Vous êtes sur la page 1sur 121

MERCREDI 25 février 2015 / Edition Bruxelles-Périphérie / Quotidien / No 47 / 1,50 € / 02 225 55 55

LES CARTES DE CRÉDIT POUR LES PLUS DE 80 ANS POSENT PROBLÈME P.18
Dans ce jjournal Grande tombola

Eastwood dégaine avec À gagner, 1.000 lots, dont 2 voitures


AMERICAN SNIPER

Le FDF
veut devenir FOOTBALL
la troisième Grâce au doublé
voie de Luis Suarez
à Manchester City
E
n prélude à l’élection
présidentielle du FDF
le 8 mars prochain, Le
(1-2), le Barça
Soir a réuni les trois candidats fait un pas
du parti amarante pour un vers les quarts
grand débat. Olivier Main-
gain, président du parti de- P. 25
puis 20 ans, Bernard Clerfayt,
député-bourgmestre de
Schaerbeek, et Christophe
Magdalijns, bourgmestre fai-
sant fonction d’Auderghem,
ont échangé à fleurets mou-

Corruption :
chetés devant nos internautes.
Que retenir de cet exercice ?
Le FDF veut se positionner en
tant que troisième voie, ni à
gauche, ni à droite, « qui sont
prisonnières des clivages » se-

Kubla
lon les termes de Bernard
Clerfayt. Olivier Maingain, de
son côté, explique qu’il veut
« s’adresser aux citoyens, à la
société, aux mouvements asso-
ciatifs et leur montrer qu’il y a

sous les verrous


un parti qui échappe à la lo- POLÉMIQUE
gique de piliers ».L’un des ob-
jectifs du prochain président Faut-il accepter
sera donc de donner une as- le burkini dans
sise plus large et plus solide au
parti, pour aller chercher des les piscines ?
voix tant du côté du MR, du © PHOTO NEWS. P. 19
PS que du CDH, aussi bien à
Bruxelles qu’en Wallonie. ■

P. 6 NOS INFORMATIONS L’élu MR est soupçonné d’avoir corrompu l’ancien MODE


Premier ministre congolais au profit de l’entreprise Duferco. Quand Disney
Bernard Clerfayt,
Christophe Magdelijns travaille avec

C les plus grands


et Olivier Maingain. oup de tonnerre dans le Claise. La Justice le soupçonne secteur du jeu et des loteries » au Serge Kubla.
© P.-Y. THIENPONT. monde politique mardi d’avoir remis 20.000 euros à travers de la corruption d’agents Tout cela devrait avoir des
après-midi ! Le bourg- l’épouse de l’ancien Premier mi- publics congolais. conséquences pour la commune couturiers
mestre de Waterloo Serge Kubla nistre congolais Adolphe Muzito, Son avocat explique que l’élu de Waterloo. Selon le code de la P. 32
(MR) a été inculpé et placé sous en exercice entre 2008 et 2012, « ne reconnaît pas les faits de cor- démocratie locale, si Serge Kubla
mandat d’arrêt pour « corruption lors d’une rencontre à l’hôtel ruption. Pour lui, il s’agissait démissionne, c’est Florence Reu-
concernant une personne qui « Président » de Bruxelles. tout simplement du paiement ter qui doit lui succéder en tant
exerce une fonction publique Cette somme d’argent aurait d’une facture ». que deuxième meilleur score de
dans un Etat étranger ». été donnée dans le cadre des acti- Les réactions au sein de son la liste majoritaire. Toutefois, elle
Selon le communiqué du par- vités du groupe industriel Dufer- propre parti, le MR, ont rapide- devra renoncer à son mandat de
quet fédéral, l’ancien ministre co en République démocratique ment fusé. Tous se disent « aba- députée wallonne pour devenir
wallon est poursuivi comme au- du Congo. Le groupe est suspecté sourdis ». Et Olivier Chastel, le bourgmestre. ■
teur ou coauteur par le juge d’ins- d’avoir « favorisé l’évolution d’in- président des libéraux, n’a pas
truction de Bruxelles, Michel vestissements importants dans le tardé à réclamer la démission de P. 2 & 3 NOTRE DOSSIER

L’ÉDITO
Jurek Kuczkiewicz des ultrariches. De l’autre côté, universels. démocratie de l’un s’achève où dans le cadre de ces règles, à faire
nous avions 18 gouvernements de Il y a eu du jusqu’au-boutisme de commence la démocratie des triompher le bon sens écono-
la zone euro qui 1) étaient parfai- part et d’autre. Les Européens ont autres… Tsipras a dû capituler, et mique, le souci de la cohésion
tement conscients de l’absurdité affiché une intransigeance qui, signer un texte plus dur que le sociale, et la modernisation de la
des objectifs budgétaires impo-
sés à la Grèce ; 2) étaient prêts à
pour beaucoup, était motivée par
des questions internes de survie
premier qui lui avait été soumis
par l’Eurogroupe. Mais ces trois
société hellénique. Aucun diri-
geant européen ne doute du
lesoir.be
lui maintenir ouvert le robinet de semaines de rodomontades ont courage ni de la détermination
l’aide financière et 3) n’en pou- Trois semaines de coûté cher à la Grèce : des di- des nouveaux maîtres d’Athènes à
vaient plus d’attendre qu’un rodomontades ont coûté zaines de milliards de capitaux réaliser les travaux d’Hercule. Et « Charlie Hebdo »
gouvernement grec ait enfin le cher à la Grèce : des ont déserté le pays, l’affaiblissant après cette « capitulation » qui peut-il renouer
courage de s’attaquer à l’évasion milliards de capitaux d’autant plus. aurait pu être vécue comme dan- avec son esprit
L’EUROPE NE PEUT fiscale et à la corruption. ont déserté le pays Les choses sérieuses ne font gereusement humiliante pour les d’avant les attentats ?
Il a fallu un mois pour que les uns toutefois que commencer. Et Grecs, la confiance populaire hors
GASPILLER LE CAPITAL et les autres s’entendent sur un politique. Mais c’est aussi la maintenant que les 18 partenaires normes maintenue à Alexis Tsi-
On en parle avec
Joëlle Meskens,
CONFIANCE DE TSIPRAS plan d’action construit précisé- démocratie européenne : Tsipras européens ont obtenu que la pras est un capital qui, en fait,
notre envoyée
ment sur ces trois axes. Mais et les siens, qui ont fait des pro- Grèce obtempère aux règles bénéficie aussi au reste de l’Eu-
u lendemain de la victoire alors pourquoi ce psychodrame messes qu’ils ne pouvaient tenir, communes, ils doivent tout faire rope. Il serait criminel de le gas- permanente à Paris.
A éclatante de Syriza en Grèce,
nous avions d’un côté un gouver-
entre les points de départ et
d’arrivée ? Parce que d’un côté
n’avaient pas compris que la pour aider le gouvernement grec, piller.

nement qui 1) voulait réduire Syriza, le parti du Premier mi-


l’étau d’objectifs budgétaires nistre Alexis Tsipras, avait promis
irréalistes et socialement dom- la fin de l’austérité et le rejet du  

mageables ; 2) demandait à ses « mémorandum » qui en détaillait re


iè e !
partenaires européens de mainte- le menu. De l’autre, il y avait 18 e rn ain 2e collant en nylon
D em
nir leur aide financière pour gouvernements qui voulaient bien s
Insua à
quelques mois de plus et 3) était reconnaître la volonté de change-
C’est le
-50%
*

déterminé à s’attaquer aux maux ment exprimée par les électeurs


ataviques de la Grèce que sont grecs, mais pas que celui-ci s’im-
l’évasion fiscale et les privilèges pose aux 18 autres suffrages Collant
en nylon
Wilde
9.95 €
valable sur tous les collants en nylon,
stay ups et leggings en nylon de la marque Insua
Festival du vin !
*Action valable jusqu’au 3/03/2015.
Promotion valable sur le prix de l’article le moins cher.
09 NÉCROLOGIE 27-28 Non cumulable avec d’autres promotions.

RÉGION 29 www.veritas.be
Voyez en p. 5xx
TÉLÉVISION 35 shop 24/7 online

5 413635 008306
1
Le Soir Mercredi 25 février 2015 Le Soir Mercredi 25 février 2015

2 L’ACTU ARRESTATION DU BOURGMESTRE DE WATERLOO L’ACTU 3


LE KROLL
Kubla au cœur d’une trouble affaire congolaise
Inculpé pour des faits DUFERCO
de corruption,
Des liens de plus de 15 ans avec Serge Kubla
le bourgmestre
Ministre wallon de l’Économie de 1999 à 2004, Serge Kubla
de Waterloo a passé était alors en contacts étroits avec Duferco. Non sans raison : le
la nuit en prison. groupe italien, qui s’était porté au secours de Clabecq en 1997
Il reconnaît avoir joué avant de reprendre la sidérurgie louviéroise deux ans plus tard,
était alors un poids lourd industriel. Il le devint davantage en-
les intermédiaires core lorsqu’il accepta de reprendre le haut-fourneau de Carsid, à
dans le cadre d’une Charleroi, à la fin 2001. Condamnée par Arcelor, la phase à
chaud carolo ne dut en effet son salut qu’à un vaste jeu de
transaction financière dominos entre les outils wallons dont le ministre MR fut la che-
avec le Congo, ville ouvrière.
mais son rôle Au total, au faîte de son activité en Wallonie, Duferco y pesait
d’un poids comparable à celui de Cockerill à Liège, fournissant
se serait limité à cela. de l’emploi à plus de 4.500 personnes. Les dirigeants de l’entre-
prise vantaient alors le « système Duferco », à savoir une filière
intégrée par le biais de laquelle le haut-fourneau de Carsid ali-

S
erge Kubla a été inculpé puis
mentait en lourdes plaques d’acier les laminoirs de Clabecq et
incarcéré, mardi après-midi,
de La Louvière, allant même jusqu’à offrir un aval à cette pro-
à la prison de Saint-Gilles à la
duction dans le marché automobile, par le biais du rachat de
demande du juge d’instruction Mi-
deux usines françaises à la fin 2003 – une opération alors pré-
chel Claise et ce, pour des faits de
sentée en grande pompe par le ministre Kubla.
« corruption, en tant qu’auteur ou
Que reste-t-il de ce « système » aujourd’hui ? Rien, Duferco
coauteur, concernant une personne
s’étant complètement désengagé de l’acier. Mis sous cocon à la
qui exerce une fonction publique
suite de la crise de 2008, le haut-fourneau de Carsid et son
dans un Etat étranger ». La justice
millier d’emplois ont définitivement été condamnés au prin-
soupçonne l’ancien ministre libéral
temps 2012. Un an plus tard, au printemps 2013, c’était au tour
wallon d’avoir joué le rôle de por-
des outils de La Louvière spécialisés dans les produits longs de
teur de valise pour le compte du
INTERVIEW EXPRESS groupe Duferco, lequel souhaitait
réaliser un gros investissement en
passer à la trappe, condamnant 450 emplois. Quant aux usines
les plus performantes (Clabecq et les outils de La Louvière dé-
diés à la production de tôles plates), elles avaient déjà été re-
République démocratique du
Racisme et titres-services : Congo dans le secteur du jeu et de la
loterie. L’affaire a été mise à l’ins-
vendues au sidérurgiste russe NLMK qui les alimente désormais
en acier au départ de la Russie.
Duferco en Wallonie, aujourd’hui, ce sont quelques dizaines
truction en novembre 2014 suite à
« Dialoguer avec le client » la disparition inquiétante d’un
homme qui, semble-t-il, travaillait
d’emplois dans des activités dédiées à la réhabilitation de sites
industriels et à la logistique, le groupe étant notamment actif
dans le transport de containers au départ du terminal multimo-
pour Duferco. Il y a quelques se-
dal de La Louvière… à deux pas des outils qu’il a revendus ou
L’affaire, révélée dans la presse flamande, maines, Serge Kubla avait déjà reçu
fermés.
agite le nord du pays : deux tiers des en- une première visite domiciliaire
BENOÎT JULY
treprises locales de titres-services ac- des inspecteurs. Mardi, à l’aube, ils
ceptent les demandes de clients de ne pas sont revenus pour l’embarquer.
se voir attribuer « une femme de ménage Que lui reproche-t-on ? Le
allochtone ». Avant-hier, la cour d’appel bourgmestre de Waterloo a remis à
de Bruxelles a condamné l’agence d’inté- l’épouse de l’ancien Premier mi- Serge Kubla travaille régulièrement
rim Adecco pour discrimination à l’em- nistre congolais, Adolphe Muzito, comme intermédiaire pour le compte
bauche. Le juriste Jean-Claude Daoust la somme de 20.000 euros « en vue d’Antonio Gozzi, le patron de Duferco.
revient sur le débat. de favoriser l’évolution des inves- © BELGA
tissements », précise Daniel Ber-
nard, porte-parole du parquet fédé-
L’actualité fait grand bruit en Flandre : le Minde- ral. La rencontre s’est déroulée à facture. » Plausible ? « On sait que trouve sous le coup d’une enquête sage à l’aéroport Charles de Gaulle direction de Duferco s’est refusée à
rhedenforum (Forum des minorités) a anonyme-
ment demandé par téléphone, auprès de 251
l’hôtel Président, à Bruxelles. Des
faits que Serge Kubla ne conteste
les relations d’affaires pour le mar-
ché africain ne se font pas de la
menée à Kinshasa. Le nom de
Serge Kubla est cité dans certains
(Paris), elle avait perdu son sac
dans lequel se trouvaient…
tout commentaire. En mission mi-
nistérielle à Goma, Didier Reyn-
A WATERLOO
Florence
portrait La longue revanche

© BELGA.
entreprises de titres-services du nord du pays,
d’avoir une aide-ménagère « flamande, pas une
allochtone ». Deux tiers des sociétés appelées
Jean-Claude Daoust est juriste. © BELGA.

d’autre part, que notre travail est d’envoyer du


pas et qui, selon son avocat, rele-
vaient de ses activités « habi-
tuelles » de courtier pour le compte
même manière qu’en Belgique… »,
souligne l’avocat. On ignore quel
était le montant total de la transac-
médias congolais comme le repré-
sentant d’un « groupe » ayant for-
mé le projet de reprendre la ges-
300.000 euros. Le couple est dési-
gné comme partie prenante dans
des investissements suspects,
ders n’a pas souhaité s’exprimer
non plus. Serge Kubla pourrait
rester en détention durant les pro-
Reuter
en bonne d’un « sans-papiers »
du groupe sidérurgique. « Il avait tion, mais les autorités congolaises tion opérationnelle de la Société consentis moyennant des « com- chains jours. La Chambre du u fond, lui et (feu) Daniel Du- « ancien » bourgmestre du Bra- ficultés pour monter. Alors il a
ont donné suite à cette demande… Jean-Claude
Daoust, juriste sorti de l’ULB et administrateur
délégué de la société familiale Daoust Interim,
personnel qualifié pour réaliser un service. La
presse flamande parlait de « bonne Flamande »,
quelle expression naïve ! Il faut faire comprendre
reçu pour mission de se mettre en
rapport avec cette personne dans le
auraient réclamé 500.000 dollars
pour que l’affaire soit conclue. Pour
nationale de loterie (Sonal, un
partenariat public-privé) dont
missions occultes » : contrats
d’achat de filets de pêche, im-
Conseil a cinq jours pour décider
de sa remise en liberté. ■
place
pour A carme ont été taillés dans le
même bois. Un « bagage léger »
bant wallon).
Collaborateur de Jean Gol
peur de descendre. »
En 2004, le MR se fait jeter
apporte son éclairage du terrain. au client que ce qu’il appelle une « bonne Fla- cadre d’une activité commerciale. sa prestation en tant que courtier, plusieurs dirigeants avaient été li- meubles du centre de Kinsha- LUDIVINE PONCIAU la mairie (comme aurait dit Jean Gol), peu (quand ce dernier est secrétaire dans l’opposition régionale (au
mande » travaillera de la même manière qu’une Tout le reste lui échappait. Si cor- Serge Kubla a perçu une commis- mogés en 2011 par la ministre du sa, etc. Contactée par nos soins, la MARC METDEPENNINGEN Le président du MR Olivier ou pas de diplôme, des manières d’Etat à l’Economie régionale wal- profit d’une majorité PS-CDH).
La discrimination dans le secteur des titres- personne d’une autre origine. Chez Daoust, nous ruption il y a eu, c’est à son insu », sion encaissée via une société mal- Portefeuille (Finances) avant Chastel a demandé à Serge de hussards et un goût sans me- lonne), Kubla se fait élire à la Pour l’intéressé, le coup est rude.
services… C’est un gros problème ? employons 3.000 personnes pour les titres- soutient Me Roland Forestini qui taise. « Mais pas une société écran ! d’être réhabilités par le Premier LES ACTEURS DU DOSSIER Kubla de démissionner de sure pour la bonne chère. Chambre en 1977. En 1999, il vire Désigné chef de groupe au parle-
C’est un sujet qui est régulièrement évoqué ces services, dont 149 nationalités… Il s’agit d’un ajoute que Serge Kubla n’est pas le Il a déclaré chacune des sommes ministre de l’époque, Adolphe son poste de bourgmestre Mais il y avait aussi cette fa- de bord et se fait élire au Parle- ment wallon, Kubla, déçu, décline,
dernières années, particulièrement en Flandre et métier intégrateur, pour moi il vaut mieux tenter personnage central dans cette af- perçues. D’ailleurs, cet argent n’in- Muzito, et d’être enfin traduits en Maître Roland Forestini, l’avocat de Waterloo afin d’assurer conde inouïe, un don oratoire ex- ment wallon. Le MR se hisse alors s’efface lentement.
à Bruxelles. de convaincre le client tenté par la discrimination faire et que ses ennuis judiciaires téresse absolument pas le parquet. » justice après avoir pris la fuite. Se- sa défense en toute sérénité. ceptionnel et un talent rare pour au pouvoir avec le PS et Ecolo. Ku- A la vérité, le boxeur n’a plus le
Peu familier des affaires pénales impliquant une per-
que de le dénoncer. n’ont rien à voir avec ses activités lon la Ligue congolaise de lutte Selon le code de la démocra- « mettre le feu » dans une assem- bla devient ministre régional de goût, se met à sonner creux et
sonnalité politique, Me Roland Forestini n’en reste pas
La Wallonie n’est pas concernée ? politiques. La loterie congolaise contre la corruption (Licoco), la tie locale, deux solutions blée parlementaire. l’Economie. Il le restera jusqu’en laisse progressivement la main
moins un éminent fiscaliste. Il est aussi professeur de
Notre agence est répartie de manière équivalente Le secteur est-il régulé ? Bien que ce fut, selon ses dires, la dans le collimateur Sonal et les fonds qu’elle draine s’offrent à l’intéressé. Soit Ainsi était Ducarme. 2004. aux jeunes pousses de son parti –
droit à l’Ephec, formateur pour le Conseil supérieur de
dans les trois régions et cette problématique n’est Il est possible d’obtenir des chartes ou des labels première fois qu’il ait été amené à Selon le parquet fédéral, l’en- sont l’une des principales sources Ainsi est Kubla. Pour cet homme « parti de comme ce Willy Borsus, singuliè-
la justice et conseiller suppléant à la cour d’appel de Serge Kubla (4.767 voix lors
jamais remontée depuis nos agences basées en en Région flamande et à Bruxelles. La Région tendre une enveloppe destinée à un quête ne procède pas d’une dénon- de la corruption des mandataires Serge Kubla est né en 1947, à rien », dépourvu de diplôme, c’est rement, qui monte en puissance.
Liège. Depuis une trentaine d’années, il traite des dossiers liés à du des dernières élections
Wallonie. wallonne n’a rien mis en place autour de cette haut mandataire congolais, Serge ciation des faits de corruption par congolais. L’épouse de M. Muzito Bruxelles. Son père est tchèque. l’heure de la revanche. On dé- En 2014, Kubla quitte sans sur-
contentieux fiscal devant les juridictions belges et européennes. communales) ne démis-
thématique. Pour la capitale, nous avons obtenu Kubla n’aurait à aucun moment su- la justice congolaise. La loterie est caricaturée par l’opposition Ingénieur brassicole, ce dernier a couvre un boulimique de travail prise ce parlement wallon pour se
Avez-vous déjà été confronté à des clients un label « diversité » après avoir introduit un bodoré une transaction fraudu- congolaise, qui semble avoir été le comme étant « la femme de Cré-
L.PO sionne pas et il doit alors débarqué en Belgique en 1929. (et de reconnaissance média- replier sur Waterloo.
pratiquant la discrimination ? dossier auprès d’Actiris. C’était un processus long leuse. « Pour lui, cette somme repré- cœur de cible du pacte de corrup- sus », dépensière et voyageant désigner son successeur Serge Kubla grandit à Dinant. tique). Mais il marque sa législa- Mardi, il devait présider la pré-
En 2014, nous avons été confrontés à deux cas et sérieux. En Région flamande, il existe un label sentait le règlement partiel d’une tion impliquant M. Kubla, se souvent en Europe. Lors d’un pas- Michel Claise, le juge d’instruction pour faire fonction. Soit il Ses débuts dans la vie sont ture. Parmi tant d’autres, on lui sentation d’« Inferno », le spec-
qui n’ont pas pu être solutionnés. Des gens ont qu’on peut obtenir après une formation de deux A 59 ans, Michel Claise se révèle encore comme démissionne et c’est alors quelque peu erratiques – et expli- doit le développement de l’aéro- tacle reconstituant la bataille de
fait une demande particulière, à laquelle nous jours pour les consultantes, les personnes char- l’incarnation de la lutte contre la délinquance finan- l’élu qui a fait le deuxième queront, plus tard, cette soif inex- port de Charleroi, le maintien de Waterloo (lire page 9).
cière. Il y a 15 jours, il se trouvait au faîte de l’actuali- meilleur score de la liste tinguible de reconnaissance. Il en- la F1 à Spa, la création de Walli- Il n’est jamais venu. On a expli-
avons répondu par la négative. Ils nous ont alors
raccroché au nez. Cela peut arriver, mais ce n’est
pas forcément insoluble : nous privilégions tou-
gées de gérer le recrutement et la mise au travail.
La formation est obligatoire, à l’inverse de
Bruxelles.
le message « Pas de ça au MR ! » té avec sa prise en charge du dossier HSBC. Il n’a de
cesse de dénoncer le manque de moyens affectés par
majoritaire qui devient
bourgmestre à sa place.
tame des études d’ingénieur com-
mercial à Solvay, sans les terminer.
mage, etc. Il est partout, tout le
temps, jusqu’à agacer ses pairs, et
qué qu’il était « retenu par
d’autres obligations ». ■
u MR, tous se disent « aba- glisse-t-on. « De la même manière président du MR souhaite que la Sur le plan professionnel, il dé- épuiser ses proches. Qui s’expli-
A
jours un dialogue avec le client. Il faut lui expli- Propos recueillis par la Belgique à la traque de la criminalité financière. Il est aussi un Dans les deux cas de figure, PIERRE BOUILLON
quer que, d’une part, sa demande est illégale et, ANN-CHARLOTTE BERSIPONT sourdis » ou, plus prosaïque- qu’Olivier Chastel avait dénoncé justice fasse rapidement et complè- auteur de romans à succès. c’est la première échevine bute sa carrière comme modeste queront, un jour : « Il a eu des dif- JEAN-PHILIPPE DE VOGELAERE
ment, « sur le cul » – selon l’expres- des affaires à Charleroi et réclamé tement la lumière sur ce dossier. » M.M Florence Reuter qui s’impose importateur de machines à fabri-
sion utilisée par plusieurs libéraux. des démissions, il le fait ici », justi- Certains bleus, comme Jean-Paul puisqu’elle a obtenu 1.889 quer des crèmes glacées.
Personne ou presque n’aurait donc fie un cadre. La position du parti est Wahl, président du MR brabançon, Adolphe Muzito, l’ancien ministre voix. Rien de fameux jusqu’ici. La po-
été au courant des affaires congo- claire : si quelqu’un est inculpé et insistent sur cette présomption Nommé par Kabila fin 2008, alors qu’il occupait le Le problème, c’est qu’elle est litique lui donnera l’occasion de
laises de Serge Kubla ni, a fortiori, écroué, on demande sa démission. d’innocence, tout en comprenant la poste de ministre du Budget, Adophe Muzito, leader aujourd’hui empêchée du prendre de l’expansion. Il milite
GROUPE de ses ennuis judiciaires. « Rien ne Le message que le MR veut faire demande de démission. du parti lumumbiste unifié (Palu), est resté Premier fait de son mandat de dépu- un peu au Rassemblement wallon
Directeur général laissait présager une telle situa- passer, pour limiter les dégâts, est Si le MR a rapidement réagi, c’est ministre jusqu’à sa démission en mars 2012. Celui tée wallonne. Elle pourrait avant de rallier le PLP. Et c’est au
SA ROSSEL ET Cie PUBLICITÉ
et directeur de la rédaction tion », affirmait même hier le pré- limpide : « Au MR, pas de ça ! De la aussi, murmure-t-on, parce qu’« à qui fut inspecteur des Finances avant de se lancer en alors, à moins de démission- niveau communal qu’il se fait les
Didier Hamann
Rue Royale, 100
1000 Bruxelles
Rossel Advertising
Rédacteur en chef
sident Olivier Chastel. Qui, comme corruption, pas chez nous ! Il y a un bonne source, on nous a dit que politique est au cœur d’une affaire de détournement de fonds ner de son poste de députée, dents. On est au milieu des années
Président
Annonces téléphonées Christophe Berti le Premier ministre Michel, dit problème important, donc il se met Serge Kubla aurait partiellement publics et d’acquisition illicite d’immeubles. L’épouse d’Adolphe être bourgmestre empêchée 70. L’intéressé vient de s’installer
Tél. : 02-225.55.00
et éditeur responsable Fax : 02-225.59.06 Rédacteurs en chef adjoints Pour toute question, avoir appris par la presse l’inculpa- en congé. Par rapport à d’autres reconnu les faits ». Son avocat le Muzito, Chantal Ngalula, est restée relativement discrète tout au dans cette commune aisée de Wa-
Patrick Hurbain annonces.tel@lesoir.be Philippe Laloux nous avons une solution et désigner à son tour un
tion et l’incarcération du maïeur de [partis] qui ont tergiversé… » confirme… tout en ajoutant que son long du mandat de son mari. terloo, où personne ne le connaît.
Administration générale Annonces
François Mathieu Service clientèle bourgmestre faisant fonc-
Rue Royale, 100 Tél. : 02-225.55.55 Hubert Vanslembrouck Tél.: 078-05.05.10 Waterloo pour corruption. Mais les libéraux ne jugent pas client nie toute corruption. Qu’à cela ne tienne : en 1976, à
1000 Bruxelles Fax : 02-225.59.08 Rédaction centrale Fax: 02-225.59.01 Voilà qui n’est évidemment pas pour autant qu’ils lâchent Kubla. Quel sera l’impact sur le parti,
L.PO tion. Tous les regards se peine installé dans la localité, il
Tél. : 02-225.55.55 ou 02-225.59.00 Tél. : 02-225.54.32 e-mail: abonnements@lesoir.be
idéal pour l’image du MR. C’est Le communiqué du MR porte voire le gouvernement ? Les bleus porteraient alors vers le fait campagne en tendant une
Publicité nationale Fax : 02-225.59.14 Site: www.clubdusoir.be Antonio Gozzi, le patron président du CPAS Etienne
Ce journal est protégé par le droit Tél. : 02-542.10.10 ou 02-225.59.10
pourquoi, pas même une heure d’ailleurs la phrase classique : re- se rassurent en se disant que « Ku- banderole au-dessus de la chaus-
d’auteur, tous droits réservés.
© Rossel & Cie S.A. – Le Soir,
Fax : 02-542.10.11 Courrier des lecteurs
après la divulgation de l’informa- mettre son mandat « lui permettra bla n’était plus ministre ni parle- Séduisant par sa maîtrise du français mâtinée d’un Verdin, troisième meilleur sée de Bruxelles : « Votez Kubla, il
Fax : 02-225.59.14
Bruxelles, 2011.
Si vous souhaitez copier ou 02-225.59.10 tion, et après avoir passé plusieurs d’assurer sereinement sa défense ». mentaire, seulement bourgmestre et irrésistible accent italien, Antonio Gozzi, qui a prési- score (1.739 voix), ou vers se bat pour Waterloo. »
un article, une photo, Prix de vente à l’étranger forum@lesoir.be dé aux destinées de Duferco en Wallonie, a long-
une infographie, etc.,
France 2,30 € lesoir.be (internet) coups de fil, Olivier Chastel a publié Par contre, la traditionnelle réfé- en fin de carrière ». La direction du Yves Vander Cruysen, le C’est bête. Mais ça marche. Il est
en de nombreux exemplaires,
les utiliser commercialement, Luxembourg 1,60 € (en semaine) http://www.lesoir.be (en accord avec le 16) un communi- rence à la présomption d’innocence MR était en réunion sur la commu- temps accepté le qualificatif de « sauveur » qui lui deuxième échevin (1.549 élu communal. Devient échevin
les scanner, les stocker et/ou
les diffuser électroniquement,
2,10 € (le week-end ) Tél. : 02-225.54.32
internet@lesoir.be qué pour réclamer la démission de ne s’y trouve pas. La direction du nication des mois à venir quand elle fut attribué à la suite des reprises de Clabecq, La voix). Aucun des trois ne (des sports) un an plus tard. Pour
veuillez contacter Copiepresse
au 02-558.97.80 ou via Prix de l'abonnement Premium Serge Kubla. Expéditif ? Rapide, parti n’y aurait pas pensé… Tout en a appris la nouvelle. Il faudra peut- Louvière et Carsid. L’homme a cependant aussi assumé, face souhaitait se prononcer ce devenir bourgmestre dès 1983 Parlementaire de 1977 à 2014, Kubla est devenu ministre en 1999.
info@copiepresse.be.
Plus d’infos : http://www.copie- (papier + PDF + accès à l'édition 17h)
pour le moins. « Il fallait une réac- jugeant que l’idée se retrouve un être adapter un peu le message… ■ caméra, les revers ultérieurs. Il n’a fait aucun commentaire. mardi soir. (fonction qu’il exerce encore au- Ce sera son heure de gloire. Le renvoi du MR dans l’opposition,
presse.be. 29 €/mois soit 1,16 €/jour
B.JY.
tion forte et immédiate », nous peu dans une autre phrase : « Le MARTINE DUBUISSON J.-P. D.V. jourd’hui, ce qui fait de lui le plus en 2004, sonnera le vieux boxeur. © BELGA.

* 2 * 3
Le Soir Mercredi 25 février 2015

4 LABELGIQUE

Labille plonge dans le chaudron liégeois


PS Le patron des Mutualités s’apprête à se lancer à l’assaut de la fédération liégeoise
Jean-Pascal Labille vise des alliances plus ou moins claniques. A 2013-2014, ait dû renoncer, on l’a dit, no- « Je ne suis pas surpris par les déclara- salutaire et déchirante. Un partisan de
commencer par celle unissant Willy De- tamment parce que, croient savoir d’au- tions de Jean-Pascal, fidèle à lui-même et Demeyer (lequel ne fait pas de commen-
la tête du PS liégeois ? meyer à Alain Mathot et Stéphane Mo- cuns, il n’avait pas été soutenu jusqu’au à ses expressions antérieures quant à sa taire) : « Je suis convaincu qu’avec les
« Je suis en questionnement. » reau, patron de Nethis, ex-Tecteo, en bout précisément par les camarades. In- volonté de relancer le débat, de dynami- polémiques en 2013 et 2014, Jean-Pascal
On parle d’une candidature l’occurrence les trois mayeurs de Liège, fo ? Intox ? Bref. Un an a passé, les élec- ser la vie politique, je pense par exemple nous a fait perdre le sixième siège liégeois
Seraing et Ans. Sans oublier André tions législatives et régionales ont rétabli à sa fondation “Ceci n’est pas une crise” à la Chambre. Sur le fond, il est bon, mais
« salutaire » dans Gilles, député provincial, à leurs côtés. les hiérarchies pour cinq ans, et tous se lancée lundi », nous dit-il. Au fait, lui- la manière, dire qu’on doute tout en atta-
une fédération que rappelleront que Jean-Pascal Labille, s’il même serait-il « en questionnement » ? quant, c’est mauvais, ça détruit. » La-
la compétition transformera Marcourt décisif devait débouler, reste un « proche » de Sa réponse : « L’appel à candidatures n’a bille, es-tu là ? Oui. Il s’exprimait mardi
Tout cela avec, au milieu du jeu, décisif Jean-Claude Marcourt. Comme de pas encore été lancé, le sujet n’est pas à soir devant l’assemblée fédérale de Huy-
en « pétaudière » ! s’il fallait faire pencher la balance, Jean- Thierry Bodson et Marc Goblet, liégeois, l’ordre du jour, je n’ai pas à me prononcer Waremme. En précampagne. Vers les
Willy Demeyer se tait. Claude Marcourt, ministre wallon de leaders de la FGTB, des hommes pas maintenant »… Jean-Pascal Labille di- élections de mai. Et l’ouverture aux can-
Frédéric Daerden n’exclut l’Economie, qui fut tête de liste à la Ré- sans influence dans le mouvement socia- rait de Frédéric Daerden qu’il « ne ferme didatures avant le congrès du 22 mars
gion, « figure » dominante politique- liste – un euphémisme. pas la porte ». A raison. annoncé par Elio Di Rupo, le « Chantier
pas d’y aller. ment dans la région. Et « proche » de Dans le paysage agité, ajoutez Frédéric Quoi qu’il en soit, et sauf retrait straté- des idées », qui aura lieu à… Liège.
Jean-Pascal Labille. Du moins jusqu’à ce Daerden, député-bourgmestre de Hers- gico-pacificateur de Willy Demeyer, ou Centre du monde socialiste pour un
ANALYSE que celui-ci, après avoir fait mine de vou- tal, qui a effectué un retour remarqué à renoncement spectaculaire de Jean-Pas- temps. Epicentre. ■

V
lan ! Coup de pied dans la four- loir bousculer la fédération liégeoise en Liège pour les élections de mai 2014 : cal Labille, la compétition s’annonce et DAVID COPPI
milière ! Signé Labille. Qui se
profile en possible candidat à la
présidence de la fédération liégeoise du
PS, faisant d’un coup grimper le mercure
chez les rouges en Cité ardente, lesquels
composent la plus puissante fédération
du PS. Potentiellement la plus explosive
aussi. Décrite récemment par notre
confrère du Vif François Brabant, dans
Histoire secrète du PS liégeois. Il faut re-
monter à André Cools ! En attendant,
pour ce qui concerne Jean-Pascal La-
bille, la rumeur courait. On disait le pa-
tron des Mutualités socialistes hésitant.
Rien à signaler concrètement. Jusqu’à
ce : « Pourquoi pas », mardi matin à la
RTBF. Et ce : « Je suis en questionne-
ment » lorsque nous l’avons contacté –
lire ci-dessous.
Rien n’est sûr. Dans le genre, Jean-
Pascal Labille avait fait durer le suspense
déjà avant les élections de mai 2014, sur
sa volonté de poursuivre en politique à
l’issue de son passage au gouvernement
fédéral. A la fin, ce fut « non ». Cette
fois ? Un observateur liégeois : « Il se
lance sans se lancer tout en se lançant,
c’est du Labille »… Le Labille II est at-
tendu au tournant : s’interroger publi-
quement à deux reprises sur son engage- Jean-Pascal Labille s’exprimait mardi soir devant l’assemblée fédérale de Huy-Waremme. En précampagne... © BELGA.
ment en politique pour renoncer deux
fois, beaucoup estiment que « ce n’est pas INTERVIEW EXPRESS
tenable ». Conclusion : « Là, il va devoir
y aller ou ce serait perdre la face. » « Je suis en questionnement » questionnement. Voilà tout. Je ne ferme pas la puisse dire, c’est qu’elle ne l’a pas permis jusqu’à
Un Liégeois avance : « Sa candidature porte. Et je répète que c’est bien dans la perspective présent.
Jean-Pascal Labille, vous lancez-vous dans la
serait salutaire de toute façon, ça sorti- de mettre en œuvre un projet que je m’interroge. En disant que vous « ne fermez pas la porte » en
compétition liégeoise ?
rait la fédération de sa léthargie, quitte à Ce « projet », c’est-à-dire ? vue de la présidence du PS liégeois, vous mani-
J’ai eu un certain nombre de contacts dans les USC
la transformer en pétaudière ! Qu’on Je pense au « Chantier des idées » annoncé par Elio festez une fois de plus votre envie de « faire de
– les Unions socialistes communales –, où je me
aime ou qu’on n’aime pas, Jean-Pascal Di Rupo, avec l’importance du contact et du dia- la politique » en première ligne…
rends régulièrement pour des rencontres, des
Labille, s’il se lance, viendra avec un dis- logue avec les militants, et la volonté de définir Mais je n’ai pas cessé d’en faire ! Et cela avant
débats. Et je me rends compte qu’il y a la nécessité
cours fort, un projet, et dans le cas d’un ensemble un projet de gauche ambitieux. C’est cela même d’être devenu ministre dans le gouvernement
d’un retour à l’échange avec les militants, et l’envie
face-à-face avec Willy Demeyer, il oblige- qui me motive. Di Rupo, et je pense naturellement aux Mutualités
d’un projet. Donc, si les conditions étaient réunies
rait celui-ci à avancer un projet lui aus- Vous donnez un coup d’épaule à Willy Demeyer, socialistes et à la sécurité sociale. Je veux défendre
pour que la fédération liégeoise s’inscrive dans cette
si !, au lieu de se présenter à sa réélection le bourgmestre de Liège qui préside actuelle- des valeurs, un projet, et c’est en ce sens que je suis
dynamique, je dis : pourquoi pas ?
après dix ans en verrouillant le jeu ment la fédération liégeoise. en questionnement pour ce qui concerne la fédéra-
Vous avez eu des « contacts » à ce sujet avec la
comme si tout allait pour le mieux… » Je ne cite personne. La fonction de président de tion liégeoise.
présidence du PS, Elio Di Rupo ?
C’est la lecture positive des événe- fédération doit permettre de mener à bien la dyna- PROPOS RECUEILLIS PAR
Pas avant de m’être exprimé, pas à ce stade. Ce
ments, disons. Qui projettent leur part mique que je viens de décrire, et le moins que l’on D.CI
n’est pas encore l’heure des candidatures. Je suis en
d’ombre. Où se meuvent en permanence

Michel : « Les quatre partis n’ont pas fusionné » LESBRÈVES


PARTIS
Le TomorrowLab du CDH
FÉDÉRAL Le Premier ministre a défendu son gouvernement, admettant des « discussions, suivies de solutions » devra changer de nom
Lundi dans Le Soir, le président
gouvernement à la Chambre, cats. Nous sommes également
Iy aitlcoalition.
y a quatre partis dans la
Il est normal qu’il
des discussions entre eux.
face aux attaques de l’opposi-
tion revenant sur les discours
mier ministre ne s’est pas da-
vantage appesanti sur ces cri-
tiques. « Chacun son tempéra-
parvenus à prendre des déci-
sions très importantes pour la
du CDH Benoît Lutgen annon-
çait le lancement d’une grande
réflexion participative sous le
Que je sache, ils n’ont pas fu- divergents entre ministres au ment, son caractère. Je n’ai pas sécurité. Il y a moins d’un mois, nom de TomorrowLab. Dès
sionné pour n’en former sujet notamment des mesures l’intention d’être déstabilisé par nous avons pris douze mesures mardi, la société qui porte le
qu’un. » concernant les chômeurs devant ce que je lis dans la presse ou de sécurité. Vendredi, nous de- même nom a réagi : « Tomor-
Le Premier ministre, Charles garder un parent malade. entends sur les bancs de l’oppo- vrions pouvoir annoncer que rowLab est une marque déposée
Michel, a défendu mardi son Devant les députés, le Pre- sition. J’ai fait le choix de vous onze d’entre elles ont été mises pour notre entreprise, dont le
répondre sur le fond des dos- en œuvre. » siège est établi près de Bruxelles.
siers. La coalition cherche et Le Premier ministre rejette Nous souhaitons donc claire-

trouve des solutions. Le reste, ce donc les accusations de dissen- ment prendre nos distances avec
sont de petits jeux de l’opposi- sions dans la majorité. « Nous cette initiative du CDH. Le CDH
SCRL LA JUSTICE tion. Et je laisse chacun appré- trouvons systématiquement des a précisé qu’il ne voulait pas
RUE DE PETIT-WASMES, 22 cier de quel niveau sont ces pe- compromis dans les heures où utiliser « TomorrowLab comme
7340 COLFONTAINE tits jeux. » les jours qui suivent le moment nom d’une marque ou d’une en-
Colfontaine, le 18 février 2015 où les problèmes se posent. Il y a treprise mais que le terme a sim-
« On trouve des solutions » des discussions, c’est évident, plement été repris à l’occasion
Mesdames et Messieurs les coopérateurs, Plus tard, avec quelques jour- Le Premier ministre, mais aussi des solutions. » d’une interview. »
nalistes, le Premier ministre a Charles Michel. © BELGA. Charles Michel a reconnu
Nous vous prions d’assister détaillé ses arguments. « Bien aussi que la paix sociale restait MOLENBEEK
à l’Assemblée générale extraordinaire sûr qu’il y a des discussions au lutions. Il y a eu plusieurs obs- fragile. « Je ne m’attends pas à Feu vert
qui se tiendra le dimanche 8 mars 2015 à 10h30 sein de la majorité. Et il y en tacles pour lesquels on nous ce que le gouvernement soit ap- pour Catherine Moureaux
à la Maison du Peuple de Pâturages. aura, je peux vous le garantir, prédisait des difficultés plaudi par les syndicats, mais La section molenbeekoise du
au moment des discussions sur énormes, le chaos. Au mois de il y a des accords qui voient le PS a donné son feu vert, mardi
Ordre du jour le “tax shift”. Mais la coalition novembre, au moment des mou- jour. La situation de paix so- soir, à l’arrivée dans ses rangs
- Décharge aux administrateurs trouve des solutions. Nous vements sociaux, on annonçait ciale que nous connaissons est de Catherine Moureaux, fille
- Démission et nomination d’administrateurs l’avons déjà largement démon- la guerre nucléaire. Et quelques fragile, mais ces choses-là ne me de l’ex-bourgmestre de la com-
tré. Avec le budget. Puis avec la semaines plus tard, il y a eu un semblent pas anormales quand mune Philippe Moureaux et de
SP21421600/MLR-E

- Changement de siège social concertation sociale. En quatre accord unanime du gouverne- on prend des réformes socioéco- l’ex-présidente du parlement
Le Président mois, nous avons été mis à ment fédéral au texte présenté nomiques de cette importan- bruxellois Françoise Dupuis.
(s) P. Scutnaire l’épreuve et avons démontré par les organisations patro- ce. » ■ (b)
notre capacité à trouver des so- nales et deux des trois syndi- BERNARD DEMONTY

* 4
Le Soir Mercredi 25 février 2015

LABELGIQUE 5

« Les mailles du filet se resserrent »


FRAUDE FISCALE La secrétaire d’Etat Elke Sleurs (N-VA) détaille ses projets
Après SwissLeaks, la secrétaire d’Etat à la lutte Que ce soit 7.500 ou 10.000 EN PRATIQUE
euros, le signal est le même…
contre la fraude fiscale défend son plan de bataille. J’ai dit que je préférais un pla- Le plan Sleurs
Il est très critiqué par l’opposition. fond à 3.000 euros, et j’ai encou- Quelques-unes des quinze
ragé mes collègues socialistes à mesures du plan.
plaider pour ce plafond au ni- ▶ La taxe Caïman. Son but
ENTRETIEN de la fraude… Puis combattre la veau européen. Tout le monde a est de taxer les bénéficiaires

C
’est au 8e étage de la tour fraude, c’est plus que collecter de dit que j’allais rehausser le pla- de constructions juridiques
des Finances, en plein l’argent. C’est démonter les struc- fond. Ce n’est pas vrai, je ne l’ai de type trusts et offshore. Le
centre du Bruxelles, que tures qui permettent de frauder jamais dit. ministre des Finances y
la secrétaire d’Etat à la lutte et qui pèsent sur notre système apporte actuellement la
contre la fraude fiscale, Elke social. Ça, on ne peut pas le tra- Votre prédécesseur, John Crom- dernière main.
Sleurs (N-VA), a posé ses car- duire en chiffres. bez, dit que la N-VA ne s’atta- ▶ Réparation de la loi Una
tons. Le très vaste plateau ouvert quera jamais au secteur diaman- Via. Elle permet aux autori-
qui fait office de cabinet a l’air si- Le budget prévoit de gagner taire anversois. tés judiciaires et au fisc de
nistre, vu son faible taux d’occu- autant sur la fraude fiscale que Ce n’est pas correct. Le secteur se concerter pour décider de
pation. Mais l’activité se sociale. Une erreur ? diamantaire est déjà fortement traiter un dossier soit via le
concentre dans un coin du pay- Si on avait su qu’on en parlerait contrôlé. Et nous avons demandé fisc, soit via instruction au
sager où la gynécologue de for- autant… L’année prochaine, on de renforcer les contrôles. Parquet. Le hic ? La Cour
mation, souriante, nous reçoit. ajoutera quelques millions pour Constitutionnelle a invalidé
Suite aux révélations Swiss- faire une différence (rires). En Rien de tel dans vos quinze me- cette loi, qui doit être retra-
Leaks, elle présente un plan d’ac- vrai, c’est très complexe à estimer. sures. vaillée. Sleurs s’en charge.
tion en quinze mesures. Un plan Je peux en mettre une seizième si ▶ Contrôle renforcé des
trop « light », pour l’opposition. Vous demandez d’attendre vos vous voulez. Mais j’ai demandé ASBL. Il y a des abus dans le
résultats dans cinq ans ? au SPF Economie de contrôler cadre de constructions de
Quinze mesures, c’est assez pour Exactement. Je veux travailler. plus spécifiquement le commerce blanchiment ou de finance-
lutter contre la fraude fiscale ? C’est le résultat qui compte. diamantaire. Franchement, ce ment du terrorisme.
La lutte contre la fraude fiscale, n’est pas parce que le bourg- ▶ Renforcement des
c’est plus qu’un plan d’action. Seule, la Belgique est-elle ca- mestre d’Anvers est N-VA qu’on contrôles des bureaux de
Mais les gens ont besoin de me- pable de lutter ? ne va pas lutter contre la fraude change. Ils ne respectent
pas suffisamment l’obliga-
sures concrètes, les médias aussi. On peut agir au niveau national, chez les diamantaires !
tion de signaler les transac-
Nous ne nous limiterons évidem- je pense notamment aux caisses tions douteuses.
ment pas à ces mesures. Mais, intelligentes de l’Horeca. Mais, Ne faut-il pas augmenter les ▶ Augmentation des délais
avec ce plan, le gouvernement en- face à des affaires comme Swiss- moyens du fisc ? de prescription. Dans les
voie un signal clair : il va s’atta- Leaks, on ne peut rien faire seul. Si les nouvelles mesures im- dossiers de fraude fiscale, il
quer à la fraude fiscale. Les choses évoluent dans le bon pliquent un renforcement des ef- est aujourd’hui fixé à 7 ans.
sens en Europe : on progresse fectifs, je me battrai lors du ▶ Renforcement des me-
L’accord gouvernemental en parle dans l’échange de données, on a contrôle budgétaire de mars. sures de protection. Pour les
pourtant peu… réduit le secret bancaire… Bref, enquêteurs travaillant sur
Ce n’est pas la quantité qui les mailles du filet se resserrent. D’autres exigences lors de ce des dossiers délicats de
compte, c’est le contenu. Et l’ac- contrôle budgétaire ? blanchiment, cette mesure a
cord mentionne clairement que Revenons sur le plafond des J’ai des pistes. Mais vous n’en pour but de lutter contre
ce gouvernement va s’attaquer à paiements en cash. Vous vouliez saurez rien (rires). ■ toute tentative d’intimida-
la fraude. Qu’il y ait 15 phrases le relever de 3.000 à 7.500 eu- Elke Sleurs l’affirme : la N-VA n’est pas soumise au lobby Propos recueillis par tion ou de vengeance.
dans l’accord ou seulement 2, peu ros. Puis marche arrière toute… diamantaire. Elle veut davantage contrôler ce secteur. © P.-Y. THIENPONT XAVIER COUNASSE X.C.
m’importe. Le message est clair. Ce n’est pas exact. La Commis-
sion européenne est en train 

Vous prévoyez des rentrées d’étudier la question. Dans une


supplémentaires de 250 millions première version de la directive,
d’euros d’ici à 2019 via la lutte il était question de fixer ce pla-
contre la fraude. C’est peu non ? fond à 7.500 euros. J’ai alors dit
Je pense que le montant n’est pas qu’on étudierait la transposition
important. Ce qui compte, c’est de de cette directive en Belgique.
s’attaquer à la fraude. Si vous Qu’on l’étudierait, pas qu’on al-

Festival du vin
lancez un chiffre pour embellir lait le faire. Ensuite, dans une
votre budget et que vous n’obtenez nouvelle version de cette direc-
pas le résultat escompté, c’est de tive, la Commission a évoqué un
la mauvaise gestion politique. Je plafond de 10.000 euros. C’est un
pourrais dire que je veux un mil- mauvais signal. J’attends pour
liard d’euros en plus. Ou l’été la directive définitive, car on
500 millions. En réalité, per- doit regarder ce que les pays voi-
sonne ne sait combien on récolte- sins vont faire. Mais le plafond à
ra. Si on le savait, ce ne serait pas 10.000 euros est inacceptable.

