Vous êtes sur la page 1sur 364

Les plus grandes questions de

la vie semblent toujours les plus


énigmatiques et leurs réponses
ont toujours ce don de déjouer
nos prédictions les plus
savantes. Les gens ignorent à
quel point nous sommes
astreints à ce qu’on a entendu,
à ce qu’on a vu et ce qu’on a
déduit des leçons du passé; qui
ont forgé nos convictions et
notre sort, sans forcément être
à notre avantage et encore
moins ÏÏ·LA·ÐÐ vérité sur nous;
ou la vérité, tout court. Peu se
rendent compte que ce n’est
qu’un amas d’informations
accumulé des autres au fil du
temps qui nous a remplis sans
égard à notre bien-être, faute de
savoir mieux.
Si nous avons été légués à un
tel sort, nous avons le droit
légitime de le remettre en
question et choisir à la fin ce
qui nous avantage sur le
chemin de notre bonheur. Il est
dit que tout est une question de
perception!
Sachez ce que vous lisez, car
’perception’ est un mot-clé à la
raison de votre réalité. En ceci
se trouve la raison pour
laquelle tout est possible. C’est
l’axe qui se développe entre la
mémoire – le cerveau – et l’œil
où le cerveau discrimine en
faveur de votre état d’âme.
Bienvenue

Ce n'est pas par hasard que ce livre se rend


jusqu'à vous, ou serais-ce que le hasard fait
bien les choses.

Si vous aimez, je vous demande 1, 2, 5 dollars...


1, 2, 5 euros... qu'importe le montant.

Ne partez pas! C'est mon plaisir que vous


receviez ce livre. Jugez vous-même de sa
valeur et donnez selon ce que vous jugez
acceptable pour vous. Sinon, c'est le cadeau
que je vous fait.

Je suis à écrire sa suite (Le plus grand des secrets).


Celui-ci, je le lâche sur la toile à qui veut bien
l'avoir pour ainsi atteindre un plus grand
nombre qui ne pourrait le découvrir autrement.

Je vous remecie avec joie! Et ceux qui veulent


faire cette contribution:: seulement par *PAYPAL

Cliquez ici et suivre les instructions

Sinon, copier et coller dans votre fureteur


https://www.paypal.com/cgi-bin/webscr?cmd=_send-money

*à : DFX2002@hotmail.com / Cochez: Services ou autre


Vous devez avoir un compte PAYPAL
ou en créer un.
Le Ciel à un Atome près – Le Quasar de la vie
COPYRIGHT © 2007 Francis J Gallant
Conçu à Montréal, Qc, Canada / Imprimé en Amérique du Nord

ISBN: 978-2-9809902-0-5

Pour information et distribution


www.cafepress.com/xplo
Ce n’est pas juste le fruit du hasard
Ou par accident

Si ce livre se rend jusqu’à vous

C’est un mot juste qui frappe à votre porte


Au moment dont vous l’attendiez

Comment et par quelle coïncidence


Je n’en sais rien
Tout se conduit et s’assemble
Pour vous aider dans votre quête
Selon vos intentions

L’ESPRIT D’EXCELLENCE DES MEILLEURS S’EST TOUJOURS HEURTÉ À LA


RÉSISTANCE DES GENS À L’ESPRIT MÉDIOCRE.
- ALBERT EINSTEIN

En d’autres mots
C’est savoir la vérité qui fait marcher les choses
Et il en sera autant pour
Votre Vie

C’est de la semence des exploits

CE QUI VOUS TOUCHE,


VOUS TRANSFORME
AVERTISSEMENT

Ceci s’adresse à un public averti. Ce livre peut avoir


des conséquences sans retour sur votre réalité. Les
sujets traités peuvent provoquer des symptômes
d’activité neurologique intense.

Ceci est le point de non-retour.

Il est à déconseiller à tous ceux qui aiment la


complaisance matérielle et la médiocrité.

La discrétion du lecteur est avisée

S
Préface
Avez-vous tout essayé, et encore? Alors, pourquoi ne pas
essayer ceci? Qu’avez-vous à perdre? Dans le jeu de toutes les
réalités, n’est-ce pas le temps de vous donner l’heure juste?
Ici et maintenant, il y a ce choix à faire. Voici une capsule
rouge et une capsule bleue. Avalez la bleue et oubliez tout;
remettez ce livre d’où vous l’avez pris sans poser plus de
questions. Continuez à croire ce que vous avez toujours cru.
Vous n’avez rien vu de tout ceci. Avalez la rouge et c’est sans
retour; vous resterez pris avec cette réalité qui émerge
présentement; et je vais vous montrer combien de lapin se
trouve au fond de ce trou. Vous commencerez à percer le
voile de LA MATRICE.

Alors

ÏÏ· ·ÐÐ,

vous avez avalé la capsule rouge si vous lisez ceci. Il est trop
tard maintenant, de revenir sur vos pas.

Les choses ne sont pas ce qu’elles vous semblent. Il y a un


voile devant vos yeux; et vous pouvez le ressentir quand vous
regardez à l’extérieur; ou quand vous regardez la télévision;
ou quand vous allez travailler; ou quand vous allez à l’Église;
ou quand vous payez vos impôts. C’est un monde imposé à
vos yeux pour vous voiler de la véritable réalité. À qui se
réveille, la réalité paraîtra plus étrange que la science-fiction.
Vous aurez un ‘décalage de véracité’ à couler.
Il y a des choses que vous n’êtes pas au courant, que si
vous saviez… Vous en avez déjà des brides dans la
reconstitution de l’armature d’ossements des dinosaures
d’antan en exposition dans les musées, des pyramides… et ce
n’est pourtant que la pointe de l’iceberg. Les maîtres de ce
monde ne veulent tout simplement pas que vous commenciez
à réfléchir, car ils savent que tout ne tient qu’à un fil: le fil de
vos idées. C’est la raison pour laquelle tout est axé sur le
plaisir et le divertissement. Vous serez dit des choses et vous
verrez des faits qui perceront le voile,

ET
VOUS SAUREZ

Je ne suis pas à vendre des rêves ou des illusions comme


biens d’autres. N’importe qui peut se choisir un message,
écrire une histoire, publier un ouvrage: ce n’est pas la
question. La véritable question a toujours été d’arriver à
l’exposer le plus largement et d’en faire voir toutes ses
couleurs. (C’est la bête noire d’un bon nombre que d’aller jouer
dans le trafic.) Je sais, pertinemment, qu’une partie du
monde n’a que faire de moi et que mes propos ne
correspondent en rien dans leur for intérieur. ÏÏ·C’EST LA VIE·ÐÐ
J’écris seulement pour ceux qui se verront dans mes paroles
et ils sauront se reconnaître.
C’est un fait indéniable que toutes les générations ne
s’équivalent pas: il faut vivre avec. Cela m’a toujours mystifié,
car ma génération n’a rien d’impressionnant (1960). Ce sont
ceux qu’on désigne par la generation X: celle qu’on a ignorée,
aliénée et enterrée. C’est la génération qui s’est éclipsée. Elle
n’a pas dit son mot encore. Je crois que c’est une génération
qui est tombée dans l’oubli et a été réservée pour une fin
exceptionnelle. C’est extrêmement lourd en signification, à
plus forte raison quand la generation X se manifestera
ouvertement sur la scène. La generation X est celle qui s’est
débranchée de LA MATRICE, qui a permis le film du même nom.
C’est un film qui n’aurait jamais dû être en étant conscient des
forces qui s’opposent. À toute règle, il y a toujours une
exception.
En dépit qu’il n’y ait aucune génération faite dans la
perfection, la génération des années 1930-‘50 avait une
candeur authentique et significative sur l’atmosphère qui
régnait parmi la société de l’Amérique du Nord. Les années
de 1970 avaient son cachet spécial qui n’est pas exactement le
reflet des stéréotypes qui sont véhiculés dans nos médias
d’aujourd’hui. Les années de 1980, fut le temps auquel je me
suis identifié le plus, car la generation X a eu une certaine
influence jusqu’aux années 1990 toujours en étant écrasée
tant bien que mal par un agenda occulté. C’est la raison pour
laquelle c’était autant inégal qu’inimitable au niveau créatif
sur l’esprit de la jeunesse.
Après cette période jusqu’à aujourd’hui, je remarque qu’il
n’y a plus ce certain cachet qui est doux à l’âme humaine. Les
années de 1990 sont comme un torrent de choses vaines, mais
énormes en terme de progrès scientifique et technologique
sur notre sort humain. C’était plutôt l’appât du gain en des
imitations sans âme et un pâle reflet des succès du passé,
mais des plus rentable; surtout au niveau de l’économie du
divertissement au détriment de ce qui est significatif à
l’authenticité de l’esprit humain.
Dans ces années 2000, c’est encore plus pêle-mêle. Il y a un
ÏÏ·JE-NE-SAIS-QUOI·ÐÐ des années 1950 qui dégageaient une
maturité où l’adulte transparaissait des gens. Je déplore cette
candeur humaine qui semble s’évanouir avec les derniers qui
restent de cette génération. Aujourd’hui, ça fait plus garçon
et fille. Il y a comme cette trame où tout ne cesse de se
diluer. Il faut admettre, du moins, que toutes les époques ont
leurs traits particuliers et leurs défis. Mais quand les jeux
sont faits, il est évident que toutes les générations ne
s’équivalent pas. Ce sont les signes des temps. Les choses ne
font qu’empirer et le temps semble presser le pas. Les gens
finiront par la force des choses en un de ces trois profils: ceux
qui savent, ceux qui n’ont jamais su se préparer, et ceux qui
n’auront jamais su ce qui les a frappés.

C’EST
DE REVENIR AUX CHOSES SÉRIEUSES,
MAIS IL N’Y A AUCUNE RAISON QUI VOUS EMPÊCHE
DE SAVOURER LES PLAISIRS DE
VOTRE AVENTURE

Un jour, j’annonçais que j’écrirais un livre qui atteindrait


les gens droit au cœur de leurs circonstances et faire toute
une différence où cela compte réellement. Leur réaction1 m’a
frappé un peu du revers et surpris. C’était comme le choque
des idées ou du futur. Il faut apprendre à s’investir pour
être…

BON CŒUR = 20 CŒURS


(Matt ◊ 25¦14-28)

…et d’être de ceux qui investissent comme des 20 CŒURS. La


plupart des gens ont peur d’investir, et d’entre eux sont ceux
qui n’investissent que pour ne pas perdre. Je réalisais qu’il y a
une simplicité qui est beaucoup plus efficiente pour ce qu’on
veut réellement atteindre. Ce n’est pas à changer les autres,
mais à se développer qu’on se change et on s’aperçoit à faire
ainsi une différence dans ce monde en fin de compte. C’est mon
aventure à cette translation de cette personne à l’intérieur de
moi qui permet par ricochet un monde qui n’est plus tout à
fait le même.
C’est en nous que tout se dessine. Il y a quelque chose
d’authentique à notre vision des choses, de notre avenir.
Pourtant, nous avons encore si peur d’être nous-mêmes que
nous mettons de côté notre vision des choses pour suivre les
autres. Et aussi importante qu’une vision puisse être à
notre vie, il y a néanmoins quelque chose de plus
important encore – et elle emboîte le pas à la réalité de
toutes les visions. *C’est ce qu’on ne dit jamais.* C’est
d’être au courant et de savoir d’une chose très arrêtée,
qu’on pourrait parler de ‘Genèse’. Alors, quelle est-elle
cette chose? Au moins, vous commencez à percevoir
pourquoi ça n’a jamais marché en ayant tout essayé.
(Jer ◊ 23¦27)
Je vais vous entretenir de choses secrètes, mais sans rentrer
au cœur du sujet. C’est pour un autre livre et il y a une raison
pour laquelle je ne nommerais pas. Commencer à réfléchir
sans les autres: c’est au cœur de ce livre. Celui-ci est en
préparation au suivant. C’est ainsi planifié dans l’objectif de

1 ... de profiter d’eux. Cela ne m’avait jamais traversé l’esprit à cette idée spontanée. Il n’y a rien de
mal à faire de l’argent de toute façon. Il s’agit d’avoir ses priorités à la bonne place. À la fin, c’était
les bons souhaits d’usage’ en voulant dire de ne pas compter sur eux pour croire en ce que je fais...
permettre à la fin d’être une coche au-dessus2; pour avoir
l’avantage, d’avoir cet avantage, afin de vous donner l’avantage
que vous aviez de besoin pour vaincre.

On penserait pourtant que c’est juste une question, de


combien marquera leur époque. Aujourd’hui, je me suis
rendu à l’évidence, que juste quelques-uns veuillent se
démarquer, à entendre comment se défaire de ses chaînes ou
se déchaîner, cesser de se prendre pour un autre ou
s’identifier à ses convictions afin de grandir, faire ce qui leur
tient à cœur qu’à se tuer au boulot, et permettre à leur destin
de dégager la joie de ce qu’ils sont. Nous sommes conçus sur
mesure pour notre

MISSION: IMPOSSIBLE

La plupart des gens se confondent à leurs convictions et les


abandonner les effraie. Ce n’est pas parce qu’on sait utiliser
un marteau, qu’on est ‘marteau’. La plupart veulent la
sécurité, qu’à l’indépendance même s’ils disent le contraire.
La liberté n’est pas de tout confort et tout repos, mais les
récompenses dépassent largement vos espoirs. S’ils gardaient
un esprit ouvert, laisser de côté leurs idées préconçues, les
préjugés, laisser aller le concept de leurs convictions est ce
qu’ils sont; tout pourrait devenir si clair à l’esprit.
J’ai toujours voulu savoir ce que je ne sais pas. Le monde se
meurt en ne sachant mieux. Ne sachant que peu, nous
apporte à notre destruction. (Osée ◊ 4¦6) Et ce que vous savez
réellement, détermine les saisons de votre vie. C’est d’aller au
front, vivre dangereusement, car vous ne l’aurez pas à l’école,
à votre emploi, du gouvernement, la religion ou la société. Si
vous êtes à lire ceci, c’est que vous êtes monté au front. Il
faut commencer d’apprendre à réfléchir sans les autres.
Il est quelque chose de triste à voir un talent à l’abandon et
se perdre pour seulement être préféré et échangé à la

2 De votre sort et votre ennemi, et non de vos pairs.


mentalité qu’il vaut mieux commencer à gagner sa vie; à un
futur milliardaire, se contenter de son statut de millionnaire;
à Wayne Gretzsky, Mario Lemieux ou à Sidney Crosby
d’ignorer le hockey pour aller gagner leur vie autrement. Ce
qui importe, c’est d’atteindre notre plein potentiel et se
révéler à soi-même à nos plus grandes aventures que nous
sommes construis sur mesure. Hélas, c’est si souvent et
volontairement ignoré par ceux qui se baignent dans une
complaisance matérielle en une vie d’un désespoir des plus
tranquilles et lancinants.
Il est difficile d’atteindre les gens dans leur complaisance
matérielle pour ne pas dire impossible. Ils sont, comme
programmés et sur le pilote automatique, et vouloir discuter
avec eux, c’était comme frapper un mur. C’est comme s’ils
avaient perdu toute capacité de raisonner ou de réfléchir. Il
bip
est dommage qu’ils ne songent qu’à se reprogrammer à ce qui
leur semble correct sur le moment de leur grande détresse. Je
crois que c’est le pire des moments pour choisir de se refaire.
Je me suis souvent interrogé à ce pour quoi les gens ne
sont pas plus intéressés qu’il faille aux principes du succès et
les livres du genre. J’ai remarqué, à la longue, qu’aussi bons
soient ces livres et l’aide qu’ils peuvent apporter, ils ne
suffisent jamais aux élans mystérieux de notre cœur à
combler un vide énigmatique à notre existence: car la
personne à l’intérieur de nous est avide de trouver le père de
son image et le rencontrer. bipQu’est-ce que ce vide surtout
quand on est une personne accomplit? Le signe indéniable
est ce sentiment de se garder occupé et imbu des choses de la
vie. Vous aurez terminé une chose seulement pour vous
retrouver avec ce sentiment de passer à un autre défi. Qu’est-
ce que ce vide, quand on est rendu au fond du baril? Vous
aurez ce sentiment qu’il y a d’autres barils. Parce qu’on passe
notre temps à se remplir, on ne se croit pas vide. L’affaire
c’est qu’il y a toujours ce vide à remplir, même s’il est
toujours rempli. C’est pour cette raison que bon nombre ne
savent pas ce que l’on veut dire par ce vide qui existe en
nous, car en apparence il n’y en a pas quand on passe notre
temps à le remplir. D’un côté comme de l’autre, on n’y
échappe pas, que vous soyez une personne accomplie ayant
atteint tous les honneurs ou une personne en difficulté avec
encore, tant de promesses.
Il y a un message d’aide qui est véhiculé dans la société qui
semble nous donner des ailes quand ils nous croisent par
leurs conférenciers tels que Robin Sharma, Dr. Wayne Dyer,
Jack Canfield… C’est bien comme solution à certains malaises
ou à des pansements aux crises existentielles. C’est à mode et
en vogue. Le message s’essouffle pour l’être humain même
s’ils font l’objet de révélation qui éclaire l’esprit: en leur mot
‘enlightmenment’.3 Il n’est jamais dit si cela suffira. De plus,
les principes qu’ils empruntent si bien sont tous décrits dans
la bipbible.4 Force est de constater que le charme leur réussit.
Leur message est irrésistible pour celui qui a soif de réponse,
sans jamais se rendre compte qu’il nous apporte toujours à se
perdre tôt ou tard, dans un ÏÏ·TROU NOIR·ÐÐ de la vie: rien qui
règle et rare sont ceux qui enquêtent pour savoir que le
message est de la souche de la religion bouddhiste.
Encore, que toutes les religions mènent à Dieu n’est pas
nécessairement à votre avantage. C’est, ce qu’on entend par
‘nouvel âge’ qui dérive et s’inspire grandement du mysticisme
bip
oriental comme ses adeptes: Patanjali, Dalai-Lama,
Paramahansa Yonaganda, Mahatma Gandhi… jusqu’à George
Lucas, Richard Gere… Ils sont tous redevables pour leurs
qualités humaines, mais je peux vous dire pour avoir voyagé
sur les nombreuses routes de la religion que la surprise de
voir ces pistes de recherche se terminer dans un cul-de-sac
est cruelle lorsque c’est d’une question existentielle. Il y a
davantage qui change toute la donne, mais je n’en dirais pas
plus, car il se joue plus que ce que l’œil peut se faire à l’idée.5
Alors, ce que je peux vous faire part par expérience, c’est que
toutes les religions ne mènent pas à YVHV; même qu’il
faudrait vous demander vers quels dieux6 qu’ils vous

3 Dans les mots d’aujourdhui: ÏÏ·click·ÐÐ comme dans ‘la lumière fut’ ou ‘révélation’. À force de
ÏÏ·clicker·ÐÐ, comme une souris…
4 bip ...La Loi de l’attraction montrée en 1Chroniques 4 :8-9 est ce qui a bâti la réputation de

Yabès. C’est le mystère derrière l’histoire du livre de JOB.


5 C’est la raison de la suite de ce livre.
6 Dans l’actualité des faits inusités, les extra-terrestres se disent ouvertement des dieux à ceux qui

ont leurs visitations.


préparent à recevoir ultimement ÏÏ·???·ÐÐ Même voire, qu’ils
ne se rendent pas compte qu’ils font les frais d’un mystérieux
agenda d’une élite qui n’a rien de commun d’avec eux et le
‘nouvel âge’.
Il y a un autre message qui est plus silencieux et se rend
jusqu’au fond de l’histoire. Il est authentique et plus au fait
que l’autre qui a le vent dans les voiles par le temps qui
court. Sa voix se fait sentir en ces temps. Au risque de les
froisser, les révélations ne sont pas l’ultime, elles ont leurs
limites, elles nous sont utiles et un jour elles finiront7: ce qui
est contraire à ce qu’ils réclament et invalide simultanément
leur discours. Il y a une autre dimension à nos vies qui
dépasse largement ces révélations qui éclairent l’esprit. Le
Quasar de votre véritable délivrance réside dans cette
dimension qui est souvent montrée comme le 3e ciel.
Je crois que cet ouvrage est unique tant par sa création et
son concept. Les inspirations se sont exprimées en majorité
par le biais de la technologie, et non exclusivement de la
plume. Les chapitres ne se sont pas succédé et sont apparus
dans un ordre aléatoire et ont souvent été altérés, changés ou
transformés. Dans un phénomène qui me fascine sans arrêt,
parmi tout cet incroyable flux d’information, ceux qui
m’étaient utiles à ma quête arrivaient toujours à capter mon
attention. Ce livre fut composé de cette manière. D’après
moi, ça n’aurait jamais dû fonctionner. Le tout s’est formé sur
cinq années en des séquences dignes des meilleurs principes
de ‘la physique de la mécanique quantique’. Je m’aperçois de
plus en plus qu’un livre n’est jamais en soi terminé. Il a
toujours un ajout ou une amélioration à apporter. Un jour, le
moment est venu de le laisser aller.
Si vous êtes du genre à tout analyser et critiquer, ce livre
semblera manquer à la note, car la vie est une aventure avant
tout et tout s’inscrit sous l’esprit de la révélation8. (Osée ◊ 4¦6)
Alors, il serait mieux pour vous de considérer un autre livre
qui vous ira mieux, car le charme de son message disparaîtra
et votre doute ne fera que s’étendre davantage. C’est une

7 1Corinthians 13, plus précisément 1Corinthians 13:8


8 L’auteur évite expressément le mot: découverte.
perte de temps de disséquer une fleur pour savoir ce qui fait
sa beauté. La beauté d’une fleur est un secret qui se révèle
sous l’aventure de votre regard.

LE SECRET
Quand vous avez renoncé à faire ce que vous aimez le plus,
c’est l’âme même de votre vie qui se dissipe. N’avoir rien dans
sa mire rend la vie sans importance; PERDU•DANS•L’ESPACE. C’est
aussi le sort de ceux qui ne savent pas réellement ce qu’ils
veulent. Dans ce malaise d’être sans cible (sensible) à la
merci de tous les courants, nous devenons une épave
humaine sur l’océan de la vie. L’énigme a quelque chose à
avoir avec vos sentiments, et d’une chose bien arrêtée. Posez-
vous la question: ‘Q Qu’est-ce que vous voulez exactement?’ Ce
qu’on veut réellement dans la vie finit toujours par se
montrer.
Il y a certaines choses vitales qui ont sombré au secret tout
au long de l’histoire de l’homme. Par les années 400 ap-JC, leur
sort fut scellé à une destruction apparente, si ce n’était que
les vérités laissent toujours des traces, même avec les
meilleurs efforts de toutes les effacer. Alors, ces secrets qui
n’en étaient pas jadis devinrent réprimés et que pour une
élite. Ils disparurent de la circulation en général pendant des
siècles. Les secrets devinrent convoités. Ces secrets furent
enterrés. Ces secrets furent interdits en désespoirs de cause.
Au fil des générations, ces secrets furent bien gardés et
protégés jusqu’à tout récemment. Yabès, Platon, YaHushuaH,
Josephus, Beethoven, Victor Hugo, Jules Verne, Thomas Edison,
Albert Einstein... Ils avaient tous une chose en commun: si on
pouvait dire, ils étaient tous dans le secret des ‘dieux’. Ils
donnent tous l’impression qu’ils avaient la touche de Midas,
la lampe d’Aladin, les mines de Salomon, comme boire à
même le Saint-Graal, la coupe de la vie.
Ces secrets sont l’incontestable réalité de ÏÏ·LA·ÐÐ vérité à
tout ce qui a été, à tout ce qui est et à tout ce qui sera pour
toujours. Ces vérités nous conduisent à la prospérité, aux
succès, aux victoires, à la santé, à la faveur, à l’amour, au
bonheur, à la sagesse… et vous collent à la peau quand vous
en êtes au courant. La vérité libère, rend libre. De savoir vous
permet enfin d’être sur la même page que ceux qui se
bombent le torse et de jouer sur le même tableau où tout se
passe réellement. Ces secrets vous alimenteront, vous
vêtiront, vous guideront, vous protégeront, vous dirigeront,
vous soutiendront à la base même de votre existence. Il ne
reste qu’à votre imagination de briser les limites et devenir
cette personne que vous avez toujours souhaitée. Personne
ne peut freiner ce que vous êtes en devenir.
Arrêtez d’en rêver et commencez à le vivre. Aujourd’hui,
nous sommes au seuil d’une nouvelle ère de l’humanité où
celle-ci prend fin. L’Europe, l’Asie, l’Amérique et le reste de la
Terre sont dans un revirement sans précédent. Vous
commencerez à le remarquer, si ce n’est déjà fait. Je crois que
ces secrets ont été réservés spécialement pour fermer l’avant-
dernier chapitre de cette époque des temps. (Dan ◊ 12¦4)
Qu’importe qui vous êtes ou d’où vous êtes… soyez préparé.
Ça va éclater dans tous les sens du mot. Si vous saviez…
À toutes idées
il y a toujours une raison de ne pas y croire et
une personne pour vous le dire.
Qu’allez-vous faire?

À mes enfants
Avec amour
M a r jo l a in e, P a s c a l , J a s m in e, S t éfa n ie

Pour ceux qui ont


le sens de l’exploration et l’âme de l’aventurier
sachant que la vérité laisse toujours des traces

Pour ceux qui sauront


développer cette capacité de réfléchir sans les autres
Sans dénomination, sans religion, sans appartenance

Pour ceux qui croiront


ou croient réellement à * YaHushuaH Ha’Mashiyach
(Jean ◊ 8¦31-32)

* YaHushuaH: vous avez été dit, Jésus


Mashiyach: messie
Exodus ◊ 3¦15 (NEG)

Dieu dit encore à Moïse:


Tu parleras ainsi aux enfants d’Israël
L’Éternel, Dieu de vos pères,
le Dieu d’Abraham le Dieu d’Isaac, le Dieu de Jacob
m’envoie vers vous:
Voilà mon nom pour l’éternité,
Mon nom de génération en génération

Exodus ◊ 3¦15 (selon le texte hébreu)

Dieu dit encore à Moïse:


C’est ainsi que tu diras aux enfants d’Israël
YVHV, Dieu de vos pères,
Dieu d’Abraham, Dieu d’Isaac, Dieu de Jacob
m’envoie vers vous:
C’est mon nom à jamais,
Un mémorial pour toutes les générations

Exodus ◊ 9¦16 (selon le texte hébreu)

Et très en effet et pour cette cause que je t’ai élevé


Afin de te montrer ma puissance;
Et que mon nom soit annoncé par toute la terre

Deut ◊ 32¦3 (selon le texte hébreu)

Car je vais crier le nom de YVHV


Pour attribuer toute la gloire à notre Dieu
Êtes-vous déjà tombé sur de véritables photos prises à
partir du télescope ‘Hubble’, de la navette spatiale ou
même de l’ISS9 en orbite; surtout ceux de notre planète
Terre. La réalité qui s’en dégage et qui frappe l’imaginaire
me traverse toujours d’un sentiment de fascination, autant
que d’admiration. Toutefois, j’avais toujours cette
impression énigmatique qu’il manquait quelque chose.
Un jour, ÏÏ·IN EX ABRUPTO·ÐÐ, ces photos de la Terre
se révélaient sous une tout autre lumière. C’est un de ces
ÏÏ·TRUCS·ÐÐ qui ne ÏÏ·CLICK·ÐÐ qu’après longtemps.
Qu’importe ce que les photos démontrent, je savais bien
que je suis sur Terre et pourtant aucun signe de ma
présence, et encore moins d’êtres visibles à l’œil nu. Bref,
je réalisais qu’il était impossible d’apercevoir quiconque à
sa surface tant l’ampleur de la Terre les réduisait à
l’invisible.

Et puis, ÏÏ·POUF·ÐÐ
une chose était devenue si claire à l’esprit!

VOUS NE POUVEZ LE VOIR QU’À


LA MESURE DE CE QUE VOUS EN SAVEZ

Tout dans la vie est à la mesure de ce dont on se rend


compte. Ce que je veux vous transmettre s’apparente
beaucoup au phénomène que je vous décris
présentement. Ils sont invisibles par l’ampleur de nos
circonstances et risquent de vous apparaître comme une
fabulation, du moins sans aucune importance jusqu’à ce
que votre cœur le voie.

L’ESSENTIEL EST INVISIBLE AUX YEUX…


- ANTOINE DE SAINT-EXUPERY
VOUS DONNEZ NAISSANCE À CE QUE VOUS OBSERVEZ.

Savoir, c’est voir.

9 International Space Station


L’imagination est véritablement la seule
chose qui compte. C’est l’avant-première
de ce qui est à venir dans votre vie.
- Albert Einstein
Aider un homme pour un jour en lui
donnant un poisson! Montrez à cet
homme comment pêcher et vous le
nourrirez pour la vie.
- LAO TZU

Vivre à la vitesse de la pensée


À 90 milliards de trillions
Le Quasar de sa vie

LE CIEL À UN ATOME PRÈS


L’esprit du vainqueur
Briller de toutes ses couleurs
Dans le Feu de l’Action
Vous ne pouvez rien enseigner aux autres. Vous ne pouvez
qu’aider l’autre en lui montrant qu’il le sait déjà.
- Galiléo

La meilleure façon d’aider les autres qui existe est de


continuer à nous développer que n’importe quelle autre
façon.
- Earl Nightingale

Il arrive que notre propre flamme s’éteigne et puis renaisse


à l’étincelle d’un autre. Chacun devrait réfléchir avec respect
et être d’une profonde reconnaissance à ceux qui ont rallumé
cette flamme en nous.
- Albert Schweitzer
LE CIEL À UN ATOME PRÈS
Table des matières

Préface
Invitation i
Suggestion viii
L’Étoile 1
?PRINCIPES 3
LE CHARME DE LA LANGUE FRANÇAISE 5
JOUER SUR LES MOTS 8
LA JUNGLE LITTÉRAIRE 10
LE DÉFI 12
LA GUERRE DES ÉTOILES 15
? 17
CONFUSION 19
LES ARRÊTS CLÉS 20
AMOUR 22
DÉCISION 22
ARRÊT CLÉ 23
MANIFESTATION 24
MISE À NIVEAU DES POSSIBILITÉS 25
7 :00 p 27
LE BONHOMME·7h00pm·locale 29
LES 3 PIÈGES DU BONHOMME·7h00pm·locale 30
L’ARMURE PAR EXCELLENCE 33
LES FRUITS SONT DANS LA SEMENCE 34
L’HOMME AUX ÏÏ··pépites·◊·d’OR·ÐÐ 35
Parchemin 37
RÉACTION EN CHAÎNE 40
RÉALITÉ »» 42
CROYANCE »» 45
PENSÉE »» 46
ÉMOTIONS »» 47
ACTIONS »» 48
SAVOIR C’EST VOIR 50
LE MESSAGE »» 51
UN SECRET »» 53
LA RÈGLE D’ÏÏ·OR·ÐÐ DE… »» 56
ÏÏ·EURÊKA·ÐÐ 58
LE CIEL À UN ATOME PRÈS

Trésor 59
L’OCÉAN ET LA VAGUE 62
LE PIRATE DES CARAÏBES. 82
Mirage 83
SACHEZ COMPRENDRE L’EGO 83
LE MIRAGE 86
RÉAGIR OU RÉPONDRE 89
ÊTRE OU PARAITRE, C’EST LA QUESTION? 94
éⁿiġmə 95
SE RENDRE COMPTE 96
QUI ÊTES-VOUS, ÏÏ· ·ÐÐ? 100
LA PREMIÈRE PARTIE 100
LA DEUXIÈME PARTIE DU JEU 103
IRRAISONNABLEMENT VÔTRE 104
QUASAR! SVP VIP, SVZC... 107
Réflexion 109
LE CERVEAU 110
QU’EST-CE QU’UNE PENSÉE »» 113
L’IMPORTANCE DE NOS IDÉES »» 114
VISUALISATION 115
VOICI QUELQUES SUGGESTIONS 118
LE TEMPS EST UNE CONVENTION 119
AYEZ L’ESPRIT OUVERT 120
LA PUISSANCE D’EXÉCUTION 121
DE JOUER AU JEU »» 126
FAITES VOS JEUX 127
AVANT DE JOUER AU JEU »» 128
7 FAITS À PROPOS DES CERVEAUX »» 129
COMMENT JOUER LE JEU! »» 141
À UN CINÉMA PRÈS DE CHEZ VOUS 150
Bang! 151
AU COMMENCEMENT 152
LA DANSE DE L’UNIVERS 154
LE REFLET EXACT 155
TOUT EST EN RELATION 157
L’INTELLIGENCE UNIVERSELLE 159
AU COMMENCEMENT 161
∞+ 163
OH MIROIR! MIROIR! 166
LES ÏÏ·TROUS NOIRS·ÐÐ 170
LES ÏÏ·SANS·ÐÐ ET ◊ 172
COINCÉ DANS LA FATALITÉ »» 176
LE DÉTACHEMENT »» 177
LES OBSTACLES 179
LE PREMIER OBSTACLE 179
LE DEUXIÈME OBSTACLE 180
LE TROISIÈME OBSTACLE 184
COMMENT PRIER 185
L’AVENTURIER DE L’ARCHE PERDU 187
La cache 189
CAPTEZ LA PAUVRETÉ 192
CAPTER L’ABONDANCE 195
LE PASSAGE À L’ABONDANCE 197
ROULEZ SUR L’ÏÏ·OR·ÐÐ 200
E=mc2 201
SE RENDRE À L’ÉVIDENCE 202
LA PHYSIQUE QUANTIQUE »» 203
L’ULTIME PARTICULE »» 205
LE CHAÎNON MANQUANT? 207
LE PORTAIL DE L’UNIVERS »» 209
… DANS LE FEU DE L’ACTION »» 211
LOIS DE L’UNIVERS 212
LOI DE L’AMOUR 213
LOI DU CŒUR 214
LOI DU BONHEUR 214
LOI DU MOINDRE EFFORT 215
LOI DES DÉSIRS 215
LOI DU DÉTACHEMENT 216
LOI DE LA JOIE 216
Autres LOIS DE L’UNIVERS »» 217
LE COUP D’GRÂCE 221
AU-DELÀ DU RÉEL 222
Destination ? 223
L’INTENTION DERRIÈRE NOTRE 225
DISTINGUÉ, POUR FAIRE UNE 229
ALLEZ OÙ AUCUN CERVEAU N’EST… 232
LA JOIE D’APPRENDRE 235
ALLEZ OÙ AUCUN CERVEAU N’EST ALLÉ 241
LE CIEL À UN ATOME PRÈS

ÏÏ·X·ÐÐ 243
VIDE VS RIEN 245
LES LOUPS DÉGUISÉS EN AGNEAUX 246
LES DÉSIRS 249
ÏÏ·X·ÐÐ: Coefficient aléatoire 251
ÏÏ·COMMENT·ÐÐ méḍiṭər 252
LA MÉDITATION »» 253
CINQ NIVEAUX DE L’ÉTANG »» 257
Manifestation 258
ÏÏ·EURÊKA·ÐÐ »» 261
COÎNCIDENCE »» 263
SYNCHRONICITÉ »» 265
LE SILENCE EST D’ÏÏ·OR·ÐÐ 266
Révélation 267
COÏNCIDENCE? NOTRE GÉNOME, 269
PAROLE 274
LES AFFIRMATIONS 278
LES QUESTIONS 283
LA PAROLE EST D’ARGENT 284
L’Aventure 285
D’Y CROIRE 287
DANS LE FEU DE L’ACTION 293
C’EST L’AVENTURE DE VOTRE VIE 298
…En quelques mots 300
! 303
SABOTAGE: SE FAIRE OBSTACLE 304
L’ILLUSION 307
QU’EST-CE QU’UNE CONVICTION 311
LE SEUIL DE LA DOULEUR 312
CHANGER VOS CONVICTIONS 314
QUELQUES SUGGESTIONS 315

Quand meme 320


moumoute! 321
Le Ciel à un ATOME près
i

Invitation

voulons tous grandir, élargir nos


horizons, vivre à la vitesse grand V. Il faut
mettre le feu aux poudres, captiver
l’imagination, retenir l’attention, établir les liens de
communication, ouvrir le dialogue sur de nouveaux horizons.
C’est en nous que tout se dessine et les gens ne s’en rendent
pas tous compte. C’est ce qu’il a en dedans qui détermine
l’histoire de nos vies. Le moment est arrivé de commencer à
vivre!

