Vous êtes sur la page 1sur 4

Résumé des cours: 5) Les compléments circonstanciels :

Grammaire :
6AP (2019)
 de Lieu CCL : Tu joues dans ta chambre. (où ? )
1) A) La transformation des types de phrase :
 de temps CCT : Elle révise tous les soirs. ( quand ? )
Pour poser une question j’utilise 3 façons :  de manière CCM : Je traverse la chaussée attentivement./avec attention (comment ?)
 Tu aimes le couscous ? (l’intonation)
 Aimes-tu le couscous ? (= l’inversion du sujet) 6) La comparaison :
 Est-ce que tu aimes le couscous ? (j’ajoute « Est-ce que… ? »)
A) Le comparatif = on compare deux éléments : exemple (Ali) et (Leila) :
B) Transformer la phrase déclarative en phrase impérative :
 L’Adjectif :J’utilise les expressions : plus…que/moins ….que/ aussi … que
Vous marchez doucement. (phrase déclarative)  Marchez doucement.(phr. impérative)  Ali est plus grand que Leila.
 Le nom : j’utilise : plus de…que / moins de…que / autant de….que
2 ) Relever le GNS et GV : la phrase = GNS + GV  Ali a plus de stylos que Leila.
- Leila travaille. ( Leila=Nom propre = GNS / travaille=Vb seul= GV )  Le verbe : j’utilise : ….plus que…/ ….moins que …/ …autant que….
- Elle travaille à l’hôpital. ( Elle=pronom=GNS / travaille à l’hôpital= V+Complément =GV)  Ali court plus que Leila.
- La belle fille travaille (la belle fille=déterminant+Adj+Nom=GNS / travaille=GV)
B) Superlatif = on compare un élément aux autres :
3)Relever l’adjectif qualificatif : précise un nom ou un pronom.
 Ali est le plus grand de la classe
>> Il s’accord en nombre et en genre avec le nom (ou pronom) :  Leila qui dort le moins

un grand garçon  une grande fille / un grand garçon  des grands garçons Lexique : 4) Les Suffixes : jardin  jardinage ( ….age = suffixe )
>> il peut être placer avant ,après ou loin du nom (pronom)qu’il qualifie :

+ La belle fille. (belle=Adj qualificatif épithète) (il fait partie du GN )

+ La fille est belle. ( l’Adj qualificatif attribut ) (il fait partie du GV )

4)Le complément d’objet direct COD et le complément d’objet indirect COI :

>> Désignent la personne ou l’objet sur lequel porte l’action du Verbe.

>> COD et COI appartiennent au GV .

+ Ahmed lit le texte (COD)  Ahmed lit quoi ? ( pour trouver le COD on pose une des
questions : vb+ quoi ? / vb+ qui ?

+ Ahmed parle à son père ( COI : à = préposition)  Ahmed parle à qui ? pour trouver
COI on pose une des questions : vb+de qui ? à qui ?pour qui ? de quoi ?pour quoi ? …
7) Exprimer la cause : Lexique :
On relie deux phrases avec une expression de la cause :
1) Les Synonymes : des mots qui ont à peu près le même sens (Attention à la nature du mot : N/V/Adj .. )
Nom : voiture ≈ automobile / verbe : rouler ≈ circuler / Adj : minuscule ≈ petit .
 Exemple : Elle est malade. Elle va à l’hôpital. (2 phrases)
Conjonction : car ≈ parce que

- D’abord, on doit déterminer la phrase de la cause : Elle est malade = C


- Ensuite, la phrase du résultat/da la conséquence : Elle va à l’hôpital = R 2) Les Antonymes : des mots qui s’opposent par leur sens. (même nature grammaticale !!)
Nom : la mort ǂ la vie / verbe : monter ǂ descendre / adj. : Petit ǂ grand / adv : avant ǂ après
 Pour les expressions : car/ parce que / à cause de ; on respecte cet ordre :  On peut trouver l’antonyme d’un mot en ajoutant un préfixe :
- …..R… parce que …..C… .  Elle va à l’hôpital parce qu’ elle est malade. heureux ǂ malheureux / content ǂ mécontent / qualifié ǂ disqualifié ….
 Pour les expressions : Comme / Puisque 3) Les préfixes :

- Comme ….C….. , ……R…. .  Comme elle est malade , elle va à l’hôpital.

8) La négation : on peut transformer une phrase verbale affirmative en phrase négative

en ajoutant des adverbes de négation (ne…pas/ ne … rien/ ….).