Extra Extra
analyse La ritournelle
peine à convaincre -15 %
à partir de
OU -25 %à partir de
’important, c’est de com- tivité est martelé des dizaines de 6 bouteilles 12 bouteilles
L battre la fraude fiscale. »
Quelle que soit la question posée,
fois, tout comme la fameuse
concertation sociale. Preuve que
Avec votre carte Extra. Non cumulable. 1 réduction par ticket de caisse.

ces quelques mots reviennent


comme une ritournelle dans la
quand on veut faire passer un
message, mieux vaut enfoncer le Combinez au choix
bouche de la secrétaire d’Etat à la
lutte contre la fraude fiscale, Elke
clou à plusieurs reprises.
Autre exemple : le fait que la parmi plus de 40 vins
Sleurs. Des prévisions budgé- fraude fiscale soit logée à la
taires trop prudentes dans la même enseigne que la fraude so- encore jusqu’au 10/3/2015 inclus
lutte contre la fraude ? « L’im- ciale dans les prévisions budgé-
portant, c’est de la combattre. » taires. L’objectif est de récupérer
Le relèvement du plafond des 250 millions supplémentaires
paiements en cash ? « L’impor- dans ces deux domaines d’ici
tant, c’est de combattre la
fraude. » La maigreur de l’accord
gouvernemental sur le sujet ?
2019. Or toutes les études dé-
montrent que les montants à ré-
cupérer sur la fraude fiscale sont
Dégustation gratuite
« L’important... » Vous connais- bien plus importants et incompa- dans tous les magasins Colruyt
sez la chanson. rables à ceux de la fraude sociale.
Mais au-delà de la volonté affi- Enfin, impossible de ne pas  27 février de 15 h à 20 h
chée par Elke Sleurs (qu’on ima- revenir sur le relèvement du pla-
gine mal tenir un discours in- fond des paiements en cash. Elke  28 février de 11 h à 19 h
verse), force est de constater que Sleurs prétend n’avoir jamais
le gouvernement a donné peu de affiché la volonté de relever ce
signaux pour corroborer les dires plafond, aujourd’hui fixé à
de la secrétaire d’État. Trois 3.000 euros. Elle voulait simple-
exemples en témoignent. ment étudier la piste. Dans une
Dans l’accord de gouverne- retranscription des échanges
ment, le terme fraude fiscale parlementaires, le rapporteur de
n’apparaît qu’à trois reprises. Le la Chambre prête à Elke Sleurs
message est bref : « La lutte les propos suivants : « Le contexte
contre la perte de recettes résul- international nécessite une aug-
tant de la fraude sociale et fiscale mentation de notre limite maxi-
sera poursuivie. » Trop léger ? male de paiements en liquide,
« Ce n’est pas la quantité qui même si on peut le regretter. » Ce
compte, mais le contenu », ré- qui ressemble plus à une affirma-
torque Sleurs. Sauf que, dans l’ac- tion qu’à une piste à creuser… ■
cord toujours, le terme compéti- X.C.

5
Le Soir Mercredi 25 février 2015

6 LABELGIQUE

Trois FDF pour conquérir la 3 voie e


PARTIS Les candidats à la présidence sont venus débattre à la rédaction du « Soir »
Le principal enjeu, trois, en Wallonie. Pour cela, où
conquérir des électeurs ? « Chez
pour le FDF : élargir les libéraux plus progressistes »,
son assise électorale. dit le Schaerbeekois.« Nous pou-
Leur constat ? Le FDF vons aller chercher des gens au-
tant au PS qu’au MR. Mais aussi
est en concurrence avec au CDH, pourvu qu’ils rentrent
le CDH, mais il y a aussi dans une logique laïque », ren-
des voix à prendre au PS chérit l’Auderghemois. « Mais
nous n’allons pas commencer un
et au MR. mercato politique, explique Oli-
vier Maingain. Nous voulons

L
e 8 mars, le FDF se choisi- nous adresser aux citoyens, à la
ra un président : les société, au mouvement associatif,
membres du parti ama- et leur montrer qu’il y a un parti
rante votent au Wolubilis. Trois qui échappe à la logique de pi-
hommes en lice : Olivier Main- liers. C’est un des enjeux des pro-
gain (56 ans), président depuis chains mois : dépasser la pilari-
20 ans, Bernard Clerfayt sation, lourde et pesante. »
(54 ans), député-bourgmestre de Et coloniser la troisième voie…
Schaerbeek, et Christophe Mag- ce qui est aussi l’objectif de Be-
dalijns (43 ans), bourgmestre fai- noît Lutgen et son Tomorrow-
sant fonction d’Auderghem. Ces Lab. « Oui, il y a une forme de
jeudi et vendredi, le trio exposera concurrence sur la troisième voie.
son projet en interne. En pri- Je ne vais pas le nier !, reconnaît
meur, Le Soir les a réunis, une le président amarante. Je ne veux
heure trente durant. Que retenir pas être médisant mais fonda-
de ces échanges à fleurets mou- Pas une fois le ton n’est monté, en une heure trente de débat entre Olivier Maingain, Christophe Magdalijns et Bernard Clerfayt (au centre mentalement, est-ce que le CDH
chetés ? Une grande convergence entre les journalistes du « Soir »). Tout au plus quelques piques, assénées avec le sourire. © PIERRE-YVES THIENPONT. est aujourd’hui un parti plura-
de vues sur le fond, une diver- liste comme nous le sommes ?
gence notable sur la forme. que de droite, mais une gauche de droite ». Qu’Olivier Maingain notre projet », insiste Olivier gagné. » Bernard Clerfayt en- Nous, on affirme la laïcité de
progressiste ! » Christophe Mag- appuie d’un « Je suis effrayé par Maingain. Une décision prise fonce le clou un peu plus. « Au fil l’Etat, dans un vrai pluralisme.
dalijns ne reprend que le dernier les dérives d’omnipuissance du collectivement, appuie-t-il. du temps, les médias, ou peut-être On peut être musulman ou catho-
1 Pas de partenariat privilégié,
ni avec le PS ni avec le MR. De-
mandez aux trois hommes où ils
adjectif. Quant à Olivier Main-
gain, il se dit « plus au centre-
PS ». Et que Christophe Magdali-
jns, par ailleurs conseiller straté-
« C’est notre vecteur d’expansion
pour demain. » Un virage socio-
notre manière de nous exprimer,
ont réduit notre focale sur le com-
lique et attaché à la laïcité de
l’Etat, ce n’est pas l’apanage des
se situent sur un axe gauche/ droit qu’à gauche. Pas parce que je gique au cabinet Gosuin, ponctue économique, parce que le com- munautaire. Nous devons, selon athées. Mais nous avons l’im-
droite, cela donne ceci. Bernard me sens plus proche du MR, mais d’un « Gouverner avec le PS, c’est munautaire fait moins recette ? moi, davantage mettre l’accent pression que le CDH ne s’est ja-
Clerfayt, que l’on dit (très) proche parce que le libéralisme est une éreintant, il faut tout le temps être « Il n’est pas question d’abandon- sur les thématiques socio-écono- mais remis en question sur sa pi-
du MR : « On dit ça parce que j’ai nécessité, à condition de lui vigilant. » ner la périphérie !, martèle le pré- miques. C’est d’ailleurs une de- larisation, c’est un parti d’un
été secrétaire d’Etat de Didier joindre une dimension sociale ». sident sortant. Du reste, le FDF mande des Wallons. » conservatisme terrible. Quant à
Reynders, que je jouais son rem- Idéologiquement, le trio se re- est un parti généraliste de longue Ecolo, ils étaient très prometteurs
plaçant de luxe dans les débats en
télé ou au Parlement. Mais je me
trouve dans ce que Bernard Cler-
fayt résume par un « ras-le-bol
2 Un relais de croissance : le li-
béralisme social. « Quand le
FDF est sorti du MR, on a mis le
date. Et regardez la dernière cam-
pagne électorale : elle n’était pas 3 Une conviction partagée dans
la laïcité de l’Etat. L’un des
mais ils ont très peu réalisé. » La
troisième voie, synthétisée en un
sens clairement plus de gauche des conservatismes de gauche et libéralisme social au cœur de institutionnelle ! Or, nous avons enjeux, pour les prochaines an- seul grand parti centriste ? « Un
nées, c’est aussi le vivre-en- rapprochement si poussé n’est pas
semble. Olivier Maingain, très en possible », résume Christophe
 pointe sur le sujet, refuse que l’on Magdalijns.
parle d’échec de l’intégration.
« Des jeunes nés chez nous n’ont
plus à prouver leur intégration.
La question est de savoir com-
5 Ce qui les sépare : le fonction-
nement du parti. Chacun
dans son style, Bernard Clerfayt
ment on fait vivre la citoyenneté, et Christophe Magdalijns re-
l’égalité femmes-hommes, la laï- mettent en question le fonction-
cité de l’Etat. » Christophe Mag- nement du parti, et donc le style
dalijns veut même « mettre le présidentiel d’Olivier Maingain.
concept d’intégration à la pou- Le premier le fait assez frontale-
belle. Les primo-arrivants ont be- ment, pointant le manque de dia-
soin d’être accompagnés. Mais, logue. Le bourgmestre de Schaer-
pour les autres, nous sommes beek, s’il est élu, veut stimuler la
dans des parcours complexes de démocratie interne, doper la
socialisation, avec l’école, le transparence, être plus en sou-
culturel, c’est là-dessus qu’il faut tien des sections locales. Son ho-
travailler. » mologue d’Auderghem, prudent,
prône une gestion « plus partici-
pative, plus ouverte, plus acces-
4 Objectif : la conquête de la
troisième voie. Ni PS, ni MR,
donc. Moins que jamais, raisonne
sible ». Pour Bernard Clerfayt, il
faut surtout opérer un renouvel-
Bernard Clerfayt : « La gauche et lement à la tête du parti, après
la droite sont prisonnières des cli- vingt ans de règne Maingain.
vages. Cela va aller en s’aggra- « J’ose pourtant croire qu’après
vant : le MR est tiré vers la droite 18 ans de maïorat à Schaerbeek,
par le PP, le PS est tiré vers la Bernard Clerfayt ne refusera pas
gauche par le PTB. Ils doivent de se représenter, en 2018 », iro-
rassurer leur électorat radical. Il nise l’actuel président. ■
y a une opportunité gigantesque DAVID COPPI
pour nous. » Car l’un des enjeux, VERONIQUE LAMQUIN
pour le prochain président, sera
de donner une assise plus large,
plus solide, au FDF. A Bruxelles, sur lesoir.be
mais aussi, insistent-ils tous les Revivez le débat en vidéo sur notre site

PRÉACCORD
Olivier Maingain : « Avant les élections, j’ai invité
Didier Reynders chez moi, en Bourgogne »
Ce mardi, dans la Libre, Bernard Clerfayt assurait : « Oui, il y avait
un préaccord électoral entre le PS et le FDF. Je ne l’ai pas appris en
interne. Ce n’est pas sain. » Sur notre plateau, Olivier Maingain
dément catégoriquement. « Non, il n’y avait pas d’accord. Parce
que la tripartite semblait devoir être reconduite. Parce que nous
n’étions pas certains d’être troisièmes, c’est ça qui nous a donné une
chance de participer. » Bernard Clerfayt persiste : « Une éminence
socialiste m’a clairement dit : notre accord, c’était le secret le mieux
gardé de la campagne ». Olivier Maingain aurait-il privilégié un
axe avec le PS ? « Je vais vous donner un scoop. Avant les élections,
j’ai eu des contacts avec tous les partis. L’été 2013, j’ai reçu, dans ma
maison en Bourgogne, Didier Reynders. Il remontait du Sud, je l’ai
invité à déjeuner, nous avons parlé de l’avenir. Par définition, vous
imaginez que, quand on s’est rencontrés, ce n’était pas pour parler de
nos vacances. Quel est le président de parti qui n’assume pas sa
mission essentielle, à savoir faire en sorte qu’il y ait des contacts
possibles ? Cela ne veut pas dire qu’on fait des accords ou des préac-
cords. On prospecte : on regarde ce qu’on fait, selon les résultats.
Que Didier Reynders ne soit pas le plus hostile, au sein de son parti,
au FDF, ce n’est pas une révélation. Visiblement, dans les semaines
qui ont suivi les élections, il n’avait plus cette carte-là en main. »
D.CI, V.LA.

6
Le Soir Mercredi 25 février 2015

LABELGIQUE 7

Plus d’échevines, moins d’échevins


WALLONIE Une proposition d’Ecolo pour assurer un meilleur équilibre
La présence féminine dans les assemblées locales À BRUXELLES
est assurée. Ecolo propose de la renforcer dans les
exécutifs.
38 % de femmes Composition des collèges des bourgmestres et échevins dans
dans les collèges
Pas de majorité à ce stade, mais le débat reste la Région bruxelloise 6 54,5 %
Ecolo a déposé aussi une 5 62,5 %
ouvert. Nombre d’hommes 5 45,5 %
proposition d’ordonnance 3 37,5 %
pour la Région bruxelloise. Nombre de femmes

B
eaucoup a déjà été fait mais une seule femme… » Mais l’urgence n’est pas la 6 66,7 % 6 75 %
pour assurer une Dimitri Fourny (chef de file même. Globalement, les 3 33,3 % 2 25 %
meilleure représentation CDH à Neufchâteau) : « Après collèges des 19 communes 10 90,9 %
des femmes dans le paysage poli- les élections de 2006, trois partis 4 50 %
remplissent l’objectif qui 1 9,1 % 4 44,4 %
tique wallon. Sous réserve d’in- se sont unis contre ma liste. Ils 4 50 %
serait imposé aux entités
ventaire plus exhaustif, citons n’avaient aucune femme parmi Bruxelles 5 55,6 %
leur présence garantie dans les leurs élus. Pour respecter le décret wallonnes : on y dénombre Jette
en effet 38 % des femmes.
7 87,5 % Evere
instances des organismes pararé- Courard, ces formations ont dû 1 12,5 %
Ganshoren
6 60 %
gionaux, la parité sur les listes trouver une échevine hors Les réalités sont cependant 5 50 % Schaarbeek
électorales, l’obligation d’une conseil : cette personne avait re- très différentes entre les
Berchem Koekelberg 4 40 %
5 50 % Molenbeek St-Josse Woluwe-
présence des deux sexes aux deux cueilli… 80 voix de préférence, communes bruxelloises. St-Lambert
premières places des mêmes n’était pas élue et a siégé au col- 7 77,8 %
Ixelles obtient de loin la Etterbeek Woluwe-
listes ou dans les collèges com- lège pendant six ans… » palme de la féminité avec un 7 77,8 % Anderlecht St-Gilles Ixelles St-Pierre 2 22,2 %
munaux et provinciaux et enfin Cette possibilité de recourir à collège composé de 7 2 22,2 % Auderghem
Forest
l’obligation d’organiser la « ti- un(e) échevin(e) non élue pour femmes pour seulement 3
rette » (un homme, une femme, atteindre l’équilibre imposé par 6 54,5 %
Watermael- 5 55,6 %
hommes. Une proportion qui Boitsfort
etc.) sur les listes se présentant le décret (deux tiers au maximum 6 75 % 4 44,4 %
pourrait encore s’accentuer 5 45,5 % Uccle
aux scrutins locaux de 2018… des membres du collège commu- 2 25 %
Loin de toute échéance électo- nal ou provincial sont du même lorsque l’actuel bourgmestre
rale qui électriserait le débat, sexe) est apparue en cours de dé- Willy Decourty (PS) aura 7 70 % 7 77,8 %
Ecolo veut aller un pas plus loin : bat comme un des points faibles cédé son écharpe à Domi- 3 30 % 2 22,2 %
mardi au parlement wallon, Sté- de la proposition Ecolo : com- nique Dufourny (MR)
phane Hazée et Hélène Ryck- ment justifier cette obligation comme convenu lors de 5 55,6 % 3 30 %
mans ont défendu une proposi- d’aller trouver l’oiseau rare peu l’accord de majorité. 4 44,4 % 7 70 % LE SOIR - 25.02.15

tion de décret « veillant à garan- populaire à l’extérieur de l’as- Trois communes dépassent
tir une présence équilibrée des semblée pour respecter un ou égalent les 50 % : Evere, communes bruxelloises réussir à les attirer vers la Schaerbeek, la faible propor-
hommes et des femmes dans les simple quota ? Ganshoren et Molenbeek. appliquaient demain la pro- politique, explique le bourg- tion de femmes s’explique
collèges communaux et provin- A l’inverse, Schaerbeek fait position d’ordonnance d’Eco- mestre de Berchem, Joël par les jeux d’équilibre au
ciaux de Wallonie ». En l’espèce, Ecolo soutenu par Crucke lo demandant un tiers de Riguelle (CDH). Les réunions sein des différents partis qui
figure de mauvais élève car,
l’équilibre serait trouvé dans une Stéphane Hazée et Hélène Ry- le soir sont souvent incompa- composent la majorité. « Il
depuis le départ de Cécile femmes dans les collèges, il
proportion deux tiers-un tiers. ckmans sont prêts à rédiger un
L’objectif est clair : permettre amendement qui exclurait cette Jodogne (FDF) pour un faudrait modifier 8 collèges tibles pour elles avec une vie faut satisfaire aux équilibres.
aux femmes d’accéder plus sou- acrobatie démocratique poste de secrétaire d’Etat, le bruxellois. professionnelle et familiale Je pense qu’en 2018, la tirette
vent à des fonctions exécutives. d’ailleurs très théorique et orga- collège ne compte plus « Je suis favorable à une plus déjà bien chargée. » aura déjà des effets positifs
Ecolo a sondé les 262 communes niserait une possibilité d’excep- qu’une seule femme. Tout grande participation des Selon, Bernard Clerfayt sur la mixité. »
de Wallonie. Actuellement, la ré- tion pour les majorités qui ne dis- comme Berchem. Si les femmes au collège mais il faut (FDF), le bourgmestre de V.LH.
partition des mandats (bourg- posent pas en leur sein du
mestre, échevin, président de nombre d’hommes ou de
CPAS) est de 71,6 % pour les femmes suffisant pour assurer 

hommes et de 28,4 % pour les l’équilibre prévu par le Code de la


femmes. démocratie locale.
Et là, surprise ! A cette condi-
La parité parfaite est rare tion-là, les écolos pourraient être
Des chiffres qui ne sont pas très soutenus dans leur démarche par
éloignés de la revendication affi- le député MR Jean-Luc Crucke
chée par la proposition de décret. qui a étonné son monde en se di-
Mais il s’agit d’une moyenne (voir sant favorable alors au texte
l’infographie). En 2013 (derniers d’Ecolo au nom d’une forme de
chiffres connus), les collèges de courage politique.
125 communes wallonnes comp- Pour le reste, la proposition de
taient à peine 20 % de femmes décret a reçu un accueil oscillant
ou moins. En outre, 37 d’entre entre le froid et le glacial, sur les
eux n’affichaient qu’une seule bancs de l’opposition MR (à une
femme sur sept ou huit exception près donc), comme sur
membres. La parité parfaite ceux de la majorité PS-CDH. Les
(50 %-50 %) reste l’exception : arguments ? Pour l’essentiel, les
quinze communes à peine au sud députés estiment qu’à force de
du pays. multiplier les stratagèmes et les
Le décret Courard qui a imposé quotas, on finira par faire peu de
la mixité dans les exécutifs com- cas des choix de l’électeur et par
munaux et provinciaux a fait pro- tordre le principe de représenta-
gresser la cause des femmes en tivité qui est la pierre angulaire
politique, mais on sent bien que des scrutins démocratiques. Une
la situation n’est pas figée. Ainsi, limite semble atteinte.
la suppression annoncée de la La question est vieille comme
case de tête et de ses effets sur les le débat sur la présence des
C’est pour faire la différence que nos 550 agriculteurs passionnés ont
créé le label Fairebel. Ce label vous propose un lait chocolaté, qui, en
plus de répondre aux normes de qualité les plus sévères, d’être naturel
Quand on boit du lait Fairebel, on ne boit pas du lait comme les autres.

et équitable, est le seul au bon lait entier. On aurait tort de s’en priver…

scores personnels des candidats femmes en politique : faut-il for-


Il n’y a rien de meilleur pour aider nos agriculteurs.

aux communales pourrait venir cer le destin par des obligations


parasiter le coup de pouce à légales ou faire confiance à l’évo-
l’équilibre entre les deux sexes lution normale des choses et à la
TOUS UNIS CONTRE L A VIE CHÈRE

que représente par ailleurs la capacité des principales concer-


« tirette » homme-femme sur les nées à s’investir dans la chose pu-
listes. blique ?
Dans cette matière, chaque dé- Le débat n’est pas clos. La pro-
puté peut faire état d’une expé- position d’Ecolo n’a pas de majo-
rience personnelle. Georges- rité à ce stade mais pourrait venir
Louis Bouchez (tête de liste MR à nourrir prochainement les dé-
Mons en 2012) : « La tirette était bats de la future commission du
en vigueur sur notre liste. Résul- Renouveau démocratique. ■
tat : nous avons obtenu huit élus, ERIC DEFFET
Distribué chez :

www.fairebel.be
Toutes les infos et
la liste des points
de vente sur

Christie Morreale (PS), première échevine (empêchée) d’Esneux,


et sa bourgmestre Laura Iker (MR) : un duo plutôt rare. © M.T.
7
Le Soir Mercredi 25 février 2015

8 LASOCIÉTÉ
Du sang
pour réclamer
le libre accès
Le Giec est éclaboussé
à la médecine
UNIVERSITÉ
par la démission de son président
n l’a dit, le consensus sur un ENVIRONNEMENT Un impact limité sur la crédibilité de l’institution
O concours en fin de première
année a le statut de moins mau- gences que, « dans les circons- tion a été visée par de nom- terminée et doit être poursuivie et les auteurs du vol de messages
Rajendra Pachauri
vaise solution pour les acteurs de tances actuelles, je pourrais ne breuses critiques. Dès 2002, le sous la prochaine présidence. jamais identifiés.
ce débat sans fin sur l’accès aux
accusé de harcèlement pas être à même d’honorer ». Un soutien accordé à Pachauri par Si le Giec est secoué par l’af- De quoi craindre la même
études de médecine. Pourtant, la sexuel démissionne président ad interim a immédia- Washington et ses liens avec des faire Pachauri, on ne pense pas, chose pour Paris ? « Je ne pense
moins « mauvaise solution » n’en du Giec. tement été nommé par le bureau compagnies pétrolières et ga- en interne, que celle-ci soit de pas que ça ait des conséquences
finit pas de faire débat, particu- du Giec : le vice-président sou- zières faisaient grincer des dents. nature à compromettre le crédit sur Paris parce que le travail du
lièrement à l’ULB où recteur, L’institution danais Ismail El Gizouli. En 2007, une mention erronée de l’institution. La mise en cause 5e rapport est bouclé. Donc, il n’y
doyen, anciens doyens, profes- se cherche un président. Nommé président en 2002, dans le quatrième rapport du du président démissionnaire est a pas de choses qui vont changer
seurs et étudiants s’opposent sur Pachauri devait céder le flam- Giec relative à la fonte des gla- une affaire purement privée qu’il de ce point de vue », déclareLau-
le sujet. beau à l’automne prochain. Il a ciers de l’Himalaya en 2035 avait faut distinguer du travail scienti- rence Tubiana, envoyée spéciale

A
Invité à un débat lundi soir le quelques mois de la présidé à la montée en puissance fait grand bruit. L’affirmation ti- fique, dit-on en interne. On se de la France pour le sommet de
ministre Marcourt a rappelé sa conférence des Nations de son institution, désormais in- rée d’un rapport non validé souvient qu’en 2009, le sommet Paris. Pachauri, qui avait l’inten-
position inconfortable : le filtre unies sur le climat, qui se contournable dans le paysage de n’avait pas été repérée lors de la de Copenhague avait été précédé tion de céder la présidence à la
en fin de première n’est en rien tiendra à Paris en décembre pro- la science climatique, statut relecture du document. Suite à (et déstabilisé) par une vaste fin 2014 déjà, était sur le départ.
son choix, il y est contraint par le chain, le Giec est éclaboussé par qu’un Prix Nobel de la Paix est cet épisode, le Giec a radicale- campagne de dénigrement basée C’est son successeur, élu en oc-
Fédéral. Par contre, les doyens – une affaire qui lui coûte son pré- venu couronner en 2007. Mais ment revu son fonctionnement sur des mails de climatologues. tobre qui représentera le Giec à
l’actuel et les anciens – disent leur sident. L’économiste indien Ra- c’est également sous la prési- et ses procédures de vérification. Après des mois d’enquêtes, le Paris, rappelle un initié. ■
préférence pour un examen d’en- jendra Pachauri, qui dirige le dence de l’Indien que l’institu- Cette remise en ordre n’est pas Giec avait été mis hors de cause MICHEL DE MUELENAERE
trée. S’il est des étudiants qui les groupe international d’experts
suivent, il en est d’autres qui re- sur l’évolution du climat, est ac- PRÉSIDENCE
joindraient bien Jean-Claude cusé de harcèlement sexuel dans
Marcourt sur le libre accès à ces son pays. Il y a trois jours, une Course pour un siège
études : l’Union syndicale étu- jeune chercheuse travaillant
diante (proche de la FGTB). La course à la présidence du
pour son centre de recherche à
Après le débat de lundi soir, elle Delhi, l’Institut pour l’énergie et Giec est lancée. Peu de
est passée à l’action mardi matin. les ressources (Teri), avait porté chance qu’elle soit profondé-
Leur cible : le cabinet de la mi- plainte pour harcèlement sexuel. ment influencée par la dé-
nistre Maggie De Block (Open Selon elle, Pachauri lui aurait mission de Rajendra Pachau-
VLD). Leur arme : du sang. Du adressé des mails et des SMS in- ri. Le climatologue belge
sang pour choquer, pour dire convenants. L’intéressé, qui a été Jean-Pascal van Ypersele
combien le « consensus forcé sur entendu par un tribunal lundi (UCL), vice-président du
le test d’entrée nous renvoie en fait dernier, affirme que son télé- Giec, a été le premier à se
à l’obscurantisme du système de phone et sa messagerie ont été lancer dans la course. La
planification de l’offre médi- piratés. Ses avocats ont demandé seule autre candidature
cale », dit Orville Pletschette, lundi sa mise en liberté sous cau- officielle est celle du Suisse
porte-parole de l’Union syndicale tion à un tribunal de New Delhi, Thomas Stocker, président
étudiante. Car le problème de anticipant son arrestation. d’un des deux groupes de
fond « c’est d’abord et avant tout Dans sa lettre de démission
travail du Giec. Le président
ce système inventé dans les an- rendue publique en marge d’une
du deuxième groupe, l’Amé-
nées 90 et qui ne repose sur au- réunion de l’institution à Nairo-
cune base scientifique », ajoute bi, Pachauri se fait extrêmement ricain Chris Field, pourrait
son collègue Julien Scharpé. discret sur cette affaire. Il se également être tenté. On
« On n’a jamais prouvé que dimi- contente de souligner que le chuchote que Hoesung Lee,
nuer le nombre de médecins per- Giec, qui fédère le travail de mil- vice-président coréen, se
mettait de réduire la facture des liers de chercheurs, a besoin mettrait prochainement sur
soins de santé. On sait juste que « d’une direction forte et dispo- les rangs.
les tests d’entrées sont antiso- nible à plein-temps ». Deux exi- Rajendra Pachauri, 74 ans, une fin de carrière dans le tumulte. © REUTERS. M.D.M.
ciaux. Et ça, c’est prouvé ». Les
étudiants préviennent : « le lis-
sage négatif imposé par De Block
va aggraver considérablement la
pénurie des médecins à l’avenir.
Jetés sans préavis : les scribes sont en colère
Ce débat dépasse donc largement
les étudiants concernés. La société COMMUNAUTÉ La CSC dénonce le sort réservé au personnel du parlement francophone
civile doit se sentir concernée. S’il
le faut nous multiplierons les ac- a tension persiste entre le les activités ont chuté, depuis la vailleurs exigent donc (au moins) conflit. Il fut un moment ques- tiques. Il est vrai que, de ce côté-
tions à l’avenir ». ■
ÉRIC BURGRAFF
L parlement de la Communau-
té française et les « petites
6e réforme de l’Etat.
Le hic ? Les personnes tra-
un préavis. On en est là. Le per-
sonnel comptait porter l’affaire
tion d’accorder une forme de pré-
avis au personnel. « Mais ils ne
là, c’est motus. Même le président
du parlement, Philippe Courard
mains » qui, depuis des années, vaillant au compte rendu n’ont en justice. Mais, à ce jour, la déci- nous en parlent plus, on n’entend (PS), a refusé de répondre à nos
retranscrivaient ses débats. pas de contrat de travail. Elles sion n’est pas encore prise. plus rien », constate l’une des questions, nous renvoyant au
Ces scribes sont une trentaine sont considérées comme des Dernière crispation en date : personnes concernées. greffier de l’assemblée, Xavier
(34 exactement). Ils couchent sur « travailleurs occasionnels ». les travailleurs attendent avec Là, encore, Xavier Baeselen Baeselen, lequel, comme fonc-
papier tout ce qui se dit en com- Elles ont donc été jetées sans un impatience le salaire dû pour les rassure : « Dès le début, le bureau tionnaire, n’est que l’exécutant
mission ou en séance plénière. À rond d’indemnité. deux semaines prestées au début du parlement a évoqué l’idée d’une décision prise par le poli-
la mi-février, ils ont été virés (Le Les travailleurs visés, eux, font février. Ils soupçonnent l’assem- d’une indemnité – en moyenne, tique. Pour Xavier Lorent, ce si-
Soir du 11 février). Tous. L’assem- valoir que le parlement se com- blée de vouloir passer ces deux se- elle équivaudrait à trois mois. Ce lence est choquant. « La majori-
blée entend comprimer ses coûts porte comme un employeur. Que maines de salaire au bleu. Mais ne sera pas un préavis à propre- té, à la Communauté française,
(et table, là, sur une économie de le personnel du compte rendu a Xavier Baeselen, le greffier du ment parler puisque ces tra- est composée de deux partis qui se
Les étudiants ont mené 300.000 euros/an). Les comptes des horaires, qu’il effectue des parlement, nous a juré hier que vailleurs sont des travailleurs oc- disent progressistes (PS et CDH,
une action plutôt visuelle rendus seront désormais assurés prestations régulières et qu’il re- « le travail presté sera payé ». casionnels. Le parlement leur NDLR), qui passent leur temps à
hier après-midi. © PHOTO NEWS. par du personnel du Sénat – dont çoit des fiches de paie. Les tra- Il reste le point central du versera une indemnité, basée non critiquer la politique antisociale
pas sur le droit du travail, mais d’un gouvernement fédéral de
sur le code civil : ce sera une in- droite. Et que font-ils dans leur
demnité pour réparation d’un propre jardin ? Allez !… Il y a des

dommage subi – le dommage drames humains, dans cette af-
étant l’arrêt de la collaboration. » faire, hein : des gens qui perdent
Soit. Mais le personnel ne voit leur boulot, qui vont avoir du mal
rien venir, et s’impatiente. « Tout à payer leur loyer, les rembourse-
ça doit se calculer, explique Bae- ments… » ■
selen. On est en train de finaliser PIERRE BOUILLON
le dossier. »
Le personnel y compte bien. Et
il n’est désormais plus seul. La
CSC est désormais sur le coup.
Xavier Lorent, secrétaire perma-
nent à la CSC-Services publics, va
analyser le dossier des tra-
vailleurs du compte rendu, qu’il
devrait d’ailleurs rencontrer sous
peu. « Les travailleurs me disent
qu’ils recevaient une fiche de paie.
Dans ce cas, cela veut dire qu’il y
avait un contrat de travail, même
s’il est tacite. »
En attendant d’en savoir da-
vantage, Xavier Lorent critique
vertement le silence des poli-

Xavier Baeselen, le greffier


du Parlement
de la Communauté française.
© ALAIN DEWEZ.

8
Le Soir Mercredi 25 février 2015

LASOCIÉTÉ 9

« Inferno », la bataille imaginaire


WATERLOO Le spectacle onirique de Luc Petit en ouverture du Bicentenaire
Le 18 juin 2015, c’est certains amassés sur la Butte du vailler avec des responsables EN PRATIQUE
Lion. Cette fois, c’est de l’autre d’équipe. Sur place, c’est parfois
sur base de côté de la Nationale 5 que les l’occasion de s’apercevoir que 12.000 places
« L’expiation » de Victor trois rendez-vous sont program- telle entrée est plus jolie à un Dès le premier mars, via le
Hugo que sera évoquée més, avec des gradins en « L » autre endroit. Cela permet d’affi- site www.inferno2015.org,
qui seront installés le long de la ner à la dernière minute. » une prévente pour Inferno
la bataille de Waterloo. rue du Dimont (en direction de La presse internationale at- aura lieu, à 20 ou 25 euros,
Figurants, pyrotechnie Fichermont) et de la N5. tend déjà l’événement avec im- pour les habitants de Braine-
et autres projections Ce sera certes piquant d’en- patience. Même Liu Jun, du l’Alleud, Genappe, Lasne et
tendre Victor Hugo réciter Guang Ming Daily, le deuxième Waterloo ainsi que pour les
géantes sont prévus. « Waterloo ! Waterloo ! Water- plus grand quotidien chinois, 73.000 personnes qui ont
loo ! morne plaine ! » puisqu’on était présent à la présentation de réservé une place pour les

L
e soir tombait ; la lutte sera là plus précisément sur la presse de ce mardi : « Les Chi- reconstitutions via le site
était ardente et noire. Il localité de… Plancenoit (Lasne). nois connaissent déjà tous Na- www.waterloo2015.org.
avait l’offensive et Quoi qu’il en soit, Luc Petit a poléon. Ils vont désormais pou- Pour les autres, les réserva-
presque la victoire ; Il tenait déjà le scénario en tête, mais ce voir placer Waterloo sur une tions se feront, aux mêmes
Wellington acculé sur un bois. » n’est que la veille du 18 juin qu’il carte et, qui sait ?, passer par ici tarifs et sur le même site,
Tous les soirs, tout petit, à pourra réaliser la répétition sur Luc Petit devant l’affiche d’« Inferno », un spectacle qu’il ne pourra lors d’un prochain voyage ! » ■ dès le 15 mars.
l’image du poème L’expiation de place : « J’ai l’habitude de tra- tester sur le terrain que la veille du 18 juin. © BELGA. JEAN-PHILIPPE DE VOGELAERE J.-P. D.V.
Victor Hugo, il rejouait dans sa
chambre la Bataille de Waterloo
avec les 1.500 figurines qu’il 
avait peintes à la main. C’est dire
la joie que ressent aujourd’hui
Luc Petit de pouvoir évoquer
cette bataille à sa manière. « In-
ferno » sera le spectacle d’ouver-
ture des commémorations du
Bicentenaire de la Bataille de
Waterloo. Le 18 juin 2015, il y
évoquera devant 12.000 per-
sonnes la défaite de Napoléon.
Le rôle de Victor Hugo étant as-
suré par l’acteur Bernard Yerlès.
Luc Petit n’est pas un inconnu.
Il a déjà travaillé avec Franco
Dragone, il est l’auteur du Peter
Pan interprété à Bruxelles, il a
conçu la parade de Jean-Paul
Gaultier à Montréal ou il a en-
core évoqué la bataille des Ar-
dennes. Son monde est onirique.
Pour « Inferno », sa bataille
imaginaire, il souhaite évoquer à
la fois le désastre sanglant
qu’ont été les combats et la ma-
gie qui a permis au perdant
d’être plus connu que son vain-
queur : « Les batailles d’alors
n’avaient rien de comparables à
celles d’aujourd’hui. On savait

« On savait alors
qu’on allait à la boucherie,
mais on y mettait tout
l’apparat » LUC PETIT, CONCEPTEUR

qu’on allait à la boucherie, mais


on y mettait tout l’apparat.
C’était coloré, spectaculaire.
Mais cela nous rappelle aujour-
d’hui que rien a changé. Regar-
dez en Ukraine, il y a toujours
des combats. Il nous faut donc
évoquer l’événement pour que
l’on n’oublie jamais où conduit
la folie des hommes. »
Sur une « scène » naturelle de
150 mètres de long, évolueront
ainsi ce soir-là, dès 22 h 30, au
moment du coucher du soleil,
entre 200 et 300 figurants, dont
des reconstitueurs et des
groupes locaux. La scénographie
comportera notamment des
écrans de tulle surgissant des
champs de blé pour accueillir
des projections géantes. Il y aura
aussi des artistes de feu et des
effets pyrotechniques.
L’idée de base était de partir
d’un feu d’artifice mais, heureu-
sement, l’ASBL Bataille de Wa-
terloo 1815, qui regroupe les
quatre communes du Champ de
Bataille (Braine-l’Alleud, Ge-
nappe, Lasne et Waterloo) et la
Province du Brabant wallon, a
souhaité donner plus de fastes à
l’occasion du Bicentenaire, avec
ce spectacle de plusieurs cen-
taines de milliers d’euros. C’est
moindre que ce qu’on aurait in-
vesti à l’étranger, mais il faudra
aussi compter sur les deux vraies
reconstitutions prévues avec
« l’attaque française » le 19 juin
et « la riposte alliée » le 20 juin.
Pour ces deux moments-là,
73.000 personnes – sur une ca-
pacité totale de 120.000 places
assises ou debout - ont déjà ré-
servé leur ticket.
Oubliez déjà les images de
2010, lors de la dernière grande
reconstitution. Il n’y avait eu là
que 30.000 spectateurs, dont
9
Le Soir Mercredi 25 février 2015

10 LASOCIÉTÉ

L’obésité maternelle nuit à l’enfant


SANTÉ Des mesures préventives ciblées sont nécessaires, selon une étude européenne
Un consortium être de « futures mères ».
En Belgique, une étude a été
européen montre réalisée par le Centre d’épidémio-
les effets néfastes logie périnatale sur base du re-
de l’obésité de la femme gistre de naissances de 2009.
38.675 naissances ont été analy-
enceinte sur la santé sées à Bruxelles et en Région wal-
de l’enfant. lonne. Il en ressort que les admis-
En Belgique, une étude sions de nouveau-nés aux soins
intensifs sont plus élevées pour
avait déjà montré le lien ceux dont les mères étaient
entre obésité maternelle obèses (38 % de plus) que pour
et complications les autres. Lorsque l’accouche-
ment était provoqué, ce taux était
périnatales. de 34 % contre 45 % pour un ac-
couchement naturel. Notons que

D
es mesures préventives l’indice de masse corporelle de la
doivent être prises à l’en- maman se base sur le poids
contre des femmes en- d’avant la grossesse et non au mo-
ceintes et en âge de procréer pour ment de l’accouchement.
prévenir l’obésité maternelle : Le Cepip a également observé
c’est la conclusion du projet euro- L’ÉTUDE une relation entre l’indice de
péen Dorian (voir ci-contre). Ce- masse corporelle et le diabète de
lui-ci a été coordonné par le Six pays européens la mère. La proportion de mères
Dr Patricia Iozzo, de l’Institut de diabétiques augmente avec l’in-
Commencée en janvier
physiologie clinique et du Conseil dice de masse corporelle de la
2012, l’étude Dorian (pour
national de recherches. Il re- mère, atteignant un maximum de
groupe plusieurs études. « The Developmental 17,1 % pour les mères avec un
Le projet Dorian commencé en ORIgins of healthy and IMC de 40,0 kg/m2 et plus pour la
janvier 2012 montre les effets unhealthy AgeiNg) a duré Wallonie. À Bruxelles, le maxi-
néfastes de l’obésité maternelle trois ans. Elle a été menée mum était de 19,2 %. Ces chiffres
sur la santé de l’enfant. Les per- Les personnes nées de mères ayant conservé un surpoids à la fin de la grossesse ont un risque plus par un consortium chargé couvrent la période 2009-2012.
sonnes nées de mères ayant élevé de développer des maladies cardio-vasculaires et neuro-vasculaires à l’âge adulte. © BELGA d’examiner les impacts de L’ASBL reçoit chaque année les
conservé un surpoids à la fin de la l’obésité maternelle. Le données de 60.000 naissances.
grossesse ont ainsi un risque plus chercheurs se sont penchés sur un indice de masse corporelle duire les effets de l’obésité mater- consortium regroupe dix Tous les rapports du Cepip sont
élevé de développer des maladies les télomères, situés aux extrémi- élevé et des télomères courts nelle sur la santé de l’enfant à institutions réparties dans envoyés aux décideurs politiques
cardio-vasculaires et neuro-vas- tés de nos chromosomes. Des té- d’avoir une descendance saine si naître. six pays membres de l’UE afin de montrer ce qu’il se passe
culaires ou encore un diabète de lomères longs sont le signe d’une elle pratique une activité phy- Le Dr Patricia Iozzo qui a coor- (Belgique, Espagne, Italie, dans les différentes maternités de
type 2 à l’âge adulte. bonne santé tandis que « des télo- sique et qu’elle veille à ne pas donné le projet Dorian conclut Allemagne, Royaume-Uni Bruxelles et de Wallonie. « L’in-
Pour cette étude dirigée par le mères plus courts sont évocateurs prendre trop de poids durant sa que ce dernier « a souligné l’im- et Finlande). Le projet a dice de masse corporelle est “le”
professeur John Eriksson à Hel- de maladie et d’une durée de vie portance de la prévention de été financé par le 7e pro- gros facteur de risque. Or nous
sinki, 13.000 personnes ont été raccourcie », explique Maria An- Les enfants nés d’une mère l’obésité pendant la grossesse, de gramme-cadre de la Com- constatons une augmentation de
suivies de leur naissance (dans les gela Guzzardi qui travaille dans obèse ont plus de risque la prévention de l’excès de prise de mission européenne. l’obésité ainsi que du diabète.
années 1930-1940) jusqu’à l’âge l’équipe du Dr Iozzo. de développer un diabète poids durant la grossesse, et aussi V. JA. Nous attirons à chaque fois l’at-
de 60-70 ans. Or les chercheurs ont remar- de type 2 à l’âge adulte l’importance du maintien d’une tention sur ces paramètres »,
Autre résultat : le surpoids de qué un raccourcissement des té- alimentation saine, sans trop de note Charlotte Leroy, gestion-
la mère influence le profil méta- lomères chez les descendants de grossesse. matières grasses qui pourraient toute sa grossesse. Y compris du- naire au Cepip.
bolique, le poids et le développe- femmes en surpoids qui avaient Enfin, citons encore cette étude avoir des effets nocifs à court et rant la toute dernière période. Selon le consortium Dorian,
ment cardiaque de ses enfants. également connu une prise de préclinique de l’Istituto Super- long terme sur la santé de la mère Pour le Dr Iozzo, des mesures l’obésité touche aujourd’hui un
Ce résultat est issu de l’analyse de poids élevée durant leur gros- iore di Sanità à Rome qui révèle et de son enfant ». Les chercheurs préventives ciblées devraient adulte sur six (17 %) dans l’UE.
90 mères et de leurs enfants. sesse. Mais ils indiquent qu’il est que le fait de prendre des antioxy- conseillent donc de prêter atten- aussi être mises en place à l’égard Contre un sur dix il y a dix ans. ■
Mais ce n’est pas tout ! D’autres possible pour une femme ayant dants pourrait prévenir et ré- tion au poids de la mère pendant des jeunes femmes appelées à VIOLAINE JADOUL

LESBRÈVES
« Elle m’a dit que son papa la touchait »
Uplace : conflit d’intérêts ? JUSTICE La mère des enfants rapporte les confidences de la cadette de ses filles
e bureau Antea, qui avait été chargé par le gouvernement

L flamand de mener une étude d’impact du projet de méga-


centre commercial Uplace sur la mobilité, travaillait aussi
pour Uplace lui-même, a dénoncé mardi le SP.A, qui siège dans
CHRONIQUE JUDICIAIRE
ASSISES DE NAMUR
STÉPHANE DETAILLE
poing.
Elle se souvient, émue, de l’œil
au beurre noir d’une des ga-
LE PROCÈS
De lourdes
es gosses, on ne les entendra mines. Ou de ce jour où son père
l’opposition au parlement flamand. « Juge et partie se servent en
d’autres termes des mêmes arguments pour justifier la construction
d’Uplace », selon les députés SP.A Joris Vandenbroucke et Katia
L pas. On ne verra pas davan-
tage leurs auditions vidéofil-
avait saisi l’aîné à la gorge et
l’avait collé au mur, les pieds dé-
accusations
L’accusé, 52 ans, répond
notamment de faits de viol,
Segers. Pour ce parti, le gouvernement flamand doit retirer son mées : la cour et les jurés les ont collés du sol. Elle, la mère, elle d’attentats à la pudeur, d’at-
feu vert concernant Uplace. (b) visionnées à huis clos. « Ces en- s’était tue : elle voulait à toute tentats aux mœurs, de sé-
fants n’ont déjà plus qu’une aile force, dit-elle, préserver le lien questration, de traitements
GOUVERNEMENT la Banque centrale européenne. pour voler, évitons que la média- qui unissait leur père à ses en- inhumains et dégradants, de
Accord sur les aidants Face à la lumière, la fenêtre de- tisation de cette affaire ne les fants, si détestable fût-il. coups et blessures sur plu-
proches vient transparente et fait appa- prive à jamais de celle qui leur sieurs de ses enfants – dont
Un accord est intervenu en raître un portrait d’Europe sur les reste », avait plaidé lundi l’un des « Sa préférée, c’était M.-J. » une mineure de moins de
marge du gouvernement visant deux faces du billet ». De nou- avocats des parties civiles. Il ne la ménageait pas, elle non 12 ans –, entre 2007 et
à élargir les conditions dans les- veaux billets de 50, 100, 200 et La mère des enfants, elle, est plus. Elle avait, dit-elle, repéré 2009. Avec ces circons-
quelles un demandeur d’emploi, 500 euros suivront. Les anciens venue témoigner, mardi matin. son manège libidineux avec les tances aggravantes qu’il
un salarié ou un indépendant billets de 20 euros restent va- Une femme longiligne, avec filles qu’il coachait, à l’époque où avait autorité sur ses vic-
peut s’occuper d’un proche gra- lables, mais seront progressive- quelque chose d’aigu dans le vi- il entraînait des équipes de foot times. La cour est présidée
vement malade, qu’il s’agisse de ment retirés du marché (afp). sage. féminines. Cette façon qu’il avait par Catherine Urbain. Le
prodiguer des soins palliatifs, Elle raconte comment, en fé- de laisser traîner sa main sur verdict est attendu vers le
de prendre soin de son enfant MARCHE-EN-FAMENNE vrier 2009, elle avait appris de leurs hanches ou sur leurs fesses. milieu de la semaine pro-
handicapé de moins de 21 ans Coups de feu sur la N4 l’une de ses filles que leur père « Sa préférée, dit-elle, c’était chaine.
ou encore de prendre soin d’un La police a intercepté mardi « touchait » la cadette : une ga- M.-J. » Celle qui était devenue sa
membre du ménage ou d’un après-midi un véhicule immatri- mine qui n’avait pas huit ans. maîtresse.
membre de la famille jusqu’au culé à l’étranger sur la N4, à Elle avait appelé la petite : « Au Leur fille aînée avait fini par
2e degré. L’accord est intervenu hauteur de Marche-en-Fa- début, dit la mère, elle n’a rien fuir cet enfer, en 2005, alors que
en réunion intercabinets et doit menne, et ses quatre occu- voulu me dire. Elle pleurait. En- sa mère était hospitalisée pour taire qu’il lui versait. « Je ne l’ai
être confirmé par le gouverne- pants, d’origine française, qui suite, elle a dit que son papa la dépression. A l’époque, elle avait même jamais menacé de porter
ment vendredi. (b) ont été tous privés de liberté. touchait. » confié au Service de protection plainte s’il ne payait pas », dit-
Une vidéo fait état de plusieurs Le père avait quitté la maison, de la jeunesse (SPJ) ses doutes elle.
FINANCES coups de feu tirés par les forces quatre ans plus tôt, pour s’instal- sur la nature des relations que L’accusé avait partiellement re-
Nouveau billet de 20 euros de l’ordre en direction du véhi- ler avec une adolescente de son père entretenait avec l’une connu les faits, lors de sa pre-
cule, qui circulait en direction 16 ans dont il avait été l’entraî- de ses sœurs. Il y avait eu une en- mière audition par la juge d’ins-
de Namur. (b) neur, dans un club de foot namu- quête. La smala s’était claque- truction. Il s’était presque aussi-
rois. Elle, l’ex-épouse, avait en- murée dans le silence – tout au L’accusé était violent à la mai- tôt rétracté : il s’était laissé in-
TCHÉQUIE core des sentiments pour lui, à plus les services sociaux avaient- son, selon la mère des enfants. fluencer, dit-il, par les policiers
Une fusillade fait 8 morts l’époque. Il avait lui-même une ils relevé les carences alimen- © BELGA. chargés de son transfèrement
Huit personnes ont été tuées attitude ambiguë à son égard : il taires dont souffraient les en- – « Ils m’avaient dit que je n’irais
mardi en début d’après-midi en venait régulièrement la voir en fants. La vie avait repris son précédentes auditions, s’est éton- pas en prison si je reconnaissais
République tchèque par un douce – « J’hésitais encore », a-t- cours calamiteux. né Me Bernès, le conseil de l’ac- les faits », a-t-il raconté lundi.
Un nouveau billet de 20 euros homme qui a ouvert le feu dans il raconté lundi. La mère a souvent varié dans cusé. Il y a des contradictions. Il s’était également laissé aller
sera mis en circulation le 25 no- un restaurant de la ville L’ambiance, pourtant, était dé- ses déclarations, au cours de Nous en tirerons les consé- à certaines confidences, un jour
vembre. Le billet « comporte un d’Uhersky Brod (est), avant de létère, à la maison, à l’époque où l’instruction. Hier encore, la dé- quences. » La mère des enfants qu’il avait reçu la visite d’une as-
nouveau signe de sécurité innova- se donner la mort, ont annoncé il vivait encore sous le toit fense s’est étonnée du récit nie avoir, comme le prétend l’ac- sistante de justice, alors qu’il
teur, à savoir la fenêtre portrait si- les autorités qui ont exclu un familial. Il était violent. Il frap- qu’elle a livré à la cour : « Vous cusé, ourdi un complot au motif était en détention préventive à
tuée dans l’hologramme, indique acte terroriste. (afp) pait les enfants. Des claques, des dites beaucoup de choses, ici, que qu’elle aurait été mécontente du Namur. Mais de cela, dit-il, il ne
coups de pied, des coups de je n’ai pas retrouvées dans vos montant de la pension alimen- se souvient plus. Plus du tout. ■
10
Le Soir Mercredi 25 février 2015

FOCUS LASOCIÉTÉ 11

Luz : « Charlie revient


aux fondamentaux »

© AFP.

