Vous êtes sur la page 1sur 150

MARDI 12 mai 2015 / Edition Bruxelles-Périphérie / Quotidien / No 110 / 1,50 € / 02 225 55 55

SÉRIE (9/14) : LE CODE CIVIL, LE GRAND HÉRITAGE DE NAPOLÉON P. 8 & 9


ENVIRONNEMENT
La Commission
européenne s’attaque
à la protection
de la nature P. 10

Les Belges GRATUIT


davantage
belgicains L’Europe à l’ONU : AVEC
CE JOURNAL
« Aidez-nous à sauver
des vies humaines »
© PIERRE-YVES THIENPONT / LE SOIR Demandez-le
L
es Belges tiennent en-
core à leur mère pa- à votre libraire
trie ! C’est en tout cas
ce qui ressort d’une étude pu-
bliée par deux professeurs de
l’Université catholique de
Louvain. Ils expliquent que
l’identification à la Belgique a
augmenté ces 15 dernières an-
nées dans les deux commu- ANCIENNE BELGIQUE
nautés linguistiques du pays.
En Flandre, 50 % des per- Quand le Roi
sonnes interrogées en 2014
s’identifiaient en premier lieu Chaque jour, des bateaux de migrants continuent d’arriver sur les côtes européennes, comme ici, au large de la Sicile. © AFP.
et la Reine se
à la Belgique. Soit 5 % de plus mettent au rock
qu’en 1991. Toutefois, ce senti-
ment est plus important au- Federica Mogherini a proposé une opération militaire contre P. 32
près de la population que par-
mi les élites. les trafiquants et les passeurs qui transportent les migrants.
Du côté wallon, le senti-

L
ment belgicain est encore plus a cheffe de la diplomatie de prévenir des pertes humaines ne pas s’être opposés, en 2011, à équitablement les demandeurs
fort. 65 % des personnes son- de l’Union européenne supplémentaires en mer. » la résolution autorisant le re- d’asile entre les différents Etats.
dées s’identifient d’abord en (UE), l’Italienne Federica Pour y parvenir, l’Europe tente cours à la force contre les Pendant ce temps-là, les ba-
tant que Belges. Les auteurs Mogherini, s’est invitée lundi au d’obtenir le feu vert du Conseil troupes de Kadhafi en Libye. teaux continuent d’affluer vers
relèvent aussi que les Wallons Conseil de sécurité de l’ONU. de sécurité de l’ONU pour une En attendant, l’UE poursuit les côtes européennes et les
sont peu concernés par la Ré- Elle s’est montrée claire quant opération militaire contre les son action sur le plan intérieur. drames humains se poursuivent.
gion wallonne et la Fédération aux objectifs poursuivis par trafiquants et les passeurs. Les Ce mercredi, la Commission de- 1.829 morts ont ainsi été recen-
Wallonie-Bruxelles. ■ l’Union européenne face aux Européens devront notamment vrait proposer aux 28 Etats sés depuis le début de l’année. ■
drames humains qui se suc- passer outre le veto éventuel de membres un plan d’action qui
P. 4 NOS INFORMATIONS cèdent en Méditerranée : « Notre la Chine et de la Russie, deux prévoit, notamment, un système P. 2 & 3 NOTRE DOSSIER
priorité est de sauver des vies et pays qui regrettent toujours de de quotas pour répartir plus
HISTOIRE
Le commanditaire
Jean-Marie Le Pen lance sa formation politique de l’assassinat
de Julien Lahaut
enfin identifié ?
A
près l’affront infligé par sa Toutefois, il précise que la nou- Le Pen. faire trop de soucis. « Nous reau exécutif du parti frontiste.
fille, Jean-Marie Le Pen velle entité ne sera pas « concur- Mais quel impact aura cette n’avons pas peur de la concur- Un bureau que le leader histo- P. 23
n’en a pas fini de contre- rente du FN ». Jean-Marie Le Pen « dissidence » ? Au vu des 87 ans rence », a ainsi rapidement réagi rique de l’extrême droite fran-
attaquer. Le leader historique du prend d’ailleurs le soin d’expli- du patriarche et de ses soutiens le trésorier du FN, Wallerand de çaise a critiqué, expliquant que sa
Front national a annoncé hier quer qu’il ne se présentera pas en peu nombreux (Bruno Gollnisch, Saint-Just, l’un de ceux qui fille était « mal conseillée ». ■ TENNIS
soir vouloir créer sa propre « for- Provence-Alpes-Côte d’Azur face Marie-Christine Arnautu…), avaient soutenu la suspension de
mation » politique. à sa petite-fille, Marion Maréchal Marine Le Pen ne devrait pas se Jean-Marie Le Pen lors du bu- P. 13 NOS INFORMATIONS Nadal
au plus
bas avant
L’ÉDITO Roland
Béatrice Delvaux est là : au fur et à mesure durant question de montrer des « clas- a 10 ans. Car à l’époque, les deux rel entre les deux communautés. Garros
ÉDITORIALISTE EN CHEF ces dernières années où le pays siques », mais de présenter les hommes ont franchi une fron- Un passage à l’acte tardif mais P. 27
se détricotait politiquement, la créations et des artistes contem- tière mais surtout brisé un tabou. très volontariste : le duo Milquet-
culture n’a eu de cesse de s’affir- porains de chacune des commu- Ils ont depuis donné le goût à Gatz reprend le flambeau de
mer en tant que point de ren- nautés, ensemble ou séparés. tant d’autres d’en faire autant. Laanan-Schauvliege en annon-
contre de la Flandre et des fran- Aujourd’hui, des pièces franco- çant un premier projet concret
cophones.
Le geste le plus fort vient d’être
Rien de politique dans tout
cela. La volonté et l’envie
phones sont jouées au Burla
d’Anvers, les jeunes metteurs en
commun (un festival des arts
numériques à l’automne) et une
lesoir.be
posé par les directeurs du sont venues des artistes scène francophones, comme dotation récurrente de
Théâtre National et du KVS, Fabrice Murgia, créent des 200.000 euros. Hier, l’AB fêtait
Jean-Louis Colinet et Jan Goos- Rien de politique dans tout cela. pièces coproduites par des ses 35 ans d’existence sous Suivez la journée
LA CULTURE, sens, voisins en terres bruxel- La volonté et l’envie, visiblement théâtres des deux communautés, propriété flamande, au son de de débats
loises. Ils proposent pour leur irrépressibles, sont venues des avec des musiciens et des ac- deux groupes, flamand et franco-
BEST OF dernière saison à la tête de leurs artistes et des hommes et teurs flamands. On ose tout phone, sous le slogan de « Best
sur la prolongation
des centrales
BELGIUM institutions, une programmation femmes de culture, du nord désormais, même le spectacle of Belgium ». Y’en a un peu plus,
de Doel 1 et 2 en direct
commune. Vous avez bien com- comme du sud du pays. Ce sont bilingue, comme le Raymond de je vous le mets quand même ?
pris : ces deux scènes, flamande les fondateurs du KunstenFesti- De Pauwe/Gunzig, ou le tout
LmentaElleculture, le Best of Belgium ?
fait en tout cas résolu-
la preuve qu’on peut fran-
et francophone, vont proposer un
seul et unique programme, sous-
valdesArts qui ont imposé un
festival d’avant-garde bilingue, il
récent Passions humaines créé à
Mons par des acteurs flamands 
chir la frontière linguistique, titré, bilingue. Il paraît loin le y a 20 ans exactement, à et francophones.
mélanger les langues et les iden-
tités, sans perdre son âme ou
temps où l’on interdisait les
Explorations du Monde en fran-
Bruxelles ; ou les créateurs de
Passa Porta, maison de littérature
Le politique n’est pour rien dans
cette « Belgique, non peut-être » Demain, la Terre
son histoire. Pas un jour ne passe çais à Gand ou celui où aucun « mixte ». Ou le duo Colinet- labourée par la culture. Mais il
désormais sans qu’une initiative Wallon n’entendait un mot en Goossens : leur Toernee capitale n’a pas pu résister à la pression
flamande ou francophone, ne
vienne le concrétiser. Le constat
néerlandais sur la scène de ses
théâtres. De plus, il n’est pas
2015-2016 est le fruit des Toer-
nee générale qu’ils ont osées il y
des artistes, signant après
30 ans de refus, un accord cultu-
ULB et UCL invitent
des chercheurs à débattre
pour accélérer la transition
20 MARCHÉS 15 PETITES ANNONCES 28 MÉTÉO 35
SCIENCES & SANTÉ 24 RÉGION 29 JEUX & BD 35
NÉCROLOGIE 28 TÉLÉVISION 30-31 PETITE GAZETTE 36 Rendez-vous en P. 11
5 413635 008207
1
Le Soir Mardi 12 mai 2015 Le Soir Mardi 12 mai 2015

2 L’ACTU L’EUROPE FACE AUX DRAMES DE LA MIGRATION L’ACTU 3

Les passeurs « vendent de l’espoir mais sèment la mort »


membres du Conseil, cinq perma- nace contre la paix, de rupture de sécurité et de défense. « Démante- conjointe des ministres européens en péril, on est passé à une cam- arabes. Le chaos consécutif à l’éli-
EN UN
COUP D’ŒIL
Federica Mogherini
était au Conseil nents et dix élus pour deux ans.
Objectif : tenter de mettre tout le
la paix et d’acte d’agression » –
qui pourrait s’exercer jusque dans
ler ces organisations criminelles,
c’est aussi un moyen de sauver des
des Affaires étrangères et de la
Défense – pour lancer l’opération,
pagne de bombardements, qui
s’est soldée par l’éviction définitive
mination physique de Kadhafi
avait été vertement critiqué l’été
STRATÉGIE « GLOBALE »
L’action militaire : un
Belgique Le navire annoncé
de sécurité de l’ONU,
▶ Les représentants euro-
péens devant l’ONU pour
obtenir le feu vert à une
hier à New York,
pour appeler le monde
monde d’accord sur le texte d’une
résolution de l’ONU, qui permet-
trait aux Européens de passer à
les eaux territoriales libyennes,
ses ports, voire sur terre.
Convoqués à brûle-pourpoint le
vies : ils vendent de l’espoir, mais
ils sèment la mort. »
Les préparatifs sont allés bon
il faut nécessairement recueillir
l’assentiment des Vingt-Huit. Il
faudra aussi assembler les forces
du Guide…
La semaine dernière, l’ambassa-
deur de Russie auprès de l’Union
dernier par Jean Ping, président à
l’époque des faits de la Commis-
sion de l’UA. A New York, lors du
volet parmi d’autres !
Le Secrétaire général de
l’ONU, Ban Ki-Moon, qui
par le Premier n’est pas encore parti
l’action. C’est la France qui tient la 23 avril sous le coup de l’extrême train – surtout si l’on en juge par nécessaires : trouver des candi- européenne a déjà donné un débat public hier, l’ambassadeur appelez-vous. Le 23 avril, l’Union sont déjà – et depuis le
opération militaire en Libye.
▶ Le but : s’attaquer aux
à s’unir face au drame plume, chargée d’abord de tâter le
terrain auprès des autres
émotion du naufrage collectif de
800 hommes, femmes, enfants et
rapport à la complexité et la len-
teur inhérentes au processus de
dats (plusieurs pays se sont déjà
manifestés, dont l’Italie) prêts à
avant-goût de ce qui pourrait être
la position russe à New York :
de l’UA a déjà souligné qu’il ne fal-
lait pas « seulement mettre l’accent
s’exprimera devant le Parle-
ment européen le 26 mai, a
R en conclusion du sommet
européen consacré au sauvetage
début du mois – actifs en Médi-
terranée, pour le sauvetage de
navires des passeurs. des migrants. insisté pour que l’Union ne
membres permanents, dotés d’un nouveau-nés, les dirigeants euro- décision européen. Mais il reste s’engager… et à en supporter le « Nous ne pouvons soutenir une sur les trafiquants humains ». se concentre pas uniquement des migrants en Méditerranée, migrants.
▶ Mais la Russie et la Et obtenir notamment droit de veto. Le huis clos est de péens réunis en sommet extraor- encore un fameux chemin à par- coût. initiative qui irait jusqu’à prévoir Entre-temps, des actions Charles Michel avait annoncé C’est le cas de l’Allemagne,
Chine, qui craignent que les sur l’opération navale. De
un feu vert pour lancer mise et, lors de son intervention dinaire s’étaient donné pour mot la destruction de navires sans une peuvent déjà être entreprises sans fait, le volet « militaire » est que, dès le milieu du mois de dont la frégate Hessen et le ravi-
Européens n’outrepassent à publique, Federica Mogherini n’a d’ordre d’agir « immédiatement ». « Le plus important, c’est de détruire le business model décision de justice ou le consente- cette fameuse résolution de mai, la Belgique mettrait à la dis- tailleur Berlin patrouillent en
nouveau leur mandat en une « opération navale » le plus spectaculaire, et
livré aucun détail de ses plans. Ils avaient dosé mesures humani- des passeurs. J’ai senti ici un large consensus » F. MOGHERINI ment du pays dont le bateau bat l’ONU. Federica Mogherini pro- novateur, mais ce n’est qu’un position de l’opération Triton Méditerranée depuis le 3 mai. Le
Libye, risquent d’opposer contre les passeurs. « Ce n’est pas seulement une ur- taires et mesures répressives pour pavillon, avait indiqué Vladimir posera des « premières actions » pan d’une nouvelle « straté- l’un des navires de la Défense : le 8 mai, ces deux bateaux ont par
leur veto. gence humanitaire, mais aussi tenter de tarir le flot des migrants. courir avant de voir une armada Mais il faudra d’abord rassem- Chizhov. Appréhender les trafi- aux ministres lundi prochain. L’ar- Godetia. Ce bâtiment – exemple permis de sauver près
gie globale » que la Commis-
▶ Plus de 1.800 migrants

C
’est parti pour un fameux une crise sécuritaire, puisque les Parmi ces dernières : un « effort effectivement partir à l’assaut des bler une majorité au Conseil de quants d’êtres humains et arrêter raisonnement de navires « apa- sion européenne s’apprête à 100 mètres de long, un équipage de 200 migrants au large de
sont morts dans les nau- ballet diplomatique ! Et réseaux de trafiquants sont liés à systématique pour identifier, cap- bateaux des trafiquants de mi- sécurité. Et, surtout, surmonter le ces bateaux est une chose, mais les trides » croisant en haute mer ne présenter mercredi aux 28 – de plus ou moins 120 personnes Lampedusa.
frages depuis le début de d’intenses tractations. des activités terroristes et les fi- turer et détruire les embarcations grants. Parmi une foule d’écueils : veto potentiel de deux des cinq détruire, ce serait aller trop loin. Je nécessite pas ce feu vert onusien. qui restent maîtres de la – est une plate-forme de com- C’est aussi le cas du Royaume-
l’année. Côté cour, Federica Mogherini nancent », a-t-elle expliqué. avant qu’elles aient servi aux pas- obtenir l’assentiment de la Libye, membres permanents : la Russie pense que cela a été suffisamment Pas plus que la précieuse collecte décision. Le plan doit encore mandement et de soutien logis- Uni. David Cameron avait an-
s’est invitée lundi au Conseil de L’idée, nous dit-on de source di- seurs ». Federica Mogherini avait d’où s’élancent la vaste majorité et la Chine. Ces deux pays, et plus compris par l’UE… » « Le plus im- de renseignement sur les activités être approuvé par le collège tique, dotée de moyens de sur- La frégate allemande noncé, également en clôture du
sécurité de l’ONU. La cheffe de la plomatique, c’est d’obtenir l’ac- été chargée de lancer « immédia- des candidats à l’exil, mais qui est encore le premier, se mordent portant, a précisé Mogherini à des passeurs. « Des échanges d’in- des commissaires. Mais on veillance. « Hessen », en pleine opération sommet européen du 23 avril, le
UN FLUX CONSTANT diplomatie de l’Union européenne cord de l’ONU au titre du cha- tement » les préparatifs pour une aujourd’hui plongée en plein toujours les doigts de s’être abste- New York, c’est de détruire leur formations » pourraient avoir lieu sait déjà qu’il prévoira un de sauvetage, le 8 mai. © REUTERS déploiement du navire de guerre
a fait le déplacement jusqu’à New pitre 7 de sa Charte, qui autorise « possible » mission à cet effet, au chaos, et déchirée en deux camps nus en 2011 lors du vote de la ré- “business model”. J’ai senti ici un avec l’Otan, selon l’ambassadeur renforcement significatif des Des réunions sont en cours HMS Bulwark, de trois hélico-
19 avril York pour mobiliser l’organe su- le recours à la force « en cas de me- titre de la Politique commune de (au moins) : ce n’est pas gagné. solution qui avait autorisé le re- large consensus pour agir en- des Etats-Unis auprès de l’Al- opérations de recherche et Mais alors que la mi-mai ap- Du côté du Premier ministre, ptères et de deux navires pa-
prême des Nations unies face à « L’idéal serait d’avoir une réso- cours à la force contre les troupes semble, et rapidement. » liance. Des navires alliés pa- de sauvetage en mer, un proche, le Godetia n’est toujours on explique que des contacts et trouilleurs. Après quelques jours
Environ 800 personnes système de quotas pour
périssent dans le naufrage l’épouvantable hécatombe de lution pour lundi prochain, mais du colonel Kadhafi. Moscou n’a Des « discussions », précisent trouillent depuis 2001 en Méditer- pas mobilisé en Méditerranée… des réunions sont en cours pour, de retard sur son programme ini-
candidats à l’émigration, qui cela paraît trop optimiste », relève toujours pas digéré la façon dont les services diplomatiques euro- ranée pour « détecter et décourager répartir entre pays de l’UE Le bâtiment est encore « en exer- effectivement, mettre le navire tial, le HMS Bulwart a rejoint la
de leur embarcation entre la les demandeurs d’asile qui
Libye et l’Italie, suscitant une sombrent en nombre en mer Mé- la source diplomatique. Le 18 mai les Occidentaux ont outrepassé le péens, ont par ailleurs été menées les activités terroristes ». ■ cice », signale la Défense, et n’est Godetia à disposition de l’Union mission de sauvetage le 5 mai.
diterranée. Dans le viseur de l’ex- est la date de la prochaine réunion mandat : de la protection de civils avec l’Union africaine et les pays PHILIPPE REGNIER
arrivent en Europe et les pas encore engagé dans le renfort européenne pour l’opération Tri- Deux jours plus tard, ce navire
indignation mondiale. réfugiés qui bénéficient déjà
ministre italienne des Affaires de l’opération Triton (l’opération ton. permettait déjà de sauver 110 mi-
de la protection internatio-
étrangères : arracher le feu vert du européenne censée, sous l’égide Hier encore, une réunion a ras- grants au large des côtes li-
2 et 3 mai Conseil pour lancer une « opéra-
nale dans les pays voisins du
de Frontex, secourir les migrants semblé des responsables du pro- byennes.
conflit, ainsi que davantage
Les garde-côtes italiens tion navale » européenne, de type au large des côtes italiennes, jet côté belge (Défense, Affaires C’est également le cas de la
de voies légales d’immigra-
secourent 6.000 personnes militaire, contre l’« industrie » des grecques et maltaises en Médi- étrangères, etc.) et côté européen France. Le patrouilleur Com-
tion pour des personnes
durant tout le week-end. passeurs, véritables trafiquants « qualifiées ». Federica Mo- terranée). (un représentant de Frontex, mandant Birot est en mission en
L’Italie appelle l’Europe à d’êtres humains, prêts à empocher gherini a insisté sur l’objec- La Défense se dit prête à mobi- chargé de la contribution belge Méditerranée depuis le 27 avril.
réagir. les sommes faramineuses exigées tif : « Sauver des vies. » Aussi liser le navire dès que la de- en mer Méditerranée). « On af- Le 2 mai, le navire français a per-
pour la traversée, sans égard au- en s’attaquant aux racines du mande lui sera adressée. « Nous fine les choses », nous indique-t- mis de sauver 216 migrants, ve-
4 mai cun pour la vie de leurs « cargai- problème : « Conflits, pauvre- attendons une décision politique on au cabinet de Charles Michel. nus d’Afrique subsaharienne, du
Tripoli indique que près de sons » humaines… té, inégalités et violations des au niveau européen », signale la Mais si la Belgique attend une Proche-Orient, du Népal et du
7.000 migrants illégaux Côté coulisses, d’intenses trac- « Ce n’est pas seulement une urgence humanitaire, mais aussi droits humains. » porte-parole du cabinet de la Dé- « décision au niveau européen », Pakistan. ■
arrêtés en tentant de joindre tations feutrées vont maintenant une crise sécuritaire », a expliqué la chef de la diplomatie PH.R. fense. d’autres Etats membres de CATHERINE JOIE
l’Europe par la mer sont s’engager entre les quinze pays européenne devant le Conseil de sécurité. © AFP.
détenus en Libye. Qui ap-
pelle à l’aide les pays voisins

et européens.

5 mai
L’Italie relance une nouvelle
fois l’Union européenne en
lui demandant de faire da-
vantage face à l’afflux de
migrants, après une énième
tragédie en Méditerranée
qui aurait fait une quaran-
taine de morts, selon les
survivants. Ce jour-là, 369
migrants débarquent à Poz-
zallo et 675 autres à Augus-
ta (en Sicile). 300 personnes
sont secourues au large de
la Calabre. Un bébé est né
sur un des bateaux, la petite
fille est baptisée Francesca
Marina.

6 mai
La police douanière et finan- 7.000 migrants seraient enfermés dans des centres
cière italienne annonce avoir de rétention en Libye (ici à Misrata) dans des conditions UN RAPPORT D’AMNESTY INTERNATIONAL
secouru dans la nuit une de détention horribles selon Amnesty international. © AFP.
centaine de migrants affa- Les migrants cherchent à partir de Libye à tout prix
més après 12 jours en mer
Méditerranée. Le même jour, La « cruauté » et les violences auxquelles les migrants installés en Libye
562 migrants arrivent au
port de Naples (dont 75
mineurs, 25 enfants, cinq
ou transitant par ce pays sont confrontés les poussent à tenter la dan-
gereuse traversée de la Méditerranée au risque de leur vie, pour re-
joindre l’Europe, affirme Amnesty International dans un rapport publié “Mon épargne
femmes enceintes).
Italie Les régions se déchirent sur l’accueil des migrants lundi.
« Les conditions épouvantables pour les migrants, ajoutées à la spirale de
8 mai
L’OIM (l’Organisation inter-
ROME
DE NOTRE CORRESPONDANT
’épave du chalutier dont le naufrage a
A l’annonce de la catastrophe, Matteo
Renzi avait affirmé que le navire serait
renfloué pour donner une sépulture dé-
sormais 75.000, dont 12.000 mineurs,
disséminés dans la péninsule, et la ma-
chine judiciaire transalpine n’arrive pas à
fusent. Le Val d’Aoste a ainsi refusé de
prendre en charge les 79 immigrés qui lui
ont été assignés, et la Vénétie a annoncé
l’anarchie et des conflits armés, montrent à quel point la vie est dangereuse
aujourd’hui en Libye », souligne Philip Luther, le directeur du programme
Moyen-Orient et Afrique du Nord d’Amnesty.
est à bout de souffle.”
nationale pour les migra-
tions) estime que le nombre L coûté la vie à 750 immigrés le 19 avril
a été repérée par un sous-marin de la ma-
cente aux migrants. Mais la tâche semble
aujourd’hui techniquement très difficile,
gérer les examens de demande d’asile po-
litique. Quelque 40.000 dossiers sont en
qu’elle n’en prendrait « pas un de plus ».
La Toscane est hostile à la réquisition de
Les violences touchent à la fois les réfugiés et « les communautés de
migrants vivant et travaillant depuis des années » dans le pays, souligne
d’arrivées a atteint environ l’ONG dans son rapport intitulé La Libye est pleine de cruauté.
8.270 au mois de mai, ame- rine italienne à 85 milles au nord des si ce n’est impossible. Sans doute seront- attente alors que le ministère de l’Inté- casernes et à l’ouverture d’un camp de ré-
« Sans moyens légaux pour fuir et rechercher la sécurité, les migrants sont
nant le nombre total d’arri- côtes libyennes. ils abandonnés à la paix des grands rieur estime que 200.000 migrants dé- fugiés sur son territoire.
contraints de mettre leur vie aux mains de passeurs qui cyniquement les Vous avez déjà pensé à l’investissement?
vées cette année à 34.570 à Longue de 25 mètres, bleue, l’épave gît fonds… barqueront sur les côtes italiennes en Toutefois, au-delà des égoïsmes locaux
extorquent, maltraitent et attaquent », dénonce Philip Luther.
la date du 7 mai. L’OIM par 375 mètres de fond. Les impacts du Sur les côtes italiennes, les migrants 2015. Le nombre d’immigrés présents sur motivés par la proximité des élections ré- Aujourd’hui, votre épargne ne produit plus que des intérêts symboliques.
Des femmes ont fait état d’abus sexuels, l’une disant avoir été victime
estime aussi que le nombre choc avec le navire portugais qui lui a continuent d’arriver par centaines chaque le sol italien est donc destiné à croître. gionales, l’Italie ne peut assumer à elle Pour faire fructifier vos économies, il faut peut-être changer de stratégie et
en arrivant à Sebha (600 km au sud de Tripoli) d’un « viol en réunion »
de morts dans la Méditerra- prêté secours sont apparents. Des corps jour que la mer est calme. Avec leur lot de Certaines régions leur ont ouvert leurs seule le poids de l’immigration clandes-
commis devant son époux par onze hommes. Des réfugiés syriens ont considérer l’investissement. Nous sommes là pour vous aider.
née a atteint le chiffre de sont visibles sur le pont et, grâce à des morts. Mais désormais, l’opinion publique portes. La Sicile a accueilli 23 % des de- tine en provenance d’Afrique. Après des
raconté que les passeurs les avaient transportés dans des camions Chez NN Investment Partners, nous proposons des placements qui tiennent
1.829 au 7 mai 2015, contre images réalisées par sonar, les militaires semble blasée… mandeurs d’asile, la Calabre 6 %, les mois de « chacun pour soi », les lignes
frigorifiques mal ventilés, et que « deux enfants avaient commencé à compte de vos objectifs et du niveau de risque que vous voulez prendre.
207 en mai 2014. ont la certitude que des centaines de ca- C’est en revanche sur l’accueil des mi- Pouilles 8 %. Mais d’autres régions, no- semblent bouger en Europe. ■
suffoquer ».
A.-C. B. davres sont entassés dans les cales. grants que l’Italie se déchire. Ils sont dé- tamment au nord de la péninsule, les re- DOMINIQUE DUNGLAS Des placements qui vous correspondent car nous n’oublions jamais que derrière
Face à cette situation, Amnesty a exhorté l’Union européenne à lutter
votre argent, il y a un projet de vie.
contre les passeurs tout en déployant des navires de sauvetage supplé-
mentaires en Méditerranée. L’ONG a également appelé la Tunisie et www.nnip.be
GROUPE Rédaction centrale Ce journal est protégé par le droit d’auteur, tous droits réservés. l’Egypte à assouplir les restrictions à leurs frontières avec la Libye, pour
Tél. : 02-225.54.32 © Rossel & Cie S.A. – Le Soir, Bruxelles, 2011. Si vous souhaitez copier un article, une photo, Pour toute question, offrir un abri aux migrants.
Directeur général Fax : 02-225.59.14 une infographie, etc., en de nombreux exemplaires, les utiliser commercialement, nous avons une solution
SA ROSSEL ET Cie
et directeur de la rédaction ou 02-225.59.10 les scanner, les stocker et/ou les diffuser électroniquement, veuillez contacter Copiepresse Amnesty s’est par ailleurs élevé contre l’enfermement des clandestins
PUBLICITÉ Service clientèle
Rue Royale, 100 Annonces
Didier Hamann Courrier des lecteurs au 02-558.97.80 ou via info@copiepresse.be. Plus d’infos : http://www.copiepresse.be. Du lundi au vendredi de 8 h à 18 h. dans des centres de rétention en Libye dans d’horribles conditions. Des
L’important, c’est vous
Rossel Advertising Rédacteur en chef Fax : 02-225.59.14
1000 Bruxelles Tél. : 02-225.55.55 Prix de vente à l’étranger Prix de l'abonnement Premium et le samedi de 8 h à 12 h. responsables libyens, qui dénoncent un manque de moyens pour faire
Annonces téléphonées Christophe Berti ou 02-225.59.10 France 2,30 € (papier + PDF + accès à l'édition 17h)
Président et éditeur responsable Fax : 02-225.59.08 Tél.: 078-05.05.10
Patrick Hurbain
Tél. : 02-225.55.00
ou 02-225.59.00 Rédacteurs en chef adjoints
forum@lesoir.be
Luxembourg 1,60 € (en semaine) 29 €/mois soit 1,16 €/jour Fax: 02-225.59.01 face à l’afflux des migrants, ont fait état de 16 centres de rétention à
Fax : 02-225.59.06 lesoir.be (internet)
Administration générale annonces.tel@lesoir.be Publicité nationale Philippe Laloux
http://www.lesoir.be
2,1 € (le week-end ) e-mail: abonnements@lesoir.be travers le pays abritant 7.000 migrants – arrêtés pour entrée illégale ou
François Mathieu Site: www.clubdusoir.be
Rue Royale, 100 - 1000 Bruxelles Tél. : 02-542.10.10
Hubert Vanslembrouck
Tél. : 02-225.54.32
internet@lesoir.be
Membre de en tentant de prendre la mer pour l’Europe – dans l’attente de leur
Tél. : 02-225.55.55 Fax : 02-542.10.11
expulsion. (afp)

2 3
Le Soir Mardi 12 mai 2015

4 LABELGIQUE

L’attachement à la Belgique augmente


ÉTUDE Flamands et francophones s’identifient davantage à la Belgique qu’il y a 15 ans
Le sentiment leur Région ? Pas si vite. « Ces sonnes qui se déclarent « unique- taient plus Wallons que Belges. de celles de leurs administrés. Et en Wallonie ? Là, il y a
chiffres ne signifient pas pour au- ment flamandes », l’évolution Les auteurs relèvent aussi que « Les élites politiques flamandes concordance entre les élites poli-
d’appartenance tant que les Flamands ne s’identi- n’est pas significative. Elles re- les Wallons s’identifient très peu ne se sentent pas appartenir en tiques et les citoyens : « Leurs re-
à la Belgique augmente fient pas à la Région flamande, présentaient 7 % entre 1999 et à la Région wallonne et à la Fédé- premier lieu à la Belgique, et se ré- vendications concernant les
auprès des électeurs, mais comme ils ont la possibilité 2007, pour passer à 8 % en 2010 ration Wallonie-Bruxelles. Un clament davantage de l’identité transferts de compétences sont as-
de marquer deux choix, cette et à 8,7 % en 2014. « Cette évolu- constat accablant : « Pour la flamande que belge. Cette identi- sez semblables. » Conclusion des
selon une étude identification est surtout obser- tion n’est pas statistiquement si- Wallonie, l’identification à la Ré- fication marquée à la Région et à auteurs, aux antipodes d’un dis-
de l’UCL. vée dans le deuxième choix. » gnificative », disent les auteurs. gion comme à la Communauté est la Communauté flamande les cours politique encore fréquent :
Mais les élites Autre constat intéressant : ce Côté wallon, l’attachement pre- toujours restée peu élevée en com- amène à revendiquer plus de « L’opinion publique ne voit pas
penchant croissant pour la Bel- mier à la Belgique est plus fort : il paraison des pourcentages obser- transferts de compétences en fa- l’identité comme un choix pour
politiques flamandes gique en Flandre se renforcerait atteignait 65 % en 2014, après un vés en Flandre. Au cours de la pé- veur des Régions. » En réalité, ce une identité plutôt qu’une autre,
sont moins attachées ces derniers temps. « En 2014, pic important (75 %) en 2010, au riode, on peut même observer une sont les responsables politiques mais plutôt comme une complé-
au pays beaucoup plus de Flamands se moment de la crise communau- diminution de l’identification à de la N-VA qui poussent les sta- mentarité. » ■
sentent, d’une part, uniquement taire où les craintes pour l’avenir la Région et à la Communauté tistiques en ce sens : « 42 % des BERNARD DEMONTY
que leurs électeurs. Belges (23 %, un doublement par du pays étaient élevées. Quand française. » électeurs de la N-VA s’identifient
C’est surtout vrai rapport à 2010), et d’autre part, on a demandé aux Wallons s’ils se Voilà pour la population. Mais (en premier ou deuxième choix, (1) Lieven De Winter et Pierre Bau-
à la N-VA. beaucoup moins “plus Flamands sentaient uniquement Belges, ils ce qui a interpellé les auteurs, NDLR) à la Belgique alors que dewyns, Inégalités, préférences institution-
que Belges” (de 27 % à 18 %). » ont répondu positivement à c’est que les dirigeants politiques seules 3,3 % des élites de ce parti nelles et légitimité dans le système politique
Si l’on se concentre sur les per- 37 %, en 2014. Seuls 12 % se sen- avaient des opinions différentes s’identifient à cette catégorie. » belge.

E
ntre deux propos commu-
nautaires véhéments, il y
a parfois des constats qui AFFINITÉS
tranchent. Deux professeurs de
l’Université catholique de Lou- Les élites PS
vain (UCL) viennent de publier régionalistes,
une étude (1) qui démontre que pas les électeurs
l’attachement à la Belgique aug- Les chercheurs de l’UCL ont
mente ces dernières années, dans identifié des différences
les deux grandes communautés entre les sentiments d’ap-
linguistiques du pays. Les cher- partenance des électeurs et
cheurs ont compilé les enquêtes ceux des élites des partis.
d’opinion sur le sentiment d’ap- C’est flagrant à la N-VA, où
partenance au pays et aux Ré- l’électeur est plus favorable
gions depuis 1979. La question à la Belgique que les manda-
consistait à demander aux sondés taires (lire ci-contre). Mais il
à quel niveau de pouvoir ils existe aussi des différences
s’identifiaient en premier puis en côté francophone, et notam-
deuxième lieu. ment au PS, relèvent les
Et, surprise, l’identification à la auteurs de l’étude. Ainsi, il
Belgique augmente, tant en existe un « “fond régionaliste”
Flandre que dans la partie fran- au sein des élites du PS alors
cophone du pays. En Flandre, en que l’électorat a une identité
2014, 50 % des personnes inter- politique plus “belgicaine” ».
rogées s’identifiaient d’abord à la Cette différence au PS se
Belgique, écrivent les auteurs. retrouve aussi au niveau
C’est 5 % de plus qu’en 1991. Il y a local : les élites socialistes
un léger tassement en 2010 (au s’identifieront plus facile-
plus fort de la crise communau- ment à leur commune, les
taire) mais qui n’est pas confirmé électeurs à la Belgique.
en 2014. Les Flamands ne se- B.DY
raient pas aussi attachés que ça à On est loin des inquiétudes et des crispations de 2010, au plus fort de la crise communautaire. © BELGA.

LESBRÈVES
WALLONIE
L’empereur, l’économie et Magritte au menu belge
Le PS enterre la fusion
CPAS-Communes DIPLOMATIE Charles Michel et Kris Peeters au Japon, pour « chercher la croissance là où elle se trouve »
Après lui avoir mis un pied dans
la tombe il y a quelques se- TOKYO chez nous. Ce sont finalement 27.000 emplois, explique le Pre-
maines, le PS a enterré lundi DE NOTRE ENVOYÉE SPÉCIALE les équipes de la nouvelle coali- mier ministre. Il faut aller cher-
a politique est parfois facé- tion qui ont mené le projet à cher la croissance là où elle se
matin, au cours d’une réunion
avec les conseillers CPAS so-
cialistes wallons, l’idée conte-
L tieuse. L’idée d’un sémi-
naire d’investissement au Japon
bien et l’ont étoffé, en y tra-
vaillant depuis quatre mois.
trouve. Nous sommes venus
donner un message fort : on a
nue dans la Déclaration de poli- a été évoquée l’an dernier, lors « C’est la politique… », sourit un gouvernement stable et qui
tique régionale (DPR) d’encou- d’une visite en Belgique du Pre- Kris Peeters. veut soutenir l’économie et la
rager la fusion entre un CPAS et mier ministre japonais Shinzo Le projet a en effet pris une protection sociale. »
sa Commune. En revanche, il Abe. C’était peu avant les élec- dimension nouvelle d’autant
estime qu’il « faut utiliser tions, au cours d’une rencontre qu’une invitation assez inhabi- Une invitation au palais
chaque euro le mieux possible en avec le Premier ministre… Elio tuelle est arrivée au 16 : une in- impérial « donne
renforçant les synergies entre les Di Rupo. vitation de l’empereur Akihito rayonnement et crédibilité
services de “support” des Com- Mais ce lundi, c’est son suc- et de l’impératrice Michiko à la mission » CHARLES MICHEL
munes et des CPAS (informa- cesseur Charles Michel qui a at- adressée à Charles Michel. Voilà
tique, fournitures…) ». Le CDH terri dans la capitale nippone qui n’est pas systématique lors Et dans ce cadre, une invita-
par contre, s’est dit tout à fait pour tenter d’attirer, avec le mi- d’une visite d’un Premier mi- tion au palais impérial « donne
surpris par cette position. nistre de l’Economie Kris Pee- nistre – ce l’est par contre pour indiscutablement un rayonne-
ters, des investisseurs japonais les chefs d’Etat. ment et une crédibilité à la mis-
Comment l’expliquer ? « Est- sion ; cela en renforce l’im-
ce que le fait que j’ai rencontré pact », ajoute Charles Michel.

l’impératrice à Bruxelles lors La dernière invitation impériale
des funérailles de la reine Fa- à un Premier ministre belge re- Charles Michel a répondu à l’invitation de l’empereur Akihito

FAUT biola (j’étais à sa table au dî-


ner) a joué ? Est-ce que le fait
monte à Guy Verhofstadt, en fé-
vrier 2001.
et de l’impératrice Michiko. © BELGA.

QU’ON
que l’on célèbre l’an prochain les L’an prochain, d’autres mo- MINIBUS ET POIGNÉE DE MAIN
150 ans des relations diploma- ments forts sont attendus dans
tiques entre nos deux pays a le cadre des 150 ans des rela- Pour une minute trente au palais
EN PARLE
joué ? Je ne sais pas, répond tions belgo-japonaises. Il est Il faut d’abord franchir en minibus l’imposante porte accrochée
Charles Michel, mais la Bel- question d’une visite du Pre- aux remparts protégeant le domaine impérial. Puis se soumet-
gique est sur la carte au niveau mier ministre Abe en Belgique, tre au body check. Avant de remonter dans le minibus pour
économique et social et n’est voire d’une visite d’Etat du roi quelques dizaines de mètres… et emprunter un autre minibus,
SANDRINE DANS plus le pays en crise institu- Philippe au pays du Soleil le- officiel celui-là, qui mène, par les méandres asphaltés du parc,
tionnelle de 2011 ; elle a une vant. vers l’entrée de la résidence privée de l’empereur Akihito et de
image stable et solide. C’est donc Notons que Charles Michel et l’impératrice Michiko. C’est là qu’aura lieu la poignée de mains
une rencontre forte par la sym- Kris Peeters, qui avaient enta- clôturant un colloque singulier d’une demi-heure entre le cou-
Aujourd’hui: bolique et un signal vis-à-vis de mé leur journée par la décou- ple impérial et notre Premier ministre. C’est le seul moment
la Belgique puisque le couple verte du sanctuaire Meiji auquel les trente journalistes présents, dont deux tiers de Japo-
Le rosé, est-ce de la piquette ? impérial reçoit le Premier mi- Shrine afin de rendre hommage nais, ont eu le droit d’assister. Mais n’attendez pas un palais
nistre belge le premier jour de à la culture et l’histoire japo- fastueux : un bâtiment traditionnel s’élève, paraît-il, derrière les
Le temps qui passe vous fait-il peur ? sa visite. » naises, l’ont clôturée par une vi- murs bruns, style soviétique, qui s’offrent à la vue. On aperçoit
Une visite pour le reste large- site à l’importante exposition bien deux bonsaïs et des paravents de papier, mais rien d’impé-
La langue française: piège aux liaisons «Taffreuses»? ment dédiée à l’économie : Magritte au National Art Cen- rial en apparence… Pour le reste, les journalistes devront se
« Nous sommes venus mettre en ter. Ouverte depuis un mois, contenter d’une minute trente de poignées de mains, sourires
évidence nos secteurs clefs afin cette exposition espère et signes d’adieu qui perdurent jusqu’à ce que la limousine du
de convaincre les investisseurs attirer jusqu’en juin 500.000 vi- Premier ministre soit hors de vue. Alors seulement l’empereur
TOUS LES JOURS EN DIRECT DÈS 9H de maintenir ou renforcer la siteurs, avant d’être déplacée à et l’impératrice s’inclinent doucement face à la presse, font
présence japonaise en Belgique, Kyoto. ■ demi-tour et rentrent dans leur discrète retraite.
WWW.BELRTL.BE
qui représente entre 25.000 et MARTINE DUBUISSON MA.D.

