Vous êtes sur la page 1sur 92

1


Le « Castorat individuel » vous permet de choisir votre emplacement du
terrain à construire et le choix de la maison à réaliser, tout en tenant
compte des nombreuses contraintes liées à ce modèle d’entreprise.

Le « Castorat collectif » est beaucoup plus contraignant. Il exige d’abord


un consensus sur le choix du terrain, sur le choix d’un modèle de
plusieurs constructions obligatoirement identiques. L’établissement
d’une « Charte » devant être adoptée par tous les cosignataires,
concernant une participation collective à certaines tâches devant être
réalisées dans chaque habitation. Cette solution a l’avantage d’amoindrir
considérablement les coûts pour chaque réalisation. L’économie est
encore augmentée lorsqu’il y a plusieurs habitations en mitoyennetés.

Cet ouvrage cherchera à vous guider dans :

PREAMBULE - Le dédale des démarches administratives.


- La recherche des ressources financières.
- Les connaissances techniques indispensables à savoir.

L
e « Castorat », Vous pouvez devenir « Castor » pour la construction de votre habitation
Le rêve français : devenir propriétaire et si possible d’une mais aussi pour la rénovation, l’entretien, l’aménagement ou la
maison individuelle. Six Français sur dix sont propriétaires de décoration de cet habitat.
leur logement. Ce beau rêve n’est cependant pas accessible à
tous. Seuls ceux qui possèdent les moyens financiers
correspondants peuvent y prétendre. L’apport personnel est souvent
décisif dans le premier choix, puis vient l’importance des mensualités de
remboursement.

Ce n’est qu’à partir de ces deux éléments décisifs que vont pouvoir
s’établir les choix de la situation géographique, de l’environnement, des
réseaux et des servitudes.

Si vos moyens financiers ne vous permettent pas de passer par les


systèmes normaux de l’accession à la propriété et que néanmoins vous
avez quand même décidés d’y parvenir, il ne vous reste plus qu’une
solution celle de l’entreprise « Castor ». Il existe deux modèles
d’entreprise en Castor. L’entreprise Castor individuel ou l’entreprise
Castor collectif.

2 3
 
CHAPITRE 1 pointues de leurs adhérents.

L
es différents CASTORS de France,

LES ORIGINES DU MOUVEMENT CASTORS EN


FRANCE,

Le premier mouvement organisé d'auto-construction est né en


France en 1921, sous le nom de "cottages sociaux". Des groupes de
personnes construisaient ensemble un lot de 20 à 70 maisons en
effectuant la quasi-totalité des travaux pendant leur loisir et en gérant
eux-mêmes la technique, le financement et l’organisation du chantier. En
20 ans, près de 1.000 maisons furent construites par vingt-deux groupes
de "cottagistes".

De 1946 à 1952, les coopératives Castors font leur apparition dans


plusieurs régions de France, simultanément et à chaque fois que plusieurs
auto constructeurs décident de construire en groupe leur logement sur le
même site.

En 1949, 30 ouvriers du chantier naval de Penhoët bénéficient d'une


subvention patronale et créent la première association de Castors dans
l’Ouest de la France, l’association des Castors de Saint-Nazaire qui
deviendra par la suite l’association des Castors de l’Ouest.

En 1950, le député maire de Mantes, deux industriels et le président d’e


l’association des maires de Seine et Oise fondent la première association
de Castors en Ile de France.

A partir de 1960 les groupes de construction ainsi que les coopératives de


consommation disparaissent progressivement et les Castors individuels
se généralisent. De 1960 à 1980 les associations Castors existantes se
développent et se structurent : création d’un centre de gestion des achats
inter associations (UDEC) et de la Confédération nationale (CNAC) pour
les contacts avec les organismes nationaux et l’administration. De
nouvelles associations sont créées, notamment en Alsace, dans le Nord,
en Rhône-Alpes, ….

Depuis 1980, les associations Castors évoluent constamment et s’adaptent


pour tenir compte de la conjoncture et des demandes de plus en plus
4 5
 
ͼ>ĞƐĂƐƚŽƌƐĚƵ>Žƚ

ͼ>ĞƐĂƐƚŽƌƐZŚƀŶĞůƉĞƐ

ͼ>ĞƐĂƐƚŽƌƐĚĞůĂ^ŽŵŵĞ

ͼ>ĞƐĂƐƚŽƌƐĚ͛ůƐĂĐĞ

ͼ>ĞƐĂƐƚŽƌƐ'ƌĂŶĚ^ƵĚ

ͼ>ĞƐĂƐƚŽƌƐĚĞůĂZĠŐŝŽŶĞŶƚƌĞ

dŽƵƚĞƐ ĐĞƐ ĂƐƐŽĐŝĂƚŝŽŶƐ ƐĞ ƌĞŐƌŽƵƉĞŶƚ ƚŽƵƚĞƐ ĚĂŶƐ ƵŶĞ ŵġŵĞ


ĐŽŽƉĠƌĂƚŝǀĞ ƋƵŝ ĞƐƚůĂ ŽŶĨĠĚĠƌĂƚŝŽŶ EĂƚŝŽŶĂůĞ Ě͛ƵƚŽ ĐŽŶƐƚƌƵĐƚŝŽŶ ĚĞƐ
ĂƐƚŽƌƐ͘ĞŵŽƵǀĞŵĞŶƚĞƐƚĂƉƉĂƌƵĂƉƌğƐůĂƐĞĐŽŶĚĞŐƵĞƌƌĞŵŽŶĚŝĂůĞĞƚ
Đ͛ĞƐƚ ĞŶ ƌĞƚĂŐŶĞ ƋƵ͛ŝů Ă ǀƵ ůĞ ũŽƵƌ ĚĂŶƐ ůĞƐ ĂŶŶĠĞƐ ϱϬ͘ĞƉƵŝƐ͕ ůĞ
ŵŽƵǀĞŵĞŶƚ Ɛ͛ĞƐƚ ĠůĂƌŐŝ ă ƚŽƵƚĞ ůĂ &ƌĂŶĐĞ͘ ƵũŽƵƌĚ͛ŚƵŝ͕ Ğ ƐŽŶƚ ϱϬ ϬϬϬ
ĂĚŚĠƌĞŶƚƐ ă ƚƌĂǀĞƌƐ ůĂ &ƌĂŶĐĞ ƋƵŝ Ɛ͛ĂŝĚĞŶƚ Ğƚ ƐĞ ĐŽŶƐĞŝůůĞŶƚ ĚĂŶƐ
ů͛ĠůĂďŽƌĂƚŝŽŶĚĞůĞƵƌƐƉƌŽũĞƚƐƉĞƌƐŽŶŶĞůƐ͘

ŝŶƐŝĐŚĂƋƵĞƉĂƌƚŝĞĚĞůĂ&ƌĂŶĐĞĂƐŽŶĂƐƐŽĐŝĂƚŝŽŶƋƵŝĨŽŶĐƚŝŽŶŶĞƉůƵƐŽƵ
ŵŽŝŶƐ ĚĞ ůĂ ŵġŵĞ ŵĂŶŝğƌĞ ĚĂŶƐ ƵŶ ƐĞƵů ďƵƚ ͗ ǀĞŶŝƌ ĞŶ ĂŝĚĞ ĂƵdž ĂƵƚŽ
ĐŽŶƐƚƌƵĐƚĞƵƌƐ͘ŝŶƐŝ͕ƉůƵƐŝĞƵƌƐĐŚŽƐĞƐǀŽƵƐƐŽŶƚƉƌŽƉŽƐĠĞƐ͗
ͼŚĂƋƵĞ ĂƐƐŽĐŝĂƚŝŽŶ ǀŽƵƐ ƉƌŽƉŽƐĞ ƵŶĞ ůŝƐƚĞ Ě͛ĂƌƚŝƐĂŶƐ ĂǀĞĐ ĚĞƐ ƚĂƌŝĨƐ
ƉƌĠĨĠƌĞŶƚŝĞůƐƉŽƵƌƐĞƐŵĞŵďƌĞƐ

ͼĞƐĐŽŶƐĞŝůƐƉŽƵƌů͛ĂĐŚĂƚĚĞǀŽƐŵĂƚĠƌŝĂƵdž
/^^Khd
ͼhŶĞĂŝĚĞƉŽƵƌůĂƌĠĂůŝƐĂƚŝŽŶĚĞƐƉůĂŶƐĚĞƉĞƌŵŝƐĚĞĐŽŶƐƚƌƵŝƌĞ

Il existe actuellement différentes associations Castors en France, ͼĞƐƉĂƌƚĞŶĂŝƌĞƐĂƌĐŚŝƚĞĐƚĞƉŽƵƌǀŽƵƐĐŽŶƐĞŝůůĞƌ


couvrant chacune un zone géographique définie. Un grand nombre de ces
ͼhŶĞĂƐƐŝƐƚĂŶĐĞƚĞĐŚŶŝƋƵĞƐƵƌůĞĐŚĂŶƚŝĞƌ
associations a adhéré à la Confédération Nationale d’Auto construction
des Castors (CNAC) pour pouvoir proposer aux adhérents des services
ͼhŶŐƌŽƵƉĞŵĞŶƚĚ͛ĂĐŚĂƚƉŽƵƌĨĂŝƌĞĚĞƐĠĐŽŶŽŵŝĞƐƐƵƌĐĞƌƚĂŝŶƐƉƌŽĚƵŝƚƐ
dont ces associations ne disposaient pas à titre individuel.
ͼĞƐĞŶŐŝŶƐĚĞůŽĐĂƚŝŽŶ͗ŵĂŶŝƚŽƵ͕ŐƌƵĞƐ͕͙
/ůĞdžŝƐƚĞƉůƵƐŝĞƵƌƐĂƐƐŽĐŝĂƚŝŽŶƐĚĞƐĂƐƚŽƌƐ͗
ͼ>ĞƐĐĂƐƚŽƌƐĚĞů͛KƵĞƐƚ;ĚĞůĂŚĂƌĞŶƚĞăůĂEŽƌŵĂŶĚŝĞͿ ͼĞƐĐŽŶƐĞŝůƐƐƵƌůĞƐĂƐƐƵƌĂŶĐĞƐĞƚůĞƐĨŝŶĂŶĐĞŵĞŶƚƐ

6 7
 
8 9
 
Le principe du «Castorat » a perdu son fondement de forte solidarité et
l’ampleur constatée en période d’après guerre, cependant, il persiste. En
effet, il existe encore actuellement des hommes et des femmes qui,
s’inspirant des exemples de nos ancêtres, construisent en partenariat entre
amis et de leurs propres mains, leur maison.
Les principes et méthodes de construction ont évolué depuis la grande
époque, aussi il intègrent désormais le concept écologique de la Haute
Qualité Environnementale devenu indispensable à nos réalisations
modernes. Les «Castors» fortement encouragés par leur association ont en
très grande majorité adopté cette Haute Qualité Environnementale et en
déclinaison directe les actions favorables aux économies d’énergie.
10 11
 
«L
es Castors de l’Ouest »

aident les Familles à mieux se loger et à moindre coût,

L
ES CASTORS EN ALSACE,

L’association des castors d’alsace est une association à but non lucratif
de droit local.

L’objet de l’association est de réunir les personnes qui envisagent la


construction, la rénovation, l’agrandissement ou l’équipement de leur
logement de manière économique par l’auto-construction totale, partielle
ou par l’autogestion. L’association met à la disposition de ses adhérents
différents moyens facilitant à ces derniers l'accomplissement de leur
projet.

A partir de 1971 les castors d’alsace ont d’abord été un « service


Castors » dépendant d’une association qui œuvrait dans le domaine de
l’habitat social, avant de devenir une association à part entière le 12 mai
1974 sous le nom de "Fédération des Castors d’Alsace". En 35 ans plus
de 5.600 personnes ont adhéré à l’association.

La revue des associations Castors aborde les sujets ci-après au courant de
l’année :

- études techniques sur différents domaines de la construction


- matériaux de la construction et habitats sains
- labels et normes de construction
- faire soi-même
- réalisations, interviews de constructeurs Castors
- décoration de la maison
- aménagements des extérieurs
- jardinage
- vie pratique
- chronique juridique
- financements

12 13
 
- le coin des livres 'ƌŽƐͲƈƵǀƌĞ͗ ŽŶƐƚƌƵŝƌĞ ĂǀĞĐ ĚĞƐ ŵĂƚĠƌŝĂƵdž ĞŶ ƚĞƌƌĞ ĐƵŝƚĞ͘ ƌŝƋƵĞƐ Ğƚ


- le courrier des lecteurs ƚƵŝůĞƐ͘

'ƌŽƐͲƈƵǀƌĞ͗ŽŶƐƚƌƵĐƚŝŽŶăŽƐƐĂƚƵƌĞďŽŝƐʹDĂŝƐŽŶƐƉĂƐƐŝǀĞƐ͘


L
E MEMENTO DE LA CONSTRUCTION,
ƐƐƵƌĂŶĐĞƐƉŽƵƌ
 ů͛ĂƵƚŽͲĐŽŶƐƚƌƵĐƚŝŽŶʹ ^ĠĐƵƌŝƚĠĞƚƉƌĠǀĞŶƚŝŽŶĚĞƐ
C’est un véritable ouvrage de référence sur la ĂĐĐŝĚĞŶƚƐ͘
construction. Régulièrement réactualisé, il décrit toutes
les phases d’un projet, des premières approches de sa 'ƌŽƐͲƈƵǀƌĞ͗ŚĂƌƉĞŶƚĞ ĚĞ ŵĂŝƐŽŶƐ ƚƌĂĚŝƚŝŽŶŶĞůůĞƐ ʹ ŝŶŐƵĞƌŝĞ ʹ dŽŝƚƐ


conception jusqu’à la touche décorative finale. ƉůĂƚƐ͘

En 912 pages au format 21 cm x 29,7 cm, la 10ième édition détaille tous ůĞĐƚƌŝĐŝƚĠϭ͗EŽƚŝŽŶƐĚ͛ĠůĞĐƚƌŝĐŝƚĠͲdĂďůĞĂƵĠůĞĐƚƌŝƋƵĞͲƉƉĂƌĞŝůůĂŐĞ͘


les sujets importants d’une opération de construction de manière


ůĞĐƚƌŝĐŝƚĠϮ͗ŝƐƚƌŝďƵƚŝŽŶ;E͘&͘͘ϭϱͲϭϬϬͿͲƌĂŶĐŚĞŵĞŶƚ;E͘&͘͘ϭϰͲϭϬϬͿ͘
pratique et illustrée de nombreux tableaux, dessins, schémas et
photographies. Particularité dont les constructeurs ont besoin, il ŚĂƵĨĨĂŐĞ͗/ŶƚĠŐƌĂƚŝŽŶ ĚƵ ĐŚĂƵĨĨĂŐĞ ĚĂŶƐ ůĞ ƉƌŽũĞƚ ĂƌĐŚŝƚĞĐƚƵƌĂů͕ ĠƚƵĚĞ
ĐŽŵƉĂƌĂƚŝǀĞ͘
développe de façon détaillée la mise en ouvre des matériaux et des
équipements d’une habitation. /ƐŽůĂƚŝŽŶ͗>ĂƌĠŐůĞŵĞŶƚĂƚŝŽŶƚŚĞƌŵŝƋƵĞĞƚůĞƐŵĂƚĠƌŝĂƵdžƚƌĂĚŝƚŝŽŶŶĞůƐ͘

Cinq chapitres composent cet ouvrage (voir ci-dessous). /ƐŽůĂƚŝŽŶ͗DĂƚĠƌŝĂƵdžĂůƚĞƌŶĂƚŝĨƐŶĂƚƵƌĞůƐƉŽƵƌůΖŝƐŽůĂƚŝŽŶ͘

Le Mémento de la Construction est vendu au siège de votre association sĞŶƚŝůĂƚŝŽŶ͗sDƐŝŵƉůĞĨůƵdžĞƚĚŽƵďůĞĨůƵdžʹWƵŝƚƐĐĂŶĂĚŝĞŶ͘


et par correspondance. ŶĞƌŐŝĞƐ͗ZĠŐůĞŵĞŶƚĂƚŝŽŶƚŚĞƌŵŝƋƵĞʹŶĞƌŐŝĞƉŽƵƌůĞĐŚĂƵĨĨĂŐĞʹWͲ
^ŽůĂŝƌĞ͘
L’association à but non lucratif des castors d’alsace vous conseille et
vous aide par un ensemble de services adaptés à l’auto construction, WůąƚƌĞ͗WůĂƋƵĞƐĚĞƉůąƚƌĞĞƚĐĂƌƌĞĂƵdžĚĞƉůąƚƌĞ͘ůŽŝƐŽŶƐ͘
afin que vous puissiez réaliser votre projet en toute liberté. /ŶƐƚĂůůĂƚŝŽŶƐĂŶŝƚĂŝƌĞ͗ŽŶĐĞƉƚŝŽŶĚĞů͛ŝŶƐƚĂůůĂƚŝŽŶĞƚƌĂĐĐŽƌĚĞŵĞŶƚƐ͘
L’association des castors d’alsace organise un cycle annuel de soirées ƐƐĂŝŶŝƐƐĞŵĞŶƚĞƚĠĐŽƵůĞŵĞŶƚƐƐĂŶŝƚĂŝƌĞƐ͘ĂƌƌĞůĂŐĞƐŽůƐĞƚŵƵƌƐ͘
techniques traitant les différents stades de la construction et de la
ZĠŶŽǀĂƚŝŽŶ͗ŝĂŐŶŽƐƚŝĐƐ͕ĐŽŶƐĞŝůƐĞƚƉƌĠĐĂƵƚŝŽŶƐͲWĂƚƌŝŵŽŝŶĞZĠŐŝŽŶĂů͘
rénovation pour vous permettre d’acquérir des connaissances
techniques sur divers produits et matériaux, ainsi que sur leur mise en 'ƌŽƐͲƈƵǀƌĞ͗>ĞďĠƚŽŶĐĞůůƵůĂŝƌĞ͘
œuvre. dĞĐŚŶŝƋƵĞƐ͗ĠĐŚĂŶŐĞƐͲƌĞƚŽƵƌƐƐƵƌĞdžƉĠƌŝĞŶĐĞƐ
ŽŶƐƚƌƵŝƌĞĞƚZĠŶŽǀĞƌƐŽŝͲŵġŵĞͲWƌĠĐĂƵƚŝŽŶƐͲĐŽŶŽŵŝĞƐ͘
Si vous avez prévu de faire réaliser certains des travaux par des
>ĂĐŽŶĐĞƉƚŝŽŶĚƵůŽŐĞŵĞŶƚĞŶƚĞŶĂŶƚĐŽŵƉƚĞĚĞůĂZdϮϬϭϮ͘
 entreprises, ces soirées vous informeront utilement, pour être en
mesure de discuter efficacement avec les entreprises en question.
>ĞĨŝŶĂŶĐĞŵĞŶƚĚĞůĂĐŽŶƐƚƌƵĐƚŝŽŶ


'ƌŽƐͲƈƵǀƌĞ ϭ͗/ŵƉůĂŶƚĂƚŝŽŶ ĚĞ ůĂ ĐŽŶƐƚƌƵĐƚŝŽŶʹ&ŽŶĚĂƚŝŽŶƐ͕ ŵƵƌƐ ĚĞ




ĐĂǀĞĞƚĚĂůůĞƐ͘

14 15
 
A
SSURANCES POUR L’AUTO-CONSTRUCTION, propriétaire de la construction) avant l’ouverture du chantier. La garantie
s’applique pour les désordres qui compromettent la solidité ĚĞů͛ŽƵǀƌĂŐĞ
A partir du moment où vous entreprenez vous-mêmes des
ŽƵ ůĞ ƌĞŶĚĞŶƚ ŝŵƉƌŽƉƌĞ ă ƐĂ ĚĞƐƚŝŶĂƚŝŽŶ͘ >Ğ ĐŽŶƚƌĂƚ Ě͛ĂƐƐƵƌĂŶĐĞ
travaux de construction ou de rénovation, vous avez des
ŽŵŵĂŐĞƐͲKƵǀƌĂŐĞ͕ ƋƵĞ ů͛ĂƐƐƵƌĞƵƌ ĚĞƐĐĂƐƚŽƌƐ Ě͛ĂůƐĂĐĞƉƌŽƉŽƐĞ ĂƵdž
responsabilités quelle que soit la nature de votre projet.
Vous devez assumer ces responsabilités et vous protéger par ĂĚŚĠƌĞŶƚƐĂƐƚŽƌƐ͕ĂƉŽƵƌƉĂƌƚŝĐƵůĂƌŝƚĠƋƵĞĐĞƐĚĞƌŶŝĞƌƐƉĞƵǀĞŶƚƌĠĂůŝƐĞƌ
des assurances. Ceci est non seulement utile, mais c’est aussi obligatoire. ĐĞƌƚĂŝŶƐ ƚƌĂǀĂƵdž ĚĞ ƐĞĐŽŶĚ ƈƵǀƌĞ ĞƵdžͲŵġŵĞƐ͘ Ce contrat s’applique
aux opérations de construction dont le montant prévisionnel total est
L’assureur des castors d’alsace vous propose des assurances adaptées à inférieur ou égal à 400.000 Euros TTC. Il exclu les opérations de
l’auto construction à des tarifs particulièrement intéressants. construction réalisées par des constructeurs de maisons individuelles.
ASSURANCE MULTIGARANTIE DU CASTOR SERVICES FDVWRUVG·DOVDFH POUR UNE AUTOCONSTRUCTION ORGANISÉE

Vous allez réaliser vous-mêmes des travaux et vous ferez sans doute
appel à des bénévoles (famille, amis) pour vous aider dans certains de
vos travaux.

