Vous êtes sur la page 1sur 20

Météo PÉTROLE MONNAIE F O O T B A L L

21° à Alger, Le Brent L’euro Ligue 1 (12e journée)


à 88.21 dollars à 1,3189
28° à In Salah le baril dollar
L'ES Sétif
13% de la population
cartonne, l'ASO
L es n oix
Santé

algérienne souffrent Chlef en échec P. 32


de migraine a méli oren t
Selon les résultats d'une étude présentés vendredi soir à Alger le cholestéro l 3e Coupe d'Afrique de boxe
par le Pr Aït Kaci, chef de service de neurologie à l'EHS Aït Idir. PP. 16-17

13 Moharram 1432 - Dimanche 19 décembre 2010 - N° 14078 - Nouvelle série - www.elmoudjahid.com - ISSN 1111-0287

L'Algérie (messieurs)
et le Maroc (dames)
L A R E V O L U T I O N PA R L E P E U P L E E T P O U R L E P E U P L E vainqueurs P. 31

Diplomatie

Le Président Bouteflika à l’ONU - Ph. : Archives


Ces dernières semaines, l’Algérie a En Allemagne, par exemple, le conduite invariable, car reposant sur des le et à la hisser au niveau des potentialités
connu une intense activité diplomatique. Président de la République a réitéré un principes clairs et universellement admis. des deux pays.
Toute cette activité démontre que principe constant de la vision algérienne De même, en adhérant au projet La visite du ministre des Affaires étran-
l’Algérie est un partenaire actif sur la pour la démocratisation des institutions Desertec, l’Algérie confirme sa volonté de gères, M. Medelci, dans les Balkans,
scène internationale où elle joue un rôle internationales, en général, et du Conseil promouvoir la coopération entre les nations constitue une première puisqu’elle inter-
positif, pertinent et surtout reposant sur de sécurité, en particulier. C’est une afin de créer des synergies favorables au vient après les conflits qui ont secoué cette
des valeurs universelles incontestables. La constante de la politique extérieure de développement et au renforcement de région. L’Algérie a toujours entretenu
diplomatie algérienne a toujours été mue l’Algérie qui prend sa source dans le passé l’amitié entre elles. C’est aussi dans ce depuis des relations de confiance avec les
par des considération de paix, de sécurité, lorsqu’elle revendiquait avec force et cadre qu’il faut replacer la visite à Alger du pays nés du démembrement de l’ex-
de coopération, de développement et conviction l’instauration du nouvel ordre ministre des Affaires étrangères du Japon, Yougoslavie. Les relations avec la Serbie
d’amitié. Cette diplomatie repose donc sur économique mondial. troisième puissance économique mondiale. sont excellentes et très avancées. Ainsi,
des critères et des principes qui consacrent En apportant son soutien à l’Allemagne, L’Algérie et le Japon ont toujours entrete- l’Algérie se caractérise toujours par une
à la fois sa pertinence sa maturité et sa pays ami, et quatrième puissance écono- nu des relations bilatérales intenses, fruc- grande vitalité et ce ballet diplomatique
crédibilité. C’est la raison pour laquelle, la mique mondiale, pour bénéficier d’un siège tueuses, stables et empreintes de confian- n’est que le reflet de sa place et du rôle
voix de l’Algérie ainsi que ses positions permanent au Conseil de sécurité, elle ne ce. Il faut espérer que cette visite contri- qu’elle joue sur la scène internationale.
sont écoutées et respectées. fait que traduire une fidélité à une ligne de buera à dynamiser la coopération bilatéra- E. M.
Partis

La présidence tournante de l’Alliance


passe au parti du FLN

Belkhadem succède
à Ouyahia P.5

Rencontre du souvenir Conférence au centre Echaâb


autour de la personnalité des études stratégiques
de Saâd Dahleb “Les grandes mutations
Ph. : Louisa

Un visionnaire de la doctrine militaire


politique P. 15
américaine” P. 11

Quotidien national d’information — 20, rue de la Liberté - Alger — Tél. : (021) 73.70.81 — Fax : (021) 73.90.43 — 52e Année — Algérie : 10,00 DA - France : 1 €
2 EL MOUDJAHID

La Déclaration de politique Caravane scientifique


21° à Alger, générale du gouvernement et culturelle organisée
par le ministère des Affaires
Météo 28° à In-Salah Ouyahia, aujourd’hui, religieuses et du Waqf
dégagé la
devant le Conseil 4e tournée, à partir
, le ciel sera de la nation d’aujourd’hui
le s ré gi on s nord du pays ant de devenir voilé à
Sur st av lit-
s wilayas de l'E les régions du
matinée sur lequelques pluies sur toutes est à ouest 40/50 Le Premier ministre, M. Ahmed Ouyahia, présentera aujour- Après les trois tournées effectuées par la
nuageu x av ec cteur su d- ou rès-
s seront de se /h, en fin d'ap d’hui la Déclaration de politique générale du gouvernement devant caravane scientifique et culturelle organisée par
toral. Les vent est à nord-ouest 50/60 km /40 km/h sur les les membres du Conseil de la nation en séances plénières, a indiqué un communiqué du le ministère des Affaires religieuses et du Wakf, à
km/h pu is d' ou t à ou es t 20
nt de sud-oues itée à belle. Conseil. Le communiqué publié au terme de la réunion de l’instance de coordination travers la Kabylie, les Aurès et la Saoura, une
midi. Ils sero érieur. La mer sera peu ag voilé sur le sud- présidée par M. Abdelkader Bensalah, président du Conseil, a précisé que ces séances quatrième tournée est prévue du 19 au 23
s de l'i nt lle m en t,
région ps sera, partie asis. Ailleurs, seront suivies le 23 décembre d’une séance plénière consacrée aux questions orales. Ces décembre dans les wilayas d’Oran, de Aïn
Au Sud, le tem ra, le nord Sahara et les O ront de sud- questions ont trait aux secteurs de la justice, des affaires religieuses et du wakf, de la Témouchent, Mostaganem, Mascara, Tiaret,
le no rd Sa ou gé. Le s ve nt s se
ouest, ralement déga ents de sable. solidarité nationale, de la famille, de la santé et de la population, de l’industrie et des Tissemsilt et Djelfa, sur le thème « les efforts des
le ciel sera géné/h avec quelques soulèvem ° à Alger, Jijel, petites et moyennes entreprises. Deux projets seront également débattus les 27 et 28 Algériens dans l’étude de la sunna ».
ouest 20 /4 0 km fic he ra 21
le mercure af antine, 18° à décembre courant, le premier relatif aux espaces protégés et au cadre du développement
Aujourd’hui, 16° à Batna, 17° à Const emcen, 26° à durable et le deuxième au cinéma. Les membres de l’instance de coordination ont,
Oran et A nn ab a,
tif, 24° à Gha
rdaï a, 19 ° à Tl
h. d’autre part, examiné le programme de travail et les sorties sur le terrain des
Demain, à 15 h 30,
Chlef, 12° à Sé27° à Adrar et 28° à In Sala membres du Conseil de la nation. au siège du HCI
Taman ra ss et ,
Projection
Demain, à 10 h Ce matin, à 8 h 30, à l’hôtel El-Aurassi du documentaire
Conférence du président 9e AG des promoteurs « Voyage au cœur des
de l’association Ettahadi Zaouaya d’Algérie »
immobiliers adhérents Le siège du Haut conseil islamique (HCI)
Le président de l’association Ettahadi (handicapés
moteurs) tiendra un point de presse au centre de presse d’El
Moudjahid, demain, à 10 h pour évoquer la situation de cette
du FGCMPI abritera demain à 15 h 30, la projection d’un film
documentaire présenté par le Dr Sari Ali
frange de la population et ce qu’il est attendu des pouvoirs M. Nourredine Moussa, ministre de l’Habitat et de Hikmete, professeur d’université à Tlemcen, et
publics pour l’amélioration de ses conditions de vie. l’Urbanisme, participera aux travaux de la 9e session de l’assemblée générale des promoteurs réalisé par M. Merrah Abdellatif. Le film aura
immobiliers adhérents au Fonds de garantie et de caution mutuelle de la promotion immobi- pour titre : Voyage au cœur des Zaouayas
lière (FGCMPI) à 8 h 30 à l’hôtel El-Aurassi. Seront présentés au cours de cette rencontre, d’Algérie.
Aujourd’hui, au siège du CDTA le rapport d’activités du Conseil d’administration et le rapport de gestion du FGCMPI, pour
Première école d’hiver l’exercice 2009, qui seront suivis d’un débat général ouvert aux membres adhérents, sur le
développement de l’activité immobilière. A l’issue de cette rencontre, une élection partielle,
Syndicat national des
pour le renouvellement des membres du Conseil d’administration du fonds, sera organisée. chercheurs permanents
algérienne sur la carte Session ordinaire
à puce Demain, à 9 h, à l’hôtel El-Aurassi du Conseil national,
Sous le haut patronage du ministre de l’Enseignement Séminaire national sur le thème « Quel pro- les 22 et 23 décembre
supérieur et de la Recherche scientifique et avec le parrai-
nage de la direction générale de la recherche scientifique gramme d’assurance pour les PME/PMI ? »
et du développement technologique, le centre de dévelop- Le Conseil national du Syndicat national des
pement des technologies avancées organisera la La compagnie d’assurance CAAR organisera demain à partir de 9 h à l’hôtel El-Aurassi, chercheurs permanents tiendra une session ordi-
AWSSC’2010 the First Algerian Winter School on Smart un séminaire national ayant pour thème « Quel programme d’assurance pour les PME/PMI ? naire les 22 et 23 décembre à partir de 9 h 30 au
Card « La première école d’hiver algérienne sur la carte à »L’objectif de ce séminaire qui sera animé par des experts de la compagnie est d’identifier les siège du Cerist, Ben Aknoun.
puce » qui se tiendra à partir d’aujourd’hui et jusqu’au 23 principaux risques d’entreprise et d’approfondir les échanges sur leur gestion en vue de leur
décembre 2010 au siège du CDTA, sis à Baba Hassan, concevoir une couverture d’assurance optimale.
Alger. Cette école regroupera d’éminents chercheurs de Ce matin, à 9 h, le FLN
notoriété internationale et leur fournira l’opportunité de m
Algérie Téléco
Dans le souci d’améliorer la qualité de service
présenter les résultats les plus récents de la recherche dans envers ses abonnés, et tenant compte des difficultés obser- rencontre ses militants
tion
Une applicar
le domaine de la micro-électronique et nanotechnologie. vées en matière de distribution des factures téléphoniques, de Blida sur le thème :
Algérie Télécom ne ménage aucun effort pour que le client
Projet « discrimination envers web pou soit informé à temps de la disponibilité de sa facture. Dans « Ensemble pour
consulter
un communiqué parvenu à notre rédaction, Algérie
les PVIH en Algérie : contribution Télécom rappelle qu’il a eu recours depuis 2009 à un ser- réaliser le programme
à une réponse du système éducatif » les factures du Président
veur vocal informant le client de la disponibilité de sa fac-
ture, à la faveur de 3 tentatives d’appel dans la journée,
es
Atelier de présentation téléphoniqu au cas où le client ne répondrai pas. Dans le même ordre
d’idées, un selfcare, une application web, permet à son
de la République »
d’un guide, demain, destinataire de consulter sa facture via le site d’Algérie Télécom, Sur le thème : « Le
HYPERLINK "http://www.algerietelecom.dz" www.algerietelecom.dz. Aussi, et pour facili-
à l’INSP d’El Biar ter l’acquittement des obligations contractuelles, les agences de l’opérateur public de la télé-
FLN et la société civile
de la wilaya de Blida :
phonie sont ouverts chaque samedi, un jour de repos, souligne le communiqué qui tient à ensemble pour réaliser
L’Institut national de santé publique (INSP) d’El Biar, signaler qu’en attendant, d’autres dispositions ne sauraient tarder avec à la clé une meilleu-
Alger, abritera demain à partir de 9 h un atelier de présen- le programme quinquen-
re coordination avec « le partenaire de toujours » Algérie Poste pour mieux asseoir et sacra- nal du Président de la
tation d’un guide produit principal du projet intitulé « dis- liser les obligations vis-à-vis des clients comme pour affiner la dimension citoyenne du
crimination envers les personnes vivant avec le VIH République », une ren-
Groupe Algérie Télécom. contre se tiendra ce
(PVIH) en Algérie : contribution à une réponse du système
éducatif ». Ce projet est un partenariat entre l’association matin à 9 h, à la salle
OMS du stade Tchaker
AIDS Algérie, le bureau multi-pays de l’Unesco, ONUSI- Hier, à 5 h 30, à M’sila de Blida, sous l’égide du
DA Algérie et le Bureau international de l’éducation.
Ce projet vise à mettre à la disposition des enseignants, Secousse tellurique de 3,5 ouverte SG du FLN, M.
Abdelaziz Belkhadem.
formateurs, planificateurs, et concepteurs de curricula et
manuels scolaires d’un référentiel national sur la réponse sur l’échelle de Richter
du système éducatif pour lutter contre la discrimination du
La secousse tellurique (3,5 sur l'échelle ouverte de Richter) qui a secoué la ville de
Demain à 10 h, au Centre
PVIH à travers la transmission d’attitudes non discrimina-
toires basées sur le respect de la vie et de la dignité des M'sila, hier, samedi peu après 5 h 30, a été ressentie, notamment dans les mosquées où des d’études, de recherches
personnes. milliers de fidèles accomplissaient la prière du Fajr ainsi que dans certains cafés déjà et de prospective du FLN
ouverts, selon des témoins. " Le tremblement de terre, assez marqué, a été ressenti par les
Festival international de musique
gens déjà réveillés et qui se trouvaient dans les mosquées ou dans les cafés ouverts à cette Forum sur la politique
heure", affirme Hamza H. (58 ans). S'agissant d'une journée de repos pour la majorité des
andalouse et des musiques anciennes travailleurs, la secousse s'est produite à un moment où la plupart des M'silis étaient enco- énergétique du pays
re au lit et ne l'ont pas ressentie, à l'exception des familles résidant dans des bâtiment,
Conférence de presse, dans les étages supérieurs, en particulier. Beaucoup parmi ces derniers, apeurés, ont quit- Le Centre d’études, de recherches et de pros-
pective du FLN, sis à Hydra, abritera, demain à
té leurs appartements "sans que l'on puisse néanmoins parler de mouvement de panique
ce matin à 11 h, à la salle ou de cas de choc", indique-t-on. Contactés par l'APS peu après 8 h 30, les services hos- 10 h, un forum sur la politique énergétique du
pays, sur le thème : « Le gaz entre les coûts et
Frantz-Fanon pitaliers ne font part, en effet, d'aucune évacuation ou admission dans leurs services.
Depuis 8 heures, cependant, ce tremblement de terre constitue le principal sujet de dis- l’investissement ».
cussion dans cette région déjà touchée par une violente secousse qui avait affecté, le 14 mai
L’Algérie s’apprête à accueillir la 5e édition du Festival dernier, les zones de Ben Ilmène et de Ounnougha, au nord de la wilaya, provoquant 3
international de musique andalouse et des musiques décès et des dégâts matériels. De nombreux habitants du chef-lieu, ont spontanément,
anciennes (FIMAMA) du 21 au 30 décembre, à la salle comme par réflexe, contacté leurs proches ou amis résidant dans cette région septentrio-
Les 23 et 24
Ibn Zeydoun, Riad El Feth. nale pour se renseigner, craignant une répétition du drame qui a eu lieu au printemps décembre,
Placée sous le haut patronage du Président de la 2010. A 9 heures, le calme prévaut dans la ville de M'sila et dans les agglomérations envi-
République, M. Abdelaziz Bouteflika, l’édition du ronnantes, peut-on constater.
à la salle Atlas
«Festivalgerie» 2010 connaîtra en plus de la participation d’Alger
ll u ri q u e s
algérienne, la présence de plusieurs artistes, musiciens et
ensembles arabes et étrangers de renommée internationale,
o u s s e s te s Aït
souligne le communiqué parvenu à notre rédaction. 60 se c
d a n s le n o rd d u p a y Menguellet
A cet effet, une conférence de presse sera animée ce matin
s G
à 11 h à la salle Frantz-Fanon, Riad El Feth, niveau 12. e n re g is tr é eb re , s o u li g n e le C R A A en concert
11e Marathon des Dunes : en décem es on t ét é en
is le début du
mois de
registrées depu auprès du Centre de Le chanteur Lounis
riqu tellu pris n ap
e de secousses du pays, a-t-o Aït Menguellet se produira les 23 et 24
Conférence de presse Une soixantain rtaines régions du nord ophysique (CRAAG). Richter,
ce gé r l’échelle de décembre prochains, à la salle Atlas d’Alger,
décembre dans ie , as trophysique etde 1 à presque 4 degrés sutées relève de l’activité a indiqué à Paris son coordinateur artistique,
ce lundi, 10 h, à Hydra as tron om
recherche en de des secousses a oscillénombre de secousses consta it de secousses à faibles Farid Ouahmed. « C’est pour répondre à une
La magnitu urce qui précise que le rd. « Il s’ag une sismicité modé-
so s régions du No est grande partie de son public, qui n’a pu assis-
Abdelmadjid Rezkane, Manager général de Sport Events selon la mêmeinue qui caractérise certainela région nord du pays. C’ passe pas les 5 degrès ter à la prestation du chanteur dans la même
International animera une conférence de presse concernant m ique co nt em bl e de s de te rre ne dé et sur-
sis pétées sur l’e ns
tremblements rtement études salle en septembre dernier, que ces galas ont
l’organisation du 10e Marathon des dunes, le Lundi 20 magnitudes ré t que la magnitude de ce iqué à l’APS, le chef du dépa e ceci est une activité été organisés », a-t-il souligné. C’est la troi-
décembre 2010 à 10 heures au siège de l’ATM MOBILIS rée, du momen verte de Richter », a expl ou Djellit. Il a affirmé quelle des secousses varie sième fois que le chanteur compositeur se
situé au site Sider, N°07 Belkacem AMANI, Le Paradou - sur l’échelle ouiques au CRAAG, M. Hammoyenne nationale mensu tivités sismiques, le lit- produit à la salle Atlas en l’espace d’une
(Hydra). Le promoteur de cette manifestation présentera le veillances sism rmale », précisant que la t des zones du pays par acpar la région des hauts année. En février 2010, il signait son retour
programme de cette onzième édition avec les différentes « tout à fait no n le classemen t le « plus élevé », suivi ». Ce classement relè-
secousses. Selo es sur la scène algéroise après une absence de
épreuves prévues et donnera toutes les informations rela- entre 60 à 80 gion où le risque sismique ivité sismique devient « nullemodérée, comparative- plusieurs années. Sa dernière prestation dans
tives au déroulement de cette manifestation internationale toral est la ré le Sahara dans lequel l’act e zone à activité sismique ue de magnitude 3,5 sur cette prestigieuse salle remonte au ramad-
devant se dérouler à Taghit et à Igli (wilaya de Béchar) du plateaux, puis ie dans sa globalité, reste unique. Une secousse telluriq wilaya de M’sila. Elle a han. Le dernier album de Lounis Aït
27 décembre 2010 au 02 janvier 2011 en présence de onze ve que l’Algér pays de l’Asie ou d’Amérh 31 (heure locale) dans la AG. Menguellet est intitulé Tawrict Tachebhant
pays étrangers avec une participation d’environ 250 ath- ment à certainschter a eu lieu samedi à 5 ville de M’sila, selon le CRA (feuille blanche) dans lequel, il chante
lètes. l’échelle de Ri à 4 km au sud-ouest de la l’amour et la raison.
été localisée
Dimanche 19 Décembre 2010
EL MOUDJAHID
Nation 3

Programme présidentiel et développement

olidar ité Une constante


S
chez le Président
L a prise en charge des dému- les inondations de Ghardaïa ont
nis pour ce qui concerne la induit leur lot de drames auxquels
satisfaction de leurs besoins il fallait faire face. Dans ces situa-
de base, l’élimination de la pau- tions d’urgence comme dans
vreté et des situations de détresse, d’autres périodes, où la contrainte
de souffrances, de misère était moindre, l’Etat s’est acquitté
(exemple des citoyens habitant honorablement de son devoir de
dans les bidonvilles) constitue une solidarité, ne lésinant pas sur les
préoccupation constante des pou- moyens pour apporter les secours
voirs publics qui mobilisent à cet aux victimes, soulager un tant soit
effet des budgets colossaux, sans peu leurs souffrances et préserver
équivalent de par le monde. leur dignité.
Un défi que s’attellent à relever Les témoignages ne manquent
avec courage et abnégation de pas pour témoigner de cette vérité
nombreux acteurs qui ont foi dans que l’Etat a été à chaque fois à la
la noble cause, parce qu’il s’agit hauteur, en faisant tout ce qui était
de problèmes très sensibles qui possible de faire pour permettre le
concernent la dignité humaine retour à la normale dans les
pour la préservation de laquelle meilleurs délais. On se rappelle
tout un chacun a le devoir d’ap- comment l’engagement pris lors
porter sa contribution. Le travail à du séisme de 2003 de ne laisser
accomplir était loin d’être facile il aucune famille passer l’hiver sous
y a quelques années dans le la tente a été honoré avec le loge-
contexte de la tragédie nationale et ment des familles victimes, dans
ses conséquences désastreuses au des chalets réalisés en un temps Ph. E. M.
plan économique et social : chô- record pour servir provisoirement tion de Diar Errahma, distribution maladies chroniques, etc. A cette la pauvreté comme l’attestent les
mage, pauvreté, perte de l’être en attendant le transfert vers les de bus pour assurer le transport action de solidarité qui est le fait récents rapports nationaux et onu-
cher, qui subvenait aux besoins de logements neufs. des élèves dans toutes les com- de l’Etat s’ajoutent bien sûr le tra- siens sur l’indice de développe-
la famille, abandon des biens, du L’objectif posé dans le pro- munes à travers le territoire natio- vail louable accompli au plan sec- ment humain en Algérie, il reste
logis pour fuir le terrorisme, pro- gramme du Président de la nal, prime de scolarité et trous- toriel (tel ou tel ministère comme qu’il y a lieu de redoubler d’ef-
blèmes amplifiés par la récession République de donner un sens seaux scolaires pour les enfants celui des Affaires religieuses très forts à travers la concrétisation des
économique, l’arrêt de l’activité concret à la justice sociale, à la des familles démunies, Meïdat el engagé à travers l’utilisation par programmes de développement
de nombreuses usines pour cause solidarité avec les démunis appa- Hilal, pendant le mois sacré du exemple de la Zakat pour fournir mis en œuvre pour diffuser le pro-
d’insécurité, et l’absence de pro- raît de manière éloquente sur le Ramadhan et couffin du des micro-crédits aux jeunes pour grès et la modernité (accès à l’eau,
jets à lancer. C’est dire que la terrain avec des enveloppes finan- Ramadhan, distribution de repas la création d’emploi), et avec lui au gaz, à l’électricité, routes,
tâche n’était pas facile pour soula- cières conséquentes allouées dans chauds par le SAMU pour les sans déployé par les nombreuses asso- écoles, hôpitaux, centres de for-
ger tant de détresse et de précarité. le cadre des programmes et logis, allocation forfaitaire de soli- ciations de la société civile à but mation, universités...) faire en
D’autres épreuves douloureuses, actions de solidarité ; élimination darité au profit de certaines caté- caritatif qui interviennent à telle sorte d’éliminer les causes à l’ori-
comme le séisme de Boumerdès de l’habitat précaire notamment gories : handicapés, personnes ou telle occasion ou de façon gine du grand nombre de divorces
de 2003, les inondations de Bab dans les grandes villes comme âgées démunies, soins gratuits régulière. Ces efforts ont contri- avec son lot de drames, etc.
El-Oued, et il n’y a pas longtemps Alger, Constantine, Oran, réalisa- pour les personnes souffrant de bué indéniablement à faire reculer M. Brahim

Des ambitions légitimes Une croissance


Le processus de mise à
niveau des institutions et de
l’économie nationale, engagé
dans le nouvel environnement
mondial. L’action de dévelop-
pement est menée tous azi-
programme quinquennal
2010-2014 sont d’autant plus
stratégiques qu’il s’articulent
porteuse
à la fin des années 2000, est
aujourd’hui à une phase très
avancée et est, pour les résul-
muts au fil des plans aussi
consistants les uns que les
autres. Le pays a bénéficié,
dans ses grandes orienta-
tions sur l’investissement
productif dans les secteurs
d’émergence
tats auxquels il a abouti, por- s’il fallait le souligner, à la porteurs. C’est sereinement que l’Algérie s’engage sur la voie de l’émer-
teur de grands espoirs pour faveur des deux programmes L’agriculture, l’industrie et gence, l’ambition légitimement affichée est d’autant plus réaliste
l’avenir de l’Algérie. La mobili- plus de projets que depuis le tourisme, sont autant de qu’elle se base sur du concret, sur des données viables et unanime-
sation de ses potentialités, et l’indépendance jusque dans filons à exploiter judicieuse-
ment reconnues par les experts et les organismes internationaux
de son génie s’est traduite au les années 1990. ment pour constituer une
bout de quelques années en A l’évidence l’Etat n’a alternative à l’économie compétents en la matière. Ce concret, c’est cette stabilité retrouvée
véritables prouesses accom- jamais injecté dans le déve- basée sur la rente pétrolière, et cet Etat qui a repris et ses prérogatives et sa mission de puissan-
plies dans différents loppement autant d’investis- et partant à même de trouver ce publique dans le seul cadre de la loi et du droit, ce concret, c’est
domaines. Le pays a fermé la sements publics, lesquels ont une solution de fond au pro- le formidable tissu infrastructurel engrangé à l’actif des réalisations
parenthèse, tout comme il concerné toutes les régions blème du chômage. La réali- dont les projets inscrits dans le cadre du programme de développe-
s’est réconcilié avec tous les du pays avec en plus des sation d’un million de loge- ment du Président de la République auront été menés au pas de
attributs d’un pays en marche plans spéciaux Sud et Hauts ments et la création de 3 mil- charge en une dynamique qui n’a pas tardé d’ailleurs à entraîner
vers l’émergence. Les résul- Plateaux. Les acquis engran- lions d’emplois relèvent, dans dans sa synergie tous les secteurs d’activité, ce concret c’est égale-
tats en matière de développe- gés et les grandes réalisa- cette vision, du domaine du ment, et, surtout, cette attention sans fin accordée aux populations
ment humain à la faveur des- tions s’apparentent à un socle possible. Les objectifs ciblés dont les conditions de vie se sont nettement améliorées, principale-
quels l’Algérie se fraie une très solide sur lequel reposent par la politique du Président ment dans les régions reculées et dans les régions rurales au nom
place de choix parmi les pays les objectifs escomptés du sont à la portée du pays, d’une justice sociale et d’une équité dans la distribution des
enregistrant un fort taux de quinquennat 2010/2014. En d’autant plus que tout richesses du pays.
développement humain dans dépit de la crise mondiale, concourt à faire aboutir les Autant les grandes institutions financières que les chancelleries
le monde, montrent à eux l’Algérie a pu maintenir la aspirations nationales à la occidentales s’accordent à souligner que l’Algérie voit s’ouvrir
seuls la consistance de l’ef- barre très haut en matière de prospérité et au développe- devant elle une marge de progression en termes de croissance des
fort consenti par les pouvoirs financement du développe- ment pérenne. Les capacités plus appréciables. Loin d’être un simple satisfecit complaisamment
publics et l’envergure des pro- ment. La croissance écono- de financement du dévelop- accordé, l’analyse et les prévisions qui en découlent se basent jus-
grammes d’investissements mique est allée crescendo et pement sont valorisées par tement sur ce concret et cette grande volonté politique affichée loca-
publics mis en œuvre ces der- sera davantage boostée, une volonté politique plus lement pour traquer le sous-développement partout et en tout lieux.
nières années. C’est sans selon les prévisions, à déterminée que jamais à en Que ce satisfecit vienne à titre d’illustration d’une institution
répit que la bataille du déve- l’ombre de la dynamique finir avec les affres du sous- comme le Fonds monétaire international, cela conforte et confirme
loppement est menée. L’Etat a impulsée par la démarche développement. Le Président cette cote grimpante de l’Algérie, une institution des griffes de
mis le paquet sur la résorp- empruntée par le Président de la République s’est enga- laquelle il ne faut pas l’oublier l’Algérie s’est extirpée après qu’el-
tion des déficits multiples de la République. C’est dire gé à ne rien ménager pour le eut été happée alors qu’elle traversait une crise multidimension-
cumulés durant les années de que l’Algérie continue sur sa relever le défi et être à la hau- nelle, en proie à une tragédie sans pareille, pratiquement à genoux.
crise, l’équipement et la lancée avec beaucoup de teur des enjeux. L’Etat a Oui, c’est sereinement, mais aussi en toute souveraineté que
modernisation de son infra- détermination. Le Président consacré quelque 286 mil- l’Algérie avance vers cette émergence. Elle en a et les moyens et les
structure de base. Les pou- de la République a décidé de liards de dollars de res- ressources. L’Algérie dispose également de nombre d’atouts et de
voirs publics ont tout fait pour maintenir le cap sur une sources publiques au déve- potentialités encore latentes qui la propulseront encore plus loin
que le pays s’inscrive dans la dynamique de développe- loppement. Le volume de l’in- vers des horizons jusque-là insoupçonnés, sans complexe mais à
nouvelle donne aussi bien ment de nature à conduire à vestissement est significatif portée du génie de ses enfants pour lesquels elle a tant, et continue
interne qu’externe et réponde terme et dans les délais tous des ambitions légitimes de d’investir.
de ce fait aux impératifs. les projets d’impact socioéco- l’Algérie des défis.
A. M. A.
d’une intégration réussie nomique. Les objectifs du S. Lamari

