Vous êtes sur la page 1sur 18

À L’ATTENTION DU MAÎTRE DE STAGE

GUIDE PROFESSIONNEL

Période de stage
du 4 mars au 21 juin 2019
Afin de permettre un bon déroulement et un suivi du stage, un guide professionnel a été conçu. Cet
outil peut être utilisé tout au long de l’apprentissage professionnel à travers les propositions
d’activités et les fiches d’apprentissage qu’il contient. Ce guide professionnel constitue également un
support qui assure ainsi le lien entre le tuteur universitaire et le maître de stage de l’étudiant. Le
maître de stage et le stagiaire possèdent chacun un exemplaire de ce guide.

Pour le stagiaire, le guide permet de recenser les avancées et problèmes qui se présentent à lui
au fil de son parcours. Il peut replacer, dans les pratiques nouvelles, les connaissances qu’il a apprises
à l’université, réfléchir sur les expériences vécues quotidiennement en stage ou encore se positionner
par rapport à ses acquis et ses besoins. Pour ce faire, il utilise les comptes rendus d’activités, situés à la
fin de ce document. Enfin, ce guide se présente aussi comme la mémoire écrite d’un stage de 16
semaines, facilitant la rédaction du rapport de stage exigé en fin d’études.
Pour le tuteur universitaire du stagiaire, ce guide professionnel permet de suivre la progression
de l’étudiant, ses questionnements, les éléments de connaissance maîtrisés, ceux qui restent à
acquérir. Ce document peut ainsi servir de support lors des rencontres avec l’étudiant et faciliter les
échanges.
Pour le maître de stage en collectivité, qui a connaissance des points abordés dans la formation
universitaire, ce guide professionnel recense des activités que le stagiaire est susceptible d’effectuer
au sein de la collectivité. Elles ne sont pas exhaustives et peuvent naturellement faire l’objet d’ajouts
ou de suppressions. Ces activités se veulent comme un aide-mémoire d’actions à effectuer. Le guide
peut servir également à faire le point sur la progression du stagiaire lors d’entretiens formels.

SOMMAIRE

I IDENTITE DES ACTEURS 3


II UNE LICENCE PROFESSIONNELLE SPECIFIQUE A L’ADMINISTRATION TERRITORIALE 4
1) Qu’est ce qu’une licence professionnelle ? 4
2) Pourquoi une licence professionnelle dédiée aux métiers administratifs territoriaux ? 4
3) Les enseignements de la licence professionnelle 5

III LE STAGE 7
1) Les objectifs 7
2) Le rôle du maître de stage 8
3) Le déroulement du stage 8
4) Le compte-rendu d’activités 9
5) Le rapport de stage 11

ANNEXE 1 – LA DECOUVERTE DE LA COLLECTIVITE 12


ANNEXE 2 – LA FICHE ACTIVITES 13

2
IDENTITÉ DES ACTEURS

PERIODE DE STAGE :
THEME DE STAGE PRESSENTI :…………………………………….……………………………………………………………………………….
OBJECTIFS DU STAGE : ……………………………………………………………………………………………………………………………….
…………………………………………………………………………………………………………………………………………………………….
SUJET DU RAPPORT DE STAGE : ……………………………………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………………………………………………………………………….

IDENTITE DU MAITRE DE STAGE (REFERENT EN COLLECTIVITE)


NOM : ……………………………………………………………………………….............................
PRÉNOM : ………………………………………………………………….....................................
FONCTION : …………………………………………………………………………………………………..
COLLECTIVITÉ : ……………………………………………………………………………………………..
TÉLÉPHONE : ………………………………………………………………………………………………..
ADRESSE : ……………………………………………………………………………………………………..
ÉLECTRONIQUE : …………………………………………………………………………………………..

