Vous êtes sur la page 1sur 33

Présentée par: 08-12-2010

Taha BOUCHOUCHA
 Définition
1.Proportionnel
2.Intégral
3.Dérivé
 Réglages des coefficients
1.Différentes approches
2.Ziegler-Nichols
3.Process Reaction
 Problèmes & Limites
1.Écrêtage
2.Dérivé
3.Double PID
 Réalisation pratique

Page 2 Contrôle PID RobotCEPT


 Définition
1.Proportionnel
2.Intégral
3.Dérivé
 Réglages des coefficients
1.Différentes approches
2.Ziegler-Nichols
3.Process Reaction
 Problèmes & Limites
1.Écrêtage
2.Dérivé
3.Double PID
 Réalisation pratique

Page 3 Contrôle PID RobotCEPT


 Régulateur PID (Proportionnel, Intégral, Dérivé)
C'est un système d'auto régulation (boucle fermée)
qui cherche à réduire l'erreur entre la consigne et la
mesure.

Page 4 Contrôle PID RobotCEPT


 Atteindre la valeur souhaitée d’une des
variables du système (vitesse, position,...)
• Régulation
• Poursuite
 Ceci s'appelle l'asservissement
 Objectif:
 Robustesse
 Rapidité
 Précision

Page 5 Contrôle PID RobotCEPT


 L'erreur est multipliée par une constante Kp:

 Plus Kp est grand plus la réponse est rapide


 Erreur statique

Page 6 Contrôle PID RobotCEPT


coefficient Tps de monté Tps stabilisation dépassement Erreur statique
Kp Diminue Augmente Augmente Diminue
Ki Diminue Augmente Augmente Annule
Kd - Diminue Diminue -

Page 7 Contrôle PID RobotCEPT


 L'erreur est intégrée sur un intervalle de
temps, puis multipliée par une constante Ki:

 Plus Ki est élevé plus l'erreur statique est


corrigée

Page 8 Contrôle PID RobotCEPT


coefficient Tps de monté Tps stabilisation dépassement Erreur statique
Kp Diminue Augmente Augmente Diminue
Ki Diminue Augmente Augmente Nulle
Kd - Diminue Diminue -

Page 9 Contrôle PID RobotCEPT


 L'erreur est dérivée par rapport au temps,
puis multipliée par une constante Kd:

 Réduit le dépassement et le temps de


stabilisation
 Sensible au bruit
Page 10 Contrôle PID RobotCEPT
coefficient Tps de monté Tps stabilisation dépassement Erreur statique
Kp Diminue Augmente Augmente Diminue
Ki Diminue Augmente Augmente Annule
Kd - Diminue Diminue -

Page 11 Contrôle PID RobotCEPT


coefficient Tps de Tps dépassement Erreur
monté stabilisation statique
Kp Diminue Augmente Augmente Diminue
Ki Diminue Augmente Augmente Annule
Kd - Diminue Diminue -

Page 12 Contrôle PID RobotCEPT


 Définition
1.Proportionnel
2.Intégral
3.Dérivé
 Réglages des coefficients
1.Différentes approches
2.Ziegler-Nichols
3.Process Reaction
 Problèmes & Limites
1.Écrêtage
2.Dérivé
3.Double PID
 Réalisation pratique

Page 13 Contrôle PID RobotCEPT


 Le réglage des coefficients peut se faire selon
deux approches :
• modélisation
• expérimentation
 Contraintes :
• difficulté de modélisation
• accès au système
• possibilité de mettre le système "offline"

Page 14 Contrôle PID RobotCEPT


 Cas d'utilisation :
 systèmes simples: moteur électrique
 systèmes dangereux: permet d'avoir une première
idée des coefficients, exemple : systèmes chimiques
 Etude de cas le moteur électrique :

Page 15 Contrôle PID RobotCEPT


 Ziegler-Nichols (BF)
 Principe
Amener le système à un état d'oscillation puis en
déduire les valeurs des coefficients via un calcul
simple
 Process Reaction Method (Z-N en BO)
 Principe
Enregistrer la réponse du système non régulé à un
échelon puis en déduire la valeur des coefficients
par analyse de la réponse

Page 16 Contrôle PID RobotCEPT


 Protocole : Mettre Ki et Kd à 0, faire varier Kp jusqu'à obtenir
des oscillations périodiques non amorties et non amplifiées
 On note Ku = Kp_oscillations
Pu = la période d'oscillations

 Kp= Ku/1.7 Ki=Pu/2 Kd=Pu/8


Page 17 Contrôle PID RobotCEPT
 Avantages
• Facile à mettre en œuvre
• Valable pour les modèles théoriques et expérimentaux

 Inconvénients
• Le système peut devenir instable
• Peut prendre beaucoup de temps

Page 18 Contrôle PID RobotCEPT


 Protocole : On applique un créneau au système et on
enregistre sa réponse.