Dimanche 19 Décembre 2010


4
Nation EL MOUDJAHID

Parlement

Ouyahia présente aujourd’hui la déclaration


de politique générale du gouvernement devant
le Conseil de la nation
L e Premier ministre, M. humain, "le pays est désormais plus encore en construction en 2014), le
Ahmed Ouyahia, présentera à même de consacrer davantage de raccordement électricité gaz eau, la
aujourd’hui devant les ressources au développement d'une jeunesse et sport. Lors du débat
membres du Conseil de la nation la économie diversifiée", relève la ayant suivi la présentation de la
Déclaration de politique générale même source. déclaration, les membres de l'APN,
du gouvernement. La politique du gouvernement, qui ont salué les réalisations et les
La Déclaration, présentée devant pour les 18 mois derniers, a été mar- progrès enregistrés par le pays dans
les membres de l'Assemblée popu- quée aussi, dans le cadre du pro- différents domaines ces dernières
laire nationale (APN) en octobre gramme d'action 2010-2014, par la années, ont notamment appelé à
dernier, couvre un bilan d'activité consécration de 155 milliards de l'intensification de la lutte contre la
de 18 mois, soit l'année 2009 et le dollars pour des investissements corruption et à la rationalisation des
premier semestre de l'année 2010. publics neufs, en plus des 130 mil- dépenses publiques.
Cette période coïncide avec la fin liards de dollars pour le parachève- Ils ont, également, insisté sur la
du programme quinquennal 2005- ment des projets en cours. nécessité d'accorder plus de moyens
2009 et le lancement du nouveau L'objectif vise l'amélioration du aux secteurs de l'agriculture et du
programme 2010-2014. Le docu- cadre de vie et de l'environnement tourisme notamment, pour garantir
ment annexe de la déclaration pré- de la société et du développement à une diversification de l'économie
sentée devant l'APN souligne que travers l'amélioration de la situation nationale et sortir de la dépendance
ce bilan d'activités de 18 mois se sécuritaire, la préservation de la des hydrocarbures.
conjugue avec la fin d'une décennie quiétude des citoyens, la moderni- Répondant aux interrogations et
d'intenses efforts de rattrapage de sation de la gouvernance, notam- aux préoccupations soulevées par
déficits sociaux et économiques ment la justice et le service public les députés, M. Ouyahia a assuré
légués par une crise multiforme. Le local, souligne la même source. Le que l'Etat renforcera les instruments
développement humain a été au développement humain occupe une et mécanismes de contrôle et de
centre des préoccupations et des place importante dans le nouveau répression en matière de lutte contre
efforts du gouvernement avec la programme quinquennal 2010-2014 la corruption et la dilapidation de
mobilisation d'une part importante qui absorbe, à lui seul, la moitié du deniers publics. Il a souligné, dans
des dépenses publiques où les sec- budget qui lui est consacré, soit ce contexte, les efforts de l'Etat pour
teurs, entre autres, de l'éducation près de 140 milliards de dollars, sur assurer une meilleure transparence
nationale, de l'enseignement supé- un total de 286 milliards de dollars. dans la gestion des finances
rieur et de la formation profession- Le programme comprend tous publiques. Parallèlement à la
nelle ont vu, pour eux seuls, leurs les paliers de la formation (5000 lutte contre la corruption, L'Etat
dépenses budgétaires doubler écoles, lycées et collèges, 50.000 veille à assurer une meilleure prise
toutes les cinq années, passant de nouveaux enseignants, 600.000 en charge sociale des préoccupa-
225,5 milliards de dinars en 2.000 à nouvelles place pédagogiques uni- tions du peuple, notamment dans Par ailleurs, le Premier ministre réhabiliter la justice, une mission
plus de 1.100 milliards de dinars versitaires, etc.), la santé (172 hôpi- les domaines de la santé, de l'éduca- a mis en avant la nécessité d'accom- que l'Etat accomplit "au mieux
en 2010, indique le document. Tout taux nouveaux), l'habitat (2 millions tion et de l'enseignement, a souligné pagner la croissance économique depuis que le pays est sorti de la
en poursuivant son développement de logements, dont 800.000 seront M. Ouyahia. par le développement humain et de tragédie".

Le meilleur argument : les résultats sur le terrain


C´est un Ahmed Ouyahia très à l´aise convaincre les députés comme les séna- plus ambitieux. Devant les députés, le rages et blocs de dessalement de l´eau
qui doit se présenter, aujourd´hui, devant teurs réunis en Conseil de la nation, de Premier ministre a donné plus de détails de mer, en plus de dizaines de milliers
le Conseil de la nation pour présenter la soutenir avec plus de conviction encore encore sur l´action de son gouvernement d´hectares de terres à mettre en valeur,
Déclaration de politique générale de son le programme du Président Bouteflika à que ne le souhaitaient les députés sur et du programme de construction de 2
gouvernement qu´il a déjà remarquable- l´horizon 2014, comme ils l´ont fait durant les nombreuses préoccupations qu´ils millions de logements nouveaux, le tout
ment défendu, ce bilan de l´action de son le quinquennat dernier. Peut-il en être ont exprimés lors du débat général qui permettant la création de 3 millions de
gouvernement pour l´année qui s´achè- autrement pour les représentants du s´en est suivi durant plusieurs jours. postes d´emploi. Le taux de chômage
ve, le mois dernier devant le Parlement. peuple qui ont tous la possibilité de Certaines de ces interventions étaient tombera alors, certainement, sous la
Le Premier ministre se présente devant constater sur le terrain même, à travers très pertinentes puisqu´elles partaient du barre des 5 à 6%.
les parlementaires fort de trois argu- l´Algérie profonde, l´impact direct sur la souci légitime que ce formidable effort de Au plan économique comme au plan
ments de poids. La clarté du programme vie des citoyens des réalisations qui ont développement engagé sur une décen- social, le programme présidentiel 2010-
du Président de la République, M. été enregistrées depuis une décennie. nie pouvait être affecté par la crise finan- 2014 est ambitieux, très ambitieux
Abdelaziz Bouteflika, qui est réaliste et Ce sont, eux, d´ailleurs les premiers cière internationale. Ou, encore, que les même, et il existe de bonnes raisons de
réalisable puisqu´il a été pensé en fonc- témoins de l´émergence de cette nouvel- problèmes de chômage sont encore croire que les moyens aux mains de
tion de la demande nationale en plan le Algérie avec ses nouvelles routes, ses assez importants malgré la baisse du l´Algérie conjugués à l’expérience incom-
économique et social. La disponibilité chemins de fer les plus modernes, et ses taux de chômage au-dessous de la barre parable dans la mise en place d´une éco-
des moyens dont le pays dispose pour sa barrages qui permettent d´alimenter les des 11% après avoir atteint les 30 % nomie durable, le permettent. L´écono-
mise en œuvre dans les délais. Et, atout ménages à longueur de temps en eau avant 2000. L´Algérie n´a pas de gros mie nationale fait une croissance en
majeur, l´expérience de l’équipe gouver- potable. Lors du débat à l´APN, on a vu soucis à se faire pour accomplir, avec la hausse permanente qui devrait ouvrir
nementale et des institutions nationales un Premier ministre plus détendu qu´il ne même performance, que durant la pério- plus large les perspectives d´un dévelop-
impliquées directement dans cette étape l´a jamais été de par le passé. Dans cet de 2005-2009, sinon davantage, les défis pement global harmonieux. L´Etat n´a
de développement qui ont acquis ces esprit qu´il exposera le bilan de l´action qui attendent l´Algérie à l´horizon 2014, pas hésité à y mettre le prix : 286 mil-
dernières années une riche expérience de son gouvernement sans rien occulter, avec des projets complémentaires liards de dollars et un riche capital expé-
en termes de bonne gouvernance. sans faire l’impasse sur la moindre diffi- d´envergure du réseau national des infra- rience. A ce prix, la partie est gagnée
Ces trois arguments font que le culté qui subsiste encore dans la finalisa- structures, de nouvelles routes et auto- pour l´équipe Ouyahia.
Premier ministre n´aura aucun mal à tion des projets de développement les routes encore, et de nouveaux ses bar- B. H.

Education nationale
Les indicateurs de la qualité
Dans l’annexe de la Déclaration de politique dotation en matériels didactiques d’écoles ou de traits a l’élément humain ou ceux en relation ans de 95,68% . A cette donnée « quantifiable »
générale du gouvernement que présente aujour- collèges. L’annexe de la déclaration en question directe avec les contenus pédagogiques à l’ins- il faut ajouter les conditions socio-pédago-
d’hui, en séance plénière M. Ahmed Ouyahia, fournit d’ailleurs des données précises sur cette tar de la révision et l’homologation de l’en- giques dans lesquelles se déroule l’enseigne-
Premier ministre, aux membres du conseil de la vague « informatique » qui touche tous les semble des manuels scolaires de l’allégement ment général : C’est le second site d’observa-
nation le chapitre consacré à « La consolida- paliers : la modernisation des équipements des programmes scolaires, de la réorganisation tion. Un taux national d’occupation des classes
tion du développement humain » s’ouvre sur la didactiques se poursuit, y compris dans l’ensei- de l’année scolaire, ou encore la réduction du de 30 élèves et un taux d’encadrement de 23
question de l’éducation nationale … C’est dire gnement de l’informatique, avec un double volume horaire hebdomadaire dans le cycle pri- élèves par enseignant dans le cycle primaire. Ce
l’importance accordée à ce secteur dans la stra- objectif y est-il noté dans le rapport en ques- maire. Toutes les institutions spécialisées natio- taux tombe à 17 élèves par enseignant dans le
tégie de développement économique et sociale tion. Primo : doter à l’horizon 2012, 1400 nales ou internationales de par le monde pren- cycle secondaire. Ces deux paramètres détermi-
en cours. Que ce soit par le perfectionnement et lycées et l’ensemble des collèges d’un second nent en considération trois critères fondamen- nent de façon directe le contenu du troisième
le recyclage des enseignants qui a touché laboratoire d’informatique. Secundo : doter taux pour évaluer le système éducatif d’un pays.
site d’observation et qui concerne les résultats
89.000 formateurs et qui concernera durant l’ensemble des écoles primaires d’un laboratoi- Aujourd’hui on peut prendre la mesure de tous
cette année scolaire 44.000 enseignants… Une re de 10 ordinateurs chacun. Inégalés… des ces efforts à partir de ces trois « sites » d’ob- aux examens de fin de finalité de tout program-
corporation, (faut-il le rappeler ?) dont les « efforts inégalés » cette expression est men- servation ou grille d’analyse qui dressent une me d’enseignement bien évidemment. Le taux
conditions socioprofessionnelles ont été sub- tionnée dans le numéro hors-série Monde, la vie sorte d’état des lieux du secteur : le premier site de succès au passage en 1ère année moyenne
stantiellement améliorées avec la mise en pour l'année 2010… elle évoque « le soutien concerne le taux de la scolarisation qui à lui seul est passé de 53,5% en 2001, à 79,4% en 2005
œuvre de nouveaux statuts et régimes indemni- important de l'Etat (algérien) à la scolarisation fonctionne comme un témoin sur le bond quan- et à 92,6% en 2010 ; Le BEM s’inscrit lui aussi
taires qui ont dopés leur rémunération. Depuis qui a eu un impact des plus positifs sur les titatif concernant la force de pénétration dans dans cette tendance « ascensionnelle » puisqu’il
plus d’une décennie, il ne se passe pas une ren- élèves, car il a joué un rôle prépondérant dans la tous les espaces et couches de la société de la (taux) est passé de 41,7% en 2005 à 66,3% en
trée scolaire ou une reprise des cours après des réduction des inégalités sociales à l'école" Tous valeur « éducation » : un taux actuel de scola- 2010 de même que le taux de réussite aux
vacances en cours d’année sans que ça et là les les paramètres et les rubriques qui donnent un risation des enfants de 6 ans de 97,94% pour épreuves du baccalauréat qui est passé de
medias ne relèvent la réception d’une nouvelle aperçu sur le secteur de l’éducation nationale les garçons et 97,34% pour les filles et un 37,2% en 2005 à 61,2% en 2010.
école, l’extension d’un établissement ou la sont passés au peigne fin que ce soit ceux ayant taux de scolarisation des enfants âgés de 6 à 15 M. Koursi

Dimanche 19 Décembre 2010


EL MOUDJAHID

Partis
Nation 5

La présidence tournante de l’alliance passe au parti du FLN

Un ordre du jour chargé


La présidence tour-
L
nante de l'Alliance
présidentielle est pas-
sée hier, du Rassemblement
a présidence tournante de
l'alliance présidentielle est
passée, depuis hier après-
midi, du parti du Rassemblement
national démocratique (RND) au
national démocratique parti du Front de libération natio-
(RND) au parti du Front de nale (FLN) lors d'un réunion au
sommet tenue au siège du FLN, à
libération nationale (FLN) Hydra.
lors du sommet extraordi- Le RND, qui assure la prési-
naire de l'alliance tenu au dence tournante de l'alliance
depuis le 3 février dernier, a donc
siège du parti du FLN à remis l’exercice au secrétaire
Alger. L'alliance est née le général du FLN, Abdelaziz
16 février 2004 et com- Belkhadem, lors d’une cérémonie
prend le FLN, le RND et le d’ouverture, ayant regroupé les
trois responsables politiques des
MSP (Mouvement de la partis formant l’alliance présiden-
société pour la paix). Son tielle, à savoir, les secrétaires
but réside essentiellement généraux du FLN, Abdelaziz
Belkhadem, du RND, Ahmed
dans l'exécution du pro- Ouyahia, et le président du MSP,
gramme du Président de la Bouguerra Soltani, en présence
République, M. Abdelaziz de leurs directions politiques res-
Bouteflika. Le RND avait pectives.
Lors de la cérémonie d’ouver-
pris la présidence tournante ture, les responsables des trois
du MSP le 3 février 2010. formations se sont succédé à la
L'ordre du jour de cette ses- tribune pour réitérer, chacun, leur
conviction commune et réaffirmé
sion est notamment axé sur les principes fondateurs ayant
l'examen de la proposition guidé depuis 2004 le pôle poli-
du FLN de tenir des confé- tique formé en 2004, ses résultats
rences pour les cadres des et les objectifs à poursuivre pour
l’accompagnement du program-
partis de l'alliance, de se me quinquennal, 2010-2014.
concerter sur les projets de Pour information, il y a lieu de
lois soumis dans le cadre rappeler que l’alliance présiden-
tielle a été créée le 16 février
de la session, d'entamer une 2004 et comprend les partis du Ph. : Louisa
action commune des partis FLN, du RND et du MSP en se
de l'Alliance pour soutenir fixant pour objectif principal la concertée des APC/APW et du tournante de l’alliance présiden- les trois partenaires.
mise en œuvre du programme du Parlement dans ses deux tielle, le secrétaire général du Enfin, dans son intervention,
le programme du Président Président de la République, chambres. RND a présenté les grands axes le président du MSP, Bouguerra
de la République à savoir le Abdelaziz Bouteflika. Au sujet des dix mois de prési- de son bilan, mettant en évidence Soltani, a rappelé le choix straté-
plan quinquennal 2010- Dans une allocution d’ouver- dence tournante de l’alliance, l’importance de l’action collecti- gique constitué en l’alliance pré-
2014. La lutte contre la ture de la séance, ouverte à la cédée au RND par le MSP en ve continue depuis 2004, indi- sidentielle pour servir les intérêts
presse, le secrétaire général du février 2010, Abdelaziz quant que les résultats de l’allian- de la société et du pays.
corruption et les fléaux FLN, Abdelaziz Belkhadem, le Belkhadem a expliqué que ce ce sont palpables quand bien S’accordant avec ses deux parte-
sociaux, la prise en charge premier à avoir pris la parole, a report a été fait à la demande de même l’action politique entre les naires sur les principes et la
des préoccupations des souhaité la bienvenue à ses deux son parti et qu’ils sont convenus trois partis n’a pas atteint le conviction des partis politiques
partenaires politiques tout en rap- de tenir la rencontre au sommet niveau espéré. les engageant depuis 2004,
citoyens, la poursuite de la pelant l’importance de l’alliance après la Déclaration de politique Et pour lui imprimer plus de Bouguerra Soltani apporte sa
lutte antiterroriste et le en tant que projet de dialogue, de générale du Premier ministre, dynamisme en lui permettant touche personnelle en faisant
refus de l'ingérence étran- concertation et de conjugaison Ahmed Ouyahia devant le d’avoir plus d’efficacité au travail observer quelques orientations à
gère sont les autres points à des efforts autour de l’application Parlement. de l’exécutif, plus de cohésion et privilégier pour plus de résultats.
du programme du Président de la Lors de la cérémonie d’ouver- plus d’efforts conjugués pour Les travaux se sont poursuivis
l'ordre du jour. Aux plans République. ture, les responsables des trois atteindre les objectifs du pro- à huis clos avant de s’achever
arabe et international, A ce titre, Belkhadem, qui a formations se sont succédé à la gramme de développement avec une déclaration commune et
l'ordre du jour comprend le souligné que la dynamique et le tribune se prononçant en faveur durable et continu, tant au plan de une conférence de presse.
climat de confiance instauré par de l’entité politique et de ses la concertation et de la coordina- A signaler que la rencontre au
droit des peuples à la liber- l’alliance présidentielle, a rappelé acquis politiques, législatifs et au tion locale et nationale, législative sommet comprend un ordre de
té et à l'autodétermination à ses partenaires la nécessité de niveau de l’action du gouverne- et exécutive en vue de concrétiser jour chargé, compte tenu du
en Palestine et au Sahara coordonner les efforts et d’agir au ment, réitérant leur volonté com- les attentes de la société, le secré- contexte régional, arabe et inter-
occidental, le soutien du niveau des structures de base afin mune de la consolider avec taire général du RND réitère le national dans lequel elle se dérou-
de contribuer à la réalisation des d’avantage d’efficience, de coor- soutien du RND au pôle politique le, comme l’a précisé le SG du
Soudan pour la préservation objectifs de cet énorme program- dination et de mobilisation autour et à ses principes fondateurs FLN qui assure la présidence
de son unité territoriale. me politique, économique et du vaste programme quinquennal renouvelant la convergence de tournante.
socioculturel évoquant les avan- 2010-2014. vue sur la nécessité d’opérer Houria Akram
tages engrangés en matière de sta- Dans son intervention, au sujet davantage d’efficacité à l’alliance
bilité au niveau de la gestion de l’exercice de sa présidence en tant que stratégie adoptée par

L’Algérie sur tous les fronts


L a semaine qui vient de la forte participation de personna- aux tyrans de continuer leurs tures nécessaires avec l’infra- faire avancer les choses. Des
s’écouler a été marquée lités et acteurs influents sur la méfaits et barbaries sur d’inno- structure, les ressources structures sont mises en place à
par la tenue à Alger d’im- scène politique, économique, centes victimes. Grâce aux humaines et la logistique indis- l’image de la Commission de
portantes rencontres qui ont eu à médiatique et artistique interna- bonnes volontés, aux militants pensables, le corps de règles juri- l’Union africaine présidée par M.
traiter de dossiers sensibles d’une tionale. Ce qui a été mis en relief actifs mobilisés pour la défense diques conférant l’assise légale à Jean Ping, du Groupe des Sages
brûlante actualité : dans l’examen de ces questions des causes justes, de la paix, de la l’action ainsi que les moyens per- de l’UA présidé par le Président
Parachèvement du processus de par d’éminentes personnalités et sécurité et du progrès sur l’en- mettant le déploiement de celle-ci Ahmed Ben Bella, du CAERT
libération des peuples encore experts, ce sont les probléma- semble de la planète il y a une sur le terrain. (Centre africain des études et de
sous domination étrangère ; tiques de l’application d’un prin- dynamique portée par les cou- Depuis que l’Afrique a entre- la recherche sur le terrorisme)
résorption des conflits et consoli- cipe universel ; le droit des rants démocratiques et progres- pris de se réformer avec l’avène- dont le nouveau directeur est le
dation de la paix sur le continent peuples à disposer d’eux-mêmes ; sistes basée sur la concertation, la ment de l’Union africaine, le lan- Mozambicain Francisco Jose
africain ; lutte contre le terroris- l’avancée des causes de la paix et conjugaison des efforts au plan de cement du Nepad et du MAEP, un Caetano Madeira, dont le siège
me, des dossiers qui ont été au de la sécurité ; l’éradication du la définition de la démarche et de grand travail a été accompli pour est à Alger.
centre de la conférence interna- fléau du terrorisme qui nécessite la réunion des moyens en vue relever les défis qui se posent au Indéniablement, les résultats
tionale pour la célébration du 50e une stratégie de riposte basée sur d’atteindre l’objectif. plan de la paix, de la sécurité, du de tout le travail mené est encou-
anniversaire de l’adoption de la une coopération à l’échelle inter- Au niveau du continent afri- développement économique rageant suscitant du coup une
résolution 1514 des Nations nationale. Des défis qui interpel- cain, cette dynamique résolument social et culturel avec la promo- forte participation des pays afri-
unies, de la réunion du Groupe lent la conscience de l’humanité, tournée vers l’action et l’efficaci- tion de l’intégration régionale, le cains. Le rôle d’avant-garde joué
des Sages de l’Union africaine et les ignorer et se résigner à la pas- té est, on peut le constater aujour- lancement de plans d’action pour par l’Algérie, son expérience et la
de la réunion d’experts des Etats sivité revient tout simplement à d’hui, en train d’accomplir du l’élimination de la pauvreté, des confiance dont elle jouit y sont
membres de l’Union africaine sur manquer à son devoir de solidari- bon travail et les résultats sont là maladies, de l’analphabétisme. pour beaucoup dans l’émergence
le projet de loi type sur la lutte té envers ceux qui souffrent de pour le prouver. Il aura fallu pour De nombreuses rencontres se de cette dynamique porteuse
contre le terrorisme. l’oppression et de l’injustice, lais- arriver à ces résultats encoura- tiennent régulièrement pour faire d’espoir pour l’Afrique.
Des rendez-vous marqués par ser toute latitude aux despotes, geants, mettre en place les struc- le point, suivre les dossiers et M. Brahim

Dimanche 19 Décembre 2010


EL MOUDJAHID
Nation 7

Benaissa l’a souligné Tissemsilt

“Les vétérinaires Raccordement


de plus de
doivent s'intégrer 1.500 foyers
dans l'évolution au réseau
d’électrification
de la médecine rurale en 2011
vétérinaire Quelque 1.512 foyers à travers la wilaya
de Tissemsilt sont programmés pour être

mondiale” raccordés au réseau d’électrification rurale


en 2011, a-t-on indiqué à la direction des
mines et de l’industrie.
Cette opération qui s’inscrit dans le cadre

L e ministre de l'Agriculture ministre a fait savoir que les de la première tranche du programme quin-
et du Développement efforts des pouvoirs publics quennal 2010-2014, vise principalement à
rural M. Rachid Benaïssa dans ce domaine visent la "sau- prendre en charge les habitations rurales
a souligné hier à Alger la néces- vegarde et l'amélioration des réalisées cette année dans la wilaya et
sité pour les vétérinaires d'être ressources animales à travers la répond aux besoins des agglomérations des
"à la hauteur de l'évolution de la préservation des races et l'opti- recherche
qui seront présentés lors de ce zones éloignées et montagneuses, a ajouté la
médecine vétérinaire dans le misation des connaissances des Quant même source. Dans le cadre du retour des
monde", et d'adhérer au pro- médecins vétérinaires". au régime indemnitaire pour congrès s'articulent autour de la
santé animale avicole, "compte citoyens à leurs lieux d'origine, le program-
gramme de renforcement des "Tous les moyens sont mis à cette corporation, "il est actuel- me prévoit le raccordement au réseau
capacités des professionnels de la disposition des intervenants, lement en discussion" entre les tenu que cette filière est en plei-
ne expansion" en Algérie. Il d'électrification rurale des douars des com-
ce corps. qui sont les éleveurs et les vété- représentants des travailleurs et munes de Malaab, Lazharia, Bordj Emir
"Les vétérinaires doivent être rinaires, à commencer par la dis- les organismes employeurs, a s'agit également de trouver, a-t-il
précisé, les moyens à même de Abdelkader, Sidi Boutouchent et Sidi Lantri.
à la hauteur de l'évolution que ponibilité des aliments de bétail précisé M. Benaïssa. Plus de 500 foyers dans la wilaya ont
connaît la pratique de la médeci- (..) car cela, a-t-il dit, est impor- Interrogé à propos du fonc- sensibiliser sur les dangers des
pathologies les plus répandues bénéficié de l’électrification rurale depuis
ne vétérinaire dans le monde. Le tant dans la préservation de la tionnement de la filière laitière, l’année dernière, à la faveur du programme
professionnalisme dans la cor- santé animale, et partant celle de le ministre a affirmé que le lait parmi le cheptel en Algérie,
mais aussi sur les maladies ani- de développement des hauts plateaux per-
poration s'instaure, il s'agit là l'homme", a encore indiqué M. en sachets est actuellement "dis- mettant de raccorder 25 villages au réseau de
d'un processus auquel les vétéri- Benaïssa à la presse en marge ponible et le marché se stabili- males transmissibles à l'homme,
notamment la rage, la brucello- cette énergie. A noter que 31 km du réseau
naires au niveau national doi- de cette rencontre de deux jours se", ajoutant que 98 transforma- électrique a été réalisée lors de cette pério-
vent s'impliquer", tout en étant organisée par la Société algé- teurs ont retiré le cahier des se, la leishmaniose ou le kyste
hydatique, a-t-il poursuivi. de. La même direction a signalé également
"à l'écoute des éleveurs", a affir- rienne de médecine vétérinaire charges et déposé des demandes le lancement, récemment dans le cadre du
mé M. Benaïssa à l'ouverture du SAMV. en vue de participer à la mani- Selon M.Triki-Yamani,
chaque année 2.000 interven- reste du programme quinquennal, des tra-
21e congrès national vétérinaire. Il a fait état, par ailleurs, de la festation d'intérêt annuelle vaux de réalisation de 28 km du réseau élec-
Tout en relevant l'importance promulgation du statut particu- concernant la production de lait tions chirurgicales sont effec-
tuées sur des patients atteints du trique, pour relier les cités et lotissements
pour les professionnels de la lier de la profession du vétéri- pasteurisé en sachet. sociaux des communes de Tissemsilt,
médecine vétérinaire de s'impli- naire dont le nombre des prati- De son coté, le président de kyste hydatique, et 35.000 cas
de leishmaniose par an en Ammari, Sidi Abed, Ouled Bessam,
quer dans le programme national ciens au niveau national s'élève la SAMV, M. Rachid Triki- Khemisti, Layoune, Bordj Emir Abdelkader
de renforcement de leurs capa- à 10.000, dont 1.600 environ Yamani a indiqué que les com- Algérie.
et Maacem.
cités humaines et techniques, le exercent dans le secteur public. munications et travaux de Selon la même source, la wilaya de
Tissemsilt a bénéficié, au titre du program-
me quinquennal 2010-2014, d’une opération
Ressources en eau de raccordement d'environ 7.560 foyers au
réseau d'électricité, soit un investissement de
l’ordre de 800 millions de dinars. Le taux
Beni-Saf de couverture en électricité dans la wilaya

Un apport de 37 millions m3 de la station est actuellement de 96,93 pour cent, alors


que le nombre d'abonnés est de 50.000. Le
réseau électrique s'étend sur 1.267 km pour
de Chatt El Hillal la moyenne tension et 2.951 km pour la
basse tension.
les réservoirs alimentant les réseaux AEP, Beni Bahdel (Tlemcen) et 10.000 m3/jour

L a station de dessalement de Chatt El


Hillal, daira de Beni Saf, a produit
depuis le mois d’avril dernier une
quantité de 37 millions de mètres cube
d’eau potable, a indiqué hier le directeur de
a-t-on indiqué. La station, réalisée pour une
enveloppe globale de 240 millions de
Dollars, approvisionne la wilaya d'Aïn-
Témouchent avec un volume de
de la "basse Tafna" alimentée par les lâchers
du barrage de Hammam Boughrara
(Tlemcen), a-t-on rappelé.
Actuellement, les habitants d’Aïn-
Mostaganem
la compagnie gérante "Beni Saf Water
Company" (BWC).
110.000m3/jour. Les 90.000 m3 restants sont
dirigés vers la ville d'Oran. La station fonc-
Témouchent reçoivent quotidiennement le
précieux liquide. Avant la mise en service de
Réception
Ce volume représente pratiquement deux
fois la capacité de retenue du barrage du
tionne selon le procédé d’osmose inverse",
a-t-on signalé.
la station, des travaux de raccordement en
aval de la station de dessalement ont été de près de 400
Hamiz d’Alger, a-t-on ajouté.
Mise en service partiellement au début
du mois de novembre 2009, cette station
Ce méga projet a réglé définitivement les
problèmes d’approvisionnement en eau
potable des villes de la wilaya d’Aïn
effectués sur un linéaire de 11.500 mètres.
Cette conduite dotée d’une chambre de
vannes est gérée par un système de téléges-
logements
produisait quotidiennement 20.000 m3 d’eau
dessalée, avant d’atteindre sa vitesse de
Témouchent, notamment, celle de Beni Saf,
qui recevait l’eau potable un jour sur dix.
tion, a-t-on précisé.
Les villes d'Aïn -Témouchent et de Beni
en 2011
croisière en avril écoulé. Depuis ce mois,
celle-ci met à la disposition du secteur des
Le schéma directeur de l’AEP de la
wilaya d’Aïn -Témouchent enregistrait
Saf ont bénéficié également de la réalisa-
tion, dans chacune d’elles, de trois réser- à Sidi Lakhdar
ressources en eau, une quantité journalière auparavant un déficit de 51%. Ce manque a voirs de 10.000 m3 pour le stockage des
de 200.000 m3, a expliqué le directeur de été largement résorbé avec l'entrée en eaux dessalées avant leur distribution au Près de 400 logements de différentes for-
exploitation de la station. Sur des besoins de profit des ménages. Des travaux sont en mules, inscrits dans le cadre du programme
BWC. Son impact a été bénéfique pour quinquennal 2005-2009, seront réceptionnés
l’alimentation des populations depuis son 92.152 m3/j, la wilaya ne produisait avant cours à la direction de l’hydraulique pour le
que 46.800 m3/j dont 25.000 m3/j de res- parachèvement du raccordement de la sta- dans la commune de Sidi Lakhdar (wilaya de
exploitation partielle puisque les 20.000 m3 Mostaganem) en 2011, ont indiqué les ser-
d’eau approvisionnaient les habitants du sources superficielles. La wilaya recevait tion de dessalement à l’ensemble des com- vices de la wilaya.
chef-lieu de wilaya d'Aïn-Témouchent via 15.000 m3/jour d’eau à partir du barrage de munes de la wilaya. Deux cents quatre vingt six (286) unités
seront réceptionnées au premier semestre
2011dont 130 logements sociaux locatifs de
Sétif type F3 dans le cadre du programme de
résorption de l’habitat précaire (RHP) ainsi
Près de 100 milliards de dinars pour le secteur que 156 logements sociaux participatifs
(LSP). Le taux d’avancement des travaux de
ces deux projets varie entre 60 et 95 %.