IDENTITE DU STAGIAIRE
NOM : ……………………………………………………………………….....................................
PRÉNOM : ………………………………………………………………………….............................
ADRESSE : ……………………………………………………………………………………………………..
Code postal :………………. Ville : …………………………………………..............................
TÉLÉPHONE : …………………………………………………………………………………………………
ADRESSE ÉLECTRONIQUE : ……………………………………………………………………………

IDENTITE DU TUTEUR DE STAGE (REFERENT A L’UNIVERSITE)


NOM : ……………………………………………………………………….....................................
PRÉNOM : ………………………………………………………………………….............................
FONCTION : ………………………………………………………………………………………………….
EMPLOYEUR :…………….………………………………………………………………………………….
TÉLÉPHONE : …………………………………………………………………………………………………
ADRESSE : ……………………………………………………………………………………………………..
ÉLECTRONIQUE : …………………………………………………………………………………………..

3
UNE LICENCE PROFESSIONNELLE SPECIFIQUE
À L’ADMINISTRATION TERRITORIALE

1) Qu’est-ce qu’une licence professionnelle ?

Créée en 1999, la licence professionnelle, dans son sens général, est un diplôme national de niveau Bac +3. Son
mode d’élaboration, fondé sur la mise en place de partenariats étroits entre universités, autres établissements de
formation et entreprises, et branches professionnelles, permet aux étudiants d’acquérir rapidement une
qualification professionnelle répondant à des besoins et à des métiers clairement identifiés.
La licence professionnelle est décernée aux étudiants qui ont obtenu à la fois une moyenne générale égale ou
supérieure à 10 sur 20 à l’ensemble des unités d’enseignement, y compris le projet tuteuré et le stage, et une
moyenne égale ou supérieure à 10 sur 20 à l’ensemble constitué du projet tuteuré et du stage.

2) Pourquoi une licence professionnelle dédiée aux métiers administratifs territoriaux ?

Un des principaux enjeux pour les collectivités territoriales est le volume des départs à la retraite. Selon les
estimations, 47% des agents titulaires devraient quitter leurs fonctions d’ici à 2020. Par ailleurs, les collectivités
territoriales vont devoir continuer à offrir aux populations la même qualité de service public local tout en
disposant de moyens financiers de plus en plus réduits. Le recrutement de nouveaux collaborateurs est ainsi,
véritablement devenu, pour les élus, un acte essentiel qu’il faut, sur le terrain, anticiper.
La mise en place de cette licence professionnelle permet, notamment de répondre en partie à ces nouveaux
enjeux.
C’est pourquoi, le Centre de gestion de la fonction publique territoriale de Seine-Maritime a souhaité mener
une réflexion sur la mise en place d’une formation diplômante, permettant aux étudiants d’acquérir rapidement
une qualification professionnelle répondant aux besoins des collectivités territoriales tout en se préparant aux
concours de la fonction publique territoriale, par la mise en place d’une licence professionnelle « Métiers des
administrations et des collectivités territoriales ». Cette licence professionnelle s’organise autour de 8 unités
d’enseignement.

3) Les enseignements de la licence professionnelle

UE1 ENVIRONNEMENT JURIDIQUE DES COLLECTIVITES TERRITORIALES


Évolution du droit des collectivités territoriales (32h00)
Europe et collectivités territoriales (14h00)
Organisation des collectivités territoriales (14h00)

UE2 LES MOYENS D’ACTION DES COLLECTIVITES TERRITORIALES


Droit administratif général (28h00)
Droit administratif spécial (27h30)
Droit de l’action sociale (10h30)
Comptabilité publique (14h00)

4
UE3 LA GESTION DES DOSSIERS DES COLLECTIVITES TERRITORIALES
Les outils de la gestion des dossiers (21h30)
Organisation du travail au sein d’une équipe (24h30)
Relations avec le public (7h00)
Maîtrise des techniques de communication (7h00)

UE4 GESTION DES FINANCES, DES MARCHES PUBLICS, DE L’URBANISME ET DES


RESSOURCES HUMAINES
Budget communal,
Principes fondamentaux de la commande publique et de la passation des
marchés publics,
Principes fondamentaux de l’urbanisme et de la gestion du patrimoine foncier,
Droit de la fonction publique territoriale,
Activités municipales,
Communication publique locale

UE5 LANGUES ETRANGERES (ANGLAIS) ET CULTURE NUMERIQUE

UE6 METHODOLOGIE ET INTEGRATION PROFESSIONNELLE


L’intégration professionnelle
Préparation au concours de Rédacteur
Méthodologie du stage