4
Le Soir Mardi 12 mai 2015

LABELGIQUE 5
diagonale Elio Di Rupo :
« C’est pas moi, c’est les autres » Pensions : solution en vue
lio Di Rupo a prouvé lundi renvoi de balle : ce sont les jour- POLICE Avec cette nouvelle proposition, Jan Jambon espère désamorcer le conflit social
E qu’à 63 ans, il était capable nalistes qui, en en parlant, créent
e gouvernement a-t-il enfin
de se remettre en question. Invité
de Matin Première, le président
du Parti socialiste a en effet inau-
un problème. Et tant pis si cer-
tains, dont Yvan Mayeur, ont osé
une once de critique ? Nouvel as-
L trouvé la solution au casse-
tête social et constitutionnel qui
EFFECTIFS
Les besoins
guré un nouveau style de com- saut contre la presse, « plus inté- l’empêche de refermer le délicat des zones de police
munication, le troisième en moins ressée par ce type de déclara- dossier pensions (à la fois spéci-
de douze mois ! Lorsqu’il était lo- tions » (sous-entendu que par le fique par la nature de la fonction évalués
cataire du Seize, le Montois avait soutien reçu par le président au de police et indissociable des La mesure instaurant une
adopté le mode « présidentiel » : congrès de Liège). A quand un autres secteurs publics) qui l’op- période de « non-activité »
tout était cadré, pas de place Chantier des Idées sur la capacité pose depuis plusieurs mois aux pourrait toucher plus de
pour l’improvisation, encore des médias à comprendre la com’ syndicats policiers ? 3.500 policiers. Dans cer-
moins la contradiction (pas du PS ? Vendredi dernier, le kern s’est taines zones de police, on
même en campagne). De retour Mince consolation pour les en effet accordé sur les éléments s’inquiète déjà de l’impact
qu’aura sur le budget ce
dans l’opposition, le ton s’est fait journalistes : Elio Di Rupo a aussi de négociation, dont une mise à
retrait des policiers proches
moins policé mais tout aussi as- eu cette phrase aimable à l’atten- la pension des policiers à 59 ans de la pension et de la néces-
sertif. Et, lorsque les critiques tion de certains de ses… coreli- sous certaines conditions qui sité de faire appel à de nou-
sont venues, elles ont été ba- gionnaires. « Des critiques sur n’ont pas encore été précisées. velles recrues pour les rem-
layées d’un « Tout va bien Ma- moi ? Oh, mais vous savez, il y a Pour mémoire, il s’agit de la placer.
dame la marquise » qui ne souf- chez moi beaucoup de leaders qui deuxième mesure transitoire re- Pour limiter l’impact finan-
frait guère de discussion. font l’objet de critiques. Mais je me lative au régime des pensions, la- cier, une cartographie des
Cette fois, on est dans un genre tais. » On laissera les ministres- quelle ouvre le droit, pour les po- tâches clés dans les zones
nouveau : « C’est pas moi, c’est présidents et autres ministres de- liciers qui disposent d’un âge de police est en cours de
les autres. » Ainsi, lorsque Ber- viner lequel était visé. ■ préférentiel (en dessous de Les syndicats policiers, jusqu’ici très remontés, se satisferont-ils réalisation.
trand Henne s’inquiète de savoir VÉRONIQUE LAMQUIN 60 ans) de basculer dès 58 ans de ce nouvel aménagement du régime des pensions ? © PHOTO NEWS. L. PO.
si le PS ne souffre pas d’un pro- dans une période de « non-acti-
blème de communication, il s’at- vité » d’une durée de quatre ans, la proposition du ministre de vices publics, a déjà averti qu’un préférentiel pouvaient être appe-
tire cette réponse : « Ce n’est pas avant qu’ils n’entrent dans un ré- l’Intérieur ont déjà été portées à « coup de poker » tenté par le lés à travailler jusqu’à huit ans de
un problème de communication, gime de prépension, lequel se si- la connaissance des syndicats, à gouvernement Michel dans ce plus) et l’accord de gouverne-
mais de relais de communication. » tue toujours entre 60 et 62 ans. la nuance près que les modalités dossier serait « très mal venu ». ment ». Si la proposition de Jan
Les relais, ce sont les médias. Durant cette période de « non- d’exécution ont changé. « Nous n’avons reçu aucune in- Jambon est recalée, la CSC n’ex-
Qui, à entendre Elio Di Rupo, s’in- activité », le salaire du policier Explication. S’agissant d’une vitation de la part du cabinet de clut pas de nouvelles actions, y
téressent davantage aux propos serait plus ou moins « raboté » disposition temporaire, il était Monsieur Jambon, ni aucune in- compris une grève du zèle.
des autres partis (singulièrement en fonction des années de ser- prévu que celle-ci soit recon- formation quant au contenu de Le SLFP, a contrario, se dit
du PTB) qu’aux messages du vices accomplies. Il devrait tour- duite d’année en année au tra- ce texte qu’il s’apprêterait à nous prêt à laisser la porte entrou-
Boulevard de l’Empereur. ner entre 72 et 60 % de la rému- vers d’un arrêté royal. Le texte soumettre. À ce stade, pour nous, verte. « On est à deux doigts de ce
Le propos ne doit rien au ha- nération ordinaire. L’agent devra que s’apprête à présenter Jan cet accord politique n’est donc que l’on préconisait. À la nuance
sard : à deux reprises, en moins aussi faire une croix sur les Jambon prévoit cette fois le toujours qu’un accord cosmé- près que nous proposions une pé-
de deux minutes, le couplet Cali- primes et indemnités auxquelles maintien de ce régime transi- tique car il ne permet pas de riode de non-activité de 5 ans et
mero « On ne nous accorde pas il pouvait jusqu’ici prétendre et toire jusqu’à l’aboutissement de trouver un consensus entre l’ar- à partir de 58 ans, non 59 »,
autant d’importance qu’aux ne cotisera pas pour sa pension. la réforme des pensions. L’ac- rêt de la Cour constitutionnelle commente le président du syndi-
autres » est entonné. Au passage, Les fonctionnaires les plus cord dégagé au kern devrait être du 10 juillet 2014 (NDLR : le- cat libéral, Vincent Gilles, qui
le président du PS reconnaît im- âgés pourraient également être présenté aux syndicats dans les quel estime que les différences souligne que la mesure a égale-
plicitement que son parti peine à dispensés de terrain et redirigés prochains jours, mais l’accueil statutaires entre ex-gendarmes ment le mérite de débloquer un
exister dans le débat médiatique. vers des fonctions administra- est déjà mitigé. et ex-policiers communaux ne se dossier « qui patine depuis trois
Quant à une éventuelle remise en tives plus adaptées. Les princi- Lundi, Stéphane Deldicque, justifient plus et que ceux qui, mois ». ■
cause de sa présidence, même © BRUNO D’ALIMONTE. pales dispositions que comporte secrétaire permanent CSC Ser- jusqu’ici, bénéficiaient d’un âge LUDIVINE PONCIAU



À L’ACHAT D’UN PACK TRIO*

UNE PROMO DE RÊVE


En ce moment, chez VOO, la télé ultra riche, l’internet
super rapide et l’abonnement au téléphone fixe font
l’objet d’une promo de rêve. En effet, il y a de quoi
se pincer : à l’achat d’un Pack Trio, vous recevez une
réduction de … 110€. De plus, il y a déjà un Pack Trio
à partir de 50,95€. Bref, on ne peut pas rêver mieux.

Rendez-vous dans votre boutique VOO, sur VOO.be ou au 0800 800 25.
* Frais d’activation (50 €) + 6 réductions mensuelles de 10 € offerts pour tout nouvel abonnement à un Pack Trio de VOO souscrit entre le 12 mai 2015 et le 28 juin 2015 inclus. Des frais uniques
d’installation (60 €) sont dus. Pour le client VOO existant, cette offre est valable uniquement lors de l’ajout d’un nouveau service à sa formule d’abonnement. Pour plus d’infos, consultez notre site
internet www.voo.be ou rendez-vous en boutique. Prix et caractéristiques au 12/05/2015.

5
Le Soir Mardi 12 mai 2015

6 LABELGIQUE

Sylvie Marique : « Enfin une équipe ! »


WALLONIE La nouvelle patronne du Service public de Wallonie a prêté serment ce lundi
Dix jours après PORTRAIT
leur désignation pour
Une vraie spécialiste
un mandat de cinq ans, des pouvoirs locaux
les nouveaux dirigeants A 46 ans, Sylvie Marique
de l’administration atteint l’Everest du Service
wallonne ont été public de Wallonie : le secré-
tariat général. Son nom figu-
installés. rait généralement en tête des
La secrétaire générale pronostics en vue de l’ac-
tuelle promotion. Ses deux
est bien décidée prédécesseurs dans ce rôle y
à faire travailler avaient achevé leur carrière.
tout le monde ensemble. Sylvie Marique entame un
mandat de cinq ans qui pour-
C’est d’ailleurs rait être suivi d’autres.
ce que le gouvernement L’heureuse lauréate aime à
rappeler ses origines du côté
attend d’elle. de Chimay. Mais pour le
reste, son terroir se situe à
ENTRETIEN Bovesse, entité de La

L
es caisses s’empilent dans Bruyère, près de Namur. Elle
un coin du bureau. Un a été une figure politique
bouquet apporte une locale, à la tête des troupes
touche de couleur au décor spar- socialistes. Le titre de bourg-
tiate du huitième étage du Ser- mestre lui a échappé de peu
vice public de Wallonie (SPW) à en 2006. Il s’en fallut d’un
Jambes. Des roses rouges. La se- fifrelin aussi, en 2004, pour
crétaire générale Sylvie Marique qu’elle obtienne un siège de
s’installe à la tête des députée fédérale : les bis-
9.900 fonctionnaires régionaux. brouilles entre socialistes en
décidèrent autrement. A un
cheveu près, Sylvie Marique
Dans quel état d’esprit prenez-
était élue, membre de la
vous vos fonctions ? Chambre, ministre, qui sait ?
Je suis heureuse de la rapidité En 2008, cette maman d’un
du processus final. L’appel à grand garçon a abandonné la
candidatures date du 14 février, politique locale : nommée à
les désignations du 30 avril, et la direction générale des
nous voici tous en place. Il reste Sylvie Marique était la favorite pour le poste de numéro un de l’administration wallonne. © RENÉ BRENY. pouvoirs locaux, elle estimait
à me remplacer à la direction ces deux rôles incompatibles,
générale des pouvoirs locaux. gouvernement wallon nous
C’est une révolution : en 2008
pour la même opération, une
donne six mois exactement pour
rédiger le contrat d’administra-
réforme « Parfois trop de candidats même s’ils ne l’étaient pas
légalement. Mais Sylvie
Marique n’a pas délaissé La
année avait été nécessaire, et les
nominations ne concernaient
pas tous les mandats. La
tion pour les cinq ans à venir et
pour le signer tous ensemble.
Nous allons faire converger les
pour un transfert en Wallonie » Bruyère. En semaine, ce sont
des départs et des retours
remarqués à bord d’une
moyenne d’âge de notre équipe projets de toutes les directions Quelles sont vos priorités pour mois de janvier : 215 exacte- contraire : d’initiative, ils ont grosse berline avec chauf-
est jeune, 49 ans. Trois femmes générales pour aboutir à une vi- améliorer l’action du SPW ? ment, dans tous les domaines, proposé un nouveau cadre ju- feur, qui ne passent pas in-
en sont membres, c’est un pro- sion commune de nos missions. Nous devons d’abord être plus sauf l’emploi et la santé. Tout ridique adapté aux réalités de aperçus à Bovesse. Mais au
grès. à l’écoute de tous les opéra- s’est bien passé. Nous crai- la Wallonie. La note est sur le moindre temps libre, s’il faut
Comment l’administration se teurs : citoyens, pouvoirs lo- gnions d’avoir trop peu de can- bureau du ministre-président. chercher des bras et un grand
Vous parlez d’équipe. N’est-ce porte-t-elle aujourd’hui ? caux, entreprises… Nous de- didats, nous en avons eu trop… sourire pour contribuer à la
pas cela, le vrai changement ? La motivation existe, la capaci- vons nous mettre à leur place Parfois, il a fallu sélectionner. Et pour la suite ? vie du village et participer
C’est exact : nous montons tous té de créativité aussi, malgré la pour mieux comprendre leurs Preuve que l’image de la Wallo- Au début de 2016, 496 per- aux festivités locales, on peut
ensemble sur le même bateau, réduction des effectifs. Pour besoins. Il arrive encore parfois nie et de son administration sonnes nous rejoindront dans toujours compter sur Sylvie.
Secrétaire communale à
pour la première fois. Nous chaque nouvelle affectation, la que deux directions différentes évolue bien. les matières liées à l’emploi.
Sombreffe, conseillère à
sommes partis pour cinq années réflexion stratégique doit être demandent le même renseigne- Puis il y aura encore 41 trans- l’Union des villes et com-
de travail en commun. Dans un serrée : quelles sont les missions ment à un interlocuteur. Mais L’adaptation se fait-elle ferts pour la santé publique, munes, chef de cabinet du
contexte budgétaire difficile, prioritaires ? Mais l’effort qui le citoyen ou l’entreprise se en souplesse ? vers Charleroi. Enfin, en 2020, ministre des Pouvoirs locaux,
nous devons prendre à notre nous est demandé est aussi l’oc- moque de notre complexité in- Bien sûr ! J’attache une grande ce sera le tour des allocations élue locale et, ces dernières
compte le slogan de la Déclara- casion d’une remise à plat, terne : DGO1 ou DGO5, peu lui importance au bien-être des familiales : 410 personnes. années, patronne de la DG05
tion de politique régionale : ras- d’une réflexion sur nos missions importe, il veut traiter avec agents, à la qualité du cadre de Comme pour le début de l’opé- qui a la haute main sur les
sembler, innover, simplifier ! et nos procédures. l’administration wallonne. Du travail. Nous voulons créer ration, je prédis que nous n’au- entités locales, la nouvelle
Trop longtemps, l’administra- coup, nous devons aussi mieux l’administration du futur faite rons aucune difficulté à trou- patronne du SPW a au moins
tion wallonne a travaillé sur le Et la direction de la fiscalité ? communiquer sur nos actions, d’émulation interne et de moti- ver des candidats désireux de une qualité : de la suite dans
modèle des silos, chaque direc- Elle a notamment souffert de notre fonctionnement. Enfin, vation à l’externe, pour donner venir travailler en Wallonie. ■ les idées sur le plan profes-
tion générale dans son coin. l’absence d’un mandataire entre nous devons accélérer la déma- satisfaction au public. Les Propos recueillis par sionnel.
C’est du passé : il faut travailler 2009 et 2012. Il faut du temps térialisation des procédures, la fonctionnaires transférés l’ont E.D. E.D. ET C.PE.
de manière transversale, soli- pour inverser la tendance. Sté- simplification administrative. bien compris. Un seul
daire. Les huit directions, le se- phane Guisse vient d’être nom- exemple : en début d’année, VOICI LE « COSTRA »
crétariat général et les métiers mé pour cinq ans à sa tête. Le Vous avez conduit le transfert notre administration a vu ar-
de support partagent un même ministre a pris des engagements des agents vers la Wallonie river les agents du fédéral en
© RENÉ BRENY.

destin. pour restructurer l’équipe, enga- dans le cadre de la sixième charge des calamités natu-
ger des agents, investir dans réforme de l’Etat. Où en est-on relles, qui sont régionalisées.
Comment allez-vous vous y l’informatique. ■ aujourd’hui ? Ils auraient pu nous rejoindre
prendre ? Propos recueillis par Une première vague d’agents avec leur longue expérience et
Nous n’avons pas le choix. Le ERIC DEFFET nous a rejoints au début du leurs habitudes de travail. Au



M CONCOURS EXCLUSIF
M
! M
Profitez d’un accès de 5 ans à un chalet situé dans les Hautes-
M
Alpes françaises. Ce chalet avec terrasse donnant sur une vue
DU 7 MAI AU 13 JUIN, panoramique peut accueillir jusqu’à 6 personnes (salon, cuisine
équipée, salle de douche + WC, 2 chambres, terrasse). Les mandataires ont prêté serment
LE SOIR ET LAMY
CONSTRUCTION VOUS M M
M
Le ministre de la Fonction publique Christophe Lacroix (PS) a
procédé ce lundi à l’installation de la nouvelle équipe dirigeante
de l’administration wallonne. De gauche à droite : Stéphane

OFFRENT 5 ANS DE

Timbre vacances n°2 Guisse (fiscalité), Stéphane Marnette (pouvoirs locaux, santé,
a.i.), Isabelle Quoilin (économie), Francis Mossay (budget),
Annick Fourmeaux (aménagement, logement, énergie), Yvon
Loyaerts (mobilité), Sylvie Marique (secrétaire générale),
VACANCES ! Comment participer ?
Vous trouverez ci-dessus le 2ème “timbre vacances” à coller sur votre
Etienne Willame (routes et bâtiments) et Brieuc Quévy (agri-
culture, environnement). Validés par le gouvernement après
une longue procédure de sélection (école d’administration,
grille de participation, parue le 7/05 dans Le Soir ou disponible
Selor), les mandats portent sur cinq années. Ces neuf hauts

M
sur www.lesoir.be/5ansdevacances.
Toutes les informations sur : fonctionnaires composeront le « Costra » (comité stratégique)
du Service public de Wallonie. « Nous attendons maintenant le
www.lesoir.be/5ansdevacances contrat d’administration qui doit mettre en place une transversalité
S.A.

indispensable entre toutes les directions », a insisté le ministre.


M E.D.

6
Le Soir Mardi 12 mai 2015

LASOCIÉTÉ 7

« On n’atteindra jamais le risque zéro »


SANTÉ Le décès de deux jeunes joueurs de football pose la question des dépistages
N
Ce lundi, le footballeur ous avons appris ce lun- cice à l’UCL. Cela est générale- vent une affection cardiaque. Ce ment de faire peur aux gens, de zéro. Et ce type de décès ne doit
di le décès de Tim Nicot, ment dû à une « prédisposition sont des jeunes en bonne santé, faire subir des examens complé- pas faire oublier que la pratique
Tim Nicot est décédé le défenseur de Beer- génétique qui touche environ 2 % qui ne se plaignent de rien. Il mentaires et d’écarter des spor- sportive est avant tout positive.
à 23 ans à la suite schot-Wilrijk victime d’un arrêt de la population. Et parmi eux, s’agit généralement d’une affec- tifs de la pratique sportive », « Faire du sport est bon pour la
d’un arrêt du cœur. du cœur en plein match samedi. extrêmement peu vont en mou- tion asymptomatique et le sport poursuit-il. Par ailleurs, si cer- santé. Mais il faut le faire de ma-
Il était âgé de 23 ans. Ce décès rir. La plupart mourront d’autre est venu rajouter de l’huile sur le tains troubles sont opérables, il nière régulière et raisonnable.
Fin avril, Grégory survient quelques jours à peine chose. La question est : faut-il les feu », confie le Dr Christophe s’agit d’opérations lourdes. Une personne non entraînée de-
Mertens est mort dans après la mort de Grégory Mer- détecter ? Quand on les détecte, Scavée, responsable de l’unité de Jusqu’où faut-il alors aller vrait par exemple s’abstenir de
les mêmes conditions. tens, défenseur de Lokeren et lui qu’est-ce qu’on fait ? On leur in- rythmologie aux Cliniques uni- dans le screening ? À quelle fré- faire du sport lorsqu’il fait trop
aussi victime d’un arrêt du cœur. terdit la pratique du sport ? Ils versitaires Saint-Luc à Bruxelles. quence faut-il procéder aux chaud », souligne Marc Fran-
Faut-il généraliser Il est décédé le 27 avril dernier à mourront alors peut-être des « Chez les gens de plus de tests ? « Aux États-Unis, il n’y a caux.
les tests à l’effort ? 24 ans. risques liés au fait de ne pas faire 35 ans, dans 85 % des cas, la pas de screening. En Italie, tout Pour le reste, selon lui, il faut
Ces deux décès soulèvent un de sport », poursuit-il. mort subite est due à une mala- athlète (toute personne qui fait « essayer de dédramatiser. Il y a
certain nombre de questions die coronaire. Chez les jeunes de au moins 3 heures de sport par davantage de risque de décéder
dont celle-ci : ne pouvait-on pas « Généralement une affection moins de 35 ans, c’est générale- semaine) doit se soumettre à des d’un manque d’exercice qu’en
prédire ces deux accidents par asymptomatique » ment une affection génétique. Et tests. Les Italiens ont démontré faisant du sport. Simplement, les
des tests à l’effort ? « Ce type de décès est raris- il n’est pas aisé de détecter ce que cela permettait de réduire la cas de décès lors de compétitions
« La connaissance qu’on a de sime. Chez les jeunes genre de maladie par un test à mortalité dans le sport. Par sportives sont plus médiatisés »
ces jeunes qui meurent, c’est qui décèdent l’effort », note le Dr Christophe contre, au Danemark, ces tests ne que les personnes qui décèdent
que c’est dû à un pro- ainsi, on Scavée. sont pas faits. Mais le pays a d’avoir été trop séden-
blème de conduction trouve investi dans l’éducation taires. « Si vous
nerveuse au niveau sou- Il existe un risque (pour que les témoins faites du sport de
du cœur », explique de faux positif d’accidents osent faire façon intensive,
Marc Francaux, Il est donc tout à fait possible une réanimation) et faites-vous
professeur de phy- de passer un test à l’effort ou un dans les équipements suivre. Mais on
siologie de l’exer- électrocardiogramme et de décé- de réanimation. Et ce- n’atteindra ja-
der quelques jours plus tard la a aussi permis de mais le risque zé-
ÉLECTROCARDIOGRAMME d’une mort subite. diminuer la mortali- ro. » ■
« Ce sont aussi des affections té », raconte le Dr Sca- VIOLAINE
De 12 à 35 ans génétiques rares qui ne sont pas vée. JADOUL
toujours bien connues des méde- Pour les deux spécia-
L’électrocardio-
cins. Le risque de faux positif listes, on n’atteindra
gramme enregistre
existe. On risque alors inutile- jamais le risque
l’activité électrique
du cœur. Cette tech-
nique est indolore,
non invasive et ra-
pide. Des électrodes
En Italie, la généralisation des tests
sont fixées sur le
à permis de réduire le nombre de décès.
©

patient. Celles-ci
© REPORTERS.
sont reliées à un électrocardio-
graphe.
Selon la Société européenne de
cardiologie, toute personne de
12 à 35 ans qui souhaite faire
du sport en compétition de-
vrait réaliser un électrocardio-
gramme. Cet ECG devrait en-
suite être renouvelé tous les
3 ans jusqu’à 20 ans puis tous
les 5 ans entre 20 et 35 ans.
Pour le Dr Scavée, « si on fait de
la compétition, l’ECG est un
minimum. Avant de faire un
exercice tel que les 20 kilomètres
de Bruxelles par exemple, il ÉCHOGRAPHIE DU CŒUR
faudrait faire un bilan préa-
©

lable. »
V. JA.

TEST À L’EFFORT

1 Comment ça se passe ?
Le test à l’effort se pratique sur une
bicyclette fixe. Le patient est équipé
3 Points faibles
Mais il n’est pas possible de repro-
duire fidèlement le contexte : « On
4 Ce qu’on détecte
« Les affections cardiaques fixées
(génétiques, malformations…) sont Un complément d’information
d’électrodes qui permettent de ne peut pas reproduire les tempéra- visibles grâce à l’ECG ou au test à Outre le test à l’effort et l’électrocardiogramme, les médecins
suivre son rythme cardiaque et de tures (le laboratoire est climatisé) ou l’effort. Les affections progressives, peuvent proposer aux sportifs (ou non) de faire une échogra-
détecter des anomalies. Les appa- la pollution. De même, certains spor- elles, ne se marquent pas sur l’ECG ou phie du cœur. Pour bien faire, il faudrait procéder à une écho-
reils mesurent également la fré- tifs s’entraînent alors qu’ils sortent le test à l’effort. Et la maladie peut graphie au repos et durant l’effort. Mais cette dernière est plus
quence cardiaque, la tension arté- d’un syndrome grippal », note le devenir active quelques mois après le
Dr Scavée. Dans le laboratoire, il n’y test. Il n’est donc pas possible d’anti- compliquée à mettre en œuvre.
rielle et la consommation d’oxy- « L’échographie offre beaucoup de sensibilité. Elle permet de mesu-
gène. a pas non plus le stress du match, ciper ce phénomène », précise le
rer la taille du cœur, d’observer l’épaisseur des parois ou encore la

2
la pression médiatique… « Nous Dr Scavée.

5
Atouts avons ainsi eu un sportif qui avait fonction du cœur : pompe-t-il normalement ou est-il affaibli ? Les
L’idée est de mettre le patient en survécu à une mort subite. Nous lui Des tests adaptés valves sont-elles normales ?, explique le Dr Scavée, cardiologue
situation afin d’étudier ses para- avons fait passer un test à l’effort En fonction du sport pratiqué, le aux Cliniques universitaires Saint-Luc à Bruxelles. Si le médecin
mais il fut impossible de reproduire test peut être adapté. Ainsi, il peut observe un souffle au cœur, l’échographie permet de connaître la
mètres physiologiques.
son accident. Il n’y avait en effet pas se pratiquer sur un vélo, un tapis de raison de celui-ci. Cela donne un complément d’information à
Les médecins peuvent alors dire au course ou un rameur. Il existe
sportif jusqu’où il peut aller dans le contexte. Les sportifs peuvent être l’ECG. Mais cette technique a un certain coût. Faut-il la mettre en
alors stressés, déshydratés… », pour- même des kits portatifs pour les œuvre chez tout le monde ? Non, uniquement chez ceux qui ont un
son exercice et les limites à ne pas nageurs ou les grimpeurs.
franchir. suit le Dr Scavée. ECG anormal ou des antécédents familiaux. »
V. JA.
V. JA.

POUR QUI ? COMMENT MIEUX


Pas de dépistage généralisé
En Belgique, pour s’inscrire dans un club sportif, il est néces-
saire de présenter un certificat médical. Mais celui-ci est
compagnie de votre cardiologue », souligne-t-il. « Il ne faut pas
oublier que faire du sport est bon pour la santé. Le problème
aujourd’hui est plutôt le manque de sport », poursuit-il.
PRÉVENIR ?
accordé à la suite d’un simple examen clinique par un méde- Investir dans les défibrillateurs et l’éducation
Pour le Dr Scavée, à partir de 35-40 ans, tout homme qui
cin généraliste. souhaite se remettre au sport devrait procéder à un bilan « On peut tenter de réduire le risque en mettant à disposition les
La société européenne de cardiologie, elle, recommande à cardiaque. « À partir de 45 ans en ce qui concerne les outils de réanimation et en intervenant auprès de la population pour
tout athlète (c’est-à-dire quiconque pratique au moins 3 femmes », précise-t-il. C’est à partir de ces âges que peuvent réduire la crainte : souvent, les gens confrontés à une personne qui
heures de sport intensif par semaine) de procéder à un élec- fait un malaise n’osent pas agir », souligne Marc Francaux, profes-
se développer les maladies coronariennes.
trocardiogramme (voir ci-dessus). Une recommandation que seur de physiologie de l’exercice à l’UCL. Le Dr Scavée cite, lui,
l’Italie a décidé de suivre. Le Centre fédéral d’expertise des soins de santé (KCE) s’est
penché sur la question des dépistages. Pour lui, il serait l’exemple du Danemark, qui a décidé de ne pas généraliser le
Le Dr Scavée, responsable de l’unité de rythmologie aux screening pour tous les athlètes mais plutôt d’investir dans les
Cliniques universitaires Saint-Luc est favorable au screening inutile voire contre-productif de pratiquer un dépistage gé-
néralisé à tous les jeunes sportifs amateurs. En effet, cer- défibrillateurs. « Ils se sont dit qu’un décès sur 100.000 chez les
des athlètes. « Même si on ne réduira jamais le risque à zéro. jeunes ne justifiait pas le screening généralisé. Il y a aujourd’hui
Parmi les athlètes âgés de 20 ans, le taux de décès est de 1 sur tains troubles détectés peuvent être opérés mais ces opéra-
tions ne sont pas anodines. « Le KCE estime que le risque de 600 fois plus de défibrillateurs qu’en 2007. 45 % des victimes sont
100.000. On ne réduira plus ce chiffre », note-il.
décès lié à l’opération est supérieur au risque de décès en faisant massées par des témoins sur place. Et le taux de survie a augmenté
Pour Marc Francaux, professeur de physiologie de l’exercice
à l’UCL, « si vous pratiquez un sport de manière intensive, du sport », résume Marc Francaux. de 175 % », explique le Dr Scavée.
V. JA.
faites-vous suivre. Mais inutile d’aller faire votre jogging en V. JA.

7
Le Soir Mardi 12 mai 2015 Le Soir Mardi 12 mai 2015

8 SÉRIE 9/14 SÉRIE 9/14 9

Cent jours pour lancer


un dernier et formidable
défi. C’est le temps que mit
Napoléon pour quitter l’île
d’Elbe, revenir au pouvoir
Le Code Napoléon, « constitution des citoyens »
et finalement perdre À Paris, l’Empereur revenu de l’île d’Elbe ne convainc BELGIQUE ANACHRONISMES
l’expert « Un code, c’est un projet
la partie, le 18 juin 1815, guère. Ceux qui l’ont autrefois adulé, le fuient désormais. Waterloo Bains sur bateaux
à Waterloo. Tous les mardis
jusqu’au 16 juin, « Le Soir » Encore quelques semaines et ce sera Waterloo. 18 juin 1815
et ruches à miel
Le Code civil belge recèle encore des anachro- national, une affirmation nationale »
consacre deux pages
Le temps des bilans est venu. nismes qui rendent compte de la persistance
de certains articles du Code Napoléon origi-
ENTRETIEN
érôme de Brouwer est professeur
Code de 1804 ne prévoyait pas un
« registre des hypothèques » alors
à l’homme et à son temps.
Aujourd’hui, l’œuvre législative de Napoléon. Ligny/Fleurus nel, mais témoignent surtout de la réalité
sociologique d’un autre temps. Il en va ainsi,
J d’Histoire du droit et des institu-
tions à l’ULB.
qu’il existait antérieurement. La Bel-
gique est soucieuse de son développe-
par exemple, de l’article 531 : « Les bateaux,
Beaumont ment économique, il faut que l’argent

L
bacs, navires, moulins et bains sur bateaux, et Le Code Napoléon va être adopté coule. La loi du 16 décembre 1851 va
orsque vint le temps pour Napo- conservatisme des juristes. Depuis la Ré- riage qui forme les familles ». Il définit le d’éviter – mais ce n’est pas l’essentiel- ce généralement toutes usines non fixées par des
léon, reclus à Sainte-Hélène, de volution, la société a changé. Le contexte Code comme « un corps de lois destinées que la Révolution avait permis en autori- dans de nombreux pays, dont la Bel- créer ce registre des hypothèques. Le
piliers, et ne faisant point partie de la maison, gique, sous domination française de crédit va être facilité.
choisir le titre de gloire qui gra- politique aussi. 15 ans, c’est une éternité à diriger et à fixer les relations de socia- sant le divorce pour cause d’incompati- sont meubles ; la saisie de quelques-uns de ces 1794 à 1815...
verait son nom dans les tablettes
de l’Histoire, il retint pour la
dans l’histoire d’une nation. Si elle est
préservée, la Révolution est modelée se-
lon les principes du possible, les aspira-
bilité, de famille et d’intérêt qu’ont entre
eux des hommes qui appartiennent à la
même cité ». « Pour le régime consulaire
bilité : lutter contre le phénomène des
coureurs de dots qui abandonnaient
l’épousée après s’être approprié ses
Avesnes- objets peut cependant, à cause de leur impor-
tance, être soumise à des formes particulières. »
Le Code n’est pas « adopté ». Il s’agit
avant tout d’un régime autoritaire
Les termes français vont longtemps
subsister dans le Code belge ?
postérité « son » Code civil. Au catalogue
des honneurs conquis par son « pria-
pisme du pouvoir », il aurait pu préférer
tions du nouveau régime, et celles d’une
population exaspérée. Le Code civil en-
de 1801, écrit Leila Saada (in Napoleoni-
ca 2012/2), la famille doit être édifiée
biens. Le divorce par consentement mu-
tuel est finalement admis, sous des
sur-Helpe Les bains sur bateaux désignaient cette mo-
dernité d’époque : des baignoires transportées
par bateaux qui venaient s’arrimer de villes en
qui impose son droit dans un terri-
toire occupé. Lorsque le Code Napo-
On a l’impression d’une certaine né-
gligence, qu’il n’y a pas d’urgence. Ce
l’instauration des lycées, la création de la tend être un outil de pacification et de avec la même rigueur qui construit l’Etat conditions draconiennes d’âge, de dévo- léon s’impose en 1804, il est reçu en n’est qu’après la Seconde guerre mon-
villes pour permettre aux bourgeois (essen- Belgique par une catégorie de gens Jérôme de Brouwer, professeur d’His- diale, lorsqu’on décide enfin de tra-
Banque de France, le découpage admi- consolidation du pouvoir. post-révolutionnaire. Si le mariage jette lution de la moitié des biens aux enfants tiellement) d’assurer leur hygiène. Les mou-
nistratif de l’Hexagone, la remise au pas Napoléon « tutoie » son Code tout au les fondations de chaque famille, la pro- nés du mariage, de consentement des qui sont réceptifs au droit nouveau. toire du droit et des institutions. © D.R. duire le Code civil en néerlandais,
lins sur bateaux étaient des instruments de Ils ne sont plus formés au droit ro- qu’on va le nettoyer. On se dit qu’en
de la Révolution mise à mal par les éga- long de sa confection. Il n’en est pas le géniture en constitue le mortier. Le ma- ascendants ou descendants. Napo- presse itinérants. L’article 524 évoque aussi
rements du Directoire. Ou se réserver le scripteur. Il n’est pas juriste. Il en est riage est donc, par principe, indissoluble léon combat aussi l’en- main ou au droit coutumier. Des compose le Code Napoléon. Mais en traduisant on touche aux mots et que,
dans sa définition des « biens immeubles par élites nouvelles sont formées dans les 1884, les catholiques reviennent au donc, autant en profiter pour suppri-
bénéfice épique de ses victoires mili- l’inspirateur, le père sociologique. Le et le « bâtard » doit être proscrit au profit destination », les « lapins des garennes, les
taires, construites sur la stratégie de Premier Consul va assister à plus de la de l’enfant adopté considéré comme la écoles de droit fondées par Napoléon, pouvoir et le projet Laurent (qui dé- mer les références au « Procureur im-
mouvement qu’il affectionnait. « Ma
vraie gloire, trancha-t-il au crépuscule
moitié des séances qui y sont consacrées
au Conseil d’Etat : 57 sur 102. Ses bio-
consolation des familles stériles. »
Napoléon est obsédé par la famille.
La Malmaison ruches à miel, les poissons des étangs, les
pressoirs, chaudières, alambics, cuves et
dont celle de Bruxelles. Le retour en
arrière n’est pas souhaité. Les Pays-
rangeait aussi certains libéraux) est
mis au placard. Les lois évoluent aus-
périal » ou à « l’Empire français ».

de sa vie, ce n’est pas d’avoir gagné qua-


rante batailles : Waterloo effacera le sou-
graphes rapportent son enthousiasme,
secouant parfois au milieu de la nuit les
Elle est le socle de la nation et le filtre par
lequel se transmet la propriété érigée en
fant naturel (le « bâtard »)
et la recherche en paternité,
Paris 20 mars - 12 juin 1815 tonnes, les ustensiles nécessaires à
l’exploitation des
Bas, eux, sont annexés à l’Empire en
1810, mais ils ne vont connaître que 3
si en dehors du Code civil. Celle du 15
mai 1912, sur la protection de l’en-
Qu’est-ce qui a freiné une révision
globale du Code Napoléon ?
forges, papeteries et ans d’acculturation, jusqu’en 1813 et fance, met ainsi fin au droit de cor- Le frein le plus évident, c’est qu’on a
venir de tant de victoires. Ce que rien n’ef- conseillers d’Etat éreintés par l’ampleur droit absolu. Il entend donc empêcher mais favorise l’adoption, sous autres usines, les l’effritement de la domination fran- rection du père. La puissance pater- des décideurs politiques et, bien sûr,
facera, c’est mon Code civil ! »
Son Code civil, lorsqu’il est proclamé le
de la tâche : « Holà, Messieurs, réveillez-
vous, il n’est que 2 heures. Il nous faut ga-
que le mariage ne devienne un contrat
précaire. Les révolutionnaires avaient
conditions strictes, comme
« consolation des mariages sté- Fontainebleau pailles et en-
grais ». Certains
çaise. nelle est amputée. On laisse au juge le
pouvoir de correction de l’enfant.
des juristes formés au droit napoléo-
nien. Ensuite, pour qu’il y ait une
30 ventôse an XII (21 mars 1804), porte
le titre de « Code civil des Français ». Il
concrétise ce que l’Assemblée consti-
gner l’argent que nous donne le peuple
français ! »
considérablement facilité le divorce. Le
Code civil va le rendre très compliqué.
riles » et « secours pour les en-
fants souvent très nombreux des
familles ».
Chaumont aspects de la
propriété
La Belgique va résister à l’introduc-
tion du Code civil néerlandais que le Le Code « belge » s’adapte aussi aux
vraie recodification, il faut un vrai
projet politique. Un code, c’est aussi
moderne se
tuante avait appelé de ses vœux dès 1791
(« il sera fait un code des lois civiles com-
« Ma vraie gloire, ce n’est pas d’avoir gagné quarante batailles :
Waterloo effacera le souvenir de tant de victoires.
D’aucuns prêtèrent à Napoléon, en
s’impliquant autant dans l’élaboration
Sens sont déve-
loppés hors
gouvernement provisoire repousse ?
La logique aurait voulu qu’on se dote
d’un code authentiquement belge.
contingences de la Belgique nou-
velle ?
Oui. La première « petite révision »
un projet national, une affirmation
nationale, qui est forte au XIXe siècle,
mais beaucoup moins au XXe.
mun à tout le royaume »). Il ne devient Ce que rien n’effacera, c’est mon Code civil ! » NAPOLÉON du Code civil, d’avoir eu à l’esprit son in-
« Code Napoléon » que 3 ans plus tard,
le 3 septembre 1807, par le fait d’un dé- Le Code civil est rêvé comme la Napoléon souhaite qu’il soit rendu pos-
térêt personnel, notamment la répudia-
tion ultérieure de Joséphine « pour le
Joigny le Code civil,
comme les
L’idée n’est pas repoussée. L’article
139 de la Constitution de 1831, en son
concerne le titre 18 du Code Napoléon
sur les « privilèges et hypothèques ». Le Code Napoléon a quand même
cret tout entier dédié à la gloire de Napo-
léon, érigé à l’égal des grands souverains
« constitution citoyenne » qui va renfor-
cer la « Constitution de l’Etat », même si
sible pour incompatibilité d’humeurs,
afin de couvrir, dans la discrétion, l’infa-
FRANCE
bien de la France » ou l’adoption d’un de
ses neveux. Tout au long des travaux au
Auxerre normes rela-
tives à la
propriété
paragraphe 11, impose d’ailleurs la
révision des codes « dans les délais les
Pour la jeune Belgique, la question
hypothécaire joue un rôle car il s’agit
subi un nettoyage ?
Oui, des 2281 articles d’origine, il en
codificateurs (du Romain Justinien à une apparence de liberté individuelle est mie qui rejaillit sur le mari cocu. Les ju- Conseil d’Etat, Napoléon fut parfois plus courts ». Ce « plus court » sera de faciliter le crédit en entourant le subsisterait 1228, soit 54 % du total.
intellectuelle. long. Le Code pénal ne sera révisé crédit hypothécaire de conditions de Ceux qui concernent les « personnes »
Frédéric de Prusse : cujus regnum, ejus là pour masquer le manque de libertés ristes lui opposent que le mariage en se- écouté, parfois contesté aussi par les ju- M.M.
opus) par cet « hommage rendu par la politiques. Portalis en pose le principe rait réduit alors à un concubinage « si la ristes qui avaient la prééminence. Le qu’en 1867. Pour le Code civil, on y est publicité particulières, de garanties ont été modifiés à 82 % de l’original.
vérité à celui à qui ce grand ouvrage doit devant le corps législatif dès l’entame des volonté de l’une des parties suffit pour le Code civil est le sien dans sa facture glo- encore. Il y eut un projet de révision pour le prêteur. Il s’agit ainsi de sa- Ce qui concerne la propriété à
sa naissance, à celui qui, dans le plan gé- travaux de la commission : « Les familles dissoudre ». Ils ont aussi en tête, au-delà bale, pas dans ses détails. ■ du Code civil mené en 1883 par Fran- voir si le bien placé en hypothèque est 11 %… ■
néral comme dans ses principales dispo- sont la pépinière de l’Etat et c’est le ma- des considérations morales, le souci MARC METDEPENNINGEN
çois Laurent, un libéral anticlérical. déjà grevé ou, plus simplement, s’il Propos recueillis par
sitions, y a imprimé les traits impéris- Son projet est révolutionnaire : il re- est bien la propriété du débiteur. Le M.M.
sables de son génie prévoyant et créa-
teur ».
Autun
L’avènement du Consulat après le LE CODE PÉNAL DE 1810, LE CINQUIÈME DES CODES NAPOLÉONIENS
coup d’Etat du 18 Brumaire an VIII
(1799) incline Napoléon, érigé au rang
de Premier Consul, à cimenter la légiti-
Chalon-sur-Saône « Pas de crime sans loi »
L’œuvre législative de Napoléon déboucha sur la
mité de son régime en dotant enfin la production de 5 codes (civil, procédure civile,
France d’une « constitution civile » que
la Révolution n’a pu asseoir, malgré les
commerce, instruction criminelle, pénal). Le der-
nier, le Code pénal de 1810, rencontre le principe À VENIR
tentatives répétées de Cambacérès. Le
peuple la demande. La rédaction des
Mâcon de légalité criminelle, traduite dans la maxime du
juriste Portalis « nullum crimen sine lege, nulla
La série
Chaque mardi jusqu’au 16 juin,
coutumes sous l’Ancien Régime permet- poena sine lege » (pas de crime ni de peine sans
tait à l’arbitraire d’encore s’exercer. Vol- loi antérieure les érigeant comme tels). La prévi- une double page pour
taire constatait que le voyageur chan-
geait de lois « aussi souvent qu’il chan-
geait de chevaux ». L’égalité des droits ne
Villefranche sibilité de l’action pénale entend réduire l’arbi-
traire et répondre à l’aspiration populaire de
simplification du droit et de légalité des pour-
comprendre Napoléon.
Le 19 mai : Napoléon l’architecte :
balade dans le Paris impérial.
pouvait se concevoir que dans l’unicité
territoriale du droit. Le Code Napoléon a
cette ambition : « à compter du jour où
Lyon suites. Le Code de 1810 se démarque de celui de
1791 qui imposait le prononcé de peines fixes. Les
juges se voient conférer le droit de moduler les
Les posters
Ne manquez aucun de nos quatre
ces lois sont exécutoires, les lois ro-
maines, les ordonnances, les coutumes
Bourgoin peines correctionnelles (la « personnalisation »
des peines) dans les limites permises par la loi.
posters inédits :
générales ou locales, les statuts, les règle- L’expiation corporelle des crimes et délits est Le 17 mars : « L’Europe à l’apogée
délaissée au profit de l’emprisonnement. La priva- de 1810 revient cependant sur un principe acquis du Ier Empire français »
ments cessent d’avoir force de loi générale en 1791 (la peine de mort n’est que la privation de
ou particulière dans les matières qui tion de liberté (parce que la Révolution l’a érigée Le 21 avril : « Napoléon,
sont l’objet des dites lois composant le
présent code. »
Grenoble en bien le plus précieux de l’homme), plus que
l’affliction corporelle, s’impose. La peine est éta-
la vie, sans que ne s’imposent d’autres supplices)
et réinstaure l’affliction corporelle ; les condam-
nés, avant d’avoir la tête tranchée, se voient am-
sa vie, son œuvre »
Le 19 mai : « Les batailles
Le 13 août 1800, Napoléon, Premier
Consul, confie à une commission du
7 mars 1815 lonnée en temps : aujourd’hui encore la réflexion
sur le sens de la peine confronte cette norme de
temps avec celle des privations de droits particu-
putés du poignet jusqu’en 1832. Les crimes contre
l’Etat sont érigés en tête de la liste des crimes les napoléoniennes »
Conseil d’Etat présidée par Cambacérès, liers. La liberté, aussi, s’impose sur la question du plus graves, suivis de ceux contre les personnes. Le 16 juin : « Waterloo,
le deuxième consul, le soin de rédiger le libre arbitre : le crime ne pouvant être qu’un L’atteinte à la propriété (sacralisée par le Code la fin de l’aventure »
Code civil des Français. Quatre éminents
juristes, réputés être conservateurs, se Laffrey Gap « acte libre », la notion de démence est introduite
comme cause d’irresponsabilité pénale. Le Code
civil) devient également passible de la peine de
mort, notamment en cas d’incendie.
mettent à l’ouvrage. Ils représentent la M.M
plupart des sensibilités juridiques du
L’installation du Conseil d’Etat le 25 décembre 1799, d’après Auguste Couderc. © D.R.
7 mars 1815 L’Europe
Napoléon,
sa vie, son œuvre

moment. Le Provençal Portalis et Male-


ville incarnent les coutumes du Sud et
ses références au droit romain, le Breton LA TOUTE-PUISSANCE DE L’HOMME, « MAGISTRAT DOMESTIQUE »
Sisteron à l’apogée
du Ier Empire
français

