Vous êtes sur la page 1sur 58

Béton et construction durable

CHOIX DES MATÉRIAUX, 
IMPACT DU BÉTON 
DANS L’ÉCOBILAN D’UNE PAROI

Après-midi d’étude – 13 septembre 2011


Sophie Trachte et André De Herde
Architecture et Climat
Table des matières

 Introduction

 Problématique du matériau de construction

 Impacts des matériaux de construction

 Outil d’aide à la décision ‐ Ecobilan de paroi

 Impact du béton ‐ Comparatif entre blocs

 Impact du béton ‐ Comparatif entre structures

 Conclusions
 Introduction
Introduction : le béton et la construction durable

Contextes ‐ Contexten
1. Contextes
1 Feu Vuur
2. Duurzaam bouwen
2 Terre Aarde
A.Vervaardigen
B.Ontwerpen 3 Air Lucht
C.Uitvoeren
D.Bewonen 4 Eau Water

3. Communication 5 Vivant Leven

6 Social Maatschappij

4
Introduction : le béton et la construction durable

Construction durable  ‐ Duurzaam bouwen

• BÉNÉFICIER des apports positifs du contexte ;


• SE PROTÉGER des nuisances du contexte ;
• FAIRE BÉNÉFICIER le contexte de ce qui peut lui être positif ;
• PROTÉGER le contexte des nuisances qu’il pourrait subir.

• te GENIETEN VAN van de positieve inbreng van de context;
• ZICH te BESCHERMEN tegen de overlast afkomstig van de context;
• de context te LATEN GENIETEN VAN wat positief voor hem kan zijn;
• de context te BESCHERMEN tegen de overlast waaraan hij mogelijk wordt 
blootgesteld.

5
Introduction : le béton et la construction durable

A. Fabriquer
• Comptabiliser l’énergie grise
• Connaître la composition des matériaux
• Evaluer les filières de recyclage des déchets
• Quantifier les émissions de gaz à effet de serre
• Développer de nouveaux matériaux
• Etablir une déclaration environnementale

Global Warming Potential (kg 
CO2/kg)‐ cradle to gate

6
Introduction : le béton et la construction durable

7
Introduction : le béton et la construction durable

B. Ontwerpen
• Het energieverbruik tot het minimum beperken
• Het energietype kiezen
• Het thermisch en visueel comfort garanderen
• Het ruimtegebruik beperken
• Ongecontroleerde luchtinfiltraties vermijden
• De kwaliteit van de binnenlucht verzekeren
• Het akoestisch comfort verzekeren
• Regenwater benutten
• Afvalwater behandelen
• Doorlaatbare zones definieren
• Dakbeplanting integreren
• Het project inkaderen in een tijdsperspectief

8
Introduction : le béton et la construction durable

9
Introduction : le béton et la construction durable

10
Introduction : le béton et la construction durable

C. Réaliser
• Minimiser la consommation d’énergie
• Maîtriser la production des déchets
• Maîtriser la consommation en matériaux et le transport induit

11
Introduction : le béton et la construction durable

Communication

 Evaluation de la performance énergétique

 Certification énergétique

 Méthodes d’évaluation de la durabilité

12
 Problématique du matériau de construction
Problématique

14
Problématique

Un  développement  qui  répond  aux  besoins 


du  présent  sans  compromettre  la  capacité
des  générations  futures  de  répondre  aux 
leurs.

Impacts du secteur de la construction:

 50 % du total des ressources naturelles 
exploitées;

 45 % de la consommation totale d’énergie;

 40 % des déchets produits;

 30 % des émissions de gaz à effet de serre;

 16 % de la consommation d’eau

15
Problématique

Un  développement  qui  répond  aux  besoins 


du  présent  sans  compromettre  la  capacité
des  générations  futures  de  répondre  aux 
leurs

Impacts du secteur de la construction:

 50 % du total des ressources naturelles 
exploitées;

 45 % de la consommation totale d’énergie;

 40 % des déchets produits;

 30 % des émissions de gaz à effet de serre;

Etude européenne sur la pollution atmosphérique et la santé:     16 % de la consommation d’eau
1300 à 1900 décès par cancer du poumon pourraient être 
évités ( par an)

16
Problématique

Un  développement  qui  répond  aux  besoins 


du  présent  sans  compromettre  la  capacité
des  générations  futures  de  répondre  aux 
leurs.

