Vous êtes sur la page 1sur 131

Annexe 1 

Ø  PROGRAMME  DES  EPREUVES  POUR  L’ACCES  AU  GRADE  DE  MAITRE  DE 
L'ECOLE PRIMAIRE (CONCOURS SUR EPREUVES) : 
A/Epreuves écrites : 
1­Epreuve de culture générale : 
* Objet et finalité de l’épreuve : 
Le  candidat  devra  faire  une  dissertation  sur  un  thème  d’ordre  général  ou  en  rapport  avec  les  grands 
problèmes politiques, économiques, culturels ou sociaux du monde contemporain. 
L'épreuve devra permettre d'apprécier : 
­ la culture générale du candidat ou son niveau d'imprégnation des grandes questions d'actualité ; 
­ sa capacité à construire une réflexion d'ensemble ; 
­  la  pertinence  du  raisonnement  et  des  idées  abordées  à  la  lumière  de  la  problématique  du  thème  et  des 
enjeux. 
L' épreuve de culture générale peut, à titre indicatif,  porter sur l’un des thèmes suivants : 
­ économie de marché et politique sociale ; 
­ la mondialisation ; 
­ l’Etat de droit et la gouvernance ; 
­ les grands défis du IIIème millénaire ; 
­ les médias dans la société ; 
­ le dialogue Nord­Sud ; 
­ les technologies de l'information et de la communication ; 
­ l'administration et la société civile ; 
­ développement et environnement ; 
­ et tout autre thème à caractère général ou d’actualité. 
2­ Epreuve d’histoire et de géographie de l'Algérie : 
* Objet et finalité de l’épreuve : 
L'épreuve consiste en le traitement d’un sujet portant sur l’histoire et la géographie de l’Algérie. 
L’épreuve a pour finalité d’apprécier les connaissances du candidat en histoire et géographie de l’Algérie. 
L’épreuve de l’histoire et géographie  portera sur l’un des thèmes suivants : 
* Histoire: 
­ la politique coloniale française en Algérie (1830 ­ 1962); 
­ la résistance algérienne (1830 ­ 1919) ; 
­ le mouvement nationaliste algérien (1919 ­ 1954) ; 
­ la révolution algérienne (1954 ­1962) ; 
* Géographie: 
­ l'Algérie:ressources naturelles, humaines et économiques; 
­ les villes et le transport en Algérie; 
­ les risques naturels en Algérie. 
3­ Epreuve d’étude de texte : 
* Objet et finalité de l’épreuve : 
L’épreuve consiste en des exercices sur un texte littéraire ou autre, comportant des questions portant sur : 
­ le lexique, le vocabulaire et le sens des mots ; 
­ l’explication d’expressions ou de locutions ; 
­ la recherche de synonymes ou de contraires ; 
­ des analyses grammaticales ; 
­ la conjugaison de verbes ; 
­ la compréhension du texte ; 
L’épreuve a pour finalité de vérifier le degré de maîtrise de la langue, du vocabulaire et de la construction 
des phrases et la compréhension du texte par le candidat. 
B/ Epreuve orale: 
­  entretien  avec  les  membres  du  jury  sur  la  base  d’un sujet ou d’un texte en rapport avec la spécialité du 
candidat.


Annexe 2 
Ø  PROGRAMME DES EPREUVES POUR L’ACCES AU GRADE DE PROFESSEUR DE 
L'ECOLE PRIMAIRE  (EXAMEN PROFESSIONNEL) : 

A) spécialité de langue ar abe: 
1­Epr euve de cultur e génér ale : 
* Objet et finalité de l’épr euve : 
Le candidat devra faire une dissertation sur un thème d’ordre général ou en rapport avec les grands 
problèmes politiques, économiques, culturels ou sociaux du monde contemporain. 
L'épreuve devra permettre d'apprécier : 
­ la culture générale du candidat ou son niveau d'imprégnation des grandes questions d'actualité ; 
­ sa capacité à construire une réflexion d'ensemble ; 
­ la pertinence du raisonnement et des idées abordées à la lumière de la problématique du thème et 
des enjeux. 
L'épr euve de cultur e génér ale peut, à titr e indicatif,  por ter  sur  l’un des thèmes suivants : 
­ économie de marché et politique sociale ; 
­ la mondialisation ; 
­ l’Etat de droit et la gouvernance ; 
­ les grands défis du IIIème millénaire ; 
­ les médias dans la société ; 
­ le dialogue Nord­Sud ; 
­ les technologies de l'information et de la communication ; 
­ l'administration et la société civile ; 
­ développement et environnement ; 
­ OPEP : enjeux stratégiques ; 
­ le phénomène de la bureaucratie ; 
­ les réformes économiques ou administratives : enjeux et défis ; 
­ la presse et la liberté d'expression ; 
­ la société de l’information et du savoir ; 
­  le nouveau rôle de l’Etat ; 
­ et tout autre thème à caractère général ou d’actualité. 

2­ Epr euve de la langue ar abe: 


* Objet et finalité de l’épr euve : 
L'épreuve consiste en le traitement d'un texte sous forme poétique ou prosodique (poésie ou prose) 
d’un point de vue linguistique,  sémantique et critique. 
L’épreuve a pour finalité d’apprécier les connaissances du candidat ainsi que le degré de maitrise 
de la langue et littérature arabes. 
L’épr euve de la langue ar abe por ter a sur  les thèmes suivants : 
* Gr ammair e et conjugaison: 
­ le nom : 
§ types de nom ; 
§ types et analyse de la phrase arabe ; 
§ noms : el marfou et el manssoub ; 
§ l’épithète ; 
§ interjections, formules de lamentation « nadba », appels de détresse « istighatha » ; 
§ le pluriel ; 
§ le pluriel absolu « sighat mountaha el djoumouû ». 
­ Le ver be: 
§ le radical des verbes abstraits et suffixés ;

§ sens du radical des verbes abstraits; 
§ conjugaison des verbes suffixés ; 
§ permutations des voyelles et des consonnes. 
­ Les par ticules: 
§ les particules de sens : coordination et affirmation. 
­ Or thogr aphe : 
§ règles de « El Hamza »; 
§ la ponctuation « les règles de la pause ». 
* Littér atur e ar abe: 
A) La poésie : 
­ Les spécificités de la  poésie algér ienne ; 
­ La poésie moder ne: 
§ les écoles littéraires modernes ; 
§ la poésie libre. 
B) La pr ose: 
­ La pr ose algér ienne : 
§ spécificités de la prose algérienne ; 
§ la presse algérienne anté indépendance ; 
§ la dissertation politique en littérature algérienne ; 
§ la dissertation sociale en littérature algérienne. 
­ La pr ose moder ne : 
§ la critique littéraire moderne ; 
§ la littérature féminine. 

3­ Epr euve de mathématiques: 
* Objet et finalité de l’épr euve : 
L'épreuve consiste en une série d’exercices indépendants les uns des autres. 
L’épreuve a pour finalité d’apprécier les connaissances du candidat relatives aux notions de 
mathématiques et à la résolution des problèmes. 
L’épr euve de mathématiques por ter a sur  les thèmes suivants : 
* Fonctions numér iques: 
­  étude des fonctions de la forme : f(x) = ax 2  + bx + c et fonctions homographiques. 
*Nombr es et calcul : 
­  les entiers naturels (PPCM ; PGCD) : les fractions, les nombres décimaux. 
* Géométr ie: 
­ calcul de surfaces, côtés et angles de formes géométriques simples (triangle, carré, rectangle, 
losange, trapèze, cercle); 
­ symétrie axiale et symétrie centrale (formes pliées et superposées); 
­ agrandissement et réduction de formes (proportionnalité); 
­ calcul du volume de solides simples (cube, parallélépipède, cylindre et pyramide). 
* Mesur e de gr andeur : 
­ mesure de : durées, masses et capacités. 

b) spécialité de langue amazighe: 
1­Epr euve de cultur e génér ale : 
* Objet et finalité de l’épr euve : 
Le candidat devra faire une dissertation sur un thème d’ordre général ou en rapport avec les grands 
problèmes politiques, économiques, culturels ou sociaux du monde contemporain. 
L'épreuve devra permettre d'apprécier : 
­ la culture générale du candidat ou son niveau d'imprégnation des grandes questions d'actualité ; 
­ sa capacité à construire une réflexion d'ensemble ;


­ la pertinence du raisonnement et des idées abordées à la lumière de la problématique du thème et 
des enjeux. 
L'épr euve de cultur e génér ale peut, à titr e indicatif,  por ter  sur  l’un des thèmes suivants : 
­ économie de marché et politique sociale ; 
­ la mondialisation ; 
­ l’Etat de droit et la gouvernance ; 
­ les grands défis du IIIème millénaire ; 
­ les médias dans la société ; 
­ le dialogue Nord­Sud ; 
­ les technologies de l'information et de la communication ; 
­ l'administration et la société civile ; 
­ développement et environnement ; 
­ OPEP : enjeux stratégiques ; 
­ le phénomène de la bureaucratie ; 
­ les réformes économiques ou administratives : enjeux et défis ; 
­ la presse et la liberté d'expression ; 
­ la société de l’information et du savoir ; 
­  le nouveau rôle de l’Etat ; 
­ et tout autre thème à caractère général ou d’actualité. 
2­ Epr euve de la langue amazighe: 
* Objet et finalité de l’épr euve : 
L'épreuve consiste en une étude d’un texte ciblant les compétences de compréhension et les 
compétences scripturales. 
L’épreuve a pour finalité d’apprécier les connaissances du candidat ainsi que le degré de maitrise 
de la langue amazighe. 
L’épr euve de la langue amazighe por ter a sur  les thèmes suivants : 
* Maîtr ise de la langue : 
­ morphologie ; 
­ syntaxe ; 
­ lexique. 
*Types de textes : 
­ le narratif ; 
­ le descriptif ; 
­ l’expositif ; 
­ l’argumentatif. 
*Techniques d’expr ession : 
­ le résumé ; 
­ l’essai. 
3 ­ Epr euve de la langue ar abe : 
* Objet et finalité de l’épr euve : 
Etude  de  texte  destinée  à  évaluer  les  capacités  du  candidat  dans  la  maitrise  du  lexique,  de 
l’orthographe et de la grammaire  de la langue arabe. 

c) spécialité de langue  fr ançaise: 
1­Epr euve de cultur e génér ale 
* Objet et finalité de l’épr euve : 
Le candidat devra faire une dissertation sur un thème d’ordre général ou en rapport avec les grands 
problèmes politiques, économiques, culturels ou sociaux du monde contemporain. 
L'épreuve devra permettre d'apprécier : 
­ la culture générale du candidat ou son niveau d'imprégnation des grandes questions d'actualité ; 
­ sa capacité à construire une réflexion d'ensemble ;

­ la pertinence du raisonnement et des idées abordées à la lumière de la problématique du thème et 
des enjeux. 
L'épr euve de cultur e génér ale por ter a sur  l’un des thèmes suivants : 
­ économie de marché et politique sociale ; 
­ la mondialisation ; 
­ l’Etat de droit et la gouvernance ; 
­ les grands défis du IIIème millénaire ; 
­ les médias dans la société ; 
­ le dialogue Nord­Sud ; 
­ les technologies de l'information et de la communication ; 
­ l'administration et la société civile ; 
­ développement et environnement ; 
­ OPEP : enjeux stratégiques ; 
­ le phénomène de la bureaucratie ; 
­ les réformes économiques ou administratives : enjeux et défis ; 
­ la presse et la liberté d'expression ; 
­ la société de l’information et du savoir ; 
­  le nouveau rôle de l’Etat ; 
­ et tout autre thème à caractère général ou d’actualité. 
2­ Epr euve de la langue fr ançaise: 
* Objet et finalité de l’épr euve : 
L'épreuve consiste en une étude d’un texte ciblant les compétences de compréhension et les 
compétences scripturales. 
L’épreuve a pour finalité d’apprécier les connaissances du candidat ainsi que le degré de maitrise 
de la langue française. 
L’épr euve de la langue fr ançaise por ter a sur  les thèmes suivants : 
* Maîtr ise  de la langue : 
­ morphologie ; 
­ syntaxe ; 
­ lexique. 
*Types de textes : 
­ le narratif ; 
­ le descriptif ; 
­ l’expositif ; 
­ l’argumentatif. 
*Techniques d’expr ession : 
­ le résumé ; 
­ l’essai. 
3­ Epr euve de la langue ar abe : 
* Objet et finalité de l’épr euve : 
Etude  de  texte  destinée  à  évaluer  les  capacités  du  candidat  dans  la  maitrise  du  lexique,  de 
l’orthographe et de la grammaire de la langue arabe.


Annexe 3 
Ø  PROGRAMME  DES  EPREUVES  POUR  L’ACCES  AU  GRADE  DE  PROFESSEUR 
PRINCIPAL DE L'ECOLE PRIMAIRE (EXAMEN PROFESSIONNEL) : 

A) spécialité de langue ar abe: 
1­ Epr euve de la langue ar abe: 
* Objet et finalité de l’épr euve : 
L'épreuve consiste en le traitement d'un texte sous forme poétique ou prosodique (poésie ou prose) 
d’un point de vue linguistique,  sémantique et critique. 
L’épreuve a pour finalité d’apprécier les connaissances du candidat ainsi que le degré de maitrise 
de la langue et de la littérature arabes. 
L’épr euve de la langue ar abe por ter a sur  les thèmes suivants : 
* Gr ammair e et conjugaison : 
­ Le nom: 
§ le mot, catégories et modes; 
§ la phrase arabe : modes, composants, règles ; 
§ les éléments faisant fonctions du verbe et de la négation (laissa) ; 
§ styles : el ikhtissas, l’exception, le radical ; 
§ le genre et le nombre; 
§ les adverbes de temps et de lieu ; 
§ le nom propre; 
§ subjectif et le participe passé; 
§ le participe présent et expressions d’exagération; 
§ la dérivation : el mouchtaq, el mankoss, el mamdoud, el maksour; 
§ ettanazoo et l’lichtighal; 
§ le diminutif “ettasghir”. 
­ Le ver be: 
§ aspects du verbe ; 
§ paradigmes du verbe abstrait et du verbe suffixé ; 
§ sens du radical du verbe suffixé ; 
§ l’inaccompli : majzoum et manssoub ; 
§ les particules :eljazm et nasb ; 
§ l’inversion « el qalb », « el iilal », la substitution « ibdal », la suppression « el hadhf». 
­ Les par ticules : 
§ particules de sens. 
­ Or thogr aphe : 
§ ponctuation. 
* Rhétor ique et pr osodie : 
­ Rhétor ique : 
§ rapport  signifiant / signifié ; 
§ la métaphore : forme et emploi ; 
§ l’extrait d’un texte ; 
§ prolixité et concision. 
­ Pr osodie: 
§ rythmes du ver : madid, ramle, sarii, el monsarih ; 
§ les modifications favorisées du ver arabe; 
§ tai, qabdh, qass ; 
§ elasbab, diminutions « el aoutad » et leurs variétés. 
* Littér atur e ar abe : 
­ La poésie : 
§ caractéristiques de la poésie algérienne après l’indépendance ; 
§ la poésie populaire ;

§ la poésie politique ; 
§ la poésie révolutionnaire ; 
§ la poésie sociale ; 
§ la poésie de la résistance palestinienne; 
§ la poésie théâtrale (Chaouqi) ; 
§ la poésie libre. 
­  La pr ose : 
§ évolution du récit arabe de l’époque moderne ; 
§ l’article littéraire ; 
§ l’article de presse ; 
§ les écoles modernes arabes ; 
§ la pièce théâtrale. 

2­ Epr euve de mathématiques: 
* Objet et finalité de l’épr euve : 
L'épreuve consiste en une série d’exercices indépendants les uns des autres. 
L’épreuve a pour finalité d’apprécier les connaissances du candidat relatives aux notions de 
mathématiques, à la résolution des problèmes et à l’élaboration de preuves. 
L’épr euve de mathématiques por ter a sur  les thèmes suivants : 
* Fonctions numér iques: 
­ étude des fonctions de formes : f(x) = ax 2  + bx + c et h(x) = ax 3  + bx 2  + cx + d  et fonctions 
homographiques. 
* Nombr es et calcul: 
­ les entiers naturels (PPCM ; PGCD): les fractions, les nombres décimaux. 
* Géométr ie: 
­ mesure de surfaces, cotés et angles des formes géométriques simples (triangle, carré, rectangle, 
losange, trapèze, cercle); 
­ symétrie axiale et symétrie centrale (formes pliées et superposées); 
­ agrandissement et réduction de formes (proportionnalité); 
­ calcul du volume de solides simples (cube, parallélépipède, cylindre et pyramide). 
* Statistiques et pr obabilités: 
­ organisation de  données sous forme de tableaux et représentations  graphiques (histogrammes et 
diagrammes à secteurs, polygone  de fréquences et polygone  des fréquences cumulées); 
­ calcul de la moyenne arithmétique, médiane et mode. 
­ calcul de probabilités d’événements simples (cas d’équiprobabilité); 
­ utilisation de l’arbre de probabilités. 

3­ Epr euve en sciences de l’éducation : 
* Objet et finalité de l’épr euve : 
L'épreuve consiste en le traitement d'un sujet portant sur les sciences de l’éducation. 
L’épreuve a pour finalité d’apprécier les connaissances du candidat en sciences de l’éducation 
ainsi que la maitrise des concepts et notions y afférents. 
L’épr euve des sciences de l’éducation por ter a sur  un thème  en r appor t avec l’une des 
r ubr iques suivantes : 
* Intr oduction aux sciences de l'éducation: 
­ définitions; 
­ caractéristiques; 
­ la relation des sciences de l'éducation avec les autres sciences (psychologie, sociologie). 
* Facteur s influant sur  le développement de l'éducation: 
­ les mutations sociales (finalités et objectifs) ; 
­ changement de la  perception sur l'apprenant ;

­ développement accéléré des différentes sciences. 
* La psychologie de l'appr entissage: 
­ l'apprentissage : définition, théories et lois ; 
­ exigences de la fonction de l'enseignement. 
* Analyse de l'acte d’enseignement / appr entissage: 
­ concept et définition; 
­ éléments : enseignant ­ apprenant ­ programme : 
§ l’enseignant : personnalité et qualifications. 
*  Intr oduction à la didactique : 
­ le concept de la didactique ; 
­ maîtrise de la didactique : une nécessité pour l'enseignant. 
* La planification de l'enseignement / appr entissage: 
­ le concept de planification de l'enseignement / apprentissage ; 
­ l’élaboration d’un plan d'enseignement / apprentissage ; 
­ les étapes d'exécution d’un plan d'enseignement / apprentissage ; 
­ l'évaluation d’un plan d'enseignement / apprentissage. 
* L'appr oche par  compétences: 
­ définition ; 
­ son importance dans l'acte d'enseignement/ apprentissage ; 
­ la compétence : définition, formulation et évaluation. 
­ et tout autre thème en rapport avec la matière. 

b) spécialité de langue amazighe: 
1­Epr euve de cultur e génér ale 
* Objet et finalité de l’épr euve : 
Le candidat devra faire une dissertation sur un thème d’ordre général ou en rapport avec les grands 
problèmes politiques, économiques, culturels ou sociaux du monde contemporain. 
L'épreuve devra permettre d'apprécier : 
­ la culture générale du candidat ou son niveau d'imprégnation des grandes questions d'actualité ; 
­ sa capacité à construire une réflexion d'ensemble ; 
­ la pertinence du raisonnement et des idées abordées à la lumière de la problématique du thème et 
des enjeux. 
L'épr euve de cultur e génér ale peut, à titr e indicatif,  por ter  sur  l’un des thèmes suivants : 
­ la mondialisation et ses implications sur les pays en voie de développement ; 
­ les grands défis du IIIème millénaire ; 
­ le dialogue des civilisations ; 
­ le dialogue Nord­Sud ; 
­ OPEP : enjeux stratégiques ; 
­ la bonne gouvernance : sens et portée ; 
­ développement et environnement : enjeux et défis 
­ le phénomène de la bureaucratie ; 
­ l'économie de marché et les politiques sociales ; 
­ l’administration de proximité et la décentralisation ; 
­ les réformes économiques ou administratives : enjeux et défis ; 
­ la presse et la liberté d'expression ; 
­ la société civile et la bonne gouvernance ; 
­ la société de l’information et du savoir ; 
­  le nouveau rôle de l’Etat ; 
­ et tout autre thème à caractère général ou d’actualité.


2­ Epr euve de la langue amazighe: 
* Objet et finalité de l’épr euve : 
L'épreuve consiste en une étude d’un texte ciblant les compétences de compréhension et les 
compétences scripturales. 
L’épreuve a pour finalité d’apprécier les connaissances du candidat ainsi que le degré de maitrise 
de la langue amazighe. 
L’épr euve de la langue amazighe por ter a sur  les thèmes suivants : 
* Maîtr ise de la langue : 
­ morphologie ; 
­ syntaxe ; 
­ lexique. 
*Types de textes : 
­ le narratif ; 
­ le descriptif ; 
­ l’expositif/ l’explicatif ; 
­ l’argumentatif. 
Techniques d’expr ession : 
­ le résumé ; 
­ l’essai ; 
­ le compte rendu objectif. 
* Didactique génér ale; 
* Didactique de la discipline. 

3­ Epr euve en sciences de l’éducation : 
* Objet et finalité de l’épr euve : 
L'épreuve consiste en le traitement d'un sujet portant sur les sciences de l’éducation. 
L’épreuve a pour finalité d’apprécier les connaissances du candidat en sciences de l’éducation 
ainsi que la maitrise des concepts et notions y afférents. 
L’épr euve des sciences de l’éducation por ter a sur  un thème  en r appor t avec l’une des 
r ubr iques suivantes : 
* Intr oduction aux sciences de l'éducation: 
­ définitions; 
­ caractéristiques; 
­ la relation des sciences de l'éducation avec les autres sciences (psychologie, sociologie). 
* Facteur s influant sur  le développement de l'éducation: 
­ les mutations sociales (finalités et objectifs) ; 
­ changement de la  perception sur l'apprenant ; 
­ développement accéléré des différentes sciences. 
* La psychologie de l'appr entissage: 
­ l'apprentissage : définition, théories et lois ; 
­ exigences de la fonction de l'enseignement. 
* Analyse de l'acte d’enseignement / appr entissage: 
­ concept et définition; 
­ éléments : enseignant ­ apprenant ­ programme : 
§ l’enseignant : personnalité et qualifications. 
*  Intr oduction à la didactique : 
­ le concept de la didactique ; 
­ maîtrise de la didactique : une nécessité pour l'enseignant. 
* La planification de l'enseignement / appr entissage: 
­ le concept de planification de l'enseignement / apprentissage ;


­ l’élaboration d’un plan d'enseignement / apprentissage ; 
­ les étapes d'exécution d’un plan d'enseignement / apprentissage ; 
­ l'évaluation d’un plan d'enseignement / apprentissage. 
* L'appr oche par  compétences: 
­ définition ; 
­ son importance dans l'acte d'enseignement/ apprentissage ; 
­ la compétence : définition, formulation et évaluation. 
­ et tout autre thème en rapport avec la matière. 
c) spécialité de  la langue  fr ançaise: 
1­Epr euve de cultur e génér ale 
* Objet et finalité de l’épr euve : 
Le candidat devra faire une dissertation sur un thème d’ordre général ou en rapport avec les grands 
problèmes politiques, économiques, culturels ou sociaux du monde contemporain. 
L'épreuve devra permettre d'apprécier : 
­ la culture générale du candidat ou son niveau d'imprégnation des grandes questions d'actualité ; 
­ sa capacité à construire une réflexion d'ensemble ; 
­ la pertinence du raisonnement et des idées abordées à la lumière de la problématique du thème et 
des enjeux. 
L'épr euve de cultur e génér ale por ter a sur  l’un des thèmes suivants : 
­ la mondialisation et ses implications sur les pays en voie de développement ; 
­ les grands défis du IIIème millénaire ; 
­ le dialogue des civilisations ; 
­ le dialogue Nord­Sud ; 
­ OPEP : enjeux stratégiques ; 
­ la bonne gouvernance : sens et portée ; 
­ développement et environnement : enjeux et défis 
­ le phénomène de la bureaucratie ; 
­ l'économie de marché et les politiques sociales ; 
­ l’administration de proximité et la décentralisation ; 
­ les réformes économiques ou administratives : enjeux et défis ; 
­ la presse et la liberté d'expression ; 
­ la société civile et la bonne gouvernance ; 
­ la société de l’information et du savoir ; 
­  le nouveau rôle de l’Etat ; 
­ et tout autre thème à caractère général ou d’actualité. 
2­ Epr euve de la langue fr ançaise: 
* Objet et finalité de l’épr euve : 
L'épreuve consiste en une étude d’un texte ciblant les compétences de compréhension et les 
compétences scripturales. 
L’épreuve a pour finalité d’apprécier les connaissances du candidat ainsi que le degré de maitrise 
de la langue française. 
L’épr euve de la langue fr ançaise por ter a sur  les thèmes suivants : 
* Maîtr ise  de la langue : 
­ morphologie ; 
­ syntaxe ; 
­ lexique. 
*Types de textes : 
­ le narratif ; 
­ le descriptif ; 
­ l’expositif/ l’explicatif ; 
­ l’argumentatif.
10 
*Techniques d’expr ession : 
­ le résumé ; 
­ l’essai ; 
­ le compte rendu objectif. 
* Didactique génér ale; 
* Didactique de la discipline. 

3­ Epr euve en sciences de l’éducation : 
* Objet et finalité de l’épr euve : 
L'épreuve consiste en le traitement d'un sujet portant sur les sciences de l’éducation. 
L’épreuve a pour finalité d’apprécier les connaissances du candidat en sciences de l’éducation 
ainsi que la maitrise des concepts et notions y afférents. 
L’épr euve des sciences de l’éducation por ter a sur  un thème  en r appor t avec l’une des 
r ubr iques suivantes : 
* Intr oduction aux sciences de l'éducation: 
­ définitions; 
­ caractéristiques; 
­ la relation des sciences de l'éducation avec les autres sciences (psychologie, sociologie). 
* Facteur s influant sur  le développement de l'éducation: 
­ les mutations sociales (finalités et objectifs) ; 
­ changement de la  perception sur l'apprenant ; 
­ développement accéléré des différentes sciences. 
* La psychologie de l'appr entissage: 
­ l'apprentissage : définition, théories et lois ; 
­ exigences de la fonction de l'enseignement. 
* Analyse de l'acte d’enseignement / appr entissage: 
­ concept et définition; 
­ éléments : enseignant ­ apprenant ­ programme : 
§ l’enseignant : personnalité et qualifications. 
*  Intr oduction à la didactique : 
­ le concept de la didactique ; 
­ maîtrise de la didactique : une nécessité pour l'enseignant. 
* La planification de l'enseignement / appr entissage: 
­ le concept de planification de l'enseignement / apprentissage ; 
­ l’élaboration d’un plan d'enseignement / apprentissage ; 
­ les étapes d'exécution d’un plan d'enseignement / apprentissage ; 
­ l'évaluation d’un plan d'enseignement / apprentissage. 
* L'appr oche par  compétences: 
­ définition ; 
­ son importance dans l'acte d'enseignement/ apprentissage ; 
­ la compétence : définition, formulation et évaluation. 
­ et tout autre thème en rapport avec la matière.

11 
Annexe 4 
Ø  PROGRAMME DES EPREUVES POUR L’ACCES AU GRADE DE PROFESSEUR DE 
L'ENSEIGNEMENT MOYEN (CONCOURS SUR EPREUVES) : 
A/Epr euves écr ites : 
1­Epr euve de cultur e génér ale 
* Objet et finalité de l’épr euve : 
Le candidat devra faire une dissertation sur un thème d’ordre général ou en rapport avec les grands 
problèmes politiques, économiques, culturels ou sociaux du monde contemporain. 
L'épreuve devra permettre d'apprécier : 
­ la culture générale du candidat ou son niveau d'imprégnation des grandes questions d'actualité ; 
­ sa capacité à construire une réflexion d'ensemble ; 
­ la pertinence du raisonnement et des idées abordées à la lumière de la problématique du thème et 
des enjeux. 
L'épr euve de cultur e génér ale peut, à titr e indicatif,  por ter  sur  l’un des thèmes suivants : 
­ l'économie de marché et la politique sociale ; 
­ la mondialisation ; 
­ la lutte contre la désertification ; 
­ l'eau ; 
­ le développement et l'environnement ; 
­ le chômage et la politique de l'emploi en Algérie ; 
­ les institutions politiques en Algérie ; 
­ la famille algérienne (histoire, coutumes et traditions) ; 
­ le changement climatique et son impact sur l'économie et le développement ; 
­ la population et la croissance démographique ; 
­ le rôle de la femme dans la société algérienne ; 
­ la démocratie ; 
­ la complémentarité économique entre les pays arabes et africains; 
­ la réforme du système éducatif en Algérie ; 
­ la citoyenneté, droits et obligations ; 
­ et tout autre thème à caractère général ou d’actualité. 
2­ Epr euve de spécialité: 
** Langue ar abe: 
* Objet et finalité de l’épr euve : 
L'épreuve consiste en le traitement d'un texte sous forme poétique ou prosodique (poésie ou prose) 
d’un point de vue linguistique,  sémantique et critique. 
L’épreuve a pour finalité d’apprécier les connaissances du candidat ainsi que le degré de maîtrise 
de la langue et littérature arabes. 
L’épr euve de la langue ar abe por ter a sur  l’un des thèmes suivants : 
* Littér atur e et textes: 
­ facteurs de la renaissance de la littérature arabe moderne ; 
­ la poésie moderne : leaders, thèmes et spécificités ; 
­ la prose arabe moderne (leaders, thèmes et spécificités) ; 
­ la prose arabe moderne (dissertation, récit, pièce théâtrale, discours) ; 
­ l’évolution de la critique littéraire. 
* Gr ammair e ar abe : 
­ la phrase simple et la phrase complexe ; 
­ classification des constituants de la phrase : nominale et verbale; 
­ la phrase sujet, la phrase complément d’agent et la phrase complément d’objet direct ; 
­ la phrase complément d’état ; 
­ la phrase épithète ; 
­ la phrase complément du nom ;
12 
­ la proposition subordonnée  conditionnelle ; 
­ la phrase attributive ; 
­ le pronom relatif ; 
­ les expressions de louange et de mépris. 
* Rhétor ique : 
­ l’allégorie abstraite ; 
­ l’allégorie verbale ; 
­ la comparaison ; 
­ la métaphore ; 
­ la métonymie ; 
­ homonymes «  jinass » ; 
­ homophones «  sajaâ » ; 
­ homographes « tibaq ». 
* Pr osodie : 
­ aperçu sur la prosodie ; 
­ les termes prosodiques (le ver, le couplet, le poème, aroudh, dharb, hachou, le rythme, la rime) ; 
­ le vers poétique ; 
­ la phrase prosodique (les lettres additives ou soustraites) ; 
­ le permis en poésie ; 
­ la rime : définition, formes, contraintes ; 
­ application sur strophes de types : taouil, bassit, ouafer, kamel, raml, khafif. 
* Textes et for mes d’expr ession: 
­ Types  de textes : informatif, narratif, descriptif, dialogue, explicatif; 
­  for mes  d’expr ession :  (la  lettre  administrative,  la  bibliographie,  le  résumé,  la  contraction  de 
texte, le conte, le roman, la légende, la pièce de théâtre, le discours, l’analyse et la reconstitution 
de texte, la comparaison, la dissertation, le poème en prose). 
** Langue amazighe : 
* Objet et finalité de l’épr euve : 
L'épreuve consiste en une étude d’un texte ciblant les compétences de compréhension et les 
compétences scripturales. 
L’épreuve a pour finalité d’apprécier les connaissances du candidat ainsi que le degré de maîtrise 
de la langue amazighe. 
L’épr euve de la langue amazighe por ter a sur  les thèmes suivants : 
* Maîtr ise de la langue : 
­ morphologie ; 
­ syntaxe ; 
­ lexique. 
* Types de textes : 
­ narratif ; 
­ descriptif ; 
­ expositif / explicatif ; 
­ argumentatif. 
* Techniques d’expr ession : 
­ le résumé ; 
­ le compte rendu objectif ; 
­ le compte rendu critique. 
** Histoir e et géogr aphie: 
* Objet et finalité de l’épr euve : 
L'épreuve consiste en le traitement d'un sujet portant sur l’histoire et la  géographie. 
L’épreuve a pour finalité d’apprécier les connaissances du candidat en histoire et géographie. 
L’épr euve de l’histoir e et géogr aphie  por ter a sur  l’un des thèmes suivants : 
* Histoir e:

13 
­ les civilisations grecque et romaine; 
­ le Maghreb au Moyen­Âge; 
­ l'Algérie à l’ère Ottomane; 
­ la politique coloniale française en Algérie (1830 ­ 1962); 
­ la résistance algérienne (1830 ­ 1919) ; 
­ le mouvement nationaliste algérien (1919 ­ 1954) ; 
­ la révolution algérienne (1954 ­1962) ; 
­ l'Algérie et les organisations internationales. 
* Géogr aphie: 
­ la population dans le monde; 
­ le Nord et Le Sud; 
­ l'Algérie:ressources naturelles, humaines et économiques; 
­ le commerce international; 
­ les grandes zones climatiques dans le monde; 
­ les villes et le transport en Algérie; 
­ les risques naturels en Algérie. 
** Mathématiques: 
* Objet et finalité de l’épr euve : 
L'épreuve consiste en une série d’exercices indépendants les uns des autres. 
L’épreuve  a  pour  finalité  d’apprécier  les  connaissances  du  candidat  relatives  aux  notions  de 
mathématiques, à la résolution des problèmes et à l’élaboration de preuves. 
L’épr euve de mathématiques por ter a sur  l’un des thèmes suivants : 
* Analyse: 
­ étude des fonctions numériques (polynomiales, rationnelles, logarithmiques et exponentielles); 
­ intégration et calcul de surfaces; 
­ utilisation des  fonctions dans la résolution de problèmes; 
­ suites numériques. 
* Nombr es et calculs: 
­ ensembles de nombres, division euclidienne, PPCM ; PGCD d’entiers naturels; 
­ fractions et nombres décimaux ; 
­ calcul littéral, calcul des radicaux; 
­ les congruences dans Z. 
* Géométr ie : 
­ résolution de problèmes utilisant les propriétés de formes géométriques usuelles (triangle, carré, 
losange, rectangle, trapèze, cercle), 
­ théorème de Thalès, théorème de Pythagore; 
­ transformations ponctuelles planes : symétrie axiale, symétrie centrale, homothétie, translation et 
rotation; 
­ calcul du volume des solides simples (cube, parallélépipède, cylindre de révolution, pyramide). 
* Pr obabilités et statistiques: 
­  organisation  de  données  en  tableaux  et  leur  représentation  graphique  (histogrammes  et 
diagrammes à secteurs ; polygone de fréquence ; polygone des fréquences cumulées); 
­ résumé d’une série statistique suivant les indicateurs de position et  de dispersion; 
­ calcul de probabilités d’événements simples (cas d’équiprobabilité). 
** Sciences natur elles: 
* Objet et finalité de l’épr euve : 
L'épreuve consiste en une série d’exercices indépendants les uns des autres. 
L’épreuve a pour finalité d’apprécier les compétences du candidat à organiser et utiliser ses 
connaissances en sciences naturelles. 
L’épr euve de sciences natur elles por ter a sur  l’un des thèmes suivants : 
*Unité str uctur ale des êtr es vivants ; 
­ structure cellulaire ;
14 
­ structure tissulaire. 
* Nutr ition chez l’homme et les végétaux : 
­ conversion de l’énergie ; 
­ fonction d’excrétion chez l’homme et les végétaux; 
­ croissance chez l’homme et les végétaux ; 
­ reproduction chez l’homme et les végétaux ; 
­ reproduction sexuée et reproduction asexuée. 
* Tr ansmission et coor dination fonctionnelle dans l’or ganisme : 
­ transmission nerveuse ; 
­ transmission hormonale ; 
­ l’immunité : types, étapes de la réponse immunitaire spécifique, défaillances immunitaires. 
* Les divisions cellulair es ( mitose , méiose): 
­ gamétogenèse, fécondation, développement de l’embryon chez l’homme ; 
­ hérédité : mono hybridisme, di hybridisme ; 
­ support génétique de la transmission des caractères héréditaires. 
* Roches : 
­ structure minérale des roches ; 
­ cycle des roches ; 
­ sol : caractéristiques, formation, évolution ; 
­ dynamique interne et externe du globe terrestre ; 
­ tremblements de terre, structure interne du globe terrestre ; 
­ activités générales des dorsales ; 
­  phénomènes géologiques liés à la tectonique générale ; 
­ exploitation des ressources et des mines ; 
­ les fossiles. 
** Langue fr ançaise: 
* Objet et finalité de l’épr euve : 
L'épreuve consiste en une étude d’un texte ciblant les compétences de compréhension et les 
compétences scripturales. 
L’épreuve a pour finalité d’apprécier les connaissances du candidat ainsi que le degré de maitrise 
de la langue française. 
L’épr euve de la langue fr ançaise por ter a sur  les thèmes suivants : 
*Maîtr ise de la langue: 
­ morphologie; 
­ syntaxe; 
­ lexique. 
* Types de textes : 
­ narratif; 
­ descriptif; 
­ expositif / informatif; 
­ argumentatif. 
*Techniques d’expr ession: 
­ le résumé ; 
­ le compte rendu objectif ; 
­ le compte rendu critique. 
** Langue Anglaise: 
* Objet et finalité de l’épr euve : 
L'épreuve consiste en une étude d’un texte ciblant les compétences de compréhension et les 
compétences scripturales. 
L’épreuve a pour finalité d’apprécier les connaissances du candidat ainsi que le degré de maitrise 
de la langue anglaise. 
L’épr euve de la langue anglaise por ter a sur  les thèmes suivants :
15 
* Compr éhension et inter pr étation : 
­ Maîtr ise de la langue : 
§ gr ammair e de la phr ase: morphologie, syntaxe, phonétique; 
§ types de texte: narratif, descriptif, argumentatif. 
* Expr ession écr ite ; 
* Didactique de la langue : 
­ approches de l’enseignement de l’anglais. 
* Connaissances cultur elles : 
­ culture, histoire et civilisations des pays anglophones; 
­ l'école moderne face aux grands défis. 
** Education physique et spor tive : 
* Objet et finalité de l’épr euve : 
L'épreuve consiste en une série de questions auxquelles le candidat devra apporter des réponses 
courtes ou développées, selon le cas. 
L’épreuve a pour finalité d’apprécier les connaissances théoriques du candidat dans la spécialité et 
le degré de maitrise de la terminologie et les notions s’y rapportant. 
L’épr euve de l’éducation physique et spor tive por ter a sur  l’un des thèmes suivants : 
* Biologie du spor t : 
­ les grandes fonctions; 
­ les sources d’énergie; 
­ l’effort chez l’enfant et l’adolescent. 
* Psycho­sociologie du spor t: 
­ gestion des groupes ; 
­ motivation; 
­ stades de développement chez l’enfant. 
* Théor ie et méthodologie de l’EPS: 
­ objectifs et finalités de l’EPS; 
­ planification en EPS. 
** Sciences physiques et technologie: 
* Objet et finalité de l’épr euve : 
L'épreuve consiste en une série d’exercices indépendants les uns des autres. 
L’épreuve a pour finalité d’apprécier les compétences du candidat à organiser et utiliser ses 
connaissances en sciences physiques et technologie. 
L’épr euve de sciences physiques et technologie por ter a sur  l’un des thèmes suivants : 
* La matièr e et ses tr ansfor mations: 
­ les mesures et le calcul en chimie; 
­ structure et géométrie de quelques espèces chimiques; 
­ solutions ioniques aqueuses ; 
­ titrage pH métrique et indicateurs colorés; 
­ les hydrocarbures; 
­ les groupes fonctionnels en chimie organique; 
­ suivi temporel des transformations chimiques. 
*Mécanique: 
­ mouvement, force et référentiel; 
­ force et vitesse en mouvements rectiligne et curviligne; 
­ cohésion dans la matière et dans l’espace; 
­ force de frottement; 
­ applications des trois lois de Newton; 
­ oscillations mécaniques  libres (pendules : pesant, élastique et simple). 
*Phénomènes de pr opagation: 
­ les ondes mécaniques (à la surface de l'eau et le long d’une corde). 
* Electr icité:

16 
­ montages électriques (en séries et en parallèle); 
­ électromagnétisme et induction magnétique; 
­ la tension, le courant électrique dans un système continu; 
­ évolution de la tension électrique aux bornes du condensateur; 
­ l’influence de l’intensité du courant électrique passant dans une bobine inductive. 
* Ener gie: 
­ les trois formes d’énergie ; 
­ les modes de transfert d’énergie ; 
­ le principe de conservation de l’énergie. 
** Education ar tistique et ar t plastique: 
* Objet et finalité de l’épr euve : 
L'épreuve  consiste  en  une  série  de  questions  auxquelles  le  candidat  devra  apporter  des  réponses 
courtes ou développées, selon le cas. 
L’épreuve  a  pour  finalité  d’apprécier  les connaissances du candidat en éducation artistique et art 
plastique. 
L’épr euve de l’éducation ar tistique et ar t plastique por ter a sur  l’un des thèmes suivants : 
* Histor ique de l’ar t plastique : 
­ l’art préhistorique en Algérie, l’art ancien, l’art du moyen âge,  l’art arabo­musulman, l’art de la 
renaissance,  le  néoclassique,  le  romantisme,  le  réalisme,  l’impressionnisme,  le  néo­ 
impressionnisme, le post– impressionnisme,   l’art moderne algérien. 
* La chr omatologie: 
­  l’har monie  des  couleur s :  les  gammes  de  couleurs, l’harmonie des couleurs en rapport avec la 
couleur dominante, les complémentaires et leur relation avec  l’ombre et la lumière; 
* La per spective : 
­  la  per spective  des  sur faces :  définition  de  la  perspective  linéaire,  définition  de  la  perspective 
dans l’espace, perspective des surfaces, perspective des volumes. 
** Education musicale: 
* Objet et finalité de l’épr euve : 
L'épreuve  consiste  en  une  série  de  questions  auxquelles  le  candidat  devra  apporter  des  réponses 
courtes ou développées, selon le cas. 
L’épreuve a pour finalité d’apprécier les connaissances du candidat en éducation musicale. 
L’épr euve de l’éducation musicale por ter a sur  l’un des thèmes suivants : 
­ histoire de la musique (arabe, occidentale et algérienne) et les différentes étapes de chaque genre; 
­ théories générales de la musique et solfège (arabes et occidentaux); 
­ les formes musicales (arabes, occidentales et algériennes) ; 
­ les personnalités musicales (algériennes,  arabes et occidentales). 

