,42
Carrefour Paris EUR 30,76 30,40 15,95 Siemens Francfort EUR 96,35 94,56 -5,27 General Electric Nyse USD 27,41 27,21 1,08 Mitsui & Co. Tokyo JPY 1690,00 1703,00 9,80
Yen japonais 0,0073 0,0074 Société Générale Paris EUR 44,93 44,14 4,03 General Motors Co Nyse USD 34,65 34,80 -1,00 NEC Corporation Tokyo JPY 416,00 417,00 44,79
Dollar australien 0,7099 0,7171 Crédit Agricole Paris EUR 14,31 14,06 22,99 Statoil Oslo NOK 158,90 157,60 -13,92 Google-Cl.C Nasdaq USD 538,40 529,62 -0,65
Dollar néo-zélandais 0,6579 0,6640 Daimler Francfort EUR 86,57 84,36 26,90 Nomura Holdings Inc. Tokyo JPY 779,10 786,70 27,50
Rand sud-africain 0,0740 0,0744 Danone Paris EUR 62,81 62,01 14,87 STMicroelectronics Paris EUR 7,21 7,12 0,45 Hewlett-Packard Nyse USD 33,70 33,30 0,06 NTT Tokyo JPY 8002,00 8103,00 40,90
Deutsche Bank Francfort EUR 29,15 28,78 -3,67 Telecom Italia Mila,n EUR 1,09 1,09 23,52 Home Depot Nyse USD 111,94 111,19 43,90 NTT DOCOMO Inc Tokyo JPY 2132,50 2145,50 28,94
Telefónica Madrid EUR 13,16 13,30 11,58
UEuro en dollar
Deutsche Boerse AG Francfort EUR 72,82 74,66 32,24 IBM Nyse USD 174,05 172,28 -10,36 PetroChina Co Ltd Hong-Kong HKD 9,37 9,42 1,84
Tesco Londres PNC 227,40 224,70 -24,02 Intel Corp Nasdaq USD 32,97 32,64 23,40 Sony Corporation Tokyo JPY 3816,00 3881,00 117,30
Deutsche Telekom Francfort EUR 16,28 16,00 23,97 Total Paris EUR 47,34 47,03 -8,81 Johnson & Johnson Nyse USD 101,83 100,55 -0,47
1,1408 +0,0057 (+0,50%) Diageo Plc Londres PNC 1786,50 1754,50 -6,25
UBS AG Zurich CHF 19,90 20,25 9,52
Sumitomo Corp Tokyo JPY 1450,00 1445,50 10,18
E.ON Francfort EUR 13,88 13,77 2,76 JPMorgan Chase & Co Nyse USD 66,05 65,52 19,96 Tokyo Elec. Power Tokyo JPY 517,00 526,00 33,84
Enel Milan EUR 4,26 4,19 0,00 UniCredit Milan EUR 6,35 6,30 0,96 McDonald's Corp Nyse USD 97,71 97,35 -5,97
ENI Milan EUR 17,25 16,99 -9,82 Unilever Cert. Amsterdam EUR 38,49 38,14 22,05 Merck & Co Nyse USD 59,78 59,18 6,15
Vesuvius Londres PNC 442,30 455,80 5,75 Microsoft Corp Nasdaq USD 48,72 47,62 17,83
Ericsson A Stockholm SEK 89,05 87,65 15,50 VINCI Paris EUR 53,72 52,66 -1,20 Nyse USD 44,38 43,79 4,54
GDF Suez Paris EUR 17,88 17,80 -8,38
Generali Milan EUR 18,01 17,35 5,28 Vivendi Paris EUR 22,50 22,25 18,83 Pfizer Inc Nyse USD 33,94 33,53 14,83
GlaxoSmithKline Londres PNC 1430,50 1450,50 -11,39 Vodafone Londres PNC 235,40 235,85 7,28 Procter & Gamble Nyse USD 80,57 79,70 -2,34
HSBC Holdings Londres PNC 617,60 614,00 0,49 Volkswagen AG Francfort EUR 220,95 218,15 16,63 Tesla Motors Inc Nasdaq USD 244,10 243,18 27,88

OR : PIÈCES ET LINGOTS FONDS


cours du jour
acheter vendre
Napoleon 197,00 202,25 FONDS D'ASSURANCE ETHIAS ASSURANCES
BOOST Invest Dolce-c 0705 EUR 115,00 117,04 5,02
FONDS D’EPARGNE PENSION
Souv. Ancien 252,25 258,75 Titre Date Devise Dernier Cours Rendement Titre Date Devise Dernier Cours Rendement
BOOST Invest Europ-c 0705 EUR 182,07 186,57 15,12
Souv. Nouv. 252,25 258,75 cours précédent 1 an cours précédent 1 an
BOOST Invest World-c 0705 EUR 173,56 177,61 26,80
50 pesos mex. 1274,25 1300,00 Accent Pension Fund-c 0605 EUR 238,25 241,08 10,54
ALLIANZ ING ASSURANCES Arg.Fonds de Pension-c 1205 EUR 110,81 111,91 13,70
Maple leaf 1067,50 1094,50 Allianz Capital Bonds Euro-c 0705 EUR 174,09 176,27 6,41 ING Life M.F.Eur.Sect.Eq.-c 3004 EUR 377,04 390,37 20,67 AXA B Pension Fd Balanced-c 1205 EUR 179,31 180,68 13,41
Florin 204,50 208,75 Allianz Capital Invest-c 0705 EUR 632,02 628,49 23,48 ING Life M.F.Wld Sect.Eq.-c 3004 EUR 279,59 295,70 33,83 Belfius Pension Fd High Eq.-k 1205 EUR 126,60 127,58 14,84
Louis suisse 200,00 205,25 Allianz Capital Invest Euro-c 0705 EUR 126,03 125,33 15,71 ING Multicol.Mix Blue-c 3004 EUR 353,19 362,04 11,12 Belfius Pension Fd Low Eq.-c 1205 EUR 110,30 110,84 8,72
Krugerrand 1/1 1067,50 1094,50 Allianz Capital Security-c 0705 EUR 222,77 225,56 3,22 ING Multicol.Mix Red-c 3004 EUR 366,34 380,56 25,60 BNPP B Pension Balanced-c 1205 EUR 179,31 180,68 13,41
50 ECU 525,75 536,50 LES AP ASSURANCES ING Multicol.Mix White-c 3004 EUR 370,10 381,44 16,42 BNPP B Pension Balanced F-c 1205 EUR 179,31 180,68 13,41
Belge 197,00 202,25 DVV Horizon 1-c 1105 EUR 11,94 11,94 3,47 Managed Funds Balanced-c 1305 EUR 2,46 2,45 17,14 BNPP B Pension Growth-c 1205 EUR 151,76 153,05 15,64
Lingot (kg.) 33910,00 34410,00 DVV Horizon 3-c 1105 EUR 15,79 15,68 6,04 Managed Funds Dynamic-c 1305 EUR 1,95 1,94 24,20 BNPP B Pension Stability C-c 1205 EUR 146,57 147,58 10,47
DVV Horizon 5-c 1105 EUR 15,31 15,10 11,67 Managed Funds Stability-c 1305 EUR 2,01 2,00 9,84 BNPP B Pension Stability F-c 1205 EUR 146,57 147,58 10,47
UOr USD/once
Source: www.GoldForex.be DVV Horizon 7-c 1105 EUR 13,88 13,64 15,00 Hermes Fonds de Pension-c 1305 EUR 164,22 163,34 8,83
DELTA LLOYD LIFE
DVV Horizon 9-c 1105 EUR 13,40 13,06 24,54 DLL BelEquity Fund-c 1205 EUR 706,16 705,31 15,33 Inter-Bourse-Hermes-c 0605 EUR 170,84 173,30 8,99
Metropol.-Rentastr.Gr.(7)C 1205 EUR 234,00 236,01 15,81
1220,88 +5,16 (+0,42%) AXA ASSURANCES DLL Empl.Benefit Strat.High-c 1205 EUR 78,57 78,28 20,30
Pricos-c 1205 EUR 396,18 399,88 14,57
Piazza AIM Euro Equities-c 1205 EUR 52,42 53,05 14,13 DLL Empl.Benefit Strat.Low-c 1205 EUR 95,16 95,73 13,66
DLL Empl.Benefit Strat.Med.-c 1205 EUR 87,85 87,94 17,23 Pricos Defensive-c 1205 EUR 88,23 88,84 10,27
Piazza Carm Invest-c 1205 EUR 192,48 194,17 30,16
DLL EuroEquity Fund-c 1205 EUR 85,36 84,77 17,79 Record Top Pension Fund-c 1205 EUR 116,46 117,57 10,12
Piazza Carm Patrim-c 1205 EUR 169,65 170,86 18,03
DLL World Equity Fund-c 1205 EUR 77,94 77,17 23,81 Star Fund-c 1205 EUR 173,79 175,43 11,65
BELFIUS ASSURANCES
Belfius Life Bds corp.Euro-c
Belfius Life Bds Lg.Tm Euro-c
1205
1205
EUR
EUR
42,44
61,60
42,53
62,33
3,26
17,24
L’information financière complète sur www.lesoir.be/bourse
Belfius Life Eq.Europe Index-c 1105 EUR 33,68 34,11 16,54 Les sicavs, les actions, les taux de change, ...
Belfius Life Eq.USA Index-c 1105 EUR 31,54 31,89 36,12
Source: Calculez aussi vos prêts, votre pension, etc.

15
Le Soir Vendredi 15 mai 2015

16 L'ÉCONOMIE

L’Audi A1 pourrait quitter Bruxelles


AUTOMOBILE L’usine bruxelloise de VW recevrait un modèle électrique en échange
Inquiétude : produit déjà actuellement le très vraisemblablement pas. Car tion de l’industrie en Europe du
SUV compact Q3. toujours selon la rumeur, si Audi Nord.
des rumeurs laissent Insistons toutefois sur le fait Brussels devait « perdre » l’A1,
entendre que que pour l’heure, il ne s’agit en- elle « gagnerait » en échange l’as- Coût du travail
l’assemblage de l’Audi A1 core que d’un bruit de couloir, à semblage d’un nouveau mo- On le sait, le coût du travail est
propos duquel on se tait dans dèle… électrique. À ce sujet, la très élevé dans des pays comme
pourrait être délocalisé toutes les langues chez l’importa- communication d’Audi Brussels la France, l’Allemagne ou la Bel-
vers l’Espagne. teur Audi, comme à l’usine Audi est très claire : « Depuis plu- gique. Et pour y maintenir des
Nouveau coup dur Brussels même. sieurs mois déjà, il est confirmé outils de production tout en
Néanmoins, cette rumeur est à qu’un nouveau modèle sera pro- continuant à gagner de l’argent,
pour la production mettre en perspective avec une duit par Audi Brussels dès 2018, il faut que ces usines fabriquent
automobile autre information, officielle comme l’a annoncé Hubert Waltl, des voitures à haute valeur ajou-
de notre pays ? Pas sûr… celle-là : le groupe VW va inves- chef de production pour le groupe tée. Comprenez : des produits
tir plus de 4 milliards d’euros Audi AG. Nous ne communi- technologiquement plus avancés
entre 2015 et 2019, rien que dans quons par contre pas encore sur que la moyenne, que l’on peut

C
e sont nos confrères d’Au- ses infrastructures espagnoles. ce futur modèle. Il est aussi im- vendre plus cher. Or, bien que
tomotive News Europe qui Ceci ne concerne pas unique- portant de se rappeler que notre l’Audi A1 soit l’une des voitures
ont lâché ce qui n’est pas ment Martorell, mais cela traduit usine a déjà reçu 690 millions les plus chères de son segment,
encore vraiment une informa- néanmoins la volonté du groupe d’euros d’investissements depuis c’est celle sur laquelle Audi réa-
tion : la production de l’Audi A1 a décidé de miser gros sur la pé- 2007, et que 100 millions d’euros lise la marge la plus faible, entre
pourrait, dans un avenir ninsule ibérique. annuels supplémentaires sont autres pour cause… de main-
« proche » (on évoque 2018 ou prévus entre 2015 et 2019. Ces in- L’usine d’Audi Forest est, avec Volvo Gand, l’un des deux derniers d’œuvre coûteuse. Délocaliser en
2019) déménager vers l’usine Nouvelle fermeture ? vestissements permettent de pré- sites d’assemblage automobile dans notre pays. © ERIC LALMAND/BELGA. Espagne aurait donc du sens,
Seat de Martorell, à côté de Bar- Dès lors, après Renault Vil- parer notre usine pour le futur, et tout autant que de faire
celone. vorde (1997), Opel Anvers il n’y a vraiment pas lieu de s’in- correspondre. Deuxièmement, pour le futur ». construire par Bruxelles des voi-
Pour la cousine espagnole de la (2010) et Ford Genk (2014), quiéter pour la production auto- ce n’est pas faire preuve d’un ex- Il y aurait même une certaine tures électriques. Voilà qui plaide
famille Volkswagen (VW), ce ne faut-il craindre une nouvelle fer- mobile à Bruxelles ». cès d’imagination que de com- logique à voir ce type de modèle pour un maintien d’une usine
serait pas le premier service ren- meture d’usine d’assemblage au- Recoupons donc. Première- prendre « électrique » lorsqu’Au- arriver à Forest. La démarche se- Audi en Belgique. ■
du à Audi, puisque ladite usine tomobile en Belgique ? En fait, ment, la date de 2018 semble di parle de « préparer l’usine rait très cohérente avec l’évolu- LAURENT ZILLI

ww
BNPP : la Belgique
ne votera pas double
BANQUE L’AG n’applique pas la loi Florange
ne action, une voix. BNP nérale de BNP Paribas qui se te-
U
Prochaine vente: les 15 et 16 juin 2015 Paribas n’y dérogera pas.
Pourtant, la Belgique n’était pas
contre l’idée de doubler ses droits
nait ce mercredi à Paris a voté à
une majorité de 78 % contre l’ins-
tauration de la loi.
de vote dans la banque française. Un vote qui limite le poids de la
La loi Florange, instaurée en Belgique dans la banque fran-
mars de cette année pour les so- çaise. Mais qui « n’est à lui seul
ciétés françaises, prévoit en effet pas susceptible de remettre en
Exposition des lots: de récompenser les actionnaires cause la participation de l’Etat
stables en leur offrant un droit de belge dans BNP Paribas, nous a
Vendredi 12 juin vote double. Objectif : reconqué- affirmé le cabinet du ministre des
de 14 à 19h rir l’économie réelle. Tout action- Finances, Johan Van Overtveldt
naire ayant conservé ses titres (N-VA). La politique du ministre
Samedi 13 juin pendant plus de deux ans peut y a pour objectif de défendre au
Lot 145 - EVGENI ALEXANDROVICH
LANCERAY (École russe 1848-1886)
de 10 à 19h Lot 110 - Bague en platine agrémentée d’un prétendre. Bonne nouvelle pour maximum les intérêts sociaux
Sculpture en bronze: Scène de chasse. Dimanche 14 juin diamant solitaire, taille brillant (demi taille), de l’Etat belge, qui possède plus de belges. Les représentants de l’Etat
± 10,83 carats (M-V S2). 10 % de la banque verte depuis le belge, à savoir la SFPI et les admi-
Dim. : H.: 50 cm.
Vendu le 20 avril à 42.000 € frais inclus. de 10 à 19h Vendu le 20 avril à 126.000 € frais inclus.
sauvetage de Fortis et son rachat nistrateurs belges au sein du
par BNP Paribas, voilà donc plus conseil d’administration de BNP
de deux ans. Paribas ont reçu formellement
Seulement, bon nombre d’as- pour mission de veiller à la santé
semblées générales ne voient pas financière de la banque et à ce que
d’un bon œil cette modification la banque soit dirigée de manière
du poids des actionnaires. Alors éthique et responsable », rap-
la loi Florange a prévu une échap- pelle-t-on du côté du ministre.
patoire : elle laisse aux sociétés la Autrement dit, la question de la
Journée possibilité de renoncer à l’institu- revente des participations belges
tion automatique du droit de vote dans la banque ne se pose pas au-
d’évaluations gratuites double si ses statuts le précisent. jourd’hui. ■
Lot 123 - LUC PEIRE (École belge 1916-1994)
Huile sur toile: «De flessen». en nos bureaux: Lot 132 - BARON PIERRE PAULUS Voilà qui est fait, l’assemblée gé- MORGANE KUBICKI
Dim. : 65 x 50 cm. DE CHÂTELET (École belge 1881-1959).
Vendu le 20 avril à 12.000 € frais inclus. Lundi 18 mai 2015 Huile sur toile: Les lumières du charbonnage.
Dim. : 65 x 80 cm.
Vendu le 20 avril à 14.400 € frais inclus. LESBRÈVES
³ Tableaux, sculptures et mobiliers

EDF Luminus en Bourse


de 10 à 12h et de 14 à 17h
³ Bijoux de 10 à 12h
³ Décorations, monnaies, timbres et
e fournisseur d’énergie EDF Luminus projette une introduc-

L
actions anciennes de 10 à 11h
³ Livres anciens et modernes de 14 à 16h tion en Bourse d’ici la fin de l’année 2015. Les actionnaires
³ BD, dessins originaux de 14 à 15h belges d’EDF Luminus ont en fait notifié leur volonté de
³ Instruments de musique de 16 à 17h céder leurs titres via cette mise sur le marché. A ce jour, le groupe
EDF détient 63,5 % du capital d’EDF Luminus, le solde (36,5 %)
étant détenu par les actionnaires belges Publilec, Publilum, So-
cofe, VEH, Ethias et Nethys. La cotation pourrait intervenir d’ici la
Lot 95 - ALFRED BOUCHER fin de l’année sous réserve d’approbation par la FSMA. (b.)
(École française 1850-1934) Lot 81 - LÉON SPILLIAERT
Sculpture en bronze: L’hirondelle blessée. 70/74 Av. de Roodebeek (École belge 1881-1946) PRESSE de fer entre la rédaction et les
Dim. : H.: 66 cm. 1030 Bruxelles Aquarelle sur papier: Poupées chinoises. Bras de fer au « Monde » actionnaires. (afp)
Vendu le 20 avril à 8.400 € frais inclus. Tél. 0 2 / 74 1 . 6 0 . 6 0 Dim. : 33 x 24,5 cm.
Vendu le 20 avril à 6.000 € frais inclus. Les trois actionnaires du Monde,
Fax: 02/741.60.70 Pierre Bergé, Xavier Niel et ÉNERGIE
Site: www.horta.be Matthieu Pigasse, maintiennent BP recrute un ex-espion
Contact: Info@horta.be la candidature de Jérôme Feno- comme administrateur
glio au poste de directeur du Le pétrolier britannique BP a an-
quotidien et demandent à la so- noncé avoir recruté un ancien
ciété des rédacteurs du Monde chef du MI6, le service de ren-
(SRM) de « considérer à nou- seignement extérieur du
veau » ses qualités. La candida- Royaume-Uni, pour siéger à son
ture de M. Fenoglio n’avait re- conseil d’administration. Sir
cueilli que 55 % des voix de la John Sawers a passé 36 années
Lot 89 - Cartier rédaction mercredi, un résultat à travailler pour le gouverne-
Circa 1930 Catalogues intégralement
Sonnette de table en argent, vermeil, illustrés sur internet Lot 50 - Lot se composant d’une cafetière, insuffisant selon les statuts du ment britannique. Jusqu’en no-
lapis-lazuli, jade et marqueterie de nacre. d’une saupoudreuse et d’un moutardier journal pour en devenir son di- vembre 2014, il a dirigé le Se-
H.: 4,2 L.: 5,3 P.: 4,6 cm. en argent. Poinçonnés. recteur, qui a déclenché jeudi la cret Intelligence Service, plus
Vendu le 20 avril à 4.080 € frais inclus. Vendu le 20 avril à 8.400 € frais inclus. démission du directeur par in- connu sous le nom de MI6.
terim Gilles van Kote et un bras (afp)

16
Le Soir Vendredi 15 mai 2015

L'ÉCONOMIE 17

Les Belges raffolent du fromage diagonale Si vous


trouvez moins
cher ailleurs…
ALIMENTATION Les ventes ont encore progressé de 2 % en 2014 otre banque vous rembour-
Le fromage est un incontournable du caddie. V sera la différence. C’est en
tout cas le service que propose
Quasiment toutes les familles belges Citi, la banque américaine qui fait
en achètent. partie du club très select des plus
Les innovations soutiennent la croissance. Autres fromages grandes institutions financières
du monde. Le concept est bien
25 % connu. Si dans les 30 jours sui-

P
rès de 135.000 tonnes : vant votre achat, vous trouvez
c’est la quantité de fro- meilleure offre chez un concur-
mage avalée par les mé- rent, le commerçant vous rem-
nages belges l’an dernier, selon bourse deux fois la différence.
les chiffres du bureau d’études
de marché GfK PanelServices.
Quels fromages Sauf que cette fois-ci, c’est
votre banque qui vous offre l’in-
« Le segment est en croissance les Belges mangent-ils ? Fromages frais demnisation. Chez Citi, le service
de 2 %, ce qui dans le contexte
actuel de stagnation de la 13 % est proposé gratuitement à tous
les porteurs de cartes de crédit
consommation FMCG (NDLR, de la banque. Effectuez votre
les « fast moving consumer Fromages achat (avec votre carte de crédit
goods », ou biens de consom- à pâte mi-dure Citi bien entendu) et enregistrez
mation courante), est une l’objet sur la plateforme mise à
bonne performance », constate
Marc Mondus, senior consul-
44 % disposition. « Citi Price Rewind »
se charge pour vous de vérifier
tant chez GfK. C’est que rap- qu’il n’existe pas meilleure offre
pelle-t-il, le fromage est « un Fromages à pâte molle ailleurs. Un mois plus tard, si la
aliment de base du consomma- (hors chèvre et brebis) différence entre la meilleure pro-
teur belge, avec une très haute
fréquence d’achat ». D’après 11 % position et le montant payé dé-
passe 25 euros, Citi informe le
une étude du bureau Nielsen client qui peut réclamer la diffé-
cette fois, c’est 48 fois par an rence.
(soit presque toutes les se- Fromages Sur le papier, l’institution finan-
maines) que le Belge déposerait de chèvre cière fait tout le travail pour vous
un paquet de fromage dans son Fromages et brebis et l’outil permet de faire son
caddie. shopping sans même comparer
Certes le traditionnel plateau Dans les bleus 5 % les prix puisque la banque garan-
de fromages de fin de repas est
en perte de vitesse. Mais « la
rayons,
consommateur
le
2% tit la meilleure offre. En réalité, le
programme prévoit quelques ex-
consommation en Belgique est trouve désormais telle ceptions. La plupart clairement
essentiellement liée aux tar- ou telle marque déclinée logiques : les bateaux, les véhi-
tines », explique Frédéric Du- sous forme de tranches, en tar- cules motorisés, les terrains, les
four, directeur général de Bel tinable, en dés, en râpé ou biens périssables ou les services
Belgium (Leerdammer, Bour- même en wrap… Les goûts se par exemple. Chaque titulaire
sin, Babybel, La Vache qui Rit, multiplient, y compris dans des Les segments qui progressent le plus peut réclamer jusqu’à 250 dollars
Maredsous, Kiri…). Dans ce « séries limitées » saisonnières. (223 euros) par bien et 1.000
contexte, « les fromages en
tranches, qui représentent plus
Idem pour les conditionne-
ments, avec des emballages re- Les mini-blocs pour apéritif et/ou salade + 22 % dollars (890 euros) par an. Et
l’outil rencontre du succès. Entre
de 30 % du marché, restent un fermables et produits portion-
+ 19 %
janvier et mars de cette année,
moteur de la croissance nables, « qui correspondent da- Le snacking fromager Citi a effectué près de 25.000
(+ 1,3 %) », note Marc Mondus. vantage aux besoins des mé- remboursements pour un total de
Et sans surprise, c’est le gou-
da qui est le plus consommé. Le
nages actuels », explique Marc
Mondus. « On est dans un mar-
Le segment aide culinaire
(mascarpone, mozzarella, …) +7% LE SOIR - 15.05.15
Source : GfK – volumes 2014
plus de 700.000 euros. Montant
du versement moyen : 28 euros.
fromage hollandais est acheté ché de “convenience”, de facilité Voilà pour le principe. Car dans
essentiellement en marques d’utilisation », ajoute Frédéric PRÉSENCE DE LISTERIA les faits, nombre de clients se
distributeur et chez les hard Dufour. plaignent du service qui ne garan-
discounters. De manière géné- L’objectif des producteurs est Menace sur le Herve tion. De quoi mettre en tion à base de lait cru, a-t-il tit pas de prendre en compte l’en-
rale, ces derniers s’octroieraient aussi de déplacer les moments au lait cru danger la production de dit. Les contrôles démontrent tièreté des marchands et impose
déjà près d’un tiers de la distri- de consommation du fromage. fromage au lait cru ? Agé de que les problèmes de ce type des formalités administratives
bution de fromage dans notre Une tendance que confirme L’Agence fédérale de sécuri- sont peu nombreux. Produc- lourdes. Citibank délègue la ges-
té de la chaîne alimentaire a 70 ans, le producteur a
pays. Avec pour conséquence Frédéric Dufour, qui prend confié à nos collègues de La tions artisanales de qualité et tion à une compagnie d’assu-
une pression sur les prix, à la- l’exemple du Fagotin de Mared- opéré une saisie conserva- normes sanitaires euro- rances, et comme toute compa-
Meuse s’interroger sur l’op-
quelle les marques nationales sous, l’une des innovations les toire sur environ 1.500 fro- péennes ne sont pas incompa- gnie d’assurances, elle évite le
portunité de poursuivre sa
tentent de répondre notam- plus marquantes du groupe Bel, mages de Herve produits par production. De son côté, le tibles ». plus possible de devoir payer, se
ment par l’innovation. « Elle qui est « multi-usages » : « On l’un des deux derniers pro- ministre fédéral de l’Agricul- B. P. (AVEC B) plaignent les utilisateurs.
contribue pour moitié à la peut le manger en en-cas, en ducteurs de Herve au lait ture, Willy Borsus Pour Citibank, peu importe les
croissance des ventes, confirme apéritif, avec du pain ou encore cru, à Battice. Après un 700.000 euros à sortir des
© D. R.