U n investissement public de l’ordre de plusieurs communes et devront permettre Au cours de l’année 2009, 22 forages pro- Selon les mêmes services, les travaux
97 milliards de dinars financera 103 d’améliorer la dotation quotidienne moyen- duisant 306 litres/seconde avaient été récep- seront achevés au premier trimestre de l’an-
opérations pour le compte du secteur ne en eau potable grâce à la fourniture d’un tionnés à travers la wilaya de Sétif, donnant née prochaine en attendant la fin des travaux
de l’hydraulique dans la wilaya de Sétif, au débit supplémentaire de 260 litres/seconde lieu à l’amélioration de l’AEP au profit de d’aménagement urbain pour livrer les pro-
titre du programme quinquennal 2010-2014, au profit de 130.000 habitants. 153.000 habitants. jets au plus tard en fin juin prochain.
a-t-on appris, hier, des services de la wilaya. Les mêmes services ont relevé la réhabili- Durant la même année, un réseau supplé- Les travaux de réalisation de 115 loge-
Les actions retenues concernent 56 pro- tation prochaine de 14 forages et l’équipe- mentaire d’un linéaire de 244 km de long a ments sociaux participatifs de type F3 et F4
jets d’approvisionnement en eau potable ment électromécanique de 20 autres à travers également été réalisé, avec tous les équipe- sont en cours avec un taux d’avancement de
(AEP), touchant principalement les régions la wilaya. ments d’accompagnement, notamment des 45 pour cent en attendant la réception finale
enclavées, et 35 opérations liées aux réseaux Au chapitre de la lutte contre les fuites qui châteaux d’eau d’une capacité globale de du projet avant la fin 2011, a-t-on ajouté.
d’assainissement, en plus de la réalisation de affectent le réseau d'eau potable, des opéra- 3.790 m3, des stations de pompage, outre la A noter que cette collectivité locale a
5 stations d’épuration des eaux usées et 7 tions de renouvellement total des conduites rénovation de 50 km d’anciennes conduites bénéficié dernièrement de 400 logements
retenues collinaires. dans plusieurs communes, à l’exemple de et le renforcement de l’AEP de 150.000 sociaux locatifs au titre du quinquennat
Ce programme devra être lancé "inces- Mezloug et d’Ouled Saber, sont inscrites habitants dans plusieurs communes, dont 2010-2014 portant sur la réalisation de
samment" sur le terrain, a souligné la même ainsi que la réhabilitation des réseaux dans Boutaleb, Ain Oulmène, Ain Sebt, Rasfa, 12.000 logements du même type à travers la
source, assurant que 24 forages sont déjà en d’autres collectivités parmi lesquelles Beni Fouda, Bougaâ, Ouled Tebbane et wilaya de Mostaganem.
réalisation au titre de l’exercice 2010 dans Hammam Guergour, Guenzet, Bellaâ, Draa Harbil.
Kebila et Ain Lahdjar. APS

Dimanche 19 Décembre 2010


EL MOUDJAHID
Nation 9

9e campagne nationale de la zakat USTO


Alger donne le coup d’envoi Des chercheurs
algériens élaborent un
logiciel de prévention
C’
est à partir de l’ancienne a ensuite déclaré que le ministère s’at- pour créer leur micro- entreprise, géné-
mosquée Ali Betchine, sise tend cette année à la collecte de rer des emplois, et partant, contribuer
place des Martyrs, que le 100 milliards de centimes au titre de la concrètement au développement du des feux de forêt
coup d’envoi de la 9e campagne nationa- zakat, au profit des nombreuses familles pays, sans exclure cependant leur possi-

U
le de la Zakat a été donné jeudi dernier nécessiteuses et des jeunes sans emploi, bilité de participer plus tard au Fonds de n logiciel destiné à la prévention des feux
par le directeur des affaires religieuses avant d’exhorter les participants à cette la zakat, comme c’est le cas aujourd’hui de forêt a été élaboré par des cher-
et du wakf de la wilaya d’Alger, M. campagne, parmi les imams, les de nombreux bénéficiaires ! cheurs algériens de l'Université des
Lazhari Messaâdi, en présence des membres des comités des mosquées de Pour rappel, le Fonds de la zakat sciences et de la technologie Mohamed Boudiaf
la wilaya et les jeunes scouts, à contri- œuvre au développement socio-écono- d'Oran (USTO), a-t-on appris hier, à l'occasion
membres des comités des mosquées de du colloque international "Stop Feux 2010".
la wilaya, d’imams et des représentants buer, du mieux qu’ils peuvent, à la sen- mique du pays, notamment en matière "Il s'agit d'un code de simulation physico-
des Scouts musulmans algériens sibilisation des citoyens sur leur devoir d’investissement et de lutte contre le mathématique de la propagation du feu", a pré-
(SMA). religieux de versement de la zakat aux chômage, à travers l’octroi de micro- cisé M. Nouredine Zekri, le directeur du
A cette occasion, le représentant du nécessiteux, notamment à travers le crédits sans intérêt, aux milliers de Laboratoire d'étude physique des matériaux
département de M. Bouabdellah Fonds de la zakat, une institution viable jeunes diplômés chômeurs, aux artisans (LEPM) de l'USTO qui compte cinq équipes de
Ghlamallah a prononcé une courte allo- qui veille, depuis 2003, à répondre et aux femmes au foyer. recherche, dont une spécialisée dans la dyna-
cution dans laquelle il a rappelé le concrètement aux sollicitations des Selon les déclarations de M. mique du feu.
devoir de chaque musulman de verser la pauvres et des démunis, de l’avis même Bouabdellah Ghlamallah, ministre des Ce logiciel qui a été mis au point en collabo-
« zakat » aux pauvres et aux démunis, de nombreux bienfaiteurs. Affaires religieuses et du Wakf, le mois ration avec l'Institut universitaire des systèmes
conformément aux prescriptions divines Un imam a ensuite pris la parole de mai dernier, à la radio algérienne, « techniques et industriels (IUSTI, France), per-
et à la Sunna du Prophète (QSSSL), pour évoquer les modes d’organisation le montant global du Fonds de la zakat, met l’estimation du risque incendie à l’interface
de la zakat, en rappelant que les fonds consacré au financement des petits pro- forêt-habitat et peut être utilisé pour les plans
avant d’aborder l’importance du rôle de de prévention des incendies de forêt, a-t-il expli-
la zakat dans la vie socio-économique collectés par la zakat sont destinés aux jets d’investissement, a atteint 504 mil- qué.
des nations. Dans ce contexte, M. personnes démunies ou pauvres, en lions de dinars, depuis 2004.» "Validé sur des expériences en laboratoire et
Messaâdi a indiqué que 33.500 familles application du verset du Coran qui sou- Le ministre a ajouté que 3.024 per- sur le terrain, le nouveau système simule la pro-
nécessiteuses bénéficient chaque année ligne que « les œuvres de charité sont sonnes nécessiteuses, et désirant créer pagation du feu 100 fois plus rapidement que le
du Fonds de la zakat, créé en 2003, pour destinées aux pauvres, aux mendiants, à leur propre projet, ont bénéficié de ces feu réel, en tenant compte de l’hétérogénéité
venir au secours des populations dému- ceux qui sont chargés de leur collecte, crédits sans intérêt, plafonnés à hauteur due aux conditions météorologiques, de la topo-
nies, avant d’ajouter que près de 500 aux sympathisants, aux affranchis, aux de 30 millions de centimes « per capita logie du terrain et de la végétation", a indiqué
jeunes chômeurs de la wilaya, diplômés sinistrés, au service de Dieu et aux » et remboursables au Fonds de la zakat, M. Zekri qui préside le colloque "Stop Feux
des centres de formation professionnel- voyageurs (…) ». Il a ajouté que les conformément aux échéances conve- 2010".
le et de l’université ont bénéficié de cré- jeunes diplômés et les artisans sans nues. La problématique des feux de forêt a fait
emploi méritent également d’être aidés Mourad A. l'objet de plusieurs communications durant cette
dits sans intérêt accordés par le Fonds. Il rencontre scientifique, dont celle proposée par
M. Mohamed Abbès, sous-directeur de la pro-
Tébessa tection du patrimoine forestier à la Direction
générale des forêts.
400 millions de dinars consacrés "Une superficie de 28.000 ha est parcourue
par le feu chaque année en Algérie", a fait savoir
M. Abbès en estimant qu'une meilleure prise en
à la mise en valeur des terres charge de ce phénomène exige "la concentration
des moyens sur la prévention et la prise de
conscience des populations".
réalisant des infrastructures socio-écono- prévus, regroupés en 17 périmètres agri-

U L'importance des nouvelles technologies dans


n montant de 400 millions de
dinars a été débloqué à Tébessa miques et pédagogiques. Selon la même coles dans 16 communes sur les 28 que la prévention et gestion des feux de forêts a été
pour une nouvelle opération de source, les actions entreprises restent compte la wilaya, rappelle-t-on. également soulignée par M. Abbès, évoquant à
mise en valeur par la concession de quatre encore limitées en dépit des efforts La contribution de l’Etat à cette opéra- cet égard l’utilisation par ses services d'images
périmètres agricoles situés dans la partie déployés par les pouvoirs publics au tion représente 70 % des investissements satellitaires de l'Agence spatiale algérienne
sud de la wilaya, a-t-on appris hier du niveau local pour permettre à cette zone engagés et évalués à près de 2 milliards de (ASAL). La contribution de la communauté
directeur des services agricoles (DSA). de s’amarrer au processus de développe- dinars, selon la même source qui souligne, scientifique algérienne dans ce domaine a été
Ces périmètres qui s’étendent sur une ment. Ceci est du notamment à la grande dans ce cadre, que le taux de consomma- suggérée à travers différents exposés faisant
superficie de 1.800 hectares, sont délimi- superficie de cette région qui englobe éga- tion des crédits alloués a atteint, fin 2009, valoir de nouvelles techniques d'évaluation et de
tés à proximité des localités de Negrine et lement d’autres localités importantes environ 56 pour cent. maîtrise des risques d'incendies.
de Ferkane, situées dans la zone semi- telles que El-Ogla, S’tah Guentis et El- En matière d’emploi, ces opérations L'expérience étrangère a été également
saharienne jouxtant les limites administra- Ghorab, a noté le DSA. qui ont ciblé 692 agriculteurs, ont généré abordée par d'autres intervenants, à l'instar de
tives des wilayas d’El-Oued et de Les activités agricoles exploitées au près de 13.000 postes de travail perma- Mme Christine Lallemand, directrice de
Khenchela, ainsi que frontière Est du pays, Sud de Tébessa demeurent les seules res- nents et temporaires, selon les respon- recherche à la Direction générale des armées
a-t-on fait savoir. sources des populations locales, parallèle- sables du secteur qui précisent que les der- (DGA, France) qui a présenté une étude consa-
L’objectif de cette opération consiste, ment à un élevage diversifié (camelin, niers projets agricoles des précédents pro- crée aux outils de simulation du risque incendie
selon le DSA, à "redynamiser l’activité caprin et ovin). L’agriculture y est domi- grammes "sont en phase de clôture". à bord des navires.
agricole dans ces régions qui disposent née par l’arboriculture fruitière, notam- La wilaya de Tébessa possède une Le colloque "Stop Feux" se poursuivra
d’importantes ressources hydriques sou- ment l’olivier et le palmier, ainsi que par la superficie agricole utile (SAU) de plus de dimanche avec d'autres conférences devant
terraines" et "d’améliorer les conditions de céréaliculture. Les programmes agricoles 318.000 hectares dont 235.000 ha pour les déboucher sur des recommandations allant dans
vie des populations" en construisant des engagés au titre de la dernière décennie grandes cultures, 20.000 pour les produits le sens d'une meilleure appréhension de l'aléa
pistes agricoles et rurales, en raccordant avaient permis la mise en valeur par la maraichers et 10.000 pour l’arboriculture incendie, a-t-on signalé.
les habitations au réseau électrique et en concession de 4.244 hectares sur 6.411 fruitière.

Khenchela Constantine
13 nouveaux lycées et 6 CEM Une pépinière de PME, bientôt
L
e secteur de l’éducation a bénéficié, à Khenchela, de ment public à caractère industriel et commercial (EPIC), a

L
es travaux de réalisation d’une pépinière destinée à
l’inscription de 13 lycées, six collèges d’enseignement soutenir des entreprises naissantes seront lancés été finalisée et l’entreprise réalisatrice choisie, a-t-il indiqué.
moyen (CEM), 199 classes, 11 unités de dépistage et de "avant la fin de l’année en cours", a-t-on appris hier, Cette pépinière d’entreprises qui sera livrée au bout d’un
suivi (UDS) et 4 salles de sports au titre du quinquennal 2010- du directeur des petites et moyennes entreprises. délai de 12 mois est également destinée à "encourager l’in-
2014, a-t-on appris hier, du directeur du secteur. Inscrite au titre de l’exercice 2010, cette pépinière devant vestissement dans l’artisanat par l’accueil, l’information et
La réalisation de ces équipements s’effectuera "en plusieurs être implantée sur une superficie de 4.000 hectares à la nou- l’accompagnement des investisseurs et des entrepreneurs de
phases", en fonction des priorités de la carte scolaire dans les velle ville Ali Mendjeli, dans la commune d’El Khroub, per- ce secteur", a-t-on ajouté. La wilaya de Constantine dispose
différentes communes de la wilaya, a précisé M. Ahmed Farès, mettra "d’accompagner et d’orienter les porteurs de projets actuellement de près de 9.000 PME employant près de
relevant que quatre parmi les lycées programmés seront implan- dans de nombreux domaines", a précisé M Nadjib Achouri. 39.500 travailleurs, toutes activités confondues, a noté M.
tés dans la ville de Khenchela où une pression importante est L’étude technique de ce projet, qui aura le statut d’établisse- Achouri, ajoutant que 133 entreprises ont été créées en 2010.
enregistrée dans le palier secondaire. Les autres lycées seront
construits dans les communes de R’mila, Tamza, Metoussa,
Khirane et Lemsara qui "disposeront pour la première fois d’un
établissement du cycle secondaire", a indiqué la même source,
In Amenas
notant que ces actions s’inscrivent dans le cadre de l’effort
d’élévation du taux de scolarité des jeunes filles dans les zones Lancement du projet de nouvelle centrale électrique
rurales. Les futurs établissements du palier moyen seront réali-
répondre aux besoins croissants de la posant la nouvelle centrale électrique

L
sés à Khenchela, Ain Touila, Chélia, El-Mehmel et El-Ouldja. Le es travaux de réalisation d'une
CEM prévu dans cette dernière commune de l’extrême-sud de nouvelle centrale électrique population et des secteurs écono- ont été confiés à une entreprise suisse
la wilaya évitera aux collégiens les déplacements vers celui de d'une capacité de 6 fois 5 miques et industrielles (hydrocar- (Turbomach), avec un délai de réali-
la commune de Zéribet El-Oued, dans la wilaya de Biskra. Des mégawatts ont été lancés début bures) dans la région, a indiqué le sation de 29 mois, a indiqué le DIM
salles de sports seront également réalisées dans les lycées de décembre, dans la commune de In directeur local du secteur. d'Illizi. Selon la même source, 2000
Chechar, Khenchela et El-Mehmel, en plus de 16 terrains poly- Amenas, a-t-on indiqué hier, auprès de La nouvelle installation remplace- foyers répartis à travers l’ensemble
valents dans différents CEM et écoles primaires de la wilaya, a la direction de l’industrie et des mines ra l’ancienne centrale électrique, a des cités de la commune de In Amenas
indiqué le directeur de l’éducation qui a rappelé que 23 salles de (DIM) de la wilaya d'Illizi. signalé ce responsable en précisant et les entreprises industrielles,
sports ont été "inscrites entre 2005 et 2009 mais n’ont pas connu Le projet, inscrit dans le cadre du que cette dernière, vétuste, datant de publiques et privées, de la région
de début d’exécution faute d’entreprises qualifiées pour leur réa- programme d’investissement de l’en- 1960, n’arrive plus à satisfaire les pétrolière, bénéficieront de cette éner-
lisation". treprise Sonelgaz de 2010, pour une besoins en énergie électrique dans gie. Le taux de raccordement en éner-
Les travaux de construction de deux cantines seront, en outre, enveloppe de 7,7 milliards de dinars, cette commune économique et indus- gie électrique est de 99%, à travers
prochainement lancés dans des zones rurales de Kaïs et Ouled permettra d’augmenter la puissance trielle, située au nord d'Illizi. l’ensemble de la wilaya d'Illizi, a
Archach, selon la même source. de production électrique, de renforcer Les travaux de réalisation de la ajouté le DIM.
la distribution de cette énergie et de plate forme et des équipements com- APS

Dimanche 19 Décembre 2010


10
Culture EL MOUDJAHID

Langue, identité, modernité


● Le président du
Conseil supé-
rieur de la
langue arabe (CSLA), M.
Larbi Ould Khelifa a
L
a question linguistique en Algérie apparaît
sensiblement plus complexe comparative-
ment à la situation des pays voisins du
Maghreb et des autres pays arabes et ce, du fait de
l'épreuve qu'a fait subir à l'Algérie la colonisation
elle a traduit leur état pendant la
longue période de régression et de
sous-développement.
La langue vit et prend de l'am-
pleur ou s'affaiblit et se réduit en
appelé mercredi à Alger à de peuplement prolongée et les politiques d'anéan- fonction de son rayonnement intel-
œuvrer afin de permettre tissement moral de notre culture et de notre patri- lectuel, scientifique et créatif et de la
à la langue arabe d'assu- moine dans le but de faire main basse sur une terre puissance de l'Etat et de la nation et
mer sa fonction essentiel- « sans peuple », ou dont le peuple aurait été à l'ima- la ferme volonté de ses dirigeants à
le qui consiste à assurer ge des Indiens “peaux rouges” et des Aborigènes asseoir leur appartenance civilisa-
l'équilibre entre les com- d'Australie lesquels reçurent les excuses officielles tionnelle et les composantes de leur
posantes sociales et de du gouvernement de Sydney qui envisage de les identité historique.
consacrer l'unité nationa- dédommager pour le préjudice occasionné à leurs 2- La langue arabe est fonda-
le estimant que le pluri- parents (dont la langue et la culture ont été anéan- mentalement une culture et une civi-
linguisme en Algérie est ties et qui ne sont plus guère qu'un objet de musée). lisation et non une race ou une
une richesse à exploiter. Une des problématiques méthodologiques de généalogie. C'est une langue qui a
Lors de son interven- toutes les sciences sociales — qui sont la science de dessiné les contours géo-linguis-
tion au forum d' El l'homme par l'homme — est représentée par la tiques communes à beaucoup de
Moudjahid, M. Ould confusion dans les concepts. La scission profonde à peuples entre les océans Indien et
Khelifa a souligné que la l'intérieur des élites algériennes résulte de ce qui Atlantique.
langue arabe est un élé- suit : 3- La langue arabe est une
ment unificateur qui per- langue qui unifie nos peuples à l'in-
met de créer la cohésion 1- Des approches très éloignées quant à la des- sance des fonctions de la langue officielle et natio- térieur de chaque pays et qui unit les peuples de la
au sein de la société tout cription et à l'analyse de la réalité linguistique en nale, parlée ou orale et des langues étrangères, en Nation arabe qui n'ont, dans leur majorité, pas
en mettant en garde Algérie telle qu'elle est dans les faits avant d'envi- particulier du français ? besoin d'une autre langue intermédiaire pour se
contre les tentatives sager ce qu'elle doit être ; il n'y a point de traitement L'école algérienne reçoit environ 85% des comprendre et échanger. L'Union européenne, par
visant à la détruire. avant l'établissement d'un diagnostic. enfants scolarisés pour neuf ou douze années durant exemple, a besoin de 26 langues de 27 Etats et d'une
Il a en outre souligné 2- L'occultation par nombre d'institutions et de lesquelles ils étudient la langue arabe et en langue armée de traducteurs pour se comprendre et se faire
la nécessité de s'écarter personnalités culturelles et médiatiques de l'histori- arabe, mais une certaine proportion d'entre eux ne comprendre par toutes les instances de l'Union.
de l'idée reçue liée à cité de la situation linguistique en Algérie : pendant maîtrisent pas la langue arabe parlée ou écrite. Où 4- La langue arabe n'est l'adversaire d'aucune
l'existence, au sein de la l'occupation, celle-ci a eu pour effet, à partir de la se situe le trouble ? langue autochtone telle que l'amazigh et elle n'est
société algérienne, de fin du premier tiers du 19e siècle, d'unifier la foi et N'est-ce pas cette langue arabe que les Algériens l'ennemi d'aucune des langues étrangères, si ces
deux clans antagonistes la langue, faisant de toutes les deux un outil de ont adoptée de leur plein gré, dans toutes les dernières sont de simples outils de la connaissance
les arabisants et les fran- défense. Le peuple algérien a probablement été régions d'Algérie, une langue qui a permis l'unité et de l'autre et du bénéfice à en retirer.
cisants, affirmant qu'il est celui qui a le plus sacralisé la langue arabe durant la cohésion et garantit l'harmonie de la société en Parmi les actions du CSLA pour donner ses
important de veiller à ce cette période. liant celle-ci à ses caractéristiques historiques et sa moyens à la langue arabe et ancrer la connaissance,
que la langue arabe soit 3- La conviction de certains que cette fonction dimension civilisationnelle arabo-islamique ? on peut citer par exemple la publication d'un
l'élément unificateur des défensive perdurerait après que deux générations se Comment construire une relation d'enrichissement ensemble de documents bilingues ou trilingues,
composantes sociales et à soient succédé entre 1962-2010. La mauvaise com- et de complémentarité entre la langue amazigh et la notamment « Le manuel de l'administration des res-
ce que la langue française préhension et la rareté des tribunes offertes au dia- langue arabe sans complexe et sans surenchère ? sources humaines », « Le manuel de la gestion
œuvre dans le sens de logue ont conduit à ignorer l'autre, à porter des Car c'est avec toutes les deux que se réalisera l'uni- financière et comptable» et « Le manuel de la
l'intérêt national. jugements de valeur et à procéder à des généralisa- té nationale et le sentiment d'appartenance et de conversation médicale » destiné à faciliter le dia-
M. Ould Khelifa a pré- tions expéditives, à des exclusions réciproques, continuité historique qui n'admettront ni la division, logue entre les médecins et leurs auxiliaires avec les
cisé, par ailleurs, "qu'il comme si au sein de l'élite d'un même peuple était ni l'exclusion ? malades, “ Le manuel des milieux de la communi-
existe en Algérie deux tombé un rideau de fer psychologique et intellectuel Les différents médias ont-ils réussi à généraliser cation et des médias ”, un manuel propre à “ l'in-
élites l'une arabophone tel que chaque partie attribue à l'autre des qualités une langue arabe médiane, moderne, d'un niveau formatique et au net ” et le manuel pour unifier la
l'autre francophone et le rébarbatives allant du conservatisme et de l'intégris- plus élevé que le dialectal, hybride et plus proche de terminologie et expliquer aux élèves du moyen et
défi à relever aujourd'hui, me aux harkis et à la cinquième colonne. La ques- la langue classique qui obéit à des règles ? du secondaire les notions de sciences physiques,
a-t-il affirmé, est de trou- tion fondamentale est de savoir comment briser ce S'il n'existe pas de culture sans une langue qui chimiques et naturelles qui sont enseignées en
ver une harmonie entre rideau de fer ? Peut-on espérer que cela sera réalisé garantisse le transfert du patrimoine et la communi- langue arabe depuis un quart de siècle.
les deux afin de lancer un par l'école et l’université algérienne ? Faut-il évin- cation entre ses locuteurs et les groupes appartenant Dans sa tribune “ Dialogue des idées ”, le CSLA
véritable projet de société cer les élites actuelles et faire assumer cette mission à cette langue, il n'existe pas non plus de langue aborde certaines questions qui préoccupent l'opi-
loin de tout conflit entre par une génération à venir ? Mais, que devons-nous sans culture. Dans cette dernière impossible hypo- nion publique et les milieux de la culture.
les deux parties". faire nous-mêmes aujourd'hui pour épargner aux thèse, la langue ne serait plus que de simples Le CSLA a mis en place deux autres tribunes :
Le président du CSLA générations de demain une adolescence patholo- coquilles vides, des sons ne dépassant pas les L’une “ Forsane al-bayane ” est destinée à faire
a évoqué l'origine de ce gique et un questionnement angoissant du genre de limites de la réponse à des besoins primaires, aimer la langue arabe dans ses aspects esthétiques
conflit qui remonte à la qui suis-je ? Qui sommes-nous ? Quelle est notre comme dans le cas de l'être humain lors de sa pre- et ses splendeurs en poésie, littérature, beaux-arts ;
période coloniale préci- identité collective ? mière enfance et comme dans le cas des animaux l'autre, “ Une personnalité, un parcours ” vise à
sant que "l'Algérie est le Des générations d'Algériens ont assumé une dont les sons ne constituent pas une parole ou un faire connaître les œuvres des personnalités scienti-
seul pays à avoir subi une identité avec une mémoire blessée depuis le choc de parler et qui ne possèdent pas de mémoire pour fiques et littéraires, parmi les vivants et ceux qui
occupation coloniale dont la colonisation de peuplement qui a nié l'existence emmagasiner et utiliser l'expérience culturelle et la nous ont quittés, qui ont servi la langue arabe, sa
le projet discriminatoire d'une entité nationale et persécuté l'islam et la transmettre de génération en génération et donc culture et ses sciences.
visait à détruire l'identité langue arabe, leur faisant subir exclusion et mépris. incapables de fonder une civilisation. Les principaux défis auxquels notre langue se
de l'Algérie". L'islam et la langue arabe qui ont été parmi les Le Conseil supérieur de la langue arabe trouve confrontée sont représentés par sa part de
M. Ould Khelifa a esti- moyens de défense les plus puissants, ultime rem- (CSLA), sous l'autorité et la tutelle du Président de présence au sein du flux de connaissances et de
mé qu'il était impératif de part préservant la personnalité nationale. la République, œuvre selon une démarche réunis- technologies et par la proportion de sa contribution
sortir de la polémique qui Le colonialisme a tenté de trouver une élite à sa sant, d'une part, l'action de terrain pour asseoir l'uti- dans ce domaine, en particulier dans ce qui est com-
prévaut actuellement et solde par le biais d'une politique sélective de fran- lisation de la langue arabe dans la société et dans les munément désigné sous l'appellation les cinq “ -
qui se résume en une cisation et de naturalisation pour parvenir à ses institutions publiques et privées et, d'autre part, le iques ” : l'informatique, la biotechnique (y compris
question : quelle langue objectifs de rattachement à la “ métropole ” et développement du patrimoine de la langue arabe la biologie moléculaire), la robotique, l'électronique
devons-nous parler ?, et d'étouffement du souffle de la résistance. Mais le par le soutien à la recherche dans les sciences de la et la télématique.
de nous intéresser plutôt nationalisme algérien a été le plus fort et une gran- langue et dans les domaines des sciences et techno- La langue arabe doit se faire une place plus mar-
aux moyens de permettre de partie de l'élite a transformé cette francisation en logies modernes. quée au niveau des moteurs de recherche internet,
à l'Algérie de maîtriser le arme adverse et en outil de lutte pour la liberté et la Le CSLA poursuit diverses activités selon une de la presse électronique, du développement des
développement technolo- dignité nationale. méthodologie fondée sur une somme d'idées, prin- logiciels et de leur exploitation dans l'administra-
gique. Il a appelé à sortir Après un demi-siècle depuis la naissance de cipalement : tion électronique
la question linguistique du l'Algérie nouvelle, peut-on dire que nous avons une 1- Il n'existe pas de langue développée par elle-
conflit idéologique. politique linguistique se traduisant dans les même ou sous-développée par elle-même. La qua- Par le Dr Mohamed Larbi Ould Khelifa
Il a évoqué par ailleurs domaines de la communication, de la culture, de la lité de développé ou de sous-développé s'applique à (président du Conseil supérieur de la langue arabe)
la relation entre la langue formation etc. ? Est-il possible de prendre connais- ses locuteurs. La langue arabe a traduit l'état d'avan-
arabe et le progrès scien- cement des Arabes et des Musulmans, tout comme
tifique, affirmant qu'"il est
difficile de réaliser un Parution d'un ouvrage de Mermouri Hassan
quelconque progrès avec
une langue empruntée
quelle que soit son niveau Les touaregs au début du XXe siècle
de développement".
L'auteur de la préface a souligné