3­ Epr euve en langue ar abe ou langue étr angèr e selon le cas: 


* Objet et finalité de l’épr euve : 
Etude  de  texte  destinée  à  évaluer  les  capacités  du  candidat  dans  la  maitrise  du  lexique,  de 
l’orthographe et de la grammaire dans la langue choisie (ar abe : pour les enseignants des langues 
étrangères ;  fr ançais ou anglais : pour les enseignants des autres spécialités). 

B/ Epr euve or ale: 


­  entretien  avec  les  membres  du  jury  sur  la  base  d’un  sujet  ou  d’un  texte  en  rapport  avec  la 
spécialité du candidat.

17 
Annexe 5 
Ø PROGRAMME  DES  EPREUVES  POUR  L’ACCES  AU  GRADE  DE  PROFESSEUR 
PRINCIPAL DE L'ENSEIGNEMENT MOYEN  (EXAMEN PROFESSIONNEL) : 

1­Epr euve de cultur e génér ale 


* Objet et finalité de l’épr euve : 
Le candidat devra faire une dissertation sur un thème d’ordre général ou en rapport avec les grands 
problèmes politiques, économiques, culturels ou sociaux du monde contemporain. 
L'épreuve devra permettre d'apprécier : 
­ la culture générale du candidat ou son niveau d'imprégnation des grandes questions d'actualité ; 
­ sa capacité à construire une réflexion d'ensemble ; 
­ la pertinence du raisonnement et des idées abordées à la lumière de la problématique du thème et 
des enjeux. 
L'épr euve de cultur e génér ale peut, à titr e indicatif,  por ter  sur  l’un des thèmes suivants : 
­ l'économie de marché et la politique sociale ; 
­ le dialogue Sud­ Sud et Nord – Sud ; 
­ la mondialisation ; 
­ les organisations non gouvernementales ; 
­ la lutte contre la désertification ; 
­ l'eau ; 
­ les nouvelles technologies de l'information et de la communication ; 
­ le développement et l'environnement ; 
­ l'O.P.E.P : (enjeux politiques et économiques) ; 
­ le chômage et la politique de l'emploi en Algérie ; 
­ les institutions politiques en Algérie ; 
­ les  institutions monétaires internationales ; 
­ la famille algérienne (histoire, coutumes et traditions) ; 
­ le changement climatique et son impact sur l'économie et le développement ; 
­ les grands défis des pays en voie de développement ; 
­ les organisations internationales et leurs relations avec l'éducation, l'enseignement et la culture ; 
­ la population et la croissance démographique ; 
­ le rôle de la femme dans la société algérienne ; 
­ la privatisation sous l'égide de l'économie de marché ; 
­ la démocratie ; 
­ la complémentarité économique entre les pays arabes et africains; 
­ la réforme du système éducatif en Algérie ; 
­ les catastrophes naturelles ; 
­ le code algérien de la famille ; 
­ la citoyenneté, droits et obligations ; 
­ et tout autre thème à caractère général ou d’actualité. 

2­ Epr euve de spécialité: 
** Langue ar abe: 
* Objet et finalité de l’épr euve : 
L'épreuve consiste en le traitement d'un texte sous forme poétique ou prosodique (poésie ou prose) 
d’un point de vue linguistique,  sémantique et critique. 
L’épreuve a pour finalité d’apprécier les connaissances du candidat ainsi que le degré de maitrise 
de la langue et littérature arabes. 
L’épr euve de la langue ar abe por ter a sur  l’un des thèmes suivants : 
* Littér atur e et textes : 
­ facteurs de la renaissance de la littérature arabe moderne ;
18 
­ poésie et prose arabes modernes : leaders, thèmes et spécificités; 
­ types de prose arabe moderne (article, récit, pièce théâtrale, discours). 
­ l’évolution de la critique littéraire ; 
­ Ahl’elkahf / Taoufik El Hakim ; 
­ Majnoun Leïla / Ahmed Chaouki ; 
­ L’Illyade de l’Algérie/ Moufdi Zakaria (extraits); 
­ L’Emir Abdelkader à travers l’Illyade ; 
­ Elghirbale / Mikhail Noaima ; 
­ les industries traditionnelles / Hamed Ibrahim El Maoussili ; 
­ La Chine/ périples d’Ibn Batouta ; 
­ « mounaajat el qamar »  / Lahcen Boulahbal ; 
­ écho de la musique /Rabii Bouchama ; 
­ la sécheresse et ses effets / Kaouther Abdel­Rassoul ; 
­  rôle  des  bibliothèques  dans  le  développement  de  la  culture  de  l’individu  /  Raouf  Abdel­Hafid 
Mohammed Mostafa ; 
­ rôle de la jeunesse dans la vie de la nation/ Ahmed Taleb El Ibrahimi ; 
­ nation et nationalisme / Abdelhamid  Ben Badis ; 
­ la religion c’est la relation avec autrui / Othmane Bejaoui. 
­ « Ô, travailleurs ! » / Ahmed Chaouki. 
* Gr ammair e: 
­ la phrase simple et la phrase complexe ; 
­ classification des constituants de la phrase : nominale et verbale ; 
­ la phrase sujet, la phrase complément d’agent et la phrase complément d’objet direct ; 
­ la phrase complément d’état ; 
­ la phrase adjectivale ; 
­ la phrase complément du nom ; 
­ la proposition subordonnée conditionnelle ; 
­ la phrase attributive ; 
­ le pronom relatif ; 
­ les expressions de louange et de mépris. 
­ les expressions d’exagération ; 
­ le diminutif « etasghir ». 
* Rhétor ique : 
­ l'informatif, l'injonctif, l'exclamatif et l'interrogatif ; 
­ les subtilités de l'informatif, de l'injonctif,  de l'exclamatif et de l'interrogatif  ; 
­ les modes de l'informatif ; 
­ le déplacement des éléments de la phrase  et ses effets sur le discours ; 
­ la restriction ; 
­ l’allégorie abstraite ; 
­ l’allégorie verbale ; 
­ la comparaison ; 
­ la métaphore ; 
­ la métonymie ; 
­ homonymes «  jinass » ; 
­ homophones « sajaâ» ; 
­ homographes « tibaq ». 
* Pr osodie: 
­ aperçu sur la prosodie ; 
­ les termes prosodiques (le poème, le couplet, le ver, l’aroude, dharb, hachou, le rythme, la rime) ; 
­ les mesures du ver ; 
­ les sections prosodiques (asbabs, aoutads, faouassils); 
­ écriture prosodique (son sens, les lettres additives ou soustraites) ; 
­ le permis en poésie ;
19 
­ la rime : définition, formes et contraintes ; 
­  application  sur  strophes  de  types  :  taouil,  bassit,  ouafer,  kamel,  hazj,  rajz,  raml,  monsharih, 
khafif, motaqareb, motaderek. 
* Types  de textes et for mes d’expr essions: 
­ Types  de textes : (infor matif, nar r atif, descr iptif, dialogue, explicatif) ; 
­  for mes  d’expr ession :  (la  lettre  administrative,  la  bibliographie,  le  résumé,  la  contraction  de 
texte, le procès­verbal, le rapport, l’exposé, l’enquête, le spot et l’annonce publicitaires, le conte, 
le  roman,  la  légende,  la  pièce  de  théâtre,  le  discours,  l’analyse  et  la  reconstitution  de  texte,  la 
comparaison, la dissertation, le poème en prose). 

** Langue amazighe: 
* Objet et finalité de l’épr euve : 
L'épreuve consiste en une étude d’un texte ciblant les compétences de compréhension et les 
compétences scripturales. 
L’épreuve a pour finalité d’apprécier les connaissances du candidat ainsi que le degré de maîtrise 
de la langue amazighe. 
L’épr euve de la langue amazighe por ter a sur  les thèmes suivants : 
* Maîtr ise de la langue: 
­ morphologie ; 
­ syntaxe ; 
­ lexique. 
* Types des textes : 
­ le narratif ; 
­ le descriptif ; 
­ l’expositif / l’explicatif ; 
­ l’argumentatif. 
* Techniques d’expr ession : 
­ le résumé ; 
­ le compte rendu objectif ; 
­ le compte rendu critique. 
* Didactique génér ale ; 
* Didactique de la discipline ; 
* L’évaluation scolair e ; 
* La pédagogie de pr ojet . 

** Histoir e et géogr aphie: 


* Objet et finalité de l’épr euve : 
L'épreuve consiste en le traitement d'un sujet portant sur l’histoire et la  géographie. 
L’épreuve a pour finalité d’apprécier les connaissances du candidat en histoire et géographie. 
L’épr euve de l’histoir e et géogr aphie  por ter a sur  l’un des thèmes suivants : 
* Histoir e: 
­ les civilisations grecque et romaine; 
­ le Maghreb antéislamique; 
­ le Maghreb au Moyen­Âge; 
­ l'Algérie à l’ère Ottoman; 
­ la politique coloniale française en Algérie (1830 ­ 1962); 
­ la résistance algérienne (1830 ­ 1919) ; 
­ le mouvement nationaliste algérien (1919 ­ 1954) ; 
­ la révolution algérienne (1954 ­1962) ; 
­ l'Algérie et les organisations internationales. 
­ « el foutouhate ».
20 
* Géogr aphie: 
­ la population dans le monde; 
­ les ressources et les contraintes du développement en Afrique; 
­ l'Algérie: ressources naturelles, humaines et économiques; 
­ le commerce international; 
­ le développement au Brésil; 
­ les villes et le transport en Algérie; 
­ Chine Populaire:ressources naturelles et humaines; 
­ l'Union Européenne; 
­ le développement en Afrique du sud; 
­ rôle de l'énergie dans le développement de l'économie; 
­ les ressources naturelles, humaines et économiques en Amérique du Nord; 
­ les coalitions économiques dans le monde. 

** Mathématiques: 
* Objet et finalité de l’épr euve : 
L'épreuve consiste en une série d’exercices indépendants les uns des autres. 
L’épreuve a pour finalité d’apprécier les connaissances du candidat relatives aux notions de 
mathématiques, à la résolution des problèmes et à l’élaboration de preuves. 
L’épr euve de mathématiques por ter a sur  l’un des thèmes suivants : 
* Analyse: 
­  étude  des  fonctions  numériques  (polynomiales,  rationnelles,  trigonométriques,  logarithmiques, 
exponentielles) ; 
­  intégration et calcul de surfaces; 
­  utilisation des  fonctions dans la résolution de problèmes; 
­  suites numériques. 
* Nombr es et calculs: 
­ ensembles de nombres, division euclidienne, diviseurs et multiples 
­ les congruences dans Z, numération. 
* Géométr ie: 
­ résolution de problèmes utilisant les propriétés de formes géométriques usuelles (triangle, carré, 
losange, rectangle, trapèze, cercle) ; 
­ théorème de Thalès – théorème de Pythagore; 
­  transformations  ponctuelles  planes ;  symétries  axiale  et  centrale,  homothétie,  translation  et 
rotation; 
­ calcul du volume de solides simples (cube, parallélépipède, cylindre de révolution, pyramide). 
* Pr obabilités et statistiques: 
­  organisation  de  données  en  tableaux  et  leur  représentation  graphique  (histogrammes  et 
diagrammes à secteurs ; polygone de fréquence ; polygone des fréquences cumulées); 
­ résumé d’une série statistique suivant les indicateurs de position et  de dispersion; 
­ calcul de probabilités d’événements simples (cas d’équiprobabilité). 
­ utilisation de l’arbre de probabilités. 

** Sciences natur elles: 
* Objet et finalité de l’épr euve : 
L'épreuve consiste en une série d’exercices indépendants les uns des autres. 
L’épreuve a pour finalité d’apprécier les compétences du candidat à organiser et utiliser ses 
connaissances en sciences naturelles. 
L’épr euve de sciences natur elles por ter a sur  l’un des thèmes suivants : 
*Unité str uctur ale des êtr es vivants ; 
­ structure cellulaire ;

21 
­ techniques d’étude ; 
­ structure tissulaire. 
* Nutr ition chez l’homme et les végétaux : 
­ conversion de l’énergie ; 
­ fonction d’excrétion chez l’homme et les végétaux; 
­ croissance chez l’homme et les végétaux ; 
­ reproduction chez l’homme et les végétaux ; 
­ reproduction sexuée et pollinisation. 
­ les étapes de développement de l’embryon. 
* Tr ansmission et coor dination fonctionnelle dans l’or ganisme : 
­ transmission nerveuse ; 
­ transmission hormonale ; 
­ régulation nerveuse et hormonale ; 
­ l’immunité : types, étapes de la réponse immunitaire spécifique, défaillances immunitaires. 
* Les divisions cellulair es ( mitose , méiose): 
­ gamétogenèse, fécondation, développement de l’embryon chez l’homme ; 
­ hérédité : mono hybridisme, di hybridisme ; 
­ support génétique de la transmission des caractères héréditaires. 
* Roches : 
­ structure minérale des roches ; 
­ cycle des roches ; 
­ sol : caractéristiques, formation, évolution ; 
­ dynamique interne et externe du globe terrestre ; 
­ tremblements de terre, structure interne du globe terrestre ; 
­ activités générales des dorsales ; 
­  phénomènes géologiques liés à la tectonique générale ; 
­ exploitation des ressources et des mines ; 
­ les fossiles. 

** Langue fr ançaise: 
* Objet et finalité de l’épr euve : 
L'épreuve consiste en une étude d’un texte ciblant les compétences de compréhension et les 
compétences scripturales. 
L’épreuve a pour finalité d’apprécier les connaissances du candidat ainsi que le degré de maîtrise 
de la langue française. 
L’épr euve de la langue fr ançaise por ter a sur  les thèmes suivants : 
* Maîtr ise de la langue: 
­ morphologie ; 
­ syntaxe ; 
­ lexique. 
* Types de textes : 
­ le narratif ; 
­ le descriptif ; 
­ l’expositif / l’explicatif ; 
­ l’argumentatif. 
* Techniques d’expr ession : 
­ le résumé ; 
­ le compte rendu objectif ; 
­ le compte rendu critique. 
* Didactique génér ale ; 
* Didactique de la discipline ; 
* L’évaluation scolair e ;

22 
* La pédagogie de pr ojet . 

** Langue Anglaise: 
* Objet et finalité de l’épr euve : 
L'épreuve consiste en une étude d’un texte ciblant les compétences de compréhension et les 
compétences scripturales. 
L’épreuve a pour finalité d’apprécier les connaissances du candidat ainsi que le degré de maîtrise 
de la langue anglaise. 
L’épr euve de la langue anglaise por ter a sur  les thèmes suivants : 
*Compr éhension et inter pr étation ; 
­ Maîtr ise de la langue : 
§ Gr ammair e de phr ase: (morphologie, syntaxe, phonétique); 
§ Types de texte: narratif, descriptif, argumentatif. 
* Expr ession écr ite ; 
* Connaissances didactiques: 
­ les différentes approches d’enseignement de l’anglais langue étrangère; 
­ l’approche par compétences; 
­ connaissance des programmes officiels du cycle moyen; 
­ évaluation : types et fonction. 
* Compétences  pr ofessionnelles : 
Les  suppor ts  utilisés  pour   évaluer   les  candidats  ser ont  des  documents  authentiques. 
Sur  la base de ces documents, le candidat ser a testé sur : 
­ l'analyse des besoins des apprenants; 
­ la définition des objectifs d’apprentissage; 
­ la méthodologie d’enseignement dans les 4 skills; 
­ l'élaboration d'outils d'évaluation; 
­ la remédiation et la pédagogie différenciée. 

** Education physique et spor tive : 
* Objet et finalité de l’épr euve : 
L'épreuve consiste en une série de questions auxquelles le candidat devra apporter des réponses 
courtes ou développées, selon le cas. 
L’épreuve a pour finalité d’apprécier les connaissances théoriques du candidat dans la spécialité et 
le degré de maitrise de la terminologie et les notions s’y rapportant. 
L’épr euve de l’éducation physique et spor tive por ter a sur  l’un des thèmes suivants : 
* Biologie du spor t : 
­ les grandes fonctions; 
­ les sources d’énergie; 
­ prévention et secourisme; 
­ l’effort chez l’enfant et l’adolescent. 
* Psycho­sociologie du spor t: 
­ gestion de groupes ; 
­ la motivation; 
­ les stades de développement chez l’enfant et l’adolescent. 
* Théor ie et méthodologie de l’EPS: 
­ objectifs et finalités de l’EPS; 
­ les compétences; 
­ la planification en EPS. 

** Sciences physiques et technologie:

23 
* Objet et finalité de l’épr euve : 
L'épreuve consiste en une série d’exercices indépendants les uns des autres. 
L’épreuve a pour finalité d’apprécier les compétences du candidat à organiser et utiliser ses 
connaissances en sciences physiques et technologie. 
L’épr euve de sciences physiques et technologie por ter a sur  l’un des thèmes suivants : 
* La matièr e et ses tr ansfor mations: 
­ les mesures et le calcul en chimie; 
­ structure d’entités de quelques espèces chimiques; 
­ solutions ioniques aqueuses ; 
­ titrage pH métrique et indicateurs colorés; 
­ les hydrocarbures; 
­ les groupes fonctionnels en chimie organique; 
­ suivi temporel des  transformations chimiques; 
­ contrôle de l’évolution d’un système chimique. 
* Mécanique: 
­ mouvement, force et référentiel; 
­ force et vitesse en mouvements rectiligne  et curviligne; 
­ cohésion dans la matière et dans l’espace; 
­ force de frottement; 
­ applications des trois lois de Newton; 
­ mouvement d’un satellite ou d’une planète (les lois de Kepler); 
­ oscillations mécaniques  libres (pendules pesant, élastique et de torsion). 
* Phénomènes de pr opagation: 
­ les ondes mécaniques (le long d’une corde et à la surface de l'eau); 
­ modèle ondulatoire de la lumière (phénomène de la diffraction). 
* Electr icité: 
­ les montages électriques (en série, en parallèle); 
­ électromagnétisme et induction magnétique 
­ la tension, le courant électrique dans un système continu; 
­ évolution de la tension électrique aux bornes d’un condensateur; 
­ l’influence de l’intensité du courant électrique passant dans une bobine inductive. 
* Ener gie: 
­ les trois formes de l’énergie ; 
­ les modes de transfert d’énergie; 
­ le principe de conservation de l’énergie. 

** Education ar tistique et ar t plastique: 


* Objet et finalité de l’épr euve : 
L'épreuve consiste en une série de questions auxquelles le candidat devra apporter des réponses 
courtes ou développées. 
L’épreuve a pour finalité d’apprécier les connaissances du candidat en éducation artistique et art 
plastique. 
L’épr euve de l’éducation ar tistique et ar t plastique por ter a sur  l’un des thèmes suivants : 
* Histor ique de l’ar t plastique : 
­ l’art préhistorique en Algérie, l’art ancien, l’art du moyen âge,  l’art arabo­musulman, l’art de la 
renaissance,  le  néoclassique,  le  romantisme,  le  réalisme,  l’impressionnisme,  le  néo­ 
impressionnisme,  le  post–  impressionnisme,    le  fauvisme,  le  cubisme,  l’abstrait,  le  surréalisme, 
l’art moderne algérien. 
* La chr omatologie: 
­ l’har monie des couleur s : les gammes de couleurs, l’harmonie des couleurs en rapport avec la 
couleur dominante, les complémentaires et leur relation avec  l’ombre et la lumière; 
* La per spective :
24 
­ la  per spective  des sur faces : définition de  la perspective  linéaire, définition de la perspective 
dans l’espace, perspective des surfaces, perspective des volumes. 

** Education musicale: 
* Objet et finalité de l’épr euve : 
L'épreuve consiste en une série de questions auxquelles le candidat devra apporter des réponses 
courtes ou développées. 
L’épreuve a pour finalité d’apprécier les connaissances du candidat en éducation musicale. 
L’épr euve de l’éducation musicale por ter a sur  l’un des thèmes suivants : 
­  histoire de la musique arabe et occidentale ; 
­  organologie (étude des instruments de musique); 
­  les formes musicales ; 
­  analyse et étude de quelques modes et échelles musicales. 

3­ Epr euve en sciences de l’éducation : 
* Objet et finalité de l’épr euve : 
L'épreuve consiste en le traitement d'un sujet portant sur les sciences de l’éducation. 
L’épreuve a pour finalité d’apprécier les connaissances du candidat en sciences de l’éducation 
ainsi que la maitrise des concepts et notions y afférents. 
L’épr euve des sciences de l’éducation por ter a sur  un thème  en r appor t avec l’une des 
r ubr iques suivantes : 
* Intr oduction aux sciences de l'éducation: 
­ définitions ; 
­ caractéristiques de l'éducation ; 
­ la relation des sciences de l'éducation avec les autres sciences (psychologie, sociologie). 
* Facteur s influant sur  le développement de l'éducation: 
­ changement de la  perception sur l'apprenant ; 
* Analyse de l'acte d’enseignement / appr entissage: 
­ concept et définition; 
­ éléments : enseignant ­ programme : 
§ l’enseignant : personnalité et qualifications ; 
§ programme : concept, fondements, composantes et analyse. 
*  Intr oduction à la didactique : 
­ le concept de la didactique ; 
­ maîtrise de la didactique : une nécessité pour l'enseignant ; 
­ les domaines de la didactique. 
* La planification de l'enseignement / appr entissage: 
­ le concept de planification de l'enseignement / apprentissage ; 
­ l’élaboration d’un plan d'enseignement / apprentissage ; 
­ les étapes d'exécution d’un plan d'enseignement / apprentissage ; 
­ l'évaluation d’un plan d'enseignement / apprentissage. 
* L'appr oche par  compétences: 
­ définition ; 
­ son importance dans l'acte d'enseignement/ apprentissage ; 
­ la compétence : définition, formulation et évaluation. 
* L'évaluation pédagogique et pédagogie de soutien: 
­ concept, objectifs et fonctions; 
­ évaluation pédagogique : types, fondements et outils ; 
­ remédiation pédagogique. 
* Utilisation des TIC dans les sciences moder nes de l'éducation. 
­ et tout autre thème en rapport avec la matière.
25 
26
Annexe 6 
Ø  PROGRAMME DES EPREUVES POUR L’ACCES AU GRADE DE PROFESSEUR DE 
L’ENSEIGNEMENT SECONDAIRE (CONCOURS SUR EPREUVES ): 

A/Epr euves écr ites d’admissibilité : 


1­Epr euve de cultur e génér ale 
* Objet et finalité de l’épr euve : 
Le candidat devra faire une dissertation sur un thème d’ordre général ou en rapport avec les grands 
problèmes politiques, économiques, culturels ou sociaux du monde contemporain. 
L'épreuve devra permettre d'apprécier : 
­ la culture générale du candidat ou son niveau d'imprégnation des grandes questions d'actualité ; 
­ sa capacité à construire une réflexion d'ensemble ; 
­ la pertinence du raisonnement et des idées abordées à la lumière de la problématique du thème et 
des enjeux. 
L'épr euve de cultur e génér ale peut, à titr e indicatif,  por ter  sur  l’un des thèmes suivants : 
­ l'économie de marché et la politique sociale ; 
­ la mondialisation ; 
­ la lutte contre la désertification ; 
­ l'eau ; 
­ le développement et l'environnement ; 
­ le chômage et la politique de l'emploi en Algérie ; 
­ les institutions politiques en Algérie ; 
­ la famille algérienne (histoire, coutumes et traditions) ; 
­ le changement climatique et son impact sur l'économie et le développement ; 
­ la population et la croissance démographique ; 
­ le rôle de la femme dans la société algérienne ; 
­ la démocratie ; 
­ la complémentarité économique entre les pays arabes et africains; 
­ la réforme du système éducatif en Algérie ; 
­ la citoyenneté, droits et obligations ; 
­ et tout autre thème à caractère général ou d’actualité. 

2­ Epr euve de spécialité: 
** Langue ar abe: 
* Objet et finalité de l’épr euve : 
L'épreuve consiste en le traitement d'un texte sous forme poétique ou prosodique (poésie ou prose) 
d’un point de vue linguistique,  sémantique et critique. 
L’épreuve a pour finalité d’apprécier les connaissances du candidat ainsi que le degré de maitrise 
de la langue et littérature arabes. 
L’épr euve de la langue ar abe por ter a sur  l’un des thèmes suivants : 
* Sujets de littér atur e : 
­ facteurs de la renaissance de la littérature arabe moderne ; 
­ la poésie moderne : leaders, thèmes et spécificités ; 
­ la prose arabe moderne (leaders, thèmes et spécificités) ; 
­ la prose arabe moderne (dissertation, récit, pièce théâtrale, discours). 
­ doctrines littéraires occidentales et leur influence sur la littérature arabe. 
* Cr itique littér air e : 
­ critique littéraire chez les Arabes (tendances et leaders) ; 
­ critique descriptive ; 
­ critique analytique ; 
­ critique idéologique.
27 
*Gr ammair e : 
­ analyse logique; 
­ les conjonctions; 
­ le verbe : aspects et temps; 
­ la déclinaison verbale et nominale; 
­ la flexion interne « elmarfoaat, elmansobat » ; 
­ les épithètes. 
*Rhétor ique : 
­ l’éloquence et la rhétorique ; 
­ éloquence des styles (informatif, injonctif, exclamatif, interrogatif) ; 
­ l’éloquence  de la restriction ; 
­ les différents aspects de la comparaison et son éloquence ; 
­ la métaphore ; 
­ la métonymie ; 
­ les bonifiés linguistiques  portant sur le terme ; 
­ les bonifiés linguistiques  portant sur le sens. 
* Pr osodie : 
­ prosodie : origine et évolution ; 
­ rythmes de la poésie ; 
­ le permis en poésie arabe ; 
­ « ezéhaafat » et les causes ; 
­ la rime : définition, formes, contraintes ; 
­ rythmes de la poésie arabe moderne (elhorr). 

** Langue amazighe : 
* Objet et finalité de l’épr euve : 
L'épreuve consiste en une étude d’un texte ciblant les compétences de compréhension et les 
compétences scripturales. 
L’épreuve a pour finalité d’apprécier les connaissances du candidat ainsi que le degré de maîtrise 
de la langue amazighe. 
L’épr euve de la langue amazighe por ter a sur  les thèmes suivants : 
* Maîtr ise de la langue : 
­ morphologie ; 
­ syntaxe ; 
­ lexique. 
* Types de textes : 
­ narratif ; 
­ descriptif ; 
­ expositif / explicatif ; 
­ argumentatif. 
* Techniques d’expr ession : 
­ le résumé ; 
­ le compte rendu objectif ; 
­ le compte rendu critique. 
** Philosophie: 
* Objet et finalité de l’épr euve : 
L'épreuve portera sur une dissertation  philosophique. 
L’épreuve a pour finalité d’apprécier les capacités du candidat à mobiliser des connaissances, les 
structurer et les utiliser dans l’analyse des thèmes philosophiques proposés. 
L’épr euve de philosophie  por ter a sur  l’un des thèmes suivants : 
* Histoir e de la pensée philosophique gr ecque : 
­ la philosophie de Platon et d'Aristote.
28 
* L'histoir e de la pensée philosophique islamique: 
­ les plus importants courants de pensée islamiques: Jabria, Moutazila, Achaïra ; 
­ rationalisme et conformisme dans la pensée islamique. 
* Histoir e de la philosophie occidentale moder ne et contempor aine: 
­ le rationalisme, l’empirisme, l’existentialisme, le pragmatisme, le structuralisme, l’analytique, 
l’interprétation. 
* Logique et philosophie des sciences: 
­ méthodologie scientifique : déduction et induction. 

** Histoir e et géogr aphie: 


* Objet et finalité de l’épr euve : 
L'épreuve consiste en le traitement d'un sujet portant sur l’histoire et la  géographie. 
L’épreuve a pour finalité d’apprécier les connaissances du candidat en histoire et géographie. 
L’épr euve de l’histoir e et géogr aphie  por ter a sur  l’un des thèmes suivants : 
* Histoir e: 
­ les découvertes géographiques; 
­ les grandes révolutions politiques en Europe au cours du 17 e  et 18 e  siècles; 
­ l'Algérie à l'ère Ottoman; 
­ la politique coloniale française en Algérie (1830 ­ 1962); 
­ la résistance algérienne (1830 ­ 1954); 
­ la  révolution algérienne (1954 ­1962) 
­ l'empire Ottoman (1453 – 1923). 
* Géogr aphie: 
­ la population dans le monde; 
­ le Nord et le Sud; 
­ l'Algérie : ressources naturelles, humaines et économiques; 
­ le commerce international; 
­ le commerce extérieur de l'Algérie; 
­ l'économie de l'Union Européenne; 
­ l'industrie au Japon; 
­ l'agriculture et la population en Chine Populaire. 

** Sciences islamiques: 
* Objet et finalité de l’épr euve : 
L'épreuve consiste  en l’analyse d’un texte  relevant de la législation musulmane (LA CHARIAA). 
L’épreuve  a  pour  finalité  d’apprécier  la  capacité  du  candidat  à  comprendre  un  texte  relatif  à  la 
CHARIAA. 
L’épr euve de sciences islamiques por ter a sur  l’un des thèmes suivants : 
* Recher ches dans les sciences du Cor an: 
­ science des versets abrogatifs (Nassekh) et des versets abrogés (Mansoukh) ; 
­ versets mekkois et versets médinois; 
­ circonstances de la révélation et leur importance dans la compréhension des versets; 
­ l'écriture du Coran. 
* Recher ches dans les sciences du HADITH: 
­ introduction aux sciences du Hadith: (définition, genèse, importance, grands savants et œuvres); 
­ les différents types de Sunna ; 
­ l'écriture du Hadith : ses étapes et ses raisons; 
­ le hadith « dhaàif » comme référence. 
* Fondements de la jur ispr udence islamique: 
­ introduction à la science du fondement de la jurisprudence islamique; 
­ sources de la législation islamique (le Coran, la Sunna, le consensus  (Ijmà), l’analogie (Qiyàs));

29 
­ finalités de la jurisprudence islamique et importance de l’argumentation dans les jugements. 
* J ur ispr udence islamique: 
­ jugements juridiques familiaux (le mariage, le divorce) ; 
­ jugements juridiques des transactions (permises et proscrites) ; 
­ actes coopératifs (le crédit, le bail, le prêt) ; 
­ autres actes de vente (association (Chorka), emprunts (Qiradh)). 
* La foi islamique: 
­ foi ou croyance en Islam : preuves rationnelles et réfutation des fausses interprétations. 
­ rôle de la foi dans le bonheur de l'homme. 

** Mathématiques: 
* Objet et finalité de l’épr euve : 
L'épreuve consiste en une série d’exercices indépendants les uns des autres. 
L’épreuve a pour finalité d’apprécier les connaissances du candidat relatives aux notions de 
mathématiques, à la résolution des problèmes et à l’élaboration de preuves. 
L’épr euve de mathématiques por ter a sur  les thèmes suivants : 
* Nombr es et calculs: 
­  logique et types de raisonnement; 
­  division euclidienne, diviseurs et multiples, théorème de Bezout, théorème  de Gauss; 
­  les nombres premiers; 
­  congruences dans Z, numération. 
* Analyse: 
­  valeur absolue et distance dans R, espaces métriques, suites numériques; 
­  fonctions  numériques :  continuité,  dérivation,  différenciabilité,  comparaison  locale  de  fonctions, 
théorème des accroissements finis, théorème de Rolle, utilisation des fonctions dans la résolution 
de  problèmes,  intégration  et  calcul  de  surfaces  planes,  intégrale  de  Riemann,  développements 
limités de fonctions ( Taylor, Maclaurin) ; 
­ étude de fonctions usuelles : ln , exp , lno 
log 
  f  ,  a   , sin , cos , tan , Arc sin , Arc cos , Arc tan ,…; 
­  équations différentielles d’ordre 1 et 2 ; 
* Pr obabilités et statistiques: 
a) Statistiques : 
­  résumé  d’une  série  statistique  suivant  les  indicateurs  de  position  et    de  dispersion  et 
interprétation; 
­  représentations  graphiques  (histogrammes,  diagrammes  à  secteur)  polygone  de  fréquence, 
polygone des fréquences cumulées; 
­ utilisation d’indicateurs d’une série statistique pour  prise de décision; 
­ séries statistiques à deux variables ­ ajustement linéaire; 
b) Pr obabilités : 
­ calcul de probabilités, analyse combinatoire dans le calcul de probabilités; 
­ probabilités conditionnelles ­ arbre de probabilités ; 
­ variable aléatoire, loi de probabilité d’une variable aléatoire; 
­ lois de probabilités discontinues (loi  Bernoulli ­ loi binomiale). 
* Géométr ie: 
a) Géométr ie et nombr es complexes: 
­  calcul  et  résolution  d’équations  dans  l’ensemble  des  nombres  complexes  dans  C­  écriture 
d’Euler  d’un  nombre  complexe­  représentation  géométrique  des  nombres  complexes  et 
détermination  d’ensembles  de  points­  racines  n ième  d’un  nombre  complexe­  barycentre  ­ 
transformations  ponctuelles  dans  le  plan  complexe  de  la  forme  z ¢ = az + b et  z ¢ = az + b ­ 
affinité. 
b) Géométr ie dans l’espace :

30 
­  droites  et  plans  dans  l’espace,  positions  relatives,  produit  scalaire  dans  l’espace,  barycentre, 
transformations  ponctuelles  dans  l’espace  (translation,  homothétie,  symétrie  axiale,  symétrie 
centrale, rotation, affinité). 
** Sciences de la natur e et de la vie: 
* Objet et finalité de l’épr euve : 
L'épreuve consiste en une série d’exercices indépendants les uns des autres. 
L’épreuve a pour finalité d’apprécier les compétences du candidat à organiser et utiliser ses 
connaissances en sciences de la nature et de la vie. 
L’épr euve de sciences de la natur e et de la vie por ter a sur  l’un des thèmes suivants : 
* Sour ce et utilisation de la matièr e : 
­ conversion de l’énergie ; 
­ synthèse de la matière organique ; 
­ division mitotique et croissance ; 
­ source de la matière chez l’animal. 
* L’unicité des êtr es vivants : 
­ la cellule : unité structurale, techniques d’étude ; 
­ structure tissulaire. 
* ADN suppor t univer sel de l’infor mation génétique : 
­ notion de gène ; 
­ les acides nucléiques ; 
­ synthèse des protéines. 
* Spécificité fonctionnelle des pr otéines : 
­ l’activité enzymatique des protéines. 
* Or igine du polymor phisme génique : 
­  mécanismes  de  transmission  de  caractères  génétiques  et  biodiversité  ­  division  méiotique  ­ 
fécondation ; 
­ hérédité : les hybridations ; 
­ caractères indépendants et caractères liés ; 
­ carte génétique ; 
­ géni­ génétique. 
* Unicité de l’or ganisme et mécanisme de r égulation : 
­ contrôle et régulation nerveuse ; 
­ contrôle et régulation hormonale. 
* L’immunité ; 
* Paléogéogr aphie et tectonique génér ale : 
­ phénomènes associés à la zone de convergence ; 
­ phénomènes associés à la zone de subduction. 
*L’homme et la gestion du globe . 
** Langue fr ançaise: 
* Objet et finalité de l’épr euve : 
L'épreuve consiste en une étude d’un texte ciblant les compétences de compréhension et les 
compétences scripturales. 
L’épreuve a pour finalité d’apprécier les connaissances du candidat ainsi que le degré de maitrise 
de la langue française. 
L’épr euve de la langue fr ançaise por ter a sur  les thèmes suivants : 
* Maîtr ise de la langue: 
­ morphologie; 
­ syntaxe; 
­ lexique. 
* Types de textes : 
­ narratif; 
­ descriptif; 
­ expositif / explicatif;
31 
­ argumentatif. 
* Techniques d’expr ession : 
­ le résumé ; 
­ le compte rendu objectif ; 
­ le compte rendu critique. 
** Langue Anglaise: 
* Objet et finalité de l’épr euve : 
L'épreuve consiste en une étude d’un texte ciblant les compétences de compréhension et les 
compétences scripturales. 
L’épreuve a pour finalité d’apprécier les connaissances du candidat ainsi que le degré de maîtrise 
de la langue anglaise. 
L’épr euve de la langue anglaise por ter a sur  les thèmes suivants : 
* Compr éhension et inter pr étation : 
­ Maîtr ise de la langue : 
§ gr ammair e de la phr ase: morphologie, syntaxe, phonétique; 
§ types de texte: narratif, descriptif, argumentatif. 
* Expr ession écr ite ; 
* Didactique de la langue : 
­ approches de l’enseignement de l’anglais. 
* Connaissances cultur elles : 
­ culture, histoire et civilisations des pays anglophones; 
­ l'école moderne face aux grands défis. 
** Langue espagnole: 
* Objet et finalité de l’épr euve : 
L'épreuve consiste en une étude d’un texte ciblant les compétences de compréhension et les 
compétences scripturales. 
L’épreuve a pour finalité d’apprécier les connaissances du candidat ainsi que le degré de maîtrise 
de la langue espagnole. 
L’épr euve de la langue espagnole por ter a sur  les thèmes suivants : 
* Maîtr ise de la langue : 
­  principes de la grammaire et de la conjugaison; 
­  mécanismes de la linguistique; 
­  capacités linguistiques; 
­  compréhension de l'écrit; 
­  méthodologie de l'expression écrite. 
* Didactique de la discipline: 
­ didactique de la langue (objectifs et techniques d'enseignement); 
­ culture des pays hispanophones: histoire et civilisation; 
­ types de textes : argumentatif, informatif: faits divers et articles de presse. 
** Langue Allemande: 
* Objet et finalité de l’épr euve : 
L'épreuve consiste en une étude d’un texte ciblant les compétences de compréhension et les 
compétences scripturales. 
L’épreuve a pour finalité d’apprécier les connaissances du candidat ainsi que le degré de maîtrise 
de la langue allemande. 
L’épr euve de la langue allemande por ter a sur  les thèmes suivants : 
*Maîtr ise de la langue: 
­ compétence linguistique (mécanismes de la langue allemande, compréhension de l'écrit) ; 
­  expression  écrite :  (savoir  rédiger,  produire  des  énoncés  écrits,    analyser,  déduire,  résumer, 
émettre un avis personnel, commenter, comparer). 
­ types de textes : argumentatif, narratif, expositif, descriptif, informatif: faits divers et articles de 
presse.