(MR), a pris la
Frédéric Dufour, soit par des ex- en plateau », explique-t-il. « De contrôle opéré début avril, défense de l’Afsca, caisses pour assurer le fonction-
tensions de gamme, soit par des nouveaux segments l’Afsca y a trouvé une quan- rappelant que la nement. Avec son comparateur
innovations de rupture. Il peut connaissent une percée plus ré- tité infime de bactéries de bactérie incriminée de prix, elle invite surtout ses
y avoir une forme de lassitude cente et contribuent également à listeria monocytogenes. représente « un clients à utiliser le plus souvent
de la part du consommateur, à la croissance du marché, comme C’est que la réglementation danger réel pour la possible leur carte de crédit (de
laquelle il faut réagir en propo- les mini-blocs, les snacks ou les européenne a récemment santé publique ». la marque Citi) pour régler leurs
sant de nouveaux goûts, de nou- aides culinaires », confirme été durcie : alors qu’une Toutefois, « ni moi, achats. Et pour ne pas les lâcher,
velles formes, de nouvelles tex- Marc Mondus, pour qui « l’in- faible quantité de listeria ni l’agence ne remet- c’est sur son site (celui de Citi)
tures. Ceci pour conserver la dustrie a réussi à différencier était jusqu’à présent tolérée, tons en cause la qu’il se rendra pour espérer ga-
clientèle acquise, mais aussi re- ses produits et à répondre à de elle doit aujourd’hui être production et la gner quelques euros. Plus qu’une
cruter de nouveaux consomma- nouveaux besoins ». ■ totalement absente pour qualité de ces pro- simple banque, un partenaire… ■
teurs ». BERNARD PADOAN autoriser la commercialisa- duits, ni la produc- MORGANE KUBICKI



VENTES AUX ENCHERES EN LIGNE


www.moyersoen.be
MEUBLES DESIGN & DÉCORATION
PLUS DE 300 MEUBLES DESIGN EN TECK ET CHÊNE
parmi lq. tables, armoires, commodes, chaises, garde-robes, portes, meubles de
salle de bain, meubles de jardin, déco, accessoires,…
visite: mercredi 20 mai (11:00 à 15:00)
fermeture: vendredi 22 Mai | lieu: Marche-en-Famenne (BE-6900)
LAVERIE ZEPHYR MANAGEMENT SPRL (FAILLITE)
Div. machines à laver, seches-linge, mannequins chemise et machines de
CE SAMEDI 16 MAI, RENCONTREZ
repassage parmi lq. RENZACCI
visite: mardi 19 mai (10:00 à 12:00) JEAN-PAUL PHILIPPOT,
fermeture: vendredi 22 Mai | lieu: Gosselies (BE-6041)
PEINTURE & ACCESSOIRES | GENERAL TRADING &
ADMINISTRATEUR GÉNÉRAL
TECHNICAL AGENCIES SPRL (FAILLITE)
machines à mélanger, +450 pots de peinture, mobilier d’office,...
DE LA RTBF, DANS LE SOIR ET
visite: lundi 18 mai (10:00 à 12:00)
fermeture: vendredi 22 Mai | lieu: Schaerbeek (BE-1030) SUR LESOIR.BE
ET BEAUCOUP PLUS! Le Soir, en collaboration avec Petercam qui soutient
Plus d’infos et photos sur www.moyersoen.be
ENCHÉRIR UNIQUEMENT POSSIBLE SUR INTERNET l’esprit d’entreprise, interviewe chaque semaine un
CEO qui a mis sa passion et son savoir au service
de l’économie. Les thèmes abordés touchent à Jean-Paul Philippot,
l’activité économique, l’industrie, l’emploi, le marché Administrateur général de la RTBF
des capitaux, etc.

17
ÉCONOMIE
Le Soir Vendredi 15 mai 2015

18
Olivier Blanchard,
économiste en chef du FMI
depuis 2008, va quitter
ses fonctions en septembre
prochain pour rejoindre un
centre de recherche. © AFP

Marché du siècle : Bombardier Yanis Varoufakis


veut un délai
pour rembourser
met la pression sur la SNCB la BCE
DETTE GRECQUE
TRANSPORTS Le constructeur presse le transporteur de signer e ministre grec des Finances, Yanis
L Varoufakis, a souhaité jeudi que la
Banque centrale européenne (BCE) re-
tarde le remboursement des milliards
d’euros de dette grecque que l’institution
a en portefeuille. « C’est assez simple,
l’échéance de ces obligations doit être re-
poussée. C’est clair également pour la
BCE », a déclaré Yanis Varoufakis au
cours d’une conférence. La BCE détient
quelque 27 milliards d’euros de dette
grecque. Mais il est hors de question de
la restructurer, avait prévenu en janvier
Benoît Coeuré, l’un des directeurs de
l’institution de Francfort. Au fur et à me-
sure que ces obligations arrivent à
échéance, Athènes doit les rembourser.
Or la Grèce doit rembourser plus de 6
milliards d’euros à la BCE en juillet et en
août, a rappelé M. Varoufakis. « Le mi-
nistère des Finances devra, en quelque
sorte, emprunter à nos pairs, pour les
rembourser », a-t-il expliqué.
M. Varoufakis avait déjà averti lundi
que le pays risque de manquer de liquidi-
tés dans les « deux semaines » si aucun
accord n’est conclu avec ses créanciers
pour débloquer la dernière tranche des
fonds d’aide.
LE CONTRAT
Inquiétude de la Berd

Jo Cornu comprend 3 milliards Selon les dernières prévisions de la


Banque européenne pour la reconstruc-
le lobbying intensif. La mégacommande de la tion et le développement (Berd), un
Mais pas qu’on oublie SNCB vise à augmenter la échec des négociations entre la Grèce et
ses responsabilités capacité ferroviaire de ses créanciers risquerait de replonger le
dans les retards. 145.000 places assises pays dans une « profonde récession ». La
La SNCB attend l’offre entre 2017 et 2025 à l’aide Berd prévoit une croissance nulle du
de Bombardier de voitures à deux étages produit intérieur brut cette année, après
depuis trois mois. pouvant rouler jusqu’à + 0,8 % l’an dernier. Mais ce pronostic,
© LAURIE DIEFFEMBACQ/BELGA 200 km/h pour utiliser les plus pessimiste que celui de Bruxelles, se
lignes à grande vitesse. Ce base sur un accord entre Athènes, ses
contrat, estimé à un mon- partenaires de la zone euro et le FMI, qui
La SNCB a lancé fin 2013 pas autour de la table). certes compréhensible mais que, dans ce tant total de 3 milliards négocient laborieusement le déblocage
Objectif : faire pression pour obtenir cas, Bombardier aiderait grandement la d’euros se compose d’envi- d’une dernière tranche de prêts interna-
un appel d’offres portant au plus vite une lettre d’intention de la SNCB si elle répondait à la demande de ron 1.300 véhicules, des tionaux de 7,2 milliards d’euros. « Ces
sur près de 1.300 véhicules. SNCB sur ce marché du siècle afin de remise de prix attendue depuis trois voitures traditionnelles non prévisions deviendraient totalement in-
Des hommes politiques pouvoir lancer la préparation et ne pas mois. Cornu ajoute avoir déjà regretté le motorisés (à tirer par une valides » en cas d’échec, potentiellement
être obligé de réduire le personnel qui va temps nécessaire pour recevoir une offre locomotive) mais aussi des synonyme de faillite pour Athènes,
flamands sollicités se retrouver sans gros contrat à se mettre simplement indicative et que toutes les automotrices (moteur inté- constate l’institution financière. « Dans
pour pousser la SNCB sous les pauses. En gros, la menace in- demandes de précisions sont restées gré) devant en plus être ce cas, la Grèce retomberait probable-
à accélérer sa décision. duite repose sur des conséquences so- sans réponse. Sauf une exception : une tous compatibles avec le ment dans une profonde récession dont
ciales si l’engagement ferme n’est pas fait offre prévoyant un contrat supplémen- matériel qui porte déjà les l’ampleur et la durée sont difficiles à éva-
Jo Cornu réplique pour la fin juin. Ça s’appelle générale- taire pour assurer la maintenance future couleurs de la SNCB. luer », poursuit-elle.
qu’il attend depuis trois mois ment faire du lobbying. Il faut dire que le des M7. Il attend donc toujours les offres Dans le jargon « SNCBéen », La Grèce a déjà perdu un quart de son
une offre de prix sérieuse. groupe Bombardier est lui-même en « sérieuses » et concrètes correspondant on les appelle les M7, suite PIB au cours de six années d’une réces-
posture délicate : il a annoncé ce jeudi la aux différents scénarios envisagés. logique des précédents sion courant entre 2008 et 2014. Et
suppression de 1.750 emplois dans sa di- Histoire de préciser l’humeur maus- modèles à deux étages (M4, après trois trimestres de croissance, elle

A
vec une facture de trois milliards vision aéronautique. La semaine der- sade de sa lettre, Jo Cornu rappelle qu’il a M5 et M6). Suite à l’appel vient d’y replonger, l’activité se figeant vu
(lire ci-contre), c’est vraiment le nière, le groupe canadien a également mandat de la SNCB de poursuivre les né- d’offres lancé en décembre les incertitudes actuelles. Selon les der-
marché ferroviaire du siècle : décidé de céder sur le marché boursier gociations mais que si les attentes finan- 2013, c’est le projet d’une niers chiffres d’Eurostat, le PIB grec s’est
deux fois le montant du record précé- une participation minoritaire de sa divi- cières, techniques et autres n’étaient pas association Alstom-Bombar- replié de 0,2 % au premier trimestre, par
dent qui datait seulement de… 2008 sion de matériels ferroviaires. rencontrées, il pouvait relancer une nou- dier qui a été retenu pour rapport au dernier trimestre 2014, après
(1,4 milliard pour les 309 automotrices Il n’empêche, émanant d’un parte- velle procédure d’appel d’offres. poursuivre les discussions, avoir affiché une contraction de 0,4 %
Desiro). On parlait déjà de la plus grosse naire avec qui la SNCB a décidé de pour- toujours en cours. sur les trois derniers mois de l’année
commande jamais enregistrée dans suivre des négociations qui ne sont pas Effort budgétaire É.R. 2014. (afp) ■
l’histoire bientôt centenaire de la SNCB. achevées et en passant par le biais poli- Enfin, d’un autre côté, on peut se dou-
Trois milliards d’euros, fatalement, ça tique, ce coup de pression peut aussi pas- ter que la SNCB n’est plus aussi pressée
fait rêver. Et ça peut aussi rassurer les ser pour une maladresse. de donner une réponse définitive et im- confirmer, en interne d’abord, la volonté
actionnaires d’un constructeur interna- médiate puisqu’elle attend toujours le de maintenir l’effort budgétaire que va
tional comme le groupe canadien Humeur maussade contenu du plan stratégique dans lequel représenter ce contrat du siècle dans un
Bombardier dont l’implantation princi- C’est bien ainsi que Jo Cornu, le patron le gouvernement doit préciser les ré- canevas financier en diminution imposé
pale en Belgique est située à Bruges. de la SNCB, l’a interprété. Mardi, dans formes qu’il attend du groupe ferro- au groupe ferroviaire. Ou l’adapter : le
C’est justement à Bruges que, selon le une lettre à Johan Van den Bussche, le viaire, la conclusion du contrat de ges- morceler, le diminuer, l’étaler…
Standaard, des représentants de responsable Benelux chez Bombardier, tion qui doit préciser les moyens finan- En attendant d’avoir ces données en
presque tous les partis politiques le patron du rail a voulu montrer qui est à ciers dont la SNCB disposera réellement main, le message anti-pressions inutiles,
flamands (N-VA, CD&V, Open-VLD, la barre du dossier : celui qui paye ! au cours des prochaines années (le pré- anti-lobbying politique flamand lancé ce
SP.A) ont été invités fin avril par Bom- Quitte à moucher celui qui tente de l’in- cédent contrat s’achevait en 2012 et a 12 mai par Jo Cornu aura sans doute dû
bardier (Alstom, associé aux Canadiens fluencer par la bande. simplement été reconduit depuis). Elle être reçu par le destinataire… ■ Le ministre grec des Finances, Yanis
dans ce contrat n’apparaît visiblement Jo Cornu reconnaît que le lobbying est attend sans doute ces éléments pour ÉRIC RENETTE Varoufakis. © ALEXANDROS BELTES/EPA.



CARRÉMENT

25 90
BRASSERIES BIÈRES À
ARTISANALES DÉGUSTER

18
Le Soir Vendredi 15 mai 2015

GÉRALD WATELET
« Ça n’a
rien à voir
avec Barbara
Louys,
mais
REINE ÉLISABETH PORTRAIT BASKET je me sens
La Chapelle musicale, Michael Kors, Charleroi secoué plus naturel »
un bijou l’éminence grise par le décès P. 31
de technologie de la mode de Rasmus Larsen
P. 33 P. 36 P. 25

Faut-il instituer EXPÉRIENCE-PILOTE


Les propositions liégeoises
recalées par le fédéral
A l’instar d’autres villes belges, la

les salles de shoot ?


Cité ardente tente de lutter contre
la toxicomanie et ses nuisances.
Pragmatique, le bourgmestre Willy
Demeyer défend deux types d’ac-
tion. Primo, la mise en place d’une
« salle de consommation à moindre
risque » de manière à encadrer la
Plusieurs pays européens ont expérimenté les salles de consommation prise de stupéfiants acquis sur le
marché illégal. Objectifs : améliorer
de drogue. Résultats concluants. En Belgique, on se tâte. la sécurité publique et les condi-
tions sanitaires. Secundo, la pour-
e terme prohibition évoque de sécurité que les gouvernements lancé à Liège en 2011 (lire ci- té effectue actuellement un état des suite du projet Tadam (traitement

L
assisté par diacétylmorphine).
inévitablement les Etats- successifs ont échoué à résoudre : contre). L’expérience, pourtant lieux. « Cette récolte de données doit
Menée par l’ULg entre 2011 et 2013,
Unis des années 1920, l’al- crime organisé lié au trafic de concluante, n’a pas reçu du fédéral mener à une réflexion avec le secteur
cette expérience-pilote s’adressait à
cool de contrebande, Al Ca- drogue, délinquance et risques pour le soutien politique nécessaire à sa afin de déterminer les accents à
des toxicomanes « lourds » qui
pone… L’échec de ce dispo- les personnes dépendantes de pérennisation. mettre dans la politique en matière
avaient échoué dans d’autres traite-
sitif légal mènera à son abolition consommer des substances de mau- Ce qui est bon dans les autres pays d’assuétudes », nous dit-il.
ments. Encadré scientifiquement
moins de 15 ans après sa mise en vaise qualité. européens ne le serait pas en Bel- Et la « tolérance zéro » prônée par
par l’ULg et autorisé par le parquet,
place. Si l’histoire montre que la so- gique ? « Des dispositifs locaux la majorité fédérale actuelle ne s’ac- ce programme à la fois médical et
ciété ne gagne rien à interdire l’al- « C’est une idiotie totale peuvent être mis en place, mais il commode pas de tels dispositifs. social a donné des effets positifs.
cool, drogue dure, comment justifier d’interdire les drogues ! n’y a pas de sécurité juridique », ex- Quoi qu’il en soit, ces centres, s’ils « La consommation moyenne des
que des substances comme l’héroïne La prohibition est plique Antoine Boucher, porte-pa- ont des mérites, ne répondent pas toxicomanes admis a fortement bais-
soient aujourd’hui encore prohi- un échec patent » role d’Infor-Drogues. La 6e réforme au problème de fond. « Ils ont un sé, de près d’un tiers, mais sans que
bées ? En Belgique, la loi interdisant ANTOINE BOUCHER, INFOR-DROGUES de l’Etat donne cependant de nou- intérêt, estime Antoine Boucher, car les patients ne soient prêts pour l’abs-
la consommation, la possession et la velles compétences aux Régions en ils offrent un endroit où l’hygiène est tinence. La santé des usagers s’est
vente de substances « soporifiques, En réponse à ces réalités, plu- matières d’assuétudes, de la préven- correcte, un encadrement. Cela peut significativement améliorée », a noté
stupéfiantes et psychotropes » date sieurs pays européens ont créé des tion au traitement. aller d’un simple local avec du per- le rapport final. La délinquance a
de… 1921. Tout délit lié à la drogue salles de consommation dites de Mais la réflexion n’est pas encore sonnel social à un projet très médi- baissé : moins de vols à l’étalage, de
est passible de trois mois de prison « confort », plus prosaïquement ap- mûre, ni à Bruxelles ni en Wallonie. calisé. Mais c’est un intérêt par dé- cambriolages, de trafics de recels,
ferme au moins. pelées « salles de shoot ». L’objectif La Dernière Heure rapportait ce faut. » Car, analyse-t-il, les études d’incitations à la débauche, d’infrac-
Mais les faits sont là : près d’un est d’y délivrer des substances « mé- mercredi que le ministre-président montrent que la politique gouverne- tions au règlement sur la mendicité.
siècle plus tard, la toxicomanie est dicalement sûres » aux toxico- bruxellois Rudi Vervoort (PS) s’était mentale en matière de drogues n’at- Le rapport recommandait une modi-
loin d’avoir disparu. La consom- manes. Et les résultats sont plutôt personnellement prononcé en fa- teint pas ses objectifs à cause de la fication de la loi sur les stupéfiants,
mation clandestine de stupé- bons, selon les études qui ont été veur de ces centres, lors d’une jour- prohibition. « C’est une idiotie totale de façon à institutionnaliser la déli-
fiants pose une série de faites. En Suisse, « les améliorations née consacrée à cette thématique fin d’interdire les drogues. La prohibi- vrance d’héroïne, au-delà du strict
problèmes en matière se sont manifestées dès les six pre- avril. « Mais il n’y a pas encore de tion est un échec patent ! » ■ cadre municipal.
de santé publique et miers mois au niveau de la consom- position officielle, précise-t-on à son CORENTIN DI PRIMA On sait ce qu’il en est advenu : Ta-
mation d’héroïne de rue, de la santé cabinet. La question sera abordée dam n’a pas été reconduit par l’Etat
(physique et mentale) et du compor- dans le cadre du plan de prévention fédéral. Le député-bourgmestre
tement délinquant. A plus long et de sécurité de la Région. » Willy Demeyer a alors saisi le Parle-
terme, les patients ont montré (un Côté wallon, c’est Maxime Prévot ment avec deux propositions de loi.
bénéfice) au niveau social », relève (CDH) qui est en charge. L’expé- La première autorise les « salles de
l’Université de Liège dans un rap- rience liégeoise sera-t-elle relancée, consommation à moindre risque »
port de 2013. L’ULg était chargée voire étendue ? Trop tôt pour le pour les usagers de drogues di-
d’évaluer le projet pilote « Tadam » dire. Le ministre wallon de la San- verses. La deuxième proposition
vise à permettre, indépendamment
des formules de substitution, les
traitements assistés par diacétyl-
morphine. Renvoyant à la politique
de tolérance zéro, des parlemen-
taires N-VA, CD&V et Open VLD se
sont opposés à la proposition De-
meyer, qui s’assimile selon eux à
une « libéralisation » des drogues
PH. BX

En Suisse, les effets positifs


des « salles de shoot » (ici à Bienne)
ont étés constatés après six mois
seulement. © E. R.

