Vous êtes sur la page 1sur 17

Etablir un budget

prévisionnel

Projets-19
projets19@projets19.org
01 53 26 57 37
Présentation

Introduction
– Présentation dela formation
– Présentation des intervenants
– Présentation du programme de la formation

Objectifs de la formation
– Comprendre la démarche budgétaire et les outils de gestion
– Savoir construire le budget prévisionnel de l’association
– Etre capable d’établir un budget par action (analytique)

Tour de table des participants


– Rôle et fonction dans l’association
– Niveau de connaissance sur le sujet
– Attentes par rapport à l’atelier
Sommaire

Introduction
La gestion budgétaire
Le budget prévisionnel
1. Les documents financiers prévisionnels
Le budget prévisionnel de fonctionnement et d’investissement
Le plan de trésorerie
2. Construction d’un budget prévisionnel
La phase d’identification et de chiffrage
La phase de valorisation des contributions volontaires
Cas pratique
3. Construction d’un budget prévisionnel analytique (par action)
Ventilation des charges/ produits directs/indirects
Détermination de la clé de répartition et cohérence budgétaire
Cas pratique

Conclusion
Introduction
La gestion budgétaire

Qu’est ce que la gestion budgétaire ?


– C’est un procédé qui organise et interprète la confrontation entre les
objectifs assignés par les budgets et les résultats obtenus, en vue de
définir et de mettre en œuvre les correctifs nécessaires.

– La gestion budgétaire s’entend donc par l’élaboration de stratégies, la


détermination d’objectifs, l’établissement de budgets et le contrôle
budgétaire par la méthode des écarts.

Budget versus Comptabilité


– La comptabilité constate, renseigne à tout moment sur ce qui se passe
ou sur le passé.
– Le budget prévoit, en dressant un tableau de ce qui doit être ou se
passer.
Introduction
La gestion budgétaire
Introduction
Le budget prévisionnel

Qu’est-ce qu’un budget prévisionnel ?


– Le budget prévisionnel (BP) est un outil de gestion permettant de
prévoir les objectifs pour une année complète aussi bien pour le
fonctionnement que les investissements de votre association.

– Le BP ne consiste pas seulement en la prévision de ce qui va se réaliser


de façon à peu près certaine, mais en une véritable projection dans
l’avenir de la vie de l’association.

– Il doit être établi en fin d’année afin de prévoir les objectifs de l’année
suivante. Le mieux serait de prévoir différentes hypothèses, allant de la
plus pessimiste à la plus optimiste.

– Un BP est un véritable plan d’action dynamique ; il n’est pas statique, il


peut évoluer en cours d’année
Les documents
financiers prévisionnels

Budget de fonctionnement = Flux d’exploitation


Le compte de résultat est la synthèse des charges et des produits du cycle d’exploitation

Budget d’investissement = Flux de capitaux


Le bilan est la synthèse du patrimoine de l’association (biens durables)

Le plan de trésorerie = Flux de trésorerie


Les documents
financiers prévisionnels
Budget prévisionnel de Budget prévisionnel
fonctionnement d’investissement
(1 à 3 ans) HT (1 an ou plus)
CHARGES PRODUITS BESOINS RESSOURCES
Fournitures Prestations Investissements, Autofi./Bénéfices
bureaux services/ventes immobilisations Subventions
Eau/électricité Subventions Remboursement d’investissement
Salaires Cotisations/dons d’emprunt Emprunts

Équilibre Équilibre

Plan de trésorerie (1 an)


01 02 03 04 05 06 07 08 09 10 11 12 Total

-Encaissement
-Décaissement

Écarts

Cumuls - + - + - + - + - + - +
Construire le BP
Les étapes de la construction

Les étapes de construction


du budget prévisionnel :

– Phase d’identification
– Phase de préparation
– Phase de valorisation

- Rappel fondamental -
un budget est équilibré !!!
Dépenses = Recettes
Construire le BP
Phase d’identification

Etablir la liste des dépenses


– Il s’agit d’identifier et de lister toutes les dépenses (charges) que le
projet (l’association) est susceptible d’engendrer. Puis de les répartir par
types de dépenses.
– On distingue deux catégories de dépenses (charges): les dépenses de
fonctionnement et les dépenses d’investissement.

Dépenses de fonctionnement Dépenses d’investissement


= dépenses courantes = dépenses de long terme

Achat de petits équipements Véhicule


Fournitures diverses Licence/Brevet
Frais de transport Caution
Salaires
… ….
Construire le BP
Phase de valorisation

La valorisation des contributions volontaires en nature


– La valorisation a pour but de rendre compte des ressources « non
financières » que l’association peut mobiliser et qui contribue à la
réalisation de l’action.