32 
* Didactique de la discipline: 
­ didactique de la langue allemande; 
­ objectifs généraux et spécifiques; 
­ méthodologies d’enseignement. 
* Connaissance des contenus des manuels scolaires du cycle secondaire et méthodes d'apprentissage. 

** Education physique et spor tive: 
* Objet et finalité de l’épr euve : 
L'épreuve consiste en une série de questions auxquelles le candidat devra apporter des réponses 
courtes ou développées, selon le cas. 
L’épreuve a pour finalité d’apprécier les connaissances théoriques du candidat dans la spécialité et 
le degré de maitrise de la terminologie et les notions s’y rapportant. 
L’épr euve de l’éducation physique et spor tive por ter a sur  l’un des thèmes suivants : 
* Biologie du spor t : 
­ les grandes fonctions; 
­ les sources d’énergie; 
­ l’effort chez l’adolescent. 
*Psycho­sociologie du spor t: 
­ gestion des groupes ; 
­ motivation; 
­ stades de développement chez l’adolescent. 
* Théor ie et méthodologie de l’EPS: 
­ objectifs et finalités de l’EPS; 
­ planification en EPS; 
­ projet d’enseignement; 
­ projet d’apprentissage; 
­ séquence d’apprentissage. 

**  Sciences physiques: 
* Objet et finalité de l’épr euve : 
L'épreuve consiste en une série d’exercices indépendants les uns des autres. 
L’épreuve a pour finalité d’apprécier les compétences du candidat à organiser et utiliser ses 
connaissances en sciences physiques. 
L’épr euve de sciences physiques por ter a sur  l’un des thèmes suivants : 
**Chimie: 
*Evolution de la tr ansfor mation chimique de la matièr e dans une solution aqueuse: 
­  transformations lentes et transformations rapides : 
§ influence de la concentration et de la température sur la rapidité d’une transformation chimique. 
­ suivi temporel d’une transformation chimique; 
­ facteurs cinétiques. 
* Evolution de l’état d’un système chimique: 
­ pH d’une solution aqueuse (définition, méthodes de détermination); 
­ solutions acides et solutions basiques ; 
­ évolution d’un système chimique vers un état d’équilibre; 
­ transformation acido­ basique. 
* Contr ôle de l’évolution d’un système chimique : 
­ critère et sens d’évolution d’un système chimique ; 
­ contrôle d’une transformation chimique (déplacement d’équilibre) ; 
­ énergie emmagasinée : dans un condensateur, dans une bobine. 
**Physique: 
* Tr ansfor mations nucléair es: 
­ structure du noyau (modèle nucléaire, les isotopes, force nucléaire forte) ; 
­ radioactivité (la stabilité nucléaire, les types de désintégration);
33 
­ décroissance radioactive; 
­ réactions nucléaires. 
*Les phénomènes électr iques: 
­ le dipôle R.C ; 
­ le dipôle R.L ; 
­ énergie emmagasinée : dans un condensateur, dans une bobine. 
* Mécanique : 
­ mécanique de Newton; 
­ mouvements de satellites; 
­ mouvement de chute verticale; 
­ principe de conservation de l’énergie. 
* Les oscillations: 
­ oscillations mécaniques libres ; 
­ oscillations libres d’un système électrique (oscillations libres d’un circuit (R, L, C), oscillations 
libres du système idéal (L, C), oscillations électriques entretenues). 
* Phénomènes de pr opagation: 
­ ondes transversales et ondes longitudinales (propriétés); 
­ propagation d’une onde mécanique périodique. 
* Optique: 
­ lumière, vision et instruments d’optique; 
­ modèle ondulatoire de la lumière (phénomènes de dispersion, diffraction de la lumière). 
** Education ar tistique et ar t plastique: 
* Objet et finalité de l’épr euve : 
L'épreuve consiste en une série de questions auxquelles le candidat devra apporter des réponses 
courtes ou développées, selon le cas. 
L’épreuve a pour finalité d’apprécier les connaissances du candidat en éducation artistique et art 
plastique. 
L’épr euve de l’éducation ar tistique et ar t plastique por ter a sur  l’un des thèmes suivants : 
* Histor ique de l’ar t plastique : 
­  l’art  arabo­musulman,  l’art  de  la  renaissance,  le  néoclassique,  le  romantisme,  le  réalisme, 
l’impressionnisme,  le  néo­impressionnisme,  le  post–  impressionnisme,    le  fauvisme,  le  cubisme, 
l’abstrait, le surréalisme, l’art moderne algérien. 
* La chr omatologie: 
­ l’har monie des couleur s : les gammes de couleurs, l’harmonie des couleurs en rapport avec la 
couleur dominante; 
* La per spective : 
­ la  per spective  des sur faces : définition de  la perspective  linéaire, définition de la perspective 
dans l’espace, perspective des surfaces, perspective des volumes. 
** Education musicale: 
* Objet et finalité de l’épr euve : 
L'épreuve consiste en une série de questions auxquelles le candidat devra apporter des réponses 
courtes ou développées, selon le cas. 
L’épreuve a pour finalité d’apprécier les connaissances du candidat en éducation musicale. 
L’épr euve de l’éducation musicale por ter a sur  l’un des thèmes suivants : 
­ histoire de la musique arabe  et ses différentes étapes; 
­ histoire de la musique occidentale et ses différentes étapes; 
­ théorie de la musique arabe (les principaux modes et dérivés, quelques rythmes arabes, analyse 
des modes  (méthodes des tétracordes)); 
­  appréciation  et  analyse  musicale  (analyse  des  formes  musicales  arabes,  occidentales  et 
algériennes ; personnalités musicales arabes, occidentales et algériennes).

34 
** Sciences économiques: 
* Objet et finalité de l’épr euve : 
L’épreuve portera sur les thèmes : la comptabilité, l’économie, les mathématiques financières, les 
statistiques, le droit et finances publiques. 
L’épreuve a pour finalité d’apprécier les connaissances théoriques et pratiques du candidat dans sa 
spécialité et son degré de maitrise dans l’utilisation de la terminologie et les notions s’y 
rapportant. 
L’épr euve de sciences économiques por ter a sur  l’un des thèmes suivants : 
* Comptabilité : 
­  principes de base de la comptabilité générale ; 
­  opérations  d’achat,  de  production  et  de  vente  (entreprises :  commerciale,  de  prestation  de 
services et industrielle). 
­ travaux de fin d’exercice : 
§ inventaire physique et comptable; 
§ amortissements et provisions; 
§ élaboration des documents de fin d’année. 
­ analyse du bilan : bilan financier et bilan fonctionnel ; 
­ analyse d’exploitation : 
analyse  du  TCR,  étude  des  ratios  d’exploitation,  capacité  d’autofinancement, 
l’autofinancement; 
tableau d’analyse d’exploitation fonctionnelle; 
tableau d’analyse d’exploitation différentielle; 
seuil de rentabilité, point zéro, marge de sécurité. 
­  comptabilité de gestion :   coûts réels ­  coûts variables. 
* Mathématiques financièr es : 
­ opérations financières à court terme : intérêts  simples, équivalence des dettes; 
­  opérations  financières  à  long  terme :  intérêts  composés,  annuités,  emprunts  indivis,  choix  des 
investissements. 
* Statistiques : 
­ ajustement mécanique (moyennes échelonnées et moyennes mobiles) ; 
­ ajustement analytique (méthode MAYER et méthode à moindres carrés) ; 
­ corrélation et régression. 
* Economie : 
­ la production : concept, facteurs, mesure, combinaison des facteurs; 
­ le revenu national brut, le produit national brut; 
­ monnaie, prix et systèmes bancaires; 
­ les déséquilibres économiques : chômage et inflation; 
­ l’économie algérienne : secteurs primaire, secondaire et tertiaire ; 
­  principes  généraux  du  management :  définition,  fonctions  principales (de  gestion,  de 
planification, d'organisation, de direction, de contrôle et de communication). 
* Dr oit  et finances publiques: 
­ principes de la loi; 
­ organisation judiciaire algérienne; 
­ le droit commercial ; 
­ les relations individuelles et collectives du travail; 
- principe de finances publiques ; 
- caractéristiques de la loi de finance . 
** Génie électr ique: 
* Objet et finalité de l’épr euve : 
L'épreuve consiste en un sujet sur un système technique automatisé proposé sous forme d’un 
cahier de charges accompagné d’une documentation technique.

35 
L’épreuve a pour finalité d’apprécier les compétences du candidat à organiser et à utiliser ses 
connaissances  en génie électrique. 
L’épr euve de génie électr ique por ter a sur  les thèmes suivants : 
*Electr onique : 
­ lois fondamentales des circuits électriques linéaires; 
­ les diodes; 
­ transistor bipolaire et transistor  uni jonction; 
­ amplification de petits signaux à basses fréquences; 
­ amplificateurs de puissance de classe A et de classe B, Darlington ; 
­ amplificateurs opérationnels; 
­ électronique des impulsions  à transistors et à circuit intégré NE555; 
­ l’alimentation stabilisée. 
*Electr otechnique: 
­ lois générales des circuits électriques à courant alternatif monophasé et triphasé; 
­ machines à courant continu (moteur série, génératrice shunt); 
­  machines  à  courant  alternatif  (transformateurs  monophasés  et  triphasés,  moteurs  asynchrones 
triphasés, alternateur  triphasé); 
­ moteurs pas à pas ; 
­ redressement triphasé ; 
­ électronique de puissance (gradateur, onduleur, hacheur). 
*Automatismes: 
­ logique combinatoire; 
­ codage, transcodage, décodage, affichage de données ; 
­ logique séquentielle (bascules, compteurs, registres, temporisateurs à base de compteurs à cellule 
RC); 
­ outils de description temporelle des systèmes automatisés (GRAFCET, GEMMA, algorithme et 
organigramme); 
­ les séquenceurs: électrique et pneumatique; 
­ capteurs, pré actionneurs et circuit d’interfaçage; 
­ schémas des circuits de puissance des actionneurs électriques et pneumatiques. 
** Génie civil: 
* Objet et finalité de l’épr euve : 
L'épreuve consiste en un sujet comportant deux (2) domaines : la construction et la mécanique 
appliquée. 
L’épreuve a pour finalité d’apprécier les compétences du candidat à organiser et à utiliser ses 
connaissances en génie civil. 
L’épr euve de génie civil por ter a sur  les thèmes suivants : 
* Constr uction : 
- génér alités sur  le génie civil; 
- étude des sols : 
§ mécanique des sols: analyse granulométrique, équivalent de sable, limites d’Atterberg; 
§ topographie: mesure des distances, angles et dénivelés, courbes de niveaux, implantation, calcul 
des surfaces,  contrôle des ouvrages; 
§ terrassement : généralités, évaluation des travaux (calcul des volumes et estimation des coûts). 
­  matér iaux : 
§ bétons et mortiers et leurs constituants; 
§ calcul des taux des constituants du béton. 
- infr astr uctur es : 
§ fondations superficielles, semi profondes et profondes; 
§ soutènements (murs de soutènement); 
§ assainissement. 
- super str uctur es :

36 
§ poteaux, poutres, planchers, combles, terrasses, murs, ouvertures et escaliers droits. 
- r outes : 
§ classification; 
§ profils en travers; 
§ profils en long; 
§ tracé en plan; 
§ chaussées. 
- ponts : 
§ coupes longitudinales et transversales; 
§ vues en plan. 
- bétons pr écontr aints. 
* Mécanique appliquée : 
-statique : 
§ forces et moments; 
§ principe d’actions et réactions; 
§ différents appuis. 
-car actér istiques géométr iques des sections : 
§ centre de gravité; 
§ moment statique; 
§ moment d’inertie. 
-r ésistance des matér iaux : 
§ hypothèses; 
§ différentes sollicitations; 
§ contraintes. 
- sollicitations simples : 
§ traction simple (essai et courbe) ; 
§ compression simple; 
§ cisaillement simple. 
­ système tr iangulé; 
­  flexion simple plane; 
­ béton ar mé en BAEL (tr action et compr ession). 
** Génie ­  mécanique: 
* Objet et finalité de l’épr euve : 
L'épreuve portera sur un sujet comportant un dossier à deux (2) volets : le premier portera sur la 
présentation d’un produit intégré au système et le second se rapportera à la commande. 
L’épreuve a pour finalité d’apprécier les compétences du candidat à organiser et à utiliser ses 
connaissances en génie ­  mécanique. 
L’épr euve de génie­ mécanique por ter a sur  les thèmes suivants : 
* Etude de constr uction: 
­ analyse fonctionnelle (fonction globale) ; 
­ outils d'analyse (FAST); 
­ dessin d'ensemble; 
­ dessin de définition; 
­ cotation fonctionnelle; 
­ ajustements; 
­ états de surfaces; 
­ études des liaisons; 
­ guidages (rotation, translation) ; 
­ schématisation; 
­ transmission de mouvement et son transfert. 
­ mécanique appliquée: 
§ statique ;
37 
§ cinématique et dynamique ; 
§ résistance des matériaux (traction, compression, cisaillement, torsion, flexion). 
*Etude de pr épar ation : 
­ étude technologique : 
§ matériaux métalliques (élaboration, désignation) ; 
§ matières plastiques. 
­ technologie des moyens d'usinage: 
§ machines (tours, fraiseuses et perceuses); 
§ outils de coupe; 
§ outils de contrôle. 
­ technologie des méthodes d'usinage: 
§ processus d'usinage; 
§ contrat de phase. 
­ automatisme : 
§ logique combinatoire ; 
§ logique séquentielle. 
** Génie des pr océdés: 
* Objet et finalité de l’épr euve : 
L'épreuve consiste en une série d’exercices indépendants les uns des autres. 
L’épreuve a pour finalité d’apprécier les compétences du candidat à organiser et à utiliser ses 
connaissances en génie des procédés. 
L’épr euve de génie des pr océdés por ter a sur  les thèmes suivants : 
*Génér alités : 
­ définitions des différentes unités de concentration ; 
­ les méthodes d’analyse volumétrique ; 
­ les principes de séparation. 
* Chimie or ganique : 
­  les hydr ocar bur es : 
§ les hydrocarbures  aliphatiques ; 
§ les hydrocarbures aromatiques ; 
§ les composés organomagnésiens. 
­  les fonctions oxygénées : 
§ les alcools ; 
§ les aldéhydes et les cétones ; 
§ les acides carboxyliques et leurs dérivés ; 
­ les amines; 
­  les polymèr es : 
§ propriétés des polymères ; 
§ classification des polymères ; 
§ la polymérisation. 
* Cinétique chimique : 
­ définitions ; 
­ vitesse de réaction ; 
­ les lois de la  vitesse de réaction ; 
­ influence de la température sur la vitesse de réaction. 
* Ther modynamique chimique   : 
­ définition de la thermodynamique chimique ; 
­ les systèmes dans la thermodynamique ; 
­ l’aspect énergétique de la réaction chimique ; 
­ premier principe de la thermodynamique. 

3­ Epr euve en langue ar abe ou langue étr angèr e selon le cas:

38 
* Objet et finalité de l’épr euve : 
Etude  de  texte  destinée  à  évaluer  les  capacités  du  candidat  dans  la  maitrise  du  lexique,  de 
l’orthographe et de la grammaire dans la langue choisie (ar abe : pour les enseignants des langues 
étrangères ;  fr ançais ou anglais : pour les enseignants des autres spécialités). 

B/ Epr euve or ale: 


­  entretien  avec  les  membres  du  jury  sur  la  base  d’un  sujet  ou  d’un  texte  en  rapport  avec  la 
spécialité du candidat.

39 
Annexe 7 
Ø  PROGRAMME  DES  EPREUVES  POUR  L’ACCES  AU  GRADE  DE  PROFESSEUR 
PRINCIPAL D’ENSEIGNEMENT SECONDAIRE (EXAMEN PROFESSIONNEL) : 

1­Epr euve de cultur e génér ale 


* Objet et finalité de l’épr euve : 
Le candidat devra faire une dissertation sur un thème d’ordre général ou en rapport avec les grands 
problèmes politiques, économiques, culturels ou sociaux du monde contemporain. 
L'épreuve devra permettre d'apprécier : 
­ la culture générale du candidat ou son niveau d'imprégnation des grandes questions d'actualité ; 
­ sa capacité à construire une réflexion d'ensemble ; 
­ la pertinence du raisonnement et des idées abordées à la lumière de la problématique du thème et 
des enjeux. 
L'épr euve de cultur e génér ale peut, à titr e indicatif,  por ter  sur  l’un des thèmes suivants : 
­ l'économie de marché et la politique sociale ; 
­ le dialogue Sud­ Sud et Nord – Sud ; 
­ la mondialisation ; 
­ les organisations non gouvernementales ; 
­ la lutte contre la désertification ; 
­ l'eau ; 
­ les nouvelles technologies de l'information et de la communication ; 
­ le développement et l'environnement ; 
­ l'O.P.E.P : (enjeux politiques et économiques) ; 
­ le chômage et la politique de l'emploi en Algérie ; 
­ les institutions politiques en Algérie ; 
­ les  institutions monétaires internationales ; 
­ la famille algérienne (histoire, coutumes et traditions) ; 
­ le changement climatique et son impact sur l'économie et le développement ; 
­ les grands défis des pays en voie de développement ; 
­ les organisations internationales et leurs relations avec l'éducation, l'enseignement et la culture ; 
­ la population et la croissance démographique ; 
­ le rôle de la femme dans la société algérienne ; 
­ la privatisation sous l'égide de l'économie de marché ; 
­ la démocratie ; 
­ la complémentarité économique entre les pays arabes et africains; 
­ la réforme du système éducatif en Algérie ; 
­ les catastrophes naturelles ; 
­ le code algérien de la famille ; 
­ la citoyenneté, droits et obligations ; 
­ et tout autre thème à caractère général ou d’actualité. 

2­ Epr euve de spécialité: 
** Langue ar abe: 
* Objet et finalité de l’épr euve : 
L'épreuve consiste en le traitement d'un texte sous forme poétique ou prosodique (poésie ou prose) 
d’un point de vue linguistique,  sémantique et critique. 
L’épreuve a pour finalité d’apprécier les connaissances du candidat ainsi que le degré de maitrise 
de la langue et littérature arabes. 
L’épr euve de la langue ar abe por ter a sur  les thèmes suivants : 
* Sujets de littér atur e : 
­ facteurs de la renaissance de la littérature arabe moderne ; 
­ la poésie arabe moderne : leaders, thèmes et spécificités ;
40 
­ la prose arabe moderne (leaders, thèmes et spécificités) ; 
­ la prose arabe moderne (dissertation, récit, pièce théâtrale, discours). 
­ doctrines littéraires occidentales et leur influence sur la littérature arabe. 
­ littérature el mahjar (leaders et spécificités); 
­ les nouvelles tendances de la poésie moderne arabe. 
* Cr itique littér air e : 
­ critique littéraire chez les Arabes (tendances et leaders) ; 
­ critique systémique chez les Arabes; 
­ critique descriptive ; 
­ critique analytique ; 
­ critique idéologique. 
*Gr ammair e : 
­ analyse logique; 
­ les conjonctions; 
­ le verbe : aspects et temps; 
­ la déclinaison verbale et nominale; 
­ la flexion interne « elmarfoaat, elmansobat » ; 
­ les épithètes. 
­ les modes des pluriels ; 
­ permutation des voyelles et consonnes. 
*Rhétor ique : 
­ l’éloquence et la rhétorique ; 
­ rhétorique de l'informatif, de l'injonctif, de l'exclamatif et de l'interrogatif; 
­ rhétorique de la restriction ; 
­ les différents aspects de la comparaison ; 
­ la métaphore ; 
­ la métonymie ; 
­ coordination et non coordination ; 
­ les bonifiés linguistiques  concrets ; 
­ les bonifiés linguistiques  abstraits. 
* Pr osodie : 
­ prosodie : origine et évolution ; 
­ rythmes de la poésie ; 
­ les cercles de la prosodie; 
­ le permis en poésie arabe ; 
­ les modifications favorisées du ver arabe; 
­ la rime : définition, formes, contraintes ; 
­ rythmes et tournures de la poésie arabe moderne (elhorr). 

** Langue amazighe: 
* Objet et finalité de l’épr euve : 
L'épreuve consiste en une étude d’un texte ciblant les compétences de compréhension et les 
compétences scripturales. 
L’épreuve a pour finalité d’apprécier les connaissances du candidat ainsi que le degré de maitrise 
de la langue amazighe. 
L’épr euve de la langue amazighe por ter a sur  les thèmes suivants : 
* Maîtr ise de la langue : 
­ morphologie ; 
­ syntaxe ; 
­ lexique. 
* Types de textes : 
­ le narratif ;

41 
­ le descriptif ; 
­ l’expositif / l’explicatif ; 
­ l’argumentatif. 
*  Techniques d’expr ession (toutes les techniques d’expr ession) ; 
* Didactique génér ale; 
* Didactique de la discipline; 
* L’évaluation scolair e : 
* la pédagogie de pr ojet; 
* Les théor ies de l’appr entissage: 
* Maîtr ise des pr ogr ammes de l’enseignement secondair e. 

** Philosophie: 
* Objet et finalité de l’épr euve : 
L'épreuve portera sur une dissertation  philosophique. 
L’épreuve a pour finalité d’apprécier les capacités du candidat à mobiliser des connaissances, les 
structurer et les utiliser dans l’analyse des thèmes philosophiques proposés. 
L’épr euve de philosophie  por ter a sur  l’un des thèmes suivants : 
* les fonctions mentales supér ieur es (mémoir e, per ception, volonté et habitude), 
* La philosophie du langage: 
­ problématique de l'origine de la langue ; 
­ relation langue / pensée ; 
­ problématique de l'évolution de la langue. 
* La philosophie de l'éthique: 
­ problématique de l’absolu et du relatif en morale ; 
­ problématique de la relation entre droit et devoir ; 
­  le pouvoir politique : origine et nature ; 
­  les systèmes économiques et leur relation avec la mondialisation. 
* La philosophie de la science: 
­ épistémologie et théorie de la connaissance ; 
­ la démarche expérimentale et ses limites dans le domaine des sciences de la matière ; 
­ l'approche expérimentale et ses limites dans les sciences humaines. 
* Les questions de la pensée contempor aine: 
­ mondialisation et diversité culturelle ; 
­ la violence, la tolérance et la coexistence pacifique entre nations; 
­ la démocratie, la citoyenneté et la promotion de l'homme. 

** Histoir e et géogr aphie: 


* Objet et finalité de l’épr euve : 
L'épreuve consiste en le traitement d'un sujet portant sur l’histoire et la  géographie. 
L’épreuve a pour finalité d’apprécier les connaissances du candidat en histoire et géographie. 
L’épr euve de l’histoir e et géogr aphie  por ter a sur  l’un des thèmes suivants : 
* Histoir e: 
­ les découvertes géographiques; 
­ les grandes révolutions politiques en Europe au cours des 17 e  et 18 e  siècles; 
­ l'Algérie à l’ère Ottomane; 
­ la politique coloniale française en Algérie (1830 ­ 1962); 
­ la résistance algérienne (1830 ­ 1954); 
­ la  révolution algérienne (1954 ­1962) 
­ les relations internationales (1914 ­ 1989); 
­ la question palestinienne depuis le traité de Belfort jusqu'à la fin du 20 e  siècle;
42 
­ l'empire Ottoman (1453 – 1923); 
­ le colonialisme européen en Afrique et en Asie. 
* Géogr aphie: 
­ la population dans le monde; 
­ le Nord et le Sud; 
­ l'Algérie : ressources naturelles, humaines et économiques; 
­ le commerce international; 
­ le commerce extérieur de l'Algérie; 
­ l'industrie au Japon; 
­ le commerce extérieur des Etats Unis; 
­ l'économie de L'Union Européenne; 
­ l'agriculture et la population en Chine Populaire; 
­ le développement au Brésil. 

** Sciences islamiques: 
* Objet et finalité de l’épr euve : 
L'épreuve consiste  en l’analyse d’un texte  relevant de la législation musulmane (LA CHARIAA). 
L’épreuve  a  pour  finalité  d’apprécier  la  capacité  du  candidat  à  comprendre  un  texte  relatif  à  la 
CHARIAA. 
L’épr euve de sciences islamiques por ter a sur  l’un des thèmes suivants : 
* Recher ches dans les sciences du Saint Cor an: 
­ « el iâjaz » du coran ; 
­ la paix dans le Saint Coran et son importance dans la stabilité sociale ; 
­ le concept de la famille dans le Saint Coran; 
­ la méthode de la prédication dans le Saint Coran. 
* Recher ches dans les sciences du HADITH: 
­ rapport Saint Coran / tradition prophétique ; 
­ l’écriture du Hadith : ses étapes et ses raisons; 
­ les miracles du prophète; 
­ « khabar el Ahâd ». 
*Fondements de la jur ispr udence islamique: 
­ les intérêts absolus; 
­ les us et coutumes « Urf » ; 
­ les pratiques des médinois. 
*J ur ispr udence islamique: 
­ les principes et règles de la jurisprudence ; 
­ le rite malékite (définition, genèse, savants célèbres, origines et œuvres) ; 
­ l'histoire de la législation islamique et les écoles de jurisprudence. 
* La foi islamique: 
­ la raison et son rôle dans la consolidation de la foi; 
­ les caractéristiques de la foi islamique. 

** Mathématiques: 
* Objet et finalité de l’épr euve : 
L'épreuve consiste en une série d’exercices indépendants les uns des autres. 
L’épreuve a pour finalité d’apprécier les connaissances du candidat relatives aux notions de 
mathématiques, à la résolution des problèmes et à l’élaboration de preuves. 
L’épr euve de mathématiques por ter a sur  les thèmes suivants : 
* Nombr es et calculs: 
­  logique et types de raisonnement;
43 
­  division euclidienne, diviseurs et multiples, théorème de Bezout, théorème  de Gauss; 
­  les nombres premiers; 
­  congruences dans Z, numération. 
* Analyse: 
­  valeur absolue et distance dans R, espaces métriques, suites numériques; 
­  fonctions  numériques :  continuité,  dérivation,  différenciabilité,  comparaison  locale  de  fonctions, 
théorème des accroissements finis, théorème de Rolle, utilisation des fonctions dans la résolution 
de  problèmes,  intégration  et  calcul  de  surfaces  planes,  intégrale  de  Riemann,  développements 
limités de fonctions ( Taylor, Maclaurin), approximations d’ordre 1 et 2; 
­ étude de fonctions usuelles :  ln , exp , lno 
log 
  f  ,  a  , sin , cos , tan , Arc sin , Arc cos , Arc tan…; 
 
­  équations différentielles d’ordre 1 et 2 ; 
­  les fonctions numériques à deux variables réelles : fonctions différentiables ; 
* Statistique et pr obabilités: 
a) Statistique : 
­  résumé  d’une  série  statistique  suivant  les  indicateurs  de  position  et    de  dispersion  et 
interprétation; 
­  représentations  graphiques  (histogrammes,  diagrammes  à  secteur)  polygone  de  fréquence, 
polygone des fréquences cumulées; 
­ utilisation d’indicateurs d’une série statistique pour  prise de décision; 
­ lissage par les moyens mobiles; 
­ séries statistiques à deux variables ­ ajustement linéaire; 
­ simulation d’une expérience aléatoire. 
b) Pr obabilités : 
­ calcul de probabilités, analyse combinatoire dans le calcul de probabilités; 
­ probabilités conditionnelles ­ arbre de probabilités ; 
­ variable aléatoire, loi de probabilité d’une variable aléatoire; 
­ lois de probabilités discontinues (loi  Bernoulli ­ loi binomiale). 
­ adéquation avec une loi de probabilité. 
* Géométr ie: 
a) Géométr ie et nombr es complexes: 
­  calcul  et  résolution  d’équations  dans  l’ensemble  des  nombres  complexes  dans  C­  écriture 
d’Euler  d’un  nombre  complexe­  représentation  géométrique  des  nombres  complexes  et 
détermination  d’ensembles  de  points­  racines  n ième  d’un  nombre  complexe­  barycentre  ­ 
transformations  ponctuelles  dans  le  plan  complexe  de  la  forme  z ¢ = az + b et  z ¢ = az + b ­ 
affinité­ les coniques. 
b) Géométr ie dans l’espace : 
­  droites  et  plans  dans  l’espace  et  positions  relatives,  produit  scalaire  dans  l’espace,  barycentre, 
transformations  ponctuelles  dans  l’espace  (translation,  homothétie,  symétries  axiale  et  centrale, 
rotation, affinité). 
** Sciences de la natur e et de la vie: 
* Objet et finalité de l’épr euve : 
L'épreuve consiste en une série d’exercices indépendants les uns des autres. 
L’épreuve a pour finalité d’apprécier les compétences du candidat à organiser et utiliser ses 
connaissances en sciences de la nature et de la vie. 
L’épr euve de sciences de la natur e et de la vie por ter a sur  l’un des thèmes suivants : 
* Amélior ation de la pr oduction en biomasse : 
­ influence des facteurs externes ; 
­ influence des facteurs internes (l’hybridation, sélection et multiplication des producteurs) ; 
­ l’hérédité. 
* Mécanismes de r égulation au niveau de l’or ganisme : 
­ régulation nerveuse ;
44 
­ régulation hormonale ; 
­ coordination nerveuse et hormonale ; 
­ planification des naissances. 
* Or igine du polymor phisme génique : 
­ mécanismes de transmission des caractères héréditaires ; 
­ division cellulaire : méiose ­ fécondation ­ hérédité ; 
­ mutations génétiques ; 
­ géni –génétique. 
* Str uctur e de l’ADN : 
­ notion de gène ; 
­ les acides nucléiques ; 
­ biosynthèse des protéines ; 
­ spécificité fonctionnelle des protéines ; 
­ l’activité enzymatique des protéines ; 
­ l’immunité et rôle des protéines. 
­ mécanisme de conversion de l’énergie ; 
­  conversion  de  l’énergie  lumineuse  en  énergie  chimique  emmagasinée  dans  les  matières 
organiques ; 
­ conversion de l’énergie emmagasinée en énergie utilisable ; 
­ bilan de conversion de l’énergie. 
* Paléogéogr aphie : 
­ l’activité tectonique des plaques lithosphériques ; 
­ structure du globe terrestre ; 
­ l’activité tectonique et formes associées. 
*L’homme et l’envir onnement : 
­ la pollution ; 
­ l’équilibre environnemental. 
** Langue fr ançaise: 
* Objet et finalité de l’épr euve : 
L'épreuve consiste en une étude d’un texte ciblant les compétences de compréhension et les 
compétences scripturales. 
L’épreuve a pour finalité d’apprécier les connaissances du candidat ainsi que le degré de maitrise 
de la langue française. 
L’épr euve de la langue fr ançaise por ter a sur  les thèmes suivants : 
* Maîtr ise de la langue : 
­ morphologie ; 
­ syntaxe ; 
­ lexique. 
* Types de textes : 
­ le narratif ; 
­ le descriptif ; 
­ l’expositif / l’explicatif ; 
­ l’argumentatif. 
*  Techniques d’expr ession (toutes les techniques d’expr ession) : 
* Didactique génér ale; 
* Didactique de la discipline; 
* L’évaluation scolair e : 
* la pédagogie de pr ojet; 
* Les théor ies de l’appr entissage: 
* Maîtr ise des pr ogr ammes de l’enseignement secondair e.

45 
** Langue Anglaise: 
* Objet et finalité de l’épr euve : 
L'épreuve consiste en une étude d’un texte ciblant les compétences de compréhension et les 
compétences scripturales. 
L’épreuve a pour finalité d’apprécier les connaissances du candidat ainsi que le degré de maîtrise 
de la langue anglaise. 
L’épr euve de la langue anglaise por ter a sur  les thèmes suivants : 
* Compr éhension et inter pr étation ; 
* Maîtr ise de la langue: 
­ Grammaire de la phrase:( morphologie, syntaxe, phonétique); 
­ types de texte : narratif, descriptif, argumentatif. 
* Expr ession écr ite ; 
* Connaissances didactiques: 
­ les différentes approches d’enseignement de l’anglais langue étrangère; 
­ l’approche par compétences; 
­ maîtrise des programmes officiels du cycle secondaire; 
­ évaluation : types et fonction. 
* Compétences  pr ofessionnelles : 
Les  suppor ts  utilisés  pour   évaluer   les  candidats  ser ont  des  documents  authentiques 
.Sur  la base de ces documents, le candidat ser a testé sur : 
­ l'analyse des besoins des apprenants; 
­ la définition d’objectifs d’apprentissage; 
­ la méthodologie d’enseignements dans les 4 skills; 
­ l'élaboration d'outils d'évaluation; 
­ la pédagogie différenciée et la remédiation. 
** Langue espagnole: 
* Objet et finalité de l’épr euve : 
L'épreuve consiste en une étude d’un texte ciblant les compétences de compréhension et les 
compétences scripturales. 
L’épreuve a pour finalité d’apprécier les connaissances du candidat ainsi que le degré de maîtrise 
de la langue espagnole. 
L’épr euve de la langue espagnole por ter a sur  les thèmes suivants : 
* Maîtr ise de la langue : 
­  les principes de la grammaire et de la conjugaison; 
­  mécanismes linguistiques; 
­  compétences linguistiques; 
­  compréhension de l'écrit; 
­  méthodologie de l'expression écrite. 
­ la didactique de la langue (objectifs, techniques d'enseignement); 
­ typologie du texte : textes à caractère (argumentatif, informatif : faits divers et articles de presse). 
* Compétences cultur elles: 
­ la culture des pays hispanophones: histoire et civilisation. 
** Langue allemande: 
* Objet et finalité de l’épr euve : 
L'épreuve consiste en une étude d’un texte ciblant les compétences de compréhension et les 
compétences scripturales. 
L’épreuve a pour finalité d’apprécier les connaissances du candidat ainsi que le degré de maîtrise 
de la langue allemande. 
L’épr euve de la langue allemande por ter a sur  les thèmes suivants : 
* Maîtr ise de la langue allemande: 
­ expression orale : mécanismes de la langue allemande ;
46 
­ expression écrite : savoir rédiger, produire des énoncés écrits,  analyser, déduire, résumer, 
commenter, comparer. 
* Types de textes : 
­ textes à caractère : argumentatif, informatif, narratif, expositif, descriptif, faits divers, articles de 
presse. 
* Compétences cultur elles: 
­ connaissances  générales  sur les pays germanophones; 
­ ouverture sur le Monde. 
* Maîtr ise des pr ogr ammes d'enseignement secondair e : 
­ finalités de l’enseignement de l’allemand; 
­ le profil de sortie du cycle; 
­ profil de sortie par année d’études. 
* Evaluation des appr entissages : 
­ critères d'évaluation. 
* Maîtr ise des contenus des manuels scolair es du cycle : 
­ thèmes traités dans les manuels scolaires du cycle secondaire ; 
­ aspects importants de la grammaire allemande. 
** Education physique et spor tive: 
* Objet et finalité de l’épr euve : 
L'épreuve consiste en une série de questions auxquelles le candidat devra apporter des réponses 
courtes ou développées, selon le cas. 
L’épreuve a pour finalité d’apprécier les connaissances théoriques du candidat dans la spécialité et 
le degré de maitrise de la terminologie et les notions s’y rapportant. 
L’épr euve de l’éducation physique et spor tive por ter a sur  l’un des thèmes suivants : 
* Biologie du spor t : 
­ les grandes fonctions ; 
­ les sources d’énergie ; 
­ prévention et secourisme ; 
­ l’effort chez  l’adolescent. 
* Psycho ­ sociologie du spor t : 
­ la gestion des groupes ; 
­ la motivation ; 
­ la citoyenneté ; 
­ les stades de développement chez l’adolescent. 
* Théor ie et méthodologie de l’EPS : 
­ objectifs et finalités de l’EPS ; 
­ les compétences dans le cycle secondaire ; 
­ la planification en EPS ; 
­ projet d’enseignement ; 
­ projet d’apprentissage ; 
­ la séquence d’apprentissage. 
** Sciences physiques : 
* Objet et finalité de l’épr euve : 
L'épreuve consiste en une série d’exercices indépendants les uns des autres. 
L’épreuve a pour finalité d’apprécier les compétences du candidat à organiser et utiliser ses 
connaissances en sciences physiques. 
L’épr euve de sciences physiques por ter a sur  l’un des thèmes suivants : 
**Chimie: 
*Evolution  des  quantités  de  matièr e  au  cour s  d’une  tr ansfor mation  chimique  dans  une 
solution aqueuse : 
­ transformations lentes et rapides ;
47 
­ suivi temporel d’une transformation chimique. 
*Evolution de l’état d’un système chimique : 
­ pH d’une solution aqueuse (définition, méthodes de détermination); 
­ solution acide et solution basique ; 
­ évolution d’un système chimique vers l’état d’équilibre; 
­ transformation acido­ basique. 
* Contr ôle de d’évolution d’un système chimique : 
­ critère et sens d’évolution d’un système chimique ; 
­ les piles électrochimiques; 
­ les transformations forcées : électrolyse ; 
­ contrôle d’une transformation chimique (déplacement de l’équilibre). 
**Physique: 
*Transfor mations nucléaires: 
­ structure du noyau (modèles nucléaires, les isotopes, forces nucléaires fortes) ; 
­ la radioactivité (la stabilité nucléaire, les types de désintégration); 
­ la décroissance radioactive; 
­ les réactions nucléaires. 
* Les phénomènes électr iques: 
­ le dipôle R.C ; 
­ le dipôle R.L; 
­ énergie emmagasinée : dans un condensateur, dans une bobine. 
* Mécanique : 
­ la mécanique de Newton; 
­ mouvements des planètes et des satellites; 
­ mouvement de chute verticale; 
­ le principe de conservation de l’énergie. 
* Les oscillations: 
­ oscillations mécaniques libres; 
­ oscillations libres d’un système électrique (oscillations libres d’un circuit (R, L, C), oscillations 
libres du système idéal (L, C), oscillations électriques entretenues); 
­oscillations forcées et résonance (mécanique, électrique) ; 
* Phénomènes de pr opagation et les ondes: 
­ les ondes transversales et les ondes longitudinales (propriétés des ondes); 
­ propagation d’une onde mécanique périodique ; 
* L’optique: 
­ la lumière, la vision et les instruments d’optique; 
­ modèle ondulatoire de la lumière (dispersion, diffraction). 
* Pr opagation du son : 
­ vitesse de propagation du son dans l’air et dans d’autres milieux matériels ; 
­ réflexion et diffraction ; 
­ effet Doppler. 
*Ondes électr omagnétiques : 
­ classement des ondes électromagnétiques; 
­ émission et réception des ondes électromagnétiques; 
­ modulation d’amplitude; 
­ circuit de filtrage (R.L) en parallèle. 
** Education ar tistique et ar t plastique: 
* Objet et finalité de l’épr euve : 
L'épreuve peut consister également en une série de questions auxquelles le candidat devra apporter 
des réponses courtes ou développées, selon le cas. 
L’épreuve a pour finalité d’apprécier les connaissances du candidat en éducation artistique et art 
plastique.
48 
L’épr euve de l’éducation ar tistique et ar t plastique por ter a sur  l’un des thèmes suivants : 
* Histor ique de l’ar t plastique : 
­ l’art préhistorique en Algérie, l’art ancien, l’art du moyen âge,  l’art arabo­musulman, l’art de la 
renaissance,  le  néoclassique,  le  romantisme,  le  réalisme,  l’impressionnisme,  le  néo­ 
impressionnisme,  le  post–  impressionnisme,    le  fauvisme,  le  cubisme,  l’abstrait,  le  surréalisme, 
l’art moderne algérien. 
* La chr omatologie: 
­ l’har monie des couleur s : les gammes de couleurs, l’harmonie des couleurs en rapport avec la 
couleur dominante, les complémentaires et leur relation avec  l’ombre et la lumière; 
* La per spective : 
­ la  per spective  des sur faces : définition de  la perspective  linéaire, définition de la perspective 
dans l’espace, perspective des surfaces, perspective des volumes. 