19
Le Soir Vendredi 15 mai 2015 Le Soir Vendredi 15 mai 2015

20 MONQUOTIDIEN MONQUOTIDIEN 21

LE TEST
Le décodeur télé
Voo.évasion,
une jolie évolution
Quand le mariage s’unit au sponsoring
avec quelques déceptions
Dès le 1er juillet, un vent de fraîcheur souf-
De la pub contre
flera sur les abonnés à la télévision de Voo.
C’est à partir de cette date que l’opérateur
une réduction Les trois maîtres mots du mariage sponsorisé
télécom commencera à commercialiser la
nouvelle mouture de son décodeur numé-
de l’addition INVENTIVITÉ AUDACE PERSÉVÉRANCE
rique. Baptisé « .évasion », cette box a été
installée en avant-première chez quelques
nuptiale. Pour séduire les partenaires, il faut
imaginer des techniques de visibili-
La chasse aux sponsors
consiste à appeler dans
Organiser un mariage c’est long et fati-
gant. Cela l’est d’autant plus quand on
centaines d’abonnés afin de les récompen-
ser pour leur fidélité mais aussi de roder le
C’est ce que té originale, comme la création tous les sens et à oser. cherche à convaincre un traiteur, un fleu-
d’un blog, en veillant toutefois à la Beaucoup de petits riste ou un coiffeur de sponsoriser l’événe-
support à la clientèle et les équipes d’ins-
tallateurs. Voilà qui nous a permis d’utiliser
des couples cohérence de la communication. commerces qui débutent ment. Il faut donc tenir bon. Autant le
Pas question de dévier de son fil peuvent se laisser tenter savoir avant de commencer.
l’.évasion en conditions réelles.
Le boîtier. Inutile de s’appesantir sur les caractéristiques techniques de la bête et sur son boîtier,
proposent conducteur. par de la promotion à
bas coût.
doté d’un plus bel écran frontal, mieux dessiné, plus léger, plus étroit mais plus épais que son
ancêtre le Voocorder sorti en 2009. L’engin se fait vite oublier sur une étagère ou même caché
à leurs
dans un meuble car sa télécommande fonctionne par ondes radio. Plus besoin de la pointer vers
l’appareil comme on en a l’habitude avec les dispositifs à infrarouge.
prestataires
L’interface. Du coup, on se focalise sur la toute nouvelle interface. Elle est bien fluide, conviviale
et pensée pour mettre en valeur l’ensemble des contenus audiovisuels, qu’ils soient retransmis en
de services.
direct, enregistrés ou disponibles en vidéo à la demande. Orienté par des informations et une
interface limpide ainsi que par des recommandations personnalisées, le téléspectateur préfère
Et tant pis REPORTAGE
désormais choisir ses émissions dans un grand catalogue pour les visionner au moment et à l’en-
droit de son choix. C’est ainsi que Voo a introduit un « mur vidéo » qui permet de consulter l’en-
pour le respect Tapis rouge, machine à pop-corn,... : À l’intérieur de la salle, l’énergie dépensée pour le mariage se
fait sentir, notamment par Joachim, un ami du couple, qui est
semble des programmes en cours par genres (« films », « séries », « divertissements », « en- des conventions. comme des stars de cinéma chargé de veiller au bon déroulement du jour J. « Je n’avais ja-
fants », etc.) pour trouver celui qui colle à l’envie du moment. Sur quelques chaînes, on a la possi- Début mai, à l’entrée de cette salle anderlechtoise, on se dirait à mais entendu parler de mariage sponsorisé. Au fond, pourquoi pas ?
bilité de revenir immédiatement au début du programme. Il est même possible dans certains cas une avant-première cannoise : tels des stars de cinéma, les Tout le monde y gagne : les partenaires se font connaître, les mariés
de remonter sept jours en arrière au départ de la grille des programmes. invités foulent un tapis rouge pour ensuite se faire prendre en ne font pas de dépenses excessives et tout le monde passe un bon
Les imperfections. Du bon, rien que du bon ? Hélas non… La mémoire interne de l’.évasion a mai- photo devant une bâche frappée de logos. Il s’agit de ceux des moment. »

U
gri de 22 % (250 Go au lieu de 320 sur le Voocorder). Et on s’étonne que l’opérateur propose un sponsors de la journée, du traiteur au fleuriste en passant par le Les jeunes mariés le confirment : ils ont travaillé très dur pour
disque deux fois plus gros (500 Go) en option, alors qu’on était en droit d’attendre un tel volume ne robe majestueuse, tailleur. obtenir ce résultat. « Nous avons écrit un dossier dans lequel nous
en standard. Par ailleurs, Voo n’est pas Apple et son interface, aussi conviviale se veut-elle, pré- une réception royale, un « C’est parce qu’on a décidé que le thème de notre mariage serait le nous présentions, nous expliquions ce que nous recherchions. C’est
sente des imperfections et des chemins sinueux pour aboutir à certaines fonctions. Pas sûr que photographe doué, une cinéma, qu’on a eu l’idée d’un mur de marques devant lequel les grâce à cette vision précise que nous avons réussi à convaincre des
les non-initiés aux interfaces de média-centers s’y retrouvent sans compulser le mode d’emploi… pièce montée mémo- invités prendraient la pause. Et, là on s’est dit : pourquoi pas de vrais firmes de nous suivre. Nous avons aussi détaillé ce que nous pou-
Plus généralement, c’est l’ensemble de l’ergonomie de la télécommande qui pose question. Les rable… rien n’est trop logos de vrais sponsors », explique Aurore qui prépare sa cérémo- vions leur apporter : de la publicité sur les réseaux sociaux et une
touches les plus fréquemment utilisées ne tombent pas idéalement sous les doigts. Et la zappette, beau pour marquer à jamais le nie sponsorisée depuis un an, main dans la main avec Dave, son visibilité au mariage, tant sur la bâche que sur les ballotins de pra-
certes élégante, déroutera les grosses mains et les utilisateurs moins habiles. plus beau jour de sa vie dans les (futur) époux. lines accompagnés des coordonnées de chaque partenaire. »
Le bilan. Mais qu’on ne s’y trompe pas : « .évasion » représente une évolution incontournable pour esprits de sa famille et de ses amis. Grâce à leur chasse aux partenariats, Aurore et Dave ont réussi La famille n’a pas l’air déroutée par cette entorse aux conven-
l’amateur de télé abonné chez Voo. Il a de quoi faire rapidement oublier le Voocorder aujourd’hui Encore faut-il avoir les moyens de à épargner 7.800 euros, soit la moitié du budget total de leur tions. « Je ne trouve pas cette démarche dévalorisante, bien au
obsolète et à réserver aux clients les plus technophobes. On ne peut donc que conseiller de pas- s’offrir le mariage de ses rêves… Le contraire. Je suis honoré que mon fils ait réalisé tout cela », confie
mariage. De quoi leur permettre de gâter leurs invités, notam-
ser à cette nouvelle génération de décodeur. Et espérer qu’elle reçoive régulièrement des mises à budget moyen de l’événement En échange, les futurs époux D’un autre côté, faire sponsoriser Aurore et Dave ont récolté l’équivalent le père du marié, résumant ainsi l’opinion des invités à cette
ment avec un candy bar, une machine à pop-corn, un ballotin de
jour pour donner encore plus de satisfaction à ses utilisateurs. tourne autour de 12.000 euros, se- s’engagent à faire la promotion de son mariage revient à transformer de 7.800 euros de sponsoring, soit la moitié journée tout en joie et en bonne humeur.
JULIEN BOSSELER
pralines et une jolie réduction sur les costumes des garçons
lon le site mariage.be. Et il peut fa- leurs sponsors avant et pendant cet événement important et intime du budget de leur mariage, de quoi d’honneur. M. LE (ST.)
cilement grimper plus haut en leur mariage. Par exemple : les ci- en une surface publicitaire. Cette leur permettre de gâter leurs invités.
fonction du nombre d’invités, du ter sur un blog, distribuer leurs démarche indique qu’à notre © HATIM KAGHAT
lieu choisi et des services recher- cartes de visite lors de la réception, époque, la seule solution proposée,
L’actu des nouvelles technologies est sur geeko.lesoir.be chés. C’est pour cela que certains inclure leur logo sur les faire- quand l’argent vient à manquer
mariés n’hésitent pas à se lancer part… Les moyens d’offrir un re- pour organiser le mariage souhai- 

dans une aventure qui permet de tour sur investissement aux entre- té, est liée au marketing. On passe

LA GASTRONOMIE réduire les coûts de leur jour de fé-


licité : faire sponsoriser leur ma-
riage par des entreprises privées.
prises sont nombreux.

« C’est transformer
donc d’un sponsor parental ap-
partenant à la sphère intime à un
sponsor extérieur à la vie sociale. »
Lesvinsdusoir en collaboration avec

LE GÉNOME DU CHÊNE SÉQUENCÉ


La nouvelle vague Ce concept est né – on s’en serait cet événement important Le philosophe regrette ce glisse-

de la sardine en boîte
douté – aux Etats-Unis il y a
quelques années et a connu beau-
et intime en une surface
publicitaire » MARK HUNYADI, UCL
ment. « C’est dommage qu’il n’y
ait pas d’alternative au secteur À VOTRE AGENDA
Un vent nouveau souffle sur la coup de succès, au point de rayon- privé. On ne propose pas de solu-
sardine. Classique ner jusqu’en Europe. En Belgique, Les mariés et leurs prestataires tion plus solidaire. Par exemple, le partie de la section botanique la cus très largement répandu dans tions climatiques annuelles, voire 16-17/5: Carrément
des années d’étu- il aide de jeunes mariés depuis ont tout à gagner. C’est du « win- quartier se mobiliserait pour aider
2011, année des premières céré- win ». Mais cette pratique ne à financer l’événement, ou la com-
plus importante du genre Quer- l’hémisphère nord », soulignent à des événements extrêmes au Bières à Villers-la-Ville
diants, long- cus : les chênes blancs, dont on les chercheurs. Leurs travaux font cours de leur vie. Ces recherches
temps délais- monies sponsorisées. Le sponso- risque-t-elle pas de dénaturer mune apporterait son soutien. » L’Abbaye de Villers-la Ville
ring d’un mariage consiste à solli- l’événement très traditionnel et L’autre question posée par le dénombre 200 espèces et qui l’objet d’un premier article publié faciliteront également l’identifi-
sée au rôle organise ces 16 et 17 mai
d’en-cas pour citer des prestataires spécialisés – codifié que constitue le mariage ? mariage sponsorisé, c’est l’exten- sont présents à la fois en Europe, le 6 mai dernier sur le site Mole- cation des gènes impliqués dans
son 1er festival des bières de
jours de du traiteur au photographe en « D’un côté, la société véhicule un sion potentielle de son concept à en Asie et en Amérique. Grâce à cular Ecology Resources, avant l’adaptation à l’environnement ou
caractère et microbrasseries
flemme ou passant par l’imprimeur de faire- certain idéal du mariage et il est d’autres événements de la vie pri- un consortium piloté par l’Inra de une publication finalisée des ré- dans les relations symbiotiques
wallonnes, Carrément Bières,
lendemains de part, le fleuriste et le propriétaire dommage que, pour certaines per- vée. A quand la bar-mitsvah ou la © INRA Bordeaux-Aquitaine, en partena- sultats dans les prochains mois. entre leurs racines et les cham-
la veille, la de la salle de réception – pour sonnes, il soit inaccessible, analyse communion aux couleurs d’une avec 25 microbrasseries et
riat avec le Centre National de Sé- pignons mycorhiziens (comme le
sardina pilchar- qu’ils offrent en tout ou en partie Mark Hunyadi, professeur de phi- marque de soda ? Ou les funé- brasseries artisanales qui
Lancé en 2011, le programme quençage du CEA (Génoscope), le « Le séquençage du génome du mycélium de la truffe). Elles per-
dus, vocable les biens et services nécessaires losophie morale à l’UCL et qui railles associées à une compagnie présenteront 90 bières issues
pour le grand jour. De quoi dimi- vient de publier un ouvrage intitu- d’assurance-vie ? ■ français Genoak a permis génome du chêne pédonculé vient chêne pédonculé constitue une mettront aussi l’identification des
réunissant la principalement des provinces
sardine, le ha- nuer l’addition de 10 à 60 %. lé La tyrannie des modes de vie. MATHILDE LEFEBVRE (st.) de décrypter le génome du donc d’être séquencé. porte d’entrée unique pour analy- gènes responsables de la biosyn-
wallonnes. Des blondes, des
reng, l’alose, le chêne pédonculé, ce qui ser et comprendre la fonction des thèse des extractibles du bois, tels
brunes, des ambrées, des blanches, des fruitées, ... il y en aura
pilchard ou autres devrait permettre de mieux Trois années de travaux ont per- gènes de cet arbre emblématique, que les tannins et whisky lactone,
pour tous les goûts et ce sera l’occasion de découvrir des bières
petits poissons,
retrouve le chemin des
tables branchées. La
LES SORTIES comprendre les mécanismes
d’adaptation des arbres aux
mis de décrypter l’ensemble de
l’information génétique portée
relève l’INRA. Son génome aura
ainsi valeur de référence pour les
qui confèrent leur saveur et leur
goût aux vins et alcools. »
méconnues. À côté des dégustations, Carrément Bières propose
des démonstrations de kit de brassage (avec les étudiants de la
changements climatiques, par ses 12 paires de chromo- autres espèces de chênes blancs,
boîte à sardines est ainsi Trois bons plans mais aussi, à terme, de mieux somes. Le consortium a caracté- mais également pour des espèces D’après Afp et INRA
section microbrasserie du centre IFAPME de Villers-le-Bouillet),
(re)devenue un objet en vogue, des ateliers de zythologie (animés par Novabirra), mais aussi des
incontournable des apéros branchés où elle accompagne sur la table bouteilles de vins naturels, pour le week-end comprendre la formation des risé 50.000 gènes et estimé que plus éloignées de la famille des
concerts itinérants, un espace de restauration et une boutique de
saucissons de terroir et autres charcutailles conviviales. Namur en Mai. En 2014, la Ville de Namur annonçait l’annu- tanins dans le vin lors de son la moitié du 1 milliard et demi de Fagacées (Châtaignier ou Hêtre). Plus de détails sur ce séquençage
produits de l’Abbaye de Villers.
La sardine était abondante en Méditerranée comme le long du littoral atlantique, notamment en baie lation de Namur en Mai. Mais un collectif éphémère s’est élevage en barrique. paires de base du génome était sur le site du programme
de Douarnenez, où elle a fait vivre pendant des décennies des milliers de pêcheurs et d’ouvrières piqué de mettre en place une édition de transition, un « fes- constituée d’éléments répétés. Il permettra d’étudier la régula- www.oakgenome.fr. Ce week-end sera aussi l’occasion de visiter la toute nouvelle
dans les conserveries françaises. Dans les années 1960, les côtes de l’Atlantique hébergeaient tival des arts furieux » pour continuer de croire en un festi- « Il s’agit du premier séquençage tion interne des espèces très lon- microbrasserie de l’Abbaye aménagée avec l’aide du FEDER. Le
160 conserveries. Il en reste une dizaine… val de théâtre de rue. Cette édition « test » rassemblera Arbre emblématique, le chêne
pour une espèce du genre Quer- gévives exposées à de fortes varia- public pourra y découvrir en avant-première les premiers brassins
Pour survivre et gagner de nouvelles lettres de noblesses, celles-ci ont dû se démarquer de la grande 150 artistes et une quarantaine de compagnies, avec des pédonculé (Quercus robur) fait
de l’antique bière des moines, l’Authentique (5°) élaborée d’après
distribution en faisant le pari du haut de gamme. Pratiquement, depuis vingt ans, le souci de qualité pièces de théâtre, des entresorts, de la magie, des installa-
les informations retrouvées dans les archives de la comptabilité
a accompagné un renouveau de la présentation. Côté contenu, des labels sont apparus (label rouge, tions, des fanfares, du street art, du cirque, des marion-
de la brasserie des moines de l’abbaye, ainsi qu’une triple (9°). Ces
bio, etc.), mais aussi des mentions (riches en oméga 3, sardines sans arêtes, sans peau, etc.) ou des nettes, du forain… Notre photo : Les Dudes.
PROFITEZ DE NOTRE OFFRE SUR bières, aux ingrédients biologiques, sont brassées par la société
déclinaisons particulières (sans sel, à déguster chaud, etc.). Les dates de pêche et le nom du bolin-
cheur sont parfois repris sur les boîtes. Vendredi et samedi, à Namur. 0478-571.090, www.isolat.org -15% WWW.LESVINSDUSOIR.BE/BOUTIQUE Abbey Beer dont le but est de mettre en place et d’exploiter des
Les meilleurs produits sont édités en séries limitées, accompagnés d’idées de recettes ou associés à brasseries artisanales au coeur d’abbayes existantes ou qui ont
des produits d’exception comme les huiles d’olive ou le beurre baratté de tel ou tel producteur arti- Le Pass fête ses 15 ans. Pour célébrer cet anniversaire, le Offre valable du 15/05 au 22/05/2015, en partenariat avec de Coninck Wine. existé. En Brabant wallon, l’abbaye de Villers est le premier lieu
sanal. Chaque saison a ses nouveautés. Il existe des séries millésimées, exactement comme un vin, Parc d’aventures scientifiques ouvre ses portes gratuitement
de 13h à 18h. Au programme : visite des 12.000 m2 d'exposi- CHARLES DE SAINT CÉRAN MAS CODINA CHAMPAGNE ROSÉ VINTAGE 2009 à brasser ses bières intra muros. La visite guidée débute dans les
appelées à se bonifier avec le temps… En sardine haut de gamme, le poisson est « travaillé » à son
tions interactives et amusantes pour tout apprendre sur les BRUT BLANC DE BLANCS CAVA BRUT RESERVA LOUIS ROEDERER ruines avec la brasserie et se clôture à la nouvelle microbrasserie.
meilleur, pêché lorsque sa chair est la plus grasse, étêté et étripé manuellement, avant d’être sou- SAVOIE D.O. CAVA - PENEDES. CHAMPAGNE
vent préparé à l’ancienne ou associé à des produits inattendus (citron confit et coriandre), puis mis sciences et technologies. L’adresse : rue de l’Abbaye 55 à 1495 Villers-la-Ville. L’horaire:
Issu d’assemblage d’Ugni Propriété familiale située dans Un excellent champagne à la
entier en boîte. et de Chenin, ce mousseux la contrée de l’Alt Penedès entre robe rose saumoné, à reflets Sa 10-22h, Di 10-20h. Entrée : 7€ pour l’entrée à l’Abbaye
Jusqu’à dimanche, à Frameries. 070-22.22.52, www.pass.be
Comme on ne peut voir le produit que l’on achète, un packaging tendance et attrayant, conçu par les offre une couleur or pâle deux chaînes de montagnes au rouges/orangés, la bulle est fine et le verre à dégustation inclus, puis 1.50€/verre de 17cl.
meilleures agences de pub, est incontournable pour séduire le consommateur. Produit ainsi revu et avec des fines bulles. Son nord de Barcelone, Mas Codina et dynamique. Le bouquet révèle
José James : hommage à Billie Holiday. C’est un des plus nez franc, droit et net dévoile produit un cava d’une couleur des notes de fruits rouges, frais et Infos : www.carrementbieres.be
corrigé, parfois d’exception, la sardine est alors mise en valeur dans les épiceries fines comme chez
Titulus, excellente cave à manger au demeurant (chaussée de Wavre 167A, 1050 Bruxelles) où beaux chanteurs d’aujourd’hui. Son dernier album, Yesterday des arômes fruités et floraux. jaune intense. Au nez, des fruits sucrés, accompagnées de notes
I had the blues : the music of Billie Holiday, est remarquable. Sa fraîcheur et élégance en exotiques et une touche iodée. florales (acacia) et minérales avec
s’alignent les spécialités de la conserverie la belle-îloise. Le Traiteur de la Villa Lorraine (chaussée de bouche font de lui un très En bouche, il est frais et vif, fruité des accents grillés et fumés, qui se
Waterloo 1095, 1180 Bruxelles) propose également une intéressante déclinaison. Quant au Bistrot doux, léger, intime, avec ce sens émouvant du bonheur et de
bon rapport qualité/prix. et sec. conjuguent pour donner un ensemble
UN ÉVÉNEMENT
la tristesse mêlés. Très
urbain, enseigne ouverte il y a quelques mois (rue Vanderkindere
bel hommage à Lady Cépages : Ugni Blanc, Cépages : Macabeu, Xarel·lo, complet, riche, frais et raffiné. 92 pts À ANNONCER ?
406, 1180 Bruxelles), ce sont des sardines portugaises, proposées Chenin Chardonnay et Pinot noir Wine Spectator
à 6 euros la boîte (piquantes, à la tomate ou à l’huile d’olive) qui Day. sur lesoir.be Prix: 8,20 € -15% = 7,00 €* Prix: 9,90 € -15% = 8,40 €* Cépages : Pinot noir, Chardonnay
lui ont donné une intéressante première belle réputation. D’autres idées de sorties dans « Votre Prix: 56,50 € -15% = 48,00 €*
LESVINSDUSOIR@LESOIR.BE
Suivez l’actu lifestyle Dimanche, à l’Ancienne Belgique
week-end en 15 clics » sur mad.lesoir.be
RENÉ SÉPUL (Bruxelles). 02-548.24.24, * = Hors frais de livraison
sur lesoir.be/victoire www.abconcerts.be

20 21
Le Soir Vendredi 15 mai 2015

22 FORUM
sur lesoir.be
« La réforme du revenu
cadastral, une nécessité
adapter à l’évolution du coût de la vie et du marché immobi-
lier. Ce qui n’a pas été fait. Il est cependant indexé depuis 1991, aujourd'hui
La carte blanche de trois mandataires ce qui est insuffisant pour suivre l’évolution des prix de l’im-
CDH, qui s’interrogent sur la viabilité pour plus d’équité » mobilier. On aboutit donc à une situation aberrante car ils ne Réforme fiscale : à quoi
du plan européen de relance des inves- Le ministre des Finances Johan Van correspondent plus à la valeur réelle des biens immobiliers.
Overtveldt (N-VA) a demandé à son faut-il s'attendre ?
tissements appuyé par le président de C’est le cas par exemple à Bruxelles, dans les communes du On en parle avec David Coppi.
la Commission, Jean-Claude Juncker. administration d’évaluer les moyens et le centre-ville qui, historiquement plus riches, ont un revenu ca-
personnel nécessaires pour une révision cadastrale. On dastral très élevé. Tandis que les communes de la périphérie, à
en parle avec Jean-François Munster. l’époque plus agricoles, ont un revenu cadastral relativement
Petit rappel, qu’est-ce que le revenu cadastral ? bas. Or, aujourd’hui, le centre-ville n’est plus si riche et les
Socle de la fiscalité immobilière, le revenu cadastral est un re- communes périphériques, elles, sont devenues plus nanties.
venu fictif qui doit être versé aux Régions chaque année. Il D’où les inégalités.
s’agit d’une notion abstraite correspondant au montant que Pourquoi reparle-t-on d’une possible réforme ?
l’on pourrait toucher par an en mettant son bien en location. Il s’agit d’un sujet politiquement très sensible, qui touche di-
Il sert à calculer le précompte immobilier et à l’application des rectement le portefeuille des Belges. La majorité actuelle n’en
droits réduits de l’enregistrement. est pas encore à envisager une réforme qui, d’ailleurs, n’est
Où est le souci ? pas inscrite dans l’accord gouvernemental. Aucun moyen par-
Les revenus cadastraux sont toujours fixés sur les loyers de ticulier n’a non plus été réservé à cet effet.
1975. Il était prévu de les revoir tous les dix ans afin de les

#visapourlaflandre
Béatrice Delvaux Editorialiste en chef

Alors, marketing ou pas marketing ?