Impacts du secteur de la construction:

 50 % du total des ressources naturelles 
exploitées;

 45 % de la consommation totale d’énergie;

 40 % des déchets produits;

 30 % des émissions de gaz à effet de serre;

 16 % de la consommation d’eau

17
 Impacts des matériaux de construction
Impacts des matériaux de construction

Production de déchets

Impacts sur la 
santé: toxicité, 
émission de polluants  Consommation des 
physiques et  ressources non 
chimiques… énergétiques

Impacts sur 
l’environnement:  Consommation des 
pollution du sol, de l’air et de 
l’eau, modifications des  ressources 
paysages, pertes de  énergétiques
biodiversité

19
Impacts des matériaux de construction

1.   La consommation des ressources non 
énergétiques

Type de ressources
 Matière issue du recyclage
 Matière naturelle >< synthétique
 Matière renouvelable >< non renouvelable
 Matière présente en grande quantité
 Matière rare ou limitée

Quantité utilisée
Les quantités de matières premières utilisées 
sont calculées en kg Antimoine équivalent /kg 
matière produite.

20
Impacts des matériaux de construction

2.  Consommation des ressources    
énergétiques
Ressources fossiles = combustibles
Pour  le  transport,  les  différentes  étapes  de 
transformations industrielles, la mise en œuvre, 
la fin de vie…

Consommation d’énergie grise
Chaque étape de transformation, depuis la 
matière brute jusqu’au déchet, nécessite une 
/year
apport d’énergie. Cette énergie sera alors 
contenue dans le produit. L’énergie grise est 
calculée en énergie primaire et est présentée en 
MJ/kg matière produite.
Non renewable energy (NRE)

Total  = NRE + renewable energy

Ressources fossiles = matières premières
Plastiques, isolants, colles, additifs,…

21
Impacts des matériaux de construction

3. La pollution de l’air, du sol et de l’eau
Les phases de transformation et de transports sont des 
processus qui émettent des polluants atmosphériques

Effet de serre (GWP)
L’effet de serre est présenté en kgCO₂
équivalent /kg matière produite.

Acidification de l’air (AP)
Le Potentiel d’Acidification (AP)est présenté en 
kgSO₂ équivalent /kg matière produite.

Formation d’ozone troposphérique (POCP)
Le Potentiel de Création d’Ozone 
Photochimique est présenté en kg C₂H₂
équivalent /kg matière produite.

Exemple: bloc béton ( 2400kg/m³) – cradle to gate
GWP: 0,12 kg CO₂ equ./kg
AP: 0,00028 kg SO₂ equ/kg
POCP: 0,00001 kg C₂H₂ equ/kg

22
Impacts des matériaux de construction

3. Modification des paysages et de la     
biodiversité
L’utilisation de certaines matières premières ou de certains 
matériaux peut avoir des conséquences dommageables sur 
le paysage, sur la biodiversité et les écosystèmes existants:
‐Déforestation
‐Extraction de certains minerais
‐…

23
Impacts des matériaux de construction

4. Impacts sur la santé – pollution de 
l’atmosphère
C’est le système respiratoire qui est la première cible des 
polluants atmosphériques (primaires et secondaires) qui y 
pénètrent via l’air que nous respirons:
•Poussières et particules
• Ozone
• NOx
• SO₂
•CO

Les effets pouvant aller d’affections temporaires à des 
dysfonctionnements respiratoires permanents ou maladies 
chroniques.

Informations sur le sujet : www.who.int/fr

24
Impacts des matériaux de construction

4. Impacts sur la santé – pollution de l’air 
intérieur

Nous passons 85 % de notre temps dans un environnement 
« clos » dans lesquels nous sommes exposés à de multiples 
polluants, qu'ils soient chimiques ou physiques.

Les matériaux de second‐œuvre et de finition sont  de plus 
en plus complexes et associent de nombreux composants et 
additifs. 

Les polluants émis peuvent avoir des effets négatifs sur la 
Labels ou certifications: qualité de l’air intérieur, sur le bien‐être et sur la santé
classification M1 (Finlande), (allergies, irritations des yeux et de la gorge, maux de tête, 
Indoor Air Climate Label ICL  etc.). 
(Danemark), 
GUT/EMICODE/Blue Angel/AgBB  Par ailleurs, ces émissions peuvent être amplifiées par une 
(Allemagne),  mise en œuvre de mauvaise qualité et par le type 
protocole AFSSET (France)  d’ambiance ou de climat auquel nous sommes confrontés : 
ensoleillement, température, humidité, renouvellement 
d’air etc.

