Vous êtes sur la page 1sur 3

Séquence :

Nom de la séquence : Les pronoms

Classe : 1ère Année IFM Niveau DEF

Durée de la Séquence : HEURES

Date :

Objectifs généraux : Etre capable de décrire les pronoms. De distinguer les


pronoms.

Objectifs spécifiques de séance : Identifier un pronom dans une phrase.

Contenu : les pronoms

1) Définition
Le pronom est un mot généralement variable qui peut prendre la place d'un nom. Le pronom
peut :
– soit représenter un terme déjà cité. On dit alors traditionnellement que le pronom « remplace
» tel nom ou tel terme. Ce terme est appelé antécédent. Madeleine et José se sont mariés en
1960. Ils ont eu quatre garçons (le pronom ils remplace Madeleine et José). Parmi ses amis,
certains sont déjà allés lui rendre visite aux États-Unis (le pronom certains remplace amis). –
soit désigner directement des personnes, des êtres, des choses. Dans ce cas, le pronom n'a pas
d'antécédent. Pendant que tu étais à ton cours, quelqu'un a téléphoné.
On classe les pronoms en différentes catégories selon le type d'indications qu'ils portent en
eux : les pronoms personnels, les pronoms indéfinis…
La plupart des pronoms varient en nombre (celui/ceux, tout/tous), en genre (celui/celle,
tout/toutes). Certains varient également en personne (le mien/le tien/le sien). Les pronoms
personnels et les pronoms relatifs peuvent varier selon leur fonction dans la phrase (me/moi,
qui/que). Il me voit (me est complément d'objet direct). Il pense à moi (moi est complément
d'objet indirect).

2) Fonction
Le pronom peut occuper les mêmes fonctions que le nom :

sujet Il joue.
objet Anne l'observait.
attribut Heureux, il l'est certainement.
apposition Françoise, elle, aime beaucoup le chant.
complément circonstanciel Gilberte voyagera avec lui.
complément d'un autre terme Les parents de celui-ci sont déjà partis ; ils sont fiers de lui.
Les pronoms peuvent occuper les fonctions du nom, mais contrairement aux noms, ils n'ont
pas de définition propre.

3) Le pronom personnel
Lorsqu'ils ont un antécédent, les pronoms personnels prennent des formes différentes selon la
personne, le genre et le nombre de cet antécédent. Le ministre a reçu notre lettre ce matin.
Nous espérons qu'il la lira avec beaucoup d'attention (il est de la 3e personne du masculin
singulier comme son antécédent le ministre ; la est de la 3e personne du féminin singulier
comme son antécédent notre lettre). La directrice a reçu notre rapport ce matin. Nous
espérons qu'elle le lira avec beaucoup d'attention (elle est de la 3e personne du féminin
singulier comme son antécédent directrice ; le est de la 3e personne du masculin singulier
comme son antécédent notre rapport).
On veillera ainsi à bien identifier le terme que représente le pronom pour en déterminer le
nombre, le genre et la personne. Les personnes qui ont gagné un lot peuvent venir le retirer
jusqu'au Après cette date, elles devront renoncer à leur lot (et non ils devront renoncer ; le
pronom a pour antécédent personnes, 3e personne du féminin pluriel). Les pronoms
personnels réfléchis sont toujours de la même personne que le sujet. Lorsque le sujet n'est pas
exprimé (infinitif, participe), on le rétablit pour trouver sa personne, son nombre et son genre.
Ce n'est pas son attitude qui nous empêchera de nous manifester (et non qui nous empêchera
de se manifester). En nous projetant dans le futur, nous pouvons anticiper les problèmes (et
non en se projetant dans le futur, nous pouvons…).

4) Les différentes catégories de pronoms


Selon le type d'indication qu'ils portent, on classe les pronoms en différentes catégories :

les pronoms personnels, qui correspondent aux trois personnes je, tu, il…
les pronoms démonstratifs, qui localisent (dans l'espace ou ce, cela, ceci, celui, celui-ci,
le temps) celui-là
les pronoms possessifs, qui renseignent sur le possesseur le mien, le tien, le sien…
aucun, quelqu'un, plusieurs,
les pronoms indéfinis, qui notent le caractère indéterminé
rien, tout…
les pronoms relatifs, servant à mettre en relation un terme et qui, que, quoi, dont, où, lequel,
une proposition relative. quiconque
les pronoms interrogatifs, qui indiquent sur quoi porte la qui, que, quoi, lequel
question
Les pronoms en et y ont un statut particulier car ils ne répondent jamais entièrement aux
critères de chacune des catégories. Ainsi, selon les grammairiens ou les dictionnaires, ils sont
appelés pronoms adverbiaux, adverbes pronominaux ou pronoms indéfinis. Mais le plus
souvent, on les classe parmi les pronoms personnels. Les pronoms réfléchis sont des
pronoms personnels que l'on emploie comme compléments lorsqu'ils désignent la même
personne que le sujet. Ils entrent dans la construction des verbes pronominaux. L'enfant se
lave (se et enfant désignent la même personne). À ces pronoms correspondent des
déterminants qui peuvent avoir la même forme ou non. Parmi les points évoqués, certains
avaient été déjà résolus (certains est un pronom indéfini, mis pour points). Certains points
ont été évoqués au cours de la réunion (certains est un déterminant indéfini qui détermine
points). J'étudierai d'abord ses questions ensuite les vôtres (ses est un déterminant possessif
qui détermine questions ; les vôtres est un pronom possessif mis pour questions).