Pour son deuxième numéro après la tragédie, le journal a voulu renouer avec son identité.
Ce mercredi, il sort à 2,5 millions d’exemplaires.
PARIS tion, une bonne partie de l’actualité est pour plaire au plus grand nombre. Le LE P’TIT NOUVEAU
DE NOTRE ENVOYÉE PERMANENTE passée en revue. Comme avant. Du pro- but n’est pas de gagner de l’argent mais
n couverture, cette fois, plus de cès de DSK aux attentats de Copen- de faire gagner des idées ».

E
Dilem à « Charlie Hebdo » ? Un coup de maître !
Mahomet. Pour son numéro hague, en passant même par la grippe. Les principaux dessinateurs sont dé-
Les amateurs d’humour qui, en France, connaissent Ali Dilem doivent se
1179, le deuxième après celui, Sans oublier l’autodérision. Coco qui, sormais protégés en permanence par
réjouir de l’annonce de cette nouvelle collaboration. C’est que le caricatu-
historique, dit « des survi- sous la contrainte, avait dû ouvrir aux des gardes du corps. La rédaction, tou-
riste algérien charrie une réputation éminemment justifiée de pourfendeur
vants », Charlie Hebdo a voulu terroristes le 7 janvier, a dessiné Charlie jours abritée pour l’instant dans les lo-
féroce de tous les extrémismes, religieux ou autres, de tous les dictateurs
renouer avec l’esprit qui a toujours été le dans ses nouveaux locaux : un… bunker. caux de Libération, va prochainement
– à commencer par les généraux de son propre pays.
sien. Un mélange de mordant et de lé- Lors du procès de Lille, la dessinatrice déménager dans des bâtiments ultra-sé-
Rien n’échappe à son regard affûté, et certainement pas les contradictions
gèreté. C’est tout un symbole si, une avait repris ses crayons, accompagnée curisés du XIIIe arrondissement pari-
de l’âme humaine, comme quand il dessinait pour le quotidien algérois
nouvelle fois sous le trait de Luz, c’est de ses gardes du corps. Ses collègues sien. L’avocat Richard Malka, qui
Liberté un Algérien quémandant un visa au consulat de France à Alger qui
un chien qui s’encourt à la « une », cou- avaient salué son arrivée à la salle d’au- conseille le journal depuis des années,
mettait en même temps discrètement le feu au drapeau français au-dessus
leur rouge sang, avec l’hebdomadaire dience. L’un d’eux avait observé, plein veille au grain. Anne Hommel, l’une des
du guichet…
dans la gueule, sous ce titre : « C’est re- de tendresse : « Son regard a changé, il « papesses » de la communication pari-
Faut-il le dire : la sécurité de cet artiste est précaire. Haï et déjà condamné
parti ! ». À sa poursuite, une bro- manque ce quelque chose qui sienne, qui veillait autrefois sur l’image
par les islamistes radicaux et aussi par tous les « vilains » que son coup de
chette de vieux ennemis in- brillait dans ses yeux ». de DSK, gère les relations presse. « Ça
crayon égratigne, Dilem vit depuis les années 1990 – la « décennie noire »
times du journal : Marine Le Un mois et demi après la ne veut pas dire qu’on nous délivre des
en Algérie – dans une demi-clandestinité, quand il ne va pas respirer à
Pen, Nicolas Sarkozy, le tuerie, Riss, le nouveau di- éléments de langage ! », se défend Luz.
pape, un djihadiste armé 100.000 recteur du journal, présente Et de s’assumer : « On n’est pas sous son
Paris ou ailleurs. Pas question de faciliter la tâche à ceux qui auraient de
noirs desseins à son égard. C’est assez dire si la catastrophe qui s’est abat-
jusqu’aux dents, et un exemplaires le dernier numéro comme emprise : on restera toujours des chiens
tue sur Charlie Hebdo en janvier l’a
journaliste de BFM TV, distribués une réponse aux attentats. fous ! ».
consterné. « On ne peut être sûr du sérieux
dont la couverture des évé- « On a voulu refaire Charlie Sept semaines après le drame, la place
en Belgique du mieux qu’on a pu. C’est de ces menaces que lorsqu’elles sont mises à
nements avait été contro- si symbolique de la République que des
exécution », confiait-il peu après le drame.
versée. « On revient aux fon- aussi un défi à ceux qui ont centaines de milliers de gens avaient in-
Pour lui, le danger n’a rien de neuf : « Les
damentaux », explique le dessi- voulu nous faire taire », expli- vestie lors d’une marche pour la démo-
© AFP.

premières menaces sont arrivées dans les


nateur au Soir. « On nous a propulsés quait-il ce mardi matin sur France In- cratie, accueille encore un lieu de souve-
années 92. C’est là que j’ai cessé d’avoir une
malgré nous dans un drame et on nous ter, le bras encore en écharpe après nir où le public rend hommage aux dis-
vie normale. Je ne pouvais, par exemple,
a cantonnés dans un symbole. Chacun a avoir été blessé lors de l’attaque. parus et aux valeurs qu’ils incarnaient.
plus draguer dans la rue, c’était embêtant. »
mis dans Charlie ce qu’il voulait. C’est Des bénévoles s’activent pour entretenir
Dilem a reçu une kyrielle de prix honori-
justement cette bulle symbolique qu’on a L’image du journal transformée cet espace. Il y a quelques jours, l’en-
fiques, de nombreuses poursuites judi-
voulu percer pour évacuer tous les fan- Charlie comme avant ? Rien pourtant droit a été vandalisé. Le signe qu’après
ciaires et quelques années de prison
tasmes. Le journal est devenu plus n’est plus pareil au journal qui tirait l’émotion, l’esprit d’union nationale a
jamais prestées. Sa collaboration avec
connu pour un seul dessin que pour son avant le drame à 40.000 exemplaires. bel et bien volé en éclats. Un climat
Charlie Hebdo confirme une qualité jamais
identité première. Il y aura encore des Deux cent mille abonnements ont été transformé, dans lequel le Charlie nou-
démentie : le courage.
questionnements sur la représentation souscrits. Les dons ou les aides diverses veau aussi devra trouver sa place. ■
B. L.
religieuse quand l’actualité le justifiera. ont afflué : quinze millions d’euros au JOËLLE MESKENS
Mais nous ne sommes pas monoma- total devraient être récoltés. Le hashtag
niaques. Nous avons encore des tas d’en- « Je suis Charlie », spontanément appa-
nemis : des personnalités politiques, ru sur les réseaux sociaux quelques « MÊME PAS PEUR »
économiques ou religieuses. Ce n’est pas heures après le drame, est devenu un
une renaissance que l’on doit opérer, concept de merchandising. Le slogan Un nouveau titre satirique belge comme Sondron, Pad’R ou Kanar, des
mais sortir d’une parenthèse étrange ». s’imprime même sur des mugs. auteurs aussi divers que les « humo-
On peut le qualifier d’« enfant de Charlie » ou d’« enfant
Un mois et demi après la tragédie, Ce qui était un journal subversif fait ristes » Dominique Watrin et Alain Dou-
du 7 janvier » : ce mercredi en effet, un nouveau journal
Charlie Hebdo sera donc à nouveau en par des potaches irrévérencieux qui cet, le journaliste Manuel Abramowicz
satirique voit le jour : Même pas peur. Tiré à 2.000
kiosques ce mercredi et désormais à s’adressaient à des lecteurs insoumis est (du site Résistances.be), l’artiste Laurent
exemplaires, présent à la Foire du livre, le no0 s’appa-
nouveau toutes les semaines. Le journal devenu bien malgré lui un titre qui d’Ursel. Mais aussi des anonymes voire
rente à une aventure incertaine.
a été tiré à deux millions et demi brasse des millions en faisant consen- des révélations comme le dessinateur Thomas Burion.
Derrière cette aventure, il y a deux petits éditeurs de
d’exemplaires. Le précédent numéro sus. Que faire de tout cet argent ? « On La mise en page, le format, l’agencement du journal ne
avait atteint sept millions. Un record à ne va pas s’acheter des crayons en dia- livres, Jean-Philippe Querton (éditions du Cactus in-
ébranlable) et Etienne Vanden Dooren (éditions du font pas mystère de la parenté de Même pas peur avec
battre ? Au contraire, pour le rédacteur mant », explique Luz. « Les dons seront Charlie Hebdo.
en chef, Gérard Biard. « Ça voudrait reversés aux familles des victimes. Peut- Basson). « Comme tout le monde, j’ai pris une claque im-
mense le 7 janvier, dit Jean-Philippe Querton, et j’ai eu Jusqu’ici, même s’il existe une flopée de titres satiriques
dire qu’on serait perçu comme un sym- être que l’argent nous ouvrira un peu confidentiels y compris sur le plan géographique (La
bole, donc qu’on serait les seuls à dé- l’horizon. Mais si les gens nous suivent envie de ne pas rester les bras ballants mais de faire
Poiscaille, El batia moûr soû), il faut bien dire que la
fendre certaines valeurs », estime-t-il. aujourd’hui, ça ne veut pas dire qu’ils le quelque chose que je sais faire. J’ai lancé un appel sur Face-
presse satirique chez nous se résume au fruit ultra-
Patrick Pelloux, l’ami de Charb qu’on feront encore dans deux, trois ou six book, un peu comme une bouteille à la mer. Et j’ai été sur-
droitier de la fusion d’Ubu et de Pan. « C’est vrai que nous
avait vu bouleversé après les attentats, mois. L’important sera toujours de faire pris par le retour. Au départ, l’idée était d’en faire un livre sommes plutôt de gauche, plutôt anars même, glisse Quer-
résume d’un mot sur son compte Twit- un bon journal. L’idée n’est pas de faire puis, avec Etienne Vanden Dooren, nous avons décidé de ton. Mais je crois que ce qui nous caractérise le plus comme
ter : « Un numéro excellent et sans attention à la manière dont le dessin se- prendre le risque d’un journal sans trop savoir où l’on va. » définition, c’est que nous sommes des résistants. »
concession ». Dans cette nouvelle édi- ra ressenti à des milliers de kilomètres Au sommaire de ce numéro 0, des dessinateurs connus J.-F. LWS

11
MONDE
Le Soir Mercredi 25 février 2015

12
Mariano Rajoy,
le Premier ministre
espagnol, a défendu
son bilan, loin de la
« démagogie » qui menace
l’économie. © AFP.

2014, l’année de tous 18


Des crimes de guerre et d’autres violations
des « lois de la guerre » ont été commis
dans 18 pays.

les droits bafoués 3.400


Plus de 3.400 personnes se seraient
noyées en Méditerranée alors
qu’elles tentaient de rejoindre l’Europe.
DROITS HUMAINS Le rapport annuel d’Amnesty international est sévère
Tout le monde
en prend
humains… Dans cette optique, un
outil comme le droit de veto du
Conseil de sécurité de l’ONU ne
1 sur 5
pour son grade ! marche plus ! »
C’est pourquoi Amnesty inter- Des groupes armés ont commis des
Amnesty international atrocités dans au moins 35 pays, soit plus
national propose aujourd’hui,
dénonce des atteintes entre autres, que les membres
de 20% de ceux sur lesquels Amnesty
International a travaillé.
aux droits fondamentaux permanents du Conseil de sécuri-

4.000.000
dans 160 pays différents. té renoncent à faire usage de leur
droit de veto dans les cas de géno-
Mais l’ONG reproche cide, de crimes contre l’humanité de personnes ont fui le conflit en Syrie
surtout la réponse ou d’atrocités massives. Uto-
« scandaleuse pique, comme idée ? « Pas tout à
fait, pour le directeur d’AIBF. La
et inopérante » France nous demande de la soute-
de la communauté nir sur cette idée. Un pays qui 95 % d’entre elles se sont réfugiées
dans les pays voisins.
internationale.
« Chaque pays fait ce qu’il

62
veut. Il y a un manque de

C
’est une sacrée brique : le cohérence internationale »
rapport mondial d’Am- PHILIPPE HENSMANS
nesty international pour
l’année 2014 fait près de siège au Conseil de sécurité et qui gouvernements ont placé en détention
500 pages… Mais il faut bien tout voudrait voir ce changement des personnes qui n’avaient fait qu’exercer
ça pour rassembler les atteintes s’opérer… La communauté inter- leurs droits et se prévaloir de leurs libertés,
aux droits de l’homme perpétrées nationale doit reconnaître qu’il y faisant d’elles des prisonniers d’opinion.
dans 160 pays, durant une année. a un souci aujourd’hui, que le
« Le monde y est allé fort l’année monde tourne de moins en moins
passée… », constate Philippe rond et qu’il faut faire quelque
Hensmans, le directeur général
d’Amnesty international en Bel-
chose. »
Parmi les autres pistes de solu-
3 sur 4
gique francophone (AIBF), qui tion proposées par Amnesty, fi-
commente le rapport publié ce gurent la signature du Traité sur Trois gouvernements sur quatre (119) ont
mercredi. le commerce des armes par les imposé des restrictions arbitraires à la
Malgré quelques avancées au pays qui ne l’ont pas encore fait liberté d’expression. De nombreux pays ont
niveau mondial (comme l’entrée (et spécialement Israël et les réprimé la liberté de la presse, des journaux
en vigueur du Traité sur le com- Etats-Unis) et une meilleure co- ont été fermés de force et des journalistes
merce des armes ou la signature hérence entre les gouverne- arrêtés.
par 117 pays d’une résolution des ments. A long terme, l’ONG ap-
Nations unies qui tend vers une pelle à renoncer à toute tactique
abolition totale de la peine de
mort), le bilan de l’année 2014 Dans son rapport 2014, Amnesty reproche à l’Union européenne, entre autres, sa gestion de l’afflux
de répression brutale et à com-
battre toute forme d’impunité. 58 %
dressé par l’ONG de défense des de migrants en Méditerranée. © EPA. Et pour le citoyen lambda qui
droits de l’homme est particuliè- voudrait agir à son échelle ? Des procès inéquitables ont eu lieu dans
rement sombre. Un pays sur cinq son grade. L’Union européenne 2014. « Evidemment, il y a les nationale est « scandaleuse et in- « Premièrement, il faut dédiabo- 58 % des pays (93). Lorsqu’un procès n’est
connaît des atrocités (attaques, est notamment épinglée pour sa atrocités commises par Boko Ha- opérante ». L’ONG prédit une ag- liser la situation ; ouvrir les yeux pas équitable, personne n’obtient justice :
ni la personne inculpée, ni la victime,
persécutions, discriminations) politique d’immigration qui ram, ou la guerre au Nord et au gravation des atrocités, « à moins sur le monde dans lequel on vit ; ni la société.
perpétrées par des groupes ar- « vise en priorité à maintenir les Sud-Kivu. Mais il y a aussi des que la communauté internatio- réaliser, par exemple, que des mi-

82
més ! Trois gouvernements sur réfugiés hors de ses frontières », régions auxquelles on ne pense nale ne revoie entièrement son grants meurent en Méditerranée
quatre limitent la liberté d’ex- alors qu’il n’y a jamais eu autant pas forcément, explique Philippe approche face aux conflits ». parce que l’UE leur ferme ses
pression ! Des chiffres (repris ci- de personnes déplacées dans le Hensmans. L’Ethiopie et l’Ery- Philippe Hensmans : « Au- portes », estime Valérie Michaux,
contre) qui en disent long… thrée, par exemple. On y arrête jourd’hui, les conflits ne sont plus responsable campagne et com- Dans 82 % des pays (131) des personnes
Bien que bon nombre de cas Trois gouvernements tout opposant politique. Les mé- interétatiques. Ils sont internes. munication d’AIBF. « Les ci- ont été torturées ou autrement maltraitées.
étaient déjà connus, d’autres ont sur quatre ont restreint dias y sont muselés… Il faut ré- Mais la communauté internatio- toyens doivent donner leurs
fait leur apparition dans le rap- arbitrairement la liberté agir face à ça ! Notamment parce nale n’a pas changé son type de ré- points de vue, réagir, manifester,
port d’Amnesty. En Crimée par d’expression en 2014 que c’est de là que viennent les mi- ponse. Elle a gardé la même ma- signer les pétitions. Il faut mon-
exemple, des lois restreignant la grants qui veulent venir en Eu- nière de voir les choses. Chaque trer qu’ils ne sont pas d’accord
liberté d’expression sont entrées
en vigueur après l’annexion de la
monde (plus de 50 millions de
personnes, dont seules 150.000
rope. S’ils ne sont pas syriens, ils
sont souvent érythréens. »
pays continue à faire ce qu’il a en-
vie de faire. Il y a un manque de
avec ces politiques », poursuit
Philippe Hensmans, qui a 78
Dans 78 pays, des lois en vigueur
péninsule par la Russie. Au ont été accueillies au sein de Pour Amnesty, toutes ces cohérence au niveau internatio- d’ailleurs constaté, ces derniers
Moyen-Orient, le groupe Etat is- l’UE). « atrocités commises par des nal, mais aussi entre des acteurs temps, une augmentation des si- sont utilisées pour ériger en infraction
les relations sexuelles entre adultes
lamique enfreint clairement les L’Afrique est la région du Etats ou des groupes armés » sont régionaux. On a l’impression gnatures en bas des pétitions consentants du même sexe.
droits fondamentaux. monde où les droits fondamen- d’autant plus horribles que la ré- qu’il y a toujours une porte de sor- Amnesty international… ■ Source : Amnesty International
Tout le monde en prend pour taux ont le plus été entravés en ponse de la communauté inter- tie pour ceux qui violent les droits CATHERINE JOIE

L’OLP et l’Autorité palestinienne condamnées à New York


PROCHE-ORIENT Un tribunal américain condamne lourdement les institutions palestiniennes, qui feront appel
NEW YORK de ces méfaits auraient été ré- L’OLP et l’Autorité palesti- israélien de Binyamin Netanya- américaine espèrent-ils pouvoir
DE NOTRE CORRESPONDANT munérés par les institutions in- nienne se sont aussitôt déclarées hou, à couteaux tirés avec ses ho- obtenir un paiement rubis sur
xsangues financièrement, criminées, puis leurs familles « extrêmement déçues » par cette mologues palestiniens, a décidé l’ongle par les organisations
E l’OLP de feu Yasser Arafat
et l’Autorité palestinienne de
prises en charge une fois les
actes kamikazes exécutés, ce que
décision de la justice new-yor-
kaise, revendiquant leur inno-
en janvier de geler plus de
200 millions de dollars (176 mil-
condamnées ? « Cela sera très
difficile, mais nous avons bon es-
Mahmoud Abbas viennent de re- les juges ont considéré comme cence pour les faits jugés. Mais lions d’euros) de recettes fiscales poir d’obtenir gain de cause », se
cevoir le coup de grâce, délivré une preuve de complicité, voire elles se heurtent à l’hostilité des censées être reversées à l’Autori- persuade une personne concer-
par la justice américaine. Lundi, de responsabilité tacite. familles de victimes américaines té palestinienne. née. Il suffirait d’exiger des auto-
un tribunal de New York a qui, durant dix ans d’une âpre rités fédérales américaines une
condamné les deux institutions Sentence triplée bataille judiciaire, ont tout fait Confiscation des avoirs ? confiscation des avoirs financiers
palestiniennes à payer 218,5 mil- Les condamnés pourraient pour obtenir la condamnation La décision a en outre été prise et immobiliers que détien-
lions de dollars (192,7 millions même boire la coupe jusqu’à la de ceux qu’elles considèrent de couper l’électricité dans plu- draient l’OLP et l’Autorité pales-
d’euros) pour leur responsabilité lie : au titre de la Loi antiterro- comme les commanditaires de sieurs portions de Cisjordanie, tinienne sur le sol américain.
supposée dans six attentats sui- riste de 1992, toute sentence ces tragédies, qui ont frappé in- les factures n’étant plus hono- Ces dernières prévoient de se
cides commis en Israël entre financière liée à des faits de distinctement un bus et une ca- rées aux prestataires israéliens pourvoir en appel, dans l’espoir
2002 et 2004. Le Premier ministre israélien terrorisme est automatiquement fétéria et l’Université hébraïque par les autorités locales palesti- d’un compromis financier, cou-
Trente-trois personnes avaient Binyamin Netanyahou s’est multipliée par trois. Soit à Jérusalem. niennes. rant dans ce genre d’affaires
perdu la vie et plus de 450 félicité de la décision du jury 655,5 millions de dollars La décision judiciaire survient Comment, dans ces condi- outre-Atlantique. ■
avaient été blessées. Les auteurs new-yorkais. © AFP. (578 millions d’euros). au moment où le gouvernement tions, les plaignants et la justice MAURIN PICARD

12
Le Soir Mercredi 25 février 2015

LEMONDE 13

« Il y a anguille sous roche » Lituanie :


LESBRÈVES

RD CONGO La suite de la visite de Didier Reynders et Alexander De Croo conscription


a Lituanie va rétablir
Au Nord-Kivu, les deux
vice-Premiers ministres belges
ciers récemment nommés par le pré-
sident congolais et que la Monusco a ré-
cusés pour cause de passé sulfureux.
L temporairement le ser-
vice militaire obligatoire,
vu « l’actuel environnement
ont plaidé pour une action « Il faut continuer à travailler en com- géopolitique », a indiqué la
résolue contre la milice des mun avec la Monusco, il faut des actions présidente lituanienne Dalia
plus efficaces, plaidait cependant hier soir Grybauskaite, alors que ce
extrémistes hutus rwandais. Didier Reynders. Il faut obtenir le même pays craint le voisin russe,
Mais Joseph Kabila semble résultat que contre le M23 ». ex-puissance dominante. (afp)
traîner la patte. L’armée congolaise ira-t-elle seule à la
confrontation ? Le peut-elle ? D’aucuns MOYEN-ORIENT
Ses opposants soupçonnent Nonante chrétiens enlevés
une nouvelle manœuvre « Il faut continuer à travailler par l’EI en Syrie
pour retarder l’élection en commun avec la Monusco, Des jihadistes du groupe Etat
il faut des actions plus efficaces » islamique (EI) ont attaqué
présidentielle. DIDIER REYNDERS deux villages chrétiens sous
contrôle des forces kurdes
GOMA en doutent. Et évoquent même un agenda dans la région de Hassaké et
DE NOTRE ENVOYÉ SPÉCIAL politique caché – visant à prolonger, voire enlevé 90 habitants, a affirmé

L
a scène se déroule ce mardi midi, à aggraver, le chaos dans le Nord-Kivu, mardi l’Observatoire syrien
dans le camp de déplacés congolais dans le but de rendre impossible la tenue des droits de l’Homme
de Mugunga 3, aux portes de Go- de l’élection présidentielle congolaise en (OSDH). Ce serait la première
ma, la capitale du Nord-Kivu. Le « pré- novembre 2016. fois que l’EI kidnappe un aussi
sident » du camp, où vivent actuellement Un Alexander De Croo tout sourire au camp de réfugiés de Mugunga, à Goma. Machiavélique ? Joseph Kabila, qui est important groupe de chrétiens
quelque 5.700 personnes, explique digne- © CHRISTOPHE LICOPPE/PHOTO NEWS. visiblement contrarié de devoir se sou- en Syrie. L’ONG n’a pas été en
ment, évoquant le problème de l’insécu- mettre à la Constitution et de quitter le mesure d’indiquer où ont été
rité : « Nos femmes se font violer dans le site au Congo, Didier Reynders, titulaire timatum. Devant les habitants du camp pouvoir au terme de son second mandat, conduits les otages, ni si des
parc quand elles vont y chercher du bois des Affaires étrangères, il est venu passer de Mugunga 3, Alexander De Croo a été a déjà tenté des subterfuges pour se main- enfants ou des femmes figu-
pour se faire un peu d’argent ». la journée à Goma pour « prendre le très clair, hier : « Il y a un engagement in- tenir à la présidence, avant de finalement raient parmi eux. (afp)
La responsable d’un « bloc » du camp pouls » de ce Nord-Kivu abonné aux ternational et congolais à éradiquer les paraître céder à la pression populaire. Un
ajoute : « Il faut que la paix revienne troubles. rebelles. Tout le monde doit respecter cet « coup tordu » de plus ? YÉMEN
dans nos zones de retour. On nous dit que La région ne manque pas de richesses engagement et passer à l’action. (…) Nous « Il y a anguille sous roche », nous di- Une Française enlevée
c’est le cas, mais la sécurité n’est pas naturelles, mais le dénuement de la popu- espérons que, dans les semaines et les sait lundi à Kinshasa Vital Kamerhe, Une Française âgée de tren-
consolidée partout. Dans plusieurs ré- lation y est indicible. Et elle compte au- mois à venir, cette région redeviendra sûre l’une des principales figures de l’opposi- te ans a été enlevée mardi à
gions, il y a encore de nombreux pro- jourd’hui environ 200.000 déplacés, pour tout le monde ». Le même discours tion. Et de mettre en garde : « Le pré- Sanaa. Selon une source des
blèmes… » ayant fui les divers groupes armés qui y est tenu avec insistance, depuis des jours, sident Kabila a reculé. Son mandat se ter- services de sécurité yémé-
Nous sommes à 2 kilomètres du parc ont sévi ou y sévissent encore – et il faut par Didier Reynders. minera le 19 décembre 2016 à minuit. S’il nites, elle a été enlevée par des
des Virunga – et donc de la ligne de dan- bien dire à cet égard que l’armée officielle L’insistance semble nécessaire. Car Jo- tente de se maintenir au-delà de cette hommes armés qui l’ont em-
ger. Dans une petite cabane bombardée congolaise n’est elle-même pas toujours seph Kabila s’est fâché, voici dix jours, date, ce sera l’ouragan. Le peuple veut l’al- menée avec son accompagna-
par la pluie, le vice-Premier ministre et exemplaire… avec la Monusco, la force de l’ONU qui ternance ». trice yéménite vers une desti-
ministre belge de la Coopération au déve- Ces jours-ci, il est surtout question des devait aider l’armée congolaise dans son Le camp de Mugunga 3 est-il là pour nation inconnue. Contraire-
loppement, Alexander De Croo, écoute FDLR (les Forces démocratiques de libé- offensive, avec des rations alimentaires, durer ? Les enjeux qui l’entourent ment à de premières informa-
attentivement les responsables du camp ration du Rwanda, des extrémistes hu- du carburant et même, le cas échéant, semblent énormes. Et ses habitants mi- tions, elle ne travaillait pas
et ceux de l’aide humanitaire. Avec l’autre tus), qui avaient jusqu’au 2 janvier pour avec des hélicoptères et des drones. Au nuscules. ■ pour la Banque mondiale. (afp)
vice-Premier ministre actuellement en vi- déposer les armes et qui ont ignoré cet ul- centre de la dispute : le sort de deux offi- MAROUN LABAKI



13
Le Soir Mercredi 25 février 2015

14 LEMONDE

L’Europe signe les calendes grecques


UE L’Eurozone avalise la décision de prolonger de quatre mois son soutien à Athènes

LES PROMESSES
Les principaux
engagements grecs
Salaire minimum : « l’am-
pleur et le calendrier » de sa
progression, promesse cen-
trale du gouvernement, « se
feront en consultation avec les
FMI, go home ? Il n’en est rien : la Grèce a accepté de rester sous supervision de la Commission, de la Banque centrale
partenaires sociaux et les
institutions européennes et
européenne et du Fonds monétaire international. On ne les appellera plus « troïka »... © LOUISA GOULIAMAKI/AFP.
internationales ».
Privatisations : on ne revien-
Athènes a présenté sa liste di à 23 h 15 dans la boîte de courrier élec- Pour Eric Dor, professeur à l’Université grecques et l’interruption du robinet à li-
dra pas sur plusieurs ventes
tronique de Jeroen Dijsselbloem, selon de Lille, « le gouvernement essaie de quidités vers la Banque centrale hellé-
de réformes les propres dires du président de l’Euro- conserver au moins la logique des me-
en cours, comme celles du
nique, va pouvoir inverser sa décision. Ce
terrain de l’ancien aéroport
à ses 18 partenaires. groupe. sures de son programme électoral. Il a dû d’Athènes ; les privatisations sera selon toute vraisemblance le cas lors
La Grèce reste toutefois concéder de subordonner leur déjà réalisées ne seront pas de la prochaine réunion du conseil des
ampleur et le rythme d’application aux gouverneurs de la BCE, le mercredi
sous protection financière.
Mais la négociation
1 Quelles réformes annonce le gouver-
nement Tsipras ? Depuis le début du
bras de fer entre le nouveau gouverne-
possibilités budgétaires. Mais la rédac-
tion du texte essaie de ménager le maxi-
remises en question, pour
celles qui sont déjà lancées 4 mars.
Second effet financier : l’argent encore
« le gouvernement va respec-
la plus dure commence. ment grec issu du parti anti-austérité Sy- mum de flexibilité et de liberté d’inter- ter les processus en conformi- disponible dans le programme pourra
riza et les 18 autres membres de l’Euro- prétation assez habilement. » té avec la loi ». être versé à la Grèce. Il faut pour cela que
zone, ces derniers reprochaient à Fiscalité : le gouvernement l’ancienne troïka (on dit maintenant les

F
in d’un acte (mais pas de la pièce.) Athènes de ne pas avoir mis sur la table- « institutions », mais les plaisantins
Après quatre semaines de ten-
sions sur fond de scénario catas-
leurs intentions concrètes et chiffrées,
tout en demandant le maintien de l’aide
2 Que débloque la décision positive de
l’Eurogroupe ? On l’oublie souvent,
toute décision concernant les pro-
fera des efforts dans la col-
lecte des impôts et la lutte
contre l’évasion fiscale et
parlent aussi de « Ifkat », anagramme
anglaise signifiant « Institutions précé-
trophiste de sortie de la Grèce hors de la financière. C’est donc ce « premier grammes de sauvetage des pays en crise ciblera les plus nantis. demment connues sous le nom de troï-
zone euro, les 18 partenaires européens plan » qui a été élaboré depuis vendredi a toujours dû être avalisée individuelle- Autres : couper dans les ka ») puisse conclure avec le gouverne-
de l’État hellénique ont officiellement par Athènes, en concertation intensive ment par chaque pays, car tous les fonds dépenses et augmenter les ment grec la « cinquième revue » du pro-
baissé le rideau sur le psychodrame. Peu avec les interlocuteurs européens, no- consentis pour soutenir ces pays recettes ; faire travailler les gramme de réformes : cette « conclusion
avant 16 heures mardi, l’Eurogroupe (les tamment avec la Commission euro- viennent non pas du budget de l’UE, salariés plus longtemps ; positive » permettra, avec un nouvel ac-
ministres des Finances de l’Eurozone) a péenne. Les engagements des nouveaux mais des États membres, dont certains soutenir les plus pauvres. cord de l’Eurogroupe, de libérer quelque
formellement donné son accord à l’ex- dirigeants grecs sont structurés en doivent même les faire voter par leurs 7 milliards d’euros. Les partenaires de
tension pour quatre mois du programme quatre chapitres : fiscalité, stabilité du parlements. Or, comme le programme l’Eurozone se sont donné jusque fin avril
international d’assistance financière à la marché bancaire, action pour la crois- d’aide à la Grèce, prolongé une première La Grèce reste « protégée ». Le pour ce faire. Mais Jeroen Dijsselbloem
Grèce.
Cette décision, sur laquelle un premier
sance et lutte contre la crise humani-
taire. Le chapitre le plus attendu, et qui
fois de deux mois en décembre dernier,
venait à échéance ce samedi 28 février, il
3 maintien de la Grèce sous pro-
gramme (sur le rejet duquel le parti anti-
n’a pas caché qu’il espère que cela puisse
être achevé plus tôt. « C’est ici que la né-
accord politique avait été conclu lors de paraît le plus élaboré, est celui sur la lutte était urgent de le prolonger afin d’éviter austérité Syriza a construit sa victoire) a gociation la plus dure va commencer »,
la dernière réunion physique de l’Euro- contre l’évasion fiscale et la corruption, que la Grèce ne se retrouve livrée à elle- deux implications majeures. La pre- commentait Zsolt Darvas, expert du
groupe à Bruxelles vendredi dernier, les deux fléaux notoires de la Grèce, aux- même, et donc bientôt en faillite. Les mière est que la Banque centrale euro- think tank européen Bruegel. Mais sous
était conditionnée à l’envoi par le gou- quels aucun précédent gouvernement ne 18 États membres de la zone euro péenne, qui, en raison des incertitudes, des feux de la rampe partiellement
vernement grec d’une « première liste de s’était jamais attaqué. peuvent donc officiellement prolonger avait décidé la suspension de ses aides de éteints. ■
réformes ». Celle-ci est bien arrivée lun- Et que reste-t-il des mesures sociales ? leur soutien au programme. liquidités d’urgence aux banques JUREK KUCZKIEWICZ

Athènes La population et la classe politique sont partagées FAITS DU JOUR


La Bourse d’Athènes
ATHÈNES Alexis Tsipras, M. Lafazanis au- s’expliquer et rassurer sa famille pourrait pas appliquer tout son bondit
DE NOTRE CORRESPONDANTE rait exprimé de « nombreuses ob- politique, Alexis Tsipras devait programme, mais à lire la liste de
e premier tour de négocia- jections » quant au résultat des s’adresser mardi soir à son ce qu’il a proposé mardi à l’Euro- L’indice des valeurs princi-
L tions bruxelloises s’achève
pour le gouvernement grec. Il va
négociations menées par le mi-
nistre des finances Yanis Varou-
groupe parlementaire puis de-
vrait réunir dans les prochains
groupe, je trouve qu’il lutte pour
les plus faibles. C’est bien plus que
pales de la Bourse
d’Athènes, l’Athex, a terminé
désormais falloir au Premier mi- fakis. Les discussions quant au jours le bureau de Syriza. Malgré ce qu’ont fait tous les précédents mardi sur un bond de 9,81 %
nistre Alexis Tsipras vendre l’ac- travail législatif qui devait com- les appels de différents députés gouvernements », conclut d’une après le feu vert de Bruxelles
cord passé avec l’Eurogroupe aux mencer cette semaine « ont été ou membres du parti à convoquer voix tranquille ce sexagénaire. sur ses propositions de
Grecs, et d’abord à son propre très vives », a ajouté notre source. les organes de Syriza pour discu- « Il vient de gagner les élections. Il réformes et la poursuite du
parti, Syriza. Il a arraché de haute Dès le lendemain du scrutin, ter en interne de la situation, est plus fort que jamais et peut- financement. (afp)
lutte que certaines des mesures Alexis Tsipras va maintenant plusieurs ministres avaient en ef- l’idée de lancer un véritable mou- être en profiterait-il pour faire le
sociales promises lors de la cam- devoir convaincre. © EPA. fet pris l’initiative d’annoncer vement de contestation de la di- ménage. C’est trop risqué », Soutien d’Arcade Fire
pagne électorale de janvier soient une série de mesures. Mais le rection n’est, semble-t-il, pas concède un membre de la plate- Will Butler, l’un des
inscrites au menu des réformes qui introduisent depuis quatre cadre budgétaire très strict impo- d’actualité. forme de gauche. Le parti com- membres du groupe de rock
autorisées par les « institutions » ans les mesures d’austérité exi- sé par l’accord de l’Eurogroupe Car Alexis Tsipras reste très po- muniste, qui accuse Alexis Tsi- indépendant américano-
(Fond monétaire international, gées en échange de 240 milliards du 20 février devrait fortement pulaire. Beaucoup de Grecs sa- pras de « continuer la ligne de canadien Arcade Fire, a écrit
Banque centrale européenne, d’euros de prêts), Panayiotis La- contraindre l’action gouverne- luent sa détermination à « es- l’austérité et des mémoran- une chanson de soutien au
Commission européenne), mais fazanis, le leader de la « plate- mentale, car seules les mesures sayer de changer les choses », dums », a appelé les Grecs à ma- gouvernement grec : « Clean
l’ensemble de l’action gouverne- forme de gauche », a rappelé à ayant un impact nul sur le budget comme le dit Vassiliky Lioliou, nifester vendredi prochain Monday », en référence au
mentale devra être validée par les plusieurs reprises ces derniers de l’Etat ou pouvant être com- une jeune femme rencontrée au contre l’accord du 20 février. ■ Lundi Pur qui marque le
partenaires durant encore au jours « que tout accord transi- pensées par une ligne précise de centre d’Athènes mardi après- ADÉA GUILLOT début du Grand Carême
moins quatre mois. toire devait être compatible avec revenus seront validées. midi. « Nous voulons avant tout dans les Eglises d’Orient.
Cette prolongation de la mise le programme du gouverne- « Un véritable frein à notre rester dans l’euro et l’accord Un lundi qui tombait cette
sous tutelle du pays déçoit no- ment ». Selon des sources gou- souveraineté nationale, quoi conclu avec l’Eurogroupe permet sur lesoir.be
année le jour où le gouver-
tamment l’aile gauche de Syriza. vernementales présentes lors du qu’en dise l’entourage du Premier cela. Tsipras a choisi la bonne op- Retrouvez la liste complète nement d’Athènes a présen-
Très attaché à la ligne anti-mé- conseil des ministres réuni en ur- ministre », s’indignait lundi une tion, affirme Spyros Daskaladis, des engagements du gouvernement té sa liste de réformes. (afp)
morandum (ces accords-cadres gence mardi après-midi par source gouvernementale. Pour un retraité. Nous savions qu’il ne Tsipras en matière de réformes.