Bigot de Premeneu porte celles du Nord,


et Tronchet, celles de Paris. Ils sont char- Les femmes, des incapables signer un contrat, de gérer ses biens, de travailler La Route Napoléon Digne
sans l’autorisation de son mari, de toucher elle-
gés de fixer un cadre qui mette fin aux
désordres de la Révolution, tout en s’ins-
Le Consulat entend rétablir la puissance paternelle
remise en cause par la Révolution. Le père se doit de
même son salaire, de voyager à l’étranger sans auto-
Cent jours Castellane 1 2 3 4 1 2 3 4

pirant de ses grands principes, et d’as-


seoir le processus de codification voulu
devenir un relais au foyer du régime : « On a besoin
risation. Son mari est habilité à exercer un contrôle
sur sa correspondance. Elle est exclue des droits Grasse Les batailles
que les pères soient de vrais magistrats domestiques »,
dans les pas Golfe-Juan 1er mars 1815
napoléoniennes

par les révolutionnaires. A l’arrivée, 200 proclame Portalis dans son discours préliminaire de
politiques. Le devoir conjugal est une obligation, dès
des articles du troisième projet (avorté) présentation du projet de Code civil. Le « pater fami- lors que le viol entre époux n’existe pas, et ses en- Waterloo, la fin
de l’aventure

de Cambacérès de 1796 se retrouvent fants, comme ses entrailles, sont « la propriété de


quasiment mots pour mots dans le Code
napoléon de 1804. Les principes révolu-
lias » est appelé à exercer son autorité sur les en-
fants et, comme mari, sur une épouse incapable.
L’absolutisme paternel expose les femmes à une
l’homme ». Cette incapacité civile des femmes va
perdurer au moins jusqu’en 1938. Les droits poli- de l’Empereur
tionnaires sont en filigrane du Code :
l’égalité entre les citoyens, la liberté du
double domination : celle du père et celle de leur
mari. L’article 1124 du Code civil consacre de ma-
tiques ne viendront qu’après la guerre. Il subsiste
encore des traces de son association d’incapacité
ITALIE 1 2 3 4 1 2 3 4

travail, la liberté de conscience, la laïcité,


nière brute l’incapacité de la femme : « Les personnes aux « mineurs et incapables », notamment dans le Le supplément
la limitation pour les parents de la liberté
de tester, la possibilité de divorcer, la sa- privées de droits juridiques sont les mineurs, les
femmes mariées, les criminels et les débiles mentaux ».
Code rural belge qui l’autorise, avec ceux-ci, à glaner
dans les champs là où la coutume le permet.
Ile d’Elbe En plus de ces rendez-vous,
cralisation de la propriété. Mais il y a un supplément rédactionnel
aussi des reculades, des concessions au Il lui est donc interdit d’accéder à l’enseignement, de M.M.
spécial paraîtra le 13 juin.

8 9
Le Soir Mardi 12 mai 2015

10 LASOCIÉTÉ

La Commission peut nuire à la nature


ENVIRONNEMENT Vaste opposition au projet de réviser le dispositif Natura 2000
L’exécutif européen elles : Birdlife, le WWF, les Amis de la contexte clairement hostile à la conser- passe à la Commission. Le projet émane lon le dernier état des lieux, 60 % des
Terre, le Bureau de l’environnement et, vation de la nature », dénoncent les or- directement du chef de cabinet de Jun- animaux et plantes protégés et 77 % de
veut simplifier les directives en Belgique, Natagora et Natuurpunt. ganisations, parlant d’« une menace cker et de la secrétaire générale de la leurs habitats sont actuellement en
Habitats et Oiseaux. Sujet de leur inquiétude ? Une éva- sans précédent ». Exagéré ? Natura Commission. Or, c’est lorsque les choses danger. Un espoir de voir la Commis-
Les associations luation (« fitness check ») de deux des 2000 n’est pas le premier à se trouver sont moins visibles qu’elles sont déci- sion renoncer à ses projets ? On prête
directives clés en protection de l’envi- dans le collimateur de la Commission sives. Si l’on ouvre la discussion sur les au Luxembourg, qui prendra son tour
de protection de la nature ronnement : Oiseaux et Habitats. Ob- Juncker. Celle-ci a aussi tenté de s’en deux directives, on conclura sur quelque de présidence en juillet, l’intention
crient au loup. jectif de ces textes : « Assurer la survie à prendre au paquet économie circulaire, chose de beaucoup moins ambitieux. » d’œuvrer pour que les 28 prennent, en
long terme des espèces et des habitats les à la directive sur les plafonds de pollu- Demain, les associations demande- décembre 2015, une position qui « bé-

P
lus de 27.000 sites et plus de plus précieux et les plus menacés en Eu- tion et à celle limitant la pollution par ront aux Européens de dire leur volonté tonne » le dispositif européen, avant
1.000 espèces animales et végé- rope. » Ces directives obligent les Etats les sacs plastiques. Sur chacun de ces de voir « une nature en bonne santé près que les Pays-Bas ne tentent à leur tour
tales sont sous protection spé- à protéger les espèces et les habitats les dossiers, l’exécutif européen a dû effec- de chez eux et dans toute l’Europe ». Au de l’affaiblir. Par ailleurs, dit un diplo-
ciale en Europe. Une protection fragile. plus vulnérables en veillant à maintenir tuer une courbe rentrante. Mais sur Na- dernier pointage de l’Agence euro- mate qui se réjouit du « réveil » du com-
Menacée notamment par la volonté de ou à restaurer un statut de conservation tura 2000, il pourrait trouver des alliés péenne pour l’Environnement, la pro- missaire compétent, le Maltais Karme-
la Commission européenne de « simpli- favorable. Une protection compatible au sein des 28. On prête aux Pays-Bas, à tection de Natura 2000 a permis des nu Vella, certains groupes de pression,
fier » et d’alléger la législation en ma- avec le maintien sous conditions d’une Malte et au Royaume-Uni la volonté de progrès spectaculaires dans la préserva- comme les agriculteurs et les chasseurs,
tière d’environnement. C’est pour dé- activité humaine (agriculture, chasse, torpiller les deux directives. Ces trois tion de la biodiversité. Certaines es- s’inquiètent de la longue incertitude ju-
noncer cette volonté de détricotage que loisirs…) Le réseau Natura 2000 couvre pays occuperont la présidence de pèces emblématiques ont vu leurs effec- ridique qu’un détricotage des lois euro-
plus de 100 organisations lancent au- près de 20 % de la surface terrestre de l’Union en 2016 et 2017. « Le timing tifs progresser (voir ci-contre). Mais péennes risque d’installer. ■
jourd’hui une campagne l’Europe (1.092.529 km2) et 6 % de son joue contre les défenseurs de l’environ- derrière celles-ci, il y a les MICHEL DE MUELENAERE
visant à faire plier l’exé- espace marin (340.000 km2). nement, s’inquiète un expert européen. cohortes de celles dont
cutif européen. Parmi L’évaluation démarre par une enquête Il est très difficile de savoir ce qui se l’état se dégrade. Se- www.naturealert.eu
publique. Elle se déroule « dans un

© D.R.
Découvrez l’article
« Des cigognes
blanches font leur nid
à Virelles » et suivez
toute l’actualité liée
à l’environnement
sur notre site
Demain la Terre.
DES ESPÈCES EUROPÉENNES EMBLÉMATIQUES QUI DOIVENT LEUR SALUT AUX MESURES DE PROTECTION
Chamois Castor Faucon pèlerin Lynx
Il ne restait plus qu’un millier de castors euro- C’est un des rapaces les plus communs d’Eu- Qu’il soit ibérique ou d’Eurasie (boréal), le lynx
Il y aurait environ 485.500 chamois du Nord
péens au tournant du siècle. Les mesures de rope. Pourtant, il a failli disparaître dans les a dramatiquement souffert de la chasse et de
(rupicapra rupicapra) en Europe. L’espèce a
protection au cours des 40 dernières années, ont années 60 en raison de l’usage massif de la perte de son habitat et de ses proies.
grandement profité des mesures de protec-
permis à la population d’approcher la barre des pesticides organochlorés comme le DDT. Aujourd’hui, la population de lynx boréaux a
tion et de réintroduction. Massivement chas-
350.000 partout en Europe. Chez nous, le castor Aujourd’hui, suite à l’interdiction des pro- quadruplé. Cependant que le lynx ibérique est
sé, le rupicapra pyrenaica (chamois du Sud ou
a fait l’objet d’une réintroduction « illégale ». duits chimiques, aux mesures de protection toujours considéré comme une des espèces
isard) n’existait plus qu’en 40 exemplaires
Il est protégé. Mais pas à l’abri de destructions et à des réintroductions, les airs européens les plus menacées. Il a disparu du Portugal et
dans les Apennins. Sa population grandit.
suite à des dégâts. comptent 13.900 couples de pèlerins. ne subsiste en Espagne qu’au nombre de 279.


© Olivier Pirard

LES BELGES SONT TOUS


DES FRAUDEURS !

NOUVELLE ÉMISSION CE SOIR 19:45


SANS LANGUE DE BOIS, JEAN-CLAUDE DEFOSSÉ POSE LES QUESTIONS QUI FÂCHENT !
30 milliards d’euros par an ! C’est le montant du manque à gagner pour l’état belge dû aux fraudes en
tous genres. Fraudes fiscales gigantesques, arnaques aux allocations, fausses déclarations d’impôts ou
encore petites magouilles pour résister à la crise, Jean-Claude Defossé fait le point sur ce sujet délicat ! VOS ÉMOTIONS EN GRAND

WWW.RTLTVI.BE

10


GU www.lesoir.be/demainlaterre
DEMAIN,LATERRE

Comment accélérer la transition ?


DÉVELOPPEMENT DURABLE Un congrès interdisciplinaire pour stimuler l’innovation
Faire émerger des  approches
scientifiques innovantes et Mélanger les
durables, c’est l’objectif du disciplines pour faire
congrès coorganisé par l’ULB jaillir les idées 
et l’UCL. Les problèmes complexes
ont rarement une solution
Des chercheurs du monde simple. C’est pour enrichir
entier y débattront avec la le débat et accélérer la tran-
société civile, les pouvoirs sition que ce congrès, bien
que scientifique, rassemble
publics et les entreprises. autour du monde acadé-
mique, la société civile, les
ENTRETIEN pouvoirs publics et les en-

P
lus vite ! Car la transition lam- treprises. Les chercheurs,
bine. Or les crises économiques, issus de différentes disci-
environnementales et sociales plines (tant de Belgique que
ne s’amoindrissent pas. Changer de de l’étranger) viendront ex-
modèle se fait urgent. Mais comment poser leurs recherches.
faire ? Quelles recherches et quelles Pas moins de 8 théma-
innovations mettre en place pour ac- tiques seront abordées.
célérer la transition ? Cette question « On discutera des liens
est au centre du deuxième congrès in- entre société et environne-
terdisciplinaire du développement du- ment, de l’alimentation,
rable (CIDD) qui se tiendra du 20 au 22 du logement, de l’écono-
mai à l’ULB et à l’UCL, avec le soutien mie circulaire, du mouve-
de la Wallonie. Aux commandes de ce ment de la transition, de
rendez-vous scientifique internatio- la non-violence. C’est un
nal, deux coorganisateurs : Pr Marek congrès résolument à 360°.
Hudon (ULB) et Pr Jean-Pascal van Alors que d’habitude, les
Ypersele (UCL). Selon le climatologue scientifiques restent cloi-
et vice-président du GIEC, les scien- sonnés dans leur disci-
tifiques sont des éclaireurs sur les so- pline, on met l’accent sur le
lutions innovantes aux problèmes ac- travail interdisciplinaire,
tuels. Pour accélérer la transition, il Des figures de proue du explique Marek Hudon,
insiste sur l’importance des décisions développement durable Professeur à la Solvay Bu-
politiques qui créent des structures en- siness School of Economics
Des orateurs d’envergure pren-
courageant et facilitant l’action. dront la parole lors du congrès and Management (ULB) et
CIDD*. L’Anglais Rob Hopkins, coorganisateur du congrès
Pourquoi la transition est-elle la clé? père du Mouvement en Transi- CIDD. On a été très sélectif
L’humanité fonce à grande vitesse vers tion, et Gunter Pauli, industriel quant aux intervenants.
différents murs. Elle ne peut pas conti- belge œuvrant pour des solutions Sur les plus de 120 pro-
nuer ainsi. Ce qui est clair, c’est que industrielles zéro pollution, pion- positions reçues, moins
l’objectif doit changer. On doit modifier nier dans l’économie circulaire d’une sur deux a été choi-
notre modèle de développement et donc et initiateur du concept de l’éco- sie. Pour favoriser la dis-
emprunter d’autres chemins que ceux nomie bleue assureront la soirée cussion interdisciplinaire
sur lesquels on est actuellement. Si on inaugurale (à l’ULB). Les deux lors du congrès, chacune
ne le fait pas, nos enfants et petits-en- jours suivants (à l’UCL) seront des recherches scientifiques
fants et les écosystèmes ne pourront rythmés par les interventions de retenues sera alors discutée
plus vivre sur une planète habitable. Rajagopal P. V., militant gandhien par un expert d’une autre
On n’a pas le choix. Je pense qu’on doit et altermondialiste de l’Inde, Pr discipline. Par exemple, un
aller vers la transition. Pour moi, la Pour le Pr Jean-Pascal van Ypersele, il est essentiel de se diriger vers la transition. ©D.R.
Jeffrey Sachs, consultant spécial physicien commentera les
question est essentielle. du Secrétaire général des Nations résultats, la méthodologie
est produite, laquelle représente une dance aux énergies fossiles —, ce serait unies Ban Ki-moon, Laurence et les perspectives d’une re-
Quels sont les grands chantiers à dé- partie non négligeable de nos rejets de tout bénéfice pour la vie économique, Tubiana, Thomas d’Ansembourg, cherche menée par un éco-
marrer en priorité? gaz à effet de serre. En particulier, on pour les travailleurs et pour l’environ- Jean-Marc Jancovici, et bien nomiste, et il soulèvera des
Ma casquette de vice-président du connaît le rôle de la viande qui est as- nement. d’autres. points propres à sa disci-
GIEC (Groupe d’experts intergouver- sociée à des émissions de gaz à effet de pline pour les améliorer. »
nemental sur l’évolution du climat) serre plus élevées et un usage d’intrants Selon Rob Hopkins, les citoyens doivent L.TH.
Ensuite, un deuxième
m’empêche d’être prescriptif. Néan- dans l’agriculture plus important agir sans attendre que des politiques * http://cidd2015.sciencesconf.org/ discutant issu de la société
moins, un article publié en 2009 dans que pour l’alimentation végétarienne. spécifiques soient mises en place. Selon civile interpellera le scienti-
la revue «Nature», et signé par des au- Changer ses habitudes alimentaires lui, les décideurs adapteront les lois par fique pour critiquer la per-
teurs prestigieux, attirait l’attention permet de contribuer à améliorer à la après. Qu’en pensez-vous? du choix posé pour des produits moins tinence des idées mais aussi
sur le fait que l’humanité fois l’environnement et sa Il ne faut jamais attendre les décideurs emballés afin de faire chuter le prix de émettre des recommanda-
était en train d’approcher santé. politiques. Idéalement, les citoyens de- la poubelle du ménage. Or mettre un tions pratiques. « Que leur
ou de déjà dépasser plu- « L’humanité vraient être suffisamment informés, prix sur le CO , ce n’est pas à portée des travail soit confronté à la
sieurs des limites physiques Qu’est-ce qui freine la tran- éduqués et motivés pour agir par eux- citoyens. Ni d’une 2
réalité du terrain permet
et biologiques de la planète fonce à grande sition? mêmes. L’action individuelle est es-
ville. C’est à peine
aux chercheurs de garder
qui mettraient en danger vitesse vers à la portée d’un pays. C’est un des en-
Quand ça ne va pas assez sentielle. Mais elle peut être largement les pieds sur terre », com-
l’habitabilité de la planète. jeux de la négociation de paris de fin
différents vite, il y a deux explica- facilitée, et ses effets démultipliés, si le mente le Pr van Ypersele.
Ces limites sont l’érosion de tions : quelque chose freine cadre économique, législatif et culturel d’année. Les problèmes sont d’une telle La première édition, en
la biodiversité, les change- murs. On doit ou le propulseur n’est pas est favorable à l’action. Cela ne veut ampleur que l’action individuelle, bien 2013, avait été couronnée
ments climatiques et l’uti- modifier notre assez puissant. Les cher- pas dire qu’il faut que le qu’importante, ne suffit pas.
de succès. Il n’avait fallu
lisation massive d’engrais cheurs peuvent aider à pouvoir politique doive que 9 jours pour vendre
et d’azote dans l’agricul- modèle de déve- identifier ces barrières à la tout décider à la place du Pour accélérer la transition,
les 400 places disponibles.
ture. Un deuxième article, loppement » transition vers le dévelop- citoyen, bien sûr que non. « Les appels à il faut donc coupler l’incitant Cette deuxième édition est
paru au début 2015, élar- pement durable. Et quand Mais l’idéal, c’est qu’il y ait financier à la bonne volon-
de plus grande ampleur,
gissait l’analyse à des di- on connaît mieux les obsta- une cohérence entre ce que
la gentillesse té?
étalée sur 2,5 jours. Les
mensions économiques et sociales. En cles, on peut mieux les dépasser et les les citoyens veulent faire par rapport à Les appels à la gentillesse coorganisateurs espèrent
plus des limites écologiques dont on se vaincre. Pour améliorer la propulsion, et ce que les décideurs po- l’environne- par rapport à l’environne- accueillir un millier de per-
rapproche, il attirait aussi l’attention il est nécessaire de s’intéresser davan- litiques, en principe élus, ment ont leurs limites. Ce sonnes à l’UCL pour faire
sur le fait que des centaines de mil- tage aux motivations des populations font pour faciliter ces ac- ment ont leurs n’est pas aussi efficace que émerger des innovations
lions de personnes n’ont toujours pas et de faire comprendre qu’aller vers le tions. Je suis d’accord dans limites. Ce les messages qui touchent menant au développement
accès à de l’eau potable, et que c’est un développement durable est bénéfique à une certaine mesure avec ce n’est pas aussi le portefeuille. L’Europe durable.
scandale, objectivement. Aussi, des tout le monde. que dit Rob Hopkins. Mais dépense chaque année L.TH.
centaines de millions de femmes et il ne faudrait pas oublier efficace que les entre 400 et 500 milliards
d’enfants doivent marcher durant des Accélérer la transition est-ce synonyme que le politique a un pou- messages qui d’euros pour importer les
heures pour collecter du bois ou cuisi- de freiner la croissance? voir très important pour combustibles fossiles. Si on
ner à partir d’excréments d’animaux La question de la décroissance est inté- définir un cadre permet- touchent le por- parvient à diminuer cette En collaboration avec
séchés tout respirant les fumées qui en ressante à se poser dans les pays riches, tant de lever les obstacles à tefeuille » dépendance — par une
résultent. Ces semaines-ci à l’ONU, les mais à la surface de la planète, il n’y la transition ou de faciliter augmentation de l’efficacité
discussions portent sur les objectifs de a pas qu’eux. Dans les pays en voie les choses au plan national, énergétique, par exemple —
développement durable. La liste, non de développement, il est primordial européen ou international.
on pourrait faire autre chose avec cette
encore définitive, en comporte 17. Mais d’éradiquer la pauvreté et, dans une
aucune priorité n’a été indiquée. Cette certaine mesure, d’augmenter toute somme, comme rénover nos écoles,
Un exemple?
dernière dépend des situations rencon- forme de croissance économique tant Nous utilisons actuellement l’atmos- mieux payer nos professeurs, créer des
trées dans les différents pays. la pauvreté est grande. Plutôt qu’un phère comme une grande poubelle. emplois, donc rencontrer des objectifs
concept quantitatif, il faut aborder la Imaginons qu’il y ait un jour un prix sociétaux différents des objectifs stric-
Lors du congrès, les interventions au- question de la qualité de la croissance. pour cet usage, on observerait alors tement écologiques. C’est ça, le déve-
tour de l’alimentation seront particuliè- Il y a certainement des aspects de la chez les citoyens et les acteurs écono- loppement durable. C’est la prise en
rement nombreuses. C’est une priorité vie économique qu’il vaudrait mieux miques des changements de comporte- compte d’objectifs écologiques, écono-
de transition chez nous? faire croître. Par exemple, s’il y avait ments presque miraculeux. En effet, on miques et sociaux. Et pour que le ta-
Il y a convergence d’intérêts. On connaît une forte croissance dans le domaine se mettrait tout d’un coup à faire atten- bouret soit stable, ses 3 pattes doivent
le rôle de l’alimentation sur la santé des activités liées à l’amélioration tion à la quantité de déchets CO2 que avoir la même longueur.
humaine. Cette problématique aborde énergétique des bâtiments — qui est un l’on génère, à l’instar des déchets orga- Propos recueillis par
aussi la façon dont notre nourriture facteur clé pour diminuer notre dépen- niques que l’on se met à composter et LAETITIA THEUNIS

11
MONDE
Le Soir Mardi 12 mai 2015

12
Jeb Bush, candidat officieux à l’investiture répu-
blicaine pour la présidentielle américaine de 2016,
a déclaré dans un entretien à Fox News qu’il aurait
autorisé l’invasion américaine en Irak en 2003,
« comme l’avait fait Hillary Clinton, je tiens
à le rappeler à tout le monde ». © REUTERS.

La Pologne eurosceptique
et ombrageuse est de retour
UE Le président sortant était donné gagnant au premier tour il y a quelques mois…
Le président COMMENTAIRE
Komorowski redécouvre JUREK KUCZKIEWICZ
le « signal de l’électeur ».
La performance NE JAMAIS
d’Andrzej Duda, MÉPRISER LE
le candidat du PIS, PETIT PEUPLE…
donne aux conservateurs
Même s’il conserve des chances
l’espoir d’un retour sérieuses d’être réélu dans
au pouvoir à terme. quinze jours, à condition de
remobiliser un électorat modéré
et raisonnable qui est resté à la

S
tupeur et tremblements. maison, la défaite humiliante du
Rien mieux que ce titre président sortant Bronislaw
d’Amélie Nothomb ne Komorowski au premier tour de
pouvait résumer l’état d’esprit du la présidentielle polonaise n’est
parti au pouvoir en Pologne, la pas seulement celle d’un parti
conservatrice modérée et libé- qui s’est trop habitué au pou-
rale Plateforme civique (PO), au voir. 60 % des suffrages sont
lendemain du résultat du pre- allés à des candidats surfant sur
mier tour de la présidentielle. le patriotisme suspicieux, la
Stupeur, car le président sor- religion, et le conservatisme
tant Bronislaw Komorowski, sociétal, reflets d’une société
que l’on donnait il y a quelques polonaise à l’image traditiona-
mois encore réélu aisément dès liste bien établie… En réalité, ce
le premier tour, arrive avec 32 % résultat dresse plutôt un bulle-
des voix, selon les résultats en- tin sévère à l’endroit de la
core partiels diffusés lundi, der- classe politique éclairée en
rière Andrzej Duda, le candidat Pologne.
du parti Droit et Justice. Celui-ci Celle-ci souffre depuis des
atteindrait 36,7 % des suffrages. siècles d’un complexe de supé-
Plus renversant encore : Pawel Andrzej Duda, le candidat du PIS, a créé la surprise en arrivant en tête au premier tour de la présidentielle. © REUTERS. riorité à l’égard du peuple,
Kukiz, un ancien « punk-ro- qu’elle accuse de bêtise et
cker » reconverti en tribun na- crash de son avion présidentiel Depuis la défaite de Jaroslaw trice sur les questions sociétales, alors qu’il avait snobé Kukiz, d’obscurantisme chaque fois
tionaliste conservateur, a capté en 2010 à Smolensk (Russie), a Kaczynski face à Tusk aux légis- et eurosceptiques. Les eurodé- comme les autres candidats du- qu’il ne lui apporte pas son
20 % des votes… La gauche so- été vite expliquée : elle est le ré- latives de 2007, c’est la première putés du PIS constituent rant sa campagne, Komorowski soutien ou son concours (un
ciale-démocrate, dont le leader sultat logique d’une campagne fois que le PIS se retrouve en d’ailleurs la seconde délégation promettait dès lundi que réélu, il syndrome universel, mais dont
Leszek Miller avait cru jouer un morne et sans nerf d’un pré- tête d’une élection, dépassant, si nationale au sein du groupe ECR convoquerait un référendum sur l’élite polonaise est spécialiste).
bon coup en propulsant comme sident qui se croyait assuré de les premiers résultats se emmené par les conservateurs les circonscriptions uninomi- « La majorité des Polonais se
candidate une parfaite inconnue gagner, tandis que son principal confirment, son socle électoral britanniques, et où siègent aussi nales. Car il faut « entendre le si- serait donc laissée convaincre,
mais jolie blonde, sort laminée : challenger menait une cam- naturel de 25 à 30 %. Tout le les élus de la N-VA. gnal de l’électeur ». Mieux vaut que leur pays est un condomi-
2 %. pagne dynamique et hyperac- tard que jamais… nium ? », s’interrogeait incré-
Pour ce qui en est des tremble- tive. « Il s’est avéré que la cote de « La cote de confiance et les élections, ce n’est pas L’électorat modéré de la Plate- dule, Jaroslaw Kurski, rédacteur
ments : si cette défaite de PO ne confiance et les élections, ce n’est la même chose » JANINA PARADOWSKA, COMMENTATRICE A POLITYKA forme, qui semble s’être très peu en chef adjoint du quotidien de
fait pas encore de Duda le favori pas la même chose », constatait mobilisé, va probablement s’ac- référence Gazeta Wyborcza.
du second tour, elle rend beau- lundi matin Janina Paradowska, mérite en revient à Duda. Ce dé- Maintenant qu’a commencé le tiver, effaré par la perspective La réponse est que c’est l’élite
coup plus plausible une victoire la commentatrice politique ve- puté européen de 42 ans, ex- décompte des 15 jours vers le d’un retour du PIS au pouvoir. intellectuelle polonaise, à la-
du PIS, au profil catho-patrio- dette de l’hebdomadaire Polity- jeune pousse cultivée par les deuxième tour, les deux candi- Mais si Duda réussit, comme son quelle les électeurs ont assimilé
tique et eurosceptique, aux élec- ka. Le président sortant avait, Kaczynski, est d’un naturel af- dats restants vont courtiser les penchant naturel devrait l’y aussi Komorowski, qui peine
tions législatives qui se tiendront durant son mandat, joui d’une fable et posé, et s’il a corsé son 20 % de voix qui sont allées à Pa- pousser, à montrer que le PIS éternellement à trouver le juste
en octobre. Ce PIS dont les deux cote de confiance très positive. Il langage pendant la campagne wel Kukiz. L’ex-chanteur punk, d’aujourd’hui, et surtout de de- discours pour parler à une
années au pouvoir en 2005- a exercé sa fonction avec une au- électorale, il semble avoir fait un converti au triptyque Dieu-fa- main, n’est plus celui des ombra- partie de la société qui ne se
2007, avec Lech Kaczynski pré- torité discrète et une bonhomie peu oublier le côté agressif, vin- mille-patrie déjà accroché au geux Kaczynski, on ne peut rien retrouve pas dans le succès,
sident, et son frère jumeau Ja- paysanne qui plaisaient d’un dicatif et paranoïaque du PIS. fronton du PIS, a réussi à capita- exclure. Et si ce n’est pas pour la réel mais pas partagé, de la
roslaw Premier ministre, ont bout à l’autre du spectre social, Sur le fond, son programme – liser les suffrages contestataires, présidentielle, ce pourrait être Pologne postcommuniste. En
laissé en Europe le souvenir d’un tandis que le vrai patron de la mais la Pologne fonctionne surtout auprès des jeunes. Mais pour les législatives, autrement démocratie, il n’est jamais
pays vindicatif et imprévisible. Plateforme civique, Donald comme régime parlementaire et il a centré sa campagne, jusqu’à plus cruciales, et où la Plate- légitime de dire, ou de laisser
La défaite de Komorowski, qui Tusk, gérait effectivement le non présidentiel – reste un cock- l’obsession, sur la revendication forme apparaîtra comme le parti entendre, que le peuple est
avait succédé à Lech Kaczynski, pays, jusqu’à son départ vers tail de thèses pro-sociales sur le d’un système de circonscription usé par huit années au pouvoir. ■ abruti.
tragiquement disparu dans le Bruxelles à l’automne dernier. plan économique, très conserva- uninominale à un siège. Et donc, JUREK KUCZKIEWICZ

« Un problème de liquidités à régler en quinze jours… »


GRÈCE L’Eurogroupe s’est contenté de constater « qu’une accélération a été possible » dans les négociations d’Athènes avec ses créanciers
n ne dira pas que le communiqué l’objectif de la réunion », nous confir- lité politique directe du Premier mi- formes. » Car, et cela a été dit par l’un
O publié à l’issue de la réunion des
ministres des Finances de la zone euro
mait une source devant rester anonyme.
Et les négociations elles-mêmes ?
nistre Tsipras- a déclaré que la Grèce
respecterait tous ses engagements fi-
des participants à la réunion de l’Euro-
groupe : « Les autorités grecques nous
(Eurogroupe) mardi soir, et dont le sujet « Nous notons que la réorganisation et nanciers internationaux. Pierre Mosco- disent ce qu’elles ne veulent pas, mais
principal était une nouvelle fois la la simplification des procédures de tra- vici annonçait lui-même que la Grèce beaucoup moins ce qu’elles veulent. »
Grèce, suintait l’enthousiasme. Mais en- vail ont rendu une accélération pos- venait de payer, avec un jour d’avance, Si tout le monde reconnaît que les né-
fin, il y a eu un communiqué, c’était l’es- sible », stipule prudemment ledit com- les quelque 750 millions d’euros qu’elle gociations sur les réformes entre la
sentiel. La Banque centrale européenne muniqué. Explication de texte officielle devait rembourser ce mardi au Fonds Grèce et les institutions partenaires (UE
(BCE) tient sa réunion hebdomadaire ce du commissaire aux Affaires écono- monétaire international. et FMI) ont enfin commencé à avancer,
mercredi, et il fallait donner ne fût-ce miques et financières Moscovici : « On « Personne ne lui a toutefois demandé les progrès restent toutefois très mo-
qu’un signal politique positif, afin que constate des rapprochements sur cer- comment ils ont fait », nous rapportait destes. Et en privé, nombre d’interlocu-
l’institution de Francfort puisse mainte- tains sujets, par exemple sur une ré- malicieusement un participant. En teurs, que ce soit parmi les ministres ou
nir ouvert le robinet de liquidités d’ur- Yanis Varoufakis, le ministre grec, forme en profondeur de la TVA. (…) Et il conférence de presse, par contre, Yanis auprès des institutions européennes, se
gence qui permettent aux banques hel- participait à l’Eurogroupe, bien qu’il ne y a eu des avancées importantes et pré- Varoufakis annonçait, et c’était une pre- disent très sceptiques quant à la possibi-
léniques de tenir, pendant que les négo- supervise plus les négociations. © EPA. cises, sur les pensions, le marché du tra- mière, que la Grèce devait « trouver une lité d’atteindre un accord négocié d’ici la
ciations se poursuivent entre Athènes et vail… » solution à son problème de liquidités fin mai, terme avancé officieusement.
ses créanciers partenaires (Voir Le Soir « Nous ne produisons pas de communi- Lors de la réunion, le ministre grec d’ici deux semaines ». Commentaire Voire même d’ici fin juin, lorsque vien-
de lundi). qués pour faire prendre des décisions à des Finances Varoufakis – qui ne super- d’une source proche d’un haut dirigeant dra à échéance le programme interna-
Jeroen Dijsselbloem, le président de la BCE. Elle est indépendante », mais vise plus directement les négociations, européen : « Cela mobilisera peut-être tional d’assistance à la Grèce… ■
l’Eurogroupe, a eu beau déclarer : « tout le monde sait très bien quel était placées dans les faits sous la responsabi- les Grecs à mieux préciser leurs ré- JUREK KUCZKIEWICZ

12
Le Soir Mardi 12 mai 2015

LEMONDE 13
La Belgique
sanctionne
Le Menhir se pose en gardien du temple LESBRÈVES
SYRIE
Hôpital assiégé
le Burundi FRANCE Jean-Marie Le Pen veut lancer une formation politique non concurrente au FN Au moins 72 personnes ont
été tuées dimanche dans des
PARIS Ce proche de la présidente est combats autour de l’hôpital de
GRANDS LACS DE NOTRE ENVOYÉE PERMANENTE devenu sa bête noire. Énarque, Jisr al-Choughour, dans le
ex-chevènementiste, Florian

Q ualifiant les opposants au


troisième mandat prési-
JPenelaabattu,
me battrai tant que j’en ai
force ! » Jean-Marie Le
Jean-Marie Le Pen
Philippot serait responsable à
ses yeux d’une « gauchisation »
nord-ouest de la Syrie, où sont
retranchés 250 soldats et ci-
vils assiégés par des rebelles
dentiel de « terroristes », suspendu, et Jean-Marie Le Pen d’un parti qui ne parle plus ex- et des combattants d’al-Qaïda,
fermant les radios indépen- bientôt déchu (de son titre de clusivement de l’immigration a indiqué lundi l’Observatoire
dantes et multipliant les mandats président d’honneur) mais Jean- mais promet aussi de rétablir la syrien des droits de l’Homme.
d’arrêt, les autorités burundaises Marie Le Pen toujours ventru. retraite à soixante ans ou d’aug- Le siège du complexe hospita-
avaient misé sur l’essoufflement Le fondateur du Front national a menter le salaire minimum. La lier a commencé le 25 avril,
du mouvement de protestation et annoncé lundi soir sur les ondes semaine dernière déjà, Florian date de la prise de cette ville
sur la relative indifférence de pour lui très amicales de Radio Philippot avait été la cible de de la province d’Idleb par les
l’opinion internationale. Le pari Courtoisie qu’il avait l’intention toutes les banderilles. Déniant à rebelles. L’armée syrienne a
est raté : la Belgique vient d’an- de créer une nouvelle formation Marine Le Pen le droit d’encore lancé une contre-attaque mer-
noncer qu’elle suspendait son politique. Un parti ? Nenni. porter son nom, son père l’avait credi et une unité s’est rappro-
aide au processus électoral et son « César » n’a pas les moyens de renié en lui suggérant de se ma- chée dimanche à environ deux
soutien à la formation d’une po- tenter le coup de « Brutus » rier avec son compagnon Louis kilomètres de l’hôpital. (afp)
lice de plus en plus critiquée pour (Bruno Mégret) qui était parti Aliot… ou Florian Philippot.
la manière dont elle a fait usage fonder le MNR en 1999, emme- Une manière de clin d’œil au UKRAINE
de la force contre les manifes- nant avec lui une des cadres du Jean-Marie Le Pen : un énième pied de nez à sa fille... © EPA. noyau dur et homophobe du Rencontre Poutine - Kerry
tants, avec un bilan qui se chiffre FN « Canal historique » avant Front national, Philippot ayant Le secrétaire d’État américain
déjà à dix-huit morts. La coopé- d’ailleurs de prendre sa retraite rogé avant de céder les rênes à sa candidature de celle qu’il a tou- été récemment « outé » par un John Kerry rencontrera Vladi-
ration belge au développement politique faute de décollage élec- fille. « Nous n’avons pas peur de jours défendue et propulsée à magazine people. mir Poutine ce mardi à Sotchi,
avait prévu 4 millions d’euros toral. la concurrence », réagit le tréso- Carpentras. Ces derniers jours, La guerre des Le Pen n’a pour sur la mer Noire, où se trouve
pour soutenir le processus électo- Jean-Marie Le Pen est trop rier du parti Wallerand de Saint- Marion Maréchal Le Pen n’était l’instant pas profité au Front na- la résidence d’été du président
ral, et une première tranche de vieux (il aura 87 ans le mois pro- Just, l’un de ceux qui avaient plus certaine de vouloir aller tional. Dans un sondage Ifop pa- russe. M. Kerry, dont c’est la
deux millions d’euros a déjà été chain) et surtout trop seul. Ce « exécuté » le père la semaine au… front. Pas envie que la cam- ru ce week-end, 84 % des sympa- première visite en Russie de-
versée. Mais le ministre de la Co- n’est pas avec Bruno Gollnisch, dernière. pagne soit parasitée par le thisants disaient bien désap- puis deux ans, rencontrera
opération, Alexander De Croo, a Marie-Christine Arnautu, et les conflit, disait-elle. prouver Jean-Marie Le Pen de- aussi le chef de la diplomatie
fait savoir que, dans les circons- quelques cadors qui le sou- « Marine Le Pen est Jean-Marie Le Pen évite puis ses dernières saillies russe Sergueï Lavrov. Les dis-
tances actuelles, le versement du tiennent encore qu’il pourrait quelqu’un de valeur. d’ailleurs la rupture franche avec médiatiques (le « détail de l’his- cussions porteront sur la crise
solde devait être suspendu. mener à bien un véritable Mais il faut l’aider à être sa fille. Il n’exclut pas de voter toire » et la défense de Pétain, en Ukraine mais aussi sur la
Par ailleurs, l’Union euro- schisme au sein de l’extrême à la hauteur » JEAN-MARIE LE PEN pour elle lors de la présidentielle notamment). Mais dans le même Syrie, l’Iran et le Yémen. (afp)
péenne, les Etats-Unis et la droite. Le « patriarche » évoque de 2017 si toutefois sa ligne poli- temps, 29 % des sondés et non
Suisse ont appelé ce lundi le pou- plutôt une « formation qui ne se- Le Pen contre le Pen ? Le tique était celle que lui-même a plus 32 comme six mois aupara- SOUDAN DU SUD
voir à reporter le scrutin : « Nous rait pas concurrente du FN ». match ne devrait pas se livrer toujours défendue, avertit-il. Il vant étaient convaincus que Ma- Civils sans assistance
avons encouragé fortement le Une « amicale Jean-Marie Le dans les isoloirs. Le grand-père la pousse même à se présenter rine Le Pen avait des solutions Plus de 300.000 civils se
gouvernement à prendre des me- Pen », en somme, pour tenter de prend d’ailleurs soin de préciser aux régionales dans le Nord-Pi- pour sortir de la crise. À terme, trouvent sans assistance de
sures d’apaisement et l’idée d’un peser sur le prochain congrès. Le qu’il ne se présentera pas contre cardie ! « C’est quelqu’un de va- la rupture avec le fondateur du base au nord du Soudan du
glissement du calendrier électoral bureau exécutif du parti avait sa petite-fille Marion Maréchal leur », dit-il. À l’en croire, elle se- parti pourrait pourtant lui être Sud, ont indiqué lundi les Na-
serait à nos yeux une bonne décidé, la semaine dernière, de Le Pen en Provence-Alpes-Côte rait seulement « mal conseillée ». profitable. Une fois la déstabili- tions unies. L’ONU a annoncé
chose », a déclaré l’envoyé spécial convoquer une assemblée géné- d’Azur lors des élections régio- Et sa nouvelle formation ne ser- sation de l’appareil passée, elle son retrait de la zone en raison
de l’UE pour la région, Koen Ver- rale du FN pour modifier les sta- nales de décembre. Un geste qui virait ainsi qu’à lui rappeler le pourrait lui permettre de gagner des combats qui y sévissent et
vaeke, s’exprimant aussi au nom tuts et surtout supprimer le titre doit être interprété comme un (extrême) droit chemin. Dans sa de nouveaux électeurs en faisant qui sont les plus violents de-
de la Suisse et des Etats-Unis. ■ de président d’honneur que le signe « d’obéissance », dit-il. Une ligne de mire, encore et tou- sauter le « plafond » de verre. ■ puis le début du conflit. (afp)
COLETTE BRAECKMAN « Menhir » s’était lui-même ar- manière aussi de conforter la jours : Florian Philippot. JOËLLE MESKENS



 OUI, je souscris un abonnement de 12 mois


À LA RECHERCHE D’UNE IDÉE CADEAU? 1. JE COMPLÈTE LE FORMULAIRE EN MAJUSCULES

OFFREZ LE SOIR PENDANT 1 AN + Nom


Rue
Prénom
N° Bte

UNE SUPERBE MONTRE RODANIA Code postal


Tél. /
Localité
GSM /

POUR 24,50€/MOIS SEULEMENT ! Date de naissance


E-mail
/ /

2. JE CHOISIS MON MODE DE LIVRAISON


P Abonnement domicile P Abonnement libraire Cachet du libraire
Mon journal dans ma boîte Je vais chercher le journal chez le libraire de mon choix

35%*
aux lettres avant 7h30
en semaine et avant 10h
le samedi DL :

Si vous servez ce client à domicile, cochez cette case P

D’ÉCONOMIE 3. JE CHOISIS MON MODE DE PAIEMENT


+ 1 CADEAU T294€ pour 1 an au (au lieu de 450€*). J’attends votre bulletin de virement

DE VALEUR ! T24,50€ par mois au (au lieu de 37,50€*). Je complète mon mandat de domiciliation

Mandat de domiciliation européenne SEPA


*prix de vente au numéro

En signant ce formulaire de mandat, vous autorisez (A) le créancier à envoyer des instructions à votre banque pour débiter votre compte et (B) votre banque à débiter votre compte conformément aux
instructions du créancier. Vous bénéficiez d’un droit à un remboursement par votre banque selon les conditions décrites dans la convention que vous avez passée avec elle. Toute demande de remboursement
doit être présentée dans les 8 semaines suivant la date de débit de votre compte. Vos droits concernant le mandat ci-dessus sont expliqués dans un document que vous pouvez obtenir auprès de votre banque.

