Vous êtes sur la page 1sur 4

Résumé et morales des fables

Pages: 13 (3240 mots) Publié le: 24 janvier 2015


RESUME DES FABLES DE LA FONTAINE
1) Le loup et le chien (p.37)
Un loup affamé cherchait à manger. Il croisa un chien de garde aussi puissant
que beau qui s'était égaré. Le loup ne pouvait pas l'attaquer à cause de sa
force, de sa taille imposante. Le chien lui conseilla de quitter les bois pour
avoir une vie meilleure mais le loup remarqua le collier du chien. Il se rendit
compte qu'iln'aurait plus de liberté si il écoutait le chien donc il refusa et
s'enfuit. Morale: La liberté n'a pas de prix.
2) Le Rat de ville et le Rat des champs (p.38)
Un Rat de ville avait invité un Rat des champs dîner. Ils avaient entendu du
bruit pendant le repas et durent quitter la table avec précipitation. Le rat de
ville proposa de continuer le repas après l'incident mais le rat des champs
refusa caril ne voulait pas que cela se reproduise. Il invita le rat de ville à
dîner chez lui le lendemain et rentra.
Morale: « Fi du plaisir, que la crainte peut corrompre » = « Mieux vaut se
passer d’un plaisir que d’en profiter dans la crainte. » En effet, on ne profite
pas d’un plaisir altéré par la peur.
3) Le loup et l'agneau (p.41)
Un loup qui avait faim rencontra un agneau qui buvait dans unerivière. Il
l'accusait de « troubler » l'eau alors que le courant était descendant, il
l'accuse ensuite l'agneau d'avoir dit du mal de lui l'an passé. L'agneau se
défendait en lui rappelant que c'était faux car il n'était pas né. Le loup se
montrait de plus en plus agressif et accusait le frère de l'agneau alors qu'il
n'en avait pas. Il voulait trouver une excuse pour manger l'agneau et finit
pardire que c'était l'un des siens (chiens,moutons ou bergers) qui avait dit du
mal de lui donc il fallait qu'il se venge : il mangea l'agneau.
Morale: « La raison du plus fort est toujours la meilleure ». La Fontaine
dénonce la justice à l'époque qui n'est en fait que violence et rapport de force.
= semblant de procès, donne raison aux puissants.
4) Le chêne et le roseau (p.45)
Le chêne plaignaitle roseau à cause de sa petite taille et sa fragilité. Il disait
que même un petit oiseau lui semblait très lourd, que le vent lui paraissait
puissant, qu'il le faisait plier. Il déclara que la nature était injuste avec lui. Le
roseau se défendit en disant que le vent était moins redoutable pour lui.
Une tempête arriva et le roseau plia, le vent souffla plus fort et finit par
déraciner le chênealors que le roseau avait tenu bon.
Morale: « je plie, et ne romps pas » = «Le plus fort n'est pas toujours
vainqueur » (Les plus puissants et forts ne sortent pas toujours les meilleurs).
5) Conseil tenu par les Rats(p.51)
Un chat semait la terreur parmi les rats, il n'y avait plus beaucoup de rats et le
peu de rats qu'il y avait restaient cachés à cause du chat. Un jour où le chat
étaitabsent, ils se réunirent en conseil pour mettre un terme à cela. Ils
décidèrent de mettre un collier à grelot au chat pour l'entendre quand il n'était
pas loin. Tous les rats étaient d'accord, mais finalement personne n'eut le
courage d'agir et la réunion se termina ainsi.
Morale: « Ne faut-il que délibérer,La Cour en conseillers foisonne; est-il
besoin d'exécuter, L'on ne rencontre plus personne.»=tjrs plus facile à dire
qu'à faire
6) Le lion et le moucheron(p.53)
Un lion agressa un moucheron en lui disant qu'il n'était rien. Le moucheron
attaqua le lion pour lui prouver le contraire : il appela d'autres moucherons qui
s'attaquèrent au lion et il finissent par l'achever. En fêtant sa victoire, le
moucheron s'est pris dans une toile d'araignée et s'est fait manger.
Morale : « Les plus àcraindre sont souvent les plus petits;Qu'aux plus grands
périls tel a pu se soustraire, Qui périt pour la moindre affaire. »
7) Le lion et le Rat(p.56)
Un lion avait sauvé la vie d'un rat. Lorsqu'un jour, le lion qui était pris dans un
filet se débattait ; le rat accouru et commença à ronger les mailles du filet. Le
lion était libéré.

