Vous êtes sur la page 1sur 2

Médecine du travail Section B 18/10/2016

Pr : Ould Kadi

Asthme professionnel allergique

Définition :

• Est un type d’asthme induit ou exacerbé par un agent extrinsèque dit sensibilisant ou
allergisant dans le milieu du travail

• Cette définition exclue l’asthme exacerbé au travail par des agents irritants non spécifique ;
exemple : tabac, c’est un asthme réactif et non professionnel

• l’asthme induit : professionnelle (déclenchée par un travail déterminée)

• L’asthme exacerbé : atopique + professionnelle

Classification:

• 2 grandes catégories qui ont en commun l'inflammation chronique de l'arbre bronchique:

• Asthme allergique avec periode de latence (≈6mois)

• Asthme par irritant sans periode de latence (sensibilisation immediate dans les 5-6h)

Physiopathologie :

• L’asthmatique a un seuil d’excitation des récepteurs plus bas qu’un sujet normal se qui fais sa
sensibilité. La réaction comprend l’intervention d’un phénomène nerveux, le système non-
adrénergique non-cholinergique (ou NANC). Il libère des neuropeptides broncho
constricteurs comme la substance P. Ces neuropeptides (en plus du nerf afférent C
amyélinique) entraine une contraction musculaire, ce qui induit une broncho constriction

Diagnostic

• Signes positives : Toux, sibilants et perturbation de l’EFR (pendant les crises)

• Interrogatoires :

• Caractère épidémique

• Produit chimique

• Si l’asthme se produit pendant le travail : induit

• S’il est persistant même en dehors du travail : (atopique) ou (professionnelle +


atopique)
• Enquête : la présence de la même pathologie chez un collègue au travail

• Examens complémentaires :

• Test allergiques in vitro :

• Recherche d’AC IgE totales : ↑↑ en cas d’asthme (atopique ou professionnel)

• Test de dégranulation des basophiles : Ce test recherche la présence


d'immunoglobulines E (Ig E) spécifiques, fixées à la membrane de certains
globules blancs (les polynucléaires basophiles) et échappant, de ce fait, au
dosage des IgE totales dans le sang

• Test de transformation lymphoblastiques ( TTL) : Mastocytes + Allergène →


LB→plasmocytes →Ag

• Tests in vivo :

• Test cutané : peu fiable

• Test de provocation bronchique (Hyper réactivité) : performant mais dangereux,


se fait en milieu hospitalier avec présence de l’anesthésiste

• Test d’exposition au milieu du travail

Types de réaction :

• Immédiate : dans les 03 heures suivant l’exposition

• Semi retardée : dans les 06 heures, suite aux dégradations des prostaglandines + histamine

Etiologies (Produits allergiques)

• Substances végétales : sel de boulangé, soja, la byssinose lié a la fabrication de coton

• Substances animales

• Produits chimiques : iso cyanate, formol, chrome