Vous êtes sur la page 1sur 3

CLASSES, STRATIFICATIONS ET MOBILITES SOCIALES

Chapitre 1 : Comment analyser la structure sociale ?

Analyse de la stratification sociale selon Karl Marx

Karl Marx, 1818- 1883, sociologue allemand, dans son ouvrage, Le


Manifeste du parti Communiste écrit en 1848 met en évidence l’analyse
économique « des classes sociales ».
En effet, selon Marx dans le mode de production capitaliste, la place dans
le rapport de production se traduit par le fait de posséder ou non les
moyens de production (le capital : les usines, les machines)
Les propriétaires des moyens de production possèdent le capital, recrute
des salariés et bénéficient d’une sécurité matérielle : les Bourgeois
capitalistes.
Les non-propriétaire des moyens sont donc obligés de vendre leur force de
travail pour survivre : le Prolétariat ou les prolétaires

Le mode de production capitaliste va donc rapprocher les Bourgeois et les


Prolétaires dans « un rapport d’exploitation » où la bourgeoisie va
dominer, exploiter, et appauvrir le prolétariat.

Par ce processus d’exploitation va naître 2 classes sociales opposés : la


Bipolarisation de la Société. Une classe sociale selon Marx est un
ensemble d’individu respectant 3 conditions simultanées :
- La classe en soi : ils occupent la même place dans le rapport de
production
Ils ont les mêmes conditions économiques (mode de vie, même
rémunération)

- La conscience de classe : Ils prennent conscience collectivement de


leur situation identique, de leur intérêt commun

- Ils vont s’organiser pour défendre leur intérêt commun et identifie


un adversaire commun

Ces deux dernières conditions créent ce qu’on appelle au sens de Marx, La


Classe pour soi.

Les deux classes sociales sont donc antagonistes, opposé par la Lutte Des
Classes et cette approche marxiste, la stratification sociale est une
approche « réaliste », car la classe sociale et la LDC existent réellement.
Théorie de Weber
Ouvrage : Economie et Société écrit en 1921
Max Weber est un sociologue né en 1866 et mort en 1928
Il propose une analyse multidimensionnelle de la starification sociale

+ le schéma

Prolongements contemporains de l’Analyse de M. Weber

Les PCS (Professions et Catégories Socioprofessionnelles)


Mises en place par INSEE (en 1982)

06 PSC : dont les plus remarquables sont les PCS 3 (une rémunération
plutôt élevé avec des diplômes remarquables, des pratiques culturelles) et
ceux en bas de l’échelle, PCS5 et 6 (rémunération modestes voire faible,
niveau de diplôme bas, et peu de pratique culturelle)
= des ordres économiques et sociales

C’est une grille de classification des actifs (en catégories homogènes


d’actifs) présentant une certaine homogénéité économique (de revenus/
culturelles (pratiques culturelles) et social (pratique de loisirs)
Activité : Comment la société française est-elle stratifiée ?

A- La nomenclature des PCS : intérêts et limites

Doc 1 : la nomenclature des PCS, un outil statistique

1. L’objectif général de la nomenclature des PCS est de classer/ stratifier


l’ensemble de la population selon différents critères afin de faire
apparaître le mieux possible les différences de situation, de comportement
et d’aptitude.
Le classement des ménages selon leurs revenus ne suffit pas, c’est
pourquoi, ils prennent en compte d’autres critères : dont la profession, le
statut et la qualification, place dans la hiérarchie.
Le PCS est donc une stratification multidimensionnelle de la société.

2. Les différents individus sont classés selon plusieurs critères combinées


dont : la profession individuelle (métier), statut (position juridique de
l’actif), qualification, place dans la hiérarchie, importance de l’entreprise
et son secteur d’activité.

3. PCS4

Doc 2 : A quoi sert la grille des PCS ? L’exemple de pratiques


culturelles
1.