25
Impacts des matériaux de construction

5. Production de déchets

La fabrication, la mise en œuvre et la démolition entraîne 
inévitablement une production de déchets. 

Potentiel des filières de recyclage
Upcycling >< Downcycling

Upcycling des concassés de béton = réutilisation en 
tant que granulats dans la fabrication de nouveau 
béton

Downcycling des concassés de béton = fondations de 
routes

Filières traditionnelles
Mise en décharge 
Incinération (résidus à mettre en décharge)

26
Impacts des matériaux de construction ‐ conclusions

Rationaliser  et optimiser l’usage des matériaux
Ensuite et à performance technique équivalente:

Etablir un ensemble cohérent de critères, en tenant 
compte:

27
 Outils d’aide à la décision
Outils d’aide à la décision : outils existants

Labels

Bases EPD

www.inies.fr 
www.sia.ch 

www.bau‐umwelt.de

29
Outils d’aide à la décision : outils existants

Checklists
www.bre.co.uk

www.ecobau.ch

www.nibe.org

www.baubook.info

Logiciels LCA

www.envestv2.bre.co.uk

www.ecobat.ch

www.ibo.at

www.catalogueconstruction.ch

30
Outils d’aide à la décision : outil UCL
téléchargeable sur http://energie.wallonie.be/fr/les‐guides‐pratiques.html?IDC=6099

Etude comparative entre 3 compositions

31
Outils d’aide à la décision : outil UCL

Choix des typologies constructives et composants

32
Outil d’aide à la décision : outil UCL

Critères de sélection et indicateurs

Potentiel de recyclage

Maîtrise des risque  Economie des ressources 
sur la santé non énergétiques

Maîtrise des risque  Economie des ressources 
sur l’environnement énergétiques

33
Outils d’aide à la décision : outil UCL

Création d’une base de données « environnementales »
Récolte et compilations des données

Matériau Base de  Indicateurs


données
Fabrication Elimination NRE

ECOSOFT 22.7 / 22.2


Laine de roche
KBOB 22.6 0.248 21.7

ECOINVENT 22.3 / 20.98

Energie grise consommée 22.6 0.248 21.7

Même méthode pour les polluants atmosphériques

Dédoubler

34
Outils d’aide à la décision : outil UCL

Création d’une base de données « environnementales »
Récolte et compilations des données

Matériau Base de  Indicateurs


données
Fabrication Elimination NRE

ECOSOFT 45.8 / 17.5

Panneau OSB KBOB 36.4 0.165 13.8

ECOINVENT / / /

Energie grise consommée 36.4 0.165 13.8

Même méthode pour les polluants atmosphériques

35
Outils d’aide à la décision : outil UCL

La durée d’évaluation  Durée d’évaluation
varie selon le type d’outil: 
50, 60, 75, 80 ou 100 ans 50 ANS
cette durée d’utilisation a été choisie de manière délibérée, 
en estimant  qu’une fois construite, une maison 
individuelle ne serait, en moyenne, pas rénovée, 
réaménagée, transformée avant 50 ans d’utilisation ;

Durée de vie de chaque matériau
Nombre de remplacement(s)
Nombre d’élimination(s)

Phases étudiées
Fabrication (« cradle to gate »)
Remplacement 
Elimination

36
Outils d’aide à la décision : outil UCL

La notion de transport

cradle to gate

Moyens de  Energie grise GWP AP O³


transport MJ/tkm kgCO²/tkm kgSO²/tkm kgC²H²/tkm
Train de  0.606 0.0138 / /
marchandises
Véhicule 19.5 1.16 / /
<3.5t
Camion 16t 5.27 0.318 0.00264 0.00009

Camion 28t 3.76 0.223 0.00160 0.00008

Camion 40t 2.84 0.165 0.00108 0.00007

Cargo 0.657 0.0457 / /


Navigation 
intérieure
Cargo 0.17 0.0106 / /
Haute mer
Avion de fret 16.4 1.08 / /

37
Outils d’aide à la décision : outil UCL

Unité de comparaison
L’unité est le m² de paroi répondant à certains critères 
« techniques ».