**Education musicale: 
* Objet et finalité de l’épr euve : 
L'épreuve consiste en une série de questions auxquelles le candidat devra apporter des réponses 
courtes ou développées, selon le cas. 
L’épreuve a pour finalité d’apprécier les connaissances du candidat en éducation musicale. 
L’épr euve de l’éducation musicale por ter a sur  l’un des thèmes suivants : 
‑  histoire de la musique arabe  et ses différentes étapes; 
‑  histoire de la musique occidentale et ses différentes étapes; 
‑  théories  de  la  musique (modes  principaux  et  leurs  dérives  ,  quelques  rythmes  ,  analyse    des 
modes  (méthodes des tétracordes), modulation, transposition , théories générales de la musique); 
‑  appréciation  et  analyse de  différents  types  musicaux  (analyse  des  formes  musicales  arabes, 
occidentales et algériennes ; personnalités musicales arabes, occidentales et algériennes); 
‑  musiques du Monde (chinoise, africaine et sud américaine); 
‑  musique contemporaine. 
** Sciences économiques: 
* Objet et finalité de l’épr euve : 
L’épreuve portera sur les thèmes : la comptabilité, l’économie, les mathématiques financières, les 
statistiques, le droit et finances publiques. 
L’épreuve a pour finalité d’apprécier les connaissances théoriques et pratiques du candidat dans sa 
spécialité et son degré de maitrise dans l’utilisation de la terminologie et les notions s’y 
rapportant. 
L’épr euve de sciences économiques por ter a sur  l’un des thèmes suivants : 
* Comptabilité : 
­  opérations  d’achat,  de  production  et  de  vente  (entreprises :  commerciale,  de  prestation  de 
services et industrielle) ; 
­ charges et produits d’exploitation; 
­ flux financiers, flux d’investissement, trésorerie et instruments de règlement; 
­ travaux de fin d’exercice : 
§ inventaire physique et comptable; 
§ amortissements et provisions; 
§ autres régularisations (état de rapprochement, comptes de gestion, comptes de bilan) ; 
§ élaboration des documents de fin d’année ; 
§ clôture et ouverture de registres et comptes et affectation du résultat. 
­ analyse du bilan : bilan financier et bilan fonctionnel (élaboration, analyse) ; 
­ analyse d’exploitation : 
§ analyse du TCR, étude des ratios d’exploitation, capacité d’autofinancement, l’autofinancement; 
§ tableau d’analyse d’exploitation fonctionnelle; 
§ tableau d’analyse d’exploitation différentielle;
49 
§ seuil de rentabilité, point zéro, marge de sécurité. 
­  comptabilité des coûts :   coûts réels ­  coûts variables, coûts marginaux. 
* Mathématiques financièr es : 
­  opérations  financières  à  court  terme :  intérêts    simples,  escompte  commercial,  équivalence  des 
dettes, les comptes courants; 
­  opérations  financières  à  long  terme :  intérêts  composés,  escompte  et  équivalence,    annuités, 
emprunts indivis; 
­ budgets : prévisions à CT et LT. 
* Statistiques : 
­ caractéristiques de tendance centrale et caractéristiques de dispersion; 
­ ajustement mécanique (moyennes échelonnées et moyennes mobiles) ; 
­ ajustement analytique (méthode MAYER et méthode à moindres carrés) ; 
­ corrélation et régression. 
* Economie : 
­ activité économique : problème, agents, circuit et contenu; 
­ la production : concept, facteurs, mesure, combinaison des facteurs; 
­ le revenu national brut, le produit national brut; 
­ monnaie, prix et systèmes bancaires; 
­ le commerce extérieur; 
­ les déséquilibres économiques : chômage et inflation; 
­ les organisations économiques internationales : l’OMC; 
­ l’économie algérienne : secteurs primaire, secondaire et tertiaire ; 
­  l’entreprise  économique :  introduction  générale  et  fonctions  (commerciale,  productive, 
administrative et financière); 
­  principes  généraux  du  management :  définition,  fonctions  principales (de  gestion,  de 
planification, d'organisation, de direction, de contrôle et de communication). 
* Dr oit et finances publiques: 
­ principes de la loi; 
­ organisation judiciaire algérienne; 
­ le droit civil ; 
­ le droit commercial ; 
­ les relations individuelles et collectives du travail; 
­ les finances publiques. 
­ législation de la fonction publique ; 
- principe de finances publiques ; 
- règle de l’élaboration de budget d’état ; 
- caractéristiques de la loi de finance . 

** Génie électr ique: 
* Objet et finalité de l’épr euve : 
L'épreuve consiste en un sujet sur un système technique automatisé proposé sous forme d’un 
cahier de charges accompagné d’une documentation technique. 
L’épreuve a pour finalité d’apprécier les compétences du candidat à organiser et utiliser ses 
connaissances en génie électrique. 
L’épr euve de génie électr ique por ter a sur  les thèmes suivants : 
­ analyse des cir cuits électr iques en cour ant continu et en cour ant alter natif monophasé ; 
­ le cour ant alter natif tr iphasé : 
§  charge triphasée équilibrée ; 
§ puissances  et amélioration du facteur de puissance. 
­ conver sion de l’éner gie électr ique : 
§ transformateur monophasé ; 
§ redressement monophasé commandé.
50 
­ la fonction Puissance : 
§ actionneurs électriques et pneumatiques :(moteur asynchrone triphasé, moteurs pas à pas, vérins 
simple et double effets); 
§ pré actionneurs :(les relais électromagnétiques, les distributeurs pneumatiques). 
­ la fonction Pr otection : 
§ les fusibles ; 
§ le relais thermique. 
­ amplification de puissance : 
§ amplificateur de classe  A et de classe B. 
­ applications de l’amplificateur  opér ationnel ; 
­ acquisition et conver sion de données : 
§ les capteurs ; 
§ les convertisseurs analogiques / numériques ; 
§ les convertisseurs  numériques/ analogiques. 
­ logique combinatoir e : 
§ les portes logiques ; 
§ les fonctions logiques ; 
§ les circuits logiques intégrés ; 
§ afficheurs à 7 segments (anode commune et cathode commune). 
­ logique séquentielle : 
§ les bascules ; 
§ l’horloge ; 
§ compteurs ; 
§ registres ; 
§ temporisateur. 
­ analyse de systèmes automatiques : 
§ GRAFCET ; 
§ algorithme ; 
§ GEMMA ; 
§ matérialisation  du  GRAFCET  en  technologie  câblée (limitée  à  une  séquence  unique)  : 
(technologie électrique, technologie pneumatique); 
§ matérialisation d’un GRAFCET (séquence unique) en technologie programmée :
· automate programmable industriel (API): (affectation des entrées et sorties, programmation des 
actions associées aux étapes, programmation des réceptivités associées aux transitions);
· le  microcontrôleur  (PIC  16F84A) :  (configuration  des  entrées  et  sorties ,  programmation  d’une 
temporisation  d’une  durée  déterminée  relevant  du  système  objet  de  l’étude ,  réalisation  d’un 
programme principal ne dépassant pas 10 lignes). 

** Génie civil: 
* Objet et finalité de l’épr euve : 
L'épreuve consiste en un sujet comportant deux (2) domaines : la construction et la mécanique 
appliquée. 
L’épreuve a pour finalité d’apprécier les compétences du candidat à organiser et utiliser ses 
connaissances en génie civil. 
L’épr euve de génie civil por ter a sur  les thèmes suivants : 
* Constr uction : 
- génér alités ; 
- étude des sols : 
§ mécanique des sols: analyse granulométrique, équivalent de sable, limites d’Atterberg. 
§ topogr aphie:mesure des distances, angles et dénivelées, courbes de niveaux, levés et 
implantation, calcul de surfaces,  contrôle d’ouvrages.

51 
§ ter r assement : généralités, évaluation des travaux (calcul des volumes et estimation des coûts), 
équipement utilisé. 
­  matér iaux : 
§ bétons et mortiers et leurs constituants; 
§ essais de prise et de consistance; 
§ calcul des pourcentages des constituants du béton. 
- infr astr uctur es : 
§ fondations superficielles, semi profondes et profondes; 
§ soutènements (murs de soutènement); 
§ assainissement. 
- super str uctur es : 
§ poteaux, poutres, planchers, combles, terrasses, murs, ouvertures et escaliers droits et balancés. 
-r outes : 
§ classification, profils en travers types, profils en travers, profils en long, tracé en plan, chaussées. 
- ponts : 
§ coupes longitudinales et transversales; 
§ vues en plan. 
- bétons pr écontr aints: 
* mécanique appliquée : 
-statique : 
§ forces et moments; 
§ principe de l’action et de la réaction; 
§ différents appuis. 
-car actér istiques géométr iques des sections : 
§ centre de gravité ; 
§ moment statique; 
§ moment d’inertie. 
-r ésistance des matér iaux : 
§ hypothèses; 
§ différentes sollicitations; 
§ contraintes. 
- sollicitations simples : 
§ traction simple (essai et courbe) ; 
§ compression simple; 
§ cisaillement simple. 
­ système tr iangulé; 
­ flexion simple plane; 
­ béton ar mé en BAEL (tr action et compr ession et flexion simple). 

** Génie ­  mécanique: 
* Objet et finalité de l’épr euve : 
L'épreuve portera sur un sujet comportant un dossier à deux (2) volets : le premier portera sur la 
présentation d’un produit intégré au système et le second se rapportera à la commande. 
L’épreuve a pour finalité d’apprécier les compétences du candidat à organiser et à utiliser ses 
connaissances en génie ­  mécanique. 
L’épr euve de génie­ mécanique por ter a sur  les thèmes suivants : 
* Etude de constr uction: 
­ analyse fonctionnelle: 
§ analyse de la valeur ; 
§ outils d'analyse (FAST). 
­ dessin d'ensemble; 
­ dessin de définition;
52 
­ cotation fonctionnelle; 
­ ajustements; 
­ états de surfaces; 
­ études des liaisons; 
­ guidages (rotation, translation) ; 
­ schématisation; 
­ transmission de mouvement et son transfert. 
­ mécanique appliquée: 
§ statique ; 
§ cinématique et dynamique ; 
§ résistance des matériaux (traction, compression cisaillement, torsion, flexion). 
*Etude de pr épar ation : 
­ étude technologique : 
§ matériaux métalliques (élaboration, désignation, traitement) ; 
§ matières plastiques et composites. 
­ technologie des moyens d'usinage: 
§ machines; 
§ outils de coupe; 
§ outils de contrôle. 
­ technologie des méthodes d'usinage: 
§ processus d'usinage; 
§ gamme d'usinage; 
§ contrat de phase. 
­ automatisme : 
§ logique combinatoire ; 
§ logique séquentielle. 
** Génie des pr océdés: 
* Objet et finalité de l’épr euve : 
L'épreuve consiste en une série d’exercices indépendants les uns des autres. 
L’épreuve a pour finalité d’apprécier les compétences du candidat à organiser et à utiliser ses 
connaissances en génie des procédés. 
L’épr euve de génie des pr océdés por ter a sur  les thèmes suivants : 
* Génér alités : 
­ définitions des différentes unités de la concentration ; 
­ les méthodes d’analyse volumétrique ; 
­ les principes de séparation. 
* chimie or ganique : 
­ les hydrocarbures : 
§ les hydrocarbures  aliphatiques ; 
§ les hydrocarbures aromatiques ; 
§ les composés organomagnésiens. 
­  les fonctions oxygénées : 
§ les alcools ; 
§ les aldéhydes et les cétones ; 
§ les acides carboxyliques et leurs dérivés. 
­  les amines ; 
­ les polymères : 
§ propriétés des polymères ; 
§ classification des polymères ; 
§ la polymérisation. 
­ le pétrole et ses dérivés. 
* cinétique chimique : 
­ définitions ; 
­ la vitesse de réaction ;
53 
­ les lois de la vitesse de réaction ; 
­ Influence de la température sur la vitesse de réaction. 
* Ther modynamique chimique : 
­ définition de la thermodynamique chimique ; 
­ les systèmes dans la thermodynamique ; 
­ l’aspect énergétique de la réaction chimique ; 
­ premier principe de la thermodynamique. 
* Biochimie : 
­ les sucres : activité optique, monosaccharides, oligosaccharides et polysaccharides ; 
­  les  lipides  (les  acides  gras,  les  lipides  simples,  les  lipides  complexes, les  acides  aminés,  les 
peptides, les protéines,   les enzymes). 
3­ Epr euve en sciences de l’éducation : 
* Objet et finalité de l’épr euve : 
L'épreuve consiste en le traitement d'un sujet portant sur les sciences de l’éducation. 
L’épreuve a pour finalité d’apprécier les connaissances du candidat en sciences de l’éducation 
ainsi que la maitrise des concepts et notions y afférents. 
L’épr euve des sciences de l’éducation por ter a sur  un thème  en r appor t avec l’une des 
r ubr iques suivantes : 
* Intr oduction aux sciences de l'éducation: 
­ définitions; 
­ la relation des sciences de l'éducation avec les autres sciences (psychologie, sociologie). 
* Facteur s influant sur  le développement de l'éducation: 
­ changement de la  perception sur l'apprenant 
* Analyse de l'acte d’enseignement / appr entissage: 
­ concept et définition. 
­ éléments : enseignant ­ apprenant ­ programme : 
§ l’enseignant : personnalité et qualifications ; 
§ l’apprenant et ses besoins. 
*  Intr oduction à la didactique : 
­ le concept de la didactique ; 
­ maîtrise de la didactique : une nécessité pour l'enseignant ; 
­ les domaines de la didactique. 
* La planification de l'enseignement / appr entissage: 
­ le concept de planification de l'enseignement / apprentissage ; 
­ l’élaboration d’un plan d'enseignement / apprentissage ; 
­ les étapes d'exécution d’un plan d'enseignement / apprentissage. 
* L'appr oche par  compétences: 
­ définition ; 
­ son importance dans l'acte d'enseignement/ apprentissage ; 
­ la compétence : définition, formulation et évaluation. 
* L'évaluation pédagogique et pédagogie de soutien: 
­ concept, objectifs et fonctions; 
­ évaluation pédagogique : types, fondements et outils ; 
­ remédiation pédagogique; 
­ et tout autre thème en rapport avec la matière.

54 
Annexe 8 
Ø PROGRAMME  DES  EPREUVES  POUR  L’ACCES  AU  GRADE  DE  PROFESSEUR 
TECHNIQUE DANS LE LYCEE, CHEF DE TRAVAUX (EXAMEN PROFESSIONNEL) : 

1­Epr euve de cultur e génér ale 


* Objet et finalité de l’épr euve : 
Le candidat devra faire une dissertation sur un thème d’ordre général ou en rapport avec les grands 
problèmes politiques, économiques, culturels ou sociaux du monde contemporain. 
L'épreuve devra permettre d'apprécier : 
­ la culture générale du candidat ou son niveau d'imprégnation des grandes questions d'actualité ; 
­ sa capacité à construire une réflexion d'ensemble ; 
­ la pertinence du raisonnement et des idées abordées à la lumière de la problématique du thème et 
des enjeux. 
L'épr euve de cultur e génér ale peut, à titr e indicatif,  por ter  sur  l’un des thèmes suivants : 
­ l'économie de marché et la politique sociale ; 
­ le dialogue Sud­ Sud et Nord – Sud ; 
­ la mondialisation ; 
­ les organisations non gouvernementales ; 
­ la lutte contre la désertification ; 
­ l'eau ; 
­ les nouvelles Technologies de l'Information et de la Communication ; 
­ le développement et l'environnement ; 
­ l'O.P.E.P : (enjeux politiques et économiques) ; 
­ le chômage et la politique de l'emploi en Algérie ; 
­ les institutions politiques en Algérie ; 
­ les  institutions monétaires internationales ; 
­ la famille algérienne (histoire, coutumes et traditions) ; 
­ le changement climatique et son impact sur l'économie et le développement ; 
­ les grands défis des pays en voie de développement ; 
­ les organisations internationales et leurs relations avec l'éducation, l'enseignement et la culture ; 
­ la population et la croissance démographique ; 
­ le rôle de la femme dans la société algérienne ; 
­ la privatisation sous l'égide de l'économie de marché ; 
­ la démocratie ; 
­ la complémentarité économique entre les pays arabes et africains; 
­ la réforme du système éducatif en Algérie ; 
­ les catastrophes naturelles ; 
­ le code algérien de la famille ; 
­ la citoyenneté, droits et obligations; 
­ et tout autre thème à caractère général ou d’actualité. 

2­ Epr euve de  la spécialité: 
** Génie ­  mécanique: 
* Objet et finalité de l’épr euve : 
L'épreuve portera sur un sujet comportant un dossier à deux (2) volets : le premier portera sur la 
présentation d’un produit intégré au système et le second se rapportera à la commande. 
L’épreuve a pour finalité d’apprécier les compétences du candidat à organiser et à utiliser ses 
connaissances en génie ­  mécanique. 
L’épr euve de génie­ mécanique por ter a sur  les thèmes suivants : 
* Etude de constr uction: 
­ analyse fonctionnelle (fonction globale) ; 
­ dessin d'ensemble;
55 
­ dessin de définition; 
­ cotation fonctionnelle; 
­ ajustements; 
­ états de surfaces; 
­ études des liaisons; 
­ guidages (rotation, translation) ; 
­ schématisation; 
­ transmission de mouvement et son transfert. 
­ mécanique appliquée: 
§ statique ; 
§ cinématique et dynamique ; 
§ résistance des matériaux (traction, compression, cisaillement, torsion, flexion). 
* Etude de pr épar ation : 
­ étude technologique : 
§ matériaux métalliques (élaboration, désignation, traitement). 
­ technologie des moyens d'usinage: 
§ machines; 
§ outils de coupe; 
§ outils de contrôle. 
­ technologie des méthodes d'usinage: 
§ processus d'usinage; 
§ contrat de phase. 

** Génie civil: 
* Objet et finalité de l’épr euve : 
L'épreuve consiste en un sujet comportant deux (2) domaines : la construction et la mécanique 
appliquée. 
L’épreuve a pour finalité d’apprécier les compétences du candidat à organiser et utiliser ses 
connaissances en génie civil. 
L’épr euve de génie civil por ter a sur  les thèmes suivants : 
* Constr uction : 
- génér alités ; 
- étude des sols : 
§ mécanique des sols:( analyse granulométrique, équivalent de sable, limites d’Atterberg). 
§ topogr aphie:(  mesures  des  distances,  angles  et  dénivelées,  courbes  de  niveaux,  implantation, 
calcul des surfaces,  contrôle des ouvrages). 
­  matér iaux : 
§ bétons et mortiers et leurs constituants; 
§ calcul des pourcentages des constituants du béton. 
- infr astr uctur es : 
§ fondations superficielles; 
§ assainissement. 
- super str uctur es : 
§ poteaux, poutres, planchers, combles, terrasses, murs, ouvertures et escaliers droits. 
* mécanique appliquée : 
-statique : 
§ forces et moments; 
§ principe d’actions et réactions; 
§ différents appuis. 
-car actér istiques géométr iques des sections : 
§ centre de gravité.
- sollicitations simples :

56 
§ traction simple; 
§ compression simple; 
§ cisaillement simple. 

** Génie électr ique: 
* Objet et finalité de l’épr euve : 
L'épreuve consiste en un sujet sur un système technique automatisé proposé sous forme d’un 
cahier de charges accompagné d’une documentation technique. 
L’épreuve a pour finalité d’apprécier les compétences du candidat à organiser et utiliser ses 
connaissances en génie électrique. 
L’épr euve de génie électr ique por ter a sur  les thèmes suivants : 
*Electr onique : 
­ lois fondamentales des circuits électriques linéaires; 
­ les diodes; 
­ transistor bipolaire et transistor  uni jonction; 
­ amplification de petits signaux à basses fréquences; 
­ amplificateurs opérationnels; 
­ électronique des impulsions  à transistors; 
­ l’alimentation stabilisée. 
*Electr otechnique: 
­ lois générales des circuits électriques à courant alternatif monophasé et triphasé; 
­ machines à courant alternatif: 
§ moteurs asynchrones triphasés; 
§ transformateurs monophasés; 
­ moteurs pas à pas ; 
­ redressements monophasés. 
*Automatismes: 
­ logique combinatoire; 
­ codage, transcodage, décodage, affichage de données ; 
­  logique  séquentielle (bascules,  compteurs,  registres,  temporisateurs  à  base  de  compteurs  et  à 
cellule RC); 
­ outils de description temporelle des systèmes automatisés (GRAFCET) 
­ les séquenceurs: électrique et pneumatique; 
­ capteurs, pré actionneurs et circuit d’interfaçage; 
­ schémas des circuits de puissance des actionneurs électriques et pneumatiques. 

** Génie des pr océdés: 
* Objet et finalité de l’épr euve : 
L'épreuve consiste en une série d’exercices indépendants les uns des autres. 
L’épreuve a pour finalité d’apprécier les compétences du candidat à organiser et à utiliser ses 
connaissances en génie des procédés. 
L’épr euve de génie des pr océdés por ter a sur  les thèmes suivants : 
*Génér alités : 
­ définitions des différentes unités de concentration ; 
­ méthodes d’analyse volumétrique ; 
­ principes de séparation (extraction, distillation...). 
* Chimie or ganique : 
­  les hydr ocar bur es : 
§ les hydrocarbures  aliphatiques ; 
§ les hydrocarbures aromatiques ; 
§ les composés organomagnésiens. 
­  les fonctions oxygénées :
57 
§ les alcools ; 
§ les aldéhydes et les cétones ; 
§ les acides carboxyliques et leurs dérivés ; 
­  les amines: 
­  les polymèr es : 
§ propriétés des polymères ; 
§ classification des polymères ; 
§ la polymérisation. 
* cinétique chimique : 
­ définitions ; 
­ la vitesse de réaction ; 
­ les lois de la vitesse de réaction ; 
­ influence de la température sur la vitesse de réaction. 
* ther modynamique chimique   : 
­ définition de la thermodynamique chimique ; 
­ les systèmes dans la thermodynamique ; 
­ l’aspect énergétique d’une réaction chimique ; 
­ premier principe de la thermodynamique. 

3­ Epr euve à car actèr e technique : 


* Objet et finalité de l’épr euve : 
L'épreuve consiste en le traitement d'un sujet à caractère technique. 
L’épreuve a pour finalité d’apprécier les connaissances du candidat dans les domaines techniques. 
L’épreuve portera sur l’un des  thèmes suivants : 
­ utilisation et installation de l’outil informatique ; 
­ utilisation et installation des équipements technico pédagogiques ; 
­ utilisation et installation des équipements de  laboratoires ; 
­ la maintenance des équipements informatiques; 
­ la maintenance des équipements technico pédagogiques ; 
­ la maintenance des équipements de  laboratoires ; 
­ inventaire des équipements informatiques, technico pédagogiques  et de  laboratoires  ; 
­ et tout autre thème en rapport avec la matière.

58 
Annexe 9 
Ø  PROGRAMME  DES  EPREUVES  POUR  L’ACCES  AU  GRADE  DE  L'ADJ OINT 
D'EDUCATION (CONCOURS SUR EPREUVES) : 

A/Epr euves écr ites : 


1­ Epr euve d’étude de texte : 
* Objet et finalité de l’épr euve : 
L’épreuve consiste en des exercices sur un texte littéraire ou autre, comportant des questions 
portant sur : 
­ le lexique, le vocabulaire et le sens des mots ; 
­ l’explication d’expressions ou de locutions ; 
­ la recherche de synonymes ou de contraires ; 
­ des analyses grammaticales ; 
­ la conjugaison de verbes ; 
­ la compréhension du texte. 
L’épreuve a pour finalité de vérifier le degré de maîtrise de la langue,    du vocabulaire et de la 
construction des phrases et la compréhension du texte par le candidat 

2­ Epr euve d’histoir e et de géogr aphie de l'Algér ie : 


* Objet et finalité de l’épr euve : 
L'épreuve consiste en le traitement d’un sujet portant sur l’histoire et la géographie de l’Algérie. 
L’épreuve a pour finalité de vérifier les connaissances générales du candidat sur l’histoire 
contemporaine et la géographie de l’Algérie. 
L’épr euve de l’histoir e et la  géogr aphie de l’Algér ie por ter a sur  les thèmes suivants : 
* Histoir e: 
­  le colonialisme français en Algérie (1830­1962) ; 
­  les résistances populaires en Algérie (1830­1919) ; 
­  le mouvement nationaliste algérien (1919­1954) ; 
­  la révolution de libération en Algérie (1954­ 1962). 
* Géogr aphie : 
­ Algérie : les ressources naturelles, humaines et économiques ; 
­ villes et transport en Algérie ; 
­ le commerce extérieur en Algérie. 

3­  Epr euve de  r édaction de texte. 


* Objet et finalité de l’épr euve : 
L'épreuve consiste en la rédaction d’un texte de 20 à 30 lignes portant sur un thème d’ordre 
général. 
L'épreuve a pour finalité l'appréciation du degré de maîtrise de la langue, du vocabulaire et la 
construction correcte des phrases. 

B/ Epr euve or ale: 


­  entretien  avec  les  membres  du  jury  sur  la  base  d’un  sujet  ou  d’un  texte  en  rapport  avec  la 
spécialité du candidat.

59 
Annexe 10 
Ø  PROGRAMME  DES  EPREUVES  POUR  L’ACCES  AU  GRADE  DE  L'ADJ OINT 
PRINCIPAL DE L'EDUCATION (EXAMEN PROFESSIONNEL) : 

1­  Epr euve de cultur e génér ale 


* Objet et finalité de l’épr euve : 
Le candidat devra faire une dissertation sur un thème d’ordre général ou en rapport avec les grands 
problèmes politiques, économiques, culturels ou sociaux du monde contemporain. 
L'épreuve devra permettre d'apprécier : 
­ la culture générale du candidat ou son niveau d'imprégnation des grandes questions d'actualité ; 
­ sa capacité à construire une réflexion d'ensemble ; 
­ la pertinence du raisonnement et des idées abordées à la lumière de la problématique du thème et 
des enjeux. 
L'épr euve de cultur e génér ale peut, à titr e indicatif,  por ter  sur  l’un des thèmes suivants : 
­ le dialogue  Nord – Sud ; 
­ la mondialisation ; 
­ la lutte contre la désertification ; 
­ l'eau ; 
­ les nouvelles Technologies de l'Information et de la Communication ; 
­ le développement et l'environnement ; 
­ l'O.P.E.P : (enjeux politiques et économiques) ; 
­ le chômage et la politique de l'emploi en Algérie ; 
­ la famille algérienne (histoire, coutumes et traditions) ; 
­ le changement climatique et son impact sur l'économie et le développement ; 
­ la population et la croissance démographique ; 
­ le rôle de la femme dans la société algérienne ; 
­ la démocratie ; 
­ les catastrophes naturelles ; 
­ et tout autre thème à caractère général ou d’actualité. 

2­  Epr euve de r édaction administr ative: 


* Objet et finalité de l’épr euve : 
L’épreuve consiste  dans la rédaction d’une note, compte­ rendu, procès – verbal ainsi que tout 
autre document en rapport avec la matière. 
L’épreuve a pour finalité d’apprécier les capacités du candidat dans la maîtrise du lexique, de 
l’orthographe, de la grammaire ainsi que de style administratif. 

3­ Epr euve en langue étr angèr e (fr ançais ou anglais) : 


* Objet et finalité de l’épr euve : 
Etude de texte destinée à évaluer les capacités du candidat dans la maitrise du lexique, de 
l’orthographe et de la grammaire dans la langue choisie (français ou anglais).

60 
Annexe 11 
Ø  PROGRAMME DES EPREUVES POUR L’ACCES AU GRADE DE CONSEILLER DE 
L'EDUCATION (EXAMEN PROFESSIONNEL) : 

1­Epr euve de cultur e génér ale 


* Objet et finalité de l’épr euve : 
Le candidat devra faire une dissertation sur un thème d’ordre général ou en rapport avec les grands 
problèmes politiques, économiques, culturels ou sociaux du monde contemporain. 
L'épreuve devra permettre d'apprécier : 
­ la culture générale du candidat ou son niveau d'imprégnation des grandes questions d'actualité ; 
­ sa capacité à construire une réflexion d'ensemble ; 
­ la pertinence du raisonnement et des idées abordées à la lumière de la problématique du thème et 
des enjeux. 
L'épr euve de cultur e génér ale peut, à titr e indicatif,  por ter  sur  l’un des thèmes suivants : 
­ l'économie de marché et la politique sociale ; 
­ la mondialisation ; 
­ la lutte contre la désertification ; 
­ l'eau ; 
­ l'environnement et le développement ; 
­ le chômage et la politique de l'emploi en Algérie ; 
­ les institutions politiques en Algérie ; 
­ la famille algérienne (histoire, coutumes et traditions) ; 
­ le changement climatique et son impact sur l'économie et le développement ; 
­ la population et la croissance démographique ; 
­ le rôle de la femme dans la société algérienne ; 
­ la démocratie ; 
­ la complémentarité économique entre les pays arabes et africains; 
­ la réforme du système éducatif en Algérie ; 
­ la citoyenneté, droits et obligations ; 
­ et tout autre thème à caractère général ou d’actualité. 

2­ Epr euve en sciences de l’éducation : 
* Objet et finalité de l’épr euve : 
L'épreuve consiste en le traitement d'un sujet portant sur les sciences de l’éducation. 
L’épreuve a pour finalité d’apprécier les connaissances du candidat en sciences de l’éducation 
ainsi que la maîtrise des concepts et notions y afférents. 
L’épr euve des sciences de l’éducation por ter a sur  un thème  en r appor t avec l’une des 
r ubr iques suivantes : 
* Intr oduction aux sciences de l'éducation: 
­ définitions ; 
­ caractéristiques de l'éducation. 
* Facteur s influant sur  le développement de l'éducation: 
­ changement de la  perception sur l'apprenant ; 
* Analyse de l'acte d’enseignement / appr entissage: 
­ concept et définition; 
­ éléments : enseignant ­ programme : 
§ l’enseignant : personnalité et qualifications ; 
§ programme : concept, fondements, composantes et analyse. 
*  Intr oduction à la didactique : 
­ maîtrise de la didactique : une nécessité pour l'enseignant ; 
­ les domaines de la didactique.

61 
* La planification de l'enseignement / appr entissage: 
­ le concept de planification de l'enseignement / apprentissage ; 
­ l’élaboration d’un plan d'enseignement / apprentissage ; 
­ les étapes d'exécution d’un plan d'enseignement / apprentissage. 
* L'appr oche par  compétences: 
­ définition ; 
­ son importance dans l'acte d'enseignement/ apprentissage . 
* L'évaluation pédagogique et pédagogie de soutien: 
­ concept, objectifs et fonctions; 
­ évaluation pédagogique : types, fondements et outils ; 
­ remédiation pédagogique. 
­ et tout autre thème en rapport avec la matière. 

3­  Epr euve à car actèr e administr atif ou r édaction administr ative: 


** Epr euve à car actèr e administr atif : 
* Objet et finalité de l’épr euve : 
L'épreuve consiste en le traitement d'un sujet à caractère administratif. 
L’épreuve a pour finalité d’apprécier les connaissances du candidat dans le domaine administratif. 
L’épreuve portera sur les thèmes suivants : 
­les principes du droit administratif, 
­les sources du droit administratif, 
­ le service public, 
­ les actes administratifs, 
­ les contrats administratifs, 
­ la responsabilité administrative, 
­ les établissements publics (concepts, types et nature juridique) ; 
­ principes d’organisation administrative : la centralisation,  la déconcentration et la 
décentralisation ; 
­ législation de la fonction publique : 
*principes généraux, 
*droits et obligations des fonctionnaires, 
*positions statutaires, 
* régime disciplinaire et garanties des fonctionnaires, 
­ et tout autre thème en rapport avec la matière. 

** Rédaction administr ative: 
* Objet et finalité de l’épr euve : 
L’épreuve consiste  dans la rédaction d’une note, compte­ rendu, procès – verbal ainsi que tout 
autre document en rapport avec la matière. 
L’épreuve a pour finalité d’apprécier les capacités du candidat dans la maitrise du lexique, de 
l’orthographe, de la grammaire ainsi que de style administratif.

62 
Annexe 12 
Ø  PROGRAMME  DES  EPREUVES  POUR  L’ACCES  AU  GRADE  DE  CENSEUR    DE 
LYCEE  (EXAMEN PROFESSIONNEL) : 
1­Epreuve de culture générale 
* Objet et finalité de l’épreuve : 
Le candidat devra faire une dissertation sur un thème d’ordre général ou en rapport avec les grands 
problèmes politiques, économiques, culturels ou sociaux du monde contemporain. 
L'épreuve devra permettre d'apprécier : 
­ la culture générale du candidat ou son niveau d'imprégnation des grandes questions d'actualité ; 
­ sa capacité à construire une réflexion d'ensemble ; 
­ la pertinence du raisonnement et des idées abordées à la lumière de la problématique du thème et des enjeux. 
L' épreuve de culture générale peut, à titre indicatif,  porter sur l’un des thèmes suivants : 
­ l'économie de marché et la politique sociale ; 
­ le dialogue Sud­ Sud et Nord – Sud ; 
­ la mondialisation ; 
­ les organisations non gouvernementales ; 
­ la lutte contre la désertification ; 
­ l'eau ; 
­ les nouvelles Technologies de l'Information et de la Communication ; 
­ l'environnement et le développement ; 
­ l'O.P.E.P : (enjeux politiques et économiques) ; 
­ le chômage et la politique de l'emploi en Algérie ; 
­ les institutions politiques en Algérie ; 
­ les  institutions monétaires internationales ; 
­ la famille algérienne (histoire, coutumes et traditions) ; 
­ le changement climatique et son impact sur l'économie et le développement ; 
­ les grands défis des pays en voie de développement ; 
­ les organisations internationales et leurs relations avec l'éducation, l'enseignement et la culture ; 
­ la population et la croissance démographique ; 
­ le rôle de la femme dans la société algérienne ; 
­ la privatisation sous l'égide de l'économie de marché ; 
­ la démocratie ; 
­ la complémentarité économique entre les pays arabes et africains; 
­ la réforme du système éducatif en Algérie ; 
­ les catastrophes naturelles ; 
­ le code algérien de la famille ; 
­ la citoyenneté, droits et obligations. 
­ et tout autre thème à caractère général ou d’actualité. 

2­ Epr euve en sciences de l’éducation : 
* Objet et finalité de l’épr euve : 
L'épreuve consiste en le traitement d'un sujet portant sur les sciences de l’éducation. 
L’épreuve a pour finalité d’apprécier les connaissances du candidat en sciences de l’éducation 
ainsi que la maîtrise des concepts et notions y afférents. 
L’épr euve des sciences de l’éducation por ter a sur  un thème  en r appor t avec l’une des 
r ubr iques suivantes : 
* Intr oduction aux sciences de l'éducation: 
­ définitions; 
­ caractéristiques; 
­ la relation des sciences de l'éducation avec les autres sciences (psychologie, sociologie). 
* Facteur s influant sur  le développement de l'éducation: 
­ les mutations sociales (finalités et objectifs) ; 
­ changement de la  perception sur l'apprenant ; 
* Analyse de l'acte d’enseignement / appr entissage:

63 
­ concept et définition; 
­ éléments : enseignant ­ apprenant ­ programme : 
§ l’enseignant : personnalité et qualifications ; 
§ l’apprenant et ses besoins ; 
§ programme : concept, fondements, composantes et analyse. 
*  Intr oduction à la didactique : 
­ maîtrise de la didactique : une nécessité pour l'enseignant ; 
­ les domaines de la didactique. 
* La planification de l'enseignement / appr entissage: 
­ le concept de planification de l'enseignement / apprentissage ; 
­ l’élaboration d’un plan d'enseignement / apprentissage ; 
­ les étapes d'exécution d’un plan d'enseignement / apprentissage ; 
­ l'évaluation d’un plan d'enseignement / apprentissage. 
* L'appr oche par  compétences: 
­ définition ; 
­ son importance dans l'acte d'enseignement/ apprentissage ; 
­ la compétence : définition, formulation et évaluation. 
* Autr es appr oches d'enseignement ; 
* L'évaluation pédagogique et pédagogie de soutien: 
­ concept, objectifs et fonctions; 
­ évaluation pédagogique : types, fondements et outils. 
­ et tout autre thème en rapport avec la matière. 
3­  Epr euve à car actèr e administr atif ou r édaction administr ative: 
** Epr euve à car actèr e administr atif : 
* Objet et finalité de l’épr euve : 
L'épreuve consiste en le traitement d'un sujet à caractère administratif. 
L’épreuve a pour finalité d’apprécier les connaissances du candidat dans le domaine administratif. 
L’épreuve portera sur les thèmes suivants : 
­les principes du droit administratif, 
­les sources du droit administratif, 
­ le service public, 
­ les actes administratifs, 
­ la responsabilité administrative, 
­ relations Etat­collectivités territoriales ; 
­ les établissements publics (concepts, types et nature juridique) ; 
­ principes d’organisation administrative : la centralisation,  la déconcentration et la 
décentralisation ; 
­ législation de la fonction publique : 
*principes généraux, 
*droits et obligations des fonctionnaires, 
*positions statutaires, 
* régime disciplinaire et garanties des fonctionnaires 
­ déontologie et éthique de la fonction publique, 
­ et tout autre thème en rapport avec la matière. 
** Rédaction administr ative: 
* Objet et finalité de l’épr euve : 
L’épreuve consiste  dans la rédaction d’une note, compte­ rendu, procès – verbal ainsi que tout 
autre document en rapport avec la matière. 
L’épreuve a pour finalité d’apprécier les capacités du candidat dans la maitrise du lexique, de 
l’orthographe, de la grammaire ainsi que de style administratif.