Code IBAN BE
Objet du mandat: ABONNEMENT
Date de prélèvement le 5 du mois  Encaissements récurrents: 
Votre référence vous sera envoyée dans le prochain courrier.

* soit 294€/an au lieu de 450€ (prix de vente au n°)

Date: ........../.........../........................ Signature (obligatoire): .........................................................................................................

4. JE CHOISIS MON CADEAU La montre Rodania: Thomme Tfemme


Photos non contractuelles. Dans la limite des stocks disponibles.

5. JE TRANSMETS CE FORMULAIRE
GRATUITEMENT sous enveloppe NON AFFRANCHIE à: Le Soir - DA853-320-4 - 1000 Bruxelles
ou par Fax: 02/225.59.01ou via le Site WEB: www.lesoir.be/rodania ou à mon libraire

Montre
4473-74

Montre Wall
Street Hugo Strada Fun
pour homme. pour femme. Date: ........../.........../........................
Quartz et acier. Quartz et acier.
Signature: ........................................................................................................................
Valeur : 199 € Valeur : 129 € Le client reconnaît avoir pris connaissance des conditions générales de ventes reprises sur notre site www. DÉJÀ ABONNÉ?
TÉLÉPHONEZ VITE AU 078/05.05.10
jemabonne.be ou envoyées sur simple demande écrite. La signature de ce bon de commande vaut pleine
acceptation des conditions générales de ventes. Durée du contrat: 12 mois et ensuite tacite reconduction
selon tarif en vigueur. Je ne paie rien maintenant, j’attends votre courrier de confirmation. Offre exclusive-
ment réservée aux nouveaux souscripteurs (nouveau nom, nouvelle adresse en Belgique uniquement). Non ET PARTICIPEZ AU TIRAGE AU SORT POUR
cumulable avec une autre promotion. Votre abonnement est remboursable pendant la période d’essai légale
AVOIR UNE CHANCE DE GAGNER 1 MONTRE


de 14 jours. Valable jusqu’au 30/06/2015. Le traitement de vos données personnelles par la S.A. Rossel & Cie,
pour gestion de clientèle et le cas échéant, transfert à des tiers, est soumis à la loi sur la protection de la vie
privée autorisant notamment la consultation du registre public. Vous avez libre accès à ces données pour DU LUNDI AU VENDREDI DE 8 À 18 H ET LE SAMEDI DE 8 À 12 H
en demander, si nécessaire, la rectification ou la suppression. Parfois nous permettons à certaines sociétés
de vous envoyer des offres susceptibles de vous intéresser. Si vous ne souhaitez pas les recevoir, merci de
cocher cette caseR

13
Le Soir Mardi 12 mai 2015

14 LEMONDE

La continuité dans le conservatisme


ROYAUME-UNI David Cameron a installé l’équipe qui va négocier l’avenir avec l’UE
Le Premier ministre étrangères, Intérieur et Défense –
gardent leur titulaire.
a rajeuni et féminisé La « lune de miel » de David
son gouvernement. Cameron aura été de courte du-
Mais les postes clés rée. Le Premier ministre conser-
vateur doit déjà faire face aux
restent aux mains pressions des eurosceptiques de
de sa garde rapprochée. son parti pour qu’il obtienne des
Le secrétaire d’Etat concessions de taille lors des né-
gociations avec Bruxelles dans le
à l’Europe n’a pas cadre du référendum (prévu d’ici
encore été désigné. fin 2017) sur la sortie du
Royaume-Uni de l’Union euro-
LONDRES péenne – le « Brexit ».
DE NOTRE CORRESPONDANT Le dispositif de négociation

A
u lendemain de sa nette avec l’UE est en place. Sous la
victoire aux élections lé- houlette du ministre des Fi-
gislatives, le Premier mi- nances, George Osborne, l’équipe
nistre, David Cameron, a com- comprend le secrétaire au Fo-
plété hier son cabinet, une opéra- reign Office, Philip Hammond,
tion marquée par la continuité épaulé d’un secrétaire d’Etat aux
régalienne et le rajeunissement. Affaires européennes qui doit en-
La majorité absolue dont dis- core être désigné. Le nouveau mi-
pose le chef du gouvernement de- nistre de la Justice, Michael
puis la fin de la coalition avec les Gove, est chargé de « britanni-
libéraux-démocrates a créé un ser » la loi sur les droits de
appel d’air dans les ministères l’homme, par trop liée à la Charte
non régaliens. L’ex-banquier Sa- européenne des droits fonda-
jid Javid a été nommé ministre mentaux.
du Commerce et John Whitting- Elu député, le maire de
dale, un thatchérien, hérite de la Londres, Boris Johnson siégera
Culture. Plusieurs jeunes au Conseil des ministres lors de
femmes sont promues, notam- l’examen des dossiers spécifique-
ment à l’Energie et à l’Emploi. ment politiques, à l’instar du
En revanche, les quatre grands « Brexit ». ■
ministères – Finances, Affaires M.R. La pause pour une majorité absolue : David Cameron, lundi, au milieu des députés conservateurs élus à la Chambre des communes. © AFP.

Mandelson « UE : si Cameron joue bien, il peut aller loin » UKIP


Farage reste en poste
ENTRETIEN aussi d’eux. L’adhésion à l’Europe était coût d’une sortie de l’UE en termes Nos partenaires européens ne doivent
Nigel Farage, qui avait dé-
ord Mandelson, ancien vice-Premier liée dans le passé à la paix. Aujourd’hui, d’échanges commerciaux, d’investisse- surtout pas nous dire « Taisez-vous ou
L ministre travailliste et ex-commis-
saire européen au Commerce, a répondu
c’est une question de pouvoir et celui du
Royaume-Uni serait d’un coup affaibli
ments, d’emplois, non seulement pour les
grands groupes mais aussi pour les PME
au revoir ! ». Ils doivent au contraire
discuter avec nous pour que le Royaume-
missionné vendredi de la
tête du Ukip après avoir été
battu dans sa circonscrip-
à nos questions. en cas de sortie de l’UE. qui tirent avantage des chaînes d’appro- Uni reste dans l’UE et que cette dernière
tion, est revenu sur sa déci-
visionnement et des réseaux se réforme, se modernise et devienne plus
sion lundi après un tour de
Quelles seraient les conséquences d’un Comment persuader l’élec- de production européens acceptable à l’opinion publique. Les pro-
passe-passe pour continuer
« Brexit » ? torat britannique de dire transfrontaliers. Enfin, il blèmes que nous rencontrons ne sont pas
à présider aux destinées du
Le coût économique d’une sortie est « non » au « Brexit » ? faut insister sur l’argument limités au Royaume-Uni, qui n’a pas
parti europhobe et anti-
évident, mais les retombées politiques Les Britanniques sont da- politique de l’identité bri- l’exclusivité de l’euroscepticisme. Mais le
immigration. Farage a pu
sont encore plus significatives. Notre his- vantage irrités par l’Union tannique associée à son sta- degré d’influence de David Cameron dé-
compter sur un « refus sur
toire, notre système légal, l’ouverture de européenne qu’ils y sont tut d’acteur incontournable pendra des réformes qu’il proposera. S’il
mesure » du comité exécutif
notre économie, nos liens planétaires et hostiles. A leurs yeux, les de la scène internationale. se fait le porte- parole de ses députés les
de son parti d’entériner sa
tant d’autres qualités encore font l’admi- institutions européennes Mes compatriotes doivent plus déraisonnables, il va se faire rem-
démission. Le président du
ration du reste du monde. Mais ses sont distantes, détachées de comprendre qu’une sortie de baller inévitablement et avec raison. En
comité, Steve Crowther, a
atouts sont vus dans un contexte euro- la réalité, alors qu’elles in- l’UE nous rendrait plus revanche, si le Premier ministre calibre
souligné que le Ukip avait
péen. terfèrent sans cesse dans pauvres et moins forts. ses propositions en tenant compte du be-
« besoin de sa meilleure
Aux yeux de nos partenaires non euro- leur vie quotidienne. Il faut d’abord réaf- soin de changement et des vues de nos
équipe avec Nigel à sa tête »,
péens, un « Brexit » serait incompréhen- firmer la raison d’être de l’Union euro- Comment les partenaires européens partenaires, il peut aller loin. ■
en vue du référendum sur
sible, mais aussi le signe que nous nous péenne et de ses institutions. Ensuite, les peuvent-ils aider David Cameron à ga- Propos recueillis par
l’appartenance à l’UE. (afp)
coupons non seulement de l’Europe mais Britanniques vont prendre conscience du gner le référendum ? MARC ROCHE

L'HISTOIRE
La Maison-Blanche a-t-elle
François Hollande, premier à débarquer à Cuba !
menti sur les circonstances
de la mort de Ben Laden ? FRANCE Le président pressé d’accompagner la « mutation » de l’île
La Maison-Blanche a catégo-
riquement rejeté lundi les PARIS N’empêche. Les marchés à ver l’embargo qui entrave le dé- gauche, à l’instar de Jean-Paul bliquement des droits de
affirmations « sans fonde- DE NOTRE ENVOYÉE PERMANENTE prendre ne laissent pas les Fran- veloppement de Cuba », a Sartre, ont un temps été séduits l’homme dans un pays qui conti-
’est une première. À bien çais indifférents. Loin de là. d’ailleurs plaidé François Hol- par l’île de la révolution avant de nue d’embastiller ses opposants,
ment » du journaliste améri-
cain Seymour Hersh selon
lequel l’administration a
C des points de vue. Jamais un
président français ne s’était ren-
D’ailleurs, pour cette visite tout
autant économique que poli-
lande devant un parterre d’étu-
diants.
revenir de leur utopie. En 2003,
après une vague de répression,
qu’ils soient journalistes, blo-
gueurs ou artistes. Il n’en sera
menti sur les conditions dans du en visite officielle à Cuba de- tique, le président n’est pas Même grimé en Che Guevara, François Hollande avait question que lors de la rencontre
lesquelles Oussama Ben puis l’indépendance de l’île. Ja- seulement accompagné par sept comme l’a fait apparaître un d’ailleurs été le signataire, dans avec Raul Castro au palais de la
Laden a été tué en mai 2011 mais non plus un chef d’État oc- ministres mais aussi par une montage de Libération ce lundi, Le Nouvel Observateur, d’un Révolution. Le président fran-
au Pakistan. « Il y a trop d’in- cidental n’avait mis les pieds à La trentaine d’hommes d’affaires, François Hollande n’a rien d’un
exactitudes et d’affirmations Havane depuis la révolution de parmi lesquels les patrons d’Air sympathisant du régime cas- « Vous savez ce qu’a toujours été la position de la France
sans fondement dans cet ar- 1959 (lorsque François Mitter- France, d’Accor, ou de Pernod- triste. « Je ne viens pas pour le pour lever l’embargo » FRANÇOIS HOLLANDE À CUBA
ticle pour y répondre point par rand avait fait le voyage à Cuba, Ricard, pressé d’envahir le mar- Cuba d’hier », a-t-il d’ailleurs
point », a affirmé Ned Price, en 1974, il n’était alors encore ché américain avec sa fameuse pris soin de préciser. Celui qui texte très critique sur le régime çais a seulement pris soin de ren-
porte-parole du Conseil de que le premier secrétaire du Par- marque de rhum Havana Club devait déposer ce lundi soir une cubain. « La belle révolution de contrer le cardinal Jaime Ortega,
sécurité nationale (NSC). ti socialiste). Et jamais encore un dès que l’embargo sera levé… gerbe en l’hommage du « Che » 1959 s’est transformée en cauche- médiateur qui a œuvré à la libé-
Dans un article publié par la dirigeant européen n’avait « dé- « Vous savez ce qu’a toujours été en présence du fils de ce dernier mar politique. Rien ne peut ex- ration d’opposants politiques,
London Review of Books, Sey- barqué » dans la foulée du dégel la position de la France pour le- ne fait pas partie de ceux qui, à cuser les dérives du régime cas- pour lui remettre les insignes de
mour Hersh affirme en parti- des relations américano-cu- triste. Ni la figure emblématique commandeur de la Légion
culier que l’administration baines en décembre dernier et la de Fidel Castro, ni la persistance d’honneur. Mais cette rencontre
américaine – qui a toujours rencontre de Barack Obama avec scandaleuse de la pression amé- n’a rien d’une « transgression »,
affirmé qu’Islamabad n’avait Raul Castro, se serrant pour la ricaine, ni le symbole de la lutte s’agissant pour Monseigneur Or-
été informé qu’après-coup – première fois la main le mois pour la libération nationale », tega, d’une personnalité plutôt
a collaboré avec les services dernier à Panama. disait-il. De fait, même si le consensuelle.
du renseignement pakista- L’Elysée s’en défend, pour- doute plane sur une rencontre « Chaque fois qu’il y a des
nais pour mener à bien ce tant : si François Hollande s’est possible avec le vieux « Lider manquements à la liberté, la
raid des forces spéciales rendu ce lundi à Cuba dans la maximo », l’imprévisible ex-pré- France ne reste pas bouche cou-
contre la résidence où se foulée d’une visite ce week-end sident Fidel Castro, la visite de sue », assure François Hollande.
cachait le chef d’Al-Qaïda. en Martinique et en Guadeloupe François Hollande à son frère et Le Président, qui vient de se
Hersh s’est distingué par le et avant une étape en Haïti, ce successeur n’a pas d’autre but rendre en Arabie saoudite, s’est
passé pour ses révélations voyage n’a pas été initié pour que d’« accompagner Cuba vers pourtant montré peu disert sur
sur le scandale de la prison « dribbler » la Maison-Blanche l’ouverture ». « Quand on invite le sujet, se contentant là-bas
d’Abou Ghraïb en Irak, mais dans la course aux contrats : il le président français, on sait d’un appel à l’abolition de la
les controverses qui ont avait été décidé bien avant. Le qu’il viendra parler des liber- peine de mort. ■
entouré plusieurs de ses ministre des Affaires étrangères tés », a expliqué le locataire de JOËLLE MESKENS
articles récents ont terni son Laurent Fabius avait d’ailleurs l’Elysée en débarquant dans l’île.
image aux Etats-Unis. (afp) joué les éclaireurs dès l’an der- Premier bain de foule d’un chef d’Etat occidentale à Cuba. L’Elysée Mais François Hollande n’a P.22 LA CHRONIQUE
nier. l’assure, il ne s’agit pas de « dribbler » la Maison-Blanche... © AFP pourtant pas prévu de parler pu- DE JEAN-FRANÇOIS KAHN

14
Le Soir Mardi 12 mai 2015

LESMARCHÉS 15
LE POINT SUR LES MARCHÉS LES INDICES
dernier indice diff. en % il y a un an
Le Bel 20 dopé par Delhaize LONDRES STOCKHOLM / COPENHAGUE / HELSINKI D Euronext 100 984,54 -0,49 842,33
DFTSE 100: 7 029,85 -0,24% UStockholm: 1 617,03 0,04% U Next 150
Les Bourses européennes ont entamé la semaine sur une note UFTSE Eurotop 100: 3 193,34 0,23% UCopenhague: 973,21 0,99%
2445,57 +0,39 2140,25
négative sur fond de craintes concernant l’évolution des négo- DHelsinki: 3 378,15 -0,29%
D DJIA 18105,17 -0,47 16583,34
D Nasdaq 4993,57 -0,20 4071,87
ciations avec la Grèce et de rebond des taux souverains. Au
D Nasdaq 100 4438,64 -0,45 3555,70
niveau économique, la Banque centrale chinoise a réduit ses DFRANCFORT / DAX D S&P 500 2105,33 -0,51 1878,48
taux directeurs, une troisième baisse en 6 mois suscitant tant 11 673,35 U S&P/TSK index (Canada) 884,15 +0,01 830,65
l’espoir d’une reprise que les inquiétudes quant à l’évolution de -0,31% U Hang Seng (Hong Kong) 27718,20 +0,51 21862,99
la conjoncture chinoise. Sur Euronext Bruxelles, le Bel 20 a U Bovespa (Brésil) 57149,00 +0,40 53100,00
progressé de 0,94%, prenant le contre-pied des autres indices D RTS (Russie) 1059,52 -0,11 1234,38
européens grâce au bond de Delhaize (+14,5%). Le distributeur DPARIS / CAC 40 U Mibtel (Italie) 23321,86 +0,04 21390,11
5 027,87 U Nikkei 225 (Japon) 19620,91 +1,25 14199,59
au lion a été porté par des rumeurs de fusion avec Ahold. D’Ie- -1,23%
teren (+3,7%) s’est également illustré, atteignant son plus haut UBEL 20 DEuro Stoxx 50
depuis début 2014. Ageas (+1,8%) a poursuivi sur son élan des
3687,19 +34,32 (+0,94%) 3624,41 -25,07 (-0,69%)
derniers jours dans le sillage de son bon rapport trimestriel. UZURICH / MARCHÉ SUISSE BRUXELLES / AMSTERDAM
KBC (-0,9%) cotait ex dividende, le coupon annuel de 2 euros 9 117,33 UBel 20: 3 687,19 0,94%
0,26% DBel All-Share: 13 232,22 -0,08%
brut devant être payé mercredi. Hors indice, Ontex (+2,7%) a UBel Mid: 4 415,45 0,17%
publié des chiffres trimestriels en croissance. Fagron (+1,1%) se DBel Small: 11 410,63 -0,01%
UMADRID / IBEX 35 ULISBONNE / PSI 20 UAEX: 492,75 0,40%
renforce aux États-Unis avec le rachat d’AnazaoHealth. 11 445,80 6 147,23
UAMX: 755,07 0,75%
C.BO. UAScX: 798,34 0,81%
0,18% 0,61%

PRIX À LA CONSOMMATION EURONEXT BRUXELLES - ACTIONS BELGES ET ÉTRANGÈRES OBLIGATIONS SECTEUR PUBLIC
Indices 04/2015 03/2015 04/2014
santé 2013 101.12 100.73 100.44 Clôt. Cl. Veil. Diff % Return Vol. Clôt. Cl. Veil. Diff % Return Vol. Libellé int. facial cjour c.préc. Volume
normal 2013 100.70 100.32 100.41 BEL20 Econocom Groupe 8,18 8,20 -0,21 9,28 50665 smartphoto 0,38 0,38 +0,00 -20,21 290 04.09.11 3,00+ 103,86 103,86 0
santé 2004 122.12 121.65 121.30 Clôt. Cl. Veil. Diff % Return Vol. Emakina Groupe 9,20 9,20 +0,00 15,00 200 Sofina 102,15 102,25 -0,10 18,65 14991 04.06.15 4,10+ 100,27 100,27 0
normal 2004 123.26 122.79 122.90 AB InBev 109,45 109,60 -0,14 42,81 1537308 Euronav 11,74 12,01 -2,29 33,05 287804 Softimat 2,07 2,10 -1,43 -30,30 3901 04.06.15 2,20+ 100,09 100,09 0
santé 1996 138.94 138.40 138.00 Ackermans & vH. 110,35 109,80 +0,50 18,12 22696 EVS Broadcast Equip. 35,40 34,20 +3,52 -15,93 34009 Solvac 132,00 134,00 -1,49 8,75 1343 04.09.15 4,15+ 101,30 101,30 0
normal 1996 141.65 141.12 141.25 Ageas 33,36 32,78 +1,78 14,51 775140 Exmar 9,86 9,77 +0,91 -14,43 63180 Spadel 81,10 81,10 +0,00 16,64 300 04.09.15 2,05+ 100,62 100,62 0
santé 1988 167.52 166.87 166.39 Befimmo 59,40 59,50 -0,17 18,16 22831
normal 1988 173.86 173.20 173.36 Bekaert 26,07 26,16 -0,32 -9,51 57329 Fagron 39,92 39,50 +1,05 1,48 72267 Sucraf A & B 3,65 3,65 +0,00 644,90 100 04.12.15 4,00+ 102,27 102,27 0
Base 1981 235.19 234.31 234.52 Floridienne 79,01 79,01 +0,00 11,28 100 Suez Environnement 18,50 18,73 -1,23 36,47 1904262 04.12.15 2,35+ 101,26 101,26 0
Base 74-75 362.23 360.86 361.18 Belgacom 33,02 33,38 -1,09 48,45 1158252 Fluxys 'D' 27,00 27,00 +0,02 -5,60 1200 Ter Beke 74,50 74,90 -0,53 32,16 635 04.03.16 3,75+ 103,01 103,01 0
Base 1971 496.24 494.37 494.81 bpost 25,24 24,87 +1,47 54,46 306162 Fountain 1,84 1,82 +1,10 -33,33 150 Tessenderlo 29,87 30,00 -0,42 43,45 68548 04.03.16 3,20+ 102,50 102,50 0
Base 1966 589.98 587.75 588.28 Cofinimmo 96,58 96,51 +0,07 23,09 61515 Galapagos 38,00 37,00 +2,70 138,99 292125 Texaf 34,80 35,01 -0,60 -9,89 1051 04.06.16 4,10+ 104,34 104,34 0
Delta Lloyd 17,02 16,92 +0,53 -3,91 1070157
D'Ieteren 35,69 34,42 +3,67 13,39 73237 Gimv 41,90 41,47 +1,04 19,36 16623 Think-Media 0,20 0,20 +0,00 -35,48 1849 04.06.16 3,25+ 103,39 103,39 0

PRIX PÉTROLIERS
Global Graphics 2,16 2,18 -0,92 15,51 7800 ThromboGenics 5,20 5,33 -2,48 -74,94 63183 04.09.16 4,35+ 105,66 105,66 0
Colruyt 42,27 42,56 -0,67 5,11 353894 Greenyard Foods 17,50 17,92 -2,34 47,68 1973 Tigenix 0,69 0,69 +0,14 2,37 112225 04.12.16 4,00+ 106,16 106,16 0
Elia 39,34 39,20 +0,37 4,73 34186 Hamon 9,51 9,52 -0,08 -38,43 2050 Total 47,52 48,00 -1,01 -4,18 5219119 04.12.16 4,00+ 106,10 106,25 356600
Essence(euro/l) Delhaize Group 82,90 72,39 +14,52 58,42 2745685 Home Invest Belgium 90,55 91,60 -1,15 16,74 1022 Tubize (Fin.de) 52,00 52,00 +0,00 -0,36 10228 04.03.17 3,75+ 106,66 106,67 56000
GBL 75,77 75,20 +0,76 4,45 202757
Super sans plomb 95 10ppm : 1,5250 (+0,0190) IBA 22,24 22,16 +0,38 112,06 63653 U&I Learning 1,37 1,37 +0,00 — 100 04.03.17 2,35+ 104,13 104,13 0
GDF Suez 18,40 18,52 -0,67 0,61 4449419
Super sans plomb 98 10ppm : 1,5810 (+0,0130) Iep Invest 5,15 5,10 +0,98 96,23 884 Unitronics 2,35 2,25 +4,44 135,00 300 04.06.17 3,50+ 107,03 107,06 12000
Immo Moury 54,50 54,00 +0,93 15,28 10 Van de Velde 52,56 51,66 +1,74 47,03 7282 04.09.17 3,40+ 107,65 107,65 0
Diesel(euro/l) KBC 58,25 58,76 -0,87 35,39 1112471
Immobel 51,00 50,76 +0,47 26,79 1118 Vastned Retail Belgium 59,76 59,69 +0,12 13,20 2109 04.12.17 3,35+ 108,29 108,29 0
Solvay 129,05 130,35 -1,00 8,72 219190
Gasoil routier à faible teneur en soufre : 1,3170 Telenet Group Holding 52,43 52,67 -0,46 24,58 73680 Immopool 0,98 1,00 -2,00 — 350 VGP 30,55 30,55 +0,00 66,03 1 04.03.18 3,25+ 108,72 108,74 9000
Gaz(euro/l) UCB 61,45 61,69 -0,39 6,16 332609
ING 14,34 14,26 +0,60 40,02 16643333 Vranken-Pommery 27,99 28,00 -0,04 13,10 758 04.06.18 3,00+ 108,52 108,52 0
Umicore 44,98 44,80 +0,40 34,09 446187
LPG : 0,4620 (-0,0330) Intervest Offices & 23,01 23,40 -1,67 8,33 7727 Warehouses 61,38 62,00 -1,00 17,66 1178 04.09.18 2,75+ 108,41 108,41 0
Propane Vrac >2000l : 0,4613 (-0,0215) Jensen-Groupe 20,46 20,00 +2,30 47,62 5719 WDP 66,84 67,69 -1,26 29,04 19748 04.12.18 3,00+ 109,62 109,62 0
Mazout(euro/l) AUTRES ACTIONS KBC Ancora
Keyware Tech.
35,58
0,72
34,50
0,69
+3,12
+3,91
33,19
-2,97
115239
3881
Wereldhave Belgium 100,00
Zenitel 1,17
99,55
1,16
+0,45
+0,86
17,28
30,13
1366
2330
04.03.19
04.06.19
3,75+
3,75+
113,04
113,78
112,98
113,80
65000
35000
Gasoil de chauffage, min.2000 l : 0,6657 Clôt. Cl. Veil. Diff % Return Vol.
Gasoil de chauffage extra, min.2000 l : 0,6868 4Energy Invest 3,25 3,25 +0,00 -14,47 680 Kinepolis 34,18 35,00 -2,34 22,25 24064 Zetes Industries 27,50 27,70 -0,70 29,11 1447 04.09.19 3,50+ 113,43 113,43 0
Ablynx 9,90 9,96 -0,57 10,79 72537 Leasinvest 86,75 86,74 +0,01 10,33 1460 04.12.19 4,20+ 117,22 117,35 37400
ABO-Group 4,90 4,60 +6,50 -92,61 1 Lotus Bakeries 1245,80 1236,55 +0,75 54,00 100 04.03.20 3,10+ 113,15 113,15 0
DPétrole brent en dollar par baril Accentis
Aedifica
0,03
60,95
0,03
61,09
+1,92
-0,23
98,51
25,04
878102
7376
MDxHealth
MediVision
4,60
0,01
4,62
0,01 +0,00
-0,41 11,90

197195
1000
Rég. Wall. int. facial
28.09.19 0,72+
cjour

c.préc. Volume
— 0
08.04.30 4,25+ — 100,00 0
64,89 -0,50 (-0,76%) Agfa-Gevaert 2,24 2,24 -0,31 -12,31 154586 Melexis 54,97 54,83 +0,26 82,95 26112
Alcatel-Lucent 3,46 3,43 +0,70 21,00 26885559 Miko 88,00 88,00 +0,00 35,44 1
ArcelorMittal 9,50 9,40 +1,05 -14,76 6912886 Mobistar 16,44 16,69 -1,50 7,73 82108
Ascencio SCA 60,20 60,62 -0,69 16,40 895 Montea 35,60 35,60 +0,01 22,37 1041
Atenor 43,00 44,40 -3,15 12,12 2094 Mopoli 328,07 328,07 +0,00 — 4

Banimmo A 8,30 8,35 -0,60 1,59 819 Moury Construct 133,25 133,25 +0,00 21,59 21
Banque Nationale 3290,00 3288,00 +0,06 -0,27 46 Neufcour 8,50 8,50 +0,00 -1,16 35
Barco 60,06 60,76 -1,15 10,77 27509 NewTree 2,00 2,21 -9,50 -33,55 228

pour toutes les conditions, sur www.deutschebank.be

Deutsche Bank AG, Taunusanlage 12, 60325 Frankfurt


AG, Succursale de Bruxelles, avant le 31/12/2015 (sauf
Belreca 95,07 95,07 +0,00 0,07 750 Nyrstar 3,48 3,47 +0,29 60,39 863235

d’application sur les actions. Consultez le règlement


Bonus de

clôture anticipée), vous recevez une prime de 1% de


Beluga 1,52 1,52 +0,00 -35,40 10 Option 0,29 0,30 -2,00 -47,41 37631

Si vous transférez vos titres chez Deutsche Bank

30000, Avenue Marnix 13-15, 1000 Bruxelles, RPR


leur valeur, avec un maximum de 5.000 euros. Pas

Bruxelles, TVA BE 0418.371.094, IBAN BE03 6102


am Main, Allemagne, HR Frankfurt am Main HRB
ou dans nos Financial Centers ou au 078 156 157.

0085 7284, IHK D-H0AV-L0HOD-14. E.R. : Steve


1%
BHF Kleinwort Benson 4,10 4,24 -3,14 17,13 22700 Pairi Daiza 51,80 52,00 -0,38 6,36 300
TAUX D'INTÉRÊT bpost
Brederode
25,24
37,60
24,87
37,60
+1,47
+0,00
54,46
34,37
306162
4528
PCB
Picanol
4,70
41,90
4,70
41,80
+0,00
+0,24
-23,52
51,54
16
1866
Campine 12,00 11,85 +1,27 -7,69 229 Quest For Growth 8,60 8,65 -0,58 26,13 1632
3 mois 1 an Care Property Invest 16,55 16,00 +3,44 7,48 355 RealDolmen 17,80 17,80 +0,00 -17,67 1510
Couronne danoise
Couronne norvégienne
-0,705
1,465
-0,175
2,150 Catala 11,80 11,80 +0,00 — 16 Recticel 4,18 4,09 +2,30 -23,64 156843 sur la valeur
Couronne suédoise -0,225 1,750 CFE 99,91 99,64 +0,27 25,83 10493 Resilux 158,35 156,90 +0,92 53,23 522 de vos titres
Couronne tchèque 0,030 0,480 Cie du Bois Sauvage 238,00
CMB 12,10
236,00
12,14
+0,85
-0,33
6,21
-41,41
343
23885
Retail Estates
Rosier
67,01
194,31
66,30
194,31
+1,07
+0,00
29,78
0,57
3728
17 (jusqu’à 5.000€)(1) Rendez-vous sur
Dollar aus. 2,440 2,740 Co.Br.Ha. 2588,88 2500,00 +3,56 39,07 9 Roularta Media 14,60 14,34 +1,78 11,58 462 deutschebank.be/titres
Dollar can. 0,940 1,270

De Meester.
Dollar H.K. 0,376 0,867 Connect Groupe 1,31 1,31 -0,08 -28,08 25921 RTL Group 82,49 82,03 +0,56 15,53 10982
Dollar Sing. 0,400 0,812 De Rouck Geomatics 0,09 0,09 +0,00 — 1000 Sabca 31,52 32,75 -3,76 -13,09 210
Dollar U.S. 0,210 0,870 Deceuninck 1,96 1,90 +3,16 -21,37 19312 Sapec 29,85 29,75 +0,34 -35,10 221
Dexia 0,07 0,06 +6,35 67,50 21912706 Sioen Industries 14,00 13,90 +0,72 66,22 4763 Soyez exigeant pour votre argent