14


15
Le Soir Mercredi 25 février 2015

16 LESMARCHÉS
LE POINT SUR LES MARCHÉS LES INDICES
dernier indice diff. en % il y a un an
Au plus haut depuis près de 7 ans LONDRES STOCKHOLM / COPENHAGUE / HELSINKI U Euronext 100 961,14 +0,58 830,67
UFTSE 100: 6 949,63 0,54% UStockholm: 1 683,92 0,26% U Next 150 2315,02 +0,34 2056,78
Les Bourses européennes ont clôturé en légère hausse, soute- UFTSE Eurotop 100: 3 095,81 0,62% DCopenhague: 859,79 -0,38%
U DJIA 18209,19 +0,51 16207,14
nues par le feu vert de l’Eurogroupe à la prolongation du pro- UHelsinki: 3 443,21 0,83%
U Nasdaq 4968,12 +0,14 4292,97
gramme d’aide de la Grèce et un discours jugé accommodant de U Nasdaq 100 4451,03 +0,03 3685,81
Janet Yellen qui a insisté sur la flexibilité de la politique de la Fed. UFRANCFORT / DAX U S&P 500 2115,48 +0,28 1847,61
Sur Euronext Bruxelles, le Bel 20 a gagné 0,24 % et fini au plus 11 205,74 D S&P/TSK index (Canada) 886,38 -0,22 815,82
haut depuis début juin 2008. L’indice bruxellois a profité du 0,67% D Hang Seng (Hong Kong) 24750,07 -0,35 22388,56
redressement de GDF Suez qui affiche toujours un léger repli U Bovespa (Brésil) 51280,00 +0,08 47393,00
depuis le début de l’année. Delta Lloyd (-4 %) a par contre été D RTS (Russie) 888,69 -2,39 1318,98
sanctionné à la suite de résultats décevants, son profit opéra- UPARIS / CAC 40 U Mibtel (Italie) 22149,75 +0,84 20477,50
4 886,44 U Nikkei 225 (Japon) 18603,48 +0,74 14837,68
tionnel net ayant chuté de 12 % l’année dernière. Hors indice, 0,50%
Roularta (+14,3 %) a été dopé par une recommandation d’achat
des analystes de Petercam qui visent un cours de 19,50 euros.
UBEL 20 UEuro Stoxx 50
3666,80 +8,68 (+0,24%) 3547,10 +27,52 (+0,78%)
Les résultats de Kinepolis (-7,8 %) ont déçu, l’exploitant de com- UZURICH / MARCHÉ SUISSE BRUXELLES / AMSTERDAM
plexes cinématographiques ayant accusé le premier recul de son 8 984,61 UBel 20: 3 666,80 0,24%
0,08% UBel All-Share: 13 136,55 0,95%
bénéfice (-6,3 %) depuis 10 ans. Plusieurs dirigeants action- UBel Mid: 4 260,13 0,14%
naires font par ailleurs l’objet d’une enquête pour délit d’initié UBel Small: 11 598,16 0,09%
UMADRID / IBEX 35 ULISBONNE / PSI 20 UAEX: 479,94 0,99%
concernant des opérations remontant à novembre 2011. Van de UAMX: 719,13 0,51%
11 064,50 5 588,87
Velde (+7,1 %) a publié de bons résultats annuels et annoncé un 0,68% 1,72% UAScX: 699,59 1,15%
relèvement de plus de 60 % de son dividende à 3,50 euros brut.
C.BO.
PRIX À LA CONSOMMATION EURONEXT BRUXELLES - ACTIONS BELGES ET ÉTRANGÈRES OBLIGATIONS SECTEUR PUBLIC
Indices 01/2015 12/2014 01/2014
santé 2013 100.61 100.40 100.60 Clôt. Cl. Veil. Diff % Return Vol. Clôt. Cl. Veil. Diff % Return Vol. Libellé int. facial cjour c.préc. Volume
normal 2013 99.85 99.98 100.50 BEL20 Emakina Group 9,20 9,20 +0,00 15,00 800 Sipef 53,09 51,25 +3,59 -8,98 8108 04.09.11 3,00+ 104,35 104,35 14200
santé 2004 121.51 121.25 121.49 Clôt. Cl. Veil. Diff % Return Vol. Eryplast 1,40 1,40 +0,00 -22,22 1200 smartphoto 0,28 0,29 -2,07 -49,29 7890 04.03.15 4,00+ 100,25 100,25 0
normal 2004 122.22 122.38 123.01 AB InBev 111,05 110,20 +0,77 53,26 1445748 Euronav 10,94 10,82 +1,02 12,73 323431 Sofina 94,91 94,59 +0,34 9,75 6759 04.03.15 2,50+ 99,99 100,03 3200
santé 1996 138.24 137.95 138.22 Ackermans & vH. 110,00 109,60 +0,36 33,81 23069 EVS Broadcast Equip. 33,68 34,12 -1,29 -20,48 22304 Softimat 2,12 2,17 -2,30 -30,03 4700 04.06.15 4,10+ 101,17 101,17 0
normal 1996 140.46 140.64 141.37 Ageas 31,88 31,82 +0,17 3,07 259644 Exmar 9,32 9,30 +0,27 -22,25 56121 Solvac 134,25 134,50 -0,19 12,93 251 04.06.15 2,20+ 100,62 100,62 0
santé 1988 166.67 166.32 166.65 Befimmo 65,30 66,00 -1,06 33,95 93099
normal 1988 172.39 172.62 173.51 Bekaert 27,28 27,41 -0,47 2,99 99926 Fagron 32,80 32,94 -0,43 0,47 202938 Spadel 73,06 74,79 -2,31 1,48 110 04.09.15 4,15+ 102,27 102,27 0
Base 1981 233.21 233.51 234.73 Floridienne 74,00 74,91 -1,21 13,85 62 Sucraf A en B 2,31 2,31 +0,00 131,00 179 04.09.15 2,05+ 101,00 101,03 34000
Base 74-75 359.17 359.64 361.51 Belgacom 35,33 35,30 +0,08 69,63 725722 Fluxys 'D' 26,20 26,19 +0,04 -7,19 2585 Suez Environ.Co 16,94 16,21 +4,50 24,69 1812748 04.12.15 4,00+ 103,06 103,06 0
Base 1971 492.05 492.69 495.25 bpost 24,39 24,36 +0,10 72,45 236283 Fountain 1,73 1,79 -3,35 -30,12 1400 Ter Beke 78,83 76,89 +2,52 42,79 2025 04.12.15 2,35+ 101,80 101,80 0
Base 1966 585.00 585.76 588.81 Cofinimmo 110,05 110,70 -0,59 37,36 44395 Galapagos 19,90 19,56 +1,74 10,31 355000 Tessenderlo 24,67 24,35 +1,31 41,25 61654 04.03.16 3,75+ 103,74 103,74 0
Delta Lloyd 16,67 17,36 -3,95 -12,19 5928749
D'Ieteren 31,57 31,16 +1,30 -13,36 50983 Gimv 41,34 41,34 +0,00 20,33 18628 Texaf 35,10 35,00 +0,29 -0,58 570 04.03.16 3,20+ 103,10 103,11 35000

PRIX PÉTROLIERS
Global Graphics 2,35 2,20 +6,82 66,67 21350 Think-Media 0,28 0,28 +0,00 -45,10 7700 04.06.16 4,10+ 105,24 105,24 0
Colruyt 41,80 41,96 -0,41 7,33 134304 Greenyard Foods 14,15 14,51 -2,48 31,75 3787 ThromboGenics 7,48 7,59 -1,42 -66,60 81830 04.06.16 3,25+ 103,94 103,95 16600
Elia 40,42 39,96 +1,16 21,48 59731 Hamon 9,72 9,90 -1,82 -34,63 1531 Tigenix 0,76 0,76 -1,05 -17,03 660839 04.09.16 4,35+ 106,58 106,58 0
Essence(euro/l) Delhaize Group 79,30 79,61 -0,39 57,65 338717 Home Invest Belg. 93,43 92,50 +1,01 25,90 584 Total 47,18 46,29 +1,93 7,53 6679411 04.12.16 4,00+ 106,83 106,83 2600
GBL 77,48 77,29 +0,25 14,63 72906
Super sans plomb 95 10ppm : 1,4230 (+0,0200) IBA 18,58 18,58 -0,03 132,77 33223 Tubize (Fin.de) 56,97 57,49 -0,90 15,16 9421 04.12.16 4,00+ 106,80 106,80 1381400
GDF Suez 19,24 18,80 +2,31 13,74 8116660
Super sans plomb 98 10ppm : 1,4880 (+0,0160) Iep Invest 4,68 4,66 +0,43 75,22 1385 U&I Learning 0,88 1,50 -41,33 -43,59 4200 04.03.17 3,75+ 107,27 107,33 6000
Immo Moury 55,50 55,50 +0,00 19,57 1 Unitronics 1,10 1,08 +1,85 30,95 460 04.03.17 2,35+ 104,46 104,46 0
Diesel(euro/l) KBC 54,50 54,46 +0,07 20,58 815166
Solvay 125,95 125,40 +0,44 14,16 204611 Immobel 47,00 47,18 -0,37 28,46 2558 Van de Velde 49,35 46,10 +7,05 48,78 47382 04.06.17 3,50+ 107,60 107,60 0
Gasoil routier à faible teneur en soufre : 1,2760 Telenet Group Holding 50,50 50,41 +0,18 13,48 78176 ING Groep 13,12 12,92 +1,51 23,60 21951825 VGP 27,00 27,00 +0,00 50,92 1143 04.09.17 3,40+ 108,21 108,21 0
Gaz(euro/l) UCB 67,61 68,07 -0,68 26,20 299004
Umicore 37,00 36,66 +0,95 9,35 412565 Intervest Offices & 26,40 27,07 -2,48 44,65 6153 Vastned Retail Belgium 62,00 60,33 +2,77 16,07 2117 04.12.17 3,35+ 108,80 108,80 0
LPG : 0,5010 (+0,0050) Jensen-Group 19,56 18,98 +3,06 40,20 5478 Vranken-Pommery 26,26 25,98 +1,08 18,21 8998 04.03.18 3,25+ 109,22 109,22 0
Propane Vrac >2000l : 0,4860 (+0,0204) KBC Ancora 30,60 30,41 +0,62 5,70 84131 Warehouses 66,01 66,00 +0,02 28,81 377 04.06.18 3,00+ 109,10 109,10 0
Mazout(euro/l) AUTRES ACTIONS Keyware Technologies
Kinepolis
0,63
37,80
0,63
41,00
+0,00
-7,80
-17,79
54,20
2608
181209
WDP 73,60
Wereldhave Belgium 109,50
73,27
106,95
+0,45
+2,38
45,38
43,43
23213
2730
04.09.18
04.12.18
2,75+
3,00+
108,91
110,43
108,93
110,40
10000
10000
Gasoil de chauffage, min.2000 l : 0,6466 Clôt. Cl. Veil. Diff % Return Vol.
Gasoil de chauffage extra, min.2000 l : 0,6417 4Energy Invest 3,15 3,15 +0,00 -21,25 80 Leasinvest 97,80 96,24 +1,62 33,35 2092 Zenitel 0,87 0,83 +4,82 0,84 17027 04.03.19 3,75+ 114,05 114,02 200
Ablynx 11,33 11,23 +0,89 25,33 134888 Lotus Bakeries 1251,10 1240,00 +0,90 54,54 1078 Zetes Industries 28,70 28,01 +2,46 55,36 5953 04.06.19 3,75+ 114,91 114,91 0
ABO-Group 4,60 4,60 +0,00 -89,18 62 MDxHealth 5,25 5,74 -8,62 42,66 713011 04.09.19 3,50+ 114,54 114,49 15000
DPétrole brent en dollar par baril Accentis
Aedifica
0,02
60,10
0,02
59,89
+0,00
+0,35
12,59
21,28
119440
7272
MediVision
Melexis
0,01
49,30
0,01
49,00
+0,00
+0,60

86,27
1000
32507
04.12.19
04.03.20
4,20+
3,10+
118,57
114,00
118,59
114,00
116600
0
58,66 -0,24 (-0,41%) Agfa-Gevaert 2,12 2,15 -1,76 4,75 281672 Miko 80,10 79,01 +1,38 19,82 117 Rég. Wall. int. facial cjour c.préc. Volume
Alcatel-Lucent 3,46 3,43 +0,79 8,87 12896669 Mobistar 20,25 20,10 +0,77 46,10 174415 28.09.19 0,78+ — — 0
ArcelorMittal 9,69 9,56 +1,39 -17,53 10410840 Montea 37,20 37,15 +0,13 33,35 3402 08.04.30 4,25+ — 100,00 0
Ascencio 60,35 60,20 +0,25 22,35 613 Mopoli (gew.) 328,07 328,07 +0,00 — 4
Atenor Group 43,47 43,20 +0,62 29,09 1424 Moury Construct 133,60 132,00 +1,21 41,92 150

Banimmo 8,35 8,25 +1,16 1,09 2116 Neufcour-Cie Fin. 8,60 8,60 +0,00 — 5
bpost 24,39 24,36 +0,10 72,45 236283 NewTree 2,20 2,20 +0,00 -23,61 930
Banque Nationale 3420,05 3445,00 -0,72 12,80 103 Nyrstar 3,48 3,50 -0,43 50,64 984282
Barco
Belreca

Beluga
57,00
95,00

1,59
57,31
95,00

1,59
+0,00

+0,00
-0,54 4,59

-32,98
19126
10

120
Option
Pairi Daiza

PCB
0,29
50,05

5,24
0,29
48,91

5,24
+2,33

+0,00
-1,38 -15,88
-8,75

-30,44
122819
680

170
Aux côtés du Soir
TAUX D'INTÉRÊT Brederode 31,95 32,16 -0,65 16,56 2222 Peugeot 14,68 14,58 +0,69 -56,28 5615274

3 mois 1 an
Campine
Care Property Invest
Catala
12,25
15,75
11,80
11,91
15,84
11,80
+2,85

+0,00
-0,57
-8,58
17,39

373
1000
16
Picanol
Quest For Growth
RealDolmen
35,60
8,80
18,96
35,79
8,84
18,60 +1,94
-0,53
-0,40
20,27
14,49
-17,02
4235
13638
11340
soutient
Couronne danoise
Couronne norvégienne
Couronne suédoise
0,085
1,670
0,450
0,350
2,150
1,750
CFE
CMB
96,78
13,85
94,07
13,79
+2,88
+0,44
51,71
-37,16
15183
39991
Recticel
Resilux
4,95
139,00
4,97
138,80 +0,14
-0,32 -26,06
29,92
201292
2825
les
Couronne tchèque
Dollar aus.
Dollar can.
0,040
2,795
1,180
0,500
3,075
1,505
Co.Br.Ha.
Connect Group
2500,00
1,53
Cie du Bois Sauvage 215,00
2500,00
1,53
214,45
+0,00
+0,00
+0,26
44,11
-20,52
-3,24
21
327
433
Retail Estates
RHJ International
Rosier
72,00
4,18
200,00
73,00
4,25
200,00 +0,00
-1,37
-1,48
30,69
2,83
0,00
3361
85150
221
entrepreneurs
Dollar H.K. 0,376 0,867 De Rouck Geomatics 0,09 0,09 +0,00 -10,00 1000 Roularta Media 12,69 11,10 +14,32 8,93 39641

www.lesoir.be/entrepreneur
Dollar Sing. 0,400 0,812 Deceuninck 1,94 1,98 -1,57 -19,58 119936 RTL Group 88,48 88,60 -0,14 1,30 20892
Dollar U.S. 0,310 0,680 Dexia 0,03 0,03 +3,45 -40,00 5307194 Sabca 34,77 34,77 +0,00 -14,90 28
Eckert-Ziegler 1,38 1,36 +1,25 -35,00 834 Sapec 28,80 29,20 -1,37 -42,38 574
Euribor (360j) 0,044 0,245 Econocom Group 7,79 7,90 -1,39 -7,79 119820 Sioen Industries 14,10 13,94 +1,18 58,62 48240
Euro 0,225 0,675
Franc suisse 0,115 0,270
Livre U.K. 0,630 1,410
Yen 0,130 0,200
BOURSES ÉTRANGÈRES
UTaux Belge 10 ans Iberdrola Madrid EUR 6,10 5,96 27,04 Volvo A Stockholm SEK 99,85 100,20 6,26 Twitter Nyse USD 48,69 48,47 -13,32
0,514 +0,005 (+0,98%) LES ACTIONS EUROPÉENNES ING Amsterdam EUR 13,12 12,92 23,60 United Technologies Nyse USD 123,79 123,72 7,23
Titre Bourse Devise Dernier Cours ± % Intesa Sanpaolo Milan EUR 2,92 2,92 33,24 Verizon Commun. Nyse USD 49,22 48,77 3,17
cours précéd. 1 an L'Oréal Paris EUR 159,30 158,75 29,25 LES ACTIONS AMÉRICAINES Wal-Mart Stores Nyse USD 84,57 84,60 15,70
ABB Zurich CHF 20,40 20,37 -8,61 LVMH Moet Hen. Paris EUR 161,20 161,25 28,91 Titre Bourse Devise Dernier Cours ± % Walt Disney Co Nyse USD 104,67 104,99 31,02
Aegon Amsterdam EUR 6,84 6,80 4,13 cours précéd. 1 an
Ahold Amsterdam EUR 17,19 17,17 27,80 Munich Re Francfort EUR 181,75 180,45 14,68 3M Nyse USD 169,12 168,81 28,30 Yahoo! Inc Nasdaq USD 43,38 43,53 16,73
Nestlé N Zurich CHF 73,40 73,10 10,76
Air Liquide
Allianz
Paris EUR
Francfort EUR
116,55
149,20
115,90 29,19
147,90 14,56 Nokia Oyj Helsinki EUR 7,08 7,08 30,78
Alcoa
Amer.Express
Nyse
Nyse
USD
USD
15,74
80,86
15,51 32,23
80,30 -9,52 AUTRES ACTIONS
Norsk Hydro Oslo NOK 43,85 43,86 45,96 Amgen Inc. Nasdaq USD 157,37 158,42 27,91 Titre Bourse Devise Dernier Cours ± %
Alstom Paris EUR 28,60 28,52 45,25 Novartis N Zurich CHF 97,75 97,55 32,09 Apple Inc Nasdaq USD 132,17 133,00 77,25 cours précéd. 1 an
Anglo American Londres PNC 1237,00 1198,00 -23,23 Barrick Gold Corp Toronto CAD 15,70 15,99 -31,34
ArcelorMittal Amsterdam EUR 9,69 9,56 -18,55 Orange Paris EUR 16,13 15,90 67,79 AT&T Inc Nyse USD 34,05 33,85 3,20 Bombardier Toronto CAD 2,65 2,49 -30,45
AstraZeneca Plc Londres PNC 4507,00 4483,00 11,31 Philips Koninklijke Amsterdam EUR 26,42 26,10 3,42 Bank of America Corp Nyse USD 16,38 16,20 -0,55 Canon Inc. Tokyo JPY 3868,50 3843,00 23,05
COURS INDICATIFS EN € Axa Paris EUR 21,44 21,30 9,17 Renault Paris EUR 84,94 85,03 14,78 Boeing Nyse USD 154,38 154,74 20,63 China Mobile Ltd Hong-Kong HKD 105,90 104,80 41,95
Repsol Madrid EUR 17,08 16,92 -6,39 Caterpillar Inc Nyse USD 84,50 83,49 -14,37 China Oceanwide Hong-Kong HKD 1,03 0,97 53,97
Banco Santander Madrid EUR 6,46 6,45 -0,46 Roche Holding Zurich CHF 257,50 260,25 -2,25 Chevron Corp Nyse USD 107,96 107,86 -4,28
24/02 23/02 Barclays Londres PNC 264,00 262,85 1,88 Gazprom Moscou USD 4,30 4,30 10,54
Dollar US 0,8828 0,8851 BASF Francfort EUR 84,61 83,56 1,69 Royal Bank of Scotland Londres PNC 403,90 398,80 10,75 Cisco Systems Nasdaq USD 29,63 29,63 33,89 Gold Fields Johannesbo ZAR 50,65 49,94 15,49
Bayer Francfort EUR 128,00 126,30 24,56 Royal Dutch Shell-A Londres PNC 2129,50 2114,00 -4,60 Citigroup Inc Nyse USD 51,90 51,32 6,34 Harmony Gold Mining Johannesbo ZAR 27,10 27,13 -25,85
Livre britannique 1,3617 1,3602 RWE Francfort EUR 24,60 23,70 -22,61
Franc suisse 0,9298 0,9322 BBVA Banco Frances S Madrid EUR 5,08 5,08 178,54 Coca-Cola Nyse USD 42,13 41,85 12,56 Hitachi Tokyo JPY 828,20 834,70 2,80
Saint-Gobain Paris EUR 41,62 41,64 -4,72 DuPont de Nemours Nyse USD 77,90 77,46 19,41 Honda Motor Tokyo JPY 3922,00 3928,50 6,20
Couronne suédoise 0,1050 0,1045 BHP Billiton Plc Londres PNC 1643,50 1547,00 -21,47 Sanofi Paris EUR 88,75 89,05 18,89 eBay Inc Nasdaq USD 58,40 58,07 6,37
Couronne 0,1159 0,1157 BNP Paribas Paribas EUR 51,98 51,76 -12,40 Lukoil Moscou USD 59,35 61,30 3,94
Courone danoise 0,1341 0,1340 BP Londres PNC 448,35 444,60 -11,38 SAP Francfort EUR 61,78 61,73 6,27 ExxonMobil Corp Nyse USD 89,42 89,01 -6,33 Marubeni Corp. Tokyo JPY 728,60 724,00 0,70
Dollar canadien 0,6982 0,7015 British American Londres PNC 3737,00 3727,50 18,15 Schneider Electric Paris EUR 70,94 71,33 7,94 Facebook Nasdaq USD 78,45 78,84 14,94 Mitsubishi Corp Tokyo JPY 2363,00 2356,00 18,21
Carrefour Paris EUR 29,48 29,44 10,06 Siemens Francfort EUR 98,31 98,00 3,32 General Electric Nyse USD 25,39 25,17 0,92 Mitsui & Co. Tokyo JPY 1625,00 1624,00 3,24
Yen japonais 0,0074 0,0074 Société Générale Paris EUR 40,81 40,45 -14,89
Dollar australien 0,6845 0,6892 General Motors Co Nyse USD 37,75 37,69 3,28 NEC Corporation Tokyo JPY 361,00 355,00 15,26
Crédit Agricole Paris EUR 12,81 12,77 13,87 Statoil Oslo NOK 144,70 141,50 -11,84 Google-Cl.C Nasdaq USD 536,09 531,91 -11,63
Dollar néo-zélandais 0,6568 0,6648 Daimler Francfort EUR 85,22 84,97 26,58 Nomura Holdings Inc. Tokyo JPY 725,00 718,70 0,66
Rand sud-africain 0,0761 0,0756 Danone Paris EUR 60,49 59,73 18,75 STMicroelectronics Paris EUR 7,91 7,86 28,51 Hewlett-Packard Nyse USD 38,49 38,19 28,20 NTT Tokyo JPY 7430,00 7336,00 28,97
Deutsche Bank Francfort EUR 29,26 29,04 -13,58 TELECOM ITALIA Mila,n EUR 1,02 1,02 17,13 Home Depot Nyse USD 116,75 112,28 44,43 NTT DOCOMO Inc Tokyo JPY 2147,50 2128,50 27,23
Telefónica Madrid EUR 13,57 13,42 18,18
UEuro en dollar
Deutsche Boerse AG Francfort EUR 73,14 72,83 22,24 IBM Nyse USD 164,83 162,91 -10,88 PetroChina Co Ltd Hong-Kong HKD 8,81 8,89 9,35
Tesco Londres PNC 238,40 240,40 -28,27 Intel Corp Nasdaq USD 34,41 33,76 38,25 Sony Corporation Tokyo JPY 3276,00 3205,50 81,51
Deutsche Telekom Francfort EUR 16,10 15,82 28,83 Total Paris EUR 47,18 46,29 2,05 Johnson & Johnson Nyse USD 100,70 100,18 9,46
1,1344 +0,0007 (+0,06%) Diageo Plc Londres PNC 1935,50 1913,50 1,00
UBS AG Zurich CHF 16,50 16,50 -10,86
Sumitomo Corp Tokyo JPY 1297,00 1293,50 -2,82
E.ON Francfort EUR 13,90 13,51 -6,02 JPMorgan Chase & Co Nyse USD 60,82 59,35 3,02 Tokyo Elec. Power Tokyo JPY 480,00 476,00 2,81
Enel Milan EUR 4,06 3,97 5,53 UniCredit Milan EUR 5,94 5,86 0,26 McDonald's Corp Nyse USD 94,98 94,31 -2,22
ENI Milan EUR 16,65 16,44 -5,30 Unilever Cert. Amsterdam EUR 38,50 38,16 33,24 Merck & Co Nyse USD 58,36 58,30 4,05
Vesuvius Londres PNC 475,00 476,50 3,27 Microsoft Corp Nasdaq USD 44,09 44,15 16,25
Ericsson A Stockholm SEK 103,00 102,70 30,58 VINCI Paris EUR 53,16 52,82 -0,93 Nyse USD 43,88 43,78 14,91
GDF Suez Paris EUR 19,24 18,80 6,74
Generali Milan EUR 18,33 18,20 9,51 Vivendi Paris EUR 21,56 21,39 1,46 Pfizer Inc Nyse USD 34,34 34,39 9,31
GlaxoSmithKline Londres PNC 1546,50 1535,00 -8,69 Vodafone Londres PNC 226,50 232,70 -1,61 Procter & Gamble Nyse USD 85,50 85,39 9,52
HSBC Holdings Londres PNC 581,60 577,20 -11,77 VOLKSWAGEN AG ST Francfort EUR 220,40 222,15 14,51 Tesla Motors Inc Nasdaq USD 204,05 207,34 -1,08

OR : PIÈCES ET LINGOTS FONDS


cours du jour
acheter vendre
Napoleon 195,00 201,25 FONDS D'ASSURANCE ETHIAS ASSURANCES
BOOST Invest Dolce-c 1902 EUR 116,55 116,43 8,47
FONDS D’EPARGNE PENSION
Souv. Ancien 251,75 258,25 Titre Date Devise Dernier Cours Rendement Titre Date Devise Dernier Cours Rendement
BOOST Invest Europ-c 1902 EUR 175,09 171,64 12,28
Souv. Nouv. 250,50 257,00 cours précédent 1 an cours précédent 1 an
BOOST Invest World-c 1902 EUR 169,40 166,25 23,11
50 pesos mex. 1261,00 1290,25 Accent Pension Fund-c 1802 EUR 230,52 226,59 7,80
ALLIANZ ING ASSURANCES Arg.Fonds de Pension-c 2302 EUR 107,25 106,72 11,94
Maple leaf 1069,50 1099,50 Allianz Capital Bonds Euro-c 2002 EUR 176,87 176,78 10,01 ING Life M.F.Eur.Sect.Eq.-c 1902 EUR 371,93 366,90 18,98 AXA B Pension Fd Balanced-c 2302 EUR 176,27 175,48 14,33
Florin 203,75 209,75 Allianz Capital Invest-c 2002 EUR 593,36 592,55 19,66 ING Life M.F.Wld Sect.Eq.-c 1902 EUR 274,15 271,19 30,45 Belfius Pension Fd High Eq.-k 2302 EUR 122,99 122,45 14,15
Louis suisse 199,50 204,50 Allianz Capital Invest Euro-c 2002 EUR 118,32 118,16 10,27 ING Multicol.Mix Blue-c 1902 EUR 351,43 352,55 12,68 Belfius Pension Fd Low Eq.-c 2302 EUR 109,07 108,81 9,49
Krugerrand 1/1 1069,50 1099,50 Allianz Capital Security-c 2002 EUR 226,32 226,21 5,14 ING Multicol.Mix Red-c 1902 EUR 357,27 355,28 23,35 BNPP B Pension Balanced-c 2302 EUR 176,27 175,48 14,33
50 ECU 526,75 537,75 LES AP ASSURANCES ING Multicol.Mix White-c 1902 EUR 365,60 365,76 16,87 BNPP B Pension Balanced F-c 2302 EUR 176,27 175,48 14,33
Belge 197,50 203,50 DVV Horizon 1-c 2302 EUR 11,78 11,77 4,06 Managed Funds Balanced-c 2402 EUR 2,40 2,39 15,38 BNPP B Pension Growth-c 2302 EUR 147,63 146,84 15,40
Lingot (kg.) 33810,00 34320,00 DVV Horizon 3-c 2302 EUR 15,69 15,67 6,59 Managed Funds Dynamic-c 2402 EUR 1,87 1,87 20,65 BNPP B Pension Stability C-c 2302 EUR 146,07 145,59 12,93
DVV Horizon 5-c 2302 EUR 15,05 15,01 11,07 Managed Funds Stability-c 2402 EUR 1,99 1,98 9,94 BNPP B Pension Stability F-c 2302 EUR 146,07 145,59 12,93
DOr USD/once
Source: www.GoldForex.be DVV Horizon 7-c 2302 EUR 13,52 13,48 13,14 Hermes Fonds de Pension-c 1802 EUR 160,83 158,97 11,70
DELTA LLOYD LIFE
DVV Horizon 9-c 2302 EUR 12,82 12,77 21,17 DLL BelEquity Fund-c 2402 EUR 681,14 672,17 19,38 Inter-Bourse-Hermes-c 1802 EUR 169,25 167,41 11,28
Metropol.-Rentastr.Gr.(7)C 2302 EUR 227,49 226,28 15,47
1200,32 -1,38 (-0,11%) AXA ASSURANCES DLL Empl.Benefit Strat.High-c 2402 EUR 76,60 76,20 18,93
Pricos-c 2302 EUR 386,83 384,70 13,68
Piazza AIM Euro Equities-c 2002 EUR 50,05 49,98 8,99 DLL Empl.Benefit Strat.Low-c 2402 EUR 94,43 94,36 15,13
DLL Empl.Benefit Strat.Med.-c 2402 EUR 86,38 86,12 18,25 Pricos Defensive-c 2302 EUR 87,88 87,54 11,92
Piazza Carm Invest-c 2002 EUR 184,78 183,54 23,60
DLL EuroEquity Fund-c 2402 EUR 80,66 79,56 11,75 Record Top Pension Fund-c 2302 EUR 115,24 114,88 12,28
Piazza Carm Patrim-c 2002 EUR 166,39 165,72 16,50
DLL World Equity Fund-c 2402 EUR 75,22 74,46 20,47 Star Fund-c 2302 EUR 171,05 170,50 13,17
BELFIUS ASSURANCES
Belfius Life Bds corp.Euro-c
Belfius Life Bds Lg.Tm Euro-c
2302
2302
EUR
EUR
43,12
64,41
43,10
64,20
6,65
29,47
L’information financière complète sur www.lesoir.be/bourse
Belfius Life Eq.Europe Index-c 2002 EUR 32,49 32,26 15,01 Les sicavs, les actions, les taux de change, ...
Belfius Life Eq.USA Index-c 2002 EUR 31,40 31,36 39,00
Source: Calculez aussi vos prêts, votre pension, etc.

16
Le Soir Mercredi 25 février 2015

L'ÉCONOMIE 17

Accor en guerre
contre Booking.com
CONSO Le géant se joint à une procédure en cours pour abus de position dominante
© JEFF GREENBERG.

Les plateformes words », les « mots-clés » qui n’ont aucun intérêt à baisser leurs nier. Et visiblement, selon les TÉMOIGNAGES
permettent d’apparaître en tête commissions pour attirer des hô- mots du patron d’Accor, « le
de réservation en ligne des résultats de recherche sur teliers, puisque le prix de la compte n’y est pas » et les engage- « Les commissions « La parité tarifaire
sont devenues Google. Mais ce service a un chambre sera le même partout. Il ments de Booking sont jugés in- pèsent 10 % de mon est le nœud
incontournables. coût : toujours selon l’Autorité de y a aussi un « risque d’éviction » suffisants. Il appartient mainte-
la concurrence, les commissions pour les nouveaux entrants : nant à l’Autorité de la concur- chiffre d’affaires » du problème »
Les hôteliers moyennes s’élèvent entre 10 et l’Autorité constate que « même rence d’éventuellement les com- Martin Duchateau est le Jacques Vitu est respon-
dénoncent une situation 30 % selon les plateformes. en pratiquant des taux de com- pléter ou les modifier, avant de les directeur général du Made in sable pour la Belgique du
qu’ils jugent abusive. mission plus bas et plus intéres- rendre obligatoires. Une décision Louise, un hôtel à taille hu- groupe Warwick. Orientée
Point de crispation sants pour les hôteliers, ces plate- qui devrait alors faire jurispru- maine, de 48 chambres, en « luxe », l’enseigne compte
L’un des principaux points de formes ne peuvent pas se différen- dence dans les autres pays euro- plein cœur de Bruxelles. une soixantaine d’établisse-

C
e n’est sans doute pas une crispation tient aux clauses dites cier en prix et proposer des nui- péens, les autorités nationales de « Le problème central ? L’ex- ments à travers la planète.
coïncidence : alors que de « parité » inscrites dans les tées moins chères aux clients ». la concurrence travaillant de trême dépendance de l’hôtelle- « On ne peut pas aujourd’hui
Booking.com annonçait contrats entre hôteliers et plate- Pour répondre à ces critiques, concert sur ce type de dossiers, rie au modèle des agences de ignorer la facilité de la réser-
ce mardi le lancement en Europe formes de réservation. En vertu Booking a proposé des « engage- sous l’égide de la Commission eu- voyages en ligne, Booking.com vation en ligne. Mais il faut
de sa nouvelle application (Le de ces clauses, les plateformes en ments » : suppression des clauses ropéenne. « Nous n’avons actuel- en tête. Selon la saison, ces absolument arrêter de man-
Soir du 25 février 2015), le ligne exigent des hôteliers de bé- de parité indirecte, mais main- lement aucune plainte formelle dernières pèsent entre 20 et quer de transparence envers
groupe hôtelier Accor (Sofitel, néficier d’un prix, d’un nombre tien de la parité directe (celle qui enregistrée contre les OTA, ex- 40 % de mes réservations. Et je le client. Booking et autres
Pullman, Novotel, Mercure, Ibis, de nuitées et de conditions (délai irrite le plus les hôteliers). « A plique Véronique Thirion, audi- fais pourtant partie des vigi- n’offrent pas de meilleurs
HotelF1) a pour sa part saisi l’Au- d’annulation, petit-déjeuner ou l’origine, c’est le secteur hôtelier teur général près l’Autorité belge lants ! Beaucoup d’hôteliers tarifs que les hôteliers ! Les
torité française de la concurrence non, etc.) similaires à celles pro- qui avait demandé la parité, as- de la concurrence. Ce qui ne veut réalisent une réservation sur conditions contractuelles
d’une plainte contre le leader de posées sur les plateformes sure Tom Minnen, directeur de pas dire que le dossier ne nous in- deux via une agence en ligne ! fixées par ces opérateurs
la réservation en ligne pour abus concurrentes (« parité indi- Booking.com Belux. Aujour- téresse pas. Nous travaillons ac- Imaginez que Booking décide nous obligent à la parité
de position dominante. Ce fai- recte ») et sur le site internet de d’hui, elle fait partie du “business tuellement en collaboration avec d’augmenter sa commission – tarifaire. Nous proposons
sant, Accor se joint à une procé- l’hôtel (« parité directe »). Tra- model. Mais nous ne sommes les différentes associations hôte- qui se situe déjà entre 15 et donc en direct exactement le
dure déjà engagée par plusieurs duisez : pas question pour un hô- qu’un distributeur : nous lais- lières afin d’identifier les spécifi- 20 % du prix de chaque réser- même prix, et surtout jamais
syndicats hôteliers français, qui telier de proposer une chambre sons les hôteliers fixer leurs prix cités du marché belge. Nous parti- vation – ou de changer de d’offres moins chères, mais
eux aussi dénoncent la toute- moins chère sur son site que la et leurs disponibilités, en toute cipons également aux réunions stratégie. Du jour au lende- également une catégorie plus
puissance de Booking.com, mais même chambre vendue sur les transparence ». qui ont lieu à ce sujet avec les main, je pourrais perdre 40 % large de chambres et de
aussi d’Expedia et de HRS, les plateformes de réservation. Selon Le secteur hôtelier français autres pays européens et nous de ma clientèle. J’ai donc très services, parfois plus en
trois principales agences de l’Autorité française de la concur- avait six mois pour faire part de sommes très attentifs aux déci- fortement réduit ma dépen- phase avec le client. Ce que
voyages en ligne. Ces OTA (« on- rence, cette pratique a pour ses observations quant à ces en- sions prises chez nos voisins ». ■ dance à ces sites, Made in le groupe Accor dénonce,
line travel agencies ») se sont im- conséquence une « concurrence gagements. Un « test » de mar- AMANDINE CLOOT Louise n’est désormais référen- c’est cet illogisme. Un hôtelier
posées en quelques années atone » entre plateformes : elles ché qui a pris fin le 31 janvier der- BERNARD PADOAN cé que chez trois de ces opéra- devrait être libre de choisir sa
comme des acteurs incontour- teurs, dont Booking, l’inévi- manière de travailler, sa
nables du secteur. Selon les QUI EST QUI ? table. L’année passée, nous politique commerciale. Sans
chiffres de l’Autorité de la étions encore présents sur neuf parler du problème de la
concurrence, plus de 90 % de la plateformes ! Actuellement, les commission encaissée par ces
clientèle utiliserait internet pour commissions que je paie à ces géants. Elle est fixée arbitrai-
rechercher un hébergement (hô- trois agences pèsent encore rement. Prélever de 10 à
tels, chambres d’hôte, B&B…). Et Expedia pour 10 % de mon chiffre 30 % sur le prix d’une
les OTA pèseraient « 70 % des ré- L’autre géant du secteur, d’affaires. C’est trop, selon moi, chambre à 100 euros, c’est
servations de nuitées en ligne, les Priceline Group c’est le groupe américain HRS mais il est très risqué de ne plus énorme. Prélever le même
30 % restant étant des réserva- Expedia. Il est notamment Le groupe allemand HRS apparaître nulle part. Compre- pourcentage sur une chambre
tions effectuées directement sur Priceline Group est le leader actif via les sites Hotels- nez que je n’ai ni équipe de à 300 euros est peut-être un
du secteur des plateformes (pour Hotel Reservation
les sites des hôtels ». .com, Expedia.com ou Vene- Service) est le no3 du sec- vente ni équipe de marketing. Il peu plus logique. Il faut un
de réservation en ligne. Le
Hôteliers et OTA vivent en fait re.com. Expedia possède teur des plateformes en est très difficile de concurren- ajustement en fonction des
groupe américain opère sur
une relation d’amour-haine. En différentes plateformes :
aussi un méta-moteur (Tri- Europe. C’est lui qui est visé cer les leaders mondiaux de la tarifs. Même si, quoi qu’il
raison de leur puissance de feu, Booking.com en Europe, vago). En 2014, Expedia a avec Booking.com et Expedia réservation en ligne au niveau arrive, la proportion prélevée
les plateformes de réservation en Priceline.com en Amérique vendu 184 millions de nui- par la procédure en cours du référencement. Booking est reste trop importante. En
ligne drainent vers les hôtels une et Agoda.com en Asie. Le tées (+ 26 %). Le 15 février devant l’Autorité de la le premier client au monde de Belgique, nous payons très
clientèle que ceux-ci ne pour- groupe possède également dernier, Expedia a annoncé concurrence en France. A la Google en termes de référence- cher notre personnel, addi-
raient atteindre par leurs propres un méta-moteur de re- le rachat de son concurrent différence de Booking.com, ment ! Et il est évident que tionnez à cela les coûts an-
moyens (à l’exception des très cherche (Kayak.com) qui américain Orbitz. Pour beau- HRS et Expedia n’ont pas votre site propre n’arrivera nexes et la commission de
grandes chaînes internatio- compare les offres des diffé- coup d’observateurs, cette présenté d’engagements à jamais en haut de la liste d’un l’agence de voyage en ligne
nales) : par exemple, le site Boo- rentes plateformes. En 2014, opération achève de créer modifier leurs pratiques. moteur de recherche si Booking et vous comprendrez mieux
king.com est traduit en 42 Priceline a vendu 346 mil- un duopole sur le marché de B. P. a déjà acheté le nom de do- pourquoi notre secteur est
langues et le groupe est le pre- lions de nuitées. (+ 28 %) la réservation en ligne. maine de votre hôtel… » fortement sous pression ».
mier acheteur mondial d’« ad- B. P. B. P. A.C. A.C.

17
ÉCONOMIE
Le Soir Mercredi 25 février 2015

18
Pour Laurence Parisot,
l’ancienne patronne des patrons
français, Sanofi méritait « plutôt »
des félicitations pour avoir « réussi
à convaincre » Olivier Brandicourt
« de revenir en France ». © AFP.

Des cartes de crédit La Belgique,


leader
européen
en connectivité

refusées à des seniors INTERNET Classement

L a Commission européenne
évalue chaque année l’état
d’avancement des différents pays
sur le chemin de l’économie et de
SERVICES Quand l’âge devient une discrimination à la consommation la société numérique. La der-
nière édition de cette étude pré-
sentée ce mardi par Andrus An-
sip, vice-président en charge du
marché unique numérique,
classe la Belgique à une très
bonne cinquième place, juste
derrière les pays nordiques (Da-
nemark, Suède, Finlande) et les
Pays-Bas mais devant le
Royaume-Uni et l’Allemagne.
« Par rapport à l’an dernier, la
Belgique a maintenu ou amélioré
ses bons résultats dans la plupart
des volets », note la Commission.
Notre pays est même numéro
un en matière de connectivité
grâce à l’excellente couverture
internet dont il dispose. 98 % de
la population est couverte par
des réseaux rapides (au moins 30
Mbps) et 81 % des ménages sont
abonnés au haut débit fixe. La
Belgique continue néanmoins à
afficher un important retard au
niveau de l’usage du haut débit
mobile (4G).
Plus surprenant, la Belgique
brille également en matière d’in-
tégration des nouvelles technolo-
gies par les entreprises (4e place).
« Les entreprises profitent des
possibilités et des avantages of-
ferts par les technologies numé-
riques », note la Commission,
Pour les crédits à la consommation, les seniors disposant d’une petite retraite sont souvent mis de côté. © BELGAIMAGE. soulignant que 47 % des entre-
prises procèdent à des échanges
La banque de bpost remboursé, c’est bien une ligne de « Une simple carte de débit dif- simple crédit à la consomma- Généralement, quand on nous en électroniques d’informations et
crédit qui s’ouvre et dont le client féré aurait suffi, défend Test- tion », fustige Test-Achats. signale un, on tente de le résoudre 22 % des PME vendent en ligne.
a prévenu 3.500 risque de ne pas s’acquitter. Achats. De plus, l’utilisation du Chaque année, le centre inter- par conciliation en demandant Les particuliers utilisent aussi
de ses clients âgés de Le dernier bulletin des ques- critère d’âge n’est pas perti- fédéral pour l’égalité des chances un examen, une évaluation sur beaucoup l’internet. Ils sont
la difficulté à renouveler tions parlementaires abordait nente ». Dans la loi, si l’orga- relève quelques cas de discrimi- base d’un dossier personnel, pas 62 % à parcourir les actualités,
brièvement la question. Plutôt nisme de crédit a l’obligation nation par l’âge. « Principale- sur base du seul critère de l’âge. » 65 % à écouter de la musique, lire
leur carte de crédit. que de réagir ou de se montrer d’interroger la Banque nationale ment pour des petits crédits à la Etonnamment, les textes, rè- des vidéos ou jouer à des jeux en
Buy Way, la société choqué, le ministre en charge de de Belgique (Centrale des crédits consommation, l’accès à des glements ou politiques commer- ligne, 42 % à faire des appels vi-
émettrice, ne pourra plus bpost (De Croo) a gentiment ren- aux particuliers) pour vérifier la cartes de crédit offertes dans cer- ciales qui élaborent ces discrimi- déos via internet ou 63 % à ache-
voyé la question à son collègue en solvabilité de son client, rien dans taines grandes surfaces, des assu- nations se retrouvent rarement ter en ligne.
invoquer l’âge charge de la défense des consom- devant les tribunaux. « Souvent,
comme seul critère. mateurs (Peeters). « Nous estimons que le risque n’est pas adapté puisqu’il les personnes de plus de 80 ans Recul en e-government
Depuis lors, bpost banque et s’agit bien d’une ouverture de crédit » BUY WAY qui nous contactent ne désirent Au rayon critiques, la Commis-
Buy Way ont trouvé un accord pas se lancer dans une longue ac- sion pointe le faible nombre de

Q
ue propose votre banque pour au moins 1.000 clients (cer- les textes de loi ne précise que rances, une offre de lunettes dont tion en justice. Ce n’est générale- diplômés dans le domaine des
pour votre retraite ? tains n’ayant pas réclamé) : ne l’âge de l’emprunteur détermine les ristournes varient avec l’âge. ment pas le plus judicieux, nous sciences, technologie, mathéma-
Pour un client de la plus baser la décision sur le seul sa capacité à rembourser. De Or, plutôt que la suppression ou le privilégions la conciliation plu- tiques… « Les pénuries dans ce
banque de bpost, âgé de critère de l’âge. L’absence de reve- plus, bpost aurait pu proposer refus, les banques disposent d’al- tôt que de chercher à faire de la ju- domaine pourraient devenir un
80 ans, une partie de la réponse a nus professionnels, une retraite d’autre produit, comme une carte ternatives pour se protéger des risprudence et par rapport à obstacle majeur à la croissance et
été « supprimer votre carte de souvent mince et le risque de de crédit prépayée qui ne néces- problèmes, détaille Patrick Char- d’autres types de discrimination, à l’innovation ». C’est d’ailleurs
crédit ». Sa carte de crédit, dé- non-remboursement pèseront site pas d’ouverture de ligne de lier, directeur adjoint du centre. c’est vrai que ce n’est pas une prio- déjà le cas puisqu’en 2014, 37,7 %
faillante, devait être remplacée, aussi sur le dossier. « Si l’on ac- crédit. « Pour les emprunts à Les dossiers relevant de questions rité. » ■ des entreprises qui offraient des
la banque postale lui a refusé l’oc- cepte trop de dossiers, on peut terme ou les crédits immobiliers, de santé, d’âge ou de handicap MORGANE KUBICKI emplois nécessitant des compé-
troi d’une nouvelle. Motif : son nous accuser de faire preuve de c’est compréhensible, pas pour un font partie de la discrimination. ÉRIC RENETTE tences spécialisées en matière
âge avancé laisserait planer trop trop de légèreté. Lorsque nous TIC ont fait état de difficultés à
de risque sur sa capacité à rem- sommes trop sévères, on peut L’ÂGE NE TOUCHE PAS TOUS LES PRODUITS NI DE LA MÊME MANIÈRE pourvoir ces postes.
bourser son crédit. Environ nous critiquer aussi », déplore L’étude note aussi un recul de
3.500 clients se seraient retrou- l’émetteur de la carte, coincé Les produits interdits aux seniors ses 81 bougies. la Belgique en matière d’e-go-
vés dans la même situation. entre son devoir de diligence et la ou pensés pour eux Les banques limitent donc l’accès de certains vernment. Elle ne se classe plus
En réalité, c’est Buy Way, l’or- volonté d’accorder des crédits. produits aux seniors pour des raisons actua- qu’en douzième position, chu-
ganisme émetteur des cartes de Passé 80 ans et sans retraite Pour les cartes de crédit, la majorité des rielles. Mais que proposent-elles pour ce tant de quatre places. « Et ce es-
crédit de bpost banque, qui en a suffisante, une personne peut banques les émettent elles-mêmes et n’ap- segment ? Chez bpost banque, les seniors sentiellement en raison des pro-
établi la politique de risque : donc difficilement obtenir un pliquent pas de restriction liée à l’âge. Ques- bénéficient d’une réduction de 50 % sur leurs grès rapides réalisés dans
« Nous avons un devoir de conseil crédit pour un nouveau frigo chez tion placement, on ne refuse rien aux seniors, cotisations annuelles du compte Postcheque. d’autres pays de l’Union ». La
et nous estimons que le risque Vanden Borre, un ordinateur même si le banquier peut se permettre des Les plus de 70 ans reçoivent également leurs Commission pointe d’impor-
n’est pas adapté puisqu’il s’agit chez Media Markt ou des nou- réserves si un client de 90 ans désire placer à tantes marges de progression,
extraits de compte à domicile, gratuitement,
terme pour 20 ans par exemple.
bien d’une ouverture de crédit », velles lunettes chez Afflelou, alors que les plus jeunes paient les frais de notamment dans le domaine de
Les choses se compliquent lorsqu’il s’agit
défend Ugo Setti (directeur mar- puisque ces sociétés font aussi port. la santé. 4,9 % des médecins gé-
d’obtenir un prêt à tempérament ou un crédit
keting). Si le montant dépensé appel à Buy Way pour les crédits à hypothécaire. L’âge est un critère parmi Chez Belfius, on a lancé la Silver Line, qui néralistes envoient des prescrip-
via la carte de crédit n’est pas la consommation. d’autres, entend-on dans le milieu bancaire, regroupe l’ensemble des solutions au secteur tions aux pharmaciens par voie
mais il est parfois déterminant. Chez Belfius, public pour l’aider à assurer la continuité d’un électronique, la moyenne de l’UE
 on plaide pour la fin du contrat avant l’âge de service de qualité. Tout pour assurer un bon étant de 27 %. ■
70 ans pour les crédits hypothécaires. Bpost vieillissement de la population, mais pas de JEAN-FRANÇOIS MUNSTER
produit de placement spécifique pour le troi-
Optez pour la banque limite la souscription à une assurance
couvrant le décès à 70 ans pour une raison
évidente puisque cette assurance-vie prend
sième âge. KBC s’est lancée sur ce segment
avec le Plan dépendance : une gamme desti-
banque la plus saine fin à 70 ans précisément. Question assu-
rance-vie, ING impose des critères d’âge
née aux seniors pour leur rappeler que ces
années-là sont les « années bonheur » et non
de Belgique. puisque le contrat prévoit le paiement d’une
rente. L’assuré doit donc avoir maximum
les années dépendance. « Ils sont conscients
que le niveau de financement public des soins
89 ans pour souscrire une assurance-vie de la pour les personnes âgées va nettement baisser
D’après les résultats de l’évaluation globale réalisée branche 21 et entre 50 et 79 ans pour la dans un avenir proche, ce qui entraîne une de-
cette année par la Banque centrale européenne et la
Banque nationale de Belgique. branche 23. De plus, l’âge maximum de l’as- mande accrue pour des produits d’assurance qui Andrus Ansip, vice-président
suré à la fin du contrat est de 99 ans. Autre- permettent de couvrir ces risques financiers de la Commission européenne,
www.argenta.be ment dit, pas question de souscrire à un spécifiques », assure-t-on chez KBC. chargé du Marché numérique
contrat pour 20 ans si le client a déjà soufflé M.K. unique. © BELGAIMAGE.