UE7 PROJET TUTEURE

UE8 STAGE
Stage de 16 semaines en collectivité et production d’un rapport de stage
Le stage fait l’objet d’un suivi par les Centres de gestion

5
LE STAGE

La licence « Métiers des administrations et des collectivités territoriales » vise à former les futurs professionnels
des collectivités territoriales. Il est donc indispensable que les étudiants de cette licence soient en capacité
d’acquérir les compétences et les savoir-faire professionnels requis pour l’exercice futur de leurs activités et de
leurs missions au sein des collectivités territoriales et ce, grâce à l’investissement des professionnels.
Le rapport de stage doit être considéré, à la fois comme un témoignage de l’apprentissage professionnel de
l’étudiant (les compétences acquises, les savoir-faire et les savoir-être qui y ont été développés mais également
les questionnements et les difficultés rencontrés notamment) et comme un outil de réflexion sur la capacité à
apprendre et à positionner l’étudiant dans une logique d’autoformation « tout au long de la vie professionnelle ».
Le rapport de stage est donc un rapport d’activités dans lequel une problématique « métier » doit être
appréhendée et développée.

1) Les objectifs

D’une manière générale, une licence professionnelle prévoit que les étudiants aient à effectuer une période de stage.
En ce qui concerne la licence professionnelle « Métiers des administrations et des collectivités territoriales », le
stage se déroule sur 16 semaines (du 4 mars au 21 juin 2019) au sein d’une collectivité territoriale ou d’un
établissement public.
Ce stage est considéré comme étant une unité d’enseignement et donne lieu à la production d’un rapport de
stage qui devra être soutenu oralement par l’étudiant face à un jury composé du maître de stage, du tuteur
universitaire et d’un autre enseignant, et d’un agent du centre de gestion. La note sera attribuée en fonction de la
qualité des prestations écrite et orale et sera ainsi prise en compte dans la note finale qui sera attribuée à
l’étudiant.
Ce stage n’est en aucun cas un stage d’observation. Il doit en effet permettre aux étudiants la mise pratique des
connaissances qui leur ont été dispensées par les enseignants universitaires et professionnels ainsi que
l’acquisition de compétences professionnelles. Il offre à l’étudiant une véritable expérience du monde territorial
et de ses métiers, lui permettant ainsi de faciliter son insertion dans l’emploi public local.
Ce stage est placé sous la double responsabilité de l’université de Rouen et de la collectivité territoriale d’accueil.
À cet effet, le stagiaire est suivi à la fois par un tuteur universitaire et par un maître de stage chargés de
l’accompagner, à la fois dans la rédaction de son rapport de stage, et dans son apprentissage professionnel.
Il est par conséquent vivement conseillé que les maîtres et les tuteurs de stage aient des contacts réguliers dans
la rédaction du rapport.

2) Le rôle du maître de stage

Le maître de stage accueille au sein de sa collectivité un étudiant de la licence professionnelle « Métiers des
administrations et des collectivités territoriales ». Pendant 16 semaines, il l’accompagne dans son apprentissage
professionnel et lui fait profiter de son expérience et de ses acquis. Les connaissances qu’il transmet portent sur :
- les savoir-faire : la valorisation de ses compétences, les procédures, les règles, les démarches, la gestion
des dossiers, le fonctionnement d’une collectivité, le respect des délais…
- le savoir-être : les capacités d’adaptation, les qualités humaines, les relations hiérarchiques avec la
direction et les élus, les modalités d’accueil du public.

6
Ce stage intervient à la fin des enseignements dispensés par les universitaires et les professionnels. Il s’agit ainsi
de lui offrir la possibilité de mettre en œuvre ses connaissances, d’être en contact avec la vie administrative,
d’observer le fonctionnement d’une administration et d’en comprendre l’organisation, le fonctionnement et les
missions.

3) Le déroulement du stage

Le maître de stage définit avec l’étudiant un projet de stage et en fixe les objectifs. Il peut lui proposer un thème
de stage ou une mission à réaliser. La première entrevue avec l’étudiant est aussi l’occasion de présenter
l’environnement dans lequel il devra œuvrer.