Le contrat d’assurance Multi garantie, que l’assureur des castors


d’alsace propose aux adhérents Castors, existe en deux formules (pour le
neuf et la rénovation). Les deux formules garantissent la responsabilité
civile, un capital décès et un capital invalidité permanente pour
l’adhérent et un nombre prédéfini de bénévoles, en cas d’accident de
chantier.

- La formule qui concerne les constructions neuves est à tacite


reconduction, elle garantit en plus la construction en incendie,
catastrophes naturelles et dégâts des eaux au même titre qu’une
multirisque habitation.

- La formule qui concerne les opérations de rénovation est souscrite pour


un an, elle se limite à la couverture des personnes.

Cette assurance est réservée aux travaux de construction ou de


rénovation de la maison familiale de l’adhérent, les commerces et
immeubles étant exclus.

ASSURANCE DOMMAGES-OUVRAGE

L’assurance Dommages-Ouvrage relève de la loi 78-12 du 4 janvier


1978 (dite Loi Spinetta), qui organise la garantie d’un ouvrage sur une
période de 10 ans. L’assurance Dommages-Ouvrage doit être souscrite
par le maître d’ouvrage de travaux de bâtiment (c’est à dire le

16 17
 
C
astors de Pessac, des pionniers de l'auto-
construction


>ĂĐŝƚĠĂƐƚŽƌĚĞWĞƐƐĂĐ͕ůĂƉƌĞŵŝğƌĞĞŶ&ƌĂŶĐĞĞƚƋƵŝĚŽŶŶĞƌĂů͛ĞdžĞŵƉůĞ

L
es Castors d’Ile de France, ĚĂŶƐ ďĞĂƵĐŽƵƉ Ě͛ĂƵƚƌĞƐ ǀŝůůĞƐ͘ ^ŽŶ ŚŝƐƚŽŝƌĞ Đ͛ĞƐƚ ĐĞůůĞ ĚĞ ϭϱϬ ũĞƵŶĞƐ
ŽƵǀƌŝĞƌƐ Ğƚ ůĞƵƌƐ ĨĂŵŝůůĞƐ ƋƵŝ ŽŶƚ ĐŽŶƐƚƌƵŝƚ ϭϱϬ ŵĂŝƐŽŶƐ ŝŶĚŝǀŝĚƵĞůůĞƐ Ğƚ
Vous allez bientôt commencer vos travaux et en même temps ůĞƵƌƐ ĠƋƵŝƉĞŵĞŶƚƐ ĐŽůůĞĐƚŝĨƐ ;ƵŶĞ ďŝďůŝŽƚŚğƋƵĞ͕ ƵŶĞ ƐĂůůĞ ĚĞ ƌĠƵŶŝŽŶ͕ ƵŶ
manipuler matériaux et outils qui peuvent entraîner blessures et ĂƚĞůŝĞƌ͕ƵŶĐŚąƚĞĂƵĚ͛ĞĂƵͿĞŶƚƌŽŝƐĂŶƐĞŶƚƌĞϭϵϰϴĞƚϭϵϱϭĞŶƉĠƌŝŽĚĞĚĞ
accidents. Même si nous vous recommandons la plus grande ƉĠŶƵƌŝĞ ĚĞ ůŽŐĞŵĞŶƚƐ͘ >͛ŝŶƚĠƌġƚ ƉĂƌƚŝĐƵůŝĞƌ ƉŽƵƌ ĐĞ ƋƵĂƌƚŝĞƌ͕ Ğƚ ƉůƵƐ
ŐĠŶĠƌĂůĞŵĞŶƚ ƉŽƵƌ ůĞƐ ͨĐŝƚĠƐ ĂƐƚŽƌƐͩ ŶŽƵƐ ĨĂŝƚ ĂƵũŽƵƌĚ͛ŚƵŝ ƉĂƌůĞƌ
prudence sur votre chantier, avant de débuter soyez certains
Ě͛ƵƚŽƉŝĞƚĂŶƚĐĞƋƵŝĂĠƚĠƉŽƐƐŝďůĞƉĂƌĂŠƚĂƵũŽƵƌĚ͛ŚƵŝĚŝĨĨŝĐŝůĞă;ƌĞͿĨĂŝƌĞ͘
d’être bien assuré.
>ĞƵƌ ŚŝƐƚŽŝƌĞ ĞƐƚ ƵŶĞ ďĞůůĞ ŚŝƐƚŽŝƌĞ ĚĞ ůƵƚƚĞ ƉŽƵƌ ĂĐĐĠĚĞƌ ă ƵŶ ůŽŐĞŵĞŶƚ
La Confédération Nationale d’Auto construction Castor (CNAC) ƚŽƵƚ ĐŽŶĨŽƌƚ ă ƵŶĞ ĠƉŽƋƵĞ Žƶ ƚŽƵƚ ůĞ ŵŽŶĚĞ ĞŶ ŵĂŶƋƵĞ͗ ůĞƐ ŽƵǀƌŝĞƌƐ
Ŷ͛ĂǀĂŝĞŶƚƉĂƐůĞƐŵŽLJĞŶƐĚ͛ŽďƚĞŶŝƌƵŶƉƌġƚƉŽƵƌĨŝŶĂŶĐĞƌůĞƵƌƐůŽŐĞŵĞŶƚƐ
consciente des besoins spécifiques de ses adhérents a négocié un contrat ůĞƐ ďĂŶƋƵĞƐ ĚĞŵĂŶĚĂŝĞŶƚ Ě͛ĂǀĂŶĐĞƌ Ϯϱй ĚƵ ĐĂƉŝƚĂů ;ĚƵ ƚĞƌƌĂŝŶ Ğƚ ĚƵ
avec un groupe d’assurances. Nous pouvons donc vous mettre en relation ůŽŐĞŵĞŶƚͿ͘
avec notre partenaire assureur. Il propose la multi garantie du Castor qui >Ğ ĐŽůůĞĐƚŝĨ Ě͛ŽƵǀƌŝĞƌƐ ă ůĂ ƚġƚĞ ĚƵ ŵŽƵǀĞŵĞŶƚ ƌĂƐƐĞŵďůĂŝƚ ůĞƐ
couvre : ĐŽŵƉĠƚĞŶĐĞƐ ƉŽƵƌ ŵĞƚƚĞ ĞŶ ƈƵǀƌĞ ƵŶ ƚĞů ƉƌŽũĞƚ ĚĞ ĐŽŶƐƚƌƵĐƚŝŽŶ͗ ƵŶ
ŵĂĕŽŶ͕ ƵŶ ĠůĞĐƚƌŝĐŝĞŶ͕ ƵŶ ĐŽŵƉƚĂďůĞ͕ ƵŶ ĚĞƐƐŝŶĂƚĞƵƌ ŝŶĚƵƐƚƌŝĞů͕ ƵŶ
Le chantier : incendie, tempête, catastrophes naturelles, vandalisme,... ƐƉĠĐŝĂůŝƐƚĞ ĚĞƐ ƌĠƐĞĂƵdž Ě͛ĞĂƵ͕͙ Đ͛ĞƐƚ ă ĚŝƌĞ ƚŽƵƚĞƐ ůĞƐ ĐŽŵƉĠƚĞŶĐĞƐ
Les bénévoles (le Castor, sa famille, ses amis) qui apportent leur aide sur ŶĠĐĞƐƐĂŝƌĞƐ ƉŽƵƌ Ɛ͛ĂƵƚŽŐĠƌĞƌ Ğƚ ĚĠĐŝĚĞƌ ĚĞ ůĂ ĨĂĕŽŶ ĚĞ ƚƌĂŝƚĞƌ ůĞƐ
le chantier (responsabilité civile du castor, dommages corporels, dommages ƉƌŽďůğŵĞƐƌĞŶĐŽŶƚƌĠƐ͘
matériels, défense et recours). >Ă ĨŽƌŵĞ ĚĞ ĐĞƚƚĞ ƌĠƵŶŝŽŶ Ă ĂƵƐƐŝ ƚŽƵƚĞ ƐŽŶ ŝŵƉŽƌƚĂŶĐĞ͗ ůĞ ŽŵŝƚĠ
KƵǀƌŝĞƌ ĚƵ >ŽŐĞŵĞŶƚ ;K>Ϳ ĨŽŶĚĠ ĞŶ ŶŽǀĞŵďƌĞ ϭϵϰϴ ĂǀĂŝƚ ůĞ ƐƚĂƚƵƚ ĚĞ
La formule A s’applique à la construction et à l’agrandissement, ĐŽŽƉĠƌĂƚŝǀĞ ;ƐƚĂƚƵƚͲƚLJƉĞ Ě͛ƵŶĞ ƐŽĐŝĠƚĠ ĐŽŽƉĠƌĂƚŝǀĞ Ě͛,͘>͘DͿ͘ >Ğ ĐŽŶƚĞŶƵ
ĚĞ ů͛ĂƌƚŝĐůĞ ϭ ĚĞ ůĂ ůŽŝ ĚƵ ϭϬ ƐĞƉƚĞŵďƌĞ ϭϵϰϳ ;ůŽŝ ƐƵƌ ůĂ ĐŽŽƉĠƌĂƚŝŽŶͿ
ĐŽŶǀĞŶĂŝƚ ƉĂƌĨĂŝƚĞŵĞŶƚ ĂƵdž ŝŶŝƚŝĂƚĞƵƌƐ ĚƵ ƉƌŽũĞƚ͗
La formule B concerne la rénovation et la modification.
ͨ>ĞƐĐŽŽƉĠƌĂƚŝǀĞƐƐŽŶƚĚĞƐƐŽĐŝĠƚĠƐĚŽŶƚů͛ŽďũĞƚĞƐƐĞŶƚŝĞůĞƐƚĚĞƌĠĚƵŝƌĞ͕ĂƵ
ďĠŶĠĨŝĐĞ ĚĞ ůĞƵƌƐ ŵĞŵďƌĞƐ͕ Ğƚ ƉĂƌ ů͛ĞĨĨŽƌƚ ĐŽŵŵƵŶ ĚĞ ĐĞƵdžͲĐŝ ůĞ Ɖƌŝdž ĚĞ
Vous pouvez demander un dossier auprès de nos permanents. Vous pourrez ƌĞǀŝĞŶƚĞƚ͕ůĞĐĂƐĠĐŚĠĂŶƚ͕ůĞƉƌŝdžĚĞǀĞŶƚĞĚĞĐĞƌƚĂŝŶƐƉƌŽĚƵŝƚƐŽƵƐĞƌǀŝĐĞƐ͕
y trouver : ĞŶ ĂƐƐƵŵĂŶƚ ůĞƐ ĨŽŶĐƚŝŽŶƐ ĚĞƐ ĞŶƚƌĞƉƌĞŶĞƵƌƐ ŽƵ ŝŶƚĞƌŵĠĚŝĂŝƌĞƐ ĚŽŶƚ ůĂ
Les tarifs, ƌĠŵƵŶĠƌĂƚŝŽŶŐƌğǀĞƌĂŝƚůĞƉƌŝdžĚĞƌĞǀŝĞŶƚͩ͘
les conditions de souscription et de résiliation, Ğ ƚLJƉĞ ĚĞ ƐŽĐŝĠƚĠ Ă ƵŶ ĐĂƉŝƚĂů͕ ŵĂŝƐ ƵŶ ĐĂƉŝƚĂů ǀĂƌŝĂďůĞ͘ /ů ĨƵƚ ĚŽŶĐ
la liste des renseignements et documents obligatoires pour la validation ĐŽŶƐƚŝƚƵĠƉĂƌĚĞƐĂĐƚŝŽŶƐƋƵĞĐŚĂƋƵĞŵĞŵďƌĞĚĞǀĂŝƚǀĞƌƐĞƌůĞƋƵĂƌƚăůĂ
de la souscription. ƐŽƵƐĐƌŝƉƚŝŽŶ͘ Ƶ ĚĠďƵƚ ĐĞůĂ ĐŽƌƌĞƐƉŽŶĚĂŝƚ ĂƵ Ɖƌŝdž ĚƵ ƚĞƌƌĂŝŶ ƋƵŝ ĚĞǀĂŝƚ
ġƚƌĞ ƉĂLJĠ ĚĂŶƐ ƵŶ ĚĠůĂŝ Ě͛ƵŶ ĂŶ͘ Ğ ƐŽŶƚ ĐĞƐ ƐƚĂƚƵƚƐ ƋƵŝ ŽŶƚ ƉĞƌŵŝƐ ĂƵ

ĐŽůůĞĐƚŝĨ ĚĞƐ ϭϱϬ ŽƵǀƌŝĞƌƐ Ğƚ ůĞƵƌƐ ĨĂŵŝůůĞƐ Ě͛ŽďƚĞŶŝƌ ƵŶ Ɖƌġƚ ŐĂƌĂŶƚŝ ƐƵƌ
ůĞƵƌ ͨĂƉƉŽƌƚ ƚƌĂǀĂŝůͩ͘ ͛ĞƐƚ ă ĚŝƌĞ ƋƵĞ ƉĞŶĚĂŶƚ ƚƌŽŝƐ ĂŶƐ͕ ůĞƐ ϭϱϬ ŽŶƚ
ĐŽŶƐĂĐƌĠ ϮϰŚ ĚĞ ƚƌĂǀĂŝů ƉĂƌ ŵŽŝƐ ;ƐŽŝƚ ƚŽƵƐ ůĞƵƌƐ ĚŝŵĂŶĐŚĞƐͿ Ğƚ ĚĞƵdž
ƐĞŵĂŝŶĞƐĚĞĐŽŶŐĠƐƉĂƌĂŶăďąƚŝƌůĞƐϭϱϬŵĂŝƐŽŶƐĞƚůĞƵƌƐĠƋƵŝƉĞŵĞŶƚƐ͘
hŶĞŽƌŐĂŶŝƐĂƚŝŽŶĐŽůůĞĐƚŝǀĞĂĠƚĠŵŝƐĞĞŶƉůĂĐĞƉŽƵƌƋƵĞĐŚĂĐƵŶƉĂƌƚŝĐŝƉĞ
ďŝĞŶăŚĂƵƚĞƵƌĚĞƐĞŶŐĂŐĞŵĞŶƚƐ͘

18 19
 
dĞĐŚŶŝƋƵĞŵĞŶƚ͕ ůĞƐ ŵĂŝƐŽŶƐ ͨĂƵƚŽ ĐŽŶƐƚƌƵŝƚĞƐͩ ĚĞ ůĂ ĐŝƚĠ ĂƐƚŽƌ ĚĞ

L
es Castors du Lot,
WĞƐƐĂĐ ƐŽŶƚ ͨŚŽƌŝnjŽŶƚĂůĞƐͩ͘ ŽŵƉƚĞ ƚĞŶƵ ĚĞ ůĂ ƐƵƌĨĂĐĞ ĚŝƐƉŽŶŝďůĞ͕ ŝů
Ŷ͛ĠƚĂŝƚ ƉĂƐ ŶĠĐĞƐƐĂŝƌĞ Ě͛ĠůĞǀĞƌ ůĞƐ ŵĂŝƐŽŶƐ͕ ĐĞ ƋƵŝ ĂƵƌĂŝƚ ŝŶĚƵŝƚ ƉůƵƐ ĚĞ
ƌŝƐƋƵĞƐ ;ĠĐŚĂĨĂƵĚĂŐĞƐ͕ ƌŝƐƋƵĞƐ ĚĞ ĐŚĂŶƚŝĞƌ͕ ĞƚĐͿ Ğƚ ĂƵƌĂŝƚ ŶĠĐĞƐƐŝƚĠ ĚĞƐ
ĐŽŵƉĠƚĞŶĐĞƐ ƉůƵƐ ƉŽŝŶƚƵĞƐ ĞŶ ĐŽŶƐƚƌƵĐƚŝŽŶ͘ >ĞƐ ŵĂƚĠƌŝĂƵdž ƵƚŝůŝƐĠƐ ƐŽŶƚ
ĂƵƐƐŝ ŝŵƉŽƌƚĂŶƚƐ ƉŽƵƌ ŽďƚĞŶŝƌ ƵŶ ůŽŐĞŵĞŶƚ ƉĂƐ ƚƌŽƉ ĐŚĞƌ͗ ĐĞ ƐŽŶƚ ĂŝŶƐŝ
ĚĞƐ ŵĂŝƐŽŶƐ ĂǀĞĐ ďůŽĐƐ ƐĂŶƐ ŵŽƌƚŝĞƌ͕ ŽŶ ƵƚŝůŝƐĞ ĚƵ ͨƉůĂĐŽƉůąƚƌĞͩ Ğƚ ůĞ
ůŝŶŽůĠƵŵĞƐƚƐŽƵǀĞŶƚƵƚŝůŝƐĠ͘
ŶĨŝŶ͕ůĂĚŝŵĞŶƐŝŽŶĐŽůůĞĐƚŝǀĞĚƵƉƌŽũĞƚĞƐƚƚƌğƐĨŽƌƚĞĞƚĐ͛ĞƐƚĂƵƐƐŝĐĞƋƵŝ
ĨĂŝƚ ůĞ ŵLJƚŚĞ ĚĞƐ ĐŝƚĠƐ ĂƐƚŽƌƐ͘ >Ğ ƚƌĂǀĂŝů ŵĂŶƵĞů ĚƵ ĐŚĂŶƚŝĞƌ Ă ƐŽƵĚĠ ůĞ
ĐŽůůĞĐƚŝĨ ĚƵ ƉƌŽũĞƚ ĚĞ ĐŝƚĠ ĂƐƚŽƌ͘ hŶ ũĞƵŶĞ ƉƌġƚƌĞ ŽƵǀƌŝĞƌ ďŽƌĚĞůĂŝƐ
;ƚŝĞŶŶĞ ĂŵŽƌĂŶͿ Ă ĂŝŶƐŝ ƌĂƐƐĞŵďůĠ ůĞƐ :ĞƵŶĞƐƐĞƐ KƵǀƌŝğƌĞƐ ŚƌĠƚŝĞŶŶĞ
ĚĞ ů͛ĠƉŽƋƵĞ ƉŽƵƌ ƉŽƌƚĞƌ ůĞ ƉƌŽũĞƚ͘ >ĞƐ ŽƵǀƌŝĞƌƐ ŽŶƚ ĂƵƐƐŝ ĐŽŶƐƚƌƵŝƚ ƵŶ
ĐŚąƚĞĂƵĚ͛ĞĂƵĂƵƚŽŐĠƌĠ͕ĞŶĐŽƌĞĞŶĨŽŶĐƚŝŽŶŶĞŵĞŶƚĂƵũŽƵƌĚ͛ŚƵŝ͘
ůŽƌƐĞƐƚͲĐĞƋƵ͛ƵŶƚĞůƉƌŽũĞƚƉĂƌĂŠƚƉŽƐƐŝďůĞĂƵũŽƵƌĚ͛ŚƵŝ͍
^Ƶƌ ůĞ ƉůĂŶ ƚĞĐŚŶŝƋƵĞ͕ ƉĂƐ ĚĞ ƉƌŽďůğŵĞƐ͗ ůĞ ďůŽĐ ƐĂŶƐ ŵŽƌƚŝĞƌ ĞdžŝƐƚĞ
ƚŽƵũŽƵƌƐĞƚůĞƐŶŽŵďƌĞƵdžŚĂďŝƚĂƚƐĠĐŽůŽŐŝƋƵĞƐĚĞƚLJƉĞĐŽŶƐƚƌƵĐƚŝŽŶƉĂŝůůĞ͕
ĐŽŶƐƚƌƵĐƚŝŽŶ ƚĞƌƌĞ͕ ĐŽŶƐƚƌƵĐƚŝŽŶ ďŽŝƐ͕ ŵŽŶƚƌĞŶƚ ƋƵ͛ŽŶ ƉĞƵƚ ũŽLJĞƵƐĞŵĞŶƚ
ĂƵƚŽĐŽŶƐƚƌƵŝƌĞĞŶĐŽƌĞĂƵũŽƵƌĚ͛ŚƵŝĞŶƉƌĞŶĂŶƚƋƵĞůƋƵĞƐƉƌĠĐĂƵƚŝŽŶƐ͘


20 21
 
L
es Castors de la Somme, TECHNIQUE :

- Étude personnalisée et établissement de plans pour obtention du permis de


construire
- Quantitatif de matériaux
- Devis estimatif sommaire
- Informations techniques et d'achats
- Lancement d'Appels d'offres auprès des négociants de matériaux
- Visite de chantier sur demande

ACHATS DE MATÉRIAUX :

Auprès de professionnels représentant les grands noms du bâtiment et de


l'industrie sélectionnés sur des critères de qualité des produits et de prix.

