Vous êtes sur la page 1sur 4

Roumanie - situation et le développement du tourisme intérieur dans le marché local

Les attractions touristiques

La Roumanie a une variété d'attractions, à la fois naturelles et anthropiques, grâce à la variété de


reliefs, de l'histoire et les influences culturelles, les attractions de sorte spécifiques est la diversité
et l'unicité.

La situation du tourisme en Roumanie

Arrivées et nuitées dans les établissements touristiques en Roumanie ont augmenté de 4,9%,
respectivement, de 8,8% dans les quatre premiers mois de 2014 comparativement à la même
période l'an dernier, selon les données publiées lundi par l'Institut national de la statistique (INS).

Arrivées dans les établissements de la réception de touristes se sont élevées à 1,981 millions et les
nuitées ont totalisé 3,94 millions.

Sur le total des arrivées, les arrivées de touristes roumains dans les établissements de la réception
de touristes avec des fonctions d'hébergement étaient de 77,5% dans la période de référence,
tandis que les touristes étrangers représentaient 22,5%, les poids proches de celles de la même
période de l`année passée.

En termes d'arrivées de touristes étrangers dans les structures primaires touristiques, la plus
grande part a été organisé par ceux de l'Europe (79,3% du nombre total de touristes étrangers), et
de ces 85% étaient originaires de pays appartenant à l'Union européenne. Arrivées dans les hôtels
représentent 75% du total des arrivées dans les établissements des installations d'hébergement des
touristes. Par rapport aux quatre premiers mois de 2013, les arrivées dans les hôtels au cours de la
période sont en hausse de 5,5%.

Sur le nombre total de nuitées, 77,7% représente nuitées des touristes roumains. En termes de
nuitées de touristes étrangers dans les établissements de la réception de touristes, la plus grande
part a été organisé par ceux de l'Europe (77,6% du nombre total de touristes étrangers), et de ces
83,7% étaient originaires de pays appartenant à l'Union européenne.

La durée moyenne de séjour était de deux jours, tant qu`aux touristes roumains et aussi aux
touristes étrangers.

L`indice d'utilisation nette de places d'hébergement au cours de Janvier-Avril 2014 a été de


18,5% sur le total des installations d'hébergement, plus élevé de 1,3 points de pourcentage sur la
même période en 2013.

Des plus grands indices d`utilisation de places d'hébergement ont été enregistrées dans les hôtels
(23,1%) à des pensions et des villas (chacun 12,8%).
Arrivées de visiteurs étrangers en Roumanie, déposées aux points de passage des frontières
étaient dans la période analysée 2.075.000, en hausse de 5,1%.

La plupart des visiteurs étrangers venus de pays européens (93,3%). Sur le total des visiteurs
étrangers en Roumanie, 65,4% provenaient de pays de l'UE. Etats de l'Union européenne, la
plupart des arrivées ont été enregistrées en Hongrie (30,8%), en Bulgarie (25,4%), l'Allemagne
(9,1%), l'Italie (7,7%), en Pologne (4, 5%) et en Autriche (4,4%).

Départs de visiteurs roumains à l'étranger, enregistrées à des points de passage frontaliers étaient
de 3,521 millions, en hausse de 6,5% par rapport à Janvier-Avril 2013. Des moyens de transport
routier ont été principalement utilisés par les visiteurs roumains voyageant à l'étranger, ce qui
représente 73,4% du nombre total des départs.

En Avril 2014, le même mois l'année précédente les arrivées et les nuitées dans un hébergement
touristique avec hébergement, ont enregistré des hausses de 3,7% et 10,9%.

Par rapport à Avril 2013, en Avril 2014, les douanes ont enregistré une augmentation à la fois du
nombre de visiteurs étrangers - 11% et les départs de visiteurs roumains à l'étranger - 12,4%.