L’accueil du stagiaire :
(annexe 1 : la découverte de la collectivité)
Le maître de stage assure l’accueil du stagiaire au sein de la collectivité. Il le présente à ses collaborateurs et
s’assure de sa bonne intégration.
Par ailleurs, l’étudiant se doit de bien connaître l’environnement dans lequel il est appelé à évoluer de sorte qu’il
puisse bien envisager les missions qui lui sont confiées et être plus efficace sur son poste. Ainsi, pour commencer
son stage dans une collectivité, il est fortement recommandé au stagiaire de participer activement aux tâches
quotidiennes et aux missions de la collectivité d’accueil. Si le maître de stage le juge opportun, il peut consacrer
deux semaines à connaître une collectivité en se familiarisant avec les activités des différents services qui la
composent pour mieux s’y adapter et y évoluer par la suite. Dans ce cadre, et à la demande du maître de stage, il
peut effectuer des missions au sein des services ou guichets en contact avec les usagers.

L’encadrement du stagiaire et les activités :


Le maître de stage encadre le stagiaire et le guide tout au long du stage. Il le forme aux tâches qu’il devra
exécuter et met à disposition les outils nécessaires à leur réalisation. Le maître de stage peut éventuellement
déléguer en partie cet encadrement à d’autres personnes selon leur maîtrise de l’activité.
Le maître de stage peut s’appuyer sur la fiche activités (annexe 2) afin, d’une part, de mettre en pratique les
connaissances acquises à l’université, et d’autre part, d’obtenir une qualification professionnelle. Cette fiche
d’activités constitue simplement un outil d’accompagnement dans l’apprentissage professionnel et reste par
conséquent indicative. Ainsi, en fonction du thème de stage, le maître de stage pourra établir la propre fiche
d’activités de son stagiaire tout en veillant à respecter une certaine progression dans l’apprentissage et à
intégrer la problématique choisie par l’étudiant pour l’élaboration de son rapport de stage.

4) Le compte-rendu d’activités

Le maître de stage est à l’écoute du stagiaire et doit, pour se faire, organiser des rencontres. La liste des activités
permet au stagiaire et à son maître de stage de faire régulièrement le point sur ce qui a été réalisé et sur ce qui
reste à découvrir. Les comptes rendus permettent de pointer les acquis, les attentes ou encore les difficultés
rencontrées. La périodicité de ces comptes rendus est à définir conjointement par le stagiaire et le maître de
stage.

7
Les activités et situations que vous avez observées : ................................................................................
....................................................................................................................................................................
....................................................................................................................................................................
....................................................................................................................................................................
....................................................................................................................................................................
....................................................................................................................................................................
....................................................................................................................................................................

Les activités et situations auxquelles vous avez participé et collaboré : ...................................................


....................................................................................................................................................................
....................................................................................................................................................................
....................................................................................................................................................................
....................................................................................................................................................................
....................................................................................................................................................................

Les activités et situations que vous avez traitées seul(e), de manière autonome : ..................................
....................................................................................................................................................................
....................................................................................................................................................................
....................................................................................................................................................................
....................................................................................................................................................................
....................................................................................................................................................................
....................................................................................................................................................................

Ce que vous souhaitez faire seul(e) ou en collaboration avec un professionnel confirmé dans la
poursuite du stage : ...................................................................................................................................
....................................................................................................................................................................
....................................................................................................................................................................
....................................................................................................................................................................
....................................................................................................................................................................
....................................................................................................................................................................
....................................................................................................................................................................
....................................................................................................................................................................
....................................................................................................................................................................

8
Vos observations personnelles (satisfactions, difficultés, remarques) : ...................................................
....................................................................................................................................................................
....................................................................................................................................................................
....................................................................................................................................................................
....................................................................................................................................................................
....................................................................................................................................................................
....................................................................................................................................................................
....................................................................................................................................................................
....................................................................................................................................................................
....................................................................................................................................................................
....................................................................................................................................................................
....................................................................................................................................................................