Mu

τ dead τ
Page 19 Contrôle PID RobotCEPT
 Avantages
• Ne nécessite pas d'avoir un système déjà
asservi, ni de deviner de valeur pour Kp

 Inconvénients
• Nécessite plus de matériel
• Nécessite de mettre le système "offline"

Page 20 Contrôle PID RobotCEPT


 Conclusion
Les méthodes expérimentales permettent d'avoir de
bonnes estimations génériques

 Règles "simples"
• Kp augmente -> montée rapide mais erreur statique.
• Ki augmente -> erreur statique plus faible mais dépassement
• Kd augmente -> diminue le dépassement mais sensibilité au bruit.

Page 21 Contrôle PID RobotCEPT


 Définition
1.Proportionnel
2.Intégral
3.Dérivé
 Réglages des coefficients
1.Différentes approches
2.Ziegler-Nichols
3.Process Reaction
 Problèmes & Limites
1.Écrêtage
2.Dérivé
3.Double PID
 Réalisation pratique

Page 22 Contrôle PID RobotCEPT


 Caractéristiques matérielles & électriques :
Vmax, Imax, …

Si PID.consigne_V > Vmax alors PID.consigne_V = Vmax

Page 23 Contrôle PID RobotCEPT


 Action D du PID : très sensible au bruit

 Plusieurs solutions :
• Filtre passe bas
• Simple asservissement PI
Page 24 Contrôle PID RobotCEPT
 Dans certains cas on ne veut pas :
• Des oscillations
• De dépassement de valeur...
 Exemple :
• Bras robotiques

 Double asservissement :
• Vitesse
• Position
Page 25 Contrôle PID RobotCEPT
 Principe : on contrôle la vitesse à laquelle
l'objet se déplace
Typiquement :

 Avantages : indépendant de la distance


Page 26 Contrôle PID RobotCEPT
 Utilisation de deux blocs d'asservissement :

 Asservissement alors possible en vitesse et position:


on définit 3 autres variables Kp', Ki', Kd'

Page 27 Contrôle PID RobotCEPT


 Résultat d'un double asservissement :

Page 28 Contrôle PID RobotCEPT


 Définition
1.Proportionnel
2.Intégral
3.Dérivé
 Réglages des coefficients
1.Différentes approches
2.Ziegler-Nichols
3.Process Reaction
 Problèmes & Limites
1.Écrêtage
2.Dérivé
3.Double PID
 Réalisation pratique

Page 29 Contrôle PID RobotCEPT


 En pratique on peut utiliser deux types de
contrôleurs PID :
• Contrôleur PID numérique (échantillonnage)
• Contrôleur PID analogique (mais souvent
remplacé par des numériques)

Page 30 Contrôle PID RobotCEPT


 Contrôleur PID :
• Simple
• Efficace dans la plupart des cas
• Le plus utilisé dans l'industrie (régulateur PIR ou à
modèle interne ou à retour d'état)
 Calcul des coefficients
• Méthode expérimentale simple
• Modèles plus compliqués
 Limites :
• Inefficace dans certains cas
• Linéaire donc problème avec des modèles non
linéaires

Page 31 Contrôle PID RobotCEPT


 The Michigan Open Control and Process Textbook :
http://controls.engin.umich.edu/wiki/index.php/PIDTuningClassical
 Article du site Control Engineering
http://www.controleng.com/article/268148-Loop_Tuning_Fundamentals.php
 Cours Régulation, université de Caen, slides 47 à 50
http://www.greyc.unicaen.fr/~emagarot/pdf/CM_Regul_slides_2007.pdf
 L'asservissement PID :
http://ancrobot.free.fr/fiches/pdf/index(2).pdf
 Pilotage et asservissement de robot autonome:
 http://clubelek.insalyon.fr/joomla/fr/base_de_connaissances/informatique/as
servissement_et_pilotage_de_robot_auto.php
 Le PID utilisé en régulation de position et/ou de vitesse de moteurs
électriques, Christophe Le Lann 2007:
http://www.totofweb.net/projets/pid/rapport.pdf
 Practical Process Content :
http://www.controlguru.com/wp/p76.html

Page 32 Contrôle PID RobotCEPT


Merci pour votre attention

Page 33 Contrôle PID RobotCEPT