Vous êtes sur la page 1sur 2

Comptabilité Générale 2GC

CHAPITRE 3 : LES PROVISIONS

1. Définition
Une provision pour dépréciation est la constatation comptable d’une diminution probable et
non définitive de la valeur d’un élément du patrimoine de l’entreprise pour lequel la valeur
actuelle est devenue inférieure à la valeur d’entrée.
Les provisions entrainent, par conséquent, un appauvrissement de l’entreprise, mais
contrairement aux amortissements, cet appauvrissement n’est pas définitif. Il est probable
et non encore certain.
2. Types de provisions
 Les provisions pour dépréciation :
C’est la constatation comptable d’un amoindrissement de la valeur d’un élément de l’actif
résultant de facteurs dont les effets ne sont pas nécessairement irréversibles, c.à.d. que la
dépréciation est probable et non certaine.
 Les provisions pour risques et charges :
Ce sont des provisions évaluées à l'arrêté des comptes destinées à couvrir des risques et des
charges probables.
3. Comptabilisation des provisions 
 Constitution de la provision :
Débit : 6X9… Dotations aux provisions pour… (Valeur de la provision)
Crédit : X9 ..Provisions pour dépréciation
X5..Ou Provisions pour risques et charges
 Réajustement de la provision :
Nouvelle provision – Ancienne provision

* Réajustement à la hausse (Dotation) : Lorsque la dotation aux provisions actuelle est


supérieure à celle déjà constatée, c’est la différence entre les deux valeurs de provisions qui
est comptabilisée
La comptabilisation en cas de réajustement à la hausse est similaire à celle constatée lors de
la naissance de la provision.
* Réajustement à la baisse (Reprise) : Lorsque la nouvelle provision est inférieure à
l’ancienne, l’entreprise doit constater une reprise pour la différence
Débit : X9ouX5 Provisions pour…
7X9.. Reprises sur provisions pour ….

1
Comptabilité Générale 2GC

Cas 1 :
Suite à la baisse importante de son chiffre d’affaires et de ses bénéfices, l’entreprise ABC
estime à 10 000 dh la dépréciation non définitive de son fonds commercial, à l’inventaire
2015 (Valeur d’entrée 30 000 dh et valeur actuelle 20 000 dh)
Cas 2 :
Un terrain aménagé a été en partie détruit par les inondations. Sa dépréciation non
définitive est évaluée, à l’inventaire 2016 à 25 000 dh (Valeur d’entrée 200 000 dh et sa
valeur actuelle est de 175 000)
Cas 3 :
Au 25/08/2012, l’entreprise « Evolution » a acheté 100 actions au prix de 30 dh l’action en
vue de participer à la gestion et au contrôle d’une société. La banque a prélevé une
commission de 80 dh (HT), TVA 10%. Avis de débit n°12874
A la date d’inventaire 2016, la valeur de l’action en bourse est de 25 dh
Le 31/12/2013, le cours en bourse est de 28 dh l’action
Le 31/12/2014, le cours en bourse est de 24 dh l’action
Le 11/06/2015, l’entreprise cède les 100 actions au prix de 35 dh l’une. La banque a prélevé
une commission de 60 dh HT, TVA 10%. Avis de crédit N°17487
TAF :
1. Passer l’écriture d’acquisition au 25/08/2012
2. Passer les écritures nécessaires au 31/12/2012, au 31/12/2013 et au 31/12/2014
3. Passer l’écriture de cession au 11/06/2015
4. Passer les écritures de régularisation au 31/12/2015