5) Le rapport de stage

Le stagiaire devra rédiger un rapport qui doit rendre compte de la capacité de conception et d’analyse de
l’étudiant sur un sujet donné en application des enseignements qui lui ont été dispensés. Il doit ainsi répondre
concrètement à un problème donné pouvant survenir au sein d’une collectivité territoriale.
Ce rapport fait l’objet d’une soutenance orale face à un jury composé du maître de stage, du tuteur universitaire
et éventuellement d’un autre enseignant. La note sera attribuée en fonction de la qualité de la prestation écrite
et orale.

Les attentes du jury


Le rapport de stage n’est pas un mémoire. C’est un rapport qui présente l’administration et le service au sein
desquels l’étudiant a réalisé son stage.
Il fait état des différentes tâches confiées et de la manière dont elles ont été exécutées, en présentant les facilités
et difficultés.
Il donne une appréciation sur l’adéquation ou l’inadéquation entre ces missions ou tâches confiées et la
formation reçue ; il s’agit en particulier de dire si la formation universitaire a contribué moyennement, beaucoup
ou pas du tout à l’aisance avec laquelle les tâches confiées ont été réalisées.

La soutenance orale
La soutenance orale se tiendra la semaine du 24 juin 2019,
La durée est fixée à 45 minutes au plus. Plus généralement, l’étudiant dispose de 10 minutes environ pour
présenter son expérience et le rapport, en insistant davantage sur les difficultés de rédaction du
document. Chacun des membres du jury dispose de 10 à 15 minutes pour mener un dialogue avec
l’étudiant sur l’expérience professionnelle qu’il vient de vivre,
La délibération du jury durera de 2 à 5 minutes. La note est attribuée, moitié sur le document écrit et
moitié sur la soutenance ; elle n’est pas communiquée à l’étudiant.

9
Les modalités pratiques
Le rapport de stage ne devra pas excéder 30 pages (sans les annexes),
La date de remise du rapport : le 17 juin 2019 au plus tard au secrétariat du département AES de
l’université de Rouen. Le rapport devra être remis en 4 exemplaires (1 pour l’université, 1 pour le tuteur, 1
pour le maître de stage et 1 pour le centre de gestion référent).

10
ANNEXE 1 : LA DÉCOUVERTE DE LA COLLECTIVITÉ

Présentation générale

 Présentation du stagiaire aux élus et au personnel.


 Présentation de la collectivité et de ses services, présentation des délégations des élus.
 Repérer les attributions des élus (l’exécutif et l’organe délibérant).

Organisation générale
 Présentation de l’organisation générale de la collectivité (organisation des services, activités
déléguées) et des modes de gestion.
 Présentation des domaines d'interventions de la collectivité et des différentes activités qui y sont
rattachées.
 Repérer les liens de la collectivité avec les autres acteurs institutionnels (services déconcentrés de
l’État), les autres collectivités territoriales et les établissements publics (communauté de
communes, pays, Département, Région, …).
 Visiter les différents équipements et le territoire.

Activités d’administration générale


 Découvrir la logique du plan de classement et d’archivage de la collectivité.
 Repérer les différents lieux de rangement des dossiers, fournitures, lieux de reprographie, de
localisation des périphériques (télécopie, scanners…).
 Repérer les procédures de réception et d’envoi du courrier, d’enregistrement et de tri du courrier.
 Participer à l’accueil téléphonique et physique du public avec l’agent d’accueil.

11
ANNEXE 2 : FICHE ACTIVITÉS

I LA GESTION ADMINISTRATIVE DE LA VIE MUNICIPALE

A) LE SOUTIEN AUX ELUS


 Assurer le traitement de l’information pour les élus
 Rechercher les informations
 Réunir les pièces nécessaires à l’analyse des dossiers
 Constituer des dossiers thématiques
 Gérer l’agenda du maire le cas échéant

B) LA PRÉPARATION ET LA PARTICIPATION AUX RÉUNIONS


 Assurer la préparation technique, l’organisation et le déroulement du Conseil Municipal
 Préparer les réunions des conseils municipaux
 Participer à l’élaboration de l’ordre du jour
 Envoyer les convocations
 Assister aux séances du Conseil Municipal
 Assurer le secrétariat de la séance
 Assurer la transmission et la publication des délibérations et arrêtés
 Faire viser les documents par les élus
 Assurer la transmission au contrôle de légalité auprès de la Préfecture
 Assurer la publication

