Vous êtes sur la page 1sur 1

Ponts voûtés

Les ponts voûtés sont des ponts appartenant à la classe des ponts en arc. Ils ont été
construits en pierre pendant plus de 2 000 ans, ce qui leur a valu la dénomination usuelle de
ponts en maçonnerie. Puis le béton armé a supplanté la pierre, mais rapidement les ponts
métalliques, autorisant des plus grandes portées, ont remplacé les ponts voûtés qui ne sont
restés cantonnés qu’aux faibles portées.

Plusieurs critères peuvent différencier les ponts voûtés : la forme de la voûte, le type
d’appareillage de la voûte, le type d’avant-bec ou d’arrière-bec. Ainsi la voûte peut être en
plein cintre (demi-cercle parfait), en arc de cercle (segment d’arc), en ogive, en anse de
panier ou en ellipse. L’appareil de la voûte, c'est-à-dire le mode de construction de la voûte,
peut être en pleine épaisseur, à plusieurs rouleaux, par redents, à anneaux juxtaposés. Les
becs peuvent être triangulaires, en amande, rectangulaires, ou circulaires.