ASSURANCES :

- Une Assurance CHANTIER à un tarif de groupe garantissant les


accidents pouvant survenir à l'adhérent ou à un tiers bénévole peut être
souscrite.
- La seule Assurance Dommage-Ouvrage proposée aux particuliers qui
réalisent en partie leurs travaux

FINANCEMENT :

- Un appui et des conseils sont proposés aux Castors pour le déblocage de


leurs prêts.
OBJET DE L’ASSOCIATION :
- Estimation du montant des travaux afin de permettre l'instruction des
Nous aidons et assistons toute personne ayant un projet de construction ou dossiers de prêt.
rénovation qui souhaite conserver la maîtrise d’œuvre de son chantier. - Vous avez souscrit un plan d'épargne logement, votre adhésion vous
permet de réaliser vous-même vos travaux d'amélioration, de réparation ou
d'extension (Journal Officiel du 24/07/1986).
ACTIVITES :
OUTILLAGE :
Nous offrons une alternative au marché, car l’adhérent peut participer Des outils "professionnels" sont à la disposition des adhérents moyennant
entièrement ou partiellement à ses travaux. Il peut également sous-traiter une participation aux frais d'entretien.
les travaux. L’économie et la qualité demeurant l’objectif principal, il
maîtrisera la gestion de son chantier en gardant une liberté de choix totale.
Il a donc la position de maître d’œuvre et de maître d’ouvrage.

22 23
 
LES CASTORS DE LA REGION CENTRE
Une mine de renseignements pour construire !

Association crée depuis 1961 sous le nom de Fédération des Castors d'Eure
et Loir.
Forum de discussion sur Internet

L
a Fédération des CASTORS du CENTRE. Un forum de discussion permet aux adhérents d'échanger directement des
informations. Services, échange de conseils, d'adresse de professionnels
A quoi peut-elle vous être utile ? compétents, de fournisseur de matériaux, etc....Ce forum est réservé aux
adhérents. De plus, il permet de consulter les bulletins d'informations, et les
Notre association a pour but d'aider au maximum, par une photos de chantiers d'adhérents.
aide administrative (renseignements sur permis de construire,
Achats de matériaux,
prêts) et par une aide technique (documentations, cassettes, revues) les
Réseau de fournisseurs agréés accordant des tarifs préférentiels pour les
personnes désirant construire, rénover ou améliorer, tout ou partie de leur adhérents.
habitation en participant aux travaux, sans limitation de durée dans le
temps. Entraide entre adhérents,
Afin de favoriser les échanges d'expériences entre Castors, l'association
Apres paiement de votre première cotisation, nous vous délivrerons une
propose aux adhérents qui le souhaitent d'être mis en relation avec les
carte d'Adhérent permettant d'obtenir des conditions particulières auprès adhérents qui ont des projets similaires ou dont les chantiers sont proches
des négociants en matériaux (conseils, qualité de services, remises par géographiquement.
quantité).
Assurances,
Une assurance obligatoire doit être souscrite à l'inscription. Elle garantie en Par l'intermédiaire de l'association des Castors de la région Centre, les
responsabilité civile les dommages d’accidents corporels, matériels ou adhérents doivent souscrire une assurance multi garantie dans le cadre
immatériels consécutifs, causées sur votre chantier aux tiers, aux aides d'une construction ou d'une rénovation.
bénévoles (aucune rémunération, ni avantage en nature), et offre une
Réunions techniques,
protection juridique. Sont exclus les demandeurs d'emploi et les préretraités Des réunions d'informations techniques sont organisées avec des
Elle prend effet à compter du lendemain midi de l'adhésion. professionnels pour présenter des matériaux et leur mise en œuvre.

Une Garantie Optionnelle-dommages corporels, sur les risques décès


invalidité (7 jours sur 7 : 24 heures sur 24) avec deux formules la première ANTENNES LOCALES (sur RENDEZ-VOUS) :
individuelle, la seconde pour la Famille et les proches.
Antenne de BLOIS: au 06 31 41 32 41
Antenne de DREUX: au 06 59 38 75 00
Nous vous rappelons que la présence de gros matériels professionnels ne
Antenne de CHATEAUDUN : au 06 82 20 70 15
vous appartenant pas (sauf location) peut constituer, pour l'Inspection du Antenne de NOGENT LE ROTROU: au 06 88 56 31 89
Travail, une présomption de travail clandestin. Antenne d'ORLEANS: au 02 38 44 95 88
Vous pouvez également employer des personnes. Dans ce cas-là, vous
devez faire une déclaration préalable à l'embauche à l'URSSAF.
Un bulletin de salaire doit être établi. Les mesures de sécurité (décret du 8
janvier 1965) doivent être strictement respectées.
24 25
 


L
es Castors de Rhône-Alpes,
 


26 27
 
ŠØ‡ǦŽ’‡•ǡŽ‡•ƒ•–‘”••ǯƒ…–‹˜‡–ǡ


Les Castors Rhône-Alpes, association d’auto constructeurs, constituent


aujourd’hui un très bel exemple d’une mobilisation qui participe
pleinement à l’esprit du Plan Climat du Grand Lyon.

Qui mieux que le castor symbolise le bricoleur ou le travailleur manuel ?


La capacité de ce rongeur à construire des barrages en coupant des arbres
est telle que dès 1921, les premiers auto-constructeurs adoptent le nom de
ce petit mammifère pour baptiser leur mouvement. Véritables mythes dans
les années 1950, les Castors s’organisent et se développent alors sur la
totalité du territoire français et permettent au plus grand nombre d’accéder
à l’auto construction : tarifs préférentiels, ateliers de location de matériel…

En Rhône-Alpes, à l’époque, l’activité des Castors concerne principalement


les logements collectifs. Aujourd’hui, ce n’est plus le cas. Ils s’investissent
dans la construction de logements individuels. « Si leur motivation reste
d’être vigilants sur le coût de construction de leur habitation, elle
s’augmente aujourd’hui d’une autre motivation qui vise à s’investir dans
un projet d’auto construction pour améliorer la qualité du bâti. L’auto
constructeur actuel assume tout ou partie des travaux. Il réalise ce qu’il
sait faire et fait appel à des professionnels pour les travaux qui n’entrent
pas dans ses compétences ». 

Bien que celle-ci dispose de peu de moyens – un salarié à mi-temps payé


par la cotisation des 460 adhérents – elle s’engage à tout mettre en œuvre
pour assister chacun de ses membres dans le montage de son projet,
notamment en proposant une assurance spécifique, en organisant des visites
de chantiers sur des thèmes différents ou des achats groupés. Elle s’engage
également à mettre en relation les adhérents qui ont des projets analogues
afin de promouvoir l’entraide et la transmission des savoir-faire et des
expériences.
Les Castors d’aujourd’hui, conscients des enjeux énergétiques et
climatiques, s’orientent vers des constructions à faible coût énergétique et
mettent en œuvre, par exemple, le bio-climatisme, les puits canadien, les
VMC double-flux, le triple-vitrage… avec des niveaux de performance
énergétique BBC, voire passifs. L’expérience et les actions des Castors
Rhône Alpes sont un bel exemple d’un habitat accessible à moindre coût.
28 29
 
Qui sont les «Castors », que font-ils ?
C’est pour répondre à cette question des jeunes générations que
l’Association des auto constructeurs Castors de Rhône-Alpes a voulu
raconter son histoire qui remonte maintenant à plus de soixante ans.
Christian Legrand, l’auteur, a donc recueilli les derniers témoignages des
pionniers de ce mouvement social basé sur les valeurs d’entraide, de
coopération, de collectivité, pour en transmettre la mémoire et en assurer la
perpétuation.
Il nous propose un voyage historique au temps du coopératisme associatif
pour retracer l’avènement du nouveau concept d’auto construction et son
évolution jusqu’à aujourd’hui où le temps est venu de l’auto éco
construction. De l’auto construction à l’auto éco construction ou l’épopée
des Castors bâtisseurs.
Ch. Legrand, éd. Association des auto constructeurs «Castors» Rhône-
Alpes, 2011. 28€.

En vente ou à commander à l'association des Castors de la Région


Rhône-Alpes située à Villeurbanne.

30 31
 
 CHAPITRE 2

L
es démarches administratives,

Si vous en avez l’opportunité, n’hésitez pas à contacter une


Association de « Castors ». S’il n’y en a pas dans votre
Région, vous pouvez prendre conseil auprès de la plus proche
de chez-vous ou du lieu de votre future réalisation.

Avant de commencer vos recherches concernant vos moyens financiers


et d’approfondir vos connaissances techniques en matière de
construction ou de rénovation de votre futur habitat, il vous conviendra
d’abord de déterminer le secteur géographique de votre choix.

Sa proximité avec le centre administratif de la Commune. Sa proximité


avec les commerces, les écoles, les transports publics, etc. il conviendra
également d’établir les rapports « qualité-prix », selon l’endroit
C’est un véritable ouvrage de référence sur la construction.
concerné !
Il décrit toutes les phases d’un projet, des premières approches de sa
conception jusqu’à la touche décorative finale. Il est surtout important de faire votre choix en fonction des impératifs
En 912 pages, il détaille tous les sujets importants d’une opération de que vous vous êtes fixés. Cela concerne le site géographique mais aussi
construction de manière pratique et illustrée de nombreux tableaux, dessins,
schémas et photographies. les impératifs financiers. Quels sont les avantages ? Quels sont les
inconvénients ?
Particularité dont les constructeurs ont besoin, il développe de façon
détaillée la mise en œuvre des matériaux et des équipements d’une Vous ne devez surtout pas vous précipiter ni vous laisser influencer par
habitation. quelques considérations que ce soit d’un vendeur, pour votre acquisition
Cet ouvrage date de 2006 et est en train d'être réactualisé. Beaucoup de d’un terrain à construire ou d’une maison à restaurer. Votre choix étant
normes ont, en effet, changé. Si vous souhaitez l'acquérir, il suffit d'appeler ainsi préalablement, mais provisoirement établi, vous devrez alors
une antenne des Castors de l'Ouest pour le leur commander. Ou passer à
l'association pour le consulter. entreprendre un certain nombre de démarches administratives.

32 33
 
Vous devrez contacter le Service de l’Urbanisme de votre Commune, pour CHAPITRE 3
y obtenir un extrait cadastral du terrain concerné ou de la bâtisse à
rénover. Le but impératif étant de connaître les éventuelles servitudes qui

L
y seraient rattachées. D’avoir connaissance de la surface de construction e Certificat d’Urbanisme,
qui vous sera autorisée pour votre Habitat.
La première de ces démarches étant votre demande de :
De savoir quels seraient les projets éventuels d’autres aménagements « Certificat d’urbanisme ». Vous pouvez voir le détail en
prévus à proximité, à court terme et à moyen ou long terme. Y aurait-il Annexe 1.
un projet de construction de route, d’autoroute, de voies ferrées, de stade
sportif… Il sera également très important de connaitre le « Plan Ou sur le Site Internet :
https://www.formulaires.modernisation.gouv.fr/gf/cerfa_13410.do
d’Occupation des Sols » et le Coefficient d’Occupation des Sols » prévus
à l’avenir…

Il vous sera impératif de savoir quelles sont les servitudes actuelles,


d’intérêt privé ou d’urbanisme collectif public. Certains d’entre eux
pouvant représenter une entrave ou une interdiction à la construction ou
à la rénovation de votre future Habitation. Vous devrez avoir Le certificat d'urbanisme est un acte administratif qui renseigne sur les
connaissance également des servitudes particulières concernant règles d'urbanisme, les limitations administratives au droit de propriété et le
l’alignement. régime des taxes et participations d'urbanisme applicables à un terrain
Vous devrez aussi vous intéresser à la proximité des réseaux d’eau, donné ainsi que l'état des équipements publics existants ou à venir. À titre
d’électricité, de téléphone, du tout à l’égout, etc. Si vous avez la nécessité d'exemple, grâce à ce document, le demandeur est informé de la densité de
d’entreprendre la réalisation d’une zone d’Assainissement Non Collectif construction autorisée en fonction de l'importance du terrain. Il connaît le
et des particularités inhérentes à chaque Commune. montant de la taxe locale d'équipement, les possibilités de raccordement au
réseau d'eau et électrique.
Ce sont là autant d’éléments à prendre en considération qui risquent de
grever considérablement votre budget initialement prévu. Par ailleurs, il Certificat d’urbanisme d’information et certificat d’urbanisme
est très important de savoir si le site initialement choisi est protégé ou non opérationnel,
par les Pouvoirs Publics, par exemple s’il est situé à proximité d’un Il existe deux types de certificats d’urbanisme. Le premier, dit «
édifice public tel qu’une église où des impératifs de respect des modèles d’information », renseigne non seulement sur le droit d’urbanisme
de réalisation de la toiture ou des ouvertures. applicable au terrain mais également sur les dispositions, taxes et
participation d’urbanisme ainsi que sur les restrictions administratives au
Il conviendra aussi de connaître le détail de la viabilité réalisé sur le site droit de propriété. Le deuxième est dit « opérationnel » car il mentionne, en
plus des informations précédentes, la qualité des équipements publics
ou à sa proximité. Ce sont là aussi des éléments qui peuvent alourdir le actuels ou futurs qui relient ou relieront le terrain en question et si celui-ci
coût global. Lorsque vous avez réussi à réunir tous ces éléments de votre est susceptible d’être utilisé en vue de concrétiser votre projet. Il faut
projet, il vous reste à obtenir le Certificat d’Urbanisme. compter un mois de traitement pour obtenir le premier, deux mois pour le
second, mais ces deux types de certificats sont valables dix-huit mois à
Il est le document officiel indispensable, avant la signature éventuelle partir de la date de délivrance.
d’un achat de terrain ou de construction à rénover. Il précisera la
constructibilité et les éventuels asservissements.

34 35
 
Valeur et obtention du certificat d'urbanisme, CHAPITRE 4
Le certificat d'urbanisme n'a pas valeur d'autorisation et ne remplace pas le
permis de construire. Il permet de préparer une future demande de permis
de construire en conformité avec les contraintes annoncées. Délivré
gratuitement, il est conseillé de se le procurer avant l'acquisition du terrain.
Le formulaire peut être retiré en mairie, à la DDE, ou téléchargé
sur Internet.

L
A DEMANDE DU CERTIFICAT D’URBANISME :

VOIR ANNEXE 1

Toutes ces précautions étant prises, si vous avez fait votre


choix, vous allez encore procéder à d’autres précautions avant la
signature d’une « Promesse de Vente ».

L
a Promesse de Vente,

La promesse de vente est un acte juridique liant deux parties,


l’acheteur et le vendeur. Le vendeur peut être un simple
citoyen, un notaire, un agent immobilier, une personne morale privée ou
publique. Il peut s’agir d’un « contrat » dit sous seing privé enregistré (le
bureau d’enregistrement est généralement situé au service des Impôts) ou
pas ou, de préférence, d’un acte notarié.

Attention aux clauses dans la promesse de vente.

Vous venez de trouver le logement de vos rêves, reste à signer chez


l'agent immobilier, ou devant le notaire, un avant-contrat, que ce soit un
compromis ou une promesse de vente. Attention, avant de vous engager,
lisez ce document avec soin, car ensuite vous ne pourrez plus faire marche
arrière.

« Les notaires rédigent le compromis de vente sur la base de l'avant-


contrat. Or certains acheteurs ont signé des clauses qui parfois les
engagent ou les protègent mal, sans même s'en être rendu compte »

36 37
 
Insérez des conditions suspensives pour le crédit ou la vente de votre ATTENTION : la promesse de vente est généralement accompagnée
précédent logement. d’une remise de fonds, par l’acheteur, représentant 10% du prix de vente.
Ce montant est acquis par le vendeur en cas de rupture, non justifiée, de
Une clause peut prévoir qu'en cas de refus de votre banque de
la promesse de vente dûment signée.
vous accorder un crédit immobilier, l'avant-contrat devienne caduc. Vous
pourrez ainsi récupérer l'indemnité de 5 à 10 %. Sans cette clause, la Cette promesse de vente est le premier document officiel qui va permettre
somme sera versée au vendeur. En général, la condition suspensive pour d’entreprendre les démarches nécessaires à l’obtention des crédits à la
l'obtention du crédit a une durée légale de 30 jours. construction ou à la rénovation pour réaliser un Plan de Financement.
« Le délai fixé dans l'avant-contrat est un délai maximal, il n'est donc pas
tacitement reconductible »

F
ormes de la promesse de vente,
Compromis de vente,

E
xaminez les documents d'urbanisme.
Lorsque le vendeur et l'acquéreur ont la certitude de vouloir
Si le bien a fait l'objet de modifications, comme l'installation de conclure la vente mais que certains points restent à régler
velux, la construction d'une véranda, la transformation d'un local (obtention d'un prêt immobilier par exemple), ils doivent signer un
annexe en maison dépendante… Le propriétaire compromis de vente.
doit prouver qu'il est dans les règles et avait déposé un permis Cet acte engage définitivement le vendeur et l'acquéreur. La rupture d'un
de construire ou une autorisation administrative. Pensez à intégrer une compromis de vente entraîne le versement de dommages et intérêts.
clause dans votre avant-contrat qui annulera la vente si le propriétaire Promesse unilatérale de vente,
précédent n'est pas à jour dans ses démarches administratives.
Lorsque l'acquéreur est intéressé par la vente mais n'est pas certain de
vouloir la conclure, il peut alors réserver le bien pendant une durée limitée,
Une promesse de vente doit mentionner :
et signer une promesse unilatérale de vente. Cet acte n'engage que le
- L’indication des références cadastrales identifiant la parcelle de vendeur, l'acquéreur est libre d'acheter ou de ne pas acheter le bien.
terrain. Lorsque la promesse unilatérale de vente est passée par acte sous seing
- Le numéro du lot et sa superficie. privé , elle doit impérativement être enregistrée dans les 10 jours
- Le prix de vente. ouvrables au bureau d'enregistrement du centre des impôts de son domicile.
- La date de signature de la vente chez le notaire.
- Les clauses suspensives (ce sont là les références les plus

C
ontenu de la promesse de vente,
importantes).
- Sous conditions de : La promesse de vente doit mentionner toutes les indications
suivantes :
o L’obtention du permis de construire.
o L’obtention du certificat d’urbanisme (s’il n’a pas déjà été • coordonnées du vendeur et de l'acquéreur,
fourni). • origine du bien (date du précédent acte de vente, nom du précédent
o L’accord des prêts sollicités pour l’acquisition du terrain et propriétaire, acte notarié…),
pour la construction (ou la restauration) de la maison, en en • adresse du bien,
précisant son montant évalué.

38 39
 
F
• descriptif détaillé du bien, de ses équipements et de ses annexes. La aculté de rétractation,
mention de la superficie est obligatoire s'agissant des logements situés
Acquéreur,
dans un immeuble en copropriété dès lors que la superficie est au moins
égale à 8 m², L'acquéreur qui a signé une promesse de vente bénéficie d'un
• existence d'une hypothèque et/ou servitude qui pèsent sur le bien, droit de rétractation. Ce droit lui permet de revenir sur son
• montant des honoraires du professionnel chargé de la vente et à qui en engagement d'acheter le bien dans un délai de 7 jours. Ce délai démarre à
incombe le paiement, partir :

• prix de vente et ses modalités de paiement (avec ou sans l'aide d'un prêt • du lendemain de la première présentation de la lettre recommandée
immobilier), notifiant la promesse de vente

• durée de validité de la promesse de vente, • ou du lendemain de la remise en mains propres de la promesse de vente.

• date limite de signature de l'acte de vente définitif, Si le dernier jour du délai de rétractation est un samedi, un dimanche, un
jour férié ou chômé, le délai est prolongé jusqu'au 1er jour ouvrable
• conditions suspensives lorsqu'il en existe, suivant.
• délai de livraison du bien.
L'acquéreur doit notifier sa rétractation au vendeur par lettre recommandée
La promesse de vente doit obligatoirement être accompagnée du dossier de avec avis de réception avant l'expiration du délai de 7 jours.
diagnostics techniques immobiliers.
Vendeur,
Signature, Le vendeur qui a signé une promesse de vente ne bénéficie d'aucun droit de
La promesse de vente peut être réalisée par : rétractation.

• acte sous seing privé , Si le vendeur conteste la vente, l'acquéreur peut en demander l'exécution
• acte authentique , forcée devant le tribunal de grande instance.
• ou être confiée à un agent immobilier.