e coup de fil vient cette semaine poing à la Strépy, « utilisées à l’époque
L d’un collègue journaliste français
en poste à l’étranger. Il connaît très
pour marquer les esprits flamands ».
D’autant, précise-t-il à Knack, que
bien la Belgique, et le néerlandais, dans la même semaine deux élus
pour avoir habité de longues années L’intervention de N-VA, Hendrik Vuye et Veerle Wou-
aux Pays-Bas et à Bruxelles. « Dis, tu Jan Jambon au ters, signaient une carte blanche inti-
crois que c’est le moment de venir voir Cercle de Wallonie a tulée : « La maison Belgique est un
en Belgique si la N-VA a changé de provoqué un tollé bric-à-brac. Qui vit mieux avec les
ligne et se serait “dénationalisée” au dans les rangs ultra- transferts ? »
pouvoir fédéral ? » La N-VA se belgici- nationalistes. © BELGA. Et le reste alors, le « helfie », le « tout
serait-elle ? C’est la question qui hante au socioéconomique », du marketing
plus d’un esprit, même celui de Bart aussi ? Tout comme le discours fort de
Maddens, le politologue de la KUL, Bart De Wever condamnant la collabo-
très proche des milieux nationalistes ration, salué en général par les princi-
flamingants et particulièrement cri- paux détracteurs du leader nationa-
tique par rapport à la stratégie de la N- liste, de l’éditorialiste du Morgen, Bart
VA depuis son entrée dans le gouver- Eeckhout (« Ces paroles sont celles d’un
nement Michel. Alors, illusion d’op- homme d’Etat. (...) Nous continuerons
tique ? Naïveté ? Interrogation légi- à combattre ses idées, mais ici nous de-
time ? Enfumage réussi ? Un ministre vons lui rendre hommage »), aux édito-
du gouvernement (non N-VA) ne doute rialistes francophones, en passant par
pas que le phénomène soit à l’œuvre : Philippe Moureaux. Mais tous ceux qui
« Ah ! le pouvoir d’attraction et de écrivent ont peur de se faire rouler par
conversion du fédéral ! J’en ai connu le « marketing » et la capacité du lea-
des hommes politiques qui crachaient der nationaliste de muter, mais seule-
dessus avant d’y être : Dehaene, Le- ment superficiellement, comme nous le
terme, Verhofstadt, et voyez ce qu’il est dit une ministre fédérale francophone :
advenu… » « J’ai bien entendu les paroles de Bart
La question de notre collègue date De Wever sur la collaboration. J’espère
d’avant les sorties du vice-Premier mi- qu’il pense ce qu’il dit et que ce n’est pas
nistre N-VA, Jan Jambon, au Cercle de de la tactique. » Philippe Moureaux,
Wallonie, c’est dire si depuis il rêve de dans une carte blanche au Morgen, ne
monter dans l’avion pour Bruxelles : dit pas autre chose alors qu’il salue les
« Les transferts nord-sud, ça nous aide propos de De Wever : « Certains de
pour le marketing, mais cela ne nous mes amis disent que je suis naïf et que
intéresse pas. » Ouh le tollé ! La diffu- De Wever parle la langue opportuniste
sion de ces propos par le magazine Le Doorbraak avant de reproduire les pro- (...). Ils sont la preuve la plus visible pour cela nous avons besoin d’une de l’homme politique. Peut-être ont-ils
Vif/L’Express crée illico le tollé dans les pos de Jambon. d’un problème plus profond. Les trans- autre structure. Dès lors la réforme de raison, mais cela ne change rien à l’im-
rangs des ultranationalistes. C’est le ferts sont un symptôme, pas la mala- l’Etat est un moyen, mais pas un but. » pact de ses mots sur l’opinion publique.
magazine flamingant Doorbraak qui « Sorti de son contexte » die. Mais ils nous aident – c’est pour Alors Jambon, lost in eigen transla- Cet événement limité mais réel ne
tire le premier : « De bocht van Jam- Embêtant ? Ça oui, si l’on en juge cela que nous sommes pour le confédé- tion ?, « perdu dans sa propre traduc- change naturellement rien à mon op-
bon », « la volte-face de Jambon ». Un d’abord par la volonté du porte-parole ralisme – à rendre cette idée accessible tion », comme le suggère le porte-pa- position résolue contre la N-VA, qui
titre qui en rappelle un autre « De de Jambon de nier la phrase, qui aurait au public le plus large. En ce sens, les role de la N-VA pour qui on a fait de porte des idées qui me révulsent.
Bocht van Sigfried Bracke » lorsque, été inventée par le journaliste du Vif. transferts sont donc bien du marke- cet épisode un « éléphant d’une sou- Comme opposant à ce parti, je peux
dans De Standaard, Bracke avait an- Que nenni ! puisque le même journa- ting. Mais cela ne change rien au fait ris ». Pour la « bible » Maddens, inter- dire avec la plus grande sérénité que
noncé que la N-VA laissait l’institu- liste dégaine alors l’enregistrement. que le fond du problème doit être adres- rogé par Knack.be, c’est absolument le j’apprécie les déclarations récentes du
tionnel de côté pour donner la priorité, Obligé de reconnaître l’affaire, Jambon sé. Les Flamands ont droit à une poli- cas. Jambon s’exprimant en français, a président de la N-VA. On peut mener
dans le court terme, à l’économique. précise alors sa pensée dans une ré- tique et à une structure de l’Etat qu’ils simplifié sa pensée, mais il n’y aurait l’opposition sans être sourd. »
Jambon faisait-il de même, annonçant ponse écrite à Doorbraak : « Ma désirent et dont ils ont besoin. Cela rien, dans cette sortie, qui nourrisse Conclusion de ces épisodes : la N-VA
cette fois au détour d’une phrase que phrase a été sortie de son contexte. Les vaut aussi pour le changement de la l’idée de la « belgicisation » de la va plus que jamais faire attention à ce
l’institutionnel valsait dans la poubelle transferts sont importants car ils sont Constitution. Qui n’est pas un but en N-VA. Et de voir juste dans la notion qu’elle dit, et les autres à ce qu’ils en-
de l’histoire de la N-VA ? « Accrochez- si visibles. Ma position ne serait pas soi. Le vrai but est de créer plus de de « marketing » ainsi posée, une sorte tendent. La prudence, la méfiance de-
vous à votre chaise », avertissait ainsi différente s’ils allaient dans l’autre sens bien-être et de richesse pour les gens, et d’excuse pour les opérations coup-de- meurent… ■

la carte blanche
Corinne Martin, présidente de la Fédération des étudiants franco- eux qui ne peuvent se sou- mandat étudiant, suivi de près ficielles et officieuses, la plus étudiants qui ont réussi selon
phones (FEF) ; Michael Verbauwhede, Romain Gaudron, Ma-
thias El Berhoumi, Delphine Michel, Renaud Maes, Mathilde
C venir du passé sont
condamnés à le répéter. » De-
par son fidèle corollaire : la sé-
lection à l’entrée des filières
assumée étant la volonté de li-
miter le coût des soins de santé,
les critères académiques à faire
face à un mur, puisque qui dit
Collin, François Schreuer, Steffen Fobe, Emily Hoyos, Gregor puis plusieurs mois, la problé- concernées. Chacun d’entre basée sur le raisonnement sim- concours dit « que le meilleur
Chapelle, David Mendez Yepez, Philippe Henry, Jonathan matique des numéros INAMI nous eut à lutter contre les cor- pliste selon lequel moins il y a passe ». La FEF monte une
Couvreur, Philippe Lesne, Fabrizio Buccella et Pierre Verbee- déchaîne les passions. Désac- poratismes pour défendre l’ac- de médecins, moins les gens nouvelle fois au créneau.
ren, ancien(ne)s président(e)s de la FEF. cords entre étudiants en méde- cès aux études de médecine et, vont chez le médecin, ce qui fe- En 2003, la ministre Fran-
cine, retournement de veste des partant, l’accès pour tous à des ra diminuer le coût des soins de çoise Dupuis (PS) supprime le
responsables politiques, bras de soins de santé. Rappel des épi- santé pour l’Etat. La FEF s’in- concours en fin de 3e année.

Dossier Inami : fer entre fédéral et communau-


tés pour imposer un système
inique : depuis septembre, les
sodes précédents…

Il y a 20 ans, la FEF
digne et met surtout en garde
contre la pénurie de médecins,
cyniquement planifiée par cette
Problème réglé ? Non. Le
contingentement fédéral est
toujours là, immuable, coulé

une tragédie polémiques s’enchaînent.


Comme un air de déjà-vu. En
tant qu’qu’actuels et anciens
s’indignait déjà
En 1997, après des années de
bras de fer entre les représen-
décision politique.
Le contingentement fédéral
conduit dans la foulée les Com-
dans le marbre. Impossible
dans ces conditions de laisser
tout étudiant sortir avec un di-

ou une farce ? présidents de la Fédération des


Étudiants Francophones, nous
pouvons vous affirmer une
tants étudiants et l’Absym (As-
sociation belge des syndicats
médicaux, NDLR), le gouverne-
munautés à limiter le nombre
d’étudiants diplômés. Du côté
francophone, un concours est
plôme de médecine en poche !
C’est la logique que suivit deux
ans plus tard Marie-Dominique
chose : cela dure depuis bien ment fédéral choisit son camp mis en place en fin de troisième Simonet (CDH) en réinstaurant
La FEF tire un constat peu glorieux de 20 années plus (trop) longtemps ! et décide de limiter l’accès à un année en médecine. Autrement un concours. En fin de 1re année
de tergiversations dans la gestion par le politique Chacun d’entre nous a été ensemble de professions médi- dit, après trois années d’études, cette fois. Nouveau tollé chez
des études de médecine. confronté à l’épineux dossier du cales par le biais d’un contin- certains étudiants ne pourront les étudiants, rejoints dans leur
contingentement fédéral de nu- gentement de numéros INAMI. pas continuer à étudier la mé- argumentaire par le Conseil
méros INAMI pendant son Les raisons en sont diverses, of- decine. Pire, on contraint des d’Etat qui invalide le méca-
22
Le Soir Vendredi 15 mai 2015

FORUM 23
François Bayrou Président du parti centriste français MoDem

Nous pouvons imaginer


Il y a un danger mortel dans la façon dont on annonce aux Français que sortir
combien l’Iran pourrait être de l’Europe va nous sauver. #FN
encore plus provocateur s’il
disposait de l’arme atomique. c'est vous qui le dites
En l’en empêchant, Le savon britannique On ne peut pas compter sur les Britanniques pour s’investir dans des avancées
politiques. Le Brexit, de ce fait, ne serait pas forcément une mauvaise nouvelle : les Anglais ont peur d’être

© BELGA.
on supprimerait l’une vraiment dans l’Europe car ils vivent mal le moindre transfert de souveraineté et ils ont peur, s’ils en
sortent, de perdre leur force économique. A eux de choisir entre ces deux maux. Les autres pays
des principales menaces européens ne peuvent plus se soumettre à leur vision alors que les Britanniques qui ne sont pas membre
fondateur de l’UE n’arrêtent pas de lui savonner la planche. BARRY KAD SUR LESOIR.BE
à la sécurité de cette région »
LE PRÉSIDENT AMÉRICAIN BARACK OBAMA (AFP)
D’autres opinions sur www.lesoir.be/polemiques

l’Histoire

Lodoïs Tavernier, ce Belge


qui a préfiguré l’Union européenne
Il y a 70 ans, cet ingénieur des mines belge remettait aux Alliés un rapport préconisant
une formule qui allait donner naissance à la Ceca, elle-même ancêtre de l’Union européenne.
L
’Allemagne et le char- teront les bases de la construc- Le 19 juillet 1944, les experts duit alors annuellement 256 puisse en préparer une troi- port en n’en gardant que les
bon. » Sous ce titre, Le tion européenne. Prisonnier po- remettent leur rapport aux Al- millions de tonnes de charbon sième, il faut « empêcher que l’Al- constats mais pas les conclusions
Soir publiait le 4 mai 1945 litique lors de la Première guerre liés. Il se compose d’abord d’une alors que 90 millions lui suf- lemagne ait seule le contrôle du et les recommandations. Ils esti-
un article qui en a interpellé plus mondiale, ce Montois d’origine analyse faisant état de l’extraor- fisent pour bien vivre, c’est-à- charbon du bassin de la Ruhr. Il maient effectivement que des
d’un lorsque, voici quelques est, lors de la Deuxième, allé of- dinaire puissance de l’Allemagne dire sans même recourir à la pro- faut un contrôle fiable et perma- scientifiques et des techniciens
jours (Le Soir du 5 mai), nous frir ses services au ministère liée à sa production de charbon. duction du bassin de la Ruhr. Le nent exercé par une régie compo- n’avaient pas à prendre de posi-
avons réédité les unes du journal belge des Affaires économiques à « Mon grand-père avait calculé reste l’enrichit par l’exportation sée par d’autres pays. Le poids du tion politique. D’autant que les
de la semaine de la capitulation Londres. que l’Allemagne produisait trois (50 millions de tonnes) et surtout charbon de la Ruhr est telle que Britanniques étaient plutôt par-
allemande et de la Victoire. Et fois plus de charbon et de lignite permet de préparer sa machine l’Allemagne pourrait se réenri- tisans d’une reconstruction ra-
pour cause, cet article signé Fer- Du charbon pour 3.000 ans que n’importe quel autre pays de guerre avec un surplus de pro- chir et se réarmer en deux ans pide de l’Allemagne plutôt que
nand Servais n’était pas anodin. Dans la deuxième partie de la européen, ce qui lui permettait de duction de 120 millions de ton- comme elle l’a fait après 1918. Ce d’une neutralisation. Lodoïs Ta-
Il faisait état des conclusions guerre, le Comité interallié pour produire 200 produits de syn- nes. Elle possède du charbon contrôle ne serait donc pas limité vernier estimait qu’il n’existait
d’un ingénieur des mines belge, l’étude de l’armistice, met en thèse, de l’essence au beurre, et pour 3.000 ans. » à la Belgique et à la France quoi qu’on en pense que cette so-
Lodoïs Tavernier : « C’est place une commission d’experts surtout de préparer la guerre, à Au-delà de l’analyse brute, la comme après la Première Guerre lution d’un contrôle commun et
l’énorme surabondance du char- du charbon dont l’ingénieur partir du moment où Hitler, en conclusion de Lodoïs Tavernier mais à 5-6 pays qui mettraient d’une répartition équilibrée des
bon de l’Alle- belge sera le pré- 1933, mettra la priorité sur la est donc que, si l’on ne veut pas en commun leur production de ressources. »
magne qui lui a sident et rappor- production industrielle, dit An- que, la Deuxième Guerre mon- charbon et d’acier et les vendrait Après ce refus officiel, le rap-
fourni seule les teur. dré Tavernier. L’Allemagne pro- diale terminée, l’Allemagne au prix coûtant. Les mines alle- porteur belge va donc prendre
moyens de finan- mandes, à ciel ouvert au les choses personnellement en
cer et de préparer contraire de celles de France et de mains pour le rendre public. En
ses deux Belgique, étaient en effet deux avril 1945, il tient une conférence
guerres. » Ana- fois plus rentables, il s’agissait sur le sujet devant la Société
lyse jusque-là in- donc d’un rééquilibrage du mar- royale belge des ingénieurs et des
édite et d’autant ché. » industriels. C’est ainsi que ses
plus remar- Ce sont les principes qui prési- travaux se trouvent mentionnés
quable qu’à cette deront à la création de la Ceca. pour la première fois dans la
date le Reich n’a Clin d’œil paradoxal de l’His- presse, en une du Soir donc. Il
même pas encore capitulé mais toire, on peut dire que, ancêtre envoie son mémorandum aux
que l’article préfigure – pour une de l’Union européenne, la Ceca autorités des divers pays et, en
des toutes premières fois sur la (composée des 6 pays qui signe- 51, la Ceca voit le jour. Lodoïs Ta-
place publique ! – ce que ce sera ront le Traité de Rome en 1957 : vernier meurt le 3 mars 1957.
la création, en 1951, de la Ceca Belgique, Pays-Bas, Luxem- Vingt-deux jours avant la signa-
(Communauté européenne du bourg, France, Italie, Allemagne ture du Traité de Rome,
charbon et de l’acier), elle-même de l’Ouest) a été construite sur deuxième acte de naissance de la
préfiguration de la CEE et de des bases que refuserait aujour- construction européenne. ■
l’Union européenne d’aujour- d’hui la très libération UE. Si ce JEAN-FRANÇOIS LAUWENS
d’hui. sont des Français, Schuman et
André Tavernier, ingénieur lui- Monnet, qui ont été les chevilles
même et petit-fils de ce « père de ouvrières de la Ceca, c’est aussi ANDRÉ TAVERNIER
l’Europe oublié » selon la for- parce que, en 1946, le général de L’idée de la Ceca
mule de l’historien Francis Ba- Gaulle est peut-être le dirigeant de par sa nécessité
lace, a récemment publié un livre allié qui a été le plus sensible au Lodoïs Tavernier, un
sur le sujet. Il explique comment rapport de Tavernier. père de l’Europe oublié
son grand-père s’est retrouvé à Signature du Traité de Paris sur la Ceca en 51 : le Belge Van Zeeland (1er à gauche). Il y a aussi Schuman « En fait, raconte son petit-fils, Avant-Propos
formuler ces conclusions qui jet- (5e) et Adenauer (6e). En médaillon : Lodoïs Tavernier. © DR. les Alliés vont expurger son rap- 233 pages, 24,95 euros

nisme et ses conséquences sur Claude Marcourt annonce le re- santé mais que oui, la pénurie cins ! positive ? Non. Alors pourquoi manquons de médecins et plu-
les « reçus-collés », ces étu- tour d’un concours en fin de 1re de médecins s’est installée et Alertés depuis le début par continuer à suivre aveuglément tôt que d’en diplômer plus, on
diants qui ont réussi leurs exa- année, en mettant « toute son l’accès aux soins de santé est de les experts en planification mé- un choix politique posé il y a 17 en diplômera moins – tout en
mens, mais coincés en fin de 1re équipe de juristes sur le coup plus en plus difficile pour une dicale, l’accès aux soins de santé ans sans jamais le remettre en appelant des médecins étran-
année car pas suffisamment pour éviter les écueils dénoncés part de plus en plus grande de est maintenant un problème cause ? Bien que l’ensemble des gers, moins coûteux, à venir
bien classés. par le Conseil d’Etat ». la population. bien réel. La pénurie de méde- partis francophones se soient combler cette pénurie contrô-
En tant qu’actuels et anciens cins généralistes est criante, positionnés contre ce système lée. Les étudiants sont les
Amers constats présidents de la FEF, nous Consulter un spécialiste : majoritairement dans les zones inique dans une résolution otages des revirements poli-
Retour à la case départ, le sommes consternés par ces un parcours du combattant rurales mais aussi en plein adoptée à l’unanimité au Parle- tiques incessants dont la Fédé-
concours en fin de 1re année est tractations cycliques, incapables En effet, le budget des soins centre-ville, comme à Charle- ment de la Fédération Wallo- ration Wallonie-Bruxelles est
« gelé » et l’accès aux études de d’apporter une quelconque so- de santé belges s’élève à 31 mil- roi ! Et la situation n’en devient nie-Bruxelles en 2000, cela fait l’antichambre quand le Fédéral
médecine à nouveau libre. lution juste et durable pour les liards pour l’année 2015. Un que plus alarmante quand on donc 15 ans que ces derniers ne brille, quels que soient les mi-
Après s’être engagé à supprimer étudiants en médecine. La chiffre en augmentation crois- sait que plus de la moitié semblent pas avoir les mêmes nistres ou les majorités, par son
toute sélection en médecine, même décision qui relevait sante depuis plusieurs décen- d’entre eux ont plus de 55 ans. positions une fois qu’ils sont inertie.
Jean-Claude Marcourt (PS) met alors de l’hypothèse corpora- nies et ce, malgré le numerus Prendre un rendez-vous avec un ministres dans un gouverne- La priorité, aujourd’hui, est
en place dès 2012, un « test tiste et budgétaire – le pari du clausus. On peut donc déjà s’in- spécialiste : un pédiatre, par ment fédéral. de jeter les bases d’une ré-
diagnostic » s’imposant à numerus clausus pour réduire terroger sur la pertinence du exemple. Ou un gynécologue. Et maintenant, où en flexion profonde sur la planifi-
chaque étudiant désireux de le coût public des soins de santé maintien pendant plus de 15 Cela relève du parcours du sommes-nous ? Quelle issue au cation médicale comme pointe
s’inscrire en médecine, complé- – devient 20 ans plus tard une ans d’une politique qui ne fonc- combattant ! débat incessant sur ce numerus de l’iceberg de l’organisation ir-
té par une session de janvier flagrante erreur politique. Car tionne manifestement pas. Mais Le bilan à tirer du mécanisme clausus fédéral et son indisso- rationnelle de notre système de
aux allures de jugement der- chacun sait aujourd’hui que à cette inefficacité, s’ajoutent les de contingentement fédéral est ciable pendant communautaire, soins de santé et de se confron-
nier. non, le numerus clausus n’a pas « dommages collatéraux » du relativement évident ! L’objectif la sélection ? Toujours au même ter aux erreurs politiques pas-
Aujourd’hui, après des mois permis de réduire significative- contingentement, dont le pre- est-il atteint ? Non. Ce change- point, aussi kafkaïen depuis sées au lieu de les répéter inlas-
de polémique, le même Jean- ment la croissance des soins de mier est la pénurie de méde- ment a-t-il eu une répercussion plus d’une décennie : nous sablement. ■
23
Le Soir Vendredi 15 mai 2015

SCIENCES&SANTÉ
24

Dans le cerveau d’un homme heureux


NEUROLOGIE L’activité cérébrale du moine bouddhiste Matthieu Ricard passée au crible
Le Pr Laureys, que toutes les méditations se res- Parmi ceux-ci, des mesures de
semblent. Lors de cette expé- flux électriques cérébraux (ou
neurologue à l’ULg, rience, « nous avons regardé ondes cérébrales) et des mesures
a scruté le cerveau mon cerveau lors de méditations de la consommation de glucose
du moine bouddhiste, liées à la présence ouverte, à la dans le cerveau via PET-Scan.
compassion. Nous avons aussi
tant au repos réalisé quelques tests d’attention « Jamais fait auparavant »
qu’en méditation. focalisée, explique Matthieu Ri- « Cela permet de mettre en lu-
Le but ? Identifier card. Lundi et mardi, à la fin de mière comment des années de
chaque session de la même pra- pratique méditative influencent
les changements tique, j’ai noté la qualité de mon la consommation d’énergie dans
de l’activité métabolique ressenti sur une échelle allant de le cerveau. On a également réali-
entre les deux états. 1 à 9. Cette dernière permet, tant sé des stimulations magnétiques
bien que mal, d’expliquer à l’ex- d’une partie de la matière grise.
térieur les caractéristiques de cet Et cette partie expérimentale

Q
ue se passe-t-il dans un état, selon différents critères (est- équivaut à marcher sur la Lune :
cerveau en méditation ? ce spontané ? A-t-on été envahi ça n’a jamais été fait aupara-
Pour y répondre, le par des pensées ? etc.). Mon res- vant », explique le Pr Laureys.
moine bouddhiste Mat- senti a varié entre 6 et 9, en fonc- Quant à l’IRM fonctionnelle, elle
thieu Ricard a accepté d’être le tion de l’heure du jour, du mo- pointe les endroits du cerveau où
complice et le cobaye du Pr Ste- ment et de ma fatigue. Lorsque de l’oxygène est consommé, per-
ven Laureys, directeur du Coma les résultats seront connus, cela mettant de visualiser en temps
Science Group (ULg) et neuro- me permettra de voir si mon rap- réel les zones du cerveau qui
logue au CHU de Liège. Et ce ne port subjectif correspond aux sont activées.
fut pas de tout repos. Lundi et mesures ». Et d’ajouter : « Nous Pour comparer les résultats ex-
mardi, de 8 à 20 heures, celui avons aussi tenté des états que périmentaux collectés durant les
que l’on surnomme « l’homme le l’on ne fait jamais en médita- états méditatifs, le cerveau au re-
plus heureux du monde » a dé- Pour connaître les résultats, il faudra faire preuve de patience. L’équipe du professeur Laureys tion, à savoir essayer de réduire pos du moine bouddhiste a aussi
voilé son intimité cérébrale en ne devrait en effet pouvoir tirer les premières conclusions que dans un mois. © CHU LIÈGE / M. MATHYS le niveau de conscience, comme été largement scanné. Cette dé-
entrant plus d’une dizaine de fois créer de la torpeur induite ou de marche devrait révéler la capaci-
en méditation dans le labora- un mois la durée nécessaire à effectuées, insiste le Pr Laureys. tif. » Tout au plus sait-on que l’opacité cognitive. » té de repos d’un cerveau de mé-
toire du neuro-scientifique. son équipe pour analyser les Par ailleurs, pour tirer une l’imagerie médicale a révélé des Pour étudier le fonctionne- ditant entraîné. En effet, est-il
Mais il faudra faire preuve de données, enlever les artefacts, et conclusion scientifique, il nous différences entre le cerveau de ment du cerveau et comprendre autant au repos que celui d’un
patience pour des résultats ac- peut-être tirer les premières faudra étudier le cerveau Matthieu Ricard au repos et en cet état de réalité physiologique quidam ? On espère le savoir
compagnés de chiffres et de gra- conclusions. « Il nous faudra du d’autres moines, afin d’avoir un méditation. particulier qu’est la méditation, bientôt. ■
phiques. Le Pr Laureys estime à temps pour analyser les mesures panel d’observations représenta- Aussi, il serait erroné de croire différents outils ont été utilisés. LAETITIA THEUNIS



 OUI, je souscris un abonnement de 12 mois


À LA RECHERCHE D’UNE IDÉE CADEAU? 1. JE COMPLÈTE LE FORMULAIRE EN MAJUSCULES

OFFREZ LE SOIR PENDANT 1 AN + Nom


Rue
Prénom
N° Bte

UNE SUPERBE MONTRE RODANIA Code postal


Tél. /
Localité
GSM /

POUR 24,50€/MOIS SEULEMENT ! Date de naissance


E-mail
/ /

2. JE CHOISIS MON MODE DE LIVRAISON


P Abonnement domicile P Abonnement libraire Cachet du libraire
Mon journal dans ma boîte Je vais chercher le journal chez le libraire de mon choix

35%*
aux lettres avant 7h30
en semaine et avant 10h
le samedi DL :

Si vous servez ce client à domicile, cochez cette case P

D’ÉCONOMIE 3. JE CHOISIS MON MODE DE PAIEMENT


+ 1 CADEAU T294€ pour 1 an au (au lieu de 450€*). J’attends votre bulletin de virement

DE VALEUR ! T24,50€ par mois au (au lieu de 37,50€*). Je complète mon mandat de domiciliation

Mandat de domiciliation européenne SEPA


*prix de vente au numéro

En signant ce formulaire de mandat, vous autorisez (A) le créancier à envoyer des instructions à votre banque pour débiter votre compte et (B) votre banque à débiter votre compte conformément aux
instructions du créancier. Vous bénéficiez d’un droit à un remboursement par votre banque selon les conditions décrites dans la convention que vous avez passée avec elle. Toute demande de remboursement
doit être présentée dans les 8 semaines suivant la date de débit de votre compte. Vos droits concernant le mandat ci-dessus sont expliqués dans un document que vous pouvez obtenir auprès de votre banque.