L'aigle et le hibou:

Les 2 se jurent de ne pas manger leurs petits.


Le hibou décrit ses petits à l'aigle comme des oiseux magnifiques, mignons et
que le meilleur moyen de les reconnaître est àleur beauté , que si il ne sont
pas aussi bien fait qu'elle l'a dit ce n'est pas les, elle fait confiance à l'aigle.
Un soir l'aigle aperçoit les petits du hibou qui sont en fait hideux, il pense
alorsque ce ne sont pas ceux de son amis puisqu'ils ne sont pas aussi beaux
qu'ils lui avaient été décrit, alors il les mange
Si le hibou avait décrit ses enfants tel qu'ils étaient vraiment, il ne seserait pas
fait dévorés car l'aigle les aurait reconnus. L'amour pours ses enfants l'a
aveuglé

La morale est l'amour est aveugle

Le cheval et l'âne:

Un âne et un cheval se dirigeait ensemblevers une ville en tirant une


charrette, le cheval ne portait que son harnois et l'âne était très chargé.
Il demanda au cheval de l'aider en prenant la moitié du poids qu'il avait à
supporter, lecheval refusa et l'âne mourut sous la charge.
Le cheval du tirer seul la charrette et porter ce que l'âne portait de plus

La morale est Il faut s'entraider

Le loup plaidant contre le renard devantle singe:

Un loup se plaint d'avoir été volé, il accuse un renard.


Le loup et le renard sont pour le juge qui est un singe qui les connait des
menteurs.
Le loup et le renard défendent leur causel'un l'autre, le singe qui n'a confiance
en aucun des deux décident des le condamner tout 2.

La morale est On ne croit pas les menteurs, même quand il disent vrai.

La Lionne et l'Ourse:

Unelionne avait perdu son enfant, un chasseur l'avait enlevé.


La lionne rugit toute la nuit et empêchât les animaux de dormir
L'ourse lui dit qu'elle aussi avait manger des enfants qui avait desparents,
que d'autres on vécus la même chose par sa faute, et lui demande de se taire
car les autres se sont tues.
Personne ne la soutiendras

La morale est Quand on souffre d'un mal qu'on a déjà...


Lire le document complet
À propos de cette édition électronique Texte libre de droits. Corrections,
édition, conversion informatique et publication par le groupe : Ebooks libres et
gratuits http://fr.groups.yahoo.com/group/ebooksgratuits Adresse du site web
du groupe : http://www.ebooksgratuits.com/ —— 30 septembre 2003 —— -
Sources (textes et illustrations) : http://www.lafontaine.net/lafontaine/plan Un
site entièrement dédié à Jean de La Fontaine. Tout ce que vous avez toujours
voulu savoir sur Jean de La Fontaine sans jamais oser le demander. Vous y
trouverez la totalité de son œuvre, les fables étant toutes commentées de
manière détaillée, la totalité des illustrations disponibles sur le Web, dont
celles du présent ouvrage, une biographie, et de nombreux autres articles,
etc. Indispensable… http://www.chez.com/damienbe/menu.htm La Grande
Bibliothèque Poétique. - Dispositions : Les livres que nous mettons à votre
disposition, sont des textes libres de droits, que vous pouvez utiliser
librement, à une fin non commerciale et non professionnelle. Si vous désirez
les faire paraître sur votre site, ils ne doivent pas être altérés en aucune sorte.
Tout lien vers notre site est bienvenu… - Qualité : - 52 - Les textes sont livrés
tels quels sans garantie de leur intégrité parfaite par rapport à l'original. Nous
rappelons que c'est un travail d'amateurs non rétribués et nous essayons de
promouvoir la culture littéraire avec de maigres moyens. Votre aide est la
bienvenue !