V
Un acte authentique est toujours exigé pour la signature d'un compromis de ersement des arrhes,
vente dès lors que sa durée de validité est supérieure à 18 mois.
Avant la signature de la promesse de vente,
Notification,
Aucune somme ne doit être versée par l'acquéreur avant la
La promesse de vente doit être envoyée à l'acquéreur : signature de la promesse de vente.
• par lettre recommandée avec avis de réception lorsqu'elle est conclue par Au moment de la signature de la promesse de vente,
acte sous seing privé
Il est d'usage de prévoir que l'acquéreur devra au vendeur une somme
• ou lui être remise en mains propre lorsqu'elle est conclue par un
correspondant généralement à environ 10 % du prix de vente. Cette somme
professionnel de l'immobilier (par exemple, un notaire ou un agent
ne peut être versée qu'après l'expiration du délai de rétractation de 7 jours.
immobilier).
Lorsque l'acquéreur a signé la promesse de vente sous seing privé, il est
Elle doit être réalisée en 2 exemplaires originaux (1 pour le vendeur, 1 pour
recommandé de consigner cette somme à la Caisse des dépôts et
l'acquéreur) excepté dans le cas où un original unique est conservé par le
consignation ou chez un notaire que l'acquéreur aura préalablement choisi
professionnel de l'immobilier.
avec le vendeur.
Si, en revanche, l'acquéreur signe la promesse de vente par acte
authentique, toute somme qui peut être réclamée doit être versée sous
forme de chèque au nom du professionnel chargé de la transaction.
40 41
 
CHAPITRE 5 Par contre, il n'a pas pour objet d'assurer le respect des règles de droit
privé ou des normes de construction ou d'habitabilité. À ce titre, il est
« délivré sous réserve du respect du droit des tiers ».

L
e Permis de Construire, La réglementation du permis de construire a été profondément réformée par
l'ordonnance du 8 décembre 2005 et le décret d'application du 5 janvier
2007, entrés en vigueur le 1er octobre 2007.
Contexte, Le permis de construire est maintenant exigible pour la construction, la
modification ou la rénovation de toutes les constructions fixes dans les
Le permis de construire ou permis de construction est un document circonstances suivantes :
officiel qui autorise la construction ou la rénovation d'un bâtiment à
usage d'habitation • création d’une surface de plancher ou d'emprise au sol supérieure à
cinquante mètres carrés ;
Le permis de construire est un acte administratif qui donne les moyens à
• modification des structures porteuses ou de la façade d'un bâtiment,
l'administration de vérifier qu'un projet de construction respecte bien les
mais seulement si dans le même temps s'opère un changement de
règles d'urbanisme en vigueur.
destination des locaux concernés ;
Le droit à construire est étroitement réglementé par un ensemble de textes, • modification du volume du bâtiment ;
dont les buts ont varié (respect des normes d'hygiène et de construction) et • et percement ou agrandissement d'une ouverture sur un mur extérieur.
consistent essentiellement à maîtriser désormais : Une procédure simplifiée (la Déclaration préalable de travaux ou DP) est
applicable pour les travaux suivants :
• le développement urbain,
• l'équilibre entre les zones urbaines et agricoles, de logements, • création d'une Surface de plancher ou d'emprise au sol supérieure
d'emplois, à 2 m2 et inférieure ou égale à 20 m2, voire 40 m2 suivant la zone
• l'implantation et la répartition des équipements publics, urbanisée de la commune;
• l'impact du bâti sur le paysage, • jusqu'au 31 décembre 2011, transformation de plus de dix mètres carrés
• la spéculation foncière. de surface hors œuvre brute en surface hors œuvre nette
• changements de destination d'usage d’un bâtiment existant;

D
éfinition, • travaux de ravalement;
Le permis de construire est une autorisation administrative • et travaux ayant pour effet de modifier l’aspect extérieur d’un bâtiment
obligatoire qui permet à toute personne (physique ou morale, existant.
publique ou privée) d'édifier une construction.
Ces critères sont applicables hors servitudes localement spécifiques. Il
Il permet de vérifier que la construction envisagée respecte les différentes convient de toujours vérifier si tel ou tel terrain ou bâti est ou non inclus
règles issues du code de l'urbanisme régissant le droit à construire, et dans une zone d'urbanisme particulière : protection de l'environnement,
notamment le document d'urbanisme applicable, qui détermine notamment protection de monument historique... ou zone possédant ses propres
les surfaces maximales, hauteurs, aspects, destinations de la construction, critères. De telles servitudes peuvent soit exiger l'obtention d'un permis de
etc. Le document d'urbanisme définit notamment la surface constructible construire là où une simple déclaration suffirait ailleurs, soit entraîner des
sur chaque parcelle de terrain, les types de bâtiments autorisés (logements, conditions supplémentaires et/ou plus astreignantes pour l'obtention des
activités, agricoles...), les hauteurs permises, ainsi que des servitudes permis de construire. À compter du 1er mars 2012, les surfaces exprimées
d'utilité publique applicables au terrain.

42 43
 
en SHON ou SHOB sont considérées comme exprimées en surface de réponse formelle n'est notifiée au demandeur à l'échéance du délai légal
plancher. d'instruction.
Démarche, La décision de permis de construire peut être contestée par les tiers
Le dépôt du permis de construire s'effectue à la mairie du lieu de propriété. (voisins, associations...) si elle ne respecte pas les règles applicables. Ces
D'autres renseignements administratifs, sont aussi parfois indispensables, il personnes disposent d'un délai de deux mois après affichage sur le terrain
faut alors se renseigner auprès des services compétents : le service des principales caractéristiques de l'arrêté accordant le permis pour
d'urbanisme de la mairie, la DDT, DDCSPP, DRAC, Service départemental formuler un recours en annulation.
de l'architecture et du patrimoine, le gestionnaire de voirie... On peut Le préfet dispose également d'un délai de deux mois pour contester la
rechercher le cas échéant des renseignements plus techniques sur le sous- légalité d'un permis de construire, lorsqu'il est délivré par le Maire dans une
sol, l'hydrologie, les anciennes carrières. commune dotée d'un document d'urbanisme, au titre de ce qu'on appelle le
Le permis de construire doit mettre en œuvre les divers textes contrôle de légalité.
réglementaires applicables localement, le Plan d'occupation des Il est donc prudent de ne pas entreprendre les travaux avant l'achèvement
sols (P.O.S.) maintenant remplacé progressivement par le Plan local de cette période de recours.
d'urbanisme (P.L.U.) ou la carte communale, ainsi que, dans certains cas, le
règlement des lotissements.

A
ffichage,
Le dossier de demande comporte un formulaire, le plan de situation du
terrain, le "plan de masse" (plan du terrain sur lequel sont figurés le Dès l'obtention du permis de construire, le permis de construire
nivellement, les édifices à construire, les réseaux, les voies de desserte), les est publié en mairie (affichage administratif).
élévations et coupes permettant de se représenter avec précision Il doit également être obligatoirement affiché visiblement depuis
l'importance et l'aspect de la (ou des) future(s) construction(s), une note la voie publique sur le terrain par le propriétaire, dans les formes définies
descriptive, et des "documents d'insertion" (perspectives ou par les textes (cf. art A 424-17 du Code de l'urbanisme). La date de mise en
photomontages) permettant d'apprécier l'impact visuel du projet sur le place de cet affichage démarre le délai légal (deux mois) durant lequel les
paysage. tiers ont la possibilité de contester la légalité du permis de construire, s'ils
estiment que leurs droits sont lésés par la réalisation du projet. C'est
pourquoi il est conseillé de faire constater la réalité de cet affichage par

I
nstruction de la demande, deux, voire trois constats d'huissier.
La demande est examinée par le service d'urbanisme de la mairie ou Pour que le délai de recours puisse courir, il faut que le panneau reste en
par les services préfectoraux, pour vérification de la conformité de place de manière ininterrompue durant deux mois. Si l'affichage du permis
la demande avec les divers règlements. Parallèlement, le dossier est sur le terrain est interrompu (par exemple effacement des mentions, ou
soumis à l'avis des divers services ou commissions compétents à l'échelon panneau arraché) pendant le délai de deux mois, même brièvement,
local ou départemental (par exemple : les Pompiers pour les questions de l'affichage doit être recommencé. À défaut, le délai de recours ne
sécurité, l'Architecte des Bâtiments de France pour les sites protégés, etc.). commence pas à courir.
Lors du dépôt de la demande, l'administration précise au demandeur le En outre, le panneau est censé rester en place pendant toute la durée du
délai dans lequel la réponse devra être apportée. Généralement fixé à deux chantier.
mois, ce délai peut être prolongé par la loi pour tenir compte de la
complexité du dossier ou pour permettre la consultation de commissions ƵĐƵŶ ƚƌĂǀĂŝů ŶĞ ƉĞƵƚ ĚĠŵĂƌƌĞƌ ƐĂŶƐ ů͛ŽďƚĞŶƚŝŽŶ ĚĞ ĐĞ ƉĞƌŵŝƐ ĚĞ
diverses. ĐŽŶƐƚƌƵŝƌĞ͘>ĞĚŽƐƐŝĞƌĚĞĚĞŵĂŶĚĞƐĞĨĂŝƚĚĂŶƐůĂŵĂŝƌŝĞŽƶǀŽƵƐǀŽƵůĞnj
ĐŽŶƐƚƌƵŝƌĞ͘/ůĞƐƚƚŽƚĂůĞŵĞŶƚŐƌĂƚƵŝƚ͘sŽƵƐĞŶĂƵƌĞnjďĞƐŽŝŶĚŽŶĐƐŝǀŽƵƐ
Selon le résultat de l'instruction, le maire de la commune accorde ou refuse
ĚĠĐŝĚĞnj ĚĞ ĐŽŶƐƚƌƵŝƌĞ ƵŶĞ ŶŽƵǀĞůůĞ ŵĂŝƐŽŶ͕ ŽƵ ďŝĞŶ Ɛŝ ǀŽƵƐ ĚĠĐŝĚĞnj ĚĞ
le permis. Cette décision peut, dans certains cas, être tacite, lorsqu'aucune

44 45
 
ů͛ĂŐƌĂŶĚŝƌ͕ ĚĞ ĨĂŝƌĞ ƵŶĞ ƉŝƐĐŝŶĞ͕ Ě͛ĂŵĠůŝŽƌĞƌ ůĂ ĨĂĕĂĚĞ͕ ĂũŽƵƚĞƌ ĚĞƐ Enfin le fait de réaliser une construction peut donner lieu à la perception
ƉĂŶŶĞĂƵdžƐŽůĂŝƌĞƐ͕ŽƵĨĂŝƌĞĚĞƐĂŵĠŶĂŐĞŵĞŶƚƐĚĞƚĞƌƌĂŝŶ;ƚĞƌƌĂƐƐĞ͕ĞƚĐ͕Ϳ͘ d'un impôt spécifique au profit de la commune, payable en deux fois :
ŶŵŽLJĞŶŶĞ͕ŝůĨĂƵƚϮŵŽŝƐƉŽƵƌƋƵĞǀŽƚƌĞĚĞŵĂŶĚĞƐŽŝƚƚƌĂŝƚĠĞĞƚƋƵĞ la taxe locale d'équipement ou, à compter du 1er mars 2012, la taxe
ǀŽƵƐƌĞĐĞǀŝĞnjƵŶĞƌĠƉŽŶƐĞ͘ d'aménagement (payable 12 mois et 24 mois après l'obtention du permis de
construire).
>ŽƌƐ ĚĞ ĐĞƐ Ϯ ŵŽŝƐ͕ ǀŽƐ ƉůĂŶƐ ƐŽŶƚ ĠƚƵĚŝĠƐ ĂĨŝŶ ĚĞ ǀĠƌŝĨŝĞƌ ƋƵĞ ǀŽƚƌĞ Depuis l'application de la réglementation thermique 2012 il est nécessaire
ŵĂŝƐŽŶ ĞƐƚ ďŝĞŶ ĂƵdž ŶŽƌŵĞƐ ĨƌĂŶĕĂŝƐĞƐ͘ /ů ĞƐƚ ĂƵƐƐŝ ŽďƐĞƌǀĠ Ɛŝ ǀŽƚƌĞ de fournir un justificatif de prise en compte de cette réglementation; ce
ĨƵƚƵƌĞĐŽŶƐƚƌƵĐƚŝŽŶĞƐƚďŝĞŶĨĂŝƐĂďůĞĞƚƋƵ͛ĞůůĞŶ͛ĞƐƚƉĂƐĞŶĐŽŶƚƌĂĚŝĐƚŝŽŶ justificatif est obtenu via une étude thermique qui est facturée par un
ĂǀĞĐůĂůŽŝ͘>ĞŵĂŝƌĞƐĞŐĂƌĚĞůĞĐŚŽŝdžĚ͛ĂĐĐĞƉƚĞƌŽƵŶŽŶǀŽƚƌĞĚĞŵĂŶĚĞ͘ bureau d'étude thermique.

Ŷ ĐĂƐ ĚĞ ƌĞĨƵƐ ĚĞ ǀŽƚƌĞ ĚĞŵĂŶĚĞ ĚĞ ƉĞƌŵŝƐ ĚĞ ĐŽŶƐƚƌƵŝƌĞ͕ ǀŽƵƐ ĂǀĞnj

D
ƚŽƵũŽƵƌƐ ĚĞƵdž ƐŽůƵƚŝŽŶƐ͘ ĂŶƐ ůĞƐ ĚĞƵdž ŵŽŝƐ ƋƵŝ ƐƵŝǀĞŶƚ ůĞ ƌĞĨƵƐ͕ ǀŽƵƐ urée de validité,
ƉŽƵǀĞnj ĞŶǀŽLJĞƌ ƵŶĞ ůĞƚƚƌĞ ƌĞĐŽŵŵĂŶĚĠĞ ĂƵ ŵĂŝƌĞ ĂǀĞĐ ĂǀŝƐ ĚĞ Depuis le décret du 19 décembre 2008, les permis délivrés à
ƌĠĐĞƉƚŝŽŶĂĨŝŶƋƵ͛ŝůƌĠĠǀĂůƵĞǀŽƚƌĞƉƌŽũĞƚ͘ partir du 20 décembre 2008 et avant le 31 décembre 2010 ont
une validité de 3 ans (contre 2 ans auparavant) 5. Le chantier
^ŝĐĞƚƚĞƐĞĐŽŶĚĞƚĞŶƚĂƚŝǀĞĠĐŚŽƵĞ͕ǀŽƵƐĂǀĞnjĚĞŶŽƵǀĞĂƵĚĞƵdžŵŽŝƐƉŽƵƌ doit donc être commencé avant ce délai. Une prolongation (une fois) du
ƐĂŝƐŝƌ ůĞƚƌŝďƵŶĂů ĂĚŵŝŶŝƐƚƌĂƚŝĨƉĂƌ ůĞƚƚƌĞ ƌĞĐŽŵŵĂŶĚĠĞ Ğƚ ĂǀŝƐ ĚĞ permis de construire peut être demandée au moins deux mois avant la fin
ƌĠĐĞƉƚŝŽŶ͘ sŽƵƐ ĚĞǀƌĞnj ĂůŽƌƐ ƉƌĠƐĞŶƚĞƌ Ğƚ ĞdžƉůŝƋƵĞƌ ƉŽƵƌƋƵŽŝ ŝů ǀŽƵƐ de validité. Une demande formulée moins de 2 mois avant la date reste
ƉĂƌĂŝƚŶŽƌŵĂůƋƵĞǀŽƚƌĞƉƌŽũĞƚƐŽŝƚĂĐĐĞƉƚĠ͘ recevable mais il faut que l'administration réponde avant l'expiration du
délai de validité du permis. À défaut, le permis devient irrémédiablement

C
oût, caduc.
Le permis de construire (autorisation administrative) proprement Le permis est également périmé si, en cours de travaux, le chantier est
dit est gratuit. En revanche, les honoraires de l'architecte, lorsque interrompu pendant plus d'une année consécutive.
celui-ci est sollicité sont à négocier avec lui.

C
Dans le cadre d'un permis de construire, le recours à un architecte (inscrit onstitution du dossier,
au tableau de l'ordre des architecte) est obligatoire quelle que soit la surface
construite si le Maître d'ouvrage est une société. Votre demande de permis de construire doit être effectuée au
moyen de l'un des formulaires suivants :
Les particuliers construisant pour eux-mêmes sont dispensés de recours à
un architecte si la surface de plancher et l'emprise au sol de la • cerfa n°13406*03 lorsqu'il s'agit d'une maison individuelle
construction sont inférieures à 170m². et/ou ses annexes,
En cas de construction nouvelle, une attestation doit en plus être jointe à
Le recours obligatoire à un architecte dans le cadre d'une demande de votre demande indiquant que la construction respecte bien la
permis de construire consiste au minimum en une mission de conception du réglementation thermique 2012.
projet, la finalité de cette mission étant l'élaboration du dossier de demande
de permis de construire et sa signature4.

D
épôt du dossier
Les honoraires d'un architecte sont en général calculés en fonction de
l'importance et de la complexité du projet, et peuvent être définis en Votre dossier doit être envoyé en 4 exemplaires par lettre
pourcentage du montant estimé des travaux, ou forfaitaires. recommandée avec avis de réception ou déposé à la mairie de
la commune où est situé le terrain. Des exemplaires
supplémentaires sont parfois nécessaires si les travaux ou

46 47
 
aménagements sont situés dans un secteur protégé (monument historique, En cas de refus,
site, réserve naturelle, parc national...).
Lorsqu'un permis de construire a été refusé, vous avez la possibilité de
La mairie délivre un récépissé comportant un numéro d'enregistrement qui demander à la mairie de revoir sa position. Cette demande s'effectue dans
mentionne le point de départ de la date à partir de laquelle les travaux les 2 mois suivant le refus par lettre recommandée avec avis de réception.
pourront commencer en l'absence d'opposition du service instructeur.
Si cette tentative échoue, vous avez 2 mois à partir de la date de la
notification de la décision de refus pour saisir le tribunal administratif par
tude des sources d'énergie lettre recommandée avec avis de réception.

É
Vous devez exposer clairement les raisons qui vous permettent de justifier
Si vous envisagez une nouvelle construction de plus de 50m² votre droit à l'obtention d'un permis de construire.
située en métropole, vous devez également faire réaliser une étude
sur les diverses solutions d'approvisionnement en énergie pour le
chauffage, la production d'eau chaude ou l'électricité. Une En l'absence de réponse
attestation doit être jointe au dossier.
La décision de la mairie peut également ne pas donner lieu à la délivrance
Cette étude doit notamment envisager le recours à des énergies propres d'une réponse écrite au terme du délai d'instruction. Cela indique, en
comme l'énergie solaire ou à une pompe à chaleur. Elle peut être faite par le principe, qu'elle ne s'oppose pas au projet tel qu'il est décrit dans la
professionnel de votre choix. demande de permis de construire. Vous avez tout de même intérêt à
Attention : les extensions de bâtiments anciens ainsi que les bâtiments demander à la mairie un certificat attestant de son absence d'opposition à la
neufs auxquels la réglementation impose le recours à une source d'énergie réalisation du projet.
renouvelable sont dispensés de cette étude.
Déclaration d’ouverture et d’achèvement de travaux,

D
élais d'instruction, À l'ouverture du chantier, le maître d'ouvrage doit déposer en mairie un
Le délai d'instruction est généralement de : formulaire de déclaration d'ouverture de chantier (DOC).

2 mois pour une maison individuelle et/ou ses annexes,


Dans les 15 jours qui suivent le dépôt du dossier et durant toute Certificat de Conformité,
l'instruction, un avis de dépôt de demande de permis précisant les À l'achèvement des travaux un formulaire doit être également déposé en
caractéristiques essentielles du projet doit être affiché en mairie. mairie : une déclaration attestant l’achèvement et la conformité des travaux
(DAACT). Les services compétents peuvent provoquer alors une visite
pour vérifier la conformité de la réalisation avec les plans déposés, et

D
écisions de la mairie, contester la déclaration du maître de l'ouvrage sous un délai de 3 mois en
 règle générale. Ce document sera ultérieurement indispensable en cas de
vente ou de modification de la construction.


En cas d'acceptation,
Conformité électrique,
La décision de la mairie prend la forme d'un arrêté municipal. Cette Pour pouvoir bénéficier du branchement électrique, un certificat de
décision vous est adressée par lettre recommandée avec avis de réception conformité électrique devra être délivré par un « technicien CONSUEL ».
ou par courrier électronique.