64 
Annexe 13 
Ø  PROGRAMME DES EPREUVES POUR L’ACCES AU GRADE DE CONSEILLER DE 
L'ORIENTATION ET DE LA GUIDANCE SCOLAIRE ET PROFESSIONNELLE 
(CONCOURS SUR EPREUVES) : 
A/Epr euves écr ites : 
1­Epr euve de cultur e génér ale 
* Objet et finalité de l’épr euve : 
Le candidat devra faire une dissertation sur un thème d’ordre général ou en rapport avec les 
grands problèmes politiques, économiques, culturels ou sociaux du monde contemporain. 
L'épreuve devra permettre d'apprécier : 
­ la culture générale du candidat ou son niveau d'imprégnation des grandes questions d'actualité ; 
­ sa capacité à construire une réflexion d'ensemble ; 
­ la pertinence du raisonnement et des idées abordées à la lumière de la problématique du thème et des 
enjeux. 
L'épr euve de cultur e génér ale peut, à titr e indicatif,  por ter  sur  l’un des thèmes suivants : 
­ l'économie de marché et la politique sociale ; 
­ la mondialisation ; 
­ les organisations non gouvernementales ; 
­ les grands défis du 3 ème  millénaire ; 
­ les nouvelles technologies de l'information et de la communication ; 
­ l'O.P.E.P : (enjeux politiques et économiques) ; 
­ le chômage et la politique de l'emploi en Algérie ; 
­ les institutions politiques en Algérie, les élections et la citoyenneté ; 
­ les institutions monétaires internationales ; 
­ la famille algérienne (histoire, coutumes et traditions) ; 
­ le changement climatique et son impact sur l'économie et le développement ; 
­ les organisations internationales et leurs relations avec l'éducation, l'enseignement et la culture ; 
­ la population et la croissance démographique ; 
­ la protection de l’environnement, la lutte contre la désertification et l'eau; 
­ la recherche scientifique et son importance pour l’économie nationale. 
­ et tout autre thème à caractère général ou d’actualité. 
2­  Epr euve de spécialité : 
* Objet et finalité de l’épr euve : 
L'épreuve consiste en le traitement d'un sujet  relatif aux sciences de l’éducation, la psychologie ou la 
sociologie. 
L’épreuve a pour finalité d’apprécier les connaissances théoriques du candidat dans la spécialité et 
le degré de maitrise de la terminologie et les notions s’y rapportant. 
L'épreuve portera sur l’un des thèmes suivants : 
­ psychologie de l'enfant et de l'adolescent : le développement intellectuel, psychomoteur et 
physiologique de l'enfant et de l'adolescent, les phénomènes de groupes de jeunes ; 
­ l’intelligence, la mémoire et l'attention ; 
­ la psychopathologie : la personnalité, le conflit et les mécanismes de défense ; 
­ la psychologie clinique : les différents modes de thérapies et l'examen psychologique ; 
­ méthodes et techniques en sociologie ; 
­ statistiques appliquées à l'orientation scolaire et professionnelle ; 
­ psychologie industrielle : analyse des postes de travail ; 
­ dessin et jeu chez l'enfant ; 
­ l’évaluation pédagogique ; 
­ l’évaluation psychologique ; 
­ la démographie : recensement d'une population caractérisée : indicateurs de natalité, de mortalité et 
de nuptialité, représentations graphiques ; 
­ le réseau d'entraide en orientation scolaire et professionnelle. 
­ et tout autre thème en rapport avec la spécialité. 
3­ Epr euve en langue étr angèr e (fr ançais ou anglais) : 
* Objet et finalité de l’épr euve : 
Etude de texte destinée à évaluer les capacités du candidat dans la maitrise du lexique, de 
l’orthographe et de la grammaire dans la langue choisie (français ou anglais). 
B/ Epr euve or ale: 
­ entretien avec les membres du jury sur la base d’un sujet ou d’un texte en rapport avec la spécialité 
du candidat.
65 
Annexe 14 
Ø  PROGRAMME DES EPREUVES  POUR L’ACCES AU GRADE DE CONSEILLER 
DE L'ORIENTATION ET DE LA GUIDANCE SCOLAIRE ET PROFESSIONNELLE 
(EXAMEN PROFESSIONNEL) : 
1­Epr euve de cultur e génér ale 
* Objet et finalité de l’épr euve : 
Le candidat devra faire une dissertation sur un thème d’ordre général ou en rapport avec les grands 
problèmes politiques, économiques, culturels ou sociaux du monde contemporain. 
L'épreuve devra permettre d'apprécier : 
­ la culture générale du candidat ou son niveau d'imprégnation des grandes questions d'actualité ; 
­ sa capacité à construire une réflexion d'ensemble ; 
­ la pertinence du raisonnement et des idées abordées à la lumière de la problématique du thème et 
des enjeux. 
L'épr euve de cultur e génér ale peut, à titr e indicatif,  por ter  sur  l’un des thèmes suivants : 
­ l'économie de marché et la politique sociale ; 
­ la mondialisation ; 
­ les organisations non gouvernementales ; 
­ les grands défis du 3 ème  millénaire ; 
­ les nouvelles technologies de l'information et de la communication ; 
­ l'O.P.E.P : (enjeux politiques et économiques) ; 
­ le chômage et la politique de l'emploi en Algérie ; 
­ les institutions politiques en Algérie, les élections et la citoyenneté ; 
­ les institutions monétaires internationales ; 
­ la famille algérienne (histoire, coutumes et traditions) ; 
­ le changement climatique et son impact sur l'économie et le développement ; 
­ les organisations internationales et leurs relations avec l'éducation, l'enseignement et la culture ; 
­ la population et la croissance démographique ; 
­ la protection de l’environnement, la lutte contre la désertification et l'eau; 
­ la recherche scientifique et son importance pour l’économie nationale. 
­ et tout autre thème à caractère général ou d’actualité. 
2­  Epr euve de spécialité : 
* Objet et finalité de l’épr euve : 
L'épreuve consiste en le traitement d'un sujet  relatif aux sciences de l’éducation, la psychologie 
ou la sociologie. 
L’épreuve a pour finalité d’apprécier les connaissances théoriques du candidat dans la spécialité et 
le degré de maitrise de la terminologie et les notions s’y rapportant. 
L'épr euve por ter a sur  l’un des thèmes suivants : 
­ psychologie de l'enfant et de l'adolescent : développement intellectuel ­ psychomoteur et 
physiologique de l'enfant et de l'adolescent ­ le phénomène de groupes de jeunes ; 
­ l’intelligence ­ la mémoire ­ l'attention ; 
­ psychopathologie : la personnalité ­ le conflit ­ les mécanismes de défense ; 
­ psychologie clinique : les différents types de thérapies ­ l'examen psychologique ; 
­ méthodes et techniques en sociologie ; 
­ statistiques appliquées à l'orientation scolaire et professionnelle ; 
­ psychologie industrielle: analyse des postes de travail ; 
­ le dessin et le jeu chez l'enfant ; 
­ l’évaluation pédagogique ; 
­ l’évaluation psychologique ; 
­ la démographie : recensement d'une population caractérisée: indicateurs de natalité, de 
mortalité et de nuptialité ;  représentations graphiques ; 
­ réseau d'entraide en orientation scolaire et professionnelle. 
­ et tout autre thème en rapport avec la spécialité.
66 
3­  Epr euve à car actèr e administr atif ou r édaction administr ative: 
** Epr euve à car actèr e administr atif : 
* Objet et finalité de l’épr euve : 
L'épreuve consiste en le traitement d'un sujet à caractère administratif. 
L’épreuve a pour finalité d’apprécier les connaissances du candidat dans le domaine administratif. 
L’épr euve por ter a sur  les thèmes suivants : 
­les principes du droit administratif, 
­les sources du droit administratif, 
­ les actes administratifs, 
­ la responsabilité administrative, 
­ principes d’organisation administrative : la centralisation,  la déconcentration et la 
décentralisation ; 
­ législation de la fonction publique : 
*droits et obligations des fonctionnaires, 
*positions statutaires, 
* régime disciplinaire et garanties des fonctionnaires 
­ et tout autre thème en rapport avec la matière. 
** Rédaction administr ative: 
* Objet et finalité de l’épr euve : 
L’épreuve consiste  dans la rédaction d’une note, compte­ rendu, procès – verbal ainsi que tout 
autre document en rapport avec la matière. 
L’épreuve a pour finalité d’apprécier les capacités du candidat dans la maitrise du lexique, de 
l’orthographe, de la grammaire ainsi que de style administratif.

67 
Annexe 15 
Ø  PROGRAMME DES EPREUVES  POUR L’ACCES AU GRADE DE CONSEILLER 
PRINCIPAL DE L'ORIENTATION ET DE LA GUIDANCE SCOLAIRE ET 
PROFESSIONNELLE (EXAMEN PROFESSIONNEL) : 

1­Epr euve de cultur e génér ale 


* Objet et finalité de l’épr euve : 

Le candidat devra faire une dissertation sur un thème d’ordre général ou en rapport avec les 
grands problèmes politiques, économiques, culturels ou sociaux du monde contemporain. 
L'épreuve devra permettre d'apprécier : 
­ la culture générale du candidat ou son niveau d'imprégnation des grandes questions d'actualité 
; 
­ sa capacité à construire une réflexion d'ensemble ; 
­ la pertinence du raisonnement et des idées abordées à la lumière de la problématique du 
thème et des enjeux. 
L'épr euve de cultur e génér ale peut, à titr e indicatif,  por ter  sur  l’un des thèmes suivants : 
­ l'économie de marché et la politique sociale ; 
­ le dialogue Sud­ Sud et Nord – Sud ; 
­ la mondialisation ; 
­ les organisations non gouvernementales ; 
­ la lutte contre la désertification ; 
­ l'eau ; 
­ les grands défis du 3 ème  millénaire ; 
­ les nouvelles technologies de l'information et de la communication ; 
­ l'environnement et le développement ; 
­ l'O.P.E.P : (enjeux politiques et économiques) ; 
­ le chômage et la politique de l'emploi en Algérie ; 
­ les institutions politiques en Algérie ; 
­ les élections et la citoyenneté ; 
­ les institutions monétaires internationales ; 
­ la famille algérienne (histoire, coutumes et traditions) ; 
­ le changement climatique et son impact sur l'économie et le développement ; 
­ les grands défis des pays en voie de développement ; 
­ les organisations internationales et leurs relations avec l'éducation, l'enseignement et la culture 
; 
­ la population et la croissance démographique ; 
­ la protection de l’environnement ; 
­ la recherche scientifique et son importance pour l’économie nationale. 
­ et tout autre thème à caractère général ou d’actualité. 

2­ Epr euve de spécialité: 
* Objet et finalité de l’épr euve : 
L'épreuve consiste en le traitement d'un sujet en rapport avec  l'orientation scolaire et 
professionnelle. 
L’épreuve a pour finalité d’apprécier les connaissances théoriques du candidat dans la spécialité 
et le degré de maitrise de la terminologie et les notions s’y rapportant. 
L'épr euve por ter a sur  l’un des thèmes suivants : 
­ méthodes et techniques de l'orientation scolaire et professionnelle ; 
­ guidance et orientation ­ psychologie ­ sociologie ; 
­ intérêts, goûts et motivations ; 
­ l'échelle d'attitude ;
68 
­ les besoins sociaux en psychologie ; 
­ l'enquête : méthodologie ; 
­ les troubles du langage ; 
­ la dyslexie, la dyscalculie, l'énurésie, l'anorexie : dépistage, causes, symptômes et traitement ; 
­ l’orientation et la pédagogie de remédiation ; 
­ les différents types d'entretien et leur utilisation en orientation scolaire et professionnelle ; 
­ étude de cas: méthodologie ; 
­ évaluation pédagogique et orientation ; 
­ les maux sociaux : violence, drogue et délinquance juvénile ; 
­ l'information et la communication en milieu scolaire ; 
­ le projet d'avenir de l'élève et l’approche éducative en orientation ; 
­ l'inadaptation scolaire: causes et traitement. 
­ et tout autre thème en rapport avec la spécialité. 

3­  Epr euve à car actèr e administr atif ou r édaction administr ative: 


** Epr euve à car actèr e administr atif : 
* Objet et finalité de l’épr euve : 
L'épreuve consiste en le traitement d'un sujet à caractère administratif. 
L’épreuve a pour finalité d’apprécier les connaissances du candidat dans le domaine 
administratif. 
L’épreuve portera sur les thèmes suivants : 
­les principes du droit administratif, 
­les sources du droit administratif, 
­ les actes administratifs, 
­ les contrats administratifs, 
­ la responsabilité administrative, 
­ les établissements publics (concepts, types et nature juridique) ; 
­ législation de la fonction publique : 
*principes généraux, 
*droits et obligations des fonctionnaires, 
*positions statutaires, 
* régime disciplinaire et garanties des fonctionnaires 
­ et tout autre thème en rapport avec la matière. 

** Rédaction administr ative: 
* Objet et finalité de l’épr euve : 
L’épreuve consiste  dans la rédaction d’une note, compte­ rendu, procès – verbal ainsi que tout 
autre document en rapport avec la matière. 
L’épreuve a pour finalité d’apprécier les capacités du candidat dans la maitrise du lexique, de 
l’orthographe, de la grammaire ainsi que de style administratif.

69 
Annexe 16 

Ø  PROGRAMME DES EPREUVES POUR L’ACCES  AUX GRADES D'ATTACHE 
DE LABORATOIRE  ET D’ATTACHE  PRINCIPAL DE LABORATOIRE 
(CONCOURS SUR EPREUVES) : 

1­  Epr euve d’étude ou r édaction de texte: 


* * Etude de texte : 
* Objet et finalité de l’épr euve : 
L’épreuve consiste en des exercices sur un texte littéraire ou autre, comportant des questions 
portant sur : 
­ le lexique, le vocabulaire et le sens des mots ; 
­ l’explication d’expressions ou de locutions ; 
­ la recherche de synonymes ou de contraires ; 
­ des analyses grammaticales ; 
­ la conjugaison de verbes ; 
­ la compréhension du texte. 
L’épreuve a pour finalité de vérifier le degré de maîtrise de la langue, du vocabulaire et de la 
construction des phrases et la compréhension du texte par le candidat 
* * Rédaction de texte: 
* Objet et finalité de l’épr euve : 
L'épreuve consiste en la rédaction d’un texte de 20 à 30 lignes portant sur un thème d’ordre 
général. 
L'épreuve a pour finalité l'appréciation du degré de maîtrise de la langue, du vocabulaire et la 
construction correcte des phrases. 

2­ Epr euve théor ique dans la spécialité du candidat : 


* Objet et finalité de l’épr euve : 
L'épreuve consiste en des exercices portant sur des questions techniques en rapport avec la 
spécialité du candidat. 
L’épreuve a pour finalité l’évaluation des connaissances théorique du candidat dans la 
spécialité. 

3­ Epr euve pr atique dans la spécialité du candidat : 


* Objet et finalité de l’épr euve : 
L'épreuve consiste en des exercices portant sur des questions techniques (pratiques) en rapport 
avec la spécialité du candidat. 
L’épreuve a pour finalité l’évaluation des connaissances techniques (pratiques)  du candidat 
dans la spécialité.

70 
Annexe 17 

Ø  PROGRAMME DES EPREUVES  POUR L’ACCES AU GRADE D'ATTACHE 
DE LABORATOIRE  (EXAMEN PROFESSIONNEL) : 

1­  Epr euve d’étude ou r édaction de texte: 


* * Etude de texte : 
* Objet et finalité de l’épr euve : 
L’épreuve consiste en des exercices sur un texte littéraire ou autre, comportant des questions 
portant sur : 
­ le lexique, le vocabulaire et le sens des mots ; 
­ l’explication d’expressions ou de locutions ; 
­ la recherche de synonymes ou de contraires ; 
­ des analyses grammaticales ; 
­ la conjugaison de verbes ; 
­ la compréhension du texte. 
L’épreuve a pour finalité de vérifier le degré de maîtrise de la langue, du vocabulaire et de la 
construction des phrases et la compréhension du texte par le candidat 

* * Rédaction de texte: 
* Objet et finalité de l’épr euve : 
L'épreuve consiste en la rédaction d’un texte de 20 à 30 lignes portant sur un thème d’ordre 
général. 
L'épreuve a pour finalité l'appréciation du degré de maîtrise de la langue, du vocabulaire et la 
construction correcte des phrases. 

2 ­ Epr euve théor ique dans la spécialité: 


* Objet et finalité de l’épr euve : 
L'épreuve consiste en des exercices portant sur des questions techniques en rapport avec la 
spécialité du candidat. 
L’épreuve a pour finalité l’évaluation des connaissances techniques du candidat dans la 
spécialité. 
L’épreuve portera sur les thèmes suivants : 
** Sciences de la natur e et de la vie: 
* Biologie ­ physiologie: 
­  préparation  et  mise  en  oeuvre  d’activités  pratiques  (cours  ou  TP)  en  rapport  avec  les 
programmes d'enseignement des sciences de la nature et de la vie des  enseignements  moyen 
et secondaire; 
­  maîtrise  des  connaissances  relatives  à :  la  biologie  végétale/animale,  la  physiologie 
végétale /animale, l'immunité, l’hérédité, classification des êtres vivants. 
* Géologie : 
­ classification d'un métal, roches, fossiles, structure du globe terrestre, la tectonique générale, 
les tremblements de terre, les volcans. 
** Sciences physiques: 
**Chimie: 
­ quantités molaires : la mole, les masses molaires; 
­ quantités de matières : la masse et quantité de matière, volume de gaz et quantité de matière; 
­  la  concentration  d’une  solution  aqueuse:  notion  de  concentration  molaire,  dilution  d’une 
solution; 
­ détermination de la quantité de matière : conductimètre, titrage; 
­ les indicateurs colorés et leurs utilisations.
71 
**Physique: 
­  l’énergie  :  l’énergie  d’un  système  et  sa  conservation,  travail  et  énergie  cinétique,  énergie 
potentielle, énergie interne; 
­  phénomènes  électriques  :  circuits  électriques  (en  série  et  en  parallèle),  interactions 
électromagnétiques. 

3 ­ Epr euve pr atique dans la spécialité: 


* Objet et finalité de l’épr euve : 
L'épreuve consiste en des exercices portant sur des questions techniques (pratiques) en rapport 
avec la spécialité du candidat. 
L’épreuve a pour finalité l’évaluation des connaissances techniques (pratiques)  du candidat 
dans la spécialité. 
L’épreuve portera sur les thèmes suivants : 
** Sciences de la natur e et de la vie: 
­ maîtrise de l’outil informatique ; 
­ maîtrise des opérations de calcul et applications courantes : 
§ mesures : dimensions, température, pression, masse, nombre de moles, quantité, 
concentration ; 
§ dilutions, filtrage, réalisation de solutions, unités de mesure ; 
­ maîtrise d’élaboration d'analyse des fiches techniques et des modes opératoires ; 
­ maîtrise d’activités pratiques et technologiques : mise en œuvre et innovations. 
** Sciences physiques : 
- domaine informatique: 
§ traitement de texte ; 
§ organisation et utilisation de l'information ; 
§ tri  d'informations  et  exploitation  de  documentations  avec  respect  de  la  propriété 
intellectuelle. 
­ maîtrise des opérations de calcul et applications courantes : 
§ mesures : dimensions, température, pression, masse, quantité, concentration ; 
§ dilutions, filtrage, préparation de solutions; 
§ lecture sur appareils et outils de mesure. 
­ maîtrise d’élaboration et d'analyse de fiches techniques et de modes opératoires.

72 
Annexe 18 
Ø  PROGRAMME DES EPRUVES  POUR L’ACCES AU GRADE D’ATTACHE 
PRINCIPAL DE LABORATOIRE (EXAMEN PROFESSIONNEL) : 

1­  Epr euve d’étude ou r édaction de texte: 


* * Etude de texte : 
* Objet et finalité de l’épr euve : 
L’épreuve consiste en des exercices sur un texte littéraire ou autre, comportant des questions 
portant sur : 
­ le lexique, le vocabulaire et le sens des mots ; 
­ l’explication d’expressions ou de locutions ; 
­ la recherche de synonymes ou de contraires ; 
­ des analyses grammaticales ; 
­ la conjugaison de verbes ; 
­ la compréhension du texte. 
L’épreuve a pour finalité de vérifier le degré de maîtrise de la langue, du vocabulaire et de la 
construction des phrases et la compréhension du texte par le candidat 
* * Rédaction de texte: 
* Objet et finalité de l’épr euve : 
L'épreuve consiste en la rédaction d’un texte de 20 à 30 lignes portant sur un thème d’ordre 
général. 
L'épreuve a pour finalité l'appréciation du degré de maîtrise de la langue, du vocabulaire et la 
construction correcte des phrases. 
2 ­ Epr euve théor ique dans la spécialité: 
* Objet et finalité de l’épr euve : 
L'épreuve consiste dans des exercices portant sur des questions techniques en rapport avec la 
spécialité du candidat. 
L’épreuve a pour finalité l’évaluation des connaissances théoriques et techniques du candidat 
dans la spécialité. 
L’épreuve portera sur les thèmes suivants : 
** Sciences de la natur e et de la vie: 
* Biologie ­ physiologie: 
­  préparation  et  mise  en  oeuvre  d’activités  pratiques  (cours  ou  TP)  en  rapport  avec  les 
programmes d'enseignement des sciences de la nature et de la vie des  enseignements  moyen 
et secondaire; 
­ maîtrise des connaissances définies par les programmes des sciences de la nature et de la vie 
des enseignements  moyen et secondaire; 
­  maîtrise  des  connaissances  relatives  à :  la  biologie  végétale/animale,  la  physiologie 
végétale/animale,  la  biochimie,  la  microbiologie,  la  biologie  moléculaire,  l'histologie,  la 
cytologie, l'enzymologie, l'immunité, l’hérédité, classification des êtres vivants. 
* Géologie : 
­  préparation  et  mise  en  oeuvre  d’activités  pratiques  (cours  ou  TP)  en  rapport  avec  les 
programmes  d’enseignement des sciences de la nature et de la vie des  enseignements  moyen 
et secondaire; 
­ maîtrise des connaissances définies par les programmes des sciences de la nature et de la vie 
des enseignements  moyen et secondaire; 
­ classification d'un métal, roches, fossiles, structure du globe terrestre, la tectonique générale, 
les tremblements de terre, les volcans. 
** Sciences physiques: 
**Chimie:

73 
­  structure  d’entités  de  quelques  espèces  chimiques  :  notion  d’espèce  chimique,  noyau 
atomique, élément chimique; 
­ quantités molaires : la mole, les masses molaires; 
­ quantités de matières : la masse et quantité de matière, volume de gaz et quantité de matière; 
­  la  concentration  d’une  solution  aqueuse:  notion  de  concentration  molaire,  dilution  d’une 
solution; 
­ loi du gaz parfait : détermination de la quantité de matière à l’état gazeux; 
­ détermination de la quantité de matière : conductimètre, titrage; 
­  chimie  organique  :  les  hydrocarbures  et  leurs  dérivés,  nomenclature,  les  groupes 
fonctionnels; 
­ les indicateurs colorés et leurs utilisations. 
**Physique: 
­  l’énergie  :  l’énergie  d’un  système  et  sa  conservation,  travail  et  énergie  cinétique,  énergie 
potentielle, énergie interne; 
­  phénomènes  électriques  :  circuits  électriques  (en  série  et  en  parallèle),  interactions 
électromagnétiques; 
­  phénomènes  d’optique  :  réflexion ;  réfraction  par  lentilles  minces  (convergentes, 
divergentes). 

3 ­ Epr euve pr atique dans la spécialité: 


* Objet et finalité de l’épr euve : 
L'épreuve  consiste  dans  des  exercices  portant  sur  des  cas  pratiques  en  rapport  avec  la 
spécialité du candidat. 
L’épreuve  a  pour  finalité  l’évaluation  des  connaissances  pratiques  du  candidat  dans  la 
spécialité. 
L’épreuve portera sur les thèmes suivants : 
** Sciences de la natur e et de la vie: 
­ maîtrise de l’outil informatique ; 
­ mise en place et utilisation simple d'un matériel d'expérimentation assistée par ordinateur ExAO ; 
­ la chaîne de l’ExAO ; 
­ maîtrise des opérations de calcul et applications courantes : 
§ mesures : dimensions, température, pression, masse, nombre de moles, quantité, 
concentration ; 
§ dilutions, filtrage, réalisation de solutions, unités de mesure ; 
­ maîtrise de la gestion matérielle et financière d’un laboratoire; 
­ maîtrise d’élaboration d'analyse des fiches techniques et des modes opératoires ; 
­ maîtrise d’activités pratiques et technologiques : mise en oeuvre, innovations. 
** Sciences physiques : 
- domaine informatique: 
§ traitement de texte ; 
§ organisation et utilisation de l'information ; 
§ recherche documentaire en utilisant les CD rom, et le réseau Internet et Intranet; 
­ maîtrise des opérations de calcul et applications courantes : 
§ mesures : dimensions, température, pression, masse, quantité, concentration ; 
§ dilutions, filtrage, préparation de solutions; 
§ lecture sur appareils et outils de mesure. 
­ maîtrise d’élaboration et d'analyse de fiches techniques et de modes opératoires ; 
­ maîtrise d’activités pratiques et technologiques : mise en oeuvre, préparation d’un produit.

74 
Annexe 19 
Ø  PROGRAMME DES EPREUVES  POUR L’ACCES AU GRADE DE CONSEILLER  EN 
ALIMENTATION SCOLAIRE (EXAMEN PROFESSIONNEL) : 
1­Epr euve de cultur e génér ale 
* Objet et finalité de l’épr euve : 
Le candidat devra faire une dissertation sur un thème d’ordre général ou en rapport avec les grands 
problèmes politiques, économiques, culturels ou sociaux du monde contemporain. 
L'épreuve devra permettre d'apprécier : 
­ la culture générale du candidat ou son niveau d'imprégnation des grandes questions d'actualité ; 
­ sa capacité à construire une réflexion d'ensemble ; 
­ la pertinence du raisonnement et des idées abordées à la lumière de la problématique du thème et 
des enjeux. 
L' épreuve de culture générale peut, à titre indicatif,  porter sur l’un des thèmes suivants : 
­ l'économie de marché et la politique sociale ; 
­ la mondialisation ; 
­ les organisations non gouvernementales ; 
­ la lutte contre la désertification ; 
­ l'eau ; 
­ les grands défis du 3 ème  millénaire ; 
­ les nouvelles technologies de l'information et de la communication ; 
­ l'environnement et le développement ; 
­ l'O.P.E.P : (enjeux politiques et économiques) ; 
­ le chômage et la politique de l'emploi en Algérie ; 
­ les institutions politiques en Algérie ; 
­ les élections et la citoyenneté ; 
­ les institutions monétaires internationales ; 
­ la famille algérienne (histoire, coutumes et traditions) ; 
­ le changement climatique et son impact sur l'économie et le développement ; 
­ les grands défis des pays en voie de développement ; 
­ les organisations internationales et leurs relations avec l'éducation, l'enseignement et la culture ; 
­ la population et la croissance démographique ; 
­ la protection de l’environnement ; 
­ la recherche scientifique et son importance pour l’économie nationale. 
­ et tout autre thème à caractère général ou d’actualité. 
2­ Epr euve de spécialité: 
* Objet et finalité de l’épr euve : 
L'épreuve consiste en le traitement d'un sujet en nutrition. 
L’épreuve a pour finalité d’apprécier les connaissances du candidat dans la spécialité et le degré de 
maitrise de la terminologie et les notions s’y rapportant. 
L’épr euve por ter a sur  les thèmes suivants : 
*La nutr ition: 
­ la transformation des aliments. 
a)La  digestion: 
­ l’appareil digestif ; 
­ digestion mécanique et chimique ; 
­ carie dentaire et répercussion sur la santé. 
b) La cir culation sanguine : 
­ l’appareil  circulatoire ; 
­ la circulation sanguine et son rôle dans la nutrition. 
c) La cellule : 
­ étude de la  cellule ; 
­ physiologie (nutrition de la cellule).

75 
* Besoins nutr itionnels du cor ps humain: 
­ construction et entretien (protéines) ; 
­ énergie et thermie (glucides et lipides) ; 
­ vitalité et protection (vitamines et sels minéraux) ; 
­ les besoins spécifiques des différents consommateurs selon l'activité, l'état physiologique et l'âge. 
*  Les cinq gr oupes d’aliments : 
­ étude détaillée : production, qualité, composition,  conservation et rôle dans la nutrition ; 
­ ration alimentaire et menu en fonction des différents types de consommateurs. 
*  L’équilibr e alimentair e : 
­ la ration alimentaire équilibrée ; 
­ la ration alimentaire équilibrée par type de consommateurs. 
* La malnutr ition : 
­ définition ; 
­ méthodes de dépistage de la malnutrition ; 
­ les séquelles de la malnutrition ; 
­ les maladies liées à la malnutrition et leurs causes. 
*Le plan alimentair e : 
­ définition ; 
­ les différentes étapes de l’élaboration du plan alimentaire ; 
­ l’évaluation des repas. 
* Pr évention sanitair e et hygiène en milieu scolair e : 
­ les maladies contagieuses et prévention de leur propagation ; 
­ maladies transmissibles par les aliments ; 
­ principaux aliments vecteurs ; 
­ règles générales d’hygiène alimentaire applicables aux principaux aliments vecteurs des toxi­ 
infections ; 
­ modes de prévention ; 
­ hygiène des personnels, des locaux, du matériel et des équipements ; 
­ stockage et conservation des aliments ; 
­ préparation des repas ; 
­ transport et distribution des  repas ; 
­ conduite à tenir en cas d’intoxication alimentaire collectif. 
3­  Epr euve à car actèr e administr atif ou r édaction administr ative: 
** Epr euve à car actèr e administr atif : 
* Objet et finalité de l’épr euve : 
L'épreuve consiste en le traitement d'un sujet à caractère administratif. 
L’épreuve a pour finalité d’apprécier les connaissances du candidat dans le domaine administratif. 
L’épr euve por ter a sur  les thèmes suivants : 
­les principes du droit administratif, 
­les sources du droit administratif, 
­ les actes administratifs, 
­ les contrats administratifs, 
­ la responsabilité administrative, 
­ les établissements publics (concepts, types et nature juridique) ; 
­ principes d’organisation administrative : la centralisation,  la déconcentration et la 
décentralisation ; 
­ législation de la fonction publique : 
*droits et obligations des fonctionnaires, 
*positions statutaires, 
* régime disciplinaire et garanties des fonctionnaires 
­ et tout autre thème en rapport avec la matière. 
** Rédaction administr ative: 
* Objet et finalité de l’épr euve : 
L’épreuve consiste  dans la rédaction d’une note, compte­ rendu, procès – verbal ainsi que tout 
autre document en rapport avec la matière.

76 
L’épreuve a pour finalité d’apprécier les capacités du candidat dans la maîtrise du lexique, de 
l’orthographe, de la grammaire ainsi que de style administratif.

77 
Annexe 20 
Ø  PROGRAMME DES EPREUVES  POUR L’ACCES AU GRADE D’ADJ OINT 
PRINCIPAL DES SERVICES ECONOMIQUES (EXAMEN PROFESSIONNEL) : 
1­  Epr euve d’étude ou r édaction de texte: 
* * Etude de texte : 
* Objet et finalité de l’épr euve : 
L’épreuve consiste en des exercices sur un texte littéraire ou autre, comportant des questions 
portant sur : 
­ le lexique, le vocabulaire et le sens des mots ; 
­ l’explication d’expressions ou de locutions ; 
­ la recherche de synonymes ou de contraires ; 
­ des analyses grammaticales ; 
­ la conjugaison de verbes ; 
­ la compréhension du texte. 
L’épreuve  a  pour  finalité  de  vérifier  le  degré  de  maîtrise  de  la  langue,  du  vocabulaire  et  de  la 
construction des phrases et la compréhension du texte par le candidat 
* * Rédaction de texte: 
* Objet et finalité de l’épr euve : 
L'épreuve consiste en la rédaction d’un texte de 20 à 30 lignes portant sur un thème d’ordre 
général. 
L'épreuve a pour finalité l'appréciation du degré de maîtrise de la langue, du vocabulaire et la 
construction correcte des phrases. 
2­  Epr euve technique (comptabilité et  finance): 
* Objet et finalité de l’épr euve : 
L'épreuve consiste en le traitement d'un sujet relatif à la  comptabilité et  finances. 
L’épreuve a pour finalité d’apprécier les connaissances du candidat relatives à la comptabilité et 
finances et le degré de maitrise de la terminologie et les notions s’y rapportant. 
L’épr euve por ter a sur  l’un des thèmes suivants : 
­ la notion de la comptabilité publique ; 
­ l’exécution des opérations financières ; 
­ la préparation et l’exécution du budget ; 
­ les procédures budgétaires et comptables ; 
­les principes budgétaires ; 
­les ressources et les dépenses publiques ; 
­les différents contrôles comptables. 
­ exécution du budget ; 
­ principaux travaux de fin d’exercice dans un établissement scolaire ; 
­ inventaires : général et permanent ; 
­et tout autre thème en rapport avec la matière. 
3­ Epr euve à car actèr e administr atif ou r édaction administr ative : 
** Epr euve à car actèr e administr atif : 
* Objet et finalité de l’épr euve : 
L'épreuve consiste en le traitement d'un sujet à caractère administratif. 
L’épreuve a pour finalité d’apprécier les connaissances du candidat dans le domaine administratif. 
L’épr euve por ter a sur  les thèmes suivants : 
­les principes du droit administratif, 
­ les actes administratifs, 
­ les contrats administratifs, 
­ principes d’organisation administrative : la centralisation,  la déconcentration et la 
décentralisation ; 
­ législation de la fonction publique : 
*principes généraux, 
*droits et obligations des fonctionnaires, 
* régime disciplinaire et garanties des fonctionnaires, 
­ et tout autre thème en rapport avec la matière. 
** Rédaction administr ative: 
* Objet et finalité de l’épr euve : 
L’épreuve consiste  dans la rédaction d’une note, compte­ rendu, procès – verbal ainsi que tout 
autre document en rapport avec la matière. 
L’épreuve a pour finalité d’apprécier les capacités du candidat dans la maîtrise du lexique, de 
l’orthographe, de la grammaire ainsi que de style administratif.

78 
Annexe 21 
Ø  PROGRAMME DES SUR EPREUVES POUR L’ACCES AU GRADE DE SOUS­ 
INTENDANT (CONCOURS SUR EPREUVES) : 
1­Epr euve de cultur e génér ale 
* Objet et finalité de l’épr euve : 
Le candidat devra faire une dissertation sur un thème d’ordre général ou en rapport avec les 
grands problèmes politiques, économiques, culturels ou sociaux du monde contemporain. 
L'épreuve devra permettre d'apprécier : 
­ la culture générale du candidat ou son niveau d'imprégnation des grandes questions d'actualité ; 
­ sa capacité à construire une réflexion d'ensemble ; 
­ la pertinence du raisonnement et des idées abordées à la lumière de la problématique du thème et 
des enjeux. 
L' épreuve de culture générale peut, à titre indicatif,  porter sur l’un des thèmes suivants : 
­ l'économie de marché et la politique sociale ; 
­ la mondialisation ; 
­ les organisations non gouvernementales ; 
­ la lutte contre la désertification ; 
­ l'eau ; 
­ les nouvelles technologies de l'information et de la communication ; 
­ l'environnement et le développement ; 
­ l'O.P.E.P : (enjeux politiques et économiques) ; 
­ les élections et la citoyenneté ; 
­ les institutions monétaires internationales ; 
­ le changement climatique et son impact sur l'économie et le développement ; 
­ les organisations internationales et leurs relations avec l'éducation, l'enseignement et la culture ; 
­ la protection de l’environnement ; 
­ la recherche scientifique et son importance pour l’économie nationale. 
­ et tout autre thème à caractère général ou d’actualité. 
2­  Epr euve de dr oit administr atif ou comptabilité publique ou finances publiques : 
* Objet et finalité de l’épr euve : 
L'épreuve consiste en le traitement d'un sujet relatif au  droit  administratif ou comptabilité 
publique ou finances publiques. 
L’épreuve a pour finalité d’apprécier les connaissances du candidat dans la spécialité et le degré 
de maitrise de la terminologie et les notions s’y rapportant. 
L’épr euve por ter a sur  l’un des thèmes suivants : 
*Dr oit administr atif: 
­ les sources du droit administratif ; 
­ les actes administratifs ; 
­ les contrats administratifs ; 
­ les principes de l’organisation administrative : centralisation et décentralisation ; 
­ les établissements publics ; 
­ et tout autre thème en rapport avec la matière. 
* Finances publiques: 
­ loi de finances (définition et cadre juridique) ; 
­ principes généraux d’élaboration du budget de l’Etat; 
­ code des marchés publics; 
­ exécution du budget; 
­ contrôle des finances publiques; 
­ et tout autre thème en rapport avec la matière. 
* Comptabilité publique: 
­ concepts et règles de la comptabilité publique; 
­ loi sur la comptabilité publique ; 
­ dépenses publiques; 
­ principe de séparation entre ordonnateurs et comptables publics; 
­ responsabilité administrative et pénale de l’ordonnateur et du comptable publique. 
­ et tout autre thème en rapport avec la matière. 
3­ Epr euve en langue étr angèr e (fr ançais ou anglais) : 
* Objet et finalité de l’épr euve : 
Etude de texte destinée à évaluer les capacités du candidat dans la maitrise du lexique, de 
l’orthographe et de la grammaire dans la langue choisie (français ou anglais).
79 
Annexe 22 
Ø  PROGRAMME DES EPREUVES  POUR L’ACCES AU GRADE DE SOUS­ 
INTENDANT (EXAMEN PROFESSIONNEL) : 

1­Epr euve de cultur e génér ale : 


* Objet et finalité de l’épr euve : 
Le candidat devra faire une dissertation sur un thème d’ordre général ou en rapport avec les 
grands problèmes politiques, économiques, culturels ou sociaux du monde contemporain. 
L'épreuve devra permettre d'apprécier : 
­ la culture générale du candidat ou son niveau d'imprégnation des grandes questions d'actualité ; 
­ sa capacité à construire une réflexion d'ensemble ; 
­ la pertinence du raisonnement et des idées abordées à la lumière de la problématique du thème et 
des enjeux. 
L'épr euve de cultur e génér ale peut, à titr e indicatif,  por ter  sur  l’un des thèmes suivants : 
­ l'économie de marché et la politique sociale ; 
­ la mondialisation ; 
­ les organisations non gouvernementales ; 
­ la lutte contre la désertification ; 
­ l'eau ; 
­ les nouvelles technologies de l'information et de la communication ; 
­ l'environnement et le développement ; 
­ les élections et la citoyenneté ; 
­ les institutions monétaires internationales ; 
­ le changement climatique et son impact sur l'économie et le développement ; 
­ les organisations internationales et leurs relations avec l'éducation, l'enseignement et la culture ; 
­ la protection de l’environnement ; 
­ la recherche scientifique et son importance pour l’économie nationale. 
­ et tout autre thème à caractère général ou d’actualité. 

2­  Epr euve technique (comptabilité publique et finances publiques): 


* Objet et finalité de l’épr euve : 
L'épreuve consiste en le traitement d'un sujet relatif à la  comptabilité publique et  finances 
publiques. 
L’épreuve a pour finalité d’apprécier les connaissances du candidat dans la spécialité et le degré 
de maitrise de la terminologie et les notions s’y rapportant. 
L’épr euve por ter a sur  l’un des thèmes suivants : 
­ élaboration et exécution du budget; 
­ sources des recettes budgétaires; 
­ phases de l’opération financière : phase administrative et phase comptable ; 
­ gestion financière des établissements à régime d’internat et de demi­pension; 
­ l'arrêt de la caisse d’un établissement scolaire et la confection des situations financières 
périodiques; 
­ inventaires: général et permanent; 
­concept de la comptabilité publique ; 
­ principes de la comptabilité publique ; 
­ exécution des opérations financières ; 
­ et tout autre thème en rapport avec la matière.

80 
3­  Epr euve à car actèr e administr atif ou r édaction administr ative: 
** Epr euve à car actèr e administr atif : 
* Objet et finalité de l’épr euve : 
L'épreuve consiste en le traitement d'un sujet à caractère administratif. 
L’épreuve a pour finalité d’apprécier les connaissances du candidat dans le domaine administratif. 
L’épreuve portera sur les thèmes suivants : 
­les principes du droit administratif, 
­ les actes administratifs,, 
­ la responsabilité administrative, 
­ les établissements publics (concepts, types et nature juridique) ; 
­ principes d’organisation administrative : la centralisation,  la déconcentration et la 
décentralisation ; 
­ législation de la fonction publique : 
*principes généraux, 
*droits et obligations des fonctionnaires, 
*positions statutaires, 
­ et tout autre thème en rapport avec la matière. 

** Rédaction administr ative: 
* Objet et finalité de l’épr euve : 
L’épreuve consiste  dans la rédaction d’une note, compte­ rendu, procès – verbal ainsi que tout 
autre document en rapport avec la matière. 
L’épreuve a pour finalité d’apprécier les capacités du candidat dans la maîtrise du lexique, de 
l’orthographe, de la grammaire ainsi que de style administratif.

81 
Annexe 23 
Ø  PROGRAMME DES EPREUVES  POUR L’ACCES AU GRADE DE SOUS­ 
INTENDANT GESTIONNAIRE (EXAMEN PROFESSIONNEL) : 
1­Epr euve de cultur e génér ale 
* Objet et finalité de l’épr euve : 
Le candidat devra faire une dissertation sur un thème d’ordre général ou en rapport avec les 
grands problèmes politiques, économiques, culturels ou sociaux du monde contemporain. 
L'épreuve devra permettre d'apprécier : 
­ la culture générale du candidat ou son niveau d'imprégnation des grandes questions d'actualité ; 
­ sa capacité à construire une réflexion d'ensemble ; 
­ la pertinence du raisonnement et des idées abordées à la lumière de la problématique du thème et 
des enjeux. 
L'épr euve de cultur e génér ale peut, à titr e indicatif,  por ter  sur  l’un des thèmes suivants : 
­ le dialogue Sud­ Sud et Nord – Sud ; 
­ la mondialisation ; 
­ les organisations non gouvernementales ; 
­ la lutte contre la désertification ; 
­ l'eau ; 
­ les grands défis du 3 ème  millénaire ; 
­ les nouvelles technologies de l'information et de la communication ; 
­ l'O.P.E.P : (enjeux politiques et économiques) ; 
­ les institutions politiques en Algérie ; 
­ les institutions monétaires internationales ; 
­ les grands défis des pays en voie de développement ; 
­ les organisations internationales et leurs relations avec l'éducation, l'enseignement et la culture ; 
­ la population et la croissance démographique ; 
­ la protection de l’environnement ; 
­ la recherche scientifique et son importance pour l’économie nationale. 
­ et tout autre thème à caractère général ou d’actualité. 
2­  Epr euve technique (comptabilité publique et finances publiques): 
* Objet et finalité de l’épr euve : 
L'épreuve consiste en le traitement d'un sujet relatif à la  comptabilité publique et  finances 
publiques. 
L’épreuve a pour finalité d’apprécier les connaissances du candidat dans la spécialité et le degré 
de maitrise de la terminologie et les notions s’y rapportant. 
L’épr euve por ter a sur  l’un des thèmes suivants : 
­ loi des finances (élaboration, exécution et contrôle) ; 
­ plan comptable national; 
­ élaboration et exécution du budget; 
­ sources des recettes budgétaires; 
­ phases de l’opération financière : phase administrative et phase comptable ; 
­ l'arrêt de la caisse d’un établissement scolaire et la confection des situations financières 
périodiques; 
­ gestion financière des établissements à régime d’internat et de demi­pension; 
­ compte financier; 
­ différents types de contrôle; 
­ traitements (éléments constitutifs de calcul d’une rémunération et documents inhérents) ; 
­ comptes hors budget ; 
­ inventaires (général et permanent); 
­ et tout autre thème en rapport avec la matière.