38
Outils d’aide à la décision : outil UCL

Performances environnementales (quantitatif / total 3 phases)

39
Outils d’aide à la décision : outil UCL

Critère qualitatif: gestion des ressources

Critère qualitatif: potentiel de recyclage

40
 Impact du béton dans l’écobilan d’une paroi
Comparaison entre bloc béton, terre cuite et 
béton cellulaire
Impact du béton dans l’écobilan d’une paroi : 
Exemple 01: comparaison entre blocs

terre cuite

Densité des blocs:
‐béton : 2000kg/m³ Béton cellulaire
‐Terre cuite: 1000kg/m³
‐Béton cellulaire: 650kg/m³

42
Impact du béton dans l’écobilan d’une paroi : 
Exemple 01: comparaison entre blocs

43
Impact du béton dans l’écobilan d’une paroi : 
Exemple 01: comparaison entre blocs

Performances environnementales (quantitatif / total 3 phases)

Matière/m² paroi Energie grise/m² paroi
fabrication remplacement total à éliminer fabrication remplacement élimination total 
kg/m² MJ/m²
26,00 26,00 52,00 44,72 44,72 6,03 95,47
252,00 0,00 252,00 201,60 0,00 50,65 252,25
23,80 0,00 23,80 36,18 0,00 0,33 36,51
5,10 5,10 10,20 540,60 540,60 2,75 1083,95
6,00 6,00 12,00 49,98 49,98 1,29 101,25
Energie grise : 288,76 MJ/m² 312,90 37,10 350,00 873,08 635,30 61,06 1569,43
GWP: 37,38 kgCO₂/m² en kWh 435,95
AP: 0,0792 kgSO₂/m²
PCOP: 0,0027 kgC₂H₂/m²

Effet de serre/m² paroi Acidification/m² paroi Ozone troposphérique/m² paroi


fabrication remplacement élimination total  fabrication remplacement total  fabrication remplacement total 
kg CO2/m²
2,08 2,07 0,25 4,40 0,0060 0,1170 0,1230 0,0003 0,00026 0,0005
30,24 0,00 2,36 32,60 0,0706 0,0000 0,0706 0,0025 0,0000 0,0025
4,76 0,00 0,02 4,78 0,0086 0,0000 0,0086 0,0002 0,0000 0,0002
21,01 21,01 32,13 74,15 0,1790 0,1790 0,3580 0,0426 0,0426 0,0853
1,74 1,74 0,05 3,53 0,0140 0,0140 0,0280 0,0004 0,0004 0,0007
59,83 24,82 34,81 119,46 0,2781 0,3100 0,5881 0,0460 0,0433 0,0893
en litres de fuel consommés 45,25

44
Impact du béton dans l’écobilan d’une paroi : 
Exemple 01: comparaison entre blocs

Performances environnementales (quantitatif / total 3 phases)

Matière/m² paroi Energie grise/m² paroi
fabrication remplacement total à éliminer fabrication remplacement élimination total 
kg/m² MJ/m²
26,00 26,00 52,00 44,72 44,72 6,03 95,47
126,00 0,00 126,00 359,10 0,00 50,65 409,75
23,80 0,00 23,80 36,18 0,00 0,33 36,51
4,80 5,10 9,90 508,80 508,80 2,75 1020,35
Energie grise : 446,26 MJ/m² 6,00 6,00 12,00 49,98 49,98 1,29 101,25
GWP: 37,12 kgCO₂/m² 186,60 37,10 223,70 998,78 603,50 61,06 1663,33
en kWh 462,04
AP: 0,0892 kgSO₂/m²
PCOP: 0,0052 kgC₂H₂/m²

Effet de serre/m² paroi Acidification/m² paroi Ozone troposphérique/m² paroi


fabrication remplacement élimination total  fabrication remplacement total  fabrication remplacement total 
kg CO2/m²
2,08 2,07 0,25 4,40 0,0060 0,1170 0,1230 0,0003 0,00026 0,0005
29,99 0,00 2,36 32,34 0,0806 0,0000 0,0806 0,0050 0,0000 0,0050
4,76 0,00 0,02 4,78 0,0086 0,0000 0,0086 0,0002 0,0000 0,0002
19,78 19,78 32,13 71,68 0,1685 0,1685 0,3370 0,0401 0,0401 0,0803
1,74 1,74 0,05 3,53 0,0140 0,0140 0,0280 0,0004 0,0004 0,0007
58,34 23,59 34,81 116,74 0,2776 0,2995 0,5771 0,0460 0,0407 0,0868
en litres de fuel consommés 44,22