48 49
 
CHAPITRE 6

E
XEMPLES DE CONSTRUCTIONS :

‡Ǽ‹–ƒ‹•‘‘‹•ǽǣTous les murs extérieurs sont pré-


assemblés en usine.
dŽƵƐ ůĞƐ ͨ<ŝƚDĂŝƐŽŶŽŝƐ͕ͩ ƐŽŶƚ ŵŽĚŝĨŝĂďůĞƐ Ğƚ ĂĚĂƉƚĂďůĞƐ
ƐĞůŽŶůĞƐďĞƐŽŝŶƐ͗
 dŽƵƐ ůĞƐ ďŽŝƐ ĚĞ ƐƚƌƵĐƚƵƌĞ ĚĞ ŶŽƐ
ͨ<ŝƚDĂŝƐŽŶŽŝƐͩ ƐŽŶƚ ĞŶ ƌĠƐŝŶĞƵdž͕
ĚŝĨĨĠƌĞŶƚĞƐ ĞƐƐĞŶĐĞƐ Ğƚ ƐĞĐƚŝŽŶƐ
ƐŽŶƚ ƵƚŝůŝƐĠĞƐ ĞŶ ĨŽŶĐƚŝŽŶ ĚĞ
ů͛ŽďũĞĐƚŝĨ Ğƚ ĚĞ ůĂ ĚĞƐĐĞŶƚĞ ĚĞ
ĐŚĂƌŐĞ ƐƵƉƉŽƌƚĠĞ ƉĂƌ ůĞ ďŽŝƐ͘
EŽƐ <ŝƚDĂŝƐŽŶŽŝƐ ƐŽŶƚ ĨĂďƌŝƋƵĠƐ
ĞdžĐůƵƐŝǀĞŵĞŶƚ ĞŶ &ƌĂŶĐĞ͕ ŶŽƵƐ
Ğů͛ŝŶƚĠƌŝĞƵƌǀĞƌƐů͛ĞdžƚĠƌŝĞƵƌ͗ ĂǀŽŶƐ ĨĂŝƚ ĐĞ ĐŚŽŝdž ĐĂƌ Đ͛ĞƐƚůĞ ƐĞƵů
1. >ĞƌĞǀġƚĞŵĞŶƚŝŶƚĠƌŝĞƵƌ;ŶŽŶĐŽŵƉƌŝƐͿ
ŵŽLJĞŶ Ě͛ŽďƚĞŶŝƌ ůĞƐ ĂƐƐƵƌĂŶĐĞƐ
ĚĠĐĞŶŶĂůĞƐŽďůŝŐĂƚŽŝƌĞƐĞƚĂǀŽŝƌƵŶ
2. >ĂŵĞŵďƌĂŶĞƉĂƌĞͲǀĂƉĞƵƌ ƉƌŽĚƵŝƚ ƋƵŝ ĐŽƌƌĞƐƉŽŶĚ ĂƵdž dh
;ƌğŐůĞƐĚĞĐŽŶƐƚƌƵĐƚŝŽŶͿ&ƌĂŶĕĂŝƐĞƐ͘
ϯ͘ >ΖŽƐƐĂƚƵƌĞĞŶϭϰϱŵŵ;ŽƵĞŶϮϮϬĞŶ
ŽƉƚŝŽŶͿ 

4. >͛ŝƐŽůĂŶƚ>ĂŝŶĞĚĞsĞƌƌĞ

5. >ĂůŝƐƐĞďĂƐƐĞ;ăĨŝdžĞƌƐƵƌůĂƐĞŵĞůůĞͿ

6. >ĂƐĞŵĞůůĞ;ăĨŝdžĞƌƐƵƌůĂĚĂůůĞďĠƚŽŶͿ

7. >ĞĐŽŶƚƌĞǀĞŶƚĞŵĞŶƚK^ϯ

8. >ĂŵĞŵďƌĂŶĞƉĂƌĞͲƉůƵŝĞ

9. >ĞƐƚĂƐƐĞĂƵdžƉŽƵƌĨŝdžĞƌůĞďĂƌĚĂŐĞ

ϭϬ͘ >ĞďĂƌĚĂŐĞ;ĞŶŽƉƚŝŽŶͿ

50 51
 
Les autres éléments structurels (la charpente et les planchers)


ϭ͘>ĞƐĨĞƌŵĞƚƚĞƐƉƌĠĂƐƐĞŵďůĠĞƐĞŶƵƐŝŶĞĞƚůĞƵƌƐ
ĂĐĐĞƐƐŽŝƌĞƐ
Ϯ͘>ĞǀŽŝůĞƚƌĂǀĂŝůůĂŶƚK^;ƐŝŶĠĐĞƐƐĂŝƌĞͿ
ϯ͘>ĞĨŝůŵĚĞƐŽƵƐͲƚŽŝƚƵƌĞƐŽƵƉůĞ
ϰ͘>ĞƐůŝƚĞĂƵdžĞƚůĞƐĐŽŶƚƌĞͲůŝƚĞĂƵdž
ϱ͘>ĂƉĂŶŶĞƐĂďůŝğƌĞ;ĐŚĂƌƉĞŶƚĞƚƌĂĚŝƚŝŽŶŶĞůůĞͿ
н͘ŵƵƌƐĚĞƌĞĨĞŶĚƐŝŶĠĐĞƐƐĂŝƌĞ
н͘>ĞƐƉŽƚĞĂƵdžĚĞƐŽƵƚğŶĞŵĞŶƚƐŝŶĠĐĞƐƐĂŝƌĞ
н͘>ĞƐƉůĂŶĐŚĞƌƐ;ƐŽůŝǀĂŐĞďƌƵƚĞƚĚĂůůĞK^ͿƉŽƵƌůĞƐ
ŵĂŝƐŽŶƐăĠƚĂŐĞ

La livraison sur site en France métropolitaine



En complément sur demande
ϭ͘ >Ă ĨŽƵƌŶŝƚƵƌĞ ĚĞƐ DĞŶƵŝƐĞƌŝĞƐ ;Ws͕ ŽŝƐ ŽƵ
ĂůƵŵŝŶŝƵŵͿ
Ϯ͘ >ΖĠƚƵĚĞ Ğƚ ůΖĂĚĂƉƚĂƚŝŽŶ ĚĞ ůΖŽƐƐĂƚƵƌĞ ă ǀŽƐ
ŵĞŶƵŝƐĞƌŝĞƐ
ϯ͘ >Ă ĨŽƵƌŶŝƚƵƌĞ ĚĞ ůΖŚĂďŝůůĂŐĞ ĚĞƐ ĚĠďŽƌĚƐ ĚĞ
ƚŽŝƚƵƌĞ ;ƐŽƵƐ ĨĂĐĞ ĨƌŝƐĞƚƚĞ Ğƚ ďĂŶĚĞĂƵdž ďŽŝƐ ŽƵ
WsͿ
ϰ͘>ĂĨŽƵƌŶŝƚƵƌĞĚĞƐďŽŝƐďĂƚƚĂŶƚƐŽƵƌŽƵůĂŶƚƐĞƚ
ĚĞƐ ŐƌŝůůĞƐ ĚĞ ĚĠĨĞŶƐĞ
ϱ͘ >Ă ĨŽƵƌŶŝƚƵƌĞ ĚƵ ďĂƌĚĂŐĞ DĠůğnjĞ ;ŽƵ ĂƵƚƌĞƐ
ƚLJƉĞƐ ĚĞ ƌĞǀġƚĞŵĞŶƚƐ͕ ǀĠƌŝĨŝĞƌ ůĞƐ ƌğŐůĞƐ
ĚΖƵƌďĂŶŝƐŵĞͿ
ϲ͘ >Ă ĨŽƵƌŶŝƚƵƌĞ ĚĞ ƐĞƌƌĞƐ ĚΖĂŶŐůĞ ;ŚĂďŝůůĂŐĞ ĚƵ
ďĂƌĚĂŐĞͿ
ϳ͘>ĂĨŽƵƌŶŝƚƵƌĞĚĞƐƉƌĠĐĂĚƌĞƐĚĞŵĞŶƵŝƐĞƌŝĞƐн

Q
>ĂƌŵŝĞƌ ;WƌĠ ĂƐƐĞŵďůĠƐ ŽƵ ƉůĂŶĐŚĞƐ ă ĚĠďŝƚĞƌͿ
UELQUES PLANS DE CONSTRUCTIONS
ϴ͘ >Ă ĨŽƵƌŶŝƚƵƌĞ ĚĞƐ ƉĂĐŬƐ ĠůĞĐƚƌŝĐŝƚĠƐ Ğƚ
ƉůŽŵďĞƌŝĞƐ;WŝĞƵǀƌĞƐƉƌĠĂƐƐĞŵďůĠĞƐͿ

52 53
 
54 55
 
56 57
 
CHAPITRE 7 CHAPITRE 8

L
E PLAN DE FINANCEMENT :

L
VOIR ANNEXE 2 ES MOYENS FINANCIERS,

Financer son projet de construction,

L
E GUIDE DE L’EMPRUNTEUR :

VOIR ANNEXE 3 Bien entendu, la maison de vos rêves a un coût. En plus de votre apport
personnel, il s’avère indispensable de contracter un prêt. Prenez le temps de
la réflexion pour choisir l’offre financière en adéquation avec votre
situation personnelle.

D
EMANDE DE PRÊT :

VOIR ANNEXE 4

E
laborez votre plan de financement,

La première étape consiste à élaborer un plan de financement,

E
TABLIR UN DEVIS DESCRIPTIF ET ESTIMATIF :
sans oublier les frais annexes qui, ajoutés les uns aux autres,
VOIR ANNEXE 5 peuvent modifier considérablement vos estimations. Ils sont nombreux et
varient au cas par cas : instruction du dossier bancaire, assurances, frais de
notaire ou de mutation, viabilisation du terrain, taxes fiscales et redevances
départementales et locales…

L
’ALBUM PHOTOS D’UN CASTORAT INDIVIDUEL :

D
émarcher les organismes de crédit,
VOIR ANNEXE 6
Une fois votre estimation réalisée, prenez rendez-vous
auprès de plusieurs organismes financiers. Depuis quelques
années, la durée des prêts immobiliers s’allongent… jusqu’à

U
NE TOUT AUTRE METHODE : 30 ans dans certains cas. Ne perdez pas de vue que vous
devez opter pour la solution adaptée à votre cas. Etudiez attentivement
VOIR ANNEXE 7
chaque offre et l’ensemble de ses composantes : taux, durée, frais liés à
Et ANNEXE 8 l’emprunt, assurances, possibilités de remboursement anticipé…

58 59
 
Choisissez la bonne offre de Prêt

Pour vous proposer une offre, les banques vous demanderont notamment de
choisir entre :
Un prêt à taux fixe :

Il apporte la sécurité, puisque vos mensualités s’échelonnent d’une manière


établie dès le départ sans variation de taux.

Un prêt à taux révisable : avantageux, il peut permettre de réduire le coût


total de l’emprunt. Mais il présente aussi un risque lié à ses fluctuations. Un
risque qui peut toutefois être limité selon les différentes formules
présentées par l’organisme financier. Par exemple, le taux révisable capé
permet un taux de lancement avantageux mais fixe un plafond au cas où les
taux augmentent ; de cette manière, dès le départ, vous connaissez le
montant maximum de vos mensualités de remboursement.

Nos conseils pour vous guider pas à pas dans votre demande de crédit

Immobilier, ou de prêts travaux.

60 61
 
Un amortissement personnalisé, à la carte ;
Un amortissement in fine.

Le prêt amortissable

C’est le type de prêt majoritairement contracté : vous remboursez le capital


et les intérêts chaque mois, pendant toute la durée du prêt.

Le prêt à amortissement progressif du capital

Le montant de chaque échéance reste le même sur toute la durée du prêt.


Une grande partie est d’abord attribuée au remboursement des intérêts,
avant d’être progressivement destinée au remboursement du capital.

Le prêt à amortissement constant du capital

A chaque échéance et sur toute la durée du prêt, vous remboursez une


même part du capital. Les intérêts remboursés, eux, sont dégressifs
puisqu’ils sont calculés en fonction du capital restant dû. Par conséquent,
les échéances diminuent elles-aussi.

Le prêt personnalisé, « à la carte »

Un accord entre les parties fixe chaque année le montant de


l’amortissement.

E
mprunt immobilier :
Le Prêt in fine
les notions de base
Pendant la durée du prêt, vous remboursez chaque mois les intérêts et les
Prenez le temps de lire les quelques définitions qui suivent. Frais d’assurance.
Bien maîtrisées, elles vous guideront à travers les méandres Arrivé à son terme, vous remboursez en une seule fois, l’intégralité du
de l’emprunt immobilier et vous aideront à bien choisir le ou les prêts capital grâce à une épargne constituée progressivement.
parfaitement adaptés à votre situation et à votre projet. C’est pourquoi le prêt in fine est généralement associé à un contrat
d’assurance-vie nanti au profit du prêteur : en cas de décès par exemple, il
L'amortissement d'un prêt : Permettra de rembourser le Prêt.
Attention ! Les mensualités de remboursement étant calculées sur le
L’amortissement correspond au remboursement à chaque échéance, du montant du capital, elles restent relativement importantes tout au long du
capital emprunté et du montant des intérêts calculés en fonction du capital prêt.
restant dû. Ce type d’emprunt est donc recommandé aux investisseurs locatifs, qui
Il existe plusieurs modes d’amortissement, dont : maîtrisent parfaitement le mécanisme de l’intérêt d’impôt et de ses
Un amortissement progressif du capital, à échéances ou annuités constantes déductions.
Un amortissement constant du capital, à échéances ou annuités dégressives
62 63
 
Les prêts réglementés et non réglementés échéancier ».

Les prêts réglementés Un prêt peut comporter plusieurs tableaux d'amortissement successifs pour
2 raisons :
Les prêt réglementé est un prêt dont les conditions d’accès d’obtention et
les taux notamment, sont réglementés par l’Etat. Soit en cas d'utilisation fractionnée du prêt (plusieurs décaissements) ;
Sont ainsi réglementés : Soit en cas de prêt à taux révisable ou modulable .
Le prêt conventionné classique Avant toute chose, il faut noter que le tableau d'amortissement est rédigé
Le prêt conventionné d’accession sociale chronologiquement (du début vers la fin du prêt) et proportionnellement
Le prêt à 0 % renforcé (du capital initialement emprunté au capital restant dû) de manière
Le prêt épargne logement décroissante.
Le prêt « Accession-Action logement)

Les prêts non réglementés


Informations reprises sur le tableau d'amortissement
Les prêts non réglementés ne dépendent plus de l’Etat, mais des
établissements bancaires. Ceux-ci peuvent fixer les modalités et les taux La date d'échéance (ou mensualité)
d’emprunt, à condition toutefois de respecter un cadre législatif précis.
C’est ainsi par exemple que les taux sont plafonnés par la Banque de Il s'agit soit du numéro de l'échéance, soit de sa date de prélèvement.
France (et son taux d’usure).
En choisissant d’avoir recours à un prêt non réglementé, il vous faudra être Le capital amorti dans l'échéance
particulièrement vigilant aux notions de taux fixe ou révisable.
C'est la partie du capital emprunté remboursé dans la mensualité, la
trimestrialité ou l'annuité...

Les prêts à palier (ou lissés) Intérêt de l'échéance

Le prêt à palier concerne les personnes qui ont contracté plusieurs prêts. Ce Il correspond au prix payé par l'emprunteur à l'organisme prêteur tout au
prêt complémentaire prend en compte les durées différentes de vos prêts et long de la durée de son prêt en précisant que ces intérêts peuvent être
en déduit une mensualité unique à rembourser. Attention au coût d’emprunt dégressifs (comme dans la majorité des cas) ou linéaires.
supplémentaire généré !
Assurance

Dans le secteur bancaire nous évoquons le plan ou tableau Comme il est vivement conseillé, un prêt peut être assuré tout au long de sa
d'amortissement, à la fois pour le prêt personnel et pour le prêt durée, protégeant ainsi l'emprunteur en cas de maladie, d'accident,
immobilier. Il fait partie des éléments utiles au contrat de prêt. Ě͛ŝŶǀĂůŝĚŝƚĠ ǀŽŝƌĞ ĚĞ ĐŚƀŵĂŐĞ͘ L'assurance peut être calculée soit sur le
capital d'origine, soit sur le capital restant dû.
A quoi sert le Plan d’Amortissement ?
Montant de l'échéance
Son utilité première se retrouve au niveau de l'information du client avec
des rubriques précises afin d'assurer le suivi du prêt échéance par C'est le montant qui sera réglé chaque période par le client (mois, trimestre
échéance. ou année), et il comprend différents composants : capital amorti, intérêt et
Il convient de noter que le plan d'amortissement est aussi appelé « assurance.

64 65
 
Si vous souhaitez installer des équipements écologiques dans votre maison
En résumé, ce document synthétise les éléments permettant de suivre neuve, vous pouvez bénéficier de crédit d'impôt en faveur du
l'évolution du prêt tout au long de sa vie. Il peut être comparé au « tableau développement durable définis par la Loi de Finances. Pour en savoir plus
de bord » de l'emprunt. Le client peut, avec ces éléments, se positionner sur les crédits d'impôts disponibles en 2013, demandez conseil à l'un de nos
dans le temps, afin de lui permettre de matérialiser soit son patrimoine net experts en agence.
(estimation d'un bien - la dette), soit à l'inverse son endettement.

Les aides à la construction

A
IDE PERSONNALISEE AU LOGEMENT,
Afin d'optimiser votre plan de financement, nos conseillers Maisons d'en
France Atlantique vous conseillent au mieux de vos intérêts avec l'aide de
nos partenaires bancaires privilégiés. Ainsi, vous bénéficierez du meilleur Les plafonds de loyers retenus pour le calcul de l'Aide
montage financier en fonction des prêts et aides que votre situation vous Personnalisée au Logement (APL) depuis le 1er octobre 2014
permet d'obtenir. dans les différentes zones françaises sont indiqués dans le barème
suivant. Les montants des seuils applicables ont fait l'objet d'une légère
Découvrez les prêts et aides qui sont à votre disposition pour faire augmentation depuis le mois d'octobre.
construire votre maison neuve.

Le PTZ+ 0% (ou prêt à taux zéro) Le montant de vos APL est calculé au 1er janvier de chaque année. Pour
avoir une évaluation du montant de l'APL auquel vous pouvez prétendre.
Le prêt à taux zéro renforcé (PTZ+) s'adresse aux personnes souhaitant
acquérir leur première résidence principale neuve. L'emprunteur ne doit pas
avoir été propriétaire de sa résidence principale au cours des 2 années
précédant la demande de prêt.
Le PTZ+ est accordé en fonction des revenus, de la composition de la
famille et de la zone géographique du projet. Son montant possible s'étend SIMULATEUR APL
de 20 700 € à 65 100 €.
Les chiffres du tableau ci-dessous sont les plafonds utilisés pour le calcul
Le prêt 1% logement des APL. Les montants exacts des APL dépendent de la situation
Le prêt 1% logement concerne les employés des sociétés de plus de 10 personnelle propre à chaque demandeur. Le montant de l’allocation dépend
salariés (hors fonction publique). Le montant s'étale de 11 200 à 17 600 €, des différents critères : niveau de ressources, type de logement, montant
avec un taux de 1,5 % (hors assurances et garanties). des échéances, situation familiale, nombre d’enfants à charge, etc.
Le prêt épargne logement (PEL et CEL) Le montant de vos APL est calculé au 1er Janvier de chaque année. Vous
Ce prêt s'obtient après une phase d'épargne minimum (4 ans pour le PEL, pouvez accomplir vos démarches auprès de la Caisse d’Allocations
18 mois pour le CEL) suite à des versements mensuels. Le prêt doit être Familiales.
demandé dans l'année suivant la date de clôture du plan.
Le montant d'un prêt PEL est au maximum de 92 000 €. Pour un CEL, le Calculer le TEG
montant proposé sera seulement de 23 000 €. Vous pouvez cependant
cumuler un PEL et un CEL, sous réserve de ne pas dépasser la somme Introduction
totale de 92 000 €. Le taux effectif global (TEG) donne au consommateur la possibilité de
Les crédits d'impôt pour les équipements écologiques comparer deux offres de crédit en tenant compte notamment des frais de

66 67
 
dossier, d'assurance et de caution, ce que le taux nominal ne permet pas de On rentre 200 000 € – 1 800 € soit 198 200 € dans un simulateur, pour une
faire. Effectivement, un prêt à 3,5 % n'est pas forcément plus avantageux durée de remboursement de 20 ans.
qu'un autre à 3,7 % s'il cache des frais importants.
On ajuste le taux jusqu'à ce que l'on trouve des mensualités de 1 190 €, ce
Bon à savoir : le TEG ne permet pas de comparer objectivement un prêt à qui, dans notre exemple, donne 3,9 %.
taux fixe avec un autre à taux variable.
On retranche le taux nominal au résultat, et l'on obtient le poids des frais de
1. Identifiez le taux nominal. dossier au sein du TEG, ce qui dans notre exemple, donne 0,1 % (3,9 % -
3,8 %).
Dans le cadre d'un taux fixe.
ϯ͘ũŽƵƚĞnjůĞĐŽƸƚĚĞůΖĂƐƐƵƌĂŶĐĞĞŵƉƌƵŶƚĞƵƌ͘
Prenez pour commencer le taux offert par l'établissement prêteur, banque
ou société de crédit, c'est-à-dire le taux de prêt annoncé. DġŵĞƐŝĞůůĞŶΖĞƐƚƉĂƐŽďůŝŐĂƚŽŝƌĞ͕ůΖĂƐƐƵƌĂŶĐĞĞŵƉƌƵŶƚĞƵƌƌĞƉƌĠƐĞŶƚĞƵŶĞ
Exemple : pour un emprunt de 200 000 € sur 20 ans au taux de 3,8 %, ĐŽŶĚŝƚŝŽŶĞƐƐĞŶƚŝĞůůĞăůΖŽďƚĞŶƚŝŽŶĚΖƵŶƉƌġƚŝŵŵŽďŝůŝĞƌ͘
comprenant des mensualités de 1 190 €, le taux nominal est donc de 3,8 %. ĂůĐƵůĞnjůĞƉŽŝĚƐĚĞůΖĂƐƐƵƌĂŶĐĞ
Dans le cadre d'un taux variable. WŽƵƌĐĂůĐƵůĞƌůĞƉŽŝĚƐĚĞůΖĂƐƐƵƌĂŶĐĞĞŵƉƌƵŶƚĞƵƌ͗
Il ne vous sera pas possible de calculer un TEG sur l'ensemble de la durée ͲŽŶƐĞƌǀŽŶƐŶŽƚƌĞĞdžĞŵƉůĞĚΖƵŶĞŵƉƌƵŶƚĚĞϮϬϬϬϬϬΦƐƵƌϮϬĂŶƐĂƵƚĂƵdž
du prêt, car vous ne connaissez pas la valeur du taux nominal concernant la
ĚĞϯ͕ϴй͕ĐŽŵƉƌĞŶĂŶƚĚĞƐŵĞŶƐƵĂůŝƚĠƐĚĞϭϭϵϬΦ͕ĞƚƉƌĞŶŽŶƐĞŶĐŽŵƉƚĞ
prochaine période de révision. Vous ne pourrez que calculer le TEG en
ĚĞƐĨƌĂŝƐĚΖĂƐƐƵƌĂŶĐĞĚĞϰϬΦƉĂƌŵŽŝƐ͘
cours. Pour calculer le TEG en cours, procédez de la même manière que
pour un taux fixe. ͲKŶĂũŽƵƚĞůĞŵŽŶƚĂŶƚĚĞůĂƉƌŝŵĞĚΖĂƐƐƵƌĂŶĐĞăĐĞůƵŝĚĞůĂŵĞŶƐƵĂůŝƚĠ͕ĐĞ
ƋƵŝĚĂŶƐŶŽƚƌĞĞdžĞŵƉůĞ͕ĚŽŶŶĞϭϮϯϬΦ;ϭϭϵϬΦнϰϬΦͿ͘
2. Ajoutez les frais de dossier