18
Le Soir Mercredi 25 février 2015

ENTRETIEN
Marie Gillain :
« J’incarne
une femme
débarrassée
de tous ses
SANTÉ EUROPA LEAGUE ENSEIGNEMENT complexes »
Un guide pratique Veillée d’armes pour Anderlecht Le décret P.33
pour dompter P.26 inscriptions
l’éjaculation précoce sur la sellette
P.20&21 P.22

Doit-on
accepter
le burkini
à la piscine ?
D’AUTRES EXEMPLES
Ce que d’autres
cultures « exigent »
Depuis quelque temps, les « burkinis » sont autorisés dans les Center Parcs
Au niveau alimentaire. Les
Les maillots couvrants sont
et Sunparks pour éviter que certaines clientes se baignent en pantalon ou en jeans.
Juifs ont leurs aliments ca- © DR.
sher, les musulmans le halal.
autorisés dans certaines piscines Cela signifie qu’on ne mé-

mais leur usage est marginal. Faut-il


lange pas viande et produits
laitiers, ou que les animaux
sont abattus selon un rituel
l’expert « Le vrai problème,
accepter tous les particularismes
au nom du respect des religions ?
bien précis. D’autres religions
ont également leurs particu-
larités au niveau alimentaire.
c’est le patriarcat »
ENTRETIEN
L’hindouisme, par exemple,
douard Delruelle est professeur de
près les aliments halal et ca- natation pour toutes sortes de raisons
est plutôt porté vers le végé-
E philosophie politique à l’Université de

A
tarisme mais sans exclusive.
sher dans les cantines sco- (allergie au chlore, verrues, etc.) y sont Liège. D’emblée, il insiste : « Il faut distin-
Au niveau des congés.
laires, ce sont les maillots de d’ailleurs légion. Chaque culture ou religion a guer ce qui est de l’ordre des normes, des
bain couvrants qui font par- Ces particularismes signifient-ils la son calendrier en fonction de lois, et ce qui est de l’ordre des comporte-
ler d’eux. Et plus particuliè- fin du vivre-ensemble ? Chaque com- fêtes (religieuses ou non) ou ments qu’on ne peut véritablement inter-
rement les burkinis (contraction de munauté aura-t-elle droit à son cré- de commémorations et dates dire. »
burqa et bikini) qui sont autorisés de- neau horaire pour nager sans être « dé- à célébrer. C’est ce qui com-
puis quelque temps dans les Center rangée » par une tenue qui n’est pas plique la tâche de l’Organisa- Ces « exceptions culturelles » qui tendent
Parcs et Sunparks de Belgique. C’est ce conforme aux préceptes de sa religion ? tion des Nations unies à se multiplier sont-elles le signe d’une
que dévoilaient mardi les journaux du Les gros seront-ils séparés des (ONU), qui ne peut pas re- meilleure intégration d’autres cultures
groupe Sudpresse. minces ? Les roux des blonds ? Les connaître tous les jours fériés dans la société belge ou au contraire d’une Edouard Delruelle est prof de philosophie
Le porte-parole du village de va- grands des petits ? Jusqu’où ne pas al- des 193 Etats membres au augmentation du communautarisme ? politique à l’ULg. © PIERRE-YVES THIENPONT.
cances Sunparks de Vielsalm explique ler trop loin, telle est la question. risque de paralyser son fonc- On voit bien qu’on va vers une ghettoïsa-
que ces combinaisons intégrales en Pour Edouard Delruelle, professeur tionnement. C’est le cas du tion de la société. L’addition des inégalités C’est-à-dire ?
élasthane sont autorisées depuis de philosophie politique à l’Université « Yom Kippour » (jour du sociales et, par compensation, des renfer- Le vrai problème n’est pas l’islam, avec le
quelques mois afin de permettre aux de Liège (ULg), tant qu’il n’y a pas Grand Pardon pour les Juifs), mements culturels, est une réalité inquié- halal, les fêtes du sacrifice, etc. Quand on
femmes de confession musulmane de d’infraction à la loi ou un problème lié par exemple, qui n’est pas tante de notre société. Le burkini est-il le regarde la vie des entreprises, générale-
pouvoir nager tout en respectant les à l’hygiène, par exemple, il n’y a pas de reconnu comme un jour férié signe du repli d’une certaine communauté ment, on trouve des solutions à ces ques-
préceptes de leur religion. Il ajoute que raison de s’offusquer. officiel des Nations unies. ou au contraire le signe qu’elle se mélange tions. Le vrai problème est le patriarcat, la
la décision a été prise pour des raisons « Les gens viennent à la piscine avec Au niveau vestimentaire. et participe donc au vivre-ensemble, à la domination de l’homme sur la femme.
d’hygiène parce que certaines clientes le maillot qu’ils veulent. Le but n’est Certaines religions obligent diversité culturelle ? Je ne peux vous le Cette soumission de la femme peut prendre
se baignaient en pantalon ou en jeans. pas non plus de venir le plus dénudé leurs fidèles à porter des dire. différentes formes, comme celle de la pu-
possible. Ce n’est pas un prescrit. En- vêtements ou accessoires deur. Tous les problèmes auxquels on peine
« Pas tout nu non plus » fin, peut-être culturellement, et ça peut vestimentaires spécifiques Faut-il autoriser tous les particularismes à à trouver des réponses ont trait à cela : le
Dans la plupart des autres piscines aussi devenir intéressant à analyser. avec des variantes. C’est le s’exprimer ? refus de servir sous l’autorité d’une femme,
du royaume, c’est toujours le maillot de Mais a priori, s’il n’y a aucun pro- cas du turban et de la barbe C’est indécidable. Parce qu’on pourra tou- la question du voile, certaines formes d’ho-
bain classique qui est de rigueur… Du blème réglementaire, d’hygiène ou de pour les sikhs. L’interdiction jours retourner les décisions éventuelles mophobie… Je ne dis pas que la religion ne
moins durant les heures d’ouverture au confrontation avec les normes en vi- de porter le turban est res- dans des sens opposés : la possibilité pour pose pas de problèmes, mais ce qui fait da-
public. Car à Schaerbeek, par exemple, gueur, les lois, alors je ne vois pas le sentie par les sikhs comme une femme de se couvrir davantage le vantage question chez les individus eux-
la piscine communale réserve une problème », explique le professeur de une persécution religieuse. corps pourrait être considérée soit comme mêmes dans leur vie quotidienne, ce sont
tranche horaire spécifique le dimanche philosophie. un signe d’infériorisation, de pudeur ar- les questions de rapports hommes-femmes.
à des associations de femmes qui dési- Et Edouard Delruelle de préciser : chaïque, soit comme une forme d’indépen- Cela s’exprime dans des modes de sociabi-
rent se baigner tranquillement loin des « Je suis favorable à l’interdiction des dance. Ensuite, les problèmes dits « inter- lité primaires comme le voisinage, la pis-
regards de la gent masculine. signes religieux à l’école et dans la culturels » ne sont pas toujours liés à la re- cine, par exemple, où l’on constate des re-
Dans les écoles à forte concentration fonction publique. Dans le reste de la ligion, mais plutôt à ce que j’engloberais fus de serrer la main, des vêtements qui se
d’élèves de confession musulmane, les vie sociale, c’est la liberté individuelle sous le terme « patriarcat ». Certes, ce phé- rallongent. Et cela fait légitimement dé-
cours de natation posent régulièrement qui doit prévaloir, à condition qu’il n’y nomène s’entretient souvent au nom de la bat, parce que cela questionne sur le
des problèmes dus à la mixité garçons/ ait pas de discrimination au sens de la religion, mais il n’est pas exclusivement monde vers lequel on se dirige. ■
filles. Les certificats médicaux évitant loi. » ■ religieux. Propos recueillis par
aux filles de devoir suivre les cours de Ph.Db. et C.D.P. CORENTIN DI PRIMA

19


v e a u Le Soir Mercredi 25 février 2015 Le Soir Mercredi 25 février 2015

N ou 20 MONQUOTIDIEN MONQUOTIDIEN 21
Soirmag+ votre magazine
sur tablette !
Chaque
mercredi soir,
LE TEST
Après la stévia,
le sucre de noix de coco
Alternative bio au traditionnel sucre blanc raffi-
Pour en finir avec l’éjaculation précoce
découvrez
Soirmag+ sur
né et aux édulcorants de synthèse, le sucre
(brun) de coco arrive chez nous. Une option en Première réduit à 96 pages, l’ouvrage est pen-
sé comme une alternative aux mé-

tablette et
demi-teinte, et plutôt en utilisation chaude que
froide.
mondiale : dicaments et aux consultations en
sexologie.
ordinateur ! C’est quoi, le sucre de coco ? Le sucre de fleur
de coco est un sucre brun caramélisé. Produit
trois scienti- Plus de six ans de recherches ont
été nécessaires pour donner nais-
www.soirmagplus.be artisanalement, il provient de la sève des fleurs
présentes à la cime des cocotiers. Une fois récol-
fiques belges sance à cette « bibliothérapie » vali-
dée scientifiquement par des tests
té, ce nectar est chauffé pour obtenir un sucre
brun caramélisé. Il est ensuite refroidi et tamisé
proposent et des expériences cliniques.
L’étude a démarré en 2008 et 500
afin d’obtenir une poudre. Dans le sucre testé,
« SuperSweet » de Biotona, le sucre de noix de
un guide hommes se sont portés volontaires
pour suivre la méthode préconisée
coco est mélangé à de la poudre de lucuma et de
yacon, deux fruits du Pérou et de la Bolivie.
pratique par les auteurs. Plus de 200 d’entre
eux ont accepté de livrer leur témoi-
Pourquoi l’utiliser à la place du sucre tradition- aux hommes gnage. « Nous les avons sondés
avant qu’ils ne commencent puis 6
nel ? L’atout principal du sucre de noix de coco
est son indice glycémique – soit l’incidence d’un qui peinent mois après et encore une demi-an-
née plus tard, explique Philippe
aliment sur la glycémie dans les deux heures
suivant son absorption – qui est bas. Il est de 35, à dominer Kempeneers. Il en est ressorti des
contre 70 pour le sucre blanc raffiné ; il peut améliorations notables et stables. »
leur excitation
donc être consommé par les personnes diabé-
tiques. En outre, il fait partie des superaliments
dits raw, n’ayant subi qu’un minimum de traite- sexuelle. « Nous invitons les couples
à s’interroger ensemble
FEMMES
ments après récolte, et présentant des proprié- sur leur manière d’atteindre De l’aide et d’autres voies de plaisir
tés anti-oxydantes et nutritionnelles naturelles. le plaisir » PHILIPPE KEMPENEERS, ULG L’éjaculation précoce n’est pas qu’une préoc-
Enfin, c’est un produit issu de l’agriculture biolo- cupation d’homme. Elle implique aussi la

A
gique. En quoi consiste cette méthode ? femme puisque la qualité des rapports
Comment on l’utilise ? Comme du sucre fin, on le saupoudre directement sur les aliments et dans vec l’impuissance, c’est « Nous sommes partis de l’idée que sexuels peut s’en trouver détériorée. « La
les boissons. La notice à l’arrière de l’emballage préconise une utilisation dans « les smoothies et certainement le pro- les hommes doivent apprendre à partenaire a un rôle très important à jouer : aider
les shakes ou comme ingrédient dans les plats et pâtisseries ». Aussi bien « sur du froid » que « dans blème de la sexualité freiner leur excitation s’ils sou- son homme, le rassurer, dialoguer avec lui, in-
du chaud », donc. masculine le plus tabou. haitent différer le réflexe que consti- siste Philippe Kempeneers. Il est bon qu’elle
Qu’en penser ? A l’ouverture du sachet, sa forte odeur surprend. Sa texture s’approche davantage Dans notre société hy- tue l’orgasme, détaille Philippe puisse prendre conscience de ce qui permet à
d’une fine poudre que de cristaux de sucre. Dans un yogourt, il ne se mélange pas facilement et persexualisée et axée sur la perfor- Kempeneers. Il faut d’abord qu’ils son amant de retarder son éjaculation. Elle peut
s’agglutine en paquets. Son pouvoir sucrant y est moindre que celui de la stévia, par exemple, et mance, l’éjaculation précoce reste aient conscience de leurs sensations aussi contribuer activement à tordre le cou aux
son arrière-goût est relativement marqué. Dans une boisson chaude (thé ou café), il se mélange un sujet de honte et de souffrance d’excitation. Notre technique est ba- stéréotypes du plaisir sexuel ne passant que par
parfaitement mais, de nouveau, son pouvoir sucrant reste modéré et son arrière-goût présent. pour de nombreux Belges. Selon sée sur la masturbation. Ce « labo- le coït. Après tout, la femme peut atteindre
C’est finalement dans un cake au citron qu’il aura le dernier mot ; son arrière-goût de caramel y les estimations, 5 % des hommes ratoire » permet de se montrer l’orgasme par un ensemble de gestes. En plus du
éjaculeraient moins d’une minute beaucoup plus attentif à une série
Cette semaine: est intéressant, et son pouvoir sucrant s’affirme après cuisson.
après le début du coït et 20 à 30 % de postures adéquates pour prolon-
coït, son partenaire peut recourir à ses doigts ou
Nous restons mitigés. Le produit est cher (14 €/300 g), son pouvoir sucrant réduit et son arrière-
goût prononcé. Cependant, ce bémol gustatif s’atténue avec l’habitude. Il présente donc une alter-
native intéressante, éthique et bio, au sucre raffiné et aux édulcorants, et une solution idéale pour
se plaindraient de ne pas tenir as-
sez longtemps, ou du moins de ne
ger l’excitation. Il s’agit ensuite de se
servir notamment de pauses et
DÉFINITION à des jouets qui peuvent apporter autant, voire
plus de plaisir que n’importe quel pénis. Un sex
toy tient tout le temps qu’il faut, il existe suffi-
les personnes diabétiques. On n’oublie cependant pas qu’il reste un produit sucrant ; comme tel, il pas atteindre les 5 minutes qui d’une respiration plus modérée Trois conditions à réunir On estime que 5 % des hommes éjaculent moins samment de modèles pour répondre aux attentes
Les amitiés dangereuses doit être consommé avec modération. constituent la durée moyenne pour jouer avec son niveau d’excita- Pour pouvoir parler d’éjaculation précoce, il faut que trois d’une minute après le début du coït et que 20 à morphologiques de chacune et il peut vibrer. »
d’intromission avant l’orgasme. tion : le laisser monter, puis le faire
d’Elio Di Rupo ISABELLE PLUMHANS
L’éjaculation précoce est d’au- lentement descendre, puis recom-
paramètres soient réunis : atteindre l’orgasme relative- 30 % sont sous la barre des deux minutes. © DR Par ailleurs, pointe le sexologue, un homme
peut éjaculer très rapidement sans que cela
QNotre enquête ment vite après le début du coït, se plaindre de ne pas
SuperSweet, Biotona, 14 €/300 g. Disponible en magasins bio, grandes pharmacies et chez BioPlanet (bioplanet.be). tant plus mal vécue lorsqu’elle oc- mencer en allant plus vite. L’idée est ne pose de soucis à sa compagne si celle-ci
casionne de la frustration et des d’ensuite reproduire cette expé- parvenir à se maîtriser et se retrouver dans une situation
exclusive dans qui engendre de la détresse. Le critère de rapidité est atteint d’ordinaire très vite l’orgasme ou n’at-
tensions au sein du couple, une in- rience en situation coïtale. » tache pas beaucoup d’importance au coït.
l’entourage de l’ex- satisfaction sexuelle qui est une Ceci dit, estiment les auteurs, il relativement élastique. Certains chercheurs considèrent
Premier ministre.
QUn nid de vipères,
LA MARQUE cause non négligeable de rupture,
alors que les autres facettes de la
serait souhaitable que les parte-
naires puissent s’affranchir d’une
qu’il y a éjaculation précoce lorsque celle-ci intervient
entre une et deux minutes après l’intromission. D’autres
J.BO.

vie à deux peuvent se révéler de focalisation sur le coït comme mode se montrent plus « généreux » en estimant qu’il y a pré-
auxquelles s’intéresse La Cara Pils restera la Cara Pils parfaites sources de bonheur. d’accès privilégié, voire unique, au cocité lorsque l’homme considère lui-même qu’il atteint
la justice, s’est déclaré Ils ont été entendus ! Qui ? Les défenseurs de la Cara Pils, la Cette jouissance perçue comme plaisir. « Nous invitons les couples à trop vite l’orgasme. Cela peut aller jusqu’à 4 minutes,
dans son pré carré.
bière premier prix de Colruyt. La semaine dernière, ils appre-
naient que dans le cadre de la restructuration en cours de
son portefeuille de marques, le groupe de Hal se préparait à
trop rapide peut, de façon plus gé-
nérale, déboucher sur une baisse
s’interroger ensemble sur la notion
de plaisir, sur leur manière de l’at-
alors que la moyenne tourne autour des 5 minutes.
L’origine de l’éjaculation précoce est double. D’abord, elle
MÉDICAMENTS
significative de la qualité de vie et teindre et à enrichir leur gestuelle est biologique. Tous les hommes ont tendance à éjaculer La sérotonine comme retardateur du plaisir
rebaptiser leur pils préférée en Everyday Pils. Ni une, ni parfois virer à l’anxiété et à la dé- érotique, déclare Philippe Kempe-
deux : Twitter et Facebook voyaient fleurir les groupes de rapidement mais certains d’entre eux sont davantage L’éjaculation précoce peut être traitée par une thérapie comportementale mais aussi par
pression. neers. Il est dommage que les ca- prédisposés que d’autres à se montrer précoce. Ensuite, la prise de médicaments. Les molécules prescrites appartiennent à la famille des antidé-
défense d’une bière soudain devenue « culte ». Regroupés Pour en finir avec le silence qui resses et les rapports buccaux res-
derrière le hashtag #SaveCara, les CaraFans ont fait suffi- le phénomène est culturel : notre culture européenne presseurs sérotoninergiques, utilisés à la base pour traiter les troubles anxieux. Elles
entoure l’éjaculation précoce et ai- tent considérés comme des prélimi- hisse la pénétration avec éjaculation intravaginale favorisent une plus haute concentration de sérotonine dans le cerveau. Doper la concen-
samment de bruit pour faire douter Colruyt, qui promettait der les hommes en détresse, trois naires. » C’est une manière efficace,
aussitôt de réexaminer la question. Et c’est une grande vic- comme moyen principal de satisfaire sa partenaire. Cela tration de ce neuromédiateur dans certaines zones cérébrales permet de retarder le mo-
Ces couples qui font toire : Colruyt a annoncé mardi que la « Cara Pils restera fidèle
scientifiques belges – Philippe estiment les chercheurs, de dédra-
doit donc durer un certain temps. D’autres cultures ment de l’éjaculation. « La sérotonine permet aux patients de sentir les émotions avec moins
Kempeneers, psychologue et sexo- matiser l’éjaculation précoce et d’en
chambre à part ! à son nom ». « Une décision prise à la suite des très nombreuses
logue à l’ULg, Sabrina Bauwens, finir avec la souffrance psychique laissent davantage de place à l’éjaculation répétée, ainsi d’intensité, explique Philippe Kempeneers. On s’est rendu compte que de nombreux hommes
qui prenaient cette médication pour contrer leur anxiété et leur dépression se plaignaient de
QSelon une étude du sociologue français réactions et questions des consommateurs, notamment sur les qu’aux autres moyens de donner du plaisir sexuel. « Au
sexologue dans le privé et Robert qu’elle engendre. ■ retard à l’éjaculation, de manque de désir, voire de trouble érectile. C’est logique : l’intensité de
réseaux sociaux », ajoute Colruyt qui tient « à remercier tous Moyen-Orient, par exemple, les hommes n’éjaculent pas plus
Jean-Claude Kaufmann, ils sont de plus en Andrianne, urologue au CHU de JULIEN BOSSELER leurs émotions, positives comme négatives, est réduite pour le meilleur comme pour le pire. »
les défenseurs de Cara Pils de s’être préoccupés du sort de la lentement qu’ici, pointe Philippe Kempeneers, psycho-
marque ». La canette de Cara changera néanmoins de look, et Liège – viennent de publier un Cet effet secondaire a donc été exploité comme effet primaire pour les éjaculateurs pré-
plus nombreux à ne plus dormir ensemble. guide pratique intitulé Lutter Lutter contre logue et sexologue à l’Université de Liège. Pourtant, ils se coces, avec satisfaction à la clé. Ceci dit, ces psychotropes comportent des effets indési-
les fans sont invités à voter, à partir de jeudi midi, pour l’un
QCe sont les des trois projets de packaging qui seront présentés sur le contre l’éjaculation précoce. Les l’éjaculation précoce plaignent beaucoup moins d’éjaculation précoce, tout sim- rables pour les hommes souffrant de trouble de l’éjaculation. De nouveaux produits phar-
experts dépassent le seuil des ex- PHILIPPE KEMPENEERS, plement parce qu’ils accordent moins d’importance que nous maceutiques, comme le Priligy, ont donc été mis au point pour n’offrir qu’un effet ponc-
femmes qui mini-site https ://carapils.colruytgroup.com.
BERNARD PADOAN
plications et proposent une véri- SABRINA BAUWENS, à la séquence coïtale. » tuel. A l’image du Viagra, ils doivent être pris avant tout rapport sexuel.
expriment le table thérapie comportementale à ROBERT ADRIANNE J.BO. J.BO.
plus souvent leurs lecteurs, ce qui constitue une Editions De Boeck
cette demande, première mondiale. Délibérément 96 pages

souffrant des
URQÀHPHQWVGH
leur conjoint. LA CONSO LES VINS
Assurer son smartphone, rances). Il faut savoir que certains incidents
comme le vol sont couverts par une assurance
rieure”. Cela ouvre la voie à des discussions
sans fin et à des refus inattendus ».
Quand vin rime avec internationalisation vente emportée ou à la consommation sur place avec un droit de bouchon
de 9 euros. Et la gamme est vaste, allant d’un premier vin à 6 euros à l’Her-
ça vaut le coût ? habitation, car le smartphone peut être considé- Refroidis par toutes ces clauses d’exclu- Ouvert le 3 décembre dernier à Ixelles, non loin de la place Flagey, « Le Bar à mitage de Chave à 210 euros. « Je pense que nous avons un bon rapport quali-
Profitez de notre offre : Petites merveilles technologiques si utiles au ré comme un équipement électronique faisant sions, certains consommateurs pré- vins » vise la clientèle internationale et ne manque pas d’ambitions…
Depuis plusieurs années se multiplient à Bruxelles des bars à vins à la réus-
té/prix pour des vins que l’on ne trouve pas en grande surface, des vins de
quotidien, les smartphones représentent partie des biens du foyer. On peut tout de même fèrent donc s’abstenir d’assurer leur connaisseur. Par rapport à nos concurrents, nous accordons beaucoup d’impor-

Collection royale parfois un investissement conséquent (jus-


qu’à 1.000 € pour les haut de gamme). Mais
entre bris d’écran, chute ou vol à l’arraché,
nombreux sont les risques de voir votre pré-
estimer intéressant de prendre une assurance
complémentaire. »
Les assurances dédiées couvrent générale-
ment des dommages matériels comme les
appareil. Pour ceux qui voudraient tout
de même protéger leur smartphone,
Wauthier Robyns de Schneidauer recom-
mande de prêter attention au contenu exact
site diverse. Certains, comme Oeno TK ou Winery, traversent les années,
tandis que d’autres, victimes de leur succès ou en absence de celui-ci, dispa-
raissent ou se transforment en restaurant. Pour Dominique Nobile et An-
toine Bradfer, les deux jeunes initiateurs du « Bar à vins » qui vient d’ouvrir
tance à la formation des serveurs, c’est trop peu souvent le cas. Nous voulons
apporter une expérience gustative différente. »
Côté nourriture, la carte propose de quoi picorer avec l’apéro, mais aussi
des plats plus consistants comme des hot-dogs de luxe avec foie gras ou un
“PRESQUE REINE... J’AI cieux appareil vous filer entre les doigts. Les
propriétaires inquiets veulent mettre toutes
bris d’écran, ainsi que les vols. Ainsi décrite,
la couverture d’un appareil peut sembler
des garanties. « C’est tout ce qu’on peut
conseiller aux gens pour qu’ils n’aient pas le
dans le bas de la chaussée de Vleurgat, juste à côté d’Aglio é Olio, le projet a
été mûrement préparé et démarre bien. Il est vrai que les deux compères se
burger italien. « La clientèle masculine, précise Dominique, préfère manger en
buvant un verre, mais vu que notre clientèle est majoritairement féminine, c’est
ÉTÉ LA MAÎTRESSE DE les chances de leur côté pour en préserver la
durée de vie. Les assureurs l’ont bien compris
attrayante pour les consommateurs. « Mais le
coût de ces contrats est excessif par rapport aux
sentiment d’être arnaqués. Ça évite les
mauvaises surprises et les négociations
sont connus dans une grande banque où ils travaillaient tous deux sur les
projets d’entreprise.
suffisant pour l’instant. Vu la demande, nous allons aménager la terrasse et le
jardin et développer une formule lunch pour le midi
Après quelques mois de préparation, ils quittent leur
LÉOPOLD II” et sont désormais nombreux à proposer des
assurances couvrant les smartphones contre
risques couverts et à la qualité des couvertures
proposées, dénonce Geert Danckaerts, expert
interminables, lorsqu’un assureur ne prend
pas en charge le remboursement de cer-
job et s’installent au cœur d’Ixelles, dans un quartier où
l’on entend désormais plus parler anglais que français
avec une carte de tapas et de salades. On va se
donner les moyens de le faire, je suis convaincu que
Par Blanche Delacroix cela va marcher… »
le vol et la casse. Assurances chez Test-Achats qui déconseille tains incidents ». A vous donc d’estimer, ou néerlandais. C’est d’ailleurs ce cosmopolitisme qui a
4,90 € seulement (+ le prix du magazine) Assurer son téléphone coûte entre 5 et 15
euros par mois. Un coût qui varie en fonction
de souscrire à une telle police et souligne en
outre les limites de certaines assurances. La
selon votre tempérament, votre budget
et votre investissement, si vous assurer
motivé ce choix : « La clientèle internationale, explique
Dominique, a beaucoup d’affinités avec les bars à vins,
MARC VANEL

Le bar à Vins, 27 chaussée de Vleurgat, 1050 Bruxelles, ouvert


des sinistres couverts et de la valeur de votre perte de l’appareil, même si toutes les précau- en vaut le coup. plus que le Belge qui demeure globalement très bière, il y tous les jours à 11 (week-end à 15 heures) jusqu’à 23 heures ou
même beaucoup plus tard du jeudi au samedi.
Abonnez-vous dès maintenant ! smartphone. Est-ce avantageux financière- tions avaient été prises, n’est jamais couverte, ARIANE CARREIRA (ST.) a vraiment un effet de mode qui va avec l’internationalisa-
12 mois au prix de 99 €, ment ? « Les consommateurs sont conscients de sauf par Lifeline Platinium (chez Belgacom et tion de Bruxelles. Nous avons ici beaucoup d’Anglais,
au lieu de 130 € (prix de vente au numéro) la valeur de leur appareil. A chacun, dès lors, de The Phone House). Les vols commis autrement d’Italiens, d’Espagnols et de Français. »
Par téléphone au 078-05.05.10 juger si cela vaut le coup d’investir dans une que par violence, effraction ou vol à la tire ne Côté vins, le bar propose tous les 15 jours 10 nouveaux Ya Ding, ambassadeur des vins français en Chine
Par fax au 02-225.59.01 assurance, estime Wauthier Robyns de sont couverts (sous strictes conditions) que par vins au verre (4 rouges, 4 blancs, 2 bulles) sélection- A lire sur www.lesoir.be/103013/vins
Schneidauer, porte-parole d’Assuralia (union certains assureurs. En cas de sinistre, toutes les Pebble dévoile sa nouvelle montre nés dans la centaine de références disponibles à la
Surfez sur http://soirmag.lesoir.be/services/abonnement/ dotée d’un écran couleur.
professionnelle des entreprises d’assu- polices stipulent que le dommage doit être
consécutif à l’intervention d’une “force exté- A lire sur geeko.lesoir.be

20 21
Le Soir Mercredi 25 février 2015

22 FORUM
sur lesoir.be
« Faire jouer la concurrence pour
réduire ses frais bancaires »
dans des projets auxquels on adhère. Rappelons que les
comptes en ligne sont gratuits. Sur les comptes épargne, on aujourd'hui
Entretiens, débats en ligne : l’actualité
Les banques vont-elles augmenter leurs peut trouver des taux plus intéressants que dans une agence
vit sur le site du « Soir ». En voici
tarifs ? On en parle avec Morgane classique. « Charlie Hebdo »
des moments forts. Et si vous avez
Kubicki. Les banques n’ont-elles pas anticipé ces différents coûts peut-il renouer
le temps, allez sur lesoir.be/debats.
Pourquoi la question des tarifs auxquels elles doivent faire face ?
C’est difficile à comprendre pour le client, qui a l’impression avec l’esprit
bancaires revient-elle dans l’actualité ?
Le rapport annuel de la BNB mentionne qu’il faudrait augmen- de toujours se faire avoir. Le taux directeur de la BCE est extrê- d’avant les attentats ?
mement bas et détermine les taux sur le marché, raison pour On en parle avec
ter la rentabilité des banques, cela pourrait donc engendrer
laquelle la banque ne peut pas offrir de meilleurs taux à ses Joëlle Meskens.
une augmentation des tarifs bancaires.
Que peuvent faire les banques pour augmenter leur clients. On devrait même perdre encore plus.
rentabilité ? Une hausse des tarifs bancaires serait donc à prévoir ?
Réduire les coûts, évidemment, la masse salariale, notam- Aucune banque ne l’a démenti. Il faut que le client vérifie ce
ment. C’est un secteur qui a vécu un peu au-dessus de ses qu’il a dans son « pack » et la liste des services annexes qu’il
moyens pendant quelques années, lorsque tout allait bien. demande. Le client doit comparer les banques entre elles, faire
Devra-t-on se tourner vers les banques « éthiques » ? jouer la concurrence. Il existe aussi des services qui facilitent
Le client a le choix. Il y a effectivement les banques éthiques, la mobilité bancaire.
avec lesquelles on a la garantie que nos fonds sont investis

l’enseignement en question(s)

Doit-on revoir
le décret
inscriptions
(et si oui,
comment ?)
Le CDH veut revoir le décret.
Le PS n’est pas contre,
mais il se montre méfiant. Les inscriptions en 1re secondaire ont commencé ce lundi, comme le veut le décret controversé. © PIERRE-YVES THIENPONT.

I
l a fait couler de l’encre. Il en fera criptions bis » devrait entrer en vigueur passe l’offre, les élèves seront toujours sent aussi le point qui risquera de créer partenaire de cette école A (au mini-
couler encore. Après cinq ans de au printemps 2016 – le public concerné triés selon un système de critères qui cré- des tensions. mum, il doit bénéficier d’un indice puis-
fonctionnement, le décret inscrip- étant celui aujourd’hui scolarisé en dite chaque enfant d’un indice. Et cet in- Le CDH veut affaiblir le poids des cri- sant). Et là, le PS freine. Ce n’est pas qu’il
tions va être revu. Le CDH, qui le sou- 5e primaire. dice restera notamment déterminé par tères géographiques pour muscler celui rejette le partenariat – il a du bon car il
haite et le fait savoir avec vigueur – c’était Mais à quoi ressemblera ce « décret des critères géographiques (distance do- des critères pédagogiques. De quoi facilite le passage primaire/secondaire.
un thème de campagne et Joëlle Milquet inscriptions bis » ? micile/école secondaire, distance domi- parle-t-on ? Des partenariats pédago- Mais, par la force des choses, des écoles
est désormais ministre de l’Education – A… sa copie originale – et fort. cile/école primaire d’origine, etc.). giques qui peuvent unir une école pri- primaires ne réussiront pas à trouver
remet le couvert régulièrement. Le PS Les opposants au décret déchante- Des retouches, alors. Les entretiens maire à une école secondaire. Pour le une école secondaire partenaire. Et leurs
n’est pas opposé à l’idée mais se montre ront : on n’évoque que des retouches et le publiés ci-dessous font émerger une sé- CDH : l’élève désirant s’inscrire dans élèves risquent d’être discriminés au
plus tiède. Le débat devrait s’ouvrir dans système sera globalement préservé. rie de convergences à ce propos entre les l’école secondaire A doit bénéficier d’une moment des inscriptions. ■
les mois qui viennent et un « décret ins- Bref : dans les écoles où la demande dé- deux partenaires de la majorité. Mais on priorité s’il est issu d’une école primaire PIERRE BOUILLON

PS « Mon mot d’ordre CDH « Il faut équilibrer MR « Ce décret


est “prudence” » les critères » doit être abrogé »
ENTRETIEN Berchem-Sainte-Agathe, à ENTRETIEN deux critères est plus élevé. Il ENTRETIEN décret ?
aroline Désir, députée PS, Bruxelles. Il bénéficie d’un indice
C suit les dossiers scolaires au
parlement de la Communauté.
tel qu’il passe devant les élèves de
la commune voisine. Autre chose
M arie-Martine Schyns, an-
cienne ministre de l’Edu-
faut inverser les choses pour
que le critère domicile/école se- F rançoise Bertieaux est cheffe
du groupe MR au parlement
On veut supprimer la Commis-
sion interréseaux des inscrip-
cation, est désormais cheffe du condaire soit plus important. de la Communauté française. tions (la Ciri, qui affecte les
à revoir : le décret accorde davan- groupe CDH au Parlement de la élèves qui n’ont pas été reçus
Il faut revoir le décret ? tage d’importance à la distance Communauté. Par ailleurs, il faut muscler les Faut-il revoir le décret ? dans l’école de leur 1er choix,
Des auditions ont eu lieu, en dé- domicile/école primaire qu’à la critères pédagogiques ? Il faut l’abroger. Mais fixer des NDLR). Les anciennes com-
cembre, au parlement de la Com- distance domicile/école secon- Il faut revoir le décret ? Il faut renforcer le coefficient balises car revenir à la situa- missions interzonales étaient
munauté française. Le sentiment daire. Il faut que ce soit l’inverse. Oui. Il faut le revoir ! pour les écoles qui ont un par- tion ancienne, après huit ans plus transparentes. Et moins
général, c’est que le Il faut valoriser le tenariat pédago- de psychose, n’est de politique, par pi-
système est certes choix futur, pas un Dans quel sens ? gique avec des écoles plus possible – on tié ! A la Ciri, la mi-
complexe mais il com- choix d’école qui a été En décembre, des au- primaires. Ce n’est créerait des ruées. nistre de l’Education
© ALAIN DEWEZ.

© ALAIN DEWEZ.

mence à bien tourner. fait six ans avant. ditions ont été organi- pas le retour de est représentée : c’est
© PIERRE-YVES

Le décret ne joue pas sées au parlement sur l’adossement – au- Quelles balises ? l’œil de Moscou ! Les
si mal son rôle. Et on Le CDH souhaite privi- le décret. Il y a une paravant, des écoles Il faut maintenir les décisions ne sont pas
salue notamment la légier les partenariats chose que tout le étaient adossées priorités à l’inscrip- transparentes, les cri-
création du « formulaire d’ins- pédagogiques. monde reconnaît : le système alors qu’elles ne travaillaient tion – frère d’un enfant déjà tères pour affecter les enfants
cription unique », qui empêche Attention à ne pas détricoter un est désormais transparent et il pas vraiment ensemble. Non : scolarisé dans l’école, etc. Il ne sont pas publics, les déci-
les multi-inscriptions du passé. décret qui ne fonctionne pas si faut maintenir ça. Il n’y a plus ici, on parle d’un véritable par- faut assouplir les partenariats sions ne sont pas motivées
Cela dit, il y a des choses à amé- mal. Ceci posé : oui, renforcer les les discriminations du passé. tenariat entre l’école secondaire pédagogiques – ils ne se font alors qu’elles sont administra-
liorer. partenariats pédagogiques entre Deux : les rapports montrent et l’école primaire. pas aujourd’hui car le décret tives !
les écoles primaires et secon- que toutes les écoles veillent à est trop complexe. En tout cas,
Quoi ? daires, ça pourrait assurer un accueillir au mieux tous les Des élèves visant une école s’il y a un continuum entre une Pour le reste, la mécanique
D’abord, je dirai qu’il faut avant meilleur continuum entre pri- élèves. Alors, que faut-il chan- secondaire X vont dès lors, par école primaire et une école se- actuelle avec les critères géo-
tout créer des places, spéciale- maire et secondaire et ça, ça va ger ? Il faut équilibrer les cri- calcul, s’inscrire dans l’école condaire, il faut le respecter. graphiques…
ment à l’ouest de Bruxelles où la dans le sens de ce que nous vou- tères géographiques et pédago- primaire qui est en partenariat C’est dans l’intérêt de l’enfant. … ! Poubelle ! C’est ridicule. Ça
situation est critique. Pour le lons. Mais attention à ne pas giques. avec cette école secondaire. favorise les ghettos. Au pas-
reste, mon mot d’ordre est « pru- tomber dans les travers de l’ados- Certains disent que il faudrait Pour vous, comment doivent sage, on voit que les parents
dence ». La mécanique est com- sement. C’était la meilleure des Comment ? donc un décret inscription à s’organiser les inscriptions ? continuent à se ruer sur les
plexe. En modifiant tel ou tel cri- choses pour les écoles qui étaient Les élèves vivant dans une l’école primaire. Vous êtes Une première phase serait ré- écoles complètes et que le poli-
tère, on risque de créer des effets adossées et la pire des choses pour commune qui n’accueille au- d’accord avec ça ? servée aux élèves prioritaires. tique ne se soucie pas des écoles
inattendus. Donc, prudence. les écoles qui ne l’étaient pas. Fa- cune école secondaire sont gra- Non. Les problèmes à régler, On publie ensuite le nombre de incomplètes – chaque année, il
voriser les partenariats pédago- tifiés d’un indice très fort et ce pour le primaire, et spéciale- places qu’il reste dans chaque y a mille places libres à
Ceci dit, vous admettez qu’il faut giques, c’est bien, mais attention superjoker défavorise les en- ment à Bruxelles, c’est le école. On ouvre ensuite une se- Bruxelles dans des écoles où
revoir certains aspects du décret. à ne pas déforcer les écoles pri- fants des communes voisines. manque de places – il faut en conde phase d’inscriptions, personne ne veut aller. Il faut
Deux en particulier. Aujour- maires qui se retrouveraient sans Il faut revoir cela. Deux : le dé- créer. Voilà ce qu’il y a à faire. pour les autres. Et là, c’est le comprendre pourquoi et tra-
d’hui, le décret accorde un indice partenaire. Donc, encore une cret tient compte de la distance Pour le reste, laissons le décret principe « premier arrivé, pre- vailler là-dessus – ça n’a ja-
très élevé à l’élève qui vit dans fois : prudence ! ■ domicile/école primaire et de la inscriptions fonctionner. ■ mier inscrit ». mais été fait ! ■
une commune où n’existe pas Propos recueillis par distance domicile/école secon- Propos recueillis par Propos recueillis par
d’école secondaire – c’est le cas de P. Bn daire, mais le premier de ces P. Bn Que modifier d’autre, dans le P.Bn

22
Le Soir Mercredi 25 février 2015

FORUM 23
Alain Courtois Député MR

Président Obama, il est temps


La Fifa s'oriente vers la Coupe du monde 2022 en hiver au Qatar. Quelle honte
que vous rectifiiez votre politique et quel déni pour les candidats qui ont respecté les règles !
erronée à l’encontre du Venezuela et
de la révolution de (Simon) Bolivar c'est vous qui le dites
et d’(Hugo) Chavez. Ces maudits Le compte en banque, un incontournable L’argent liquide est gratuit. L’argent numérique en dépôt à la
banque ne l’est pas : frais de garde, frais de transactions, frais de virements, etc. Pourtant les restrictions à
Yankees doivent respecter ma liberté de disposer et de stocker mon argent à ma guise sont telles que je suis contraint par le gouver-
nement de passer par les banques. Pourquoi, dans ce cas, suis-je encore forcé de payer des frais sur ces
notre patrie ! » comptes en banque obligatoires ? CAIUS SUR LESOIR.BE

LE PRÉSIDENT VÉNÉZUÉLIEN NICOLAS MADURO,


DANS UN DISCOURS POUR LE MOINS VIRULENT
ADRESSÉ AU PRÉSIDENT AMÉRICAIN (AFP.) D’autres opinions sur www.lesoir.be/polemiques
© AFP.

l’anniversaire

Cinq cents ans après Thomas More,


l’UCL veut réhabiliter l’utopie
L’utopie n’a pas bonne presse en cette époque « court-termiste ». Pourtant, selon le philosophe
Philippe Van Parijs, les défis inédits qui s’accumulent nous imposent de penser « hors cadre ».
E
n 1516, grâce à l’interven- l’UCL et en dehors. vaux au cœur de la commune et
tion d’Erasme, le juriste, Parmi les événements d’ores et sur une publication relatant l’ex-
humaniste et homme po- déjà prévus : une série de trois périence pédagogique que ce
litique anglais Thomas More pu- NightShop, entendez des ren- thème général aura induite. ■
blia à Louvain la première édi- contres organisées par l’Univer- WILLIAM BOURTON
tion, en latin, d’un petit livre qui sité sur le thème des Utopies au
allait connaître un destin mon- Théâtre National, la publication Infos : http://www.uclouvain.be/utopies
dial : Utopia. L’UCL et la KUL d’un ouvrage aux Presses univer-
s’apprêtent à commémorer di- sitaires de Louvain reprenant
gnement cet événement. Mais des extraits de L’Utopie de Tho-
plutôt que de s’en tenir à la mas More commentés par des
stricte évocation historique, les auteurs/personnalités ou encore L’OUVRAGE
deux « Alma mater » ont voulu un artiste en résidence à l’UCL,
l’ancrer dans le présent, en réha- qui travaillera sur le thème des L’Utopie
bilitant l’utopie, chère à More. utopies. THOMAS MORE
Réhabiliter l’utopie ? De nos Un projet « de terrain » est Librio (J’ai Lu),
jours, répondre « C’est uto- également prévu à Saint-Gilles. 127 pages, 2 euros
pique » à quelqu’un, a valeur de Il impliquera des étudiants,
refus à peine poli et de condam- toutes années d’études confon-
nation morale de l’auteur par dues, de la Faculté d’architec-
trop niais. Pourtant, à bien y ré- ture, d’ingénierie architecturale, Une république
fléchir, les plus grandes avancées d’urbanisme. Des travaux (théo-
de notre humanité récente – que riques et pratiques), réalisés au
exemplaire
ce soit le suffrage universel, la sé- sein des ateliers de projets d’ar- Chancelier du roi Henri VIII,
curité sociale ou les congés payés chitecture et d’urbanisme, por- Thomas More se désole des
– furent toutes, quelques années teront sur les lieux saint-gillois mœurs de son temps : cor-
encore avant leur avènement, porteurs d’utopies, les chancres ruption, abus, racket sont
taxées d’« utopies »… Oser ima- Dans sa vie académique, Philippe Van Parijs s’est vu, plus d’une fois, traiter d’« utopiste »... © RENÉ BRENY. ou les zones délaissées en attente monnaie courante dans une
giner un monde meilleur, contri- de propositions susceptibles de société féodale décadente. Il
buer à sa réalisation et équiper tions du 14 février 2015), qui à ce du “politiquement faisable” de explicite et réfléchie d’une société conduire à un mieux vivre. La rêve d’un autre monde, une
les étudiants – les décideurs de stade reste une belle utopie – a l’époque, de faire exploser la et d’un monde plus justes. » ligne directrice sera celle du par- république exemplaire où la
demain – pour qu’ils puissent, accepté de coordonner ce projet. “pensée unique” qui bride l’ima- Suite à un appel lancé à la tage lié au développement du propriété individuelle et
eux aussi, y œuvrer : tel sera le fil Pourquoi ? « Parce que plus que gination en quête d’une société communauté universitaire de commun, des biens communs, l’argent seraient abolis, une
rouge de l’année académique jamais, aujourd’hui, il faut être meilleure. Mais les utopies dont l’UCL, une centaine de projets de l’agir commun, de l’économie
république de citoyens ver-
2015-2016 à l’UCL. utopiste, répond-il. Les défis in- notre temps a besoin, ce sont des ont été reçus par les initiateurs collaborative, des espaces parta-
Philippe Van Parijs, respon- édits qui se succèdent rendent in- réformes institutionnelles radi- du projet. Ils émanent d’étu- gés, des temps partagés, etc. Ce tueux. Publié en 1516, L’Uto-
sable de la Chaire Hoover dispensable de penser et de réali- cales mais réalistes, qui diants, d’académiques, de cher- travail collectif et citoyen, réalisé pie brosse le tableau révol-
d’éthique économique et sociale ser des choses qui n’existent en prennent les individus tels qu’ils cheurs, de membres du person- en collaboration avec les pou- tant d’une société agoni-
de l’UCL – et promoteur de aucun lieu et n’ont existé à au- sont, et dont il convient d’explo- nel. Ils exploreront le thème de voirs communaux, permettra sante pour transporter le
l’idée d’une « allocation univer- cun moment. Ce que j’ai toujours rer les conséquences sans com- l’utopie sur un mode historique, d’ancrer l’événement dans le lecteur dans un univers
selle » (un revenu payé incondi- aimé dans L’Utopie, de Thomas plaisance, d’en traquer les éven- littéraire, artistique, scienti- contexte bruxellois et en assura merveilleux où les faux-
tionnellement à chaque membre More, c’est l’ambition de trans- tuels effets pervers, et de les éva- fique… Autant d’occasions d’éta- une visibilité accrue. Il débou- semblants et l’injustice
adulte d’une société : nos édi- gresser joyeusement les limites luer à l’aune d’une conception blir des synergies au sein de chera sur une exposition des tra- n’existent pas…

Les nouveaux apartheids, dans le fil d’André Brink


« Le monde contemporain a besoin d’artistes, non
pas pour le changer mais pour en parler et le mon-
trer. » C’est la profession de foi de Bruce Clarke,
photographe et plasticien sud-africain, qui ren-
dait hommage ce mardi au Kaaitheater à l’écri-
vain sud-africain André Brink, à l’invitation de
l’UCL et du Soir. André Brink avait été fait doc-
teur honoris causa de l’UCL il y a quelques se-
maines, mais il est décédé dans l’avion qui le
ramenait vers l’Afrique du Sud. Homme engagé,
il avait mis sa plume au service de la dénoncia-
tion de l’apartheid, mêlant les événements vécus
avec la fiction. Mais, disait-il, son but était
« d’élever la politique au rang de littérature ». Le
racisme est-il à l’origine des conflits qui tra-
versent le monde ? L’artiste a-t-il un rôle à
jouer ? Cecile Kyenge, ex-ministre italienne de
l’Intégration, l’écrivain belge Alain Berenboom et
Dyab Abou Jahjah, président du Mouvement X,
ont ainsi débattu des racines des conflits et des
nouveaux apartheids, dans le cadre du deuxième
NightShop organisé par l’UCL.
BÉATRICE DELVAUX
© HATIM KAGHAT.