LA PATIENCE DE LE METTRE EN MARCHE


Les savants et la communauté scientifique admettent et
confirment de plus en plus que ce sont les idées qui trottent
dans la tête constamment qui apparaissent dans notre vie. Ils
ont réalisé que ce qu’on déclare en nos paroles induit un
stress dans notre corps qui l’incite à le concrétiser dans sa
version matérielle afin de pouvoir le vivre véritablement. Une
idée positive est cent fois plus formidable qu’une idée
négative. Encore étonnants, ils se rendent compte que les
athlètes qui s’adonnent à repasser dans leur tête leur
entraînement dans tous ces détails pendant une heure
Invitation
ii
équivaut à sept heures d’entraînement réelles. De même, il
faut vous rendre compte que lire un livre vous induit dans ce
qu’il vous transmet et un bon livre vous apporte sa richesse
rapidement en sept fois moins de misère. Si vous le relisez au
moins sept fois, sa profonde richesse se mettra en évidence et
à l’œuvre dans les menus détails de votre vie.
Il ne faut pas se leurrer, ce sont les résultats qui comptent,
après tout. C’est exactement ce qui fait défaut à plusieurs qui
cherchent entre les lignes d’un livre. Si drôle est de constater
que plus on fixe notre attention sur les résultats comme d’un
but à atteindre, moins ils sont à notre avantage pour ne pas
dire tout simplement, au rendez-vous. ÏÏ·MYSTÈRE DES MYSTÈRES·ÐÐ
Se concentrer uniquement sur les résultats fige indéfiniment
les circonstances de votre vie sur place. Paralysie, quoi! C’est
ce que les athlètes sportifs appellent: léthargie. C’est le piège.
Les résultats sont une conséquence à vos idées, et non un but
à atteindre. Ironiquement, moins vous vous en faites avec les
résultats, plus vite ils arrivent. Il est inutile, donc, de fixer
notre attention sur les résultats. Misez sur vos idées et votre
imagination, et non sur les résultats. Les résultats ne
démontrent que la valeur de nos idées.

LA PATIENCE N’EST PAS D’ATTENDRE


OU DE TOLÉRER. LA PATIENCE EST UNE CERTITUDE
DANS LES RÉSULTATS ET DE SAVOIR,
QUE CE N’EST QU’UNE QUESTION DE TEMPS
AVANT QU ’ILS SE CONCRÉTISENT.
L’abondance, la richesse et la prospérité seraient-elles alors
un résultat découlant de notre vie que d’un but à atteindre?
C’est une question qui en vaut la chandelle. Serait-elle la
raison de sa légendaire habileté de s’esquiver de nos vies?
Vous avez exactement dans la vie ce que vous pensiez qu’il
était possible d’avoir à l’instant, ni plus ni moins.
Invitation
iii
Il faut tenir compte que vous êtes conditionné depuis de
nombreuses années par les mêmes idées; que vous êtes
endigué dans une mentalité qui s’est enracinée, il y a déjà for
longtemps et demandera du temps à changer. Il fait drôle de
dire, mais votre tête a véritablement été endommagée
mentalement au niveau des idées et vous ont littéralement
figé dans le temps. Il faut penser en terme de reconstruction,
votre reconstruction.
Tout se joue entre vos deux oreilles10. Aussi, tout peut se
transformer en un clin d’œil comme vous le verrez plus loin.
Si vous n’aimez pas votre destination, qu’importe votre
ballade. Le bonheur n’est pas la terre promise ou votre
destination, c’est le chemin. La réussite financière fait partie
de ce chemin. Nous sommes tous des êtres en devenir. Soyez
ouvert à n'importe quelle possibilité.
Je me suis longtemps buté sérieusement pour seulement
me rendre à l’évidence qu’une LOI UNIVERSELLE apparaît
incontournable et qui règle toutes les saisons de nos vies. Il
semble que la monnaie d’échange par excellence de l’Univers
serait en fait notre propre bagage de ce que l’on sait
réellement de la véritable connaissance qui imprègne tout
l’Univers. Nous n’aurons qu’à la mesure de ce que l’on sait
réellement. En d’autres mots, la circulation de l’abondance
serait à la mesure de notre bagage de connaissance d’une
nature·utile et serait la manière de l’Univers de communier
avec nous personnellement.

L’AVENTURE
Beaucoup se sont égarés dans leur grande aventure,
d’autres ont abandonné, beaucoup ont oublié et d’autres ne
font que commencer. C’est se rendre à l’évidence, que vous
n’êtes pas seul. Êtes-vous resté sans réponse à même vos
déceptions?

10 Entre vos deux oreilles résident vos idées et vos sentiments, l’imagination et le cœur...
Invitation
iv
Encore, le feu sacré n’y est tout simplement plus
aujourd’hui? Un des premiers livres11 qui me touchait
profondément sans le comprendre dans tous ces détails, se
révèle aujourd’hui d’une grande influence en ces grandes
lignes. La patience est la clé. Je remarque sept points
fondamentaux qui ont émergé pour transformer ma réalité en
une vie plus passionnante. Ce sont tous des thèmes qui seront
abordés tout au long de votre lecture.
1- Les hommes et les femmes sont tous conçus comme le chef
œuvre de la création.
2- Le cerveau ne fait aucune différence entre ce que vous
percevez par vos yeux et votre imagination.
3- Le changement désiré arrive toujours en un clin d’œil
(ÏÏ·RAPIDO·ÐÐ)
4- Les décisions déterminent votre destin.
5- Le secret de l’abondance est de donner sans égard et avec
bonté.
6- Le secret de la vie, c’est d’avoir une vision de ce que nous
avons à cœur.
7- Avoir le sentiment de ce que l’on recherche et l’entretenir.

Oubliez ce livre pour un instant. Je veux vous dire


simplement que pour véritablement obtenir le meilleur d’un
excellent livre, il faut l’étudier sérieusement et non juste, le
lire qu’une fois. Ce n’est pas ce que vous pourrez tirer du livre
qui est si enrichissant – c’est ÏÏ·QUOI·ÐÐ le livre peut soutirer de
vous qui transformera véritablement votre vie. Est-ce que
vous comprenez ÏÏ· ·ÐÐ, les livres n’enseignent
réellement rien de nouveau. Les livres vous aident simplement
à voir ce qui est déjà en vous. Sachez qu’en tout ceci, il n’y a
aucune sagesse, de discernement et d’expérience que vous ne
sachiez pas d’avance. Il n’y a rien de tout ceci, qui vous est
étranger. Il n’y a rien de nouveau, même s’il vous semble.
(Ecc ◊ 1¦9-10) Aucune connaissance n’est inédite, seulement
insoupçonnée. Je ne suis qu’un adepte et un observateur de

11 Pour ceux qui sont intéressés à savoir, c’est le ‘Livre d’Enoch’.


Invitation
v
ce que je vous communique. Le jour où je penserai que ces
paroles de sagesse proviennent de moi, que par moi, je ne
pourrais plus vous joindre et vous méritez mieux que ça. Tout
ce dont j’ai reçu, tout ce que je sais, tout ce que je partage
m’a été donné pour vous. Je n’ai rien à prouver, mais tout à
accomplir pour faire ma part.
Gardé à l’esprit qu’il n’y a aucun livre12 qui peut réellement
faire une différence, qu’importe qu’il soit aussi bon. Je
pourrais le raconter et le répéter 7x77 fois que ça ne changera
rien à votre vie. Avant tout, c’est une question que les lettres
puissent sauter de la page à votre cœur, jusqu’à une
révélation intérieure.

QUICONQUE ABANDONNE
N’ÉPROUVE JAMAIS LA VICTOIRE,
MAIS UN VAINQUEUR N’ABANDONNE JAMAIS.
LE GOÛT D’ABANDONNER EST UN SIGNE INDÉNIABLE
QUE VOUS ÊTES SUR LE BON CHEMIN

Vérifiez tout ce dont je vous ferai part, ne me croyez pas


sur parole. Pourquoi dirais-je ceci? Je ne peux que parler de
ma propre expérience. Ce n’est ni bien, ni mal; ni vrai, ni
faux. C’est que mon expérience. Tout ce que je peux vous
assurer, c’est que cela a transformé ma vie et la vie
d’innombrables gens. Il s’agit de garder un esprit ouvert.
Retenez de ce qui résonne à votre cœur et ayez le courage de
l’appliquer dans votre vie. Allez-y! Ce qui fonctionne,
continuer à le faire et écarter vous du reste si ce n’est pour un
temps du moins.
Certains ne sont pas gênés pour rajouter avec
complaisance: ‘Quand l’élève est prêt, le maître apparaît.’ Ça
donne toujours une touche brillante à celui qui se pose en un
sage. Il y a un aspect décevant et qui n’est pas évident à

12 livres de croissances personnelles et spirituels


Invitation
vi
l’entendre. Il y a peut-être un brin de vérité, mais je crois qu’il
est plus à point de dire, et je dois admettre: ‘Nous entendons
seulement ce que nous sommes prêts à entendre.’. On est tous
plus ou moins ainsi. (Matt ◊ 23¦8-10)(Jean ◊ 16¦7,13) Nous
sommes à la croisée des chemins où vous avez à choisir entre
les maîtres qui apparaissent ou de faire confiance à la
personne dont vous êtes. Tout commence en vous et tout
réside en vous. C’est de savoir ce qu’il y a de bien avec vous!
C’est le héros qu’il faut réveiller en vous. Les champions
prennent les décisions qui composent l’aventure de tout leur
désir. Pour l’instant, nous avons cette chance en ÏÏ·OR·ÐÐ de se
côtoyer amicalement par cette coïncidence. Alors! C’est de se
lancer vers les étoiles. C’est de grandir ensemble et de
permettre aux autres de poursuivre à la lumière de leur
bonne étoile. C’est de briller de toutes ses couleurs dans le
ciel de votre univers et devenir la grande étoile de votre vie.

BONNE LECTURE
Merveilleux! Je vous félicite de vous rendre aussi loin dans
votre lecture. Je dois admettre que vous êtes l’un des rares
qui ont à cœur leur destin. Les statistiques démontrent que la
majorité des gens abandonnent qu’après quelques pages ou
souvent trop tôt.
Je serais toujours heureux qu’une coïncidence nous apporte
à se croiser. L’essentiel, ce n’est pas de se rencontrer un jour
sur la rue, mais de savoir ce que je sais... De savoir ce que
contiennent ces pages est ce dont vous avez besoin. L’idée,
c’est de transmettre le message et de toucher le plus de gens
possible. La question c’est de réfléchir sur l’héritage que nous
voulons léguer à notre descendance; c’est aussi de laisser
notre marque en ce monde.
Avec votre permission, je veux vous accompagner tout au
long de votre lecture. J’ai confiance, que cette réalité qui
transcende cet Univers saura vous influencer de la bonne
manière; ces intuitions qui conduisent et dirigent, en tout et
Invitation
vii
partout, les circonstances de tous et chacun dans une
merveilleuse symphonie que sont la création et l’Univers.
Vous êtes nés pour être ÏÏ·HEUREUX·ÐÐ. L’intérêt, c’est de
développer une bonne tête sur les épaules. C’est à vous de
bien réfléchir avant d’entreprendre cette longue aventure de
tous vos désirs.
Que cette coïncidence de cet instant soit le signe qui vous
touche réellement et quiconque, et conspire pour valider son
authenticité au plus profond de votre cœur afin de vous
permettre d’accepter cette invitation du destin pour la
prochaine étape de votre vie dans l’abondance et la bonne
fortune. L’invitation est de revenir à la vie et d’atteindre des
sommets encore inédits. C’est l’histoire de votre vie qui n’a
pas son pareil! C’est cette carte de visite que je vous laisse en
votre présence, ÏÏ· ·ÐÐ. C’est une invitation à une
transformation.
J’espère que ce livre se révèle d’une aide appréciée en
devenant un catalyseur de votre formidable vision de l’avenir.
Si vous le voulez, c’est le livre qui commencera le bal dans
cette grande danse qu’est l’Univers. Vous êtes la mine d’ÏÏ·OR·ÐÐ
à la réalisation de vos plus profonds désirs chers à votre
cœur. C’est votre

RETOUR VERS LE FUTUR.

F Gllt
nmj.s
Le Ciel à un ATOME près
viii

Suggestion

avez probablement remarqué ÏÏ· ·ÐÐ,


certains espaces qui se retrouvent parmi le
texte comme s’il manquait un mot. C’est
pour symboliser que l’espace et le silence entre deux mots se
trouvent la véritable personne à l’intérieur de vous. C’est
aussi pour personnaliser ce livre et surtout le donner en
cadeau avec une certaine touche personnelle en lui donnant
un cachet spécial pour faire toute une différence. C’est
l’occasion d’écrire le prénom ou les initiales du lecteur13.
L’exercice en vaut la chandelle. Vous remarquerez également
de temps à autre, une lettre encadrée et numérotée par cette
#
forme géométrique. s ÏÏ·MYSTÈRE DES MYSTÈRES·ÐÐ Il serait sage de
noter les pages à un endroit si l’aventure vous intéresse, car
la réponse était toujours sous vos yeux.
Vous remarquerez aussi tout au long, des mots entre
guillemets tels ÏÏ·QUOI·ÐÐ et ÏÏ·COMMENT·ÐÐ entre autres. C’est
comme la marque de commerce de ce livre et ils donnent un
genre et un sens particulier qui sont propres à son style. C’est
pour mettre en évidence un possible ÏÏ·IMBROGLIO·ÐÐ au niveau

13 Préface – Table des matières – pages iv – vii – viii –


27 – 82 – 96 – 100 – 118 – 151 – 200 – 266 – 303
Suggestion
ix
des ‘connotations’. J’ai développé un mini lexique, un peu
humoristique.
Notre apprentissage fructifie et s’assimile plus ÏÏ·RAPIDO·ÐÐ
quand les sujets se répètent et que nous écrivons ce qui capte
notre attention. Si ce livre est votre propriété, il vous est
permis de l’utiliser comme il vous semble approprié. Ayez le
courage de souligner les passages qui retiennent votre
attention, d’écrire des points d’interrogation sur ce qui vous
intrigue, un surligneur pour mettre en évidence les éléments
les plus touchants pour vous... Vous apercevrez des phrases en
italiques pour vous pointer vers leur importance pour ainsi
vous donner l’occasion de le mettre en évidence. Faites de ce
livre un outil personnel et un instrument d’inspirations que
vous pourriez utiliser dans vos moments de réflexion. Si ce
livre est le vôtre, qu’il soit une source d’inspiration.
Le concept du livre est construit autour du lecteur et conçu
pour le lire par étape. Il est conçu à s’introduire lentement
pour s’enchaîner de chapitre en chapitre, jetant les bases
pour culminer à la fin. Si vous le lisez sans arrêt, vous serez
peut-être agacé par certaines répétitions. Son expérience
unique est dans sa séquence comme lire les dernières pages
d’un roman policier diminue l’intérêt et l’enthousiasme de sa
lecture, mon cher Sherlock. Je vous suggère de lire deux
chapitres par semaine. Commencez par l’Invitation et celui-
ci. La semaine ensuite, vous lirez celui-ci et L’Étoile; ainsi de
suite chaque semaine jusqu’au dernier chapitre. S’il est
possible, déterminez quelle journée de la semaine et l’heure
pour vous adonner à cette lecture; qu’il soit en un lieu de
détente pour vous. Si vous êtes un, choyé par le temps, allez-
y aussi vite que vous le désirez, mais par étape avec un repos
pour vous changez les idées. Lorsque vous aurez terminé le
livre, laissez-vous un congé avant de recommencer au début.
C’est dans sa deuxième lecture que réside son charme. Si
vous le lisez plus que deux fois, vous remarquerez que les
chapitres s’intriquent et se décuplent par leur nouvel effet
combiné.
Suggestion
x
Veuillez toujours considérer que les illustrations et les
diagrammes ne sont que des représentations de la réalité
pour vous aider à cerner les principes et les visualiser dans
leur relation au prochain. Ils ne sont pas essentiels à votre
démarche. Ils sont à votre disposition, simplement. Les
représentations peuvent toujours s’illustrer de nombreuses
manières et se modifier, mais les principes sont toujours ce
qu’ils sont. Retenez que les principes n’opèrent en votre faveur
qu’à la mesure de ce que vous en comprenez réellement. Ce n’est
jamais ÏÏ·QUOI·ÐÐ qui vous rend libre, mais c’est ce qui ÏÏ·CLICK·ÐÐ
en vous, ce qui arrive finalement à s’expliquer en votre
intelligence qui vous rend libre.
Tout le monde est libre, tout le monde est beau. Ce sont les
outils de votre vie, de vos désirs les plus profonds. À vous de
préférer ceux qui feront votre joie sur le chemin de votre
bonheur! Si jamais vous recommandiez ce livre à quelqu’un,
souvenez-vous de mettre l’accent sur ces consignes pour en
donner sa pleine expérience.
Une dernière idée! La meilleure façon d’apprendre, c’est
toujours de le montrer en retour à un autre. C’est la meilleure
façon de commencer à se mettre à l’œuvre. Tout ce que vous
trouverez qui correspond et qui résonne en votre cœur, ayez
la joie de le répandre. Vous serez surpris des résultats qui se
manifesteront.
Le Ciel à un ATOME près
1

L’Étoile

Demandez la lune. Visez pour les étoiles. Si


jamais vous receviez la lune, vous aurez accompli
déjà un grand pas pour l’humanité. Si vous
recevez un paquet d’étoiles, brillez de votre plus
grand sourire! Encore, visez pour la lune. Si
jamais vous ratez votre chance, vous serez parmi
les étoiles.
- ANONYME

livre entre vos mains, veut vous emmener à des


principes d’une puissance inouïe pour
transformer votre vie. Les principes sont simples,
il suffit de se rendre à l’évidence. Ôtez-vous dedans l’idée que
ce livre répondra à toutes vos questions, mais il peut faire la
différence en vos circonstances. Justement, il vous apporte à
poser des questions et non, à vous remettre en question. C’est
une distinction à faire en espérant que ça ÏÏ·CLICK·ÐÐ à
l’intérieur de vous.
L’Étoile
2
Que vous le sachiez ou pas, des principes opèrent déjà en
vous et par vous, contre vous ou pour vous. Ils sont réels au
point qu’ils fonctionnent pour quiconque, d’où vous provenez
à même vos circonstances, quelle que soit votre condition
présentement. Cela pourrait fonctionner misérablement ou
comme un charme, mais ça fonctionne à la perfection sans
votre permission.
Malgré que d’autres sphères d’activité s’approprient de ces
principes, ils restent la réalité propre de l’Univers et de son
Créateur qui les a institués. Le trouble c’est de l’apprendre par
des mouvements d’allégeances religieuses, politiques ou d’un
culte et de croire qu’ils sont le lot du mouvement.
Les gens ne s’en rendent pas compte, mais entreprendre à
enseigner ces principes est un travail gigantesque des plus
difficiles à communiquer pour toutes sortes de raisons. Une
des raisons est que pour chaque idée, il y a toujours une raison
de ne pas y croire et une personne pour vous le dire.
Pareillement, il n’y a pas qu’ÏÏ·UNE·ÐÐ seule réalité pour tout le
monde. Aussi, les gens font preuve de peu de patience dans
leur vie, et ce, sans réaliser ce qu’est réellement la patience. Il
y a d’autres raisons qui sont liées aux imitations et les
contrefaçons qui ne répondent pas aux attentes. Et trop
souvent on blanchit l’imitation pour ne juger que les notions
ne fussent que du ÏÏ·HOCUS POCUS·ÐÐ. Ça peut devenir trop
facilement un ÏÏ·IMBROGLIO·ÐÐ destiné au gouffre d’un ÏÏ·TROU
NOIR·ÐÐ.
Ce n’est pas que théorique et ça marche. C’est à vous d’avoir
la patience de le mettre en marche. Laisser le livre vous
impartir ces choses: le lire transformera vos idées derrière
vos yeux et entre vos oreilles. Rien de facile ne vous est
promis et ce n’est pas la question.
Les principes livrent la marchandise de leurs promesses
telle une semence. Les promesses ont autant de valeur que si
elles sont imposées par la semence. Une promesse sans sa
semence ne viendra jamais à terme. La personne que vous êtes,
L’Étoile
3
qui est remplie de tant de promesses, est la preuve que vous
êtes une semence. Nous sommes habitués à nous voir comme
un fruit (bon ou mauvais et avec toutes les nuances entre les
deux extrêmes), mais réfléchissez: la pomme est également
une semence avec la promesse de tant d’autres pommes. C’est
un discernement qui peut en réveiller quelques-uns.
Savoir, c’est voir! Vous êtes en face d’un fait décisif de ce
monde physique et matériel; de choisir entre les belles
promesses ou la semence. Si vous voulez un indice, choisissez
la semence. Le chêne sommeille dans le gland, l’oiseau se
cache dans l’œuf. Les inspirations et les visions mirifiques dans
votre âme sont les semences de votre réalité. Votre vision des
choses est la promesse de ce que vous serez un jour. C’est le
pont qui est entre aujourd’hui et votre avenir.

?PRINCIPES
Pour arriver à faire des progrès dans n’importe quel champ
d’action de la vie, il y a un aspect essentiel à saisir avant tout.
Il faut partir de chose concrète et fondamentale à la vie qui est
universelle dans son fonctionnement. Avant de s’en servir
habilement et d’utiliser adroitement quelque chose, il faut en
savoir son principe. Un coup que vous y êtes, les résultats
seront manifestement» au rendez-vous.
En chimie, si vous agencez deux atomes d’hydrogène à un
atome d’oxygène,

2H2 + O2 ¤ H2O

– le produit résultant est l’eau, non juste parfois ou la


plupart du temps, mais »toujours. Maintenant, si vous
mélangez un atome d’hydrogène à celui du chlore,

H2 + Cl2 ¤ 2HCl
L’Étoile
4
– vous aurez de l’acide chlorhydrique qui est dangereux s’il
n’est pas manipulé avec soin. De même, si vous agencez un
atome de sodium avec un atome de chlore,

2Na + Cl2 ¤ 2NaCl

– vous obtiendrez du sel de table qui est très apprécié. Ces


faits sont des exactitudes indéfectibles et non, juste à peu de
choses près. Le résultat est garanti à tout coup. Ces faits sont
universels et immuables. C’est ce qu’on entend par principe.
Les principes de physiques, de mathématiques et de
chimies ne sont en aucun point différent des principes de vie
qui se dégagent de la création et de l’Univers. Si vous voulez
utiliser ces forces qui résident dans la chimie et la physique, il
faut savoir leurs principes dans leurs champs respectifs. Si
vous voulez mettre à profit les principes de vie ou les Lois de
l’Univers dans votre vie, il faut en savoir leurs principes.
Si vous remarquez, l’eau cherche toujours son propre
niveau. C’est un principe universel. C’est vrai de l’eau ou
n’importe quel liquide qui se comporte comme l’eau;
n’importe où et n’importe quand.
Les ingénieurs en construction s’en servent à la fondation
de tout leur travail et doivent tenir compte aussi du principe
que toute matière se dilate à la chaleur. C’est réel en tous
endroits, en tout temps et en toutes circonstances. Le métal
se dilatera de la même manière à la chaleur, que ce soit en
France, en Belgique, au Canada, en Angleterre, aux États-
Unis, en Afrique, en Chine, en Amérique du Sud, dans le
monde entier ou même sur la Lune jusqu’aux confins de
l’espace sidéral. C’est un principe universel. Il ne change pas.
Il y a un principe en électricité qui dit que les charges
électriques circulent de son plus haut potentiel vers son plus
bas. En ÏÏ·QUOI·ÐÐ vous changez ce principe quand l’électricité
allume vos lumières de votre domicile. Il n’y a rien qui
change; vous ne faites qu’utiliser ce principe.
L’Étoile
5
Ainsi, vos désirs du cœur et vos prières se concrétisent en
respect des principes de vie ou les Lois de l’Univers. En
coopérant avec les choses établies qui fonctionnent à travers
toute la création, vous susciterez de merveilleuses inventions
et des révélations qui seront d’une charité immense à toute
l’humanité de diverses manières incalculables.
Les principes de vie sont le principe de vos idées qui
tournent dans votre tête. Ils fonctionnent selon le principe de
croire. Donc, il faut savoir ce qu’est une conviction,
ÏÏ·POURQUOI·ÐÐ ça fonctionne, et ÏÏ·COMMENT·ÐÐ il fonctionne pour
utiliser adroitement le principe à son avantage. Le principe
qui gouverne vos idées est le principe de croire. Cela signifie
de croire en ÏÏ·COMMENT·ÐÐ votre pensée fonctionne. Les
principes ne trompent jamais. Il faut le savoir et s’en
convaincre une fois pour toutes. Tout ne tient qu’à un fil, le fil
de vos idées: le principe.

LE CHARME DE LA LANGUE FRANÇAISE


Tout feu, toute flamme! Par contre, le mot ‘feu’ ne donne
pas l’expérience de sa chaleur. Le mot ‘flamme’ ne donne pas
l’expérience de sa lumière. Les mots sont toujours à un pas
ou deux de sa réalité. Il faut véritablement faire l’expérience
du feu et de la flamme pour découvrir réellement ce que ces
mots signifient. Les gens attribuent également aux mots de
leurs vocabulaires différentes interprétations qui sont
uniques à leurs personnages et leurs expériences, sans qu’ils
s’en rendent compte. C’est pour ces raisons qu’il faut regarder
les mots comme une carte géographique, car ils ne sont pas le
territoire qu’est la réalité; comme votre image dans le miroir
n’est pas vous; comme le dessin n’est pas l’objet. Ils peuvent
vous conduire à l’expérience de cette réalité comme de
l’utilisation d’une carte géographique à votre destination. Les
mots sont les outils de la réalité. Les mots sont utilisés pour
expliquer une idée et quand vous avez saisi l’idée derrière les
L’Étoile
6
mots, vous devriez laisser les mots accomplir le reste de leur
destin.
Alors, comment donner et communiquer l’expérience? Ce
serait faire fausse route que de vous dire à ÏÏ·QUOI·ÐÐ penser.
Suivez les canards et vous m’en direz tant. Votre aventure ne
consiste pas à devenir une marionnette. Ce serait très peu
utile pour votre aventure. En vous montrant ÏÏ·COMMENT·ÐÐ le
communiquer à la vie, c’est véritablement donner la chance
aux autres d’en avoir l’expérience. C’est de suivre votre bonne
étoile. C’est la puissance de vos paroles qui sont des
vibrations (votre voix) de vos idées dans votre tête incitant sa
manifestation jusqu’à la réalité de votre petit univers. Si ces
mots vous inspirent confiance, il y a de grandes chances que
vous inventerez les expériences du reste de votre vie. J’ai la
certitude qu’une tout autre dimension se révélera à vous.
C’est tout simplement d’admettre les mérites du langage.
Sans l’humain, rien n’existerait. Tout ne serait que
probabilités et possibilités sur la toile de fond de l’Univers. Le
livre en lui-même n’est que feuille et encre. Sans votre
attention et sans votre perception, le livre n’aurait aucune
signification, car il n’est rien soi... C’est l’humain qui rend tout
significatif par ce qu’il choisit de voir par son interprétation des
évènements. C’est toute la question de savoir si l’arbre qui
tombe dans la forêt émet effectivement un bruit s’il n’y a
personne pour l’entendre? C’est l’ensemble des relations
entre le lecteur, le livre et l’auteur qui donnent une
merveilleuse affirmation matérielle de ce qui a pris naissance
dans l’invisible. L’inspiration qui s’imprègne en votre vie vous
permet ce que vous considériez jadis comme impossible ou
élusif. C’est l’avènement de nos plus chers désirs et de ce que
nous pouvons imaginer de plus sublime. C’est une fête!
La langue française a définitivement son charme et sa
noblesse. Il y avait un temps où le français était la langue
d’excellence, de référence et des grandes réalisations. Cet
esprit de vaincre qui régnait dans toutes les entreprises et les
L’Étoile
7
explorations dans leur authentique gloire, est toujours une
source de motivation.

HENRI VERNE (BOB MORANE),


GEORGES RÉMI alias Hergé (TINTIN),
MAURICE DE BÉVÈRE alias Morris (LUCKY LUKE),
PIERRE CULLIFORD alias Peyo (SCHTROUMPS)
ISABELLE ADJANI (actrice),
GÉRARD DEPARDIEU (acteur),
CÉLINE DION (chanteuse),
JOS DASSIN (auteur/compositeur),
JACQUES-YVES COUSTEAU (Explorateur des fonds marins/cinéaste),
MAURICE RICHARD (joueur de hockey),
JULES VERNES (écrivains),
LOUIS PASTEUR (pasteurisation + pénicilline),
BLAISE PASCAL (LOI DES PRESSIONS; eg. Hydraulique),
VICTOR HUGO (artiste/politique), bip
ATHOS, PORTHOS et ARAMIS, sans oublié d’ARTAGNAN dit les 3 Mousquetaires,
LOUIS XIV (Roi de France),
MOLIÈRE (littérature),
FRANÇOIS MARIE AROUET alias Voltaire (écrivain/philosophe),
DESCARTES (philosophie),
SAMUEL DE CHAMPLAIN (explorateur/géographe/dessinateur),
PRINCE DE BROGLIE (théorie de matière-onde de la physique de la mécanique
quantique)...