Code IBAN BE
Objet du mandat: ABONNEMENT
Date de prélèvement le 5 du mois  Encaissements récurrents: 
Votre référence vous sera envoyée dans le prochain courrier.

* soit 294€/an au lieu de 450€ (prix de vente au n°)

Date: ........../.........../........................ Signature (obligatoire): .........................................................................................................

4. JE CHOISIS MON CADEAU La montre Rodania: Thomme Tfemme


Photos non contractuelles. Dans la limite des stocks disponibles.

5. JE TRANSMETS CE FORMULAIRE
GRATUITEMENT sous enveloppe NON AFFRANCHIE à: Le Soir - DA853-320-4 - 1000 Bruxelles
ou par Fax: 02/225.59.01ou via le Site WEB: www.lesoir.be/rodania ou à mon libraire

Montre
4473-74

Montre Wall
Street Hugo Strada Fun
pour homme. pour femme. Date: ........../.........../........................
Quartz et acier. Quartz et acier.
Signature: ........................................................................................................................
Valeur : 199 € Valeur : 129 € Le client reconnaît avoir pris connaissance des conditions générales de ventes reprises sur notre site www. DÉJÀ ABONNÉ?
TÉLÉPHONEZ VITE AU 078/05.05.10
jemabonne.be ou envoyées sur simple demande écrite. La signature de ce bon de commande vaut pleine
acceptation des conditions générales de ventes. Durée du contrat: 12 mois et ensuite tacite reconduction
selon tarif en vigueur. Je ne paie rien maintenant, j’attends votre courrier de confirmation. Offre exclusive-
ment réservée aux nouveaux souscripteurs (nouveau nom, nouvelle adresse en Belgique uniquement). Non ET PARTICIPEZ AU TIRAGE AU SORT POUR
cumulable avec une autre promotion. Votre abonnement est remboursable pendant la période d’essai légale
AVOIR UNE CHANCE DE GAGNER 1 MONTRE


de 14 jours. Valable jusqu’au 30/06/2015. Le traitement de vos données personnelles par la S.A. Rossel & Cie,
pour gestion de clientèle et le cas échéant, transfert à des tiers, est soumis à la loi sur la protection de la vie
privée autorisant notamment la consultation du registre public. Vous avez libre accès à ces données pour DU LUNDI AU VENDREDI DE 8 À 18 H ET LE SAMEDI DE 8 À 12 H
en demander, si nécessaire, la rectification ou la suppression. Parfois nous permettons à certaines sociétés
de vous envoyer des offres susceptibles de vous intéresser. Si vous ne souhaitez pas les recevoir, merci de
cocher cette caseR

24
SPORTS
Le Soir Vendredi 15 mai 2015

Jacky Mathijssen et OHL ont


pris seul la tête du tour final de D1/D2 25
après la 3e journée et leur victoire au
Lierse 1-2, jeudi soir. Dans l’autre
match, Eupen a battu Lommel 1-0.
OHL (7pts) est 1er devant le Lierse (6), pages
4
Eupen (4 ) et Lommel (0). © NEWS. détachables

La disparition de Larsen
endeuille les playoffs
BASKET Charleroi est sous le choc après le décès inexpliqué de son grand espoir danois
Rasmus Larsen physique son l’anneau, faisait de venir parfaire son évolution vier, n’était pas (encore) déter- sance. À CHARLEROI
partie des plus grands espoirs au plus haut niveau à Charleroi, minant : 5,3 points et 2,6 re- Car s’il est évidemment sans
avait rejoint les Spirous européens de sa génération et ou le jeune Loïc Schwartz, son bonds en 12 minutes de commune mesure, ce drame ne « Un gars en or »
pour mieux bondir était dès lors suivi de près par confident au sein du vestiaire, moyenne sur constitue que l’ultime aléa
Sacha Massot est le joueur
en NBA : il ne s’est les recruteurs des franchises de c’est toute la famille des Spirous les 13 d’une saison, la première sous
qui a le plus côtoyé le Da-
la grande Ligue, promis à la qui est dévastée. « Le sport pa- matchs la direction du coach Stas,
jamais réveillé. draft dans les trois ans. raît tellement accessoire dans qu’il aura maudite… Elle a commencé par
nois. « Comme j’ai aussi été
Dans ces longuement blessé, nous
D’ailleurs, son décès inopiné a ces circonstances et le titre disputés l’arrêt brutal de la carrière de
sous le Hudson, pilier intérieur de la avons effectué notre rééduca-
circonstances, été relayé par de nombreux mé- que nous convoitions si déri-
dias américains. soire », résume le patron du maillot reconstruction de l’équipe tion ensemble. Et je peux
la demi-finale qui Sa disparition constitue donc club. carolo. amorcée cette saison qui est attester de son professionna-
commence ce vendredi à aussi une perte sportive. Mais L’apport du grand Da- Mais rentré aux Etats-Unis du jour lisme, il n’a jamais loupé une
pas question, dans ces circons- nois, en quête de rythme son pro- au lendemain pour reprendre le séance ! C’était quelqu’un qui
Ostende avec 2 jours de avait un but : aller le plus haut
tances, de disputer un match de et de sensations depuis fil n’en garage familial. La suite s’assi-
retard paraît dérisoire. basket. Ostende, dont les son retour à la compéti- était pas mila à une succession de bles- possible et vivait de manière
joueurs étaient jeudi tout au- tion en jan- moins très sés, dont la perte définitive de adéquate pour cela. » C’est
dire le choc vécu par Massot

L
es Spirous l’ont attendu… tant sous le choc, n’a pas émis précieux à Page, autre rouage essentiel.
il n’est jamais venu ! la moindre réserve à annuler la une équipe en Mais, malgré ces contretemps, ce mercredi. « En plus, Ras-
Rasmus Larsen, un Da- première manche d’un Clasico manque de au caractère, Charleroi avait mus était quelqu’un qui, s’il
nois de 20 ans sur qui Charle- jusque-là très attendu dès lors taille et de réussi à souder un collectif qui, était assez timide, avait de
roi, mais aussi la NBA, fondait que Charleroi paraissait ca- puis- dans la foulée de sa qualifica- vraies valeurs. Il montrait
de grands espoirs au vu de son pable de faire douter le cham- tion face à Limburg, rêvait de énormément de respect pour
énorme potentiel, n’était pas en pion. La demi-finale a été dé- reconquérir le titre après avoir les joueurs plus âgés. » Chris-
retard au rendez-vous fixé mer- calée de 48 heures : elle débu- éliminé le favori côtier. Ce rêve tophe Beghin ne peut
credi après-midi pour partir à tera ce vendredi à la côte. s’est probablement brisé. Car qu’abonder. « Rasmus ? Un
Ostende et entamer la demi-fi- Mais dans quel état d’esprit ? même si les Spirous redoublent gars en or ! Il s’entendait bien
nale des playoffs : il ne s’est ja- Les Spirous se sont réunis de courage en mémoire de leur avec tout le monde, ne faisait
mais réveillé ! C’est le concierge jeudi pour décider s’ils équipier décédé, ce trauma- jamais de vague… Ce mardi
de l’immeuble qui l’a retrouvé s’alignaient, le club leur tisme paraît impossible à sur- après l’entraînement, nous
dans son lit, mort, apparem- ayant offert la liberté de monter en aussi peu de avions encore blagué. Là, je
ment depuis l’aube. Le drame, déclarer forfait. C’est temps. ■ suis abattu. Quand nous avons
qui fait évidemment écho aux dire l’émoi qui les STÉPHANE vu les décès récemment dans
crises cardiaques qui ont em- étreint. « Mais les pa- DRUART le foot, en tant que sportifs,
porté deux footballeurs belges rents de Rasmus ont te- nous nous y étions un peu
ces dernières semaines, de- nu à s’exprimer dans le identifiés. Et là… » Le coach
meure inexpliqué dans l’attente vestiaire, rappelant que Jacques Stas ne pouvait non
de l’enquête qui doit détermi- leur fils était un compé- plus dissimuler son émo-
ner la cause du décès. Le par- titeur, et qu’il fallait tion… « A 20 ans, Rasmus
quet est descendu dans l’appar- jouer et tout donner était encore un peu en fin
tement qu’il occupait à Jumet pour lui », confie d’adolescence. Il avait parfois
et a ouvert une information ju- Benoît Cuisi- besoin de repères et que, par
diciaire : un scanner et des ana- nier, le direc- exemple, ses parents viennent
lyses toxicologiques ont déjà été teur général le voir. Mais on sentait qu’il
effectués avant, si besoin, une de Charle- avait reçu une excellente
autopsie. roi. éducation, il était toujours à
Selon la direction carolo, qui Du pré- l’heure, travaillait dur… Il avait
assure que son joueur était en sident son objectif en tête.
parfaite santé, tout porte à Giovanni L. DÉV.
croire qu’il s’agit d’une mort na- Bozzi aux
turelle. La veille, Larsen se plai- équipiers SÉRIE NOIRE
gnait d’une douleur à l’épaule et de Lar-
il avait d’ailleurs consulté le sen, que Le troisième jeune sportif en peu de temps
médecin du club. Mais il s’agi- ses pa- Rasmus Larsen faisait
Le sport belge n’en finit plus d’être terriblement touché par la
rait d’un simple problème mus- rents ve- partie des plus grand fatalité. En peu de temps, Rasmus Larsen est ainsi le troisième
culaire. Un de plus pour ce naient espoirs européens. jeune sportif à trouver la mort dans nos contrées. Le 27 avril,
jeune homme aussi costaud soutenir © VIRGINIE LEFOUR/BELGA.
Gregory Mertens faisait un malaise cardiaque lors d’un match
(2,12 mètres montés sur un lors de la avec les espoirs de Lokeren. Après quelques jours dans le co-
corps d’athlète particulièrement deuxième ma, il décédait.
mobile et adroit pour son gaba- manche qui Voici quelques jours, Tim Nicot, un jeune du Beerschot âgé de
rit) que fragilisé depuis qu’il aurait dû se 23 ans, trépassait après s’être écroulé sur la pelouse lors d’un
s’est rompu les ligaments du ge- jouer au Spi- tournoi à Hemiksem. Egalement victime d’un malaise car-
nou, alors sous contrat à Man- roudôme au- diaque !
resa, le club espagnol qu’il a jourd’hui, en Et puis, ce mercredi, les Spirou ont donc été touchés de plein
quitté cette saison pour Charle- passant par le fouet par la mort toujours inexpliquée de Rasmus Larsen,.
roi, qui espérait l’envoyer en coach Jacques Stas, Par ailleurs, en NBA, même si cela n’avait pas débouché sur un
NBA d’ici deux saisons. Car qui le suivait de- puis décès, la superstar de Miami Chris Bosh a récemment connu
Larsen, tireur redoutable à dis- des années et qui une grosse frayeur à cause d’une embolie pulmonaire.
tance au delà d’imposer son avait réussi à le convaincre L.DEV.

l’autre demi-finale Mons prend l’avantage du terrain à Alost


rond central en la mémoire de finition. Skeen – bien aidé par coude à coude, cherchaient le fraigne relançaient vite Alost donc d’emblée l’avantage du ter-
Alost 65 Rasmus Larsen, Alost démarrait Gorgemans – et Smith se réga- KO, souvent de manière trop (56-61). Pour ne rien arranger, rain aux Alostois dans cette sé-
Mons 69 pied au plancher, avec Braun et laient au shoot (19-30), et, son brouillonne ou précipitée. Du Love écopait de sa 4e faute à 6 mi- rie ! ■
Johnson déjà précis de loin. Cal- meneur Clarke étant bien muse- coup, le marquoir avançait péni- nutes du terme (2+1 de Tofi et 58- JEAN-MICHEL MANDERICK
Alost : 14/27 à 2 ; 8/31 à 3 ; 13 lf sur 18 ; 25 rbds ; 11 mement, et malgré un Lasisi trop lé, Brad Dean cherchait la solu- blement. Clarke se montrait plus 64), bientôt imité par Gorge-
ass ; 20 f – Joe. Vermoesen (-), Tofi 2-5, Jor. Vermoe-
sen (-), Cummard 2-2, El Khounchar 4-0, JOHNSON vite à deux fautes, Battle et Love tion sur son banc. Celle-ci s’appe- agressif, mais Smith enchaînait mans. Tofi en profitait logique- RÉSULTATS ET PROGRAMME
7-1, Dreesen 6-6, KESTELOOT 1-1, CLARKE 4-9, mettaient BMH dans le match lait d’abord Dreesen, puisque les petits shoots à mi-distance ment pour faire exploser le Fo- PLAYOFFS - DEMI-FINALES
LODWICK 2-3, BRAUN3 -0, Hanavan 7-0. (8-2, 9-12). Tofi effectuait alors l’ailier belge trouvait la faille dans (47-47). BMH maintenait son in- rum (63-64, 37e) avant de se bles-
Mons : 15/34 à 2 ; 10/26 à 3 ; 9 lf sur 15 ; 44 rbds ; 10 Série A
ass ; 20 f – Bosco 0-0, SMITH 10-11, Mortant (-), son grand retour à la compéti- la défense locale (25-30). Les tensité, et la réussite boudait les ser, à son tour, à l’arrière de la Ostende - Charleroi . . . . . . . . . . . . . ven. 20h30
Charleroi - Ostende . . . . . . . . . . . . . dim. 20h30
LOVE 3-4, CAGE 3-6, Caron (-), Houdart (-), Skeen tion, mais c’est Cage, présent « Renards » cartonnaient à trois Okapis. Cage et Smith, bouillant, cuisse. Dans une ambiance élec- Ostende - Charleroi . . . . . . . . . . . . . mer. 20h30
3-2, BATTLE 9-4, Gorgemans 5-3, Nichols 4-2, LASISI Si nécessaire
0-0. dans tous les secteurs, qui lui vo- points, mais, à ce petit jeu, Hana- en profitaient pour redonner de trique, Love et Battle gâchaient 5
Charleroi - Ostende . . . . . . . . . . . . . ven. 20h30
Quarts-temps : 15-20, 23-21, 11-18, 16-10. lait la vedette (11-18, 15-20) pour van se montrait lui aussi précis, l’air aux visiteurs, qui perdaient lancers francs sur 6 (63-65, 34 Ostende - Charleroi . . . . . . . . . . . . . dim. 19h00
mieux placer les visiteurs aux même de très loin, pour mieux cependant Skeen, touché au ge- secondes à jouer). Clarke égali- Série B
Alost - Mons. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 65-69
près une minute de silence commandes. profiter de quelques pertes de nou – que l’on sait fragile – et in- sait, mais Battle plantait un
A poignante, avec les 24 ac-
teurs de ce Game 1 réunis « bras
Mons jouait très juste des deux
côtés du terrain, et trouvait systé-
balles montoises (38-41).
Après la pause, le match s’em-
capable de marcher (49-59).
Deux « missiles » de Dreesen,
« triple » plein d’audace, qui of-
frait une magnifique victoire aux
Mons - Alost. . . . . . . . . . . . . . . . . . sam. 20h30
Alost - Mons . . . . . . . . . . . . . . . . . . lun. 20h30
Si nécessaire
Mons - Alost . . . . . . . . . . . . . . . . . . jeu. 20h30
dessus bras dessous » autour du matiquement l’homme libre à la ballait. Les deux équipes, au et une faute technique à Yves De- « Renards », qui reprennent Alost - Mons . . . . . . . . . . . . . . . . . . dim. 20h30

25
SPORTS
Le Soir Vendredi 15 mai 2015 Le Soir Vendredi 15 mai 2015

26 Ce n’est pas une surprise : Vinicius, arrivé de


Valence en prêt sans option d’achat, ne restera pas Le Belge Si Mohamed Ketbi est 27
à Liège d’autant que le club l’a déjà libéré de ses
obligations pour lui permettre de rentrer au Brésil
145 millions d’euros devenu, à 17 ans, vice-champion
du monde de taekwondo dans la
pour des raisons familiales. Depuis l’arrivée de Riga, Ferrari, 4e du Mondial F1 en 2014 (0 victoire) a reçu 34 millions d’euros de plus que Mercedes-AMG, cham- catégorie des moins de 58 kg, à
il ne figurait plus dans les noyaux retenus pour pionne du monde avec 16 victoires, selon le magazine « Autosport ». En raison de son statut d’écurie « histo- Tcheliabinsk (Russie), où il a été
chaque rencontre. (E.Px.)© BELGA. rique » présente en F1 depuis 1950 et de ses résultats de 2009 à 2013, la Scuderia a touché, en 2014, 145 battu en finale par l’Iranien Za-
millions d’euros, devançant Red Bull Racing (138), Mercedes-AMG (111) et McLaren (86). deh Fallah .© D.R.

Monfort : « Je vais me vendre


pour être sélectionné au Tour »
CYCLISME En fin de contrat, l’Ardennais veut se rendre indispensable
Mbemba, le chaînon qui manquait Real : la révolution
comme solution ?
LIGUE DES CHAMPIONS Ancelotti menacé
ENTRETIEN
ANDERLECHT Le défenseur congolais veut sa revanche, dimanche, contre le Standard Marca.
CASTIGLIONE DELLA PESCAIA Chancel Mbemba sable de la cellule sociale du Spor- prend Jean-François Lenvain. Lors fils Eden (16 mois) actuellement à n’importe quoi ». Real Madrid 1 Le président du Real, qui ne re-
DE NOTRE ENVOYÉ SPÉCIAL ting pour lequel Mbemba n’a plus de la Coupe d’Afrique des Nations, Paris avec sa compagne toujours Juventus 1 mettra jamais en cause ses
axime Monfort aime les
quittera plus que de secret. en janvier dernier, il était le patron étudiante. « Mais Chancel est en propres erreurs ou celles de sa
M probablement du vestiaire avec le Congo. C’est lui réalité un papa gâteau qui prend le
Son avenir ette saison, le supporter du garde rapprochée, pourrait bien
choses cadrées, pas seule-
ment parce qu’il pratique le cy-
clisme au plus haut niveau. Un
le parc Astrid durant l’été Son arrivée qui rassemble le groupe et qui négo-
cie avec les dirigeants. Il est telle-
Thalys à la moindre occasion »,
souligne Jean-François Lenvain.
Lorsque Chancel Mbemba em-
brasse le blason du RSCA ou qu’il
C Real Madrid est sevré. Une
Supercoupe d’Europe et un Mon-
faire porter le chapeau de cette
saison aux allures de fiasco à Car-
environnement précis, une ligne mais il veut prendre congé en Belgique ment exigeant envers lui-même assure qu’il ne forcera jamais un dial des clubs, voilà le maigre bi- lo Ancelotti dont les propos
de conduite, un agenda, un plan. du Sporting Jean-François Lenvain est le pre- qu’il évite de trop s’exprimer en Bel- Une foi qui déplace transfert sans l’assentiment du club lan du club madrilène. Famé- d’après-match ont laissé les jour-
Au milieu de sa deuxième année par la grande porte. mier à avoir accueilli Chancel gique car il estime son niveau de bruxellois, ce n’est pas feint. lique pour une formation du nalistes sur leur faim. « Il a man-
chez Lotto, il est loin de tout ce- Mbemba sur le sol belge, il y a français insuffisant. Mais, si vous les montagnes Enfant, devant les petites télévi- standing du champion d’Europe qué très peu de chose, de petits dé-
la, dans la confusion d’un calen- Avec, en poche, quatre ans, lorsque le Congolais dé- l’entendiez parler en lingala avec Chancel Mbemba est extrême- sions qu’il trouvait çà et là au qui, comme tous les clubs vain- tails, nous n’avons pas eu beau-
drier incertain et d’un avenir qui un deuxième titre barquait en provenance du FC MK ses proches, vous découvririez un ment croyant et pratiquant. Le ca- Congo, c’est Anderlecht qu’il suivait queurs de la C1 depuis la refonte coup de chance, contrairement à
l’est tout autant au sein de de champion de Belgique. Etanchéité Kinshasa. « Depuis, un autre homme. » rême et l’Avent représentent beau- en Coupe d’Europe. Le Sporting de la compétition en 1992-1993, l’an dernier. » Une déclaration la-
l’équipe belge où son contrat ex- lien très fort nous unit », glisse ce- Mbemba serait-il frustré de ne coup pour lui. Sa foi en Dieu est im- était dans son cœur bien avant qu’il n’a pas été en mesure de se hisser conique pour un coach qui n’a