23
Le Soir Mercredi 25 février 2015

SCIENCES&SANTÉ
24

« Parfois, la physique LESBRÈVES

Réduire
l’allergie
a une utilité philosophique » à l’arachide
aire consommer des
SCIENCE Le physicien français Etienne Klein va parler du boson à l’ULB F aliments contenant des
cacahuètes à des nour-
rissons réduit de 81 % le
La découverte laquelle se trouve le réel qu’on risque qu’ils ne deviennent
est en train d’explorer en phy- allergiques à cette arachide,
théorique du boson sique : un réel très lointain, montre un essai clinique très
a valu le Nobel pas du tout un réel immédiat. encourageant dont les résul-
à François Englert. tats sont publiés lundi dans le
Dans le chef de François En- New England Journal of Medi-
Cette découverte glert et de ses confrères, cine. Attention toutefois aux
n’aura pas d’application c’était du génie ? enfants ayant de l’eczéma ou
concrète, mais En 64, Englert, Brout et Higgs une allergie aux œufs. (afp)
ont eu l’idée que je viens de dé-
son intérêt intellectuel cliner, et il se trouve que c’est PHYSIQUE
et philosophique eux qui ont eu raison, au sens La bière ne déborde pas
est considérable. où la nature est d’accord avec grâce à sa mousse
eux. Ils ont donc eu le prix

© LE SOIR
Pour Etienne Klein, Nobel non parce que c’étaient
ce second aspect les plus intelligents – évidem-
est aussi important ment, ils sont géniaux, mais il
y avait d’autres gars qui tra-
que le premier. vaillaient sur des pistes diffé-
rentes qui l’étaient tout au-
ENTRETIEN tant – mais parce qu’ils

C
e jeudi 26 février, le phy- avaient raison. C’est un critère
sicien Etienne Klein un peu différent du génie. On
donnera une conférence peut se tromper tout en étant
à l’ULB, dans le cadre des un génie… Selon une étude de l’Université
conférences Cultures d’Europe de New York, la mousse em-
dont Le Soir est partenaire (1). Ramer à contre-courant, suivre pêche les débordements. Cela
Le sujet du jour : le « fameux » BIOGRAPHIE son intuition, c’est une leçon vaut pour la bière mais aussi
boson, dont la découverte théo- de philosophie ?… pour d’autres liquides comme
rique, en 1964, valut le prix No- La philosophie Je pense que c’est effectivement le café. Les chercheurs sont
bel au physicien belge François des particules une leçon de philosophie. On a partis de l’observation que la
Englert, de l’ULB, 49 ans plus fait des expériences pour véri- Guinness, bière à mousse
tard. Étienne Klein est né en fier une idée qui correspond à compacte, déborde très rare-
1958. A l’Ecole centrale de une « découverte philoso- ment. Après avoir fait des ex-
Le Nobel attribué au Pr Englert Paris, il a enseigné la phy- phique négative ». Quand on périences sur différentes hau-
sique quantique et la phy-
démontre par l’absurde l’im- Etienne Klein : « On peut se tromper tout en étant un génie. » dit que la physique fait des teurs de mousse, ils ont conclu
sique des particules, et est
portance de sa découverte. © MAXPPP
actuellement professeur « découvertes philoso- que les frottements de celle-ci
Mais pour les profanes que de philosophie des phiques », on n’est pas en sur les bords d’un récipient
nous sommes, que peut-on ou Grand collisionneur d’ha- cette découverte oblige à chan- sciences. Au Cern, Etienne train de dire qu’elle va détrô- amortissaient les mouvements
dire de son intérêt, de son drons : un accélérateur de ger le statut qu’on accorde à Klein a participé à la ner la philosophie, ni même la du liquide. Cette étude pourra
utilité ? particules mis en fonctionne- la masse. Toute la philosophie conception du grand colli- concurrencer. Mais de temps être utile dans d’autres do-
Pour ce qui est des applica- ment en 2008 au Cern, en classique depuis Aristote, qui sionneur de particules en temps, elle amène à re- maines tels que le transport de
tions concrètes, directement is- Suisse), on a en fait recréé ces a été reprise par les scienti- européen, le LHC3. Jusqu’à penser certaines questions et matières dangereuses, de gaz
sues de la découverte du bo- conditions physiques de l’uni- fiques, pousse à considérer juin 2014, il a animé une parfois elle apporte des liquide ou de combustible pour
son, il n’y en aura pas, parce vers primordial. que les notions de matière et chronique hebdomadaire contraintes sur les réponses fusées. (H. H.)
que la durée de vie de la parti- de masse sont extrêmement sur France Culture, « Le qu’on peut leur donner. C’est
cule est très courte : 10-23 se- A l’été 1964, quand François voisines. Intellectuellement, monde selon Étienne ça qui fait qu’elle est intéres- EBOLA
condes. C’est une particule qui Englert et Robert Brout d’un on n’arrive pas à imaginer ce Klein ». sante et utile, même si cette Le Favipiravir efficace en
était plutôt présente dans côté, Peter Higgs de l’autre, que serait de la matière qui utilité n’est pas une utilité cas de faible contamination
l’univers primordial et au- ont proposé le mécanisme qui ne serait pas massive, ni de la Ce qui est remarquable par pratique. Le médicament expérimental
jourd’hui, elle n’existe que porte leur nom pour expliquer masse qui ne serait pas incar- ailleurs, c’est que les articles Ce pour quoi je me bats, c’est contre le virus Ebola, Favipira-
dans le vide, sous une forme la masse de particules élé- née en particules de matière. qui ont conduit à la prédic- qu’il y a un trop fort courant vir, semble efficace sur une
un peu « fatiguée » : c’est ce mentaires, cela cassait tous Pour le faire court, ce que tion de cette particule, en aujourd’hui qui pousse à partie des patients faiblement
qu’on appelle les « particules les schémas en vigueur à prouve la découverte d’En- 1964, sont des articles d’une dire : « Ça n’a pas de retom- infectés. Il n’est par contre
virtuelles ». Quand on dit l’époque… glert-Brout et Higgs, c’est que page et demie de calculs seule- bées pratiques, donc ça n’a pas d’aucune utilité en cas de
qu’on a « découvert le boson », La physique est en effet ca- cette idée est fausse. A savoir ment. Mais pour démontrer ce d’intérêt. » Si, ça a un intérêt contamination importante ou
ce qu’on veut dire, c’est qu’on a pable de produire de temps en que les particules élémentaires que ces articles prédisaient, il d’ordre intellectuel ou philoso- chez les enfants, selon les pre-
démontré qu’il était bien pré- temps des résultats qui pro- (électrons, quarks, neutri- a fallu construire le LHC, phique, qu’il faut expliciter. Et miers résultats partiels de l’es-
sent dans l’univers primor- duisent des chocs dans la fa- nos,…) tirent leur masse du c’est-à-dire une immense ma- là, ça devient passionnant. ■ sai clinique entamé en dé-
dial, où les températures çon de penser. Et on doit les fait qu’elles interagissent avec chine. Je trouve que la diffé- Propos recueillis par cembre 2014 par MSF en Gui-
étaient beaucoup plus élevées juger à cette aune-là et pas le vide qui, du coup n’est pas rence entre la petitesse de l’ar- WILLIAM BOURTON née. (b)
qu’aujourd’hui, où la densité simplement à l’aune des re- vide – il est en fait rempli par ticle et la monstruosité expéri-
d’énergie était plus grande. Au tombées pratiques qu’ils pour- un champ quantique, réparti mentale pour le vérifier est (1) Renseignements pratiques :
LHC (Large Hadron Collider raient avoir. En l’occurrence, dans tout l’espace… une mesure de la distance à http://www.ulb.ac.be/culture-europe

LESPETITESANNONCES
PERSONNEL SAUNAS
EMPLOI GENS DE MAISON GENS DE MAISON
HORECA MASSAGES
OFFRES OFFRES OFFRES DEMANDES OFFRES
Vous recherchez
Pâtisserie sit. à Jette rech. une Restaurant l’Opéra à Waterloo
Travaux divers Travaux divers
Caroline jolie JF. BCBG
un bien immobilier
engage pr entrée imméd. un Reç Mr + de 40 ans. dès 9 h.
fille de magasin biling. FR/NL,
de bonne présent., dynam. &
souriante. Contrat tps plein
38h/sem. (du mercredi au di-
voiturier (bon. référ.). Tél. pr
rdv 02-354.86.43 de 11h à 12h
et de 18h à 19h 2142465 Dame expérim. Sér. référ. ch. pl.
Tél. 0485-673.816

Institut Victoria à Waterloo


2035578 d’exception?
dame de compagnie pr pers. âg.,
manche). Engag. rapide. Rens. Recherche couple de prépen- jr-nuit ou 24h/24 le vendr. + w.-e. pour massages.
tél. au 02/414.75.40 2142055 sionné/pensionné sérieux pour T. 0470-68.37.40 2136227 02-850.30.62/0474.13-95-95
entretien, jardinage et gardien- 1970875
Socièté spec. ch. h/f retraité(e) nage d’une propriété en Pro- Vous voulez partir en vacances
avec tva .Habitant BXl+10 km GENS DE MAISON vence. Envoyer CV par mail à tranquille, je garde votre chien Le plus beau salon de
massages Tantriques du pays
max ,sérieux,ponctuel grd dispo. offreemploifrance@gmail.com (petit ou moyen) à mon domicile.
NL, Angl. Véh. break diesel pour ou par courrier à Financière Rez avec jardin clôturé. Pour lun-dim 10h à 24h
t r a n s p . n a t / i n t www.lavillaloca.be
Tel.02-502.77.37
DEMANDES Wavrienne SA av. des Princes, plus de rens. tél. 0477-455.286
Possibilité de venir chercher et T. 02/880.53.52
1988633 40/3 à 1300 Wavre. 2141617
Adresse communiquée par tel
ramener votre chien à domicile. Ce coupon = 30 € réduc.
Travail à la journée 2142361
2135142

EMPLOIS
Dame avc exp. en nettoyage HORECA
(écoles, bur, ménages titres-
OUVRIERS RENCONTRES
DEMANDES sces et restos) avec carte Ac-
tiva et diplome de form. en nett, OFFRES
ch. place de nett. ou de plonge. OFFRES
dispo imméd. Tel: 0487530251 DEMANDES
2137805
J.H ch. place comme plongeur
ou commis de cuis. ds resto la Dame avec experience cherche A rem. taverne-restaurant nou-
journée T.0484.97.14.14 2042140 place de gouvernante. Permis B velle création cse gros problème MR 66 ans seul, NF/NB, aucun
Tel.0493.39.29.70 2141766 de santé (+68ans). Sit. ds nouv. problème financier, intelligence
M 60 ans TB Prés. Homme av. exp plonge et nett. centre commerc., 70 pl. intér. + correcte, souhaite rencontrer
de confiance ch emploi. Dame cherche place nettoyage ch. place comme extra soir et 70 pl. terrasse. Le seul établiss. dame profil similaire pour partager
Tél. 02-521.93.38 ,repassage le vendredi tt la jour- W-end. Tel 0487-530.296 Horeca. Ouv. de 8h30 à 19h30. une relation durable et sereine. Ecr.
2041549 née T.0477.563.544 2065079 2137806 Rens. 0477-266.311. 2142281 Rossel 2142411 B I E N S D ’ E X C E P T I O N

24
SPORTS
Le Soir Mercredi 25 février 2015

Genk a infligé une amende et renvoyé dans


son noyau B Ilombe Mboyo pour « comporte- 25
ment non professionnel ». Des photos dans
les médias ont montré que l’attaquant de 27
ans, pourtant indisponible depuis quelque
temps en raison d’une blessure, est sorti en
discothèque ce week-end à Liège. © NEWS.

City ne boxe pas encore


dans la catégorie du Barça
LIGUE DES CHAMPIONS Luis Suarez s’est offert un doublé sur la pelouse de ManCity
Comme la saison
dernière, les Catalans
se sont imposés à City.
Malgré un penalty
manqué de Messi,
Barcelone
est en position idéale
avant le match retour.
City est passé
complètement à côté
de son sujet
en première période.

Manchester City 1
FC Barcelone 2

J
amais, Luis Suarez n’avait
eu la chance de marquer sur
la pelouse de Manchester
City lors de son passage à Liver-
pool. L’Uruguayen a choisi son
moment pour le faire. Mardi soir,
en huitièmes de finale aller de la
Ligue des champions, c’est lui qui
a traduit au marquoir la domina-
tion outrageante des Blaugrana
lors d’une première période tota-
lement maîtrisée par les Cata-
lans. Considéré comme prêt pour
défier le Barça, Manchester City a
tout simplement été renvoyé à ses
chères études et cela, en l’espace
d’une demi-heure. Le temps pour
les protégés de Luis Enrique de
trouver le chemin des filets de Mardi soir, sur la pelouse de Manchester City, Luis Suarez a prouvé aux dépens du gardien Joe Hart qu’il n’avait rien perdu de son sens du but. © DARREN STAPLES/REUTERS.
l’infortuné Joe Hart à deux re-
prises. Et à chaque fois via le Une action symptomatique des nuel Pellegrini. Le coach chilien tions pour tenter de les contrer : gnole. S’il est plus malheureux nalty raté par Messi en toute fin
même homme. « On a été très bon difficultés de Manchester City avait posé des choix forts en titu- défendre très bas et en bloc, que responsable sur l’ouverture de rencontre, le cinquième loupé
en première période. On aurait face au deuxième de la Liga. « On larisant Demichelis en défense, comme l’avait fait Malaga samedi du score de Luis Suarez, le joueur de l’Argentin sur ses dix dernières
pu inscrire d’autres buts », esti- a paniqué après le premier but Milner dans l’entrejeu et Samir dernier, ou exercer un pressing belge est un peu plus impliqué tentatives tant en club qu’en sé-
mait Luis Suarez au terme de la face à une équipe qui possède des Nasri sur un côté. Des choix qui très haut pour gêner leur relance. sur la seconde rose de l’Uru- lection, la mission s’annonce
rencontre. Double buteur, El Pis- joueurs de grande classe », esti- ne se sont pas montrés payants au Deux options qui n’ont pas été guayen car il n’aurait pas dû « dé- presque impossible pour City, qui
tolero a d’abord profité d’un mait le gardien Joe Hart auteur décompte final. prises ou appliquées par les Citi- zoner » en sortant sur Rakitic. sera privé de Clichy, exclu mardi
contre heureux pour mystifier le de plusieurs arrêts dont l’un sur Et si Pellegrini avait choisi Da- zens. Mais, bien sûr, Kompany n’est (2 jaunes) et suspendu, lors du
gardien de City (16e). Puis, il a re- penalty face à Lionel Messi et qui vid Silva et Samir Nasri à la place Un match qui pourra égale- pas le seul responsable de cette match retour le 18 mars au Camp
mis ça sur un service de Jordi Al- a dû combler les errements trop de Jesus Navas, c’est sans doute ment servir à Vincent Kompany. défaite des Citizens. Les Anglais Nou. Une seconde manche qui
ba (30e) après un travail prépara- nombreux de ses coéquipiers. Le avec la volonté claire de conser- Très (trop ?) confiant dans ses qui auront tout de même relevé la devrait permettre au Barça de se
toire de Lionel Messi, impres- collectif mancunien est en effet ver le ballon, marque de fabrique propos d’avant-match – il avait tête lors d’une seconde période qualifier pour les quarts de finale
sionnant dès qu’il avait le ballon complètement passé à côté de son de City. Mais, face à un Barça de notamment indiqué que, contre durant laquelle Sergio Agüero a de la C1 pour la 8e saison consécu-
au pied à l’Etihad Stadium et sujet durant les 45 premières mi- ce niveau-là, c’était mission im- Stoke City, c’était plus dur que réduit l’écart (69e). Son onzième tive. Cela s’est vérifié dans 95 %
proche de son meilleur niveau nutes. Et l’une des causes de cette possible. Car, lorsque les Cata- contre Barcelone –, le défenseur but lors de ses dix derniers des cas après un succès 1-2 à l’al-
comme en témoigne un début faillite collective est à chercher lans évoluent comme ils l’ont fait des Diables rouges a rapidement matchs de C1. ler. ■
d’année mené tambour battant. dans les erreurs de casting de Ma- mardi soir, il n’y a que deux op- déchanté face à la vivacité espa- Mais, malgré ce goal et un pe- GUILLAUME RAEDTS

Monaco Vasilyev : « Montrer que le projet de l’ASM n’est pas mort »


lors qu’il devait être un nou- la 2e place du championnat, qua- double confrontation contre Ar- Carrasco. Délaissé par Claudio joueurs derrière moi qui me
A veau Paris Saint-Germain à
la sauce russe, le club de Monaco
lification pour la Ligue des cham-
pions à la clé, et surtout s’érige
senal en huitièmes de finale de la
Ligue des champions dont la
Ranieri lors de la seconde partie
de saison 2013-2014, l’ailier belge
poussent, qui me donnent des bal-
lons et qui me donnent confiance
a brutalement décidé d’opérer un comme le concurrent principal manche aller se déroulera ce a retrouvé une place de titulaire pour réussir le dernier geste. Je
virage à 180 degrés en début de du PSG. Mais, le château de mercredi soir en Angleterre sous la direction de Leonardo dois encore travailler sur tous les
saison. La cause ? La volonté per- cartes va quelque peu s’écrouler (20h45). « Arsenal, c’est l’occa- Jardim nommé T1 en début de aspects de mon jeu, même sur mes
sonnelle de Dmitri Rybolovlev de en août 2014. Coup sur coup, Mo- sion de mettre en avant notre pro- saison. Un statut retrouvé pour points forts, pour devenir encore
limiter les dépenses. Une déci- naco a vendu Rodriguez au Real jet, indiquait Vasilyev dans le « YFC » – il est à Monaco depuis meilleur, comme la vitesse ou la
sion étonnante de la part du pré- Madrid pour 80 millions d’euros journal L’Equipe mardi. On a juillet 2010 –, qui avait souffert technique. » Un discours lucide
sident et actionnaire majoritaire et prêté Falcao à Manchester l’équipe la plus jeune des hui- du système de jeu de Claudio Ra- pour un joueur de 21 ans qui a dé-
(66 %) du club monégasque de- nieri mais aussi de la présence à jà conquis de nombreux observa-
puis le 23 décembre 2011. « C’est vrai que je suis plus décisif, Louis-II de James Rodriguez. Du teurs en France. Désormais, Fer-
C’est à cette date que l’homme que ce soit via des buts ou des passes » YANNICK FERREIRA-CARRASCO passé pour le joueur belge qui est reira-Carrasco, appelé par Marc
d’affaires russe, qui a fait fortune un des fers de lance offensif de Wilmots mais resté sur le banc
grâce à l’engrais potassique, a pris Utd. Soit les 2 joueurs les plus im- tièmes de finaliste. On veut mon- l’équipe monégasque. contre Andorre et la Bosnie-Her- Ferreira-Carrasco veut briller
les rênes de la formation princi- portants du noyau. Des actes qui trer qu’on a des jeunes brillants, Ses changements de rythme, sa zégovine en octobre, veut épater contre Arsenal en C1. © AFP.
pautaire qui luttait, à l’époque, ne collaient pas aux ambitions du que notre équipe n’a pas peur, technique, ses qualités de passes la scène européenne. RÉSULTATS
pour ne pas basculer en nationale Rocher de briller sur la scène eu- qu’elle est capable de se hisser à un et de frappes font de plus en plus L’occasion lui en est donnée ce
HUITIÈMES DE FINALE ALLER
(D3). Monaco évitera la reléga- ropéenne. Mais qui ont été plei- haut niveau et que le projet n’est de dégâts dans les défenses ad- soir sur la pelouse d’Arsenal. Le Paris SG (Fra) - Chelsea (Ang) . . . . . . . . . . . . 1-1
tion avant d’être couronné cham- nement assumés par une direc- pas mort comme certains le lais- verses. « Je ne sais pas si j’ai passé club d’Arsène Wenger, entraî- Shakhtar Donetsk (Ukr) - Bayern (All). . . . . . . 0-0
pion de Ligue 2 en 2012-2013. tion désireuse de jouer la carte saient croire en début de saison. un cap cette saison, se demandait neur de Monaco entre 87 et 94, Schalke (All) - Real Madrid (Esp) . . . . . . . .
FC Bâle (Sui) - FC Porto (Por) . . . . . . . . . .
.
.
.
.
0-2
1-1
Dès la saison suivante, et grâce moins onéreuse de la jeunesse. Le fait d’être là prouve que la stra- récemment le Bruxellois dans dont la philosophie est, depuis Manchester City (Ang) - FC Barcelone (Esp). . . 1-2
aux achats de joueurs de renom- Un projet nouveau (et inatten- tégie est bonne. » France Football. Mais, c’est vrai bien longtemps, de faire jouer les Juventus (Ita) - Borussia Dortmund (All) . . . . . 2-1
Mercredi 25 février
mée mondiale comme Falcao, du) que Vadim Vasilyev, vice-pré- Une nouvelle philosophie, non que je suis plus décisif, que ce soit jeunes. Le chemin emprunté dé- Arsenal (Ang) - AS Monaco (Fra) . . . . . . . 20h45
James Rodriguez, Moutinho ou sident du club français, veut dénuée d’ambitions, qui a notam- via des buts ou des passes. Je sormais par Monaco. ■ Leverkusen (All) - Atlético Madrid (Esp) . . . 20h45
encore Carvalho, l’ASM se hisse à mettre en avant à l’occasion de la ment profité à Yannick Ferreira- m’entraîne dur et il y a des G.R.

* * 25
SPORTS
Le Soir Mercredi 25 février 2015

26 Leander Dendoncker, lié à Anderlecht


jusqu’en 2017, va se faire offrir une prolonga-
tion de contrat dans les jours à venir. Mardi,
à l’aéroport de Bruxelles-National, Herman
Van Holsbeeck parlait d’une durée totale de
5 ans pour le jeune médian flandrien. Soit un
bail jusqu’en 2020. © PHOTO NEWS

LESBRÈVES

Les Borlée « Le Dinamo n’est pas à l’aise


à l’Euro
en relais
uite au forfait de l’Alle-
de nous voir débarquer »
S magne, le relais 4 x
400 m belge, qui était
premier réserviste, a été
EUROPA LEAGUE Le manager des Mauves affiche un optimisme raisonnable
invité par l’Association euro- Anderlecht a au moins fut en tout point identique : 1
péenne d’athlétisme (AEA) à victoire (Galatasaray) pour 4 A ANDERLECHT
inscrit un but partages (à Galatasaray, à Arse-
participer à l’Euro en salle de Najar bloqué
Prague (6-8 mars), un cadeau lors de chacun de ses nal, à Dortmund, contre le Dina-
que Jacques Borlée, le coach déplacements européen. mo) et 2 défaites (Dortmund, à la douane !
de l’équipe, s’est empressé Arsenal). Pour des soucis de visa,
Si le scénario venait Histoire de faire mentir le pré-
d’accepter. « C’est une très Andy Najar a été bloqué à la
bonne nouvelle, dit-il. Nous ne à se répéter, le Dinamo sage, Anderlecht a donc gagné douane mardi à l’aéroport de
figurerons pas parmi les favo- devrait se découvrir. dimanche à Genk (0-1). S’est-il Moscou. A l’heure de bou-
ris, car les Tchèques, les Polo- pour autant préparé de la cler cette edition, le Hondu-
nais et les Britanniques seront meilleure manière pour son rien n’avait toujours pas pu
très solides, mais nous allons MOSCOU voyage en Russie ? A priori, oui. entrer dans le territoire
nous battre dans cette course DE NOTRE ENVOYÉ SPÉCIAL « Psychologiquement on est sur russe. Cyriac a, lui aussi,

L
où nous aurons tout à gagner. es jeunes du centre de for- la pente ascendante, notait le
connu des problemes, mais
Cela nous servira aussi à res- mation de Neerpede ont président Roger Vanden Stock à
ceux ci se sont arrangés.
serrer les liens de l’équipe à placé la barre très haut, la porte d’embarquement pour
deux mois des Mondiaux de quelques heures avant le départ Moscou. Ce qui me fait penser
relais, aux Bahamas, où nous de leurs aînés pour Moscou. Aa- que tout est possible, avec des Praet : objectif finale
viserons la qaulification pour ron Leya Iseka et ses équipiers se gars de l’expérience de Proto, Ro- Victime d’une surcharge
les Mondiaux de Pékin et le sont en effet payé rien moins lando, Deschacht ou Defour. Et musculaire dans le bas du
Jeux de Rio. » Borlée emmène- qu’un billet pour les quarts de fi- quand je dis que tout est possible, dos lors du stage à La Man-
ra cinq hommes à Prague, à nale de la Youth League, l’équi- l’inverse est vrai. Mais on y va ga, Dennis Praet n’a plus
choisir entre ses trois fils - valent de la Ligue des cham- pour la qualification, même si je joué depuis le 26 décembre
Kevin, Jonathan et Dylan -, pions. Et pas en éliminant une suis persuadé que le Dinamo ne contre Westerlo. Après 2
Julien Watrin, Antoine Gillet équipe de village puisqu’ils ont sous-estimera pas le Sporting retours à l’entraînement
et Stef Vanhaeren. Par battu les tenants du titre du FC comme il l’a fait à l’aller. » postposés, il est, cette fois,
ailleurs, l’AEA a également Barcelone, au parc Astrid, de- A deux pas de là, le manager est convaincu de voir enfin
confirmé la participation de vant… 12.871 spectateurs. général Herman Van Holsbeeck
le bout du tunnel. Après le
Niels Pittomvils à l’heptath- Encore tout auréolé de son but ne tient pas un autre discours.
scanner de début de se-
lon, ce qui porte la délégation qui a débouché sur un exploit Sans doute parce qu’il aura noté,
collectif valant le droit aux Spor- comme les plus perspicaces, maine, son entourage parle
belge à 13 athlètes. (Ph. V.W.) d’une guérison a 95 % et
ting boys de défier le FC Porto qu’Anderlecht a inscrit au moins
(entre les 10 ou 18 mars, en une un but lors de chacun de ses dé- assure qu’il sera opération-
BASKET seule manche, toujours au stade placements européens. « Le 0-0 nel dans 2 semaines au
Tous éliminés ! Vanden Stock), le frère cadet de de l’aller prendra encore plus de maximum. Le joueur lui-
Les clubs belges vont désor- Mitchy Batshuayi (quelle se- Les Anderlechtois ont embarqué un supporter de choix : relief, embraie-t-il. Le Dinamo même n’exclut donc pas un
mais pouvoir se concentrer sur maine pour la famille après les Eddy Merckx. © JIMMY BOLCINA/PHOTO NEWS. n’est pas à l’aise à l’idée de nous retour contre Gand pour le
la seconde phase du champion- deux buts de l’aîné marseillais à voir débarquer. Je ne pense pas dernier match de la phase
nat de Belgique puisqu’après Saint-Etienne !) a rallié in extre- la grande banlieue de la capitale meilleurs auspices. En prélude à que William Vainqueur tiendra classique. Mais c’est évi-
Charleroi et Ostende en Euro- mis le groupe qui s’est envolé russe, au nord-ouest de celle-ci. ses 7 premiers matchs européens le même discours optimiste qu’il demment la finale de la
coupe, ce sont Mons, Alost et mercredi pour Moscou. Avec 24 Mardi à l’embarquement, l’op- de la saison, son bilan en cham- y a une semaine. Car il sait très Coupe, le 22 mars contre le
Anvers qui quittent la scène de heures d’avance sur les usages timisme retrouvé des Sporting- pionnat n’avait, en effet, rien de bien l’avantage que procure le FC Bruges, qui constitue son
l’Eurochallenge. Pour Mons, traditionnels pour un déplace- men après leur quasi-jonction bien folichon : 1 victoire (à Zulte fait de ne pas avoir encaissé à grand objectif. Reste à savoir
c’était déjà cuit avant sa défaite ment européen, puisque la délé- avec la tête brugeoise du cham- Waregem) pour 4 partages (au domicile. Compte tenu du score si son entraîneur l’entendra
à Trabzonspor (76-68) tandis gation anderlechtoise a, en effet, pionnat, contrastait avec l’appré- Lierse, deux fois Malines, contre de la première manche et du fait de cette oreille par rapport à
que la défaite d’Alost à Astana opté pour un meilleur confort de hension des voyages européens Lokeren) et 2 défaites (à Charle- que notre adversaire n’a pas en- la prise de risques, compte
(77-73) qualifie à sa place le voyage qui lui permettant de de l’automne. Preuve par le dé- roi et à Mouscron). Un bilan, qui core 90 minutes et plus dans les tenu du fait que le match
club kazakh pour le tour sui- prendre tranquillement ses tail, Anderlecht avait abordé en très curieusement malgré la jambes avec la trêve russe, je contre le Club sera suivi de
vant. Anvers a certes gagné à quartiers dans le centre de Mos- toute modestie ses déplacements (fausse) impression dégagée par m’attends donc à une grosse lutte la mini-trêve internationale.
Krasnoyarsk (85-86) mais cou. Avant un entraînement pro- de poule de Ligue des cham- la 3e place en C1 et donc le repê- d’influence en début de match. Le Et donc d’une plage de repos
c’était pour l’honneur, l’écart du grammé mardi à l’heure du pions, avant tout parce qu’à chage en C3, préfigurait une gé- Dinamo va tenter de nous supplémentaire.
match aller (15 unités) s’avé- match (18h, heure belge) à l’Are- chaque coup, il ne préparait pas mellité parfaite sur la scène eu- prendre à la gorge. » ■ FR.L.
rant rédhibitoire. na Khimki, un stade situé dans la transition européenne sous les ropéenne ou le résultat chiffré FRÉDÉRIC LARSIMONT

FOOTBALL

Roelandts n’a plus de temps à perdre


Le Mondial-2022 débutera
un 26 novembre
Le football sera très certaine-
ment un sport d’hiver lors du
Mondial-2022 : la période du
26 novembre (match d’ouver- CYCLISME A 29 ans, enfin épargné par les blessures, le Brabançon est prêt pour gagner
ture) au 23 décembre (finale) a
près avoir évoqué la plupart matériel d’appui pour lancer la que j’aime. J’ai donc choisi de ne une condition déjà semblable à
été préconisée mardi par le
groupe de travail de la Fifa en
raison des températures dan-
A des grands « noms » depuis
la reprise, et ce à l’approche de
machine allemande. Qui ? Et
bien Roelandts !
plus disputer les courses exo-
tiques pour conserver un maxi-
celle qui est nécessaire au Tour
des Flandres. »
tesques qui règnent au Qatar la course d’ouverture en Bel- Tout cela, pourtant, c’est bel et mum d’atouts et de condition Certes, il convient d’intégrer
en été. La décision définitive re- gique, il aurait été indécent bien fini. D’une malchance in- physique dès que pointeront Roelandts au panel des vain-
vient au Comité exécutif de la d’oublier deux « Flahutes » de ouïe depuis deux saisons, l’E3, Wevelgem etc., fin mars dé- queurs potentiels jusqu’à Paris-
Fifa qui se réunira les 19 et 20 haut rang, sans doute plus dis- l’homme à tout faire de Marc but avril. » Marc Sergeant a Roubaix, qui ferme la période
mars à Zurich. Mais il n’y a plus cret, Vanmarcke et Roelandts. Sergeant a besoin de responsa- d’ailleurs choisi de ménager son des pavés. Certes encore, le Bra-
vraiment de suspense. Mais, à Avec ses cheveux en bataille et bilités. Il a déjà prouvé à coureur par rapport aux ensei- bançon possède un talent indé-
l’exception de l’UEFA qui lui ap- cette impression permanente maintes reprises (E3, Wevel- gnements des saisons précé- niable, mais les chiffres (dans
porte son soutien, cette recom- qu’il vient de sortir de son lit, gem, Tour des Flandres, Paris- dentes. Jusqu’ici, Roelandts s’est lesquels on n’intègre pas les
mandation a provoqué la colère Jurgen Roelandts ne possède Roubaix), avec des tops 10 et aligné au Challenge de Ma- chutes) annoncent de solides
des clubs et championnats eu- pas pour rien, chez certains de Roelandts est fin prêt pour des podiums qu’il pouvait assu- jorque et, récemment, au Tour défis pour lui. La concurrence
ropéens. Sans compter que la ses amis, le surnom de « nou- défier les meilleurs. © BELGA. mer le rôle d’un leader, même d’Algarve. Sans que son nom ap- est prête, elle s’amplifie, elle ra-
Fifa va devoir se pencher sur les nours ». Si quelques rides dans un championnat du monde paraisse de manière tangible à jeunit également. « On m’a don-
contrats passés avec les spon- n’avaient pas tracé une ligne de flamand. comme à Copenhague où il l’inverse de Van Avermaet, Boo- né cette responsabilité et une li-
sors et diffuseurs, notamment chemin de fer (sans grève tour- Dans sa spécialité, vite déni- était, sur le papier et sur le gou- nen et compagnie. A dessein car, berté totale, je dois donc assu-
l’Américain Fox, qui en hiver nante) sur son front, on lui don- chée sur les pavés et dans les dron, le Belge le plus rapide (6e). comme Sep Vanmarcke, exacte- mer sur les courses qui ar-
mise sur la NFL (football améri- nerait volontiers moins que ses courses par étapes éreintantes En 2015, sur base d’une prolon- ment dans la même situation, rivent », insiste-t-il. Jusqu’ici,
cain). (afp) 29 ans. Peut-être parce qu’on a où le froid, la pluie et le vent gation de contrat de trois ans Roelandts connaît les rouages tout ce que fait son équipe est
Fifa ; l’affaire D’Hooghe oublié qu’à 22 ans, il décrocha à constituent pour lui des atouts, comme Wellens et Gallopin, le d’une préparation. Le circuit en tout cas presque au centi-
« est close » la surprise générale le titre de Roelandts a souvent été le Brabançon a obtenu les pleins Het Nieuwsblad, c’est bien, mais mètre près ce qui avait été
Dès l’annonce mardi par la champion de Belgique sur route deuxième couteau. Fidèle de- pouvoirs sur les classiques de ce n’est pas la fin de tout non convenu sur la feuille de route.
chambre de jugement du comi- à Knokke ? puis 2008 et son titre national à pavés. plus. Greipel a gagné une étape avec
té d’éthique de la Fifa estimant A partir de cette consécration Lotto, il vit ainsi débarquer Gil- « C’est une aubaine que je ne « Oui mais je suis prêt à af- d’autres guides que Roelandts.
que Michel D’Hooghe n’avait hâtive, dans la guerre acharnée bert qui, même sur les courses peux pas laisser passer, dit-il. fronter une telle épreuve. Je suis Et Lotto a accumulé de la
pas commis d’infraction au entre les équipes belges Quick flamandes, tirait son épingle du Jusqu’ici, je me concentrais sur frais, enthousiaste, je n’ai pas eu confiance en gagnant des
code d’éthique lors de l’attribu- Step et Lotto, Roelandts devint jeu. Dans un rôle d’équipier de un programme semblable, avec à souffrir d’un jet-lag et autres courses un peu partout. Enfin, il
tion des Mondiaux 2018 et un rival naturel de Boonen mais luxe, il fut important pour l’éclo- le Tour Down Under où je n’ai chaleurs étouffantes. Je mise y a autour de Roelandts, un
2022 à la Russie et au Qatar, le entre le déhanchement dévasta- sion définitive du Remoucas- finalement eu que des ennuis, tout sur les courses flamandes, groupe de guerriers taillé pour
Brugeois a réagi par communi- teur du Campinois, il y avait trien. Puis il y eut Greipel qui avec le Qatar, etc. Et j’arrivais la première aura donc son im- l’emmener haut, peut-être très
qué : « L’affaire est close » (b) souvent une roue, voire un vélo vint mandater sa quinzaine de soit blessé soit avec un manque portance en sachant que per- haut. ■
de différence avec le Brabançon bouquets annuels. Il fallait du de fraîcheur pour les classiques sonne ne débarque à Gand avec STÉPHANE THIRION

26
Le Soir Mercredi 25 février 2015

12.871 David Goffin (ATP 21) n’a toujours 27


pas trouvé la clé du jeu de Marcos
Anderlecht a établi un record de fréquentation pour un match de l’UEFA Youth League (la Ligue des Baghdatis (62). Pour la 3e fois en 3
champions des moins de 19 ans) : lundi soir, au parc Astrid, le RSCA a battu en 8es de finale le duels, le Chypriote a dominé le Liégeois,
tenant du trophée, le FC Barcelone (1-0, Leya Iseka, 53e) devant 12.871 personnes. Prochain adver- cette fois au 1er tour à Dubaï (surface
saire des U19 mauves : le FC Porto, le 10 et 18 mars, toujours au Parc. dure) : 6-2, 7-5 en 71 minutes. © BELGA.

Jérôme Nzolo, c’est quoi le problème ?


ARBITRAGE L’ancien meilleur arbitre belge a de nouveau échoué aux tests physiques
dence, n’en revenait pas. Blessé,
Une nouvelle fois
recalé aux tests épuisé ? L’incompréhension était
totale, Nzolo restant de longs ins-
« Je ne voulais pas
physiques, il affirme
pourtant qu’il était prêt.
tants seul, au bord des larmes.
« J’avoue que cela m’a déçu et
même fâché, admettra après coup
repartir en ambulance »
Frank De Bleeckere le big boss de la commission des ENTRETIEN rez-vous un repêchage ?
n’a pas apprécié son arbitres. Quand je vois comment près s’être excusé d’avoir Evidemment. Ma motivation
manque de caractère. Virant s’est arraché, au caractère,
j’ai été surpris qu’il ne morde pas
A traîné sous la douche, Jé-
rôme Nzolo a pris le temps d’ex-
n’a pas disparu, l’arbitrage reste
une passion.
davantage sur sa chique. On au- pliquer ses sentiments après ce
RÉCIT ra bien besoin de tous nos ar- 3e échec consécutif. Avec le sou- Vous n’avez plus arbitré depuis

T
rès attendu et même… ap- bitres, au cours de cette fin de sai- rire, forcément. plus de six mois. Cela vous a
plaudi par quelques son qui s’annonce chargée. manqué ?
jeunes venus taper la balle J’avoue que je ne sais pas précisé- Jérôme, après avoir vu vos tests, Pour être honnête, pas vraiment.
en ce mardi après-midi sur le ment pourquoi il a stoppé. C’est c’est l’incompréhension qui Du moins pendant les premiers
campus de la KUL, Jérôme Nzolo son choix, il faut le respecter, mais règne. Avez-vous arrêté les frais mois, où il a fallu penser à ma
est sorti le dernier du vestiaire c’est clair qu’il y a sans doute un parce que vous étiez blessé ? santé, aux exercices à effectuer.
des arbitres. problème mental à analyser. Phy- Non. Quand je le suis, comme Croyez-moi, j’en ai bavé sur ce
Claquant la bise à l’une ou siquement, ces tests ne sont pas c’était le cas la dernière fois, je le que j’appelle la machine à tor-
l’autre connaissance, ressortant difficiles pour un athlète bien dis. Là, j’étais bien depuis ture.
son traditionnel sourire Pep- préparé. Via des programmes en- quelques mois mais, même si je
sodent qui l’a aidé à atteindre ra- voyés par Werner Helsen ou des ne veux pas m’en servir comme Pas question, donc, d’évoquer
pidement les sommets, le qua- entraînements provinciaux et excuse, je suis malade depuis une fin de carrière anticipée à
druple ancien meilleur arbitre de nationaux, on essaie d’accompa- quatre jours. Je tousse énormé- cause de ces échecs ?
Belgique paraissait confiant gner nos hommes en noir du ment et j’avais du mal à respirer. Même s’il ne faut jamais dire des
avant de se coltiner une nouvelle mieux que l’on peut, mais, sur la J’ai préféré arrêter les frais. choses à chaud, sur le coup de la
batterie de tests physiques visant dernière ligne droite, c’est à eux de déception, je ne le pense pas. Je
à déterminer s’il pouvait retrou- prendre leurs responsabilités. » Pourquoi ne pas vous être arra- reviendrai, du moins si Dieu le
ver l’odeur du gazon, pour prati- Déjà recalé en juillet parce qu’il ché comme Virant l’a fait ? veut.
quer sa passion. « Pas de souci, ça s’était laissé aller durant ses va- Parce que je ne voulais pas tom-
ira », lançait-il à la cantonade. cances, puis en septembre parce ber sur la piste et repartir en Quitte à revenir à terme à un
Le sourire, comme souvent ces qu’il s’était occasionné une déchi- ambulance. Parfois, il faut sa- niveau plus modeste ?
derniers temps avec lui, n’était rure, Jérôme Nzolo s’est donc la- voir rester humble. Vous savez, j’ai commencé,
apparemment que de façade. mentablement planté, une fois de comme tout le monde, en bas de
Stressé au même titre que l’autre plus. Une fois de trop ? Lui af- N’êtes-vous pas trop déçu ? l’échelle. Je suis arrivé au som-
recalé de l’été, Christof Virant – firme qu’il était prêt physique- Bien sûr ! Mai sil y a d’autres met, j’espère y revenir, mais, s’il
qui a réussi ses tests au caractère, ment, qu’il n’a jamais autant tra- choses plus importantes, plus le faut, pourquoi pas ?
malgré une blessure –, Nzolo a vaillé de sa vie. Il dit aussi qu’il y a graves dans la vie. J’ai raté mes
réussi ses sprints puis a bien com- des choses plus graves dans la vie tests, je suis touché pour moi Ces échecs ont aussi un coût
mencé ses séances de course plus – il a notamment été frappé par le comme pour ceux qui m’ont ac- élevé pour vous, non ?
longues aux côtés de 24 de ses décès d’un proche récemment –, Jérôme Nzolo a le masque : une fois encore, il a échoué aux tests compagné dans l’ombre. Je pense On a parlé dans la presse des
condisciples, dont certains pré- que la question de la perte finan- physiques © KRISTOF VAN ACCOM/BELGA. à Dominique Henin, mon pré- sommes que je perdais. Cela me
sentaient de faux airs de… Jona- cière n’est pas un problème – il est parateur physique, qui m’a fait fait marrer. Oui, je perds de l’ar-
than Legear ou de François Da- employé par l’Adeps, où il « tra- EN QUOI CONSISTENT CES TESTS ? souffrir durant ma rééducation. gent, mais je ne suis pas devenu
miens. vaille dans l’administratif » –, Je peux vous assurer que ces der- arbitre pour gagner des sommes
Alors qu’il décrochait petit à mais on sent bien que, mentale- ▶ Deux fois par an, en juillet et en février, ils consistent à niers temps, je n’ai jamais au- folles. Tout est une question d’or-
petit de son groupe de quatre ment, il n’est plus aussi concerné. déterminer de manière objective et immuable si les arbitres tant travaillé ! Si les tests ganisation, de bonne gestion
mais qu’il semblait malgré tout Ses quintes de toux répétitives, sont prêts physiquement. avaient eu lieu il y a une se- aussi. Et puis j’ai un métier, à
gérer ses efforts, Nzolo s’est arrê- censées expliquer ce « jour ▶ Il faut réussir 6 sprints de 40 mètres en moins de 6,2 se- maine, je les aurais réussis. l’Adeps, où je m’occupe de l’ad-
té net peu avant la moitié des sans », sonnaient tout de même condes, puis 20 courses de 150 mètres en moins de 30 se- ministratif. ■
exercices, sous les yeux d’un étrangement faux, mardi… ■ condes, avec, chaque fois, une plage de récupération de Si l’on vous en donne l’occasion Propos recueillis par
Frank De Bleeckere qui, à l’évi- VINCENT JOSÉPHY 50 mètres. dans quelques semaines, tente- V. J.

LANÉCROLOGIE 27


Rubrique nécrologique  Robert KUIJPERS,


haar echtegenoot, son époux ;
«Jésus leur dit : passons sur l’autre rive. » Natasha KUIJPERS,

Pour transmettre un avis Marnix et Véronique KUIJPERS,


haar kinderen, ses enfants ;
haar schoondochter, sa belle-fille ;

dans cette rubrique, adressez- vous Monsieur Michel RENCHON,


son fi ls ;
Sarah, Victoria, Nick, Joanna,
haar kleinkinderen, ses petits-enfants ;

à la société de pompes funèbres Edouard RENCHON,


Maximilien RENCHON,
met grote droefheid geven wij kennis van het overlijden van
vous font part avec tristesse du décès de

de votre choix. Matthias RENCHON,


ses petits-fi ls ; MADAME
Monsieur et Madame Pierre VAN CAUWENBERGHE (1),
leurs enfants et petits-enfants, Marritje VAN DIJK
Monsieur (1) et Madame Jacques VAN CAUWENBERGHE, echtgenote van Rob KUIJPERS
leurs enfants et petits-enfants, épouse de Rob KUIJPERS
Monsieur (1) et Madame Denis VAN CAUWENBERGHE,
geboren te Hilversum op 13 maart 1939
leurs enfants et petits-enfants,
Mademoiselle Françoise VAN CAUWENBERGHE, en overleden te Wavre op 23 februari 2015.
ses frères, sa sœur, ses belles-sœurs née à Hilversum le 13 mars 1939
et ses neveux et nièces ; et décédée à Wavre le 23 février 2015.

Les enfants aînés de Monsieur Raymond RENCHON, U kunt afscheid nemen bij het funérarium
leurs enfants et petits-enfants, op donderdag 26 februari tussen 18 en 20 uur.
ses beaux-enfants et beaux-petits-enfants ; Un hommage peut lui être rendu au funérarium
Les familles VAN CAUWENBERGHE, RENCHON, ROLIN ce jeudi 26 février de 18 à 20 heures.
et SAROLEA (1330 Rixensart, rue de la Gare, 9a)

ont la profonde tristesse de vous faire part du décès de De afscheids ceremonie zal plaatsvinden
in de zaal la Ferme Remue te Genval
MADAME
La cérémonie d’adieu aura lieu en la salle
Nicole VAN CAUWENBERGHE de la Ferme Remue à Genval
Présence dans Le Soir et sur le site enmemoire.be veuve de Monsieur Raymond RENCHON Vrijdag 27 februari om 10 uur.
Un avis nécrologique est déjà possible à partir de 250 € HTVA Le vendredi 27 février à 10 heures.
née à Bruxelles le 21 novembre 1924
et décédée à Uccle le 24 février 2015. La Ferme Remue.
(1332 Genval, route d’Ohain, 59)
Le service religieux sera célébré en l’église Saint-Curé d’Ars,
avenue de Haverskerke, 25 à Forest De uitvaart vindt plaats op de begraafplaats te Lasne.
le vendredi 27 février 2015 à 11 heures. L’inhumation aura lieu au cimetière de Lasne.
Nous contacter en direct : michel.renchon@gmail.com
du lundi au vendredi de 9 à 19 h, le dimanche et jours fériés de 14 à 19 h Rouw beklag adres :
P. F. Lefevre et Fils. 02/374.53.26 - 02/375.08.06. Adresse de condoléances :
Mail: necrologie@rossel.be - Fax: 070/22 44 54 - Tél. : 02/225 53 12 1380 Lasne, rue du Batty 6b.
Funérailles Lasnoises - Lasne - 02.633.68.59

27
Le Soir Mercredi 25 février 2015

28 LANÉCROLOGIE
  

« Fais le bien pour l’amour du bien ». Brigitte JACOBSBERG, Le Comte et la Comtesse Vincent de MEEUS d’ARGENTEUIL,
Jeannine et Robert FRIESEWINKEL-GEAIRAIN, Le Comte et la Comtesse Etienne de MEEUS d’ARGENTEUIL,
Madame Annette BRIDOUX-CULEM, son épouse ; Michel et Sophie FRIESEWINKEL-MEURA, Madame Joëlle de MEEUS d’ARGENTEUIL,
Monsieur et Madame Jean-Marie CULEM, Martine DE QUIN, Monsieur Denis VANOVERBERGHE,
son frère et sa belle-sœur ; ses amis ; ses enfants et beaux-enfants ;
ont la tristesse de vous annoncer le décès de Monsieur et Madame Quentin DECAT-VERSCHAEVE,
Monsieur Yves CULEM, son frère ;
Hugo,
MADAME
Madame Francine MOULIN, sa marraine ; Mademoiselle Fanny DECAT,
Monsieur et Madame
Olivier BRIDOUX et leurs enfants
Marthe BERTELS-LENGELE Mademoiselle Sophie de MEEUS d’ARGENTEUIL,
Le Comte Simon de MEEUS d’ARGENTEUIL,
veuve de Jean Lambert ENGELBORGHS Le Comte Corentin de MEEUS d’ARGENTEUIL,
ont la grande tristesse de vous faire part du décès de Le Comte Justin de MEEUS d’ARGENTEUIL,
Professeur honoraire à l’Université Libre de Bruxelles Monsieur Manoé HENRY de FRAHAN,
MONSIEUR et à l’Université de Louvain Monsieur Timothée HENRY de FRAHAN,
Ancien Directeur de la section Asie du Centre
Jean-Paul CULEM d’Etude des Pays de l’Est, ULB
Monsieur Eloi HENRY de FRAHAN,
Monsieur Némo HENRY de FRAHAN,
Directeur général de la Commune de Colfontaine née à Koekelberg le 29 février 1928 ses petits-enfants et arrière-petit-enfant ;
et décédée à Bruxelles le 22 février 2015 après une pénible maladie, La Baronne Donald FALLON,
né à Sirault le 2 avril 1953
fidèle à ses convictions philosophiques. sa mère ;
et décédé à Mons le 23 février 2015.
L’incinération aura lieu au crématorium d’Uccle, avenue du Silence Le Baron et la Baronne Daniel de VINCK,
Les funérailles civiles, suivies de l’incinération au crématorium le samedi 28 février 2015 à 10 h 15.
de Mons, auront lieu ce vendredi 27 février à 9 h 30 dans Le Baron et la Baronne Donald-Marc FALLON,
l’intimité. Réunion au crématorium à 10 heures. Monsieur et Madame Michel VAN LOO,
Monsieur et Madame Claude SIMONIS,
Visites au funérarium Hanot-Coton, 101, rue de la Perche La dispersion des cendres aura lieu dans l’intimité. Le Comte Jacques de MEEUS d’ARGENTEUIL,
à Colfontaine, ces mercredi et jeudi de 17 h 30 à 19 heures. Nous remercions Madame BASTIEN et l’équipe de la maison L’Abbé Xavier de MEEUS d’ARGENTEUIL,
Levée du corps au funérarium à 8 h 45. de repos « Les Terrasses du Bois » (ex- « Balmoral » ) pour les soins Monsieur José ANNE de MOLINA,
et l’accompagnement qu’elles ont apportés à Marthe. La Comtesse Réginald d’OULTREMONT,
Cet avis tient lieu de faire-part. ses sœurs, son frère, ses beaux-frères et belles-sœurs ;
P. F. Coton-Hanot. 065/78.64.77.
Un registre de condoléances en ligne est à votre disposition sur
www.patrickvanhorenbeke.be Ses neveux et nièces,
Adresse : Le Docteur Marc VANANDRUEL,
« Les Terrasses du Bois », 130 chaussée de la Hulpe, 1000 Bruxelles ont la tristesse de vous faire part du décès de la
Funérailles Patrick VANHORENBEKE - Tél. 02/763.46.00.
 COMTESSE

René de MEEUS d’ARGENTEUIL



née Baronne Marie-Magdeleine FALLON
née à Woluwe-Saint-Lambert le 31 janvier 1942
et endormie sereinement le 23 février 2015,
Le Bourgmestre, réconfortée par le sacrement des malades.
Le Collège Communal, La cérémonie d’Adieu aura lieu en l’église de Sainte-Alix
le samedi 28 février 2015 à 14 heures.
Le Conseil Communal,
L’inhumation dans le caveau de famille aura lieu dans l’intimité.
Les membres du personnel
de l’Administration communale de Colfontaine Le présent avis tient lieu de faire-part .
Van Gossum
ont la tristesse de vous faire part du décès de
MONSIEUR

Jean-Paul CULEM 

Directeur Général Sa vie fut un exemple de simplicité et de droiture.


né à Sirault le 2 avril 1953
et décédé à Mons le 23 février 2015.