L
Dans les six chapitres de cette étude Hassan Mermouri qui occupe actuelle-
Le président du CSLA
a également abordé la “ es touaregs entre pouvoir tra-
ditionnel et administration que M. Mermouri figurait parmi les de 480 pages l'auteur a défini la sphè- ment le poste de directeur de la cultu-
relation entre la langue française au début du XXe rares chercheurs, enfants de la région re géographique de son étude qui est la re de la wilaya d'El Oued, est né en
arabe et tamazight souli- siècle" de Mermouri Hassan est paru de Djanet et de surcroît sociologues, région de Azdjer-Ahaggar avec toutes 1968 à Djanet (wilaya d'Illizi).
gnant qu'il était important dans le cadre des publications du qui ont réalisé individuellement ou col- les transformations qu'elle a subies au Titulaire d'une licence en sociologie
de penser à construire Conseil supérieur de la langue arabe lectivement des recherches sur la socié- début du siècle dernier. M. Mermouri, culturelle en 1992 et d'un magister en
une relation de complé- (CSLA) pour l'année 2010. té et la culture ancestrale touaregs bien que produisant son ouvrage quatre sociologie politique de l'université
mentarité entre les deux Il s'agit d'une approche scientifique durant la deuxième moitié du siècle décennies après l'indépendance, s'est d'Alger, M. Mermouri a constitué l'as-
langues sans complexes ni de la question des touaregs dans les dernier. limité à la période historique qu'il a sociation "Taghlift" à caractère cultu-
surenchères car, a-t-il publications réalisées avant et après le Ce qui ajoute à l'importance de cet définie à son sujet et réalisé, comme il rel, social et sportif.
affirmé, c'est à travers 19e siècle. Cette étude a été l'objet ouvrage, lit-on dans la préface, est l'a mentionné dans la présentation du Avec ce livre, M. Mermouri a obte-
d'une thèse de magister en 1992 précé- qu'il compte parmi les rares études livre, "un pas important" vers le but nu cette année le premier prix du
elles que s'accomplit l'ap-
dée d'un mémoire de fin d'études de menée sur la structure sociale et écono- qu'il s'est fixé dans les motivations du concours sur l'histoire nationale orga-
partenance à l'histoire". mique et l'exercice du pouvoir local choix du sujet à savoir "la démystifica- nisé tous les deux ans par le Conseil
l'auteur intitulé: "les touaregs séden-
taires : études anthropologiques de la chez les touaregs, le tout rédigé dans tion des idées préconçues sur la cultu- supérieur de la langue arabe.
ville de Djanet". une langue arabe scientifique. re, l'histoire et la société des touaregs".

Dimanche 19 Décembre 2010


EL MOUDJAHID
Monde 11

Conférence au centre Echaâb des études stratégiques


“Les grandes mutations de la doctrine
militaire américaine”
militaires qui ont cours depuis effective, selon les analyses de l’orateur. pertes en vies humaines fut pris en considéra-
l’avènement de la révolution L’armée américaine opère des mutations tion et que le recours aux armes non conven-
industrielle en Occident. profondes, dans sa façon d’agir. Le conféren- tionnelles fut évité.
Cette remise en question cier en a pour preuve les guerres qu’elle a L’orateur estime que le nœud gordien fut
drastique n’est pas le fruit du menées au Kosovo, au Golfe, en Afghanistan. tranché dans la mesure où les stratèges amé-
hasard. Elle remonte à la fin Ce sont des guerres qui ont été remportées ricains ont fourni la preuve de la conduite de
de la guerre du Vietnam. On par les Américains grâce à des stratégies fon- la guerre sans avoir besoin d’utiliser des
assiste sans intermittence, à dées sur différentes tactiques novatrices armes non conventionnelles d’où la preuve
des changements dans la pen- comme l’utilisation d’un armement destiné à que l’on peut faire l’économie d’une escalade
sée militaire des stratèges cibler les objectifs et de les poursuivre jus- qui mènera fatalement jusqu’à l’utilisation
américains, qui ont débouché qu’à leur complète destruction. de l’arme nucléaire. C’est la fin d’un vieux
sur l’émergence d’une doctri- Dans la guerre des Balkans, l’armée amé- cauchemar fondé sur l’équilibre de la terreur.
ne militaire dont les axes fon- ricaine s’est basée, exclusivement, sur l’avia- En bref, la nouvelle doctrine américaine
damentaux consistent, essen- tion pour mener ses combats. Elle a utilisé se base d’après l’orateur, sur trois piliers prin-
tiellement, en une clarifica- des avions sans pilote. cipaux.
tion de la stratégie à adopter Selon M. Mohamed Khodja, la nouvelle Il y a d’abord, un usage intensif de la
qui exclut selon l’orateur, les doctrine militaire américaine n’a pas manqué technologie militaire, un effort énorme dans
ambiguïtés dans la prise de de susciter de l’intérêt chez différentes la réorganisation des forces armées, et, enfin,
une doctrine claire dans sa conception et dans
ses visions, toujours pérennes.
Le débat qui s’en est suivi a permis
d’aborder différentes questions liées à cette
problématique.
Certains intervenants ont reproché à M.

L e centre Echaâb des études straté-


giques a organisé, hier, une conférence
sur le thème « Les grandes mutations
de la doctrine militaire américaine », animée
par M. Mohamed Khodja, professeur en
Mohamed Khodja de surestimer les capacités
militaires des U.S.A., de minimiser les effets
de la propagande des médias U.S. en faveur
de la superpuissance du complexe militaro-
industriel américain, d’avoir omis de signaler
sciences politiques à l’université d’Alger. les échecs de cette armée en Afghanistan par
L’orateur décrit, d’une manière succincte, exemple, de ne pas avoir tenu compte de réa-
les fondements d’une nouvelle stratégie amé- lités palpables comme son impuissance à
ricaine, la philosophie qui l’inspire et s’in- réduire des résistances qui ne pratiquent pas
terroge sur les résultats de ses applications des techniques de combat traditionnelles.
sur le théâtre des opérations. Il affirme que Le conférencier a tenté, globalement, de
des transformations radicales s’opèrent gra- Ph : Tahar. R fournir des justificatifs qui accréditent sa
duellement, du point de vue des objectifs, des thèse majeure qui consiste à rappeler quasi
concepts, et des orientations. Par conséquent, inlassablement à l’assistance, que les Etats-
il est impératif d’en saisir la quintessence, décision, les interférences dans les préroga- nations comme la Russie, le Canada, la Unis ont effectué depuis la fin de leur affron-
d’en tirer des enseignements et des conclu- tives au sein des commandements et des élites Chine, à titre d’exemple. La troisième guerre tement avec le Vietnam, une espèce de révo-
sions. militaires, les luttes d’influence, comme cela du Golfe fut, d’après les analyses du confé- lution dans la stratégie militaire contemporai-
Selon le conférencier, cette doctrine, qui s’était produit durant la guerre du Vietnam. rencier, une synthèse de toutes les transfor- ne et qu’il y a lieu d’en tenir compte si l’on
prend les contours d’une révolution, remet La nouvelle doctrine confie au Président mations opérées au sein de l’armée des veut sérieusement en comprendre l’essence et
progressivement en question les principes des Etats-Unis la responsabilité de conduire U.S.A. Le concept de guerre « éclair » a été les conséquences qui en découlent.
classiques de l’art de la guerre, bouleverse la guerre et de la gérer. En bref, il a un œil sur expérimenté puisque la prise de Bagdad n’a M. Bouraïb
profondément les conceptions traditionnelles les forces armées qu’il contrôle de manière pas duré longtemps, que le souci d’éviter des

Etats-Unis Palestine
Barack Obama La Bolivie reconnaît la Palestine comme Etat indépendant
veut La Bolivie va reconnaître la Palestine Itaipu, dans le sud-est du Paraguay. "La semaine janvier 2009 pour protester contre l'agression
comme un "Etat indépendant", a annoncé ven- prochaine, de manière officielle, nous allons militaire contre la bande de Ghaza, a aussi accu-
la ratification dredi le Président bolivien Evo Morales qui a envoyer un courrier aux organismes internatio- sé l'occupant israélien de commettre un génoci-
accusé Israël de commettre un "génocide" au naux", a ajouté le chef de l'Etat bolivien, accom- de dans cette région et demandé aux "orga-
par le Sénat Proche-Orient. pagné du président paraguayen Fernando Lugo nismes internationaux d'assumer leurs responsa-
"La Bolivie enverra une lettre au Président de et de son homologue uruguayen José Mujica, bilités". Au début du mois, le Brésil et
du nouveau la Palestine, Mahmoud Abbas, la reconnaissant avec qui il avait participé vendredi matin à un l'Argentine avaient déjà reconnu la Palestine
comme Etat indépendant et souverain", a décla- sommet du Mercosur à Foz do Iguaçu, de l'autre comme "un Etat libre et indépendant à l'intérieur
traité START ré M. Morales lors d'une conférence de presse à côté de la frontière, au Brésil. M. Morales, qui a des frontières de 1967", alors que l'Uruguay a
rompu les relations diplomatiques avec Israël en annoncé qu'il ferait de même.
Le Président américain Barack
Obama a appelé hier les membres L’OCI dénonce
du Sénat des Etats-Unis à ratifier
le nouveau traité de désarmement La colonisation Protection du patrimoine des territoires arabes occupés
nucléaire START, conclu avec la
Russie, ont rapporté des médias. israélienne "sape gra- L’Alesco appelle l’Unesco a exécuter
Dans son allocution
hebdomadaire, le Président vement" les efforts de les accords internationaux
Obama a souligné la nécessité
d'adopter ce traité, estimant que paix au Proche-Orient L'organisation arabe pour l'éducation, la cul-
ture et les sciences (Alecso) a demandé l'Unesco
octobre 2011 à l'effet de désigner les candidats
à la commission du patrimoine mondial et garan-
sans lui "les Etats-Unis risquent d'exécuter les accords internationaux sur la pré- tir l'élection de membres arabes. Le conseil a
de revenir sur les progrès réalisés La poursuite de la colonisation israélienne servation du patrimoine culturel dans les terri- appelé les pays membres à soutenir les écoles
avec la Russie. Mercredi dernier, dans les territoires palestiniens "sapent gravement toires arabes occupés, dans le souci de sauvegar- gouvernementales palestiniennes à El Qods, à
le Sénat avait formellement ouvert les efforts" visant à relancer les négociations de der le caractère culturel humain islamique et contribuer à leur entretien, leur extension et leur
les débats en vue d'une éventuelle paix israélo-palestiniennes, a dénoncé hier, chrétien dans la ville d'El Qods et les territoires restauration, à soutenir les bibliothèques sco-
ratification du nouveau traité l'Organisation de la conférence islamique (OCI). occupés. Au terme des travaux de son conseil laires à El Qods et dans les territoires palesti-
START qui est l'une des priorités Dans un communiqué, l'OCI a aussi exprimé son exécutif dans la capitale tunisienne, l'Alesco a niens occupés et à fournir les équipements édu-
de la politique extérieure de "profond regret" face à l'application par l'occu- appelé à poursuivre le soutien des projets éduca- catifs et électroniques nécessaires. S'agissant de
Barack Obama. pant israélien de "décisions illégales" pour pour- tifs, culturels et scientifiques en Palestine et à la situation des établissements d'enseignement
Les élus avaient adopté par 66 suivre sa colonisation dans les territoires palesti- fournir l'aide financière aux projets d'infrastruc- au Golan occupé, le conseil a recommandé de
voix contre 32 une motion niens, foulant au pied toutes les lois et résolutions tures à El Qods décidés lors de la conférence soutenir le programme de formation des person-
permettant de procéder à onusiennes et internationales l'obligeant de mettre des ministres en charge des questions culturelles nels de ces établissements pris en charge actuel-
l'examen du texte après de longs un terme à ses activités illégales. L'OCI a vive- dans les pays arabes. Le conseil exécutif de lement par le ministère syrien de l'éducation,
mois de discussions informelles ment dénoncé l'intensification par Israël de ses l'Alecso a insisté sur la poursuite des efforts d'octroyer des bourses scolaires aux étudiants du
autour du document signé par activités de colonisation notamment au tour et à pour la préservation du patrimoine culturel à El Golan syrien occupé qui étudient dans les uni-
Obama et son homologue russe l'intérieur de la ville d'El-Qods-Est occupée. Qods et dans tous les territoires arabes occupés versités syriennes afin de les aider à poursuivre
Dmitri Medvedev. L'occupant israélien refuse toujours de renou- tout en menant des actions au plan international leurs études. La nécessité de coordonner les
Pour que ce traité soit adopté, 67 veler le moratoire du gel de la colonisation qui a pour empêcher Israël d'inscrire des sites cultu- efforts de l'Alesco avec ceux de l'Unesco a été
voix sur 100 à la chambre haute expiré le 26 septembre dernier, ce qui a forcé la rels arabes comme étant israéliens. Les recom- également relevé afin de soutenir les décisions
sont nécessaires, alors que la partie palestinienne à quitter la table des négo- mandations relèvent la nécessité de parachever prises dans le sens du soutien devant être appor-
Maison-Blanche et ses alliés ciations, relancées le 2 septembre à Washington. les projets de l'exposition itinérante de photo- té aux établissements culturels et d'enseigne-
démocrates veulent que le Sénat Depuis cette date, Israël n'a pas cessé d'ap- graphies historiques sur les vestiges arabes et ment au Golan et de prendre connaissance des
le ratifie avant la fin de l'année en prouver de nouveaux plans prévoyant la construc- islamiques à El Qods, de contacter des musées et problèmes des établissements scolaires au Golan
cours. Signé en avril dernier, tion des milliers de logements à El-Qods-est et en salles de cinéma et des arts dans les pays occi- syrien occupé. Le conseil a, d'autre part, recom-
START prévoit une réduction de Cisjordanie, et d'imposer toute sorte de restric- dentaux pour les abriter et fournir l'aide finan- mandé l'organisation, l'unification et la coordi-
30% du nombre de têtes tions au peuple palestinien. cière pour la réalisation de cette grande entre- nation des efforts des organisations, des unions
nucléaires détenues par les A signaler que l'OCI soutient la solution de prise. L'Alesco a souligné l'importance de la et des institutions de la société civile activant
deuxsuperpuissances atomiques et deux Etats, palestinien aux frontière de 1967, et coordination des positions lors de la réunion des dans le domaine de la culture afin de préparer
des vérifications mutuelles plus un autre israélien, pour mettre fin au conflit dans pays membres sur la convention du patrimoine les sujets devant être soumis au sommet culturel
transparentes. la région du Proche-orient. mondial prévu au siège de l'Unesco à Paris en arabe.
Agences
Dimanche 19 Décembre 2010
12
Coopération EL MOUDJAHID

M. Medelci en Croatie A l’invitation de son homologue,


M. Sven Alkalaj

L'Algérie et la Croatie identifient M.LeMedelci en Bosnie Herzégovine


ministre des Affaires étrangères, M. Mourad
Medelci, entamera aujourd’hui une visite de travail
de deux jours en Bosnie-Herzégovine, à l'invitation

les opérations concrètes de partenariat La visite de M. Medelci


de son homologue, M. Sven Alkalaj, a indiqué hier
un communiqué du ministère des Affaires étran-
gères. Au cours de son séjour, M. Medelci aura des
entretiens avec son homologue bosniaque et sera

L' Algérie et
Croatie ont conve-
la

nu d'identifier, à la
faveur de la visite officielle
en Croatie du ministre des
en Croatie est la deuxième
étape de la visite officielle
qu'il effectue dans les pays
des Balkans, rappelle-t-on.
reçu par les membres de la présidence collégiale de
Bosnie-Herzégovine ainsi que par le président du
Conseil des ministres, M. Nikola Spriric, précise la
même source. Cette visite qui intervient après celle
effectuée à Alger par M. Sven Alkalaj, en février
Affaires étrangères, M. Le ministre a été reçu hier, 2009, sera l'occasion d'examiner l'état d'évolution de
Mourad Medelci, les entre- par les hauts responsables de la coopération bilatérale et de procéder à un échange
prises des deux pays qui ce pays, à leur tête, M. Ivo de vues sur les grandes questions d'actualité régio-
pourraient s'engager dans Josipovic, président de la nale et internationale, ajoute la même source. "Elle
des opérations concrètes de République. M. Medelci a permettra aussi de procéder à la signature des accords
partenariat, indique hier, un saisi cette occasion pour de coopération entre les deux pays dans les domaines
communiqué de l'ambassade transmettre, au Président du commerce et de l'entraide judiciaire", conclut le
d'Algérie à Zagreb. Josipovic, les "salutations communiqué.
Au cours des entretiens cordiales" du Président de la
de M. Medelci avec son
homologue croate, M.
République, M. Abdelaziz
Bouteflika, Pour sa part, le
Ould Abbès aux Emirats Arabes Unis
Gordan Jandrokovic, l'ac- président croate a chargé le du 19 au 21 décembre
cent a été particulièrement ministre algérien de présen- Le ministre de la Santé, de la Population et de la
mis sur les voies et moyens ter ses "sincères salutations" Réforme hospitalière, M. Djamel Ould Abbès effectue-
d'établir un partenariat éco- au président Bouteflika et ra du 19 au 21 décembre 2010 une visite de travail et
nomique durable et mutuel- ses "vifs remerciements" de coopération aux Emirats Arabes Unis. La visite de
lement bénéfique, précise le pour avoir désigné M. M. Ould Abbès intervient suite à une invitation de son
communiqué. Abdelkader Bensalah, prési- homologue émirati, M. Hanif Hassan, a indiqué hier un
dans des opérations entre les ministères des communiqué du ministère.
Les deux ministres ont concrètes de partenariat. Affaires étrangères des deux dent du Conseil de la nation,
exposé, à cette occasion, les "Ce qui permettrait le déve- pays. Ils ont animé conjoin- pour le représenter aux céré-
réformes entreprises dans les loppement des échanges tement un point de presse, au monies de son investiture. Conseil des ministres arabes
deux pays et ont convenu commerciaux bilatéraux", a- cours duquel, ils ont rappelé Au cours de cette audien- de l’Intérieur et de la Justice
d'assouplir les conditions de ce, les deux parties ont passé
délivrance des visas, de
t-on expliqué de même sour-
ce. D'autre part, les ques-
les secteurs qui pourraient
voir s'instaurer un "réel par- en revue l'état des relations Réunion des experts au Caire
consolider le cadre juridique tions internationales et tenariat mutuellement béné- bilatérales et les perspectives
Les travaux de la réunion des experts des Conseils
de la coopération bilatérale, régionales "d'intérêt com- fique" entre les opérateurs de leur renforcement. des ministres arabes de la Justice et de l'Intérieur ont
notamment dans le domaine mun", ont permis aux deux économiques des deux pays M. Medelci a été égale- débuté hier,au Caire en prévision de la réunion des deux
de l'information et la com- ministres d'échanger leurs et affiché leur volonté à ren- ment reçu par M. Luka conseils mardi prochain. Cette réunion préparatoire, à
munication, en vue de mieux points de vue respectifs. forcer la coopération bilaté- Bebic, président du laquelle participe l'Algérie avec une délégation des
informer les opérateurs éco- A l'issue de leurs entre- rale. Enfin, M. Medelci a Parlement croate, avec ministères de la Justice et de l'Intérieur, est consacrée à
nomiques des potentialités tiens, les deux ministres ont invité son homologue, M. lequel les relations parle- l'examen de l'ordre du jour de la réunion conjointe des
des deux pays et d'identifier mentaires ont été longue- conseils des ministres arabes de la Justice et de
procédé à la signature du Gordan Jandrokovic, à l'Intérieur, notamment les voies et moyens de réactiva-
les entreprises des deux pays mémorandum d'entente sur effectuer une visite officielle ment évoquées, a ajouté la
même source. tion de la convention arabe de lutte contre le terrorisme,
qui pourraient s'engager les consultations politiques en Algérie. signée par les Conseils des ministres arabes de la Justice
et de l'Intérieur en 1998 et ratifiée par 18 Etats arabes.
Accord d’association avec l’UE Cette réunion à laquelle prend part le secrétaire général
du Conseil des ministres arabes de l'Intérieur, M.
L’Algérie supprime les préférences Mohamed Benali Koumane, se penche également sur la
question du renforcement de la coopération entre les

tarifaires pour 36 produits deux Conseils et la signature de cinq conventions arabes


déjà adoptées par chacun des Conseils. Il s'agit de la
convention arabe de lutte contre le blanchiment d'argent
et le financement du terrorisme, de la convention de lutte

L’ Algérie a décidé de algérienne auprès de la com- faires préfixés ». Les mêmes un rééquilibrage des rapports
supprimer les préfé- mission européenne, confir- réductions incluaient égale- économiques avec le partenai- contre la corruption, de la convention de lutte contre le
rences tarifaires pour mée par envoi du Premier ment les produits agricoles re européen, l’accord ayant crime organisé transfrontalier, de la convention de lutte
36 produits importés de ministre ». A la faveur de transformés. Aussi, les désé- beaucoup plus privilégié le contre les crimes liés aux technologies de l'information et
cette décision, les droits de quilibres induits par les consé- volet commercial au détriment de la communication (TIC) et enfin de la convention
l’Union européenne. Selon un arabe sur le transfèrement des détenus incarcérés dans les
document du ministère des douane seront rétablis pour la quences l’application de l’ac- de l’investissement. D’autre
totalité des quantités impor- cord étant à l’avantage de part, l’objectif de créer une établissements pénitentiaires et de rééducation.
Finances en date du 2
décembre. Le sucre, les vaches tées de produits concernés, à l’UE, ont fait que l’Algérie zone de libre échange à l’hori-
laitières, les génisses pleines, savoir les produits agricoles perde deux milliards de dollars zon 2017 contribue à accen- Session du Parlement arabe au Caire
les différents types de pous-
sins, les légumes, les fruits, la
bruts et des produits agricoles
transformés.
de revenus douaniers depuis
2005, au regard des
tuer les appréhensions de
l’Etat algérien en ce sens que Les réunions préparatoires examinent
margarine, les fromages sont
parmi les produits concernés
Il y a lieu de préciser que
l’accord d’association entré
contraintes rencontrées par
notre pays qui peine à placer
le projet pénalisera l’entrepri-
se nationale et particulière-
des questions politiques,
par cette mesure qui devra en application le 1er sep- ses produits sur les marchés ment la PME. Une appréhen- sécuritaires et économiques
entrer en vigueur le 1er janvier tembre 2005 indique que pour européens. La partie algérien- sion qui a motivé la démarche Les commissions du Parlement arabe transitoire ont
2011. Le document de deux les produits agricoles origi- ne qui a tenu à exprimer ses l’Algérie quant à la demande examiné, hier, au Caire, plusieurs points d'ordre poli-
pages repris par un confrère naires de la communauté euro- réserves mais aussi ses appré- de révision du calendrier des tique, sécuritaire et économiques avant de soumettre
indique que cette mesure inter- péenne, « les droits de douane hensions quant à l’avenir de listes des produits concernés leurs recommandations au Parlement qui tiendra sa
vient « suite à la décision et des taxes d’effet équivalent cet accord sur l’économie par le démantèlement tarifaire, deuxième session prévue aujourd’hui. La nouvelle ses-
prise par les pouvoirs publics à l’importation en Algérie sont algérienne à l’occasion de la arrêtée en 2002 dans le cadre sion du Parlement arabe, à la quelle participe l'Algérie
portant gel des préférences réduits dans des proportions tenue, le 15 juin dernier au de l’accord d’association entre avec une délégation composée de membres des deux
tarifaires pour les produits allant de 20 à 100% mais dans Luxembourg, du conseil d’as- les deux parties. Chambres revêt une grande importance vu qu'elle coïnci-
agricoles, objet de la requête les limites de contingents tari- sociation Algérie-UE, œuvre à D. Akila de avec le 5e anniversaire de la création du Parlement
arabe en 2005, indique le secrétaire général du parle-
ment, M. Adnane Omrane. Dans des déclarations à la
presse, M. Adnane Omrane a précisé que les commis-
Du 26 janvier au 3 février à Nîmes (France) sions du Parlement arabe transitoire avaient débuté leurs
travaux dans la matinée afin d'achever l'examen des ques-
Cinquième Panorama du cinéma algérien tions qui leurs ont été pérsentées et de soumettre leurs
recommandations au parlement. La commission des
Affaires étrangères et de la sécurité nationale a examiné

L a cinquième édition du métrages et documentaires "La Citadelle" de Mohamed Il a réalisé deux courts- plusieurs questions, notamment l'évolution de la situa-
Panorama du cinéma mettant à l'honneur les réali- Chouikh, "De Hollywood à métrages, "La rencontre" et tion en Palestine à la lumière du rapport de Gold Stone
algérien en France est satrices et les actrices algé- Tamanrasset" de Mahmoud "Le Maroc aux 2 visages" sur les crimes de guerre à Gaza, la situation au Darfour
prévue du 26 janvier au 3 riennes sont à l'affiche de cet Zemmouri, "Le voyage à dans le cadre de ses études. et le référendum d'indépendance du Sud-Soudan, la pro-
février prochains à Nîmes, a- événement organisé en colla- Alger" de Abdelkrim Bahloul, En 1975, il prend en char- tection des intérêts du Soudan ainsi que la situation dans
t-on appris en marge d'une boration avec le Centre cultu- "Le vent des Aurès" de ge les destinées de la cinéma- le Golan syrien occupé. Plusieurs propositions ont été
rencontre sur le cinéma arabe, rel algérien de Paris (CCA), a Mohamed Lakhdar Hamina, thèque d'Oran où il lance, dix étudiées par les membres, notamment celles relatives
animée hheir, à l'Institut de précisé M. Bensalah. et "L'opium et le bâton" de ans plus tard, en 1985 le pre- aux "implications de la séparation du Sud-Soudan sur la
développement des ressources Les organisateurs ont choi- Ahmed Rachedi. mier festival international du sécurité nationale arabe" et à la situation en Irak. La
humaines (IDRH) à Oran. si de présenter dans ce cadre La séance inaugurale de court-métrage d’Oran. commission des Affaires économiques et financières a
M. El-Hadj Bensalah, "Mamya Chentouf" de Baya cette prochaine édition sera La rencontre qu'il a animée abordé quant à elle la tenue du congrès portant sur les
directeur artistique de cette Tidjani, "Rachida" de Yamina marquée par la projection de à l'IDRH d'Oran a consisté en investissements arabes ainsi que le rapport financier
manifestation a indiqué à Bachir Chouikh, "Goulili" de "El-Mehna", une oeuvre du une projection-débat autour relatif au Parlement arabe. La commission des Affaires
l'APS que la femme algérien- Sabrina Draoui, "On ne jeune cinéaste algérien du documentaire "Cinéma sociales et culturelles, de la femme et de la jeunesse a,
mourra pas" de Amel Kateb, Noureddine Zerrouki. Arabe: état des Lieux" de de son côté, éxaminé le raffermissement de la relation
ne constitue le thème princi- entre les Parlements arabes et africains, l'organisation
pal de la nouvelle édition de et "Ma mère" de Béatrice M. Bensalah est diplômé Nasser-Eddine Benalia, où
Romand. de l'Institut supérieur de ciné- des cinéastes tels Merzak d'une conférence sur les problèmes liés à la pauvreté, les
ce rendez-vous annuel initié guerres, les conflits, la désertification et leurs consé-
par l'association d'amitié fran- D'autres oeuvres, clas- ma de Bruxelles avec un Allouache et Belkacem quences sur le monde arabe et le développement". La
co-algérienne "France El- siques et récentes, seront éga- mémoire de fin de cursus Hadjdaj s'expriment sur la quatrième commission a, quant à elle, évoqué les thèmes
Djazaïr". lement à l'affiche comme consacré, en 1974, à "la relance du 7ème Art. ayant trait aux droits de l'homme.
Au total, 25 films, courts- "Morituri" de Okacha Touita, musique de films".

