Vous êtes sur la page 1sur 2

Chapitre 8 : Stabilité - page 3/4

B est l’intersection entre la droite OA et l’abaque correspondant à β, angle du talus


Mesurer OA et OB
Fs = OA/OB

H 3 6 9

c 0 5 10 20 0 5 10 20 0 5 10 20

Ns ∞ 12 6 3 ∞ 24 12 6 ∞ 36 18 9

Tan
0.58 0.58 0.58
30°

Fs 1 2 2.6 >2.6 1 1.6 2 2 .6 1 1.4 1.8 2.2


Chapitre 8 : Stabilité - page 4/4

3 Stabilité à court terme d’un remblai


Moment résistant Mres
Dans le remblai on néglige par hypothèse la résistance au cisaillement, et dans le limon,
s'agissant de la stabilité à court terme, la résistance au cisaillement vaut cu = 50 kPa et donc
Mres = cu * R * larc CE ≈ 50 * 15 * 28 = 21 000 kN.m/ml.
Moment moteur Mmot
Dans le limon, sur le secteur CE les moments positifs et négatifs s'équilibrent : Mmot(limon) =
0
Pour le remblai Mmot(remblai), en décomposant ABCD en éléments de forme simple, on
obtient M ≈ 1620*3 + 720*11 + 180*14.33 = 15 355 kN.m/ml.
Moment résis tan t
D'où F = = 1.37
Moment moteur
La stabilité à court terme est limite (< 1,5) mais peut être considérée comme acceptable en
phase provisoire (> 1,3).