Vous êtes sur la page 1sur 3

L'événement de l'été à ne pas manquer : les Bon-odori

Il s'agit d'un art folklorique populaire parmi les Japonais, créé il y a environ 600 ans.

L'origine est une fête des fantômes (bouddhiste) appelé Ura-bon-é. Pendant la période de
Obon, les gens dansent pour célébrer un office pour les défunts. Les japonais pensent que
pendant cette période les défunts reviennent chez leurs familles.

La danse permet de créer une harmonie avec les âmes qui sont revenu sur terre : les masques
représentant les âmes sont portées dans quelques régions. Par ailleurs, c'était aussi un lieu de
rencontre pours les jeunes hommes et femmes.

Aujourd'hui, les Bon-odori a plus du côté divertissement. Elles sont dansées dans des grandes
fêtes d'été organisées par la ville, aussi bien que dans des petites fêtes de la commune.

La plupart de ces fêtes ont lieu pendant le mois d'août : pour les enfants c'est un des
événements à ne pas manquer pendant leurs vacances d'été.

Les différents types de danse et le style d'aujourd'hui

Il existe 2 types différents de Bon-odori : la danse qui est traditionnelle Dentô-odori, et celle
qui est plus récente (créé à l'après-guerre) Minyô-odori.

La danse traditionnelle Dentô-odori a plus de lien avec la coutume folklorique. C'est un style
de danse avec ou sans la musique et le chant traditionnel (avec un tambour, une flûte et un
shamisen).

La danse la plus populaire est celle de Minyô-odori. On danse autour d'un petit bâtiment de
bois appelé Yagura installé dans un parc avec la musique appelée Ondo. Les musiques
connues sont : Tokyo-ondo ou Tankô-bushi. Il existe également des musiques de Ondo qui se
sont basées sur la musique d'anime.  

Danser les Bon-odori

Les styles de Bon-odori varient d'une région à une autre. Vous pourrez sentir l'atmosphère, la
musique et la danse de chaque région en participant à la fête de Bon-odori.

Lorsque vous y participez, regardez la danse d'abord en dehors du cercle de danse, puis entrez
en accordant le mouvement avec les autres. La danse étant assez simple, il n'est pas difficile
d'y participer même si vous n'avez jamais vue ces danses. Beaucoup de fêtes encouragent les
gens à y participer : vous ne sentirez aucune 'barrière' avec les gens de la région.

Il n'existe pas de costume à porter, mais portez un kimono d'été appelé Yukata si vous
aimeriez bien profiter de la soirée. Les éventails japonais sont aussi recommandés. Mettez
l'éventail entre les ceintures Obi comme les Japonais !  
Il est pratique de mettre l'éventail sur le dos

Les danses traditionnelles japonaises Bon-odori : Galerie


vidéo

SHARE

SHARE

SHARE
SHARE