Dimanche 19 Décembre 2010


EL MOUDJAHID
Monde 13

Procès des sept militants sahraouis au Maroc Afghanistan


Visite surprise
Témoignages d’observateurs étrangers coupables d'avoir rendu visite à teurs et autres effets personnels", lienne Alessia Alvino a reçu des
de la chancelière
allemande Angela Merkel
L e procès des sept militants
sahraouis des droits de
l'homme, accusés
d'"atteinte à la sécurité de l'Etat"
marocain, a été reporté au 7 jan-
leurs familles dans les camps des
réfugiés en 2009.
Les observateurs étrangers,
magistrats, avocats et représentas
ont-ils dénoncé.
"La police a essayé d'empê-
cher l'accès de la salle de classe
Chebari Abdelmoumène, journa-
crachats au visage et l'interprète
sahraoui des observateurs espa-
gnols, Mebarki Hamdi a été atta-
qué et, plus tard dans la soirée, a
La chancelière allemande Angela
Merkel a entamé hier une visite surprise en
Afghanistan, où l'Allemagne est engagée
vier prochain, et les observateurs d'ONG de soutien au peuple sah- liste marocain, membre du parti la été arrêté par la police et conduit au sein des forces internationales qui
étrangers présents à l'audience ont raoui étaient venus notamment, Voie Démocratique, connu pour au commissariat, ont-il dit. appuient le gouvernement afghan dans sa
été humiliés, a appris l'APS hier, à d'Italie, d'Espagne, de France, de ses positions en faveur de l'auto- En outre, "les avocats des lutte contre l'insurrection talibane, ont rap-
Rome auprès d'un observateur ita- Suède, a encore précisé cette détermination du peuple sah- accusés ont fait l'objet d'intimida- porté des médias. Accompagnée de son
lien. Le procès des militants sah- source. Selon les témoignages des raoui", ont-ils ajouté. tion. Ils ont été mis dans une ministre de la Défense, Karl-Theodor zu
raouis, reporté à deux reprises, observateurs italiens, "comme La salle d'audience était situation les empêchant d'appro- Guttenberg et de l'inspecteur général de
s'est ouvert vendredi devant lors des deux précédentes comble, avec une présence de cher leurs mandants, alors que l'armée allemande Volker Kaoder, Mme
devant le tribunal de première ins- audiences, il y eu au cours de plus de 80 avocats marocains, qui l'avocat marocain Errachidia Merkel était arrivée tôt dans la matinée à
tance d'Aïn Seba'a (Casablanca), cette séance, des attaques contre ont occupé toute la salle, empê- Mustapha, défenseur des accusés, Kunduz, dans le nord afghan. Elle doit
dans un "climat de tension élevée" les accusés, leurs proches, cer- chant les observateurs de suivre a été insulté par ses collègues et notamment rendre visite aux troupes alle-
et d'"hostilité" envers les nom- tains observateurs internationaux le procès, ont également indiqué qualifié de traître", selon les mandes déployées dans ce pays dans le
breux observateurs étrangers, a et deux journalistes espagnols". ces derniers, relevant qu'"aucun témoins. cadre de la force internationale, selon les
précisé Cinzia Terzi, observatrice Ils ont ainsi relevé que les pro- Sahraoui n'a pu être admis à l'au- L'audience a été plusieurs fois mêmes sources. Cette visite intervient
italienne. cédures d'admission au tribunal dience, au contraire des nom- suspendue pour permettre au après que le ministre allemand des Affaires
Le tribunal a également repor- et, par la suite, à la salle d'au- breux civils marocains". public de scander des slogans étrangères, Guido Westerwelle eut annoncé
té à mercredi prochain, sa réponse dience "ont été particulièrement Au cours de l'audience, "les patriotiques et brandir des dra-
lourdes" à l'égard des observa- observateurs ont été intimidés par peaux marocains et des portraits jeudi que le gouvernement de son pays
à la demande de libération provi- voulait procéder au retrait total de ses
soire des détenus introduite par la teurs internationaux, citant des insultes du public et de cer- du roi, a-t-on également signalé.
défense des militants sahraouis, a notamment "la longue attente, le tains avocats marocains et leur De plus, les observateurs font troupes d'Afghanistan en 2014.
ajouté l'observatrice. contrôle des passeports, les plaintes n'ont pu être enregistrées remarquer que l'absence forcée de L'Allemagne déploie actuellement
Il s'agit des militants sahraouis recherches". "A l'entrée du tribu- auprès des policiers présents", a-t- l'accusé en liberté sous caution à quelque 4.500 soldats en Afghanistan, sta-
Brahim Dahane Sahraoui, Ahmed nal, il y avait plusieurs personnes on souligné. Ainsi, l'avocate fran- l'audience pourrait être utilisé par tionnés essentiellement dans le nord du
Nassiri, Ali Salem Tamek, Degia anonymes qui prenaient en photo çaise Aline Chanu a été agressée, procureur comme preuve pour pays. Les forces de l'Otan, qui combattent
Lachgare, Yahdih Ettarrouzi, les observateurs, débarrassés de l'observateur Andres Marin, vio- maintenir en détention les autres l'insurrection talibane, ont fixé un objectif
Rachid Sghavar, Lebaihidi Saleh, leurs téléphones mobiles, ordina- lenté et battu, l'observateur ita- accusés. de retrait du pays s'étalant sur quatre ans,
de 2011 à fin 2014 pour passer le relais
Les avocats dénoncent les conditions de déroulement du procès aux forces afghanes.

L e collectif d’avocats même où cette mesure n’a pas était déjà bondée et que plus de plaidoiries des avocats de la
chargés de la défense été imposée au public venu "80 avocats qui apparemment défense ont été interrompues à Côte d’Ivoire-ONU
des 7 militants sah-
raouis des droits de l’homme
nombreux", ont-ils témoigné.
Le collectif d’avocats a égale-
n’avaient aucun lien avec l’au-
dience étaient debout, au pre-
plusieurs reprises par des cris
provenant de la salle d’audien-
Ultimatum
qui devaient être jugés vendre-
di devant le tribunal de pre-
ment tenu à préciser que cinq
observateurs n’ont pu assister
mier rang, et empêchaient les
observateurs de suivre le pro-
ce.
Le collectif d’avocats a éga-
du SG de l’ONU
mière instance de Casablanca à la deuxième partie de l’au- cès". lement indiqué qu’aucun à Gbagbo
L
et dont le procès a été renvoyé dience et qu’"ils ont été pous- Les avocats chargés de la Sahraoui n’était présent au e secrétaire général de l'ONU, Ban
au 7 janvier, ont dénoncé sés en dehors de la salle d’au- défense affirment également milieu du public et les accusés, Ki-moon a adressé vendredi un
hier,les conditions dans les- dience par une partie du public avoir fait l’objet "d’intimida- en liberté provisoire, étaient message proche de l'ultimatum au
quelles s’est déroulé ce procès qui les a soumis à des vio- tions" et ont été relégués au absents de l’audience ainsi que président ivoirien sortant Laurent
lences physiques". Les forces quatrième banc derrière les leurs familles, "de crainte Gbagbo jugeant que ce dernier doit
marqué par "plusieurs anoma- impérativement s'écarter du pouvoir,
lies". Dans un communiqué de police, ont-ils ajouté, ont avocats marocains venus en d’être de nouveau agressés". rapportent les agences de presse. Mettant
transmis samedi à l’APS, le empêché l’entrée dans la salle nombre, alors que l’avocat Cette absence, ont-ils dit, a été en garde contre toute action "visant à
collectif a affirmé que les d’audience du journaliste marocain et défenseur des utilisée par le ministère public entraver les activités de l'ONU", le chef de
observateurs de France, marocain Chebari accusés, Me Mustapha pour "justifier la nécessité de l'ONU a relevé que "toute attaque contre
d’Italie, d’Espagne et de Abdelmoumène, membre du Errachidi a été pris à parti et maintenir les autres accusés en les forces de l'ONU sera perçue comme
Suède, présents au procès, secrétariat de la Voie démocra- accusé de "trahison" par ses détention". Selon l'acte d'accu- une attaque contre la communauté
"ont été soumis à des intimida- tique (parti de la gauche radi- confrères marocains. Toutes sation, les 7 accusés sahraouis internationale". M. Ban faisait notamment
tions" dès l’entrée du tribunal cale marocaine) connue pour les places assises étaient égale- sont jugés pour "atteinte à la allusion à l'incident du "Golfe Hôtel" à
se positions en faveur de l’au- ment occupées par des civils sécurité de l'Etat du Maroc", Abidjan au cours duquel des partisans de
et dans la salle d’audience. Gbagbo avaient tenté d'encercler l'hôtel où
De nombreuses personnes todétermination du peuple sah- marocains criant des slogans et alors qu’ils ne revendiquent se trouvait Ouattara. "Gbagbo doit
prenaient en photo les observa- raoui. brandissant des drapeaux rien d’autre que le droit du s'écarter du pouvoir, toute autre solution
teurs qui ont été délestés de Les avocats ont, en outre, marocains et des photos du peuple sahraoui à l’autodéter- serait une parodie à la démocratie et à
leur téléphones portables, ordi- signalé que dès leur arrivée au roi, ont-ils rapporté, par mination. l'état de droit", a martelé le chef de l'ONU,
nateurs et modem "au moment tribunal, la salle d’audience ailleurs, soulignant que les relevant que dans les circonstances
d'instabilité actuelle en Côte d'Ivoire, les
deux parties, à savoir les camps Gbagbo
Une pétition contre la répression "sanglante" et Ouattara, doivent "éviter les
provocations où une nouvelle escalade de

au Sahara occidental remise au MAE français la violence".

Congrès international
U ne liste des 4.300 signa- jugé utile d'envoyer une mis- £uvrent pour la mise en £uvre cès vont s'ouvrir, la délégation
taires de la pétition sion d'enquête internationale urgente du référendum d'auto- a également demandé au gou- raciste à Paris
"Halte à la répression indépendante malgré la gravité détermination et pour l'exten- vernement français d'envoyer
sanglante au Sahara occiden- des évènements". sion du mandat de la Minurso, des observateurs et d'intervenir Des associations
tal" a été remise hier au minis-
tère français des Affaires
Après avoir pris acte "avec
satisfaction" que des respon-
à la surveillance des droits de
l'homme au Sahara occiden-
pour que ces procès soient
"équitables et répondent aux contre-manifestent
étrangères, a-t-on appris des sables l'ambassade de France tal". Elle a aussi insisté pour normes internationales".
au Maroc, en collaboration que la France intervienne "Après avoir organisé Des centaines de personnes ont
initiateurs de cette pétition. manifesté hier à Paris pour protester contre
Une délégation, composée de avec celle de Grande-Bretagne, auprès de l'Union européenne quatre manifestations à Paris
se rendraient dans les terri- et de l'Onu afin que "des pres- en trois semaines avec le sou- la tenue des "Assises contre l’islamisation
présidents d’associations de en Europe" initiées par des mouvements
soutien au peuple sahraoui, a toires occupés du Sahara occi- sions efficaces" soient exercées tien de partis politiques, syndi-
dental, la délégation a insisté sur le Maroc pour "l'arrêt de la cats et associations des droits d’extrême droite dont Bloc Identitaire et
été reçue par M. Cyrille Riposte laïque. Les manifestants,
Rogeau, responsable de la auprès du ministère pour que répression et le respect des de l'homme, les associations
des contacts soient pris avec droits de l'homme, la libéra- de soutien à la cause sahraouie rassemblés près de l’Espace Charrenton
sous-direction Afrique du (12 e arrondissement) où se tenaient les
Nord au ministère français des les associations sahraouies, tion des prisonniers politiques poursuivent leur mobilisation
ont-elles relevé. sahraouis, la levée de l'Etat de contre la répression dans les Assises, scandaient "C’est Le Pen et les
Affaires étrangères, qui a fachos, c’est pas les musulmans qui sont de
exprimé son "intérêt" pour le Après avoir "salué la résis- siège et le libre accès des jour- territoires sahraouis occupés
tance du peuple sahraoui" face nalistes et observateurs inter- par le Maroc et pour le droit à trop". Sur des banderoles brandies par les
dossier remis, comprenant protestataires on pouvait notamment lire :
outre cette liste, les rapports à l'occupation et qui "a su nationaux, ainsi que l'interdic- l'autodétermination", a déclaré
inventer des formes pacifiques tion de l'exploitation des res- cette délégation au terme de "Pas de fachos dans nos quartiers". Sur
des observateurs aux procès de plusieurs centaines de mètres, les forces de
militants sahraouis détenus, les de protestation dans un contex- sources naturelles sahraouies". l’audience au ministère.
te très difficile", la délégation "On compte actuellement plus La délégation des associa- sécurité, fortement déployées aux abords
communiqués d'associations de l’Espace abritant les Assises, filtraient
internationales des droits de a demandé au gouvernement de 200 prisonniers sahraouis tions françaises solidaires avec
français de tenir compte de (dont 19 poursuivis devant le le peuple sahraoui se compose les accès menant au bâtiment, a-t-on
l'homme (Amnesty constaté.
International, Human Rights cette nouvelle situation révélée tribunal militaire) qui subissent de Michèle Decaster (AFAS-
par le "camp de la liberté", "en des conditions de détention PA), Jean-Paul Le Marec La contre-manifestation, qui répondait
Watch) ainsi que le témoignage à l’appel d’une vingtaine d’associations,
"bouleversant" de Claude cessant d'apporter son soutien très éprouvantes, alors que des (CORELSO),
au plan marocain d'autonomie dizaines de Sahraouis dont le Fabienne Reberioux du Parti de Gauche, de SOS Racisme, entre
Mangin qui n'a pu voir son autres, s’est dispersée dans le calme à la
mari Ennaâma Asfari que cinq qui ne respecte pas le droit des sort est inconnu, sont en pri- (Association des Amis de la
Sahraouis à l'autodétermina- son, où vivent cachés pour évi- RASD), France Weyl (Droit mi-journé. Jeudi, le préfet de police, sans
minutes au parloir de la prison interdire la réunion de l’extrême droite,
de Salé, ont précisé à l'APS les tion". ter d'être arrêtés, ce qui traduit Solidarité) et Brahim Sabbar,
La délégation a également le climat de peur installé défenseur sahraoui des droits avait mis "solennellement en garde" les
membres des associations. organisateurs et les participants des
Celles-ci ont exprimé leur demandé au gouvernement depuis le 8 novembre", déplore de l'homme, secrétaire général
français de "s'engager résolu- la délégation des associations. de l'ASVDH. Assises, et les a menacés de "poursuite en
"étonnement" que le Conseil cas de dérapage".
de sécurité de l'Onu "n'eut pas ment aux côtés des pays qui Alors que de nouveaux pro-

Dimanche 19 Décembre 2010


14
Culture EL MOUDJAHID

Festival international du film arabe d’Oran


Début de la compétition dans
la catégorie “courts métrages”
C inq courts métrages ont été présentés sa société. Il n’arrive pas à faire découvrir
vendredi à la cinémathèque d’Oran, aux autres ses talents de saxophoniste.
au premier jour de la compétition Finalement ce soliste solitaire trouvera son
officielle de cette catégorie de la 4e édition public, des conducteurs de poids lourd mar-
du festival international du film arabe quant une halte sur la route d’Abou Dhabi.
(FIFO). Ce premier programme donne déjà L’une des agréables surprises de ce pro-
un premier aperçu sur la "bonne santé" du gramme a été incontestablement "Le cor-
court-métrage arabe très méconnu du grand donnier "de la saoudienne Ahd Kamal qui
public du fait de sa diffusion restreinte et traite du problème de réintégration d’an-
très souvent lors des festivals et des mani- ciens détenus dans la vie normale. Saber est
festations cinématographiques. Cinq courts- cordonnier. Il rentre chez lui, après avoir
métrages, cinq réalisateurs et cinq théma- purgé une peine de prison on ne sait pour
tiques étaient "au menu" ce vendredi. Dans quel motif. Toutes ses tentatives de
"Obsessions", le tunisien Amine Chiboub reprendre sa vie quotidienne ont échoué.
propose au spectateur une histoire surréalis- Dans sa petite échoppe de cordonnier, il
te : Hédi, un agent commercial, s’installe n’arrive pas à reprendre son métier. Il est ne
dans son nouvel appartement Un jour, il trouve plus sa place parmi ses amis. Son
découvre un gros bouton rouge installé sur épouse ne suscite plus en lui le moindre sen-
un mur. Intrigué par cet élément étrange, il timent. C’est avec stupeur qu’elle découvre
se pose constamment la question que se pas- de longues cicatrices, conséquences de
serait-il s’il appuyait sur ce bouton ? Toutes séances de torture, zébrant le dos de son
les éventualités lui taraudent l’esprit au mari. La vie de Saber est définitivement bri-
point de sombrer peu à peu dans la folie. sée. Même pour dormir le soir, il est
Amine Chiboub a réussi à transmettre au contraint d’enfiler une cagoule sur sa tête leçon tourne à l’empoignade. Selma, Le dernier court-métrage, ''Sharing'' du
spectateur ce climat d’angoisse et de folie comme pour s’isoler du monde extérieur. comme les autres élèves, doit se présenter. libyen Salah Eddine Ghuwedr raconte l’his-
dans lequel vit son héros, soutenu dans cette "La première leçon " de la palestinienne Sa phrase : "Bonjour, je suis Selma. Je viens toire d’un frère et d’une sœur, issus d’une
tâche par une histoire menée tambour bat- Arine Amri se déroule en deux temps. de Palestine dont la capitale est Jérusalem" famille pauvre. A tour de rôle, ils se parta-
tant, une musique qui reconstitue l’atmo- Salma, une actrice palestinienne doit quitter suscite l’indignation d’un israélien qui lui gent l’unique paire de chaussures pour se
sphère tendue dans laquelle se déroule l’in- sa ville natale d’El Qods pour se rendre en rappelle que "Jérusalem est en Israël "et rendre à l’école. Un jour, ils sautent sur une
trigue et par un découpage technique judi- France. Elle ne supporte plus les exactions "l’état palestinien n’existe pas". Selma se mine et perdent chacun une jambe.
cieux. "Solo" de l’émirati Ali Djabiri racon- de l’armée sioniste. A Paris, Selma doit rend compte que partout où elle va elle res- Finalement, le problème des chaussures est
te l’histoire d’un musicien marginalisé dans prendre des cours de français. La première tera l’éternelle sans-patrie. Arine Amri qui définitivement réglé : chacun des deux
fait ses premiers pas dans la réalisation, enfants aura désormais un soulier à son
Patrimoine signe une œuvre d’une bonne facture et
dépeint avec amour la vieille ville d'El Qods.
pied.

Préserver tout texte


du melhoun de l’oubli Les 3e journées nationales de Musique
classique prochainement à Sétif
L ’enseignant et chercheur Mohamed recherches peuvent être lancés dans le
Touzout a estimé, récemment à cadre d’une approche académique et uni- La troisième édition des Journées nationales occasion pour affirmer que la musique clas-
Oran, que "tout texte du melhoun versitaire. de musique classique se tiendra du 19 au 23 sique a également son public, a assuré Mounir
sauvé de l’oubli est un acte visant à pré- Il s’agit, entre autres, de la langue des décembre à Sétif au grand bonheur du public Boukhrissa. La soirée inaugurale de la manifes-
server l’âme du peuple algérien". poètes du melhoun, et la création d’un dic- mélomane de la cité de Aïn Fouara. tation sera animée conjointement par l’or-
"Le melhoun est l’âme du peuple algé- tionnaire de la langue du melhoun. Selon le président du comité des fêtes de chestre andalou de la commune de Sétif et le
rien. Pour cela, tout texte collecté et pré- "La constitution de ce dictionnaire sera Sétif, Mounir Boukhrissa, cette manifestation groupe ''Atmosphère'' de Constantine.
servé de l’oubli est un acte visant à préser- un très grand pas vers la préservation de ce réunira 20 orchestres des différentes wilayas L’animation de la soirée finale mettra à l’hon-
ver cette âme riche en modes d’expression, genre", a-t-il déclaré. dont Alger, Batna, Constantine et Laghouat, en neur l’orchestre symphonique national, tandis
en tonalités et en couleurs multiples", a Les autres pistes préconisées par M. plus d’un duo italien. L’objectif de la manifes- que le duo italien se produira durant la seconde
indiqué M. Touzout, invité par l’équipe de Amine Delaï sont la définition des termes tation est de mettre en valeur le potentiel de la journée. Parallèlement aux concerts, une expo-
recherche "Groupe d’étude et de recherche techniques relatifs à ce patrimoine, la musique classique algérienne, d’instaurer un sition d’instruments et d’ouvrages de musique
sur le Melhoun" du Centre de recherche en reconstruction de la morphologie du espace de rencontre entre musiciens et d’offrir sera organisée à la salle des fêtes, outre l’orga-
anthropologie sociale et culturelle poème, son architecture et sa métrique. au public une occasion de découvrir la musique nisation de conférences sur l’histoire de la
(CRASC), dans le cadre de ses rendez- Mohamed Touzout est le troisième spécia- universelle, a indiqué ce responsable. Ces jour- musique.
vous hebdomadaires sur le patrimoine liste à être invité par l’équipe du CRASC, nées qui brisent le monopole des genres musi- Des visites guidées sur le site archéologique
immatériel. après Abdelkader Bendaamèche et caux, Rai et staifi, dominant la majorité des de l’antique Cuicul, à Djemila, seront organi-
Auteur de plusieurs recueils de textes Mohamed Benamar Zerhouni. concerts donnés à Sétif, sont également une sées en l’honneur des participants.
de poésie populaire algérienne comme "Es
Sakiya El Khamriya" et "Mine boustan el
melhoun", M. Touzout a longue-
ment parlé, devant les chercheurs du
CRASC, de sa passion pour le melhoun et
L'actrice Amel Bouchoucha souhaite camper le rôle
de tous les travaux qu’il a menés dans sa
quête de textes inédits, de leur traitement d'une héroïne de l'histoire du pays
et de leur édition. ses capacités et ressources en puisant dans sa société et dans sa philosophie

L
'actrice algérienne Amel Bouchoucha souhaite incarner une person-
"Le travail de prospection et de collecte nalité marquante de l'histoire du pays, a-t-elle déclaré en marge du pour produire des films porteurs de messages qui servent la réalité de la
est très important et primordial, car il per- 4ème Festival international du film arabe qu'abrite Oran. La comé- société arabe et expriment ses préoccupations et intérêts. L'actrice algé-
mettra de limiter les dégâts, et toute pièce dienne, qui a interprété un rôle principal dans le feuilleton télévisé "Dhakiret rienne a reçu, a-t-elle dit, plusieurs offres pour jouer dans des films et télé-
récupérée est à ajouter au patrimoine exis- el jassed" (Mémoire du corps), a indiqué à l'APS qu'elle cherche à interpré- films, notamment en Syrie, et est en phase d'étudier ces propositions, tout en
tant", a-t-il expliqué. M. Ahmed Amine ter le rôle d'une femme célèbre dans l'histoire du pays. Amel Bouchoucha affirmant qu'elle porte un grand intérêt pour les films algériens. A l'oc-
Delaï, responsable de cette équipe de souhaiterait faire carrière dans le cinéma mais, a-t-elle dit "dans des films casion de sa participation au Festival international du film arabe d'Oran, elle
recherche du CRASC, a souligné la néces- qui traitent de thèmes sérieux". "Le patrimoine algérien recèle plusieurs exprime son souhait quant à la réussite de cette manifestation, afin de pro-
sité de "définir les clés permettant d’accé- symboles qui nécessitent une valorisation à travers des £uvres cinématogra- mouvoir les contacts entre les membres de la famille du cinéma arabe et tra-
der aux contenus des textes afin de mieux phiques", a-t-elle ajouté. duire ces échanges et connaissances en projets cinématographiques concrets
saisir leurs profondeurs et leurs méta- Mettant en avant le rôle et la bravoure de nombre de femmes algériennes qui servent le cinéma arabe sur la scène du cinéma international. Pour
phores". ayant lutté pour la liberté et l'indépendance du pays, Amel Bouchoucha a rappel, la comédienne Amel Bouchoucha a joué, en compagnie de l'acteur
affirmé souhaiter jouer dans des films qui retracent les gloires de ces sym- syrien Djamel Souleiman, dans la série télévisée "Dhakiret el Jassad" adap-
Pour ce spécialiste, auteur de nombreux tée du célèbre roman de l'auteur algérienne, Ahlem Mostaghanemi, diffusée
ouvrages et études sur ce patrimoine boles. Elle a également relevé que le cinéma arabe a besoin de concentrer
en 2010.
immatériel, plusieurs chantiers de

“M’quidèch”, la toute première revue de BD algérienne bientôt rééditée


"M'quidèch", la première revue de "M'quidèch". Ces grands noms, tels le ver de l'oubli" avec le soutien du minis-
bande dessinée algérienne, sera bientôt doyen Mohamed Aram, Ahmed Haroun, tère de la Culture. Il a relevé , par
rééditée, a annoncé mercredi soir à Oran Slim et Maz ont fait partie de l'équipe ailleurs, que le regain d'intérêt du public
le responsable d'une maison d'édition de "M'quidèch" qui a fait rire des géné- pour la BD a été favorisé à ce titre par la
en justifiant cette initiative par "le souci rations entières, a-t-il rappelé, ajoutant création du festival international de la
de préservation du patrimoine culturel que cette revue était éditée par l'ex- bande dessinée d'Alger (FIBDA) qui
populaire". SNED en arabe et en français, à raison contribue à l'émergence des jeunes
La réédition de cette publication de 20.000 exemplaires pour chaque talents et à susciter le plaisir de la lec-
dont le premier numéro remonte à langue. ture chez le large public. L'intervenant a
février 1969 s'inscrit également dans un Selon Lazhari Labter, "la totalité des plaidé dans ce contexte pour la contribu-
contexte marqué par "la renaissance du 40.000 exemplaires imprimés mensuel- tion de toutes les compétences dans ce
9e art national", a souligné Lazhari lement s'écoulait en quelques jours seu- domaine afin de valoriser la BD comme
Labter en animant une rencontre sur lement", ce qui dénote le succès auprès support pédagogique et au plan de la
l'histoire de la BD algérienne. des lecteurs à cette époque. formation. Lazhari Labter a insisté dans
L'intervenant, également écrivain, s'est Cette revue a continué d'exister jus- ce sens sur la pluridisciplinarité de la
appuyé dans ce cadre sur son ouvrage qu'en 1973 au bout de 34 numéros, soit BD en précisant qu'elle englobe le dessi-
intitulé "Panorama de la bande dessinée une collection de plus de 1.500 pages nateur, l'encreur, le coloriste, le scéna-
algérienne, 1969-2009" qui rend hom- d'illustration dont la copie intégrale est riste et le dialoguiste.
mage aux pionniers de la BD révélés par détenue par l'éditeur qui compte la "sau-