45
Impact du béton dans l’écobilan d’une paroi : 
Exemple 01: comparaison entre blocs

Performances environnementales (quantitatif / total 3 phases)

Matière/m² paroi Energie grise/m² paroi
fabrication remplacement total à éliminer fabrication remplacement élimination total 
kg/m² MJ/m²
26,00 26,00 52,00 44,72 44,72 6,03 95,47
94,58 0,00 94,58 330,07 0,00 17,78 347,85
7,20 0,00 7,20 179,28 0,00 0,06 179,34
4,80 4,80 9,60 508,80 508,80 2,59 1020,19
Energie grise : 554,19 MJ/m² 6,00 6,00 12,00 49,98 49,98 1,29 101,25
GWP: 47,64 kgCO₂/m² 138,58 36,80 175,38 1112,85 603,50 27,75 1744,10
en kWh 484,47
AP: 0,0735 kgSO₂/m²
PCOP: 0,0029 kgC₂H₂/m²

Effet de serre/m² paroi Acidification/m² paroi Ozone troposphérique/m² paroi


fabrication remplacement élimination total  fabrication remplacement total  fabrication remplacement total 
kg CO2/m²
2,08 2,08 0,25 4,41 0,0060 0,0060 0,0120 0,0003 0,00026 0,0005
38,87 0,00 0,85 39,72 0,0709 0,0000 0,0709 0,0028 0,0000 0,0028
7,92 0,00 0,00 7,92 0,0026 0,0000 0,0026 0,0001 0,0000 0,0001
19,78 19,78 30,24 69,79 0,1685 0,1685 0,3370 0,0401 0,0401 0,0803
1,74 1,74 0,05 3,53 0,0140 0,0140 0,0280 0,0004 0,0004 0,0007
70,39 23,60 31,39 125,38 0,2620 0,1884 0,4504 0,0437 0,0407 0,0844
en litres de fuel consommés 47,49

46
Impact du béton dans l’écobilan d’une paroi : 
Exemple 01: comparaison entre blocs

Utilisation des ressources

47
Impact du béton dans l’écobilan d’une paroi : 
Exemple 01: comparaison entre blocs

Potentiel de recyclage

48
 Impact du béton dans l’écobilan d’une paroi
Comparaison entre structure béton et structure 
bois
Impact du béton dans l’écobilan d’une paroi : 
Exemple 02: comparaison entre structures

50
Impact du béton dans l’écobilan d’une paroi : 
Exemple 02: comparaison entre structures

51
Impact du béton dans l’écobilan d’une paroi : 
Exemple 02: comparaison entre structures
Performances environnementales (quantitatif / total 3 phases)
Matière/m² paroi Energie grise/m² paroi
fabrication remplacement total à éliminer fabrication remplacement élimination total 
kg/m² MJ/m²
28,00 28,00 56,00 45,08 45,08 6,50 96,66
252,00 0,00 252,00 201,60 0,00 50,65 252,25
23,80 0,00 23,80 36,18 0,00 0,33 36,51
17,00 17,00 34,00 384,20 384,20 8,43 776,83
15,00 15,00 30,00 24,90 24,90 3,13 52,93
Energie grise : 288,76 MJ/m² 335,80 60,00 395,80 691,96 454,18 69,05 1215,18
GWP: 37,38 kgCO₂/m² en kWh 337,55
AP: 0,0792 kgSO₂/m²
PCOP: 0,0027 kgC₂H₂/m²

Effet de serre/m² paroi Acidification/m² paroi Ozone troposphérique/m² paroi


fabrication remplacement élimination total  fabrication remplacement total  fabrication remplacement total 
kg CO2/m²
4,20 4,20 0,27 8,67 0,0056 0,0056 0,0112 0,0003 0,00028 0,0006
30,24 0,00 2,36 32,60 0,0706 0,0000 0,0706 0,0025 0,0000 0,0025
4,76 0,00 0,02 4,78 0,0086 0,0000 0,0086 0,0002 0,0000 0,0002
24,82 24,82 0,34 49,98 0,1448 0,1448 0,2897 0,0026 0,0026 0,0051
3,20 3,20 0,13 6,52 0,0054 0,0054 0,0108 0,0002 0,0002 0,0003
67,22 32,22 3,11 102,54 0,2350 0,1558 0,3908 0,0057 0,0030 0,0087
en litres de fuel consommés 38,84