 Aux temps simples, la négation encadre le verbe :


Elle ne traverse pas .
 Aux temps composés, la négation encadre l’auxiliaire « être »/ «avoir» :
Elle n’a pas traversé .
 A l’infinitif, la négation est placée devant :
Ne pas traverser.

Forme affirmative Forme négative . (temps simple)

//// Ne…..pas
Je partirai à Tinghir. Je ne partirai pas à Tinghir
Encore Ne…..plus
Il joue encore au ballon. Il ne joue plus au ballon.

Quelqu’un / (tout le monde/ tous) Ne ….. personne


Je vois quelqu’un dans la chambre. Je ne voit personne dans la chambre.

Quelque chose / (tout) Ne …. Rien


Je trouve quelque chose dans ma poche. Je ne trouve rien dans ma poche.
Je comprends tout. Je ne comprends rien.

Déjà Ne ….. pas encore.


Les élèves sont déjà là. Ne ….. jamais
Les élèves ne sont pas encore là.
Toujours / souvent / parfois Ne …. Jamais
Je vais toujours au souk. Je ne vais jamais au souk.
er ème ème
A) Le présent de l’indicatif : des verbes usuels des trois groupes (1 ,2 et 3 groupe) (l’impératif présent : suite)
er e
1 groupe = ………er exemple (parler/marcher/chanter/réviser/acheter (×sauf aller=3 Grp)
ème
Je ………….e  exemple : Je parle/tu parles/il parle/nous parlons/vous parlez/ils parlent (2 gp) : ……….is / ……….issons / …….issez  choisir: choisis / choisissons / choisissez .
Tu ………….es
ème
Il/elle/on ……….e (3 gp ) :
Nous ……….ons
Vous ………..ez avoir : aie / ayons / ayez – être : sois /soyons / soyez -- savoir : sache / sachons / sachez.
Ils/elles ……..ent
ème
2 groupe =……..ir (nous …..issons au Présent) exemple (choisir/finir/bâtir/grandir..) venir : viens /venons / venez -- faire : fais / faisons / faites. --- dire : dis / disons / dites.
Je ……..is  ex : je réfléchis/tu réfléchis/il réfléchit /n réfléchissons/vous réfléchissez/ils réfléchissent
Tu ………is Conduire : conduis / conduisons/ conduisez -- partir : pars / partons /partez – voir : vois/ voyons/
Il/elle …..it voyez.
Nous ……issons
Vous …..issez Vouloir : veuille/ voulons/veuillez -- Mettre : mets /mettons / mettez – partir : pars /
Ils/elles …..issent partons/partez.
ème
3 groupe (au présent de l’indicatif) C) le passé composé = l’auxiliaire avoir/être au présent + participe passé du Vb.
Aller : je vais - tu vas - il va - nous allons - vous allez - ils vont.
a) avec l’auxiliaire avoir  pas d’accord avec le sujet : Leila a rangé = Ali a rangé.
Faire : je fais - tu fais - il fait - nous faisons - vous faites - ils font.
b) avec l’auxiliaire être  l’accord avec le sujet en genre(M/F) et en nombre (S/P) :
Dire : je dis- tu dis - il dit - nous disons - vous dites - ils disent.
La fille est tombée / Le garçon est tombé. => Les filles sont tombées/ les garçons sont tombés
Mettre : je mets – tu mets – il met – nous mettons – vous mettez – ils mettent. ème
Participe passé des Vb du 3 groupe :
Attendre : j’attends – tu attends – il attend – nous attendons – vous attendez – ils attendent.
Courir (couru) – tenir (tenu) –venir (venu) – boire (bu) – croire (cru) – conduire (conduit)
Prendre : je prends – tu prends – il prend – nous prenons – vous prenez – ils prennent.
Connaître (connu) – résoudre (résolu) – joindre (joint) – rire (rit) – dire (dit) – écrire (écrit)
Courir : je cours – tu cours – il court – nous courons- vous courez - ils courent. faire (fait) – être (été) – avoir(eu) – vouloir (voulu) – pouvoir (pu) – lire (lu) – mettre (mis) –
suivre (suivi) - Ouvrir (ouvert) - aller (allé) – devenir (devenu) – mourir (mort)- sortir(sorti)
Pouvoir : je peux – tu peux – il peut – nous pouvons – vous pouvez – ils peuvent.

Vouloir : je veux – tu veux – il veut – nous voulons – vous voulez – ils veulent. D) L’imparfait = radical du Vb au présent (nous) + ..ais /…ais /…ait /…ions /…iez /…aient.