Dimanche 19 Décembre 2010


EL MOUDJAHID
Forum 15

Machaâl chahid, en coordination avec El Moudjahid rencontre Par Tahar Mohamed Al Anouar
Photos : A. Hammadi
du souvenir autour de la personnalité de Saâd Dahleb

Un visionnaire politique qui savait


anticiper l’avenir
Un parcours politique formé par le GPRA.
qui invite à la Habilité politique et
recherche universitaire sens de la répartie
Pour M. Amar Belkhodja, uni- Saâd Dahleb a montré toute son
versitaire et chercheur, Sâad Dahleb habilité politique et son sens de la
a été une très forte personnalité. répartie pour élargir la sphère de
Son parcours politique et mili- sympathie envers la Révolution
tant nécessite aux yeux de l’interve- algérienne dans le monde et la jus-
nant, une recherche universitaire tesse du combat qui était mené.
afin que celle-ci soit portée à la Saâd Dahleb a été parmi les plus
connaissance de notre jeunesse pour valeureux négociateurs et très
A l’initiative de l’association prompt à dénouer les crises lors-
Machaâl Chahid en coordination que le souvenir de ceux qui ont
porté haut le sacrifice en faveur de qu’elles survenaient dans le cadre
avec El Moudjahid, a eu lieu hier au des institutions de la Révolution
Centre de Presse de notre publica- la libération du pays, reste vivace.
dont M. Abdelhamid Mehri
tion, une rencontre du souvenir témoigne qu’à l’intérieur de celles-
commémorant la disparition du Des destins croisés ci, il y avait d’importants débats,
moudjahed, Saâd Dahleb qui fut M. Amar Belkhodja eut à rele- parfois des divergences, mais tou-
durant la Révolution armée, un ver les destins croisés de ceux qui jours d’âpres négociations pour rap-
militant engagé et dans le cadre de furent de grands dirigeants de la procher les points de vue et sortir en
cet engagement consentant Révolution qui avaient fait le lycée rang unifié. Il a été rappelé le grave
d’énormes sacrifices. de Blida et parmi eux, Sâad Dahleb, différend qui a existé entre le GPRA
Ben Khedda, Abane Ramdane, et l’état-major, de l’ALN, ce dernier
Un homme M’hamed Yazid où commencèrent à ayant manifesté son opposition aux
germer les idées de remise en cours
de dialogue de l’ordre colonial . Saâd Dahleb a
négociations et aux accords d’Evian
L’ensemble des intervenants ont qui avaient été signés. M
été présenté par ses pairs dans le Abdelhamid Mehri a regretté que
relaté le parcours du regretté Saâd cadre du mouvement de libération
Dahleb, dans le mouvement natio- des fortes personnalités du mouve-
nationale comme un combattant ment national aient été éloignées de
naliste, sa proximité en ce temps infatigable, présent à toutes les
avec Messali Hadj qui n’excluait la scène politique au lendemain de
réunions et dont les avis comptaient l’indépendance.
pas un dialogue franc entre les deux énormément. M. Sid-Ali
personnalités. Saâd Dahleb n’hési- Abdelhamid qui a bien connu le
tait pas alors à user de franchise à regretté Saâd Dahleb, eut à insister La date fondatrice
l’égard de l’interlocuteur chaque dans sa courte intervention sur les de l’Etat algérien
fois que cela était nécessaire. qualités d’engagement et de sacrifi- L’orateur a également évoqué
ce du moudjahed Saâd Dahleb. M. une nouvelle fois une question qui
Une vision politique Mehri dans son allocution, eut à lui tient à cœur, celle de la date de
qui permettait d’antici- rappeler lui aussi les relations l’établissement de l’Etat algérien,
exceptionnelles de Saâd Dahleb 19 septembre 1958, signature des
per les événements avec Messali Hadj confirmant qu’en accords d’Evian. 19 mars 1962, les
Les interventions et témoi- dépit de leur proximité, leurs rela- avis divergent encore. Pour l’ora-
gnages, hier au Centre de Presse tions étaient empreintes parfois de teur, la véritable date qui fonde
d’El Moudjahid ont tous décrit, franchise et sans concession. Pour l’Etat algérien est celle du 19 sep-
Saâd Dahleb comme homme poli- M. Abdelhamid Mehri, Saâd tembre 1958 date de la naissance du
tique moudjahed, doté d’une excep- Dahleb a joué un rôle non négli- GPRA.
tionnelle personnalité, d’une vision geable dans le déroulement de la
politique lui permettant d’anticiper révolution armée prônant le dia-
les événements. Ayant exercé dans logue et la concertation agissante
Une forte personnalité
les hautes sphères du mouvement pour rapprocher les points de vue qui lui a permis de
de libération nationale, Saâd des uns et des autres lorsque les cir- tenir tête à l’adminis-
Dahleb a pu peser sur beaucoup de constances l’exigeaient.
décisions qui étaient prises allant tration coloniale d’émotion dans la voix, à son sens
dans le sens de la poursuite du com- M. Djelloul Malaïka, a dans son Des dirigeants poli- de la diplomatie qui a marqué son
bat pour l’indépendance en épar- Un rôle de premier témoignage, évoqué Saâd Dahleb tiques d’une grande parcours à la tête du ministère des
gnant au peuple algérien beaucoup plan dans les négocia- comme homme d’un grand engage- noblesse d’âme Affaires étrangères dans le deuxiè-
de souffrances Saâd Dahleb était un ment et doté d’une très forte per- M. Farhi, ancien journaliste eut me gouvernement du GPRA.
pragmatique qui a pu très tôt
tions sonnalité qui lui a permis dans des
L’orateur a également mis en à témoigner de la grande noblesse Rencontre du souvenir qui a vu
prendre la mesure de l’action crimi- moments très difficiles vécus par le d’âme d’anciens dirigeants de la d’anciens compagnons du défunt
exergue le rôle de Saâd Dahleb lors mouvement nationaliste notamment
nelle de l’administration coloniale des négociations d’Evian et loué sa Révolution qu’il a pu côtoyer dans venir témoigner de la grandeur
française et lui opposer à force de de tenir tête à l’administration colo- le cadre de ses activités profession- d’âme d’un grand combattant et
perspicacité. niale. Le témoignage de M. Zoheir
mobilisation populaire et de mise en Alors que la lutte pour l’indé- nelles et parmi eux, Saâd Dahleb. d’un diplomate avisé en présence
place des éléments de la lutte, une Ihadadène est celle dans le même M. Layachi Yaker a évoqué la aussi de moudjahidine, de représen-
pendance se poursuivait dans la dif- sens, relevant lui aussi, cette
opposition sans partage jusqu’à ficulté, faisant face aux agissements contribution de Saâd Dahleb à la tants de la société civile et de la
l’indépendance nationale. marque du destin qui a fait rencon- lutte de Libération nationale et a famille du défunt.
du gouvernement français colonial trer dans le même lieu et durant leur
pour venir à bout de la révolution, rendu hommage avec beaucoup T.M. A.
adolescence, ce qui devinrent
L’efficacité de la diplo- c’est autour de femmes, d’hommes d’illustres dirigeants de la
matie algérienne engagés, que le combat a pu se Révolution qui étudiaient alors dans Parution d'un nouveau livre de Mustapha
M. Amar R’khila, chercheur poursuivre jusqu’à la victoire finale. le même établissement scolaire à
avait en préambule, retracé l’itiné- Patron de la diplomatie dans le Bend'hina
Blida.
raire de la diplomatie algérienne cadre du deuxième gouvernement La lutte de Libération nationale dans
durant la Révolution, l’empreinte
sur celle-ci de Saâd Dahleb. la région de Tindouf
La question algérienne à l’ONU Le Conseil supérieur de la Après le déclenchement de la
et le débat qui s’est instauré là-des- langue arabe vient de publier un guerre de Libération, la région de
sus a montré combien l’action nouvel ouvrage intitulé "Qoutouf Tindouf a rallié les autres régions
diplomatique algérienne était d’une min tarikh Tindouf" du professeur du pays pour la liberté et la dignité.
redoutable efficacité. Elle était éga- Mustapha Bend'hina dans lequel il Elle a été le théâtre de plusieurs
lement sans concessions dans ses évoque la lutte armée de libération batailles.
revendications qui ont trouvé un nationale dans la région de Tindouf L'auteur a en outre évoqué la
écho dans la recommandation onu- contre le colonialisme français. créativité culturelle et artistique
sienne faisant état du droit de Dans son ouvrage, l'auteur a mis en dans la région pendant la période
l’Algérie à l’autodétermination, à exergue le rôle joué par la région coloniale et après l'indépendance.
l’indépendance et à l’intégrité terri- de Tindouf dans le mouvement L'ouvrage présente également
toriale. national. Cette région constituait un des prêches appelant à l'unité et au
La contribution de Saâd Dahleb pôle d'attraction pour les militants soutien de la Eévolution et des
dans le cadre des négociations avec y compris de certains pays voisins, témoignages de certains moudjahi-
le gouvernement français pour l’oc- sous occupation française à dine de la région sur les tentatives
troi de l’indépendance a été souli- l'époque, pour tirer profit de l'expé- de l'occupant visant à attiser la fitna
gnée. Elle a été d’une grande effica- rience algérienne en matière de entre les Algériens et l'échec de
cité et pleine de réalisme ont noté lutte nationale, de prise de tous ses plans grâce à leur solide
les intervenants. conscience révolutionnaire et de union.
formation politique.

Dimanche 15 Novembre 2010


16
Santé EL MOUDJAHID

13% de la population algérienne Selon une étude


touchée par la migraine Le rôle
de l'amygdale
13% de la population algérienne souffre de migraine, selon les résultats d'une étude présen-
tés vendredi soir à Alger par le Pr Aït Kaci, chef de service de neurologie à l'EHS Aït Idir. dans le sentiment
de peur
M
enée conjointement
par l'Institut national
de santé publique
(INSP), l'EHS Aït Idir et les

L
laboratoires Pfizer, à travers 12 'amygdale, une petite zone du
wilayas du centre du pays, l'en- cerveau en forme d'amande,
quête a fait ressortir une préva- joue un rôle clé dans le
lence de la maladie en Algérie déclenchement du sentiment de peur,
de l'ordre de 13% alors qu'elle une émotion essentielle à la survie, a
varie entre 12 et 17% à travers
le monde. confirmé pour la première fois une
L'enquête a concerné un recherche conduite sur une femme
échantillon de 1275 personnes qui en était dépourvue et publiée
qui ont été soumises à des exa- jeudi. Au cours des cinquante der-
mens médicaux dans différentes
nières années, seules des études
spécialités (médecine générale,
ORL, psychiatrie et neurolo- menées sur des rats et des singes
gie). avaient montré que l'amygdale jouait
Les femmes sont plus tou- un rôle central dans le déclenche-
chées par la migraine que les la famille, a indiqué le Pr Aït caments. Le Pr, Gérard Mick du CHU
ment des réactions de peur.
hommes (70%) toutefois, les Kaci pour qui cette maladie Pour ce qui est des facteurs de Lyon (France) a, pour sa
céphalées disparaissent chez les reste incurable et continue d'af- extérieurs, le spécialiste a cité la part, conseillé les personnes La recherche publiée jeudi a été
femmes enceintes et ménopau- fecter le malade tout au long de consommation de chocolat et souffrant de migraine de conduite sur une femme d'une qua-
sées. sa vie en dépit des progrès des œufs, le manque ou l'excès consulter rappelant que les trai- rantaine d'années, dont une maladie
L'étude relève, par ailleurs, pharmaceutiques enregistrés. de sommeil, les changements tements étaient disponibles rare a détruit l'amygdale. Des études
que les céphalées constituent le Qualifiant cette pathologie climatiques ainsi que les longs dans tous les pays.
de douleur de plus ou moins voyages. Il a, également, insisté sur avaient confirmé qu'elle était inca-
premier motif de consultation
en neurologie et concernent des intense affectant la tête, le Pr Il a, d'autre part, indiqué que l'efficacité des nouveaux médi- pable de lire la peur dans les expres-
personnes âgées entre 20 et 60 Aït Kaci a rappelé que cette le dépistage était simple souli- caments qui commencent à sions faciales, mais elles n'avaient
ans. Aussi, la migraine cause situation peut durer entre 4 et gnant que les traitements pres- soulager le malade de ces dou- pas pu déterminer si elle avait ou non
22% d'absentéisme profession- 72 heures, voire 3 jours dans crits sont l'aspirine, le paracéta- leurs intenses 30mn à 1h après la capacité de ressentir elle-même
nel. Bien qu'elle soit hérédi- des cas rares précisant que ces mol, les analgésiques et les leur prise.
crises se dissipaient progressi- nouveaux médicaments classés cette émotion.
taire, la migraine ne touche pas
forcément tous les membres de vement après la prise de médi- parmi les triptans. Le rôle central joué par l'amygda-
le dans le déclenchement de la peur
L'Australie a enregistré Un Américain sur six tombe pourrait ouvrir la voie à des nou-
veaux traitements pour les personnes
le plus grand nombre de malades malade chaque année après avoir souffrant de troubles consécutifs à
des traumatismes psychologiques
de cancers de la peau ingéré de la nourriture avariée comme les soldats en situation de
Les Centres amé- combat ou pour combattre l'anxiété,
ricains de contrô- selon le Dr Daniel Tranel, profes-
le des maladies seur de neurologie et psychologie à
(CDC) ont indi-
l'Université d'Iowa (nord), principal
qué mercredi
qu'environ un auteur de l'étude parue dans la revue
Américain sur américaine Current Biology.
six, soit 48 mil- Le syndrome de stress post-trau-
lions de per- matique touche plus de 7,7 millions
sonnes, tombe
malade chaque d'Américains, selon l'Institut natio-
année après avoir nal de la santé mentale. Une étude
très bons dans la détection des

L
'Australie est le pays ingéré de la nour- de la Rand Corporation, menée en
ayant enregistré le cancers explique" ces chiffres riture avariée. 2008, estimait que plus de 300.000
plus grand nombre de élevés "car les autres pays ne "Nous avons
sont pas aussi performants", soldats reviendraient des combats en
malades de cancers de la progressé dans
peau, provoqués notamment a-t-elle souligné, en relevant notre compréhension du fardeau rapport révélé dans la Irak souffrant de ce syndrome.
par l'exposition prolongée toutefois que l'Australie a "le que représentent les maladies publication Emerging Infectious "Les travaux publiés jeudi montrent
aux rayons du soleil, indique taux le plus élevé au monde dues à la nourriture. Diseases. que des zones spécifiques du cerveau
une étude rendue publique des cancers de la peau". Malheureusement, beaucoup Par ailleurs, les experts des pourraient bien être responsables de
jeudi. Outre les cancers de la trop de gens continuent à CDC indiquent que dans
peau, d'autres types de seulement 9,4 millions des 48 ce syndrome", souligne le Dr Tranel.
Les Australiens ont le taux tomber malades à cause des
le plus élevé de mélanome cancers tels ceux de la aliments qu'ils mangent", a millions de cas recensés le "La psychothérapie et les médica-
malin avec une issue fatale, lymphe, de la prostate et du souligné Thomas Frieden, le pathogène est connu. L'immense ments sont les options actuelles pour
selon le rapport "Cancer en sein ont également connu une directeur des CDC. majorité de ces cas (80%) est traiter le syndrome de stress post-
Australie en 2010", réalisé par hausse, selon cette étude. D'après ces données, quelque due à des "agents non spécifiés", traumatique et ces traitements pour-
une agence gouvernementale. Le mélanome, qui est le 128.000 victimes d'intoxication expliquent les CDC.
La majorité des personnes type le plus agressif de cancer A elle seule, la salmonellose raient ainsi être ajustés ou de nou-
alimentaire sont hospitalisées
à risque sont souvent celles de la peau, est causé chaque année et 3.000 personnes est responsable de 28% des veaux développés en ciblant l'amyg-
qui ont une peau souvent principalement par une meurent des suites de décès causés par une dale", estime-t-il.
claire qui les rend plus exposition prolongée aux complications liées à ces intoxication alimentaire et de
sensibles aux ultraviolets, en rayons ultraviolets émis par maladies, est-il dit dans ce 35% des hospitalisations.
plus du fait que l'Australie se le soleil.
trouve à proximité de
l'Antarctique, où la couche
d'ozone, qui filtre les rayons Amorce du retrait de l'Avastine du marché contre le cancer du sein
ultraviolets, est moins épaisse.
Entre 1982 et 2007, le ● L'Agence américaine des médicaments (FDA) a annoncé jeudi le début du processus de retrait du marché de l'anticancéreux
nombre de personnes atteintes Avastine du laboratoire suisse Roche pour traiter le cancer du sein, en raison de son inefficacité et des risques présentés.
de cancers de la peau a
confirmer les effets positifs observés lors de Elle a toutefois souligné que

C
augmenté de 27%, une ette décision suit la recommandation Dr Woodcock.
augmentation qui s'explique quasi unanime d'un groupe consultatif l'essai clinique initial présenté en 2008 et cette sortie du marché était un processus dont la
notamment par le d'experts indépendants en juillet. aucune des études n'a montré que des patientes première étape était le retrait de l'étiquette de
vieillissement de la "Après une soigneuse analyse, nous traitées avec l'Avastine vivent plus longtemps", l'indication que ce médicament est destiné à
population et par la meilleure recommandons le retrait de l'Avastine pour a-t-elle ajouté dans un communiqué. traiter le cancer du sein avancé.
détection de cette maladie, traiter le cancer du sein. Nous nous basons sur "De plus, elles ont connu un accroissement La responsable de la FDA a aussi précisé que
estime la chercheuse des indications de quatre études cliniques important d'effets secondaires graves", a cette décision n'affectait pas l'autorisation de
Christine Sturrock, de indépendantes", a déclaré Janet Woodcock, souligné ce médecin. commercialisation de l'Avastine pour le
l'Institut australien pour la directrice du centre d'évaluation et de recherche "Les effets limités de l'Avastine combinés à traitement des cancers du colon, du rein, du
santé et le bien-être. des médicaments à la FDA. des risques importants nous ont conduit à cerveau et du poumon.
"Le fait que nous soyons "D'autres essais cliniques n'ont pas pu prendre cette décision difficile", a poursuivi le

Dimanche 19 Décembre 2010


EL MOUDJAHID
Santé 17

Les effets d'une vitamine Comment


B1 sur une maladie rénale réagir
La vitamine
B1 protège les
lorsqu’on
personnes
atteintes de
est constipé ?
néphropathie
Les principales mesures sont le
diabétique.
respect de simples règles d’hygiène
Des cher-
de vie : manger à horaires régu-
cheurs de
liers, manger lentement, boire suf-
l'univer sité
fisamment pendant et entre les
Warwick de
repas (au minimum un litre d’eau
C ove n t r y
par jour), ne pas négliger les fibres

Bougez-vous
(Midlands,
dans son régime alimentaire et évi-
Royaume-Uni)
ter les aliments gras.
ont découvert
Lorsque la constipation s’accom-
qu'il était possible de stopper et même de
faire régresser la maladie rénale des diabé-
tiques, grâce à un apport journalier de fortes doses de
la thiamine (vitamine B1).
contre le diabète pagne de ballonnements doulou-
reux, il faut éviter les aliments qui
ont tendance à fermenter comme
les haricots blancs, les choux ou
On connaissait depuis 1630 le béribéri, cette malnutrition causée par
laire ou rénal. Par ailleurs, le les lentilles. Enfin, un apport pro-
une carence en vitamine B1 (on la trouve dans les germes de blé, le jam-
bon, les noix, les petits pois, les huîtres et les asperges).
Mais on ne savait pas que la thiamine pouvait aussi avoir un effet béné-
fique sur le diabète.
L e diabète, ce n’est pas
une ‘excuse’ pour ne
pas faire de sport. Bien
au contraire. Vous êtes concer-
né ? Avant de vous lancer, pre-
diabète de type 2 peut entraî-
ner des complications dans les
extrémités, en particulier des
pieds. Il faudra donc veiller à
gressif de son à raison de 10 à 30
grammes par jour peut également
être conseillé. Si la révision de
votre régime alimentaire et un peu
Chez les diabétiques de type 2 (sujets de la maturité, en surpoids et nez toutefois quelques précau- bien se chausser.
Pour la même raison la
d’exercice ne suffisent pas à vous
sédentaires), lorsque le taux de sucre trop élevé dans le sang (dû à la résis- tions élémentaires. Cela com-
mence par… prendre conseil boxe, qui peut entraîner des réconcilier avec votre transit,
tance de leurs cellules à l'insuline) ne parvient pas à être contrôlé par le
auprès de votre médecin.La blessures aux mains, est plutôt consultez votre médecin.
régime, l'exercice et les traitements, de nombreuses complications sur-
viennent qui provoquent cécité, amputations et insuffisance rénale. pratique d’une activité phy- déconseillée .Il faut aussi
sique favorise l’insulino-sen- adapter son régime et prévoir
sibilité. C’est-à-dire qu’elle des réserves de sucre en cas
Mange permet au corps de mieux uti- d’hypoglycémie.
r, c’est liser l’insuline. Celle-ci en effet, peut sur-

N vivre
ous De plus, elle permet de venir jusqu’à 2 ou 3 heures
sommes beau réguler son poids, ce qui est après la fin de l’activité .
coup plus particulièrement utile dans le Il est recommande égale-
attachés
alimentaires, à nos habitudes diabète de type 2. Celui-ci en ment de « prévenir, le cas
bo
vaises, que no nnes ou mau- effet, s’accompagne souvent échéant, les éducateurs spor-
us ne l’imagin de surpoids ou d’obésité. Et tifs. Ils doivent être informés
Changer ces ha ons. de l’existence d’un risque
bien plus que le diabète lui-
un défi de taill bitudes peut être même, ce sont plus souvent éventuel. Pratiquer une activi-
e!
immigrants, pa La plupart des les caractéristiques physiolo- té d’intensité modérée est par-
tent les vêtemen r exemple, adop- giques qui lui sont liées, fois préférable, car elle sera
ts,
En haut de l’é la langue comme l’obésité, qui peuvent moins susceptibles d’entraîner
tifs, se trouvent chelle des incita- rendre plus difficile la pra- un accident, qu’un sport plus
la résolution la perte de poids et tique d’un sport... violent. Et elle sera aussi,
d’un problèm Quelques précautions plus aisée pour les personnes
santé. Si, en e
mangeant moi de Plus encore que tout un en surpoids.
gras animal ou ns de
maladie précis plus de légumes et de fruits, chacun, les diabétiques doi- Quant au diabète de type 1,
aucune discipline n’est a prio-
e, on contribue à vent consulter un médecin
miner les alim cela peut constituer une mot so
brés, pour prév
ents vides (jun
k fo ivation suffisante. igner une avant de commencer ou de ri interdite. Là encore, il est
enir une hypoth od) ou préparer des repas m Mais, éli- reprendre une activité sporti- cependant nécessaire d’avoir
forme, est beau
coup plus diffici étique maladie ou pour être ieux équili- ve. consulté son médecin au préa-
le. en meilleure Celui-ci s’assurera qu’ils lable. Il y aurait d’ailleurs de
ne présentent pas de contre- nombreux diabétiques de type
indication au sport, notam- 1 parmi les sportifs de haut
ment au niveau cardiovascu- niveau.
LES VARICES
Des gestes de Pourquoi les rides
tous les jours apparaissent avec l’âge ?
qui soulagent Avec le temps, la renouvellement des cellules de la peau et
leur teneur en collagène s’amenuisent. La peau devient
moins élastique. Dans le même temps, elle se déshydrate,
s’amincit et finalement se ride. Ce processus naturel est
déterminé par le patrimoine génétique, par l’environne-
ment (soleil, pollution), l’hygiène de vie (alimentation,
tabac, soins) mais aussi par la répétition des tensions exer-
cées sur la peau lors des sourires, froncements et autres
plissements.

Les noix améliorent Le cannabis augmente


le cholestérol le risque de mala-
Amandes, noix, pacanes, pistaches, ara- dies psychiques
chides et autres fruits à coque améliorent les
taux de cholestérol, selon une analyse de 25 Une consommation durable de cannabis augmente
études publiée dans les Archives of Internal le risque de maladies psychiques telles que des psy-
Medicine. Joan Sabaté de l'Université Loma choses, des hallucinations visuelles ou auditives et des délires,
Linda (Californie) et ses collègues ont analysé selon une étude australienne publiée lundi aux Etats-Unis.
25 essais cliniques qui impliquaient un total de Les chercheurs de l'institut cérébral de l'Université du Queensland ont interro-
583 hommes et femmes ne prenant pas de médi- gé 3.800 jeunes d'une vingtaine d'années sur leur consommation de cannabis et sur
caments anticholestérol tels que des statines. la survenue d'éventuels troubles psychiques. Un peu plus de 14% d'entre eux ont
L'amélioration était liée à la dose consom- indiqué qu'ils consommaient du cannabis depuis six ans ou plus. L'étude a établi
mée. L'effet était plus marqué chez les per- que ces jeunes gens avaient un risque deux fois plus élevé de souffrir de psychoses
sonnes n'ayant pas de surpoids. Une moyenne comme la schizophrénie que ceux qui n'en ont jamais consommé.
de 67 grammes par jour était liée à une réduc-
Ne vous asseyez pas en croisant les tion de 5,1% du cholestérol total. Le mauvais
cholestérol (LDL, pour lipoprotéines de faible
Le gingembre pour lutter
jambes.
- Ne restez pas debout immobile.
- Ne restez pas allongé(e) les
densité) était diminué de 7,4% alors que le bon
cholestérol (HDL, lipoprotéines de haute densi-
contre les nausées
té) était augmenté de 8,3%. Plusieurs études scientifiques récentes ont montré l'efficacité de cette plante
jambes au soleil. contre les nausées. Originaire d'Asie, elle favorise la digestion, relaxe en cas de stress
- Ne prenez pas de bain trop Les triglycérides (les graisses provenant de
l'assimilation des corps gras, des sucres et de ou de fatigue et tonifie les muscles de l’appareil digestif. En Chine d'ailleurs, les
chaud. femmes consomment traditionnellement de la racine de gingembre pendant leur
- Et si vous avez le courage, pédalez l'alcool) étaient diminués de 10,2% chez les
participants dont les niveaux étaient très élevés grossesse pour soulager les nausées du matin. Attention toutefois à ne pas consom-
les jambes surélevées et passez vos mer du gingembre – auquel on attribue des propriétés anti coagulantes – si vous pre-
jambes à l'eau froide après la (150 mg/dl et plus) mais moins chez ceux ayant
des niveaux plus faibles. nez déjà des médicaments pour fluidifier le sang. Il pourrait interférer avec ces der-
douche. niers et augmenter leurs effets (risques de saignements excessifs).
Dimanche 19 Décembre 2010
18
Science EL MOUDJAHID

Saturne : un volcan de glace


découvert sur une de ses lunes
Des scientifiques affirment avoir découvert une preuve de l'existence d'un volcan de glace sur Titan,
lune géante en orbite autour de Saturne.
face. Le résultat serait alors une