Il n’est pas dit que cette dignité de ce langage ne peut


ressusciter en vous cette vie, cet esprit, cette révélation, de
qui vous êtes réellement. Il faut tout à fait assujettir les
circonstances à la dignité de nos paroles. Cette splendide
gloire peut renaître dans une aventure spirituelle. bipNous
pouvons contribuer de nouveau à l’essor et à l’avancement de
l’humanité en brillant de toutes ses couleurs dans le feu de
l’action avec courage, charme, caractère, calme et
charitablement; les cinq c de l’esprit du vainqueur. Le
06

chiffre cinq représente le nombre de la création, du Créateur,


de la grâce14 qui vous imprègne d’une faveur imméritée.
D’être de l’étoffe de ceux qui brillent de tous leurs feux et qui
laissent leurs marques sur ce monde. Chacun aurait à se

14 Le temps nécessaire pour vous épanouir dans toute votre splendeur.


L’Étoile
8
redéfinir à cet égard. C’est à nous de saisir les occasions.
L’opportunité a toujours été des nôtres. Sous une nouvelle
lumière est l’égide de l’espérance.
Tous pour un, et un pour tous comme affirmaient les
Mousquetaires au service du Roi.

JOUER SUR LES MOTS


Je pense entre autres à une expression probablement en
ces termes, qui sont le plus familier: derrière le masque du
visage. Pour des raisons ÏÏ·INCOGNITO·ÐÐ qui m’échappaient, cela
n’a jamais eu un impact ou une signification très utile.
Pourtant, le message derrière ces expressions est d’une
pertinence sans équivoque, capitale et très significative à
l’essor de notre vision des choses.
Il y a de ses jeux de mots qui disent tout et rien à la fois;
utiliser trop vaguement à toutes les sauces et consacrer dans
la gloire des stéréotypes à tout jamais, sans jamais
comprendre le sens profond que la phrase camoufle: cette
sensation d’être si près sans jamais y être, même en de
grandes acrobaties intellectuelles d’ÏÏ·INTELLO·ÐÐ. Ces adages
engendrent toujours en moi des sentiments nébuleux: très
clichés toujours en manquant la cible. Ils font souvent partie
de nos discussions superficielles et éphémères de tous les
jours. Il ne révèle rien en soi.
Le monde s’imagine à tort, que les mots délivrent de notre
ignorance. Ce n’est pas la vérité qui vous rend libre, c’est la
vérité dont vous comprenez enfin qui vous libère. Eh! minute
moumoute! Avez-vous idée que tout ce que vous acceptez
vous influence et vous influence seulement de ce que ça
ÏÏ·CLICK·ÐÐ pour vous, en vous? S’ils provoquent l’insignifiance
et la confusion, votre vie en sera le reflet exact. Imaginez
alors que ces expressions aient tout même réussi à s’établir en
vos convictions comme des vérités immuables. Que dire?
À la longue, le phénomène s’accentue et provoque des
contradictions qui s’enracinent dans nos plus grandes
L’Étoile
9
aspirations. Alors, des dichotomies15 apparaissent et
échappent à notre attention pour se loger ÏÏ·INCOGNITO·ÐÐ à la
base même de toutes nos passions, très tôt dans la vie. Le
tout, nous empêchent de vivre à l’unisson des principes qu’ils
sont supposés d’évoquer. Le désintéressement est inévitable
dans la poursuite de nos désirs les plus enthousiastes et c’est
une tragédie des plus insoupçonnée.
D’ailleurs, quand le cœur et la tête sont en opposition, nos
intentions restent paralysées. Une maison divisée de
l’intérieur ne se tiendra pas le coup longtemps. Nous
devenons désemparés, car le cerveau ne semble trouver
aucune correspondance dans notre monde intérieur ou dans
notre cœur. C’est le cas classique de ne pas savoir ce qu’on veut
réellement. En d’autres mots, les divisions nous conduisent à
notre perte, sûrement et lentement. Il est important d’en
venir au fait afin d’y voir clair. Être conséquent avec soi-même
exerce un effet puissant sur la réalité de nos intentions. C’est-à-
dire quand la tête et le cœur sont sur la même longueur
d’onde. La première de toutes les choses dans la vie pour tous et
chacun, c’est de se développer jusqu’au bout dans toute sa
splendeur. Il faut se vider de tous ses espoirs que l’on est venu
apporter à cette dimension de la vie. Le secret de l’abondance
de vie est de donner sans égard, mais avec bonté.
En réflexion, je me demandai combien de fois j’avais
entendu et songé à ce dicton que le savoir est le pouvoir sans
pour autant en subir un effet réel et sans équivoque. Ou
encore, qui n’a pas entendu à propos du pouvoir d’une idée
ou le pouvoir de la pensée positive. ÏÏ·MYSTÈRE DES MYSTÈRES·ÐÐ!
Pourquoi en serait-il autrement quand c’est choisi en ces
termes? C’est ce qui me déplaît dans les expressions qui
veulent tout dire et rien dire en même temps. À mon avis, y
a-t-il du sens à entendre qu’il y a un être en arrière de ce
visage? Y a-t-il une différence à l’entendre ainsi:

15 Division qui marque l’opposition entre deux éléments.


L’Étoile
10

IL Y A UN ÊTRE AU-DELÀ DE NOS APPARENCES?


(Derrière le masque du visage)

SAVOIR, C’EST VOIR?


(le savoir est le pouvoir)

PRÊCHEZ POUR QUELQUE CHOSE QUE CONTRE LES CHOSES?


(la puissance d’une idée)

Et que la puissance de la pensée positive réside dans le fait


que le cerveau ne distingue pas entre ce que vos yeux voient
et votre imagination. Vos yeux sont un outil objectif de votre
corps qui ne discrimine pas l’information qu’il traite. La
grande question qu’il se pose est à savoir si le trajet inverse
existe; si l’information générée par votre imagination peut se
projeter sur la toile de fond de l’Univers par le même biais
que sont les yeux du corps. (Pouvoir de la pensée positive) La
réponse des éternels optimistes est oui. Expliquer ces jeux de
mots sous cet angle rend la justesse de l’idée et leur profonde
signification. C’est à se demander s’il n’y a pas des forces
obscures qui s’emploient à nous confondre.
De mon expérience, les gens deviennent tous agréablement
songeurs à l’entendre ainsi; sans avis et malgré eux dans un
bref moment touché à tout jamais par une nouvelle réalité.
Une nouvelle influence était enfin à l’œuvre dans mes gestes,
mes sentiments, mes pensées, mes convictions et mes
circonstances pour la première fois de ma vie. Savoir, c’est
voir.

LA JUNGLE LITTÉRAIRE
J’ai compris que la bonne fortune n’est possible qu’avec les
autres s’ils peuvent en retirer autant de bénéfice ou plus. Ce
n’est pas de l’ordre de la logique ou une science qui peut être
raisonnée exclusivement par la tête comme beaucoup ont
L’Étoile
11
l’impression. C’est la science du langage d’un cœur
intelligent.
J’ai une histoire que j’aime raconter et qui illustre bien le
caractère instinctif de la faune de cette jungle sauvage de la
littérature. Il vous est arrivé d’apercevoir la bonne fortune à
mainte reprise dans la jungle. Et combien sont partis aux
risques et péril de leur vie, à sa recherche? Vous avez même
déjà tenté votre chance secrètement: question de sauver les
apparences. Et combien de fois êtes-vous revenu bredouille
de la jungle? Oui, certains ont réussi à le traquer. Ce sont les
histoires qui nourrissent votre espoir sans pour autant vous
apporter nécessairement plus près de votre but. Vous
apprenez un jour entre les branches, que le meilleur ami de
la bonne fortune est le SAVOIR et de plus, le SAVOIR est le seul
à reconnaître les sentiers de la jungle qui mènent directement
à son meilleur ami. Du tic au tac, songer qu’à passer votre
temps avec le SAVOIR, vous êtes assuré de rencontrer la bonne
fortune puisqu’il est son meilleur ami, que de passer votre
temps à revenir bredouille de la jungle.
C’est un point qui mérite toute votre attention. Ne me
croyez pas sur paroles! Qu’importe où vous l’avez lu ou
entendu, même si je vous le raconte, faites confiance à ce qui
résonne et vibre dans votre for intérieur de votre âme!
J’ai à cœur cette mise en garde contre la véritable nature
de la jungle. Malgré ces beautés envoûtantes, c’est un lieu de
tous les dangers. Le monde semble oublier que c’est la
demeure des cannibales. Ils sont incongrus par leurs gestes et
leur intention. Ils sont les maîtres de la confusion. Ils sont de
véritables experts dans l’art de désemparer leurs victimes.
Dans leur diversion, ils ne vous en diront pas suffisamment
pour que vous puissiez atteindre ce qu’ils promettent en vous
laissant l’impression qu’ils vous ont tout dit ...ou bien
subtilement, vous faire mordre la poussière par leur soi-
disant authentique expérience ...et il y a de ces ÏÏ·TRUCS·ÐÐ qui
ne marche uniquement que pour soi et ne servira pas à
d’autres. Dans leur égoïsme, ils sont convaincus qu’il n’y a pas
L’Étoile
12
suffisamment d’abondances pour quiconque, pour justifier
leur attitude. Ils ont peur que vous découvriez leurs secret et
ainsi, liquidé leurs richesses naturelles.
Qui croire entre tous les cannibales? Pensez-vous
véritablement qu’ils vous diront ce qui les rend si prospères
quand ils vous regardent? Je mets l’accent sur ÏÏ·???·ÐÐ. Après
tout, s’ils vous invitent à leur banquet, accepter l’invitation!
Encore une fois pour vous réveillez ÏÏ·???·ÐÐ. Leur incongruité16
devrait vous alerter du danger. Gare à vous, dans cette jungle
où les tribus de cannibale sont nombreuses.
Dans la foulée des œuvres littéraires en croissance &
développement personnel, l’espoir est en cette faveur d’être
un repère pour vous guider dans la bonne direction de
l’intention qui vous a donné naissance. Dans la jungle
littéraire, il n’y a pas qu’ÏÏ·UN·ÐÐ seul qui livre ÏÏ·LE·ÐÐ secret,
mais il y a une quantité formidable qui répondra
honnêtement à votre appel avec bonté. Comparés à
l’ensemble, ils paraissent submergés, mais vous n’auriez pas
assez de votre vie pour toutes les lires. Les vérités laissent
toujours des traces et des indices. Ne regardez pas dans
la jungle pour vous y retrouver, mais regarder au
firmament parmi les étoiles! De voir votre étoile briller en
toute sa splendeur qu’elle mérite parmi le firmament est une
influence certaine vers la raison derrière votre existence.

LE DÉFI
Ce n’est pas en contemplant la noirceur sur toutes ces
facettes qu’on règle un problème. Les problèmes ne sortiront
pas de votre vie avec un acharnement à les attaquer de plein
front ou des analysés dans leurs moindres détails. Il est plus
sage de corriger l’idée en vos pensées qui engendre le
problème depuis le début. C’est en fait plus révélateur que
vous n’auriez jamais cru. Quand le problème est en deuil de

16 Qui ne serait pas conforme à ce que votre bonne étoile vous inspire.
L’Étoile
13
l’idée qui lui donnait sa raison d’être, il n’a plus sa place en
votre vie et n’a plus le choix qu’à disparaître littéralement.
Comme par enchantement, le problème disparaît en
apportant tout simplement la présence d’une chandelle à la
noirceur! C’est d’apporter la vérité en la présence du
problème qui le dissipe et le fait disparaître. En d’autres
mots, c’est ce qui ÏÏ·CLICK·ÐÐ à l’intérieur de vous qui élimine la
cause du problème. C’est d’allumer cette flamme en vous
pour révéler la véritable personne à l’intérieur. C’est une
confiance inébranlable à cette quête, à cette mission
d’inonder de lumière les ombres et la noirceur.
Je remarque que les personnes se meurent d’envie et ont
soif d’être de cette aventure qu’est la recherche de la vérité
dans le plus secret de leur cœur. Je m’aperçois grandement
qu’il y a un besoin d’une bouffée d’air frais, d’être témoin
d’inspiration, de se réjouir de la bonne fortune d’un autre afin
d’inviter ce flux17 à soi-même, et finalement de se le permettre;
car si cela est arrivé pour eux, c’est que c’est possible. Si c’est
possible, c’est possible pour vous aussi.
Sous un autre angle, si vous le remarquez chez les autres,
c’est que cela existe. Si cela existe, alors, vous avez au moins
des chances que cela vous arrive également. Car si cela
n’existait pas, c’est sûr et certain que personne ne pourrait
l’avoir en incluant vous-même. Donc, soyez reconnaissants
pour tout ce qui existe, car c’est la preuve que c’est juste une
question de temps si vous le désirez véritablement. Ce qu’on
veut réellement, on l’obtient à tout coup. C’est une
Règle­d’ÏÏ·OR·ÐÐ de l’Univers.
Retenez bien! Ce que vous méprisez vous fuira comme la
peste. Ce que vous respectez abondera vers vous. Si vous
méprisez l’argent, voici déjà un lien à faire avec votre pénurie
financière. Ne mélangez pas les désirs avec l’Amour. Désirer
l’argent n’est pas l’amour de l’argent, c’est désiré l’argent,
point à la ligne. (1Tim ◊ 6¦10) Et tenez-vous bien, il n’a jamais

17 Mouvement, déplacement. / Flot, action de couler, écoulement de matières liquides, d’un gaz.
L’Étoile
14
été dit que l’argent est la source de toutes les souffrances,
mais c’est l’amour de l’argent» qui est la source de toutes les
»
misères. Il n’y a rien de mal quant à désirer l’argent.
L’ancêtre du désir est le besoin.
Quoique vous puissiez en déduire de l’argent et la
spiritualité, ce ne sont pas deux sujets qui sont à couteau tiré.
C’est de jeter les bases pour vous permettre d’arriver à
changer votre perception et de vous rendre compte que la
bonne fortune fait déjà partie de votre vie afin de cesser de
saboter toutes vos bonnes intentions.
La mission en ce chapitre est de vous permettre d’entrevoir
la très grande influence que peut avoir l’activité de la lecture
jusque dans les aspects les plus intimes de la vie pour vous
transmettre ce goût pour qui somme toute, est des habitudes
des gens qui matérialisent leurs passions avec enthousiasme
dans leurs vies.

LA QUESTION C’EST :
QUELS SONT LES LIVRES QU’ILS LISENT ?

Mais quels sont les livres qu’ils lisent? Car les livres sont un
levier afin d’apprendre en peu de temps ce qu’un autre a
appris à la sueur de son front pour si longtemps par de
nombreux échecs. Pareillement, j’avais à cœur de vous mettre
en garde du fait que ce qui rentre en vous est ce qui sort de
vous. Alors, sélectionner avec sagesse ce que vous acceptez
dans votre for intérieur. •
L’Étoile
15

LA GUERRE DES ÉTOILES

1. Une promesse sans sa


semence ne viendra jamais à
terme.
2. Les mots sont une carte
géographique à votre
territoire qu’est la réalité.
3. Sachez que le cerveau tombe
en horreur devant les
dichotomies qui l’habitent.
4. L’argent et la spiritualité ne
sont pas 2 sujets qui sont à
couteau tiré.
5. C’est d’allumer cette flamme
en vous!
Le Ciel à un ATOME près
17

?
Une véritable décision s’exprime que parmi un
éventail de résultats possibles.

sommes à l’entrée et sur le bord d’une nouvelle ère. Il


est temps non seulement de se
rééquiper, mais de s’arrêter pour
réfléchir et regarder autour pour se faire
une idée. Nous vivons la fin d’une époque qui ne fait que
s’accélérer où le changement semble inévitable et incessant
par l’augmentation du savoir dans tous les nombreux
domaines que l’être humain influence. Une part du
changement est instinctive et automatique. Le progrès ne l’est
pas et n’est pas nécessairement la somme de tous les
changements. Il n’y a personne qui est capable de l’arrêter
dans ces traces. C’est la nouvelle évangélisation du
changement que le monde a adoptée pour valoriser ces
citoyens. C’est également devenu la pierre d’achoppement
pour ceux qui refusent de laisser leur confort en échange
d’une vision pour l’avenir. Le réveil risque d’être brutal au
?
18
niveau économique et financier pour ceux qui rêvent d’une
retraite dorée. Les vielles recettes sont révolues et vos efforts
ne produiront plus les résultats escomptés. Cette fin d’époque
apporte son lot de problèmes et les mauvaises surprises ne
manqueront pas.
La société nous encourage à mesurer l’importance de nos
changements par la durée, l’intensité et le montant, de nos
souffrances et de nos difficultés; à tort, je crois. C’est une
excellente recette pour perpétuer nos souffrances. Si la
souffrance était à ce point avantageux, on le rechercherait
plutôt que l’éviter. Il y a un adage en musculation qui dit qu’il
n’y a pas de résultat sans souffrance comme si toutes nos
souffrances dans nos vies sont à désirer. Ce qu’ils veulent
véritablement dire c’est qu’il n’y a pas de résultat sans qu’il y
soit douloureux et encore, il est sage d’éviter la douleur en
musculation.
Remarquez que la douleur fait partie de la vie, mais
souvent on ne réalise pas que la souffrance n’est pas
nécessaire, donc évitable. Il y a une distinction à faire entre
la DOULEUR et la SOUFFRANCE. Pour une réponse plus adéquate,
c’est qu’il faut se rendre à l’évidence que la douleur ne soit
pas du même ordre que la souffrance. Le corps libère de la
douleur instantanément par lui-même et s’estompe au
moment où la cause est réglée. Le cerveau a ce mystérieux
instinct de croire que la souffrance est nécessaire, ou qu’on
ne peut y échapper, ou que nous le méritons. La souffrance
est de la douleur que nous persistons à retenir. La douleur a
son utilité, mais il faut un effort soutenu de concentration
considérable pour atteindre une souffrance dans un
agencement de croyance et de perception. La misère est le
résultat de la souffrance qui est le souvenir de la douleur
d’alors.
Si la souffrance est votre lot, vous aurez de la difficulté à
enchaîner en votre vie une série de changement désiré; des
changements rapides déchaînés dans une succession qui
progresse aussi vite que dans le temps de le dire. Quoique les
?
19
changements puissent se faire attendre, personne ne se doute
qu’ils se produisent naturellement en un instant. Le trouble
c’est que nous voulons tous choisir cet instant.
J’ai choisi cette comparaison suivante afin de montrer
pourquoi les changements sont parfois difficiles et parsemés
de misère. Si votre cerveau est comme un ordinateur, alors
considérez pour un moment vos idées et vos gestes comme le
logiciel. Le ÏÏ·TRUC·ÐÐ c’est de se rendre à l’évidence qu’il est
plus facile de changer vos idées (logiciel) que votre cerveau
digère tel un ordinateur. La carte géographique (idée18) n’est
pas le territoire (où le changement se produit). Et si l’ancêtre
de l’action est l’idée... Est-ce que vous commencez à voir le
portrait? Que doit-on penser alors quand nous avons juste en
tête de réparer l’ordinateur (opération à cerveau ouvert
ÏÏ·BZBZZ·ÐÐ) à la place de corriger le logiciel (Mise à niveau des
idées)? C’est ce sentiment que les changements sont difficiles
à faire et presque impossibles à atteindre. Qu’est-ce qui fait
défaut? L’ordinateur ou le logiciel? Le cerveau ou les idées? Il
y a de grandes chances que ce soit le logiciel. Les personnes
sont toutes conçues merveilleusement par le Créateur et
fonctionnent d’une efficacité déconcertante. Et vous, que
diriez-vous? Si nos souffrances et nos luttes sont de l’or en
barre sur le chemin de la bonne fortune, nous serions encore
à nous promener à cheval, riches comme crésus.

CONFUSION
Nous sommes ensevelies par de fausses informations, et ce,
presque tous ÏÏ·INCOGNITO·ÐÐ. Ils ont une conséquence directe
sur nos décisions et s’expriment dans d’énormes hésitations.
Ce n’est pas tant ce que vous faites, mais il est possible que ce
que vous savez soit peut-être incorrect. De se rendre compte
et ÏÏ·POUF·ÐÐ nous aurions immédiatement des changements
positifs dans nos performances. Nous aurions immédiatement

18 Un mot est une expression écrite d’une idée. Une parole est une expression vocale d’une idée.
?
20
des améliorations en ÏÏ·COMMENT·ÐÐ on pense, qu’on se ressent,
qu’on agit et qu’on vit. Les changements sont toujours
instantanés quand ils s’opèrent.
Imaginer une horloge qui est véritablement en bonne
condition. Si l’heure qu’elle indique maintenant est fausse, il
n’en sera pas différent demain, ni dans un an ou dans dix
ans. Le mécanisme fonctionne à merveille et indique l’heure
qui lui a été donnée. Ce n’est pas que vous soyez une erreur,
mais qu’on vous a induit en erreur comme un conducteur qui
a reçu de mauvaises directions. Quand remettrez-vous en
question les indications que l’on vous a fournies? Avez-vous
le courage de remettre en question ce que vous savez? Quand
remettrez-vous en question votre éducation que l’on vous a
inculquée?
Le moment est venu de réaliser que la douleur, les luttes, la
souffrance et attendre indéfiniment sont des signes que c’est
le temps de changer notre approche. Le ÏÏ·TRUC·ÐÐ c’est de poser
des questions, car chercher pour les réponses vous définit à
un certain niveau de la réalité. Remettez en question ce que
vous savez et évitez de vous remettre en question ÏÏ·BON
SANG·ÐÐ! C’est l’erreur fatale qui vous sème dans les ÏÏ·TROUS
NOIRS·ÐÐ. Les questions fourniront toujours l’occasion d’élargir
vos horizons. Il y a plus de valeur en la question que dans la
réponse. Il y a un profond mystère en ceci. Tout est en
rapport avec les LOIS UNIVERSELLES qui nous gouvernent.

LES ARRÊTS CLÉS


Et ÏÏ·HIP HOP·ÐÐ, ÏÏ·MYSTÈRE DES MYSTÈRES·ÐÐ, plus nos espoirs restent
sans réponses, plus les résultats brillent par leurs absences,
plus les méninges s’accélèrent pour passer en deuxième
vitesse; comme si plus les méninges tournent, plus il y a de
chance de voir le jour de nos espoirs arrivés ÏÏ·RAPIDO·ÐÐ. C’est
la raison pour laquelle les notions restent au beau fixe dans
notre solitude, même si les méninges tournent à plein
régime. À notre plus grand désarroi, c’est peine perdue.
?
21
C’est plus en des détails judicieux qui se décident à sauter
aux yeux qui font toute la différence des mondes que de se
brûler les méninges à tourner en rond. C’est des explications
minutieuses qui permettent d’identifier clairement ces détails
qui sont nécessaires à notre intelligence pour que ÏÏ·POUF·ÐÐ
notre esprit soit éclairé. C’est peut-être en un petit détail qui
a passé inaperçu. L’éclair de génie pourrait s’éclater lors d’un
souvenir d’une conversation. Ce sera peut-être une brillante
idée qui se met en évidence en dévoilant sa pertinence pour
vous aider dans vos circonstances avant de fermer l’œil pour
la nuit. C’est le même texte qui prend toute une autre
dimension sous une nouvelle lumière en vous transportant
réellement vers sa réalité. Il est inéluctable que certaines
distinctions se feront. Ça ÏÏ·CLICK·ÐÐ.
Ces distinctions sont quand même d’une subtilité
extraordinaire. Elles sont des Arrêts­Clés dans la poursuite de
notre chemin et qui éliminent une quantité de misère».
L’affaire c’est que vous ne savez jamais quand elles se feront.
C’est ce que je considère de la réalité d’un grand savoir: la
sagesse. La sagesse règle bien des »souffrances». C’est le moyen
le plus ÏÏ·RAPIDO·ÐÐ pour atteindre notre destination ou se sortir
d’impasse, et ce, avec la »douleur en moins. Vous avez
toujours le choix d’apprendre de vos erreurs ou avoir la
sagesse de l’apprendre des autres. C’est la raison pour
laquelle les gens prospères se permettent un coach, à lire
autant de biographies, s’intéressent à l’Histoire, se lancent
dans les livres de croissance & de développement personnel,
participent à des séminaires et des conférences...
Pour vous faire sentir l’importance que sont des Arrêst­Clés
dans la vie, voici quelques sujets qui ont été des faits saillants
au cours de ma vie. Il est fort possible que peu savent
reconnaître ce que c’est qu’une véritable décision, cerner en
eux l’Amour, le plaisir de voir le même texte sous une autre
lumière et qu’il n’y a rien d’ÏÏ·HOCUS POCUS·ÐÐ à notre puissance
de manifester nos désirs. Pourtant, le monde vous convaincra
du contraire en faisant mine qu’ils savent.
?
22
AMOUR – L’Amour est énigmatique quand vient le moment
de le décrire concrètement. Cela dépasse largement le
contexte amoureux entre un homme et une femme. Il est
encore plus difficile de le reconnaître en nous et le pointer, et
pourtant tout le monde pense le savoir. Quand vous posez la
question sérieusement, beaucoup ont le réflexe de pointer
vers leurs cœurs. Néanmoins, il vous arrive d’aimer
intensément sans le savoir même si vous ne savez pas
l’identifier avec précision en vous. La raison, c’est qu’on nous
l’a montré comme un concept à atteindre, et non le repérer
dans nos sentiments. La meilleure définition qui m’a été
donnée de l’Amour, c’est que l’Amour est dans la beauté; la
beauté c’est la vérité; et la vérité c’est la révélation que tout
est par le seul temps qui existe. C’est la seule vérité qui
existe: le moment présent, même si cela comporte l’accident
de la laideur.
Je doutais grandement de pouvoir aimer puisque je ne
pouvais l’expliquer clairement. Pourtant, j’étais toujours en
admiration devant la beauté des moments de la vie et des
choses. Pour moi, ce fut toute une révélation comme d’un
baptême quand j’apposais finalement le mot sur l’émotion
correspondant au sentiment à l’intérieur de mon cœur qui
accompagnait le moment. Je m’aperçus que toute ma vie
durant, j’aimais passionnément et intensément. Le trouble
c’est quand on n’est pas au courant, nous sommes
déboussolés la plupart du temps. Je me rendis compte
réellement de ce qu’aimé. En d’autres mots, quand il vous
arrive de tomber en admiration devant la beauté, où qu’elle
se trouve dans un objet ou un paysage quelconque, ou du
physique d’une personne... et qui vous remplit d’un sentiment
d’émerveillement, c’est l’action d’aimer. C’est d’aimer cette
vérité (Jean ◊ 14¦6) qui nous donne notre existence et
l’existence de toute la création •
DÉCISION - La majorité des gens sont souvent à la merci de
leur circonstance et n’ont pas le choix d’agir comme ils le
font. Ils considèrent que leur décision est fondée, dans les
?
23
circonstances. En réalité, vous n’avez probablement jamais
expérimenté la puissance d’une décision dans votre vie, car
les circonstances n’ont jamais donné le choix d’après vous.
Quand vous êtes contraint, quelle décision y a-t-il à faire?
Dans les faits, ils n’ont décidé de rien. Vous ne subissez que la
décision d’un autre ou des autres. S’il n’y a qu’un résultat
possible, il n’y a pas de décision possible. Une décision n’est
pas une question d’éviter une situation, ou un souhait, ou un
désir. À souvent utiliser le mot à toutes les sauces, on perd sa
véritable signification. Le mot décision vient du latin DECIDERE.
Ce mot veut dire de se couper de toutes autres possibilités.
Le drame c’est que beaucoup ont passé leur vie sur les
quais sans jamais monter à bord du bateau, pour un. De
deux, les gens ne s’imaginent pas à toutes les possibilités qui
peuvent répondre à leurs désirs. Bon nombre veulent arriver
à se décider sans jamais y parvenir. Cette capacité de décider
que nous avons tous est comme un muscle qu’il faut
développer. Et ÏÏ·MYSTÈRE DES MYSTÈRES·ÐÐ, car personne ne conçoit
qu’une véritable décision ne s’exprime que parmi de
nombreuses possibilités.
Vos désirs ››vos intentions ›› possibilités ›› Décision ›Résultat

La stagnation de nos intentions et de nos désirs crée les


pénuries de nos vies. Et ÏÏ·BANG·ÐÐ, vous commencez à
comprendre toutes les pénuries qui s’opèrent en votre vie.
Qui parle de véritable décision, dit changement. Sachez que
les décisions sont la pierre angulaire du progrès et de tout ce
que vous désirez. Une véritable décision s’exprime parmi un
éventail de résultats possibles. Les décisions décident de votre
pauvreté ou de votre prospérité. Le jour où vous aurez à
décider, vous aurez tout compris de la beauté d’une décision!
C’est l’embarras du choix où vous êtes confronté à dénicher la
perle rare. •
ARRÊT CLÉ - ÏÏ·EURÊKA·ÐÐ c’est ce moment où tout devient si
clair à l’esprit. C’est le moment où ça ÏÏ·CLICK·ÐÐ! Le texte se
?
24
révèle sous une tout autre dimension et tout prend un autre
aspect à sa relecture. C’est se rendre à l’évidence à même
notre propre vie et tout est devenu si différent. •
MANIFESTATION - Si vous le voulez, c’est l’espace entre
votre décision et le résultat. C’est une certaine façon de s’en
donner une explication. Vous est-il déjà arrivé de désirer un
tel produit qui n’existe pas. Un jour, vous découvrez à
l’improviste un nouveau produit au magasin qui est
exactement ce que vous souhaitiez depuis longtemps, et en
vous exclamant: ÏÏ·BON SANG·ÐÐ, ils l’ont finalement inventé.
Sans savoir ÏÏ·COMMENT·ÐÐ, votre souhait a trouvé le moyen de
sortir de vous pour se concrétiser jusqu’à emporter votre
corps à sa manifestation matérielle. C’est de voir ÏÏ·COMMENT·ÐÐ
la réalité physique s’équilibre à vos idées dans votre tête. C’est
ce qu’on appelle: manifester.
Souvent, c’est ici que le monde décroche, car ils ne savent
trop de ÏÏ·QUOI·ÐÐ il en retourne ou de ÏÏ·QUOI·ÐÐ on parle, même
s’ils ont bien entendu. C’est comme trop magique pour vous
et que du ÏÏ·HOCUS POCUS·ÐÐ! Et vous en avez l’expérience plus
que vous voulez l’admettre, car vous avez l’impression que
cela n’a jamais été de votre réalité. Voilà que vous avez peine
à y croire, tant c’est magnifique, car on vous a toujours
raconté que si c’est trop beau pour être vrai, c’est que ça l’est.
Et pourtant, tous ont déjà eu un tel épisode d’un moment
trop beau pour être vrai, qui était vrai et bien réel.
Si vous êtes à même de lire ces mots-ci, c’est toute une
coïncidence... qui s’équilibre à vos intentions camouflées dans
le secret de votre cœur d’en venir au fait. Est-ce que le dicton
Faites attention à ce que vous souhaitez, car vous l’aurez
prend toute une autre dimension, maintenant?
Vous l’aurez enfin acheté cette invention. La beauté de ceci
c’est que votre souhait contribue à l’abondance sans enlever
et diminuer en rien les ressources d’autrui. •
?
25

MISE À NIVEAU DES POSSIBILITÉS

1. Plus ça change et plus c’est pareil.


Il y a une différence à saisir
entre le CHANGEMENT et le
PROGRÈS.
2. La DOULEUR fait partie de la
vie, mais la SOUFFRANCE n’est
pas obligatoire.
3. La sagesse évite et règle bien
des souffrances.
4. L’idée est l’ancêtre de l’action
5. Une décision est la pierre
angulaire du progrès.
6. L’A
Amour, c’est la beauté. Et
la beauté, c’est la vérité. La
vérité, c’est dans cet instant!
Le Ciel à un ATOME près
27

7 :00 p
L’ÉTERNITÉ n’est pas à partir de maintenant et
dorénavant… C’est quelque chose de nous, que
nous ne sommes pas au courant, ici même. Si ce
n’est pas clair à l’instant, il n’en sera guère,
qu’importe où vous serez.

vous ne comprenez pas ce que j’écris en ce chapitre,


comment en sera-t-il pour tout ce qui suivra dans le
livre? Il me tient à cœur, qu’il se développe en vous
une liberté quant aux bonnes opinions d’autrui, dorénavant.
Il est important d’apprendre que ce n’est pas ce que les gens
vous disent qui vous met dans tous vos états. C’est ce que vous
vous dites à vous-même après qu’ils vous ont parlé qui
détermine votre état d’âme. Les oreilles sont branchées à votre
cœur. Ce que vous continuez d’entendre, vous finirez par le
croire. Soyez à l’écoute et ayez un soin jaloux de ce qui vous
touche, de ce qui résonne en votre cœur, car l’erreur fatale
c’est de chercher l’approbation des autres. Vous le saurez
parce qu’on vous l’aura dit, ÏÏ· ·ÐÐ mon ami! C’est à
vous d’avoir la patience de le mettre en marche. Ça devrait
faire toute la différence des mondes.
7 :00 P
28
Pourtant, reste que rien ne se passe de ce que vous
souhaitiez qu’il arrive! Avez-vous déjà entendu de faire un
souhait si vous apercevez une étoile filante, et toujours le
tenir secret à défaut de ne jamais le voir se réaliser? Y a-t-il
un brin de sagesse ou est-ce seulement dans les contes de
fées?
C’est parce que vous ne l’aurez pas gardé pour vous dans le
secret de votre cœur. Vous n’avez rien à craindre de vos
véritables amis, mais vos ennemis seront vite sur votre dos et
les doutes réduiront en poussière ce qui s’annonçait
prometteur. C’est une des raisons pour le garder dans le
secret de votre cœur. C’est ici (cœur) que tout se joue. Ce qui
résonne en votre cœur qui provient de ce que vous écoutiez,
gardez-le des autres afin d’avoir la patience de le mettre en
marche, pour que ça marche. Ce qui rentre, c’est ce qui sort.
Une personne avertie en vaut deux, dit-on! Ne vous laissez
pas impressionner par les mauvaises langues. Ne vous laissez
pas intimider par les prophètes de malheur ou de vous
abaisser aux circonstances. Éloignez-vous de tout ce qui vient
à l’encontre des nouvelles inspirations qui résonnent en votre
cœur et qui vous donne un rayon d’espoir. Ne regardez plus
les journaux, évitez la télévision... du moins, devenez sélectif
à ce que vous laissez rentrer en vous. Les yeux sont-ils les
fenêtres de l’âme? Sachez-le! L’esprit humain est conçu à voir
ce qu’il entend. C’est l’axe des oreilles aux yeux. Les yeux
semblent être le projecteur de notre imagination. Il y a, un
ÏÏ·JE-NE-SAIS-QUOI·ÐÐ des images secrètes en une personne! Un
jour, on se retourne et on s’aperçoit qu’on se transforme en ce
que notre imagination inventait. C’est une de ces affaires les
plus étranges.
Les athlètes professionnels lors d’entrevues médiatiques
déclarent souvent qu’ils n’y peuvent rien contre certaines
circonstances et qu’ils ne se concentrent que sur celles qu’ils
ont un contrôle, soit leur performance. Le fait de le croire
ainsi lui rend sa légitimité. Ce n’est pas obligé d’être ainsi,
mais ils ne le croiront pas. Retenez toujours que les
7 :00 P
29
circonstances sont vos créatures, que votre caractère est
l’addition de toutes vos idées qui trottent dans votre tête. Un
train particulier d’idées qu’on persiste à garder, qu’il soit bon
ou mauvais, ne peut pas manquer de produire ses résultats
selon son genre sur votre caractère et vos circonstances. Je ne
peux pas directement choisir mes circonstances, mais je peux
choisir mes idées et indirectement, et aussi certainement,
façonner mes circonstances. Les circonstances changeront aussi
vite que les idées qui voyagent à travers la tête.
Tout commence ici, derrière les yeux et entre vos oreilles! Si
ce n’est pas clair en ce moment, il n’en sera guère qu’importe
où, et quand. Or, c’est le temps, immédiatement. Il n’y a rien
comme une coïncidence pour s’intriguer. Une coïncidence est
une autre manière de dire que Dieu vous parle
personnellement; que l’Univers veut vous montrer de ÏÏ·QUOI·ÐÐ
et que c’est une grande conspiration à votre avantage! C’est
une merveilleuse coïncidence si vous lisez ceci présentement.