Arrivées dans les établissements de la réception de touristes au mois de Avril 2014 ont totalisé
553 500. Sur le total des arrivées, les arrivées de touristes roumains dans les établissements de la
réception de touristes avec des fonctions de logement étaient en Avril de cette année de 75,4%,
tandis que les touristes étrangers représentaient 24,6%, les poids proches de celles d’Avril 2013.

En termes d'arrivées de touristes étrangers dans les établissements de la réception de touristes, la


plus grande part a été organisé par ceux de l'Europe (77,7% du nombre total de touristes
étrangers), et de ces 86,3% étaient originaires de pays appartenant à l'Union européenne.

Arrivées dans les hôtels tiennent au mois de Avril 2014 représentaient 74,6% du total des arrivées
dans les établissements des installations d'hébergement des touristes. Par rapport à Avril 2013, les
arrivées dans les hôtels en Avril 2014 sont en augmentation de 3,1% par mois.

Nuitées en établissements d'hébergement touristique dans le mois d'Avril 2014 ont totalisé 1,142
millions, en hausse de 10,9% par rapport à Avril 2013.

L'évolution du tourisme intérieur dans le marché local. Comparaison entre la Roumanie et


les pays de la région

Roumains de l'an dernier 18 millions de voyageurs dans leur propre pays, étant des derniers de la
région avec plus de un voyage par habitant. Par comparaison, chaque tchèque a parcouru en
moyenne 2,5 fois dans la République tchèque, selon les calculs de ZF sur la base des données
fournies par la société d'études de marché Euro monitor.
"Il y a un problème de promotion du tourisme, il ne s`alloué pas des fonds gouvernementaux pour
la promotion de la Roumanie pour les roumains. Les autorités gouvernementales affirment que
leur principale mission est d'attirer des touristes en Roumanie ", dit Alin Burcea, propriétaire de
Parallèle 45, l'une des plus grandes agences de voyage en Roumanie.

Il ajoute que le plus grand problème il y a dans les montagnes, beaucoup roumains préférant à
faire du ski en Autriche, par exemple. Sur le marché local est pas développé domaine skiable et
des stations ne proposent pas d'autres attractions touristiques.

Les données sur les voyages intérieurs illustre une fois de plus que le tourisme est peu développé
en Roumanie. En ce qui concerne les touristes étrangers, la Roumanie l'année dernière a reçu 8
millions de touristes (arrivées internationales), les trois principales destinations sont Bucarest,
Brasov et à Timisoara. Les trois villes attirent la moitié des touristes étrangers, selon les calculs
de ZF basés sur les données de la société d'études de marché Euro monitor. Par comparaison, la
République tchèque attire plus de 13 millions de visiteurs, plus de la population de 10,5 millions.

L'activité touristique en Roumanie est basée sur un certain nombre de critères: la conformité avec
les exigences de la révolution scientifique et technique actuelle, en exploitant des expériences
positives du pays dans toutes les périodes; la transposition et la mise en œuvre des seules
expériences d'autres pays et les peuples qui correspondent spécifique le tourisme spécifique en
Roumanie. Ainsi, le développement du tourisme n` imite pas nécessairement quelqu'un d'aussi
bon que l'original serait.

Les activités touristiques en Roumanie ont un caractère national qu'ils possèdent sceau portant les
Roumains. Même si nous avons un pays avec une multitude d'attractions, le problème vient du
ministère du Tourisme qui ne pas allouer des fonds pour le développement et la promotion de la
Roumanie.
Bibliographie

 http://www.zf.ro/companii/evolutia-turismului-intern-pe-piata-locala-
comparatie-intre-romania-si-statele-din-regiune-13370140
 http://www.austria.info/ro_b2b/studiu-de-piata-romania/studiu-de-piata-
romania-1613792.html
 http://www.business24.ro/ins/stiri-ins/turismul-a-inceput-cu-dreptul-anul-
2014-numarul-de-turisti-a-crescut-in-primele-patru-luni-1545827
 http://ro.scribd.com/doc/48209690/Evolutia-Turismului-in-Romania#scribd