D
es scientifiques affirment
avoir découvert une éruption massive de liquide et de
preuve de l'existence gaz, similaire à ce que les scien-
d'un volcan de glace sur Titan, tifiques ont observé sur d’autres
lune géante en orbite autour de lunes glacées.
Saturne. C'est lors d'un survol Plusieurs chercheurs pensent
de la sonde spatiale Cassini que que les volcans de Titan sont la
le volcan de glace, nommé Sotra, meilleure explication à la quan-
a été repéré. Deux sommets de tité étonnante de méthane dans
plus de 1.000 mètres ont mis la son atmosphère. Cependant, si
puce à l'oreille des scientifiques : un volcan de glace comme Sotra
la formation ressemblait beau- devrait entrer en éruption, il li-
coup à des coulées volcaniques bérerait du méthane à l’inté-
sur Titan. rieur de Titan.
Le volcan ferait un kilomètre Jeffrey Moore, chercheur pour
de haut et son cratère 1,6 kilo- la Nasa, ne croit pas que Titan
mètre de profondeur. Entouré possède de volcan de glace qui
de dunes de sable géantes, il se- pourrait relâcher du méthane.
rait le plus grand de ceux qui se Pour lui, la lune de Saturne au-
sont formés sur cette lune. rait longtemps été un énorme
Titan fait à peu près la même cube de glace. Avec le temps, le
taille que la planète Mercure, Soleil aurait procuré de la cha-
mais son atmosphère est plus leur à la surface de Titan, avec
épaisse que celle de la Terre. Par comme conséquence l’emprison-
conséquent, il est très difficile nement de méthane dans son at-
pour les astronomes de savoir ce équipe, ont pu mettre au point avons trouvé sur Titan". sion est projetée à travers la mosphère. Un cycle de pluie
qui se passe à la surface de la une technique qui a permis L'équipe de scientifiques n'est croûte de la planète, on parle de aurait ensuite effacé tous les cra-
lune de Saturne. Les planéto- d'obtenir des cartes en 3D à par- pas certaine que celui-ci soit en- volcanisme. tères d’impact.
logues utilisent la sonde Cassini tir de plusieurs images d'une core actif, mais décrit cette dé- Cependant, le volcanisme de Il semble donc que d’autres
de la Nasa pour essayer de se re- même zone. Sotra faisait partie couverte comme la meilleure Titan est plus complexe car il y a images 3D de la lune de Saturne
présenter Titan, mais seulement des rares endroits étudiés. "Le preuve jusqu'à présent de l'exis- une couche de glace sous sa sur- et d’autres observations soient
la moitié de la lune a pu être mo- volcan classique auquel tout le tence d'un volcan de glace sur face. Même une petite quantité nécessaires pour pouvoir mettre
délisée jusqu'à présent. monde pense immédiatement est Titan. L'intérieur de la Terre se de chaleur interne pourrait don- d’accord les scientifiques. Cha-
Randy Kirk, géophysicien une montagne avec un cratère et divise en deux couches distinctes ner des glaces en fusion. Le li- cun reste pour le moment sur sa
pour le US Geologic Survey de de la lave qui en sort", explique : il y a de la roche et du magma quide serait moins dense et propre hypothèse malgré cette
Flagstaff en Arizona, et son Randy Kirk. "C'est ce que nous liquide. Lorsque la roche en fu- forcerait son chemin à la sur- découverte inédite.
Publicité

ANEP N° 6263 du 19/12/2010

Dimanche 19 Décembre 2010


EL MOUDJAHID
Inform@tique 21

Réseaux sociaux et entreprise

Enjeux et défis
Par Kamel TITOUH
Souvent accueillis avec beaucoup de méfiance dans le monde de
l’entreprise, les réseaux sociaux peuvent effectivement être
source de mauvaises surprises mais aussi, d’un bon apport si
l’entreprise les intègre dans une logique d’amélioration de son
organisation et de sa gouvernance.
ce que propose l’entreprise. Et grâce au « cloud

C
ommunauté d’individus reliés entre eux
de part leurs origines, leurs centres d’in- computing » qui propose toutes sortes d’appli-
térêts, leurs besoins, leurs points de cations accessibles sur internet, les gens sont
vue… proches ou similaires. L’expression capables d’utiliser ces applications où qu’ils
"réseau social" renvoie, dans un sens plus large, soient, même en entreprise. Grâce à ses nou-
à l’ensemble des interactions mis en place à velles technologies, les gens sont de plus en
l’intérieur d’une de ces communautés. plus habitués à partager et à collaborer où qu’ils
Aujourd’hui, le terme "réseau social" s’applique soient, en dehors du cadre de l’entreprise. Ils
en particulier au domaine de l’Internet. Il visent alors à en attendre autant dans le cadre de
désigne alors un site web qui, dans un domaine leur travail.
quelconque, fédère des individus et facilite leurs Or beaucoup d’entreprises sont cloisonnées
échanges d’informations, d’images en départements, équipes, etc… Ce qui ne faci-
Par la force des communautés virtuelles lite pas le partage d’information au delà de ses
qu’ils arrivent à fédérer sur le net, les quelques proches collaborateurs. Résultat, les efforts sont
parfois dupliqués, et l’information de valeur encore et doivent surpasser leurs doutes. Le pre- Vincent Bouthors, PDG de Jalios, éditeur de
sites de réseautage social, Facebook en tète, mier d’entre eux est lié à la capacité des Jalios ESN, plateforme de réseau social d’entre-
s’imposent comme une réalité dont les entre- n’est pas partagée. Ceci peut clairement engen-
drer des pertes de profit. Pour preuve le journal réseaux d’amener de réels bénéfices. « Le plus prise, a présenté au début de l’année en cours,
prises ont intérêt à tenir compte, bien plus, grand défi auquel les entreprises doivent faire dans une conférence donnée à Paris, un
qu’elles doivent adopter pour les besoins de The Economist fait cas d’une « récente attaque
terroriste déjouée qui a mis en lumière le besoin face, est que les apports mis en lumière par les exemple de mise en œuvre d’un réseau social
leurs performances socioéconomiques. RSE(réseau social d’entreprise) sont tous appliqué à des groupes de travail de veille tech-
Dans son édition du 28 janvier 2010, le jour- de partage d’information entre agences de sécu-
rité. » Dans ce sens, le système « A-Space » a faibles » explique Greg Lowe, qui défend l’usa- nologique. Il a expliqué comment, couplé à des
nal The Economist publiait un article sur le ge des médias sociaux chez Alcatel-Lucent. fonctionnalités Intranet collaboratives, ce
marché des réseaux d’entreprise dans lequel on été déployé entre agences : une sorte de
Facebook pour espions qui contient les profils Pourtant, il y a lieu de penser que ses avantages réseau a permis d’améliorer significativement la
pouvait lire : Un temps impressionnant est fréquentation du portail Veille et le nombre de
d’analystes de différentes agences de renseigne- sont suffisants pour justifier un investissement
perdu à enquêter sur le temps perdu sur les participants (soit 800 personnes, c’est-à-dire
ment pouvant entrer en contact et se partager dans un RSE. Une étude faite l’an dernier par
réseaux sociaux. Des études prouvent que des +25% en six mois sans promotion particulière).
des documents (images, vidéos, textes) en gran- IDC a démontré que les personnes pouvaient
sites comme Twitter ou Facebook sont des Cet exemple montre comment la dimension
de quantité. Avant la mise en place de ce systè- passer entre six et dix heures par semaine à
menaces pour la productivité. Ces études avan- sociale transforme la manière de communiquer
me, il fallait des semaines parfois des mois pour rechercher de l’information. En utilisant les
cement même des chiffres. par exemple, sans des entreprises en les faisant passer de l’ère du
rentrer en contact avec les bonnes personnes réseaux sociaux pour trouver de l’information
facebook, la productivité des employés aug- document à l’ère du réseau. Intégrés à des
d’autres agences. Aujourd’hui, les 14 000 per- plus rapidement, les employés peuvent utiliser
menterait de 1,5%. Mais c’est en supposant que espaces collaboratifs dédiés à des projets ces
sonnes inscrites sur cette plateforme peuvent le temps libéré pour faire autre chose, dit
les gens travailleraient plutôt que de chercher réseaux permettent d’augmenter l’intelligence
rentrer en contact en un instant. Caroline Dangson, analyste chez IDC. Un autre
autre chose que Facebook pour se distraire… collective en capitalisant sur des savoirs et des
Les entreprises restent malgré tout très peu obstacle est que les patrons sont inquiets à
L’idée que se font les entreprises de pouvoir échanges traditionnellement contenus dans les
bannir ces sites est ambitieuse. Avec l’accès de enclines a favoriser le partage par leurs employé l’idée de voir se former des groupes informels
de toutes sortes d’informations. La plus grande de collaborateurs, que les managers ne pourront boîtes mail. Ce sont les bénéfices de cette «
plus en plus aisé à ces plateformes sur les smart- socialisation » de l’entreprise appliqués au cas
phones, essayer de les en empêcher est une partie des entreprises sont très mal à l’aise avec contrôler. C’est pourtant justement grâce à cela
l’idée que les employés puissent partager toute que les RSE d’entreprise prennent toute leur de la veille collaborative.
autre perte de temps. »
A l’instar d’autres applications du web l’ac- sorte d’information à un public aussi large. valeur. Bien souvent, les nouvelles idées –
Entre autres, elles ont peur de la fuite de don- autant que les avertissements sur des menaces Les réseaux recruteurs !
cès des employés aux réseaux sociaux peut
engendrer de nombreuses difficultés du fait des nées confidentielles, de la divulgation de futures potentielles – viennent plus de groupes infor- Les réseaux sociaux s’imposent à l’entrepri-
pratiques frauduleuses en cours sur le net. La innovations auprès de concurrents, et que ses mels que de réunions officielles. Le problème se comme interface pour le recrutement.
première méthode et la plus évidente est bien réseaux sociaux publics soient difficiles à inté- est que les systèmes existants visent plutôt à Facebook, a déjà ouvert ses portes aux profes-
entendu le vol de mot de passe. Le pirate utilise grer avec le SI interne. Ceci est d’autant plus renforcer le cloisonnement des équipes et des sionnels et il intéresse le marché du recrutement
des informations publiées par l'utilisateur dans vrai dans les secteurs règlementés comme la personnes, plutôt que de créer des ponts entre : les candidats à la recherche d’un emploi, les
son profil de réseaux sociaux afin de deviner la banque ou les produits pharmaceutiques. elles. salariés en veille comme les employeurs à la
réponse à la question secrète qui lui serait posée Les choses évoluent au sein et en dehors de recherche de collaborateurs. Sur un site à voca-
en cas d'oubli de mot de passe. Cette technique La solution en interne ? l’entreprise, et les réseaux sociaux prennent des tion conviviale comme celui-ci, c’est la person-
a été utilisée pour pirater le comte mail de Sarah parts entières dans les activités de l’entreprise. nalité qui intéresse. "L’utilisateur à la recherche
Ceci a généré un intérêt pour les outils de
Palin (femme politique américaine, membre du réseaux d’entreprise 2.0, créés pour le monde de d’un emploi ou le salarié en veille sur son sec-
Parti républicain). Vient ensuite l’utilisation des
Nouveaux partenaires ! teur ou sur un autre poste, montre sa part humai-
l’entreprise. Leur fonctionnement se veut
amis. Le pirate gagne la confiance d'une per- proche des outils comme twitter ou facebook, Sur le plan commercial, la clientèle semble ne, précise Frédéric Beck, consultant à
sonne ou d'un groupe de personnes, et les amène mais gardent l’information dans l’enceinte de les avoir bien intégrés. Facebook est aussi le ter- l’Apec,(association pour l’emploi des cadres) il
à ouvrir des liens ou des pièces jointes conte- l’entreprise, hors de la vue du grand public. Les rain d’expérimentation de pratiques promotion- enlève sa casquette de candidat pour évoquer
nant des logiciels malveillants. autres avantages sont nombreux. Par exemple, nelles inédites. La possibilité pour chaque ses centres d’intérêts : son goût pour les
beaucoup d’entre eux savent récupérer les infor- membre de recommander des produits et de voyages par exemple avec des photos à l’appui".
Des applications dangereuses ? mations des Ressources Humaines pour remplir donner son avis sur des films ou sur des albums Certains cabinets de recrutement comme
le profil des collaborateurs, et même se connec- de musique représente une véritable opportuni- Altaïde commencent à "chasser" sur ce nouveau
L’usurpation d'identité est une autre tech- site communautaire. A l’heure actuelle, ce sont
nique de pirate qui se me en contact en ligne ter aux autres outils du SI. Ceci favorise leur té pour les boutiques en ligne : selon une étude
adoption, potentiellement devant les réseaux récente, les utilisateurs de sites de "réseaux surtout les secteurs high-tech, de la publicité et
(tweeter, demande de devenir amis...) en utili- de la communication qui sont les plus actifs. Le
sant le nom d’une connaissnace. Puis il vous publics. sociaux" sont davantage incités à visiter une
Ces « facebook d’entreprise » peuvent sou- adresse Web et à acheter les produits qui y sont site LinkedIn. Fait du recrutement sa spécialité.
demande que vous lui fassiez une faveur en lui Créé en mai 2003, il revendiquait en 2004
envoyant tel ou tel document. D’autres pirates vent être remodelés pour coller aux besoins spé- mis en ligne après les recommandations d’un
cifiques de l’organisation. Nicolas Rolland, qui autre utilisateur. Le réseau social peut égale- 65.000 membres dans 80 pays (dont 20.000 pro-
se présentent comme " de la maison" : Le pira- fessionnels du recrutement), inscrits dans l’es-
te se fait passer pour un télé-assistant, un col- contribue à déployer un réseau social pour les ment devenir une plateforme e-commerce. Pour
90 000 employés de Danone, dit que la société la musique par exemple, MySpace permet à cer- poir de trouver un emploi, de recruter un colla-
lègue... et tente de vous soutirer des informa- borateur ou de nouer des partenariats commer-
tions. Un post sur le blog de Netragard (société a créé des groupes de discussion privés sur invi- tains artistes de vendre directement leurs
tation, après avoir eu des demandes du person- œuvres. En décembre dernier, la rumeur annon- ciaux. Aujourd’hui, LinkedIn ferait état de 20
spécialisée en commerce informatique) relate millions d’utilisateurs dans le monde, réparties
comment cette société utilise Facebook pour nel qui avait besoin de partager des informa- çait que Facebook intégrerait un système de
tions confidentielles. Danone, réparti sur plus paiement dans les applications. Une excellente dans 150 entreprises. Il propose à ses membres
réaliser des évaluations de sécurité chez des de se rencontrer via des références profession-
clients. "Environ 90% des personnes que nous de 100 pays, teste son réseau sur plusieurs nouvelle pour ceux qui recherchaient un moyen
groupes « pilotes » avant de l’ouvrir à la totali- d’intégrer leur catalogue e-commerce et qui nelles communes.
avons réussi à pirater au cours de nos attaques Chaque utilisateur remplit une fiche d’ins-
nous ont fait confiance parce qu'ils croyaient té de ses employés. Les réseaux sont également voulaient monétiser leurs applications. Le parte-
un fabuleux moyen de capter le savoir et d’iden- nariat de services entre une marque et un réseau cription et invite ses contacts à rejoindre son
que nous travaillions pour la même société réseau. Ces derniers font de même, et ainsi de
qu'eux". J'ai particulièrement apprécié le para- tifier les experts sur des sujets différents au sein social pourrait également se développer, Thalys
d’une organisation. Mr Driessen de chez Océ ouvrant la voie. suite, ce qui démultiplie la taille du réseau ini-
graphe disant : "ironiquement, les premières tial. L’utilisateur a la possibilité d’effectuer des
données d'authentification que nous avons obte- dit que beaucoup d’anciens systèmes de gestion En effet, la marque vient de nouer un parte-
de connaissances n’étaient que d’ennuyeuses nariat avec Viadeo, l’un des leaders européens recherches au sein de sa base de contacts directs
nues appartenaient à la personne qui nous avait ou indirects. Mais pour contacter un membre, il
engagé". Au delà des simples informations collections de documents. Les réseaux sociaux des réseaux sociaux professionnels, pour créer
sont un progrès énorme par rapport à cela parce Thalyseo, un service permettant aux profession- doit obligatoirement passer par les connexions
contenues sur le poste de l'utilisateur qui s'est vu intermédiaires qui doivent accepter de servir de
pirater ses données d'authentification, les qu’ils lient documents et commentaires de per- nels qui le souhaitent d’entrer en relation à bord
sonnes dont le savoir faire n’avait auparavant du train. Positionné sur un secteur de plus en référent. Les référents doivent remplir une fiche
pirates peuvent avoir accès à une grande partie précisant la nature de leur lien avec le deman-
du Système Informatique de l'entreprise pas forcément été détecté. Suzan Livingston, plus concurrentiel, Thalys veut, avec ce nou-
chef du département des logiciels sociaux chez veau service, disponible en 4 langues, se diffé- deur (manager, collègue, client, etc.). 1 000
Pour autant l’entreprise peut elle continuer a demandes de références sont ainsi réalisées
faire le dos rond et a rester hermétique si tant est IBM, dit que les entreprises peuvent créer de rencier mais également fidéliser ses clients.
nouveaux réseaux sociaux détenus conjointe- D’autres partenariats, avec la mise à disposition chaque mois. Selon Nielsen Online, qui analyse
qu’elle y parvient. le trafic internet, LinkedIn a connu une crois-
En effet grâce à des sociétés comme Apple, ment, ou joindre des réseaux existants pour par- du service Thalyseo, pourraient voir le jour sur
tager le savoir faire avec des étrangers. d’autres réseaux sociaux. sance spectaculaire au cours de la dernière
Google, ou Facebook, les gens ont accès à des année, faisant un bond de 189%, déclassant
technologies mobiles et des applications web Même à l’idée de créer leurs propres réseaux Sue le terrain de la veille également les
sociaux, les patrons d’entreprise réfléchissent réseaux sociaux ont acquis leurs lettres de MySpace (19%) et Facebook (125%).
souvent bien plus avancées techniquement que
noblesse comme outils incontournable. K.T

Dimanche 19 Décembre 2010


30 Vie Quotidienne EL MOUDJAHID

Santé La rhinite allergique Vie religieuse

NASONEX, un nouveau corticoïde nasal Horaires des prières de la journée du


dimanche 13 Moharram 1432
correspondant au 19 décembre 2010 :
lancé en Algérie — Dohr...............….....12 h 45
— ‘Asr.........................15 h 16
● Selon les spécialistes, asthme dans les deux ans qui sui- et apporte une solution rapide pour — Maghreb................. 17 h 37
— ‘Icha....................... 19 h 02
vent. De par son impact sur la qua- le praticien et le patient en même
20% des rhinites lité de vie de la personne atteinte et temps, puisqu’il est prescrit dès
Lundi 14 Moharram 1432 correspondant
au 20 décembre 2010 :
allergiques font un du coût de sa prise en charge, la rhi- l'âge de trois ans. — Fedjr..........................06 h 23
asthme dans les deux nite allergique multiplie par huit le — Chourouk..................07 h 56
ans qui suivent. risque d’asthme. Kamélia H.
Il faut savoir que 75 % des
asthmatiques souffrent d’une Condoléances
L
a rhinite allergique, une
affection fréquente devenue rhinite allergique, un facteur Tizi-Ouzou
qui aggrave le cas et déstabili-
un véritable problème de
santé publique, a été, le centre d’in- se le contrôle de cette patholo- Repêchage d’un corps Les familles BOUDRAA et AKSINE,
gie complexe. profondément touchées par le décès de
térêt d’une rencontre scientifique
organisée, hier, à Alger par le labo- Concernant le traitement de sans vie du barrage
ratoire MSD. Cette réunion, qui a la rhinite allergique, le profes-
seur Hasbellaoui Mokhtar, du Taksebt CHARANI Zahia
regroupée plus de 150 praticiens présentent, en cette douloureuse cir-
issus de différents établissements CHU de Tizi-Ouzou, a évoqué
e corps inanimé d’un jeune homme a été repê-
hospitalier que compte l’Algérie, a
été une occasion pour présenter les
dernières actualités en matière de
traitement, de diagnostic et de prise
la corticothérapie nasale qui
apporte de meilleurs résultats.
Il s’agit notamment du NASO- L ché jeudi dernier du barrage de Taksebt par les
éléments de la protection civile de Tizi-Ouzou
NEX, un corticoïde nasal qui qui se sont rendus sur les lieux juste après avoir été
constance, leurs sincères condo-
léances à la famille CHARANI et la
prient de croire en l’expression leur
vient d’être lancé en Algérie. informés de la présence d’un corps humain au sympathie émue.
en charge de cette affection qui
touche 30% de la population mon- Ce médicament, dit le Pr. niveau de ce barrage, apprend-on de la protection
Hasbellaoui, a prouvé son effi- civile. Le corps en état de décomposition a été Qu’Allah le Tout-Puissant accorde à la
diale.
Selon les spécialistes, 20% des cacité. Il soulage rapidement transféré vers la morgue du CHU Nedir-Mohamed défunte Sa Sainte Miséricore et l’ac-
malades qui ont développés une rhi- les symptômes naseaux, mais pour les besoins de l’autopsie. Une enquête a été cueille en Son Vaste Paradis.
nite allergique font généralement un aussi les symptômes oculaires ouverte par les services de sécurité pour détermi-
ner les causes et circonstances exactes de cette A Allah nous appartenons et à Lui nous
mort. retrournons.
B. A.
Trafic de véhicules
Saisie de 5 véhicules Accidents de la circulation
Condoléances
et arrestation 16 morts en deux jours
Le directeur, la coordination syndicale et l’ensemble du personnel
de 2 individus
D
urant les journées des 16 et 17 décembre CNAS Agence d’Alger profondément attristés par le décès du
2010, les unités de la gendarmerie natio- père de leur collègue

L
es gendarmes de la section de recherches de nale ont enregistré à travers l’ensemble
Tamanrasset ont interpellé 2 personnes pour du territoire national 47 accidents de la circula- Mme MERAINE Fatima Safia
association de malfaiteurs et faux et usage de tion routière dont 13 mortels et 34 corporels. Au (médecin conseil)
faux. Ils avaient en leur possession 5 véhicules de final, le bilan fait état de 16 morts et 84 blessés
marque Peugeot 505 dont les numéros de châssis étaient ainsi que des dégâts matériels importants à 72 présentent à cette dernière ainsi qu’à sa famille leurs sincères
falsifiés. moyens de locomotion impliqués. condoléances et les assurent en cette douloureuse circonstance
Déférés devant la justice, l’un d’entre eux a été placé Les victimes ont eu lieu à Tamanrasset 3, de leur profonde sympathie.
sous mandat de dépôt et l’autre a été cité à comparaître Alger 2, Bouira 2, Mila 2, Oran 2, Constantine 1, A Allah nous appartenons et à Lui nous retournons.
à une audience ultérieure. Sétif 1, Tlemcen 1, Tiaret 1 et Ghardaïa 1. Anep : 843 662
----------------------------------------------------
Le directeur, la coordination syndicale et l’ensemble du personnel
CNAS Agence d’Alger profondément attristés par le décès du
Lutte contre la contrebande père de leur collègue

La gendarmerie nationale mène M. HAMZA Djamel


présentent à ce dernier ainsi qu’à sa famille leurs sincères condo-
plusieurs opérations à l’Est léances et les assurent en cette douloureuse circonstance de
leur profonde sympathie.
A Allah nous appartenons et à Lui nous retournons.
darmes de la brigade locale ont à celle de Chéria, ont interpellé 2

L
es gendarmes de la section
de sécurité et d’intervention découvert et saisi 700 disques durs personnes à bord de 2 fourgons, en Anep : 843 663
du groupement de la wilaya pour micro-ordinateurs de marque provenance de Bir El Ater, transpor- --------------------------------------------------
de Souk Ahras ont interpellé 2 per- Samsung, 700 graveurs DVD de tant un lot d'effets vestimentaires en Le directeur, la coordination syndicale et l’ensemble du personnel
sonnes à bord d’un véhicule taxi, en même marque, dissimulés par des provenance de la contrebande, CNAS Agence d’Alger profondément attristés par le décès de la
possession de 30.6 grammes d’or et contrebandiers dans un buisson constitué de 1.691 paires de chaus- mère de leurs collègues
351,8 grammes d’argent non poin- dans la zone El Sbais, sise près de la sures de sport, 300 survêtements,
çonnés. bande frontalière. 300 pull-overs pour femmes et Mmes KHELOUFI Selma
De leur côté, les gendarmes de A l’est du pays, les garde-fron- 3.018 pantalons Jean’s. et KHELOUFI Fatiha
la brigade de Constantine est ont tières de la gendarmerie nationale Parallèlement, les gendarmes
interpellé une personne transportant d’El Tarf, de Souk Ahras, les gen- de la brigade de Ghorriguer présentent à ces dernières ainsi qu’à leur famille leurs sincères
à bord d’un véhicule un lot d’appa- darmes de l’escadron de sécurité (Tébessa), en barrage de police de condoléances et les assurent en cette douloureuse circonstance
reils électroménagers (téléviseurs et routière de Safsaf El Ouesra et du la route sur le chemin de wilaya de leur profonde sympathie.
démodulateurs avec leurs périphé- poste de police judiciaire de Bir El N°1, reliant la ville de Chéria à A Allah nous appartenons et à Lui nous retournons.
riques). Ater (Tébessa) ont découvert et celle de Ghorriguer, ont interpellé Anep : 843 664
Aux frontières sud, les gen- saisi un véhicule de marque Nissan, 4 personnes à bord de 2 fourgons, ---------------------------------------------------
darmes de la brigade de 2 motocyclettes, 22 démarreurs, 38 transportant un lot d'effets vesti- Le directeur, la coordination syndicale et l’ensemble du personnel
Tamanrasset ont interpellé 5 per- alternateurs, 3 ballots de friperie, 31 mentaires, en provenance de la CNAS Agence d’Alger profondément attristés par le décès de la
sonnes, à bord d’un camion pour fûts contenant 3.138 litres de carbu- contrebande, constitué de 1.429 mère de leur collègue
infraction à la législation de rant, 14 fûts vides et 7 jerricans paires de chaussures de sport, 90
changes. Ils étaient en possession vides. Dans la foulée, on notera vestes de sport, 470 survêtements, M. YAZID Abdelkader Djilali
de 385.000 CFA, 5.350 euros et l’interpellation d’un contrebandier. 225 pantalons de sport, 377 présentent à ce dernier ainsi qu’à sa famille leurs sincères condo-
10.600 DA. Par ailleurs, les gendarmes de la jaquettes, 300 chemises en laine et léances et les assurent en cette douloureuse circonstance de
A El-Oued, et agissant sur ren- brigade de Chéria (Tébessa), en 64 manteaux. leur profonde sympathie.
seignements, les garde-frontières de barrage de police de la route sur la A Allah nous appartenons et à Lui nous retournons.
la gendarmerie nationale et les gen- RN 83 reliant la ville de Khenchela Synthèse S. A. M. Anep : 843 665

BUREAUX REGIONAUX ANNABA :


CONSTANTINE TLEMCEN :12, place Kairouan 7, cours de la Révolution
100, rue Larbi Ben M’hidi Tél.-Fax : (043) 27.66.66 Tél. : (038) 84.86.38 Edité par EPE-EURL
Tél. : (031) 64.23.03 Fax : (04) 84.86.38 EL MOUDJAHID
QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATION MASCARA : Maison de la Presse Siège social : 20, rue de la Liberté, Alger
ORAN
Edité par l’EPE-EURL Maison de la Presse Rue Senouci Habib Régie publicitaire IMPRESSION
Tél.-Fax : (045) 81.56.03 Edition du Centre :
EL MOUDJAHID 3, place du 1er Novembre
Tél. : (041) 39.34.94
EL MOUDJAHID Société d’Impression d’Alger (SIMPRAL)
au capital social de 50.000.000 DA 20, rue de la Liberté, Alger Edition de l’Est :
20, rue de la Liberté, Alger ANNABA CENTRE AÏN-DEFLA : Tél./Fax : 021 73.56.70 Société d’Impression de l’Est, Constantine
2, rue Condorcet Cité Attafi Belgacem (Face à la Poste) Edition de l’Ouest :
Téléphone : 021.73.70.81 Tél/Fax: 027.60.69.22 Société d’Impression de l’Ouest, Oran
Tél. : (038) 86.64.24 ABONNEMENTS
Directeur de la publication - Gérant Edition du Sud :
BORDJ BOU-ARRERIDJ Pour les souscriptions d’abonnements, Unité d’Impression de Ouargla (SIA)
Abdelmadjid CHERBAL Ex-siège de la wilaya PUBLICITE achats de journaux ou commandes de DIFFUSION
Directeur de la rédaction Rue Mebarkia Smaïl, B.B.A. 34000 Pour toute publicité, s’adresser photos, s’adresser au service commercial: Centre : EL MOUDJAHID
Tél/Fax : (035) 68.69.63 à l’Agence Nationale de Tél. : 021 73.94.82
Larbi TIMIZAR 20, rue de la Liberté, Alger.
SIDI BEL-ABBES Communication d’Edition et de Est : SARL “SODIPRESSE”
Maison de la presse Amir Benaïssa Tél-fax : 031 92.73.58
DIRECTION GENERALE Publicité “ANEP” COMPTES BANCAIRES Ouest : SARL “SDPO”
Immeuble Le Garden, S.B.A.
Téléphone : 021.73.79.93 Tél-fax : 041 46.84.87
Tél/Fax : (048) 54.42.42 ALGER : 1, avenue Pasteur Agence CPA “Che” Guevara - Alger Sud : SARL “TDS”
Fax : 021.73.89.80 CONSTANTINE : Tél. : (021) 73.76.78 - 73.71.28 - 73.30.43 Compte dinars n° 102.7038601 - 17 Tél-fax : 029 75.02.02
DIRECTION DE LA REDACTION Route de Sétif 7e km Fax : (021) 73.95.59 - Télex : 56.150 Agence BNA Liberté France : IPS (International Presse Service)
Tél. : (031) 66.49.65 - (031) 92.30.99 Télex : 81.742 - Dinars : 605.300.004.413/14 Tél. 01-46-07-63-90
Téléphone : 021.73.99.31 Fax : (031) 66.49.37
Fax : 021.73.90.43 - Devises : 605.310.010078/57
TIZI OUZOU : ORAN : 3, rue Mohamed Khemisti Cptes BDL - Agence Port Saïd Les manuscrits, photographies ou tout autre document et
Internet : http://www.elmoudjahid.com Cité Mohamed Boudiaf (ex-2.000 logts) Tél. : (041) 39.10.34 - Dinars : 005.00 107.400.247 86 20.28 illustration adressés ou remis à la Rédaction ne sont pas
rendus et ne peuvent faire l’objet d’une réclamation..
E-mail : elmoudjahid@elmoudjahid.com Bâtiment 3, 1er étage, Nouvelle ville Fax : (041) 39.19.04 - Télex : 22.320 - Devises : 005.00 107.457.247 86 20.28
Tél. - Fax : (026) 21.73.00