(1)
Euribor (360j) -0,009 0,168 Eckert-Ziegler 1,26 1,26 +0,08 -35,51 1360 Sipef 49,40 48,85 +1,13 -20,14 2888
Euro -0,005 0,675
Franc suisse -0,915 -0,745
Livre U.K. 0,610 1,410
Yen 0,050 0,200
BOURSES ÉTRANGÈRES
UTaux Belge 10 ans Iberdrola Madrid EUR 6,12 6,09 17,30 Volvo A Stockholm SEK 109,50 110,50 7,91 Twitter Nyse USD 37,31 37,59 17,62
0,859 +0,042 (+5,14%) LES ACTIONS EUROPÉENNES ING Amsterdam EUR 14,34 14,26 40,02 United Technologies Nyse USD 117,70 118,43 1,20
Titre Bourse Devise Dernier Cours ± % Intesa Sanpaolo Milan EUR 3,21 3,15 28,41 Verizon Commun. Nyse USD 49,80 50,14 3,40
cours précéd. 1 an L'Oréal Paris EUR 170,15 173,45 34,45 LES ACTIONS AMÉRICAINES Wal-Mart Stores Nyse USD 78,10 78,53 -0,20
ABB Zurich CHF 20,48 20,39 -0,63 LVMH Moet Hen. Paris EUR 158,35 160,80 23,87 Titre Bourse Devise Dernier Cours ± % Walt Disney Co Nyse USD 108,60 110,11 34,94
Aegon Amsterdam EUR 7,23 7,02 11,87 cours précéd. 1 an
Ahold Amsterdam EUR 18,18 17,24 28,03 Munich Re Francfort EUR 173,65 174,60 10,79 3M Nyse USD 159,90 160,60 14,04 Yahoo! Inc Nasdaq USD 43,60 44,09 29,98
Nestlé N Zurich CHF 72,65 72,55 5,84
Air Liquide
Allianz
Paris
Francfort
EUR
EUR
118,85
149,35
120,60 24,63
151,00 24,33 Nokia Oyj Helsinki EUR 6,24 6,20 15,89
Alcoa
Amer.Express
Nyse
Nyse
USD
USD
13,65
79,70
13,82 4,07
78,98 -10,88 AUTRES ACTIONS
Norsk Hydro Oslo NOK 36,20 36,27 13,59 Amgen Inc. Nasdaq USD 161,05 162,34 46,54 Titre Bourse Devise Dernier Cours ± %
Alstom Paris EUR 28,17 28,04 -0,25 Novartis N Zurich CHF 95,70 95,65 23,02 Apple Inc Nasdaq USD 126,32 127,62 51,93 cours précéd. 1 an
Anglo American Londres PNC 1128,00 1115,50 -29,80 Barrick Gold Corp Toronto CAD 15,47 15,39 -18,09
ArcelorMittal Amsterdam EUR 9,50 9,40 -17,39 Orange Paris EUR 14,49 14,77 20,10 AT&T Inc Nyse USD 33,49 33,69 -7,45 Bombardier Toronto CAD 2,65 2,65 -35,99
AstraZeneca Plc Londres PNC 4528,00 4532,00 -3,84 Philips Koninklijke Amsterdam EUR 24,78 25,40 7,09 Bank of America Corp Nyse USD 16,49 16,45 10,18 Canon Inc. Tokyo JPY 4262,50 4231,50 32,57
COURS INDICATIFS EN € Axa Paris EUR 22,32 23,44 28,01 Renault Paris EUR 95,40 94,78 39,51 Boeing Nyse USD 145,89 145,46 11,40 China Mobile Ltd Hong-Kong HKD 107,70 108,20 43,88
Repsol Madrid EUR 18,19 18,18 -8,16 Caterpillar Inc Nyse USD 88,77 87,31 -16,80 China Oceanwide Hong-Kong HKD 1,16 1,15 91,67
Banco Santander Madrid EUR 6,79 6,80 -7,23 Roche Holding Zurich CHF 263,50 262,50 3,75 Chevron Corp Nyse USD 107,36 108,65 -13,14
11/05 08/05 Barclays Londres PNC 260,80 258,05 -1,68 Gazprom Moscou USD 4,30 4,30 10,54
Dollar US 0,8975 0,8912 BASF Francfort EUR 87,54 88,35 7,23 Royal Bank of Scotland Londres PNC 357,70 352,40 6,47 Cisco Systems Nasdaq USD 29,22 29,23 26,99 Gold Fields Johannesbo ZAR 43,25 43,86 3,18
Bayer Francfort EUR 132,40 132,75 31,70 Royal Dutch Shell-A Londres PNC 2052,00 2072,00 -12,89 Citigroup Inc Nyse USD 53,97 54,02 14,59 Harmony Gold Mining Johannesbo ZAR 20,85 21,04 -35,31
Livre britannique 1,3897 1,3736
BBVA Banco Frances S Madrid EUR 6,70 6,70 135,09 RWE Francfort EUR 23,26 23,30 -15,78 Coca-Cola Nyse USD 40,94 40,98 0,61 Hitachi Tokyo JPY 824,30 822,90 13,04
Franc suisse 0,9613 0,9629 Saint-Gobain Paris EUR 41,25 41,42 -3,36 DuPont de Nemours Nyse USD 75,40 75,28 10,54 Honda Motor Tokyo JPY 4210,50 4183,50 24,73
Couronne suédoise 0,1079 0,1076 BHP Billiton Plc Londres PNC 1572,00 1560,50 -18,43 Sanofi Paris EUR 88,93 91,69 13,46 eBay Inc Nasdaq USD 58,34 58,82 17,02
Couronne 0,1187 0,1193 BNP Paribas Paribas EUR 56,86 57,41 7,32 Lukoil Moscou USD 59,35 61,30 3,94
Courone danoise 0,1340 0,1340 BP Londres PNC 457,70 461,30 -7,98 SAP Francfort EUR 67,99 67,92 22,44 ExxonMobil Corp Nyse USD 86,78 88,99 -13,03 Marubeni Corp. Tokyo JPY 707,70 715,00 4,99
Dollar canadien 0,7409 0,7363 British American Londres PNC 3621,00 3640,00 5,94 Schneider Electric Paris EUR 68,00 68,49 -0,60 Facebook Nasdaq USD 78,01 78,51 38,32 Mitsubishi Corp Tokyo JPY 2643,00 2562,00 32,20
Carrefour Paris EUR 30,84 30,76 16,13 Siemens Francfort EUR 96,75 97,11 0,29 General Electric Nyse USD 26,92 27,36 3,48 Mitsui & Co. Tokyo JPY 1694,50 1684,00 11,08
Yen japonais 0,0075 0,0074 Société Générale Paris EUR 44,14 44,08 -0,01 General Motors Co Nyse USD 35,22 35,32 1,35 NEC Corporation Tokyo JPY 408,00 412,00 43,55
Dollar australien 0,7084 0,7052 Crédit Agricole Paris EUR 13,90 13,92 17,54 Statoil Oslo NOK 157,00 155,80 -15,97 Google-Cl.C Nasdaq USD 535,70 538,22 5,33
Dollar néo-zélandais 0,6616 0,6629 Daimler Francfort EUR 88,06 88,07 35,49 Nomura Holdings Inc. Tokyo JPY 804,30 782,80 28,33
Rand sud-africain 0,0749 0,0739 Danone Paris EUR 62,91 63,89 20,33 STMicroelectronics Paris EUR 7,04 7,00 1,32 Hewlett-Packard Nyse USD 33,70 33,41 3,66 NTT Tokyo JPY 8170,00 8127,00 42,28
Deutsche Bank Francfort EUR 29,08 28,86 -2,64 Telecom Italia Mila,n EUR 1,04 1,06 12,77 Home Depot Nyse USD 111,90 112,47 45,97 NTT DOCOMO Inc Tokyo JPY 2175,00 2120,50 29,38
Telefónica Madrid EUR 13,86 13,78 14,41
DEuro en dollar
Deutsche Boerse AG Francfort EUR 76,25 75,50 37,22 IBM Nyse USD 171,12 172,68 -8,59 PetroChina Co Ltd Hong-Kong HKD 9,52 9,58 7,51
Tesco Londres PNC 232,50 228,85 -22,42 Intel Corp Nasdaq USD 32,69 32,80 24,53 Sony Corporation Tokyo JPY 3727,00 3623,00 105,15
Deutsche Telekom Francfort EUR 16,86 16,92 35,51 Total Paris EUR 47,52 48,00 -9,08 Johnson & Johnson Nyse USD 101,03 101,47 0,97
1,1153 -0,0059 (-0,52%) Diageo Plc Londres PNC 1784,50 1791,00 -2,16
UBS AG Zurich CHF 20,25 19,75 7,51
Sumitomo Corp Tokyo JPY 1441,50 1403,50 9,05
E.ON Francfort EUR 14,01 13,99 4,01 JPMorgan Chase & Co Nyse USD 65,45 65,49 20,47 Tokyo Elec. Power Tokyo JPY 512,00 512,00 30,61
Enel Milan EUR 4,20 4,23 0,14 UniCredit Milan EUR 6,52 6,54 2,03 McDonald's Corp Nyse USD 97,51 98,23 -3,65
ENI Milan EUR 17,08 17,23 -9,51 Unilever Cert. Amsterdam EUR 39,26 39,42 26,24 Merck & Co Nyse USD 60,00 60,74 10,78
Vesuvius Londres PNC 457,60 465,00 11,99 Microsoft Corp Nasdaq USD 47,37 47,75 20,46
Ericsson A Stockholm SEK 89,20 90,00 19,05 VINCI Paris EUR 53,10 53,67 -2,50 Nyse USD 43,84 44,01 7,68
GDF Suez Paris EUR 18,40 18,52 -4,71
Generali Milan EUR 17,46 17,61 5,20 Vivendi Paris EUR 22,68 22,75 19,75 Pfizer Inc Nyse USD 33,96 34,02 16,63
GlaxoSmithKline Londres PNC 1477,50 1478,50 -8,57 Vodafone Londres PNC 234,75 233,30 2,80 Procter & Gamble Nyse USD 80,27 80,96 -1,46
HSBC Holdings Londres PNC 632,30 641,10 7,97 Volkswagen AG Francfort EUR 225,35 225,35 19,26 Tesla Motors Inc Nasdaq USD 239,49 236,61 32,49

OR : PIÈCES ET LINGOTS FONDS


cours du jour
acheter vendre
Napoleon 196,75 202,00 FONDS D'ASSURANCE ETHIAS ASSURANCES
BOOST Invest Dolce-c 0705 EUR 115,00 117,04 5,02
FONDS D’EPARGNE PENSION
Souv. Ancien 252,00 258,50 Titre Date Devise Dernier Cours Rendement Titre Date Devise Dernier Cours Rendement
BOOST Invest Europ-c 0705 EUR 182,07 186,57 15,12
Souv. Nouv. 252,00 258,50 cours précédent 1 an cours précédent 1 an
BOOST Invest World-c 0705 EUR 173,56 177,61 26,80
50 pesos mex. 1272,25 1298,25 Accent Pension Fund-c 0605 EUR 238,25 241,08 10,54
ALLIANZ ING ASSURANCES Arg.Fonds de Pension-c 0805 EUR 111,73 110,24 15,14
Maple leaf 1065,50 1093,00 Allianz Capital Bonds Euro-c 0705 EUR 174,09 176,27 6,63 ING Life M.F.Eur.Sect.Eq.-c 3004 EUR 377,04 390,37 20,67 AXA B Pension Fd Balanced-c 0805 EUR 180,28 177,94 14,45
Florin 204,00 208,50 Allianz Capital Invest-c 0605 EUR 628,49 631,72 23,00 ING Life M.F.Wld Sect.Eq.-c 3004 EUR 279,59 295,70 33,83 Belfius Pension Fd High Eq.-k 0805 EUR 127,51 125,46 16,42
Louis suisse 199,50 204,75 Allianz Capital Invest Euro-c 0605 EUR 125,33 125,97 16,88 ING Multicol.Mix Blue-c 3004 EUR 353,19 362,04 11,12 Belfius Pension Fd Low Eq.-c 0805 EUR 110,88 109,90 9,72
Krugerrand 1/1 1065,50 1093,00 Allianz Capital Security-c 0705 EUR 222,77 225,56 3,24 ING Multicol.Mix Red-c 3004 EUR 366,34 380,56 25,60 BNPP B Pension Balanced-c 0805 EUR 180,28 177,94 14,45
50 ECU 524,75 535,75 LES AP ASSURANCES ING Multicol.Mix White-c 3004 EUR 370,10 381,44 16,42 BNPP B Pension Balanced F-c 0805 EUR 180,28 177,94 14,45
Belge 196,75 202,00 DVV Horizon 1-c 0705 EUR 11,94 11,94 3,74 Managed Funds Balanced-c 1105 EUR 2,43 2,43 16,27 BNPP B Pension Growth-c 0805 EUR 152,57 150,09 16,87
Lingot (kg.) 33850,00 34370,00 DVV Horizon 3-c 0705 EUR 15,68 15,85 5,87 Managed Funds Dynamic-c 1105 EUR 1,92 1,92 23,08 BNPP B Pension Stability C-c 0805 EUR 147,54 146,12 11,54
DVV Horizon 5-c 0705 EUR 15,10 15,34 10,95 Managed Funds Stability-c 1105 EUR 2,00 1,99 9,89 BNPP B Pension Stability F-c 0805 EUR 147,54 146,12 11,54
DOr USD/once
Source: www.GoldForex.be DVV Horizon 7-c 0705 EUR 13,64 13,88 13,86 Hermes Fonds de Pension-c 0605 EUR 163,34 165,30 9,35
DELTA LLOYD LIFE
DVV Horizon 9-c 0705 EUR 13,06 13,37 22,74 DLL BelEquity Fund-c 0505 EUR 705,31 719,68 16,41 Inter-Bourse-Hermes-c 0605 EUR 170,84 173,30 8,99
Metropol.-Rentastr.Gr.(7)C 0805 EUR 235,24 231,37 17,01
1183,86 -4,04 (-0,34%) AXA ASSURANCES DLL Empl.Benefit Strat.High-c 0505 EUR 78,28 80,68 20,10
Pricos-c 0805 EUR 399,58 393,74 16,33
Piazza AIM Euro Equities-c 0705 EUR 51,98 51,86 13,92 DLL Empl.Benefit Strat.Low-c 0505 EUR 95,73 97,77 14,56
DLL Empl.Benefit Strat.Med.-c 0505 EUR 87,94 90,24 17,60 Pricos Defensive-c 0805 EUR 88,92 88,08 11,57
Piazza Carm Invest-c 0705 EUR 190,70 189,47 30,01
DLL EuroEquity Fund-c 0505 EUR 84,77 86,84 17,00 Record Top Pension Fund-c 0805 EUR 117,59 115,92 11,76
Piazza Carm Patrim-c 0705 EUR 168,68 167,74 17,92
DLL World Equity Fund-c 0505 EUR 77,17 79,96 22,76 Star Fund-c 0805 EUR 175,41 172,85 13,31
BELFIUS ASSURANCES
Belfius Life Bds corp.Euro-c
Belfius Life Bds Lg.Tm Euro-c
0805
0805
EUR
EUR
42,60
63,03
42,52
62,53
3,88
20,17
L’information financière complète sur www.lesoir.be/bourse
Belfius Life Eq.Europe Index-c 0705 EUR 33,98 33,02 18,03 Les sicavs, les actions, les taux de change, ...
Belfius Life Eq.USA Index-c 0705 EUR 31,86 31,33 37,33
Source: Calculez aussi vos prêts, votre pension, etc.

15
Le Soir Mardi 12 mai 2015

16 L'ÉCONOMIE

L’électronique fort malmenée Mouvements


de grève
JAPON Sharp, Toshiba, Panasonic et Sony contraintes à la reconversion en vue
Sharp doit SERVICES PUBLICS
se recapitaliser, Toshiba,
revoir ses comptes. P our des raisons différentes
propres à leur secteur, des
syndicats annoncent des mouve-
Sharp accumule ments de grève dans les services
les pertes et ramène publics.
son capital au niveau Le Syndicat autonome des
conducteurs de train menace,
d’une PME. pour la troisième fois, de faire
Ex-idole grève du 27 mai à 22h au 28 mai
technologique, Sony à 22h. En cause, des revendica-
tions non rencontrées concer-
est désormais nant le système globalisé de
condamnée au rang primes pour les conducteurs.
de simple fournisseur Revendications non rencontrées,
depuis des mois également, par
de composants. les syndicats traditionnels dans
la négociation d’un protocole so-
FAIT DU JOUR cial plus large.
Aux TEC, c’est la CGSP qui an-

A
utrefois dominante,
l’électronique japonaise nonce des actions : ce mardi 12
doit désormais jongler mai, puis les 18 et 28 mai. Voire à
avec d’importantes pertes. Sharp d’autres dates sans autre préci-
devrait ainsi publier un résultat sion de lieu ni d’action. Un flou
annuel de -200 milliards de yens que dénonce la direction ainsi
(1,5 milliard d’euros) pour son que le non-respect du préavis lé-
exercice clos fin mars, le contrai- gal.
gnant à une nouvelle restructu-
ration financière. Cela passerait Chez bpost aussi
tout d’abord par une réduction La CGSP, toujours, va mener
de 99 % de son capital pour le ra- une grève tournante durant une
mener à 100 millions de yens semaine dans les services de
(748.000 euros), le niveau d’une bpost à Liège (tri, transport, dis-
PME, selon le quotidien écono- En apparence, Toshiba se porte nettement mieux. Le groupe escomptait un bénéfice annuel de 120 milliards de yens, tribution) ainsi qu’à Nivelles.
mique Nikkei. La direction n’a plus du double de 2013-2014, mais a admis des erreurs comptables. © AFP. Justement la semaine durant la-
pas démenti, tout en précisant quelle bpost présentera ses ré-
qu’aucune décision n’avait été lystes s’attendent à ce que Sharp (-17 %). « Le fait que Toshiba ne Sony, l’idole technologique des boum des ventes de gadgets élec- sultats à l’assemblée générale de
prise. restructure ses activités dans les donne aucun détail inquiète les années 80 et 90, n’est plus que troniques est ainsi devenue de ses actionnaires. En cause : la
Cette réduction de capital per- écrans LCD. Le management ja- marchés », pointe Fumio Matsu- l’ombre d’elle-même. L’inven- miser sur les composants, le décision de rendre technique-
mettrait d’absorber les pertes re- ponais a jusqu’à présent rejeté moto, gestionnaire de fonds chez trice du walkman, du caméscope groupe fournissant notamment ment possible la vente de ses
portées grevant son bilan, afin de l’idée d’une fusion avec Japan Dalton Capital. Ce n’est, de plus, ou du CD s’est désengagée totale- Apple et Samsung. parts dans l’entreprise et des
préparer une opération de refi- Display, formée par le rappro- pas le premier problème de ment ou partiellement des TV, Après avoir raté le virage mo- conditions de travail dé-
nancement avec ses banques, chement des activités écrans comptabilité pour Toshiba qui PC et smartphones. Son princi- bile et sous la pression des faillantes. Le mouvement a déjà
pointent les analystes. Mizuho et LCD de Toshiba, Sony et Hitachi. avait dû revoir ses chiffres 2006 à pal produit dans l’électronique groupes coréens (Samsung et débuté à Nivelles lundi.
Bank of Tokyo-Mitsubishi UFJ, Du côté de Goldman Sachs, on 2013 à la suite d’une fraude grand public est désormais la LG) ou chinois (Huawei, ZTE…), Enfin, c’est la CSC-Transcom
les deux principaux créanciers évoque une forme de coopéra- comptable au niveau de sa filiale PlayStation, dont la dernière ver- les marques japonaises sont qui annonce de possibles actions
du groupe, devraient ainsi tion afin de réduire les coûts. médicale, à l’automne 2013. sion a été plébiscitée par les ama- contraintes à la reconversion. Pa- chez Belgocontrol. Les aiguil-
convenir d’une conversion de En apparence, Toshiba se teurs de consoles mais à partir de nasonic a abandonné les TV ou leurs du ciel pourraient rendre
200 milliards de yens de dettes porte nettement mieux. Le Malgré le coup de pouce du laquelle Sony ne parvient pas à les lecteurs DVD pour se concen- les premiers départs en vacances
en fonds propres, tout en oc- groupe escomptait un bénéfice yen qui a perdu plus d’un établir un écosystème. La princi- trer sur les systèmes d’aide à la malaisés à partir de la fin juin.
troyant une nouvelle ligne de annuel de 120 milliards de yens, tiers de sa valeur en dollars pale raison est une taille insuffi- conduite et l’électroménager. To- On ne parle pas encore de pré-
crédits de 50 à 100 milliards de plus du double de 2013-2014, ces trois dernières années sante. La PlayStation 4 s’est ven- shiba utilise ses usines vides pour avis de grève mais de menaces
yens. « L’option la plus simple mais a admis des erreurs comp- due à 22 millions d’exemplaires se lancer dans la production de d’action. L’action pourrait s’inté-
pour les banques », juge Atul tables. Un comité indépendant a L’électronique japonaise bien depuis novembre 2013, alors légumes en lieux clos, des pro- grer dans un plus vaste calen-
Goyal, analyste chez Jefferies. Ce été nommé et les résultats ne se- mal en point, malgré le coup de qu’Apple a vendu 61 millions duits forts demandés au Japon drier européen avec les syndicats
bois de rallonge permettra à ront (re)publiés qu’à l’issue de pouce du yen qui a perdu plus d’iPhone sur le seul premier tri- par crainte de contamination des allemands, français, néerlandais,
« Sharp de ne pas faire la bas- leur enquête. En Bourse de To- d’un tiers de sa valeur en dollars mestre 2015. Pour Sony, la champs suite à Fukushima. ■ luxembourgeois et suisses. ■
É.R. (avec b)
cule ». Parallèlement, les ana- kyo, la sanction fut lourde ces 3 dernières années. Même meilleure façon de profiter du CÉDRIC BOITTE

50 agents de l’ISI Le gouvernement étouffe-t-il la croissance ?


recrutés en interne CONJONCTURE Johan Vande Lanotte fait (bien) de la politique, pas de l’économie

IMPÔTS L’autre moitié par recrutement ajorité et opposition ne trois années précédentes (0,1 % et la prochaine sont liées aux re- plus drastiques – ce qui a pesé

a question des moyens pour trateur Frank Philipsen lors de


M manquent pas une occa-
sion de se tirer dans les jambes.
en 2012 ; 0,3 % en 2013 et 1 %
en 2014).
bonds de pays comme l’Espagne,
l’Irlande ou l’Italie qui ont
sur leurs performances écono-
miques. Aujourd’hui, ils de-
L lutter contre la fraude fis-
cale est évidemment au cœur de
son audition le 17 mars devant le
Parlement : la moyenne d’âge
Samedi, dans nos colonnes, l’an-
cien vice-Premier SP.A, Johan
« Il est très difficile de com-
menter ce genre de propos, qui ne
connu une très lourde récession
mais devraient, aujourd’hui, en-
vraient s’imposer moins de nou-
velles mesures d’austérité alors
l’actualité depuis quelques mois, élevée au sein de son administra- Vande Lanotte accusait ainsi le reflètent pas la recherche d’une registrer un rebond marqué ». que la Belgique poursuivra sa
avec la mise au grand jour de tion, qui entraîne de nombreux gouvernement Michel de « tuer vérité objective, mais constituent politique d’assainissement. Et
scandales à répétition, dont les départs naturels. Les 100 agents la croissance ». des munitions dans le débat po- Du bon usage des chiffres… cela aura un impact négatif sur
dossiers LuxLeaks et SwissLeaks promis par Sleurs et son mi- « Prenez les données de l’Union litique », explique Philippe ou comment tirer la couverture nos performances en 2015 et
ne sont que la face la plus visible. nistre de tutelle Johan van européenne, ils ne vont pas Ledent, économiste chez ING L’Espagne, quatrième écono- 2016. C’est un fait, mais pas une
En ces temps de disette budgé- Overtveldt seront donc les bien- contester cela. En termes de crois- Banque et chargé de cours à l’UC mie européenne, qui a donc tiré raison de reporter l’assainisse-
taire, il est de bon ton de soute- venus. 100 millions de recettes sance, sous le gouvernement Di Louvain. la moyenne vers le bas pendant ment », explique l’économiste.
nir l’idée de renflouer les recettes supplémentaires ont du reste été Rupo, nous figurions à la sep- N’empêche : il est exact que les plusieurs années, la tirera vers le Malgré tout, la croissance
fiscales tout en promouvant provisionnées au budget dans ce tième place sur dix-neuf dans performances belges étaient su- haut en 2015 et 2016. belge sera meilleure que par le
l’équité fiscale… L’ambition d’en- cadre. l’eurozone. Pas super, mais pas périeures à la moyenne euro- « On peut se réjouir de ne pas passé… Mais la Belgique est une
gager 100 agents supplémen- Mais seront-ce bien 100 enga- mal. Bien, même. Où en est-on péenne entre 2008 et 2013 ; et avoir connu le sort de l’Espagne petite économie ouverte dont la
taires du côté de l’Inspection gements nets ? En dehors de maintenant ? La Belgique est à qu’elles seront inférieures en – et je ne parle même pas de la conjoncture économique vibre
spéciale des impôts (ISI), relayée cette fameuse règle de 1 rempla- la quinzième place. (…) Prenez 2015 et 2016. Grèce », commente Philippe largement au rythme de la
par Elk Sleurs, secrétaire d’Etat cement pour 5 départs naturels ? encore l’emploi… En 2012, la Bel- Sauf que… « les meilleures per- Ledent. « Tout en reconnaissant conjoncture européenne et mon-
à la Lutte contre la fraude fiscale, Oui. Le cabinet des Finances gique faisait 1,1 % de mieux que formances attendues en moyen- que ces pays ont mis en œuvre diale. « Et M. Vande Lanotte
il y a quelques mois, a ainsi fort nous confirme qu’il s’agit bien de l’eurozone en moyenne, et 0,5 % ne dans la zone euro cette année des mesures d’austérité beaucoup pourrait – mais il ne le fait pas –
logiquement soulevé nombre de 100 personnes supplémen- en 2013, donc deux scores posi- rappeler que la conjoncture était,
questions quand on sait que les taires… A une petite nuance près tifs. Que voit-on aujourd’hui ? en réalité, beaucoup moins favo-
dépenses publiques sont sous qu’Elk Sleurs, en réponse à une Le pays fait 0,5 % de moins que rable pour la coalition Di Rupo
pression. Certes, le gouverne- réponse parlementaire, vient de l’eurozone. Nous rétrogradons là que celle dont devrait bénéficier
ment Michel a récemment mis préciser qu’au cours du dernier aussi », assurait-il. le gouvernement actuel en 2015
fin au gel des dépenses de per- contrôle budgétaire de mars C’était, à l’évidence, la réponse et 2016. »
sonnel dans la fonction publique 2015, « il a été jugé opportun de du berger à la bergère. Conclusion : « Une analyse
décidé sous l’ère Di Rupo, mais il recruter 100 membres du person- Mercredi passé, le ministre des approfondie serait nécessaire
était urgent d’y mettre un terme. nel supplémentaires. La moitié Finances, Johan Van Overtveldt pour évaluer les performances
Certains départements, à la Jus- de ces 100 membres du personnel se félicitait des prévisions de des gouvernements. Il ne suffit
tice ou aux Finances, étaient au est désignée par mobilité in- croissance de la Commission. pas de comparer les taux de
bord de l’asphyxie, les remplace- terne ». Bref, on est loin d’un en- « Les chiffres le confirment : la croissance réalisés et attendus, ni
ments des personnes parties à la gagement net de 100 personnes, nouvelle politique menée fonc- de comparer ceux-ci à la
retraite ne se faisant qu’au puisque la moitié proviendra de tionne », disait-il. moyenne européenne. Avec des
compte-gouttes (dans un rap- l’administration générale… Ac- Il est vrai que l’économie belge chiffres, on trouve toujours le
port de 1 pour 5). Problème plus tuellement, l’ISI emploie 603 devrait croître plus vivement en moyen de tirer la couverture à
aigu encore du côté de l’ISI, qui personnes. ■ 2015 et 2016 (respectivement de Johan Vande Lanotte, l’ex-vice-Premier SP.A, ne manque pas une soi. » ■
avait été soulevé par l’adminis- F.M. 1,1 % et 1,5 %), qu’au cours des occasion de tirer à vue sur la coalition Michel. © MATHIEU GOLINVAUX. D.B.

16
Le Soir Mardi 12 mai 2015

L'ÉCONOMIE 17

La Wallonie, la pharmacie Tout d’une agence,


les murs en moins
des Américains BANQUES CBC lance son agence virtuelle
lle a tout d’une agence phy- a besoin de contact humain »,

COMMERCE La chimie-pharmacie dope les exportations E sique, sauf qu’elle ne l’est


pas. CBC, plutôt fière d’ouvrir sa
justifie Jean-Pierre Jansen. Et à
en croire les responsables de
101e agence bancaire en Wallonie, CBC, l’agence virtuelle comporte
En 2014, l’exportation, vient aussi de créer sa première tous les avantages d’une banque
agence virtuelle. Elle a un direc- en ligne avec des vrais conseillers
en Wallonie, a dépassé teur et quatre conseillers, fonc- en plus.
l’Allemagne et la Flandre tionne comme une agence clas- Sauf que quand viendra l’heure
en termes sique, à la différence qu’il est im- de demander des produits plus
possible de s’y rendre physique- complexes, comme un crédit hy-
de pourcentages. ment. pothécaire ou des conseils d’in-
Les Wallons sont Cette nouveauté virtuelle bap- vestissements, la compétence de
les premiers fournisseurs tisée « l’agence qui porte votre l’agence virtuelle s’arrêtera là.
nom » fait office de laboratoire. L’équipe redirigera le particulier
de vaccins aux USA. C’est que CBC et le groupe KBC, vers le réseau classique qui pro-
qui misent gros sur l’expansion pose ces produits… payants. Car

L
e millésime 2014 des ex- en Wallonie, essayent sans re- si les services de l’agence virtuelle
portations wallonnes lâche de moderniser leur image. sont gratuits, c’est bien la capta-
prend le contre-pied du Si l’expérience est fructueuse, tion d’une nouvelle clientèle qui
contexte économique européen d’autres branches du groupe importe à CBC. Cette dernière
morose et de la croissance pourraient s’inspirer du concept. offre une base potentiellement
molle dans lequel il a baigné. Le but : capter des clients qui intéressée par des produits plus
Avec une hausse constante de- ne seraient pas rentrés en contact sophistiqués, avec lesquels elle
puis huit trimestres, une avec la banque en temps normal pourra générer du rendement.
moyenne de 4,9 % en 2014 et et se détacher de la réputation de Le but n’est donc pas de créer
une facture totale de 42,3 mil- banque traditionnelle et statique. une concurrence entre les ré-
liards d’euros, les exportations Et l’offre est alléchante : produits seaux. La banque mise plutôt sur
en Wallonie ont fait mieux que de base gratuits, horaires d’ou- l’« omnicanal » et l’approche in-
l’Allemagne (+3,7 %), la Flandre verture élargis et des conseillers tégrée « brique et digitale ». Le
(1,4 %), la moyenne européenne accessibles par tous les canaux directeur de l’agence virtuelle,
(0,9 %), les Pays-Bas (0,4 %) et (sauf physiques). C’est que CBC fraîchement arrivé dans la ban-
la France (0,3 %). et le groupe KBC ont investi pas que, a pour objectif de gagner
C’est globalement l’Europe moins de 2 millions d’euros pour 2.000 nouveaux clients par an.
qui reste, de loin, le premier développer cette première Un objectif établi à la grosse
terrain d’exportation aux entre- agence virtuelle. louche, avouent les responsables,
prises wallonnes (79,5 %), bien car nul ne peut prédire le succès
avant l’Amérique (9,3 %) et La Wallonie est le premier pharmacien des Américains. Une agence comme les autres que rencontrera l’agence virtuel-
l’Asie-Océanie (5,7 %). En Eu- GSK y est pour quelque chose. © DR. RÉACTION Ne vous y trompez pas, il ne le. Pour aider le lancement et of-
rope, la France reste le premier s’agit pas d’un call center. « C’est frir une expérience physique aux
partenaire (28 % du total des Le ministre une agence de plus, comme les clients de l’agence virtuelle, CBC
exportations), bien avant l’Alle-
Evolution trimestrielle des exportations wallonnes autres », affirme Sylvie, la installera son agence virtuelle
magne (16 %) et les Pays-Bas 30 %
des Exportations conseillère au bout du fil. « Ce « pop-up » en mai dans six villes
(8 %). On notera, pour 2014, de n’est pas favorable n’est pas non plus un simple wallonnes. Un emplacement ru-
bonnes performances dans des au saut d’index compte », ajoute Jean-Pierre Jan- dimentaire qui ne propose rien
pays tels que la Bulgarie, la Po- 20 % sen, administrateur délégué de d’autre que deux sièges et un
Compétitivité, taux de
logne, l’Irlande ou la Croatie. change, coût salarial, coût CBC. Le client particulier qui dé- écran qui permet de quand même
Dans ce qu’on appelle toujours 10 % de l’énergie et innovation cide d’entrer en relation avec contacter physiquement un con-
la « grande exportation », hors sont les vertus cardinales l’agence virtuelle dispose de la seiller de l’agence virtuelle.
des frontières européennes, les de l’exportation pour même offre de base. Il est con- Aux dernières nouvelles, la 101e
meilleurs résultats ou améliora- 0% Jean-Claude Marcourt, le seillé par une équipe de cinq per- agence compte déjà 831 clients,
tions de résultats se sont négo- ministre wallon de l’Eco- sonnes, toutes dédiées à cette fa- dont 50 se sont inscrits depuis
ciés au Brésil, en Colombie, en nomie. Qui, en théorie meuse agence. « Le client veut son lancement, le 4 mai. ■
- 10 %
Corée du Sud ou au Japon. non politique, devrait bien travailler à distance, mais il MORGANE KUBICKI
Globalement, donc, le millé- donc être favorable à un
sime 2014 apparaît comme « le - 20 % saut d’index. Pas du tout, AILLEURS
troisième meilleur exercice des assure l’excellence socia-
quinze dernières années », ré- liste wallonne : « La com- Ce que fait stratégie « extrêmement
sume Pascale Delcomminette, - 30 % pétitivité est un aspect digitale, extrêmement per-
la patronne de l’Agence wal-
2008 2009 2010 2011 2012 2013 2014 2015 la concurrence
primordial de l’exportation. sonnelle » garde les agences
lonne pour l’exportation fournit le plus de médicaments tissements, ce qui reste moins Mais on sait aussi qu’il est En termes d’« omnicanal », physiques au cœur de la
(Awex). Enfin, le cocorico wal- aux USA. On est leur premier que la moyenne des dernières contre-productif pour l’éco- d’approche intégrée, et de
politique de marque. BNP
lon se termine en soulignant fournisseur de vaccins… » années. Le top 5 des secteurs nomie d’une région de stratégie mettant le client au
Paribas Fortis a lancé la
que les six pôles de compétitivi- Après la chimie, ce sont les mé- « investis » par l’étranger, en toucher au pouvoir d’achat centre des préoccupations,
CBC ne tient pas ici un dis- première banque belge
té, bases du plan économique, taux, les machines (équipe- Wallonie, est la logistique, l’aé- des gens. C’est autre chose 100 % mobile en créant la
regroupent 70 % des exporta- ments) et le traitement des ma- ronautique, la chimie, l’agroali- de toucher et de diminuer le cours révolutionnaire. Toutes
les banques belges ont déjà marque « Hello bank ! » où
tions. En commençant par le tières plastiques/caoutchouc qui mentaire et les sciences du vi- coût salarial, sans toucher
secteur des industries chi- séduisent avant tout à l’étran- vant. amorcé leur transformation les clients sont conseillés
au salaire net des gens. »
miques et pharmaceutiques ger, juste avant les produits ali- Les chiffres traduisant le pre- Incompatible ? « Non, il digitale, un savant mélange par la « Hello team ». Quant
(34 % des exportations). « Faut- mentaires et les boissons. mier trimestre 2015 laissent au- faut trouver des formules de physique et de virtuel. à Belfius, la banque a lancé
il rappeler que la Wallonie est Autre mission de l’Awex : l’ac- gurer la suite favorable du qui jouent, par exemple, sur ING, qui a misé sur la le pack « Pulse start », gra-
le premier pharmacien des cueil des investisseurs étran- mouvement général des expor- les cotisations sociales et banque en ligne depuis tuit et en ligne, mais mettant
Américains ?, résume le mi- gers. Sur l’année, 113 projets tations wallonnes. Qui ira jus- les taxes mais exonèrent le longtemps, compte d’ailleurs des spécialistes à disposi-
nistre de l’Economie, Jean- ont été engrangés, avec un po- qu’à y percevoir un réel signe pouvoir d’achat. C’est pos- plus d’ouvertures de tion, en agence, pour les
Claude Marcourt. Par tête d’ha- tentiel de création de 1.951 em- de reprise ? ■ sible. » comptes sur internet qu’en besoins spécifiques.
bitant, c’est la Wallonie qui plois pour 640 millions d’inves- ÉRIC RENETTE É.R. agences. Mais la nouvelle M.K.

LESBRÈVES 

2,1 millions d’impôts simplifiés


e SPF Finances envoie cette année 2.123.596 propositions de

L déclaration simplifiée. Les citoyens qui accepteront la pro-


position ne devront plus compléter de déclaration papier ou
sur tax-on-web. Les propositions de déclaration simplifiée sont

CHAQUE SAMEDI,
envoyées depuis ce lundi et jusqu’au 27 mai. Lorsque le contri-
buable est d’accord avec les données proposées, il ne doit plus
rien faire. Si ce n’est pas le cas, il doit compléter le formulaire de

RENCONTREZ UN
réponse joint, modifier sa déclaration sur tax-on-web, ou encore
se rendre dans les bureaux du SPF Finances. Seules 7 % des pro-
positions de déclaration ont été modifiées l’année passée.

TRANSPORTS
Nouveau système
de vérification
suivant, en fonction depuis une
dizaine d’années, s’appelait « I-
bis ». Le petit nouveau s’appelle-
ACTEUR CLÉ DE Le Soir, en collaboration avec Petercam
qui soutient l’esprit d’entreprise, interviewe
chaque semaine des entrepreneurs qui

LA VIE ÉCONOMIQUE
des billets à la SNCB ra « I-tris ». Trente accompagna-
Le premier s’appelait « Ivet » teurs le testent. Il devrait être
ont mis leur passion et leur savoir au service
(Information et vente dans le déployé chez les 3.000 accom- de l’économie. Rendez-vous samedi dans
train). C’est l’engin, gros et pagnateurs d’ici la fin de l’année. Le Soir et sur lesoir.be.
lourd, avec lequel les accompa- Plus léger (un peu), plus moder-
gnateurs de train vérifiaient et ne (beaucoup), il permettra le
vendaient les titres de transport, paiement par cartes bancaires,
obtenaient les renseignements la reconnaissance des QR codes,
sur les horaires, etc. Le modèle une connexion 4G, etc. (É.R.)

17
ÉCONOMIE
Le Soir Mardi 12 mai 2015

18
Le gouvernement
grec d’Alexis Tsipras
a déclenché lundi
la procédure de paiement
d’une nouvelle tranche
de prêts de 750 millions
d’euros au FMI. © EPA.