LE BONHOMME·7h00pm·locale
Le BONHOMME·7h00pm·locale est une de ces histoires qu’on nous
raconte lors de notre tendre enfance pour nous inciter à nous
mettre au lit pour la nuit. Qui le connaît, au juste? Il y a
longtemps qu’il a sombré dans l’oubli si ce n’est pas une des
premières fois qu’on écoute une telle histoire. En toutes ses
versions, il n’est pas de bon augure.
Ce bonhomme fait des ravages sur cette terre et plus que
vous voulez le croire. Vous n’avez pas à voyager très loin
pour vous en apercevoir. La terre entière est remplie de ces
victimes. Il sème le doute, déforme les faits, vous conte des
mensonges, vous manipule à la méfiance afin de vous
détourner de la lumière du jour. Il vous conduit à tout ce qui
pourrait contredire, rejeter et éteindre ce qui jette une lueur
d’espoir dans votre cœur. Ce qu’il déteste le plus, c’est
l’ouverture d’esprit à tous les concepts et tous les principes
qui pourraient signifier votre bien. Tous, un jour ou l’autre,
7 :00 P
30
ont succombé à ses pièges. Tout se joue dans le secret de la
chambre.
Dans le fond, c’est toujours le même dilemme; c’est
toujours la même histoire. Tous ceux qui ont un excellent
message à faire connaître connaissent très bien ce
bonhomme. La question n’est jamais, de quelle façon vous
recevez le message. Habituellement, nous sommes tous
réceptifs. Le BONHOMME·7h00pm·locale sait très bien qu’il n’y peut
rien. C’est ce qui se passe après qui l’intéresse. Il sait que s’il
peut s’insinuer, il aura la chance de voler la nouvelle semence
et ruiner tout ce qui croît en vous. Quand vous êtes éclairé
d’une nouvelle réalité, il est prêt à se jeter sur vous pour
éliminer toutes traces de ce que vous avez commencé à
croire. Il a tout le loisir du temps et le dispose comme, bon
lui semble et c’est justement ce dont il a besoin de vous... du
temps. Avec un peu de temps, il peut créer la zizanie. C’est
épouvantable ce qu’il pourrait accomplir s’il n’avait rien pour
l’arrêter. Et quand il a accompli son œuvre, vous êtes devenu
borné, fermé et désemparé. Sa force réside dans le fait qu’on
ignore un tel bonhomme ou tout simplement qu’on n’y croit
pas. Ceci lui donne toute la latitude nécessaire pour vous
faire la fête et se payer votre tête. Ne baissez jamais vos
gardes où il se trouve, car c’est un expert à ce qu’il fait. Il
n’attend que ça. Il est toujours aux aguets.
Vous êtes en paix lors de vos lectures, mais que dire de ces
quelques ÏÏ··pépites·◊·d’OR·ÐÐ rencontrées entre les lignes?
Demandez-vous où tout l’ÏÏ·OR·ÐÐ d’entre les lignes de vos
lectures d’alors est passé? L’affluence et la prospérité; vous
connaissez? Heureux, ceux qui ont découvert l’existence du
BONHOMME·7h00pm·locale très tôt dans leur vie, car ils sont délivrés de
la pauvreté sous toutes ses formes.

LES 3 PIÈGES DU BONHOMME·7h00pm·locale


LE PREMIER PIÈGE c’est celle du chemin. C’est le chemin du
non-retour. Sur le chemin de votre vie, il s’arrêtera pour vous
7 :00 P
31
faire embarquer dans sa luxueuse automobile pour vous faire
croire que vous êtes pressés d’arriver avant que l’orage éclate.
Vous regardez l’heure et vous remarquez qu’il est 7:00pm
comme par hasard ÏÏ·???·ÐÐ. Encore je mets l’accent sur ÏÏ·???·ÐÐ.
Faut-il une troisième fois, moumoute? OK! voilà! ÏÏ·???·ÐÐ
Voici que vous vous rappelez que vous avez entendu ne
sachant trop d’où, que le BONHOMME·7h00pm·locale est un voleur.
C’est un deuxième signe pour vous avertir. Et comme par
hasard, sur vous se trouvent quelques ÏÏ··pépites·◊·d’OR·ÐÐ. Et de
trois. ÏÏ·???·ÐÐ Au baseball, on appelle ceci un retrait.
N’attendez pas de vous brûler les doigts sur un compte
complet. Et encore, il s’en trouvera pour monter à bord. (sic)
C’est eux que nous retrouvons dans un fossé entre la vie et la
mort si ce n’était d’un bon samaritain qui les sauvera. Est-ce
que c’est une surprise pour vous que le bon samaritain ne
retrouve aucune ÏÏ··pépites·◊·d’OR·ÐÐ sur la victime ÏÏ·???·ÐÐ.
LE DEUXIÈME PIÈGE c’est celle de l’arnaque. C’est l’occasion en
ÏÏ·OR·ÐÐ. Il vient directement chez vous avec ce marché que
vous ne pouvez pas refuser. Vous regardez l’heure et vous
remarquez qu’il est 7:00pm comme par hasard ÏÏ·???·ÐÐ. Et
comme par hasard, sur vous se trouvent quelques
ÏÏ··pépites·◊·d’OR·ÐÐ. Bon, résumons bien! C’est une chance en or. Il
est 7:00pm. Et vous avez des ÏÏ··pépites·◊·d’OR·ÐÐ sur vous. ·huhum·
Encore je mets l’accent sur ÏÏ·???·ÐÐ. Avez-vous déjà entendu
l’expression, jamais deux sans trois ÏÏ·???·ÐÐ.
Il s’en trouvera toujours pour laisser le BONHOMME·7h00pm·locale
rentrer chez soi pour l’entendre. Voilà qu’en moins de deux
vous avez investi avec vos quelques ÏÏ··pépites·◊·d’OR·ÐÐ dans une
glissade d’eau en plein milieu du désert du Sahara. Vous avez
même cru son histoire d’avoir vendue des congélateurs au
Père Noël à sa demeure du Pôle Nord. Votre ami vous a
pourtant jasé à maintes reprises, que le BONHOMME·7h00pm·locale est
un menteur. Malgré tout, vous avez pourtant oublié. Si
jamais vous traversez le désert du Sahara, ne soyez pas
surpris de voir des squelettes gisants du sable de ce qui était
7 :00 P
32
jadis des êtres humains. C’est probablement ceux qui
voulaient voir à leur bonne affaire ÏÏ·???·ÐÐ
LE TROISIÈME PIÈGE c’est celle de la jungle. C’est l’expédition
pour les soi-disant mines d’ÏÏ·OR·ÐÐ de Salomon en Afrique.
Étant tout découragé devant autant de difficulté sur votre
route dans cette jungle, voilà donc une rencontre des plus
fortuites. Dans votre solitude, il devient irrésistible, d’aller
s’enquérir de ce qui semble une expédition. Comme par
hasard, ils sont à la recherche d’une mine d’ÏÏ·OR·ÐÐ et qu’ils
partageront avec tous ceux qui les aideront. Par l’invitation
du chef de file, vous avez le choix d’embarquer dans
l’expédition ou de suivre votre bonne étoile au ciel. Vous
regardez l’heure et vous remarquez qu’il est 7:00pm comme par
hasard ÏÏ·???·ÐÐ.
Pour vous éloigner des soupçons qui pourraient vous
réveiller, ils vous faient croire qu’il est plutôt 19:00. ÏÏ·???·ÐÐ
Pourquoi ne pas faire une pierre, deux coups… après tout!
Vous voyez déjà les ÏÏ··pépites·◊·d’OR·ÐÐ sur vous s’accroître en un
grand trésor. C’est de vendre la peau de l’ours avant de
l’avoir tué. C’est de vendre les œufs de la poule avant qu’ils
soient pondus. Vous savez pourtant, que le BONHOMME·7h00pm·locale
est un expert à dérouter ses victimes, mais vous oubliez trop
facilement qu’il est aussi invisible qu’imprévu ÏÏ·???·ÐÐ
Pourtant, c’est l’évidence même qu’une expédition n’est
jamais sans histoire et que tout ne se passe pas comme prévu.
Il s’en trouvera toujours qui baisseront les gardes malgré
tous les signes avant-coureurs. Ils sont morts de rire, de vous
avoir convaincus qu’ils vous ont croisé par hasard.
En ayant quitté les sentiers battus, voici que vous ne savez
plus au juste où vous êtes pour ainsi faire confiance au chef
de file de l’expédition. Un soir, la zizanie éclate, car des
cannibales sèment la terreur parmi le camp en déroutant tous
et chacun de l’expédition. Au travers de la jungle, sur le
chemin de leur vie, beaucoup, tout en faisant confiance en
leur étoile dans le ciel pour les guider, trouvent par hasard,
ici et là, de ces ÏÏ··pépites·◊·d’OR·ÐÐ, apparemment sans histoire.
7 :00 P
33
Sans histoires vous dites ÏÏ·???·ÐÐ. Pour des cannibales, la
ÏÏ··pépite·◊·d’OR·ÐÐ c’est vous!

L’ARMURE PAR EXCELLENCE


Le BONHOMME·7h00pm·locale a autant de force que le temps que
vous lui permettez. Ce qui l’intéresse c’est votre attention sur
votre passé et votre avenir. Autant c’est son point fort, autant
c’est son talon d’Achille qui l’arrête, sec et net. Le temps
présent est la clé. C’est votre armure par excellence contre
tous ses manèges.
Il sait que trop bien que s’il peut vous garder dans
l’inquiétude qui est le fruit de notre attention porter sur les
misères du passé ou dans la crainte qui est le fruit de notre
attention porter sur les conséquences de notre misère dans le
futur, qu’il vous tient dans ses griffes. Il n’y a qu’un moment
qui est réel: le temps présent qui nous donne le cadeau de
notre présence. Le flux du temps est une invention créée de
notre imagination, une construction imaginaire orientée du
passé vers l’avenir. Regardez autour de vous, présentement.
Notez tout ce qui vous entoure. Si quelqu’un prenait une
photographie, vous remarqueriez tout ce que vous avez
observé avec quelques choses en plus: vous. Notre présence
signifie une absence du flux du temps. Dans les faits, le passé
ni l’avenir ne peuvent se considérer sur un même axe où le
temps s’écoule du passé vers le futur en passant par ce
moment: ils ne sont que des idées dans vos souvenirs ou
votre imagination. Pensez-y! Votre passé est totalement
dépendant du présent et votre avenir dépend entièrement ce
que le présent dicte. Ôtez le présent et il n’y a plus ÏÏ·RIEN·ÐÐ.
Donc, il devient inutile de parler du passé ou de l’avenir.
Tout ce qui existe, n’existe que par le moment présent. Le
reste n’est que des idées dans votre tête. Voilà l’importance de
choisir vos idées.
En d’autres mots, la souffrance a besoin du temps. La
souffrance est générée par notre imagination à travers de
7 :00 P
34
notre attention que nous portons sur le passé et l’avenir. La
souffrance n’existe pas et ne peut pas survivre dans le
présent. Si vous observez tout de suite, en lisant ces quelques
mots, vous constaterez que tout semble serein. Le moment
présent, si fuyant, insaisissable et toujours en pleine
manifestation, nous enveloppe dans le doux soupir de
l’équilibre. C’est quand on crée un lien entre le passé et
l’avenir que l’affaire se corse. Le lien n’est pas forcément vrai
et cause la perte de votre sérénité. Donc, toutes les
souffrances et les problèmes s’évanouissent dans le néant du
présent. Le BONHOMME·7h00pm·locale a ainsi complètement perdu son
emprise.
Le problème c’est que nous pensons trop. Cet outil
prodigieux à notre portée est devenu celui qui nous utilise.
Parce que nous sommes passés par-dessus bord, il faut
considérer de se libérer de son joug. La méditation répond
exactement à ce besoin. C’est de revenir au contact de notre
présence dans l’ignorance de notre concept du temps. Le
moment présent et l’espace sont qu’une réflexion de ce que
Dieu est lui-même en nous. L’espace est à ce qui est infini
comme le temps est à l’éternité. L’éternité n’est pas du temps
qui se défile indéfiniment, mais c’est l’absence du flux du
temps; c’est le moment présent. Albert Einstein a déjà dit que
le temps est une de ces illusions sempiternelles et que c’est
une expérience personnelle à chacun et un sujet très relatif.
L’absence du temps c’est l’éternité, c’est votre présence,
c’est votre armure par excellence contre le BONHOMME·7h00pm·locale
C’est se concentrer sur l’espace et le silence qui sont deux
aspects du moment où tout apparaît. C’est la substance même
de la toile de fond de l’Univers.

LES FRUITS SONT DANS LA SEMENCE


Ce n’est pas l’affaire de vous promettre mer et monde.
C’est justement à propos de livrer la marchandise dans une
semence. La semence est un merveilleux compagnon dans ce
7 :00 P
35
qui sera une remarquable transformation de votre vie dans la
véritable personne à l’intérieur de vous.
La livraison des fruits de votre lecture dépend de votre
combat avec le BONHOMME·7h00pm·locale. Ayez un soin jaloux des
semences que vous recevez et des ÏÏ··pépites·◊·d’OR·ÐÐ d’entre les
lignes. Tel est le sort de ces paroles et tel sera aussi le sort
des mots qui vous sont livrés à présent. (Luc ◊ 8¦11-15) La
différence n’est pas dans un livre à un autre. La différence est
en vous. À vous de jouer! •

L’HOMME AUX ÏÏ··pépites·◊·d’OR·ÐÐ

1. Mon nom est Bond, James


Bond.
2. Le BONHOMME·7h00pm·locale est
véritablement le BONHOMME de
cette (7) heure.
3. Les ÏÏ··pépites·◊·d’OR·ÐÐ se trouvent
entre les lignes; gare à vous,
car le bonhomme de cette
heure le sait que trop bien.
4. Le fruit est dans la semence.
Quel genre de terre êtes-
vous?
5. La différence est en vous et
même plus... c’est vous! À
vous de jouer, Agent 007.
Le Ciel à un ATOME près
37

Parchemin

Les circonstances ne sont pas ce qui arrive à


un homme, mais ce qui le révèle.

étrange silence imprégnait


cette plage sablonneuse comme d’un
corridor entre la mer et la terre ferme. Un
homme et une femme montés sur un cheval sont en chemin
vers de nouveaux cieux plus cléments. Ils semblent se libérer
de singes évolués ayant la faculté de la parole sur cette
planète insolite. Devant autant de circonstances
inexplicables, cet astronaute est convaincu qu’il est perdu
dans l’espace et échoué à jamais sur cette maudite planète.
Tant de questions étaient sans réponses, non que les singes
ayant la faculté de la parole ne puissent répondre. Les singes
ne voulaient tout simplement pas répondre. De toute
manière, les singes savaient que la direction prise les
mènerait à s’ouvrir les yeux. Nos deux héros à cheval
cheminaient sans relâche, s’engouffrant de plus en plus dans
cet étrange silence de cette plage déserte entre roches,
marée, falaises et d’escarpement à perte de vue. Plus ils
Parchemin
38
s’éloignaient de cette tour de Babel de civilisation à saveur
néandertalienne, plus le silence devenait maître et plus ils en
étaient absorbés. Et ÏÏ·BANG·ÐÐ... dans le plus profond des
silences, un étonnement qui se transforme en un cri rempli
de stupeur et de ÏÏ·!%&·ÐÐ. Quels furent donc les sentiments du
personnage en se rendant à l’évidence de l’épave de la Statut
de la Liberté? En un instant, tout était devenu si clair à son
esprit. Il était non seulement naufragé, mais un naufragé du
temps sur sa propre planète Terre.
C’était LA PLANÈTE DES SINGES avec Charleton Heston dans le
rôle principal et la vedette. Cette scène vers la fin du film
était des plus silencieuses et exprimait 1000 paroles. C’est un
de ces moments où tout devient si clair à l’esprit. Le silence
conversait plus que les paroles n’auraient fait. Il y a de ces
moments dans nos vies qui tiennent du phénomène. On
oublie trop souvent que rien n’arrive sans une raison bien
précise. Toujours! Cette scène est notée comme l’une des
classiques de l’histoire du film américain.
Vous n’avez aucune idée, à quel point vous consulterez ce
chapitre dorénavant, tant qu’il se révélera d’une étonnante
justesse. Au premier coup d’œil, il passera vite à l’histoire de
votre vie. Malgré tout, vous ne pourrez que vous rendre à
l’évidence de sa très grande sagesse. La transformation est
irréversible. Alors, vous êtes avisé.

QUAND UNE IDÉE


FAIT SON CHEMIN JUSQU’À VOTRE INTELLIGENCE,
L’INTELLIGENCE NE PEUT PLUS JAMAIS
REVENIR SUR SES PAS

Il est absurde et insensé de penser que nous aurons des


résultats différents avec les mêmes idées. Pour changer le
sort d’une personne, il faut trouver le moyen de changer ce
qu’il pense. Quand une pensée s’aventure jusqu’à vous en
étirant les limites de votre intelligence, l’intelligence ne peut
Parchemin
39
jamais revenir à ces limites d’autrefois. Ainsi pense l’homme
en son cœur, ainsi il est. Je crois que cela commence par se
rendre compte de ce ÏÏ·QUOI·ÐÐ vous pensez et ÏÏ·COMMENT·ÐÐ vous
voyez les choses.
Le sort de quiconque est déterminé par ce qu’il ignore.
Vivre dans l’ignorance est un sort épouvantable, car elle
engendre à tout coup misère, pauvreté, paralysie et
ultimement, la mort. C’est la folie furieuse de croire que nous
aurons tout sans d’abord sortir de l’ignorance et l’acceptation
de cet état provoque toujours la médiocrité dans la Vie. C’est
comme quelqu’un qui ne sait pas conduire un véhicule et qui
se demande pourquoi il ne peut se déplacer à sa guise malgré
qu’il possède une automobile. Au fond, inconsciemment les
gens s’attendent à tous les avantages d’une chose parce qu’il
considère que de l’avoir devrait suffire. Réalisez que
l’ignorance vous tiendra toujours à l’écart de voir le jour de vos
plus grandes ambitions, de vos plus profonds désirs, de vos plus
grands plaisirs, de vos plus grandes joies... Votre sort est
déterminé par ce que vous ne savez pas.
Le jour où tout changeait pour moi, fut un de ces moments.
Il fallait qu’une expérience brise cette emprise pour me
rendre à l’évidence. Les limites de mon intelligence furent
étirées par une pensée qui s’est aventurée jusqu’à moi. Avec
un certain recul, je conçois que j’étais à la croisée des
chemins dans ma vie, du moins à un tournant important.
Même, si je considérais énorme ce que je venais d’apprendre;
je ne touchais pourtant que la pointe de l’iceberg sans le
savoir. Aujourd’hui, c’est clair à mon esprit que les malaises
résident toujours dans un manque de connaissance.
Connais-toi, toi-même. L’auteur19 savait très bien la
teneur de sa maxime. Sans venir au fait intime de qui vous
êtes réellement, vous ne vous rendrez jamais à l’évidence de
grandes vérités. Sans une volonté réelle de se comprendre

19 Socrate
Parchemin
40
soi-même, il est certain qu’une grande partie de notre
potentiel nous restera toujours méconnu. Il y a de très
grandes chances que vous n’êtes pas venu à vous rencontrer
personnellement jusqu’à ce jour. Vous comprendrez à la fin
que vous êtes plus important que vous pensiez... C’est la
mission de ce livre et c’est le début en ce chapitre. Tout est
arrangé pour influencer votre réalité au changement.

RÉACTION EN CHAÎNE
De se rendre compte de ce qu’est la réalité est une étape
importante pour élargir ses horizons. La grande difficulté est
de venir au fait que la VÉRITÉ n’est pas la RÉALITÉ. Quand nous
venons à l’encontre de cette fine distinction, il devient
absurde d’essayer de mettre au pas quiconque, à nos
croyances. Donc, c’est une perte de temps de prouver que
nous sommes le seul à avoir raison et de s’enliser en des
arguments à n’en plus finir. Il faut respecter tous et chacun et
nul n’est l’unique détenteur de la vérité. Tout le monde est
sur leur propre chemin. Tout le monde est où il devrait être
en ce moment.
Au juste, c’est ÏÏ·QUOI·ÐÐ la réalité? ÏÏ·POURQUOI·ÐÐ la réalité d’un
n’est-elle pas la réalité de l’autre? Pour aider à comprendre
davantage, regardons de plus près chaque maillon de cette
chaîne d’événement.

Votre réalité s’établit par le biais de votre perception; vos


observations qui sont motivées par vos souvenirs
emmagasinés dans votre mémoire, c’est en partie votre
perception qui est aussi votre réalité; ce que vous en faites
Parchemin
41
influencera de près ou de loin votre réalité; les observations
qui dirigent la perception de votre réalité influenceront vos
croyances; vos croyances détermineront vos idées; ce qui se
répète à longueur de journée entre vos deux oreilles se met
en charge de vos sentiments; vos sentiments vous pousseront
à l’action; la conséquence de vos gestes deviendra de votre
réalité par votre observation; ce qui
influencera vos croyances FF·ÐÐ; ...ou la
conséquence de vos gestes
déclenchera d’autres pensées qui soit
influenceront vos sentiments de
nouveau en vous poussant à agir qui

bip
déclencheront d’autres pensées... et la
ronde continue soit en influençant
directement votre réalité ou vos pensées.
Aussi, cette double boucle peut aller dans les deux sens et en
même temps. Alors, amusez-vous bien!
Nous nous croyons tous plus ou moins impuissants devant
les circonstances de notre vie ou que nous n’y pouvons rien
dans certaines situations. ÏÏ·C’EST LA VIE·ÐÐ C’est de tomber dans
le piège du fatalisme. bipLe fatalisme n’a jamais aidé
quelqu’un, mais savez-vous, c’est quoi au juste? Le fatalisme
est ce sentiment que tout est fini, qu’il n’y a plus rien à faire,
que ça ne marchera jamais, qu’il n’y a jamais rien de bon qui
vous arrive... Retenez qu’un principe en physique dicte, que
tout système laissé à lui-même a tendance à sa propre
décadence. C’est ce que l’on nomme la LOI DE L’ENTROPIE.
L’heureuse nouvelle est qu’à se rendre compte de tout ceci,
nous donne le contrôle de cette double boucle et ainsi, en
finir avec son emprise malsaine sur nos circonstances. Ce qui
est moins connu est que les savants ont constaté qu’il existe
une néguentropie qui s’exprime par l’aspect le plus invisible
de nos vies: notre présence! Nos intentions semblent
influencer l’Univers à l’ordre, du chaos.
Je veux apporter à votre attention un détail important. Que
vous soyez d’accord ou pas avec ceci ou que vous soyez dans
Parchemin
42
son ignorance, il reste que tout se déroule sans votre
permission. Si vous n’êtes pas au courant du principe de la
Gravité, vous n’êtes pas pour autant dispensé de ses effets et
ses conséquences. Si ce n’est pas évident pour vous, alors
c’est dire que tous les bébés flotteraient dans les airs et que
les bœufs auraient des ailes invisibles. Entre vous et moi, je
préfère le bétail dans les enclos et les bébés dans leur
berceau. Imaginez-vous un bœuf flotté devant votre pare-
brise à pleine vitesse sur l’autoroute. ÏÏ·OUFF·ÐÐ

RÉALITÉ »»
MÉMOIRE – PERCEPTION – OBSERVATION
Que savez-vous au sujet de la réalité? Interrogez cinq
personnes sur la question et vous aurez cinq versions.
Interrogez 1000 personnes et vous aurez 1000 versions. La
RÉALITÉ, c’est une personne aux 1000 visages. Très peu savent
de ÏÏ·QUOI·ÐÐ il en retourne exactement et c’est triste comme
constatation. C’est un sujet qui vaut son pesant d’ÏÏ·OR·ÐÐ. Les
gens confondent la réalité avec de ce qui EST. Le moment
présent est tellement riche des réalités et formidable en détail
que personne ne peut en avoir une vue d’ensemble comme
personne ne peut voir l’Univers entier en un seul coup d’œil.
Votre réalité est ce qui vous permet d’expérimenter ce
monde, et le faire; d’expérimenter cette vie humaine, et
l’inventer; expérimenter le moment présent qui est la source
de toutes les réalités, et choisir la vôtre. Il est dit que la
perception est tout ce qui importe, car elle vous permet de
percevoir une partie de l’indivisible moment présent de votre
réalité. Chaque observation peut être considérée comme une
10
mesure de cet évènement. Les observations que vous faites
des évènements deviennent les objets de vos souvenirs qui
sont emmagasinés dans la substance grise de votre mémoire.
Chaque fois que cette mesure revient dans le champ de vision
de votre réalité, les souvenirs correspondants s’activent et
refont surface. Une mesure de votre réalité qui se répète
Parchemin
43
suscitera toujours, non seulement la première impression de
votre souvenir, mais aussi les répétitions des impressions de
la première impression de votre souvenir initial. (C’est ce
qu’on désigne comme Avoir de l’expérience, dit-on?) Nous
percevons toujours une chose d’après sa réflexion sur le miroir
de notre mémoire. La mémoire a une influence directe sur
votre perception, car vos souvenirs vous poussent vers le
choix des détails que vous sélectionnerez du grand magasin
du moment présent où tout est possible. Et votre mémoire est
fabriquée de vos observations de votre réalité qui deviennent
vos souvenirs emmagasinés dans votre mémoire. Ça peut
facilement devenir une situation ÏÏ·IMBROGLIO·ÐÐ! C’est cette
réflexion, sur le miroir de votre mémoire qui vous donne
cette sensation de qui vous êtes, à savoir une série
d'habitude, une série de souvenirs, un modèle de votre passé.
Ici réside la pire des difficultés, soit de rejoindre le monde
pour arriver à influencer leur réalité, car les personnes
conçoivent leurs souvenirs immuables et ineffaçables, comme
un dieu. C’est précisément le phénomène que l’on nomme:
une conversation de sourds20. Les souvenirs ne sont pas vous.
Votre mémoire n’a jamais été conçue pour se rappeler des
mauvais moments. Ils ne servent qu’à prolonger le plaisir
d’un beau moment de votre vie. L’histoire de votre vie est dans
la décision des souvenirs que vous voulez bien garder. C’est en
ceci que réside l’importance de choisir ce que seront vos
souvenirs.
Que dites-vous de la théorie de la pensée positive? Êtes-
vous un de ceux qui se disent réalistes à la place d’être
négatif? Des gens vous demandent d’être positif comme si
c’était un remède administré à un malaise. Ce que nous
recherchons en fait n’est pas l’expérience, mais l’état d’âme
que l’expérience procure. Le concept de la pensée positive est
de savoir que le cerveau a été expressément créé que pour les

20 AVOIR DE L’EXPERIENCE a une réputation surestimée.


Parchemin
44
idées positives et les bons souvenirs; et que le cerveau ne fait
pas la distinction entre l’imagination et ce que les yeux
voient. Notre être physique prend un essor formidable par les
idées positives qui nous traversent, soit par nos bons
souvenirs et l’imagination, car notre corps est bâti sur mesure
pour ceci. Quand une idée négative laisse sa trace en nous,
notre être physique et notre spiritualité se mettent lentement
et sûrement, à se détracter et se détraquer. ‘Délivre-moi, du
mal’ du Notre-Père fait allusion aux idées négatives qui
nous traversent l’esprit et notre imagination qui dérèglent
bip
notre bon sort et notre bonne fortune. Ici est tout l’attrait de
savoir penser positivement. C’est plutôt que votre tête est une
terrible chose à perdre. C’est ce qui est dans votre tête qui fait
04
toute la différence.
Votre RÉALITÉ se résume à l’expérience que vous en faites qui
est aussi votre perception de votre réalité, qui est aussi
l’observation des événements et des détails que vous avez
sélectionnés du grand magasin du moment présent où tout
est possible. Donc, votre expérience humaine est différente
des autres en raison des observations respectives qui forgent
la réalité de chacun, individuellement. Voir c’est savoir et
savoir c’est voir.
bip
C’est à vous d’en venir au fait pour vous rendre compte
que vos observations, votre mémoire et votre perception sont les
ingrédients de votre réalité comme dans ASTÉRIX où PANORAMIX
a le secret de la potion magique. À jouer avec les ingrédients
de votre potion, et une autre réalité émergera sans changer rien
de votre environnement. La magie réside dans savoir
ÏÏ·COMMENT·ÐÐ le tout marche. Et votre réalité forgera vos
convictions et vos croyances, ou vice versa. C’est la meilleure
façon que j’ai trouvée pour l’expliquer.
Aujourd’hui, la science du comportement collabore que
pour un même événement vécu par plusieurs témoins, il y
aura autant de versions que de personnes, du fait que chacun
Parchemin
45
expérimente par le biais de sa propre réalité. RÉALITÉ n’est pas
un autre mot pour dire VÉRITÉ ou de ce moment présent.