Dimanche 19 Décembre 2010


EL MOUDJAHID
Sports 31

3e Coupe d'Afrique de boxe FOOTBALL


Ligue 2 (10e journée)
L'Algérie (messieurs) L'USMBA
et le Maroc (dames) vainqueurs menace
le CSC
L a sélection algérienne mes- démontré aujourd'hui ses
sieurs de boxe, avec sept grandes capacités", a-t-il ajouté.
médailles dont cinq en or, a La sélection algérienne, 2è
remporté vendredi à Alger la 3è au classement général, a décro-
Coupe d'Afrique des nations, ché quant à elle, une médaille
alors que chez les dames, le tro- d'or par Manel Maherzi (54 kg),
phée est revenu à l'équipe du deux argent par Nezha Du coup, c'est
Maroc auteur de quatre médailles Boumaraf (60kg) et Houria l'USMBA qui
Nessah (75) et une bronze par a étrillé le MOC
dont trois en or. Au classement

Ph. : M. Naït Kaci


sur la nette
par équipes messieurs, l'Algérie Malika Bouarfa (51 kg). "On marque de 4 à 0
(5 or, 1 argent, 1 bronze) devance visait deux médailles d'or, mal- et se propulse
le Maroc (3 or, 4 argent et 1 bron- heureusement nous en avons à la 2ème place.
ze) et la Tunisie (2 or, 3 argent et raté une, en raison de la sévéri-
2 bronze). Les cinq pugilistes té des juges lors du match perdu Cette journée de Ligue2 était favorable au
algériens qui sont montés sur la par Nezha Boumaaraf face à la leader, le CSC, qui recevait l'US Biskra, une
plus haute marche du podium, à Marocaine Mahdjouba Oubtil (5 équipe capable du meilleur comme du pire.
l'issue de huit journées de compé- Lors de la 1ère confrontation est "sur la bonne voie et va se à 4)", a affirmé l'entraîneur de Finalement, sur le terrain, les camarades de
tition, sont: Kamel Rahmani (+91 entre ces deux pugilistes, la vic- préparer convenablement pour l'équipe algérienne féminine, Hamza Yacef ont rencontré les pires difficultés
Kg), Chouaib Bouloudinet (-91 toire avait été attribuée à les prochaines échéances dont Khaled Herima. " Cette CAN a devant une accrocheuse formation biskrie. La
kg), Samir Brahimi (52 kg), l'Algérien par les juges, après le principalement les Jeux olym- été une bonne compétition pour venue à la barre technique de Sbaâ avait fait du
Abdelkader Chadi (60 kg) et score nul (3 à 3) qui avait sanc- piques 2012 de Londres". Chez nos athlètes. Nous allons main- bien aux "visiteurs". Néanmoins, à une minute de
Mohamed Lamine Ouadahi (56 tionné le match. les dames, la première place par tenant reprendre le travail pour la fin du temps réglementaire, Yacef le "renard"
kg) qui a enlevé, en prime, le titre Pour cette CAN-2010, les équipes dans cette 1ère édition se préparer en prévision des parviendra à marquer, mais Blalta brisera l'espoir
du meilleur boxeur. Quant au organisateurs ont adopté un sys- de la CAN, est revenue au Jeux africains 2011, lesquels des Constantinois quelques minutes plus tard. Un
jeune Fahem Hammachi (18 ans), tème de compétition basé sur le Maroc grâce à ses trois seront qualificatifs pour les nul qui refroidit les "Sanafir" La mauvaise affai-
il s'est contenté de la médaille nombre de points cumulés par le médailles d'or remportées par Jeux olympiques 2012", a-t-il re du jour est à mettre à l'actif des Mouloudéens
d'argent dans la catégorie des 49 boxeur à l'issue de tous les com- Zahra Zahraoui (51 kg) sacrée ajouté. La troisième place du de Batna qui se sont fait surprendre sur une réa-
kg. Le combat le plus spectaculai- bats qu'il a disputés. également meilleure boxeuse du podium chez les dames est reve- lisation signée Beloufa. Du coup, c'est l'USMBA
re a été, sans conteste, celui qui a L'entraîneur algérien Azzedine tournoi, Mahdjouba Oubtil (60 nue à la Tunisie qui a remporté qui a étrillé le MOC sur la nette marque de 4 à 0
opposé Abdelkader Chadi (60 kg) Aggoun s'est déclaré très satis- kg) et Sbih Soukeina (75 kg). une médaille d'argent et une de et se propulse à la 2ème place. C'est à dire que les
au Marocain Mehdi Ouatine, fait de la "bonne prestation" de Quant à la médaille d'Argent bronze. Elle est suivie de la Bel-abbessiens ne sont qu'à deux points du CSC.
deux boxeurs pleins de talent, ses boxeurs qui étaient "bien marocaine, elle a été l'oeuvre de Côte d'Ivoire avec deux Le RCK a bien "digéré" sa large défaite, à
remporté difficilement (2-0) par concentrés sur leur sujet durant Sana Akili (54 kg). Pour l'entraî- médailles de bronze. L'arbitrage Merouana (4 à 1). En recevant le SAM, les
l'Algérien. "C'est une victoire qui toute la compétition". "Nous neur marocain Mohamed "a été bon", selon l'arbitre algé- Koubéens ont fait parler la "poudre" sur des dou-
me fait chaud au c£ur, car je l'ai avons atteint nos objectifs dans Mesbahi, "Cette victoire consti- rienne Sidi Yacoub Kheira, blés de Hanafi et Brinis. le RCK remonte à la 3ème
arrachée de haute lutte. Le match cette compétition. Nous sommes tue un honneur pour la boxe "puisqu'aucune contestation n'a place. L'ASM0 est revenue au bercail avec une
a été très serré et s'est déroulé parvenus à effectuer un parcours marocaine et pour le monde été relevée durant toute la com- superbe victoire devant la coriace formation de
beaucoup plus sur le plan tactique satisfaisant avec une sélection arabe dans son ensemble". pétition". 12 pays ont pris part à l'ABMerouana. Les "Asémistes" de Benchadli
", a déclaré à l'APS, Abdelkader que nous avons montée depuis "Après sept mois de travail, cette compétition qui s'est qui a remplacé Kioua reprennent confiance.
Chadi, à l'issue du combat, le quatre mois seulement", a préci- nous avons pu affiner cette déroulée huit jours durant, à la A Médéa, le NAHD est tombé devant
2ème face au même adversaire. sé Aggoun, ajoutant que l'équipe sélection qui a salle Harcha-Hacène d'Alger. l'OMédéa sur un but de Belatrèche l'ex-béjaoui.
Les Médéens améliorent ainsi leur position en
Jeux mondiaux (mal-voyants) DZFoot devançant les "Nahdistes". Le NAHD prouve
ainsi sa fragilité hors de ses bases Au bas du
L'équipe nationale d'or 2010 tableau, le CRT est parvenu à tenir la dragée

de Goal-Ball reprend s six n o minés haute aux Batnéens du CAB qui avaient infligé la
Le s ranger et deuxoudanr les
première défaite de la saison au CSC, le leader de

conrenévu
cette Ligue2. Cette fois-ci, les Batnéens sont
sa préparation tombés devant une équipe témouchentoise très
oluant à l'ét t en lice p vigilante et qui a joué sans complexe. Une vic-
riens, quat l, division Une, son rien, décerné
L'équipe nationale handisport de goal-ball a ionaux algé al
repris le chemin des entraînements, en prévi- Six internat nat d'Algérie de footb le meilleur joueur algé10 sont: Madjid toire inespérée grâce à un but de Lèchlèche en fin
sion de sa participation aux Jeux Mondiaux le champion r 2010, récompensant Zfoot. Les nominés 20Yebda, 26 ans de partie. 20 buts ont été inscrits au cours de cette
d'Antalya (Turquie/1er-11 avril 2011), qualifica- DZfoot d'O par le site spécialisé D rs, Ecosse), Hassan eterre) journée.
ée ge ngl Hamid G.
tifs aux jeux Paralympiques de Londres (2012), chaque ann , 27 ans (Glasgow Ranche, 24 ans (Fulham, ATedjar, 24 ans Résultats :
Bougherra s, Italie), Rafik Halli érie ), Saa d
a-t-on appris hier auprès de la Fédération algé-
(Naple (Sétif, Alg , Bulgarie).
rienne handisport (FAH). Composée de huit m ène D jabou, 23 ans M'Bolhi, 24 ans (Sofia té le CRT-CAB 3-2
joueurs, la sélection vient d'achever un stage Abdelmou u, Algérie) et Raïs Rangers avait rempor MSPB-ESM 1-0
d'une semaine au Centre de préparation des (Tizi-Ouzo enseur des Glasgow uréat du 11e DZfoot USMBA-MOC 4-0
Le déf la
r (2009). Le t à l'issue RCK-SAM 4-0
équipes nationales à Chlef, sous la houlette des DZfoot d'O connu prochainemens. ABM-ASMO 1-2
entraîneurs nationaux, Mohamed Bettahrat et d'Or se ra internau te
Abdelkader Khédim. "Après le dernier Mondial du vote des OM-NAHD 1-0
CSC-USB 1-1
et un repos mérité donné aux athlètes, on a
repris les entraînements en prévision de notre
objectif. Ce stage nous a permis d'évaluer l'état Trophée de la BBC U N E - D E U X
physique et la santé des joueurs, et entamer
notre travail sur de bons pieds", a déclaré à Le Ghanéen Gyan Asamoah  Idrissa Coulibaly (JSK) est entre le mar-
teau et l’enclume. Il ne sait pas s’il reste à la
l'APS, M. Bettahrat. Durant ce premier stage, le
staff technique a eu l'occasion de revoir la meilleur footballeur africain 2010 JSK ou s’il opte pour un club étranger. Ce qui
est sûr , c’est qu’il est très sollicité.
forme des joueurs et d'arrêter un programme L'attaquant international ghanéen de
adéquat pour propulser les huit éléments au Sunderland, Asamoah Gyan a remporté vendredi
top, à quelques mois du coup d'envoi du tournoi  Geiger (ex- entraîneur de la JSK) avait
le trophée du meilleur footballeur africain de l'an- démissionné de son poste. On peut dire qu’il n’a
mondial. Outre ce stage, l'équipe nationale née 2010, décerné par la BBC. Le buteur des
bénéficiera de trois autres stages dont le dernier pas chômé, puisqu’il vient d’être engagé par le
Black Stars a décroché le titre avec une écrasante club égyptien d’Al-Masry.
est prévu en Pologne (18-31 mars), et sera majorité des suffrages, devançant son compatriote
ponctué par un tournoi international, avec la André Ayew (Marseille), les Ivoiriens Yaya Touré
participation de plusieurs pays de niveau mon-  Belhout (ex-entraîneur de Béjà -Tunisie)
(Manchester City) et Didier Drogba (Chelsea) et le est pressenti pour prendre en main le MCEE.
dial. Le prochain regroupement des verts est Camerounais Samuel Eto'o (Inter Milan). "Je suis
programmé du 7 au 20 janvier à Alger, et qui Il pourrait signer son contrat ces jours -ci.
si heureux, je ne peux pas y croire. Je suis telle-
permettra aux entraîneurs d'intensifier le travail ment reconnaissant à tous les fans qui ont voté pour
et s'axer sur le côté technico-tactique afin  Maïza (JSMB) n’a pas été aligné par
moi." a confié Gyan sur le site de la BBC. "C'était Menad, l’entraîneur de la JSMB à cause du fait
d'améliorer le rendement technique du groupe. vraiment difficile de remporter ce prix, surtout avec la présence de tous les autres
"Ce stage sera préparatif au traditionnel tournoi qu’il était suspendu pour cumul de cartons.
joueurs de classe mondiale", a-t-il ajouté. "Je suis tellement reconnaissant à tous mes
international de Manchester (17-20 février) fans en Afrique, en particulier ma famille et mes fans au Ghana." Agé de 24 ans, Gyan
auquel l'équipe prendra part, et nous permettra  Les Tunisiens du club africain, les
a connu une année 2010 mémorable avec l'équipe du Ghana, vice-championne adversaires du MCA pour le compte de la
de sélectionner les six joueurs (équipe) pour les d'Afrique en Angola, marquant trois des quatre buts des Black Stars. Au Mondial sud-
Jeux mondiaux de Turquie", a indiqué pour sa manche retour de la Coupe de l’UNAF (fina-
africain, Gyan a inscrit trois buts et atteint les 1/4 de finale. "Je suis ravi pour Asamoah le), arriveront à Alger, ce mercredi. Ils loge-
part, Abdelkader Khédim. Lors des dernières après cette distinction bien méritée. Asamoah a apporté un plus à l'équipe de
éditions du tournoi, l'Algérie avait remporté la ront à l’hôtel Sheraton.
Sunderland", a déclaré l'entraîneur de Sunderland Steve Bruce, qui a remis à Gyan le
3e position en 2009 et la seconde place du trophée du meilleur footballeur africain de l'Année 2010.
podium en 2010. "On doit doubler d'effort et  Alain Michel (coach du MCA) a touché
élever le volume du travail pour permettre à une bonne partie de son argent. Il a été vraiment
Palmarès du meilleur footballeur africain de la BBC: soulagé. Il va ainsi faire son travail à la tête du
nos athlètes d'atteindre un niveau maximum de 2010- Gyan Asamoah (Sunderland-Ghana)
rendement, le jour de la compétition officielle", MCA en toute sérénité.
2009 - Didier Drogba (Chelsea - Côte d'Ivoire)
a expliqué pour sa part, Mohamed Bettahrat. 2008 - Mohamed Aboutrika (Al Ahly - Egypte)
Lors des Jeux mondiaux d'Antalya, le tournoi  Serar, président de l’ESS, est sur les
2007 - Emmanuel Adebayor (Arsenal - Togo) traces d’un grand attaquant africain. Si cette
de goal-ball regroupera seize équipes dont 2006 - Michael Essien (Chelsea - Ghana)
l'Algérie, le Maroc et l'Egypte. Les sélections transaction se concrétise, il aura fait une très
2005 - Mohamed Barakat (Al Ahly - Egypte) bonne affaire.
participantes seront versées en deux groupes de 2004 - Jay Jay Okocha (Bolton - Nigeria)
huit. Les quatre premiers de chaque poule dis- 2003 - Jay Jay Okocha (Bolton - Nigeria)
puteront les quarts de finale, et les demi-finales  Mekhazni, le nouvel entraîneur de
2002 - El Hadji Diouf (Liverpool - Senegal) l’USMA tient à Zian, l’ex-Chélifien. Le joueur a
seront qualifiés aux Jeux Paralympiques de 2001 - Sammy Kuffour (Bayern Munich - Ghana)
Londres. repris les entraînements.
2000 - Patrick Mboma (Parma - Cameroun).

Dimanche 19 Décembre 2010


Football - Ligue 1 (12e journée)

L'ES Sétif cartonne, l'ASO Chlef en échec


L' ASO Chlef, tenue en échec par l'USM Lazaref (35), Bachiri (80) ont été les arti-
Annaba (0-0) conserve provisoirement sans de la victoire des protégés de Abelkader
le fauteuil de leader, avec un seul point Amrani, lesquels ont mis fin à la belle série de
d'avance sur son dauphin, l'ES Sétif, large vain- leur voisin oranais. En bas du classement,
queur de CA Bordj Bou Arreridj (3-0), lors de la l'USM Blida a signé sa troisième victoire de
12e journée championnat d'Algérie de Ligue 1, rang au stade Mustapha Tchaker aux dépens
tronquée des deux derbies algérois : USM El de la JS Kabylie (1-0) sur une réalisation de
Harrach-MC Alger et USM Alger-CR Mokhtar dés la 6e minute. Grâce à ce succès,
Belouizdad. En déplacement au stade du les partenaires de Lounes Gaouaoui rejoignent
19 Mai à Annaba, l'ASO Chlef est revenue l'USM Annaba à la 11e position avec 13
avec le point du match nul face à l'USM points. En revanche, la JS Kabylie, sans
Annaba, qui raté un penalty par Mansour à la entraîneur en chef, après la démission du
fin de la première mi-temps."Comme prévu, le Suisse Alain Geiger a montré, une nouvelle
match a été difficile contre une bonne équipe fois, ses limites hors de ses bases en concé-
de Annaba. Après vingt premières minutes dant sa troisième défaite consécutive et la qua-
difficiles, nous avons réussi prendre le jeu à trième de la saison.
notre compte et avec un peu de chance, on
aurait pu marquer par Seguer. L'USM Annaba
a manqué de son côté un penalty. En seconde RÉSULTATS ET CLASSEMENT

WAT 2 - MCO 1 période, après l'expulsion de Abdesselem,


nous avons montré nos qualités défensives" a WA Tlemcen - MC Oran 2-1
déclaré l'entraîneur de l'ASO. Les protégés de JSM Béjaia - AS Khroub 0-0
Le Widad sur sa lancée Meziane Ighil sont leaders pour le deuxième
journée d'affilée, devançant d'un petit point,
ES Sétif- CAB Bou-Arréridj
MC Saïda- MC El-Eulma
USM Annaba- ASO Chlef
3-0
1-0
0-0
Stade Akid Lotfi Tlemcen WAT : Djemili, Boulahya, Boukhiar, Habri, l'ES Sétif, auteur du carton de la journée
contre la lanterne rouge, le CABBA (3-0). USM Blida- JS Kabylie 1-0
Arbitres: Bousster, Hassi et Hamou Bachiri,Boudjakdji, Belgherri, Bennaceur, Matches reportés:
Buts: Lazaref (36'), Bachiri (80') WAT Sidhoum, Berramla (Chaib 61'), Lazaref Disputé devant un nombreux public, le derby
des haut-plateaux a été dominé de la tête et USM Alger- CR Belouizdad
Berradja (88') MCO Entr: Amrani (4 janvier 2011)
Averts. : Boudjakdji, Lazaref, Djemili MCO) : Ouamane, Boussaâda, Bengorine des épaules par les Sétifiens, qui ont concréti-
sé leur supériorité par trois buts inscrits par USM El Harrach- MC Alger
(WAT) (Sebbah 76'), Zidane, Kechamli, Benattia, (11 janvier 2011)
B. Daoud, Benattia, Kechamli, Zidane, Tabar (Meddahi 60'), Aïssaoui,Haddou Metref, Djabou et Benmoussa.
Boukessassa (MCO) (Boukessassa 70'),Berradja, Bouabdellah Les Setifiens qui comptent deux matchs en
moins, ont bien préparé leur finale retour de Classement Pts J
Expuls. : Belgherri (72') WAT. Daoud. 1 . ASO Chlef 24 12
Kechamli (79') MCO Entr. : Cherif Ouazzanl la coupe de l'UNAF contre Ennasr de
Benghazi, prévue mardi soir à Sétif. La bonne 2 . ES Sétif 23 10
Le WA Tlemcen sur sa lan- pour les locaux(80'). Piqués opération de la journée a été réalisée par le 3 . MC Saida 21 12
cée, a enregistré hier son dans leur amour- propre les promu, le MC Saïda, qui se hisse à la 3e place 4 . JSM Béjaia 20 11
deuxième succès à domicile Mouloudéens sauvèrent avec 21 points grâce à sa victoire contre le 5 . USM Harrach 19 11
depuis le début de saison l'honneur en inscrivant un MC El Eulma (1-0). Un but inscrit par Laid 6 . MC Oran 18 12
face aux Hamraouas venus but par l'intermédiaire de Madouni dés la 6e minute a permis aux 7 . CR Belouizdad 17 11
dans la capitale des Zianides Berradja dans les dernières hommes de Rouabah de renouer avec le suc- 8 . JS Kabylie 15 11
en conquérants pour empo- minutres de cette joute très cès et de prendre la troisième place à la JSM - .USM Alger 15 11
cher les trois points de la plaisante (88') mais ce n'était Bejaia, accrochée à domicile, à la surprise 10. MC El-Eulma 14 12
victoire mais c'était sans pas suffisant et la victoire générale, par l'avant dernier du classement, 11. USM Annaba 13 12
compter sans la détermina- des Tlemcéniens est ample- l'AS Khroub (0-0). Le derby de l'Ouest entre --. USM Blida 13 12
tion des poulains de Amrani ment méritée à plus d'un le WA Tlemcen et le MC Oran qui a tenu 13. WA Tlemcen 12 12
qui commencent à voir plus titre, n'en déplaise aux fans toutes ses promesses, est revenu à l'avantage 14. MC Alger 11 9
clair depuis la venue (le du Mouloudia. des Zianides sur le score de 2 à 1. 15. AS Khroub 9 12
coach expérimenté qui a fait A. Ghomchi 16. CABB Arreridj 7 12
ses preuves ailleurs.
La venue du MC Oran à
Tlemcen constituait un vrai
Clubs de l'élite
test et c'est pourquoi sur le
terrain, la rencontre très dis- La valse des entraîneurs continue
putée fut d'un niveau appre-

O n ne le dira jamais assez, la présente saison Avant même la fin de la phase aller du champion- assez limités. Pour cela, il faut bien regarder nos
ciable notamment du côté nat professionnel de la Ligue1, ils sont plus de neuf matchs de l'élite où nos joueurs cachent leurs
des coéquipiers de a connu le changement à la barre technique
de nos clubs de l'élite de plusieurs techni- entraîneurs qui sont passés à la "trappe" avant limites techniques par des "plongeons" ou simula-
Boudjakdji très motivés pour même qu'ils n'arrivent à faire correctement leur tra- tions sur la pelouse afin de bénéficier de coup
la circonstance même si les ciens dans un laps de temps très court. Il sont vrai-
ment nombreux. Ce qui montre que la formation vail ou du moins parvenir à imposer leur "marque francs en réussissant à tromper la vigilance de nos
visiteurs ont bien entamé le de fabrique". C'est-à-dire leur "griffe". arbitres. Le niveau d'une équipe n'est pas unique-
match et ont failli ouvrir le est loin d'être la priorité de nos clubs. Tout le
monde axe ses objectifs pour la saison en cours sur Dès que le club comptabilise un mauvais résul- ment lié à la perspicacité ou au génie du coach pour
score par l'entremise de tat, on commence dans l'environnement direct du appliquer la tactique appropriée, mais aussi au bon
Aissaoui et Berradja mais le les résultats techniques que le clubs peuvent comp-
tabiliser immédiatement. On ne fait aucunement club à jaser et demander le changement à la barre sens des dirigeants, à la qualité des joueurs qu'on
virevoltant Lazaref très en technique, comme si l'entraîneur possède une peut avoir au sein de l'équipe.
vue dans ce match permit à cas d'une projection sur le long terme. Il n'y a que
le résultat hebdomadaire de l'équipe qui intéresse "baguette magique" pour transformer des Une équipe est avant tout un travail de groupe
son équipe d'ouvrir la "toquards" en "chevaux de course". Cette logique où tout le monde doit s'impliquer. Une hirondelle
marque sur une superbe tête les dirigeants et leurs supporters. Le coach, qui
n'arrive pas à donner les résultats escomptés par semble s'imposer à tous. C'est ainsi que cette sai- ne peut pas faire le printemps. L'entraîneur n'a pas
plongeante (36')à son équi- son, on peut dire que les clubs qui ont apporté des la panacée pour rendre une équipe sans ambition en
pe. En seconde mi-temps, les tous, aura déjà signé son arrêt de travail. Personne
ne voudra de lui. Il aura , alors, tout le monde changements sur leur barre technique sont assez une grande équipe qui peut damer le pion à n'im-
locaux plus incisifs redou- nombreux. Mouassa (CABBA), Zekri (ESS), porte qui.
blent d"efforts et se montrent contre lui. Une situation que nul ne peut justifier ou
remettre en cause, car, on estime que les résultats USMAlger (Saâdi), JSK (Geiger), USMB (Assas), Là, on peut dire qu'on fait fausse route. Il faut
très entreprenants en harce- ASK (Belarbi), WAT (Henkouche), USMAnnaba tout revoir en donnant le primat à la formation pour
lant la défense du MCO qui que peut faire un entraîneur le week end sont le
gage manifeste de son maintien ou non à la barre (Amrani), MCEE (Malek)...La liste pourrait s'al- avoir une équipe très bien préparée sur tous les
finit par céder face aux longer. Aucun analyste, ni dirigeant ne sont arrivés plans. Le fait de se contenter d'acheter des joueurs
assauts repétés de Lazaref technique d'un club donné de surcroît de l'élite,
comme on s'évertue à les appeler. Avec l'avène- à dire que les joueurs ont une grande part de res- dès l'ouverture du marché des transferts ne peut
Belgherri , Berramia et ponsabilités dans les résultats techniques réalisés que perpétuer les mêmes erreurs à satiété. La
Bachiri magistralement servi ment du professionnalisme dès le présent exercice,
on s'est dit que cette fois-ci, les choses vont aller un par le club. Tout le monde sait que certains joueurs réflexion est ainsi engagée !
par l'omnipotent Boudjakdji évoluant dans notre championnat de Ligue1 sont H. Gharbi
reussit à doubler la mise peu mieux par rapport aux saisons précédentes.

CAF Awards
Les lauréats récompensés demain au Caire
L e football africain connaîtra demain, au Parmi les trophées, il y aura les pour le prix du meilleur joueur espoir, en titre continental, momentanément abandonné
Caire (Egypte) son apothéose avec la plus prestigieux, celui de joueur compagnie du Ghanéen Kwadwo à la Guinée Equatoriale en 2008 et à son
désormais traditionnelle cérémonie des et de joueuse de l'année, et celui Asamoah (Udinese/Italie) et Moussa équipe des moins de 20 ans, finaliste de la
CLO/CAF Awards, où les meilleurs seront de meilleur joueur opérant en Maâzou (Bordeaux/France). Le TP Coupe du monde de la catégorie.
récompensés par la Confédération africaine Afrique, ceux des meilleurs Mazembé, déjà récompensé en Sont en lice Stella Mbachu, Perpetua
de football. L'année 2010 a été riche en évé- espoirs hommes et femmes, 2009 pourrait bien conserver sa Nkwocha et Ebere Orji. Des prix spéciaux,
nements de grande importance dont le point celui du club de l'année, celui de couronne après son nouveau titre dénommés Presidential Awards, seront égale-
culminant aura bien évidemment été l'organi- la meilleure sélection nationale, hommes continental et son accession à la ment décernés par le président de la CAF a
sation, pour la première fois de l’histoire, de et femmes, celui du meilleur entraîneur. finale de la Coupe du monde des ceux qui ont contribué énormément au déve-
la Coupe du monde sur le continent africain. L'Algérie, déjà récompensée en 2009, clubs. Sont également nommés loppement du football dans leur pays. Au
Sur le terrain, l'année s'est achevée hier par est nominée pour la deuxième année de pour un trophée, Alain cours de la même soirée, la CAF procédera au
une autre grande première, la présence du TP suite pour le titre de la meilleure équipe Kaluyitukadioko (meilleur joueur tirage au sort des compétitions interclubs
Mazembé en finale du la Coupe du monde africaine 2010. Elle aura pour concurrents opérant en Afrique) et le Sénégalais africaines L'Algérie sera représentée par le
des clubs face à l'Inter Milan. Les récom- l'Egypte (Championne d'Afrique en titre) et le Lamine N’Diaye (meilleur entraîneur de l'an- MC Alger et l'ES Sétif en Ligue des cham-
pensés seront multiples et ceux qui seront Ghana (1/4 de finaliste au Mondial-2010). née) qui aura fort à faire avec l’Egyptien pions. La JS Kabylie et le CA Batna en coupe
honorés auront bien mérité du football afri- De son côté, Ryad Boudebouz, grand espoir Hassan Shehata. Chez les femmes, les récom- de la Confédération.
cain. du football algérien est nominé par la CAF, penses iront au Nigeria qui a retrouvé son