1,87 milliard de subsides


au renouvelable en dix ans
WALLONIE Le soutien aux énergies vertes va « au-delà du raisonnable » selon une étude
Deux universitaires LES CHIFFRES
se sont intéressés
au coût de l’électricité
verte en Wallonie.
6,38
1,87 milliard de subsides
Conclusion : ce n’est publics wallons entre 2003
pas la façon la moins et 2012, auxquels s’ajoutent
les 4,51 milliards prévus
coûteuse de réduire pour la décennie suivante.
les émissions de CO2. Au total, le soutien à l’élec-
tricité verte coûtera 6,38
milliards aux Wallons sur 20

A
xel Gautier, professeur à ans. Et l’éolien offshore, les
l’Université de Liège incitants fiscaux et les inves-
(HEC) et Nicolas Boc- tissements dans le réseau ne
card, professeur à l’Université de sont ici pas pris en compte.
Gérone (Espagne), ont associé
leur plume pour publier une
étude intitulée Le coût de l’éner-
gie verte en Wallonie (1). L’ap-
162
Les Allemands misent sur le
proche est plutôt intéressante : renouvelable, mais le sou-
les deux universitaires chiffrent tiennent moins que nous.
le coût du gain environnemental Une tonne de CO2 évitée
réalisé grâce aux énergies renou- grâce à l’électricité verte est
velables. Et le résultat est assez subsidiée à 162 euros en
sévère : une tonne de CO2 écono- Allemagne. Ici, on est à
misée grâce à l’électricité verte 425 euros selon l’étude
coûte jusqu’à 425 euros aux décrite ci-contre.
consommateurs. Des montants
jusqu’à cinq fois plus élevés que En 2012, le photovoltaïque
ce que recommande la Commis- produisait 13 % de l’énergie
sion européenne. Et le tandem renouvelable mais recevait
universitaire conclut même que 48 % des subsides. © CORALIE
d’autres solutions moins coû- CARDON
teuses permettraient de réduire
davantage nos émissions de CO2.
« De tels montants ne peuvent blic wallon au renouvelable. Ils certificats verts. En 2015, près de verts, quasi intégralement repor- encore fortement augmenter sur risée à 50 euros permettrait déjà
pas se justifier par la volonté de ont étudié une période de réfé- 28 % des MWh fournis à leurs té sur la facture des Wallons, est la prochaine décennie. Selon de « pousser le système énergé-
réduire les émissions de CO2. Si rence de dix ans, entre 2003 et clients doivent être justifiés par de 1,87 milliard d’euros entre leurs projections, le soutien au tique mondial vers un développe-
c’est l’objectif politique, il existe 2012, soit les dix premières an- des certificats verts. 2003 et 2012. Ce qui correspond renouvelable coûtera 4,51 mil- ment plus soutenable ».
des moyens beaucoup plus écono- nées du développement de l’éner- Si les fournisseurs ne par- à un subside de 107 euros par liards entre 2013 et 2022. Axel Gautier affirme donc que
miques pour l’atteindre. Le sou- gie renouvelable en Wallonie. Et, viennent pas à remplir leur quo- MWh « vert » produit. Après avoir fixé ce coût, les la production d’électricité verte
tien politique aux énergies renou- durant cette période, le méca- ta, le régulateur leur impose une chercheurs ont évalué le gain en- n’est pas la panacée, financière-
velables résulte soit d’une volonté nisme de soutien public au déve- amende de 100 euros par certifi- « Investir dans l’isolation, vironnemental que l’électricité ment parlant, pour réduire nos
d’acquérir une indépendance loppement du renouvelable est cat manquant. A l’inverse, lors- le transport ou l’entretien verte représente. Selon leur esti- émissions. « Investir dans l’iso-
énergétique et/ou de promouvoir identique pour toutes les filières : qu’il y a trop de certificats sur le de chaudières serait moins mation, il faut produire lation, le transport, l’entretien de
l’emploi local, soit d’un calcul po- il s’agit des fameux certificats marché, c’est le gestionnaire de coûteux » AXEL GAUTIER, ULG 3,97 MWh de renouvelable pour chaudières serait nettement
litique. Dans tous les cas, il serait verts. En résumé, tout produc- réseau Elia qui est contraint de économiser une tonne de CO2 en moins coûteux », conclut le pro-
bon d’expliciter des objectifs teur d’électricité verte reçoit, par les racheter à 65 euros pièce. Deux problèmes sont souli- Belgique. Or le MWh est subsidié fesseur. En reconnaissant toute-
clairs et de les mettre en relation mégawattheure (MWh) produit, Les certificats verts ne re- gnés. Primo, le fait que le photo- à hauteur de 107 euros. Ils en dé- fois que le renouvelable peut
avec les moyens mobilisés. » un certain nombre de certificats çoivent donc pas tous le même voltaïque a été soutenu de façon duisent que le soutien public est avoir d’autres vertus, notamment
Revenons sur la démarche de verts. Des certificats qu’il peut traitement. Et le régulateur pu- disproportionnée. « En 2012, ce- de 425 euros pour économiser sur l’emploi local. Mais on sort du
l’étude. Dans un premier temps, ensuite revendre sur le marché. blie chaque année un état des lui-ci produisait 13 % de l’énergie une tonne de renouvelable via cadre de son étude. ■
les deux chercheurs ont épluché Et, pour que ce marché fonc- lieux du marché. La paire Gau- renouvelable mais recevait 48 % l’électricité verte. XAVIER COUNASSE
les données de la Cwape, le régu- tionne, les fournisseurs d’électri- tier-Boccard a compilé ces don- des certificats verts émis », Or, la commission européenne
lateur énergétique wallon, pour cité ont une obligation légale nées sur dix ans. Selon leurs cal- écrivent les professeurs. Secun- stipule dans une récente étude (1) Retrouvez l’étude complète sur
chiffrer l’ampleur du soutien pu- d’acheter un quota croissant de culs, le coût total des certificats do, le fait que le coût total devrait qu’une tonne de CO2 évitée valo- orbi.ulg.ac.be/handle/2268/181403

Alexandre Lamfalussy était un des « pères de l’euro »


DÉCÈS L’économiste belge s’est éteint samedi à l’âge de 86 ans
’un des « pères de l’euro », le Belge ne rompt pas les liens avec le monde ainsi une seconde brillante carrière. mission est tantes banques (Fortis, Dexia, KBC)
L Alexandre Lamfalussy est décédé
samedi, à l’âge de 86 ans. Cet écono-
académique – il sera chargé de cours,
puis professeur à l’UCL – il gravit les
Une dizaine d’années plus tard, à la
veille de la retraite, il va rempiler et ac-
de proposer
une réforme
et le troisième assureur (Ethias) ont
dû appeler les pouvoirs publics au se-
miste, qui avait fui son pays natal, la échelons au sein de la banque : il entre cepter la présidence de l’Institut moné- du contrôle cours.
Hongrie, en 1949 pour se réfugier en au comité de direction en 1965, puis en taire européen, une institution transi- du système Les travaux du comité Lamfalussy
Belgique, fut en effet membre du Comi- devient président en 1972. toire mais dont la mission est essen- financier – ouvriront la voie, en 2011, à la mise
té Delors, qui, dans son rapport publié C’est sous sa houlette que la Banque tielle : ouvrir la voie au futur Système la moindre en place de Twin Peaks : le contrôle
en 1989, avait ouvert la voie à la mon- de Bruxelles va fusionner avec la européen de banques centrales. Trois des choses prudentiel des banques sera transféré
naie unique européenne. Quelques an- Banque Lambert en 1975, pour former ans plus tard, il cède la place au Néer- quand les trois à la Banque nationale, tandis que la
nées plus tard, en 1994, il était nommé à la BBL (Banque Bruxelles Lambert), landais Wim Duisenberg, lequel devien- plus impor- Commission bancaire, rebaptisée
la tête de l’Institut monétaire européen, qui sera rachetée 25 ans plus tard par le dra le premier président de la Banque FSMA, sera plus spécifique-
le précurseur de la future Banque cen- groupe hollandais ING. centrale européenne. ment chargée de la sur-
trale européenne. La carrière privée d’Alexandre Lamfa- Pour autant, Alexandre Lamfalussy veillance des mar-
Mais Alexandre Lamfalussy a eu plu- lussy va toutefois s’arrêter brusque- reste actif. Au début des années 2000, chés financiers et
sieurs vies. Réfugié en Belgique ment : en 1975, il démissionne suite aux il préside un « comité des sages », de la protection
quelques années après la fin de la Se- pertes de change considérables – 3,5 chargé par la Commission euro- des consomma-
conde guerre mondiale, le jeune milliards de francs belges – subies par la péenne de plancher sur l’harmoni- teurs. ■
homme, qui vivra dix ans séparé de sa banque. sation des marchés financiers eu- DOMINIQUE
famille, étudie l’économie à l’Université Alexandre Lamfalussy rejoint alors la ropéens. En sortira notamment la BERNS
catholique de Louvain. Après sa licence, Banque des règlements internationaux, directive MiFid, les nouvelles ré-
il s’en va à Oxford, où il défend sa thèse la « Banque centrale des banques cen- glementations européennes pour
de doctorat en 1957. trales », dont le siège est à Bâle. la protection des consommateurs.
Dans l’intervalle, Alexandre Lamfa- Conseiller, puis directeur du départe- Fin 2008, en pleine tourmente © PIERRE-YVES
lussy a entamé une carrière dans le sec- ment monétaire et économique, il de- financière, le gouvernement belge THIENPONT.
teur privé, à la Banque de Bruxelles, où vient directeur général adjoint en 1981, fait à nouveau appel à lui, cette
il est conseillé économique dès 1955. S’il puis directeur général en 1985, signant fois pour piloter un comité dont la
18
Le Soir Mardi 12 mai 2015

THÉÂTRE
Le couple
Kumps -
Cogniaux
monte en
BIENNALE J.-F. KAHN NAISSANCE scène
A Venise, « Hollande comme Les dangers P. 36
la diplomatie Richelieu, mais en d’une naissance
est un art sens inverse » P. 22 hyper-prématurée
P. 34 P. 24

D
epuis qu’on ne peut plus fu-
mer dans les cafés et les res-
taurants, les mégots de ciga-
rettes jonchent rues et trot-
Faut-il interdire
de fumer dans
toirs, bouchent les égouts.
Une véritable plaie, d’autant plus que
ces filtres sont toxiques, ne sont pas
biodégradables, et mettent une dou-
zaine d’années à se dégrader complète-
ment.
C’est une des raisons qui a poussé la
Ville de Sydney à interdire de fumer
dans la plus grande zone piétonne de la
métropole australienne (Martin Place).
Ce projet pilote, qui durera un an, vise
à interdire de fumer dans tous les es-
le piétonnier bruxellois ?
paces publics ouverts de la ville.
Les autorités de Sydney ont pris cette Sydney est une des premières villes à tester A L’ÉTRANGER
décision après avoir constaté, dans une
enquête, que la plupart des gens sou- une zone piétonne non-fumeurs. A Bruxelles, A New York, le tabac
haitaient que cette zone devienne une
zone non-fumeurs. Martin Place est où le centre-ville s’apprête à devenir piétonnier, hors la loi
une zone piétonne au cœur de la ville,
considérée par beaucoup comme le
ce n’est pas à l’ordre du jour, mais… Finie la pause cigarette au pied des
gratte-ciel ! Les New-Yorkais se
centre informel de Sydney. Des milliers portent mieux. Douze ans après
de gens y transitent chaque jour ou y l’entrée en vigueur d’une interdic-
déjeunent sur les marches des im- tion complète de fumer en public
meubles et les bancs mis à disposition. (Smoke-Free Air Act), les 8 millions
Le tabac est quasi tabou en Australie d’habitants de la Grosse Pomme
en général, et à Sydney en particulier. Il vivent plus longtemps et en
est interdit de fumer dans les gares, meilleure santé, avec une espérance
lieux publics, cafés et restaurants. En de vie qui a crû de 2 ans et demi en
juillet, il sera aussi interdit de fumer une décennie (81,1 ans de moyenne,
sur les terrasses. contre 78,8 ans pour l’ensemble des
Etats-Unis). La mortalité, elle, a
baissé de 11,1 % entre 2004 et 2013.
« Je pense qu’interdire Grâce à la ringardisation accélérée
de fumer de la cigarette sur les trottoirs en-
dans un piétonnier combrés de Manhattan ? Si oui, tout
n’est pas vraiment le crédit en revient à l’ex-maire de
possible » YVAN MAYEUR, Big Apple, le milliardaire Michael
BOURGMESTRE DE BRUXELLES
Bloomberg, rendu célèbre par ses
croisades en matière de santé pu-
blique. Peu avant son départ, en
Et si on testait la même chose dans le 2011, il avait étendu le « Smoking
futur piétonnier de Bruxelles ? Nous Ban » aux parcs, aux plages et aux
avons posé la question à Yvan Mayeur aires de plein air, y compris tout ce
(PS), le bourgmestre de la ville de que New York compte de zones
Bruxelles. « Je suis plutôt antitabac, piétonnes, à commencer par l’incon-
mais sur la forme, je pense qu’interdire tournable Times Square, qui ac-
de fumer dans un piétonnier n’est pas cueille plus de trente millions de
vraiment possible, explique Yvan visiteurs par an, et la très courue
Mayeur. Par contre, à New York, il est High Line (coulée verte) dans Chel-
interdit de fumer dans les parcs, no- sea.
tamment parce que des enfants y jouent Le nombre de New-Yorkais accros à
et que beaucoup de monde y pratique la cigarette, et forcés d’avoir plus de
21 ans pour acheter un paquet,
du sport. C’est déjà plus inspirant. In-
aurait baissé de 21,5 % en 2002, à
terdire de fumer en rue me semble plus 16,1 % en 2014, tandis que parmi les
liberticide. » jeunes, le chiffre serait passé de
Le maïeur bruxellois ajoute avoir dé- 17,5 % à 8,5 % dès 2011.
jà pensé à une mesure similaire pour Les fumeurs invétérés ont certes
les parcs bruxellois, en ajoutant toute- résisté un temps, organisant des
fois qu’il ne peut évidemment pas dé- rassemblements sauvages (flash-
créter cela tout seul… « On n’en est pas mobs) au milieu des parcs, cultivant
là pour l’instant, mais qui sait à l’ave- du tabac sur leurs terrasses – sur-
nir… Il faudra évidemment une majo- tout à Brooklyn, envahie par les
rité politique si on veut l’imposer un hipsters. Hormis quelques irréduc-
jour », conclut Yvan Mayeur. tibles, tous ont fini par rentrer dans
Précisons que dans la capitale de le rang. Mieux, 6.000 nouveaux
l’Europe, le jet d’un mégot en rue est bars et restaurants seraient apparus
sanctionné d’une taxe de 50 euros au dans les cinq « boroughs » que
titre d’incivilité depuis 2007. compte la ville, témoins d’une de-
Une zone piétonne non-fumeurs, mande croissante d’espaces pour
question de santé publique ? « L’intérêt non-fumeurs.
d’une telle mesure n’est pas tant de pro- vantage à la mise au ban de la cigarette. sur les voiries. Cela prendrait une éner- la faire appliquer. La seule chance de La commercialisation des e-ciga-
téger les poumons des non-fumeurs que Mais qu’en est-il de la propreté des gie énorme et grèverait notre efficacité. succès vient du contrôle social. » rettes n’a pas non plus résisté à
de garantir la qualité de l’espace de vie rues ? A l’échelle mondiale, selon une Nous concentrons notre action sur la Pour Martial Bodo, il y a toutes les l’intransigeance des autorités muni-
commun, comme sur une plage, par étude internationale, la consommation propreté des rues. Les mégots sont par- chances de voir une telle interdiction cipales : en décembre 2013, elles
aussi ont été bannies des espaces
exemple. C’est la santé de la vie sociale de cigarette génère chaque année ticulièrement visibles aux arrêts de arriver chez nous dans les années à ve-
publics. Au motif que le tabagisme
qui en est favorisée », estime Martial 4.300 milliards de mégots ! Vu leur ré- tram et de bus notamment, mais nous nir. « Il y a quelques années, personne passif cause lui aussi des ravages.
Bodo, tabacologue. sistance à la dégradation, ils consti- les considérons comme une salissure n’aurait cru qu’on interdirait la ciga- Largement hors la loi dans la plus
Luk Joossens, expert dans la lutte tuent donc une pollution potentielle- parmi d’autres, comme les chewing- rette dans les bars et restaurants. On y célèbre mégapole au monde, le
contre le tabagisme à la Fondation ment énorme. D’autant qu’ils ne ter- gums, les canettes, les papiers… Tout est pourtant. » Jusqu’où aller ? Pour tabac se consomme désormais dans
contre le cancer, est du même avis : minent pas tous dans un cendrier. est incinéré et complètement détruit. » lui, l’interdiction totale du tabac serait les allées sombres et certains lieux
C’est surtout « utile dans la lutte contre Beaucoup sont jetés par terre. Com- Autre bémol : le contrôle du respect logique, quand on sait qu’il cause entre préservés : une douzaine de bars
le tabagisme », en s’inscrivant dans un bien ? de la mesure. Pour Luk Joossens, sans 15 et 20.000 décès par an, mais cela homologués remplissent les condi-
ensemble de dispositifs visant à « dé- Impossible à calculer, comme l’ex- adhésion préalable de la population n’arrivera pas de sitôt. « Je suis pour la tions autorisant leurs clients à fu-
normaliser » l’acte de fumer. Bannir le plique Etienne Cornesse, responsable concernée, une telle interdiction n’a liberté, tient-il à préciser. Et l’on est mer dans une atmosphère confinée.
tabac de la rue n’a donc pas, estiment de la communication de l’Agence régio- aucune chance d’être suivie : « Si les plus libre quand on ne fume pas. » ■ MAURIN PICARD,
les experts, un grand impact direct sur nale Bruxelles-Propreté. « Nous ne tri- gens sont contre, cela passe mal et il est PHILIPPE DE BOECK CORRESPONDANT À NEW YORK
la santé publique, mais participe da- ons pas les déchets que nous ramassons très difficile pour les forces de l’ordre de CORENTIN DI PRIMA

19
Le Soir Mardi 12 mai 2015 Le Soir Mardi 12 mai 2015

20 MONQUOTIDIEN MONQUOTIDIEN 21

LA MODE
Petit Bateau fête ses 120 ans de maîtrise textile
On a tous quelque chose en nous de Petit Bateau. Iconique du « made in France », la marque au
petit navire fête ses 120 ans de conquête des justaucorps. Tee-shirts, chemisettes, culottes, slips,
body, pyjama… Quel enfant n’a pas barboté dans ces petites pièces de coton dont l’étiquette
Quand livrer rime avec nourriture de qualité
indique l’âge et laisse la place pour le nom sous le logo Petit Bateau ?
La bonneterie troyenne spécialisée dans les sous-vêtements, initialement tricotés en laine puis en Les services COMME J’AIME
coton de première qualité, a fait du chemin depuis sa création. En 1994, les dessous prennent le
dessus et deviennent un accessoire aussi mode qu’indémodable avec le premier défilé Petit Ba-
de livraison Plats préparés pour maigrir
Disponible dans toute la Belgique, Comme
teau. Les pièces en coton archiconfortable se déclinent dans toutes les tailles (de 0 à 924 mois),
les modèles se diversifient et les plus grands créateurs s’en emparent le temps d’une collection
se diversifient. J’aime n’est pas la seule société qui livre des
plats de régime à domicile. Pas de choix de
capsule : Christian Lacroix, Carven, Didier Ludot, Cédric Charlier… La dernière collaboration en
date a été confiée à Kenta Matsushige, jeune créateur japonais lauréat du festival de Hyère, qui a
On en a testé menus, ni de plats, tout est imposé et contrôlé
par un nutritionniste nommé « coach minceur ».
revisité la marinière.
Chaque saison, 30 nouvelles couleurs certifiées sans phtalates ni métaux lourds sont mises au
trois: Take eat Destinés à une seule personne, les plats et me-
nus sont prévus pour le déjeuner, dîner et sou-
point par le bureau de style pour enrichir les collections, qui comptent à ce jour plus de 2.300
nuances. La marque reconnue depuis plus d’un siècle pour sa qualité garantit que les couleurs ne
easy, Smartmat per. Le colis composé pour un mois arrive dans
un délai d’une semaine. Nous avons testé les
se délavent pas, de même que le coton garantit aussi la durabilité du vêtement. La qualité d’un
Petit Bateau se joue dès le choix du fil de coton, longues fibres, majoritairement américain. Il se
et Comme J’aime plats du programme Basic au prix de 104 euros
pour un apport de 1.250 kilocalories par jour.
dévide comme un cocon dans des machines qui le tricotent en côte ou en jersey. Des kilomètres
de maille sont ainsi stockés dans des caisses avant de partir vers la teinture. Là, le tricot circule à
avec l’avis d’une Au déjeuner, le régime Comme J’aime fournit
des portions de céréales complètes, de type
l’intérieur d’une machine en inox pendant 6 à 12 heures dans un diététicienne. muesli, qu’il conseille d’accompagner d’un
bain de teinture, afin de prendre toute la profondeur de la couleur. yaourt et d’un fruit frais. Le midi, des plats cuisi-
Les bandes ruisselantes de 350 mètres de long sont ensuite sé- u’est ce qu’on mange ce soir?» nés d’environ 300 grammes, bœuf bourguignon,

Q
chées, « relaxées » et stabilisées par des spécialistes. Une des Cette question angoissante La dinde aux légumes purée de poisson, poulet basquaise et riz ou
autres étapes clés pour que le Petit Bateau ne bouge pas d’un Suivez l’actu lifestyle résonne dans votre tête du régime Comme J’aime.
tajine au miel et amandes. Un dessert sans
pouce. sur lesoir.be/victoire sucre, compote, entremets au chocolat ou crème
chaque jour à quelques © R.M.
ANNE-SOPHIE LEURQUIN brûlée en sachet à faire soi-même. Une collation
heures du souper. La solution l’après-midi sous la forme d’une barre de cé-
pratique et de facilité, c’est la réales avant de retrouver le soir des plats préparés sans viande ou des soupes
livraison à domicile. Celle-ci ne rime en sachet, etc. Si les menus demandent d’ajouter des fruits et légumes frais, leur
plus forcément avec pizzas, frites, bur- absence dans le colis pose problème.« Le but est loin d’être gastronomique et nos
gers ou chinois. Depuis maintenant un clients le savent bien avant de choisir Comme J’aime », commente Marine Leroy, la
an et demi, des nouveaux services pro- responsable communication du programme. Notre conclusion : pour maigrir vite,
posent de livrer des plats sains, équili- oui. Pour déguster et prendre du plaisir à manger, on passe notre tour.
brés et de qualité à Bruxelles et en Wal- L’avis de la diététicienne. Magali Jacobs n’est pas convaincue. « Le prix est abor-
lonie. Trois tendances se dessinent: les dable. Cependant, la quantité est trop faible. 1.250 kilocalories, ce n’est pas assez.
plats de restaurant tout prêts de la start- C’est très bien pour les personnes paresseuses qui souhaitent perdre du poids sans se
up bruxelloise Take eat easy, les paniers casser la tête. Attention toutefois, ce genre de régime d’un mois ne change pas les
de courses composés avec menus de habitudes de consommation. On risque de reprendre son rythme alimentaire et son
Smartmat, et les repas composés pour poids après l’expérience. »
aider à maigrir de Comme J’aime. Un repas d’un soir livré F.G.
Selon Magali Jacobs, diététicienne et en une heure avec Take eat easy.
psychologue des comportements ali-
mentaires à l’Institut Paul Lambin, ces
exemples répondent à un changement
Plusieurs menus dans un délai
d’une semaine avec Smartmat
et Comme J’aime. © PABLO GARRIGOS
TAKE EAT EASY
des habitudes de consommation. «Le Chez soi comme au restaurant
temps consacré à la préparation des re- Seul critère pour commander sur Take eat easy, habiter la région
pas a diminué. L’accent est mis sur la vie bruxelloise. Une fois sur la page d’accueil du site internet, il
professionnelle, les loisirs… Le fait de se suffit d’entrer son adresse postale. La start-up fondée en sep-
tourner vers les services à livrer n’est pas tembre 2013 propose les restaurants partenaires qui livrent à
nouveau. Par contre, on observe une proximité de chez vous, dans un rayon de 4 km. Le choix est
perte du savoir culinaire. La génération varié, de la cuisine indienne, libanaise, chinoise, italienne, fran-
adulte aujourd’hui avait déjà ses

LA TECHNOLOGIE propres parents qui faisaient appel aux


plats préparés. Il n’y a pas eu de trans-
SMARTMAT çaise jusqu’aux classiques de la gastronomie bruxelloise Schieve-
lavabo, L’amour fou, Aux armes de Bruxelles, les Filles, etc. Il y en a
pour tous les goûts et toutes les bourses. Le prix du plat est
mission. Donc, même si aujourd’hui ces Le colis complet pour cuisiner identique à celui en salle en ajoutant la course à vélo du livreur,
Internet pourrait saturer d’ici 8 ans gens-là ont envie de cuisiner, ils n’ont Né à Anvers, Smartmat est disponible depuis le 9 mars à Bruxelles et dans le Brabant wallon. Le prin- 3,50 euros (que l’on peut suivre en temps réel).
plus de repères et ont besoin qu’on les cipe ? On commande une semaine à l’avance un panier pour deux à quatre jours au prix de 65 à 89 euros. Les plats en sauce d’un restaurant Une heure plus tard, on se retrouve avec des plats indiens pour
Dans huit ans, fini de surfer bien à l’aise sur le Net. L’Internet pourrait être complètement guide.» indien partenaire de Take eat
saturé, au point que l’humanité, ou en tout cas une grosse partie de l’Europe, risque un Smartmat livre chez vous les produits frais, accompagnés des recettes en fonction du nombre de sou- quatre personnes : poulet tandoori sauce crème, oignons et
La société Smartmat a bien compris ce pers. Nous avons testé le menu trois jours avec trois repas pour quatre personnes. Le colis arrive en dé- easy. © PABLO GARRIGOS poivrons, fromage indien cuit dans une sauce épaisse à base de
black-out numérique total d’ici 2023. C’est ce que prédit Andrew Ellis, professeur à l’uni- besoin et propose d’ajouter à son panier but de semaine dans un créneau horaire assez large qu’il faut confirmer avant la livraison. À l’intérieur : crème de noix de cajou, amandes et pépins de melon, agneau
versité de Birmingham, en partant du constat que l’utilisation de services en ligne néces- d’ingrédients des menus et recettes dé- des légumes bio, de la viande rouge, du saumon, du poulet, de la crème fraîche et des sachets de boul- typique, cuit dans une sauce à base d’oignons et de yaourt, le tout accompagné
site toujours plus de ressources, surtout depuis l’avènement de l’internet mobile. Les gros taillées (lire ci-contre). En plus de gour et de riz complet. Un livret de trois recettes détaillées avec photos nous sert de guide. 40 à 45 mi- de galettes au fromage ou à l’ail. La qualité de la nourriture change en fonction
consommateurs de bande passante devraient-ils se modérer ? Ce n’est pas du côté des Smartmat, nous avons testé deux autres nutes pour réaliser au choix un burger d’agneau aux pommes de terre rôties et beurre d’estragon, un filet de l’enseigne. Notre conclusion : ne pas se laisser avoir par les belles photos,
utilisateurs que vient la solution, estime Andrew Ellis. Plus que jamais, l’industrie doit se services de livraison à domicile, Take eat Les ingrédients bio Smartmat pour trois menus de saumon aux courgettes à la crème avec salade de brocoli, carottes et boulgour, ou un poulet à choisir un restaurant déjà connu ou suivre les commentaires et notes des autres
remettre en question et chercher des solutions qui permettront à l’Internet de continuer à easy et Comme J’aime. Nous vous livrons de quatre personnes. © PABLO GARRIGOS l’orange, tomates-cerises grillées et panais au four. Prévoir d’ajouter ses propres assaisonnements. Le
fonctionner. C’est d’ailleurs pour cette raison que plusieurs experts se sont réunis ce lundi internautes.
ici notre avis sur leur qualité, leur coût, résultat est délicieux et original, mais le prix reste élevé. Si on fait le calcul, un repas d’un plat unique L’avis de la diététicienne. « C’est une solution alternative à la livraison de mal-
à Londres pour évaluer la situation et tenter de dégager des pistes à explorer. Car le temps leur rapidité et fiabilité, suivi des com- pour une personne coûte 6,75 euros. Notre conclusion : à tester occasionnellement pour avoir quelques
presse, et à moins de trouver une solution rapidement, il sera probablement difficile d’évi- bouffe mais ce n’est pas forcément moins calorique. Tout dépend du restaurant et du
mentaires de Magali Jacobs, diététi- idées de menu ou pour préparer une soirée entre amis. plat. Ce qui est positif, c’est la variété de choix. On n’est plus obligé de commander
ter le crash dans 8 ans. cienne de l’Institut Paul Lambin. ■ L’avis de la diététicienne. « La quantité est bien adaptée, il n’y a pas trop de viande et assez de légumes. Les
ETIENNE FROMENT
une pizza. L’autre avantage, c’est la quantité. Quand on va au restaurant, les as-
FLAVIE GAUTHIER recettes sortent de l’ordinaire avec des ingrédients qu’on ne pense pas forcément à mettre dans notre caddie au siettes sont souvent bien remplies. On a tendance à terminer même si on a trop car
supermarché. C’est mieux que les paniers bio, car on vous guide dans la préparation et on sait quoi faire avec on a payé. Chez soi, on n’est pas obligé de tout finir, on n’hésite pas à garder pour le
tous les ingrédients ou légumes peu communs. » Selon Magali Jacobs, le mode de livraison ne correspond lendemain. »
pas aux services habituels qui dépannent pour un soir. F.G.
F.G.

LA VIE DU NET LE JEU LE MOT LES VINS


Une appli mobile pour y voir clair dans ses centaines d’e-mails Les meilleures bouteilles françaises
Ce mardi, la firme nivelloise Easi rend disponible sa nouvelle application mobile InboxZero. Comme son nom le suggère, cette appli en vente privée mentaires sur le site, en complément aux avis
est orientée « boîte de messagerie ». « On ne cesse de se plaindre de recevoir trop d’e-mails et divers fournisseurs proposent des solu-
tions qui ne résolvent pas vraiment le problème », estime Salvatore Curaba (notre photo), patron de la firme. Avec son appli, cet an- Si la vente de vins en ligne ne connaît des guides professionnels. Étant donné leur
cien joueur du Sporting de Charleroi qui s’est reconverti en chef d’entreprise il y a seize ans, entend bien remettre en question les encore que des succès mitigés dans notre étroite collaboration avec les domaines, les
dogmes imposés par les géants américains. pays, il existe pourtant une série de sites animateurs de vins-prives.be affirment pouvoir
Il souhaite proposer un produit réellement innovant. « Lors des débuts de la messagerie électronique, c’était un moyen qui valent le détour. Des sites soit fran- « afficher un prix au plus proche du prix à la
de communication asynchrone entre deux ou plusieurs personnes. Qui aurait pu prévoir qu’il faudrait un jour faire çais, qui offrent la livraison en Belgique, propriété. Pas d’intermédiaires, pas de stockage,
face à tant de mails à traiter ? Aujourd’hui, cela devient tout simplement impossible. C’est ce qui nous a amenés à soit des sites directement reliés à des pas de magasins : grâce à des frais compressés au
développer une solution. Nous sommes partis d’une feuille blanche. » enseignes de grande distribution, dont maximum, le membre bénéficie en fin de course
Concrètement, l’application InboxZero s’appuie sur un algorithme qui détermine si le message entrant Corawine.be est sans doute l’une des du prix le plus juste. » Les vins sélectionnés
provient d’une personne ou d’une entreprise (newsletter, etc.). Et lorsque le courriel est lu, il disparaît de la meilleures vitrines. Lancé il y a une dizaine seront de belle qualité, mais leur prix devra
boîte pour être classé automatiquement dans la « conversation » de l’utilisateur ou de la société. On a de jours, un nouveau site, belge cette fois, toutefois rester accessible pour toutes les
donc plus des centaines d’e-mails de toutes natures alignés l’un au-dessus de l’autre, mais des conversa-
tions avec des personnes ou des entreprises.
Les conversations sous InboxZero ressemblent à des dialogues de type SMS. Un jeu de bulles de couleurs
entre interlocuteurs permet de survoler rapidement toute une conversation avec un contact. Retrouver un
Le serpent des Nokia renaît de ses cendres
DadBod risque de bousculer la donne : vins-
prives.be, à ne pas confondre avec le site
français grandsvins-prives.com.
Animé par quatre amis épicuriens pas-
bourses avec certaines bouteilles proposées à
moins de 10 €. Et, c’est plutôt rare, l’achat
d’une seule bouteille est possible. De même,
les frais de livraison seront modiques : 9,90 €
e-mail d’une personne précise devient un jeu d’enfant. Parmi de nombreux autres éléments, on notera que, Il y a des jeux qui vous remémorent toute une époque. C’est le cas de Il a belle carrure mais aussi un bidon
sionnés de vins français de qualité, ce site jusqu’à 23 bouteilles et gratuits à partir de
pour chaque contact, l’utilisateur fixe ses règles de gestion de messages, ce qui permet un suivi programmé Snake. Bien qu’il ait vu le jour dans les années 70, bien avant Tetris, son rond. Tout en muscles et en gras, le
immense succès n’a éclaté qu’aux cours des années 90 quand Nokia l’a ne propose que des vins français unanime- 24 bouteilles. Chaque semaine, selon le
de ces derniers. Dadbod (« corps de père »), c’est ce
offert avec chacun de ses modèles de GSM. Tous les plus de 20 ans ont ment plébiscités par les guides de réfé- concept des ventes privées, une nouvelle offre
Initialement, l’application Inboxzero aurait dû sortir l’été dernier. Mais Salvatore Curaba a souhaité amé- mec perdu quelque part entre la vie
connu cette montée d’adrénaline quand le serpent approchait dangereu- rence (Revue du Vin de France, Bettane & issue d’un domaine « star » français sera pro-
liorer plusieurs points. Le produit est désormais prêt à être installé gratuitement dans les iPhone et les saine et rangée de père de famille et
sement du bord de l’écran. Diriger le reptile le temps d’un trajet en train Desseauve, Robert Parker, Hachette, Gault & Millau, Gilbert & Gaillard…) ; c’est posée aux membres pendant une durée limitée. La première vente est en
iPad. Il fonctionne dans un premier temps avec les comptes Gmail. Une version Mac arrivera par la l’adolescence avec ses excès d’alcool et
et tourner en rond à la recherche de fruits, tout en espérant ne pas se d’ailleurs la première fois que ce type de vins se retrouve ensemble sur une cours jusqu’au 17 mai : c’est le domaine Pierre Gaillard (Rhône) qui ouvre la
suite, ainsi que la compatibilité avec d’autres messageries telles que Yahoo et Outlook.com. de junkfood. Sauf qu’à la trentaine, un
mordre la queue, rendait ce « tout bête » jeu super addictif. Copié d’in- même plate-forme. Pascal Courrier, l’un des fondateurs, explique : « En règle danse avec des vins entre 7 et 75 euros. Le site existe en trois langues.
À la question de savoir comment la firme nivelloise compte rentabiliser sa solution qui a nécessité équilibre alimentaire tout relatif ne
nombrables fois, Snake n’a jamais connu de déclinaisons pour smart- générale, les vins repris sur Vins-Privés ne sont pas référencés en grandes sur- MARC VANEL
près de 10.000 heures de développement, elle répond que des fonctionnalités payantes pardonne pas au niveau des abdos,
seront proposées par la suite. « Mon objectif est d’atteindre un million d’utilisateurs. phone à la hauteur des exigences de son créateur, Taneli Armanto. Celui- faces. On peut certes en trouver quelques-uns chez les meilleurs cavistes de
malgré le sport du dimanche après-midi.
Si le succès est au rendez-vous, je serai très fier, indique Salvatore Curaba, Mon ci a décidé d’offrir à l’humanité une version contemporaine de son ser- Belgique. L’avantage, c’est que Vins-Privés les rassemble sur une seule et même Infos : www.vins-prives.be
Incarné à l’écran par Jason Segel (How I
but n’est pas tant de gagner de l’argent que pent. Snake Rewind repose toujours sur la simplicité, mais adopte un plate-forme au fur et à mesure des ventes, ce qui facilite la vie de l’amateur de
met your Mother – photo) et Seth Rogen
de démontrer que nous pouvons, en Belgique, nouveau look. Et il bénéficie d’améliorations : un mode multijoueur, des vin ». L’avis des guides est clairement indiqué à côté de la sélection de la
(Délire express), le Dadbod affole les A lire sur www.lesoir.be/vins : « Bioul et Ruffus, médaillés d’argent au Concours mondial
développer des applications à vocation effets sonores et visuels et, surtout, la possibilité de ressusciter. L’appli semaine, et les membres du site peuvent également partager leurs com-
est gratuite mais certaines options sont payantes. Elle sera disponible réseaux sociaux. Et surtout les femmes de Bruxelles 2015 »
mondiale. » L’actu des nouvelles technolo- qui fantasment sur son ventre si sexy.
ALEXANDRE COLLEAU gies est sur geeko.lesoir.be dès ce jeudi en versions iOS, Android et Windows Phone.
JULIEN BOSSELER
MATHILDE LEFEBVRE (ST.)

20 21
Le Soir Mardi 12 mai 2015

22 FORUM
« L’incertitude fiscale freine moyenne doublé. Toutes ces raisons rendent sans doute le
sur lesoir.be l’acquisition au logement » Belge un peu frileux. aujourd'hui
« Pour un nouveau pacte scolaire », la
Le nombre de propriétaires belges n’a C’est aussi lié à une baisse du pouvoir d’achat ?
dernière livraison de la chronique de
pas augmenté en dix ans. Une anomalie Il n’est pas en baisse, mais il stagne. Des études ont montré Migrations : l’Europe
Vincent Engel est à lire à l’adresse
dans le paysage européen. Pourquoi ? que l’écart entre les revenus des plus riches et ceux des plus va-t-elle enfin se saisir
www.lesoir.be/polémiques.
François Mathieu, chef du service Econo- pauvres augmente. Autre raison : les banques durcissent les
conditions d’octroi des crédits. Toute cette mécanique structu- du problème ?
mie, a répondu à vos questions. On en parle
Le Belge n’aurait-il plus « une brique dans le ventre » ? relle est en train de changer fondamentalement le marché de
l’immobilier belge. avec Jurek Kuczkiewicz.
Le pourcentage de propriétaires reste élevé en Belgique, mais
il stagne alors que la population a augmenté d’un million de C’est la classe moyenne qui trinque ?
personnes ces dix dernières années. On peut donc estimer La pression fiscale sur le travail s’est accrue. On est taxé vite
que, proportionnellement, le nombre de propriétaires diminue. et fort. Dès 35.000 euros, on est taxé à 50 %. Ce n’est pas le
Est-ce lié à la fiscalité ? cas dans la plupart des autres pays européens.
Certainement. D’une part, le système de déduction de l’em- La situation sociale a aussi évolué…
prunt hypothécaire a changé. De plus, avec la 6e réforme de En Belgique, en moyenne, un mariage dure sept ans. Les gens
l’Etat, les Régions deviennent compétentes en matière de bo- réfléchissent peut-être davantage avant d’acheter. Il y a de
nus logement. Il y a de l’incertitude. Ajoutons à cela que ces plus en plus de personnes seules et de familles recomposées.
dix dernières années, les prix de l’immobilier résidentiel ont en La structure des ménages a changé.

alternatives
Jean-François Kahn Journaliste et essayiste

Hollande comme Richelieu,


mais en sens inverse
l y a des anniversaires qui se fêtent sociale, de ce que n’a cessé de préconi- table tournant. La France, un temps un nies, dans un affrontement régional nous permettre de rééquilibrer nos
Ide pouvoir
en catimini. Ainsi celui des trois ans
de François Hollande. Il fut
ser le centre-droit ; jusqu’à s’en prendre
à des tabous devant lesquels même la
peu laissée de côté, est en train de réin-
tégrer le grand jeu international. Fût-
opposant l’Iran à l’Arabie saoudite. Af-
frontement qui ressemble de plus en
échanges avec des pays qui sont, avant
tout, nos créanciers.
discret. Il y avait de quoi. 615.000 chô- droite sarkozyste avait capitulé. ce même aux dépens des Etats-Unis. plus à une guerre de religion mettant Mais cet activisme comporte aussi
meurs de plus et un déficit public qui Ensuite, parce que l’une des critiques Mais comment ? En prenant des initia- aux prises le monde sunnite et le des risques. Il nous ferme l’Irak à di-
n’a toujours pas réintégré les clous, ça les plus fréquemment formulées porte tives susceptibles de relancer le proces- monde chiite. Hollande comme Riche- rection chiite, et surtout, l’Iran qui, en
ne mérite pas que l’on actionne les sur l’absence de réformes, alors, qu’en sus de paix israélo-palestinien ? En lieu, mais en sens inverse. cas d’issue positive des actuelles négo-
grandes eaux du château de Versailles. réalité, on n’a rarement autant réformé, s’inscrivant dans la politique gaulliste Cet engagement a pris une dimen- ciations, va devenir le pays le plus puis-
La cote de popularité du président de plus même que sous Nicolas Sarkozy, et consistant à se poser en championne sion spectaculaire quand une confé- sant et le plus économiquement por-
la République est au diapason. L’élec- que ce sont précisément la nature et le d’une forme de non-alignement ? rence, réunissant l’Arabie saoudite et teur de la région.
tion présidentielle se déroulerait-elle caractère de ces réformes à répétition Non… Mais en prenant parti, comme l’ensemble des pays du Golfe qui se
aujourd’hui qu’il serait éliminé dès le qui perturbent l’opinion. La dernière elle ne l’avait pas fait depuis des décen- sont associés à elle pour intervenir mi- La France prend parti,
premier tour. en date, celle des programmes sco- litairement au Yémen, s’est déroulée comme elle ne l’avait pas fait
Et, cependant, le regard que les laires, rassemble par exemple, contre sous l’œil de François Hollande, seul depuis des décennies, dans un
Français jettent sur cette partie du elle, les défenseurs du latin-grec, de dirigeant occidental invité en tant affrontement régional opposant
quinquennat est étrange. l’allemand, de la philosophie des Lu- qu’hôte d’honneur. l’Iran à l’Arabie saoudite
mières et du rôle de l’Eglise au Moyen La France, à la grande satisfaction du
Finalement, n’échappe Âge. monde arabe sunnite, mais aussi d’Is- Surtout, nous ne pouvons plus nous
à la grogne généralisée Enfin, n’échappe à cette grogne raël, pour qui, également, le camp permettre de mécontenter nos très sus-
que la politique étrangère généralisée que la politique étrangère chiite constitue l’ennemi principal, ne ceptibles mais généreux partenaires.
jugée majoritairement positive. jugée majoritairement positive. freine-t-elle pas le processus de négo- Ainsi, confrontés aux exécutions capi-
C’est un classique. Et pourtant... C’est un classique. Et pourtant… ciation sur le nucléaire iranien et ne tales en chaîne en Arabie, à la condam-
Comment aurait réagi, il y a quatre plaide-t-elle pas en faveur d’un soutien nation d’un bloggeur contestataire à
Pour trois raisons. ans, un électeur socialiste, si on avait plus marqué aux rebelles syriens sun- mille coups de fouet, à l’utilisation
D’abord, parce que c’est à droite que préconisé devant lui une diplomatie nites qui luttent contre le régime de massive de travailleurs forcés au Qatar,
l’on rejette le plus violemment et le qui eût consisté à faire du pays le plus Bachar el-Assad ? à la répression impitoyable de l’opposi-
plus massivement le bilan présidentiel, totalitaire et le plus répressif du De cette orientation de plus en plus tion au Bahreïn, au désastre humain
alors que les électeurs socialistes mani- monde, après la Corée du Nord, l’Ara- marquée, nous recueillons déjà les provoqué par l’intervention au Yé-
festent encore quelques indulgences. bie Saoudite, notre allié numéro un, fruits. Nous vendons, enfin, nos Rafale men… avons-nous gardé le silence.
Or, cela devrait logiquement être le alors qu’un gouvernement de gauche François Hollande était le seul dirigeant à l’Arabie saoudite, au Qatar, à Cette complaisance sera-t-elle long-
contraire, puisque la politique hollan- grec, jugé trop radical, devrait, lui, faire occidental invité en tant qu’hôte d’hon- l’Egypte, alors que les armées fran- temps tenable ? ■
do-vallsienne n’a cessé de s’éloigner des le deuil de notre solidarité. neur à l’occasion du sommet réunissant çaises étaient les seules depuis vingt
fondamentaux de la gauche pour se Nous venons en effet de vivre, en ma- les dirigeants des six monarchies du ans à en acheter. Les contrats vont sans P.14 HOLLANDE EN VISITE
rapprocher, en matière économique et tière de politique étrangère, un véri- Golfe, la semaine dernière. © REPORTERS. doute se multiplier, juteux, ce qui va HISTORIQUE A CUBA

la polémique

Soulier d’ébène et Lion d’or : des prix


communautaires ou la valorisation de talents ?
Les meilleurs joueurs arabe ou africain du championnat de football viennent d’être
primés. Certains se disent : et si l’on récompensait les meilleurs Belges, que dirait-on ?
L
es politiques aiment spéciale- thiques, certains se demandent tout de des femmes noires, mais elles ne tombent
ment assister à ce type de remises même si elles ne contiennent pas une pas sous le coup de la loi car celle-ci inter-
de prix voire de concours de beau- sorte de stigmatisation des communau- dit les discriminations dans l’accès à
té, qui leur permettent d’aller à la ren- tés, à l’inverse de ce que semble recom- l’emploi ou aux biens et aux services,
contre d’électeurs des communautés mander la lutte contre le racisme. S’il est ainsi qu’à des manifestations accessibles
étrangères. Dimanche soir, le Marocain objectif de récompenser le meilleur au public. Il ne s’agit pas de cela ici. »
du Standard Mehdi Carcela s’est vu re- joueur de Belgique (Soulier d’or) ou du Mais quelle serait la réaction si l’on fai-
mettre le prix du Lion d’or belge, qui ré- monde (Ballon d’or), une origine qui n’a sait l’inverse ? Si l’on élisait le meilleur
compense le « meilleur joueur arabe » pas de définition claire (un Berbère du joueur belge, blanc, européen, chrétien
de Belgique. Et, lundi, le Soulier d’ébène Maroc, un juif de Tunisie ou un chrétien du championnat de Belgique ? « Tout
qui récompense, lui, le « meilleur foot- d’Egypte serait-il « meilleur joueur dépend de l’état d’esprit dans lequel on le
balleur africain ou d’origine africaine arabe » ?) ou n’est plus que lointaine fait », répond Patrick Charlier.
évoluant en Belgique au sein des trois di- (Kompany ou Lukaku hier, Tielemans Cette philosophie positive est revendi-
visions nationales » a été remis au Caro- aujourd’hui, qui sont belges, doivent-ils quée par les organisateurs. « Les médias
lo Neeskens Kebano. être sacrés au Soulier d’ébène ?) sont- focalisent sur le Soulier d’ébène et donc
Le Lion d’or est attribué par une asso- elles stigmatisantes ? sur les footballeurs mais ce prix s’inscrit
ciation schaerbeekoise, Radio Voltaire, Font-elles de la discrimination posi- dans une soirée complète, les African
et le jury est formé d’anciens joueurs, no- tive ? « Non, répond Patrick Charlier, di- Awards, qui valorisent les talents de la
tamment issus de l’immigration maro- recteur adjoint du Centre pour l’égalité communauté africaine de Belgique et
caine comme Jbari ou Moukrim. Plus des chances, ne serait-ce que parce que la participent à sa diversité culturelle, ex-
ambitieux et nettement plus ancien discrimination positive est interdite par plique Augustin Izeidi, président d’Afri-
puisqu’il date des années 90, le Soulier la loi. Nous préférons donc parler d’ac- can Awrds/Friendly Foot, des médecins,
d’ébène est le fruit du vote d’un jury, de tion positive. En réalité, nous avons déjà des entrepreneurs, des artistes ou des
journalistes des entraîneurs des trois eu des questions sur ce genre de récom- gens qui ont eu une action pour
premières divisions nationales. Secrétaire d’Etat bruxelloise d’origine marocaine, Fadila Laanan (PS) a remis penses ou sur des concours de beauté ré- l’Afrique : ce n’est pas que du foot. » ■
Si ces initiatives sont a priori sympa- son prix à Mehdi Carcela. © BELGA. servées par exemple à des Africaines ou à JEAN-FRANÇOIS LAUWENS

22
Le Soir Mardi 12 mai 2015

FORUM 23
Hughes Beaudouin Correspondant de LCI à Bruxelles

Le rétablissement de la peine
#Grèce, la sémantique évolue. De « réunion de la dernière chance » on passe à
de mort est tout simplement « réunion non décisive ». La énième.
impossible pour un membre
de l’UE. Le débat a été clos c'est vous qui le dites
il y a longtemps. C’est une affaire Tous égaux On veut mettre fin à l’immobilisme de l’enseignement. Bravo ! On change donc chaque année
les programmes, les manuels, le vocabulaire… De plus, l’élève doit être celui qui construit lui-même son

© AFP.
réglée pour tous les membres. » savoir, il ne peut pas être manipulé par un prof qui risquerait d’avoir et de donner des opinions. Donner
une opinion, ce serait orienter la vie de ses élèves : l’horreur ! Toutes les opinions sont bonnes et toutes
JOSE MANUEL BARROSO, ANCIEN PRÉSIDENT ces bonnes opinions favorisent le « vivre ensemble ». Que les élèves ne sachent ni lire, ni écrire, ni raison-
ner, qu’ils n’aient aucune culture ne peut être que positif : tous sont égaux. (…) MIA VOSSEN PAR COURRIEL
DE LA COMMISSION EUROPÉENNE,
SUR LA CHAÎNE HONGROISE ATV.