CROYANCE »»
IDÉE RÉPÉTITIVE – CERTITUDE – CONVICTION
Ici, je ne me réfère pas à votre désignation religieuse ou à
votre foi en Dieu ou à votre théologie.21 C’est un terme qui
est difficile à cerner pour beaucoup. Plusieurs seront capables
de vous exprimer en ce qu’ils croient, mais peu de personnes
sauront vous en donner une définition.
Ce qui détermine une idée en une conviction est tout
simplement le degré de confiance que vous avez en cette
idée. L’idée deviendra par votre acceptation et votre
bip
confiance, une qui se répétera constamment comme un garde
du corps à votre protection. Dis autrement, c’est ce que vous
pensez habituellement. Croire c’est avoir une confiance
inébranlable en une idée.
bip
Il faut être prudent, aujourd’hui, car l’accès à
l’information est si facile et le montant d’information est si
large qu’il est aisé de s’auto justifier. Nos convictions
filtreront seulement celles qui les justifient. Le danger, c’est
de croire que nos convictions sont automatiquement la vérité,
alors qu’ils ne sont que des idées que nous avons développé
une confiance inébranlable. C’est ce que vous choisissez d’être
vrai pour vous.
C’est, ce qu’on veut dire par vos croyances dirigeront le flot
de vos pensées en celles qui seront permises et celles qui
seront évitées. Aussi, ce que vous pensez habituellement
deviendra vos propres limites qui défieront tout vos plus grands
espoirs et le développement d’une plus grande réalité. Vos
limites sont le rejeton de vos convictions.
En d’autres mots, vos croyances d’aujourd’hui imposent vos
limites de demain. Changez vos croyances, et vos limites

21 Votre opinion sur qui est Dieu.


Parchemin
46
changeront ou vice-versa. Vous aurez, toujours selon vos
croyances. C’est un impondérable. Tout est possible! Votre
réalité est propre à vous.

PENSÉE »»
DESTIN – IDÉES
C’est le point névralgique de toute cette chaîne qui se
perpétue indéfiniment. Ce qui devenait de plus en plus
évident était que le flot de mes idées dans ma tête (ma
pensée) est totalement à ma charge, de mon ressort et mon
choix si je le veux. Ici, c’est si je le veux, qui est important. En
me rendant à l’évidence de ce processus que je vous explique
maintenant, il n’y avait aucun doute que j’étais éclairé vers
ma délivrance (et ce sont les mots justes). Toutes mes notions
basculèrent comme si le temps s’arrêtait. ÏÏ·CLICK·ÐÐ ÏÏ·POUF·ÐÐ
ÏÏ·BANG·ÐÐ ÏÏ·EURÊKA·ÐÐ Quel feu d’artifice! J’y croyais à peine.
Serait-ce enfin?
Mon cœur s’enflamma à l’idée que si cela était
véritablement, alors tout serait subordonné et lié à nos idées
que nous voulons le croire ou pas. Donc, notre pensée serait
en fait le foyer d’où proviendraient toutes les circonstances
de notre vie, car il fournit les ÏÏ·QUOIS·ÐÐ qui meublent les
circonstances de nos vies. C’est-à-dire que si je le veux, je
peux recevoir dans ma vie tout ce que je désire et rien n’est
impossible. Ce ne serait qu’une question d’entretenir les idées
que nous voulons voir se réaliser. Serait-ce aussi simple?
C’était enfin, la lumière au bout du tunnel. Mon cœur tout
fébrile voulait célébrer ce qui deviendrait à la longue, une prise
de conscience des plus remarquables qui transforme
littéralement tout. Je voyais clairement pourquoi ma misère
se perpétuait dans une ronde éternelle à mon insu. Je voyais
également que je ne serais jamais plus à la merci de mes
circonstances, de mes réflexions et de mes sentiments. Ils ne
seront jamais plus les auteurs, mais les serviteurs de ma vie.
J’ai compris que mes convictions et ma réalité étaient le reflet
Parchemin
47
de mes idées qui provenaient de ma perception qui formait
mes croyances et ma pensée qui étaient le reflet de mes
circonstances de ma réalité... ÏÏ·OUFF·ÐÐ! Ce à ÏÏ·QUOI·ÐÐ vous
pensiez et que vous disiez, vous incitera à passer à l’action par
le biais des sentiments qu’il génère.

ÉMOTIONS »»
& SENTIMENTS
Pour un grand nombre, les ÉMOTIONS sont un autre mot
pour SENTIMENTS et il n’y a aucune différence. Par contre, il y
a une grande différence entre les deux. S’il y a une question
qui est des plus énigmatiques, des plus obscurcies et des plus
ignorées, c’est la plus insoupçonnée aussi. Et encore s’il y a une
parcelle de réponse que vous auriez retenue par hasard
durant votre vie, elle reste des plus évasive, élusive et vague.
C’est ainsi que les maux persistent à leur rythme sans jamais
être capable de mettre le doigt sur le malaise.
Une loi est un fait qui règle les activités de l’Univers. Il y a
une valse entre les LOIS DE L’UNIVERS et nos sentiments. L’un ne
va pas sans l’autre. Il est important de s’en rendre compte. Si
vous êtes irrespectueux de ces lois, vous serez dans les beaux
draps mêmes avec les meilleurs sentiments. S’il n’y a pas de
place (sentiments) dans votre demeure (cœur), ses lois ne
peuvent rien pour vous satisfaire. Vous serez toujours dans la
misère.

LES SENTIMENTS DÉTERMINENT


L’ATTRACTION DES CHOSES QUE VOUS AUREZ

En fait, bon nombre sont défaits à cet endroit précis de


cette chaîne, en une double boucle sans le savoir. Il y a si
longtemps qu’on est bloqué que s’en est devenu un naufrage,
un assoupissement et la résiliation en ce qui est devenu votre
vie à présent: le tout probablement ÏÏ·INCOGNITO·ÐÐ! Que le mot
est juste pour décrire la situation. ÏÏ·INCOGNITO·ÐÐ! Cependant,
Parchemin
48
c’est précisément ici que réside la clé d’un juste retour des
circonstances à votre regain de vie, de votre délivrance et
votre retour. C’est en vous habilitant à créer et manifester ce
qui était abandonné, anéanti ou paralysé. Pour le moment, je
n’entrerai pas dans les détails et pour le besoin de la cause
j’utiliserai le mot SENTIMENT.
Tous les évènements passent et tous expérimentent par le
biais de ses sentiments. C’est par cette porte que tout
s’identifie et nous rejoint. Malgré la grande variété des
SENTIMENTS, nous ne les ressentons pas dans leur particularité,
mais tous en nous en ceux que nous aimons et ceux qui nous
déplaisent; ils n’ont pas de degré d’intensité et tous sont
d’une grande intensité. C’est pour cette raison que les
concepts comme la foi, l’amour, la charité… sont difficiles à
saisir aussi longtemps qu’ils ne se reflèteront pas sur le miroir
intérieur du cœur dans le sentiment correspondant; rangé
dans ceux que nous aimons ou ceux qui nous déplaisent. J’y
reviendrai plus en détail.
Les sentiments sont assujettis aux idées que vous
entretenez en vos pensées. Les sentiments sont un baromètre
•EGS• de votre pensée et un indicateur •GPS• à la véritable
personne à l’intérieur de vous. Ils vous indiquent la réalité
même de ce qui trotte dans votre tête. Autrement dit, vous
voulez changer vos sentiments, changez vos idées. C’est un
début.

ACTIONS »»
GESTES – AGIR – COMPORTEMENT – CIRCONSTANCES
Si les circonstances ne sont pas vos créatures, vous serez
contre votre gré ou à votre insu, son esclave. Quand les
circonstances sont au contrôle de vos sentiments et vos
pensées, votre vie subira une perte de contrôle inévitable tout
en étant dans une spirale infernale de décadence puisqu’une
loi dicte que tout système laissé à lui-même développe une
tendance à la décadence. Vous serez subjugué, à la merci de
Parchemin
49
vos circonstances hors de contrôle puisqu’ils sont
subordonnés et impliqués dans cette chaîne d’événement que
vous ignoriez jusqu’à tout récemment. ÏÏ·MYSTÈRE DES MYSTÈRES·ÐÐ Il
y a une autre loi qui semble s’exprimer par nous et dicte que
tout système en notre présence développe une tendance à
efflorescence (néguentropie).
Un des faux principes ou fausses idées que la plupart des
gens acceptent, est que vous avez dans la vie selon les efforts
que vous déployez ou par les gestes que vous posez. La
majorité a la conviction que passer à l’action est la meilleure
façon de faire arriver les choses ou de soudoyer les
circonstances en notre faveur. C’est une conviction qui donne
tout le contraire. La raison pour laquelle on met l’accent à
faire bouger les choses est que nous ne réalisons pas la
puissance d’une idée qui nous traverse l’esprit.
Le trouble c’est que les gens dépensent trop d’énergie à
compenser pour les idées toutes croches et être préoccupé.
Alors, tout sombre dans les luttes. La société nous inculque la
productivité et met toute l’importance à se mettre en branle
pour ainsi valoriser les gens d’action. Sans se rendre compte,
tous nos efforts dérivent de nos inquiétudes, nos doutes et
nos peurs, car nous sommes persuadés rien n’arrivera à
moins que nous nous mettions à l’œuvre. Ce n’est pas selon
vos efforts que les choses arriveront, mais par vos intentions.
C’est vos seules FORCES vs. faire confiance à cette PUISSANCE.
En vous permettant d’axer votre attention sur ce que vous
désirez, une énergie positive commencera à vibrer dans votre
cœur. Cette énergie ne dérive pas de vos inquiétudes, vos
doutes et vos peurs. Si vous axez votre attention sur ce que
vous désirez à la place de ce que vous n’aimez pas, vous saurez
quand le temps est venu de passer à l’action.
Nous voulons faire de notre énergie un levier à cette infinie
puissance organisatrice de la création. C’est la main invisible
qui semble suivre sans cesse ces gens à qui tout réussit. Avez-
vous déjà remarqué ces gens où tout semble arrivé sans
Parchemin
50
effort. C’est comme s’ils sont toujours une coche au-dessus de
tout le monde et toujours au bon endroit. Ne vous semble-t-il
pas que les gens qui se défoncent jour après jour sont ceux
qui ont le moins? Ce n’est peut-être pas juste et équitable,
mais c’est la façon que l’Univers opère.
Il faut savoir que passer à l’action ou de faire des efforts est
nécessaire, mais n’est que le dernier maillon de cette chaîne.
Les sentiments dans votre cœur attirent sa réalité. Si vous
axez votre attention sur ce que vous désirez à la place de ce
que vous n’aimez pas, vous constaterez que l’Univers
manifestera une autre série de circonstances qui demandent
moins d’activité de votre part.
Le secret c’est que les circonstances ne sont que la
révélation de nos idées qui trottaient dans notre tête à
longueur de journée. Nos gestes seront en conséquence de
nos sentiments dérivés de nos idées dans notre tête.

SAVOIR C’EST VOIR


Cette réaction en chaîne qui se boucle en une ronde
perpétuelle apporte ces sensations de débandades ou
d’euphories. Les athlètes sportifs font souvent le commentaire
qu’il ne faut pas trop s’emporter lors des bonnes séquences
pour éviter d’être abattu quand les évènements dégénèrent
au pire. Je n’y souscris pas, mais il y a un brin de vérité à leur
réaction. En fait, ce sont les idées qui nous traversent l’esprit
sans cesse qui constituent le point névralgique de toute cette
chaîne perpétuelle. Plus vous viendrez à identifier clairement
cette chaîne en votre réalité et plus vous serez ouvert aux
nouvelles possibilités. Elle apporte sa part de confusion si ce
n’est pas clair à notre esprit ou mal expliqué. Cette ronde
perpétuelle a une tendance à nous désavantager à notre insu,
au point à rendre certain à leur fin tragique; dois-je
mentionner avec regret.
Avez-vous idée de la puissance qui fut toujours à votre
portée. C’est d’admettre que ce sont nos idées dans notre tête
Parchemin
51
qui déterminent nos circonstances, et non l’inverse. C’est le
monde intérieur qui précède le monde extérieur. La foi fait
sans aucun doute référence aux idées en nos pensées qui
meublent notre monde intérieur entre nos deux oreilles22.
Nous avons la responsabilité de finir cette création dans le
choix de nos idées qui se matérialiseront par la foi
(idée+émotion), dans ce monde extérieur où toutes nos
circonstances s’entrelacent et s’influencent.
Il faut un certain temps pour le comprendre sur toutes ses
coutures, en toutes ses affinités et ses revirements, et son
influence, mais vous en avez le contrôle dorénavant. Croyez-
moi... le meilleur de votre vie est à l’horizon et le meilleur
reste à venir.

LE MESSAGE »»
Ma mère avait le bien-être de toute sa famille à cœur et
celui de la parenté et de l’humanité également. Une semaine
après son décès, j’ai reçu, écrit de ces mains sur quelques
feuilles de papier, un message qui m’était adressé
personnellement. Elle n’a pas mis de date, mais il apparaît
que c’est des journées avant qu’elle rentre à l’hôpital, une fois
de plus, duquel elle ne devait plus en ressortir. Il y avait de
plus un petit-cousin de notre parenté aux prises avec le
cancer en phase terminale et qui décédait deux semaines
après ma mère d’où nos deux familles se côtoyaient dans les
circonstances. Son désir le plus cher était que les personnes
prient pour le miracle de leurs guérisons, mais elle fut
atterrée par leurs scepticismes sur leurs chances de s’en
sortir. Les personnes n’ont fait qu’entendre par respect sans
prendre au sérieux sa demande. Je sais qu’un de ses désirs les
plus chers était que les personnes reconnaissent leur tort l’un
vis-à-vis l’autre pour enfin se réconcilier. Le commérage était
aussi vicieux que menteur, et le massacreur de ceux qui sont
déjà affligés par la pauvreté de leur circonstance et leur

22 Entre vos deux oreilles: ce qui a trait à vos sentiments et votre imagination.
Parchemin
52
misère. La lutte des classes sociales est sans relâche. Il est
facile de nier cette récrimination pour ceux qui accomplissent
de tels actes d’oppression. C’était tout au compte d’un esprit
diatribe qui n’avait pas sa place dans cette épreuve.
On oublie souvent qui sème le vent, récolte la tempête. Il
n’y a aucun d’eux qui auraient eu la sincérité de se regarder
en face au lieu de juger les autres et de faire la leçon en de
telles circonstances tragiques. Sans qu’ils s’en rendent
compte, ils condamnent tous les moins bien nantis à être
riches. Il y a peut-être un brin de vérité en soi afin d’exercer
une influence pour engendrer chez l’autre le désir des
richesses, mais la prospérité et la richesse dépassent
largement la somme d’argent entre nos mains: c’est-à-dire
que l’argent est nécessaire au bonheur, mais ne fait pas foi de
tout.
La réalité de l’existence de pauvres riches est de par le
monde entier. L’argent ne rend pas heureux et la pauvreté
encore moins. L’argent n’est qu’un outil dans les mains d’un
homme d’affaires comme le piano est pour le pianiste et le
tracteur, pour le fermier. L’argent sonnant n’est qu’une mesure
et un outil aux succès. De toute façon, la véritable monnaie de
la vie est le temps qu’on dispose et vous achetez tout selon ce
que vous croyez possible pour vous. Le temps est la monnaie
par excellence de votre vie. Le trésor est toujours où le cœur
se trouve. Un jour, il est trop tard pour s’en apercevoir.
À la mémoire de nos regrettés, je crois qu’ils ont abdiqué
face à l’usure de leurs afflictions afin d’être une semence dans
le secret de leur cœur pour éclater en une moisson
merveilleuse de pardon, de réconciliation et de guérison des
cœurs... Malgré tout, ils sont décédés avec tant de promesses
irréalisées.
Avec un regard plus serein, aujourd’hui, je crois qu’ils nous
ont légué le flambeau dans l’espoir d’un meilleur
dénouement de nos vies. Le meilleur reste à venir! C’est
l’espérance. Les dernières paroles de ma mère à moi
Parchemin
53
fut: ‘‘Prépare-toi... ce qui s’en vient est magnifique.’’ À vous
de juger de sa signification.
Pour ma part, plutôt que d’avoir laissé mes réactions (désir
de vengeance et de justice) se défouler dans les
circonstances, ce message et ce livre se veulent en quelque
sorte ma réponse et une invitation à la réconciliation;
c’est celle de mon esprit.

UN SECRET »»
Le dangereux piège, c’est de tomber dans la rancœur, car la
rancœur vous emprisonne à jamais avec votre agresseur.
Beaucoup ne s’épanouit pas jusqu’à la prospérité et à la
richesse, à cause de leur attitude rancunière et diatribe23 vis-
à-vis les autres. Cela vous coupe de la source de toutes les
richesses, du courant de l’abondance et la santé.
Beaucoup pense qu’être responsable n’est ni plus, ni moins
se donner le privilège de transmettre le blâme au coupable.
Sans s’en rendre compte, cela devient toujours la faute des
autres. C’est une de ces associations d’idées qui n’ont aucun
rapport, ou somme toute, tout rapport.
Si vous jetez le blâme sur autrui pour vos déboires, vous
abandonnez du même coup votre capacité de créer l’avenir
de vos désirs. Vous reléguez votre capacité aux autres et vous
êtes pour ainsi dire à la merci de ce que les autres pensent de
vous. De mettre le blâme sur tout ce qui est à l’extérieur, est
se diminuer à l’intérieur et aussi, se définir comme une
victime.
De prendre ses responsabilités veut dire d’arrêter de blâmer
les circonstances et les personnes, et ça inclut le blâme que
l’on se réserve à soi-même! C’est d’arrêter de vivre dans le
passé et d’arriver au présent. Aussi, il n’y a plus d’intérêt ni
aucune raison dans les opinions d’autrui. Le mieux est d’y
faire abstraction tout simplement, en évitant de les

23 Critique agressif et blessante.


Parchemin
54
convaincre de notre point de vue. À quoi bon ÏÏ·???·ÐÐ Quoique
difficile à se rendre à cette évidence, il n’en demeure pas
moins.
Devenir responsable ou être responsable est tout
simplement d’admettre et d’accepter les circonstances pour ce
qu’ils sont: une de nos créatures. Se rendre à l’évidence, que
nous l’avons permit de s’exprimer dans notre vie par notre
seule volonté, et non de se juger tel un bourreau. C’est de se
rendre compte de notre position de force vis-à-vis nos
circonstances. C’est pour cette raison que de s’arrêter en nos
traces et faire un examen de conscience est si bénéfique, car
elle permet de rapatrier cette capacité de créer l’avenir selon
nos désirs en se rendant compte que nous avons créé toutes
les circonstances de notre vie jusqu’à présent en attirant sans
savoir comment, toutes les vedettes que nous avons générées
d’entre nos deux oreilles.
Quel que soit l’état de votre vie à présent, venez aux faites,
que vous êtes responsable en tout ce qu’elle est. La beauté,
d’arriver aux faits est que si vous êtes insatisfaits pour toutes
sortes de raisons, tout s’arrête par votre seule décision...
l’avenir sera alors à vos dépens. Ce qui est important c’est
de s’en rendre compte. Vous n’avez pas à être nécessairement
une victime. Pour avoir l’esprit du vainqueur (Bon Cœur = 20
cœurs) vous devez vous voir comme un vainqueur. La vie est
véritablement comme un grand miroir. Regardez-vous dans
un miroir. Essayez donc, de changer quelque chose en
barbouillant le miroir. Notez que vous serez toujours le
même et rien de vous ne sera touché. Plus ça change, plus
c’est pareil... dit-on! Le jour où vous essuierez vos larmes de
votre visage avec votre main, vous verrez votre image se
transformer dans le miroir.
Alors, le pardon dans ces circonstances ne sombre plus en
d’indéterminables excuses ou des ressentiments; quand nous
nous savons responsables comme l’auteur, le compositeur, le
directeur et l’instigateur de toutes nos circonstances.
Parchemin
55
bip
Le pardon délivre de l’esprit de vengeance et de l’emprise
de l’agressivité qui abat l’esprit de vie en nous; et laisse un
vide dans le fil de vos idées qui est utile à votre guérison de
prendre place. Désirer pardonner est une chose, savoir le
faire est une autre. Savoir pardonner est une tout autre paire
de manches. C’est si facile et simple quand nous le savons; si
nous le savons! C’est tout simplement de savoir ces trois
étapes.
1. Il y a une force qui fonctionne à contre-courant de nos
meilleures intentions (savoir où placer le blâme).
2. Il n’y a personne qui nous doit quoi que ce soit en retour
(de dégager les autres de ce qui semble une dette vis-à-

3.
vis nous)
bip
Il faut se rendre à l’évidence et se mettre d’accord avec
cette puissance (LOI DE LA COMPENSATION) qui est
intrinsèque à toute la création où vous êtes le chaînon
manquant dans toute cette symphonie de l’UNIVERS

Quand les choses tournent au désastre ou virent à


l’injustice, nous sommes si vite à viser et à blâmer les autres.
Pourquoi? Il y a une force qui fonctionne à contre-courant à
nos meilleures intentions qui passent souvent ÏÏ·INCOGNITO·ÐÐ.
C’est cette force qui est responsable de toutes les misères.
Autrement dit, c’est le voleur. De temps à autre, cette force à
contre-courant nous fait son instrument de passage. Il y a
une distinction importante entre l’instrument et son
utilisateur. Il est dommage qu’on se confonde trop souvent
pour l’utilisateur.
Si vous faites confiance à un charpentier qui utilise son
marteau et qu’il fabrique avec habilité votre maison, est-ce
que vous remerciez le charpentier ou le marteau? Par contre,
si un voleur fait des trous dans vos murs avec un marteau,
est-ce que vous en aurez contre cette personne ou le
marteau? De poser la question, c’est d’y répondre. C’est pour
cette raison qu’il est inutile de blâmer les personnes ou les
circonstances, car ils ne sont pas le voleur. Ils n’ont été qu’un
instrument à cette force qui fonctionne contre vous. Vous
Parchemin
56
faites payer la mauvaise personne et le voleur reste au
large… ÏÏ·???·ÐÐ. Il est certain qu’il continuera à se moquer de
vous par le biais... 24En sachant ceci, vous pouvez maintenant
blanchir quiconque sachant qui est le véritable voleur.
Personne ne vous doit rien, mais le voleur vous doit tout.
Non seulement, il vous doit tout ce qu’il vous a volé, il y a
encore la LOI DE LA COMPENSATION. (Prov. ◊ 6¦30-31)
Laissez à l’Univers se charger lui-même de vous apporter la
justice. C’est ce qu’on appelle la LOI DE LA COMPENSATION. De
toute manière, la justice que l’on recherche est un mythe. Si
le monde entier était organisé pour que tout soit juste et
équitable, il n’y aurait plus une seule créature qui pourrait
survivre. Les chats ne pourraient plus manger les souris, les
grenouilles ne pourraient plus manger des insectes et les
oiseaux, des vers de terre. Les intérêts personnels de tous
seraient respectés. ÏÏ·BZBZZ·ÐÐ moumoute! yé content en bibitte
là ÏÏ·???·ÐÐ En ÏÏ·BON SANG·ÐÐ en plus! Le pardon n’est pas une
option, mais c’est le choix à faire pour le bien de notre vie.
C’est ce qui permet de nous resituer ici même et nous
détacher du passé, car nous sommes tous des créatures du
présent. C’est un geste du cœur qui vous rend maître de vos
sentiments. Le cœur est intelligent. S’il ne comprend pas, il
n’y parvient pas. Il ne demande qu’à comprendre.
Si le GRAND MAESTRO cache notre avenir dans les désirs de
nos cœurs, alors qui est le véritable responsable? L’A Arrêt­Clé
est dans un esprit de reconnaissance pour tous les bons côtés
de votre vie. Soyez une bénédiction pour les autres jusqu’à ce
qu’il n’y ait plus ce petit pincement au cœur; ça vous remet
en rapport direct avec la source de l’abondance.

LA RÈGLE D’ÏÏ·OR·ÐÐ DE LA BONNE FORTUNE »»


Ce qu’on veut réellement, nous l’obtenons toujours, à tout
coup. C’est une Règle­d’ÏÏ·OR·ÐÐ de l’Univers. Il y a très peu

24 Il y a un mystère à ceci. Cela ne concerne que ceux qui ont droit au salut.
Parchemin
57
d’individus qui ont la véritable signification du succès. C’est
important de le dire pour savoir le faire. À utiliser le mot
‘succès’ trop souvent péjorativement, n’aide pas et le rend
indiscernable. Le succès est d’atteindre un but qui vaut la
peine. Il faut savoir lire pour dissiper toute confusion. Le
succès n’est pas d’avoir atteint un but, c’est l’expérience
d’accomplir son but; c’est le chemin, entre maintenant et la
journée où vous l’aurez accompli ou obtenu. Sans vous en
rendre compte, vous êtes remplis d’innombrable succès, si
votre mémoire est bonne. Sachez aussi qu’on ne peut réussir
seul. C’est la raison et la force du ‘n networking’. Le ÏÏ·TRUC·ÐÐ
c’est de savoir communiquer avec les gens de toutes les
sphères et les classes sociales dans l’accomplissement de
votre but. C’est de garder une ouverture d’esprit. De plus, le
temps ne fait pas partie de l’équation du succès. Si le temps
avait une influence réelle sur le succès, expliquez-moi des
millionnaires qui ont 20 ans et des pauvres vieux de 80 ans?
D’où l’importance de véritablement savoir identifier en nous,
ce que nous voulons réellement.
C’est vous qui faites la différence à la fin. C’est le secret de
la bonne fortune. Je veux que vous soyez au courant et
absorbé des principes qui sauront vous convaincre qu’un
meilleur sort vous attend au-delà de ce que vous pouviez
imaginer. Quand une pensée s’aventure jusqu’à vous, jusqu’à
faire sauter les limites de votre intelligence, vous devenez
attrayant pour la bonne fortune. La bonne fortune vous
retracera où vous allez, et de plus, la richesse est l’ami fidèle de
la bonne fortune. Cela peut être de votre réalité. Suffis d’y
penser! Quand votre intelligence s’étend vers l’horizon d’une
nouvelle idée... Suffis d’y croire! •
Parchemin
58

ÏÏ·EURÊKA·ÐÐ

1. La RÉALITÉ et la VÉRITÉ sont


deux sujets différents.
2. ÉMOTIONS et SENTIMENTS sont
aussi deux sujets différents.
3. Le point névralgique est vos
idées qui vous trottent dans
la tête.
4. Le succès c’est l’expérience
d’atteindre un but qui vaut la
peine.
5. Le secret de la bonne fortune
est de se rendre responsable
de sa réalité.
6. Se rendre responsable veut
dire de cesser de blâmer les
autres et cela inclut nous-
mêmes.
7. Savoir, c’est voir.
Le Ciel à un ATOME près
59

Trésor

J’AI VU LA VÉRITÉ
CE N’EST PAS COMME SI JE L’AVAIS INVENTÉ DE MOI-MÊME
DE MES PROPRES IDÉES
JE L’AI VÉRITABLEMENT VU, VÉRITABLEMENT VU,
ET SON IMAGE VIVANTE
A REMPLI MON CŒUR POUR TOUJOURS

SI, DANS UN JOUR, DANS UNE HEURE,


TOUT POURRAIT S’EXÉCUTER, DANS LE TEMPS DE LE DIRE
L’important restera toujours d’Aimer
Traduction libre
- FYODOR DOSTOYEVSKY

y a une légende qui existe de toujours. Un trésor est


resté cacher au travers les âges et serait encore plus
fabuleux que toute la prospérité du roi Salomon:
l’homme le plus riche ayant vécu sur la surface de la Terre.
Aucun ne saurait l’atteindre en termes de sagesse et en
notoriété. Encore aujourd’hui, certains de ceux qui sont au
courant de ce trésor perdu et oublié, sont activement à sa
recherche. Certains disent que le trésor dépasse tellement ce
que nous pouvons nous imaginer, qu’un seul homme ne peut
s’en saisir seul. Il ne pourrait que se résoudre à tant, pour
Trésor
60
autant qu’il peut transporter du trésor, pour autant de fois
que le reste de sa vie lui permettant, que le trésor ne
semblerait avoir diminué; même si cet homme avait été
Salomon au faîte de sa gloire en se chargeant à chaque fois
l’équivalent de la somme de sa prospérité à chacun de ces
voyages, pour autant de fois qu’il en aurait été possible.
ÏÏ·BZBZZ·ÐÐ Si tel est le cas, comment est-ce qu’un trésor de
cette magnitude qui devrait couvrir une superficie évidente
soit aussi étonnamment évasif à sa quête? En effet, le bruit
court qu’il pourrait se situer sur le continent de l’Afrique où il
y avait selon le folklore populaire les mines de Salomon.
Jamais vous n’avez entendu de ce trésor? Dites-moi, vous y
croyez? Alors, il y a de grandes chances que l’on vous monte
un bateau, diriez-vous? Qui sait si l’existence de ce trésor est
une fabulation? Est-ce que je vous écris un conte ou serait-ce
que cette légende soit véritable? Serait-il que cette histoire
est le fruit de l’imagination d’un pécheur bien mordu ou un
tel trésor existe bel et bien? Que doit-on croire? Qui sait?
Que sais-je? Est-il, alors, qu’il y a effectivement jusqu’à
aujourd’hui un trésor d’une telle magnitude, qui n’a jamais
été découvert et point final? Non! Où serait l’intérêt, alors?
Tant de questions sans fin. Si vous voulez véritablement
partir à sa découverte, alors je comprends l’intérêt en autant
de conjectures, à la poursuite d’indice.
La notoriété de cette légende est peut-être due au fait
qu’un homme semble avoir découvert ce trésor, sans que j’en
sache plus sur le sujet. Le récit n’est connu que par très peu
de gens et laisse à désirer. Les spéculations sont nombreuses.
Alors, l’existence de ce trésor démesurée est un débat sans
fin. Certains suggèrent même que, Salomon fut le seul
homme à réussir à découvrir ce lieu. Ce serait le secret de sa
gloire. Une autre hypothèse est que beaucoup ont découvert
ce magnifique trésor sans jamais revenir de cette dangereuse
aventure parsemée de piège mortel. Il est dit qu’une seule
personne a réussi à en revenir. Beaucoup pensent que cet
Trésor
61
homme est YaHushuaH. Malgré qu’il y a beaucoup
d’attention placée sur l’identité de cet homme, je ne suis
convaincu de rien.
En fait, l’authenticité de ce trésor réside dans un manuscrit
transmis de génération en génération et qui donne un certain
cachet mystérieux. Jusqu’à tout récemment, le seul document
pour authentifier la légende était, une carte géographique
parmi le manuscrit démontrant le lieu du trésor et qui reste
en vain, introuvable.
Moi-même, j’en ai douté pour un temps. Tous sont
intrigués à savoir pourquoi j’en ai douté. Que sais-je? S’il n’y
avait que ce que je viens de vous raconter, je n’aurais pas
perdu mon temps à vous raconter tout ceci. Un autre
manuscrit a été découvert qui semble être un message
adressé au détenteur de la carte et raconte l’histoire du seul
homme ayant découvert ce gigantesque trésor.
Premièrement, le document date selon les savants, de
plusieurs siècles certainement. Il n’y a aucun doute.
Deuxièmement, un diagramme en mortaise présente une
copie grossière de la carte géographique comme pour inviter
le lecteur à se référer à la véritable carte pour plus de détail.
Troisièmement, le document indique de nombreux endroits
où des copies de cette carte géographique se retrouvent
cachées. Effectivement, à certains endroits que nous avons
repérés, la même dite carte géographique fut trouvée comme
indiqué. Aujourd’hui, les gens peuvent compter sur
l’existence de ce nouveau manuscrit et de la carte
géographique. Ils ajoutent de précieux indices judicieux. Mon
désir maintenant est plutôt de vous révéler cet autre
manuscrit et vous comprendrez à sa lecture pourquoi mon
désir de partir à sa conquête s’est accentué.
Si j’étais le seul qui aurait trouvé ce trésor, je ne serais
probablement pas en train d’écrire ce livre ou serait-il, qu’à
l’avoir découvert nous sommes sans crainte à le partager. Ce
serait peut-être la raison pour laquelle je vous écris ce livre.
Trésor
62
Alors, qui bien malin pourrait me dire si cette légende est
le fruit de l’imagination ou que j’ai véritablement... Sans plus
attendre, voici une retranscription tirée de l’original du
manuscrit.