52
Impact du béton dans l’écobilan d’une paroi : 
Exemple 02: comparaison entre structures
Performances environnementales (quantitatif / total 3 phases)
Matière/m² paroi Energie grise/m² paroi
fabrication remplacement total à éliminer fabrication remplacement élimination total 
kg/m² MJ/m²
11,25 11,25 22,50 68,06 68,06 6,57 142,70
1,80 1,80 3,60 44,28 44,28 0,35 88,91
10,00 10,00 20,00 364,00 364,00 0,33 728,33
1,70 1,70 3,40 157,42 157,42 1,34 316,18
18,00 0,00 18,00 442,80 0,00 1,31 444,11
16,00 16,00 32,00 361,60 361,60 7,94 731,14
15,00 15,00 30,00 592,50 592,50 4,92 1189,92
Energie grise : 2451,27 MJ/m² 3,00 3,00 6,00 67,80 67,80 1,49 137,09
GWP: ‐87,37 kgCO₂/m² 15,00 15,00 30,00 24,90 24,90 3,13 52,93
AP: 0,0889 kgSO₂/m² 91,75 73,75 165,50 2123,36 1680,56 27,38 3831,30
en kWh 1064,25
PCOP: 0,0016 kgC₂H₂/m²

Effet de serre/m² paroi Acidification/m² paroi Ozone troposphérique/m² paroi


fabrication remplacement élimination total  fabrication remplacement total  fabrication remplacement total 
kg CO2/m²
3,97 3,97 0,30 8,24 0,01406 0,01406 0,0281 0,000225 0,000225 0,0005
‐1,76 ‐1,76 0,02 ‐3,50 0,00396 0,00396 0,0079 0,000270 0,000270 0,0005
‐12,50 ‐12,50 0,23 ‐24,77 0,00338 0,00338 0,0068 0,000000 0,000000 0,0000
4,52 4,52 9,59 18,63 0,04573 0,04573 0,0915 0,001224 0,001224 0,0024
‐24,48 0,00 0,09 ‐24,39 0,01476 0,00000 0,0148 0,001080 0,000000 0,0011
23,36 23,36 0,32 47,04 0,13632 0,13632 0,2726 0,002400 0,002400 0,0048
‐19,05 ‐19,05 3,39 ‐34,71 0,02970 0,02970 0,0594 0,000001 0,000001 0,0000
4,38 4,38 0,06 8,82 0,02556 0,02556 0,0511 0,000450 0,000450 0,0009
3,20 3,20 0,13 6,52 0,00540 0,00540 0,0108 0,000150 0,000150 0,0003
‐18,37 6,11 14,13 1,87 0,2789 0,2641 0,5430 0,0058 0,0047 0,0105
en litres de fuel consommés 0,71

53
Impact du béton dans l’écobilan d’une paroi : 
Exemple 02: comparaison entre structures

Utilisation des ressources

54
Impact du béton dans l’écobilan d’une paroi : 
Exemple 02: comparaison entre structures

Potentiel de recyclage

55
 Conclusions
Conclusions

Le matériau béton est bien positionné en termes de durabilité si tous les


aspects présentés sont mis en application sur l’ensemble du cycle de vie:

ressources locales, non renouvelables mais présentes en quantité +/- importante


consommation d’énergie grise relativement limitée – attention au ciment!
pollution atmosphérique (GWP, AP, PCOP) relativement limitée – attention au ciment!
matériau dense à forte inertie – confort thermique, acoustique
matériau inerte, sans émission toxique – qualité de l’air intérieur
matériau recyclable ou réutilisable ( certains éléments préfabriqués)

MAIS il doit encore s’améliorer:

La consommation importantes de ressources naturelles doit être réduite par l’utilisation de
granulats de béton recyclés ( = upcycling des déchets de béton)
Réduire la quantité d’adjuvants qui, eux , peuvent être problématiques pour la santé (fabrication
et mise en œuvre) et l’environnement.
La préfabrication doit être encouragée afin de réduire la consommation d’eau et de matières sur
chantier ainsi que les moyens mis en œuvre et de limiter la durée et les nuisances du chantier

57
Dank u voor uw aandacht
Hebt u vragen?

13 septembre 2011
André De Herde et Sophie Trachte
www-climat.arch.ucl.ac.be
sophie.trachte@uclouvain.be