D’autres opinions sur www.lesoir.be/polemiques

Histoire

André Moyen, donneur d’ordre


des assassins de Julien Lahaut
L’étude du Ceges désigne l’ex-résistant, agent de renseignement, anticommuniste farouche,
comme le commanditaire du meurtre du président du Parti communiste belge.

L
a remise, aujourd’hui au de milieux royalistes ultra- lité la plus populaire du parti l’URSS, contre le communisme. établi le financement des activi- tée des tensions sociales, des ef-
Sénat, du rapport d’en- conservateurs, désireux de réta- mais était considéré par ses ca- La cheville ouvrière de cette lutte tés d’André Moyen par de fets domestiques de la Guerre
quête mené par trois cher- blir l’honneur flétri de la cérémo- marades comme trop peu ortho- est, selon les chercheurs, André grandes entreprises (Brufina, froide et leur impact au Congo.
cheurs fédérés par le Ceges nie d’installation de Baudouin Io. doxe et trop émotif. Il fut aussi Moyen, un résistant armé de la Union minière, Société géné- Moyen, établissent les cher-
(Centre d’étude sur la Seconde Cette hypothèse vit encore sur la question de compromettre l’ins- Seconde guerre, profondément rale…) qui rétribuaient la « docu- cheurs du Ceges, alimentait en
Guerre mondiale), Emmanuel pierre tombale de Lahaut « tué tallation durable de Baudouin anticommuniste, intégré à des mentation » que leur fournissait « notes mensuelles » le ministre
Gérard, Widukind de Ridder et par les ennemis du peuple », y dans l’espoir entretenu par les titres divers (agent civil, béné- Moyen. Ils n’établissent pas que de l’Intérieur (1949-1950) Albert
Françoise Muller, apporte une est-il écrit. Léopoldistes les plus fervents, vole, etc.) au sein des services de ces sociétés auraient été les don- De Vleeschauwer (CVP). L’un de
explication possible aux motiva- D’autres hypothèses tentèrent, défaits et revanchards suite à renseignement de l’armée. Selon neurs de l’assassinat de Lahaut ces notes, établies par Moyen en
tions des quatre tueurs qui abat- sans crédibilité, d’attribuer à des l’abdication forcée par la rue, de les conclusions de l’étude, l’assas- mais relèvent l’inquiétude de out 1950, trois semaines après
tirent, le 18 août 1950, à son do- dissensions internes au sein du voir le père reprendre un jour les sinat de Lahaut aurait été un acte celles-ci face à la montée redou- l’assassinat, évoque l’attentat :
micile de Seraing, le président du Parti communiste, le mobile de commandes de l’Etat. patriotique dirigé contre cette « Il s’agit d’un crime,
Parti communiste belge (PCB), l’assassinat de Lahaut qui n’exer- La conviction des trois cher- « cinquième colonne » commu- c’est incontestable et
Julien Lahaut. çait sa fonction de président qu’à cheurs du Ceges est que l’exécu- niste qui menaçait la stabilité po- regrettable qu’on en
Le mobile de cet assassinat, titre quasi honorifique. Tribun tion de Lahaut résulta d’un « acte litique et économique de la Bel- soit déjà arrivé là,
dont l’auteur principal (l’assu- liégeois reconnu et meneur de de guerre » dans la lutte à cou- gique. mais ceux qui ont agi
reur de Hal François Goossens) grèves, il était certes la personna- teaux tirés qui se profilait contre Les chercheurs du Ceges ont estiment qu’il est
furent identifiés avec une quasi- temps d’éveiller les res-
certitude dans les années 80, de- ponsables de chez nous
meurait un mystère de l’histoire et puisqu’ils ne veulent
politique et criminelle belge. Se- pas prendre de mesure
lon les trois historiens, dont les contre la 5eme co-
travaux ont bénéficié d’un apport lonne, on les prend à
global de fonds publics de leur place. Tant, disent
350.000 euros, le mobile du les exécutants, si quelques diri-
crime ne serait pas rattaché à geants sont exécutés à leur tour
l’incident survenu lors de la pres- en représailles, s’ils avaient fait
tation de serment du roi Bau- leur devoir, on n’aurait pas dû en
douin, devant les Chambres arriver à des mesures radicales ».
réunies, le 11 juillet 1950. Les menaces dont se disait l’objet
De Vleeschauwer, amèneront
« Vive la République » Moyen à organiser sa rocambo-
Ce jour-là, au moment où le lesque exfiltration de Belgique
jeune prince s’apprêtait à pro- vers la France. Au total, et jus-
noncer le serment qui le fera roi, qu’en 1961, De Vleeschauwer re-
un cri fusa des bancs des sept dé- cevra plus de 1.100 notes de
putés communistes : « Vive la Moyen. Au cours de l’enquête,
République ». Ce cri, attribué à Moyen fut à plusieurs reprises in-
Julien Lahaut, fut vite couvert terrogé, sans succès. Il aurait dis-
par, les « Vive le Roi » lancés par posé de relais au sein même des
les autres députés et sénateurs. enquêteurs, de la Sûreté. L’infor-
Des archives du Parti commu- mation n’aurait pas circulé entre
niste révélèrent les détails de la les services. Volontairement ou
préparation de ce coup d’éclat, par négligence ? Dès 1948, une
attribuant dans ses notes de dé- note de la Sûreté relative à
briefing, la paternité du « Vive la Moyen et son Bloc anticommu-
République » au député de Char- niste belge (BACB) évoquait déjà
leroi Georges Glineur. Long- sa proximité avec le tueur de La-
temps, l’assassinat de Lahaut fut haut, François Goosens. ■
considéré comme une vengeance Des dizaines de milliers de personnes assistèrent aux funérailles du leader communiste de l’après-guerre Julien Lahaut. © BELGA MARC METDEPENNINGEN

Moyen L’itinéraire d’un romantique anticommuniste devenu faussaire


es « preuves » historiques re- senté comme l’enseignant (qu’il est), il devint le numéro 2. Il mena des mis- ou en Tchécoslovaquie. Il revendiquait défense du baron de Bonvoisin, pour-
L cueillies par l’étude du Ceges inter-
pellent mais ne deviennent pour autant
déclare avoir recueilli la confidence d’un
officier français affirmant avoir exécuté
sions au Congo, au Maroc, à Taïwan ou
en Corée ainsi qu’en Allemagne (dont il
avoir reçu la mission, à la fin des années
40, de construire un réseau de type
suivi dans le procès Cidep. Cette véri-
table « usine à faux », comme l’avait
pas des preuves qui auraient permis, au Degrelle à l’issue d’un procès sommaire. parlait la langue) et dans des pays du « Gladio » en Belgique pour organiser la qualifiée le parquet de Bruxelles, voulait
sens de la procédure pénale, la confu- Engagé dans la résistance, sous les bloc de l’Est. Il se faisait passer pour lutte et le renseignement anticommu- faire passer les magistrats (l’avocat gé-
sion d’André Moyen comme le donneur noms de guerres de Freddy Bastogne ou journaliste, essentiellement pour des nistes. néral Godbille, le président Fabri, etc.)
d’ordre de la liquidation de Julien La- Capitaine Freddy, il mène au sein du feuilles conservatrices ou d’extrême pour des espions payés par le KGB. Ces
haut. Le vieux résistant vivait les lende- groupe « Athos » des opérations d’infil- droite. A six reprises, confia-t-il dans Magistrats payés par le KGB faux incriminaient aussi des policiers, le
mains de sa période de guerre comme la tration. Il réussit l’attaque d’un centre une interview parue en 2002, il fut per- André Moyen était un maniaque du patron Sûreté Albert Raes et les journa-
suite romancée d’une aventure épique, de télécommunications à Menuchenet. quisitionné et interrogé dans le cadre fichage et des dénonciations. Sur le tard listes (dont ceux du « Soir »). Moyen af-
faite de bons et de méchants « rouges » Avec Fernand Canoot, il crée une fausse de, l’enquête sur l’assassinat de Lahaut de sa vie, il s’immisça dans les enquêtes firmait que des agents de la BSR
qu’il disait traquer sans pitié. force de police, la « speziale polizei » qu’il a toujours nié. Il admettait avoir sur les Tueries du Brabant et Dutroux. Il s’étaient inscrits comme clients chez…
Décédé en 2008 à l’âge de 93 ans, An- qui mena, au nez et à la barbe des occu- été approché par le tueur François se mit au service du baron de Bonvoisin, le psychiatre de de Bonvoisin pour lui
dré Moyen était né en 1914 à Daver- pants, des opérations de renseignement Goossens qu’il considérait comme un figure du Cepic, l’extrême droite du soutirer des informations.
disse. La première fois qu’il apparaît dirigées contre des collaborateurs. Au infiltré… « trotskiste ». Selon ses ver- PSC. En 1995, il fut impliqué dans la fa- Il fut faussaire sur la fin de sa vie. Le
publiquement, c’est dans les colonnes… lendemain de la guerre, il intégra le sions variables, il se trouvait, au mo- brication de faux documents qui de- fut-il aussi avant ? ■
du « Soir volé » du 25 juin 1940. Pré- SDRA (le contre-espionnage) dont il ment de l’assassinat de Lahaut en Italie vaient être utilisés dans le cadre de la M.M.

23
Le Soir Mardi 12 mai 2015

SCIENCES&SANTÉ
24

LESBRÈVES

Ebola : l’OMS Naître dès la 22 semaine ? e


« en retard » NAISSANCE Jusqu’où aider un hyper-prématuré à venir au monde
n groupe d’experts

U indépendants manda-
té par l’ONU a dénon-
cé lundi le retard et les dé-
Une étude montre
que de très rares bébés
années, la nutrition, la ventila-
tion et la maturation pulmo-
naire ont progressé de telle ma-
faillances de l’OMS dans la survivent sans séquelles. nière que les séquelles ont reculé.
gestion de « l’épidémie sans En Belgique, Peut-être pourra-t-on encore pro-
précédent ». Le groupe « ne gresser dans le futur, mais il faut
comprend toujours pas pour- les spécialistes estiment poser une limite raisonnée en
quoi des avertissements pré- « irraisonnable » fonction des risques potentiels. »
coces lancés de mai à juin 2014 de descendre
n’ont pas abouti à une réponse « De nombreux enfants nés
adéquate et sérieuse ». L’OMS sous 24 semaines. avant la 24e semaine
a déclaré une urgence de survivront avec de sévères

U
santé publique mondiale n enfant peut-il survivre handicaps » DAVID BURCHFIELD
provoquée par Ebola seule- s’il naît à 22 semaines de
ment le 8 août. « Il est surpre- gestation ? La question « La viabilité a reculé de ma-
nant qu’il ait fallu attendre est reposée depuis la publication nière permanente ces dernières
jusqu’en août pour reconnaître dans la dernière édition du New décennies et les taux de survie en
que la transmission de l’Ebola England journal of medicine de bonne santé ont été améliorés. En
ne pourrait être sous contrôle la plus vaste étude sur les « hy- 5 ou 10 ans, les résultats ont en-
que si des mesures de sur- per-prématurés ». Sur 78 cas où core progressé », renchérit le pro-
veillance, de mobilisation des des enfants nés après 22 se- fesseur Yvon Englert, chef du
populations et la distribution maines avaient reçu un traite- service de gynécologie à l’hôpital
des soins étaient mises en ment, 18 ont survécu et seuls sept Erasme (ULB). « Mais il faut in-
place de manière simultanée. » n’ont pas subi d’importants han- terpréter l’étude correctement :
dicaps. Six étaient aveugles, Entre 24 et 26 semaines de gestation, les médecins décident de leur intervention en fonction les taux, déjà fort bas, de survie
PRÉCISION sourds ou souffraient d’un grave de critères médicaux. « C’est un peu une zone grise », souligne un spécialiste. © SYLVAIN PIRAUX. sans séquelles, ne portent que sur
Contre l’hémiplégie handicap mental. les enfants pris en charge. Mais il
Dans Le Soir de vendredi, une Sur les 755 nés à 23 semaines, ceux qui survivront avec de sé- D’autant que la période de gesta- le docteur Neil Marlow, un néo- y a de nombreux autres enfants
coquille a écorné le nom du 542 ont reçu un traitement, un vères handicaps », souligne le tion n’est pas toujours précise au natologue de l’University College que les équipes n’ont pas tenté de
prof Yannick Bleyenheuft qui, à tiers d’entre eux a survécu et docteur David Burchfield, chef jour près, en fonction de la crois- à Londres. prendre en charge, parce que les
l’UCL, a développé la tech- seule la moitié de ceux-là n’a pas de Néonatologie de l’Université sance de l’enfant ou de la justesse « Nous n’intervenons pas pour chances étaient nulles.
nique qui vise à améliorer la rencontré de « problèmes de Floride. de la date des dernières règles. des enfants sous 24 semaines. Un accouchement à 22 ou 23
coordination des 2 membres graves ». « Cela confirme que si L’étude américaine montre « C’est très difficile de dire à une Une décision prise en fonction du semaines, c’est toujours un
supérieurs et inférieurs d’en- vous ne faites rien, ces enfants ne également une grande variabilité mère : si vous accouchez aujour- risque de séquelles, bien connu drame. Je suis favorable à une
fants hémiplégiques. Avec nos peuvent survivre. Mais si vous entre hôpitaux quant à savoir s’il d’hui, je ne ferai rien pour votre grâce aux études internationales approche personnalisée, notam-
excuses. (Fr.So) faites quelque chose, seule une est légitime de prendre en charge enfant, mais si vous accouchez mais aussi de notre expérience. ment en fonction de la capacité
partie vivra. Et nombreux sont les enfants sous 24 semaines. demain, je ferai tout », explique Entre 24 et 26 semaines, nous des parents à prendre en charge
prenons une décision en fonction un handicap sévère, ou à renon-
d’une série de critères médicaux, cer après un premier temps de
 mais aussi du contexte de la gros- traitement, si l’on décèle par
sesse, du désir des parents. C’est exemple une hémorragie céré-
un peu une zone grise », explique brale qui ne donne plus d’espoir
le docteur Masendu Kalenga, d’un développement normal. Il
chef du service de Néonatologie faut rester dans l’espace du rai-
du CHU de Liège. « Les progrès sonnable. » ■
ont été considérables en quelques FRÉDÉRIC SOUMOIS

l’expert « Le médecin
est l’avocat de l’enfant »
n Belgique, rien n’interdit de
E tenter de faire survivre un
hyper-prématuré de 22 ou de 23
semaines, mais ce n’est très géné-
ralement pas le cas, tant les
risques de décéder ou de vivre
avec de très lourds handicaps
sont importants », explique le
professeur Bart Van Overmeire,
directeur des soins intensifs de
néonatologie à l’hôpital universi-
taire Erasme (ULB). « Il faut se
rendre compte qu’on se trouve là Bart Van Overmeire : « Aux
aux limites de la viabilité. En limites de la viabilité. » © D.R.
2014 en tout cas, il n’y a eu aucun
enfant pris en charge à 22 ou 23 reste auprès de sa maman le
semaines. Parce que 95 % vont dé- temps qu’il peut survivre, nous
céder ou vivre avec un handicap faisons ce qu’il faut pour qu’il ne
sévère. » Le spécialiste, qui pré- souffre pas, mais ne hâtons pas
side le Groupe belge de néonato- son décès, bien entendu. Parfois
logie, souligne « qu’il y a une cela dure quelques heures, parfois
grande variabilité de maturation davantage. Mais la question es-
entre les enfants. Chaque jour sentielle est bien que ces hyper-
compte. Certains enfants qui ont prématurés ne peuvent vivre
officiellement 25 semaines de seuls et qu’à ce stade, peu de possi-
maturation montreront en fait bilités existent pour aider leur
un développement moins avancé, maturation, notamment celle des
et inversement. Cela rend évi- poumons. Quand les vaisseaux
demment les décisions à prendre ne sont pas formés, donner des
fort délicates. Personnellement, je corticoïdes ne sert à rien. »
considère que je dois me faire Mais Bart Van Overmeire sou-
l’avocat de l’enfant et expliquer ligne que les techniques s’amé-
aux parents qu’il risque de vivre liorent en permanence : « La
des années avec un lourd handi- ventilation des enfants est moins
cap, seul dans une institution. agressive, on donne moins d’oxy-
Mais il est clair qu’il y a des diffé- gène que par le passé, le contrôle
rences de conception dans la prise des infections est meilleur, les
de risque entre hôpitaux. On va soins “peau à peau” sont plus
aussi réfléchir différemment si avancés. Sans doute nos limites se
l’on est face à une maman plus déplaceront-elles dans le futur.
âgée après plusieurs fausses Mais il faut veiller à ne pas faire
couches ou si le couple peut envi- naître un être à qui n’est promise
sager une nouvelle grossesse. » que la souffrance, même si le désir
Et si on ne peut rien ? « On est d’enfant est très grand. C’est un
dans le soin palliatif, dans le débat très délicat et difficile. » ■
contrôle de la souffrance. Le bébé Fr.So

24
SPORTS
Le Soir Mardi 12 mai 2015

Neeskens Kebano, l'attaquant congolais du


Sporting de Charleroi, a reçu hier soir le Soulier 25
d'Ebène, qui récompense le meilleur joueur
africain ou d’origine africaine évoluant en Bel-
gique. Il a devancé Moses Simon et Chancel
Mbemba et succède à Michy Batshuayi.
3
pages
(lire aussi en page 22) © PHILIPPE CROCHET/PHOTONEWS.
détachables

L’avenir des gardiens


du Parc est assuré
ANDERLECHT Brillant face au FC Bruges, Davy Roef est plus qu’une simple doublure
L’Anversois a confirmé Roef l’a saisie à pleins gants, gagné le match contre Bruges, a le deuxième portier en place à qu’une opération à l’orteil en
comme il l’avait déjà fait à Gala- déclaré le no1 mauve. Il possède Anderlecht reçoit sa chance et la janvier. Il devrait logiquement
tout le bien que les tasaray en Ligue des champions, la grande qualité de pouvoir ca- saisit, il y a le risque de tout rester le numéro un. Il n’em-
Anderlechtois pensent à Courtrai en championnat ou cher ses émotions. Pour l’avenir perdre, note Filip De Wilde. pêche que des choix importants
de lui depuis son arrivée encore à Waregem en Coupe d’Anderlecht, c’est tout bon. » Tout dépendra sans doute de devront être faits par
de Belgique. D’autant que si « The Roef is on la tournure que pren- la direction an-
à Neerpede, il y a Ses qualités et… son dé- fire », comme le chantaient les dront les discussions derlechtoise
près de dix ans. faut. « Son calme apporte fans mauves dimanche, il ne entre la direction en vue du
Besnik Hasi peut énormément de stabilité à s’enflamme jamais. « Dimanche, bruxelloise et Silvio prochain
la défense », souligne Filip le seul qui n’était pas nerveux Proto pour une éven- exercice. A
dormir tranquille : il De Wilde. Roef a eu avec dans le stade, c’est Davy », sourit tuelle prolongation de priori, on se
dispose de deux gardiens quelques réflexes de les Dia- Besnik Hasi. Roef sait la fragili- contrat. » dirigerait
de premier choix. grande classe sur sa blotins il y a té des choses. Son mauvais Si Davy Roef vient de vers le trio
ligne face aux Blauw en un mois, Davy match au Patro Eisden, fin sep- signer au parc Astrid jus- composé de
Et derrière, il y a Zwart. « Mais il est Roef est chaque tembre quelques jours à peine qu’en 2020, Proto y est sous Proto, Roef
encore Bossin et Svilar, aussi très bon dans le fois bien revenu dans après avoir été élu homme du contrat jusqu’en 2017. « Ce et Bossin, ce
et même Kaminski jeu au pied ainsi que le coup à force de tra- match en Ligue des champions, n’est jamais évident pour un vé- dernier as-
dans ses sorties aé- vail. Contrairement à et surtout le cancer du sein de sa téran de sentir un jeune loup surant une
toujours sous contrat. riennes où il capte Kaminski, il n’a jamais maman n’ont fait que le renfor- dans son dos mais, d’un autre année de
presque chaque fois rien revendiqué malgré cer dans ses convictions. côté, ça pousse à travailler en- transition, le

A
lors que l’on prédisait le le ballon (NDLR : d’excellentes piges. « Proto, Son avenir. « Etre prêté dans un core plus dur, note De Wilde, temps de
pire à Anderlecht, privé ce ne fut pas tou- c’est encore un cran au-dessus », autre club permet d’avoir du qui a eu fort à faire avec notam- laisser mû-
de Silvio Proto suspen- jours le cas déclarait-il en décembre dernier temps de jeu mais si, dans le ment De Vlieger et Zitka dans rir Mile Svi-
du, Davy Roef (21 ans, 1m87, 84 contre Bruges). alors qu’il avait déjà été même temps, les pattes.Connaissant Proto, ça lar (15 ans),
kilos) a rassuré tout le stade Sa taille et sa l’homme du match à Waregem le rendra encore plus fort. » fils du cé-
Constant Vanden Stock di- carrure sont en Coupe. « Je n’ai fait que La future hiérarchie des gar- lèbre Ratko.
manche, contre Bruges. L’An- également mon job », lançait-il mo- diens. Il serait évidemment stu- A moins
versois a même ébloui l’assem- deux destement dimanche pide de subitement reléguer Sil- d’un départ
blée. atouts. En soir. vio Proto au second rang sous à l’étranger
Ses débuts à Neerpede. Davy fait, il est Jusqu’ici, la concur- prétexte que Davy Roef a brillé de Proto ou
Roef est arrivé à Neerpede en très com- rence a toujours été très dimanche et que le Hennuyer d’un prêt
provenance de Rumst à l’âge de plet et a saine entre Proto et n’était pas dans la forme de sa de Roef,
12 ans. Les premiers mois furent très peu Roef. Ce dernier a tou- vie cette saison. Proto a joué un l’avenir de
difficiles car, en tant qu’Anver- de jours œuvré dans rôle décisif dans les trois der- Thomas
sois, il n’a pas immédiatement points l’ombre tandis que le niers titres d’Anderlecht et il Kaminski
trouvé ses marques dans l’envi- faibles. capitaine du Sporting a n’a pas démérité ces der- (prêté à
ronnement bruxellois. Toutefois, Il est en été le premier à féliciter niers mois après une Fama-
avec le soutien de son papa – ex- outre son dauphin di- fracture au bras il y gouste),
gardien en première provinciale très in- manche. « Davy a a un an ainsi toujours
« et de son oncle – président de telligent sous contrat
Beerschot Wilrijk –, il a mordu (il a en au parc Astrid
sur sa chique. Filip De Wilde n’a poche son jusqu’en 2018,
guère été surpris par ses six ar- diplôme semble définitive-
rêts décisifs et son sang-froid d’humanités ment bouché tandis
contre Bruges. Lorsqu’il entraî- en sciences et que Nicaise Kudimba-
nait encore les gardiens ander- langues mo- na fera lui aussi plus que
lechtois, il l’avait immédiate- dernes). » probablement ses valises.
ment repéré. « A 14 ans, je l’ai « Je dois ap- « Kaminski a prouvé que
directement pris avec moi pour prendre à diriger l’impatience est souvent mor-
les entraînements individuels davantage ma dé- telle, souligne Jacky Munaron,
des U19 et U21, se souvient-il. fense », avoue toutefois ancien gardien d’Anderlecht
Ensuite, dès qu’il a eu 16 ans, l’intéressé. Il n’empêche (1974-1989) et ex-coach des por-
j’ai exigé qu’il joue tous les qu’en six titularisations avec Davy Roef tiers anderlechtois (2004-
matchs des U21. Pendant quatre Anderlecht cette saison, Davy s’est fait 2007). Roef n’a que 21 ans. En-
à cinq saisons, il a ainsi pu em- Roef n’a jamais perdu à Galata- définitivement core un an ou deux dans l’ombre
magasiner beaucoup d’expé- saray (1-1), à Maasmechelen connaître du ne serait pas de la perte de temps
rience. C’est essentiel à cet âge-là (3-5), à Courtrai (2-3), contre le grand public et des dans son chef. Proto a bientôt 32
car ensuite, en tant que 2e gar- RC Malines (4-1), à Waregem sympathisants ander- ans. J’avais aussi dû patienter
dien de l’équipe première, les op- (0-3) et contre Bruges (3-1). lechtois, grâce à une de nombreuses années derrière
portunités de jouer son très Sa mentalité. Opéré du tendon prestation cinq étoiles Ruiter et De Bree voire Koncilia
rares. » L’opportunité qui lui a rotulien en février 2014 et vic- au meilleur moment, avant d’être parti pour dix sai-
été offerte contre le Club, Davy time d’une déchirure musculaire dimanche. sons comme titulaire. » ■
© BRUNO FAHY/BELGA. XAVIER THIRION

LE DÉMARQUAGE DE PHILIPPE ALBERT

« Le match clé pour Anderlecht ? A Courtrai ! »


© PHOTONEWS.

d’hui, ils sont déjà… champions ! C’est minski, qui s’était répandu en déclara- l’explication. Courtrai va être racheté
1 « Le Soir » titrait hier : « Anderlecht
deuxième mais premier prétendant
au titre. » D’accord là-dessus ?
aller un peu vite dans les deux cas.
Mais le Sporting est l’équipe qui fait
tions vindicatives après son premier
intérim, Davy Roef est suffisamment
par un mécène étranger, son équipe a
peut-être tout donné et Vanderhaeghe
« Oui. Mais il faut rester bien lu- peur, comme vous l’écriviez. Cela dit, intelligent pour savoir que sa carrière avait un salaire d’entraîneur débutant.
cide dans la lecture des événe- elle pourrait très bien se faire peur à est devant lui. A 21 ans, il sort d’une su- C’est à l’image d’une société où une pa-
ments. Lorsque la ligne d’arrivée elle-même et peut-être pas au moment perbe prestation, mais il ne me semble role n’en est plus une et où l’on change
est en vue, l’équipe qui revient en où l’on le croit. Je pense particulière- pas avoir le melon. Le problème de la d’environnement comme de chemise,
force bénéficie forcément de l’as- ment à Courtrai. Lors de la sortie ka- hiérarchie risque de se poser dans un mais c’est aussi une réalité avec la-
piration. Donc, d’après ce para- mikaze de Silvio Proto dans ses pieds, an ou deux car Silvio Proto va avoir quelle il faut bien vivre. Et avec la-
mètre-là, et compte tenu de la fé- Teddy Chevalier avait quitté le parc As- 32 ans d’ici la fin du mois et, compte te- quelle Vanderhaeghe vit visiblement
brilité de Gand mais aussi des trid en affirmant qu’il se ferait un ma- nu de son âge et de son salaire au parc très bien en acceptant de signer à l’Al-
batteries plates du FC Bruges, la lin plaisir d’empêcher Anderlecht d’être Astrid, ça me paraît trop tard pour en- bertpark ! » ■
pancarte de « favori » a changé champion si l’occasion se présentait. » visager un transfert à l’étranger. » Propos recueillis par
de propriétaire. Mais les
playoffs, surtout ces dernières
années, nous ont appris une
2 La prestation cinq étoiles de Davy
Roef risque-t-elle d’engendrer un
problème de hiérarchie dans l’esprit de
3 Yves Vanderhaeghe sera le nouvel
entraîneur d’Ostende après avoir
rempilé pour trois ans à Courtrai : com-
Fr.L.

règle : c’est qu’il n’y en a pas. Besnik Hasi à Anderlecht ? prenne qui pourra ? Philippe Albert
Voici dix jours, les champions en Je ne crois pas. Hasi sait qui est son ca- « Le salaire, la stabilité et la recons- est consultant
titre étaient enterrés. Aujour- pitaine. Contrairement à Thomas Ka- truction complète d’un groupe : voilà sur

25
SPORTS
Le Soir Mardi 12 mai 2015

26 Le Britannique Mark Cavendish a remporté


au sprint la première étape du Tour de Californie,
disputée dimanche autour de Sacramento et longue
de 203,1 km. Cavendish a devancé sur la ligne
d’arrivée le Slovaque Peter Sagan. Il s’empare
du maillot de leader. © COR VOS/PHOTONEWS.

L’homme qui courait en souriant


ATHLÉTISME Haile Gebrselassie a annoncé sa retraite, à 42 ans
Le double champion avons toujours collaboré de ma- teau avec un « cassé » tout en élé-
nière amicale. » Une collabora- gance devant 120.000 specta-
olympique du 10.000 m tion sans tache, qui a duré pen- teurs en folie. L’écart de 9 cen-
quitte la piste et la route dant plus de 20 ans. tièmes entre les deux premiers
après une carrière qui sanctionna la course est tou-
Ses atouts jours le plus petit de l’histoire des
bien remplie. Jeux. « Ce jour-là, il a surtout
Son manager, Quand on lui demande ce qu’il remporté une victoire in-
le Néerlandais Jos a remarqué en priorité chez croyable grâce à sa force
« Gebre », Hermens est catégo- mentale, confirme
Hermens, évoque « un rique. « D’abord son style de Hermens qui
athlète à la formidable course, bien sûr, avec cette ma- n’oublie pas le
personnalité ». nière d’évoluer sur la pointe des record
pieds qui donnait l’impression

C
ertes, il n’avait plus couru qu’il “volait” sur la piste. Ensuite, du monde du
sur piste depuis 2008 et sa personnalité extraordinaire. 5.000 m établi à
sa 6e place sur 10.000 m Dès le départ, alors qu’il ne par- Zurich en 1995
aux Jeux de Pékin et sur la route, lait aucune langue étrangère, il (12.44.39) comme autre grand
il n’avait plus obtenu de résultat se faisait comprendre et appré- faits d’armes de son athlète. « Il a
significatif depuis le marathon cier partout avec son sourire. » amélioré l’ancienne meilleure
de Tokyo, en février 2012, où il Selon son agent, c’est son carac- marque (du Kenyan Moses Kip-
avait terminé 4e en 2 h 08.17. tère et son intelligence, autant tanui) de 11 secondes. Enorme ! »
Mais l’annonce faite par Haile que son talent, qui ont fait de Ge-
Gebrselassie, dimanche à l’arri- brselassie l’athlète qu’il est deve- L’homme d’affaires
vée du Grand Manchester Run, nu. « Il n’a pas fait d’études mais
qu’il mettait un terme à sa car- s’est adapté magnifiquement au Haile Gebreselassie a amassé
rière a néanmoins constitué un – monde dans lequel il évoluait. On un joli pactole durant sa carrière,
petit – choc. Avec la retraite du se complétait très bien ; il courait « entre 15 et 20 millions de dol-
petit Ethiopien à l’éternel sou- et je m’occupais de ses affaires ! lars » selon Jos Hermens, mais il
rire, c’est, en effet, un champion C’est assez particulier pour un a réinvesti l’essentiel de ses avoirs
monumental (2 titres olym- Ethiopien car c’est un peuple qui pour assurer son avenir et celui
piques, 9 titres mondiaux out- a la réputation d’être assez têtu, des siens. « C’est un remarquable
door et indoor, 27 records du qui n’en fait qu’à sa tête. Les gens entrepreneur, confirme son ma-
monde) qui s’en va à l’âge de là-bas communiquent très peu, nager. Il a pratiquement doublé
42 ans. Son manager néerlandais ont peu de structures dans leur les bénéfices engrangés durant sa
Jos Hermens évoque son proté- vie et tout, chez eux, est négo- carrière. A Addis Abeba, il a
gé. ciable. Lui a vite compris notre construit une école, des hôtels, un
manière de travailler et s’y est cinéma, il loue des bureaux, il est
Le début fait très rapidement. » Quand on importateur pour une marque de
lui demande où il le place dans voitures coréenne, et il vient de
de la collaboration l’histoire de la course de fond, il racheter une plantation de café. »
Hermens se souvient avec pré- répond sans hésiter « Tout en Bref, il ne faut pas se faire de sou-
cision du jour où il a vu pour la haut, à côté du Finlandais Paavo cis pour lui. Longtemps on a aus-
première fois celui qui allait de- Nurmi et du Tchèque Emil Zato- si spéculé sur un avenir politique
venir son athlète phare. « Je l’ai pek ». Belle compagnie ! pour le plus grand athlète éthio-
découvert à 18 ans, d’abord lors pien de tous les temps mais il au-
des championnats d’Ethiopie de Son plus rait mis cette ambition au frigo.
cross puis aux Mondiaux de Le chef-d’œuvre de la carrière de « Gebre » (à g.) : au prix d’une ligne droite de folie, il devance « Il n’y a qu’un seul parti en
cross à Anvers, où il avait termi- grand moment le Kenyan Paul Tergat de 9 centièmes en finale du 10.000 m aux JO de Sydney 2000. © ERIC FEFERBERG/EPA. Ethiopie, soutient Hermens. Il y
né 8e chez les juniors. Les pre- Les avis sont unanimes. Si on a 250 sièges au Parlement et il n’y
miers contacts avaient été diffi- n’oublie pas qu’il a été le premier sans doute pas en état de courir, trois mois avant les Jeux alors 2000, une course très attentiste en a qu’un qui est occupé par un
ciles à nouer ; tout devait passer marathonien à descendre sous la ajoute Hermens. A l’époque, il at- que son principal rival, le Kenyan mais pleine d’intelligence. député indépendant. Il aurait
par sa fédération et personne ne barre des 2 h 04 sur 42,195 km tendait de se faire opérer des ten- Paul Tergat, cinq fois champion Quand Tergat passa à l’attaque à pu, lui aussi, en briguer un, mais
parlait anglais. De fil en aiguille, (2 h 03.59 en septembre 2008, à dons d’Achille et il n’était parti en du monde de cross, avait, lui, mis 250 m du but, tout le monde crut n’aurait jamais pu respecter ses
via de nombreux intermédiaires, Berlin), le titre sur 10.000 m Australie qu’au tout dernier mo- les bouchées doubles. Calfeutré que l’affaire était entendue. Mais promesses de campagne. Jusqu’à
nous nous sommes rapprochés et remporté aux Jeux de Sydney, en ment sans être en grande condi- dans le peloton jusqu’au dernier dans la ligne droite, Gebrselassie ce que d’autres partis voient le
j’ai commencé à travailler avec 2000, constitue le plus grand tion. » Après être resté invaincu tour ou ne prenant la tête que refit son retard mètre après jour, il va donc s’abstenir pour ne
lui en 1992. Mais nous n’avons moment de la carrière de Gebr- sur la distance pendant 7 ans, il pour ralentir le rythme, mètre pour venir coiffer son pas décevoir les gens. » ■
jamais signé de contrat, nous selassie… « d’autant qu’il n’était avait dû lever le pied pendant « Gebre » fit, ce 25 septembre « meilleur ennemi » sur le po- PHILIPPE VANDE WEYER

Philippe Gilbert touche au but LESBRÈVES

CYCLISME Troisième d’une étape remportée par Matthews, le Belge revient à point nommé Bayern : 6,3 % de chances
peu de choses près, la situation pour le Bayern n’est
SESTRI LEVANTE
DE NOTRE ENVOYÉ SPÉCIAL
e dire c’est bien, le faire, c’est
dans le dernier col, ce fut une suc-
cession d’attaques, comme chez
les débutants ! Cela a éliminé du
en tout cas pour l’équipe austra-
lienne ! » Gilbert, lui, voyait les
choses autrement. « Les routes
A guère différente aujourd’hui de celle qu’il connaissait à la
veille de recevoir Porto, au tour précédent de la Ligue des

L nettement plus compliqué.