L’OCÉAN ET LA VAGUE
¦¦¦> LE 12ÈME JOUR DE JUIN, EN L’AN DE GRÂCE 1606 – Pirate, je suis.
Les trésors sont l’objet de mon désir. Jacques deCristo dit
Le Loup des mers. Pirate, craint par les mers et craint par mon
équipage, redouté par mer et monde. Sans aucune pitié, je
vogue à la recherche du trésor qui satisfera chacun de mon
équipage et le désir de mes beaux jours. Aujourd’hui, parmi
un village sur une île surtout connue par notre propre
genre, je suis venu à l’encontre de la légende du plus grand
trésor que n’ait jamais connu la terre entière. Comme pour
toutes les histoires banales, aucun intérêt ne s’était éveillé
en moi à cet instant. Quoique la carte géographique
m’intriguait quelque peu. Cependant, il y avait le plaisir
des belles femmes, le bon rhum en la compagnie de mon
équipage. Il était temps de se délasser en accostant pour
quelques jours.
¦¦¦> LE 13ÈME JOUR DE JUIN, EN L’AN DE GRÂCE 1606 – En ce
lendemain, un fait survenu alimenta ma curiosité. En
examinant mes propres cartes côtières, il semblait à mon
avis, que la carte d’hier ressemblait étrangement à une île
que nous avons déjà croisée. Brièvement, mes cartes
semblaient illustrer certains détails de celle que je voyais
de mémoire. Sans attendre, avec les plus fidèles de mon
équipage, nous sommes remis à la recherche de cet être
piteux qui était prêt à vendre son secret pour quelques
pièces d’ÏÏ·OR·ÐÐ. Un seul petit inconvénient, j’ai une idée
vague de tout ce qu’il s’est passé hier, présentement. En me
réveillant ce matin de mon état ÏÏ·!%&·ÐÐ... enfin, passons! Je
me rassure que tout me reviendra au courant de cette
journée ou peut-être devrais-je dire demain après avoir
Trésor
63
récupéré un peu. Comme par hasard, mon équipage est du
même avis!?!
¦¦¦> LE 14ÈME JOUR DE JUIN, EN L’AN DE GRÂCE 1606 – Moi, Jacques
deCristo dit Le Loup des mers, Capitaine de la frégate L’Étoile
des Perles, vous raconte mon aventure au plus grand trésor
qu’aucun homme de la terre n’ait jamais connu. Moi,
Jacques deCristo dit Le Loup des mers de L’Étoile des Perles, le
plus grand aventurier que le monde n’ait jamais connut, eh
bien, me revoici après avoir fêté la veille, au fort lendemain
d’avant la veille de l’autre nuit, si vous pouvez comprendre.
Il est peut-être temps de quitter cette île pour reprendre du
poil de la bête!?! Mon équipage ne semble pas du tout en
accord pour quitter!?! Je ne sais pas si c’est pour continuer
la fête ou si c’est parce qu’ils sont tous étendus un peu ici et
là avec certaines lamentations!?! Nous devrons faire le tour
du village pour retrouver ceux qui manquent à l’appel.
Celui même, qui veut passer à l’histoire comme le seul à
avoir trouvé cedit trésor élusif, me rappelant d’avant-hier
est fier de s’en être souvenu avant la fête de la veille à
laquelle j’ai peu de souvenirs présentement!?! Si vous avez
de la difficulté à suivre mes propos, tenez compte que
l’important, c’est que je me comprenne avant tout.
••• Nous avons retrouvé cet être piteux. Il apparaît qu’il est
fait un marché avec le Sea†Majesty. Maintenant, je n’ai que
le choix de mettre les voiles pour suivre le Sea†Majesty.
••• Rien à l’horizon, mais nous apportons avec nous cet être
piteux contre son gré par la force des circonstances. Disons
qu’en pleine conversation, il a ressenti mon point vu d’une
façon assez pointue. La force de persuasion mélangée au
plaisir des sens semble toujours plus convaincante qu’une
invitation. Trancher un débat avec l’épée semble toujours
régler les différends assez rapidement surtout quand
quelqu’un s’entête, si vous comprenez !?!
••• Le Sea†Majesty semble avoir largué de ces amarres, hier. Je
commande à mon équipage de faire un dernier tour du
Trésor
64
village pour certaines provisions et quelques remplaçants
pour ceux qui manquent toujours à l’appel. Nous mettrons
le cap vers les indications que nous fournit notre être
piteux. Si cela prend le reste de ma vie, je jure que je serais
le seul qui trouvera ce plus grand trésor que la terre
entière a eu. Je le jure sur ma tête, Jacques deCristo dit Le
Loup des mers, le plus grand pirate des mers.
¦¦¦> LE 21ÈME JOUR DE JUIN, EN L’AN DE GRÂCE 1606 – Nous sommes à
naviguer depuis plusieurs jours déjà et aucun signe du
Sea†Majesty. En voguant, je viens à la conclusion qu’il est
préférable d’accoster à certains ports pour s’enquérir de son
probable passage. Je jette un regard contemplatif sur le va-
et-vient de mon équipage, à la barre de L’Étoile des Perles. Les
vagues qui donnent voie à notre direction, frappent de
façon rythmée la coque à laquelle je m’abandonne à son
refrain. Malgré que nous soyons tous considérés comme
des loups de mers, des voleurs ou des bandits, nous avons
tous à l’intérieur ce désir de vivre qui semble nous garder
sous une bonne étoile. Je prends un soin jaloux de mon
équipage pour les inciter à demeurer loyales, ce qui est
d’une certaine façon à l’avant-garde pour notre genre. Mon
équipage jusqu’à ce jour s’est montré loyal et courageux en
plusieurs occasions.
Certains sont à mes côtés depuis longtemps sans que
j’oublie mon fidèle compagnon: SPITZ, mon chien. Que dire
de mon second en commande, mon bras droit, admirable et
fier, la puissance dans sa douce tranquillité: Izidkiel le géant.
Et encore, Jerahmeel notre guerrier; Hanaël qui a toujours le
couteau entre ces dents; Sariel notre magicien des voiles;
Gabriel dit le Franc, responsable des canons et son
inséparable double Francesco l’Italien, notre chef cuisinier
(2 voraces sans scrupules); Uriel, Mimosa, Kepharel, Raffaëlt et
Raguel, nos fidèles matelots parmi les plus habiles...
¦¦¦> LE 1ER JOUR DE JUILLET, EN L’AN DE GRÂCE 1606 – Ce matin, je
décide qu’il est temps de changer de cap pour accoster un
Trésor
65
grand port de l’endroit. Le bruit court que notre être piteux
semble vouloir semer la querelle dans mon équipage.
Présentement, je l’ai mis à l’écart, pour sa propre sécurité si
vous comprenez. Moi et Izidkiel l’avons questionné de
nouveau sans pour autant obtenir rien qui vaille. Il y a
quelque chose de tordu dans tout ceci. Mon chien, SPITZ, le
surveille avec méfiance. Il faudra en finir avec lui. Il y a
anguille sous roche comme dirait l’un.
Nous devrons passer aux côtés de certains récifs, ce qui
pourrait devenir dangereux si le temps se gâte. Jusqu’à
maintenant, c’est un temps splendide. Avec expérience,
nous savons tous que tout peut changer en un clin d’œil.
¦¦¦> LE 4ÈME JOUR DE JUILLET, EN L’AN DE GRÂCE 1606 – Aujourd’hui, le
temps s’assombrit et aucune trace du Sea†Majesty. Nous
avons atteint une région côtière qu’il faut aborder avec
précaution. Une confrontation sera inévitable d’avec le
navire de la flotte royale, il s’agit de savoir quand elle aura
lieu. L’équipage a été averti et mis sur ces gardes. C’est ici
un endroit où l’on vient fréquemment à l’encontre
d’affrontement. J’ai décidé de faire un court arrêt à notre
cache qui est dans les mêmes parages. C’est une immense
caverne parmi les récifs: un faux pas, c’est la tragédie. Il
nous faut franchir une chute d’eau pour y accéder. Quoique
la chute n’a pas un débit important, reste qu’il faut passer
au travers adroitement au juste endroit, car le navire risque
d’échouer sur quelques obstacles marins en dessous de la
chute et engloutirait L’Étoile des Perles à sa perte. Il fallait se
décharger de notre cargaison et se renflouer en munition;
faire de la place pour de nouveaux pillages, si ce n’est pas
pour le trésor.
••• Cette après-midi, c’est la grande surprise. Étant à
l’attention de mon tracé sur mes cartes dans mes quartiers,
la mer semble vouloir s’agiter de plus en plus. Le temps se
gâte lentement mais sûrement. Rien qui n’aide pour
l’instant. Mimosa, du haut du mât donnait l’alerte d’un
Trésor
66
navire au large qui s’amenait dans notre direction. Sortant
de ma retraite pour m’enquérir de la situation, tout
l’équipage se mit sur un pied de guerre à mon
commandement. D’ailleurs, certains de l’équipage
s’écriaient que c’était le Sea†Majesty. Que dire? Où l’on ne
s’y attendait guère, voilà que le chat sort du sac; nous
croyant à la poursuite, sommes-nous devenus la proie? En
plus, je suis convaincu que nous avons été dupés à une
embuscade. Je commence à croire que notre être piteux
nous a monté tout un bateau pour nous tendre ce piège.
Son histoire du trésor était simplement l’appât.
Et non le moindre, nous sommes presque à bout de
munitions. Tous les ingrédients pour un grand désastre, et
voilà que le vent s’élève: de mal en pis. À regarder l’horizon
qui sombre dans le creux du paysage accompagné de
déchirures lumineuses qui grondent d’une voix menaçante,
ce sera toute une tempête. Izidkiel, devinant mes intentions,
donne l’ordre de se mettre à la poursuite et à l’attaque de
ceux qui nous défirent. Que Dieu nous garde!
••• En cette nuit que le ciel a laissé percer les lumières
célestes après ce qui fut un certain revirement de situation,
L’Étoile des Perles a réussi à s’esquiver et semer le Sea†Majesty
au travers des énormes vagues provoquées par la tempête.
Il se fallut de peu pour un affrontement, si ce n’était pour
l’ampleur de la tempête qui a eu finalement raison des
intentions de chacun. Ce n’est pas dire qu’il n’y a eu aucune
victime; qu’il n’y a eu aucun dommage. Certains de
l’équipage sont blessés. Malheureusement, Léo fut emporté
par une vague qui faillit nous submerger. Poussés par les
vents mélangés à un déluge de pluie, quelques voiles ont
été déchirés par la violence de cette tempête. Certains
importants dommages ont été remarqués sans compter que
la cale s’est rempli à un niveau critique dû à certains récifs
que nous avons évités de justesse. L’intensité de la tempête
nous est revenue par trois fois comme par vengeance.
Trésor
67
Disons que nous l’avons échappé belle. Maintenant, tout
est calme et je ne sais où nous sommes actuellement.
Déroutée, entre vent et marée, mers et monde, en dessous
d’un ciel étoilé dans un calme plat en l’absence totale de
vent, L’Étoile 14des Perles est complètement immobilisée.
L’ancre est jetée. Je me demande comment le Sea†Majesty
s’en est tiré. La meilleure chose à faire est d’attendre la
clarté pour se resituer. Mon intention est de rejoindre et
amarrer au-devant les chutes de notre cache pour nous
donner l’occasion de nous refaire, du moins à réparer le
plus important. J’ai également un compte à régler avec
notre être piteux. Tout, en temps et lieu. Maintenant,
l’ordre est au repos.
¦¦¦> LE 10ÈME JOUR DE JUILLET, EN L’AN DE GRÂCE 1606 – En quelques
jours, nous avons réussi à réparer temporairement la
majorité des plus importants dommages. Nous
poursuivrons certaines réparations à l’intérieur de la cache,
après quoi je donnerai l’ordre de retrouver le Sea†Majesty.
Je suis finalement convaincu où nous sommes exactement.
C’est venu le temps d’accéder à la cache. J’ai décidé qu’il
valait mieux ligoter notre cher être piteux. L’équipage a son
idée bien précise sur lui.
••• En mettant les voiles vers notre cache, je n’avais aucune
idée sur ce que l’avenir nous réservait. Nous voguons dans
le brouillard. Dès les premiers débris aperçus qui flottaient,
tout laissait croire au pire pour ceux que nous
poursuivions. Voilà une de ces surprises à laquelle je ne
m’attendais aucunement. Si c’était bien eux, il fallait s’en
assurer. À ma grande surprise, un survivant était accroché
à certains des débris rencontrés. C’est une surprise, car c’est
le seul rescapé. J’ai ordonné de le ligoter avec notre être
piteux. Pour l’instant, nous sommes confondus par autant
de débris sans retrouver des cadavres ou d’autres
survivants. Aucun doute. C’était bien le Sea†Majesty. Nous
avons récupéré l’épave de son enseigne.
Trésor
68
¦¦¦> LE 14ÈME JOUR DE JUILLET, EN L’AN DE GRÂCE 1606 – L’équipage est
véritablement intrigué par notre rescapé. Je suis contraint
à l’interroger en leur présence. Disons que les présentations
furent de courte durée, car notre individu a décidé de
garder la langue dans sa poche, si nous pouvons dire. Il y a
un certain sentiment qui semble ambigu par rapport à ce
rescapé d’apparence frêle. Ce regroupement autour de lui
semblait l’intimider plus que d’autres choses. Mimosa, Uriel
et Francesco se donnaient à cœur joie dans la moquerie
avec un certain tiraillement. Soudainement, que voit-on?
Un chapeau, malgré sa bonne emprise étonnante que les
tiraillements ont finalement eu raison prend le bord pour
révéler de longs cheveux se déroulant, trahissant les traits
féminins de ce visage. Ce rescapé était véritablement une
boîte à surprise. Quel silence, au milieu de ce brouhaha et
de stupéfaction. Justement ce qu’il ne fallait pas: non
seulement une femme, mais une jolie femme sur ce bateau.
Ajouter à ceci un être piteux dont l’équipage n’attend que
l’occasion de trancher la gorge et vous avez une recette
pour un magnifique désastre. Les misères ne font que
commencer.
J’amène cette situation sur le pont pour me départir de la
majorité de l’équipage hypnotisée par cette exposition
soudaine à cette explosion de beauté naturelle. Quels
sourires se dégagent de Mimosa, Izidkiel, Raffaëlt et Hanaël
afin d’être mes servants privilégiés pour cet instant de
gloire sur le pont. Que de rancœur exprimée par l’affluence
de jurons à en plus finir par cette misère aux longs
cheveux. Je mets fin à l’interrogation et ordonne de
l’amener à mes quartiers avec Mimosa en garde de l’entrée.
Le spectacle ne fait que commencer, croyez-moi!
••• Maintenant que tout est réglé pour l’instant, je me retire
dans mes quartiers pour enfin m’occuper de cette boîte qui
ne finit plus de surprendre. Faudrait-il trouver le moyen de
fermer cette boîte à surprise? Soudainement, je suis alerté
Trésor
69
par un mécontentement cacophonique prenant de
l’ampleur parmi l’équipage qui semble provenir de l’endroit
où nous avons emprisonné notre être piteux. Je n’ai pas le
cœur à la zizanie. Il faut aller s’enquérir de l’insatisfaction.
Il est temps d’avoir des réponses et régler des comptes. Je
m’empresse parmi la cohue, de m’acheminer jusqu’au
prisonnier. Je lui ordonne de répondre à mes questions.
Aucune réponse. Je commande à mon équipage de mettre
l’ancre à tout endroit où les requins n’attendent qu’un
festin. Tout rentre dans l’ordre et nous voguons vers notre
objectif. Je retourne à mes quartiers pour m’enquérir de
cette misère de boîte à surprise. Tout comme si je ne m’y
attendais pas, voici que je suis suivi et épié par certains de
mon équipage qui espère avoir un laissez-passer pour ma
jolie destination. Je fais signe à Mimosa, posté de garde à
mon entrée, de leur bloquer le passage. J’entends une
grande déception, pour seulement les retrouver par les
fenêtres avec des regards indiscrets. Je fais signe de
retourner à leur occupation et une seconde fois d’une façon
plus convaincante; ce qui semble les convaincre
définitivement. Enfin! Et ce n’est que le commencement.
Il faut que j’aborde cette jolie demoiselle avec doigté si
j’espère avoir une conversation enrichissante, si je puis
m’exprimer ainsi. Je demande à Mimosa d’envoyer Izidkiel
chercher des fruits pour détendre les esprits. Après quelque
moment, le climat semblait moins austère. Apparemment,
elle était affamée. Quelle merveilleuse occasion de négocier
pour obtenir une conversation!
••• Après une conversation très intéressante et non sans
rebondissements, beaucoup a été révélé. Ce fut tout un
exploit pour arriver à lui soutirer quelques renseignements.
Ariel est son nom. C’est la fille du Gouverneur. Les
armoiries royales étaient brodées sur un de ces vêtements
toujours brillamment gardés à l’écart de mon regard. À ma
grande stupéfaction, je découvre en la fouillant, une carte
Trésor
70
qui semble être l’endroit d’un grand trésor. Ah, donc! Moi,
qui pensais que tout cela était une histoire inventée, un
coup monté. Notre être piteux avait bien dit la vérité. Je
comprends maintenant qu’il avait intérêt à semer
quiconque voudrait rejoindre ceux à qui il avait conclu un
marché. Un seul petit problème, ladite carte est toujours
entre ses mains et elle me menace de le détruire si j’essaie
de la lui soutirer de force. Notre boîte à surprise est digne
de sa réputation. Je n’ai d’autre choix que de conclure un
marché en l’écoutant. Simplement, elle a besoin d’un
navire et je veux ce trésor. Elle me donne le cap à suivre
pour le moment en cour. C’est vivre dangereusement. Je
n’avais pas d’autres choix dans les circonstances. J’envoie
Mimosa pour Izidkiel et je lui ordonne d’oublier les requins
pour l’instant et de mettre les voiles vers le trésor. Il est
entendu qu’elle restera dans mes quartiers et que nous
partagerons le trésor quand nous l’aurons trouvé. Reste
qu’il faut négocier les parts, si je puis dire. Une part pour
les requins, et le reste pour moi!
¦¦¦> LE 27ÈME JOUR DE JUILLET, EN L’AN DE GRÂCE 1606 – Depuis une
douzaine de jours, nous voguons allègrement. Il semble
que la flotte royale sera à la recherche de notre sirène
Ariel. Le cœur de mon équipage tergiverse entre leur
capitaine et cette sirène des mers d’une beauté
extraordinaire. Je me moque de leurs gestes courtois dans
l’espoir de me soutirer ingénieusement une permission; du
moins, c’est un prétexte afin d’être plus près d’elle. Tous les
moyens sont bons... Même mon fidèle compagnon SPITZ,
me fausse compagnie pour la sienne. Cela me laisse
songeur. Sariel à l’improviste m’avertit que nous sommes en
pleine région de voraces requins. Je commande de jeter
l’ancre au meilleur endroit d’une île avoisinante. Notre être
piteux sera sur la planche au-dessus des requins à la
rencontre de son destin. Malgré certaines objections
sentimentales d’Ariel la sirène, beauté des mers, dites la
Trésor
71
boîte à surprise... c’est un détail que mon équipage tient
pour intraitable.
••• Quelques-uns ont exprimé le désir de se détendre sur la
plage de l’île. Et pourquoi pas? C’est la fin de l’après-midi.
C’est une bonne idée dans les circonstances pour ceux que
cela intéresse. J’ordonne tout le monde au repos après
avoir jeté l’ancre. Le temps est extraordinairement clément
et se donne en spectacle à tous ceux qui veulent y assister.
On passera cette nuit amarrée et nous passerons à
l’exécution notre être piteux le lendemain.
¦¦¦> LE 29ÈME JOUR DE JUILLET, EN L’AN DE GRÂCE 1606 – Aujourd’hui,
un autre coup d’épée dans l’eau. Notre être piteux l’a
échappé belle. Tous étaient convaincus qu’il ne restait
qu’un moment de prière à notre être piteux. Alors que tout
était en place, Sariel du haut du mât donna l’alerte. Un
navire devint en évidence à tribord juste au bout de l’île.
Notre cher être piteux toujours ligoté fut laissé à lui-même
dans le temps de le dire au milieu de la cohue. Le navire
avait hissé son drapeau de combat. Il n’y avait pas de
temps à perdre. Levez l’ancre, lancez les voiles, au poste de
combat, c’était l’action à l’état pur. Ce coup-ci, on ne
pourra pas éviter l’affrontement. Le navire a un pas
d’avance sur nous. Ça va brasser et je chuchote à L’Étoile des
Perles de tenir bon et de nous protéger. Nos visiteurs
sauront qui nous sommes. Parole du capitaine Jacques
deCristo dit Le Loup des mers. J’entends notre être piteux se
réjouir en s’esclaffant que le Sea†Majesty fût toujours
accompagné d’un second navire. J’ordonne en l’occurrence
sans tarder à Mimosa de mettre la clé à mes quartiers pour
garder Ariel à l’écart. Notre être piteux se saisit d’un
couteau et se déliait à notre insu et dans le tumulte du
moment blessait un des nôtres. Je m’interposais et
l’envoyais d’un coup à son destin. Je saluai les requins en le
voyant se débattre pour nager pour sa vie, juste pour me
rendre compte qu’il pourrait être secouru par l’autre navire.
Trésor
72
Le navire est plus rapide que nous et quelques boules de
canon nous manquent de justesse. À cette constatation,
pour éviter d’être coulé avant même de montrer ce que
nous pouvons faire, je fais demi-tour pour se croiser à
l’affrontement. Ce ne sera pas joli, surtout que nous
sommes déjà endommagés de la tempête. Dans le silence
d’une lourdeur mortelle devant l’inévitable, le temps file à
une lenteur inexorable. Les regards sont sombres en
attendant les premiers dénouements. J’ai l’intention de
tirer mon épingle du jeu alors que tout semble indiquer que
ce sera un de ces combats épiques. Lors du premier
croisement, les canons ont tonné. Les dommages sont
importants autant pour eux que pour nous. En un demi-
tour presque irréaliste, j’accostai de l’arrière leur navire
afin de combattre corps à corps. Devant et à la vue de leur
surnombre, je décidais de planquer coûte que coûte un
baril de poudre dans leur cale avec Jarahmeel. Dans la
fureur du combat et parmi la confusion que nous semions,
nous y sommes parvenus et non sans peine… et j’allumai la
mèche du baril de poudre.
¦¦¦> LE 30ÈME JOUR DE JUILLET, EN L’AN DE GRÂCE 1606 – Malgré notre
victoire in extremis, les conséquences et les pertes sont
indéniables et cruelles. L’Étoile des Perles est encore
navigable. Je ne sais pas si elle est récupérable. Pour le
moment, on flotte toujours et c’est seulement ce que je
veux savoir! C’est le temps de panser nos blessures. La lune
nous éclaire. Un épais brouillard s’accentue et commence
lentement à nous rejoindre. Je désire avoir un petit long
entretien avec notre chère sirène des mers Ariel, histoire
d’avoir le fond de l’histoire avant que L’Étoile des Perles voie
le fond de l’océan, si vous comprenez! Je crois bien que nos
visiteurs fussent le navire du gouverneur. Il se peut que son
père soit du nombre des victimes.
¦¦¦> LE 21ÈME JOUR D’AOÛT, EN L’AN DE GRÂCE 1606 – Cela fait trois
semaines que nous sommes engloutis dans un épais
Trésor
73
brouillard qui ne semble pas s’estomper. L’eau est d’une
immobilité déconcertante. C’est une certitude que le
brouillard disparaîtra. C’est de savoir quand! Le combat
nous a apporté au large. Le plus sage serait de rester sur
place en attendant que le brouillard abandonne son
emprise. Nous avons beaucoup de temps à réfléchir et d’en
faire un certain deuil. Ariel semble plus réceptive et j’ai
réussi à la convaincre de la pertinence de sa collaboration.
Elle a accepté avec certaines confidences. Je comprends
mieux, maintenant. Quelle ne fut pas ma surprise d’avoir
un regard sérieux de la carte tant convoitée. Sans rien
enlever aux indices géographiques captivant mon
attention, je fus frappé à son endos où il y avait ceci d’écrit:
Je t’attendrai
Si c’était à tout jamais
Je t’attendrai
De par mers et monde
Je t’attendrai
Où que tu iras
Où que tu seras

Qu’à chaque jour, dont tu te souviens


Combien je t’aime
Qu’en ton cœur, que tu saches
Ce qu’en mon cœur je sais
Jusqu’à entendre ton soupir entre mes bras
Jusqu’à ce que tu sois de retour à mon côté
Jusqu’à t’embrasser

De moment en moment, le temps s’écoule


Et, il sera venu le temps d’en finir d’attendre
Pour ce temps de ton retour dans mes bras qui t’attendent
Qui sera finalement arrivé

Je t’attendrai
Jusqu’à ce que tu sois à mes côtés
Jusqu’à ce que je puisse te toucher
Et pour toute l’éternité, s’aimer
Trésor
74
Je ne sais quoi, qui me fait frémir jusqu’au frisson de
mon être... Ce n’est pas tant ce qui semble un poème, mais
se rendre compte que nous sommes désirés. Que cela ne
tienne, un bref moment de faiblesse! Je m’en moque bien.
Cela ne changera en rien que je serai celui qui mettra la
main sur ce plus grand trésor que le monde n’a jamais
connu.
••• En cette soirée, les vagues ont commencé à s’accentuer.
Un signe que le vent s’élèvera sous peu. Le brouillard est
appelé à se dissiper. Je désire mettre le cap vers le trésor.
Ma meilleure intuition est d’atteindre l’endroit de celle
parmi mes cartes où il semble compléter celle que détient
Ariel. C’est notre meilleure chance pour le moment. Je n’ai
encore qu’un peu plus de la moitié de mon équipage en
santé. Le navire tient le coup.
¦¦¦> LE 27ÈME JOUR D’AOÛT, EN L’AN DE GRÂCE 1606 – Malgré le
mauvais état du navire, nous nous en tirons
magnifiquement. Nous naviguons de peine et de misère. Le
temps est favorable depuis plusieurs jours. C’est une
bénédiction pour un capitaine et son équipage. Nous
sommes constamment en train de rafistoler une chose ou
une autre. Les albatros ont joint notre expédition et de
temps en temps donnent des spectacles hilarants. Gabriel et
Francesco se partageaient de bons moments à déguster leur
hors-d’œuvre (de leur point vue) quand un de ses albatros a
insisté de s’approprier de leur plat avec une complainte qui
offusquait drôlement nos deux comparses. Je le dis et je le
répéterai de bon cœur, personne n’est venu à leur secours;
que d’autres albatros. Formidablement cocasse!
••• Nous sommes dans une région de plusieurs îles. Tout
allait si merveilleusement et voilà que nous échouons sur
un fond de sable sournois. Tout le monde fut secoué et
projeté un peu partout perturbant la sérénité de l’ambiance
et de notre parcours. La surprise illuminait tous les visages.
Mon soupir disait tout. Je retourne à mes quartiers avec
Trésor
75
Izidkiel, Sariel et Mimosa pour faire le point sur la situation. Il
semble que nous avons empiré un dommage à la cale que
nous avions réparée temporairement. La cale est en train
de se remplir très lentement, mais sûrement. Je commande
à Uriel de s’en occuper à l’instant. J’irai m’enquérir que plus
tard. Il faut d’abord descendre les voiles, car le vent fait
osciller le navire de travers.
Ariel, m’empresse de la rejoindre sur le pont pour
m’indiquer quelque chose à l’horizon. En effet, il y avait
quelque chose qui me semblait familier des environs. En
déroulant la carte du trésor, il n’y avait plus aucun doute.
Nous sommes dans les environs du lieu du trésor. Si la
marée, le vent, les vagues et peut-être un peu de mauvais
temps pouvaient nous déloger de notre fâcheuse position.
Quel ciel bleu sans aucun nuage!
Nous avons décidé de vider l’eau de ce que nous pouvons
de la cale. L’idée de jeter par-dessus bord une partie de
notre cargaison est une tentation. Avec l’aide de la marée,
le vent et nos efforts, nous sommes récompensés. L’Étoile des
Perles se libère. On se dirige vers le point de départ de cette
chasse au trésor. Patience! Le moment n’est pas loin où je
serais l’homme le plus riche de tous les temps.
••• Que vois-je? Quel coup de théâtre! Si près et si loin
comme diraient certains. Un navire de la flotte royale
semble échouer sur un banc de sable tout en s’échouant
nous-mêmes de nouveau sur un autre banc de sable.
ÏÏ·!%&·ÐÐ Si mon intuition me sert bien, ce n’est plus la
chasse au trésor, mais une course au trésor. Nous ne
sommes pas les premiers sur les lieux. J’observe
attentivement Ariel. Nous sommes quand même
maintenant à une distance respectable pour nous y rendre
en barque. Je convoque mes hommes de confiance à une
réunion dans mes quartiers. Certes, Ariel se sent concernée
et mérite notre attention. Il y a lieu de réfléchir à notre
Trésor
76
prochain geste. Je suis sûre que notre être piteux est
toujours vivant.
••• En cette nuit, nous avons convenu d’élaborer notre trajet
pour une expédition sur l’île au trésor à la lumière de
l’astre du sommeil pour ainsi nous camoufler dans la
pénombre. Sans aucun problème, nous avons atteint le
rivage. Moi-même, Izidkiel, Sariel, Ariel, Jarahmeel, Gabriel et
quelques braves matelots sommes devenus de l’expédition
sans oublier mon fidèle compagnon, SPITZ, qui pourrait
devenir très utile. Mimosa est resté en commande de L’Étoile
des Perles. Aussitôt arrivés, nous empruntons un parcours qui
rejoindra le tracé de la carte au trésor. Ariel veut diriger
l’expédition à ma grande surprise. La flore est d’une telle
abondance qu’il faut se frayer un chemin à la machette au
travers de la jungle. Nous avons amené des torches, mais la
lune est plus efficace en cette nuit pour nous éclairer.
Alerter en un certain moment ce matin par des
mouvements dans des broussailles, il semble bien qu’un
singe se soit décidé de nous épier à notre plus grande joie
que ce n’était qu’un singe. De plus, le singe en question
semble avoir développé une certaine faiblesse pour notre
chère demoiselle; ce qui fut l’objet de quelques taquineries.
SPITZ ne semble pas apprécier cette nouvelle compétition
pour l’attention d’Ariel.