Les frais de dossier représentent environ 1 % du montant à emprunter, et ͲKŶƌĞŶƚƌĞϮϬϬϬϬϬΦƐƵƌϮϬĂŶƐĚĂŶƐƵŶƐŝŵƵůĂƚĞƵƌ͕ĞƚůΖŽŶĂũƵƐƚĞůĞƚĂƵdž


sont censés amortir le coût d'instruction du dossier de prêt. En fait, ils ĚĞ ĨĂĕŽŶ ă ƚƌŽƵǀĞƌ ϭ ϮϯϬ Φ ĚĞ ŵĞŶƐƵĂůŝƚĠƐ͘ ĂŶƐ ŶŽƚƌĞ ĞdžĞŵƉůĞ͕ ĐĞůĂ
constituent surtout une rentrée d'argent supplémentaire pour le prêteur. ĐŽƌƌĞƐƉŽŶĚăϰ͕Ϯϵй͘

Calculez le poids des frais de dossier au sein du TEG Ͳ KŶ ƌĞƚƌĂŶĐŚĞ ůĞ ƚĂƵdž ŶŽŵŝŶĂů ĂƵ ƌĠƐƵůƚĂƚ͕ Ğƚ ůΖŽŶ ŽďƚŝĞŶƚ ůĞ ƉŽŝĚƐ ĚĞ
ů͛ĂƐƐƵƌĂŶĐĞ ĚĞ ů͛ĞŵƉƌƵŶƚĞƵƌ ĂƵ ƐĞŝŶ ĚƵ d'͕ ĐĞ ƋƵŝ ĚĂŶƐ ŶŽƚƌĞ ĞdžĞŵƉůĞ
Pour calculer le poids des frais de dossier au sein du TEG :
ĚŽŶŶĞϬ͕ϰϵй;ϰ͕ϮϵйͲϯ͕ϴйͿ͘
Exemple : prenons un emprunt de 200 000 € sur 20 ans au taux de 3,8 %,
ϰ͘ũŽƵƚĞnjůĞƐĨƌĂŝƐĚĞĐĂƵƚŝŽŶ
comprenant des mensualités de 1 190 € ainsi que des frais de dossier de 1
800 €. dŽƵƚ ĐƌĠĚŝƚ ŝŵŵŽďŝůŝĞƌ ĚŽŝƚ ġƚƌĞ ŐĂƌĂŶƚŝ ƉĂƌ ƵŶĞ ĐĂƵƚŝŽŶ ŽƵ ƵŶĞ
ŚLJƉŽƚŚğƋƵĞ͕ƋƵŝǀŝĞŶƚƐΖĂũŽƵƚĞƌĂƵĐŽƸƚĚĞůΖŽƉĠƌĂƚŝŽŶ͘
Retranchez le montant des frais de dossier à celui du prêt.

Ajustez le taux dans un simulateur tout en conservant les mêmes WŽƵƌĐĂůĐƵůĞƌůĞƉŽŝĚƐĚĞůĂĐĂƵƚŝŽŶ͗


mensualités. ͲZĞƉƌĞŶŽŶƐŶŽƚƌĞĞdžĞŵƉůĞĚΖƵŶĞŵƉƌƵŶƚĚĞϮϬϬϬϬϬΦƐƵƌϮϬĂŶƐĂƵƚĂƵdž
ĚĞϯ͘ϴй͕ĐŽŵƉƌĞŶĂŶƚĚĞƐŵĞŶƐƵĂůŝƚĠƐĚĞϭϭϵϬΦ͕ĞƚĂũŽƵƚŽŶƐͲLJĚĞƐĨƌĂŝƐ
68 69
 
ĚĞĐĂƵƚŝŽŶĚĞϭϵϬϬΦ͘ Contrat type

ͲKŶƌĞŶƚƌĞϮϬϬϬϬϬΦϭϵϬϬΦƐŽŝƚϭϵϴϭϬϬΦĚĂŶƐƵŶƐŝŵƵůĂƚĞƵƌ͕ƉŽƵƌƵŶĞ
ĚƵƌĠĞĚĞƌĞŵďŽƵƌƐĞŵĞŶƚĚĞϮϬĂŶƐ͘ Contrat de bail à construction
Description :
ͲKŶĂũƵƐƚĞůĞƚĂƵdžũƵƐƋƵΖăĐĞƋƵĞůΖŽŶƚƌŽƵǀĞĚĞƐŵĞŶƐƵĂůŝƚĠƐĚĞϭϭϵϬΦ͕
ĐĞƋƵŝĚĂŶƐŶŽƚƌĞĞdžĞŵƉůĞĚŽŶŶĞϯ͕ϵй͘ Le contrat de bail à construction qui est défini par l'article L251-1 du Code
de la construction et de l'habitation est une convention en vertu de laquelle
ͲKŶƌĞƚƌĂŶĐŚĞůĞƚĂƵdžŶŽŵŝŶĂůĂƵƌĠƐƵůƚĂƚ͕ĞƚůΖŽŶŽďƚŝĞŶƚůĞƉŽŝĚƐĚĞƐĨƌĂŝƐ
le locataire s’engage à bâtir un ou plusieurs édifices sur le terrain qu’il
ĚĞĚŽƐƐŝĞƌĂƵƐĞŝŶĚƵd'͕ĐĞƋƵŝĚĂŶƐŶŽƚƌĞĞdžĞŵƉůĞĚŽŶŶĞϬ͕ϭй;ϯ͕ϵйͲ
loue. Il doit aussi les entretenir pendant toute la durée du contrat qui varie
ϯ͕ϴйͿ͘
entre 18 et 99 ans.
ϱ͘ĂůĐƵůĞnjůĞd'ŐůŽďĂů
Le preneur doit savoir qu’à l’expiration du contrat, le bailleur sera
ĚĚŝƚŝŽŶŶĞnj͗ propriétaire du terrain et des constructions sauf si le contrat prévoit d’autres
dispositions.
•ůĞƚĂƵdžŶŽŵŝŶĂů͖

•>ĞƉŽŝĚƐĚĞƐĨƌĂŝƐĚĞĚŽƐƐŝĞƌ͖ Ce type de contrat peut permettre au preneur d’édifier un bâtiment pour


loger sa famille ou pour l’offrir en location sans devoir acheter de terrain.
•>ĞƉŽŝĚƐĚĞů͛ĂƐƐƵƌĂŶĐĞĞŵƉƌƵŶƚĞƵƌ͖
Notice :
•>ĞƉŽŝĚƐĚĞůĂĐĂƵƚŝŽŶ͘
• Pour que les intérêts de chaque partie soient garantis au mieux, il faut
ĂŶƐ ŶŽƚƌĞ ĞdžĞŵƉůĞ͕ ĐĞůĂ ĚŽŶŶĞ ͗ ϯ͕ϴ й ;ƚĂƵdž ŶŽŵŝŶĂůͿ н Ϭ͕ϭ й ;ĨƌĂŝƐ ĚĞ rédiger un contrat écrit en deux exemplaires qui précise toutes les
ĚŽƐƐŝĞƌͿ coordonnées de chacune des parties ainsi que les obligations
auxquelles chacune d’elles s’engage.
нϬ͕ϰϵй;ĂƐƐƵƌĂŶĐĞͿнϬ͕ϭй;ĐĂƵƚŝŽŶͿсϰ͕ϰϵй͘
• Le permis de construire accordé par la mairie devra être annexé au
ŽŶĐůƵƐŝŽŶ͗ƵŶƉƌġƚĚĞϮϬϬϬϬϬΦƐƵƌϮϬĂŶƐĂƵƚĂƵdžĚĞϯ͕ϴй͕ĐŽŵƉƌĞŶĂŶƚ contrat.
ĚĞƐĨƌĂŝƐĚĞĚŽƐƐŝĞƌĚĞϭϴϬϬΦ͕ƵŶĞƉƌŝŵĞĚ͛ĂƐƐƵƌĂŶĐĞŵĞŶƐƵĞůůĞĚĞϰϬΦ
• En outre, le preneur a intérêt à vérifier si le fait que le bailleur
ĞƚƵŶĞĐĂƵƚŝŽŶĚĞϭϵϬϬΦĐŽŵƉŽƌƚĞƵŶd'ĚĞϰ͕ϰϵй͘
devient propriétaire des constructions édifiées sur le terrain ne risque
 pas de le désavantager.

 • Il peut être prudent d’insérer une clause prévoyant une indemnisation


du preneur en contrepartie du bénéfice que le propriétaire retire de la
 construction.

70 71
 
Contrat de bail à construction Afin de valoriser ce terrain, le Bailleur souhaite y fait édifier un bâtiment
Entre les soussignés : dont il deviendra à terme propriétaire.

[Monsieur/Madame] [Nom & Prénom] L’activité du Preneur consiste à [activité exacte du Preneur]. Dans le cadre
de cette activité, il souhaite édifier à ses frais des constructions sur des
Résidant au [adresse]
terrains appartenant à autrui dans la mesure où il pourra en profiter
Né(e) le [date] à [Ville] suffisamment longtemps.

Si le bailleur est une personne morale, indiquez la raison sociale et adresse Il affirme qu'il dispose de moyens matériels, humains et financiers
du siège. Le cas échéant, indiquez le nom de son représentant et précisez la suffisants pour que le chantier soit mené dans des conditions satisfaisantes.
date de son habilitation ainsi que les nom et prénom du responsable qui l’a
En conséquence, le Bailleur et le Preneur décident de conclure ensemble un
habilité.
bail à construction qui sera matérialisé par le présent contrat.
Ci-après, dénommé « le Bailleur »
Ceci rappelé, il est arrêté et convenu ce qui suit :
Et :
Titre premier : objet du contrat
[Monsieur/Madame] [Nom & Prénom]
Le Bailleur donne à bail à construction au Preneur le terrain désigné ci-
Résidant au [adresse] dessus. Le Preneur s’engage à édifier la construction visée ci-dessous sur le
terrain appartenant au Bailleur. En outre, il s’engage à en assurer l’entretien
Né(e) le [date] à [Ville] jusqu’à l’expiration du présent contrat.

Ci-après, dénommé « le Preneur » Le présent contrat est soumis aux articles L251-1 à L251-9 ainsi qu’aux
Il est d’abord rappelé ce qui suit : articles R251-1 et R251-3 du Code de la construction et de l’habitation.

Le Bailleur possède un terrain à bâtir situé au [adresse du terrain], portant Titre deux : situation du terrain
les références cadastrales suivantes [section et numéro du plan] et ayant
Le Bailleur déclare que le terrain désigné ci-dessus ne fait l’objet d’aucune
une superficie de [surface du terrain]. Il a acquis ce terrain le [date de
réquisition et qu’il n’a cédé aucun droits réel ou personnel sur ce terrain à
l’achat] par acte authentique réalisé par Maître [nom du notaire], notaire à
qui que ce soit à l’exception des droits suivants [indiquez les hypothèques,
[ville où se trouve l’étude de ce notaire]. Une expédition de cet acte a été
les privilèges ou les servitudes qui grèveraient éventuellement le terrain].
publiée au bureau des hypothèques de [ville où se trouve le bureau des
hypothèques ou a été publié l’acte d’achat] le [date de publication] avec les D’autre part, il déclare qu’il n’a eu connaissance d’aucun règlement
références suivantes [volume et numéro d’enregistrement]. d’urbanisme et d’aucun problème juridique de nature à empêcher les
édifications projetées.
À la date de signature du présent contrat, ce terrain ne possède aucune
construction. Le Bailleur déclare qu’il n’est ni occupé, ni loué à une Le Preneur déclare qu’il a inspecté le terrain, ce qui lui a permis de voir
quelconque tierce personne. qu’il est libre de toute occupation. En outre, il affirme qu’il a pu prendre
connaissance des renseignements consignés dans le titre de propriété du
72 73
 
Bailleur et dans le certificat d’urbanisme que [administration ayant délivré déclare qu’il a pris connaissance des règles d’urbanisme auxquelles la
le certificat] a délivré le [date]. Ces documents sont tous les deux annexés construction devra se conformer et que les projets de construction sont
au présent contrat. entièrement conformes à ces règlements. Le présent contrat est conclu sous
les conditions suspensives d’obtention du permis de construire et de toutes
Il en résulte que le Preneur accepte de prendre le terrain dans l’état où il se les autres autorisations administratives. Des copies de ces décisions seront
trouve et qu’il renonce à exercer un quelconque recours contre le Bailleur annexées au présent contrat dès la notification desdites décisions.
pour une raison quelconque. Ainsi, il reconnaît être informé du fait qu’il ne
pourra exercer aucun recours contre le Bailleur même s’il découvre que le Titre quatre : description de la construction que le preneur s’engage à
sol est en mauvais état ou que le terrain présente un vice quelconque. faire édifier

En outre, il réglera personnellement toutes les situations qui pourraient Le Preneur s’engage à construire sur le terrain désigné ci-dessus un
résulter des charges ou des obligations qui pourraient concerner le terrain à bâtiment destiné à [utilisation future du bâtiment]. Ce bâtiment sera élevé
la suite de nouveaux règlements d’urbanisme ou de modification du plan sur le sous-sol et comprendra un rez-de-chaussée et [x] étages. La
d’occupation des sols. construction devra être entièrement conforme aux plans qui ont été établis
par [Madame/Monsieur] [nom & prénom de l’architecte], architecte à
Titre trois : engagements du Preneur [ville]. Ces plans qui sont au nombre de [x] indiquent :

Le Preneur s’engage à construire à ses frais l'édifice décrit ci-dessous en se • les dimensions de toutes les pièces et celles de toutes les
conformant à toutes les normes architecturales et aux règlements dépendances ;
d’urbanisme. En outre, il devra veiller à ce que cet édifice ne lèse pas les
• toutes les coupes du futur bâtiment ainsi que les indications relatives
tiers. D’autre part, il s’engage à demander un accord écrit au Bailleur avant
aux adaptations qui devront être faites au niveau du sol ;
de procéder à toute modification des plans ou des devis pour lesquels celui-
ci a donné son approbation. • toutes les indications relatives aux raccordements aux réseaux de
distribution d’électricité, de gaz et d’eau ainsi que les indications
Si le permis de construire a déjà été délivré : relatives au raccordement au réseau d’évacuation des eaux usées et
au réseau de télécommunications.
Il est rappelé que la mairie de [localité où le terrain est situé] a délivré le
[date de délivrance du permis de construire] par arrêté municipal en date du Les éléments techniques et les conditions d’exécution de l’édification
[date de l’arrêté municipal ayant formalisé la délivrance du permis de prévue dans le présent contrat figurent tous dans les documents désignés ci-
construire] un permis de construire ayant le numéro [x]. Une copie de ce dessous :
permis de construire est annexée au présent contrat.
• devis et descriptif du chantier ;
Si le permis de construire n'a pas encore été délivré : • cahiers des charges contenant les dispositions générales et
Le Preneur s’engage à constituer un dossier complet pour demander le particulières ;
permis de construire ainsi que les autres autorisations administratives qui • calendrier indiquant le déroulement du futur chantier.
seraient nécessaires. Il doit déposer ces demandes avant le [date limite de
dépôt des demandes auprès de l’administration compétente]. D’autre part, il Tous ces documents sont annexés au présent contrat.

74 75
 
Titre cinq : délais à respecter par le Preneur Titre sept : utilisation et entretien de l’édifice

Le Preneur s’engage à faire en sorte que les travaux commencent dans un Le Preneur s’engage à utiliser l’édifice « en bon père de famille »
délai de [x] [jours/mois] [éventuellement : à partir de la délivrance du conformément aux dispositions du contrat. Il pourra l’offrir en location,
permis de construire et de toutes les autres autorisations administratives mais il devra veiller à son bon entretien. En outre, il devra souscrire auprès
nécessaires]. d’un assureur notoirement solvable un contrat d’assurance couvrant
l’édifice contre les risques d’incendie, de catastrophes climatiques, de
Les travaux seront exécutés pendant une durée de [x] [mois] à partir de leur dégâts des eaux, d’explosions et de catastrophes naturelles ou
commencement et devront être terminés à l’issue de ce délai. Le certificat technologiques. Le contrat souscrit devra permettre la reconstruction à
de conformité prévu par les articles L460-2 et R460-3 du Code de l’identique de la construction si l’un des sinistres prévus ci-dessus se
l’urbanisme devra avoir été obtenu par le Preneur dans un délai de [délai produit.
d’obtention de ce certificat] après l’achèvement des travaux. Le Preneur
s’engage à aviser le Bailleur de la délivrance de ce certificat par lettre Afin que le Bailleur ait la certitude que les fonds versés par l’assureur
recommandée avec accusé de réception. Dans la même lettre, il proposera seront réemployés à la construction, le Preneur s’engage à demander audit
au Bailleur à venir constater lui-même l’achèvement des travaux. Un assureur de verser ces fonds au Bailleur. Ensuite, les fonds seront déposés
procès-verbal constatant cet achèvement sera établi entre les deux parties chez un tiers séquestre. En ce qui concerne les travaux non prévus dans le
en présence de l’architecte auquel la direction des travaux est confiée. Le présent contrat, le Preneur ne pourra les faire effectuer qu’après
Bailleur pourra formuler ses éventuelles réserves dans ce procès-verbal. l’autorisation du Bailleur.

Si un retard est imputable au Bailleur ou à un cas de force majeure, le délai Titre huit : impôts et autres charges
sera prorogé. En cas de retard non justifié, le Preneur devra verser au
Le Preneur sera tenu de payer les impôts, les taxes et autres charges
Bailleur une somme égale à [x] € par jour de retard.
concernant le terrain et la construction.
Titre six : droits du Preneur
Titre neuf : engagements et droits du bailleur
Le Bailleur reconnaît que conformément à l’article L251-3 du Code de la
Le Bailleur s’engage à mettre à disposition du preneur le terrain désigné ci-
construction et de l’habitation, le Preneur dispose d’un droit réel sur le
dessus.
terrain désigné ci-dessus ainsi qu’un droit de propriété sur les bâtiments
édifiés sur ce terrain jusqu’à l’expiration du bail. En conséquence, le Il pourra visiter l’immeuble achevé ou le faire visiter périodiquement par
Preneur peut consentir une hypothèque sur ces droits, les céder ou une personne mandatée par lui à cet effet.
éventuellement en faire un apport pour la constitution ou l’augmentation du
capital d’une société. Il est cependant précisé que les bénéficiaires de la Titre dix : loyer
cession de l’apport seront tenus des obligations prévues dans le présent
Le Preneur s’engage à payer d’avance au début de chaque mois un loyer
contrat.
mensuel d’un montant hors taxes de [x] €.
En outre, le Preneur est autorisé à consentir les servitudes nécessaires pour
le bon déroulement du chantier de construction. Toute autre servitude ne
pourra être consentie que si le Bailleur exprime son accord.

76 77
 
Le loyer sera révisé à chaque date anniversaire de la signature du présent
contrat en fonction de l’évolution de [l’indice national de la construction /
l’indice des prix à la consommation].

L’indice de référence est celui a été publié en dernier lieu lors de la


signature du présent contrat.

Titre onze : durée et résiliation du contrat de bail

Le présent contrat est conclu pour une durée de [x] années. En


conséquence, il expirera le [date d’expiration du bail].