Emploi des contributions Contributions volontaires en


volontaires en nature nature
Secours en nature Bénévolat
Mise à disposition gratuite de Prestations en nature
biens et prestations
Personnel bénévole Dons en nature

Le chiffrage des contributions volontaires en nature


– Bénévolat = nombre d’heures de bénévolat x taux horaire smic x
nombre de bénévoles
– Mise à disposition gratuite de biens et prestations – dons en nature =
prix du marché
Construire le BP
Phase de valorisation

Exemple de valorisation - Tournoi sportif pour enfants -


– 10 bénévoles assurent l’encadrement du tournoi pour une durée de 10h
– La municipalité fourni 50 sandwichs (estimé à 4€ pièce) pour les enfants
– Le club sportif prête 5 ballons (estimé à 20€ pièce)

Emploi des contributions volontaires en nature Contributions volontaires en nature

Secours en nature 200 Bénévolat 943


(50*4)
Mise à disposition 100 Prestations en nature 100
gratuite de biens et (5*20)
prestations
Personnel bénévole 943 Dons en nature 200
(10*10*9,43)
TOTAL 1243 TOTAL 1243
La construction du
budget par action

Cela permet :
– D’expliquer les résultats par activité
– De mieux apprécier les coûts

Notions de charges directes et indirectes


– Charges directes : c’est l’ensemble des charges qui concernent
directement chaque activité (par exemple, les achats, le personnel
clairement identifiés et affectés à une activité)
– Charges indirectes : elles ne sont pas directement liées à une
activité (par exemple, les frais généraux tels que l’assurance, les
loyers, le personnel administratif)

La clé de répartition
– Elle permet d’affecter les charges et les produits indirects dans les
activités
La construction du
budget par action

Liste des
charges
Ventilation des charges et &
des produits directs et produits

indirects

Budget de fonctionnement

Structure Action 1 Action 2 Action 3

Charges Charges Charges Charges


indirectes directes directes directes

Produits Produits Produits Produits


indirects directs directs directs
La construction du budget
prévisionnel analytique
Définition d’une clef de répartition puis ventilation des charges
et des produits indirects dans les budgets par action

Budget de fonctionnement

Structure Action 1 Action 2 Action 3

Charges Charges directes Charges directes Charges directes


indirectes

Produits Produits Produits Produits


indirects directs directs directs

Cas pratique : élaborer un budget prévisionnel en analytique


La construction du budget
prévisionnel analytique 3-2. Budget prévisionnel de l’action
Nom de l'association

Intitulé de l'action:

MONTANT total de la demande de subvention au titre de l'Appel A Projets Politique de la Ville:


Exercice:

Présentation du IMPORTANT : Le total des charges doit être égal au total des produits.

CHARGES Montant PRODUITS Montant

dossier COSA : 60 – Achats


CHARGES DIRECTES

Prestations de services
RESSOURCES DIRECTES
70 – Vente de produits finis, de
marchandises, prestations de
Achats matières et fournitures services
Autres fournitures
– Un budget de l’association 61 - Services extérieurs
74- Subventions d’exploitation
Etat : préciser le(s) ministère(s) sollicité(s)
Locations

– Un budget par action Entretien et réparation


Assurance
Documentation Région(s) :

– Attribution des charges de 62 - Autres services extérieurs


Rémunérations intermédiaires et
Département(s) :

structure à l’action honoraires


Publicité, publication
Déplacements, missions
Intercommunalité(s) :

Services bancaires, autres Commune(s) :

63 - Impôts et taxes Organismes


sociaux (détailler) :
Impôts et taxes sur rémunération
Autres impôts et taxes
Fonds européens :
64- Charges de personnel
Rémunération des personnels L'agence de services et de paiement (ex-
CNASEA -emplois aidés)
Charges sociales
Autres charges de personnel Autres établissements publics
Aides privées

65- Autres charges de gestion 75 - Autres produits de gestion courante


courante
Dont cotisations, dons manuels ou legs

66- Charges financières 76 - Produits financiers

67- Charges exceptionnelles 78 – Reprises sur amortissements et


provisions
68- Dotation aux amortissements

CHARGES INDIRECTES
Charges fixes de fonctionnement
Frais financiers
Autres
TOTAL DES CHARGES 0€ TOTAL DES PRODUITS 0 €

CONTRIBUTIONS VOLONTAIRES
86- Emplois des contributions 87 - Contributions volontaires en nature
volontaires en nature
Secours en nature Bénévolat
Mise à disposition gratuite de biens et Prestations en nature

prestations
Personnel bénévole Dons en nature
Conclusion

Les outils de gestion prévisionnels à élaborer :


– Budget prévisionnel de fonctionnement
– Budget prévisionnel d’investissement (si besoin)
– Plan de trésorerie

Pour établir un budget prévisionnel :


– Identifier puis chiffrer les différents types de charges
(fonctionnement/investissement)
– Estimer et valoriser les contributions volontaires en nature
– Actualiser le BP en fonction des recettes escomptées et prévisibles

Pour Construire un BP analytique (par action) :


– Dissocier charges et produits directs et indirects
– Définir une clé de répartition
– Ventiler les charges et produits directs et indirects par action