Madame Renée SIKIVIE,


son épouse ;


Monsieur et Madame Marc ENGELBOS - KISTERS, Monsieur et Madame Pierre-Yves MAON-BOZINOVSKI,


Le Docteur et Madame Arndt OHL - ENGELBOS, Monsieur et Madame Benoît MAON-THURION,
ses enfants et beaux-enfants ; ses enfants ;
Rue Jean Paquotstraat, 66 - 1050 Bruxelles
Monsieur Thibaud STIEFER,
Mademoiselle Mounia ENGELBOS, En face de l’Hopital d’Ixelles Madame Claude MAON et Nicolas,
ses petits-enfants ; www.funerailles-bouvy.be Monsieur François MAON et Carole,
Madame Emile ENGELBOS info@funerailles-bouvy.be Monsieur Philippe MAON,
et ses filles Anne-Françoise et Michèle, Monsieur Alexandre MAON,
Madame Marie-Paule ENGELBOS - DEGENST, Monsieur Filip MAON,
Monsieur et Madame (1) Jacques HENRIET - ENGELBOS, Monsieur Nicolas MAON,
et ses filles Indira et Anandi, Madame Eugénie MAON et Philippe,
Monsieur et Madame Michel PIERLOT - CORTVRIENDT, Halleli Nafshi Et Adonai Clémence et Suzanne,
Monsieur et Madame Yves RUEGG - PIERLOT, Mon âme loue le Seigneur ! Madame Justine MAON et Mathieu,
Monsieur et Madame Alexandre,
MADAME
Brigitte van de PUTTE - CORTVRIENDT, ses petits-enfants et arrière-petits-enfants ;
Monsieur (1) et Madame
Marie-Thérèse LUCAS - CORTVRIENDT,
Chantal KEMPENEERS Et les familles apparentées
ont la profonde tristesse de faire part du décès de
Madame Ghislaine LUCAS, dite «la petite Chantal ou Shirel HaQ’tana»
Monsieur (1) et Madame est née au ciel ce 22 février 2015 MONSIEUR
Ghislaine CABOOTER - CORTVRIENDT, après être née sur terre le 18 mars 1949.
Madame Anne CABOOTER - DEVILLERS,
Madame Katia CABOOTER,
Eugène MAON
Monsieur Philippe DELLOYE, Docteur en Droit
Vous en font part avec tristesse mais dans la certitude d’être un
ses belles-sœurs, beaux-frères, Fondateur de la S.A. MAVANE
jour rassemblés :
nièces et neveux ; Ecrivain
Madame Marie-Thérèse CORTVRIENDT -VERBEKE, né à Fosse le 21 octobre 1931
sa cousine ; Jean-Paul DETOURNAY, son conjoint ; et décédé à Bruxelles le 21 février 2015.
ont la profonde douleur de faire part du décès de La liturgie des funérailles avec eucharistie, suivie de
Marie-Noëlle DETOURNAY (1) et Sébastien RAVICINI, l’inhumation au cimetière d’Ixelles, aura lieu en l’église Saint-
MONSIEUR Clément à Watermael-Boitsfort le samedi 28 février 2015 à
Philippe DETOURNAY,
9 h 30.
Henri ENGELBOS Véronique DETOURNAY et Alix BICEP,
ses enfants et beau-fils ; Réunion à l’église à 9 h 15
veuf de Madame Yvonne CORTVRIENDT Laurent RAVICINI, son petit-fils préféré ; (rue du Loutrier à 1170 Bruxelles)
Ancien Directeur au siège de la Banque de Paris et des Pays-Bas Evan BICEP, son petit canaillou préféré ; 1410 Waterloo - avenue des Petits Champs, 93
ses petits-enfants ; P. F. et Funérarium Ergo & Poncelet, 1160 Bruxelles. Tél. 02/648.75.06.
né à Ixelles le 2 avril 1926
et décédé à Hösel (Allemagne) le 21 février 2015.
La cérémonie religieuse, suivie de l’incinération au crématorium Jean-Marie KEMPENEERS et Anne TENSEN,
d’Uccle, aura lieu en l’église Notre-Dame de l’Annonciation 
son frère et sa belle-sœur ;
le mardi 3 mars prochain à 11 heures.
Caroline KEMPENEERS, sa nièce chérie ; Madame Myriam MERCIER,
Réunion à l’église
Paulette DETOURNAY, sa belle-mère ; Madame Chantal MERCIER et Monsieur Eric MULDERS,
(place Georges Brugmann à 1050 Bruxelles).
ses filles ;
Seine Tochter, sein Schwiegersohn und seine Enkeltochter
möchten sich besonders beiden Pflegerinnen und Plegern Et toutes les familles apparentées, Madame Nathalie FILLIEUX,
des Maria Theresien-Stiftes in Ratingen-Hösel für die Monsieur et Madame
herausragende und hingebungsvolle Betreuung während seiner Laurent et Davina FILLIEUX-BILUMBU,
letztenLebensjahre bedanken. Ses amis de La Pairelle à Wépion, ses petits-enfants ;
1050 BRUXELLES - rue Emile Bouilliot, 33 Ses amis de Bethyeshoua à La Louvière, Sacha et Nolan FILLIEUX,
Ses amis de la danse à Malonne, ses arrière-petits-fils ;
Ses amis de la danse à Walhain, Et les familles apparentées
 Et tous ses nombreux voisins et amis fidèlement ont la profonde tristesse de vous faire part du décès de
et discrètement présents et tant aimés.
Monsieur et Madame Jean-Marc COUVREUR-TRUYËNS, MADAME
Selon sa volonté, son corps a été légué à la Faculté de
Monsieur et Madame Olivier COUVREUR-VERDEYEN,
ses enfants ;
Médecine de Namur.
Une cérémonie inter-confessionnelle sera célébrée à la
Magda VERREPT
Sébastien, Céline, Charlotte, Rémi et Alexandre, chapelle de La Pairelle, rue Marcel Lecomte à Wépion, le samedi veuve de Monsieur Norbert MERCIER
ses petits-enfants ; 28 février à 11 heures corps absent, Chantal ayant fait don du sien
née à Rumst (Anvers) le 22 août 1925
ont la profonde tristesse de vous annoncer le décès de à la science.
et décédée à Uccle le 21 février 2015.
MONSIEUR Ceux qui désirent manifester leur soutien peuvent verser un
don pour la recherche du cancer ou pour le Foyer Saint-François. Les funérailles civiles, suivies de l’incinération et de la
Jean-Paul COUVREUR Vos condoléances sur : www.massaux.be
dispersion des cendres au crématorium intercommunal de
Bruxelles, auront lieu dans l’intimité.
survenu le 22 février 2015, à l’âge de 83 ans. Le présent avis tient lieu de lettre de faire-part.
Le présent avis tient lieu de faire-part
Le service religieux aura lieu le vendredi 27 février à 12 h 30
en l’église Saint-Albert à Schaerbeek, rue Victor Hugo. 1180 Uccle - avenue de l’Observatoire 11 D bte 45
La famille tient à remercier le Docteur Lionel D’Hondt et toute P. F. Lefevre et Fils. 02/374.53.26 - 02/375.08.06.
Le présent avis tient lieu de faire-part. son équipe d’oncologie de l’hôpital de Mont-Godinne.

28
Le Soir Mercredi 25 février 2015

BRUXELLES 29

Docks Bruxsel aux pieds d’argile Une piscine


toute neuve
en décembre
URBANISME Le Conseil d’Etat a annulé son permis socioéconomique MOLENBEEK
La décision ne devrait pour- que le comité interministériel pour la dis-
tribution a violé l’obligation de motiva-
tant pas retarder l’ouverture tion formelle du projet, faute d’avoir exa-
du complexe commercial, miné sérieusement la demande au regard
selon son promoteur. des prescriptions urbanistiques du plan
régional d’affection du sol de la Région
C’est la mobilité autour bruxelloise.
du site qui pose problème. Le second porte sur des questions de
mobilité. Le Conseil d’État estime que la
problématique de la circulation et du sta-

S
i on en croit Equilis, le promoteur tionnement est essentielle pour l’autori-
du futur complexe Docks Bruxsel, sation du projet, mais que le Comité in-
l’annulation du permis socioécono- terministériel pour la distribution ne ré-
mique par le Conseil d’Etat n’est qu’un pond pas suffisamment à cette probléma- La nouvelle cuve est en acier
tout petit caillou qui n’enraillera pas les tique. inoxydable. © D.R.
chenilles des engins de chantier. Selon Equilis, il ne s’agit pas d’un argu-
Pour rappel, en septembre dernier, les ment de fond mais bien seulement de jus- lus que quelques mois de
pelleteuses avaient pris possession du ter-
rain situé à deux pas du pont Van Praet Carl Mestdagh et Olivier Weets n’arrêteront pas le chantier. © SYLVAIN PIRAUX.
tification. Le chantier ne s’arrêtera donc
pas. Les avocats travaillent à une nouvelle
P patience, et les Bruxellois
pourront retrouver l’une des
afin d’y construire le futur centre com- justification depuis novembre, date à la- deux seules piscines aux dimen-
mercial Docks Bruxsel. Equilis prévoit abords du site avec un rond-point au ni- Conseil d’Etat a annulé le permis socio- quelle avait été publié l’avis négatif de sions olympiques de la capitale,
40.000 m2 de centre commercial, une veau du pont Van Praet et déplacera les économique délivré le 7 janvier 2013. l’auditeur du Conseil d’Etat. Equilis table avec celle de Sportcity à Wo-
zone de loisirs, un cinéma, 7.000 m2 de arrêts de tram Van Praet et Quai des Selon l’instance, le permis fait défaut en toujours sur une ouverture en octobre luwe-Saint-Pierre. Mardi, la
bureaux et une crèche. En même temps, Usines. Ce chantier démarrerait en août. deux points. Le premier est formel, et très 2016. ■ commune de Molenbeek et Beli-
le promoteur souhaite aménager les Et c’est justement sur la mobilité que le technique : la haute instance considère VANESSA LHUILLIER ris organisaient en effet pour les
associations sportives une visite
du chantier de la piscine Louis
Namèche, fermée depuis fin dé-
Dix conférences pour changer de vue sur Bruxelles cembre 2013 pour une lourde ré-
novation de près de 9 millions
d’euros.
PROSPECTIVE Brussels Academy et la VUB invitent le public à repenser la culture urbaine Cuve en acier inoxydable, iso-
lation thermique, nouveau plan-
xplorer une fois par mois un tilingue et multiculturel que unique, d’un territoire et d’une affirmer son urbanité et son sta- prochain rendez-vous, fixé le cher mobile… les travaux sont
E des différents enjeux qui at-
tendent Bruxelles, c’est le but
comme simple capitale de la Bel-
gique. Non sans humour, le pro-
histoire, et la culture urbaine,
dont l’identité est hybride et les
tut de réseau de langues et de
cultures au sein d’une Europe de
30 mars autour des questions de
démographie urbaine à Bruxelles
importants, et ne s’arrêtent pas
là. De nouveaux vitrages plus
d’un cycle de dix conférences fesseur illustre son propos par frontières floues, mais dont les réseaux et non plus de nations. avec le professeur Patrick Deboo- performants sont également ins-
qu’organisent depuis lundi la une photo où il a rassemblé tous membres partagent un destin Alors, quelles solutions concrètes sere (VUB). Une rencontre pu- tallés, de même que des pan-
Brussels Academy et l’Agence de les ministres francophones en commun. « La culture nationale pour y parvenir ? Ce sera aux blique et gratuite, sans réserva- neaux acoustiques pour amortir
développement territorial (ADT) charge, de près ou de loin, de la est tournée vers le passé, alors que experts qui se réunissaient mardi tions, qui se fera à la salle Zinneke les bruits, de nouvelles douches,
au BIP, place Royale. culture urbaine à Bruxelles : la culture urbaine est tournée en séminaire d’en trouver, du BIP. ■ bref, les habitués n’en croiront
Pour cette première soirée en « Avec les échevins et les respon- vers l’avenir », a affirmé Eric comme après toutes les confé- PAUL VERDEAU (st.) pas leurs nageoires. Encore un
public, la parole était à Eric sables néerlandophones, on ar- Corijn. Un constat qui le mène à rences qui auront lieu jusqu’en peu de patience… ■
Corijn, professeur à la VUB, qui rive vite à quarante-cinq per- la conclusion que Bruxelles doit décembre. A commencer par le www.adt-ato.irisnet.be P.V.
s’est intéressé aux « dynamiques sonnes », plaisante Eric Corijn.
urbaines et à la gouvernance La mauvaise collaboration des
bruxelloise ». Pour l’expert, « le institutions et l’opacité de la fron- 

système de gouvernance est non tière entre les communautés lin-


seulement compliqué, mais a de guistiques sont, selon lui, le prin-
plus en plus de difficultés à repré- cipal frein à la création d’une uni-
senter la population ». Ce qui té culturelle urbaine. « La langue
s’explique par plusieurs facteurs :
en remettant les choses dans leur
n’est pas une culture, tout comme
la ville n’est pas un pays », a-t-il Offre exclusive
contexte, on comprend que expliqué. Le professeur a exposé
Bruxelles s’inscrit davantage la distinction entre la culture na-
comme un complexe urbain mul- tionale, faite d’une identité 5 ans de garantie,
LESBRÈVES
5 ans d’entretien et 5 ans d’assistance
OTAN montant à hauteur de 42 mil-
La Défense prête lions d’euros, prélevés sur le
À l’achat de votre nouveau véhicule,
à discuter avec la Région budget des Affaires étrangères. exclusivement chez votre concessionnaire
sur le sort du siège Le siège actuel de l’Otan et ses
Si le calendrier est respecté, le 40 ha. de terrain seront resti- Honda Francorchamps Group
nouveau siège de l’Otan en tués à la Défense lors du démé-
construction à Evere sera inau- nagement de l’institution. (P.V.)
guré en juillet 2016, indique le
rapport à mi-parcours de la cour TAXIS
des Comptes. Aucune remarque Manifestation le 3 mars
importante n’a été formulée par Les associations d’exploitants
la cour des Comptes à ce stade de services de taxis de la capi-
du chantier, d’un montant pha- tale manifesteront à Bruxelles le
raonique de 1,004 milliard d’eu- 3 mars prochain contre le plan
ros. Notre pays contribue à ce du ministre Pascal Smet. (b)



Une ambiance chaleureuse vous ou sèche, vous permet d’éliminer


entoure quand vous entrez dans vos toxines et de purifier votre
le Riad. Bien qu’il s’agisse d’un site peau, grâce au gommage avec nos
moderne, l’atmosphère classique au produits naturels et le savoir-faire de
coeur de l’édifice vous attire, vous TAYABANTS et TAYABES habitué
relaxe, vous fait oublier l’agitation de à traquer la moindre impureté sous
la vie quotidienne. leurs doigts.
Appelé bain maure, bain turc ou
bain de vapeur, on n’a rien inventé
Rue Gallait 29 - 1030 Bruxelles
de mieux pour se détendre et faire TÉL. 02/248 02 10 - www.leriad.be
peau neuve. Bain de chaleur humide mouenissbouchama@hotmail.com

Profitez aussi de notre prolongation des offres salon

Votre concessionnaire Honda Francorchamps Group à Zaventem


Lozenberg 13, B-1932 Zaventem / Tel: 02/718 06 83 - Fax: 02/711 20 01

29
Le Soir Mercredi 25 février 2015

30 LATÉLÉVISIONMERCREDI
club
10.25 Un bébé en héritage 10.25 La boutique 12.00 Top 8.35 Bienvenue chez nous 7.15 Pac-Man et les aventures 18.55 En quête de sens  : 16.20 Hollywood Girls, une 8.55 Curiosités animales
Téléfilm de John L’Ecuyer (Can, Models 12.35 Pour ou contre 9.20 Elles ont tout sacrifié par de fantômes 7.35 Les cheva- Libres, ensemble Les seniors nouvelle vie en Californie 10.55 Escapade gourmande
2013). Avec Cassie Steele, Mimi 13.00 RTL info 13 heures 13.45 amour 10.45 Tout le monde liers Tenkai 7.55 Pokémon 9.05 19.30 JT traduction gestuelle 16.50 Un dîner presque par- 11.20 Les grands animaux
Kuzyk, Chris Bruno. 11.50 Télé- Face à face Invité : Francis Hus- veut prendre sa place 11.35 Le shopping 15.40 Les Simp- 20.05 Les Niouzz (traduction fait Semaine spéciale à Paris d’Amérique du Sud 12.05
tourisme Dewez, architecte de ter, pour la pièce de théâtre Plus belle la vie 12.05 Un gars, son Simpsons Horror Show XXII. gestuelle) 20.30 JT 19h30 18.00 Grey’s Anatomy A dor- 360°-GEO 12.50 X:enius
la Cour  : Mariemont 12.00 Les «L’Affrontement» à Auderghem. un chef 13.00 1001 Belges 16.05 Remplaçable. 16.25 La mir debout. 18.45 Les Mar- L’après-coma  : comment revenir
feux de l’amour 12.55 JT 13h 14.00 Le lycée de la honte 13.30 Bienvenue chez nous gourmette. 16.55 Le coup du bou- 21.05 Wallons nous seillais à Cancún 19.20 Touche à la vie  ? 13.20 Arte journal
13.45 Diane, femme flic Etoiles Téléfilm de Doug Campbell 14.15 Franklin & Bash Mort quin. 17.25 NCIS  : enquêtes Magazine culturel. pas à mon poste ! 13.35 La vie des bêtes Téléfilm
filantes. 14.35 Ascendant (USA, 2012). Avec Jamie Luner, vivant. 14.55 Une mère pas spéciales Révélations. 18.15 Ma Spécial William Dunker. d’Orso Miret (Fr, 2014). Avec
gémeaux. 15.25 Le cœur de Caitlin Thompson, Jason-Shane comme les autres. 15.40 Heart- sorcière bien-aimée Les nou- 21.05 The Girl Next Door Jonathan Zaccaï, Sarah Adler,
l’océan Téléfilm de Michael D Scott. 16.00 C’est moi le chef ! land Le laisser partir. 16.25 Le veaux pouvoirs de Jean-Pierre. William Dunker, une figure Johan Libéreau. 15.15 Dans tes
bien connue dans le monde de Comédie de Luke Greenfield
Sellers (USA, 2010). Avec Paul Le pro de la pêche. 16.30 Les cadeau. 17.10 Un gars, un chef 18.45 Ghost Whisperer, Melin- (USA, 2004). Avec Emile Hirsch, yeux 15.40 La pomme de
Wesley, Caitlin Wachs. 17.00 reines du shopping Soirée à 18.05 Tout le monde veut da entre deux mondes Les cinq la chanson wallonne, présente terre, l’autre trésor inca 16.25
non seulement son nouvel Elisha Cuthbert, Timothy
Télétourisme 17.30 Life Les l’opéra 17.20 Un dîner presque prendre sa place 19.00 Le 15’ signes. 19.30 Les Simpson Olyphant. 1h50. David et la mort de Marat
groupies. 18.30 On n’est pas parfait Semaine spéciale à Gre- 19.20 Plus belle la vie 19.50 Un album mais parle aussi de son 17.20 X:enius 17.45 En balade
des pigeons 19.30 JT 19h30 noble 18.30 Septante et un gars, un chef 20.15 Lunettes attachement pour sa ville de A 18 ans, Matthew Kidman est sur la frontière 18.15 Le peuple
20.15 Football Charleroi et de sa passion
19.00 RTL info 19 heures 19.45 noires et lunettes blanches un élève modèle, qui se montre des océans 19.00 L’Espagne
Indices pour le wallon. Un nouveau plus intéressé par ses études sauvage 19.45 Arte journal
20.20 Devoir d’enquête duo fait son apparition : que par les filles. Matthew 20.05 Les nouveaux paradis
20.25 Strike Back
Michel Francard et Charlotte passe ses journées plongé dans
20.50 NCIS : Los Angeles Piette partent à la découverte des livres, tandis que les jeunes
de mots et d’expression dans gens de son âge privilégient 20.50 Quelques heures
différents langages de leur vie sociale et amoureuse. de printemps
Wallonie. Sans oublier le pla- C’est alors qu’il rencontre la
teau de littérature wallonne. blonde Danielle, une charmante
jeune femme qui n’est autre
22.05 Wallons, Nous ! Théâtre que sa voisine et Matthew se
wallon. La troupe du Trianon prend à rêver à une relation
Arsenal (Ang)/Monaco (Fra). présente «Pôve Gate» de Guy amoureuse durable.
Présenté par Philippe Hereng. Dirick, une pièce jouée en wal-
Magazine de société. Ligue des champions. lon de Liège. 22.30 Alors, on 22.45 Touche pas à mon
Présenté par Malika Attar. Série. Avec Philip Winchester, 8e de finale aller. En direct. change ! Magazine. poste ! 0.20 Shopping
Les dessous de l’affaire du Série. Avec Chris O’Donnell, LL Sullivan Stapleton, Rhona Mitra. Un match un peu particulier
Carlton. Lorsqu’éclate l’affaire Cool J, Linda Hunt. Le troisième Somalie, mêmes joueurs, nou- pour Arsène Wenger, le coach
du Carlton, le camp politique cœur (Saison 5, épisode 21/24). velles règles (Saison 2, d’Arsenal, qui a également Drame de Stéphane Brizé (Fr,
de Dominique Strauss-Kahn Un agent du NCIS est exfiltré épisode 1 et 2/10). marqué l’histoire du club 2012). Avec Vincent Lindon,
dénonce un acharnement de la par l’équipe afin de déterminer Accompagnés par un haut monégasque quelques années Hélène Vincent, Emmanuelle
justice et des médias. Rémy s’il est, ou non, toujours fidèle fonctionnaire libyen qui doit auparavant. Seulement, la Seigner. 1h50.
17.00 7 à la maison Secrets dévoi- 16.30 Section de recherches
Lecrenier : l’assassin à l’arbalète. à son pays. Kensi revient sur le leur donner des renseigne- Champions League ne s’emba- Un quadragénaire désabusé
lés. 17.45 Nouvelle orientation. Trois épisodes. 19.50 Monk
En 1997, Rémy Lecrenier, terrain avec Deeks. ... 21.40 Le ments, Damien Scott, Patrick rasse pas des sentiments et, parvient à se réconcilier avec
18.30 Urgences Perte de confian- Monk et le cadeau empoisonné.
amoureux éconduit, abat son porte-bonheur (épisode 22/24). Burton, un diplomate britanni- dans leur Emirates Stadium, les sa mère lorsque celle-ci, gra-
ce. 19.15 Une maison divisée.
amie, Vinciane, de deux balles Alors que le NCIS enquête sur que, et Rachel McMillan, une Gunners avec leurs attaquants vement malade, va jusqu’au
dans la tête et d’une flèche le vol des plans du nouveau jeune attachée, tombent dans Alexis Sanchez ou Olivier 20.50 Alice Nevers, bout de son choix de mourir à
dans le cœur. Les sœurs et la drone mis au point par la une embuscade en plein Giroud, ont envie de poursuivre 20.05 Super Nanny le juge est une femme son heure.
mère de la victime, assassinées Navy, Sam soupçonne l’enlè- Nairobi. Tous les passagers du leur parcours européen face à Téléréalité. Mon mari est trop Série. Avec Marine Delterme,
de sang froid, subissent un sort vement de la fille de l’ingé- véhicule, à part Scott, sont l’ASM. Quant aux hommes de laxiste avec nos enfants ! Jean-Michel Tinivelli. Mort de 22.35 Friedrich Dürrenmatt
similaire. Kepha Invest une sain- nieure du projet. 22.35 Deux pris en otages. Ils sont trans- Leonardo Jardim, leur sens du Emilie et Yannick, 33 ans, sont rire (Saison 8, épisode 4/6). Documentaire de Sabine Gisiger
te arnaque ? En 2007, 250 bel- frères (Saison 2, épisode 5/24). férés à Mogadiscio, en réalisme peut éventuellement les parents de deux enfants : Une adolescente a été assas- (2015). L’esprit critique de la
ges se ruent chez Kepha Sam passe au-delà de la juri- Somalie. Le responsable de les sortir d’un mauvais pas. Le Lucie, 7 ans, et Tom, 2 ans et sinée. Alice et le commandant Suisse. Riche d’archives, ce
Invest, un fond d’obligations diction du NCIS quand la fille cette opération terroriste est match retour est programmé le demi. Les deux parents sont Marquand enquêtent, intri- documentaire dresse le por-
belgo-italien qui leur promet d’un commandant est kidnap- un chef de guerre du nom de 17 mars prochain. en contradiction totale sur gués par les vêtements coutu- trait de l’écrivain, dramaturge
de juteux intérêts. Quelques pée, éveillant en lui de vieux et Waabri. Damien Scott est l’éducation de leurs enfants. re de cette jeune fille d’origine et peintre suisse Friedrich Dür-
années plus tard, tout dérape : douloureux souvenirs. chargé d’organiser la libéra- 22.50 Champions League Yannick est un papa poule : modeste. 21.40 Les enfants de renmatt, disparu en 1990, et
les intérêts ne sont plus payés. tion des otages. Waabri est Magazine. 8es de finale. Retour laxiste, il estime qu’il n’est pas la lumière (épisode 2/6). Tandis présente son œuvre. 23.30
23.25 Les grands documents prêt à faire exécuter un civil... sur Arsenal / Monaco et Bayer nécessaire de punir les qu’elle enquête sur l’assassi- Dans la brume Drame de Sergei
22.25 Eco-barons  : les sei- de Grand Angle Magazine. Pré- Leverkusen / Atlético sont au enfants. Quand Emilie refuse nat d’une adolescente, Alice Loznitsa (Rus/All, 2012). VO.
gneurs de la terre Documentai- senté par David Oxley. Chine, les 22.05 Matière grise express programme. Les Anglais d’Ar- quelque chose, les enfants tente désespérément de trou- Avec Vladimir Svirskyi, Vladislav
re de Barbara Conforti (2009). enfants de la honte. En Chine, Ergonomie des interfaces 22.30 senal viennent sur le Rocher vont tout de suite voir leur ver une place dans une crèche Abashin, Sergeï Kolesov. En
Rencontre avec cinq «éco- des enfants se retrouvent seuls Le 12 minutes 22.45 monégasque en favoris mais père. Super Nanny prend pour son futur bébé. 1942, en Biélorussie sous occu-
barons», des milliardaires qui parce que leurs parents ont été Médialog Magazine. Présenté attention à la formation coa- les choses en main. pation nazie, un homme accu-
tentent de préserver la planète. condamnés pour meurtre, dis- par Thierry Bellefroid. Invités  : chée par Leonardo Jardim. 21.45 Super Nanny aide une 22.40 Alice Nevers, le juge est sé de collaboration est conduit
23.25 Global sushi, demain sidence politique ou trafic de François Mazure (éditeur-présen- Dans l’autre rencontre, les Col- famille au camping. une femme Par amour. 23.40 en forêt par deux résistants
nos enfants mangeront des drogue. Certains ont la chance tateur de «7 à la Une»), Christian choneros de l’Atlético, finalis- Meurtre discount. 0.45 En plein pour y être exécuté. 1.35 Meur-
méduses Documentaire de Jean- d’être recueillis dans des Dauriac (chef de la rédaction TV), tes l’an dernier, ont sur le 23.25 Tous ensemble Magazi- cœur. 1.45 Bio connection. 2.45 tres à Sandhamn : du sang sur
Pierre Canet, Damien Vercaemer, orphelinats, comme le «Village William Irigoyen (auteur de «Jeter papier un avantage par rapport ne. Caroline et ses deux enfants. Paris enquêtes criminelles la Baltique Série suèdoise (Sai-
Jean-Marie Michel (2009). du soleil». 0.45 RTL info le JT»). 23.15 Boucle de la nuit à la formation allemande. son 2, épisodes 1 à 3/3).

13.30 Iedereen beroemd


één 13.50 Thuis 14.15 Nature’s
newborns 14.40 Villa politica 16.10
6.25 TFou 8.30 Téléshopping 6.35 Télématin 9.35 Des jours 6.00 EuroNews 6.45 Ludo 13.30 Le château ambu- 11.00 Le journal 11.15 Tout le 8.45 Le cinquième pou- Missing 16.55 Clips 17.10 Jamie’s 15
9.25 Une histoire, une urgen- et des vies 10.25 Amour, gloi- 10.50 Midi en France Depuis le lant Film d’animation d’Hayao monde veut prendre sa place voir Thriller de Bill Condon (USA, Minute Meals 17.35 Buren 18.00
Het Journaal 18.15 Dagelijkse kost
ce 10.25 Au nom de la vérité re et beauté 10.55 Motus 11.25 Salon de l’Agriculture 12.00 Le Miyazaki (Jap, 2004). 15.25 12.00 Pique-assiette invite les 2013). Avec Benedict Cumber- 18.30 Blokken 19.00 Het Journaal
12.00 Les douze coups de midi Les Z’amours 11.55 Tout le 12/13 12.55 Météo à la carte Emissions jeunesse 18.30 Une chefs Episode 10  : Le quinoa batch, Daniel Brühl, Carice van 19.40 Iedereen beroemd 20.10
13.00 Journal 13.55 Clem Télé- monde veut prendre sa place 13.50 Un cas pour deux Un saison au zoo 20.35 Le point dans tous ses états, par Samuel Houten. 10.50 Closed Cir- Thuis 20.35 Luchthaven 24/7 21.05
film de Joyce Buñuel et Eric Le 13.00 Journal 14.00 Toute jardinier ambitieux. 14.55 Révé- quotidien Destaing 12.30 C’est dans ma cuit Thriller de John Crowley De schuur van scheire 21.55 We’re
Roux (Fr, 2012). Avec Victoria une histoire 15.10 L’histoire lations posthumes. 16.10 Des nature 13.00 Questions pour (GB/USA, 2013). Avec Eric Bana, going to Ibiza 22.45 Het Journaal
Abril, Laurent Gamelon, Lucie continue 15.40 Comment ça chiffres et des lettres 16.50 20.50 Deux frères un champion 13.30 Journal Rebecca Hall, Riz Ahmed. 12.25 23.00 Missing 23.50 Dagelijkse kost
Lucas. 15.35 Nos chers voisins va bien  ! 17.15 Dans la peau Harry 17.30 Slam 18.10 Ques- Film d’aventures de Jean- (RTBF) 14.00 Passage du United Passions  : La 0.05 Iedereen beroemd
17.00 Quatre mariages pour d’un chef Invitée  : Amandine tions pour un champion 19.00 Jacques Annaud (GB/Fr, 2004). Désir Le secret de Manta Corri- légende du football Drame de 10.10 De wereld rond
une lune de miel 18.00 Bien- Chaignot. 18.15 Joker 18.50 Le 19/20 20.00 Tout le sport dor Téléfilm de Jérôme Foulon Frédéric Auburtin (Fr, 2014). Ketnet met Kaatje 10.20 Nellie
Avec Guy Pearce, Jean-Claude
venue chez nous 19.00 Le N’oubliez pas les paroles 20.20 Plus belle la vie Dreyfus, Philippine Leroy- (Fr, 2013). Avec Muriel Robin, Avec Tim Roth, Sam Neill, Tho- & Cezar 10.30 Kleine Einsteins 10.55
juste prix 20.00 Journal 20.45 20.00 Journal Beaulieu. 1h50. Anne Le Nen, Christian Hecq. mas Kretschmann. 14.15 37°4 S Piet Piraat 11.10 Trollen van Troy
C’est Canteloup 20.50 Des racines 15.30 Les nouveaux paradis Court métrage ( 2013). VO. Avec 11.20 Kleine handen in een grote
Enlevés à leur mère dès leur 16.00 Bye bye la Suisse 17.00 Riaan Repetto, Natalie Swain. oorlog 11.50 W 817 12.20 Robbe-
20.50 Chefs et des ailes
plus jeune âge, deux tigres Le point 18.00 64’, le monde 14.25 La boîte à cartoons does en Kwabbernoot 12.40 Larva
20.55 Les experts
sont séparés, avant de se en français 18.50 L’invité 15.30 Des gens qui s’em- 12.50 En daarmee basta ! 13.20 De
retrouver, des années plus 19.05 Acoustic Invité : Akhena- brassent Comédie dramatique mooiste sprookjes van Grimm
tard, dans une arène où ils ton. 19.30 Tout le monde veut de Danièle Thompson (Fr, 2013). 14.20 Masha en de beer 14.45 Nellie
doivent s’affronter. prendre sa place 20.30 Jour- Avec Eric Elmosnino, Monica Bel- & Cezar 14.55 Pieter konijn 15.05 Q
nal (France 2) lucci, Lou de Laâge. 17.05 Pootle 5 15.15 Kleine Einsteins 15.45
22.35 Une saison au zoo Docu-
Supercondriaque Comé- De wereld rond met Kaatje 16.00
mentaire (2014). Le quotidien
die de et avec Dany Boon (Fr/ De Smurfen 16.25 Samson en Gert
des soigneurs, vétérinaires, 21.00 Une petite histoire 16.50 Mega Mindy 17.15 Jamie heeft
responsable, commerciaux ou de la consommation Belg, 2014). Avec Alice Pol, Kad tentakels 17.30 Super 4 17.45 GoGo-
jardiniers du parc zoologique Merad, Jean-Yves Berteloot. Go ! 18.00 Karrewiet 18.10 GoGo-
de La Flèche. 0.10 On n’de- 18.50 Made in Groland 19.15 Go ! 18.25 Broodje kaas 18.40 D5R
Série. Avec Clovis Cornillac, Présenté par Carole Gaessler. mande qu’à en rire Le specta- Le grand journal 19.55 Les 18.55 Karrewiet
Guignols de l’info 20.05 Le
Série. Avec Ted Danson, Hugo Becker, Anne Charrier, Passion patrimoine : cle. Enregistré au Casino de Paris,
grand journal 20.25 Le petit 19.05 De werkende
Elisabeth Harnois, Elisabeth Robin Renucci. (5/6). En remontant le Lot. en 2013. Avec Antonia, Artus, Canvas mens 20.00 Terzake
Shue. Filles à vendre Babass, Ben, les Décaféinés... journal 20.40 Beeldgeheimen 21.05 12 in
La rivalité qui les oppose ayant De sa confluence avec la
(Saison 14, épisode 15/22). atteint un point de non-retour, Garonne jusqu’à sa source sur 40 21.35 Twintigers 22.25 Reyers
Une adolescente est retrouvée Yann propose à Romain de le Mont Lozère, à 1 300 m d’al- 20.55 Sniper 5 : l’héritage laat 23.05 Silent Witness 23.55
morte, et victime d’agression l’affronter lors d’un duel culi- titude, un voyage de près de Canvaslus
sexuelle, dans une voiture. naire, une pratique ancestrale 500 kilomètres permet de 14.15 Wittekerke 15.20
VTM McLeod’s Daughters 16.15
Grâce à des empreintes, les utilisée pour régler les conflits découvrir la vie le long du Lot.
experts finissent par trouver au sein d’une brigade. Un juge Ainsi, Georges Lot, historien, Documentaire de Rebecca America’s Funniest Home Videos
l’adresse d’une maison close doit départager les deux hom- propose de découvrir l’histoire 15.40 Ptérosaures, les mons- Boulanger (2012). En vert et 16.40 David 17.15 Home and Away
clandestine. En l’explorant, ils mes, qui jouent leur place en de ce cours d’eau depuis un tres du ciel 16.40 Colombie contre tout. 17.45 VTM Nieuws 18.00 De Keu-
découvrent des indices liés à cuisine. L’exercice doit per- ULM. La promenade se pour- sauvage 17.30 C à dire ?! 17.45 Le concept de chimie verte, ken van Sofie 18.20 Valkuil 19.00
la victime. Le propriétaire des mettre au gagnant d’obtenir le suit à Saint-Cirq-Lapopie, l’un C dans l’air 19.00 C à vous encore peu connu du grand VTM Nieuws 19.55 Familie 20.35
20.15 Entrée libre Tegen de Sterren Op 21.20 Met de
lieux passe rapidement aux respect de tous. Romain des plus beaux villages de public, se pose en alternative Deur in Huis 22.25 Faroek 23.00
aveux... 21.45 Echec et mort accepte. Personne ne peut France. En Aveyron, puis le long aux problématiques sanitaires Het Beste van X-Factor Worldwi-
(épisode 16/22). Les meurtres annuler ce duel, pas même le du plateau de l’Aubrac, 20.40 La maison France 5 et environnementales actuel-
Film d’action de Don Michael de 0.05 Valkuil 0.35 House, M.D.
d’un homme déguisé en Elvis chef, qui se retire pour ne pas Gonzalo Diaz, guide en monta- Magazine de l’art de vivre. les. 21.50  Ma poubelle et moi. 1.20 Q-Music
et d’un autre en oiseau sem- avoir à arbitrer entre son héri- gne, offre une visite de la Présenté par Stéphane Thebaut. Focus sur les vertus et les dif- Paul (USA, 2014). Avec Tom
blent ne pas être liés. Greg tier spirituel et Romain... 21.50 région, de la cascade du Déroc férentes applications du recy- Berenger, Chad Michael Collins, 20.15 The Big Bang Theory
Inspirer : La broderie. Revisitée 2BE 20.35 The Hurt Loc-
réalise alors que les victimes (6/6). Le chef est revenu sur le à un ensemble de petits clage, un geste écologique qui Dennis Haysbert. 1h30.
par des designers talentueux ker Film de guerre de Kathryn
représentent des pièces devant de la scène culinaire, affluents : les Boraldes. Ensuite, et pleins d’idées, la broderie séduit peu à peu les consom- Des militaires d’élite
Bigelow (USA, 2008). VO. Avec
d’échecs... 22.35 Fusillade au grâce aux talents de Romain. direction la Lozère, avant de est remise au goût du jour. mateurs à travers la planète. se lancent dans une traque
Jeremy Renner, Anthony Mac-
commissariat (épisode 19/22). Ce dernier apprend la vérité parvenir aux sources du Lot. Rénover : Un duplex rive gauche pour anéantir un vétéran
22.45 Journal (RTS) 23.10 kie, Brian Geraghty. 23.00 Tran-
Un adolescent perturbé tire sur ses parents, à un moment ayant fait l’objet d’importants de la guerre d’Irak, qui assas- sylmania Comédie de David
sur un commissariat et prend plus que critique. 22.50 Grand Soir 3 23.45 Le travaux de rénovation. Choisir : Mémoires vives Série. Avec sine militaires et civils aux
West-Eastern Divan Orches- Antoine-Olivier Pilon, Gilles Hillenbrand et Scott Hillenbrand
Russell en otage. Les experts Les diffuseurs de parfum. Etats-Unis. (USA, 2009). VO. Avec Oren
tentent d’aider leur collègue 22.45 Un soir à la Tour tra Enregistré en 2013, lors du Rencontrer : Steven Richard, fer- Renaud, Véronique Le Flaguais. Skoog, Worm Miller.
en négociant avec le preneur Eiffel Talk-show. Présenté par Festival de la Roque d’Anthéron. ronnier d’art. Changer. Deux épisodes. Clovis est de 22.30 Nebraska Comédie
d’otages... Alessandra Sublet, avec Alba Interprété par le West-Eastern plus en plus inquiet de ne pas dramatique d’Alexander Payne 16.40 Het klapsalon 16.50
Vier Komen Eten 17.35 Smakeli-
Ventura, Philippe Vandel et Willy Divan Orchestra, dirigé par 21.40 Silence, ça pousse  ! avoir de nouvelles d’Ophélie. (USA, 2013). Avec Bruce Dern,
23.25 Les experts Série. Avec Rovelli. Invités : Aymeric Caron, Daniel Barenboïm. La presti- L’aide de Jacques et Francine Will Forte, Bob Odenkirk. En route jk ! 17.50 Cold Case 18.40 The Men-
Magazine. Présenté par Noëlle talist 19.35 Luchthaven Australie
Ted Danson, Elisabeth Harnois, Erwann Menthéour, Marina gieuse formation israélo-ara- Bréham et Stéphane Marie. est requise suite à un élément avec son fils pour le Nebraska, 20.00 Het klapsalon 20.10 Komen
Elisabeth Shue. Les trois mous- Carrère d’Encausse. Débats  : be, fondée par Daniel Baren- Découverte : Le tatouage floral. nouveau récemment décou- où il doit récupérer un chèque Eten 21.00 The Mentalist 21.50
quetaires (Saison 12, épisode Bonne alimentation = bonne boïm et Edward Saïd en 1999, 22.35 C dans l’air 23.40 vert. 0.45 Le journal Afrique gagné à la loterie, un vieillard se De ideale wereld 22.45 NCIS :
21/22). 0.15 New York, section santé ? Faut-il censurer internet ? s’est donné pour mission d’œu- Entrée libre 0.00 1914-1945, 1.05 Sud, côté court 1.30 remémore son enfance et croise Los Angeles 23.40 Het klapsalon
criminelle Que sa volonté soit Vers une interdiction de la prosti- vrer au rapprochement entre ils ont fait l’Histoire 0.50 Infrarouge, le débat RTS L’is- des créanciers. 0.25 White Col- 23.50 Smakelijk ! 0.05 Komen Eten
faite. 1.05 Passion fatale. tution ? 1.00 L’angle éco Arabes et Israéliens. Médicaments sous influence lam, une religion radicale ? lar Deux épisodes. 0.45 De ideale wereld

30
Le Soir Mercredi 25 février 2015

LATÉLÉVISIONMERCREDI 31
LA JOURNÉE TÉLÉ
Excellent ★★★
Bien ★★
Faible ★
Avec l’évasion, France 3 LESBRÈVES
SÉRIE
Une troisième saison
pour « Broadchurch »
Nul ❍

Deux frères ★★
LES FICTIONS
se donne des ailes
PROGRAMMES Patrimoine et voyage sont les clés du succès
« Thalassa » et « Faut
Broadchurch, la série policière
pas rêver » forment britannique à succès pro-
l’ADN de la chaîne. duite par ITV aura une troi-
« Des racines et des sième saison. Les téléspecta-
teurs pourront donc suivre
ailes » fédère un peu d’autres enquêtes du duo
plus de 100.000 Belges. formé par les acteurs David
Bilan de Carole Tennant et Olivia Colman
Les acteurs principaux de ce incarnant les inspecteurs
film d’aventure ? Deux tigres. Et Gaessler après cinq mois Alec Hardy et Ellie Miller.
des vrais ! Pour les besoins du dans « Des racines C’est ce qu’a annoncé la
tournage, la production a dû et des ailes ». chaîne britannique après le
compter sur une réserve d’une succès de la deuxième saison
trentaine de félins. et dont la diffusion vient de

E
France 4, 20h50 lles font partie des s’achever au Royaume-Uni.
meubles. Bref coup d’œil Chez nous, la deuxième
Nebraska ★★ sur le calendrier : « Tha- saison sera proposée par
lassa » fêtera ses 40 ans d’exis- France 2 au printemps 2015.
tence en septembre prochain, À noter que France 2 travaille
« Faut pas rêver » souffle ses 24 également sur Malaterra,
bougies et « Des racines et des l’adaptation française de la
ailes » assure cette année sa 18e série.
saison. Au même titre que l’actu
régionale ou le feuilleton Plus RTBF
belle la vie, France 3 continue à Appel aux producteurs
miser sur le voyage et le patri- pour une nouvelle émission
moine. Un genre qui remplit for- culturelle
cément son contrat de service « Des racines et des ailes » s'envole ce soir dans le département du Lot. © D.R. Dans le cadre de sa nouvelle
public, mais surtout qui séduit. offre culturelle (Le Soir du 20
Woody (Bruce Dern), un En France, « Des racines et des avant un côté beaucoup plus tou- té, émotionnelle ou territoriale. » Voilà pourquoi l’émission a plus février), la RTBF lance un
vieillard un peu têtu, se met à rê- ailes » passionne régulièrement ristique et léger, France 3 mise Mais au-delà du côté identitaire, tendance à se cantonner à la appel d’offres aux produc-
ver quand il reçoit un courrier lui plus de trois millions de télé- sur ce mélange entre voyage et il y a aussi l’aspect fédérateur. France. « Environ 80 % des teurs audiovisuels indépen-
annonçant qu’il a gagné un mil- spectateurs, soit environ 15 % du histoire. Vu la longévité, c’est un « Certaines chaînes développent émissions évoquent des régions dants implantés en Fédéra-
lion de dollars. Mais il doit aller public présent à cette heure-là. repère très clair pour le public », des programmes “segmentants” de France, assure Carole Gaess- tion Wallonie-Bruxelles. Leur
les chercher dans le Nebraska. Il C’est sensiblement plus que analyse Nicolas Baygert, spécia- pour toucher des publics cibles. ler, présentatrice de « Des ra- mission ? Produire « L’invita-
embarque alors son fils dans un « Thalassa » et ses 9 % d’au- liste des médias. Le professeur Les émissions de voyage de cines et des ailes ». L’évolution tion », une courte émission
périple de 1.500 kilomètres pour dience. Chez nous, les scores res- de communication à l’UCL Marc France 3 génèrent au contraire de l’émission, passée d’un pla- quotidienne de huit minutes,
récupérer son gain. Les deux tent bien plus modérés, malgré Lits voit même des similitudes un public plus large et familial, teau fixe à un dispositif plus lé- où des amateurs anonymes
hommes vont être forcés de se une constance déconcertante. enchaîne Marc Lits. Sans oublier ger, nous permet par ailleurs se glisseront au cœur d’un
parler… « Faut pas rêver », « Thalassa » Malgré la fidélité le côté patrimonial : le public re- d’accéder à des lieux plus in- événement culturel ou dans
Be1, 22h30 ou « Des racines et des ailes » du public, les magazines trouve des endroits où il est allé édits. » Et comme le confirme ses coulisses. La diffusion est
naviguent autour d’une évasion de France 3 en vacances. On ne se trouve pas Nicolas Baygert, l’apanage des prévue, chaque jour sur La
LES ÉMISSIONS moyenne de 7 % de parts de ont essuyé des tempêtes dans le conflit. » émissions d’évasion « n’est pas Trois à 21 h. Ensuite, les sé-
marché. C’est grosso modo un Malgré cette constance et la non plus propre à France 3. Il y quences quotidiennes de la
Devoir d’enquête ★★ peu plus de 100.000 Belges. Ces entre Plus belle la vie et les pro- fidélité du public, les magazines en a aussi en Allemagne ou en semaine seront compilées
L’affaire dite « du Carlton » est- scores, bien éloignés de grosses grammes estampillés « éva- évasion de France 3 ont essuyé Grande-Bretagne ». dans une émission hebdoma-
elle plus qu’une affaire de proxé- machines de variété sur TF1, sion ». « La force de France 3, de nombreuses tempêtes. Chez nous, « Télétourisme » et daire de 45 minutes. Une
nétisme ? Est-elle en réalité une donnent satisfaction à France 3, c’est d’avoir tout misé sur le côté Maintes fois remanié, « Thalas- « Le jardin extraordinaire » sont réunion d’information à des-
affaire politique ? Voulait-on dont l’audience générale est de identitaire. Que ce soit pour le sa » a failli être déprogrammé à devenues les deux plus an- tination des producteurs
écarter DSK largement favori 9,4 % pour l’année 2014. “Journal des régions”, Plus belle plusieurs reprises alors que les ciennes émissions belges. ■ intéressés se tiendra le jeudi
pour le scrutin présidentiel ? Ré- « Alors que des chaînes comme la vie ou “Thalassa”, les gens audiences de « Des racines et des GERY BRUSSELMANS 5 mars à la RTBF. (N.J.)
ponse dans cette enquête de France 4 et France 5 mettent en s’identifient grâce à la proximi- ailes » ont légèrement baissé.
Vanina Kanban, menée pendant
deux ans dans les coulisses de la
justice et de la politique.
La Une, 20h20
Carole Gaessler « C’est une école LA LOTERIE
Un soir à la Tour Eiffel ★★
Alessandra Sublet reçoit Ayme-
ric Caron, le chroniqueur d’« On
d’exigence et de précision » Euro Millions Tirage du 24/02
3 25 28 34 50 1 11
Keno Tirage du 24/02
3 4 6 7 9
n’est pas couché », mais aussi ENTRETIEN L’émission voyage plus en France Jackpot du prochain tirage : n.c.
la tête du 19/20 en semaine 12 14 16 23 24
Marina Carrère d’Encausse à
l’occasion de la sortie de son
premier roman Une femme bles-
A sur France 3, Carole Gaess-
ler pilote depuis cinq mois « Des
qu’avant. Par souci d’économie ?
Nous devons faire attention aux
contraintes économiques liées Joker+ Tirage du 24/02 25 28 30 37 40

sée. racines et des ailes » à la place de aux budgets de France Télévi- 8 9 3 2 1 4 43 46 52 65 68


France 2, 22h45 Patrick de Carolis. sions, mais ce n’est pas une ques-
Chiffres corrects Gagnants Gains (EUR)
tion de moyens. Les téléspecta-
Médialog ★★ Quel bilan tirez-vous après cinq teurs éprouvent un vrai besoin de
6+signe astrologique
6
-
0
min 200.000
20.000
Pick 3 Tirage du 24/02
Le journal télévisé est-il anxio- mois de présentation ? redécouvrir des lieux qu’ils 5 2 2.000 4 7 0
gène ? Thierry Bellefroid pose la J’espère que la sauce a pris du cô- Le nouveau visage de pensent connaître. Aujourd’hui, 4 17 200
question à Christian Dauriac, té du public. En interne, j’ai ap- « Des racines et des ailes ». © D.R. le public se rend compte qu’il ne 3 198 20
chef de la rédaction TV pour la pris à mieux connaître l’équipe et faut plus aller à l’autre bout du 2 2040 5 La Loterie nationale signale que les lots
RTBF, et William Irigoyen, jour- j’ai observé un savoir-faire de 17 ment au « Journal télévisé », où monde pour avoir un sentiment 1 21517 2 inférieurs à 1.000 euros sont payables dans
les centres Lotto/Joker à partir du lundi.
naliste pour Arte. ans. On reconnaît le succès d’une je dois être réactive, le magazine de voyage. L’émission donne un Signe Astrologique 10029 1,50 Ces résultats sont donnés sous réserve. Les
La Deux, 22h45 émission quand elle peut changer « Des racines et des ailes » de- sentiment de tranquillité. ■ Jackpot du prochain tirage : 2.525.000€* à gagner. résultats définitifs seront disponibles dans
* Si vous êtes le seul gagnant au rang 1 votre centre Lotto/Joker.
de visage tout en gardant son mande une plus grande antici- Propos recueillis par
ADN. J’ai découvert une école pation. G.B.
d’exigence et de précision et j’ai
 par ailleurs tenté de mettre ma 

spontanéité au service de l’émis-


sion. Avec Jean-Luc Orabona,
réalisateur historique de l’émis-
sion, nous discutons en perma- Offre exclusive
nence. Il y a un vrai travail
d’équipe derrière. 5 ans de garantie,
5 ans d’entretien et 5 ans d’assistance
Comment s’équilibre votre temps
avec le 19/20 ? À l’achat de votre nouveau véhicule,
Je présente le journal tous les exclusivement chez votre concessionnaire
jours de la semaine, sauf le ven- Honda Francorchamps Group
dredi. Ce jour de relâche me per-
Boni Selection met de lire la documentation que
je reçois, de rédiger mes fiches et
jus de pomme
Valable jusqu’au 9/3/2015 inclus.

de prendre les contacts néces-


ou multifruit saires avec l’équipe. Après un
1L
1,18 € week-end souvent bien rempli, il
m’arrive de travailler deux à
trois heures le dimanche soir, Profitez aussi de
quand mes enfants sont au lit. Votre concessionnaire Honda Francorchamps Group à Zaventem notre prolongation
C’est à la fois du travail, mais Lozenberg 13, B-1932 Zaventem / Tel: 02/718 06 83 - Fax: 02/711 20 01 des offres salon
aussi de la curiosité. Contraire-
31
CULTURE
Le Soir Mercredi 25 février 2015

32
Faithless rejoint Anouk et
Robbie Williams à l’affiche du
festival TW Classic qui se
déroulera à Werchter le same-
di 4 juillet.© THOMAS BLAIRON

© RENEE CAOVILLA, STUART WEIZMAN, FERRAGAMO.