82 
3­ Epr euve à car actèr e administr atif ou r édaction administr ative : 
** Epr euve à car actèr e administr atif : 
* Objet et finalité de l’épr euve : 
L'épreuve consiste en le traitement d'un sujet à caractère administratif. 
L’épreuve a pour finalité d’apprécier les connaissances du candidat dans le domaine administratif. 
L’épr euve por ter a sur  les thèmes suivants : 
­les principes du droit administratif, 
­les sources du droit administratif, 
­ les actes administratifs, 
­ la responsabilité administrative, 
­ les établissements publics (concepts, types et nature juridique) ; 
­ principes d’organisation administrative : la centralisation,  la déconcentration et la 
décentralisation ; 
­ législation de la fonction publique : 
*principes généraux, 
*droits et obligations des fonctionnaires, 
*positions statutaires, 
­ et tout autre thème en rapport avec la matière. 

** Rédaction administr ative: 
* Objet et finalité de l’épr euve : 
L’épreuve consiste  dans la rédaction d’une note, compte­ rendu, procès – verbal ainsi que tout 
autre document en rapport avec la matière. 
L’épreuve a pour finalité d’apprécier les capacités du candidat dans la maîtrise du lexique, de 
l’orthographe, de la grammaire ainsi que de style administratif.

83 
Annexe 24 
Ø  PROGRAMME DES EPREUVES POUR L’ACCES AU GRADE D'INTENDANT 
(CONCOURS SUR EPREUVES) : 
1­Epr euve de cultur e génér ale 
* Objet et finalité de l’épr euve : 
Le candidat devra faire une dissertation sur un thème d’ordre général ou en rapport avec les 
grands problèmes politiques, économiques, culturels ou sociaux du monde contemporain. 
L'épreuve devra permettre d'apprécier : 
­ la culture générale du candidat ou son niveau d'imprégnation des grandes questions 
d'actualité ; 
­ sa capacité à construire une réflexion d'ensemble ; 
­ la pertinence du raisonnement et des idées abordées à la lumière de la problématique du 
thème et des enjeux. 
L'épr euve  de  cultur e  génér ale  peut,  à  titr e  indicatif,    por ter   sur   l’un  des  thèmes 
suivants : 
­ l'économie de marché et la politique sociale ; 
­ le dialogue Sud­ Sud et Nord – Sud ; 
­ la mondialisation ; 
­ les organisations non gouvernementales ; 
­ la lutte contre la désertification ; 
­ l'eau ; 
­ les grands défis du 3 ème  millénaire ; 
­ les nouvelles technologies de l'information et de la communication ; 
­ l'environnement et le développement ; 
­ l'O.P.E.P : (enjeux politiques et économiques) ; 
­ le chômage et la politique de l'emploi en Algérie ; 
­ les institutions politiques en Algérie ; 
­ les élections et la citoyenneté ; 
­ les institutions monétaires internationales ; 
­ la famille algérienne (histoire, coutumes et traditions) ; 
­ le changement climatique et son impact sur l'économie et le développement ; 
­ les grands défis des pays en voie de développement ; 
­ les organisations internationales et leurs relations avec l'éducation, l'enseignement et la 
culture ; 
­ la population et la croissance démographique ; 
­ la protection de l’environnement ; 
­ la recherche scientifique et son importance pour l’économie nationale. 
­ et tout autre thème à caractère général ou d’actualité. 
2­  Epr euve de dr oit  administr atif ou comptabilité publique ou finances publiques : 
* Objet et finalité de l’épr euve : 
L'épreuve consiste en le traitement d'un sujet relatif au  droit  administratif ou comptabilité 
publique ou finances publiques. 
L’épreuve a pour finalité d’apprécier les connaissances du candidat dans la spécialité et le 
degré de maitrise de la terminologie et les notions s’y rapportant. 
L’épr euve por ter a sur  l’un des thèmes suivants : 
*Dr oit administr atif: 
­ principes d’organisation   administrative : la centralisation, la déconcentration  et la 
décentralisation ; 
­ les actes législatifs et réglementaires ; 
­ les actes administratifs ;
84 
­ les contrats administratifs ; 
­ les aspects juridiques des marchés publics ; 
­ l’Etat et les collectivités territoriales ; 
­ les administrations centrales ; 
­ les relations de tutelle ; 
­ le service public ; 
­ les différents modes de gestion du service public : la régie, la concession ; 
­ le contentieux administratif ; 
­ la responsabilité administrative, 
­ et tout autre thème en rapport avec la matière. 
* Finances publiques: 
­ loi de finances (définition et cadre juridique); 
­ principes et règles budgétaires; 
­ code des marchés publics; 
­ concept de l’équilibre budgétaire; 
­ le contrôle de l’exécution du budget (contrôleur financier et trésorier); 
­ les systèmes fiscaux; 
­ les budgets de fonctionnement et d’équipement; 
­ les sources de financement du budget de l’Etat; 
­ préparation et vote du budget. 
­ et tout autre thème en rapport avec la matière. 
* Comptabilité publique: 
­ loi sur la comptabilité publique; 
­ concept de la comptabilité publique; 
­ principes de la comptabilité publique ; 
­ techniques comptables; 
­ exécution des opérations financières ; 
­ et tout autre thème en rapport avec la matière. 

3­ Epr euve en langue étr angèr e (fr ançais ou anglais) : 


* Objet et finalité de l’épr euve : 
Etude de texte destinée à évaluer les capacités du candidat dans la maitrise du lexique, de 
l’orthographe et de la grammaire dans la langue choisie (français ou anglais).

85 
Annexe 25 
Ø  PROGRAMME DES EPREUVES  POUR L’ACCES AU GRADE D'INTENDANT 
(EXAMEN PROFESSIONNEL) 

1­Epr euve de cultur e génér ale 


* Objet et finalité de l’épr euve : 
Le candidat devra faire une dissertation sur un thème d’ordre général ou en rapport avec les 
grands problèmes politiques, économiques, culturels ou sociaux du monde contemporain. 
L'épreuve devra permettre d'apprécier : 
­ la culture générale du candidat ou son niveau d'imprégnation des grandes questions 
d'actualité ; 
­ sa capacité à construire une réflexion d'ensemble ; 
­ la pertinence du raisonnement et des idées abordées à la lumière de la problématique du 
thème et des enjeux. 
L'épr euve  de  cultur e  génér ale  peut,  à  titr e  indicatif,    por ter   sur   l’un  des  thèmes 
suivants : 
­ l'économie de marché et la politique sociale ; 
­ le dialogue Sud­ Sud et Nord – Sud ; 
­ la mondialisation ; 
­ les organisations non gouvernementales ; 
­ la lutte contre la désertification ; 
­ l'eau ; 
­ les grands défis du 3 ème  millénaire ; 
­ les nouvelles technologies de l'information et de la communication ; 
­ l'environnement et le développement ; 
­ l'O.P.E.P : (enjeux politiques et économiques) ; 
­ le chômage et la politique de l'emploi en Algérie ; 
­ les institutions politiques en Algérie ; 
­ les élections et la citoyenneté ; 
­ les institutions monétaires internationales ; 
­ la famille algérienne (histoire, coutumes et traditions) ; 
­ le changement climatique et son impact sur l'économie et le développement ; 
­ les grands défis des pays en voie de développement ; 
­ les organisations internationales et leurs relations avec l'éducation, l'enseignement et la 
culture ; 
­ la population et la croissance démographique ; 
­ la protection de l’environnement ; 
­ la recherche scientifique et son importance pour l’économie nationale. 
­ et tout autre thème à caractère général ou d’actualité. 

2­  Epr euve technique (comptabilité publique et finances publiques): 


* Objet et finalité de l’épr euve : 
L'épreuve consiste en le traitement d'un sujet relatif à la  comptabilité publique et  finances 
publiques. 
L’épreuve a pour finalité d’apprécier les connaissances du candidat dans la spécialité et le 
degré de maitrise de la terminologie et les notions s’y rapportant. 
L’épr euve por ter a sur  l’un des thèmes suivants : 
­ la loi de finances ; 
­ la loi sur la comptabilité publique ; 
­ élaboration et exécution du budget;

86 
­ l'arrêt de la caisse d’un établissement scolaire et la confection des situations financières 
périodiques; 
­ gestion administrative et financière des établissements scolaires; 
­ le compte financier; 
­ traitements (éléments constitutifs de calcul d’une rémunération et documents inhérents) ; 
­ comptes hors budget (définition, principes, règles comptables) ; 
­ inventaires (général et permanent); 
­ différents types de contrôle; 
­ principe de séparation des fonctions d’ordonnateur et de comptable public. 
­ et tout autre thème en rapport avec la matière. 

3­ Epr euve à car actèr e administr atif ou r édaction administr ative : 


** Epr euve à car actèr e administr atif : 
* Objet et finalité de l’épr euve : 
L'épreuve consiste en le traitement d'un sujet à caractère administratif. 
L’épreuve a pour finalité d’apprécier les connaissances du candidat dans le domaine 
administratif. 
L’épr euve por ter a sur  les thèmes suivants : 
­les principes du droit administratif, 
­les sources du droit administratif, 
­ les actes administratifs, 
­ les contrats administratifs, 
­ Les aspects juridiques des marchés publics; 
­ la responsabilité administrative, 
­ les établissements publics (concepts, types et nature juridique) ; 
­ principes d’organisation administrative : la centralisation,  la déconcentration et la 
décentralisation ; 
­ législation de la fonction publique : 
*principes généraux, 
*droits et obligations des fonctionnaires, 
*positions statutaires, 
* régime disciplinaire et garanties des fonctionnaires, 
­ et tout autre thème en rapport avec la matière. 

** Rédaction administr ative: 
* Objet et finalité de l’épr euve : 
L’épreuve consiste  dans la rédaction d’une note, compte­ rendu, procès – verbal ainsi que 
tout autre document en rapport avec la matière. 
L’épreuve a pour finalité d’apprécier les capacités du candidat dans la maîtrise du lexique, de 
l’orthographe, de la grammaire ainsi que de style administratif.

87 
Annexe 26 
Ø  PROGRAMME DES EPREUVES  POUR L’ACCES AU GRADE D'INTENDANT 
PRINCIPAL (EXAMEN PROFESSIONNEL) : 
1­Epr euve de cultur e génér ale : 
* Objet et finalité de l’épr euve : 
Le candidat devra faire une dissertation sur un thème d’ordre général ou en rapport avec les 
grands problèmes politiques, économiques, culturels ou sociaux du monde contemporain. 
L'épreuve devra permettre d'apprécier : 
­ la culture générale du candidat ou son niveau d'imprégnation des grandes questions d'actualité ; 
­ sa capacité à construire une réflexion d'ensemble ; 
­ la pertinence du raisonnement et des idées abordées à la lumière de la problématique du thème et 
des enjeux. 
L'épr euve de cultur e génér ale peut, à titr e indicatif,  por ter  sur  l’un des thèmes suivants : 
­ l'économie de marché et la politique sociale ; 
­ le dialogue Sud­ Sud et Nord – Sud ; 
­ la mondialisation ; 
­ les organisations non gouvernementales ; 
­ la lutte contre la désertification ; 
­ l'eau ; 
­ les grands défis du 3 ème  millénaire ; 
­ les nouvelles technologies de l'information et de la communication ; 
­ l'environnement et le développement ; 
­ l'O.P.E.P : (enjeux politiques et économiques) ; 
­ le chômage et la politique de l'emploi en Algérie ; 
­ les institutions politiques en Algérie ; 
­ les élections et la citoyenneté ; 
­ les institutions monétaires internationales ; 
­ la famille algérienne (histoire, coutumes et traditions) ; 
­ le changement climatique et son impact sur l'économie et le développement ; 
­ les grands défis des pays en voie de développement ; 
­ les organisations internationales et leurs relations avec l'éducation, l'enseignement et la culture ; 
­ la population et la croissance démographique ; 
­ la protection de l’environnement ; 
­ la recherche scientifique et son importance pour l’économie nationale ; 
­ l’Etat de droit et la bonne gouvernance. 
­ et tout autre thème à caractère général ou d’actualité. 
2­  Epr euve de dr oit  administr atif ou comptabilité publique ou finances publiques : 
* Objet et finalité de l’épr euve : 
L'épreuve consiste en le traitement d'un sujet relatif au  droit  administratif ou comptabilité 
publique ou finances publiques. 
L’épreuve a pour finalité d’apprécier les connaissances du candidat dans la spécialité et le degré 
de maitrise de la terminologie et les notions s’y rapportant. 
L’épr euve por ter a sur  l’un des thèmes suivants : 
*Dr oit administr atif : 
­ principes d’organisation   administrative : la centralisation, la déconcentration  et la 
décentralisation ; 
­ les actes législatifs et réglementaires ; 
­ les actes administratifs ; 
­ les contrats administratifs ; 
­ les aspects juridiques des marchés publics ; 
­ l’Etat et les collectivités territoriales ; 
­ les administrations centrales ;

88 
­ les relations de tutelle ; 
­ les relations hiérarchiques ; 
­ la police administrative ; 
­ le service public ; 
­ les différents modes de gestion du service public : la régie, la concession ; 
­ le contentieux administratif ; 
­ la responsabilité administrative, 
­ les établissements publics : notions, typologie et régime juridique ; 
­  la déontologie et l’éthique de la fonction publique ; 
­ et tout autre thème en rapport avec la matière. 
* Comptabilité publique : 
­ la notion de la comptabilité publique ; 
­ les principes de la comptabilité publique (la séparation des ordonnateurs  et des comptables; 
­ les techniques comptables ; 
­ les agents d’exécution des opérations financières : les ordonnateurs, les   comptables, les 
régisseurs,  les contrôleurs financiers ; 
­ l’exécution des opérations financières ; 
­ rôle et place des fonctions financière et comptable ; 
­ les principes du contrôle budgétaire ; 
­ procédures et outils de la comptabilité ; 
­ méthodologie et techniques de l’audit comptable et financier ; 
­ contrôle des comptes ; 
­ l’évaluation comptable ; 
­ le budget programme ; 
­ la préparation et l’exécution du budget ; 
­ rôle et responsabilité des ordonnateurs et comptables publics ; 
­ les autorités financières publiques ; 
­ le contrôle des finances publiques : le contrôle de l’APN, le contrôle administratif, le contrôle 
juridictionnel ; 
­ et tout autre thème en rapport avec la matière. 
* Finances publiques : 
­ la loi de finances (élaboration, exécution et contrôle) ; 
­ dépenses et ressources publiques; 
­ loi de règlement budgétaire; 
­ les autorités financières publiques; 
­ élaboration et exécution du budget; 
­ le code des marchés publics; 
­ la comptabilisation des opérations financières ; 
­ l'arrêt de la caisse d’un établissement scolaire et la confection des situations financières 
périodiques; 
­ la gestion administrative et financière des établissements scolaires; 
­ les inventaires (général et permanent); 
­ les traitements (éléments constitutifs de calcul d’une rémunération et documents inhérents) ; 
­ le compte financier; 
­ les différents types de contrôle; 
­ les comptes hors budget; 
­ principe de séparation des fonctions d’ordonnateur et de comptable public. 
­ et tout autre thème en rapport avec la matière. 
3­ Epr euve de  r édaction administr ative : 
* Objet et finalité de l’épr euve : 
L’épreuve consiste  dans la rédaction  de correspondances  diverses (procès – verbal­ rapport­ 
compte rendu­ circulaire­ instruction­ note). 
L’épreuve a pour finalité d’apprécier les capacités du candidat dans la maîtrise du lexique, de 
l’orthographe, de la grammaire ainsi que de style administratif.
89 
Annexe 27 
Ø PROGRAMME  DES  EPREUVES  POUR  L’ACCES  AU  POSTE  SUPERIEUR  DE 
DIRECTEUR DE L'ECOLE PRIMAIRE (CONCOURS SUR EPREUVES) : 

1­Epr euve de cultur e génér ale : 


* Objet et finalité de l’épr euve : 
Le candidat devra faire une dissertation sur un thème d’ordre général ou en rapport avec les 
grands problèmes politiques, économiques, culturels ou sociaux du monde contemporain. 
L'épreuve devra permettre d'apprécier : 
­ la culture générale du candidat ou son niveau d'imprégnation des grandes questions 
d'actualité ; 
­ sa capacité à construire une réflexion d'ensemble ; 
­ la pertinence du raisonnement et des idées abordées à la lumière de la problématique du 
thème et des enjeux. 
L' épreuve de culture générale peut, à titre indicatif,  porter sur l’un des thèmes suivants : 
­ le système éducatif algérien ; 
­  les  fondements  de  l'école  algérienne  (objectifs,  buts,  fonctions,  principes  de  base  de 
l'éducation nationale) ; 
­ l'économie de marché et la politique sociale ; 
­ la mondialisation ; 
­ les organisations non gouvernementales ; 
­ la lutte contre la désertification ; 
­ les grands défis du 3 ème  millénaire ; 
­ les nouvelles technologies de l'information et de la communication ; 
­ l'environnement et le développement ; 
­ l'O.P.E.P : (enjeux politiques et économiques) ; 
­ le chômage et la politique de l'emploi en Algérie ; 
­ les institutions politiques en Algérie ; 
­ les élections et la citoyenneté ; 
­ les institutions monétaires internationales ; 
­ la famille algérienne (histoire, coutumes et traditions) ; 
­ les grands défis des pays en voie de développement ; 
­ les organisations internationales et leurs relations avec l'éducation, l'enseignement et la 
culture ; 
­ la population et la croissance démographique ; 
­ la protection de l’environnement ; 
­ la recherche scientifique et son importance pour l’économie nationale. 
­ et tout autre thème à caractère général ou d’actualité. 

2­  Epr euve en sciences de l’éducation : 


* Objet et finalité de l’épr euve : 
L'épreuve consiste en le traitement d'un sujet portant sur les sciences de l’éducation. 
L’épreuve a pour finalité d’apprécier les connaissances du candidat en sciences de l’éducation 
ainsi que la maitrise des concepts et notions y afférents. 
L’épr euve des sciences de l’éducation por ter a sur  un thème  en r appor t avec l’une des 
r ubr iques suivantes : 
* Intr oduction aux sciences de l'éducation: 
­ définitions; 
­ caractéristiques; 
­ la relation des sciences de l'éducation avec les autres sciences (psychologie, sociologie).
90 
* Facteur s influant sur  le développement de l'éducation: 
­ les mutations sociales (finalités et objectifs) ; 
­ changement de la  perception sur l'apprenant ; 
­ développement accéléré des différentes sciences. 
* La psychologie de l'appr entissage: 
­ l'apprentissage : définition, théories et lois ; 
­ exigences de la fonction de l'enseignement. 
* Analyse de l'acte d’enseignement / appr entissage: 
­ concept et définition; 
­ éléments : enseignant ­ apprenant ­ programme : 
§ l’enseignant : personnalité et qualifications; 
§ l’apprenant et ses besoins. 
*  Intr oduction à la didactique : 
­ le concept de la didactique ; 
­ maîtrise de la didactique : une nécessité pour l'enseignant. 
* La planification de l'enseignement / appr entissage: 
­ le concept de planification de l'enseignement / apprentissage ; 
­ l’élaboration d’un plan d'enseignement / apprentissage ; 
­ les étapes d'exécution d’un plan d'enseignement / apprentissage ; 
­ l'évaluation d’un plan d'enseignement / apprentissage. 
* L'appr oche par  compétences: 
­ définition ; 
­ son importance dans l'acte d'enseignement/ apprentissage ; 
­ la compétence : définition, formulation et évaluation. 
­ et tout autre thème en rapport avec la matière. 

3­ Epr euve en langue étr angèr e (fr ançais ou anglais) : 


* Objet et finalité de l’épr euve : 
Etude de texte destinée à évaluer les capacités du candidat dans la maitrise du lexique, de 
l’orthographe et de la grammaire dans la langue choisie (français ou anglais).

91 
Annexe 28 
Ø PROGRAMME  DES  EPREUVES  POUR  L’ACCES  AU  POSTE  SUPERIEUR  DE 
DIRECTEUR DE COLLEGE (CONCOURS SUR EPREUVES) : 
1­Epr euve de cultur e génér ale : 
* Objet et finalité de l’épr euve : 
Le candidat devra faire une dissertation sur un thème d’ordre général ou en rapport avec les 
grands problèmes politiques, économiques, culturels ou sociaux du monde contemporain. 
L'épreuve devra permettre d'apprécier : 
­ la culture générale du candidat ou son niveau d'imprégnation des grandes questions d'actualité ; 
­ sa capacité à construire une réflexion d'ensemble ; 
­ la pertinence du raisonnement et des idées abordées à la lumière de la problématique du thème et 
des enjeux. 
L' épreuve de culture générale peut, à titre indicatif,  porter sur l’un des thèmes suivants : 
­ le système éducatif algérien ; 
­ les fondements de l'école algérienne (objectifs, buts, fonctions, principes de base de l'éducation 
nationale) ; 
­ les réformes du système éducatif en Algérie, dans le monde arabe et dans les pays développés ; 
­ rôle de l’information et de la communication dans le développement du système éducatif ; 
­ la démocratisation de l'enseignement et son rôle dans le développement socioéconomique du 
pays ; 
­l'économie de marché et la politique sociale ; 
­ la mondialisation ; 
­ les organisations non gouvernementales ; 
­ les grands défis du 3 ème  millénaire ; 
­ les nouvelles technologies de l'information et de la communication ; 
­ l'environnement et le développement ; 
­ l'O.P.E.P : (enjeux politiques et économiques) ; 
­ le chômage et la politique de l'emploi en Algérie ; 
­ les institutions politiques en Algérie ; 
­ les élections et la citoyenneté ; 
­ les institutions monétaires internationales ; 
­ la famille algérienne (histoire, coutumes et traditions) ; 
­ les grands défis des pays en voie de développement ; 
­ les organisations internationales et leurs relations avec l'éducation, l'enseignement et la culture ; 
­ la population et la croissance démographique ; 
­ la protection de l’environnement ; 
­ la recherche scientifique et son importance pour l’économie nationale. 
­ et tout autre thème à caractère général ou d’actualité. 

2­  Epr euve en sciences de l’éducation : 


* Objet et finalité de l’épr euve : 
L'épreuve consiste en le traitement d'un sujet portant sur les sciences de l’éducation. 
L’épreuve a pour finalité d’apprécier les connaissances du candidat en sciences de l’éducation 
ainsi que la maitrise des concepts et notions y afférents. 
L’épr euve des sciences de l’éducation por ter a sur  un thème  en r appor t avec l’une des 
r ubr iques suivantes : 
* Intr oduction aux sciences de l'éducation: 
­ définitions; 
­ caractéristiques; 
­ la relation des sciences de l'éducation avec les autres sciences (psychologie, sociologie).

92 
* Facteur s influant sur  le développement de l'éducation: 
­ changement de la  perception sur l'apprenant ; 
* La psychologie de l'appr entissage: 
­ l'apprentissage : définition, théories et lois ; 
­ conditions de l'enseignement. 
* Analyse de l'acte d’enseignement / appr entissage: 
­ concept et définition; 
­ éléments : enseignant ­ apprenant ­ programme : 
§  l’enseignant : personnalité et qualifications ; 
§  l’apprenant et ses besoins ; 
§  programme : concept, fondements, composantes et analyse. 
*  Intr oduction à la didactique : 
­ le concept de la didactique ; 
­ maîtrise de la didactique : une nécessité pour l'enseignant ; 
­ les domaines de la didactique. 
* La planification de l'enseignement / appr entissage: 
­ le concept de planification de l'enseignement / apprentissage ; 
­ l’élaboration d’un plan d'enseignement / apprentissage ; 
­ les étapes d'exécution d’un plan d'enseignement / apprentissage ; 
­ l'évaluation d’un plan d'enseignement / apprentissage. 
* L'appr oche par  compétences: 
­ définition ; 
­ son importance dans l'acte d'enseignement/ apprentissage ; 
­ la compétence : définition, formulation et évaluation. 
* L'évaluation pédagogique et pédagogie de soutien: 
­ concept, objectifs et fonctions; 
­ évaluation pédagogique : types, fondements et outils ; 
­ remédiation pédagogique. 
* Utilisation des TIC dans les sciences moder nes de l'éducation. 
­ et tout autre thème en rapport avec la matière. 

3­ Epr euve en langue étr angèr e (fr ançais ou anglais) : 


* Objet et finalité de l’épr euve : 
Etude de texte destinée à évaluer les capacités du candidat dans la maitrise du lexique, de 
l’orthographe et de la grammaire dans la langue choisie (français ou anglais).

93 
Annexe 29 
Ø PROGRAMME  DES  EPREUVES  POUR  L’ACCES  AU  POSTE  SUPERIEUR  DE 
DIRECTEUR DE LYCEE (CONCOURS SUR EPREUVES) : 
1­ Epr euve de Cultur e génér ale : 
* Objet et finalité de l’épr euve : 
Le candidat devra faire une dissertation sur un thème d’ordre général ou en rapport avec les 
grands problèmes politiques, économiques, culturels ou sociaux du monde contemporain. 
L'épreuve devra permettre d'apprécier : 
­ la culture générale du candidat ou son niveau d'imprégnation des grandes questions d'actualité ; 
­ sa capacité à construire une réflexion d'ensemble ; 
­ la pertinence du raisonnement et des idées abordées à la lumière de la problématique du thème et 
des enjeux. 
L'épr euve de cultur e génér ale peut, à titr e indicatif,  por ter  sur  l’un des thèmes suivants : 
­ le système éducatif algérien ; 
­ les fondements de l'école algérienne (objectifs, buts, fonctions, principes de base de l'éducation 
nationale) ; 
­ le développement du système éducatif ; 
­ l’évolution technologique et son impact sur l'éducation ; 
­ les réformes du système éducatif en Algérie, dans le monde arabe et dans les pays développés ; 
­ rôle de l’information et de la communication dans le développement du système éducatif ; 
­ la démocratisation de l'enseignement et son rôle dans le développement socioéconomique du 
pays ; 
­ l'économie de marché et la politique sociale ; 
­ la mondialisation ; 
­ les organisations non gouvernementales ; 
­ les grands défis du 3 ème  millénaire ; 
­ les nouvelles technologies de l'information et de la communication ; 
­ l'environnement et le développement ; 
­ l'O.P.E.P : (enjeux politiques et économiques) ; 
­ le chômage et la politique de l'emploi en Algérie ; 
­ les institutions politiques en Algérie ; 
­ les élections et la citoyenneté ; 
­ les institutions monétaires internationales ; 
­ la famille algérienne (histoire, coutumes et traditions) ; 
­ les grands défis des pays en voie de développement ; 
­ les organisations internationales et leurs relations avec l'éducation, l'enseignement et la culture ; 
­ la population et la croissance démographique ; 
­ la protection de l’environnement ; 
­ la recherche scientifique et son importance pour l’économie nationale. 
­ et tout autre thème à caractère général ou d’actualité. 
2­  Epr euve en sciences de l’éducation : 
* Objet et finalité de l’épr euve : 
L'épreuve consiste en le traitement d'un sujet portant sur les sciences de l’éducation. 
L’épreuve a pour finalité d’apprécier les connaissances du candidat en sciences de l’éducation 
ainsi que la maîtrise des concepts et notions y afférents. 
L’épr euve des sciences de l’éducation por ter a sur  un thème  en r appor t avec l’une des 
r ubr iques suivantes : 
* Intr oduction aux sciences de l'éducation: 
­ définitions; 
­ caractéristiques; 
­ la relation des sciences de l'éducation avec les autres sciences (psychologie, sociologie).
94 
* Facteur s influant sur  le développement de l'éducation: 
­ les mutations sociales (finalités et objectifs) ; 
­ changement de la  perception sur l'apprenant ; 
* La psychologie de l'appr entissage: 
­ l'apprentissage : définition, théories et lois ; 
­ conditions de l'enseignement. 
* Analyse de l'acte d’enseignement / appr entissage: 
­ concept et définition; 
­ éléments : enseignant ­ apprenant ­ programme : 
§  l’enseignant : personnalité et qualifications ; 
§  l’apprenant et ses besoins ; 
§  programme : concept, fondements, composantes, analyse et évaluation. 
*  Intr oduction à la didactique : 
­ le concept de la didactique ; 
­ maîtrise de la didactique : une nécessité pour l'enseignant ; 
­ les domaines de la didactique. 
* La planification de l'enseignement / appr entissage: 
­ le concept de planification de l'enseignement / apprentissage ; 
­ l’élaboration d’un plan d'enseignement / apprentissage ; 
­ les étapes d'exécution d’un plan d'enseignement / apprentissage ; 
­ l'évaluation d’un plan d'enseignement / apprentissage. 
* Les différ entes appr oches pédagogiques: 
­ l’approche classique ; 
­ l’approche par objectifs ; 
­l’approche par compétences : 
§  la relation entre les différentes approches ; 
§  la situation d’intégration et son évaluation ; 
§  la situation­ problème et son évaluation ; 
§  les critères et les indicateurs. 
* Autr es appr oches d'enseignement ; 
* L'évaluation pédagogique et pédagogie de soutien: 
­ concept, objectifs et fonctions; 
­ évaluation pédagogique : types, fondements et outils ; 
­ remédiation pédagogique. 
* Utilisation des TIC dans les sciences moder nes de l'éducation. 
­ et tout autre thème en rapport avec la matière. 

3­ Epr euve en langue étr angèr e (fr ançais ou anglais) : 


* Objet et finalité de l’épr euve : 
Etude de texte destinée à évaluer les capacités du candidat dans la maitrise du lexique, de 
l’orthographe et de la grammaire dans la langue choisie (français ou anglais).

95 
Annexe 30 
Ø PROGRAMME  DES  EPREUVES  POUR  L’ACCES  AU  POSTE  SUPERIEUR  DE 
DIRECTEUR DE CENTRE DE L'ORIENTATION SCOLAIRE ET PROFESSIONNELLE 
(CONCOURS SUR EPREUVES) : 
1­Epr euve de cultur e génér ale 
* Objet et finalité de l’épr euve : 
Le candidat devra faire une dissertation sur un thème d’ordre général ou en rapport avec les 
grands problèmes politiques, économiques, culturels ou sociaux du monde contemporain. 
L'épreuve devra permettre d'apprécier : 
­ la culture générale du candidat ou son niveau d'imprégnation des grandes questions d'actualité ; 
­ sa capacité à construire une réflexion d'ensemble ; 
­ la pertinence du raisonnement et des idées abordées à la lumière de la problématique du thème et 
des enjeux. 
L' épreuve de culture générale peut, à titre indicatif,  porter sur l’un des thèmes suivants : 
­ l'économie de marché et la politique sociale ; 
­ le dialogue Sud­ Sud et Nord – Sud ; 
­ la mondialisation ; 
­ les organisations non gouvernementales ; 
­ la lutte contre la désertification ; 
­ l'eau ; 
­ les grands défis du 3 ème  millénaire ; 
­ les nouvelles technologies de l'information et de la communication ; 
­ l'environnement et le développement ; 
­ l'O.P.E.P : (enjeux politiques et économiques) ; 
­ le chômage et la politique de l'emploi en Algérie ; 
­ les institutions politiques en Algérie ; 
­ les élections et la citoyenneté ; 
­ les institutions monétaires internationales ; 
­ la famille algérienne (histoire, coutumes et traditions) ; 
­ le changement climatique et son impact sur l'économie et le développement ; 
­ les grands défis des pays en voie de développement ; 
­ les organisations internationales et leurs relations avec l'éducation, l'enseignement et la culture ; 
­ la population et la croissance démographique ; 
­ la protection de l’environnement ; 
­ la recherche scientifique et son importance pour l’économie nationale. 
­ les fondements de l'école algérienne (objectifs, buts, fonctions, principes de base de l'éducation 
nationale) ; 
­ le développement du système éducatif ; 
­ l’évolution technologique et son impact sur l'éducation ; 
­ les réformes du système éducatif en Algérie, dans le monde arabe et dans les pays développés ; 
­ les méthodes et moyens d’amélioration de l'enseignement (formation, moyens didactiques, 
programmes d'enseignement et d'évaluation pédagogique, recherche scientifique et éducative) ; 
­ rôle de l’information et de la communication dans le développement du système éducatif ; 
­ les moyens  didactiques (évolution et importance) ; 
­ le système éducatif et le développement national ; 
­ la démocratisation de l'enseignement et son rôle dans le développement socioéconomique ; 
­ et tout autre thème à caractère général ou d’actualité.

96 
2­  Epr euve de spécialité : 
* Objet et finalité de l’épr euve : 
L'épreuve consiste en le traitement d'un sujet en relation avec l’orientation scolaire et 
professionnelle. 
L’épreuve a pour finalité d’apprécier les connaissances théoriques du candidat dans la spécialité et 
le degré de maitrise de la terminologie et les notions s’y rapportant. 
L'épr euve por ter a sur  l’un des thèmes suivants : 
­ l'orientation scolaire : concept et dimensions dans le système éducatif ; 
­ politique d'orientation scolaire et professionnelle en Algérie ; 
­ méthodologie et techniques d'orientation scolaire et professionnelle ; 
­ l'orientation et la sélection ; 
­ l'orientation : organisation pédagogique ; 
­ les techniques psycho­ pédagogiques en orientation scolaire et professionnelle ; 
­ les relations inter­ sectorielles en matière d'orientation scolaire et professionnelle ; 
­ la dynamique de groupe ; 
­ enquêtes et sondages ; 
­ organisation, fonctionnement et gestion d'un centre d'orientation scolaire et professionnelle ; 
­ les relations d’éducation, de formation et d’emploi ; 
­ le système éducatif algérien : éducation nationale, formation et enseignement professionnels, 
enseignement supérieur et recherche scientifique ; 
­ la sociométrie ; 
­ les technologies d'information, de communication et d'orientation ; 
­ le projet d'avenir de l'élève : approche éducative et rôles des différents acteurs ; 
­ orientation et évaluation ; 
­ les monographies professionnelles. 
­ et tout autre thème en rapport avec la spécialité. 

3­ Epr euve en langue étr angèr e (fr ançais ou anglais) : 


* Objet et finalité de l’épr euve : 
Etude de texte destinée à évaluer les capacités du candidat dans la maitrise du lexique, de 
l’orthographe et de la grammaire dans la langue choisie (français ou anglais).

97 
Annexe 31 
Ø  PROGRAMME  DES  EPREUVES  POUR  L’ACCES  AU  POSTE  SUPERIEUR 
D'INSPECTEUR EN ALIMENTATION SCOLAIRE (CONCOURS SUR EPREUVES) : 
1­ Epr euve de cultur e génér ale : 
* Objet et finalité de l’épr euve : 
Le candidat devra faire une dissertation sur un thème d’ordre général ou en rapport avec les 
grands problèmes politiques, économiques, culturels ou sociaux du monde contemporain. 
L'épreuve devra permettre d'apprécier : 
­ la culture générale du candidat ou son niveau d'imprégnation des grandes questions 
d'actualité ; 
­ sa capacité à construire une réflexion d'ensemble ; 
­ la pertinence du raisonnement et des idées abordées à la lumière de la problématique du 
thème et des enjeux. 
L'épr euve  de  cultur e  génér ale  peut,  à  titr e  indicatif,    por ter   sur   l’un  des  thèmes 
suivants : 
­ l'économie de marché et la politique sociale ; 
­ le dialogue Sud­ Sud et Nord – Sud ; 
­ la mondialisation ; 
­ les organisations non gouvernementales ; 
­ la lutte contre la désertification ; 
­ l'eau ; 
­ les grands défis du 3 ème  millénaire ; 
­ les nouvelles technologies de l'information et de la communication ; 
­ l'environnement et le développement ; 
­ l'O.P.E.P : (enjeux politiques et économiques) ; 
­ le chômage et la politique de l'emploi en Algérie ; 
­ les institutions politiques en Algérie ; 
­ les élections et la citoyenneté ; 
­ les institutions monétaires internationales ; 
­ la famille algérienne (histoire, coutumes et traditions) ; 
­ le changement climatique et son impact sur l'économie et le développement ; 
­ les grands défis des pays en voie de développement ; 
­ les organisations internationales et leurs relations avec l'éducation, l'enseignement et la 
culture ; 
­ la population et la croissance démographique ; 
­ la protection de l’environnement ; 
­ la recherche scientifique et son importance pour l’économie nationale ; 
­ l’Etat de droit et la bonne gouvernance ; 
­ et tout autre thème à caractère général ou d’actualité. 
2­ Epr euve de spécialité: 
* Objet et finalité de l’épr euve : 
L'épreuve consiste en le traitement d'un sujet en nutrition. 
L’épreuve a pour finalité d’apprécier les connaissances du candidat dans la spécialité et le 
degré de maitrise de la terminologie et les notions s’y rapportant. 
L’épr euve por ter a sur  les thèmes suivants : 
*La nutr ition: 
­ la transformation des aliments. 
a)La  digestion: 
­ l’appareil digestif ; 
­ digestion mécanique et chimique ;
98 
­ carie dentaire et répercussion sur la santé. 
b) La cir culation sanguine : 
­ l’appareil  circulatoire ; 
­ la circulation sanguine et son rôle dans la nutrition. 
c) La cellule : 
­ étude de la  cellule ; 
­ physiologie (nutrition de la cellule). 
* Besoins nutr itionnels du cor ps humain: 
­ construction et entretien (protéines) ; 
­ énergie et thermie (glucides et lipides) ; 
­ vitalité et protection (vitamines et sels minéraux) ; 
­ les besoins spécifiques des différents consommateurs selon l'activité, l'état physiologique et 
l'âge. 
*  Les cinq gr oupes d’aliments : 
­ étude détaillée : production, qualité, composition,  conservation et rôle dans la nutrition ; 
­ ration alimentaire et menu en fonction des différents types de consommateurs. 
*  L’équilibr e alimentair e : 
­ la ration alimentaire équilibrée ; 
­ la ration alimentaire équilibrée par type de consommateurs. 
* La malnutr ition : 
­ définition ; 
­ méthodes de dépistage de la malnutrition ; 
­ les séquelles de la malnutrition ; 
­ les maladies liées à la malnutrition et leurs causes. 
*Le plan alimentair e : 
­ définition ; 
­ les différentes étapes de l’élaboration du plan alimentaire ; 
­ l’évaluation des repas. 
* Pr évention sanitair e et hygiène en milieu scolair e : 
­ maladies transmissibles par les aliments ; 
­ principaux aliments vecteurs ; 
­ règles générales d’hygiène alimentaire applicables aux principaux aliments vecteurs des toxi­ 
infections ; 
­ modes de prévention ; 
­ hygiène des personnels, des locaux, du matériel et des équipements ; 
­ stockage et conservation des aliments ; 
­ préparation des repas ; 
­ transport et distribution des  repas ; 
­ conduite à tenir en cas d’intoxication alimentaire. 

3­ Epr euve en langue étr angèr e (fr ançais ou anglais) : 


* Objet et finalité de l’épr euve : 
Etude de texte destinée à évaluer les capacités du candidat dans la maitrise du lexique, de 
l’orthographe et de la grammaire dans la langue choisie (français ou anglais).