I
pire en décembre. Entre l’avène- l y a bien sûr les Defour, Praet, lui qui a également joué un rôle très pas parvenir à être lui-même à mense. Sa foi en ses capacités et en n’arrive à Bruxelles. « Etant donné en finale pour y défendre son qu’une seule ambition lors de la
ment de Gallopin et des jeunes Najar et Tielemans qui ne important aux côtés de Vanden Bruxelles ? « Pas du tout, estime celles de l’équipe également. « Il qu’il ne venait pas d’un grand club titre. Une élimination en demi-fi- prochaine saison : repartir à la
coureurs comme Wellens et Be- cessent de monter en puis- Borre et Mbokani. Lenvain. Je pense que ce mystère transmet cette confiance au congolais, il a toujours considéré nales, à laquelle s’ajoute une pro- conquête de l’Europe à la tête du
noot, l’équipe belge ne semble sance ou encore l’indispensable Mi- « Sans ses soucis administratifs qui entoure sa personnalité l’ar- groupe », note Jean-François Len- son transfert en Europe comme in- bable deuxième place en Liga, vé- Real. Une envie jugée suffisante
désormais accorder qu’un inté- trovic pour peser sur les défenses et une grosse blessure au dos, je l’au- range bien. Cela lui apporte la vain. Guidé par une mentalité espéré, dit Jean-François Lenvain. cue comme un camouflet par les aux yeux de sa direction ? Pas
rêt mesuré à ses anciens comme Maxime Monfort veut prendre du plaisir et être content de lui adverses. Mais l’Anderlechtois le rais immédiatement repris en tranquillité qu’il recherche exemplaire, il se repose inexorable- C’est la raison pour laquelle il se Geoffrey Mujangi Bia se montre décisif dans ces Playoffs 1 avec déjà 5 socios. vraiment à en croire un pan de la
Van den Broeck et Monfort dont d’ici à la fin du Giro. © YUZURU SUNADA/BELGA. plus important des playoffs n’est équipe première tant son talent constamment pour être au mieux ment sur les valeurs humaines. An- sent redevable envers le Sporting et buts à son compteur. © NICOLAS LAMBERT/BELGA. Ces derniers, qui s’en étaient presse madrilène qui affirme que
le profil est celui d’un coureur de autre que Chancel Mbemba (20 sautait aux yeux », se souvient de sa forme. » L’international cienne basketteuse professionnelle qu’il veut le quitter par la grande déjà pris à Casillas après le par- l’Italien est sur la sellette.
classements. Or, l’équipe de avec les meilleurs et tu finis ans, 1m82, 80 kilos). Depuis qu’il Ariël Jacobs, alors entraîneur des congolais est un grand profession- au Congo et actuellement en Bel- porte. » « Je suis prêt… mais pas tage contre Valence le week-end Mais, avant de trancher la
Marc Sergeant ne peut pas négli-
ger non plus cet aspect des
néanmoins 14e, c’est bien.” Or, la
remarque générale était plutôt
de suivre le Tour à la télé…
C’est sûr, mais, voilà, ce n’est pas
moi qui décide. Mais c’est tou-
est revenu de la CAN et surtout de
blessure après presque quatre mois
champions de Belgique.
Durant pratiquement deux sai-
nel prêt à tous les sacrifices, comme
ces fameux entraînements noc-
gique pour encourager son fiston
dans la dernière ligne droite des
pressé », lâche inlassablement l’in-
téressé lorsqu’on évoque le sujet.
standard Un Mujangi dernier, ont pris en grippe Gareth
Bale mercredi. Sifflé durant la
question, les pontes du Real de-
vront se souvenir de la fin de sai-
choses par rapport aux points
WorldTour indispensables. Dans
ce contexte délicat, sans mission
celle-ci : “Tu n’as pas réussi à
faire top 10 et nous sommes dé-
çus.”
jours mon souhait, je vais me
vendre pour être sélectionné !
d’indisponibilité, Anderlecht joue
plus haut et parvient à nouveau à
dominer son adversaire tout en
sons chez les U21 mauves, Mbemba
survola les débats et fut notam-
ment le grand bonhomme de la vic-
turnes qu’il s’imposait sur le par-
king du Westland Shopping avant
que Besnik Hasi n’y mette un
playoffs, sa maman peut compter
sur son soutien financier pour éle-
ver ses nombreux frères et sœurs
« Il y a 99 % de chances que
Chancel quitte Anderlecht cet été »,
répète souvent son agent Fabio Ba-
Bia métamorphosé rencontre, le Gallois a été insulté
par une frange des supporters à la
sortie du stade. Bien sûr, l’ancien
son 2002-2003 où ils ont lâché le
dernier coach à avoir gagné la
Ligue des champions avant An-
étant beaucoup plus imperméable toire du RSCA au célèbre tournoi terme. La saison dernière, Kouyaté restés au pays. Mais l’univers de glio. On le comprend. Mbemba, médical. A l’époque, la possibilité joueur de Tottenham n’est pas celotti, un certain Vicente Del
précise, Monfort veut se montrer
incontournable par rapport à
une sélection pour le Tour, sa
On vous l’a dit ouvertement à
l’échelon de la direction de
Eddy Merckx dit d’ailleurs que la
meilleure préparation au Tour,
c’est le Giro. D’accord ?
défensivement. Sa puissance, sa
technique et sa vitesse camouflent
de Viareggio aux côtés des Roef et
Heylen.
et Mbokani étaient ses grands
potes dans le vestiaire mais il ne les
l’Anderlechtois ne se limite pas à sa
famille. Il multiplie les investisse-
sous contrat au Sporting jusqu’en
2017, est certainement l’Anderlech-
Q uand le public de Sclessin
s’offre une tête de turc au
sein de sa propre équipe,
de l’écarter avait même été, offi-
cieusement, évoquée. Mais, au
l’unique responsable de la dé-
bâcle du Real. Mais il en est le ca-
Bosque. Vainqueur de la C1 en
2002 et demi-finaliste la saison
course préférée, et surtout confi- l’équipe ? Tout à fait. Quand je fais le Tour, sans peine sa relative naïveté et ses voyait jamais en dehors de Neer- ments dans des œuvres caritatives tois actuellement le plus apte à c’est un calvaire qui attend géné- contraire, c’est son entraîneur talyseur en raison du prix de son d’après, l’Espagnol n’avait pas été
gurer son avenir plus durable- Non car on ne parle pas ouverte- je suis toujours bien à la Vuelta quelques erreurs de placement. Le Sa personnalité pede. en étant notamment le parrain de réussir le grand saut dans un cham- ralement le malheureux élu. Ren- Ivan Vukomanovic, jugé trop transfert frôlant les 100 millions conservé. S’en suivra une disette
ment chez Lotto. ment et de cette manière chez sans avoir participé à des Congolais rassure toute l’équipe. Sa pudeur Fedasil et un ambassadeur de l’Ac- pionnat plus huppé. Même avec verser la tendance s’apparente laxiste, qui en a fait les frais. d’euros en 2013. Son incroyable continentale jusqu’en juin 2014
Lotto, mais je l’ai bien senti. C’est courses entre les deux. Mbemba l’introverti ? Mbemba Chancel Mbemba renvoie depuis lui interdit tion Damien. « Il parvient à sur- Rolando, il n’y a pas eu photo. Si souvent à une mission impossible. Depuis l’arrivée de José Riga, et raid en finale de la Coupe du Roi et la Decima remportée contre
Maxime, cet hiver, vous nous pour cette raison que je ne m’im- le joueur intellectuel- son arrivée à Bruxelles l’image par monter toutes les épreuves – parmi l’intérêt de Porto est sans doute le Et pourtant, cette saison, Geoffrey plus spécialement durant ces contre le Barça en 2014 ne pou- l’Atlético Madrid. Un exemple en
aviez dit qu’il n’était a priori pas pose aucune pression comme en Une sélection pour le Tour, voilà lement limité qui d’une personnalité introvertie, ré- ailleurs lesquelles la controverse liée à son plus concret, l’Angleterre, l’Es- Mujangi Bia a peut-être réussi le Playoffs 1, Mujangi Bia donne la vant pas justifier à lui seul l’inves- guise d’avertissement pour Flo-
question du Tour d’Italie. Or, 2014, que j’ai donc envie d’être un premier objectif. L’autre serait ne parvient à pondant presque systématique- de crier âge et à ses quatre dates de nais- pagne et l’Allemagne le tiennent plus bel exploit de sa carrière. Ré- pleine mesure de son potentiel. tissement consenti par la direc- rentino Perez déjà président à
vous en êtes. Pourquoi ? satisfait de ma prestation en fai- de prolonger chez Lotto ? s’exprimer cor- ment « beaucoup travailler » à son sance car, dans son esprit, c’est tout également en très haute estime. gulièrement conspué depuis le dé- « C’est un joueur qui déjà connu tion madrilène peinée par la l’époque Del Bosque. ■
Ce n’était pas prévu, en effet, à sant abstraction de ce qui se dit, C’est, en tout cas, mon souhait, rectement que sur chaque question des journalistes. amour simplement son destin, explique Quel que soit le transfert qu’il dé- but du championnat, l’ailier offen- pas mal d’expériences différentes, tournure des événements contre GUILLAUME RAEDTS
mon programme mais j’ai eu la même en interne. mais, à l’heure actuelle, notre un terrain ? Pour « En réalité, Chancel est extrê- pour son Jean-François Lenvain. Le stress ne crochera, Mbemba relativisera sa sif a quitté la pelouse, dimanche dit le technicien visétois. S’il pos- la Juventus. « Ce n’est pas un jour
réflexion de le faire à l’issue de manager Marc Sergeant ne pos- ceux qui ne le mement charisma- l’atteint jamais. Quant à son âge, je réussite. Son diplôme d’électricien, dernier, sous l’ovation des sympa- sède beaucoup de qualités et de la heureux pour les supporters du RÉSULTATS
Tirreno-Adriatico dès lors que je Est-ce que prendre du plaisir, sède pas encore les clefs pour dé- connaissent pas, comme tique, sur- peux vous assurer que la Fifa a dé- il s’est juré de l’exploiter dès la fin thisants du club principautaire. personnalité, il a aussi déjà été la Real, nos fans sont tristes, mais
LIGUE DES CHAMPIONS
n’avais reçu aucune garantie c’est aussi changer sa manière cider. Il a reçu le feu vert voici c’est le cas de la majorité du… sormais définitivement rassuré An- de sa carrière. « Plus encore qu’une Il est vrai que la carrière lié- cible de certains préjugés. Et donc cela va nous pousser à travailler Demi-finales
d’aller au Tour de France. Prépa- de courir, ne plus se focaliser sur quelques mois pour allonger le vestiaire anderlechtois, le derlecht. Chancel a été victime de carrière de footballeur profession- geoise de celui qui est né à des a priori. Cela dit, aujourd’hui, encore plus et nous rendra plus Bayern Munich - FC Barcelone . . . . . . . . (0-3) 3-2
Real Madrid - Juventus . . . . . . . . . . . . . (1-2) 1-1
rer le Tour pour apprendre qu’on le classement comme vous l’avez contrat des jeunes. Il ne peut rien Congolais reste un mystère. Nous managers prêts à tout en Afrique nel, cela a toujours été mon rêve », Bruxelles, même si les papiers of- on sent de la maturité dans son forts », a déclaré Florentino Perez Finale (à Berlin)
n’y va pas, cela me semblait une fait lors de l’étape vers La Spe- me promettre pour l’instant, pas l’avons percé en compagnie de pour s’enrichir mais prétendre nous a-t-il souvent assuré. ■ ficiels renseignent Kinshasa, n’a jeu et de l’implication au quoti- jeudi dans des propos relayés par Juventus - FC Barcelone . . . . . sam. 6 juin 20h45
perte de temps. J’ai donc adapté zia ? davantage qu’à d’autres. C’est Jean-François Lenvain, respon- qu’il a six ans de plus, c’est XAVIER THIRION pas été un long fleuve tranquille. dien. C’est devenu un leader du
mes entraînements pour être C’est vivre au jour le jour. Pas pourquoi je veux faire en sorte A peine arrivé de Charleroi contre groupe car il a fait en sorte de
compétitif au Giro et surtout m’y forcément en se jetant dans une d’être un pion important pour la un chèque de 800.000 euros si- mettre toutes les chances de son LESBRÈVES
montrer. J’ai essayé mardi, cela échappée à chaque occasion. En saison 2016. ■ gnés par l’ancienne direction, il vit côté. Mais il a toujours été lucide

EL : pas de finale pour Mertens


a failli réussir, et j’entends re- fonction des étapes, il faudra ou Propos recueillis par la revente du club à Roland Du- sur ses qualités et le contexte. Il
mettre le couvert chaque fois que prendre des risques ou se réser- STÉPHANE THIRION châtelet avec le statut, dérangeant présente en tout cas le profil d’un
j’en aurai l’occasion. ver pour le classement. J’attends pour certains, d’un homme à Lu- joueur qui peut faire tomber la dé-
de voir car le niveau de la course cien D’Onofrio. Il n’empêche, il cision à chaque instant. Et il a e FC Séville, tenant du titre, et les Ukrainiens de Dniprope-
Qu’entendez-vous par adapter
votre programme ?
Après Tirreno, plutôt que d’enri-
est, pour l’instant, très élevé !

Vous avez reçu des consignes


LES ÉTAPES
Contador en rose
participera à 23 matchs, déjà sous
la direction de José Riga.
« C’est avec moi qu’il a commen-
toujours fait son job. Il n’a jamais
été réticent sur les efforts mais cela
se voyait peut-être moins avant. »
L trovsk (tombeurs de Bruges en quarts) se sont qualifiés
pour la finale de l’Europa Leaguel, le 27 mai à Varsovie,
Pologne. Séville a battu une seconde fois la Fiorentina (0-2) après
chir ma condition dans la pers- particulières par rapport à votre mais mal en point cé à se faire connaître à Sclessin », D’où cette relation particulière l’avoir emporté 3-0 à l’aller, Dnipro a éliminé, lui, Naples et Dries
pective des classiques arden- équipier Jurgen Van den Broeck ? se souvient le coach actuel qui avec les supporters qui, en Cité ar- Mertens, monté à l’heure de jeu, 1-0 sous la pluie à Kiev après
naises, j’ai pris une semaine de Non, nous avons le même statut, Le Slovène Jan Polanc, en s’en ira toutefois au terme de la dente plus qu’ailleurs, n’aiment avoir partagé 1-1 en terre napolitaine. (b)
repos ! Cela m’a permis de dépla- une égale liberté, on verra aussi solitaire mercredi, et l’Alle- saison. Son successeur, Ron Jans, pas les joueurs ne mouillant pas
cer, de reculer mon pic de forme en fonction des événements s’il mand Andre Greipel, au n’a pas cru en Mujangi Bia. Il pré- leur maillot. « Avant aussi, je fai- ATHLÉTISME retrouvent la piscine du Wezen-
de deux semaines. Tout cela est conviendra de s’adapter à une sprint jeudi, ont chacun levé férait Bulot et Buzaglo car, à sais mon travail défensif mais La Diamond League à Doha berg, ce week-end, pour les
les bras au ciel au Giro. Le l’époque, l’ailier était destiné au personne ne le remarquait » souli-
évidemment théorique, mais, tactique particulière. La pré- La 6e Diamond League démarre championnats de Belgique (de
bénéficiaire de cette double
par expérience, je sais que cela sence de Greipel pour les étapes flanc droit. gnait Mujangi Bia la semaine der- en mode mineur vendredi à Do- vendredi à dimanche, séries à 9
journée paraissait être Al-
doit marcher. de plaine nous laisse aussi plus Dans ces conditions, il est prêté nière. ha (début à 16h30), sans Bolt et h, finales à 16 h). On y attend no-
berto Contador, qui a profité
de liberté et ôte la pression. de la moyenne montagne de avec option d’achat à Watford Alors, pourquoi le regard porté Lavillenie. En leur absence, l’at- tamment François Heersbrandt
On l’a déjà vu au Tour de Roman- mercredi pour s’emparer du pour un an. Mais c’est le flop. En sur lui aurait-il changé ? Parce tention se portera sur Justin Gat- (50 libre), Emmanuel Vanlu-
die où vous sembliez au point ? Vous semblez vivre au jour le maillot de leader. Mais, douze mois, toutes compétitions qu’il a été à la rencontre des sup- lin (invaincu sur 100m en 2014) chene (100 et 200 m libre),
Oui, j’ai aussi pris le temps de jour, ce qui n’est pas forcément jeudi, l’Espagnol a été pris confondues, il ne jouera que 132 porters pour s’expliquer avec eux ? et sur le roi du demi-fond, le Bri- Glenn Surgeloose (100 et 200
faire un stage en altitude juste dans votre caractère ? dans la chute collective, minutes en Angleterre. Alors, Sans doute. Parce qu’il a changé tannique Mo Farah qui court un libre), Lander Hendrickx (400
avant et la course suisse m’a per- C’est vrai, mais si je n’agis pas provoquée par l’appareil quand il revient à Sclessin, on d’encadrement ? Peut-être. Parce 3000m. (afp) libre), Jonas Coreelman (100 et
mis de me réadapter aux condi- ainsi, je risque de me morfondre. photo d’un spectateur, à imagine que c’est pour mieux re- qu’il est décisif dans ces Playoffs 1 200 brasse) et Louis Croenen
tions de la compétition, de me fa- Si je dois chaque jour penser à l’arrivée. Contador, visible- partir. Mais ce n’était pas l’avis de avec 5 buts ? Certainement. Et GOLF (200 apillon) ainsi que ceux qui
miliariser avec mon vélo de mon avenir, je ne pourrai pas ment gêné par une douleur, Guy Luzon. « Quand je l’ai vu en aussi parce qu’il est en train de Bons départs en Espagne ont réussi le minimum olym-
chrono qui est, enfin, moins donner le meilleur de moi-même. n’a pu revêtir le maillot rose préparation, j’ai décidé de le gar- battre en brèche sa réputation de Nicolas Colsaerts (29e, -1) et pique Jasper Aerents (50 libre),
lourd, de retrouver les repères. Il Ce que je fais, tout en relativi- sur le podium. Il souffre der car il avait grandi dans sa joueur fragile. Avec 2404 minutes Thomas Pieters (14e, -2) ont ef- Pieter Timmers (100 libre), Fan-
n’y a plus qu’à confirmer, ce qui sant par rapport à ce qui pour- d’une luxation va tenter de tête. Il n’a pas encore montré tout de temps de jeu cette saison en fectué un bon départ à l’Open ny Lecluyse (200 brasse) et
est très aléatoire en sport, en par- rait se passer demain. poursuivre la course avec un son potentiel. Il peut encore s’amé- championnat, il passe déjà deux d’Espagne. « Je suis heureux de la Kimberly Buys (200 papillon) le
ticulier dans le mien. bandage pour soutenir le liorer en devenant plus régulier », fois plus de temps sur les pelouses manière dont j’ai frappé la balle week-end passé.(Ph. V.W.)
L’avenir, c’est d’abord une sélec- bras. soulignait le coach israélien au dé- que lors de sa première campagne aujourd’hui, mais je m’attends à
Qu’attendez-vous de la suite du tion pour le Tour. Vous n’avez but de la saison 2013-2014 qui liégeoise (1184 minutes). De quoi une deuxième journée un peu plus JEUX OLYMPIQUES
Giro ? reçu aucune garantie ? RÉSULTATS verra le joueur formé à Zellik ins- attiser des convoitises. Les- difficile car je jouerai alors l’après- 2012 : le 4x100 américain
C’est très commun ce que je vais Je n’ai aucune certitude et je ne crire neuf buts et délivrés autant quelles ? Celles d’autres clubs for- midi, sur des greens sans doute doit rendre sa médaille
TOUR D’ITALIE (WorldTour)
dire mais j’attends de prendre du suis même pas sûr que cela se dé- 5.La Spezia-Abetone. 1. Polanc (Slo, Lampre) 152 d’assists. cément, même s’il est sous contrat moins souples en raison de la cha- Le 4x100 m américain doit
plaisir et d’être content de moi à cidera en fonction du Giro. Lotto km en 4h09.18 ; 2. Sy. Chavanel (Fra) à 1.31 ; 3. Aru Malheureusement, son compor- jusqu’en 2018. Mais peut-être aus- leur qui règne ici », a commenté le rendre sa médaille d’argent des
(Ita) ; 4. Contador (Esp) ; 5. Porte (Aus) t.m.t. ; 6. Lan-
la fin des trois semaines. L’année semble choisir des coureurs pour da (Esp) à 1.44 ; 7. Cataldo (Ita) à 1.53 ; 8. Trofimov tement laisse à désirer. Une bou- si celles du Congo qui, après avoir Bruxellois. Quant à Pieters, il n’a JO de Londres en raison du cas
dernière, après ma 14e place, gagner des étapes. Donc, à la li- (Rus) ; 9. Caruso (Ita) ; 10. Atapuma (Col) t.m.t. etc. derie envers les médias après un tâté le terrain auprès de Mpoku, pas trop souffert de l’infection de dopage de son 3e relayeur Ty-
6.Montecatini Terme - Castiglione della Pescaia.
j’avais été très déçu des réactions, mite, je ferais même un super- 1. Greipel (All, Lotto Soudal) 183km en 4h19.42 ; 2.
triplé contre le Lierse en août pourrait revenir à la charge puis- aux yeux qui l’affecte depuis son Gay contrôlé positif en juin
de manière générale, dans l’en- classement général à la fin de ce Pelucchi (Ita) ; 3. Modolo (Ita) ; 4. Belletti (Ita) ; 5. 2013 le réduira au silence pendant qu’un premier contact avait déjà mardi. Le Sud-Africain Trevor Fi- 2013 aux stéroïdes, substance
tourage de l’équipe et dans la Tour d’Italie que cela ne change- Nizzolo (Ita) ; 6. Petacchi (Ita) ; 7. Viviani (Ita) ; 8.
Mezgec (Slo) ; 9. Ruffoni (Ita) ; 10. Appollonio (Ita)
plus d’un an. Sa proximité avec été noué l’année dernière. « Mais sher menait la danse, 7 coups qu’il avait commencé à prendre
presse. 14e, ce n’était pas indécent rait rien. Si je ne rentre pas dans t.m.t. ; etc. Michy Batshuayi ne facilitera pas ce n’était pas ma priorité dans sous le par. (T. W.) le 15 juillet 2012 moins de 3 se-
vu le plateau présent et j’estime les plans pour juillet, tant pis, je Classement général. 1. Contador (Esp, Tinkoff- non plus une saine relation dans l’immédiat » a expliqué celui qui maines avant les Jeux de
Saxo) 20h25.36 ; 2. Aru (Ita) à 0.02 ; 3. Porte (Aus) à
que les réactions auraient pu être suis très relax par rapport à cela. 0.20 ; 4. Kreuziger (Tch) à 0.22 ; 5. Cataldo (Ita) à Chancel Mbemba, avec sa puissance, le vestiaire où il a notamment dû fut un éphémère Diable rouge en NATATION Londres. Le podium du 4x100m
plus aimables. J’aurais aimé en- 0.28 ; 6. Chaves (Col) à 0.37 ; 7. Visconti (Ita) à 0.56 ; sa technique et sa vitesse, rassure être rappelé à l’ordre en janvier de 2009 à l’occasion de deux matchs Le « national » à Anvers devrait être : 1. Jamaïque ; 2. Tri-
8. Landa (Esp) à 1.01 ; 9. Formolo (Ita) à 1.15 ; 10.
tendre : “Tu n’étais pas loin de Vous nous aviez pourtant dit, Amador (C-R) à 1.18 ;... 19. Van den Broeck à 2.27 ; ses équipiers. © PHILIPPE CROCHET/PHOTO NEWS. cette année, lors du stage hiver- de la Kirin Cup japonaise. ■ Les meilleurs nageurs du pays nité et Tobago ; 3. France. (afp)
ton meilleur niveau, tu t’es battu l’année dernière, que c’était dur 21. Monfort à 2.36 ; 51. Gilbert à 23.30 ; etc. nal, pour son attitude avec le staff ETIENNE PAIROUX

* 26 * 27
SPORTS
Le Soir Vendredi 15 mai 2015

28 Serena Williams, double tenante du


titre, a, comme Murray, déclaré forfait au
tournoi de Rome. La n°1 mondiale souffre
depuis le tournoi de Madrid d’une blessure
au bras droit. « Je ne crois pas » risquer de
manquer Roland Garros (début le 24 mai),
« mais si je continuais à jouer, si ». © REPORTERS.

