Vous êtes sur la page 1sur 3

Université Moulay Ismail Année universitaire 2019/2020

E.N.S.A.M - Meknès.

Feuille d’exercice n° 2

Variable aléatoire discrète


1. Le nombre X de bâtiments construit dans une zone en un mois, est une variable
aléatoire dont la loi de probabilité est la suivante :
x 0 1 2 3
PX(x) 0.1 0.5 0.3 0.1

a. Quelle est l’espérance mathématique de X et quelle est sa variance ?


b. Une étude a porté sur six mois, on a constaté que la distribution est restée la
même ; rechercher l’espérance mathématique et la variance de la variable aléatoire
Y= total de bâtiments construit en six mois.

2. On écrit au hasard une suite de n chiffres (indépendance des chiffres successifs et


équiprobabilité des dix chiffres possibles). Calculer la probabilité pour que, parmi ces
n chiffres figure trois fois le chiffre 5.

3. On considère deux engins de travaux publics, un bi-roue B et un quadri-roue Q. On


suppose que les roues de ces engins ont la même probabilité p de tomber en panne et
qu’ils sont indépendantes les unes des autres. Soit X la v. a. nombre de roues crevées
de B et Y la v. a. nombre de roues de Q tombant en panne.
a. Etablir les lois de probabilité de X et de Y.
b. On considère qu’un engin ne peut achever son rôle que si la moitié au moins de ses
roues est en bon état. Soient PB et PQ les probabilités d’une mission réussie
respectivement par un bi-roue ou par un quadri-roue. Calculer PB et PQ en
fonction de p.
c. Indiquer selon les valeurs de p celui des engins qui offre le meilleur service.

4. Un lot contient 3% de pièces défectueuses. On prélève au hasard un échantillon de 10


pièces. Les pièces étant très nombreuses. On admet que le tirage peut être considéré
comme fait au hasard et avec remise. Soit X la v. a. « nombre de pièces défectueuses
dans l’échantillon ».
a. Quelle est la loi de X ? Que valent E[X] et σ2(X)
b. Calculer P(X=0) et P(1≤X)

5. Soit X une v. a. de loi uniforme sur {1,2,….,n}. Quelle est la f.r. de X ? Calculer E[X]
et Var [X].

6. On considère une suite de n épreuves aléatoires indépendantes au cours desquelles un


événement A peut se produire. La probabilité de réalisation de A à chacune des
épreuves est la même et égale à p. On désigne par X, le nombre de fois où l’événement
A s’est réalisé au cours des n épreuves.
a. Montrer que X est une somme de n v.a. de Bernouilli indépendantes.
b. Calculer l’espérance et la variance de X.
c. Quelles sont les valeurs possibles de X ? Soit k, l’une de ces valeurs. Calculer
P(X=K) en fonction de n,p,k.

7. (Rattrapage 2013) Soit X une variable aléatoire à valeurs dans {−2, −1, 0, 1, 2}, telle
que pX(−2) = p1, pX(−1) = p2, pX(0) = p3, pX(1) = p4 et pX(2) = p5.
a) Que doivent vérifier p1, p2, p3, p4 et p5 ?
b) On suppose pour la suite que p1 = p2 = p3 = p4 = p5.
i. Calculer l’espérance et la variance de X.
ii. Soit Y = X2. Y est-elle une variable aléatoire discrète ? Si oui, donner sa
loi.
8. Soient X1,….Xn , n v.a. indépendantes équidistribuées (i.i.d.). On définit M=sup Xi et
N= inf Xi, Quelle est la fonction de répartition de M ? Celle de N ?

9. Soit X une v. a. de loi géométrique. Calculer E[X] et Var[X].

10. Soit X une v. a. de loi de Poisson de paramètre λ et Y une v. a., indépendante de X, de


loi de Poisson de paramètre µ. Quelle est la loi de X+Y ?

11. Une entreprise Cherche à organiser sa production. Elle produit des machines
spécialisées de type A, toutes différentes. Elle a une probabilité 0.6 de vendre
immédiatement chacune des machines A qu’elle produit. Si elle en produit 3, quelle
est la probabilité :
a. Pour qu’elle vende les trois.
b. Pour qu’elle en vende au moins deux ?
c. Indiquer la loi de probabilité de la variable aléatoire X : nombre de machines
vendues.
d. Quelle est l’espérance mathématique de X ? Préciser sa signification.

12. (Examen 2016) Les salaires des employés du secteur privé d’un pays sont supposés
suivre une loi de poisson de moyenne 5 mille DH. En effet, on suppose que la
différence entre deux catégories de salaire est de 1 mille DH. On note X la variable
aléatoire le salaire et T la variable aléatoire le taux d’imposition. D’après la loi des
impôts, il est :

• Exonéré d’impôt tout salaire inférieur à 4 mille DH ;


• Taxé à 10 % tout salaire compris au sens large entre 4 mille et 6 mille DH ;
• Taxé à 20 % tout salaire supérieur à 6 mille DH.

1. Un employé du secteur privé a été choisi au hasard.


a. Donner la probabilité pour que Son salaire soit exonéré d’impôt ;
b. Soit taxé ;
2. Déterminer la loi de T et donner le taux d’imposition moyen ;
3. Étudier la dispersion de T ;
4. Déterminer la fonction de répartition de T et la tracer.
5. 20 employés du secteur privé ont été́ tirés au hasard.
a. Donner la probabilité d’avoir parmi les 20 employés 14 qui ont un salaire
inférieur à 4 mille DH.
b. Déterminer le nombre moyen des employés par ceux tirés au hasard, qui ont un
salaire inférieur à 4 mille DH.

13. (Examen 2017) Notons p l’application suivante :

𝑝: ℕ∗ → ℝ 𝑘 → 𝑝(𝑘) = θ(1 − 𝜃)012 , où θ ∈ R.

a- Pour quelles valeurs de θ, l’application p définit-elle une loi de probabilité ?

b- Soit X une variable aléatoire réelle d’ensemble fondamental N∗ et de loi p.

i. Trouver la valeur de θ pour laquelle P(X ≤ 1) = P(X > 1). Notons θ0 cette valeur.

ii. Calculer P(X > 2|X > 1) pour θ = θ0.

iii. On note FX la fonction de répartition de X. Calculer FX(x) pour x ∈ R et θ


quelconque.

c- Donner l’espérance mathématique et la variance de la variable aléatoire X .