Venir : je viens – tu viens – il vient – nous venons – vous venez – ils viennent.  Exemple : écrire au présent = nous écrivons  à l’imparfait : j’écrivais

Partir : je pars – tu pars - il part - nous partons - vous partez - ils partent. Avoir : j’avais-tu avais – il avait – nous avions – vous aviez – ils avaient.

Voir : je vois – tu vois – il voit – nous voyons – vous voyez – ils voient. être : j’étais – tu étais – il était – nous étions – vous étiez – ils étaient.

écrire : j’écris - tu écris – il écrit - nous écrivons – vous écrivez – ils écrivent. D) Le conditionnel présent = radical du futur + terminaison de l’imparfait

B) L’impératif présent : il se conjugue au 2PS (tu),1PP(nous) et 2PP(vous) sans les écrire.  Exemple : je marcher+ ais  je marcherais
er
Nous marcher+ions  nous marcherions
(1 gp) : ……..e/ ………ons / ………ez  exemple : Parler: parle /parlons/ parlez . Vous marcher+iez  vous marcheriez
Orthographe : E) Les Homonymes :

A) Les mots invariables : ne change jamais d’orthographe, sont :  est/et :


- et = + : conjonction de coordination/ exemple : je veux le rouge et le bleu
- est = verbe « être » au présent : il/elle/on est.(GNS+est)
Les adverbes : Les conjonctions  ont/on :
de manière Les prépositions Les interjections
de quantité/d’intensité
- ont = verbe « avoir » au présent : ils/elles ont.(GNS+ont)
 de temps
-de coordination (7)
- on = pronom personnel indéfini : on peut le remplacer par ( il )
 de lieu - de subordination
 sont/son :
Comment-mieux Ah ! - AΪe ! - Oh !
Apès-avant-avec-dans-sur- -mais-ou-et-donc-or-ni-car.
- sont = verbe « être » au présent, ils/elles sont.(GNS+sont)
Assez-aussi- - Pouah !
beaucoup-peu-très- sous-sans-chez-pendant -comme-lorsque-parce que.. - Son = adjectif possessif : son cartable (son+ nom)
aujourd’hui-déjà  Ce/se/ceux :
- Ce = adjectif démonstratif : ce garçon ( ce + nom)
B) les Accents : - Se = pronom personnel (réfléchi) : se tromper ( se+verbe)
a) l’accent aigu (‘ ) : se trouve seulement sur le (e) = é : été/ éléphant/ électricité - Ceux= pronom démonstratif : ceux qui révisent vont réussir. (ceux=>celles)

b) l’accent grave ( ‛ ) ; se trouve sur le (e) (a) (u) : frère / là / où  Ces/c’est/ses :


ème - Ces=adjectif démonstratif=montrer/indiquer: ces élèves ( ces+nom pluriel)
 frè-re : car la 2 syllabe contient un « e » muet (frère/mère/père/chèvre…)
- C’est = cela est, ceci est : c’est dommage ( pour présenter /annoncer quelque chose)
 com-plè-te : car la 2ème syllabe contient un « e » muet (complète/brève..)
- Ses = adjectifs possessif= ses stylos ( ses+nom pluriel)
c) l’accent circonflexe (chapeau: ^ ) sur tout les voyelles (sauf (y) )
exemple : tête-râteau-mûr-la fête-drôle-abîme-

C) Les adjectifs cardinaux numéraux:


indiquent le nombre,la quantité : les quatre / les trois / les sept = invariablent !!!!
ǂ sauf : un  une/uns : les uns / une école
Vingt  … - vingts : les quatre-vingts (attention : les quatre -vingt –dix )
Cent  … - cents : les deux-cents (attention : les deux - cent – vingt )

D) Le pluriel des noms composés :


Formés de deux ou trois mots reliés par un trait d’union ( …. - …..)
+ Le nom et l’adjectif prennent la marque du pluriel ( s ou x ) Variables
+ Le verbe, l’adverbe sont invariables
Nom+nom : les chiens-loups/ des timbres-postes/ les choux-fleurs/ des oiseaux-mouches.
Adjectif+nom : Les ronds-points / Les libres-services / des plates-bandes/ les basses-cours
Nom+Adjectif : Les coffres-forts/les cerfs-volants
Nom+préposition+nom = Les arcs en ciel / les pommes de terre /les eaux-de-vie.
Bonne chance (Pr. EL-Mustapha Lmg)
Verbe+nom : les taille-crayons / des presse-papiers / les porte-manteaux/des tire-bouchons
Verbe+adverbe : des passe-partout /
Adverbe+nom : des haut-parleurs /des tout-petits / les après-midis / les sous-sols