L’incroyable ascension de David Goffin


TENNIS Lundi, le Liégeois sera 18e mondial, le meilleur classement d’un Belge à l’ATP
Le no1 belge affronte que David Goffin tournait autour commente Thierry Van Cleem- fléchit pas en termes de rankings. LE TOP 10 DES BELGES
de ce meilleur classement ATP put, son coach. Il y a eu plein de Non, moi, ce que je vois, c’est que
ce vendredi David Ferrer, pour un Belge. C’est fait. « Je suis rebondissements et j’avoue que je David continue de progresser. Il ▶ 1. David Goffin . . . . . . . 18
le 8e mondial, ravi de ce classement “histo- n’étais pas très content lorsque continue de prendre de la bou- (18 mai 2015)
en quart de finale du rique”, mais je vais surtout es- David s’est retrouvé mené 5-3 teille, de monter en puissance, de ▶ 2. Xavier Malisse . . . . . 19
sayer d’aller plus haut », a-t-il dans le 3e, alors qu’il avait eu pas jouer mieux et juste. » (12 août 2002)
Masters 1000 de Rome. commenté depuis le Foro Italico. mal d’occasions. Mais, à partir de Un déclic qui est venu après un ▶ 3. Olivier Rochus . . . . . 24
Il ira à Paris avec un Si le Liégeois au tempérament là, il a remarquablement réagi en début de saison plus difficile (17 octobre 2005)
moral et des ambitions diesel a mis un peu de temps pour étant entreprenant et ambitieux. qu’attendu. « David sortait d’une ▶ 4. Kristof Vliegen . . . . 30
lancer sa saison, on peut affirmer, Il est allé chercher ce succès ja- excellente préparation avec des (30 juin 2006)
gonflés à bloc. avec ce quart de finale prestigieux mais facile contre une force de la entraînements au top et un clas- ▶ 5. Christophe Rochus . 38
contre David Ferrer (8e mondial), nature comme Jo et je lui tire mon sement de 22e. Il a cru qu’il allait (1er mai 2006)

A
scension : David Goffin qu’il a enclenché le turbo. Et ça chapeau. Ce jeudi, on se préparait pouvoir transposer ça directe- ▶ 6. Filip Dewulf . . . . . . . 39
ne pouvait pas choisir un tombe bien, à seulement 9 jours à aller défier un Murray que ment en compétition et, plutôt (15 septembre 1997)
meilleur jour pour fran- du début de Roland Garros. OK, j’avais déjà trouvé très fatigué…, que de se libérer, il s’est frustré car ▶ 7. Bernard Boileau . . . . 42
chir un fameux palier. Vainqueur jeudi, il a profité du retrait d’un lorsqu’on nous a annoncé son re- ça n’allait pas comme il le pen- (31 janvier 1983)
de Murray par… forfait, jeudi, il Andy Murray fatigué après ses trait. Dans un premier temps, ça sait. On a eu une longue discus- ▶ 8. Steve Darcis . . . . . . 44
disputera ce midi les quarts du succès à Munich et Madrid mais nous a coupé les jambes… Et puis, sion après la Coupe Davis, en (12 mai 2008)
Masters 1000 de Rome (contre il a avant tout forcé cette chance. maintenant, on se dit que ce qui mars. Ce qui est remarquable, ▶ 9. Eduardo Masso . . . . 56
David Ferrer). Conséquence im- D’abord, en sortant vainqueur est pris est pris… » c’est qu’à partir de là, il est devenu (22 juillet 1991)
médiate, il deviendra officielle- d’un match piège contre Arna- Et comment, puisque cette ac- plus régulier et performant. ▶ 10. Johan Van Herck . . 65
ment lundi, 18e mondial, soit le boldi (un qualifié italien, 212e cession en quart de finale du Maintenant, il va jouer un gros (12 mai 1997)
meilleur classement jamais at- mondial), ensuite et surtout, en tournoi de Rome offre un sacré morceau car Ferrer, ce n’est pas
teint par un tennisman belge à battant mardi soir, Tsonga, 14e bonus. « David et moi, on n’était n’importe qui. Ce qui nous arrive GOFFIN À ROME
l’ATP. Il prend place sur un trône mondial, au terme d’un duel même pas au courant de cette pos- là, à une grosse semaine de Ro-
1er tour. Goffin (ATP 20) b. Arnaboldi (Ita, qual.,
que Xavier Malisse occupait de- épique (6-2, 4-6, 7-5) où il a aussi sibilité au classement… Ce n’était land, c’est idéal même si ça ne ga- ATP 212) 5-7, 6-2, 6-1. 2e tour. Goffin (ATP 20) b.
puis près de 13 ans. sauvé 3 balles de match ! pas un objectif, on veut juste aller rantit rien. Disons que la dyna- Après un début de saison Tsonga (Fra/N.13, ATP 14) 6-2, 4-6, 7-5 (Goffin
sauve 3 BM). Huitièmes. Goffin (ATP 20) b. Murray
22e mondial en début d’année, « C’était une rencontre folle le plus haut possible ! Tant mieux mique est bonne… » ■ en mode diesel, David Goffin (GBr/N.3, ATP 3) w.o.t. Quart. A12h00 : Goffin (ATP
cela faisait un petit bout de temps dans une ambiance de délire, si c’est “historique”, mais on ne ré- YVES SIMON a enclenché le turbo. © AFP. 20) - Ferrer (Esp/N.7, ATP 8). En direct sur BeTV.

LANÉCROLOGIE
 

Il y a un temps pour tout


Un temps pour naître et un temps pour mourir
NOUS ACCOMPAGNONS Rubrique nécrologique
Un temps pour pleurer et un temps pour rire
Un temps pour se taire et un temps pour parler
VOTRE HISTOIRE
Qohéleth 3, 1-7

022161616
Pour transmettre un avis
Robert DE BAUW 24 H / 24 - 7 J / 7 dans cette rubrique, adressez- vous
à la société de pompes funèbres
né à Uccle le 29 octobre 1931
est décédé à Woluwe-Saint-Lambert le 12 mai 2015.
www.funeraillesmichel.be

de votre choix.
Rue Royale Ste -Marie, 185-191
Vous en font part avec une profonde tristesse : 1030 Bruxelles
Monique DE BAUW - STEVENS,
son épouse ;
François et Anne DE BAUW - AMORY,
Pascaline, Sophie, Valériane, Eloïse DE BAUW,
Isabelle et François FEYENS - DE BAUW,
Clémence FEYENS,
Elisabeth et Fabien LORENT - FEYENS,
Claire, Anaïs FEYENS, 
Emmanuel DE BAUW (1),
Christine DE BAUW, Thierry et Agnès GIET-GAYETOT,
Geneviève DE BAUW et Brigitte STUCKENS, Didier et Valérie GIET-MASSART, ses enfants ;
Zoé, Lola AMEYE,
Pierre-Emmanuel et Joëlle DE BAUW - van SEVEREN, Florence, Céline, François, Xavier et Gabrielle,
Héléna, Noé, Jeanne DE BAUW, Clara SCHOLL, ses petits-enfants ;
ses enfants et petits-enfants ; ont la tristesse de vous faire part du décès de
Paul (1) et Christiane (1) DE BAUW - van HOOF, MADAME
leurs enfants et petits-enfants,
Marie-Louise (1) et Pierre (1)
van DROOGHENBROECK - DE BAUW, Diana TONA
leurs enfants et petits-enfants, veuve de Monsieur Léon GIET
Jacqueline et Julien NYSSENS - DE BAUW,
née à Ougrée le 18 octobre 1932
leurs enfants et petits-enfants,
qui a fait le choix de mourir,
Jean DE BAUW,
entourée des siens, ce 12 mai 2015.
Thérèse et Pierre (1) DUPUIS - STEVENS,
La défunte repose à son domicile, rue de la Foire, 9 à
leurs enfants et petits-enfants,
Nicole et Jacques (1) ROEGIERS - STEVENS, Sprimont, où les visites sont souhaitées les mercredi 13 mai et jeudi
leurs enfants et petits-enfants, 14 mai de 17 à 20 heures.
Madeleine et Jo (1) COLMANT - STEVENS, Levée du corps le vendredi 15 mai à 14 h 45.
leurs enfants et petits-enfants,
L’incinération aura lieu au Centre funéraire de Robermont
Claire STEVENS, religieuse carmélite,
à 15 h 30.
Paul et Colette STEVENS - MACQ,
leurs enfants et petits-enfants, La dispersion des cendres se fera dans l’intimité familiale.
Philippe STEVENS, petit frère de l’Evangile, La famille remercie Nicole, Anne-Marie, Mina, Jeanine,
Geneviève et Michel DELSTANCHE - STEVENS, Mylène et Nicole, l’équipe du Centre Médical des Carrières, ses
leurs enfants et petits-enfants, bienveillants accompagnants de tous les jours.
Brigitte et Jean (1) DUBUISSON - STEVENS,
leurs enfants et petits-enfants,
ses frères, sœurs, beaux-frères, belles-sœurs,
neveux et nièces ;
Marie-Louise VERBAET - VAN CAMP,
sa tante ;
Présence dans Le Soir
Les familles NIAS, MOLLE, STEVENS et RENDERS, et sur le site enmemoire.be
ses cousins et cousines ;
 Un avis nécrologique est déjà possible
Lucy NG LIET HING.
à partir de 250 € HTVA
La messe d’action de grâces aura lieu en l’église Saint-Lambert
le lundi 18 mai 2015 à 14 heures.
La famille vous y accueillera dès 13 h 30 Nous contacter en direct :
(Place du Sacré-Cœur à 1200 Woluwe-Saint-Lambert)
du lundi au vendredi de 9 à 19 h,
Ni fleurs ni couronnes.
L’inhumation aura lieu dans l’intimité. le dimanche et jours fériés de 14 à 19 h
Vous pouvez rejoindre Robert dans l’amitié en soutenant Mail: necrologie@rossel.be
la Fondation Pro Renovassistance (compte BE98 5230 4209 9893).
Av. du Silence, 57 Fax: 070/22 44 54
familledebauw@gmail.com
A&G
1180 Bruxelles Tél. : 02/225 53 12
Organisation de funérailles 24h/24 - 02/410 10 10
28
Le Soir Vendredi 15 mai 2015

BRUXELLES 29

Les primes énergie seront acquittées


RÉGION Un retard dû à des « problèmes administratifs »
Les primes énergie L’IMPACT DES PRIMES
accordées fin 2014
La consommation
et début 2015 tardent
d’énergie a baissé
à être payées.
de 25 % en dix ans
Tout devrait être
Ça sert, les primes énergie ?
rentré dans l’ordre « En dix ans, la consommation
au mois de juin. énergétique des Bruxellois a
diminué de 25 % par habi-
tant », répond Céline Fre-

I
ls sont semble-t-il nom-
breux, les Bruxellois qui ont mault (CDH) dans sa pré-
vu leur dossier de demande face à la brochure 2015 des
de prime énergie introduit au- primes énergie et prêts
près de Bruxelles Environne- avantageux publiée par
ment accepté pour des travaux Bruxelles Environnement.
effectués fin 2014 ou début La ministre s’y réjouit de
2015, et qui n’ont pas encore vu constater que cette mesure
la couleur de l’argent promis. Et a « convaincu les citoyens
la réponse apportée à leurs in- d’investir dans l’isolation de
quiétudes par Bruxelles Envi- leur habitation, dans le choix
ronnement est pour le moins la-
d’une chaudière performante,
conique. Ces dossiers
« connaissent actuellement un dans le placement de pan-
délai de paiement pouvant être neaux solaires ou encore dans
important en raison de pro- l’achat d’appareils électromé-
blèmes administratifs », ex- nagers peu énergivores. »
plique Bruxelles Environnement Depuis 2004, près de
dans une réponse par courrier 160.000 primes énergie ont
électronique adressé à ce té- été octroyées par la Région
moin. Et de poursuivre : « Nous pour un montant de 110 mil-
mettons tout en œuvre pour re- L’isolation de la toiture fait partie des travaux soutenus par des primes énergie. © D.R. lions d’euros investis aussi
médier le plus efficacement pos- bien pour des travaux chez
sible à cette situation. Nous ne gime des primes énergie 2015 se paiement. ment, le gouvernement et l’Ins- chaque année en Région bruxel- des particuliers que dans les
sommes pas en mesure de vous porte bien. Les 22 millions d’eu- « Ce n’est pas du tout le cas pection des finances. Il consiste loise pour des travaux qui visent
entreprises et les services
donner une date exacte pour le ros budgétés pour 2015 seront cette fois-ci, ajoute-t-on chez Cé- à autoriser une procédure glo- à économiser la consommation
paiement de votre prime. Nous bien distribués, sans dépasse- line Fremault. Bruxelles Envi- bale pour l’accord de ces primes. d’énergie. Cela va de l’audit publics.
vous remercions pour votre pa- ment ou “stop and go” comme ce- ronnement finalise simplement Sans lui, chaque prime devrait énergétique d’un bâtiment au Ces primes sont donc effi-
tience et votre compréhension. » la a pu être le cas par le passé. » le protocole d’accord qui sera va- faire l’objet d’un accord de l’Ins- placement d’un chauffe-eau so- caces pour l’environnement,
Vous avez dit « problèmes ad- Il est arrivé, on s’en souvient, lable pour les cinq prochaines pection des finances. Il devait laire, en passant par des travaux mais également bonnes pour
ministratifs » ? « Vous pouvez que Bruxelles Environnement années et permettra de déblo- être revu pour cinq ans parce d’isolation ou par le remplace- le portefeuille, comme se
rassurer les Bruxellois, répond- soit dépassée par le succès de quer les fonds. Les paiements qu’un tel protocole n’est valable ment d’une chaudière ancienne plaît à le souligner la mi-
on au cabinet de la ministre ces primes énergie, ce qui avait pourront reprendre début juin. » que le temps d’une législature. par une chaudière à condensa- nistre.
bruxelloise de l’Environnement fait exploser le budget et entraî- Ce protocole doit en fait être si- Environ 15.000 demandes de tion. ■
Céline Fremault (CDH). Le ré- né également des retards de gné entre Bruxelles Environne- prime énergie sont introduites PIERRE VASSART www.environnement.brussels

Les quads sont enfin interdits Défibrillateurs : des cours !


MOBILITÉ Les panneaux sont en cours d’installation SANTÉ Les clubs veulent des formations annuelles

RÉACTION
S uite à la disparition tragique
de trois jeunes sportifs pro-
fessionnels ces dernières se-
fois, lui et son club n’ont pas en-
core eu recours aux défibrilla-
teurs et pointent le manque de
RÉACTION
« Nous n’en voyons « On peut
pas l’utilité » maines, la santé physique de nos formations continues pour per- en demander
sportifs évoluant en Belgique in- mettre de conserver les acquis.
La commune d’Uccle est la quiète. Et pour éviter la mort par « Il faut au moins une formation de nouvelles »
seule entité bruxelloise qui arrêt cardiaque des jeunes prati- par an parce que vous savez, on Pierre Wiliquet est respon-
n’a pas adapté le règlement quant du sport de haut niveau ou oublie et on peut se précipiter sable de la cellule sport du
en vue d’interdire les quads en amateur, le ministre des dans les procédures à effectuer. cabinet du ministre Collin. Il
sur son territoire. Rencontre Sports René Collin propose des De plus, la réalité du terrain est précise que des formations
avec Jonathan Biermann défibrillateurs aux différents quand même bien différente de d’initiation se donnent pour
(MR), échevin de la Mobilité clubs. Encore faut-il savoir s’en la théorie que nous avons reçue et expliquer le fonctionnement
à Uccle. servir. Pour Bob Pierson, pré- des exercices pratiques sur un des défibrillateurs. Et si les
Pourquoi Uccle n’a pas sident du club de rugby bruxel- mannequin. Par exemple, nous clubs en souhaitent de nou-
adopté ce règlement ? lois Kibubu, des formations devons savoir comment utiliser velles, ils peuvent sans souci
Nous avons constaté que nous continues doivent accompagner le défibrillateur s’il pleut. Il faut en faire la demande. « Si les
n’avons jamais eu de soucis ces appareils. donc continuellement rafraîchir présidents et gérants de clubs
avec les quads. De plus, dans Le club Kibubu a reçu il y a un nos connaissances et continuer à veulent des formations conti-
le règlement complémentaire peu plus de deux ans, deux défi- nous préparer », affirme le pré- nues, c’est possible. Ils
fourni par la Région, la défini- brillateurs. Le président et les sident, ancien prof de gym. peuvent en faire la demande
Les quads seront interdits partout en Région bruxelloise, tion du quad est tellement entraîneurs du club, qui possède Et lorsqu’on lui parle des spor- auprès de l’AES (Association
sauf à Uccle. © D.R. restrictive qu’il suffit qu’un à la fois des terrains à Woluwe- tifs décédés récemment, Bob des établissements sportifs)
petit malin modifie un des Saint-Pierre et Saint-Lambert, Pierson parle d’un problème ou de la Ligue de sauvetage
et été vous ne serez pas em- le code de la route. Un nouveau éléments pour que l’interdic- avaient aussi suivi deux forma- beaucoup plus complexe, qui ne
C
francophone. Maintenant, ces
bêté par les quads. Ces mo- panneau de circulation C6 a été tion ne s’applique pas à lui. tions. « Nous en avions besoin peut être uniquement résolu par formations ne se font pas sur
noplaces tout-terrain sont inter- introduit dans notre règlement. Troisième élément, notre pour bien comprendre comment les défibrillateurs. « Les défibril- commande non plus. Il faut
dits dans 18 des 19 communes La mesure devant être appli- commune compte beaucoup les défibrillateurs fonctionnent. lateurs sont certainement une voir en fonction de leur calen-
de la Région bruxelloise. Seule cable sur l’ensemble du territoire de rues qui sont à cheval sur Donc nous avons eu, avec les aide précieuse, mais je pense que drier et donc des disponibili-
Uccle n’a pas adhéré au règle- de la Région, toutes les com- la commune d’Uccle et sur la coaches du club, une première pour éviter que cela ne se repro- tés », explique-t-il.
ment complémentaire. Après munes doivent, comme pour un Région flamande. Pour décider formation, donnée par le four- duise à nouveau, il faut com-
plusieurs années de réflexion, dimanche sans voiture, approu- des endroits où placer les nisseur des défibrillateurs. La prendre l’origine du problème et
une solution a été trouvée. ver un seul et même règlement panneaux, il faudrait faire un deuxième formation a été effec- tenter de le résoudre, c’est-à-dire
Les panneaux d’interdiction complémentaire », déclarait, en relevé précis de la frontière tuée à l’initiative de Woluwe- aller dans tous les clubs de sport,
sont finalement en cours d’ins- 2013, Brigitte Grouwels régionale. Nous avons d’autres Saint-Lambert, pour tous les former convenablement les gens
tallation aux frontières de la Ré- (CD&V), ministre bruxelloise de priorités. clubs de la commune ». à la préparation physique et à
gion bruxelloise avec la Région la Mobilité à l’époque. Uccle pourrait changer l’encadrement des sportifs ainsi
flamande et avec la commune Au total, ce sont 165 pan- d’avis ? « Vérifier les efforts » que vérifier soigneusement les ef-
d’Uccle. Et ce n’est pas trop tôt neaux qui vont être installés. Si les autres entités nous Le président se dit satisfait forts produits par nos jeunes. » ■
pour un dossier qui est en dis- Pour le moment, 104 sont déjà disent qu’elles ont des difficul- deux formations données. Toute- MALIK KORATI
cussion depuis 2011. placés. C’est notamment le cas à tés avec les quads à cause
Souvenez-vous. À l’automne l’angle de l’avenue de l’Exposi- d’Uccle, nous pourrions en
discuter. Mais il faudrait nous A BRUXELLES
2011, les maïeurs bruxellois dé- tion Universelle et de la chaus-
cidaient, en conférence des sée Romaine entre Jette et démontrer l’utilité pour les
200 défibrillateurs
bourgmestres, d’interdire la cir- Wemmel. communes qui en ressentent
À Bruxelles, il y a 200 clubs sportifs qui détiennent un défibril-
RETROUVEZ
culation des quads sur les voi- Une fois que l’installation sera le besoin et nous démontrer
ries bruxelloises. finalisée, l’interdiction sera que ce règlement complémen- lateur. Au total, 1.900 défibrillateurs ont été offerts aux clubs
en Fédération Wallonie-Bruxelles. Les clubs qui n’en possèdent
TOUS LES
taire est réellement efficace.
Pour cela, il suffisait que
chaque commune, puisque ce
d’application. Et des sanctions
seront prévues, en fonction de C’est un moyen de locomotion pas, peuvent faire une demande de subsides auprès de la Fédé- PROGRAMMES
ration Wallonie-Bruxelles, qui assure donc un soutien à 75 %.
sont elles qui sont compétentes
en la matière, vote un règlement
chaque commune, à l’encontre
des fraudeurs. Le budget total
comme un autre. Et il y a un
règlement de l’IBGE qui est « Le prix d’un défibrillateur varie entre 800 et 2.000 euros. Tous DE CINÉMA SUR
d’application en matières de les clubs ne peuvent se permettre une telle dépense, c’est pourquoi
complémentaire adéquat. du projet s’élève à 50.500 euros
nuisances sonores. nous les aidons à financer cet achat », indique le porte-parole du
« Vu l’absence de fondement payés par la Région. ■
I. A. ministre des Sports René Collin (CDH).
légal, il a d’abord fallu modifier ISABELLE ANNEET

