Vous êtes sur la page 1sur 3

ECOLE NATIONALE SUPERIEURE DE TECHNOLOGIE

Enseignant : BOUGHALEB S. A.
Matière : Contrôle de gestion
Chapitre 3 : Analyse des coûts pour les décisions de pilotage

La méthode de l’imputation rationnelle des coûts


Suite de l’étude de cas de la société STG :

On suppose que l’ensemble des coûts des centres d’analyse sont fixes.

Les données pertinentes du niveau d’activité normal sont reprises dans le tableau qui suit :

  Usinage Assemblage Entretien et réglage


Répartition primaire 50 000,00 18 000,00 5 800,00
Répartition secondaire 3 987,50 1 812,50 -5 800,00
Total du coût des
53 987,50 19 812,50 0,00
sections principales
Nombre normatif
1600 3000 320
d’unité d’œuvre
Consommation
33,74 6,60 18,125
d’heure d’entretien

Pour rappel, le tableau suivant présente les couts complets unitaires.

Vélo de
  VTT Vélo de ville Vélo d’enfant
compétition
Coût complet unitaire 90,34 86,84 63,47 58,47

Les tableaux qui suivent présentent les données réelles. L’activité réelle correspond à 80% de
l’activité normative pour l’ensemble des produits de STG.

Vélo de
VTT Vélo de ville Vélo d’enfant
  compétition
Volume de production 80 400 1120 800
Consommation d'heures
80 240 560 400
d'usinage par produit

Travail à faire :

1. Calculer le coût complet unitaire selon la méthode de l’imputation rationnelle


Solution l’Etude de cas : La méthode de l’imputation rationnelle des coûts

Vélo de
VTT Vélo de ville Vélo d’enfant
compétition

Charges directes 4 000,00 24 000,00 44 800,00 28 000,00

charges d'usinage 2 699,20 8 097,60 18 894,40 13 496,00

Charges d'assemblage 528,00 2 640,00 7 392,00 5 280,00

Total des charges 7 227,20 34 737,60 71 086,40 46 776,00

Coût unitaire selon la


méthode imputation 90,34 86,84 63,47 58,47
rationnelle

Les charges directes par produit se calculent en multipliant le coût unitaire matière du produit par le
nombre d’unités fabriquées, soit pour le vélo de compétition 80 unités fabriquées à un coût unitaire
de 50, ce qui correspond à 4 000.

Les charges d’usinage s’obtiennent en multipliant le nombre d’heures machine réellement


consommées pour la fabrication des produit par le coût unitaire des l’heure d’usinage déterminé sur
la base de l’activité normale de 1 600 heures, à savoir 33,74 (80 heures pour 33,74 l’heure revient à
2699,20). La même logique pour le centre d’assemblage.

Le coût unitaire selon la méthode imputation rationnelle est égal au coût unitaire calculé selon la
méthode des coûts complets dans le cas exceptionnel ou le deuxième coût est calculé sur la base de
l’activité normale

Vous aimerez peut-être aussi