99 
Annexe 32 
Ø  PROGRAMME  DES  EPREUVES  POUR  L’ACCES  AU  POSTE  SUPERIEUR 
D'INSPECTEUR DE L'ENSEIGNEMENT PRIMAIRE (CONCOURS SUR EPREUVES) : 

1­Epr euve de cultur e génér ale : 


* Objet et finalité de l’épr euve : 
Le candidat devra faire une dissertation sur un thème d’ordre général ou en rapport avec les 
grands problèmes politiques, économiques, culturels ou sociaux du monde contemporain. 
L'épreuve devra permettre d'apprécier : 
­ la culture générale du candidat ou son niveau d'imprégnation des grandes questions d'actualité ; 
­ sa capacité à construire une réflexion d'ensemble ; 
­ la pertinence du raisonnement et des idées abordées à la lumière de la problématique du thème et 
des enjeux. 
L'épr euve de cultur e génér ale peut, à titr e indicatif,  por ter  sur  l’un des thèmes suivants : 
­ l'économie de marché et la politique sociale ; 
­ le dialogue Sud­ Sud et Nord – Sud ; 
­ la mondialisation ; 
­ les organisations non gouvernementales ; 
­ la lutte contre la désertification ; 
­ l'eau ; 
­ les grands défis du 3 ème  millénaire ; 
­ les nouvelles technologies de l'information et de la communication ; 
­ l'environnement et le développement ; 
­ l'O.P.E.P : (enjeux politiques et économiques) ; 
­ le chômage et la politique de l'emploi en Algérie ; 
­ les institutions politiques en Algérie ; 
­ les élections et la citoyenneté ; 
­ les institutions monétaires internationales ; 
­ la famille algérienne (histoire, coutumes et traditions) ; 
­ le changement climatique et son impact sur l'économie et le développement ; 
­ les grands défis des pays en voie de développement ; 
­ les organisations internationales et leurs relations avec l'éducation, l'enseignement et la culture ; 
­ la population et la croissance démographique ; 
­ la protection de l’environnement ; 
­ la recherche scientifique et son importance pour l’économie nationale. 
­ le système éducatif algérien ; 
­ les fondements de l'école algérienne (objectifs, buts, fonctions, principes de base de l'éducation 
nationale) ; 
­ le développement du système éducatif ; 
­ l’évolution technologique et son impact sur l'éducation ; 
­ les réformes du système éducatif en Algérie, dans le monde arabe et dans les pays développés ; 
­ les méthodes et moyens d’amélioration de l'enseignement (formation, moyens didactiques, 
programmes d'enseignement et d'évaluation pédagogique, recherche scientifique et éducative) ; 
­ l'orientation scolaire : concept et dimensions dans le système éducatif ; 
­ rôle de l’information et de la communication dans le développement du système éducatif ; 
­ les moyens  didactiques (évolution et importance) ; 
­ le système éducatif et le développement national ; 
­ la démocratisation de l'enseignement et son rôle dans le développement socioéconomique ; 
­ et tout autre thème à caractère général ou d’actualité.

100 
2­ Epr euve de spécialité: 
** Langue ar abe: 
* Objet et finalité de l’épr euve : 
L'épreuve consiste en le traitement d'un texte sous forme poétique ou prosodique (poésie ou prose) 
d’un point de vue linguistique,  sémantique et critique. 
L’épreuve a pour finalité d’apprécier les connaissances du candidat ainsi que le degré de maitrise 
de la langue et littérature arabes. 
L’épr euve de la langue ar abe por ter a sur  les thèmes suivants : 
* Gr ammair e et conjugaison : 
­ Le nom : 
§  les phrases verbale et nominale et leurs éléments fondamentaux ; 
§  les règles du subjectif et son déplacement dans la phrase ; 
§  les règles du prédicat et son déplacement dans la phrase ; 
§  Naouassikh ; 
§  le sujet ; 
§  le c.o.d post­posé ; 
§  le substitut du c.o.d ; 
§  les autres compléments (Motlaq, Liajlihi, Maâhou) ; 
§  le radical et son substitut ; 
§  compléments d’état et distinctif ; 
§  l’exception ; 
§  les épithètes : formes et analyse. 
­ Le ver be : 
§  les formes de verbes abstraits et suffixés ; 
§  le radical : formes et mesures; 
§  les verbes exprimant la préférence « tafdhil » ; 
§  les expressions d’exagération. 
­ Les par ticules : 
§  sens des particules : négation, affirmation, condition, « El massdaria ». 
* Rhétor ique et pr osodie : 
­ Rhétor ique : 
§  la comparaison : éléments, valeurs et formes « composée, sous entendue, inversée »; 
§  la métaphore « majaz » ; 
§  la métaphore « istiaâra » ; 
§  etterchih, ettjrid, el itlaq ; 
§  la métonymie,  … ; 
§  le signal, « ‫ﺍﻹﻳﻤﺎء‬ » ; 
§  le symbole ; 
­ Pr osodie : 
§  les rythmes du poème arabe ; 
§  changements dans la structure du poème arabe ; 
§  le doublet ; 
§  « el mouçammet » ; 
§  « el mouachah » : rythmes et limites artistiques. 
* Littér atur e ar abe: 
­ La poésie : 
§  la poésie algérienne moderne (thèmes « aghrradh»  et spécificités) ; 
§  le thème de la révolution algérienne dans la poésie algérienne moderne ; 
§  la littérature algérienne d’expression française (Mohammed Dib) ; 
§  la biographie de (Moufdi Zakaria et Mohammed El Aïd El Khalifa). 
­ Les écoles littér air es : 
§  école d’APPOLO ;
101 
§  école du DIOUAN ; 
§  école réaliste ; 
§  écoles du MAHJAR ; 
§  «el simiaia » ‫ﺍﻟﺴﻤﻴﺎﺌﻴﺔ‬ . 
­ Les bases esthétiques de la cr itique littér air e. 
­ La pr ose : 
§  les spécificités artistiques du texte coranique ; 
§  les beautés du texte littéraire algérien (ouyoun elbaçair) ; 
§  le roman algérien (Redha Houhou) ; 
§  littérature de l’enfant : spécificités artistiques. 
** Langue amazighe : 
* Objet et finalité de l’épr euve : 
L'épreuve consiste en une étude d’un texte ciblant les compétences de compréhension et les 
compétences scripturales. 
L’épreuve a pour finalité d’apprécier les connaissances du candidat ainsi que le degré de maitrise 
de la langue amazighe. 
L’épr euve de la langue amazighe por ter a sur  les thèmes suivants : 
* Maîtr ise de la langue : 
­ morphologie ; 
­ syntaxe ; 
­ lexique. 
*Types de textes : 
­ le narratif ; 
­ le descriptif ; 
­ l’expositif/ l’explicatif ; 
­ l’argumentatif (thèse, antithèse et synthèse). 
*Techniques d’expr ession : 
­ le résumé ; 
­ l’essai ; 
­ le compte rendu objectif. 
* Maîtr ise des pr ogr ammes de l’enseignement pr imair e; 
*  Didactique génér ale; 
*  Didactique de la discipline (langue mater nelle) ; 
*  Les théor ies de l’appr entissage : 
­ le cognitivisme ; 
­ le constructivisme ; 
­ le socio constructivisme. 
* la psychologie de l’enfant ; 
* l’évaluation scolair e : types et fonctions ; 
* la pédagogie différ enciée. 
* la pédagogie du pr ojet. 

** Langue fr ançaise: 
* Objet et finalité de l’épr euve : 
L'épreuve consiste en une étude d’un texte ciblant les compétences de compréhension et les 
compétences scripturales. 
L’épreuve a pour finalité d’apprécier les connaissances du candidat ainsi que le degré de maîtrise 
de la langue française. 
L’épr euve de la langue fr ançaise por ter a sur  les thèmes suivants : 
* Maîtr ise de la langue : 
­ morphologie ; 
­ syntaxe ;
102 
­ lexique. 
*Types de textes : 
­ le narratif ; 
­ le descriptif ; 
­ l’expositif/ l’explicatif ; 
­ l’argumentatif (thèse, antithèse et synthèse). 
*Techniques d’expr ession : 
­ le résumé ; 
­ l’essai ; 
­ le compte rendu objectif. 
* Maîtr ise des pr ogr ammes de l’enseignement pr imair e; 
*  Didactique génér ale; 
*  Didactique de la discipline ; 
*  Les théor ies de l’appr entissage : 
­ le cognitivisme ; 
­ le constructivisme ; 
­ le socio constructivisme. 
* la psychologie de l’enfant ; 
* l’évaluation scolair e : types et fonctions ; 
* la pédagogie différ enciée. 
* la pédagogie du pr ojet. 
3­ Epr euve en sciences de l’éducation : 
* Objet et finalité de l’épr euve : 
L'épreuve consiste en le traitement d'un sujet portant sur les sciences de l’éducation. 
L’épreuve a pour finalité d’apprécier les connaissances du candidat en sciences de l’éducation 
ainsi que la maitrise des concepts et notions y afférents. 
L’épr euve des sciences de l’éducation por ter a sur  un thème  en r appor t avec l’une des 
r ubr iques suivantes : 
* Intr oduction aux sciences de l'éducation: 
­ définitions; 
­ caractéristiques; 
­ la relation des sciences de l'éducation avec les autres sciences (psychologie, sociologie). 
* Facteur s influant sur  le développement de l'éducation: 
­ les mutations sociales (finalités et objectifs) ; 
­ changement de la  perception sur l'apprenant ; 
­ développement accéléré des différentes sciences. 
* La psychologie de l'appr entissage: 
­ l'apprentissage : définition, théories et lois ; 
­ exigences de la fonction de l'enseignement. 
* Analyse de l'acte d’enseignement / appr entissage: 
­ concept et définition; 
­ éléments : enseignant ­ apprenant ­ programme : 
§ l’enseignant : personnalité et qualifications. 
*  Intr oduction à la didactique : 
­ le concept de la didactique ; 
­ maîtrise de la didactique : une nécessité pour l'enseignant. 
* La planification de l'enseignement / appr entissage: 
­ le concept de planification de l'enseignement / apprentissage ; 
­ l’élaboration d’un plan d'enseignement / apprentissage ; 
­ les étapes d'exécution d’un plan d'enseignement / apprentissage ; 
­ l'évaluation d’un plan d'enseignement / apprentissage. 
* L'appr oche par  compétences: 
­ définition ; 
­ son importance dans l'acte d'enseignement/ apprentissage ;
103 
­ la compétence : définition, formulation et évaluation. 
­ et tout autre thème en rapport avec la matière.

104 
Annexe 33 
Ø  PROGRAMME  DES  EPREUVES  POUR  L’ACCES  AU  POSTE  SUPERIEUR 
D'INSPECTEUR DE L'ENSEIGNEMENT MOYEN (CONCOURS SUR EPREUVES) : 

1­Epr euve de cultur e génér ale : 


* Objet et finalité de l’épr euve : 
Le candidat devra faire une dissertation sur un thème d’ordre général ou en rapport avec les 
grands problèmes politiques, économiques, culturels ou sociaux du monde contemporain. 
L'épreuve devra permettre d'apprécier : 
­ la culture générale du candidat ou son niveau d'imprégnation des grandes questions d'actualité ; 
­ sa capacité à construire une réflexion d'ensemble ; 
­ la pertinence du raisonnement et des idées abordées à la lumière de la problématique du thème et 
des enjeux. 
L'épr euve de cultur e génér ale peut, à titr e indicatif,  por ter  sur  l’un des thèmes suivants : 
­ l'économie de marché et la politique sociale ; 
­ le dialogue Sud­ Sud et Nord – Sud ; 
­ la mondialisation ; 
­ les organisations non gouvernementales ; 
­ la lutte contre la désertification ; 
­ l'eau ; 
­ les grands défis du 3 ème  millénaire ; 
­ les nouvelles technologies de l'information et de la communication ; 
­ l'environnement et le développement ; 
­ l'O.P.E.P : (enjeux politiques et économiques) ; 
­ le chômage et la politique de l'emploi en Algérie ; 
­ les institutions politiques en Algérie ; 
­ les élections et la citoyenneté ; 
­ les institutions monétaires internationales ; 
­ la famille algérienne (histoire, coutumes et traditions) ; 
­ le changement climatique et son impact sur l'économie et le développement ; 
­ les grands défis des pays en voie de développement ; 
­ les organisations internationales et leurs relations avec l'éducation, l'enseignement et la culture ; 
­ la population et la croissance démographique ; 
­ la protection de l’environnement ; 
­ la recherche scientifique et son importance pour l’économie nationale ; 
­ le système éducatif algérien ; 
­ les fondements de l'école algérienne (objectifs, buts, fonctions, principes de base de l'éducation 
nationale) ; 
­ le développement du système éducatif ; 
­ l’évolution technologique et son impact sur l'éducation ; 
­ les réformes du système éducatif en Algérie, dans le monde arabe et dans les pays développés ; 
­ les méthodes et moyens d’amélioration de l'enseignement (formation, moyens didactiques, 
programmes d'enseignement et d'évaluation pédagogique, recherche scientifique et éducative) ; 
­ l'orientation scolaire : concept et dimensions dans le système éducatif ; 
­ rôle de l’information et de la communication dans le développement du système éducatif ; 
­ les moyens  didactiques (évolution et importance) ; 
­ le système éducatif et le développement national ; 
­ la démocratisation de l'enseignement et son rôle dans le développement socioéconomique du 
pays ; 
­ et tout autre thème à caractère général ou d’actualité.

105 
2­ Epr euve de spécialité: 
** Langue ar abe: 
* Objet et finalité de l’épr euve : 
L'épreuve consiste en le traitement d'un texte sous forme poétique ou prosodique (poésie ou prose) 
d’un point de vue linguistique,  sémantique et critique. 
L’épreuve a pour finalité d’apprécier les connaissances du candidat ainsi que le degré de maitrise 
de la langue et littérature arabes. 
L’épr euve de la langue ar abe por ter a sur  les thèmes suivants : 
* Littér atur e et textes: 
­ littérature sociale ; 
­ la poésie de la nature ; 
­ la poésie affective ; 
­ littérature satirique ; 
­ article populaire ; 
­ Ahl’elkahf / Taoufik El Hakim ; 
­ Majnoun Leïla / Ahmed Chaouki ; 
­ L’Illyade de l’Algérie/ Moufdi Zakaria (extraits); 
­ L’Emir Abdelkader à travers l’Illyade ; 
­ Elghirbale / Mikhail Noaima ; 
­ les beaux arts chez les Arabes / Ahmed Fahmi El Aroussi; 
­ les industries traditionnelles / Hamed Ibrahim El Maoussili ; 
­  Sanaâ, ville des traditions arabes / Faouzi El Khamiss ; 
­  la sécheresse et ses effets / Kaouther Abdel­Rassoul ; 
­  rôle  des  bibliothèques  dans  le  développement  de  la  culture  de  l’individu  /  Raouf  Abdel­Hafid 
Mohammed Mostafa ; 
­ rôle de la jeunesse dans la vie de la nation/ Ahmed Taleb El Ibrahimi ; 
­ nation et nationalisme / Abdelhamid  Ben Badis ; 
­ la religion c’est la relation avec autrui / Othmane Bejaoui ; 
­ l’évolution de la critique littéraire ; 
­ les écoles littéraires. 
* Gr ammair e: 
­ la phrase simple et la phrase complexe ; 
­ classification des constituants de la phrase nominale ; 
­ la phrase sujet, la phrase complément d’agent et la phrase complément d’objet direct ; 
­ la phrase complément d’état ; 
­ la phrase adjectivale ; 
­ la phrase complément du nom ; 
­ la proposition subordonnée conditionnelle ; 
­ la phrase attributive ; 
­ le pronom relatif ; 
­ les expressions de louange et de mépris. 
­ les expressions d’incitations et de mise en garde « el ighraa et tahdhir » ; 
­ les expressions d’exagération ; 
­ le diminutif « etasghir » ; 
­ l’amalgame; 
* Rhétor ique : 
­ l'informatif, l'injonctif, l'exclamatif et l'interrogatif ; 
­ les subtilités de l'informatif, de l'injonctif,  de l'exclamatif et de l'interrogatif  ; 
­ les modes de l'informatif ; 
­ le déplacement des éléments de la phrase  et ses effets sur le discours ; 
­ la restriction ; 
­ l’allégorie abstraite ; 
­ l’allégorie verbale ;
106 
­ la comparaison ; 
­ la métaphore ; 
­ la métonymie ; 
­ homonymes «  jinass » ; 
­ homographes « tibaq » ; 
­ « Elmoqabala » ; 
­ l’élision « Etaouria ». 
* Pr osodie: 
­ aperçu sur la prosodie ; 
­ genèse de la prosodie ; 
­ son pourquoi ; 
­ les termes prosodiques (le poème, le couplet, le ver, aroudh, dharb, hachou, le rythme, la rime) ; 
­ les mesures du ver ; 
­ les sections prosodiques (asbabs, aoutads, faouassils); 
­ écriture prosodique (son sens, les lettres additives ou soustraites) ; 
­ le permis en poésie ; 
­ la rime : définition, formes et contraintes ; 
­  application  sur  strophes  de  types  :  taouil,  bassit,  ouafer,  kamel,  hazj,  rajz,  raml,  monsharih, 
khafif, motaqareb, motaderek. 
* Linguistique : 
­ introduction à la linguistique générale ; 
­ vocalisation des lettres arabes ; 
­ caractéristiques des lettres et leurs divisions ; 
­ relation entre phonétique et conjugaison ; 
­ relation artistique des paradigmes entre les mots arabes ; 
­ dérivation (notion, effets, méthodes) ; 
­ linguistique textuelle ; 
­ la textualité. 
*Textes et for mes d’expr ession: 
­ Types  de textes : informatif, narratif, descriptif, dialogue, explicatif; 
­  for mes  d’expr ession :  la  lettre  administrative,  la  traduction,  la  bibliographie,  le  résumé,  la 
contraction  de  texte,  le  procès  verbal,  le  rapport,  l’exposé,  l’enquête,  le  spot  et  l’annonce 
publicitaires,  le  conte,  le  roman,  la  légende,  la  pièce  de  théâtre,  le  discours,  l’analyse  et  la 
reconstitution de texte, la comparaison, la dissertation, le poème en prose. 
** Langue amazighe: 
* Objet et finalité de l’épr euve : 
L'épreuve consiste en une étude d’un texte ciblant les compétences de compréhension et les 
compétences scripturales. 
L’épreuve a pour finalité d’apprécier les connaissances du candidat ainsi que le degré de maitrise 
de la langue amazighe. 
L’épr euve de la langue amazighe por ter a sur  les thèmes suivants : 
* Maîtr ise de la langue: 
­ morphologie; 
­ syntaxe; 
­ lexique. 
* Maîtr ise des pr ogr ammes d’enseignement moyen ; 
* Didactique génér ale ; 
* Didactique de la discipline (langue mater nelle) ; 
* Théor ies de l’appr entissage : 
­ le cognitivisme ; 
­ le constructivisme ; 
­ le socio constructivisme.
107 
* la psychologie de l’enfant et de l’adolescent ; 
* l’évaluation scolair e : types et fonctions ; 
* la pédagogie différ enciée ; 
* Les sciences du langage : 
­ la linguistique textuelle ; 
­ la pragmatique. 
* la pédagogie du pr ojet ; 
* le tr avail de gr oupe. 

** Mathématiques: 
* Objet et finalité de l’épr euve : 
L'épreuve consiste en une série d’exercices indépendants les uns des autres. 
L’épreuve a pour finalité d’apprécier les connaissances du candidat relatives aux notions de 
mathématiques, à la résolution des problèmes et à l’élaboration de preuves. 
L’épr euve de mathématiques por ter a sur  l’un des thèmes suivants : 
** Analyse: 
­ étude des fonctions numériques (polynomiales, rationnelles, trigonométriques, logarithmiques et 
exponentielles) ; 
­  continuité, dérivation, intégration et calcul de surfaces; 
­ équations différentielles d'ordre 1 et 2 à coefficients constants; 
­ utilisation des  fonctions dans la résolution de problèmes; 
­ suites numériques. 
* Nombr es et calculs: 
­ ensembles de nombres, division euclidienne, diviseurs et multiples; 
­ les congruences dans Z, numération. 
* Géométr ie : 
­ résolution de problèmes utilisant les propriétés de formes géométriques usuelles (triangle, carré, 
losange, rectangle, trapèze, cercle), 
­ théorème de Thalès, théorème de Pythagore; 
­ transformations ponctuelles planes : symétrie axiale, symétrie centrale, homothétie, translation et 
rotation; 
­ calcul du volume des solides simples (cube, parallélépipède, cylindre de révolution, pyramide). 
* Pr obabilités et statistiques: 
­  organisation  de  données  en  tableaux  et  représentions  par  diagrammes ;  représentations 
graphiques  (histogrammes;  diagrammes  à  secteurs,  polygone    de  fréquences  et polygone    des 
fréquences cumulées); 
­ résumé d’une série statistique suivant les indicateurs de position et  de dispersion; 
­ calcul de probabilités d’événements simples (cas d’équiprobabilité) ; 
­ variable aléatoire, loi de probabilité d’une variable aléatoire ; 
­ probabilités conditionnelles (utilisation de l’arbre de probabilités). 
** Sciences natur elles: 
* Objet et finalité de l’épr euve : 
L'épreuve consiste en une série d’exercices indépendants les uns des autres. 
L’épreuve a pour finalité d’apprécier les compétences du candidat à organiser et utiliser ses 
connaissances en sciences naturelles. 
L’épr euve de sciences natur elles por ter a sur  l’un des thèmes suivants : 
*La nutr ition et l’excr étion chez l’homme et les végétaux : 
­ conversion de l’énergie ; 
­ utilisation de l’énergie. 
*La r epr oduction chez l’homme et les végétaux : 
­ étapes de gamétogenèse ; 
­ fécondation ;

108 
­ développement de l’embryon ; 
­ planification des naissances. 
*L’or ganisme : 
­ contrôle et régulation nerveuse ; 
­ contrôle et régulation hormonale ; 
­  l’immunité  :  types,  organes  et  cellules  immunitaires,  réponses  immunitaires  spécifiques 
(humorale et cellulaire) ; 
­ étapes de la réponse immunitaire spécifique ; 
­ le SIDA ; 
­ les maladies immunitaires. 
*La biodiver sité : 
­ Noyau et chromosomes ; 
­ mécanismes de transmission des caractères héréditaires : méiose et fécondation ; 
­ hérédité : mono hybridisme, di hybridisme ; 
­ l’hypothèse chromosomique ; 
­ mutations et maladies génétiques ; 
­ composition chimique des acides nucléiques ; 
­ biosynthèse des protéines ; 
­ la relation entre structure et fonction d’une protéine ; 
­ l’activité enzymatique ; 
­ relation génotype / phénotype. 
* Roches : 
­ structure minérale des roches ; 
­ cycle des roches ; 
­ le sol : caractéristiques, formation, évolution ; 
­ dynamique interne et externe du globe terrestre ; 
­ les ondes sismiques : structure interne du globe terrestre ; 
­ activités des dorsales ; 
­ tectonique et formes associées ; 
­ exploitation des ressources et des mines ; 
­ les fossiles. 
* L’homme et l’envir onnement : 
­ pollution et solutions ; 
­ désertification et solutions ; 
­ exploitation des ressources naturelles des mines. 
** Sciences physiques et technologie: 
* Objet et finalité de l’épr euve : 
L'épreuve consiste en une série d’exercices indépendants les uns des autres. 
L’épreuve a pour finalité d’apprécier les compétences du candidat à organiser et utiliser ses 
connaissances en sciences physiques et technologie. 
L’épr euve de sciences physiques et technologie por ter a sur  l’un des thèmes suivants : 
* La matièr e et ses tr ansfor mations : 
­ les mesures et le calcul en chimie; 
­ structure et forme de quelques espèces chimiques; 
­ solutions ioniques aqueuses ; 
­ titrage pH métrique et indicateurs colorés; 
­ les hydrocarbures; 
­ les groupes fonctionnels en chimie organique ; 
­ suivi temporel des  transformations chimiques ; 
­ contrôle de l’évolution d’un système chimique. 
* mécanique: 
­ mouvement, force et référentiel;
109 
­ force et vitesse en mouvements rectiligne  et curviligne; 
­ cohésion dans la matière et dans l’espace; 
­ force de frottement; 
­ applications des trois lois de Newton; 
­ mouvement d’un satellite ou d’une planète (3 ème  loi de Kepler); 
­ oscillations mécaniques  libres (pendules pesant, élastique, de torsion et simple). 
* phénomènes de pr opagation: 
­ les ondes mécaniques (le long d’une corde et à la surface de l'eau); 
­ les ondes acoustiques (propagation du son, célérité du son dans l’air et dans d’autres milieux 
matériaux, la réfraction et la diffraction); 
­ modèle ondulation de la lumière (phénomène de la diffraction). 
* électr icité : 
­ les montages électriques (en série et en parallèle); 
­ électromagnétisme et induction magnétique; 
­ tension, courant électrique  dans un système continu; 
­ évolution de la tension électrique aux bornes du condensateur ; 
­ influence de l’intensité du courant électrique dans une bobine inductive; 
­ oscillations libres d’un système électrique : oscillations libres d’un circuit (R, L, C); 
­ énergie emmagasinée : dans un condensateur, dans une bobine inductive. 
* éner gie: 
­ les trois formes d’énergie ; 
­ les modes de transfert d’énergie; 
­ le principe de conservation de l’énergie. 
* tr ansfor mations nucléair es: 
­ la radioactivité (stabilité nucléaire et types de désintégration); 
­ la décroissance radioactive (loi de la décroissance, demi­vie, applications); 
­ les réactions nucléaires (fission, fusion nucléaires et produit énergétique). 
** Histoir e et géogr aphie: 
* Objet et finalité de l’épr euve : 
L'épreuve consiste en le traitement d'un sujet portant sur l’histoire et la  géographie. 
L’épreuve a pour finalité d’apprécier les connaissances du candidat en histoire et géographie. 
L’épr euve de l’histoir e et géogr aphie  por ter a sur  l’un des thèmes suivants : 
*Histoir e: 
­  le Maghreb antéislamique; 
­  « elfoutouhat » ; 
­  l’empire Ottoman; 
­  le colonialisme européen en Afrique et en Asie; 
­  les mouvements de libération en Afrique et en Asie; 
­  la politique coloniale française en Algérie (1830 ­1962); 
­  la résistance populaire algérienne (1830 – 1919); 
­  le mouvement nationaliste algérien (1919 – 1954); 
­  la révolution algérienne (1954 ­1962); 
­  les chartes de la révolution algérienne. 
* Géogr aphie: 
­  l'Algérie : ressources naturelles, humaines et économiques; 
­  les ressources et les contraintes du développement en Afrique; 
­  la population dans le monde; 
­  l'énergie dans le monde; 
­  Chine Populaire: population et agriculture; 
­  les villes et le transport en Algérie; 
­  l'Union Européenne : reliefs et climat;

110 
­ l'économie américaine (U S A); 
­ le commerce extérieur en Algérie.

** Education ar tistique et ar t plastique: 


* Objet et finalité de l’épr euve : 
L'épreuve peut consister également en une série de questions auxquelles le candidat devra 
apporter des réponses courtes ou développées, selon le cas. 
L’épreuve a pour finalité d’apprécier les connaissances du candidat en éducation artistique et art 
plastique. 
L’épr euve de l’éducation ar tistique et ar t plastique por ter a sur  l’un des thèmes suivants : 
* Histor ique de l’ar t plastique : 
­ l’art préhistorique en Algérie, l’art ancien, l’art du moyen âge,  l’art arabo­musulman, l’art de la 
renaissance,  le  néoclassique,  le  romantisme,  le  réalisme,  l’impressionnisme,  le  néo­ 
impressionnisme,  le  post–  impressionnisme,    le  fauvisme,  le  cubisme,  l’abstrait,  le  surréalisme, 
l’art moderne algérien. 
* La chr omatologie: 
­ l’har monie des couleur s : les gammes de couleurs, l’harmonie des couleurs en rapport avec la 
couleur dominante, les complémentaires et leur relation avec  l’ombre et la lumière; 
* La per spective : 
­ la per spective  des sur faces : définition de  la perspective linéaire, définition de la perspective 
dans l’espace, perspective des surfaces, perspective des volumes. 
*  L’esthétique : 
­ l’esthétique chez les Grecs : le canon d’or des arts plastiques (Architecture, sculpture, peinture), 
l’esthétique chez : les Pythagoriciens, Socrate, Platon et Aristote. 

** Education musicale: 
* Objet et finalité de l’épr euve : 
L'épreuve consiste en une série de questions auxquelles le candidat devra apporter des réponses 
courtes ou développées, selon le cas. 
L’épreuve a pour finalité d’apprécier les connaissances du candidat en éducation musicale. 
L’épr euve de l’éducation musicale por ter a sur  l’un des thèmes suivants : 
­histoire de la musique (arabe, occidentale et algérienne) et les différentes étapes de chaque genre; 
­ théories générales de la musique et solfège (arabes et occidentaux); 
­ les formes musicales (arabes, occidentales et algériennes) ; 
­ les personnalités musicales (algériennes, arabes et occidentales). 

** Education physique et spor tive: 
* Objet et finalité de l’épr euve : 
L'épreuve consiste en une série de questions auxquelles le candidat devra apporter des réponses 
courtes ou développées, selon le cas. 
L’épreuve a pour finalité d’apprécier les connaissances théoriques du candidat dans la spécialité et 
le degré de maitrise de la terminologie et les notions s’y rapportant. 
L’épr euve de l’éducation physique et spor tive por ter a sur  l’un des thèmes suivants : 
* Biologie du spor t : 
­ les grandes fonctions ; 
­ les sources d’énergie ; 
­ prévention et secourisme ; 
­ l’effort chez l’enfant et l’adolescent. 
* Psycho ­ sociologie du spor t : 
­ la gestion des groupes ; 
­ la motivation ;
111 
­ la citoyenneté ; 
­ les stades de développement chez l’enfant et l’adolescent. 
* Théor ie et méthodologie de l’EPS : 
­ objectifs et finalités de l’EPS ; 
­ les compétences dans le cycle moyen ; 
­ la planification en EPS ; 
­ projet d’enseignement ; 
­ projet d’apprentissage ; 
­ la séquence d’apprentissage ; 
­ évaluation. 
** Langue fr ançaise: 
* Objet et finalité de l’épr euve : 
L'épreuve consiste en une étude d’un texte ciblant les compétences de compréhension et les 
compétences scripturales. 
L’épreuve a pour finalité d’apprécier les connaissances du candidat ainsi que le degré de maîtrise 
de la langue française. 
L’épr euve de la langue fr ançaise por ter a sur  les thèmes suivants : 
* Maîtr ise de la langue: 
­ morphologie; 
­ syntaxe; 
­ lexique. 
* Maîtr ise des pr ogr ammes d’enseignement moyen ; 
* Didactique génér ale ; 
* Didactique de la discipline ; 
* Théor ies de l’appr entissage : 
­ le cognitivisme ; 
­ le constructivisme ; 
­ le socio constructivisme. 
* la psychologie de l’enfant et de l’adolescent ; 
* l’évaluation scolair e : types et fonctions. 
* la pédagogie différ enciée ; 
* les sciences du langage : 
­ la linguistique textuelle ; 
­ la pragmatique. 
* la pédagogie du pr ojet ; 
* le tr avail de gr oupe. 

** Langue Anglaise: 
* Objet et finalité de l’épr euve : 
L'épreuve consiste en une étude d’un texte ciblant les compétences de compréhension et les 
compétences scripturales. 
L’épreuve a pour finalité d’apprécier les connaissances du candidat ainsi que le degré de maîtrise 
de la langue anglaise. 
L’épr euve de la langue anglaise por ter a sur  les thèmes suivants : 
* Didactique: 
­ théories d'enseignement des langues étrangères; 
­ les différentes approches d'enseignement de l'anglais langue étrangère; 
­ l'approche par compétences; 
­ la pédagogie du projet; 
­  lecture,  analyse  et  interprétation  des  programmes  d'enseignement  de  l’anglais  dans 
l’enseignement moyen; 
­ évaluation des apprentissages.
112 
* Compétences  pr ofessionnelles : 
­ analyse des besoins de l’apprenant et du formateur; 
­ utilisation et adaptation des manuels d'anglais dans le cycle moyen; 
­ élaboration d'outils d'évaluation des enseignants ; 
­ pédagogie différenciée et remédiation. 
**Administr ation de collège : 
* Objet et finalité de l’épr euve : 
L'épreuve peut consister également en une série de questions auxquelles le candidat devra 
apporter des réponses courtes ou développées, selon le cas. 
L’épreuve a pour finalité d’apprécier les connaissances générales du candidat en rapport avec les 
activités inhérentes à l’administration des collèges. 
L’épr euve de la por ter a sur  les thèmes suivants : 
­  fondements de la gestion de l’établissement de l’enseignement moyen; 
­  gestion financière et matérielle de l’établissement; 
­  organisation pédagogique; 
­  la vie scolaire : organisation et activité; 
­  communication et relations humaines en milieu éducatif; 
­  missions administratives de l’inspecteur de l’enseignement moyen; 
­  les techniques modernes de gestion et le projet d’établissement; 
­  évaluation du rendement des élèves et de l’établissement. 
­ et tout autre thème en rapport avec la spécialité. 
3­ Epr euve en sciences de l’éducation : 
* Objet et finalité de l’épr euve : 
L'épreuve consiste en le traitement d'un sujet portant sur les sciences de l’éducation. 
L’épreuve a pour finalité d’apprécier les connaissances du candidat en sciences de l’éducation 
ainsi que la maitrise des concepts et notions y afférents. 
L’épr euve des sciences de l’éducation por ter a sur  un thème  en r appor t avec l’une des 
r ubr iques suivantes : 
* Intr oduction aux sciences de l'éducation: 
­ définitions; 
­ caractéristiques; 
­ la relation des sciences de l'éducation avec les autres sciences (psychologie, sociologie). 
* Facteur s influant sur  le développement de l'éducation: 
­ changement de la  perception sur l'apprenant ; 
* La psychologie de l'appr entissage: 
­ l'apprentissage : définition, théories et lois ; 
­ conditions de l'enseignement. 
* Analyse de l'acte d’enseignement / appr entissage: 
­ concept et définition; 
­ éléments : enseignant ­ apprenant ­ programme : 
§  l’enseignant : personnalité et qualifications ; 
§  l’apprenant et ses besoins ; 
§  programme : concept, fondements, composantes et analyse. 
*  Intr oduction à la didactique : 
­ le concept de la didactique ; 
­ maîtrise de la didactique : une nécessité pour l'enseignant ; 
­ les domaines de la didactique. 
* La planification de l'enseignement / appr entissage: 
­ le concept de planification de l'enseignement / apprentissage ; 
­ l’élaboration d’un plan d'enseignement / apprentissage ; 
­ les étapes d'exécution d’un plan d'enseignement / apprentissage ; 
­ l'évaluation d’un plan d'enseignement / apprentissage. 
* L'appr oche par  compétences: 
­ définition ; 
­ son importance dans l'acte d'enseignement/ apprentissage ; 
­ la compétence : définition, formulation et évaluation. 
* L'évaluation pédagogique et pédagogie de soutien: 
­ concept, objectifs et fonctions; 
­ évaluation pédagogique : types, fondements et outils ;

113 
­ remédiation pédagogique. 
* Utilisation des TIC dans les sciences moder nes de l'éducation. 
­ et tout autre thème en rapport avec la matière.