---- ...IL SEMBLE QUE LE RÉCIT EST INTERROMPU À CET ENDROIT. ----

¦¦¦> LE XÈME JOUR DE SEPTEMBRE, EN L’AN DE GRÂCE 1606 – J’écris ceci à


présent dans une caverne à la lueur d’une chandelle
improvisée. C’est la première occasion que j’ai à poursuivre
mon journal de bord. J’ai perdu le fil du temps. Il y a
beaucoup à raconter. C’est peut-être les derniers instants
de ma vie et les derniers mots de ma chère plume. J’écris
dans l’espérance de ceux qui retrouveront ceci... si le destin
Trésor
77
le permet. Les circonstances se sont emballées pour nous
semer dans l’invraisemblable. Ce qui est certain, c’est que je
ne suis plus le même homme. Voici comment les
événements se sont déroulés.
L’expédition s’est dirigée tout droit dans une embuscade
en ayant rejoint le tracé de la carte. La confrontation fut
sans merci. De notre côté, les premiers qui furent atteints,
étaient les moins aguerris. Un ou deux se sont enfuis.
Grâce à Izidkiel, nous avons triomphé de peine et misère. Sa
verve et son calme nous resteront à tout jamais. Il a
succombé à une blessure mortelle qu’il nous dissimulait
tout au long du reste du parcours à cette course au trésor.
Jarahmeel n’a pas survécu au combat. Sariel qui est encore
parmi nous, est très amoché. Nous avons dû l’abandonner
au côté de Izidkiel. Gabriel s’en tire assez bien. Ariel s’en est
échappé belle, et elle fit preuve d’un courage que peu de
gens réussissent à démontrer. Deux de nos braves matelots
ont survécu jusqu’à présent. C’est tout ce qui est à dire sur
ce côté. Moi-même, j’ai été épargné dans ma vitalité, mais
certaines blessures risquent de s’empirer jusqu’à m’ennuyer
sérieusement. Et pour SPITZ, SPITZ est disparus.
Nous étions trois clans à nous entrecroiser. Nous avons
renoué avec notre être piteux dans l’embuscade où ils ont
tous péri et le père d’Ariel avec à sa tête, le commandant
de la flotte royale à la recherche de sa fille. Nous avons eu
maille à partir, mais nous avons conclu une alliance avec
l’insistance de notre chère boîte à surprise, Ariel, pour se
sauvés d’un autre drame.
Par le cinquième jour, nous sommes arrivés à un obstacle
de taille. Il était évident à ce stade du parcours que c’était
l’unique voie à suivre. Le ravin qui se dessinait devant nous
était infranchissable, si ce n’était de l’équipement de nos
partenaires de fortune. Il y a de grandes chances que le
ravin aurait eu raison de nous. Par contre, un des leurs et
un des nôtres, ont plongé à leur destin malgré eux. Dans
Trésor
78
l’empoignement de nos mains en cette chaîne humaine, la
sueur nous cédant lentement et inexorablement vers
l’inconcevable glissade de la mort, mon effort de les sauver
de leurs chutes périlleuses était en vain.
En plus, la pluie s’est mise de la partie. Par leurs
extrêmes efforts et in extremis, nous avons ingénieusement
établi une corde pour nous aider à rejoindre l’autre côté du
ravin. Une épaisse brousse nous a accueillis après avoir
traversé le ravin. Fatigués et éprouvés, dans des états
divers selon chacun, nous sommes devenus épuisés de nous
frayer un chemin parmi cette densité de plantes variées. La
boue, les vers et les sangsues nous atteignaient de toutes
parts. C’est ce qui me semble la septième journée, nous
nous savions perdus en cette broussaille et ce n’est que par
un miracle que cela nous est apparu soudainement dans le
découpage d’une immense feuille. Nous avions finalement
trouvé l’entrée du labyrinthe que serait ce tunnel caché
dans cette végétation et qui nous attendait au pied de cette
montagne rocheuse. Et ce n’était que le commencement.
Il fallait se préparer en conséquence et décider ce qu’on
laisserait derrière. À ce point, tout devenait une question
d’interprétation par les détails qui laissaient à désirer de la
carte de cette chasse au trésor. La forme d’une ligne à
suivre sans autre indication que de tunnel à n’en plus finir.
La carte était aux mains du commandant de la flotte
royale, malheureusement. Malgré que notre trajet semblait
nous diriger vers le haut à quelques endroits, en gros nous
descendions constamment à travers ce labyrinthe. Comme
de fait, une querelle a éclaté quant à savoir quel tunnel
prendre des trois choix possibles, à un certain endroit. Une
dispute s’en est suivi entre Ariel et son père. Ariel décidait
de rester de notre côté au dépit de son père. Il est fort
probable que la séparation serait cruelle. Le groupe se
divisait en deux pour suivre leur propre destin. Ils nous ont
laissé pour compte, dans ce dédale parce que nous ne
Trésor
79
voulions pas les suivre. De plus, aucun n’était certain
d’avoir choisi la bonne direction, car il restait un chemin
qu’aucun ne choisit.
Tout le monde était d’une lenteur exprimant notre
épuisement. Faut dire qu’il y a une certaine beauté et un
charme dans ces scènes surprenantes dans les entrailles de
cette montagne. Cela nous a conduits sur ce qui semble
une plage d’une immense caverne à l’aide de notre source
de lumière si faible et qui ne suffit plus à la taille du défi.
Quel ne fut pas notre étonnement de s’apercevoir que notre
choix s’avérerait le dernier tunnel à franchir.
Et là, en éclairant davantage les environs, le trésor ne
fait qu’à peine se dévoiler sous nos yeux. Dans un soupir de
soulagement et qui dit tout, tous tombent au repos sur le
sable dans des rires et un sentiment de satisfaction
incommensurable. Enfin, nous sommes arrivés. Nous voici
en cette journée de ce long périple se terminant dans ce
monde d’ombre et de noirceur.
••• L’enthousiasme s’est dissipé en une déception cruelle.
Nous avons faim. Encore plus, il n’y a rien qui indique qu’il
y aura de quoi de valable pour restaurer nos forces. Voilà
quatre jours que nous n’avons rien mangé. Par contre, nous
avons trouvé une source d’eau fraîche qui nous étanche la
soif à volonté. Nous sommes épuisés, éprouvés, diminués
par nos blessures... Nous savons que nous n’avons plus les
forces de revenir sur nos pas, encore moins remporter avec
nous le trésor. Nous n’avons pas la carte du trésor. C’est
de la plage que j’écris ceci. Puisqu’il est impossible de vous
transmettre tous les menus détails d’où nous sommes
présentement, il est difficile de vous donner une idée juste
du sentiment qui règne. Malheureusement, nous sommes
véritablement arrivés... à notre fin tragique. Si proche et
encore si loin...
••• En dessous de sa veste, Ariel, à ma grande surprise, retire
la carte que je pensais encore entre les mains de son père
Trésor
80
qui est le seul indice nous permettant de croire qu’un
miracle s’annonce. À travers de tout cela, je me suis épris
d’Ariel en ne sachant trop quand elle a succombé à mon
charme. Le sort nous a embrassés d’un doux soupir
amoureux.
••• Nous sommes devant cette malle mystérieuse qui nous
intrigue parmi tant de décombres. Nous tirons la malle en
un endroit plus adéquat pour nous émerveiller devant ce
que nous allons découvrir. Au moins, il y a tout dans ce
trésor pour nous tenir éclairés autant que nous le voulons.
Prenant une barre de fer, je décroche la barrure de son
ancrage. Le moment de vérité est à la main. Pliants genoux
devant le grand coffre pour savourer confortablement ce
dénouement sublime dans un instant mémorable de silence
parmi tous, j’ouvre...

---- ...IL SEMBLE QUE LE RÉCIT EST INTERROMPU À CET ENDROIT ÉGALEMENT. ----

¦¦¦> LE XÈME JOUR DE SEPTEMBRE, EN L’AN DE GRÂCE 1606 – Apportant la


présence d’une torche pour mieux examiner la pénombre,
le coffre semblait être vide si ce n’était d’un parchemin qui
traînait au fond. Tout au fond du coffre est un miroir où
j’aperçois mon visage qui était caché quelques instants
auparavant dans la noirceur du coffre. Il n’y a pas de mots
pour décrire mes sentiments. Maintenant debout
d’exaspération, j’entrouvre ce parchemin qui me frappe de
plein fouet d’une grande évidence. Voici les paroles mêmes
de ce que j’ai reconnu moi-même.
Je t’attendrai
Si c’était à tout jamais
Je t’attendrai
De par mers et monde
Je t’attendrai
Où que tu iras
Où que tu seras
Trésor
81

Qu’à chaque jour, dont tu te souviens


Combien je t’aime
Qu’en ton cœur, que tu saches
Ce qu’en mon cœur je sais
Jusqu’à entendre ton soupir entre mes bras
Jusqu’à ce que tu sois de retour à mon côté
Jusqu’à t’embrasser

De moment en moment, le temps s’écoule


Et, il sera venu le temps d’en finir d’attendre
Pour ce temps de ton retour dans mes bras qui t’attendent
Qui sera finalement arrivé

Je t’attendrai
Jusqu’à ce que tu sois à mes côtés
Jusqu’à ce que je puisse te toucher
Et pour toute l’éternité, s’aimer

Cependant, il y a une différence d’avec ma copie. *soupir


et songeur* Il est dit qu’où sera votre cœur, sera aussi votre
trésor. J’étais toujours en présence du plus grand trésor
que cette terre n’ait jamais connu. Au fond du coffre se
trouvait le plus grand trésor que la terre n’ait jamais
connu. Beaucoup penseront que c’est moi-même que j’ai
aperçu au fond du coffre. En réalité, il faudrait que vous
regardiez vous-même au fond du coffre pour tout
comprendre. Ce que j’ai vu au fond du coffre est l’image
vivante de Dieu. ÏÏ·EURÊKA·ÐÐ Enfin, je vois... Il est dit que
Dieu est si vaste qu’il n’est possible de le voir qu’en ces
manifestations. Comme l’enfant est au parent, Dieu
s’exprime lui-même comme je suis; comme la vague est à
l’océan et s’il n’y a pas d’océan, il n’y a pas de vague. La
vague est ce que l’océan fait. Je suis, entre tout ce qui
existe, ce qui est de plus précieux. La Terre a peine à
contenir la taille et la richesse de ce gigantesque trésor qui
transcende le temps même. Je suis une expression
Trésor
82
individuelle de Lui et nous sommes tous inséparables par le
sang qui coule en nos veines.
Mon visage est ton visage
Car je t’ai, crée à ma ressemblance
Je suis toi, tu es moi, uni en tout
Et j’ai toujours été avec toi, ÏÏ· ·ÐÐ
Et j’ai vécu tout ce que tu as vécu
Attendant le jour où tu me reconnaîtrais
Et pour toute l’éternité, s’aimer

••• Je me retourne. Dos à la plage, je commence à


m’apercevoir... Un silence m’envoûtant dans le vide
immense me renverse et me submerge par ce que je vois...
Gabriel s’exclame: SPITZ... Capitaine, n’est-ce pas ce que
nous avons récupéré de l’épave en mer et que nous avons
déchargé dans notre cachette? L’enseigne lisait: Sea†Majesty
---- F I N DU MANUSCRIT ----

Est-ce une histoire qui est le fruit de mon imagination ou


un tel trésor existe bel et bien? La réalité peut être plus
étrange que la science-fiction. •

LE PIRATE DES CARAÏBES. ARRRRG,

1. La vérité est qu’on est à


l’image de Dieu.
2. Votre cœur sera toujours où
votre trésor se trouve.
3. L’AAmour est ce qui est le plus
important.
Le Ciel à un ATOME près
83

Mirage

Haro sur l’EGO! C’est l’ennemi juré de votre cœur.

du sujet est indéniable.


C’est littéralement le
monde de l’illusion. Si vous savez ce qu’est un mirage, vous
commencerez à saisir les conséquences. Poursuivre un mirage
est la folie. Le piège est d’y croire. Vous serez toujours à la
poursuite sans jamais y arriver. Tel est EGO. C’est un sujet de
réflexion des plus sérieuses à laquelle vous aurez été invité
au courant de votre vie. Si vous n’êtes déjà au courant, vous
aurez une expérience d’introspection des plus révélatrices.
Faire la lumière sur l’EEGO est nécessaire et incontournable:
dissiper les ombres pour lever le voile sur cette partie la plus
noble de nous-mêmes. C’est un sujet de réflexion très
important.

SACHEZ COMPRENDRE L’EGO


Ce qui se retrouve à l’ombre de l’E
EGO est un pur délice. Le
but ultime de l’E
EGO est de nous tenir à l’écart de la véritable
personne à l’intérieur que nous sommes, habituellement à
notre insu. EGO au sens très large représente une panoplie
Mirage
84
incroyable de choix de réponse. Je ne les crois pas tous
dignes de mention. Il y a une certaine part qui n’est pas
représentative de sa véritable définition.
Le sujet de l’E
EGO en son tout, a plusieurs facettes. La facette
de l’EEGO qui m’intéresse le plus à aborder est cette perception
que nous avons de soi-même. En d’autres mots, l’E EGO c’est
l’image que vous voulez projeter à laquelle vous aimeriez que
les autres acceptent que vous soyez. C’est une fausse idée
qu’on se fait de nous-mêmes. C’est ce que nous pensons que
nous désirons être. C’est ce que vous pensez devenir selon ce
que l’on vous a appris dans votre enfance. Ce n’est pas ce qu’on
est réellement. Essentiellement, l’EEGO n’a aucun fondement et
n’a aucune existence. Dépendamment du rôle et de
l’influence de l’EEGO sur la vie d’une personne, l’E EGO a cette
capacité de littéralement déterminer le destin et non
seulement votre destin, mais le destin de toute l’humanité.
L’EEGO laissé à lui-même sombre vite dans les luttes, les
misères et les injustices sur toute la surface de la Terre. De se
rendre compte de sa nature profonde est à notre avantage.
Pour l’EEGO, il n’y a pas d’autre réalité que d’être dans une
quête sans fin, tel un mirage. Si de croire en ce que vous êtes
réside dans vos possessions, vos acquis, l’argent, l’emploi,
votre réputation, votre statut social et économique, les
apparences, les circonstances de votre vie... Si les gens ne
voient rien de mal en soi à ceci, alors ma question est celle-
ci: combien en leur désert sont-ils arrivés à leur mirage? La
triste et irréfutable réponse est: aucun. Cela est sans compter
le sort que l’on se réserve à la poursuite d’un mirage soit par
son abandon ou sa tragédie ultime. Il n’y a pas d’autres
issues. Le piège c’est de croire que l’image qu’on s’est
fabriquée est, réellement qui nous sommes sans se rendre
compte que c’est simplement, une image. C’est un masque, et
non notre visage. Votre visage est une autre façon de dire
vos qualités et vos talents. L’E EGO est en fait une image
inventée par nos sens qui ne tient pas compte de nos qualités
Mirage
85
et nos talents. Ce n’est pas réellement vous. C’est une illusion
tel un mirage à la différence que nous décidons nous-mêmes
des éléments de ce mirage que nous imaginons que nous
sommes.
Quand les autres rejettent plus ou moins cette image que
vous véhiculez, votre EGO en prend un coup plus ou moins.
C’est ce qu’on veut dire, par ce qu’il faut mourir à soi-même.
Remarquez que ça n’a jamais ÏÏ·CLIQUER·ÐÐ pour moi en ces
termes. Quand vous réalisez que c’est votre image qui en
souffre, et que c’est l’image qui doit mourir, vous cédez alors
le passage à la véritable personne à l’intérieur, et ainsi c’est
de revenir à soi-même. Ne soyez donc pas surpris de n’avoir
rien compris de ce qu’il faut mourir à soi-même. Vous
comprendrez mieux par la fin du chapitre: éⁿiġmə.
La nature profonde de l’E EGO est de tout vouloir séparée.
C’est soit l’un ou sois l’autre. Il n’y a ni degré, ni niveau, ni
dégradation entre deux extrêmes. C’est cette vision en ce qui
est totalement blanc ou noir; tout en bien ou en mal;
entièrement positif ou complètement négatif; un succès
éclatant ou un terrible échec; tout pour la gloire de préserver
cette image que nous voulons laisser aux autres comme notre
marque de commerce. C’est différent de se bâtir une bonne
réputation. Son activité principale est de nous tenir à l’écart
de la véritable personne à l’intérieur. C’est de nous faire
croire en ce qui nous distingue par nos différences et nos
apparences qui nous rendent uniques; jusqu’au point de
jalousement écraser tout ce qui nous barre la route afin
préserver notre ‘SEUL ET UNIQUE au monde’ marque de commerce.
C’est l’image glorifiée du rebelle irascible. La politique
s’adresse et joue beaucoup sur l’E EGO sans vous en apercevoir.
L’E
EGO nous sépare de nos pairs et de l’humanité. La tragédie
c’est la paralysie progressive de notre compassion, et l’amour
pour nos proches s’en retrouvent irrémédiablement éliminé,
car l’amour et la compassion s’expriment que dans l’unité et
non dans la séparation; dans la réconciliation. C’est le
phénomène des ÏÏ·TROUS NOIRS·ÐÐ.
Mirage
86
Si vous ne chargez pas de votre EGO, votre EGO se chargera
de vous. Si vous n’êtes pas maître de votre EGO, vous serez
son esclave. Si vous ne planifiez pas sa retraite, elle planifiera
votre congédiement. C’est votre choix. L’E EGO est à la base de
toutes les misères.

LE MIRAGE
Nourri d’insatisfaction, beaucoup songe à changer. L’E EGO
ne demande pas mieux pour se servir à volonté. Pour
certains, la seule référence qu’ils ont de leur réalité est dictée
par leur EGO. Sachez que l’E EGO est à la source de toutes vos
misères. Bien que parfois l’E EGO vient à notre rescousse
lorsque quelqu’un défit notre perception de nous-mêmes, ses
effets sont de courtes durées, car l’E
EGO n’a aucune fondation.
C’est un mirage. L’E EGO n’est pas réel et ne peut soutenir rien
d’avantageux sur une longue période de temps. C’est pour
cela que certains semblent réussir pour un temps. L’E EGO est
un sérieux obstacle à toutes vos possibilités de votre vie et en
vos ressources intérieures. Où que vous rencontriez l’E EGO, je
vous garantis que les déceptions ne sont jamais loin.

ÊTRE OU PARAÎTRE
CECI EST LA QUESTIONS?

Ma vie a déjà été sous le joug de la misère, de la pauvreté


et paralysé. Il est important de réaliser ce que c’est que la
pauvreté en premier lieu. Un grand nombre ont à l’esprit que
la pauvreté est relié au manque d’argent; que le contraire est
d’être riche. De même, ils ont à l’esprit que d’être riche est
relié à beaucoup d’argent. Ce n’est pas totalement faux et ce
n’est pas tout à fait exact. La pauvreté est plutôt synonyme de
manque. Le contraire de la pauvreté n’est pas d’être riche,
mais d’être prospère. La prospérité est synonyme d’être dans
l’abondance et même la surabondance. La pauvreté et la
prospérité s’expriment dans combien d’argent vous disposez,
Mirage
87
combien d’amis vous avez, combien de santé vous dégagez,
combien d’affaires vous faites... et de tout les facettes et les
domaines de la vie que vous pouvez énumérer.
De toute façon, j’étais placardé d’ignorance de toute part et
par le fait même la confusion régnait. J’expérimentais un
marasme morbide m’engloutissant lentement, et sûrement
vers ma perte totale. J’étais à la merci de toutes mes misères
et dans ma réalité ce n’était pas ma faute. Je faisais tout de
moi-même par la force des choses. Tout au long de ce pénible
chemin, ma réalité était programmée à mon insu par de
nombreux mythes et de faux principes, dans l’ignorance de
qui je suis véritablement.
Qui n’a jamais entendu que l’argent ne fait pas le bonheur.
Depuis ma tendre jeunesse, j’entendais cet aphorisme ou cet
adage. À force de l’entendre, ça s’infiltre inévitablement au
niveau de nos convictions. Il ne faut pas grand-chose pour en
déduire que ma vie en résultait par une pauvreté financière.
Pourquoi si longtemps? Peu savent que nous sommes
viscéralement programmés jusqu’à notre génétique à réussir
et au succès.
Vous aurez beaucoup de succès que ce soit d’un sens ou
dans l’autre. Vous êtes incapable de louper. Vous aurez
beaucoup de succès à réussir ou beaucoup de succès à
échouer. La différence se trouve en quoi vous axez votre
attention et en quoi vos convictions se résument.
C’est une question de l’influence d’une génération sur
l’autre et que mes parents étaient profondément religieux.
Quand nous avons affaire à la religion, nous avons tendance
à la considérer automatiquement honnête dans ces
intentions. Elle capitalise machiavéliquement et à outrance
sur cette ouverture d’esprit pour vous décevoir. Il ne
viendrait jamais à notre idée qu’elle pourrait être malhonnête
et s’amuser à faire perdre notre temps. Ciel, que non ÏÏ·???·ÐÐ
Elle a de profonds intérêts à vous rendre pauvre et à vous
garder pauvre en feignant qu’elle est votre meilleure amie.
Elle est très habile à vous planter des idées dans la tête et à
Mirage
88
fausser la signification des mots. La religion m’avait
convaincu que la pauvreté était le seul vrai chemin au
bonheur et aussi au bonheur promis par Dieu. (Vœux de
pauvreté, le p’tit Jésus est né pauvre... En fait, vous serez étonné
d’apprendre que YaHushuaH était très à l’aise financièrement
pour son époque: que dire des cadeaux des Rois mages.)
C’est un des méfaits de la religion sur nos vies et elle est
très adroite à manipuler votre EGO à son avantage et contre
vous-même. Alors, l’argent, le succès et la gloire devenaient
ainsi des personnages menaçants pour mon EGO, car la
sainteté et le paradis passaient par le vœu de pauvreté et la
misère.
Aujourd’hui, je suis convaincu et certain que l’argent ne fait
pas le bonheur. Je vous dis que l’argent est nécessaire et fait
partie de l’équation sur le chemin de notre bonheur. Voilà un
faux principe qui explosait hors de l’existence de mes
pensées à laquelle je fus victime; un exemple à vous partager
pour vous aider à mieux saisir mes propos. C’est que
maintenant je sais ce que l’argent peut faire et ne peut pas
faire.
Si je vous ai fait une esquisse de la personne que j’étais,
c’est pour vous aider à mieux vous comprendre. Également,
je me rends de plus en plus compte que les gens dégagent un
esprit serein où circule l’abondance; où règne la misère, c’est
un combat de tous les EGO. On aurait cru le contraire. On
raconte que les gens riches sont en majorité avares, égoïstes
et reclus dans leurs tours d’ivoire.
En réalité, c’est l’exception à la règle. Croyez-moi sur
parole! Le monde des EGO, c’est un monde des plus brutaux
où l’orgueil est maître. C’est un monde fou de rage. On ne
survit pas à ce monde. On s’en sort ou on en meurt. Au moins
si vous regardez dans la bonne direction, il y a de l’espoir. Ce
qui est triste et choquant c’est de mourir à 20 ans et d’être
enterré à 80 ans.
Mirage
89

RÉAGIR OU RÉPONDRE
Cependant, il ne faut pas tout mettre le blâme sur l’EEGO. Un
de ces rôles importants est la survie de l’espèce. Son but
ultime est de préserver et de prolonger la vie. Le mérite de
l’E
EGO est ordinairement pour permettre de répondre au
besoin de la vie courante. Si vous avez faim, l’E EGO vous dira
de manger. Si vous avez soif, l’E EGO vous dira de boire. Il
perçoit la faim et la soif comme des menaces à son existence
et, soit dite en passant devient véritablement une question de
vie ou de mort si ces besoins persistent à longue échéance.
L’E
EGO est véritablement utile et nécessaire pour répondre aux
besoins physiques de notre existence. L’E EGO est toujours en
un mode de survie et tout est une question de vie ou de mort.
Il en sera toujours ainsi. La grande difficulté apparaît lorsque
l’E
EGO constate des menaces qui sont de nature sentimentale,
psychologique et mentale, proprement dite. Pour l’E EGO, le
confort correspond à la vie et tout ce qui menace ce confort
est mortel. Dans ces conditions, nous sommes dans un mode
de survie primale et nous avons tendance à réagir d’une
façon primitive tout comme un animal qui n’a aucune liberté,
que s’affirmer comme un être humain. Éviter de s’en rendre
compte vous entraîne à réagir automatiquement à tout ce qui
vous touche. La seule façon de retourner la situation en notre
faveur c’est de s’en rendre compte. Il est toujours drôle qu’il
soit plus facile de le constater chez les autres que chez soi.
Il arrive que nous rencontrions tous des personnes pour qui
d’avoir raison est important. En oubliant notre vie en pilotage
automatique, l’E EGO se manifestera instinctivement devant
tous les défis, qu’il voit comme une menace à son but ultime
– la survie. Souvent quand ils sont défaits, ils explosent en
une rage par des gestes et des paroles disgracieuses qui
expriment clairement leur sentiment. Après coup, un certain
remord les envahis et ils regrettent leur réaction, qui n’est
certainement pas digne de leur personne. S’il avait réfléchi
avant de s’emporter, ils n’auraient pas eu cette réaction. La
Mirage
90
responsabilité de ce geste ne disparaît pas pour autant et c’est
ce qui arrive quand on réagit à la place de répondre à une
situation. C’était la réaction de l’EEGO et non, la réponse de la
véritable personne à l’intérieur de vous; vous êtes le seul à
avoir laissé la pleine liberté à l’E EGO de s’exprimer de toute
son aise en lui cédant toute la place.
Aussi ridicule que cela vous semble, c’est ce qui arrive
08
quand nous n’avons aucune notion sur le fonctionnement de
l’E
EGO. Les animaux sont différents des humains en ce dont ils
n’ont aucune notion du libre arbitre. C’est l’instinct de survie
à l’état pur. Quand l’instinct de survie de l’EEGO est en pilotage
automatique, sa destination est toujours la sécurité et le
confort. Retenez que le confort correspond toujours à la vie
pour l’EEGO et se comporte de la même manière dans le règne
animal. Lorsqu’un orignal est menacé par la venue d’une
voiture, l’instinct lui dicte de retraiter d’où il vient, même s’il
a presque traversé la route; au risque de revenir, en plein
trafique parce que jusqu’avant cette situation, il éprouvait la
sécurité et le confort. C’est la raison pour laquelle il y a tant
d’accidents concernant les animaux traversant les routes. Ils
n’y peuvent rien. Leur réaction est automatique. Parfois, vous
apercevrez un chevreuil atteindre de justesse l’autre côté, car
son EGO ne s’est pas senti menacer dans la situation et
l’instinct de survie n’a pas réagi.
Quand l’E EGO est laissé à lui-même, il fonctionne de la
même façon que l’instinct de survie d’un animal. Quand l’E EGO
est en son mode de survie, il détermine si la situation favorise
ou entrave à la vie. Tout devient alors selon deux possibilités:
la VIE ou la MORT. L’EEGO est toujours à la recherche du confort
et il est constamment à s’entourer d’expérience de vie; s’il
juge une expérience dangereuse pour la survie, il se défendra
en moins de deux par tous les mécanismes qu’il dispose. Il
faut remarquer qu’à son point de vue, tout soit une question
de vie ou de mort et non, de temps en temps, mais
véritablement toujours une question de vie ou de mort. Donc,
Mirage
91
quelle que soit la perte engendrée par toute menace, elle ne
sera jamais analysée dans ces possibles conséquences, mais
toujours évaluée comme mortelle. Le risque est mortel, par
exemple.
Nous sommes souvent de la même façon dans la négligence
de notre libre arbitre et de répondre intelligemment au
changement que la vie nous présente. Une occasion est
toujours un risque et automatiquement génère un sentiment
d’inconfort. Nous avons toujours tendance à rechercher
instinctivement la sécurité, car l’E
EGO correspond le risque en
une question de vie ou de mort pour nos acquis, et lorsqu’une
occasion s’offre devant nous, notre réaction est de rien faire
pour préserver le train de vie courant même si elle ne remplit
pas ses promesses. Tout ceci au nom de la sécurité. Si tout
compte fait, vous prenez le risque, le souci commencera à
s’accentuer jusqu’à vous conduire à la peur: la peur de
l’inconnu, la peur de tout perdre que l’E EGO correspond à
mortelle. Sans être le maître de vos propres idées, la peur
vous obligera à retourner d’où vous venez parce qu’elle
offrait le confort et la sécurité (familiarité). C’est la façon à
l’esprit de pauvreté de se perpétuer. Nous sommes toujours à
régénérer ses pauvres effets en notre vie d’aujourd’hui et en
notre avenir au nom de la sécurité et du confort. C’est
pourquoi la réussite et la bonne fortune sont si
inconfortables pour ceux qui ne l’ont pas atteint encore. Aussi
insatisfait que vous êtes de votre situation financière et aussi
décevant que cela pourrait être pour vos aspirations
d’indépendance financière, le monde choisit inconsciemment
avec prudence de ce qui leur est familier et sécuritaire. Les
gens arrivent toujours à leur fin (perception & réalité) même
s’ils ne s’en rendent pas toujours compte de ce qu’ils veulent
réellement.
Un jour ou l’autre, un patron d’une entreprise est confronté
au congédiement d’un employé. Si c’est une surprise pour
l’employé, il sera vraisemblablement sous le choc. Souvent,
Mirage
92
l’E
EGO de l’employé s’emballe et les sentiments de peur
émergent dans ses pensées. En réalité, c’est peut-être la
meilleure chose qui s’opère pour laisser une occasion en
ÏÏ·OR·ÐÐ de traverser sa vie, mais l’instinct de survie de l’E
EGO
entend le patron dire qu’il va mourir. L’E EGO ne demande pas
mieux de s’impliquer dans cette question de vie ou de mort
qu’il juge mortelle. La peur de ne plus avoir ce salaire toutes
les semaines est plus que réelle.
Tout ce que nous accumulons durant notre vie que ce soit
au niveau matériel, physique, intellectuel, émotionnel,
spirituel est une attestation irréfutable à la vie. Quand la vie
continue à croître à profusion et nous accroître en tout, l’EEGO
le fait correspondre à l’abondance de vie. L’E EGO est certain
que tout est bien. Quand il arrive une infortune, toute perte
est considérée comme une menace, alors l’E EGO le fait
correspondre à une situation mortelle. C’est le drame de ceux
qui se suicident à l’idée de tout perdre. Il est important de se
rendre compte de l’influence que l’E EGO déploie sur votre
aventure vers le chemin de la bonne fortune et la réussite.
Y a-t-il une différence entre réagir ou répondre? De réagir
ne vous différencie en rien du règne animal. L’autre choix est
de répondre et de répondre a sa fondation dans la personne à
l’intérieur de vous. C’est l’avantage de se permettre de choisir
qui nous met à part du règne animal. C’est de l’ordre de
l’esprit! En répondant à la situation, on se donne l’occasion
de choisir le meilleur recours. En réalité, une perte d’emploi
est peut-être la plus grande occasion financière à la
prospérité de votre vie. C’est peut-être en un meilleur emploi.
C’est peut-être l’occasion rêvée d’ouvrir ce nouveau
commerce que vous planifiez depuis un temps. C’est peut-être
l’occasion d’étaler vos talents artistiques à la vue du monde
entier. C’est peut-être l’occasion de relever un défi. Inventez
cette nano manufacture qui construit tout à partir de
l’assemblage en série d’atomes; imaginez ce nouveau produit;
construisez ce prototype; écrivez ce livre; composez cette
chanson; chantez devant vos admirateurs; dansez devant ces
Mirage
93
salles combles... Faites jaillir tout ce qui réside au dedans de
vous. Si vous réagissez, vous ne vous rendrez jamais compte
de toutes vos possibilités. Si vous répondez, vous aurez la
puissance de transformer votre vie sur la toile de fond de
l’Univers de toutes les probabilités et possibilités de
l’Intelligence•divine.
La véritable question c’est ÏÏ·QUOI·ÐÐ en vous que vous
appréciez le plus? Vous savez déjà vos mauvais penchants.
Que savez-vous de vos bons côtés? En diminuant l’attention
sur le pire pour mettre l’accent sur ce que vous aimez le plus
en vous, libère cette personne que vous êtes. Au moins, les
autres n’ont plus leurs mots à dire. Vous devenez le seul
responsable de votre destin.
bip
Dans un sens, il est mieux de savoir du moins que vous
avez un EGO, que cet EGO est la vôtre et non, la machination
d’un autre. L’important est de s’en rendre compte, car cela
nous en donne son contrôle. Il est crucial de savoir que l’E EGO
est toujours actif. Savoir, c’est déjà la moitié de la bataille.
Alors, quand vous viendrez à lutter contre votre EGO, vous
saurez à qui vous avez affaire. Comme à l’effigie de Socrate
durant la période de la Grèce antique qui lisait: connais-toi,
toi-même. C’est de rejoindre la partie la plus noble en nous,
cette place où réside la véritable personne à l’intérieur de
nous. C’est cette personne qui peut mettre à la retraite cet
EGO. Être ou Paraître? Voilà, la question!
bip
Mirage est un mot code pour LA MATRICE. Paraître est de
l’ordre du mirage et de l’illusion d’un monde qui n’existe pas
créé de toutes pièces par les maîtres-architectes (société
secrète). L’E EGO est une invention et tire son existence de
l’illusion de LA MATRICE. Qu’est-ce qui se ressemble, s’assemble.
L’EEGO ne peut jamais mourir dans le monde de LA MATRICE.
Nous sommes tous sous l’effet du TRUMAN Show. Tant qu’on
est dans le monde du TRUMAN Show et l’illusion de LA
MATRICE, la personne à l’intérieur sera toujours brimée et
constamment à couteau tiré avec son EGO. C’est le sort de
rester dans l’illusion de LA MATRICE. L’E EGO est pulvérisé sans
Mirage
94
son environnement. La personne à l’intérieur a son
fondement dans la vérité des choses. Quand on est touché
par la vérité, son effet est sans retour et le Show est à sa fin:
la fin de l’illusion si vous trouvez la porte comme dans le
TRUMAN Show. Haro sur l’E EGO! C’est l’ennemi juré de votre
cœur. •

ÊTRE OU PARAITRE, C’EST LA QUESTION.

