Vous êtes sur la page 1sur 3

3.

cycle d’investissement :

3.1. Définition du cycle d'investissement


L'investissement est l'acquisition de biens durables permettant à l'entreprise de se
procurer un avantage économique futur. En comptabilité, le terme utilisé
est immobilisation.
Chaque investissement est une suite d'opérations dans un ordre bien précis. C'est pour cela
que l'expression cycle d'investissement est utilisé. Le cycle d'investissement est un cycle
long car, généralement, les opérations se déroulent sur un certain nombre d'années. Les
opérations du cycle d'investissement sont :

• L'acquisition de l'immobilisation auprès d'un fournisseur,

• Les flux économiques générés par l'investissement

L'investissement permet d'obtenir des encaissements dans le futur ou de baisser les coû ts.

3.2. Les immobilisations corporelles


a. Définition d'un actif

Un actif est un élément identifiable du patrimoine ayant une valeur


positive pour l’entité, c’est-à -dire un élément générant une ressource que
l’entité contrô le du fait d’événements passés et dont elle attend des avantages
économiques futurs. (Plan comptable général, article 211-1).

b. Définition d'une immobilisation corporelle

Une immobilisation corporelle est un actif physique destiné à servir de façon


durable (> un exercice comptable) à l'activité de l'entreprise. Les
immobilisations incorporelles sont des biens n'ayant pas d'existence
physique (= droits).

Il ne faut pas confondre une immobilisation avec une charge qui est un bien


ou un service détruit ou consommé lors du cycle d'exploitation
(appauvrissement de l'entreprise).
Dans le Plan comptable général marocain (PCGM), les immobilisations
incorporelles ont des comptes commençant par 22, les immobilisations
corporelles ont des comptes commençant par 23 et les immobilisations
financières ont des comptes commençant par 24 ou 25.

Remarque :

 Deux critères doivent être réunit pour qu’une immobilisation corporelle soit
inscrite à l’actif :

Il est probable que des avantages économiques futurs associés à cette


immobilisation bénéficieront à l’entreprise.

Le coû t de cette immobilisation peut être mesuré d’une manière fiable pour
assurer l’objectivité.

 Les immobilisations peuvent faire selon les cas l'objet d’amortissement ou de la


constitution de provisions. Le rô le économique des immobilisations est de
contribuer à générer des charges par le biais des amortissements.

c. classification des immobilisations corporelles :


La rubrique des immobilisations corporelles regroupe les postes suivants :

231 Terrains
232 constructions
Installations techniques, matériel et outillage.
233

Materiel de transport.
234

235 Mobilier , matériel et aménagement divers


238 Autres immobilisations corporels
239 Immobilisations corporelles en cours
 

Remarque : comme les achats consommés, en présence de réductions commerciales,


c'est le net commercial qui doit être enregistré dans le compte de l'immobilisation. En
revanche, en présence d'escompte de règlement, c'est le net financier qui doit être
enregistré dans le compte de l'immobilisation. L'escompte de règlement ne s'enregistre
pas lors d'une facture d'acquisition d'immobilisation.

3.3. L'incidence de l'acquisition d'immobilisation sur les


documents de synthèse
L'acquisition d'une immobilisation n'a pas d'incidence sur le compte de résultat. Le
compte de classe 2 débité augmente l'actif immobilisé du bilan. Le compte 34551 débité du
montant de tva. Le compte de trésorerie (compte 514 ou 516) ou le compte 4481 augmente
les dettes du passif ou le compte 1486.