114 
Annexe 34 
Ø  PROGRAMME  DES  EPREUVES  POUR  L’ACCES  AU  POSTE  SUPERIEUR 
D'INSPECTEUR DE L'EDUCATION NATIONALE (CONCOURS SUR EPREUVES) : 
1­Epr euve de cultur e génér ale 
* Objet et finalité de l’épr euve : 
Le candidat devra faire une dissertation sur un thème d’ordre général ou en rapport avec les 
grands problèmes politiques, économiques, culturels ou sociaux du monde contemporain. 
L'épreuve devra permettre d'apprécier : 
­ la culture générale du candidat ou son niveau d'imprégnation des grandes questions d'actualité ; 
­ sa capacité à construire une réflexion d'ensemble ; 
­ la pertinence du raisonnement et des idées abordées à la lumière de la problématique du thème et 
des enjeux. 
L'épr euve de cultur e génér ale peut, à titr e indicatif,  por ter  sur  l’un des thèmes suivants : 
­ l'économie de marché et la politique sociale ; 
­ le dialogue Sud­ Sud et Nord – Sud ; 
­ la mondialisation ; 
­ les organisations non gouvernementales ; 
­ la lutte contre la désertification ; 
­ l'eau ; 
­ les grands défis du 3 ème  millénaire ; 
­ les nouvelles technologies de l'information et de la communication ; 
­ l'environnement et le développement ; 
­ l'O.P.E.P : (enjeux politiques et économiques) ; 
­ le chômage et la politique de l'emploi en Algérie ; 
­ les institutions politiques en Algérie ; 
­ les élections et la citoyenneté ; 
­ les institutions monétaires internationales ; 
­ la famille algérienne (histoire, coutumes et traditions) ; 
­ le changement climatique et son impact sur l'économie et le développement ; 
­ les grands défis des pays en voie de développement ; 
­ les organisations internationales et leurs relations avec l'éducation, l'enseignement et la culture ; 
­ la population et la croissance démographique ; 
­ la protection de l’environnement ; 
­ la recherche scientifique et son importance pour l’économie nationale ; 
­ les droits de l’homme et du citoyen ; 
­ les économies de l’éducation ; 
­ l’Etat de droit et la bonne Gouvernance ; 
­ le système éducatif algérien ; 
­ les fondements de l'école algérienne (objectifs, buts, fonctions, principes de base de l'éducation 
nationale) ; 
­ le développement du système éducatif ; 
­ l’évolution technologique et son impact sur l'éducation ; 
­ les réformes du système éducatif en Algérie, dans le monde arabe et dans les pays développés ; 
­ les méthodes et moyens d’amélioration de l'enseignement (formation, moyens didactiques, 
programmes d'enseignement et d'évaluation pédagogique, recherche scientifique et éducative) ; 
­ l'orientation scolaire : concept et dimensions dans le système éducatif ; 
­ rôle de l’information et de la communication dans le développement du système éducatif ; 
­ les moyens  didactiques (évolution et importance) ; 
­ le système éducatif et le développement national ; 
­ la démocratisation de l'enseignement et son rôle dans le développement socioéconomique ; 
­ et tout autre thème à caractère général ou d’actualité.
115 
2­ Epr euve de spécialité: 
** Langue ar abe: 
* Objet et finalité de l’épr euve : 
L'épreuve consiste en le traitement d'un texte sous forme poétique ou prosodique (poésie ou prose) 
d’un point de vue linguistique,  sémantique et critique. 
L’épreuve a pour finalité d’apprécier les connaissances du candidat ainsi que le degré de maitrise 
de la langue et littérature arabes. 
L’épr euve de la langue ar abe por ter a sur  les thèmes suivants : 
* Littér atur e : 
­ poètes « elmoaâqates » ; 
­ la poésie et la prose au début de l’Islam ; 
­ le tribalisme et son impact sur la poésie arabe ; 
­ la poésie politique et ses écoles ; 
­ florescence du mouvement littéraire de l’époque abbasside ; 
­ caractéristiques de la littérature andalouse ; 
­ renaissance littéraire : moyens, causes et leaders ; 
­ la poésie arabe moderne : thèmes et leaders ; 
­ la prose arabe moderne : types et leaders ; 
­ doctrines littéraires occidentales et leur impact sur la littérature arabe ; 
­ littérature « Almahjar » : spécificités et leaders; 
­ poésie arabe contemporaine : nouvelles tendances ; 
­ poésie arabe contemporaine : symboles,  légendes, mélancolie, douleur et exil ; 
­ poésie arabe contemporaine : engagement et leaders. 
* Cr itique littér air e : 
­ genèse et évolution de la critique littéraire chez les Arabes ; 
­ critique méthodologique : thèmes et leaders ; 
­ critique littéraire contemporaine ; 
­ écoles critiques arabes contemporaines ; 
­ leaders de la critique littéraire contemporaine. 
* Gr ammair e : 
­ les écoles grammaticales et leurs principaux leaders ; 
­ divergence entre les écoles d’El Basra et d’El  Koufa ; 
­ le verbe et ses éléments ; 
­ le nom et ses éléments ; 
­ conjugaison ; 
­ les noms variables ; 
­ l’indéclinable et le déclinable; 
­ les dérivés  « mouchtakats » ; 
­ almarfouats, almanssoubats et taoibiaas. 
* Philologie et linguistique : 
­ caractéristiques de la langue arabe ; 
­ les différents modes de dérivations ; 
­ la langue arabe à l’ère moderne ; 
­ science du langage et linguistique ; 
­ fonctionnalité de la langue ; 
­ les vocables de la langue et leurs substituts. 
* Rhétor ique : 
­ style, élocution et rhétorique ; 
­ la rhétorique d’attribution ; 
­ l'informatif, l'injonctif, l'exclamatif et l'interrogatif ; 
­ l’éloquence de la restriction et ses diversités ; 
­ l’éloquence d’elouasl et d’elfassl ;
116 
­ abréviation, prolixité et égalité ; 
­ comparaison : aspects et éloquence ; 
­ l’éloquence de l’allégorie verbale et de l’allégorie abstraite ; 
­ métaphores, métonymies : types et éloquence ; 
­ les bonifiés linguistiques concrets et abstraits. 
* Pr osodie : 
­ prosodie : genèse et évolution ; 
­ rythmes de la poésie arabe; 
­ les cercles de la prosodie; 
­ le permis en poésie ; 
­ les modifications favorisées du ver arabe ; 
­ la rime : types, formes et contraintes ; 
­ rythmes du poème arabe moderne libre ; 
­ tournures de la poésie arabe moderne (elhorr). 
** Langue amazighe: 
* Objet et finalité de l’épr euve : 
L'épreuve consiste en une étude d’un texte ciblant les compétences de compréhension et les 
compétences scripturales. 
L’épreuve a pour finalité d’apprécier les connaissances du candidat ainsi que le degré de maitrise 
de la langue amazighe. 
L’épr euve de la langue amazighe por ter a sur  les thèmes suivants : 
* Maîtr ise de la langue: 
­ morphologie; 
­ syntaxe; 
­ lexique. 
* Maîtr ise des pr ogr ammes des enseignements moyen et secondair e; 
* Didactique génér ale ; 
* Didactique de la discipline (langue mater nelle) ; 
­ types de textes ; 
­ l’énonciation ; 
­ les composantes de la compétence de communication ; 
­ les objectifs d’apprentissage ; 
­ l’évaluation scolaire : types et fonctions ; 
­ pédagogie différenciée. 
* Théor ies de l’appr entissage : 
­ le cognitivisme ; 
­ le constructivisme ; 
­ le socio constructivisme. 
* la psychologie de l’adolescent ; 
* Les sciences du langage : 
­ la linguistique textuelle ; 
­ la pragmatique. 
* la pédagogie du pr ojet ; 
* le tr avail de gr oupe. 
** Sciences islamiques: 
* Objet et finalité de l’épr euve : 
L'épreuve consiste  en l’analyse d’un texte  relevant de la législation musulmane (LA 
CHARIAA). 
L’épreuve  a  pour  finalité  d’apprécier  la  capacité  du  candidat  à  comprendre  un  texte  relatif  à  la 
CHARIAA. 
L’épr euve de sciences islamiques por ter a sur  l’un des thèmes suivants : 
* Recher ches en sciences du Saint Cor an: 
­ la révélation divine : signification, voies, preuves, réfutation des équivoques;

117 
­ les versets juridiques: définition, nombre et importance ; 
­ interprétation et exégètes du Saint Coran; 
­ interprétation objective du Saint Coran. 
* Recher ches en sciences du Hadith : 
­ les hadiths juridiques : nombre, publications célèbres et importance ; 
­ méthodologie des précurseurs de l'archivage de la chaîne de transmission de la Sunna; 
­ méthodologie de traitement de la Sunna; 
­ les infondés dans la Sunna: causes et conséquences. 
* Fondements de la jur ispr udence: 
­ les règles de divergences dans les questions « ejtihaâdia»; 
­ les fondements originels et leur impact sur les divergences entre exégètes ; 
­ la Fetwa et ses règles. 
* Recher ches en jur ispr udence Islamique: 
­ les assemblées juridiques et leur rôle dans l'unification de la Fetwa; 
­ les raisons des divergences entre exégètes ; 
­ la jurisprudence comparative et son rôle dans l’enrichissement juridique. 
* Recher ches dans la foi Islamique: 
­ les types de déduction logique (istidlàl) dans la foi; 
­ l'excommunion et ses dangers pour la société. 
** L'or ientation et  la guidance scolair e et pr ofessionnelle : 
* Objet et finalité de l’épr euve : 
L'épreuve consiste en une série de questions auxquelles le candidat devra apporter des réponses 
courtes ou développées, selon le cas. 
L’épreuve a pour finalité d’apprécier les connaissances générales du candidat en rapport avec 
l’orientation scolaire et professionnelle. 
L'épr euve por ter a sur  l’un des thèmes suivants : 
­ politiques d'orientation scolaire et professionnelle au niveau international ; 
­ la politique d'orientation en Algérie ; 
­ organisation et fonctionnement d'un centre d'orientation scolaire et professionnelle ; 
­ méthodes et techniques d'évaluation des cadres ; 
­ formation continue des personnels d'orientation scolaire et professionnelle ; 
­  les  grands    courants  de  pensée    en  psychologie  et  en  sociologie  et  leur  apport  en  orientation 
scolaire et professionnelle ; 
­ le monde du  travail: les différents  formes  d'organisations  du  travail, les politiques nationale et 
internationales  de  l'emploi,  fonctionnement  du  marché  du  travail  en  Algérie,  les  relations 
humaines; 
­  évaluation  interne  du  système  éducatif  :  données  et  indicateurs  sur  la    population  scolaire, 
analyse  et  suivi  de  cohorte,  indicateurs  d'efficacité  et  de  qualité,  le  rendement  scolaire  et  la 
déperdition scolaire ; 
­  évaluation  externe  du  système  éducatif  :  méthodes  et  techniques  de  suivi  de  l'insertion 
socioprofessionnelle des jeunes ; 
­ évaluation de l'évolution des activités de l'orientation scolaire et professionnelle ; 
­ orientation et éducation permanente ; 
­ approche éducative de l'orientation scolaire et professionnelle. 
­ et tout autre thème en rapport avec la spécialité. 
** Philosophie: 
* Objet et finalité de l’épr euve : 
L'épreuve portera sur une dissertation  philosophique. 
L’épreuve a pour finalité d’apprécier les capacités du candidat à mobiliser des connaissances, les 
structurer et les utiliser dans l’analyse des thèmes philosophiques proposés. 
L’épr euve de philosophie  por ter a sur  l’un des thèmes suivants :

118 
* Doctr ines philosophiques : 
­ rationalisme et idéalisme ; 
­ philosophie de l'existentialisme ; 
­ le pragmatisme ; 
­ le positivisme ; 
­ le structuralisme, l’analytique, déclarations. 
* Pr oblématique du r appor t entr e mor ale et politique: 
­ le problème de la genèse du pouvoir politique  ; 
­ les fondements moraux de la politique ; 
­ les fondements moraux des systèmes économiques ; 
­ éthique entre l’absolu et le relatif. 
* Epistémologie: 
­ limites de la méthode expérimentale dans les sciences humaines ; 
­ les obstacles épistémologiques dans les sciences humaines ; 
­ phénomènes humains : compréhension ou explication. 
* Questions philosophiques contempor aines: 
­ questions relatives à la science et sa déontologie ; 
­ mondialisation et ses conséquences sur le patrimoine historique et culturel universel ; 
­ soufisme et art. 
** Histoir e et géogr aphie: 
* Objet et finalité de l’épr euve : 
L'épreuve consiste en le traitement d'un sujet portant sur l’histoire et la  géographie. 
L’épreuve a pour finalité d’apprécier les connaissances du candidat en histoire et géographie. 
L’épr euve de l’histoir e et géogr aphie  por ter a sur  l’un des thèmes suivants : 
* Histoir e : 
­  le colonialisme français et la résistance algérienne ; 
­  le mouvement nationaliste algérien (1919 – 1954) ; 
­  la révolution algérienne (1954 ­1962); 
­  l'Algérie et les organisations internationales ; 
­  les chartes de la révolution algérienne ; 
­  les relations internationales (1900 ­1989); 
­  les mouvements de libération du tiers –Monde ; 
­ la question palestinienne depuis le traité de Belfort jusqu'à la fin du XX ème  siècle; 
­  la 2 ème  guerre mondiale. 
* Géogr aphie : 
­  l'énergie dans le monde ; 
­ les ressources stratégiques dans le monde ; 
­  l'agriculture aux U S A ; 
­  l'industrie au Japon ; 
­  le commerce international ; 
­  Chine Populaire : ressources humaines et économique ; 
­  le Nord et le Sud ; 
­  l'Algérie : ressources et développement ; 
­  le Commerce extérieur de l'Algérie ; 
­  U E : reliefs et climat ; 
­  U E : agriculture. 
** Education physique et spor tive: 
* Objet et finalité de l’épr euve : 
L'épreuve consiste en une série de questions auxquelles le candidat devra apporter des réponses 
courtes ou développées, selon le cas. 
L’épreuve a pour finalité d’apprécier les connaissances théoriques du candidat dans la spécialité et 
le degré de maitrise de la terminologie et les notions s’y rapportant. 
L’épr euve de l’éducation physique et spor tive por ter a sur  l’un des thèmes suivants :
119 
* Biologie du spor t : 
­ les grandes fonctions ; 
­ les sources d’énergie ; 
­ prévention et secourisme ; 
­ l’effort chez l’enfant et l’adolescent. 
* Psycho ­ sociologie du spor t : 
­ la gestion des groupes ; 
­ la motivation ; 
­ la citoyenneté ; 
­ les stades de développement chez l’enfant et l’adolescent. 
* Théor ie et méthodologie de l’EPS : 
­ objectifs et finalités de l’EPS ; 
­ les compétences dans le cycle secondaire ; 
­ la planification en EPS ; 
­ projet d’enseignement ; 
­ projet d’apprentissage ; 
­ la séquence d’apprentissage ; 
­ l'évaluation. 
** Education ar tistique et ar t plastique: 
* Objet et finalité de l’épr euve : 
L'épreuve consiste en une série de questions auxquelles le candidat devra apporter des réponses 
courtes ou développées, selon le cas. 
L’épreuve a pour finalité d’apprécier les connaissances du candidat en éducation artistique et art 
plastique. 
L’épr euve de l’éducation ar tistique et ar t plastique por ter a sur  l’un des thèmes suivants : 
* Histor ique de l’ar t plastique : 
­ l’art préhistorique en Algérie, l’art ancien, l’art du moyen âge,  l’art arabo­musulman, l’art de la 
renaissance,  le  néoclassique,  le  romantisme,  le  réalisme,  l’impressionnisme,  le  néo­ 
impressionnisme,  le  post–  impressionnisme,    le  fauvisme,  le  cubisme,  l’abstrait,  le  surréalisme, 
l’art moderne algérien. 
* La chr omatologie: 
­ l’har monie des couleur s : les gammes de couleurs, l’harmonie des couleurs en rapport avec la 
couleur dominante, les complémentaires et leur relation avec  l’ombre et la lumière; 
* La per spective : 
­ la per spective  des sur faces : définition de  la perspective linéaire, définition de la perspective 
dans l’espace, perspective des surfaces, perspective des volumes. 
*  L’esthétique : 
­ l’esthétique chez les Grecs : le canon d’or des arts plastiques (Architecture, sculpture, peinture), 
l’esthétique chez : les Pythagoriciens, Socrate, Platon et Aristote. 
­ l’esthétique chez les arabes et les musulmans : 
§ l’esthétique et la religion  musulmane (dans le Saint CORAN et  La  SUNAA) : selon Mohamed 
Abdou et Abou Hammed El Ghazali. 
­  l’esthétique  chez  les  modernistes  :  classification  des  beaux  arts  chez  Charles  Lalo  et  Etienne 
Souriau. 
** Education musicale: 
* Objet et finalité de l’épr euve : 
L'épreuve consiste en une série de questions auxquelles le candidat devra apporter des réponses 
courtes ou développées, selon le cas. 
L’épreuve a pour finalité d’apprécier les connaissances du candidat en éducation musicale. 
L’épr euve de l’éducation musicale por ter a sur  l’un des thèmes suivants : 
‑  histoire de la musique arabe : ses différentes étapes et particulièrement contemporaines ; 
‑  histoire de la musique occidentale (époques ancienne, médiévale et contemporaine) ;
120 
‑  théories  de  la  musique :  modes  principaux,  leurs  dérivés,  rythmes    arabes,  analyse    des  modes 
(méthodes des tétracordes), modulation, transposition, harmonie et applications; 
‑  appréciation et analyse de différents types musicaux; 
‑  musique contemporaine. 
** Mathématiques: 
* Objet et finalité de l’épr euve : 
L'épreuve consiste en une série d’exercices indépendants les uns des autres. 
L’épreuve a pour finalité d’apprécier les connaissances du candidat relatives aux notions de 
mathématiques, à la résolution des problèmes et à l’élaboration de preuves. 
L’épr euve de mathématiques por ter a sur  les thèmes suivants : 
* Nombr es et calculs : 
­ logique et modes de raisonnement ; 
­ division euclidienne, diviseurs et multiples, théorème de Bezout, théorème  de Gauss ; 
­ les nombres premiers ; 
­ congruences dans Z, numération. 
* Analyse : 
­  valeur absolue et distance dans R, espaces métriques, suites numériques ; 
­  fonctions  numériques à  variable  réelle  :  continuité,  dérivation,  différentiabilité,    comparaison 
locale  de  fonctions,  théorème  des  accroissements  finis,  théorème  de  Rolle,  utilisation  des 
fonctions  dans  la  résolution  de  problèmes,  intégration  et  calcul  de  surfaces  planes,  intégrale  de 
Riemann,  séries  de  fonctions,  développements  limités  de  fonctions(  Taylor,  Maclaurin), 
approximations d’ordre 1 et 2 ; 
­ études de fonctions usuelles : ln , exp , lno 
log 
  f  ,  a   , sin , cos , tan , Arc sin , Arc cos , Arc tan  ; 
­ équations différentielles d’ordre 1 et 2 ; 
­ fonctions numériques à deux variables réelles : fonctions différentiables ; 
­ étude de fonctions vectorielles d’une variable réelle. 
* Pr obabilités et statistiques : 
a) statistiques : 
­  résumé  et  interprétation  de  séries  statistiques  suivant  les  indicateurs  de  position  et    de 
dispersion ; 
­  représentations  graphiques  (histogrammes,  diagrammes  à  secteur)  polygone  de  fréquence, 
polygone des fréquences cumulées ; 
­ utilisation d’indicateurs d’une série statistique pour  prise de décision ; 
­ lissage par les moyens mobiles; 
­ série statistique à deux variables, ajustement linéaire ; 
­ simulation d’une expérience aléatoire. 
b) Pr obabilités : 
­ calcul de probabilités, analyse combinatoire dans le calcul de probabilités ; 
­ probabilités conditionnelles, utilisation de l’arbre de probabilités ; 
­ variable aléatoire : définition de la loi de probabilité d’une variable aléatoire ; 
­  lois de probabilités discontinues (loi  Bernoulli, loi binomiale) ; 
­ adéquation avec une loi de probabilité ; 
­ lois de probabilités continues (lois uniforme sur [0,1 
  ], loi exponentielle). 
 
*  Géométr ie : 
a) Géométr ie et nombr es complexes: 
­ calcul et résolution d’équations dans C, écriture d’Euler d’un nombre complexe, représentation 
géométrique des nombres complexes et détermination d’ensembles de points, racines n ieme  d’un 
nombre  complexe,  barycentre,  transformations  ponctuelles  dans  le  plan  complexe  de  la  forme 
z ¢ = az + b et  z ¢ = az + b , affinité, coniques. 
b) Géométr ie dans l’espace :

121 
­  droites  et  plans  dans  l’espace  et  leurs  positions  relatives,  produit  scalaire  dans  l’espace, 
barycentre,  transformations  ponctuelles  dans  l’espace  (translation,  homothétie,  symétrie  axiale, 
symétrie centrale, rotation, affinité). 

**Sciences physiques : 
* Objet et finalité de l’épr euve : 
L'épreuve consiste en une série d’exercices indépendants les uns des autres. 
L'épreuve peut consister également en une série de questions auxquelles le candidat devra 
apporter des réponses courtes ou développées, selon le cas. 
L’épreuve a pour finalité d’apprécier les compétences du candidat à organiser et utiliser ses 
connaissances en sciences physiques. 
L’épr euve de sciences physiques por ter a sur  l’un des thèmes suivants : 
** chimie : 
*La matièr e et ses tr ansfor mations : 
­ facteurs cinétiques ; 
­ influence de la concentration et de la température sur la rapidité d’une transformation chimique; 
­ transformations chimiques lentes et rapides; 
­ suivi temporel d’une transformation chimique; 
­ notion d’équilibre chimique; 
­ état d’équilibre d’un système chimique; 
­ équilibres et réactions acides ­ base et titrage ; 
­ critère d’évolution d’un système chimique; 
­ les piles; 
­ transformation forcée (électrolyse); 
­ estérifications et hydrolyses; 
­ contrôle de l’évolution d’un système chimique; 
­ la catalyse. 
** Physique : 
­ Tr ansfor mations nucléair es : 
§ structure du noyau; 
§ la radioactivité; 
§ la décroissance radioactive; 
§ les réactions  nucléaires; 
§ la fission et la fusion ; 
§ énergie de liaison nucléaire ; énergie nucléaire libérée. 
­ Champs et inter actions : 
§ interaction gravitationnelle; 
§ le champ électrique; 
§ le champ magnétique; 
§ les trois lois de Newton ; 
§ mouvements des planètes et des satellites; 
§ mouvements d’un solide soumis à des forces constantes; 
§ particule chargée dans un champ électrique uniforme ; 
§ particule chargée dans un champ magnétique; 
§ l’énergie des systèmes mécaniques et électriques. 
­ Oscillations : 
§ systèmes oscillants; 
§ oscillateurs mécaniques; 
§ oscillateurs mécaniques en régime forcé; 
§ le condensateur : le dipôle RC; 
§ le phénomène d’induction ;

122 
§ auto­induction : le dipôle RL ; 
§ oscillations électriques libres; 
§ oscillateur RLC en régime forcé. 
­ Ondes et phénomènes de pr opagation : 
§ propagation d’un signal; 
§ les ondes mécaniques (progressives et périodiques); 
§ le son : propagation, vitesse en milieux matériels, réflexion, diffractions, effet Doppler; 
§ l’optique : lumière, vision et instruments d’optique, modèle ondulatoire de la lumière 
(dispersion, diffraction); 
§ ondes électromagnétiques. 
­ Evolutions tempor elles des systèmes physiques et chimiques; 
­ Simulations et expér imentation : chronophotographie, enregistrement et traitement 
numériques des phénomènes physiques et chimiques, analyse et vulgarisation des résultas à l’aide 
de logiciels (calculatrices, tableurs), simulation (logiciels). 
** Sciences de la natur e et de la vie : 
* Objet et finalité de l’épr euve : 
L'épreuve consiste en une série d’exercices indépendants les uns des autres. 
L’épreuve a pour finalité d’apprécier les compétences du candidat à organiser et utiliser ses 
connaissances en sciences de la nature et de la vie. 
L’épr euve de sciences de la natur e et de la vie  por ter a sur  l’un des thèmes suivants : 
* Utilisation de la matièr e et conver sion de l’éner gie : 
­ synthèse de matières organiques ; 
­ améliorations de la production de la masse biotique ; 
­ mécanismes de conversion de l’énergie dans la cellule; 
* Unicité des êtr es vivants : 
­ la cellule : unité structurale + techniques d’étude ; 
­ unicité structurale de l’ADN chez les êtres vivants. 
* Or igine du polymor phisme génique : 
­ mécanismes de transmission des caractères héréditaires et biodiversité ; 
­ division méiotique – fécondation ; 
­ polymorphisme génique et phénotypique des individus ; 
­ hérédité ; 
­ mutations génétiques ; 
­ applications géniques : géni­ génétique. 
* L’or ganisme : 
­ contrôle nerveux ; 
­ contrôle hormonal ; 
­ régulation nerveuse ; 
­ régulation hormonale ; 
­ régulation nervo­ hormonale ; 
­ planification des naissances. 
* Biosynthèse des pr otéines et spécificité fonctionnelle : 
­ les acides nucléiques ; 
­ l’activité enzymatique des protéines ; 
­ rôle des protéines dans l’immunité et la communication nerveuse. 
*Paléogéogr aphie : 
­ roches sédimentaires et stratigraphie ; 
­ fossiles et fossilisation ; 
­ sédimentation ; 
* Tectonique génér ale : 
­ activité tectonique des plaques lithosphériques ; structure du globe terrestre ; 
­ activité tectonique et structures géologiques.

123 
*L’homme et la gestion du globe. 
** Sciences économiques: 
* Objet et finalité de l’épr euve : 
L’épreuve portera sur les thèmes : la comptabilité, l’économie, les mathématiques financières, les 
statistiques, le droit et finances publiques. 
L’épreuve a pour finalité d’apprécier les connaissances théoriques et pratiques du candidat dans sa 
spécialité et son degré de maitrise dans l’utilisation de la terminologie et les notions s’y 
rapportant. 
L’épr euve de sciences économiques por ter a sur  l’un des thèmes suivants : 
* Comptabilité : 
­  principes de base de la comptabilité générale ; 
­  opérations  d’achat,  de  production  et  de  vente  (entreprises :  commerciale,  de  prestations  de 
services et industrielle) ; 
­ charges et produits d’exploitation; 
­ flux financiers, flux d’investissement, trésorerie et instruments de règlement; 
­ travaux de fin d’exercice : 
§ inventaire physique et comptable; 
§ amortissements et provisions; 
§ autres régularisations (état de rapprochement, comptes de gestion, comptes de bilan) ; 
§ élaboration des documents de fin d’année ; 
§ clôture et ouverture de registres et comptes et affectation du résultat. 
­ élaboration et analyse des bilans : financier et fonctionnel; 
­ analyse d’exploitation : 
§ analyse du TCR, étude des ratios d’exploitation, l’autofinancement; 
§ tableaux d’analyse d’exploitation fonctionnelle et différentielle; 
§ seuil de rentabilité, point zéro, marge de sécurité. 
­  comptabilité  de  coûts :  coûts  réels,  imputation  rationnelle  des  charges  fixes,  coûts  variables, 
coûts marginaux, coûts préétablis... 
* Mathématiques financièr es : 
­  opérations  financières  à  court  terme :  intérêts  simples,  escompte  commercial,  équivalence  des 
dettes, les comptes courants ; 
­  opérations  financières  à  long  terme :  intérêts  composés,  escompte  et  équivalence,    annuités, 
emprunts indivis. 
­ budgets : prévisions à CT et LT. 
* Statistiques : 
­ caractéristiques des tendances centraliste et de dispersion ; 
­ ajustement mécanique (moyennes échelonnées et moyennes mobiles), 
­ ajustement analytique (méthodes MAYER et moindres carrés) ; 
­ corrélation et régression ; 
­ les indices. 
* Economie : 
­ activité économique : problème, agents, circuit et contenu; 
­ la production : concept, facteurs, mesure et combinaison des facteurs ; 
­ le revenu national brut, le produit national brut; 
­ monnaie, prix et systèmes bancaires ; 
­ le commerce extérieur; 
­ les déséquilibres économiques : chômage et inflation; 
­ les organisations économiques internationales : l’OMC, FMI, Banque mondiale ; 
­ l’économie algérienne : secteurs primaire, secondaire et tertiaire; 
­  l’entreprise  économique :  introduction  générale  et  fonctions  (commerciale,  productive, 
administrative et financière);

124 
­  principes  généraux  du  management :  définition,  fonctions  principales :  de  gestion,  de 
planification, d'organisation, de direction, de contrôle et de communication. 
* Dr oit et finances publiques : 
­ principes de la loi ; 
­ l’organisation judiciaire algérienne; 
­ le droit civil ; 
­ le droit commercial ; 
­ les relations individuelles et collectives du travail; 
­ les institutions publiques ; 
­ les biens et les marchés publics. 
­ législation de la fonction publique ; 
­ principe de finances publiques ; 
­ règle de l’élaboration de budget d’état ; 
­ caractéristiques de la loi de finance. 

** Génie électr ique: 
* Objet et finalité de l’épr euve : 
L'épreuve consiste en un sujet sur un système technique automatisé proposé sous forme d’un 
cahier de charges accompagné d’une documentation technique. 
L’épreuve a pour finalité d’apprécier les compétences du candidat à organiser et utiliser ses 
connaissances en génie électrique. 
L’épr euve de génie électr ique por ter a sur  les thèmes suivants : 
­ analyse des cir cuits électr iques en cour ant continu et en cour ant alter natif monophasé ; 
­ le cour ant alter natif tr iphasé : 
§ charge triphasée équilibrée ; 
§ puissances du triphasé et amélioration du facteur de puissance. 
­ conver sion de l’éner gie électr ique : 
§ transformateur monophasé ; 
§ redressement monophasé commandé ou non. 
­ la fonction puissance : 
§ actionneurs électriques et pneumatiques (moteurs : asynchrone triphasé, pas à pas ; vérins simple 
et double effets) ; 
§ pré actionneurs  (relais électromagnétiques et distributeurs pneumatiques). 
­ la fonction pr otection : 
§ les fusibles ; 
§ le relais thermique. 
­ amplification de puissance : 
§ amplificateurs de classe  A et de classe B. 
­ applications de l’amplificateur  opér ationnel ; 
­ acquisition et conver sion de données : 
§ les capteurs ; 
§ les convertisseurs analogiques / numériques ; 
§ les convertisseurs  numériques / analogiques. 
­ logique combinatoir e : 
§ les portes logiques ; 
§ les fonctions logiques ; 
§ les circuits logiques intégrés; 
§ afficheurs à 7 segments (anodes et cathodes communes). 
­ logique séquentielle : 
§ les bascules ; 
§ l’horloge ; 
§ compteurs ; 
§ registres ;
125 
§ temporisateur. 
­ analyse de système automatique : 
§ GRAFCET ; 
§ algorithme ; 
§ GEMMA ; 
§ matérialisation des différents GRAFCET en technologie câblée (technologies électrique et 
pneumatique) ; 
§ matérialisation d’un GRAFCET (séquence unique) en technologie programmée (automate 
programmable industriel (API), le microcontrôleur (PIC 16F84A)). 
** Génie civil: 
* Objet et finalité de l’épr euve : 
L'épreuve consiste en un sujet comportant deux (2) domaines : la construction et la mécanique 
appliquée. 
L’épreuve a pour finalité d’apprécier les compétences du candidat à organiser et utiliser ses 
connaissances en génie civil. 
L’épr euve de génie civil por ter a sur  les thèmes suivants : 
* Constr uction : 
- génér alités ; 
- étude des sols : 
§ mécanique  des  sols:  caractéristiques  physiques  et  mécaniques  des  matériaux,  analyse 
granulométrique,  équivalente  de  sable,  limites  d’Atterberg,  boite  de  cisaillement  de  Casagrande, 
stabilité des talus; 
§ topogr aphie:  mesure  des  distances,  angles  et  dénivelés,  courbes  de  niveaux,  levés  et 
implantation,  calcul  des  surfaces  par  différentes  méthodes,    contrôle  des  ouvrages,  exploitation 
des logiciels dans les calculs topographiques; 
§ ter r assement :  généralités,  évaluation  des  travaux  de  terrassement  (calcul  des  volumes  et 
estimation des coûts), matériels utilisés pour les terrassements. 
­  matér iaux :  bétons  et  mortiers  et  leurs  constituants,  essais  de  prise  et  de  consistance,  cône 
d’Abrams, calcul des taux des constituants du béton ; 
-  infr astr uctur es :  fondations  superficielles,  semi  profondes  et  profondes,  soutènements  (murs 
de soutènement), assainissement ; 
- super str uctur es : poteaux, poutres, planchers, combles, terrasses, murs, ouvertures et escaliers 
droits et balancés. 
-r outes : classification, profils en travers types, profils en travers, profils en long, tracé en plan, 
chaussées. 
- ponts : coupes longitudinales et transversales, vues en plan. 
- exploitation du logiciel  AUTOCAD dans les dessins techniques du génie civil ; 
- bétons pr écontr aints. 
* Mécanique appliquée : 
-statique :  forces  et  moments,  principe  d’actions  et  réactions,  différents  appuis,  systèmes 
isostatiques et hyperstatiques; 
-car actér istiques  géométr iques  des  sections :  centre  de  gravité,  moment  statique,  moment 
d’inertie; 
-r ésistance des matér iaux : hypothèses, différentes sollicitations, contraintes; 
-  sollicitations  simples :  traction  simple  (essai  et  courbe),  compression  simple,  cisaillement 
simple; 
­ système tr iangulé: résolution par différentes méthodes; 
­  flexion simple plane; 
­ béton ar mé en BAEL (tr action, compr ession et flexion simple). 
** Génie ­  mécanique: 
* Objet et finalité de l’épr euve :

126 
L'épreuve portera sur un sujet comportant un dossier à deux (2) volets : le premier portera sur la 
présentation d’un produit intégré au système et le second se rapportera à la commande. 
L’épreuve a pour finalité d’apprécier les compétences du candidat à organiser et à utiliser ses 
connaissances en génie ­  mécanique. 
L’épr euve de génie­ mécanique por ter a sur  les thèmes suivants : 
* Etude de constr uction: 
­ analyse fonctionnelle: 
§ analyse de la valeur ; 
§ outils d'analyse (FAST, SADT). 
­ dessin d'ensemble; 
­ dessin de définition; 
­ cotation fonctionnelle; 
­ ajustements; 
­ état des surfaces; 
­ étude des liaisons; 
­ guidages (rotation, translation) ; 
­ schématisation; 
­ transmission du mouvement et son transfert. 
­ mécanique appliquée: 
§ statique ; 
§ cinématique et dynamique ; 
§ résistance des matériaux (traction, compression, cisaillement, torsion, flexion, sollicitations). 
*Etude de pr épar ation : 
­ étude technologique : 
§ matériaux métalliques (élaboration, désignation et traitement) ; 
§ matières plastiques et composites. 
­ technologie des moyens d'usinage: 
§ machines; 
§ outils de coupe; 
§ outils de contrôle. 
­ technologie des méthodes d'usinage: 
§ gamme d'usinage; 
§ avant projet ; 
§ contrat de phase. 
­ automatisme : 
§ logique combinatoire ; 
§ logique séquentielle. 
** Génie des pr océdés: 
* Objet et finalité de l’épr euve : 
L'épreuve consiste en une série d’exercices indépendants les uns des autres. 
L’épreuve a pour finalité d’apprécier les compétences du candidat à organiser et à utiliser ses 
connaissances en génie des procédés. 
L’épr euve de génie des pr océdés por ter a sur  les thèmes suivants : 
* Génér alités : 
­ les acides et les bases dans les solutions aqueuses (calcul de PH, courbes de neutralisation) ; 
­ les réactions d’oxydoréduction (électrolyse et piles électrochimiques). 
* chimie or ganique : 
­  les hydrocarbures : 
§ les hydrocarbures  aliphatiques ; 
§ les hydrocarbures aromatiques ; 
§ les composés organomagnésiens. 
­ les fonctions oxygénées : 
§ les alcools ; 
§ les aldéhydes et les cétones ; 
§ les acides carboxyliques et leurs dérivés ; 
§ l’estérification. 
­  les amines ;
127 
­  les polymères : 
§ propriétés des polymères ; 
§ classification des polymères ; 
§ la polymérisation. 
­  le pétrole et ses dérivés. 
*cinétique chimique : 
­ définitions ; 
­ vitesse de réaction : 
§ les lois de la vitesse de réaction ; 
§ influence de la température sur la vitesse de réaction. 
*Ther modynamique chimique : 
­ définition de la thermodynamique ; 
­ les systèmes dans la thermodynamique; 
­ l'aspect énergétique de la réaction chimique; 
­ premier principe de la thermodynamique ; 
­ deuxième principe de la thermodynamique. 
*Biochimie : 
­ les sucres : activité optique, monosaccharides, les oligosaccharides, les polysaccharides ; 
­ les lipides : les acides gras, les lipides simples et complexes ; 
­ les acides amines, les peptides, les protéines, les enzymes. 
** Langue fr ançaise: 
* Objet et finalité de l’épr euve : 
L'épreuve consiste en une étude d’un texte ciblant les compétences de compréhension et les 
compétences scripturales. 
L’épreuve a pour finalité d’apprécier les connaissances du candidat ainsi que le degré de maitrise 
de la langue française. 
L’épr euve de la langue fr ançaise por ter a sur  les thèmes suivants : 
* Maîtr ise de la langue: 
­ morphologie; 
­ syntaxe; 
­ lexique. 
* Maîtr ise des pr ogr ammes des enseignements moyen et secondair e; 
* Didactique génér ale; 
* Didactique de la discipline ; 
­ types de textes ; 
­ l’énonciation ; 
­ les composantes de la compétence de communication ; 
­ les objectifs d’apprentissage ; 
­ l’évaluation (types et fonctions) ; 
­ pédagogie différenciée. 
* Les théor ies de l’appr entissage : 
­ le cognitivisme ; 
­ le constructivisme ; 
­ le socio constructivisme. 
* la psychologie de l’adolescent ; 
* les sciences du langage: 
­ la linguistique textuelle; 
­ la pragmatique; 
* la pédagogie du pr ojet; 
* le tr avail de gr oupe. 
** Langue Anglaise: 
* Objet et finalité de l’épr euve : 
L'épreuve consiste en une étude d’un texte ciblant les compétences de compréhension et les 
compétences scripturales. 
L’épreuve a pour finalité d’apprécier les connaissances du candidat ainsi que le degré de maîtrise 
de la langue anglaise. 
L’épr euve de la langue anglaise por ter a sur  les thèmes suivants : 
* Didactique: 
­ théories d'enseignement des langues étrangères;
128 
­ les différentes approches d'enseignement de l'anglais langue étrangère; 
­ l'approche par compétences; 
­ la pédagogie du projet; 
­  lecture,  analyse  et  interprétation  des  programmes  d'enseignement  de  l’anglais  dans 
l’enseignement secondaire; 
­ évaluation des apprentissages. 
* Compétences  pr ofessionnelles : 
­ analyse des besoins de l’apprenant et du formateur; 
­ utilisation et adaptation des manuels d'anglais dans le cycle secondaire; 
­ élaboration d'outils d'évaluation des enseignants ; 
­ pédagogie différenciée et remédiation. 
** Langue allemande: 
* Objet et finalité de l’épr euve : 
L'épreuve consiste en une étude d’un texte ciblant les compétences de compréhension et les 
compétences scripturales. 
L’épreuve a pour finalité d’apprécier les connaissances du candidat ainsi que le degré de maîtrise 
de la langue allemande. 
L’épr euve de la langue allemande por ter a sur  les thèmes suivants : 
* Maîtr ise de la langue allemande : 
­ l’expression orale ; 
­ l’expression écrite. 
* Didactique de la langue allemande (LV3)(Tr oisième langue vivante) : 
­ l’approche par compétences ; 
­ méthodes d'enseignement : techniques d’analyse textuelle (dialogue et autres types de textes) et 
d’analyse grammaticale. 
* Evaluation des appr entissages : 
­ critères d'évaluation. 
* Maîtr ise des pr ogr ammes d'enseignement secondair e : 
­ finalités de l’enseignement de l’allemand ; 
­ profil de sortie du cycle ; 
­ profil de sortie par année d’études ; 
­ les compétences visées en fin de cycle (secondaire) ; 
­ les compétences visées par année d'études ; 
­ moyens didactiques permettant la mobilisation des compétences visées. 
* Connaissance des contenus des manuels scolair es du cycle secondair e : 
­ thèmes traités dans les manuels scolaires du cycle secondaire ; 
­ aspects importants de la grammaire allemande ; 
­ syntaxe. 
** Langue espagnole: 
* Objet et finalité de l’épr euve : 
L'épreuve consiste en une étude d’un texte ciblant les compétences de compréhension et les 
compétences scripturales. 
L’épreuve a pour finalité d’apprécier les connaissances du candidat ainsi que le degré de maîtrise 
de la langue espagnole. 
L’épr euve de la langue espagnole por ter a sur  les thèmes suivants : 
­  maîtrise de la langue ; 
­  objectifs de la didactique de la langue ; 
­  évaluation des méthodes d'apprentissage ; 
­  le contenu des programmes de l'enseignement secondaire et ses objectifs. 
** Administr ation des lycées  : 
* Objet et finalité de l’épr euve : 
L'épreuve peut consister également en une série de questions auxquelles le candidat devra 
apporter des réponses courtes ou développées, selon le cas. 
L’épreuve a pour finalité d’apprécier les connaissances générales du candidat en rapport avec les 
activités inhérentes à l’administration des lycées. 
L’épr euve por ter a sur  les thèmes suivants : 
­ gestion d’un lycée; 
­ gestion financière et matérielle d'un établissement d’enseignement; 
­ organisation pédagogique; 
­ la vie scolaire : organisation et activités; 
­ la communication et les relations humaines en milieu éducatif;
129 
­ prérogatives administratives de l’inspecteur de l'éducation nationale; 
­ management et projet d’établissement; 
­ évaluation pédagogique et rendement de l’établissement; 
­ le projet d’établissement; 
­ et tout autre thème en rapport avec la spécialité. 
** Gestion financièr e : 
* Objet et finalité de l’épr euve : 
L'épreuve peut consister également en une série de questions auxquelles le candidat devra 
apporter des réponses courtes ou développées, selon le cas. 
L’épreuve a pour finalité d’apprécier les connaissances générales du candidat en rapport avec les 
activités inhérentes à la gestion financière de l’établissement scolaire. 
L’épr euve de la por ter a sur  les thèmes suivants : 
­ principes généraux de la gestion financière d'un établissement d'enseignement; 
­ organisation pédagogique, administrative et financière des établissements d’enseignement en 
Algérie; 
­ gestion financière et matérielle des établissements d’enseignement; 
­ inspection : objectifs et différents types ; 
­ différents organes de contrôle et d'inspection ; 
­ gestion  financière des régimes d'internat et de demi­ pension dans un établissement 
d'enseignement ; 
­ analyse financière d'un budget d'établissement; 
­ et tout autre thème en rapport avec la spécialité. 
3­ Epr euve en sciences de l’éducation: 
* Objet et finalité de l’épr euve : 
L'épreuve consiste en le traitement d'un sujet portant sur les sciences de l’éducation. 
L’épreuve a pour finalité d’apprécier les connaissances du candidat en sciences de l’éducation 
ainsi que la maitrise des concepts et notions y afférents. 
L’épr euve des sciences de l’éducation por ter a sur  un thème  en r appor t avec l’une des 
r ubr iques suivantes : 
* Intr oduction aux sciences de l'éducation: 
­ définitions; 
­ caractéristiques; 
­ la relation des sciences de l'éducation avec les autres sciences (psychologie, sociologie). 
* Facteur s influant sur  le développement de l'éducation: 
­ les mutations sociales (finalités et objectifs) ; 
­ changement de la  perception sur l'apprenant ; 
* La psychologie de l'appr entissage: 
­ l'apprentissage : définition, théories et lois ; 
­ conditions de l'enseignement. 
* Analyse de l'acte d’enseignement / appr entissage: 
­ concept et définition; 
­ éléments : enseignant ­ apprenant ­ programme : 
§ l’enseignant : personnalité et qualifications ; 
§ l’apprenant et ses besoins ; 
§ programme : concept, fondements, composantes, analyse et évaluation. 
*  Intr oduction à la didactique : 
­ le concept de la didactique ; 
­ maîtrise de la didactique : une nécessité pour l'enseignant ; 
­ les domaines de la didactique. 
* La planification de l'enseignement / appr entissage: 
­ le concept de planification de l'enseignement / apprentissage ; 
­ l’élaboration d’un plan d'enseignement / apprentissage ; 
­ les étapes d'exécution d’un plan d'enseignement / apprentissage ; 
­ l'évaluation d’un plan d'enseignement / apprentissage. 
* Les différ entes appr oches pédagogiques: 
­ l’approche classique ; 
­ l’approche par objectifs ; 
­l’approche par compétences : 
§ la relation entre les différentes approches ; 
§ la situation d’intégration et son évaluation ; 
§ la situation­ problème et son évaluation ;
130 
§ les critères et les indicateurs. 
* Autr es appr oches d'enseignement ; 
* L'évaluation pédagogique et pédagogie de soutien: 
­ concept, objectifs et fonctions; 
­ évaluation pédagogique : types, fondements et outils ; 
­ remédiation pédagogique. 
* Utilisation des TIC dans les sciences moder nes de l'éducation; 
­ et tout autre thème en rapport avec la matière.

131 

Centres d'intérêt liés