Cendrillon, 65 ans,
top-modèle
MODE Disney collabore avec les grands de la couture
Vivienne Westwood, pour une princesse ». qu’on croise Minnie, les Dalma- mais qui profite à son image. »
Pas pour les fillettes, donc tiens ou Violetta chez H&M, De- Disney a l’esprit large. « Au
Versace, Christian (elles pourraient se blesser). sigual, Eleven Paris ou Carre- cours des 80 dernières années, 2015
Lacroix, Paul Smith, Mais tiens, vous avez remarqué ? four. explique Francesca Gianesin, Neuf grands chausseurs
Christian Louboutin, Depuis quelques saisons, les Mais outre les licences, Disney nous avons fait évoluer la fran- internationaux imaginent le
Bambi et les Mickey sont passés mise à mort sur le luxe et la créa- chise Disney Princess, en restant
Véronique Leroy,… d’amis des enfants à icônes fa- tion haut de gamme. 2010 : la fidèle à nos princesses tradition-
soulier de Cendrillon. Les
chaussures, révélées au
Les plus grands shion. C’est que, détentrice de styliste Stella McCartney crée nelles mais en leur attribuant grand public au festival du
créateurs de mode plusieurs licences pour la vente une collection de bijoux (chape- des traits de caractère plus film de Berlin qui s’est ache-
de produits dérivés des Grands lier fou, as de trèfle, lapin pres- proches de la génération actuelle. vé le week-end dernier, se-
ont un jour bossé Classiques Disney, la compagnie sé…) pour le lancement du Alice Frozen est un bon exemple : dans ront – incroyable mais vrai –
pour Disney. de dessins animés a de plus en au pays des Merveilles de Tim la narration, Elsa et Anna in- disponibles à la commande
Dernière réalisation plus de poids dans le monde de Burton. 2012 : le chausseur carnent l’héritage des princesses dans une sélection de bou-
la mode. « Notre objectif est que Christian Louboutin, pour la Disney, mais présentent des ca- tiques à travers le monde, de
en date, avant la sortie d’ici à deux ans, la mode pèse au- sortie de Cendrillon – le dessin ractéristiques plus indépen- Harrods aux Galeries La-
du film « Cendrillon » : tant que le jouet, qui est la pre- animé – en coffret Blu-ray, réa- dantes et une grande force ». fayette. Ici, le modèle de
dessiner la pantoufle mière source de revenus de notre lise une paire de chaussures… de De là à accepter les innom- Salvatore Ferragamo, Stuart
activité de produits dérivés », verre. 2013 : Alber Elbaz, direc- brables détournements – du Weitzman et René Caovilla.
de verre. déclarait il y a quelques mois au teur artistique de Lanvin, re- Photoshop le plus potache aux
Figaro Jérôme Le Grand, res- looke Minnie lors du show des plus jolies œuvres d’Art Déviant

O
n sait, on sait. De verre ponsable du pôle licences et dis- 20 ans de Disneyland Paris… – qui fleurissent sur le web : « 50
ou de vair ? La composi- tribution chez Disney France. Et Parfois, le créateur n’est pas nuances de Grey a donné des
tion des pantoufles de ça marche : « Nous sommes aba- sollicité par Disney mais s’en idées aux personnages Disney »,
Cendrillon fait débat depuis le sourdis par le succès de nos colla- inspire sans prévenir. Ce fut le « Les princesses Disney version 2014
XIXe siècle. Balzac met dans la borations de la mode et là où cas pour une collection très dis- Bollywood », « Les princesses
L’installation « Maison Min-
bouche d’un de ses personnages, nous mène chaque nouveau par- neyenne de la maison Givenchy. Disney avec des formes plus réa-
nie House » au Musée de la
qui exerce le métier de pelletier, tenariat, s’enthousiasme Fran- Faute avouée est à moitié par- listes », « avec une autre couleur

© TINE CLAERHOUT.
Mode d’Anvers présente le
l’affirmation selon laquelle la cesca Gianesin, Vice-President donnée : l’entreprise américaine de peau », « avec des cheveux
travail de cinq jeunes sty-
pantoufle est « en vair » (qui est Fashion de la Walt Disney Com- considéra que l’événement per- normaux » ou – si, quelqu’un l’a
listes (Minju Kim, Damien
la fourrure du petit-gris, cet écu- pany. La mode n’a pas de fron- mettait de « positionner la fait, on vous le jure… « avec les
Ravn, Doriane Van Overeem,
reuil nordique) et non « en tières et nous nous adaptons marque dans un univers qui yeux de Steve Buscemi ». ■
Emmanuelle Lebas et le
verre », au motif qu’il ne peut constamment aux nouvelles ten- n’est pas son univers d’origine JULIE HUON
collectif Krjst), diplômés
exister de pantoufles en verre. dances et influences ».
d’école belges, qui ont ima-
Peu importe. Disney, depuis But du jeu : séduire un public (1) Avec Cate Blanchett, Lily James,
giné une robe pour la fiancée
1950, a choisi son camp. Dans le d’ados, voire de grands ados Richard Madden et Helena Bonham
de Mickey. La scénographie
16e long-métrage d’animation comme les quadras et même les Carter, le film « Cendrillon » sortira en
est confiée au consultant en
des fameux studios – inspiré de quinquas. « Les consommateurs salles le 25 mars.
mode Dider Vervaeren. Ici, le
la version du conte de Charles ont un lien émotionnel avec la
modèle d’Emmanuelle Lebas.
Perrault (1697) et de celle des marque Disney, ses personnages
frères Grimm (1812) –, les sou- et ses histoires, depuis l’enfance
liers de la gamine sont en verre. jusqu’à l’âge adulte, poursuit
Mais 1950, c’est loin. Pour re- Francesca Gianesin. Il y a une
donner un petit coup de brillant certaine nostalgie associée à ces
au célèbre conte, et pour célébrer personnages et c’est leur longévi-
la sortie du remake réalisé par té, leur endurance, qui leur
Kenneth Branagh (1), la compa- donnent ce statut d’icône de la
gnie a collaboré avec neuf mode ». Pas étonnant, du coup,
marques de chaussures de luxe
pour revisiter l’emblématique et 2014
exaspérante petite mule (qui, de- Disney France invite une vingtaine de
puis plus de deux siècles, vous créateurs de mode et d’artistes plasti-
lâche toujours au moment le ciens à plancher sur le thème « Le Mal
plus critique, quand il vous fau- pour le Bien », en s’inspirant de l’univers
drait une bonne paire de baskets Disney, pour créer des œuvres destinées
pour sprinter jusqu’au carrosse à une vente aux enchères caritative. Pour
avant les douze coups de mi- l’association La Source, qui aide les en-
nuit). fants confrontés à des difficultés so-
Ce sont donc neuf grands ciales, scolaires ou familiales, Chantal
© ELIE SAAB.

noms de l’élégance internatio- Thomass, Christian Louboutin, Paul


nale qui ont attrapé leurs Smith, Christian Lacroix, AnneValérie
crayons : Salvatore Ferragamo, Hash, Manish Arora, Kobi Levi, Laurent
Jimmy Choo, Nicholas Kirk- Pernot et Martin Grant se sont replongés
wood, Charlotte Olympia, Stuart dans leurs souvenirs d’enfance. Ici, la
Weitzman, Paul Andrew, Jérôme méchante reine dans Blanche-Neige par
C. Rousseau, René Caovilla et Christian Lacroix.
Alexandre Birman. Swarovski,
qui a conçu les escarpins utilisés
dans le film, sous la direction de
la créatrice des costumes 2012
Sandy Powell, a fourni les Le magasin londonien Harrods sollicite une dizaine de grands coutu-
cristaux utilisés par les riers pour rendre hommage aux princesses Disney. Versace, Elie Saab,
neuf designers. Pour Da- Valentino, Marchesa, Oscar de la Renta, Jenny Packham, Roberto
vid Lee, directeur de l’ac- Cavalli, Escada, Ralph & Russo et Missoni rhabillent donc Ariel,
tivité chaussures chez The Raiponce et leurs cousines. La collection est mise en vente
Walt Disney Company, « la pan- chez Christie’s en novembre 2013 et la recette file au ser-
toufle de verre de Cendrillon est vice pédiatrie du Great Ormond Street Hospital. Ici, La
le symbole magique de la trans- Belle au Bois dormant par Elie Saab et Pocahontas
formation. Chacune de ces paires vue par Roberto Cavalli. En 2007, pour les
de souliers évoque sa grâce et son 15 ans de Disneyland Paris, une opé-
© ELIE SAAB.

élégance. Cette collection ration identique avait été


est vraiment menée, au profit de
faite l’Unicef.

32
Le Soir Mercredi 25 février 2015

LACULTURE 33

« J’adore la liberté du théâtre »


CINÉMA Marie Gillain présentait ce week-end « Mirage d’amour avec fanfare » à Mons
À 39 ans, l’actrice belge La première fois que l’on s’est vus, on théâtre, on s’engage souvent pour plu- contre avec le metteur en scène, c’est mon mains, donc j’ai préféré ne pas tourner
s’est tapé dans la main et on s’est dit sieurs mois et ça vous coupe de tour- binôme avec Nicolas Briançon, c’est cette plutôt que de faire des choses qui me
retrouve le cinéma « On y va ! ». Six mois plus tard, il me nages. Donc je devais trouver LE rôle pièce qui est démente… Évidemment il y plaisaient à moitié. Je suis vraiment
et la scène où elle rencontre rappelait pour La Vénus. qui allait me permettre de m’éclater pen- a des moments où on est fatiguée et où on heureuse car La Vénus m’a permis d’ex-
un énorme succès avec dant six mois. Si je n’ai pas joué dans aimerait arrêter mais ça ne dure jamais. primer une partie de mon jeu que je
Qu’est-ce qui vous plaît dans le person- des pièces plus tôt, c’est qu’au fond on ne J’aime l’idée de me dire « maintenant n’avais pas encore eu l’occasion de mon-
« La Vénus à la fourrure ». nage de Vanda ? me proposait peut-être pas de rôle qui c’est à nous de jouer ». Sur scène, vous trer jusqu’à présent. Je me sens à ma
Un équilibre Le fait que ce soit un personnage fou et me transcendait totalement. êtes libre. C’est un peu vous le patron. place, donc ça se ressent et j’ai de plus en
qui l’épanouit pleinement. tellement multiple. Elle est à la fois une plus de propositions.
actrice brute de décoffrage, qui n’en a La scène vous manquait ? Ces dernières années, vous vous êtes
Rencontre. rien à faire du regard des autres et une Oui, je m’en suis rendu compte en com- faite plus rare au cinéma. C’est par À l’opposé de Vanda, vous incarnez
femme libre, païenne, libertine, qui s’as- mençant à jouer La Vénus. Le théâtre est exigence ? Hirondelle, une jeune femme candide,
ENTRETIEN sume complètement. La pièce est extrê- ce qui m’a donné envie d’être actrice. En réalité, je n’ai jamais beaucoup tour- dans « Mirage d’amour avec fanfare », le

A
près s’être faite plutôt discrète mement drôle et le rôle de Vanda est dé- J’aime profondément le cinéma mais, né. Cette année est un peu particulière premier long-métrage d’Hubert Toint
ces dernières années, Marie Gil- ment à jouer pour une actrice. Je pour un comédien, le théâtre est un pas- car je joue au théâtre donc je n’ai pas pu présenté au Fifa de Mons. Comment
lain revient en force au cinéma m’éclate, on va bientôt arriver à la 100e sage qui vous recharge, qui vous ré- faire de tournage pendant six mois. définiriez-vous ce personnage ?
et au théâtre. Femme jusqu’au bout des et tous les soirs c’est une exploration. anime de tous vos désirs et qui vous Mais j’adore tourner, j’ai d’ailleurs plu- Je pense que c’est un personnage rempli
ongles, elle s’assume pleinement, tant confronte à la difficulté de l’art vivant. sieurs projets prévus. de bonté, mais qui est aussi un peu
sur scène dans La Vénus à la fourrure, Avec cette pièce, vous retrouvez le C’est pour le meilleur et pour le pire : comme une hirondelle en cage… Elle vit
que sur papier glacé (fin janvier, elle se théâtre après douze ans d’absence… tous les soirs on recommence tout, on est Donc c’est plutôt votre côté perfection- dans une petite ville minière où son quo-
dévoilait seins nus dans le magazine de Hystéria de John Malkovich (sa dernière deux sur scène, avec 86 pages de texte, niste qui vous pousse à ne pas tourner à tidien s’articule autour de sa passion
charme Lui). Femme fatale, Marie Gil- pièce, datant de 2002, NDLR) était un donc on apprend vraiment son métier. outrance ? pour le piano. Elle va découvrir l’amour
lain ? Pas vraiment. Rencontre en gros projet et il m’a fallu du temps pour C’est un ensemble de choses. Pendant et se révéler dans ce parcours amoureux,
marge du Festival du film d’amour de redescendre. J’avais envie de refaire du C’est ce défi perpétuel qui vous plaît quelques années je rêvais de films qu’on devenir une femme… Son côté naïf et pur
Mons. théâtre, mais pas immédiatement. Ça dans le théâtre ? ne me proposait pas et les films qu’on me me touche énormément. J’ai rarement
reste un vrai choix : lorsqu’on est au C’est un ensemble de choses. C’est la ren- proposait me tombaient un peu des exploré ce genre de personnage.
Fin janvier, vous faisiez la couverture du
magazine de charme « Lui ». Après votre C’est ça qui vous a donné envie de jouer
rôle de nympho dans « Valentin Valen- dans ce film ?
tin » et de femme fatale dans « La Vénus
à la fourrure », c’est une manière de D’innocente Ce qui m’a donné envie, c’est le
film en lui-même, le ton, l’histoire
vous libérer, de montrer que vous n’êtes
plus la jeune fille à l’apparence inno- à fatale que j’ai trouvés magnifiques. On
retrouve la réalité de l’époque (le
cente des débuts ? début des années 20, NDLR),
Les choses se passent un peu à l’envers, Naissance le 18 juin 1975 à une période de répression parti-
en fait. En ce moment avec La Vénus, Rocourt, près de Liège. culièrement difficile au Chili. J’ai
j’explore une féminité très puissante et À 15 ans, elle fait ses débuts trouvé beau que cette réalité soit
j’incarne une femme débarrassée de tous au cinéma aux côtés de vue par des artistes qui résistent.
ses complexes, qui assume sa liberté. Depardieu dans « Mon père,
Cette pièce a suscité des désirs et des pro- ce héros ». Rôle qui lui vau- C’est important pour vous qu’un
positions… Quand on m’a proposé de dra sa première nomination artiste résiste ?
faire la couverture du Lui, au début ça aux César. Peu de temps Je n’ai pas l’impression que dans
m’a fait rire. Tout d’un coup je rentrais après, elle sera « L’appât » nos pays les acteurs sont encore
dans la case des actrices sulfureuses… de Bertrand Tavernier. des résistants. Mais dans certains
Mais en même temps je me suis dit que Près de 25 ans plus tard, elle pays, ça peut être une forme de
c’était l’occasion ou jamais. Je l’ai fait se fait femme fatale dans protestation. À notre toute petite
parce que j’étais dans un moment bien « La Vénus à la fourrure ». échelle, le jour des attentats de
précis de ma vie d’actrice, dans une pièce Charlie Hebdo j’ai eu envie de
qui raconte une forme de liberté et où dire un mot avant la représenta-
mon personnage assume sa féminité. Et tion de La Vénus, car les gens s’étaient
puis c’est un magazine qui est une réfé- déplacés malgré la peur.
rence dans le monde de la mode. Quand Cette petite phrase m’est venue :
on est une actrice et qu’on vous le pro- « Puisque l’art est une forme de contesta-
pose, c’est difficile de refuser ! tion, continuons ensemble. » Le public
fait partie de cette contestation lorsqu’il
Vous vous définiriez comme une femme fait la démarche de dépasser la peur.
fatale ?
Pas du tout ! Je suis une actrice : je vais Le futur, vous le voyez comme une arti-
chercher ce que j’ai en moi pour jouer les culation entre le cinéma et le théâtre ?
femmes fatales, les femmes naïves… Les J’ai plusieurs projets de films et je n’ai
actrices sont des éponges. Si aujourd’hui pas envie de lâcher le théâtre. Mais je
on pense que je suis une femme fatale, ça pense que je ne referai pas de théâtre
me fait plaisir parce que c’est ce que je avant deux ou trois ans car une grosse
suis en train de jouer. Mais dans un an tournée m’attend encore.
j’aurai tourné la page…
Vous avez un projet de court-métrage
« La Vénus à la fourrure », que vous aussi ?
jouez depuis plusieurs mois maintenant, Oui, mais je l’ai un peu mis dans un ti-
connaît un énorme succès. Comment en roir. La réalisation m’intéresse, j’y vien-
êtes-vous venue à ce rôle ? drai un jour, mais ce n’est pas le mo-
Jérémie Lippmann, le metteur en scène, ment. Je vis vraiment au présent. ■
m’avait proposé une autre pièce qui ne Propos recueillis par
s’est finalement pas montée. Nous GAËLLE MOURY
avions très envie de travailler ensemble. Depuis « Mon père, ce héros », Marie Gillain a bien grandi. © MARA DE SARIO

Les copains d’alors sur le radeau de la Méduse LESBRÈVES


MUSIQUE
Damon Albarn invité par
SCÈNES « Pour ceux qui restent » au Théâtre des Galeries Tony Allen au Dour Festival
Tony Allen,
CRITIQUE comme dans l’autre, un incident par perdre patience. On croise batteur de
uel gredin, ce Théâtre des jette un pavé dans la mare de Dominique (Cécile Florin), au- Fela Kuti et
Q Galeries ! Habitué que leurs retrouvailles. toritaire petit bout de femme pionnier de
© D.R.

vous êtes d’y déguster de qui a quelques lourds secrets à l’afrobeat


classiques vaudevilles, vous y al- Un registre tragicomique révéler, mais aussi Gégé (Bruno sera au
lez, pépères, vous préparant plutôt subtil Georis), hypocondriaque dé- Dour Music Festival avec
pour une bonne comédie effi- À la mort d’Antoine, ses potes pressif, en plein divorce, qui deux invités exceptionnels.
cace comme on se réjouit du se réunissent dans son apparte- voudrait trouver une épaule Son ami Damon Albarn, avec
traditionnel sushi du vendredi. ment pour lui rendre un der- charitable sur laquelle se pen- qui il a collaboré à plusieurs
Et voilà que la pièce vous re- nier hommage. Ils y sur- cher – et s’épancher ! Au milieu reprises (The God, The Bad &
tourne comme une crêpe, avec prennent Matthieu, cambrioleur de tout cela, Matthieu (trucu- The Queen, Rocket Juice &
un goût doux-amer que vous gaffeur, qu’ils vont prendre lent et crucial Thierry Janssens) The Moon…) ainsi qu’Oxmo
n’attendiez pas. Pour ceux qui pour un ami de leur défunt co- promène sa philosophie prag- Puccino, une des plus fines
restent de Pascal Elbé pourrait pain. Tombant comme un che- matique avec une nonchalance lames du rap français. Cette
être la version théâtrale des Pe- veu dans la soupe, Matthieu va qui trébuche dans un cynisme dream team ne se produira
tits Mouchoirs de Guillaume faire dérailler un peu plus la involontaire et savoureux. Pour que deux fois cet été dans le
Canet au cinéma. Dans l’un camaraderie chancelante qui re- ceux qui restent est fait de pe- monde. Infos et réservations
comme dans l’autre, on re- lie ces quadras bobos. Entre les tits riens qui font un tout loin sur le site dourfestival.be.
trouve une bande de copains, chips, le pinard et quelques On retrouve ici une bande de copains, bobos et narcissiques, dont la d’être anodin, portrait sans es- Gidon Kremer annule
bobos et narcissiques, dont la joints, ce microcosme petit- vieille amitié va lentement se craqueler. © D.R. broufe des joies et des travers Les concerts du prodigieux
vieille amitié va lentement se bourgeois va régler quelques de l’amitié. ■ violoniste letton, prévus les
craqueler ; parce que, soudain, comptes dans un registre tragi- mour mi-figue mi-raisin, et des d’une couardise pathologique CATHERINE MAKEREEL 26 et 28 février à Bozar et le
il manque l’un d’entre eux, comique plutôt subtil. La mise quiproquos amenés tout en avec son entourage et en parti- 27 février au Conservatoire,
quelques vérités, longtemps en scène pleine de tact de Mar- douceur. On fait connaissance culier avec sa compagne Nicole Jusqu’au 15 mars au Théâtre des sont annulés.
étouffées, vont gicler. Dans l’un tine Willequet orchestre cet hu- avec Simon (Pierre Pigeolet), (Christel Pedrinelli), qui finit Galeries, Bruxelles. www.trg.be

33
Le Soir Mercredi 25 février 2015

34 LACULTURE

« On ne parle pas la même langue »


MUSIQUE Tuur Florizoone et Didier Laloy inaugurent ce soir une riche tournée
Tuur Florizoone joue Bruxelles. C’est que s’ils n’avaient pas
fait le tour des lieux de concerts belges,
de l’accordéon chromatique. ils étaient aussi loin d’avoir fait le tour
Didier Laloy du diatonique. de leur complicité. « Jouer tous les jours
Ils jouent 25 fois en duo ensemble, je n’ai jamais connu ça, dit
Didier. Et c’est difficile. Parce que la
d’ici la fin mars. routine peut s’installer. Et parce qu’il y
Leur diversité de langage a le défi, pour éviter la routine, de ne
enrichit leur musique. pas épuiser nos morceaux, de toujours
les réinventer, et d’en amener d’autres. »
Et Tuur ajoute, ironique : « Il faudra

S
ur la photo, Tuur Florizoone est à nous interviewer le 31 mars, pour voir
gauche. Accordéon chromatique, si on a encore envie de jouer en-
plus lourd. Tuur vient de la mu- semble… »
sique libre, improvisée, du jazz. Didier Gageons que oui. C’est le même Tuur
Laloy est à droite. Accordéon diato- qui précise aussi : « J’ai joué souvent
nique, plus léger. Didier vient de la mu- avec Jean-Louis Matinier et c’était une
sique traditionnelle, du folk. A eux évidence : on parle, Jean-Louis et moi,
deux, ils jouent ce qui n’est ni vraiment la même langue. C’est facile alors, mais
du jazz ni vraiment du folk, de la mu- peut-être moins riche qu’ici. Parce que
sique personnelle, du Tuur + Didier, Didier et moi, on ne parle pas la même
quoi.
« On est à la frontière, dit Didier La- « Pour éviter la routine d’une
loy. Dans nos morceaux, il y a une ligne longue tournée, il faut chaque
claire permanente, mais on se permet fois réinventer nos morceaux »
des détours, des impros. On a joué aussi DIDIER LALOY
bien dans les festivals de jazz que dans
des festivals de musique tradition- langue. Je ne comprends pas tout à fait
nelle. » ce qu’il fait, mais je le laisse faire. Et
« Chacun a son cachet, ajoute Tuur puis mon instrument ne sonne pas
Florizoone. On dit que Didier joue du comme le sien. On joue sur la différence
folk. Mais c’est faux : Didier joue du Di- et l’interactivité. »
dier. Pour moi, c’est pareil : avant tout, Dans cette tournée, le duo joue les morceaux de leur album et des nouveaux. © STEPHAN VANFLETEREN. Et sur la danse. Vous les verrez sur
je joue du moi. C’est d’ailleurs ce qui m’a scène. Ils bougent beaucoup, comme
intéressé chez Didier : c’est une person- dans un petit festival, à Bièvre. Ils y vers, raconte Tuur. C’est là qu’on s’est dit C’est vrai qu’ils n’ont pas de tonnes de dans une chorégraphie spontanée. A
nalité musicale. » jouaient avec leur groupe. Et l’organisa- que ce serait chouette de jouer davan- matériel à déménager. Leurs deux ac- fond tous les deux. C’est une part du
« Tuur dit un truc de moi que j’ai tou- teur leur a demandé de faire un petit tage à deux. Mais chacun a son agenda cordéons et deux tabourets pour s’as- plaisir du concert, de les voir autant que
jours retenu, reprend Didier : Il dit que concert rien qu’à deux. Et ça a flashé ! avec ses projets personnels. On a vu seoir parfois, sur scène, c’est tout. C’est de les entendre. « Nous sommes expres-
je suis ponctuel, dans la vie, mais en Ils ont joué encore un peu ensemble. qu’on était libre en mars. Alors on a prêt quasi immédiatement. Voilà pour- sifs, lance Tuur. Ce n’est pas calculé. Et
musique aussi. Et c’est vrai que moi Puis ils ont enregistré un album, Didier commencé à appeler les salles vraiment quoi le duo peut se permettre trois pres- l’instrument exige aussi de notre part
j’imprime la ligne claire de la musique, Laloy et Tuur Florizoone, chez Aventu- sympathiques. » Deux semaines plus tations en trois lieux éloignés (Gand, un engagement physique. » ■
tandis que Tuur met ça en couleur, orne raMusica en 2012. Et ils l’ont joué dans tard, le calendrier était quasi plein. Assenede, Arlon) le 15 mars. JEAN-CLAUDE VANTROYEN
ça de folie. » plusieurs lieux. « On avait envisagé de jouer tous les Les deux musiciens sont très excités à
Chacun a donc trouvé chez l’autre son « Nous étions bloqués dans un em- jours, sourit Didier. Mais on a dit stop ! l’idée de commencer cette tournée Toutes les infos sur www.tuurflorizoone.be et
complice idéal. Ils s’étaient rencontrés bouteillage dernièrement, autour d’An- 25 dates jusqu’au 29 mars, ça suffit. » belge, ce mercredi à 12 h 30, à l’AB à www.didierlaloy.be



à gagner sur
radio contact

VOTRE RENCONTRE
AVEC Kendji Girac

Vos accès à gagner


ce jeudi 26 février sur Radio Contact de 13h à 16h
infos & règlement sur radiocontact.be

34
Le Soir Mercredi 25 février 2015

LADÉTENTE 35
LA BÉDÉ ALVIN, L’HÉRITAGE D’ABÉLARD (6) PAR HAUTIÈRE ET DILLIES © DARGAUD BENELUX 2015 LES MOTS CROISÉS
Grille n° 4337 de Guy Hachette 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10
FACILE
1
HORIZONTALEMENT.
1. Soutenir de jeunes sujets. 2. Voire gonflée. 3. Il stoppe une pièce. 4. Cypri- 2
nidé. Homme à battre. 5. Chemin qu’empruntaient les bateliers. C’est être.
6. Descend quand on monte. Il eut la plume facile. 7. Étapes. Une bande 3
porteuse de belles musiques. 8. Criblés de dettes. 9. Pleureur. Harcela Io.
10. Maison d’Italie. L’Anglaise y va aux courses. 4
5
VERTICALEMENT.
1. Lamelleuse. 2. Groupes d’alpinistes. Cacique. 3. Tête coupée de sanglier. 6
D’abord louveteau. 4. Il est fumé rapidement. Maison de Jésus. 5. Suc vé-
gétal. Vaincu à Appomattox. 6. Vivre ses derniers moments. 7. Avantages 7
bien féminins. Manches de joueurs. 8. Acidulés. Bourré, tient debout. 9. Sur
une carte. Nana en verlan. Lac de montagne. 10. Changement brusque et 8
complet.
9
10
Grille de l’actualité n° 47 de Jacques Luc
HORIZONTALEMENT. 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10
1. Namur dit non au centre … (9/2). 2. Ostrich Pillow, il englobe le visage
(26/1). 3. L’extension de Belle-Ile ne l’est pas (3/1). Ronaldo pour le Ballon 1
d’or : « Dieu seul le … » (12/1). 4. Init. d’Etienne Minoungou (11/2). Eternit réti-
cente au fonds … (22/1). 5. Son étude sur les métiers menacés en Belgique 2
(9/2). Axent Wear Cat … , casque audio. Init. d’Alice Rohrwacher (11/2). 6.
Plage à Ostende. Command line interface. 7. Entre Molenbeek et Jean : 3
« Je suis 1080 » (31/1). Conservatoire de Bruxelles, a noirci des loges (22/1). 8.
« Les Belges paieront - … les Grecs ? » (6/2). Celui du FN dans le Doubs : début 4
d’un séisme ? (10/2). 9. Init. d’Edwy Plenel (12/2). Groupe marseillais (3/2). 10.
S’associe à la NASA (20/1). IXV lui ouvre un nouveau chapitre(12/2). 5
VERTICALEMENT. 6
1. Celle de Junker, le rodage est fini (9/2). 2. Le héros de l’indépendance
du Timor … démissionne (6/2). 3. Le créateur de Mad … dans le jury de 7
la Berlinale (27/1). Pour crevettes et risotto (15/1). 4. Bracelet … (6/1).
« … Englishman in New York » (5/2). Boit la tasse (1/2). 5. De nouveaux …, 8
Ramdam reprend ses quartiers (25/1). 6. Init. de Richard Linklater (11/2).
Son joli pari architectural (2/2). Gagnée par les Ivoiriens (10/2). 7. Damiens 9
nominé pour celui du meilleur acteur (28/1). En prendre naturellement soin
pour améliorer la production (20/1). 8. Son concours de caricatures niant 10
l’Holocauste (3/2). Romaine que François veut bousculer (10/2). 9. Open
d’Australie, remportent le double messieurs (31/1). 10. Nationale et jeu de 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10
tirage quotidien (16/1). Init. d’Eve Angeli (10/2).
1
2
LE SUDOKU 3
4
5
Remplissez la grille de sorte que 3 7

Solution n° 4336
6
chaque ligne, chaque colonne 7
et chaque carré contiennent les 8
chiffres de 1 à 9. 9
6 9 2 10
5 8 2 7 9 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10
7 8 5 6 9 4 2 3 1
A P O L I T I C I E N
2 4 6 1 3 8 5 7 9 6 1 3 B A R E N E E N T E
9 1 3 7 2 5 8 4 6
5 6 7 4 8 3 1 9 2
6 8 C
D
R
A
I
G
G
E
O L
E
A D E
X E R
P
C E
1 3 9 2 5 7 4 6 8
6 2 3 E D I R E E S T E R
8 2 4 9 1 6 7 5 3

Solution n° 582
F I N E G A L E P I
4 9 2 3 7 1 6 8 5 4 5 1 G S E T O N P E E
3 7 8 5 6 2 9 1 4 H I L E U S O P E N
6 5 1 8 4 9 3 2 7 9 4 I E L T E S T A N
J R E S S E M E L E E

LA MÉTÉO LES PRÉVISIONS À 8 JOURS, BELGIQUE, MONDE PLAGES www.lesoir.be

AUJOURD’HUI Ajaccio
Amsterdam
7/16 • P
2/7 • P
JEUDI La nébulosité sera très importante et des précipi-
1° / 8° Ankara 2/7 • P
tations arrivant sur le Nord-Ouest en cours de ma-
LEVER À 7H36
COUCHER À 18H16
Antalya 10/16 • A 8 tinée s’étendront sur la totalité du pays l’après-mi-
-1° / 7° Athènes 9/16 • S di. Les maxima seront compris entre 3 et 8 degrés.
1° / 8°
PREMIER QUARTIER
P.L. LE 05/03
Barcelone
Belgrade
7/17 • E
5/11 • P 0
1° / 7°
Benidorm 10/18 • S
0° / 5° Berlin -1/9 • E
7 2° / 9° Berne 0/6 • E Ephémérides
Bordeaux 5/12 • P Soleil lever: 7h33 - coucher: 18h17
0° / 6°
1 Bratislava 5/7 • P Lune lever: 11h47 - coucher: 2h33
Ostende marées hautes 6h41 et 19h20
-4° / 1° Bruxelles 1/7 • A
-1° / 4° marées basses 0h41 et 13h18
VENT FAIBLE DE SECTEUR SUD-OUEST
Bucarest
Budapest
6/11 • A
6/12 • P VENDREDI Anvers marées hautes 9h11 et 21h47
Copenhague 2/5 • E marées basses 3h21 et 15h51
Ephémérides
-2° / 4°
Dublin 5/12 • P 8
Soleil lever: 7h36 - coucher: 18h16 Florence 9/13 • P
Lune lever: 11h03 - coucher: 1h30 Helsinki 1/4 • E
Ostende marées h. 5h38 et 18h16 - marée b. 12h19 Haraklion 9/18 • S 2 En matinée, des précipitations hivernales persis-
Anvers marées h. 8h17 et 20h48 - marées b. 2h37 et 15h08 Istanbul 8/13 • P
t° eau de mer: 7°C teront localement sur les Ardennes. Ailleurs, le
Izmir 4/15 • A temps sera sec sous un ciel se dégageant et lais-
Aujourd’hui, le temps sera sous l’influence d’une perturbation apportant de nom- Kiev 1/5 • C
sant progressivement dominer le soleil. Les maxi-
breuses précipitations sur l’ensemble de la Belgique. Sur les hauts reliefs, des chutes Lisbonne 8/14 • S
Londres 4/12 • E ma resteront plus ou moins stationnaires.
de neige seront à craindre. Le vent sera assez fort. L’après-midi, des éclaircies revien-
Lubiana 3/7 • C
dront à partir du nord-ouest du pays. La nuit prochaine, le temps demeura sec sous Luxembourg -2/4 • P
un ciel peu nuageux. En fin de nuit, la nébulosité sera de plus en plus importante. Des
bancs de brume et brouillard seront à craindre localement.
Madrid
Malaga
0/14 • S
10/19 • S
SAMEDI
Manchester 2/9 • P
9
35°
D 25/02 - 12:00 Milan
Moscou
3/14 • E
-3/5 • E Les nuages seront légèrement plus nombreux et
30° Munich 1/5 • E
0
1020

Nice 7/15 • S
alterneront avec les éclaircies. Le temps demeura
990 Oslo 2/5 • E sec avant l’arrivée de précipitations sur le Nord-
25° Palerme 11/12 • A Ouest en fin d’après-midi. Les maxima seront en
Palma 8/15 • E légère hausse.
20° 1010 Paris 1/8 • A
Porto 8/14 • E
15° Prague 0/7 • E
1020 Rabat 10/16 • S info météo : 0900 35 997 www.meteoservices.be
Riga 0/7 • E
10° Rome 8/14 • E
10 Sofia 5/10 • A
30 
5° Stockholm
Tel-Aviv
1/6 • E
13/18 • E

BON À DÉCOUPER
0° 1010 Tenerife 15/21 • S
Tirana 6/14 • A
-5° A 100
Tunis
Varsovie
8/11 • A
3/8 • E
0 Venise 6/13 • E Ce bon est valable pour un ou plusieurs produit(s) au choix issu(s) de séries différentes et non valable
-10°
D Vienne
Zagreb
4/7 • P
4/8 • P
pour l’achat de plusieurs numéros identiques d’une même série. Remettez-le à votre libraire ainsi que la
somme équivalant au prix du ou des produits souhaités. Dans la limite des stocks disponibles. Ce bon est
-15° Zurich 1/6 • E strictement personnel. Avis aux libraires : ce bon est à renvoyer dans le mois au moyen de l’enveloppe
Rossel «retour bons».
1010 A=averse, C=couvert,
-20° N=neige, P=pluie,
B=brouillard, E=éclaircie, J’y vois clair
-25° O=orage, S=soleil

35
Le Soir Mercredi 25 février 2015

36 LACULTURE

Serge
de Poucques
le vrai Casanova
Producteur de films à succès, il se révèle en tant
qu’auteur de théâtre et tente de décoder Casanova.

L
es doigts se tortillent, le pied bat né, avec une certaine maturité, on se dit rapport avec notre auteur ? « C’est une
la mesure. Lors de notre ren- qu’on a peut-être quelque chose à racon- vie que j’aurais aimé vivre, pas seule-
contre, ce lundi, veille de la pre- ter et on commence à écrire pour les ment pour les conquêtes féminines, mais
mière de sa pièce de théâtre Ca- autres. » pour le fait d’être invité dans toutes les
sanova, ma fuite des plombs, au grandes cours d’Europe
théâtre Le Public, Serge de Poucques ne « Avec une certaine maturité, on de l’époque. Il a été à la
peut cacher sa nervosité. « Je ressens une
envie immense et en même temps, un
se dit qu’on a peut-être quelque
chose à raconter et on commence
cour de Catherine II de
Russie, pris le thé avec Entre cinéma
gros pincement à l’estomac. Je vais dé-
couvrir le plaisir de se voir jouer, le plai-
à écrire pour les autres » Voltaire et des cuites avec
Mozart. J’aurais adoré et théâtre
sir d’entendre la réaction des spectateurs Son premier sujet donne naissance à la prendre une cuite avec Naissance. Le 11 septembre
autour de soi sur ce qu’on a écrit et qui est pièce Casanova. C’est avant tout l’esprit Mozart un soir à Vienne 1965 à Gand.
de l’ordre de l’intime. Le travail d’écri- des Lumières qui a séduit l’auteur qui entre deux composi- Carrière. Après avoir obtenu
ture est solitaire, celui d’une fourmi. » s’est plongé dans les écrits de Casanova. tions. » une licence en sciences
Pourtant, Serge de Poucques connaît Le célèbre personnage y raconte sa vie, En attendant, Serge de économiques et une autre en
déjà les goûts du public grâce à son mé- ses pensées philosophiques alors qu’il Poucques fait la fête avec journalisme, il fonde en
tier. En 2005, il crée avec Sylvain Gol- est en prison. « C’est un personnage très le monde du cinéma. 2005 la société de produc-
berg, la société de production indépen- sulfureux mais je voulais aller chercher « Quand on est produc- tion belge Nexus factory.
dante Nexus Factory. À deux, ils ont ainsi le vrai Casanova, celui dont les pensées teur, on est au service de Pendant quelques années, il
produit des films d’animation, des émis- philosophiques n’ont rien à envier à la fabrication. Quand on se consacre à l’animation et
sions télé, des documentaires et surtout celles de Voltaire. J’affectionne cette pé- écrit, on participe à la préside l’association profes-
des longs-métrages comme Cloclo, Dead riode du siècle des Lumières. C’est création des émotions. Le sionnelle des producteurs et
man talking, Les garçons et Guillaume à l’époque de Kant, de Rousseau, cela pré- théâtre me semble le studios d’animation belges.
table ! ou plus récemment La famille cède la Révolution française avec un foi- moyen le plus efficace Ce 24 février a lieu la pre-
Bélier. sonnement d’idées. On se sort de l’em- pour faire passer ce que mière de sa première œuvre
Aujourd’hui, cette réussite financière prise de l’inquisition et du poids de je voulais dire, être dans théâtrale, « Casanova ».
et managériale ne lui suffit plus. Serge de l’époque. Je trouve que c’est très actuel. l’intime. Mais demain, je
Poucques se met à l’écriture. « En fait, On a de nouveaux inquisiteurs qui rêve d’être dans une salle
j’ai toujours écrit. C’est par l’écriture que veulent emprisonner les esprits et les obscure dans laquelle on projetterait le
je suis venu à la production. Au début, on corps alors que Casanova souhaite les li- film que j’aurais écrit. » ■
écrit pour soi, pour voyager dans le bérer. » VANESSA LHUILLIER
temps, se mettre dans la peau d’autres En particulier ceux des femmes dont il Boulimique de travail, Serge de Poucques souhaite continuer à mélanger
personnages. Et puis, à un moment don- tombe amoureux en permanence. Un Au Public jusqu’au 4 avril. www.theatrelepublic.be production et écriture pour le théâtre et le cinéma. © BRUNO D’ALIMONTE.

LAPETITEGAZETTE
Malaise en Malaisie Acteur au second degré Festival… … du « cochon saint »
Rosmah Mansor, 63 ans, épouse
Sympa et costaud La présence de Jim Carrey devait Dixit Des milliers de fidèles taoïstes se Le festival du « cochon saint » cé-
du Premier ministre malaisien être l’un des clous de la cérémo- « Ils vécurent très vieux et eurent sont rassemblés mardi dans le lèbre l’anniversaire de Zushi, un
Najib Razak, a encore nourri la nie de remise des récompenses beaucoup d’enterrements. » nord de Taïwan à l’occasion d’un dieu du taoïsme, une doctrine chi-
controverse en se plaignant de du cinéma tchèque à Prague mais, GEORGES ELLIAUTOU festival controversé pour lequel noise à la fois religieuse et philo-
devoir verser 1.200 ringgits (290 au lieu de la star hollywoodienne, des cochons sont gavés et leurs sophique, et se déroule chaque
euros) pour une visite à domicile le public a applaudi Hari Zinhaso- carcasses exposées aux regards, année sur une place devant un
de son coiffeur et 500 ringgits vic, un obscur sosie, au grand dam Le retour de l’alliance au grand dam des défenseurs des temple à son nom dans le district
pour une robe sur mesure. « Nous des organisateurs. « Nous avons Mark Thorne avait sans doute fait animaux. septentrional de Sanhsia. (afp)
devons porter de beaux vêtements été victimes d’une tricherie colos- une croix sur son alliance. Celle-ci
dans le cadre de nos fonctions mais sale », a fini par reconnaître l’Aca- avait glissé de son doigt en 2009,
les prix sont beaucoup trop élevés.
Pour ceux qui peuvent se le payer, ça
démie tchèque du cinéma et de la
télévision (CFTA), dans un com-
au cours d’une opération de sau-
vetage à Weymouth (Royaume-
Homer remis à sa place
va. Mais pas pour les femmes au muniqué publié 24 heures après Uni). Plusieurs mois, il avait utilisé Dans un épisode de la série, Elon Musk de SpaceX est invité chez les
foyer comme nous, sans revenus », la cér