C) LE TRAITEMENT DE L’INFORMATION
 Informer des événements communaux
 Participer à l’élaboration et à la rédaction du bulletin municipal
 Concevoir des affiches selon les événements
 Participer aux réunions techniques

II LA GESTION DE LA COMPTABILITE ET DES FINANCES

A) GÉNÉRALITÉ
 Étudier le plan comptable et comprendre les imputations comptables
 Prendre connaissance des règles relatives aux marchés publics suivant l’ordonnance N°2015-899
du 23 juillet 2015 relative aux marchés publics (site Internet : www.economie.gouv.fr)
 Repérer la formalisation de la procédure adaptée pour votre collectivité

B) LE BUDGET PRIMITIF
 Recenser les besoins et rechercher les recettes et dépenses prévisionnelles
 Présenter un programme d’investissement et rechercher les financements possibles pour les
investissements
 Rédiger les dossiers et demandes de subventions
 Établir le document préparatoire
 Élaborer le projet de budget avec l’élu
 Valider le projet auprès du receveur du Trésor Public

12
C) LA PASSATION DES MARCHÉS PUBLICS
 Etablir les appels d’offres et les dossiers de marchés
 Préparer et assister à une commission d’appel d’offres et comprendre son organisation
 Effectuer les formalités de notification de marchés
 Effectuer l’avis d’attribution

D) LE SUIVI DE LA COMPTABILITÉ
 Engager et enregistrer les recettes et dépenses
 Mandater des dépenses de fonctionnement : s’approprier le logiciel utilisé par la collectivité et
comprendre le mécanisme du mandatement
 Imputer les recettes et procéder à la liquidation, à l’ordonnancement des recettes
 Pointer et contrôler chaque pièce comptable
 Gérer la trésorerie
 Entretenir des relations régulières avec les services du Trésor Public, envoyer les documents
nécessaires au comptable pour premier paiement ainsi que les pièces justificatives
 S’informer et mettre à jour les éléments et procédures comptables
 Classer et archiver chaque document

E) LA GESTION DU PATRIMOINE COMMUNAL


 Gérer les dossiers d’assurance
 Surveiller l’état des bâtiments pour pouvoir anticiper les travaux d’entretien et les travaux urgents
 Prévoir les investissements à court et moyen terme
 Gérer les stocks
 Recenser les besoins
 Prévoir l’approvisionnement en matériel
 Effectuer les achats et locations : fournitures, produits, vaisselle…
 Négocier les prix, les délais, la qualité…
 Procéder aux opérations d’ordre en fin d’année

F) LA GESTION D’UNE RÉGIE


 Encaisser les fonds
 Tenir le registre

III LES RESSOURCES HUMAINES

A) LE RECRUTEMENT
 Connaître les modalités de recrutement (titulaires, non-titulaires de droit public, non-titulaires de
droit privé)
 Connaître les différentes phases de la procédure de nomination
 Connaître les caractéristiques des étapes de la procédure de recrutement, de l’analyse du besoin à
l’encadrement de la prise de fonction de l’agent

B) LES TRAITEMENTS
 Effectuer les mandatements
 Calculer les charges sociales
 Mettre en place le régime indemnitaire

13
C) LA GESTION DES ABSENCES
 Anticiper et suivre les prises de congés de différentes natures
 Établir les dossiers de maladie et accident de travail
 Analyser les principes autorisant le remplacement d’un agent en maladie, en formation, en congé
maternité, en congé longue durée, en congé parental
 Analyser les dispositifs et interlocuteurs internes et/ou externes permettant la continuité de
service public en cas de maladie, congé maternité, congé parental, absence pour formation

D) LES DOSSIERS INDIVIDUELS


 Suivre les carrières (avec le centre de gestion) et informer les CAP et CT
 S’assurer de la notification des arrêtés individuels
 Assurer l’évaluation des agents et l’avancement dans les grades
 Constituer des dossiers de retraite
 Établir un plan de formation
 Assurer le suivi administratif des agents sur le plan médical