Il pourra être résilié en cas de non-exécution des engagements de l’une de


l’autre partie après une mise en demeure demeurée infructueuse au bout
d’un délai de [x] jours. En outre, les parties auront la faculté d’en demander
la résiliation judiciaire en cas de destruction de l’édifice à la suite d’un cas
de force majeure.

Titre douze : effets de l’expiration du bail

À l’expiration du bail, le Bailleur deviendra de plein droit propriétaire de la


construction édifiée sur le terrain [sans versement d’une indemnité
quelconque / moyennant le versement d’une indemnité de ... euros].

Titre douze : dispositions diverses

Les parties élisent domicile à l’adresse du terrain désigné ci-dessus pour


assurer l’exécution du présent contrat.

Titre treize : litiges et contestations

Tout litige qui résulterait de l’exécution du présent contrat relèverait de la


compétence exclusive des tribunaux dans le ressort desquels est situé le
terrain visé ci-dessus.

Fait à [ville] en deux exemplaires le [date]

Le Bailleur Le Preneur
[Signature du bailleur] [Signature du preneur]

78 79
 
A
NNEXE 1

80 81
 
82 83
 
A
NNEXE 2

84 85
 
86 87
 
A
NNEXE 3

88 89
 
90 91
 
92 93
 
94 95
 
96 97
 
98 99
 
100 101
 
102 103
 
104 105
 
A
NNEXE 4

106 107
 
108 109
 
A
NNEXE 5

DEVIS DESCRIPTIF ET ESTIMATIF

110 111
 
112 113
 
114 115
 
116 117
 
118 119
 
120 121
 
122 123
 
124 125
 
126 127
 
128 129
 
130 131
 
132 133
 
134 135
 
136 137
 
138 139
 
140 141
 
142 143
 
144 145
 
A
NNEXE 6

L’ALBUM PHOTOS D’UN CASTORAT INDIVIDUEL

146 147
 
148 149
 
150 151
 
152 153
 
L
’élaboration des Plans

154 155
 
Les Plans réalisés avec SweetHome Programme gratuit : SweetHome,
Ce programme est téléchargeable gratuitement…

156 157
 
Toutefois, il existe un programme payant,
Un programme, amélioré au niveau des « outils » à
utiliser, beaucoup plus complet, est en vente chez
Amazon :
https://www.amazon.fr/Sweet-Home-3D-
Téléchargement/dp/B00NLVKPDM

158 159
 
A
NNEXE 7 ŝůǀĠƌŝĨŝĞƐĂĨĂŝƐĂďŝůŝƚĠ͕ŵĂƌŝĞǀŽƐƉŽƐƐŝďŝůŝƚĠƐĞƚǀŽƐďĞƐŽŝŶƐ͘/ůƉƌĠƉĂƌĞ
ǀŽƚƌĞĚŽƐƐŝĞƌƉŽƵƌŵŝĞƵdžǀŽƵƐĂĐĐŽŵƉĂŐŶĞƌĚĂŶƐƐĂƌĠĂůŝƐĂƚŝŽŶ͘
ğƐůĞĚĞƵdžŝğŵĞƌĞŶĚĞnjͲǀŽƵƐ͕ŝůǀŽƵƐƉƌŽƉŽƐĞĚĞƐƐŽůƵƚŝŽŶƐŐůŽďĂůĞƐ͕
UNE TOUT AUTRE METHODE ŝŶĐůƵĂŶƚůĂĐŽŶƐƚƌƵĐƚŝŽŶĞƚůĞĨŝŶĂŶĐĞŵĞŶƚ͕ƋƵŝǀŽƵƐĐŽƌƌĞƐƉŽŶĚĞŶƚ
ǀƌĂŝŵĞŶƚ͕ƐĂŶƐŽƵďůŝĞƌǀŽƐĂŵďŝƚŝŽŶƐĞƚǀŽƐĐŽŶƚƌĂŝŶƚĞƐ͘^ŝŶĠĐĞƐƐĂŝƌĞ͕ŝů
ĂƵƌĂĚĠũăƉƌĠƉĂƌĠƵŶĞƐĠůĞĐƚŝŽŶĚĞƚĞƌƌĂŝŶƐăďąƚŝƌ͕ƉƌŽƉŽƐĠƐƉĂƌƐĞƐ
ƉĂƌƚĞŶĂŝƌĞƐ͕ƐŝƚƵĠƐĚĂŶƐůĂƌĠŐŝŽŶƐŽƵŚĂŝƚĠĞ͕ƋƵĞǀŽƵƐƉŽƵƌƌĞnjǀŝƐŝƚĞƌ
ĞŶƐĞŵďůĞ͘

>ĞƚĞƌƌĂŝŶ

sŽƵƐĂǀĞnjƚƌŽƵǀĠǀŽƚƌĞƚĞƌƌĂŝŶ͍ŽŶĐ͕ƐŝůĞƉƌŽũĞƚŝŶĐůƵĂŶƚůĞƚĞƌƌĂŝŶ͕ůĂ
ŵĂŝƐŽŶĞƚůĞĨŝŶĂŶĐĞŵĞŶƚƋƵĞŶŽƵƐǀŽƵƐƉƌŽƉŽƐŽŶƐǀŽƵƐĐŽŶǀŝĞŶƚ͕ǀŽƚƌĞ
ĂĐĐŽƌĚĚĞƉƌŝŶĐŝƉĞŶŽƵƐƐƵĨĨŝƚƉŽƵƌĂůůĞƌƉůƵƐůŽŝŶ͙
>ĞƚĞĐŚŶŝĐŝĞŶͲŐĠŽŵğƚƌĞƐĞƌĞŶĚƐƵƌůĞƚĞƌƌĂŝŶĂǀĞĐůĞW>h;WůĂŶ>ŽĐĂů
ÉTAPE 1 : RÉFLEXION
ĚΖhƌďĂŶŝƐŵĞͿƉƌĠĂůĂďůĞŵĞŶƚƌĠĐƵƉĠƌĠĞŶŵĂŝƌŝĞĞƚĐŚŝĨĨƌĞůĞƐƚƌĂǀĂƵdž
>ĂƌĞŶĐŽŶƚƌĞ ĚΖĂĚĂƉƚĂƚŝŽŶ͕ůĞƐƚƌĂǀĂƵdžƉƌĠƉĂƌĂƚŽŝƌĞƐ͕ůĞƌĂĐĐŽƌĚĞŵĞŶƚĞƚůĞƐ
ďƌĂŶĐŚĞŵĞŶƚƐ͕ƉƵŝƐĞĨĨĞĐƚƵĞƵŶĞƐLJŶƚŚğƐĞƚĞĐŚŶŝƋƵĞ͘EŽƵƐĞĨĨĞĐƚƵŽŶƐ
ĞƚƚĞĠƚĂƉĞĐŽŵŵĞŶĐĞƉĂƌƵŶƐŝŵƉůĞĐůŝĐ͗ƌĞŶĚĞnjͲǀŽƵƐƐƵƌůĞƐŝƚĞ
ĂůŽƌƐůĞƐĚĠŵĂƌĐŚĞƐƉŽƵƌǀŽƵƐƉĞƌŵĞƚƚƌĞĚΖĂĐƋƵĠƌŝƌǀŽƚƌĞƚĞƌƌĂŝŶ͘
ŵĂŝƐŽŶƐͲƉŚĞŶŝdž͘ĐŽŵ;ůŝĞŶͿĞƚƌĞŵƉůŝƐƐĞnjůĞĨŽƌŵƵůĂŝƌĞĚĞĐŽŶƚĂĐƚ͘ΖĞƐƚůĂ
ƉƌĞŵŝğƌĞƉƌŝƐĞĚĞĐŽŶƚĂĐƚĂǀĞĐƵŶƉƌŽĨĞƐƐŝŽŶŶĞůĞdžƉĠƌŝŵĞŶƚĠĞƚăǀŽƚƌĞ >ĞĐŽŶƚƌĂƚĚĞĐŽŶƐƚƌƵĐƚŝŽŶ
ĠĐŽƵƚĞ͕ƋƵŝǀŽƵƐĂĐĐŽŵƉĂŐŶĞƚŽƵƚĂƵůŽŶŐĚĞǀŽƚƌĞƌĠĨůĞdžŝŽŶ͗ǀŽƚƌĞ
ƉƌğƐĂǀŽŝƌĨĂŝƚĞŶƐĞŵďůĞƵŶƉŽŝŶƚĨŝŶĂŶĐŝĞƌƐƵƌůĞĐŽƸƚƚŽƚĂůĚƵƉƌŽũĞƚ͕
ĐŽŶƐĞŝůůĞƌĐŽŵŵĞƌĐŝĂů͘
ŶŽƵƐƉƌĠƉĂƌŽŶƐǀŽƚƌĞĐŽŶƚƌĂƚĚĞĐŽŶƐƚƌƵĐƚŝŽŶ͘
WŽƵƌĨĂŝƌĞƐƵŝƚĞăǀŽƚƌĞĚĞŵĂŶĚĞ͕ǀŽƵƐƌĞĐĞǀĞnjƵŶĐŽƵƌƌŝĞƌĚĞ
sŽƚƌĞĐŽŶƐĞŝůůĞƌĐŽŵŵĞƌĐŝĂůǀŽƵƐĂƉĞƌŵŝƐĚĞƚƌĂŶƐĨŽƌŵĞƌǀŽƚƌĞƉƌŽũĞƚ
ĐŽŶĨŝƌŵĂƚŝŽŶ͘sŽƚƌĞĐŽŶƐĞŝůůĞƌĐŽŵŵĞƌĐŝĂůǀŽƵƐĐŽŶƚĂĐƚĞƌĂƉŝĚĞŵĞŶƚĞƚ
ĞŶƵŶĚĠďƵƚĚĞƌĠĂůŝƚĠ͘sŽƵƐŝŵĂŐŝŶĞnjĚĠũăǀŽƚƌĞŵĂŝƐŽŶƐƵƌůĞƚĞƌƌĂŝŶ
ǀŽƵƐƉƌŽƉŽƐĞƵŶƌĞŶĚĞnjͲǀŽƵƐ͘
ƋƵĞǀŽƵƐĂǀĞnjĐŚŽŝƐŝ͙DĂŝŶƚĞŶĂŶƚ͕ŝůĞƐƚŶĠĐĞƐƐĂŝƌĞĚĞĚŽŶŶĞƌĚĞƐŽůŝĚĞƐ
ůΖĠĐŽƵƚĞĚĞǀŽƚƌĞƉƌŽũĞƚ ĨŽŶĚĂƚŝŽŶƐăǀŽƚƌĞƌġǀĞ͙

sŽƚƌĞĐŽŶƐĞŝůůĞƌĐŽŵŵĞƌĐŝĂůĞƐƚ>ƌĞƐƉŽŶƐĂďůĞĚĞǀŽƚƌĞƉƌŽũĞƚ͘/ůƐĞƌĂ 

ǀŽƚƌĞŝŶƚĞƌůŽĐƵƚĞƵƌƉƌŝǀŝůĠŐŝĠũƵƐƋƵΖăƐŽŶĂďŽƵƚŝƐƐĞŵĞŶƚ͘ ÉTAPE 2 : ÉLABORATION


ǀŽƵƐĚĞůƵŝĐŽŶĨŝĞƌǀŽƚƌĞŝĚĠĞ͕ĚĞƉƌĠĐŝƐĞƌǀŽƐĂŵďŝƚŝŽŶƐ͕ǀŽƐďĞƐŽŝŶƐ͙
/ůĞƐƚăǀŽƚƌĞĠĐŽƵƚĞ͕ƋƵĞůƋƵĞƐŽŝƚůĞƐƵũĞƚ͗ƚĞƌƌĂŝŶ͕ŵĂŝƐŽŶ͕ sŽƚƌĞƉƌŽũĞƚĚĞŵĂŝƐŽŶĞƐƚǀĂůŝĚĠĞƚǀŽƚƌĞƚĞƌƌĂŝŶĞƐƚƚƌŽƵǀĠ͘ΖĞƐƚůĞ
ĨŝŶĂŶĐĞŵĞŶƚ͙ ŵŽŵĞŶƚĚĞƐŝŐŶĞƌǀŽƚƌĞĐŽŶƚƌĂƚĚĞĐŽŶƐƚƌƵĐƚŝŽŶ͘sŽƵƐǀĞƌƐĞnjƵŶ
ĂĐŽŵƉƚĞĞƚŶŽƵƐƉŽƵƌƌŽŶƐĚĠƉŽƐĞƌ͕ƉŽƵƌǀŽƵƐ͕ǀŽƚƌĞƉĞƌŵŝƐĚĞ
hŶĞƌĠƉŽŶƐĞĂĚĂƉƚĠĞăǀŽƚƌĞƉƌŽũĞƚ͙ĞƚăǀŽƚƌĞďƵĚŐĞƚ ĐŽŶƐƚƌƵŝƌĞ͘
ŝƐƉŽƐĂŶƚĚĞƚŽƵƚĞůΖŝŶĨŽƌŵĂƚŝŽŶŶĠĐĞƐƐĂŝƌĞăůΖĠůĂďŽƌĂƚŝŽŶĚĞǀŽƚƌĞ >ĞĚĠƉƀƚĚĞǀŽƚƌĞĚŽƐƐŝĞƌĚĞƉƌġƚďĂŶĐĂŝƌĞ
ĚŽƐƐŝĞƌ͕ǀŽƚƌĞĐŽŶƐĞŝůůĞƌĐŽŵŵĞƌĐŝĂůĠƚƵĚŝĞƐŽŝŐŶĞƵƐĞŵĞŶƚǀŽƚƌĞƉƌŽũĞƚ͗
160 161
 
sŽƚƌĞĚĞŵĂŶĚĞĚĞƉƌġƚďĂŶĐĂŝƌĞŶĞƐĞĨĂŝƚƉĂƐĂƵŚĂƐĂƌĚ͘sŽƚƌĞ ÉTAPE 3 : RÉALISATION
ĐŽŶƐĞŝůůĞƌĐŽŵŵĞƌĐŝĂůǀŽƵƐŐƵŝĚĞĞƚǀŽƵƐĂĐĐŽŵƉĂŐŶĞĚĂŶƐůĂ
sŽƚƌĞƉƌŽũĞƚĞƐƚǀĂůŝĚĠ͘sŽƵƐĂǀĞnjŽďƚĞŶƵǀŽƚƌĞƉƌġƚďĂŶĐĂŝƌĞĞƚǀŽƵƐ
ĐŽŶƐƚŝƚƵƚŝŽŶĚΖƵŶĚŽƐƐŝĞƌĐŽŵƉůĞƚ͘sŽƚƌĞďĂŶƋƵŝĞƌĂƉƉƌĠĐŝĞƌĂůĂƐŽůŝĚŝƚĠ
ġƚĞƐĚĠƐŽƌŵĂŝƐƉƌŽƉƌŝĠƚĂŝƌĞĚĞǀŽƚƌĞƚĞƌƌĂŝŶ͘>ĂĐŽŶƐƚƌƵĐƚŝŽŶĚĞǀŽƚƌĞ
ĚĞǀŽƚƌĞĚŽƐƐŝĞƌ͙
ŵĂŝƐŽŶĐŽŵŵĞŶĐĞ͙
>ĞĚĠƉƀƚĚƵƉĞƌŵŝƐĚĞĐŽŶƐƚƌƵŝƌĞ
sŽƚƌĞĐŽŶĚƵĐƚĞƵƌĚĞƚƌĂǀĂƵdž
hŶĞŶŽƵǀĞůůĞĠƚĂƉĞĂĚŵŝŶŝƐƚƌĂƚŝǀĞ͕ůĞƉĞƌŵŝƐĚĞĐŽŶƐƚƌƵŝƌĞ͘/Đŝ͕ǀŽƵƐ
sŽƵƐƌĞŶĐŽŶƚƌĞnjǀŽƚƌĞĐŽŶĚƵĐƚĞƵƌĚĞƚƌĂǀĂƵdž͘/ůǀŽƵƐĂĐĐŽŵƉĂŐŶĞ
ŶΖĂǀĞnjƉĂƐăǀŽƵƐĞŶŽĐĐƵƉĞƌ͗ŶŽƵƐůĞĚĠƉŽƐŽŶƐƉŽƵƌǀŽƵƐ͘EŽƵƐ
ĚĠƐŽƌŵĂŝƐƚŽƵƚĂƵůŽŶŐĚĞůĂĐŽŶƐƚƌƵĐƚŝŽŶ͕ĞƚĐĞĐŝũƵƐƋƵΖăůĂƌĞŵŝƐĞĚĞƐ
ƉƌĞŶŽŶƐĞŶĐŚĂƌŐĞůΖĞŶƐĞŵďůĞĚƵĚŽƐƐŝĞƌ͕ŶŽƵƐLJũŽŝŐŶŽŶƐƚŽƵƚĞƐůĞƐ
ĐůĠƐ͘/ůĞƐƚăǀŽƚƌĞĠĐŽƵƚĞĞƚǀŽƵƐŝŶĨŽƌŵĞăĐŚĂƋƵĞĠƚĂƉĞĚĞůĂ
ŝŶĨŽƌŵĂƚŝŽŶƐŶĠĐĞƐƐĂŝƌĞƐĞƚŶŽƵƐůĞƐƵŝǀŽŶƐĂƚƚĞŶƚŝǀĞŵĞŶƚũƵƐƋƵΖăƐŽŶ
ĐŽŶƐƚƌƵĐƚŝŽŶ͘
ĂĐĐĞƉƚĂƚŝŽŶ͘
WŽƵƌǀŽƵƐƉĞƌŵĞƚƚƌĞĚΖĠƋƵŝƉĞƌǀŽƚƌĞŵĂŝƐŽŶĐŽŵŵĞǀŽƵƐůĞĚĠƐŝƌĞnj͕
>ΖĂĐĐĞƉƚĂƚŝŽŶĚĞǀŽƐĚŽƐƐŝĞƌƐ ŶŽƵƐǀŽƵƐŐƵŝĚŽŶƐĚĂŶƐůĞĐŚŽŝdžĚĞůΖĞŶƐĞŵďůĞĚĞǀŽƐƉƌĞƐƚĂƚŝŽŶƐ͗
ĐĂƌƌĞůĂŐĞ͕ĞŵƉůĂĐĞŵĞŶƚĚĞƐƉƌŝƐĞƐĠůĞĐƚƌŝƋƵĞƐĞƚĚĞƐĂƌƌŝǀĠĞƐĚ͛ĞĂƵ͕
sŽŝĐŝůĞŵŽŵĞŶƚĚĞƌĠĐŽůƚĞƌůĞƐĨƌƵŝƚƐĚĞǀŽƚƌĞƉƌŽũĞƚ͙sŽƐĚŽƐƐŝĞƌƐ͕
ŵĞŶƵŝƐĞƌŝĞ͕ƉŽƌƚĞƐĞƚĨĞŶġƚƌĞƐ͕ĞƚĐ͘
ƐŽůŝĚĞŵĞŶƚĐŽŶƐƚŝƚƵĠƐ͕ƐŽŶƚĂĐĐĞƉƚĠƐ͘ĞůĂǀĞƵƚĚŝƌĞƋƵĞǀŽƵƐĚŝƐƉŽƐĞnjă
ĞƉůƵƐ͕ŶŽƵƐƉƌĠĐŝƐŽŶƐĞŶƐĞŵďůĞĚĞƵdžƉŽŝŶƚƐĞƐƐĞŶƚŝĞůƐ͗ůĂ
ůĂĨŽŝƐĚƵƉĞƌŵŝƐĚĞĐŽŶƐƚƌƵŝƌĞĚĞǀŽƚƌĞŵĂŝƐŽŶĞƚĚĞƐĨŽŶĚƐŶĠĐĞƐƐĂŝƌĞƐ͊
ŵĂƚĠƌŝĂůŝƐĂƚŝŽŶĚĞůΖĞŶĚƌŽŝƚĞdžĂĐƚĚĞǀŽƚƌĞŵĂŝƐŽŶƐƵƌůĞƚĞƌƌĂŝŶ͕ĂŝŶƐŝ
sŽƵƐƉŽƵǀĞnjƌĠƉŽŶĚƌĞăǀŽƚƌĞƉƌĞŵŝĞƌĂƉƉĞůĚĞĨŽŶĚƐĞŶƚŽƵƚĞ
ƋƵĞůΖŽƵǀĞƌƚƵƌĞĚƵĐŚĂŶƚŝĞƌ͘EŽƵƐƉŽƵǀŽŶƐĂůŽƌƐĞŶǀŽLJĞƌůĂĚĠĐůĂƌĂƚŝŽŶ
ƚƌĂŶƋƵŝůůŝƚĠ͘ΖĞƐƚƌĠĞůůĞŵĞŶƚƵŶŵŽŵĞŶƚƉƌŝǀŝůĠŐŝĠ͘sŽƵƐĂůůĞnjġƚƌĞ
ĚΖŽƵǀĞƌƚƵƌĞĚĞĐŚĂŶƚŝĞƌăůĂŵĂŝƌŝĞ͘
ƉƌŽƉƌŝĠƚĂŝƌĞĚĞǀŽƚƌĞŵĂŝƐŽŶ͗ŝůŶĞƌĞƐƚĞƉůƵƐƋƵΖăůĂĐŽŶƐƚƌƵŝƌĞ͊
>ĞĐŚĂŶƚŝĞƌĞƐƚŽƵǀĞƌƚ
>ΖĂĐƚĞĚΖĂĐŚĂƚĚĞǀŽƚƌĞƚĞƌƌĂŝŶĞƚůĞĚĠďƵƚĚĞůĂƉƌŽĚƵĐƚŝŽŶ
ĠƐŽƌŵĂŝƐ͕ăĐŚĂƋƵĞĠƚĂƉĞĚĞǀŽƚƌĞĐŽŶƐƚƌƵĐƚŝŽŶ͕ǀŽƵƐƌĞƚƌŽƵǀĞnjůΖĂƉƉĞů
sŽŝĐŝůĞĚĠŵĂƌƌĂŐĞ͗ĐΖĞƐƚĚĂŶƐŶŽƚƌĞƵƐŝŶĞƋƵΖĞƐƚůĂŶĐĠĞůĂƉƌŽĚƵĐƚŝŽŶĚĞ
ĚĞĨŽŶĚƐĐŽƌƌĞƐƉŽŶĚĂŶƚ͙
ůĂĐŚĂƌƉĞŶƚĞĚĞǀŽƚƌĞŵĂŝƐŽŶ͘
EŽƵƐĂǀŽŶƐĠŐĂůĞŵĞŶƚƵŶƌĞŶĚĞnjͲǀŽƵƐŝŵƉŽƌƚĂŶƚ͗ŝůĞƐƚƚĞŵƉƐĚĞƐŝŐŶĞƌ •>ĞƐĨŽŶĚĂƚŝŽŶƐƐŽŶƚĞŶƉůĂĐĞ͙ΖĞƐƚůĂďĂƐĞƐƵƌůĂƋƵĞůůĞǀŽƚƌĞŵĂŝƐŽŶǀĂ
ů͛ĂĐƚĞĂƵƚŚĞŶƚŝƋƵĞĚΖĂĐŚĂƚĚĞǀŽƚƌĞƚĞƌƌĂŝŶĐŚĞnjůĞŶŽƚĂŝƌĞ͘sŽƵƐĚĞǀĞŶĞnj ġƚƌĞďąƚŝĞ͘
ƉƌŽƉƌŝĠƚĂŝƌĞĚĞǀŽƚƌĞƚĞƌƌĂŝŶ͊
•>ĞƐŵƵƌƐĚĞǀŽƚƌĞŵĂŝƐŽŶƐΖĠůğǀĞŶƚ͙
sŽƚƌĞƐĂƚŝƐĨĂĐƚŝŽŶŶŽƵƐĞƐƚĞƐƐĞŶƚŝĞůůĞ
•/ůƐƐŽŶƚĂĐŚĞǀĠƐ͕ůĂƚŽŝƚƵƌĞĞƐƚƉŽƐĠĞ͗ĐΖĞƐƚůĂŵŝƐĞŚŽƌƐĚΖĞĂƵ͊ĞĐŝ
>ĂĚĞƵdžŝğŵĞĠƚĂƉĞĞƐƚĨƌĂŶĐŚŝĞ͘ΖĞƐƚƵŶŵŽŵĞŶƚͲĐůĠƉŽƵƌĠǀĂůƵĞƌŶŽƚƌĞ ǀĞƵƚĚŝƌĞƋƵĞǀŽƚƌĞŵĂŝƐŽŶĞƐƚĚĠƐŽƌŵĂŝƐŝƐŽůĠĞĚĞƐƉƌĠĐŝƉŝƚĂƚŝŽŶƐ͘
ƉĂƌƚĞŶĂƌŝĂƚ͘WŽƵƌŶŽƵƐ͕ůĂƋƵĂůŝƚĠĚĞŶŽƚƌĞƐĞƌǀŝĐĞĞƐƚĞƐƐĞŶƚŝĞůůĞ͘ΖĞƐƚ
•ğƐǀŽƚƌĞďƌĂŶĐŚĞŵĞŶƚĠůĞĐƚƌŝƋƵĞΎ͕ŶŽƵƐĂĐŚĞǀŽŶƐůĞƐĐůŽŝƐŽŶƐĞƚůĂ
ƉŽƵƌƋƵŽŝŶŽƵƐǀŽƵƐƚƌĂŶƐŵĞƚƚŽŶƐƵŶĞĞŶƋƵġƚĞĚĞƐĂƚŝƐĨĂĐƚŝŽŶ͘/ůŶĞǀŽƵƐ
ŵŝƐĞŚŽƌƐĚ͛Ăŝƌ͗ůĞďąƚŝĚĞǀŽƚƌĞŵĂŝƐŽŶĞƐƚĨŝŶŝ͘>ĂŵŝƐĞŚŽƌƐĚΖĂŝƌ͕ĐΖĞƐƚ
ƌĞƐƚĞƋƵΖăŶŽƵƐĨĂŝƌĞƉĂƌƚĚĞǀŽƚƌĞĂƉƉƌĠĐŝĂƚŝŽŶĞƚĚĞƚŽƵƚĞƐůĞƐ
ůΖŝƐŽůĞŵĞŶƚĐŽŵƉůĞƚĚĞǀŽƚƌĞŝŶƚĠƌŝĞƵƌ͗ůĞƐŵƵƌƐƐŽŶƚĐůŽƐ͕ĂŝŶƐŝǀŽƚƌĞ
ƐƵŐŐĞƐƚŝŽŶƐƋƵĞǀŽƵƐǀŽƵĚƌŝĞnjŶŽƵƐĨĂŝƌĞ͘ŝŶƐŝ͕ŶŽƵƐĂŵĠůŝŽƌŽŶƐĐŚĂƋƵĞ
ŵĂŝƐŽŶĞƐƚƉƌŽƚĠŐĠĞĚƵĐůŝŵĂƚĞdžƚĠƌŝĞƵƌ͘
ũŽƵƌŶŽƚƌĞƐĞƌǀŝĐĞ͘ΖĂŝůůĞƵƌƐ͕ǀŽƵƐďĠŶĠĨŝĐŝĞnjĂƵũŽƵƌĚΖŚƵŝĚĞůΖĞdžƉĠƌŝĞŶĐĞ
ĚĞĐĞŶƚĂŝŶĞƐĚĞŵŝůůŝĞƌƐĚΖŚĞƵƌĞƵdžƉƌŽƉƌŝĠƚĂŝƌĞƐ͙ •/ůƌĞƐƚĞăĨŝŶŝƌůΖĠƋƵŝƉĞŵĞŶƚ͗ůĂƉůŽŵďĞƌŝĞ͕ůĞĐŚĂƵĨĨĂŐĞ͕ůĞƐ