A force de convaincre avec les
monde, nous n’étions plus qu’une
dizaine et l’entente était meilleure
étaient étroites, Tinkoff ne veut
prendre aucun risque pour
champions. Battus 3-1 dans le nord du Portugal, les Bavarois va-
cillaient alors au bord de l’élimination. Toutefois, en une mi-temps
à peine, ils avaient renversé le pronostic pour finalement s’impo-
mots que son retour au premier mais l’écart ne grandissait pas Contador. Elle veut surtout faire ser 6-1. En huitièmes de finale, quelques semaines plus tôt, dans
plan était imminent, Philippe assez. » mal aux rivaux de l’Espagnol qui cette même Allianz Arena, ils avaient anéanti les Ukrainiens du
Gilbert finissait par susciter l’im- semble vouloir prendre le maillot Shakthar 7-0. Deux scores largement suffisants pour s’ouvrir à
patience en même temps que la Grosse frayeur pour Pozzovivo rose assez tôt, sinon, c’est à n’y nouveau la route de Berlin au terme de la demi-finale retour de ce
curiosité. Il a suffi d’une étape dé- A 15 bornes du but, on vit Gil- rien comprendre », conclut le mardi (20h45). Si ce n’est que, cette fois, c’est le FC Barcelone
routante, lundi au Giro, une suc- bert demander sa voiture et dis- Wallon qui compte bien remettre qui se dresse sur la route du Bayern, que Ribéry et Robben, ses
cession de montagnes russes, Philippe Gilbert (à dr.) n’a pas cuter avec des grands gestes chez le couvert, ce mardi, vers La Spe- deux principaux fers de lance, sont toujours sur le flanc et que,
pour mettre les choses au point à échoué de beaucoup à Sestri son directeur sportif. « J’atten- zia. Le Giro continuera sa route statistiquement, un club battu 3-0 à l’aller en Coupe d’Europe n’a
Sestri Levante, où les sourires Levante. © EPA. dais qu’on me dise si les sprinters sans le leader d’AG2R, Pozzovivo, que 6,3 % de chances de renverser la situation. (R.Ml.)
étaient de circonstance autour du avaient survécu derrière. Quand dont la chute spectaculaire face
bus de l’équipe BMC malgré la expliqué, c’était une étape qui j’ai su que Matthews était dans le contre le sol évoqua celle du mal- FOOTBALL mer la D2 à 8 en 2016-2017. Et
troisième place du Remoucas- pouvait en effet me réussir. Au dé- peloton, je me suis relevé pour heureux Wouter Weylandt. L’Ita- Tim Nicot est décédé ce, jusqu’à la décision de la Cour
trien. but, il était convenu qu’un ou garder des forces au sprint. Caru- lien s’en est heureusement pour Tim Nicot, le défenseur de Beer- belge d’arbitrage pour le sport, à
Il est vrai qu’en prenant les deux équipiers partent dans so m’a parfaitement emmené, lui mieux sorti. ■ schot-Wilrijk qui a été victime venir sur le sujet. (Fr.L.)
deux sprints intermédiaires ac- l’échappée, ce qui a été le cas avec comme il le faisait pour Sagan STEPHANE THIRION d’un arrêt du cœur en plein
cordés dans son échappée et la Dillier et Burghardt mais quand chez Liquigas et j’avais encore du match samedi, est décédé lundi TENNIS DE TABLE
troisième place finale derrière j’ai vu qu’ils étaient plus d’une jus. C’est l’enseignement majeur LES RÉSULTATS matin à l’âge de 23 ans. C’est le La passe de 3 pour le Logis
Matthews et Felline, le Wallon a vingtaine devant(dont Tom Boo- de la journée : je suis dans une second décès qui frappe le foot- Le Logis Auderghem a remporté
GIRO
rempli les caisses de BMC d’un nen qui lâchera prise dans le der- échappée où il n’y a pas eu un mo- 3e étape : Rapallo - Sestri Levante. 1. Matthews ball belge en quelques jours, la Coupe de Belgique masculine
peu plus de 4.000 euros. Au-delà nier col), j’y suis allé aussi. La ment de répit et je participe au (Aus) les 136,0 km en 3h33:53 ; 2. Felline (Ita) m.t. ; après celui du défenseur de Lo- en battant le Sokah Hoboken
de cette considération financière, force d’une échappée à grande 3. Gilbert ; 4. Lagutin (Ouz) ; 5. Tiralongo (Ita) ; 6.
sprint pour gagner. » Dans une Paolini (Ita) ; 7. Gavazzi (Ita) ; 8. Battaglin (Ita) ; 9.LL
keren Gregory Mertens. 4-2 en finale à Mouscron. Outre
il a passé une journée charnière échelle, c’est la loi du nombre. Sa étape où, comme la veille, Sanchez (Esp) ; 10. Monsalve (Ven) t.m.t. ;... 127. L’Union bloque déjà quatre titres en championnat,
dans sa saison même si sa pre- faiblesse, c’est que certains mecs l’équipe Tinkoff n’a pas quitté un Boonen à 17:18 ; etc. la réforme 2016-2017 c’est la troisième victoire d’affi-
Classement général. 1. Matthews (Aus) 8h06:27 ;
mière réflexion, alors qu’il s’im- ne roulent pas. Avec mes équi- instant la tête du peloton. « A 2. Clarke (Aus) à 0:06 ; 3. Gerrans (Aus) à 0:10 ; 4. Le club bruxellois a obtenu en lée des Bruxellois en Coupe.
posait un décrassage sur les rou- piers, nous n’avons pas compté croire que cette formation a un Chaves (Col) m.t. ; 5. Kreuziger (Tch) à 0:17 ; 6. référé la suspension de la procé- Chez les dames, c’est Astrid
leaux fut… un juron en wallon lié- nos efforts mais l’écart dépassait accord avec Orica (l’équipe de Contador (Esp) à 0:17 ; 7. Rogers (Aus) m.t. ; 8. Tira- dure de vote basée sur les résul- Herstal qui a remporté la Coupe
longo (Ita) à 0:23 ; 9. Aru (Ita) m.t. ; 10. Rosa (Ita)
geois. « On avait regardé le par- rarement les 40 secondes, cela Matthews), relevait Valério Piva, m.t. ;... 14. Gilbert à 0:25 ; 112. Boonen à 17:47 ; tats des trois saisons pour for- en battant Diest 4-1.
cours, Fabio Caruso m’avait tout roulait à bloc derrière. Alors, un rien excédé. C’est confortable etc.

26
Le Soir Mardi 12 mai 2015

20 Yves Vanderhaeghe sera bien l’entraîneur 27


d’Ostende la saison prochaine et les deux suivantes,
a confirmé lundi Marc Coucke (à g.), le président
David Goffin a progressé d’un rang et récupéré la 20e place au nouveau classement ATP publié lundi. Le Lié- des Côtiers. L’ancien milieu de terrain d’Anderlecht
geois avait déjà occupé cette place, la meilleure de sa carrière, en février. Il compte désormais 1.705 points et avait auparavant rompu le contrat de trois ans qu’il
n’est plus qu’à 10 points de la 19e place et à 50 points de la 18e. Pour rappel, le meilleur classement jamais at- venait de signer à Courtrai. © PHOTONEWS.
teint par un joueur belge au classement ATP est la 19e place mondiale occupée par Xavier Malisse en 2002.

Douze jours pour remonter la pente


TENNIS La cote de Nadal n’a jamais été aussi basse avant Roland Garros
L’Espagnol a reculé vers se perd et même sa combati- porté qu’un seul titre, cette sai- reste un jeu, les réussites passées
vité n’est plus suffisante. « Quand son, sur la terre battue de Buenos restent et on verra ce qu’on peut
à la 7e place mondiale, on arrive sur un tournoi avec un Aires où il était le seul joueur du encore réussir à l’avenir. » Un
hors du Top 5. jeu hésitant et que la finale débute Top 15 mondial… Pire, il n’a dis- discours qui sent l’espoir, mais
Il n’est plus le principal mal, on perd la stabilité men- puté que deux finales en tout en plus du tout la conquête…
tale », a-t-il reconnu à Madrid. 2015. Difficile d’en faire un favori
favori de Roland Garros. de Roland Garros avec un tel bi-

3 Tout a débuté par une crise lan. Ce qui est fou quand on sait 6 Il aura le soutien du public pa-
risien, mais c’est tout… Après

Q
ui va gagner Roland Gar- d’appendicite mal gérée. que lors des dix derniers Roland sa défaite au troisième tour au
ros ? Pour la première Après sa grosse blessure au genou Garros, il n’a perdu qu’un seul tournoi de Miami (Verdasco), on
fois en 10 ans, on ne ré- (Wimbledon 2013), Nadal avait match (Soderling en 2009, hui- se disait que l’arrivée de la saison
pond pas automatique- réussi à revenir au top, jusqu’en tième de finale) ! Même si ses ri- sur terre battue allait rendre le
ment : « Nadal » ! Depuis sa pre- juin 2014, remportant, au pas- vaux, comme Murray dimanche, sourire à Nadal. On est loin du
mière participation parisienne, sage, l’US Open, les tournois de continuent de dire « qu’il reste le compte. C’est plutôt la soupe à la
en 2005 et à tout juste 19 ans, Ra- Doha, Rio, Madrid et surtout un favori à la Porte d’Auteuil ». grimace dans le clan de l’Espa-
fa n’a pourtant failli qu’une seule 9e sacre à Roland Garros ! Mais gnol. A Roland Garros, Nadal
fois sur le Central de la Porte une nouvelle blessure au poignet, pourra dire qu’il n’arrivera plus
d’Auteuil (2009), enlevant 9 fois
le trophée (!), mais son piètre dé-
Rafael Nadal a du pain sur la planche s’il veut un dixième sacre à
Roland Garros. © PHOTONEWS.
cette fois, suivie d’une… crise
d’appendicite, en octobre, ont fait
5 Il n’est plus l’ogre de Mana-
cor, ses adversaires n’ont plus
peur. Le tennis se joue dans la
avec une gigantesque pancarte de
favori dans le dos et toute la pres-
but de saison 2015 bouscule plus de dégâts que prévu. Nadal a tête, c’est une évidence. Un Nadal sion qui va avec. Pour une fois,
toutes ses statistiques. L’Espagnol tente de temporiser – tenté l’impossible pour éviter qui doute, ça devient une proie même, il aura le soutien du public
La cote de celui qui n’est plus
que le 7e joueur mondial aujour-
« Cela ne change rien. Il faut aus-
si se rendre compte qu’être pen-
2 Nervosité, perte de
confiance, inconstance : c’est
alarmant. On croyait Nadal re-
l’opération préférant soigner son
appendicite à coups d’anti-in-
alléchante pour tous les loups qui
tournent autour. L’ogre de Mana-
parisien qui n’aime pas voir un
champion à… terre. Mais ce sera
d’hui n’a jamais été aussi basse et dant 10 ans parmi les quatre parti à Madrid. Mais le temps flammatoires en mettant la pres- cor n’est plus que l’ombre de lui- ce même public qui tentera d’être
on voit mal comment il pourra re- meilleurs mondiaux est extrême- d’une piètre finale contre un sion sur le corps médical. Le 4 no- même et, subitement, il ne fait là quand la tête du « conquista-
monter la pente d’ici 12 petits ment difficile, surtout quand on a Murray étonnant a fait rejaillir vembre, pourtant, il devait se ré- plus peur, même sur terre battue. dor » sera prête à rouler. Une tout
jours. des blessures » – mais plus que ja- tous les signes d’un mal-être que soudre à passer sur le billard. Son « J’ai essayé jusqu’au bout, je n’ai autre pression… Même si Nadal a
mais, ce classement témoigne de le Majorquin traîne depuis sa dé- corps a encaissé durement ce pas failli dans l’attitude, a décla- encore cette semaine de prépara-
la chute de niveau d’un joueur ex- faite surprise contre Kyrgios, en traitement à rallonges, le Major- ré Nadal en quittant Madrid. Je tion au Foro Italico pour tenter
1 Nadal pour la première fois
hors du Top 5 depuis 10 ans !
Les chiffres ne mentent pas, mais
plosif qui paye l’addition d’un
corps explosé, à bientôt 29 ans. Et
huitième de finale de Wimbledon
2014, et qui n’a fait que grandir.
quin le paye encore aujourd’hui.
Physiquement, il n’est pas au top.
ne peux pas repartir mécontent, il
faut juste effacer ce qui s’est passé
de sauver les apparences, on voit
mal comment, en 12 petits jours,
retrouver Rafael Nadal, 7e du puis, surtout, Nadal ne bénéficie- Nadal l’avoue lui-même, il a per- en finale et essayer de poursuivre il peut redevenir le joueur flam-
classement ATP, derrière Djoko- ra pas d’un statut de joueur hy- du cette confiance qui le rendait sur cette voie à Rome. Je veux voir boyant et intraitable qu’il était
vic, Federer, Murray, et aussi
Raonic, Berdych et Nishikori, ça
per-protégé lors du tirage au sort
de Roland Garros. Il pourrait af-
inébranlable, ce qui le rend subi-
tement nerveux et vulnérable.
4 Neuf Roland Garros et il n’est
plus favori : fou ! Battu à
Monte-Carlo par Djokovic, à
l’aspect positif, je prends les
choses petit à petit. Je vais accep-
ses 10 dernières années en par-
tant à la conquête de Roland Gar-
fait un choc ! Cela met fin à 10 an- fronter un Djokovic dès les quarts Dans les moments chauds, son Barcelone par Fognini et à Ma- ter que cette année ne soit pas très ros. ■
nées de présence dans le Top 5. de finale, par exemple. coup droit ne jaillit plus, son re- drid par Murray, Nadal n’a rem- bonne, ce n’est pas grave. Cela YVES SIMON



SPEED
YOUR CAREER
IN 2015
PRESENTENT

Ils participent :

13 mai de 12 h 30 à 19 h 00 – Tour & Taxis


À Talentum Brussels, mettez toutes les chances de votre côté ! Déposez
directement votre CV auprès des meilleurs employeurs
et évaluez vos chances sur place.
• Des employeurs intéressants auprès desquels vous
pourrez immédiatement postuler.
• 5 orateurs passionnants animeront les séminaires.
Nous faisons en sorte que postuler soit plus efficace et que vous y soyez
encore mieux préparé.
Ceux qui s’inscrivent à l’avance bénéficieront d’un accès plus rapide
au salon en évitant les files à l’entrée.
Inscrivez-vous gratuitement et retrouvez toutes les informations
supplémentaires via talentumregions.be

Media sponsor :

27
Le Soir Mardi 12 mai 2015

28 LANÉCROLOGIE
  

« Celui-là ne mourra jamais, Madame René CELIS - CRÈVECOEUR,


dont le cœur ne vit que d’amour » son épouse ;
Hafez Shirazi Le Docteur et Madame Pierre CELIS - GERADIN,
son fils et sa belle-fille ;
La Baronne Alexandre LAMFALUSSY,
Monsieur et Madame Philippe CELIS - JITPISARN, Madame Marc WEBER,
Christophe et Catherine LAMFALUSSY-SERVAIS, son épouse ;
Géraldine LAMFALUSSY et Benoît GÉRARD, Monsieur Olivier CELIS et Valérie BLUMENTHAL,
Hugo, ses petits-enfants ;
Julie LAMFALUSSY, Sophie CELIS, Madame Bénédicte WEBER,
Laura LAMFALUSSY, son arrière-petite-fille ; Benoit, Bruno, Cathy, Manu,
Pierre et Isabelle AEBY- LAMFALUSSY, ont la profonde tristesse de vous annoncer le décès de Damien, Zaccary SCHEERENS,
Marie et Nicolas MONIOTTE, Monsieur et Madame
MONSIEUR Christian BEECKMANS de WEST-MEERBEECK,
Léonie,
Jean-Louis, Arnaud,
Florian DELESPESSE,
Louise AEBY, René CELIS Monsieur et Madame Philippe DEFOSSE,
Marie et Jérôme, Virginie, Jérôme,
Laurence LAMFALUSSY et Thierry LEFÈVRE, Administrateur Honoraire des Cimenteries CBR S.A.
Ancien Administrateur Directeur Général des Cimenteries CBR S.A. Monsieur et Madame Geoff roy JOORIS,
Sarah JOSIS et Martin RAVETS,
Christelle, Ysaline, Sylvain,
Olivier JOSIS, né à Hoegaarden le 27 octobre 1925 Monsieur François WEBER,
Raphael JOSIS, et décédé à Uccle le 8 mai 2015. Florence, Marine, Wivine,
Jérôme LAMFALUSSY, La cérémonie d’adieu aura lieu dans la plus stricte intimité. ses enfants, petits-enfants et arrière-petit-fi ls ;
Laetitia LAMFALUSSY,
Alexandre LAMFALUSSY, Le présent avis tient lieu de faire-part.
Emma LAMFALUSSY, 1050 Bruxelles - avenue d’Italie, 40/10 Madame Jean STAES,
et leur maman, Laura MARTINI, Monsieur et Madame Michel WEBER,
Van Gossum
Monsieur et Madame CLAIKENS,
Denise KALIS-COCHARD,
sa sœur, son frère, ses belles-sœurs et son beau-frère ;
ses enfants, beaux-enfants et petits-enfants,
Les enfants, beaux-enfants et petits-enfants de feu
Pierre COCHARD,
Ses neveux et nièces,
Sa famille en Hongrie, Ses fi lleules
et tous ceux qui l’ont entouré de leur aide et affection
ont la profonde tristesse d’annoncer le décès du ont la profonde tristesse de vous faire part du décès de
BARON MONSIEUR

Alexandre Madame Lise VERHULST




Marc WEBER
LAMFALUSSY et son fils Hans,
sa compagne ;
époux de Madame Micheline de THIBAULT de BOESINGHE
Fondateur de l’ASBL «Val d’Orgue»
époux d’Anne-Marie COCHARD né à Ninove le 19 juin 1928
Madame et Monsieur
leur père, beau-père, grand-père, arrière-grand-père, et décédé à Woluwe-Saint-Lambert le 8 mai 2015.
Sylviane ANTONIOU et Jean MARAMBAUD,
beau-frère, oncle et cousin. Monsieur et Madame Daniel ANTONIOU et Christine FLION, Le service religieux sera célébré en l’église Saint-Lambert,
Licencié en sciences économiques de l’Université ses enfants et beaux-enfants ; place du Sacré-Cœur à Woluwe-Saint-Lambert, le vendredi
Catholique de Louvain 15 mai 2015 à 11 h 30.
Ses petits-enfants et arrière-petits-enfants,
Docteur en sciences économiques de l’Université d’Oxford Il sera suivi de l’inhumation dans le caveau de famille au
Docteur Honoris Causa de l’Institut d’études politiques Et les familles apparentées
cimetière de Mont-Saint-Guibert dans l’intimité familiale.
de Paris, de l’Université de Lyon II et de l’Université ont la tristesse de vous annoncer le décès de
des sciences économique de Budapest Le présent avis tient lieu de faire-part.
MONSIEUR P. F. et Funérarium Ergo & Poncelet, 1160 Bruxelles. Tél. 02/648.75.06.
Grand Officier de l’Ordre de Léopold
Ordre de Saint Etienne (Hongrie)
Porteur de la Chaîne Corvin (Hongrie)
Georges ANTONIOU
Commandeur de l’Ordre de la Légion d’honneur (France) né le 7 février 1930 et décédé le 10 mai 2015.
Grand Officier de l’Ordre du Mérite (Allemagne) L’inhumation aura lieu au cimetière de Bruxelles à Evere
Citoyen d’honneur de la commune de Propriano (Corse) le vendredi 15 mai 2015 à 11 heures.
Le présent avis tient lieu de faire-part.
né à Kapuvar (Hongrie) le 26 avril 1929 3090 Overijse, Mouflonlaan, 34
et décédé à Ottignies le 9 mai 2015.
Van Gossum

Le service religieux sera célébré en l’église Saint-Etienne à Ohain
le vendredi 15 mai 2015 à 11 heures.
« Chaque matin
La famille y recevra les condoléances à partir de 10 h 30. est pour l’oiseau
(Rue de l’Eglise Saint-Etienne à 1380 Lasne) l’anniversaire
L’inhumation au cimetière d’Ohain aura lieu dans l’intimité. de sa naissance »
Frère Bernard-Joseph selon un texte de Guillevic
Le présent avis tient lieu de faire-part.
André VERHAMME, son époux ;
Place communale 17 à 1380 Lasne (Belgique)
Gautier, Alexandre, Geoff roy,

Sophie, Catherine, Isabelle, ses enfants et leurs conjoints ;
 Claire, Benjamin, Delphine, Eléonore,
Alice, Antoine, Baptiste, Corentin,
Madame Janine MALPAS - FROMONT, son épouse ; Blandine, Loïc, Guillaume, ses petits-enfants ;
Liliane MALPAS, Annie et Jacques MALPAS - GUILLOT, Geneviève, sa sœur ;
ses enfants ;
Ses fi lleules, neveux, nièces et les familles apparentées,
Gaëlle et Fabrizio, Bruno et Natacha, Stéphane, Delphine, Tereza FONTANA - CHANG, son épouse ;
ont la profonde tristesse de vous faire part du décès de
ses petits-enfants ; Stéphan FONTANA,
Francesco FONTANA, ses fi ls ; MADAME
Aramis, Lilas et Léon, ses arrière-petits-enfants ;
Sa famille, ses amis et ses voisins
vous font part avec tristesse du décès de
Et les familles apparentées
ont la profonde tristesse de vous faire part du décès de
Jacqueline MOUMAL
née à Etterbeek le 17 janvier 1928 et décédée à Evere le 9 mai 2015,
MONSIEUR
Hubert FONTANA munie du Saint Sacrement des malades.
La liturgie des funérailles aura lieu le mercredi 13 mai 2015
Henri MALPAS né le 6 février 1940 et décédé le 8 mai 2015. à 10 h 15 en la chapelle du C.H.S Saint-Joseph,
suivie de l’inhumation au cimetière de Woluwe-Saint-Pierre.
Ingénieur civil A.I.Ms Le service religieux sera célébré en la chapelle du Divin Sauveur,
Chevalier de l’Ordre de Léopold le vendredi 15 mai 2015 à 10 heures, Réunion à la chapelle à partir de 10 heures
suivi de l’inhumation au cimetière de Woluwe-Saint-Lambert (rue de la Marne 89 à Evere).
né à Manage le 14 août 1924 situé à Wezembeek-Oppem.
et décédé brutalement à son domicile le 8 mai 2015. Condoléances :
Réunion à la chapelle à 9 h 45. C.H.S Saint-Joseph
La célébration Eucharistique aura lieu en l’église paroissiale Sint- (Av. Aimé Smekens à 1030 Schaerbeek)
Clemens, Clemensstraat, 8420 Klemskerke, attn Famille VERHAMME
le vendredi 15 mai 2015 à 9 h 30. 1200 Bruxelles - avenue des Cerisiers, 168 rue de la Marne 89 à 1140 Evere
P. F. Lits - 02/733.73.81 Funerarium Vanbellingen sprl
Adresse de condoléances : Vogelzanglaan 17, 8420 De Haan. Rue Saint-Vincent, 16 à 1140 Evere. Tél. 02/216.02.06.

LESPETITESANNONCES
PERSONNEL
HORECA
FRANCE Découvrez la double figurine Tintin
OFFRES À LOUER - OFFRES Hors-série de la collection officielle

29,99€*
Restaurant à Bierges Provence Mont Ventoux A louer
(8 min de Bxl) cherche pour en- belle villa 10 pers. tt conf., piscine
trée immédiate Pizzaiolo de 11/6m, bbq, boulodrome, matér.
première force. 5 midis et 2 puériculture, gd jardin très calme,
soirs/semaine. Très bon salaire 5chb., 2 sal. d’eau, cuis. tte équip. la figurine + le livret
et nombreux avantages. Tel. Tél. en soirée 04-257.45.62 ou site:
0475-74.91.81 2158745 provence-crillon le brave-accueil * Hors prix du journal Le Soir ou du Soir
© Hergé / Moulinsart 2015 - Une création Moulinsart / TF1 Entreprises

2157980 magazine. Suivant disponibilités.

TERRAINS SAUNAS
MASSAGES
OFFRES
OFFRES
Braine-l’Alleud, terr. à batir 3,5a
jouxt. le 170 chée d’Ophain, bel
étage de même superf. Faire of- Caroline jolie JF sexy & coqine
fre à part. de 110.000 €. T. 065- reçoit du lundi au samedi Tél.
36.10.61. ou 0475-916.244. 0485-673.816
2158180 2035578
visuels non contractuels

JF. blonde élégante, SEXY


se dépl. pr plaisir partagé. Tintin en action
Le coup de pouce à vos
T. 0493-13.27.81.
Le plus beau salon de
2153363
et Milou en Belgique
massages Tantriques du pays
petites annonces. lun-dim 10h à 24h
www.lavillaloca.be

02/225 55 00
T. 02/880.53.52
Adresse communiquée par tel
Ce coupon = 30 € réduc. UNE CRÉATION ORIGINALE MOULINSART-TF1 DISTRIBUÉE PAR LE SOIR ET LE SOIR MAGAZINE
2153440

28
Le Soir Mardi 12 mai 2015

BRUXELLES 29

Musée juif : hausse de la fréquentation


BRUXELLES Un an après l’attaque qui avait fait 4 morts
Le grand public a repris PROJET
le chemin du Musée juif
Fermé en septembre,
de Belgique. le musée sera
Sa fréquentation reconstruit d’ici 2017
est en hausse, malgré L’actuel musée fermera ses portes
les importantes mesures en septembre prochain. La façade à
front de la rue des Minimes sera
de sécurité à l’entrée et la maintenue mais tout le reste sera
présence de plusieurs soldats. démoli puis reconstruit. La réalisa-
Mais le drame va entraîner tion du projet, estimé à 6,7 millions
d’euros et subventionné par la
des modifications Communauté française, a été
dans le futur musée, confiée à l’association momentanée
entre Matador, ADN et Archi scé-
en chantier dès l’an prochain. nographie. Le parcours débutera au
sixième étage. « La vue qu’on aura
sur Bruxelles permettra d’évoquer la

L
e drame est encore dans toutes les présence juive dans la ville, avec la
mémoires. Le 24 mai 2014, un ex- grande synagogue de la rue de la
combattant en Syrie déboulait Régence, le rempart juif, près de
dans le musée et ouvrait le feu, tuant Ravenstein ou encore les vitraux de
quatre personnes dans le Musée juif de St-Michel où il y a un Juif avec sa
Belgique. Un an après, les visiteurs ont rouelle », précise Philippe Blondin.
repris le chemin du musée de la rue des Philippe Blondin veut montrer ce que les Juifs ont en partage avec d’autres groupes accueillis en Belgique. © PIERRE-YVES THIENPONT. Les espaces muséaux occuperont
Minimes. Même si tout n’est plus comme tous les étages jusqu’au deuxième.
avant. Il y a d’abord cette présence bien rité nous a amené plus de monde, puis on morbide», reprend le président. vis des familles et des victimes.» Une Le premier étage sera dédié aux
visible de plusieurs militaires devant a eu l’exposition consacrée à Gotlib, qui Par contre, la sécurité sera revue dans chose est déjà sûre en revanche. «On s’est expositions thématiques tandis que
l’entrée et dans le bâtiment. L’accès aussi est assez connu. Et l’exposition actuelle le futur musée, dont les travaux débute- demandé comment s’appuyer sur cette le rez-de-chaussée sera dédié à
a changé. Plusieurs portes avec bouton dédiée au photographe Henri Cartier- ront l’an prochain. «On a dû réétudier la tuerie pour changer le message délivré. l’accueil. Des puits de lumière se-
ront créés pour créer une spatialité
poussoir et un portique de détection des Bresson a accentué le phénomène. Cer- sécurité au rez-de-chaussée. A mon On va montrer ce que les Juifs ont en par-
différente dans l’édifice. Le projet
métaux, digne d’un aéroport, ralen- tains visiteurs se sont présentés avant grand regret, mais on ne peut pas y tage avec d’autres groupes accueillis en prévoit aussi une couverture de la
tissent l’accès. «On n’est pas pénalisé par même que l’exposition soit ouverte! » Et échapper. Aujourd’hui, en France, en An- Belgique comme les Marocains et les cour arrière qui accueillera une
ces mesures de sécurité, tout le monde la responsable communication Chouna gleterre, tous les musées sont gardés. Ici, Turcs. On a Abraham, la circoncision, et cafétéria et un auditorium de 130
trouve cela normal. Les gens sont rassu- Lomponda ajoute. «On enregistre de 80 la réalité nous a rattrapés.» Et le drame même certaines fêtes en commun avec les places en sous-sol. L’appel d’offres
rés par les mesures de sécurité, explique à 250 visiteurs par jour.» Le drame de ne sera pas évité dans l’historique du bâ- chrétiens. On a un devoir vis-à-vis de sera lancé vers la fin de cette an-
le président du Musée Philippe Blondin. l’an dernier n’a pas fait chuter la fréquen- timent. «On trouve l’histoire de ce bâti- ceux qui sont morts. Et c’est une manière née, la démolition devrait débuter
Et nos chiffres de fréquentation sont en tation. «On a placé une plaque commé- ment très intéressante et on ne peut pas de développer un message de respect mu- l’an prochain et le nouveau musée
hausse constante. Dans un premier morative sur la façade mais le musée ne faire l’impasse sur ce qui s’est passé mais tuel. » ■ pourrait ouvrir d’ici la fin 2017.
temps après l’attentat, un effet de solida- doit pas devenir un lieu de tourisme il faut le faire de manière délicate vis-à- MARC BEAUDELOT M.B.

LESBRÈVES
Un immeuble passif Bruxelles classée 11e ville
de logements sociaux au Canal mondiale pour les congrès RETROUVEZ
’International Congress and Convention Association (ICCA) TOUS LES
MOLENBEEK Salon lavoir et bar à soupe
e n’est pas un immeuble
L a dévoilé son classement annuel du nombre de congrès
itinérants d’associations internationales par pays et par PROGRAMMES
DE CINÉMA SUR
C comme les autres qui a été
inauguré lundi sur les berges
ville. Bruxelles fait partie des évolutions marquantes et passe de
la 15e place en 2013 à la 11e en 2014. Avec 112 réunions et événe-
ments mondiaux hébergés l’année dernière, Bruxelles se place
molenbeekoises du Canal, au au-dessus de villes comme Seoul (99e), Honk Kong (98e) ou Rome
coin de la place de Liverpool. (97e). La Belgique suit cette tendance et entre pour la première
Financé à hauteur de 4,5 mil- fois dans le top 20 mondial avec 187 congrès. V.Lh.
lions d’euros par la commune et
Beliris, l’organisme fédéral qui
soutient des projets bruxellois PIÉTONNIER phase-test de huit mois, a an- Ce site offre notamment la pos-
en relation avec le rôle de capi- Le plan de circulation noncé le cabinet du bourg- sibilité de s’inscrire à une lettre
tale de notre Région, il offre du centre-ville est en ligne mestre Yvan Mayeur (PS). d’information digitale afin de re-
certes seize appartements d’une La Ville de Bruxelles a lancé lun- Toutes les informations affé- cevoir les dernières actualités.
à cinq chambres à caractère so- di un site Internet relatif à l’ins- rentes à l’élargissement de la Par ailleurs, la Ville a mis égale-
cial aux Molenbeekois, mais il tauration de la nouvelle zone zone piétonne ainsi qu’à l’intro- ment à disposition des citoyens
s’inscrit en plus dans le contrat piétonne et du plan de circula- duction du nouveau plan de cir- un numéro de téléphone gratuit,
de quartier Ecluse-Saint-Lazare tion au sein du Pentagone, dont culation au sein du Pentagone le 0800/85.585, ainsi qu’une
et présente à ce titre différentes l’entrée en vigueur est prévue le sont accessibles en ligne sur le adresse e-mail (info@plandecir-
particularités qui l’ancreront 29 juin prochain pour une site www.plandecirculation.be. culation.be). (b)
dans son quartier.
Il intègre ainsi un bureau
pour le Port de Bruxelles, mais
aussi un espace d’accueil extras- 
colaire et une antenne de quar-
tier équipée d’un salon lavoir,
Les toits verdurisés constituent un jardin. © D.R. d’un bar à soupe et d’un espace Nous créons
culturel. Quant à ses toitures
végétalisées, elles serviront de
votre cuisine! OUVERTURE GRANDIOSE
 jardin communal pour les habi-
DE DOVY RHODE-SAINT-GENÈSE
SP21369260/MLR-E

tants du quartier.
Rhode-Saint-Genèse - Chaussée de Waterloo 246 a - tél. 02 380 30 85

ACHÈTE
BON OU MAUVAIS ÉTAT. DÉPLACEMENT GRATUIT. PAIEMENT IMMÉDIAT
Car le complexe a été bâti se-
lon les normes passives et dis-
pose d’équipements qui en font
un modèle du genre : panneaux
TOUTES FOURRURES solaires, réservoir d’eau de
pluie, etc. Autant de caractéris-
>Vison etc. tiques qui lui ont valu le label
ANTIQUITÉS de « Bâtiment exemplaire » dé-
>Machines à coudre >Cuivre cerné par Bruxelles-Environne-
ment.
>Mobilier >Pendules Conçu par le bureau d’archi-
BIJOUX - PIÈCES DE MONNAIE tecture B612 Associates et
construit par l’entrepreneur
>Or >Argent Louis De Waele, il se compose
ARGENTERIE À TRÈS BON PRIX de différents volumes organisés
>Couverts (même dépareillés) autour d’une cour intérieure
dont le plus haut, un bloc de six
TOUS VINS étages, est posé à l’angle de l’es-
>Bordeaux >Bourgogne... pace. Il représente un signal
marquant dans la transforma- Découvrez notre
Julien LANDRAIN tion de ce quartier en pleine re-
structuration, qui est appelé en-
dépliant demain!
0489/772 303 core à évoluer avec le nouveau
julienlandrain92@gmail.com contrat de quartier Petite LE JEUDI 14 MAI: ATELIER CULINAIRE AVEC DAVID MARTIN
Senne, qui lui est contigu. ■
L’abus d’alcool est dangereux pour la santé.
A consommer avec modération. P.V.
OUVERT LE DIMANCHE - WWW.DOVY.BE

29
Le Soir Mardi 12 mai 2015

30 LATÉLÉVISIONMARDI
cl u b
6.00 Matin Première 8.50 On 6.00 Bel RTL Info 8.45 Shop- 7.45 Fit Tonic Ab’s Tonic 8.10 7.10 Pac-Man et les aventures 15.00 Couleurs outremers 15.35 Les Marseillais à Rio 6.45 Vox pop Podemos 7.15
n’est pas des pigeons 9.40 Les ping 10.20 La boutique 12.00 Bienvenue chez nous 9.00 de fantômes Course cosmique. 15.30 Canimals 15.45 Chicken 16.10 Les reines du shopping Yourope Spécial Exposition uni-
jardins de rêve de Luc Noël Le Top Models 12.35 Pour ou C’est vous qui le dites 10.50 7.35 Les chevaliers Tenkai Town 15.55 Shaun le mouton Inauguration d’une école en pré- verselle de Milan 7.45 Jurassic
jardin de Marie-Anne Mullers à contre 13.00 RTL info 13 heu- Tout le monde veut prendre sa Toxas 2.0. 7.55 Pokémon 9.10 16.10 Les Schtroumpfs 16.35 sence du maire 17.10 Un dîner Fight Club 8.30 X:enius 8.55 Le
Ottignies 9.50 Le jardin extra- res 13.40 Face à face Invitée  : place 11.40 Plus belle la vie Le shopping 15.40 Arabesque Looney Tunes Show L’art du presque parfait A La Louvière grand bluff de Ronald Reagan
ordinaire Les 4 saisons du ver- Julie Van Deun. 14.00 La dispa- 12.15 Un gars, un chef Best of Un mort pour un empire. 16.30 mensonge 16.55 Titeuf 18.15 La vie secrète d’une ado 9.50 Thema - Guerre du Viet-
ger 10.25 Les larmes du Viet- rition de mon enfant Téléfilm 13.20 Bienvenue chez nous Ma sorcière bien-aimée La Quelqu’un à qui parler 17.10 Les ordinaire Trop c’est trop. 19.05 nam 10.45 Escapade gourman-
nam Téléfilm d’Uwe Janson (All, de Paul A Kaufman (USA/Can, 14.10 Là-haut sur la montagne tour de Pise. 17.00 K 2000 La Niouzz 17.20 Super 4 Gene, Les Marseillais à Rio 19.40 de 11.40 Les merveilles de la
2006). Avec Désirée Nosbusch, 2008). Avec Judy Reyes, Ana 15.00 La télé de A @ Z Poste de revanche. 17.45 NCIS  : Los Techno-explorateur 2 17.40 On Touche pas à mon poste ! nature 12.25 360°-GEO 13.20
Mehmet Kurtulus, Monica Bleib- Ortiz, Hector Luis Bustamante. télévision 15.40 L’été dans deux Angeles Blye, K. 18.30 Mag- n’est pas que des cobayes  ! Arte journal 13.35 Les éga-
treu. 11.55 Télétourisme Région 15.50 C’est moi le chef  ! La mois, enquête sur les vacan- num Une vie de chien. 19.15 Les 18.30 30 Rock Foutivernes  ! 21.25 L’œuf ou la poule ? rés Drame d’André Téchiné (Fr,
du Centre avec Freddy Tougaud fessée. 16.15 Un dîner presque ces à petit prix 17.10 Un gars, Simpson Une grosse tuile pour 18.50 OpinionS  : cdH 19.10 Jeu. Présenté par Cyril Hanouna, 2003). Avec Emmanuelle Béart,
12.00 Les feux de l’amour parfait Semaine spéciale à un chef Best of 18.10 Tout le un toit. 19.45 Caméra café Plai- Tam-Tam 19.30 Le 15’ (traduc- avec la participation de Camille Gaspard Ulliel. 15.05 Chevaux
13.00 JT 13h 13.45 Alice Besançon 17.20 Les reines du monde veut prendre sa place sir d’offrir. - Noël en famille. tion gestuelle) Combal. de prestige 15.50 Monuments
Nevers, le juge est une femme shopping Rajeunissez-vous  ! 19.00 Le 15’ 19.15 Plus belle la éternels 17.20 X:enius Que se
Enquête d’identité. 14.41 A fleur 18.30 Septante et un 19.00 vie 19.45 Un gars, un chef Un quiz mêlant images et hap- passe-t-il dans le cerveau au
20.00 Football 19.55 Concours penings met aux prises huit
de peau. 15.40 Des gens qui RTL info 19 heures 19.45 20.00 Tellement ciné Reine Elisabeth 2015 moment de s’endormir  ? 17.45
s’embrassent Comédie drama- Dossiers tabous Les Belges personnalités de tous âges et Paysages d’ici et d’ailleurs 18.15
Concert. Demi-finale (3). Par de tous horizons. Maître de
tique de Danièle Thompson (Fr, sont tous des fraudeurs ! 20.35 L’homme au harpon l’Orchestre royal de chambre de Le retour des lions 19.00 Au fil
2013). Avec Eric Elmosnino, cérémonie, Cyril Hanouna leur de l’eau 19.45 Arte journal
Wallonie. Sous la direction de pose des questions décalées
Monica Bellucci, Lou de Laâge. 21.00 Blacklist Paul Meyer. En direct du studio 20.05 28 minutes 20.50 Thema
17.30 The Mentalist Dollars faisant appel à leurs souvenirs, - Homophobe, l’Europe ?
4 de Flagey, à Bruxelles. 3h05. leur intuition, mais aussi à leur
rouges. 18.20 Parents mode
d’emploi 18.30 On n’est pas Sont au programme des œuvres grain de folie.
de Mozart, d’Ysaÿe et une créa- 20.55 Homo et alors ?
des pigeons 19.30 JT 19h30 23.50 Touche pas à mon poste !
20.05 Parents mode d’emploi tion de Vykintas Baltakas, ainsi
que des morceaux laissés au Divertissement. Présenté par Cyril
choix des candidats. Hanouna, avec la participation de
20.20 Les plus grands tubes Bayern Munich (All)/FC Gyselle Soares, Emmanuel
de l’Eurovision Barcelone (Esp). Ligue des 23.00 Concours Reine Elisa- Maubert, Bruno Roger-Petit, Chan-
champions. 1re demi-finale beth 2015 Concert. Demi-finale tal Ladesou, La Fouine, Isabelle
Documentaire d’Isabelle Christiaens retour. En direct. (4). 1.40 Europe hebdo Morini-Bosc… 1.30 Shopping
(2013). Le congé du pénitent (1/9). Grâce à deux éclairs de génie
Série. Avec James Spader, Ce feuilleton documentaire de Lionel Messi et une réalisa-
Megan Boone, Diego suit Alain, 45 ans, lors de ses tion de Neymar, le FC
Klattenhoff. Dr. James Covington congés pénitentiaires. Il a tiré Barcelone a assomé le Bayern
(Saison 2). une flèche de harpon dans la Munich 3-0 lors du match Documentaire de Peter Gerhardt
Après la découverte d’un tête du mari de sa maîtresse, aller. Maintenant, les Bavarois (2015).
15.05 New York, section crimi- 10.20 Arabesque Trois épisodes.
corps dont le cœur a été pré- qui n’en n’est pas mort. Il de Pep Guardiola, qui pourtant nelle Trafic. 15.50 Friends Trois 13.05 Alice Nevers, le juge est L’adoption de lois antidiscrimi-
levé, Keen et Ressler font espère sa libération condition- connaît bien le Barça, sont épisodes. 17.00 Docteur Quinn, une femme Une vie dans l’ombre. nation et l’ouverture progressi-
équipe avec l’agent Samar nelle, on le suit dans ses condamnés à un exploit de femme médecin Fantômes et 13.55 Jardin secret. 14.50 Animal. ve du mariage aux couples de
Divertissement. Présenté Navabi. Les trois enquêteurs démarches de réinsertion, ses haute volée s’ils veulent attein- même sexe semble prouver
par Maureen Louys sorcières. 17.45 L’incident. 18.30 15.40 Meurtre discount. 16.40
veulent prouver l’implication recherches de travail et de dre la finale du 6 juin à Berlin. NCIS  : enquêtes spéciales Section de recherches Mauvai- que l’homosexualité est de
et Jean-Louis Lahaye. du docteur Covington dans un logement. On mesure les Les Espagnols sont tellement mieux en mieux acceptée et
Tromperie. 19.15 Agent dormant. se rencontre. 17.40 Cœur de pierre.
A l’occasion des 60 ans du vaste réseau de trafic d’orga- dégâts sur son entourage, sûrs de leur football, à la fois 18.50 Pas de deux. 19.50 Monk défendue en Europe. Pourtant,
Concours Eurovision de la nes. De son côté, Red veut deux adolescents de 19 et 21 offensivement et défensive- Monk joue les vigiles. les statistiques européennes
Chanson, la RTBF propose un profiter d’une nouvelle oppor- ans et son père de 74 ans. ment, qu’ils ont quasiment un 20.05 Bruce sont sans appel : la quasi-totali-
grand show produit par la BBC,