IV LE FONCTIONNEMENT DES DIFFÉRENTS SERVICES

A) LA COORDINATION DES SERVICES


 Se tenir informé de tout événement lié à la vie de la collectivité
 Déterminer l’organisation du travail
 Planifier les heures de services des agents techniques et de cantine
 Maintenir les locaux en état de fonctionnement

B) L’HYGIENE ET LA SÉCURITÉ
 Gérer les conditions de travail, d’hygiène et de sécurité en liaison avec le médecin de prévention et
le CHSCT
 Contrôler la mise en place des mesures d’hygiène et de sécurité
 Mettre en place un référent Conseiller/Assistant de Prévention et en rendre compte au Centre de
Gestion

C) LES AFFAIRES SCOLAIRES ET PÉRISCOLAIRES


 Assurer la coordination avec les établissements primaires publics et privés en matière de gestion
administrative et technique
 Organiser le travail du personnel affecté aux écoles
 Gérer la restauration scolaire
 Gérer la carte scolaire et les transports scolaires
 Gérer la garderie
 Gérer le centre aéré et les activités de sport et de loisirs

D) LE CENTRE COMMUNAL D’ACTION SOCIALE


 Élaborer le budget avec les élus
 Assurer le suivi de la comptabilité du centre
 Préparer les réunions et y participer
 Établir les procès-verbaux des séances du Conseil d’Administration

14
 Prendre part aux décisions d’attribution
 Assurer l’attribution des aides aux bénéficiaires
 Constituer les dossiers d’aide sociale, médicale ou ménagère
 Assurer l’information auprès des administrés
 Assurer le relais entre la population et les acteurs sociaux extérieurs (CAF, MSA, RSA, DDASS,
CPAM…)
 Mettre en place des actions ponctuelles de solidarité (colis de Noël…)
 Accueillir le public en difficulté

V LES SERVICES À LA POPULATION

A) L’ACCUEIL DU PUBLIC
 Assurer l’accueil téléphonique
 Traiter les demandes par courrier
 Indiquer les procédures nécessaires à la constitution des dossiers
 Informer et mettre en relation avec des administrations extérieures
 Informer sur la vie communale

B) LES ACTES D’ÉTAT CIVIL


 Établir, préparer, rectifier, délivrer, rechercher les actes d’état civil
 Les actes de naissance
 Les actes de mariage
 Les actes de décès
 Assurer la publication du mariage
 Assister l’élu lors de la célébration de mariage
 Établir un livret de famille
 Établir les demandes de documents d’identité
 La carte nationale d’identité
 Le passeport
 La carte de séjour

C) LE CIMETIERE
 Établir un plan d’occupation
 Attribuer les concessions
 Gérer l’entretien des concessions
 Engager les procédures appropriées pour le devenir des tombes en fin de concession

D) LE RECENSEMENT MILITAIRE
 Informer et rechercher les personnes concernées (par voie d’affichage)
 Inscrire d’office les personnes concernées
 Établir le dossier des jeunes non répertoriés par l’INSEE et le document de recensement
 Renseigner les documents et les transmettre à la Préfecture

E) LES ÉLECTIONS
 Tenir à jour les listes électorales
 Établir les cartes électorales
 Établir les documents pour une élection
 Organiser la logistique à mettre en place pour une élection

15
 Établir les permanences de tenue de bureau de vote
 Rédiger le procès-verbal et l’afficher

F) LA LOCATION DES SALLES COMMUNALES


 Tenir un planning de location
 Informer sur les conditions de location
 Résoudre des problèmes techniques

G) LES ASSOCIATIONS
 Tenir à jour la liste des associations et de leurs représentants
 Recueillir les bilans financiers des associations et autres documents descriptifs de leurs activités
 Informer les élus des activités, des projets et des demandes de subventions des associations
 Proposer une aide logistique (courriers, affiches, matériel…)

16
17
Contacts
CdG 76
Séverine LEFEBVRE
severine.lefebvre@cdg76.fr
Tél. : 02.35.59.30.18

CdG 27
Aliye GADHI
missions.temporaires@cdg27.fr
02.32.30.35.14

Université de Rouen
Scolarité : Ingrid EGIDIO
ingrid.egidio@univ-rouen.fr

Période de stage
du 4 mars au 21 juin 2019