Vous êtes sur la page 1sur 2

Statut de l’auto-entrepreneur : Défis et réalité

Définition
L'entrepreneur est une personne physique qui prend le risque de réunir des capitaux et des
hommes, et qui a pour but de réaliser un certain nombre d'objectifs économiques.
L'entreprise ainsi créée sera l'entité juridique à laquelle ces objectifs seront assignés.

Population d’auto-entrepreneur : Porteurs de projets de création d’entreprises/ Étudiants/


Lauréats de la formation professionnelle/Apprentis/Chômeurs / Individus exerçant dans le
secteur informel

Types d’entrepreneurs
Innovateurs : Les innovateurs sont les types d’entrepreneurs qui proposent de nouvelles
idées et les transforment en entreprises viables.
Inventeurs : Leur intérêt fondamental réside dans la recherche et le développement
Challengers : Ils se plongent dans l'industrie à cause des défis que cela représente.Lorsqu'un
défi semble être relevé, ils commencent à rechercher de nouveaux défis
Acheteurs : Ils n'aiment pas courir beaucoup de risques lors de la création d'une nouvelle
entreprise.Ils aiment en acheter une existante.
Imitateurs : Les imitateurs sont les types d’entrepreneurs qui copient certaines idées
commerciales et les améliorent.Ils sont toujours à la recherche de moyens pour améliorer un
produit particulier afin de prendre le dessus sur le marché.

Caractéristiques d’un entrepreneur


Passion pour l'entreprise : La principale caractéristique des entrepreneurs qui réussissent
est leur passion pour l’entreprise- Cette passion découle généralement de la conviction de
l’entrepreneur que l’entreprise aura une influence positive sur la vie des gens.
Ténacité malgré l'échec :Parce que les entrepreneurs essaient généralement quelque chose
de nouveau, le taux d'échec est naturellement élevé- Une caractéristique essentielle des
entrepreneurs qui réussissent est leur capacité à persévérer malgré les revers et les échecs
Le leadership : Il est indispensable de savoir superviser un groupe d’individus pour devenir
un chef d’entreprise- L'entrepreneur doit faire preuve de qualités exceptionnelles afin de
motiver ses salariés, les influencer pour qu'ils réalisent de bon gré le travail qu'il leurs
demande.
L'ambition :Etre ambitieux, c’est voir loin et grand.- Du fait de sa passion, et de sa confiance
en soi, l’entrepreneur envisage le développement de son projet dans la durée.

Avantages et désavantages d’être un entrepreneur


Avantages: Être libre/ Gagner plus d’argent/ Le challenge
Désavantages : L’argent /Le marché / La peur de l’échec

Statut de l’auto-entrepreneur
Le statut de l’auto-entrepreneur offre la possibilité aux citoyens marocains et aux
ressortissants étrangers en situation régulière, ayant une activité professionnelle ou désirant
créer une entreprise pour profiter d’une opportunité d’affaires, d’obtenir un statut juridique
de manière simplifiée
Le statut est approprié pour :Toute personne physique, travaillant pour son propre compte,
et dont le chiffre d’affaires encaisse ne dépasse pas les limites suivantes : 5000 000 DH pour
les activités industrielles, commerciales ou artisanales et 2000 000 DH pour les prestations
de services
Et ne l’est pas pour les cas suivants:Une activité dont le chiffre d’affaires dépasse les limites
prévues par le texte de la loi- Le statut ne peut se substituer aux autorisations ou obligation
règlementaires liées aux métiers (tourisme, transport, restauration, commerce)- Le statut ne
peut être un justificatif pour l’obtention d’un séjour prolongé pour les étrangers

Défis de l’auto entrepreneur


Cumul d’activité chez l’auto entrepreneur : Une même personne physique ne peut créer
qu’une seule auto-entrepris. Cependant, l’Auto-entrepreneur peut exercer plusieurs activités
dans le cadre de ce même statut.
Réussir en tant qu’auto entrepreneur : Carnet d’adresses : il est important de mettre en
place un réseau de relations il permettra d'avoir des missions dès le lancement du projet
d'entreprise- La force du concept ( l’idée ,le concept et le lieu )

Financement de l’auto entrepreneurs :


-Les Auto-entrepreneurs sont reconnus comme étant de nouveaux agents économiques par
Bank Al-Maghrib. Ils peuvent bénéficier des services financiers au même titre que les
entreprises classiques.
-Soutien des établissement de crédit pour les auto-entrepreneurs : Une convention de
partenariat pour l’accompagnement du projet Auto-entrepreneur a été signée entre:
Le Ministère délégué chargé des Petites Entreprises et de l’intégration du secteur informel,
le Groupement des Professionnels des Banques du Maroc (GPBM) et l’Association
Professionnelle des Sociétés de Financement (APSF), le jeudi 16 Juillet 2015, à Rabat
A travers l’engagement des partenaires financiers, c’est l’inclusion bancaire des auto-
entrepreneurs qui sera désormais assurée.
Leur mobilisation est un gage de réussite du déploiement de ce chantier national, appelé à
un déploiement graduel, novateur et optimisé au sein d’un écosystème qui s’articule autour
des principaux acteurs régionaux publics et privés 

L’Union des Auto-Entrepreneurs Bidaya : Le 5 octobre 2015 l’association « Union des Auto-
Entrepreneurs Bidaya » a enfin vu le jour à Casablanca dans les locaux de l’ESPOD
(Association Espace Point de Départ)- Initié par Zakaria FAHIM, Président de HUB Africa et de
BDO 

Objectifs de L’UAE : Elle a pour objectif de promouvoir, représenter, défendre les intérêts
des auto-entrepreneurs- Elaborer des propositions susceptibles de développer ce régime-
L’union pourra également proposer des services techniques a ces derniers

Conclusion
Les auto-entrepreneurs sont considérés comme des entreprises innovantes qui se créent en
fonction des nouveaux marchés./Ils sont un élément moteur de l’aménagement du territoire
et du maintien d’une économie de proximité./ La nécessité de les accompagner afin
d’assurer la pérennité de leurs activités et celle du Régime qui devrait servir, dans un futur
proche, de modèle au niveau régional

Vous aimerez peut-être aussi