162 163
 
ŵĞŶƵŝƐĞƌŝĞƐ͙ ƚĞŵƉƐ͕ĞƚƉŽƵƌůŽŶŐƚĞŵƉƐ͊
DĂŝƐŽŶƐWŚĠŶŝdžǀŽƵƐĂĐĐŽŵƉĂŐŶĞăĐŚĂƋƵĞĠƚĂƉĞĚĂŶƐůĂƌĠƵƐƐŝƚĞĚĞ
•ƚǀŽƚƌĞŵĂŝƐŽŶĞƐƚĂĐŚĞǀĠĞ͊
ǀŽƚƌĞƉƌŽũĞƚ͗
ΎhŶĐŽƵƌƌŝĞƌƉŽƐƚĂůǀŽƵƐĞƐƚƉƌĠĂůĂďůĞŵĞŶƚĞŶǀŽLJĠƉŽƵƌǀŽƵƐŝŶǀŝƚĞƌă

ĚĞŵĂŶĚĞƌǀŽƚƌĞĐŽŶŶĞdžŝŽŶĂƵƌĠƐĞĂƵĠůĞĐƚƌŝƋƵĞ

sŽƵƐġƚĞƐĐŚĞnjǀŽƵƐ͊

sŽƵƐĞĨĨĞĐƚƵĞnjůĂǀŝƐŝƚĞƉƌĠĂůĂďůĞ͗ǀŽƵƐĚĠĐŽƵǀƌĞnjƉŽƵƌůĂƉƌĞŵŝğƌĞĨŽŝƐ
ǀŽƚƌĞŵĂŝƐŽŶĞŶƚŝğƌĞŵĞŶƚĨŝŶŝĞ͘sŽƵƐǀĠƌŝĨŝĞnjƋƵĞƚŽƵƚĞƐƚĐŽŶĨŽƌŵĞă
ŶŽƚƌĞĐŽŶƚƌĂƚĞƚ͕ďŝĞŶƐƸƌ͕ăǀŽƐĂƚƚĞŶƚĞƐ͘

ZĞŵŝƐĞĚĞƐĐůĠƐ

͛ĞƐƚƵŶŐƌĂŶĚũŽƵƌ͗ǀŽƚƌĞŵĂŝƐŽŶǀŽƵƐĞƐƚůŝǀƌĠĞ͕ĞůůĞǀŽƵƐĂƉƉĂƌƚŝĞŶƚ
ĚĠƐŽƌŵĂŝƐ͘DĂŝƐůĂƌĞŵŝƐĞĚĞƐĐůĠƐŶΖĞƐƚƉĂƐƵŶĞĨŝŶ͕ĐΖĞƐƚƵŶŶŽƵǀĞĂƵ
ĚĠďƵƚ͊
ΖĞƐƚĂƵƐƐŝůĞŵŽŵĞŶƚĚĞŶŽƵƐũƵŐĞƌ͕ǀŽƐĐůĠƐĞŶŵĂŝŶ͘hŶĞŶŽƵǀĞůůĞ
ĞŶƋƵġƚĞĚĞƐĂƚŝƐĨĂĐƚŝŽŶǀŽƵƐĞƐƚƌĞŵŝƐĞ͘ΖĞƐƚŝŵƉŽƌƚĂŶƚ͕ƉŽƵƌĞŶĐŽƌĞ
ĂŵĠůŝŽƌĞƌŶŽƚƌĞƐĞƌǀŝĐĞ͙ƚƐĂƚŝƐĨĂŝƌĞĚΖĂƵƚƌĞƐĨƵƚƵƌƐƉƌŽƉƌŝĠƚĂŝƌĞƐ͊

sŽƐŐĂƌĂŶƚŝĞƐ

ŶƉůƵƐĚĞůĂŐĂƌĂŶƚŝĞĚĠĐĞŶŶĂůĞ͕ǀŽƚƌĞŵĂŝƐŽŶWŚĠŶŝdžďĠŶĠĨŝĐŝĞĚΖƵŶ
^sĚĞϭĂŶƋƵŝĐŽƵǀƌĞĂƵƐƐŝůĞƐĠƋƵŝƉĞŵĞŶƚƐĚĞǀŽƚƌĞŵĂŝƐŽŶ͘ƚ͕ŐƌąĐĞ
ăWŚĠŶŝdžǀŽůƵƚŝŽŶ͕ǀŽƚƌĞŵĂŝƐŽŶƐΖĂĚĂƉƚĞăǀŽƐďĞƐŽŝŶƐ͕ĂƵĨŝůĚƵƚĞŵƉƐ͗
ǀŽƵƐƉŽƵǀĞnjů͛ĞŶƚƌĞƚĞŶŝƌĞƚůΖĞŵďĞůůŝƌ͕ĞƚͶƉŽƵƌƋƵŽŝƉĂƐͶů͛ĂŐƌĂŶĚŝƌ͍
sŽƵƐƉŽƵǀĞnjďĠŶĠĨŝĐŝĞƌĚĞŶŽŵďƌĞƵdžƐĞƌǀŝĐĞƐ͕ƉŽƵƌƋƵĞǀŽƚƌĞŵĂŝƐŽŶ
ƐŽŝƚůĞƌĞĨůĞƚƉĂƌĨĂŝƚĚĞǀŽƚƌĞƐƚLJůĞĚĞǀŝĞ͗

•hŶĂďƌŝĚĞũĂƌĚŝŶ

•hŶĞƉŝğĐĞĞŶƉůƵƐ

•hŶƉƵŝƚƐĚĞůƵŵŝğƌĞ

•ĞŶŽƵǀĞůůĞƐƚĞĐŚŶŽůŽŐŝĞƐĚΖĠĐŽŶŽŵŝĞƐĚΖĠŶĞƌŐŝĞ

•hŶĞƉůƵƐŐƌĂŶĚĞĂĐĐĞƐƐŝďŝůŝƚĠ͙

>ĞƐŝĚĠĞƐŶĞŵĂŶƋƵĞŶƚƉĂƐƉŽƵƌƋƵĞǀŽƚƌĞƉƌŽũĞƚŝŶŝƚŝĂůƐΖŝŶƐĐƌŝǀĞĚĂŶƐůĞ

164 165
 
166 167
 
ANNEXE 8 : UNE MAISON EVOLUTIVE
ANTI-SISMIQUE et ANTI-CYCLONIQUE

168 169
 
170 171
 
172 173
 
174 175
 
176 177
 
SOMMAIRE ,W/dZϱ͗ ϱϴ>ĞWůĂŶĚĞ&ŝŶĂŶĐĞŵĞŶƚ͕
;sŽŝƌŶŶĞdžĞϮͿ
ϰϮ>ĞWĞƌŵŝƐĚĞŽŶƐƚƌƵŝƌĞ͕
ϱϴ>ĞŐƵŝĚĞĚĞů͛ĞŵƉƌƵŶƚĞƵƌ͕
WĂŐĞdŝƚƌĞ ϯϮDĠŵĞŶƚŽĚĞůĂ ϰϮĠĨŝŶŝƚŝŽŶ͕
;sŽŝƌŶŶĞdžĞϯͿ
ŽŶƐƚƌƵĐƚŝŽŶ͕ ϰϰ/ŶƐƚƌƵĐƚŝŽŶĚĞůĂĚĞŵĂŶĚĞ͕
 ϱϴĞŵĂŶĚĞĚĞWƌġƚ͕
 ϰϱĨĨŝĐŚĂŐĞ͕ ;sŽŝƌŶŶĞdžĞϰͿ
ϮWZDh>͗
,W/dZϮ͗ ϰϲŽƸƚ͕ ϱϴƚĂďůŝƌƵŶĚĞǀŝƐĚĞƐĐƌŝƉƚŝĨ
>ĞͨĂƐƚŽƌĂƚ͕ͩ
ϯϯ>ĞƐĚĠŵĂƌĐŚĞƐ ĞƚĞƐƚŝŵĂƚŝĨ͕
 ϰϳƵƌĠĞĚĞǀĂůŝĚŝƚĠ͕
ĂĚŵŝŶŝƐƚƌĂƚŝǀĞƐ͕ ;sŽŝƌŶŶĞdžĞϱͿ
,W/dZϭ͗ ϰϳŽŶƐƚŝƚƵƚŝŽŶĚƵĚŽƐƐŝĞƌ͕
 ϱϴ>͛ĂůďƵŵƉŚŽƚŽƐĚ͛ƵŶ
ϰ>ĞƐĚŝĨĨĠƌĞŶƚƐĂƐƚŽƌƐĞŶ ϰϳĠƉƀƚĚƵĚŽƐƐŝĞƌ͕ ĂƐƚŽƌĂƚ/ŶĚŝǀŝĚƵĞů͕
,W/dZϯ͗ ;sŽŝƌŶŶĞdžĞϲͿ
&ƌĂŶĐĞ͕ ϰϴƚƵĚĞĚĞƐƐŽƵƌĐĞƐ
ϯϱ>ĞĞƌƚŝĨŝĐĂƚĚ͛hƌďĂŶŝƐŵĞ͕ Ě͛ĠŶĞƌŐŝĞ͕ ϱϴhŶĞƚŽƵƚĂƵƚƌĞŵĠƚŚŽĚĞ
ϭϮ>ĞƐĂƐƚŽƌƐĚĞů͛KƵĞƐƚ͕
;sŽŝƌŶŶĞdžĞϭͿ ;sŽŝƌŶŶĞdžĞϳͿ
ϭϯ>ĞƐĂƐƚŽƌƐĞŶůƐĂĐĞ͕ ϰϴĠůĂŝƐĚ͛ŝŶƐƚƌƵĐƚŝŽŶ͕
ϯϲ>ĂĚĞŵĂŶĚĞĚƵĞƌƚŝĨŝĐĂƚ 
ϭϰ>ĞŵĠŵĞŶƚŽĚĞůĂ ϰϴĠĐŝƐŝŽŶƐĚĞůĂŵĂŝƌŝĞ͕
Ě͛hƌďĂŶŝƐŵĞ͕ ,W/dZϴ͗
ĐŽŶƐƚƌƵĐƚŝŽŶ͕ ϱϬŽŶƐƵĞů͕
 ϱϵ>ĞƐŵŽLJĞŶƐĨŝŶĂŶĐŝĞƌƐ͕
ϭϲƐƐƵƌĂŶĐĞƐƉŽƵƌů͛ĂƵƚŽͲ 
ĐŽŶƐƚƌƵĐƚŝŽŶ͕ ,W/dZϰ͗ ϱϵůĂďŽƌĞnjǀŽƚƌĞƉůĂŶĚĞ
,W/dZϲ͗
ϭϴ>ĞƐĂƐƚŽƌƐĚ͛/ůĞĚĞ&ƌĂŶĐĞ͕ ϯϳ>ĂWƌŽŵĞƐƐĞĚĞsĞŶƚĞ͕ ĨŝŶĂŶĐĞŵĞŶƚ͕
ϱϭdžĞŵƉůĞƐĚĞĐŽŶƐƚƌƵĐƚŝŽŶƐ͕
ϭϵ>ĞƐĂƐƚŽƌƐĚĞWĞƐƐĂĐ͕ ϯϴdžĂŵŝŶĞnjůĞƐĚŽĐƵŵĞŶƚƐ ϱϵĠŵĂƌĐŚĞƌůĞƐŽƌŐĂŶŝƐŵĞƐ
Ě͛ƵƌďĂŶŝƐŵĞ͕ ϱϯYƵĞůƋƵĞƐƉůĂŶƐĚĞ ĚĞĐƌĠĚŝƚ͕
Ϯϭ>ĞƐĂƐƚŽƌƐĚƵ>Žƚ͕ ĐŽŶƐƚƌƵĐƚŝŽŶ͕
ϯϵ&ŽƌŵĞƐĚĞůĂƉƌŽŵĞƐƐĞĚĞ ϲϮŵƉƌƵŶƚŝŵŵŽďŝůŝĞƌ͕
ϮϮ>ĞƐĂƐƚŽƌƐĚĞůĂ^ŽŵŵĞ͕ 
ǀĞŶƚĞ ϲϳŝĚĞWĞƌƐŽŶŶĂůŝƐĠĞĂƵ
Ϯϰ>Ă&ĠĚĠƌĂƚŝŽŶĚĞƐĂƐƚŽƌƐ ,W/dZϳ͗ >ŽŐĞŵĞŶƚ͕
ϯϵŽŶƚĞŶƵĚĞůĂƉƌŽŵĞƐƐĞĚĞ
ĚƵĞŶƚƌĞ͕
ǀĞŶƚĞ͕ 
Ϯϲ>ĞƐĂƐƚŽƌƐĚĞZŚƀŶĞͲ
ϰϭ&ĂĐƵůƚĠĚĞƌĠƚƌĂĐƚĂƚŝŽŶ͕ 
ůƉĞƐ͕
ϰϭsĞƌƐĞŵĞŶƚĚĞƐĂƌƌŚĞƐ͕
ϯϭ>͛ĂƵƚŽͲĠĐŽĐŽŶƐƚƌƵĐƚĞƵƌ͕

178 179
 
Annexe 1 : Annexe 6 :
En ce qui concerne les images d’illustration présents dans cet ouvrage, elles appartiennent exclusivement à leurs
80 Imprimés divers, 147 L’album photos d’un
auteurs respectifs. Elles ne sont utilisées qu’à titre illustratif, ne transgressant aucune législation en vigueur.
castorat individuel,
Il convient de remercier le très grand nombre de personnes ayant contribuées, directement ou indirectement, à la
confection de cet ouvrage. Cette liste est beaucoup trop importante pour pouvoir y être transcrite.
154 L’élaboration des Plans,
Annexe 2 :
156 Les Plans réalisés avec
85 Documentation diverse, 
SweetHome,

157 Programme gratuit :


Annexe 3 : SweetHome,

88 Le petit guide de 159 Toutefois, il existe un


l’emprunteur, programme payant,

101 Le financement du
logement social,
Annexe 7 :

160 Une tout autre méthode,


Annexe 4 :
Etape 1, 2 et 3
© Philippe VAISSEAU 2015
106 Les demandes de prêts, Editeur Philippe VAISSEAU N° : 978-2-9548553
Composition, mise en page et graphisme par Philippe VAISSEAU
Annexe 8 : Réservé aux Adultes
Annexe 5 : Dépôt Légal au 2ème trimestre 2015
168 La maison évolutive Code ISBN : 978-2-9548553-2-5
111 Les devis descriptif et
Antisismique et anticyclonique
estimatif,

180 181
 
Proof

Vous aimerez peut-être aussi