29
Le Soir Vendredi 15 mai 2015

30 LATÉLÉVISIONVENDREDI
cl u b
9.50 La clef des champs De 12.00 Top Models 12.35 Pour 10.55 Tout le monde veut pren- 7.10 Pac-Man et les aventures 15.00 Emissions jeunesse 15.35 Les Marseillais à Rio 7.40 Jurassic Fight Club 8.25
l’œuf ou de la poule 10.15 Mary & ou contre 13.00 RTL info 13 dre sa place 11.40 Plus belle la de fantômes Un monde sans 18.15 Danse tes rêves Sport 16.10 Les reines du shopping X:enius 8.55 Une division SS
Martha, deux mères courages heures 13.40 Face à face Invi- vie 12.10 Un gars, un chef Best Pac. 7.35 Les chevaliers Tenkai d’équipe. 18.35 Big Bang Theo- Inauguration d’une école en pré- en France, Das Reich 10.25
Téléfilm de Phillip Noyce (USA/ té  : François Van Bastelaer, pour of 13.05 Matière grise express Vilius se déchaîne. 7.55 Poké- ry Princesse Amy. 18.57 L’hypo- sence du maire 17.10 Un dîner Mozambique 11.15 Escapade
GB, 2013). Avec Hilary Swank, son exposition «Ceci n’est pas de Spacefood 13.20 Bienvenue mon 9.10 Le shopping 15.40 thèse de recombinaison. 19.30 presque parfait Semaine spé- gourmande 11.40 La renais-
Brenda Blethyn, Sam Claflin. la peinture - tableaux photogra- chez nous 14.05 Drôles de Arabesque Quand le rideau Le 15’ (traduction gestuelle) ciale à La Louvière 18.15 La vie sance de la rivière Boteti 12.25
11.45 Télétourisme Label Soleil phiques» à Bruxelles. 14.00 Tor- couples 14.55 La télé de A @ Z tombe. 16.30 Ma sorcière secrète d’une ado ordinaire 360°-GEO 13.20 Arte journal
12.00 Les feux de l’amour nado, l’étalon du désert Télé- Miam, c’est belge ! 15.30 Méde- bien-aimée Le spectre. 17.00 K 19.55 Concours Reine Réconciliation difficile. 19.05 Les 13.35 Le jour se lève
13.00 JT 13h 13.45 Eurovision film de Regardt van den Bergh cins légistes 17.15 Un gars, un 2000 Les cascadeurs. 17.45 Elisabeth 2015 Marseillais à Rio 19.40 Tou- Drame de Marcel Carné (Fr,
60 ans 13.50 Caïn Jalousie. (Afr du S, 2009). Avec Danny chef Best of 18.05 Tout le NCIS  : Los Angeles Intérêts Concert. Demi-finale (9). Par che pas à mon poste ! 1939). Avec Arletty, Jean Gabin,
14.48 Justices. 15.45 Ma sœur, Keogh, Quentin Krog. 15.50 monde veut prendre sa place communs. 18.30 Magnum La l’Orchestre royal de chambre de Jules Berry. 15.05 Chevaux de
mon pire cauchemar Téléfilm de C’est moi le chef ! La magie de 19.00 Le 15’ 19.20 Plus belle la malédiction du roi. 19.15 Les Wallonie. Sous la direction de 21.25 The Violent Kind prestige 15.50 Monuments
Vic Sarin (USA/Can, 2013). Avec Noël. 16.15 Un dîner presque vie 19.50 Un gars, un chef Simpson Le jugement dernier. Paul Meyer. En direct du studio Film d’horreur de Mitchell Altieri éternels 17.20 X:enius 17.45
Kelly Rutherford, Natasha Hens- parfait Semaine spéciale à 19.45 Caméra café 4 de Flagey, à Bruxelles. 3h06. et Phil Flores (USA, 2010). Avec Paysages d’ici et d’ailleurs
tridge, Peyton List. 17.30 The Besançon 17.20 Les reines du 20.05 Fais pas ci, fais pas ça Cory Knauf, Taylor Cole, Bret 18.15 Les secrets de l’Okavan-
Mentalist Sauce tomate. 18.30 shopping Rajeunissez-vous  ! L’avant-dernière journée de go 19.00 L’Allemagne sauvage
20.00 Graine de championne sélection a lieu aujourd’hui, Roberts. 1h25.
On n’est pas des pigeons 19.30 18.30 Septante et un 19.00 19.45 Arte journal 20.05 28
JT 19h30 20.10 Parents mode RTL info 19 heures 19.45 vendredi 15 mai 2015. Ce sont Cody rejoint une maison iso- minutes
d’emploi 20.20 C’est du belge Reporters En immersion dans à nouveau quatre candidats lée dans les bois où sa mère
l’abbaye de Brialmont qui ont été mis en concurren- fête son anniversaire. Il est
ce dans un programme exi- accompagné de ses amis Q et 20.55 Papa est en congé
20.55 Zookeeper geant certes, mais également parental
Elroy ainsi que de Shade, sa
20.30 Revenge réjouissant. Figurent au menu, cousine. Sur place, ils retrou-
des œuvres de Mozart, Ysaÿe, vent Michelle, l’ex de Cody, et
ainsi qu’un «Recitativo» de sa soeur Megan. La soirée bat
Vykintas Baltakas, une créa- son plein, mais, rapidement,
tion imposée cette année aux les choses prennent une tour-
Série. Avec Isabelle Gélinas, candidats. nure inattendue.
Bruno Salomone, Valérie Téléfilm de Vince Marcello
Bonneton. Les dix commande- (USA/Can, 2012). Avec Jade 23.00 Concours Reine Elisa- 23.00 Touche pas à mon
ments (Saison 1, épisode 5/12). Pettyjohn, Kerris Dorsey, Nia beth 2015 Demi-finale (10).En poste  ! Divertissement. 0.40
Une tante venue déjeuner Vardalos. 1h30. différé. 2h41. 1.40 Le 15’ Shopping
chez les Lepic prétend qu’on a McKenna, 9 ans, est une gym-
Comédie de Frank Coraci (USA, volé de l’argent dans son sac. naste talentueuse et détermi- Comédie de Robert Thalheim
2011). Avec Kevin James, Rosario Série. Avec Madeleine Stowe, Comment est-ce possible ? née, entourée d’une famille (All, 2013). Avec Alex
Dawson, Leslie Bibb. 1h40. Emily VanCamp, Gabriel Mann, Qui a pris l’argent ? Pourquoi ? aimante et de fidèles amies. Brendemühl, Paraschiva Dragus,
Après que sa petite amie, Henry Czerny. La lutte (Saison 3, Cette affaire oblige toute la Mais une mauvaise chute et Maren Eggert. 1h30.
Stephanie, a refusé sa deman- épisode 15/22). famille à se remettre en ques- des résultats scolaires en Un homme au foyer, marié à
15.50 Friends Trois épisodes. 13.05 Alice Nevers, le juge est
de en mariage, Griffin Keyes Bien que Steevy lui ait révélé tion. Pendant ce temps, chez baisse la fragilisent. une anesthésiste débordée, se
17.00 Docteur Quinn, femme une femme Tout confort. 14.00
envisage de quitter le zoo de qu’elle était sa mère, Jack la les Bouley, une conversation L’adolescente doit apprendre à remet à travailler. Dès lors, les
médecin Deux épisodes. 18.30 Au-delà des apparences. 14.50
Franklin Park où il travaille. rejette. Pendant ce temps, très sérieuse porte sur les surmonter ses difficultés afin ennuis s’accumulent pour lui
NCIS  : enquêtes spéciales De Trop d’amour. 15.50 Peur en ville.
Mais les animaux dont il s’oc- Patrick arrive à la veillée funè- convictions politiques... 20.50 de retrouver confiance en elle et sa petite famille.
sang-froid. 19.15 La taupe. 16.40 Section de recherches
cupe n’entendent pas laisser bre organisée en mémoire de L’anniversaire des filles (épisode et espérer remporter le pro-
Trois épisodes. 19.50 Monk 22.30 Pourquoi les femmes
ainsi partir leur gardien préfé- son père et se met à insulter 6/12). Les Bouley et les Lepic chain championnat de gym-
ré. Afin de l’aider, ils lui révè- ele défunt devant ses proches. sont attendus chez les grands- nastique. Elle se voit assigner 20.05 Les associés sont-elles plus petites que les
lent leur secret : ils parlent... Une bagarre éclate et il parents de Tiphaine, à l’occa- un tuteur, qui la prend en Comédie dramatique de Ridley 20.50 Les secrets hommes  ? Documentaire de
échoue en prison. Emily est sion de l’anniversaire des main... Scott (USA, 2003). Avec Nicolas des Enfoirés Véronique Kleiner (2013). Des
22.40 Tirage Euro Millions kidnappée par Aiden... 21.20 filles. Tout le monde s’affaire. Cage, Sam Rockwell, Alison Concert. Enregistré au Zénith scientifiques venus de tous les
22.50 Retour aux sources Opéra tragique (épisode 16/22). 21.45 On parie 22.10 Justified Lohman. 1h55. de Strasbourg, en 2008. 2h20. pays tentent de comprendre le
Magazine. Présenté par Elodie de Une jeune femme retourne 21.35 Le Dan Late Show Diver- Série. Avec Timothy Olyphant, Un spécialiste de l’escroque- Les 40 chanteurs de la troupe, dimorphisme sexuel de taille,
Sélys. «Tellement gay, homosexua- dans les Hamptons, où elle a tissement. Présenté par Dan Nick Searcy, Jacob Pitts. De haine rie, agoraphobe et reclus, accompagnés pour certains c’est-à-dire la différence de
lité et pop culture  : Inside (1/2)». grandi, sous le pseudonyme Gagnon. Invités  : Bouli Lanners, et de poussière. Raylan et ses découvre qu’il est le père titres par les 24 membres des grandeur entre les femmes et
Invités  : Amélie Roucloux, Xavier d’Emily Thorne, avec pour Laurent Durieux, Marc Ysaye, The collègues se rendent au domi- d’une fille de 14 ans. Il finit par Petits Chanteurs de les hommes. 23.20 Etoile
Ess. 22.50 «Out (2/2)». Elodie de objectif de détruire ceux qui Seasons. L’été prochain, le comé- cile d’Owen Carnes, riche éle- l’intégrer à ses mauvais coups. Strasbourg et par des musi- bipolaire Documentaire de
Sélys propose une plongée dans ont gâché son enfance. dien Bouli Lanners sera à l’affi- veur de chevaux du Kentucky ciens emmenés par Guy Caterina Profili (2014). Etre
l’histoire de la culture gay, à tra- che de «Je suis mort mais j’ai et escroc notoire. Ils lui annon- 22.00 Dommage collatéral Delacroix, offrent au public et bipolaire, selon ceux qui,
vers ce documentaire en deux 22.10 The Good Wife Série. des amis», des frères Malan- cent la saisie prochaine de tous Film d’action d’Andrew Davis aux téléspectateurs un spec- comme Laurence, souffrent de
volets, réalisé par Maxime Don- Avec Michael J. Fox, Julianna drin. A ses côtés, Laurent ses biens. Le lendemain, l’hom- (USA, 2002). Avec Arnold tacle de qualité au profit des ce trouble, c’est passer du
zel. Ce diptyque raconte l’avant Margulies, Makenzie Vega. Durieux, spécialiste dans la me est retrouvé mort. Raylan Schwarzenegger, Francesca Neri, Restos du cœur. paradis, en phase maniaque, à
et l’après Stonewall, une mani- Piqués au vif. Le cabinet défend création d’affiches en sérigra- décide de s’intéresser de plus Elias Koteas. En pleine jungle, la l’enfer du stade dépressif. 0.25
festation organisée dans un bar une jeune fille qui a porté plain- phie. Marc Ysaye raconte sa près aux circonstances de ce vengeance d’un citoyen améri- 23.10 Restos du cœur Concert. Court-circuit Spécial déracinés
gay à New York en 1969. D’abord te contre une banque. Celle-ci passion pour la musique. Enfin, soi-disant suicide. C’est ainsi cain modèle après la mort de La boîte à musique des Enfoirés. 1.15 Terremère Court métrage
clandestine et undergroud, la est malade et subit des traite- le groupe The Seasons, compo- qu’il fait la connaissance de la sa femme et de son fils dans un Enregistré en janvier 2013, au (Fr/Sén, 2014). Avec Almamy
culture gay a fini par investir le ments à cause de la négligence sé de quatre artistes québécois, veuve, Caryn, guère éplorée, attentat visant des dignitaires Palais omnisports de Paris Bercy. Kanoute, Oumar Diaw, Sofiane
cinéma, la musique et la littéra- de l’établissement. 23.05 La présente son premier EP, «Vel- semble-t-il...23.00 Casino colombiens. 2h50. Zermani. 1.50 Tracks Spécial
ture. 1.05 OpinionS : cdH tour de Babel. 23.55 On parie vet». 22.30 Le 12 minutes 0.00 Le plus petit mot unique travail

14.40 Sporza : Ronde Van


één Italië Tour d’Italie 2015. En
direct. 17.35 Buren 18.00 Het Jour-
6.25 TFou 8.30 Téléshopping 6.35 Télématin 9.10 Des jours 6.00 EuroNews 6.45 Ludo 6.15 Emission jeunesse 18.30 7.30 Télématin 8.30 Le journal 7.00 Le grand journal de Can- naal 18.15 Dagelijkse kost 18.30 Blo-
9.25 Au nom de la vérité 10.25 et des vies 9.35 Amour, gloire 10.50 Midi en France Depuis Une saison au zoo 20.35 Le 8.45 C’est dans ma nature 9.15 nes 7.40 Les Guignols de l’info kken 19.00 Het Journaal 19.40 Iede-
Petits secrets entre voisins et beauté 10.00 C’est au pro- Roscoff 12.00 Le 12/13 12.55 point quotidien Echo-logis 9.30 Les Belges du 7.50 Le grand journal de Can- reen beroemd 20.10 Thuis 20.40
12.00 Les douze coups de midi gramme 11.00 Motus 11.30 Météo à la carte 14.00 Un cas bout du monde Geneviève nes, la suite 8.05 Le petit jour- Vera The Crow Trap Téléfilm de
13.00 Journal 13.55 Les feux Les Z’amours 12.05 Tout le pour deux Noir, impair et meurt. Dewandre, assistante de direc- nal 8.35 The Mentalist Pas de Farren Blackburn (GB, 2011).
20.50 Les 100 VO. Avec Brenda Blethyn, David
de l’amour 15.10 Justice pour monde veut prendre sa place 15.10 Un bon garçon. 16.10 Des Série. Avec Eliza Taylor, Bob tion dans un groupe hôtelier en nuages à l’horizon. 9.15 Sous les
mon fils Téléfilm de Claudia 13.00 Journal 14.00 Toute chiffres et des lettres 16.50 Tunisie 10.05 360°-GEO 11.00 verrous. 9.55 La cour de Leon, Wunmi Masaku 22.10 Out-
Weill (USA, 1992). Avec Beverly une histoire 15.10 L’histoire Harry 17.30 Slam 18.10 Ques-
Morley, Thomas McDonell.
Le journal 11.15 Tout le monde Babel Film documentaire de Julie lander 23.05 Het Journaal 23.30 If
Une lueur d’espoir (Saison 1, épi- Only Comédie sentimentale de
D’Angelo, Dana Ivey, Will Patton. continue 15.40 Comment ça tions pour un champion 19.00 sode 5/13). veut prendre sa place 12.00 Bertuccelli (Fr, 2014). 11.25 Gil Junger (USA/GB, 2004). VO.
Une femme, naguère forcée va bien ! 17.15 Mon food truck Le 19/20 20.00 Tout le sport Les escapades de Petitrenaud Philomena Drame de Ste- Avec Jennifer Love Hewitt, Paul
d’abandonner son bébé nou- à la clé 18.15 Joker 18.50 20.20 Plus belle la vie Raven fuit à bord de la nacelle 12.30 Cut Dommages collaté- phen Frears (GB/Fr/USA, 2013).
tandis qu’Abby se fait arrêter. Nicholls, Lucy Davenport.
veau-né, découvre qu’il est N’oubliez pas les paroles raux. 13.00 Questions pour un Avec Judi Dench, Steve Coogan,
mort sous les coups de sa mère 20.00 Journal Le conseil de l’Arche décide champion 13.30 Journal Sophie Kennedy Clark. 13.00 10.30 Beugelbekkie 10.50
20.50 Thalassa Ketnet SheZow 11.00 De 5 11.25
adoptive. 17.00 L’addition, s’il de procéder à la première (RTBF) 14.00 Mémoires vives D’une vie à l’autre Drame de
vague de réduction de la Peperbollen 11.50 Karrewiet
vous plaît 18.00 Bienvenue au 20.55 Candice Renoir 15.40 Nouvo 16.00 360°-GEO Georg Maas et Judith Kaufmann (VGT) 12.00 W 817 12.35 Pennen-
camping 19.00 Money Drop population. 21.30 16.50 Le dessous des cartes (All, 2012). Avec Juliane Köhler,
Responsabilité (Saison 1, épisode zakkenrock 2014 13.25 De won-
20.00 Journal 20.45 C’est Téléphone mobile : les faces som- Liv Ullmann, Sven Nordin. 14.35 derbaarlijke avonturen van Jules
Canteloup 6/13). Bellamy découvre bres 17.05 Mise au point 18.00 J’aurais pas dû mettre mes
qu’Octavia a disparu. Il Verne 13.50 De mooiste sprookjes
64’, le monde en français Clarks Court métrage (Fr, 2014). van Grimm 15.00 Marsupilami 15.25
entamme avec clarke des
20.55 Koh-Lanta 18.50 L’invité 19.05 Les esca- Avec Stéphane Metzger, Pascal Lassie 15.50 De Jungle Bende lost
recherches sur le territoire pades de Petitrenaud 19.35 Demolon, Benoît Pétré. 14.55 het op 16.05 De Smurfen 16.30
Grounder. Raven remarque le Tout le monde veut prendre sa L’effet papillon 15.30 Last Samson en Gert 16.55 Mega
lien qui unit Finn et Clarke. place 20.20 Vestiaires 20.30 Days of Summer Drame de Mindy 17.20 Wickie de Viking 3D
22.10 L’exil (Saison 1, épisode Journal (France 2) Jason Reitman (USA, 2013). 17.30 Jamie heeft tentakels 17.45
1/13). Bella Avec Kate Winslet, Josh Brolin, Helden 18.00 Karrewiet 18.10 Kamp
Magazine de la mer. X-Treem : compilatie 18.45 W 817
Présenté par Georges Pernoud. 22.50 Blue Exorcist Quatre épi- 21.00 Les années bonheur Gattlin Griffith. 17.15 La voie
Série. Avec Cécile Bois, Raphaël Les perles du Morbihan. sodes 0.25 Studio 4.0 1.15 Le de l’ennemi Drame de Rachid 20.00 Terzake 20.40
Bouchareb (USA/Fr, 2014). Avec Canvas Le Havre Comédie
Lenglet, Gaya Verneuil. Mieux Refuge de tous ceux qui point quotidien 1.30 Monte le
vaut l’abondance que le besoin son, le live Eels. Enregistré lors Forest Whitaker, Harvey Keitel, dramatique d’Aki Kaurismäki (Fr/
aiment vivre avec et pour la Brenda Blethyn. 19.10 Le grand All/Finl, 2011). VO. Avec André
(Saison 3, épisode 1/10). mer, le Morbihan, en du festival Rock en Seine 2013
journal de Cannes 19.55 Les Wilms, Kati Outinen, Jean-Pier-
Quelle atroce fin que celle de Bretagne, recèle de nombreux Guignols de l’info 20.10 Le re Darroussin. 22.10 Alleen Elvis
Téléréalité. Présenté par Denis Joachim Brisset, empoisonné trésors. Le célèbre golfe du
Brogniart. Episode 4. grand journal 20.30 Le petit blijft bestaan 23.40 De Canvas-
à la strychnine. Pour Candice, Morbihan, avec ses îles sauva- journal connectie 0.10 Puur muziek 0.35
En Malaisie, la faim et les c’est d’autant plus incompré- ges et protégées, n’est pas des Puur muziek 1.30 Canvaslus
défaites minent le moral de hensible que le jeune homme moindres. Les reportages : 20.35 Belgium’s Got Talent
21.00 Triple alliance
l’une des tribus. Les concur- n’avait aucune raison d’être Golfe du Morbihan : le tour du VTM 22.30 Nanny McPhee
rents, confrontés aux vents dans la région. Officiellement, monde. Le goût de l’Inde : de 15.10 Planète insolite 15.40
Les chemins de l’école 16.35 Divertissement. Présenté par and the Big Bang Film fantastique
contraires, accumulent les il venait de trouver un travail à Lorient à l’Orient. Ile de Groix, de Susanna White (GB/Fr/USA,
frustrations. Pour éviter la Cuba. Que faisait-il à Sète ? les nouveaux îliens. Le paradis Les aventures d’un gentle- Patrick Sébastien. Invités :
man-voyageur 17.30 C à dire ?! 2010). Avec Emma Thompson,
déroute, il leur faut se ressai- Pourquoi mentait-il à sa de la petite mer. Etel : les gens Ottawan, Sylvie Vartan, Ishtar, Ralph Fiennes, Maggie Smith.
17.45 C dans l’air 19.00 C à Alabina, Damien Sargue,
sir, et le plus vite possible ! famille ? 21.50 Qui aime bien, de la Ria.
vous 20.15 Entrée libre 0.30 Varsity Blues Comédie dra-
Pour leurs adversaires, en châtie bien (Saison 3, épisode Antoine Duléry, Dany Brillant, matique de Brian Robbins (USA,
revanche, tout va bien, l’aven- 2/10). Une femme a été poi- 22.50 Soir 3 23.20 Gigi Pièce Rick Astley, Michel Fugain, 1999). Avec James Van Der
ture suit son cours, presque gnardée chez elle. Un possible de Colette. Mise en scène de 20.40 On n’est pas Pierre Groscolas, Hugues Aufray, Beek, Amy Smart, Jon Voight
sans nuages. Mais l’excès de crime passionnel, qui pourrait Richard Guedj. Enregistrée au que des cobayes ! Ricci & Poveri, Louane, Jean
confiance peut être préjudicia- bien être l’œuvre de son Théâtre de l’Odéon, à Marseille, Magazine scientifique. Schultheis, Frero Delavega, 2BE 20.10 Two and a Half Men
20.35 Pain & Gain
ble, et certains ne vont pas amant, tout juste sorti de pri- en 2013. Avec Pascale Roberts, Présenté par Agathe Lecaron, Bernard Lavilliers, Texas, Thriller de Michael Bay (USA,
tarder à l’apprendre à leurs son après avoir été accusé du Sylvie Flepp, Coline D’Inca. L’ave- Elise Chassaing, David Lowe et Frédéric François, Yasmin Levy, Comédie de Nick Cassavetes 2013). VO. Avec Mark Wahl-
dépens. Car dans «Koh- meurtre de sa femme. 22.40 nir de Gigi, 16 ans, semble tout Vincent Chatelain. Keen’V, Sabrina Lory, Martiny, (USA, 2014). Avec Cameron berg, Dwayne Johnson, Anthony
Lanta», la tendance peut rapi- La vérité sort toujours de la bou- tracé. C’est du moins l’idée que Pierre Aucaigne, Vérino. Diaz, Nikolaj Coster-Waldau, Mackie. 23.00 Virtuosity Scien-
Mission : Faire un looping en
dement s’inverser. Entre abat- che des enfants (Saison 2, épiso- se font sa mère, sa tante et sa Une nouvelle fois, Patrick Leslie Mann. 1h50. ce-fiction de Brett Leonard (USA,
parapente ! Sébastien s’initie à
tement et euphorie, c’est la de 1/10). Candice enquête sur grand-mère. L’affaire est ce sport de haut vol. Au pro- Sébastien et son équipe Trois femmes se rendent 1995). VO. Avec Denzel
valse des émotions en mer de l’agression d’un entraîneur de entendue, Gigi sera une demi- gramme pour le casse-cou : convient les téléspectateurs à compte qu’elles partageaient le Washington, Kelly Lynch,
Chine, et la valse des candi- rugby, qui aurait pu être la vic- mondaine, l’une de ces créatu- des figures acrobatiques. Défi : vivre de grands moments de même homme sans le savoir. Russell Crowe.
dats puisqu’un nouveau time d’une vengeance. Le res entretenues qu’on admire nostalgie. Elles décident de s’associer
Casser du verre incassable ! 20.30 The Da Vinci
conseil va venir sceller june coach cachait toutefois quel- dans les gazettes à scandales Peut-on se protéger avec du pour faire de sa vie un enfer. Vier Code Thriller de Ron
destinée. ques secrets. et qu’on désire dans les salons papier-bulles ? 21.30 Défi : 23.20 Journal (RTS) 23.55 Howard (USA, 2006). VO.
distingués. Les trois femmes Passer d’un trapèze à l’autre ! Envoyé spécial Magazine. Les 22.45 Les gazelles Comé- Avec Tom Hanks, Audrey
22.55 Vendredi, tout est per- 23.35 Ce soir (ou jamais  !) tentent d’inculquer à l’adoles- Peut-on couper sans couteau ? carnets de voyage d’Envoyé spé- die de Mona Achache (Fr, 2014). Tautou, Ian McKellen.
mis avec Arthur Divertisse- Magazine. Présenté par Frédéric cente toutes les règles de l’art. Une voiture peut-elle franchir un cial. La beauté à prix cassés. Avec Camille Chamoux, Audrey 23.15 Hard to Kill Film d’action
ment. Présenté par Arthur. Invi- Taddeï. 1.15 Envoyé spécial Les Or, Gigi n’en a cure. 1.00 Invi- pont en carton ? Depuis quelques années, des Fleurot, Joséphine de Meaux. de Bruce Malmuth (USA, 1990).
tés  : Isabelle Nanty, Andy Cocq, carnets de voyage d’Envoyé spé- sible Spaces Court métrage produits de beauté à bas prix 0.25 Very Bad Trip 3 Comé- VO. Avec Steven Seagal, Kelly
Arnaud Ducret, Karine Ferri, Issa cial. La beauté à prix cassés. L’île (Géorg, 2014). VO. Avec Rati 22.25 C dans l’air 23.35 Entrée bouleversent les codes du mar- die de Todd Phillips (USA, 2013). LeBrock, William Sadler.
Doumbia, Antonia de Rendinger. aux requins. Oneli, Mariam Dzidzikashvili. libre Par Laurent Goumarre. ché. L’île aux requins. Avec Bradley Cooper. 1.05 Koken op de Markt

30
Le Soir Vendredi 15 mai 2015

LATÉLÉVISIONVENDREDI 31
LA JOURNÉE TÉLÉ
Excellent ★★★
Bien ★★
Faible ★
« Vouloir être le meilleur
Nul ❍

Papa est en congé


LES FICTIONS
provoque la jalousie »
parental ★★
RTBF Gérald Watelet fait le bilan d’une saison télé fortement agitée
© D.R.

L’animateur de « C’est Vous vous sentez intégré dans


l’univers des médias belges ?
du belge » défend Une forme de succès entraîne
la nouvelle formule, une forme de jalousie. On peut
sans Barbara Louys. faire confiance à certaines per-
sonnes… Je pense avoir géré les
Il ne comprend pas choses avec loyauté. Si on m’a
qu’elle ait fait de lui confié des responsabilités, c’est
un bouc émissaire. parce que j’en avais les capaci-
BIOGRAPHIE tés et j’ai tout fait pour le prou-
Une photographie de la famille ver. Je pense que c’est normal de
moderne. Konrad, homme au ENTRETIEN Trois vies en une vouloir être le meilleur quand

C
foyer, est marié à une anesthé- ’est dans l’appartement on aime ce qu’on fait, mais ça
À 51 ans, Gérald Watelet
siste débordée. Il se remet à tra- de Gérald Watelet, situé à n’attire pas que des amitiés…
a déjà vécu trois vies.
vailler comme metteur en scène deux pas de l’avenue
Maître d’hôtel à la Villa
au théâtre. Une comédie douce Louise à Bruxelles, que se Vous êtes aussi très populaire
lorraine dans les années
et amère à la fois. tournent depuis février les pla- grâce à « Un gars, un chef ».
quatre-vingt, il se réin-
Arte, 20h55 teaux de « C’est du belge ». Le Une émission de cuisine en
vente couturier dans les
magazine a fêté ses dix ans sans solo ne vous tenterait pas ?
années nonante. En 2009,
Zookeeper ★ Barbara Louys, vexée d’avoir été Le salon de Gérald Watelet Non. Je préférerais faire une
il ferme sa maison pari-
reléguée au rang de chroni- sert aussi de décor émission d’art de vivre. Je suis
sienne et revient s’instal-
queuse, au profit de Gérald Wa- à « C’est du belge ». sûr que ça marcherait même si,
© D.R.

ler en Belgique. La RTBF le


telet qui assure désormais la pré- © PIERRE-YVES THIENPONT de nouveau, c’est une niche. Je