1. L’E
EGO est à la source de toute
votre souffrance.
2. Paraître intelligent et avoir
raison sont les deux sujets
favoris de l’E
EGO.
3. Connais-toi, toi-même.
4. Choisissez de répondre à la
place de réagir.
5. À la fin l’E
EGO n’est ÏÏ·RIEN·ÐÐ. Je
suis mort de rire!
Le Ciel à un ATOME près
95

éⁿiġmə

C’est l’émergence de cette réalité qui vous


habite qui vous amène à cette quête d’arriver à la
véritable personne que vous êtes.

vōuṣ ḍéʲă remarqué, Dr. Watson, qu’il


vous est arrivé lors d’un repas à la table
que vous étiez persuadé qu’il n’y avait pas
la salière? Vous vous êtes levé pour aller à l’armoire que pour
vous apercevoir qu’il n’était plus où on le range
habituellement. Soudainement, un sentiment vous engloutit
mystérieusement de sa disparition. ÏÏ·???·ÐÐ Alors à votre
demande, votre ami Sherlock Holmes arrive sur la scène du
crime et commence l’investigation en demandant si quelqu’un
avait vu la salière. Et voilà que vous la retrouvez exactement
devant votre plat où il a toujours été depuis le début.
Comment une telle chose peut vous arriver! Il y a de ces
choses qui sont si évidentes qu’il saute aux yeux et malgré
tout, nous ne les voyons toujours pas.
éⁿiġmə
96

SE RENDRE COMPTE
Les frères Wright furent des pionniers de l’aviation et les
premiers à développer avec succès un engin volant. Ont-ils
réellement découvert quelque chose de nouveau en soi? Les
effets de la Gravité n’étaient pas différents avant leur
invention, qu’après leur invention. C’est une question de
principe, quoi! L’invention aurait fonctionné dans n'importe
quelle époque de l’histoire du monde. En fait, Léonard deVinci
fut l’un des premiers à élaborer des esquisses d’engin volant
et tenter certains prototypes. Les deux frères Wright ont
seulement pris conscience des détails qui n’attendaient que le
jour où il serait reconnu pour leur permettre de réellement
s’élever dans les airs. Une découverte en tant que telle peut être
une innovation pour la société et les gens, mais pour l’Univers
c’était déjà un fait accompli dans l’attente d’une personne de
s’en apercevoir. Tout avancement, tout progrès et toute
découverte sont toujours dans l’attente de quelqu’un de s’en
rendre compte.
ÏÏ· ·ÐÐ, il n’y a rien qui manque. Vous êtes déjà
tout ce que vous devez être. C’est l’émergence de cette réalité
qui vous habite qui vous amène en cette quête d’arriver à la
véritable personne que vous êtes. Le gros ÏÏ·HIC·ÐÐ, c’est que
vous n’êtes jamais rendu compte que vous êtes une semence.
C’est que vous n’êtes pas rendu à l’évidence, encore. Les gens
ÏÏ·HEUREUX·ÐÐ qui se surpassent, ne se disent pas...

JE VAIS M’ARRANGER POUR TOUT AVOIR.


Ils se disent…
JE LE SUIS DÉJÀ: SUFFIS À CROÎTRE JUSQU’AU JOUR OÙ JE LE SERAIS

…et se développe telle une semence. Il faut se rendre


compte que c’est dans l’orientation de votre regard que se
situe toute la différence. Quand l’orientation de notre regard
est vers l’extérieur... tout devient invisible, évasif, confus et
on est à la merci de tout. Quand notre attention est fixée vers
éⁿiġmə
97
l’intérieur..., tout devient si clair à l’esprit et nous revenons
en charge de toute notre réalité. C’est l’histoire de l’E EGO qui
nous aveugle de la véritable personne à l’intérieur de nous.
C’est ce que représente l’histoire du pirate Jacques deCristo
dit Le Loup des mers.
Il faut se rendre compte que nous sommes nés dans un
environnement qui existait déjà avant notre naissance. La
société véhiculait déjà une ambiance qui est teinté des
misères engendrées par le courant de l’Histoire. L’ambiance
d’aujourd’hui est véritablement lamentable pour se garder en
haute estime si ce n’est de perdre le peu d’estime qui reste.
Les gens vivent une vie d’un désespoir des plus tranquilles.
C’est une tragédie des plus silencieuses. Ils ne réalisent pas
qu’il y a bien plus à leur perte d’estime que l’œil peut se faire
à l’idée. On ne peut pas se confronter à sa propre estime de soi
de plein fouet ou se le mettre en plein dans le front, comme tel.
C’est plus en une compréhension de qui nous sommes ou en
un apprentissage de nos meilleurs aspects; d’avoir une
révélation ou de se révéler à soi-même.
Je pense que cette perte d’estime est teintée amplement
par des évènements historiques dans l’évolution de la science
qui a poussé l’être humain à se remettre en question sur des
sujets critiques à sa propre estime. Le fait que Copernic s’est
rendu compte que la Terre n’était pas le centre du système
solaire, ébranlait cet important sentiment d’être au centre de
l’Univers du Créateur, du moins, au centre de ses
préoccupations. Je pense qu’à ce moment de l’histoire les
gens ont perdu ce sens d’être important aux yeux de Dieu et
descendaient d’un cran dans leur estime. Il y a peu d’entre
nous qui savons que Copernic était un Polonais, un homme
de médecine et que l’astronomie n’était qu’un passe-temps
pour lui.
L’influence de Darwin est sans détour. Il est considéré par
beaucoup comme un brillant naturaliste britannique. Il nous
donnait pour ainsi dire, notre laissez-passer à l’animal; que
éⁿiġmə
98
nous sommes d’après sa théorie qu’une évolution intéressante
du règne animal. Nous étions des descendants du règne
animal. Nous n’étions plus une créature spéciale en la
présence du Créateur. Et alors, l’estime de notre espèce
baissait encore d’un cran dans l’esprit des gens.
Voici que Freud nous remettait notre licence à tout se
permettre, sans aucune restreinte. Il disait que les personnes
ne comprennent pas les raisons de leurs réflexions et leurs
gestes, du fait qu’ils viendraient de répression subite dans
leur enfance, oubliés dans les confins du subconscient. La
notion de la responsabilité est devenue brouillée et les
personnes devinrent de plus en plus désemparées. L’estime
diminuait encore une autre fois dans l’esprit des gens.
Un autre personnage moins connu est le professeur Dewey
qui mit beaucoup d’effort à étudier les cycles où qu’il existe. Il
exprime le fait que les planètes et les corps célestes par leur
force d’attraction peuvent exercer une influence sur nos
comportements sociaux comme une force incommensurable
sur nos circonstances, nos activités et nos attitudes; et ainsi
déployer une mystérieuse force qui déclencherait de futurs
évènements. Si vous avez été élevé et instruit dans cet
environnement des possibilités des cycles, vous ne devenez
qu’un grain de sable parmi la plage avec peu ou aucun ne
contrôle sur votre sort. Vous êtes réduit à un simple pantin
de l’Univers. Vous êtes ÏÏ·RIEN·ÐÐ et en conséquence, l’expression
de l’insignifiance dans sa pleine gloire; complètement
désemparé. C’était une tentative et le coup de grâce sur notre
estime; le clou dans le cercueil. Ce qui restait de notre
estime, venait de s’envoler.
La condition humaine est en si mauvais état que les gens
vivent une vie d’un désespoir des plus tranquilles où nous
13
avons été léguer en héritage une si pauvre estime de nous-
mêmes par le courant de la société. C’est la raison pour
laquelle la plupart vivent aux dépens des circonstances
comme si c’était dans l’ordre des choses de la vie, car les gens
n’arrivaient jamais à s’expliquer autrement ce qui les frappait
éⁿiġmə
99
de plein fouet. Ils ne peuvent pas s’expliquer parce qu’ils ne
sont pas victimes d’eux-mêmes, mais sont influencés par un
grand marasme qui prend de l’ampleur au fil de l’Histoire,
imprégnant toutes les couches de la société à travers
différentes époques, qui écrase sans relâche l’esprit et la
dignité humaine jusqu’au suicide ou à la résignation de ses
plus profonds désirs: mort et enterré ou mort-vivant. Quand
le même scénario se présente dans le domaine sportif nous
entendons souvent les athlètes faire le commentaire qu’ils n’y
peuvent rien dans les circonstances et qu’ils ne peuvent se
concentrer que sur leur performance. Les gens ont le même
réflexe dans la vie courante. C’est peut-être raisonnable pour
s’apaiser, mais c’est faire fausse route. C’est de se résigner à
la fatalité.
Il y a un dicton qui dit que la première impression est
toujours la bonne. C’est le trouble. Nous sommes nés parmi
ce marasme. C’était la première impression qui s’infiltrait
dans notre propre estime si nos parents n’étaient pas
vigilants. La bonne nouvelle c’est que ce marasme est comme
ce vieux singe qui fait des grimaces. Un coup que vous y êtes,
c’est facile de le débarquer de ses épaules.
En d’autres mots, si nous ne sommes pas à l’image de Dieu,
si nous ne vivons pas dans le centre de son univers, si nous
sommes des animaux, qu’on n’arrive à rien s’explique et
encore moins contrôler nos gestes, alors nous sommes réduits
à une simple conséquence comme d’une mauvaise herbe d’un
jardin. Si nous sommes presque ÏÏ·RIEN·ÐÐ, alors comment
pouvons-nous être fières de soi-même? Et si nous ne sommes
pas fières de ce que nous soyons, comment pouvons-nous,
nous apprécier ? Et si on ne s’apprécie guère, qui voudrait
vivre avec une telle personne... alors... on devient notre pire
ennemi. Nous mangeons comme un défoncé. Nous buvons
dans des verres sans fond sans aucun souci de commettre des
erreurs monumentales; tout pour perdre notre emploi au plus
vite... afin de se dire combien insignifiant nous sommes après
tout... Nous conduisons trop vite. Alors, allez tous au diable?
éⁿiġmə
100
Tout n’est pas perdu. Reste qu’on veut toujours être fière
de sa vie. Reste qu’on désire encore de tout notre cœur. Notre
cœur brûle toujours d’espoir dans cette descente aux enfers
de la médiocrité. Il reste toujours cette petite flamme au fond
de notre cœur, qui veut être nourri afin d’atteindre toute sa
splendeur. Il y a toujours de l’espoir, et il ne me faut qu’un
peu pour mettre de l’huile sur le feu pour vous remonter dans
votre estime. La tendance est si rapide à s’identifier à son
environnement si souvent morbide au lieu de se tenir en
haute estime. La pire des choses c’est de se perdre dans son
milieu morbide. Le ÏÏ·TRUC·ÐÐ c’est défendre à tout prix notre
saine image en son cœur au milieu des scènes dépravantes:
se forger une carapace. Se tenir en haute estime influence
notre perception et nous amène à cette véritable personne à
l’intérieur qui est à l’opposé de son EGO qui est relié à
perception des autres. Il faut revenir à une haute estime de
nous-mêmes.
Il n’y a plus aucune crédibilité à la théorie d’être une
descendance du règne animal une fois qu’on réalise que nous
avons une puissance qu’aucun animal ne possède, et qu’après
tout nous sommes spéciales aux yeux du Créateur si ce n’est
pas plus. Pourquoi s’en faire de nos gestes qui sont
déclenchés par des circonstances de jeunesses enterrées dans
le fin fond du subconscient quand nous possédons toujours
cette puissance d’être maître de nos idées; et donc,
d’ordonner notre ultime destin. Seul l’homme a l’ultime
décision en ÏÏ·COMMENT·ÐÐ sa vie sera vécue. M. Dewey, S.V.P. !

QUI ÊTES-VOUS, ÏÏ· ·ÐÐ?


LA PREMIÈRE PARTIE – À ce point, je veux vous inviter à faire
cette expérience. Vous devez prendre une feuille de papier
quelconque et la séparer en deux par une ligne verticale.
Dans la première colonne, indiquez le nom des personnes
que vous admirez le plus que ce soit à travers l’histoire ou de
votre entourage. Dans l’autre colonne, indiquée en relation
éⁿiġmə
101
au personnage de la première colonne, ÏÏ·LA·ÐÐ qualité que
vous admirez le plus chez cette personne. Peu importe le
nombre de personnes que vous avez choisies, l’important c’est
d’être satisfait de vos choix.

AVANT DE CONTINUER DE LIRE, C’EST LE TEMPS D’ACCEPTER L’INVITATION À Y


PARTICIPER. CE QUI SUIT VOUS EXPLIQUERA LA SIGNIFICATION DE CETTE EXPÉRIENCE..

Il est si important d’accomplir ce jeu sans en connaître


davantage, car c’est de vous garantir l’honnêteté du contexte:
une façon de vous protéger contre les fausses idées. Le
charme réside dans le mystère de sa signification. Si vous
avez continué à lire sans le faire, je vous invite de nouveau à
ce petit jeu. Toutes les personnes qui y sont apprêtées en ont
eu un ÏÏ·BANG·ÐÐ comme effets spéciaux d’une joyeuse
révélation inattendue.
Un des faits curieux de notre humanité est qu’on ne
reconnaît chez les autres que ce qu’on dégage nous-mêmes.
En d’autres mots, si vous n’êtes pas égoïste, vous aurez de la
difficulté à détecter l’égoïsme chez les autres. Par inférence,
vous constaterez que tout votre discours sur les autres n’est
qu’en fait un jugement sur vous-même, car vous ne constatez
chez les autres que ce qui se reflète de vous chez les autres,
et tout le reste passe ÏÏ·INCOGNITO·ÐÐ. Le trouble c’est qu’on
remarque cette disposition surtout dans des contextes
négatifs où l’E EGO se donne à cœur joie de porter des
jugements négatifs sur autrui sans se rendre compte que cela
va autant pour nous. Voilà le sens profond à

ÔTEZ LA POUTRE DANS VOTRE ŒIL


AVANT D’ÔTER LA PAILLE DANS L’ŒIL DE L’AUTRE.

C’est du fait que vous ne pouvez qu’apercevoir chez l’autre


que de ce que vous êtes sans vous rendre compte d’un fait
crucial et incontournable: si ce n’est pas en vous, vous ne
éⁿiġmə
102
pourrez le voir à l’extérieur de vous. C’est ce qu’on appelle en
terme psychologique, la projection de soi. En d’autres mots,
constatez, ce que vous remarquez de votre entourage et vous
commencerez, à avoir une intuition de qui vous êtes. Voilà la
raison pour laquelle il est important de cultiver cette
sensibilité à notre présence pour développer un plus grand
sentiment de la véritable personne à l’intérieur afin d’avoir
une plus grande expérience de cette réalité à l’extérieur.

AIMEZ VOTRE PROCHAIN COMME VOUS-MÊME...

Est-ce que ça sonne des cloches? C’est de vous qu’on parle.


bip
bip
Si vous voulez aimer le prochain, aimez-vous. Si vous
voulez vous aimer, aimez votre prochain. Ça marche des
deux côtés cette histoire.
C’est plutôt un fait indéniable que dans le jargon de la
psychologie, la projection de soi est trop souvent abordée sur
sa conjecture indésirable. Nous l’envisageons que sur son
aspect négatif. Ce n’est pas nécessairement à éviter si on se
rend compte du principe. Le ÏÏ·TRUC·ÐÐ c’est de renverser la
situation pour montrer les qualités d’un individu afin de le
célébrer. C’est se rendre compte de ce qui est bien chez nous-
mêmes. Par contre, nous le faisons que pour montrer les
défauts chez les autres que de s’attarder à leur bon côté.
Quand vous êtes sensibilisé à ce fait, vous vous rendez
compte que juger les autres est dans les faits se juger soi-
même. Tout être perspicace déduira, ce que vous
communiquez de votre jugement sur leur personne est dans
les faits une révélation non seulement sur eux, mais
également sur vous. Vous vous décrivez indirectement vous-
même aux autres. Alors, il est préférable de ne juger point si
vous voulez être discret. NE JUGEZ POINT AFIN DE NE PAS ÊTRE
JUGÉ, ne prend-il pas toute une autre dimension maintenant.
Beaucoup pense que ce jeu sur papier nous apporte à
prendre note des qualités qu’on aspire» à développer dans la
vie. Pourquoi est-il si important de jouer ce petit jeu avec une
éⁿiġmə
103
confiance aveugle aux directives? C’est pour déjouer
l’influence de votre EGO.
Cette liste entre vos mains n’est aucunement ce que vous
aspirez à devenir, mais est réellement vos qualités que vous
reconnaissez chez les autres »que vous avez déjà. C’est
véritablement votre visage, celui de l’esprit qui habite votre
corps.
Les qualités démontrent de ce qu’on perçoit de l’esprit qui
est insaisissable. C’est la surprenante révélation qu’il y existe
bien un héros en vous. Ne demander point ce qui a de mal en
vous, mais ce qu’il y a de bien! L’esprit, c’est la vie, le
sublime, le divin, ce qui est éternel en vous. De là est
l’importance de se connaître véritablement.
Ce qui est à l’intérieur de votre corps, cet esprit qui est à la
source de toutes vos qualités spirituelles et physiques, est
vous. C’est cette personne à l’intérieur qui manifeste toutes
vos qualités dans la somme de toutes vos circonstances.
LA DEUXIÈME PARTIE DU JEU – Écrire sur une autre feuille de
papier tout ce que vous avez appris au courant de votre vie
en parallèle avec cette révélation des qualités de votre esprit
de la première partie. Quelques suggestions pour vous aider:
Aide-toi et le Ciel t’aidera.
L’argent ne fait pas le bonheur.
L’argent est à la source de toutes les misères.
Le chemin à l’enfer est pavé de bonnes intentions
Le bonheur est dans le partage.
C’est trop beau pour être vrai...
MAINTENANT, JE VOUS ENCOURAGE À LE FAIRE À L’INSTANT...

Si le parallèle s’harmonise, votre vie reflétera une bonne


disposition à réussir et la bonne fortune. Vous n’êtes
probablement pas dans le besoin. Si le parallèle devient un
reflet qui va à l’encontre de votre véritable personne à
l’intérieur qui est votre esprit, alors il y a de grandes chances
que vous viviez beaucoup d’incertitude, de souffrance et
éⁿiġmə
104
d’insatisfaction sans pour autant être capable de mettre le doigt
sur le malaise, c’est-à-dire jusqu’à maintenant.
Le ÏÏ·TRUC·ÐÐ si c’est un truc, est apporter les changements
qui s’imposent à ce que vous avez appris au courant de votre
vie qui s’oppose à vos qualités afin de libéré la véritable
personne à l’intérieur à s’exprimer à sa juste valeur dans ce
monde. Le véritable bonheur ne réside nulle part et partout, car
c’est le chemin pour parvenir à ce que vous êtes.
LA TROISIÈME PARTIE – C’est d’écrire jusqu’à trois pages sur
qui vous êtes en tenant compte de ce qui se dégage de la
première partie avec vos impressions. C’est peut-être un
exercice qui paraît insurmontable au premier coup d'œil,
mais en s’y mettant on est agréablement surpris. Vous serez
édifié et encouragé par ce qui se révèle graduellement par
tout ceci. ‘C’est à vous de jouer.’

IRRAISONNABLEMENT VÔTRE
La peur a frappé à ma porte. ÏÏ·woOoOo·ÐÐ Je craignais le
pire. Qui était-ce? Finalement, j’ai ouvert la porte pour
savoir. Il n’y avait personne. La peur a probablement eu peur!
Savoir au juste de ÏÏ·QUOI·ÐÐ il est question et de réellement
le cerner en nous afin de le reconnaître n’est jamais évident.
La peur est un état d’âme qui ne nous avantage aucunement. Si
vous ne venez pas au fait, ce ne sera que de vaine parole.
Sans l’admettre, il serait inutile de vous dire que la peur vous
empêche de passer à la phase suivante, de faire la prochaine
étape, de prendre le pas suivant. Aussi, il y a de ces choses
qui se rendront disponible que lorsque vous les utiliserez. Et
puis après... dira-t-on, mais quand on est impliqué dans une
démarche, ça peut drôlement foutre le bordel. Aussi
incroyable que cela puisse vous paraître, la véritable peur est
invisible à nos sens et n’est décelée que par ses traces. Même
à vous présenter un portrait-robot, vous aurez toujours
l’illusion que vous n’êtes pas concerné. Laissez-moi vous
éclairer davantage. Si vous êtes à vivre et que les résultats
éⁿiġmə
105
que vous désirez ne veulent tout simplement pas arriver, c’est
une indication que vous soyez dans un sérieux état qui ne vous
avantage pas. ÏÏ·???·ÐÐ Alors? Alors, ce sont les effets de la
peur. Les effets sont la preuve de sa présence. Les léthargies,
être figé dans nos circonstances, ne plus savoir où donner de la
tête, être en panne sèche sont autant d’indications de sa
présence. Les athlètes auraient avantage à prendre note de ceci.
Remarquer que toute l’affaire se produit dans notre zone de
confort. Sortir de sa zone de confort créera du stress. Le mot
stress est un code secret parmi les gens de confort pour dire
peur. Il est nécessaire de reconnaître le véritable visage de la
peur afin de régler son cas. Que vous ayez les meilleures
thérapies est peine perdue, sans le prendre sur le fait ou dans
sa cachette. Un jour, il faut se lever et l’affronter directement.
1. Abandonner votre zone de confort
2. Nourrissez votre esprit
3. Faites les choses qui vous font peur

La peur n’est seulement, qu’un monstre imaginaire. Partez


à sa conquête et vous conquérez la Vie.
- Identifier les choses qui vous retiennent
- Affronter ces choses face à face

Il faut se rendre compte que d’avancer profondément dans


l’inconnu signifie:
1. Il y a toujours un grand manque de confort
2. C’est toujours un peu plus risqué
3. Pratiquer ce que les Japonais nomment KAISEN25
a. Vous faites
b. Vous mesurez les résultats
c. Alors, si ce que vous faites vous éloigne de ce
que vous voulez atteindre, changez votre
approche. Si ce que vous faites vous rapproche
de ce que vous voulez atteindre, continué.

25 P. 316
éⁿiġmə
106

Les Japonais ont bâti leur économie sur ce principe qu’il


nomme KAISEN. Il n’est pas rare d’entendre durant leurs
conversations le KAISEN de telle et telle chose. Il se concerne
beaucoup en l’amélioration de n’importe quel aspect de leur
vie. Moi, je l’ai baptisé: QUASAR. Le QUASAR de votre vie, le
QUASAR de l’économie, le QUASAR de votre travail, le QUASAR
de vos enfants...

QU’APPRENDRE SANS RELÂCHE


EST UNE ATTITUDE DE S’AMÉLIORER CONTINUELLEMENT

Gardez toujours un œil sur vos résultats afin de mesurer


avec justesse ce que l’on désire multiplier ou amplifier. Nous
tenons le compte de ce qui est bien, car c’est ce que l’on
veut voir encore plus. On mesure toujours ce que l’on désire
augmenter. C’est une des raisons pour laquelle les athlètes
sportifs semblent obsédés par leurs statistiques; que les riches
évaluent leur fortune; que les agriculteurs jaugent leur
récolte... Ils se préoccupent d’augmenter leurs performances
en tenant compte de ce qui les avantage en axant leur
attention sur ce qu’ils veulent augmenter.
Réalisez que de vivre heureux vient à quiconque choisit de
faire simplement les choses qu’il aime. Le monde a tendance à
devenir excellent en de petites choses alors qu’ils devraient
faire ce qui est important. De moins dépenser son temps à ce
qui est moins important pour investir plus de temps à ce qui
est plus significatif, exige de sortir de votre zone de confort.
Ne soyez plus attaché à votre passée et soyez l’architecte de
votre avenir. Dresser les plans & devis; planifier les étapes.
C’est le RETOUR VERS LE FUTUR.
Il faut devenir irraisonnable. Il faut faire un peu étrange et
un peu déjanté sur les bords aux yeux de la société. Il faut
sortir des rangs à un certain moment pour faire une
différence. Il faut sortir des sentiers battus parce que si vous
êtes d’accord avec tout le monde, vous savez que vous êtes
éⁿiġmə
107
dans le pétrin. Quelqu’un m’a déjà dit de remarquer où le
monde va en général et de prendre la direction opposée, car
les chances seront meilleures. Vous ne voulez pas rester dans
l’hypnose d’une culture de compromis qui engendre la
médiocrité, si réellement vous voulez avoir l’avantage de
réaliser votre vision des choses et vivre votre vie sur vos
termes.
Ce que vous entendez, vous avez tendance à l’oublier. Ce que
vous voyez, vous reste en mémoire. Ce que vous faites, vous le
savez réellement. •

QUASAR! SVP VIP, SVZC...

1. Vous êtes déjà tout ce que


vous devez être.
2. C’est dans l’orientation de
votre regard que se situe
toute la différence.
3. Il n’y a rien qui soit une
découverte, mais tout est une
révélation de ce qui existe
déjà.
4. Sortez de
Votre
Zone de
Confort.
ÏÏ·BON SANG·ÐÐ!ÏÏ·BZBZZ·ÐÐÏÏ·???·ÐÐ
Le Ciel à un ATOME près
109

Réflexion

Dans le Royaume des pensées, cependant,


nous sommes responsables pour tout. On pense
comme on veut et nous sommes ce que nous
décidons de penser.
Traduction libre
- DR WAYNE DYER

je fais référence à nos idées et nos pensées; à sa


réalité. Il est dit par les études psychologiques
qu’un individu aura approximativement jusqu’à
60,000 idées qui lui passeront par la tête au courant d’une
journée. En soi, il n’y a rien de mal à ceci sauf que le trouble
ce sont (approximativement 90 % selon certaines études) les
mêmes pensées qui reviennent la journée ensuite. Cette
action d’avoir une idée ou de penser nous est si familière que
nous ne devinons plus de son importance. Encore moins se
poser la question de savoir, au juste c’est ÏÏ·QUOI·ÐÐ penser.
Combien révélateur, ceci pourrait-il être...
11
C’est qu’on considère réfléchir, ni plus ni moins comme un
mécanisme intérieur pour nous aidé à faire la part des choses
dans la vie. C’est une activité qu’on s’abandonne
fréquemment. Si on considère le mot, réfléchir, il est
Réflexion
110
beaucoup plus significatif qu’on puisse le croire pour se saisir
de sa très grande importance. Il est fort probable que vos
pensées sont le reflet de vos circonstances (le mot-clé, ici, est
reflet). C’est ici qu’on remarque habituellement que réfléchir
est un mécanisme intérieur. Tous conviennent que c’est
l’évidence même et qu’il n’y a rien de plus à rajouter. C’est ce
qui prévaut en terme général parmi les gens.
Souvent, nous ne venons pas au fait que l’inverse soit aussi
vrai. C’est-à-dire que les circonstances sont le reflet de nos
pensées. Les gens ne sont pas au courant et même s’ils s’en
rendent compte, la grande majorité reste perplexe. Peut-être
est-ce du fait qu’il en va contre les principes douteux
auxquels nous avons prêté serment. Pour ceux qui en
viennent au fait ou ceux qui sont tout simplement éblouis par
une nouvelle idée, une intuition les inonde de ce qu’ils sont,
en présence de quelque chose de gigantesque. C’est un grand
dénouement qu’ils expérimentent. C’est entre ces deux
extrémités dont se jouent tous les espoirs. La grande question
est où se situe l’illusion? Est-ce en nos pensées ou en nos
circonstances? C’est la raison de ce chapitre.

LE CERVEAU
Le cerveau est un outil prodigieux où nous sommes les
utilisateurs. Nous sommes trop souvent, sans se rendre
compte, le pantin de ses activités ou la marionnette. C’est un
fait déconcertant. Le cerveau est à notre charge et non
l’inverse, car le cerveau se révèle un excellent serviteur, mais
un maître cauchemardesque. Se rendre à l’évidence est
primordial pour s’en servir dans toute sa splendeur, si cela
était possible. Je considère que le cerveau s’apparente
beaucoup à ce qui a trait au chien. Chassez le naturel et il
reviendra au galop. Si vous le laissez à lui-même, il se
nourrira à même les poubelles et instinctivement, s’abreuvera
du bol de toilette... Allez voir ÏÏ·POURQUOI·ÐÐ? Ainsi est le
cerveau! Il faut lui décerner sa place et établir ses habitudes.
Réflexion
111
Sinon, préparez-vous à la zizanie! Avez-vous déjà laissé un
chien seul durant toute une journée dans votre demeure?
C’est à vos risques!
Aussi sachez que notre cerveau n’a jamais été conçu pour
assimiler des idées négatives, quoiqu’il soit bâti sur mesure
pour les idées. Si les idées noires ne sont pas Mises·en·Échec,
notre cerveau commencera à se détraquer lentement et
sûrement. Tel un moteur à essence, s’il fallait le remplir au
diesel, vous auriez des problèmes. Notre cerveau est disposé
naturellement à recevoir que des idées positives.
Il faut se rendre compte de deux détails importants
concernant les idées.
1- Une idée en attire toujours une autre du même genre.
2- Une idée en appelle un autre en moins de 17 secondes.

Une idée en vaut deux; jamais deux sans


trois. Les neurones, ronronnent comme un
moteur bien rodé et nous allons toujours
dans la direction que notre cerveau nous
indique. Les idées, notre imagination et
notre pensée dirigent notre cerveau. Le
corps suivra sans objection à toutes les directives du cerveau
et c’est, de vous dont on parle, car vous êtes attaché à votre
corps ÏÏ·???·ÐÐ. Quand une idée en appelle une autre en
s’accumulant... ÏÏ·OUFF·ÐÐ C’est exactement à cet endroit que le
monde passe tout droit et se retrouve dans le temps de dire,
dans le chaos, mélangé et PERDU•DANS•L’ESPACE. Vous visiterez des
places que vous n’auriez jamais dues. De là est l’importance
de s’apercevoir de nos idées. Chaque fois, quelque chose vous
traverse la tête ou vous vient à l’esprit, demandez-vous si ça
vous aide ou pas.
La science médicale admet de plus en plus qu’un état
négatif chez la personne désavantage son corps et qu’un état
positif accélère sa guérison. Les pensées qui sont d’ordre
positif, d’amour et de tendresse produisent une chimie
Réflexion
112
différente dans le corps que des idées dépressives, négatives
et inquiétantes. Ce à ÏÏ·QUOI·ÐÐ vous pensez détermine
dramatiquement les effets sur la chimie de votre corps et
votre physiologie.
Dans les faits, notre cerveau est le terrain où tout se passe.
À la base, tout est ficelé entre neurones par un lien qui dirige
les activités que l’on nomme synapse. Les biologistes ont
constaté quand l’être humain éprouve une idée, le corps
produit à cet effet une molécule que l’on nomme une
neuropeptide. Ces molécules ont été désignées comme
neuropeptides parce qu’il fut constaté pour la première fois
au niveau des cellules du cerveau. Cependant, toutes les
cellules sont pourvues de peptides à la lumière des études
plus poussées. C’est par ces molécules que les cellules
communiquent et se coordonnent entre eux. Le corps a la
capacité d’écouter et de comprendre toutes les pensées qui
sont émises par le cerveau. Encore, la cellule du corps
humain se régénère tous les sept ans: c’est-à-dire que la
cellule initiale est complètement disparue au profit d’une
nouvelle qui la remplace. Vous avez pour ainsi dire un
nouveau corps. Ce qui est des plus fascinant, c’est qu’on a
toujours les mêmes souvenirs de notre existence même s’il n’y
a pas une de nos cellules d’il y a sept ans.
Donc, il est prouvé scientifiquement qu’une idée existe bel
et bien sous une forme physique. Une idée ou une pensée est
plus réelle que ce que vous avez cru. Une idée a réellement
une forme de vie propre à elle-même. Alors, cette molécule
doit avoir une activité, un rôle déterminé dans son ensemble
et sa relation avec son entourage immédiat. Il doit
nécessairement avoir une incidence quelconque de par son
existence.
Un scientifique mettait à l’épreuve dans ces recherches, les
champs du spectre électromagnétique de la fréquence
lumineuse et leurs comportements par l’introduction de la
présence de différents objets. Habituellement, le champ
électromagnétique revient toujours à son état d’origine, mais
Réflexion
113
en la présence d’une molécule de notre ADN, le champ en
restait modifié, transformé à même son état d’origine. Le
changement était permanent. L’A ADN, pour ainsi dire,
influence son entourage et plus encore, la modifie. La
physique quantique nous révèle qu’il apparaît que l’A ADN
serait un lien entre le microcosme et le macrocosme. En
d’autres mots, les idées que vous entretenez ont une
influence sur votre ADN qui en retour influence
l’environnement où il se situe pour concrétiser
matériellement l’idée.
N’est-ce pas que cela nous pousse à une profonde réflexion,
que nous ne voulions jamais admettre cette intuition que nos
idées qui se répètent continuellement pouvaient influencer
notre santé et jouer un rôle encore plus important dans notre
condition humaine. Les choses qui nous traversent l’esprit
sont plus réelles que l’on avait idée!

QU’EST-CE QU’UNE PENSÉE »»


Plus précisément, une pensée est une idée ou une série
d’idées. Qu’est-ce qu’une idée? L’amour que vous désirez est
une idée en vous de votre désir. Votre volonté de réussir est
une idée que vous avez de réussir. Votre attitude vis-à-vis de
telle personne est simplement une série d’idées que vous
entretenez en vous sur cette personne qui est également une
pensée. Tous vos souvenirs qui résident en vous sont que
pensés et tout ce que vous espérez en votre avenir ne sont
aussi que pensés. Vos relations avec vos pairs sont que
pensées. Votre opinion de ce que sont la bonne fortune et la
réussite n’est que pensée. Nous nous reconnaissons tous de ce
qui nous touche de notre environnement et de tous les gens par
le mécanisme de la pensée. Tout passe par le biais de nos
méninges.
Ce n’est pas la vie et le monde qui déterminent la qualité de
votre vie, c’est la façon de composer votre univers entre vos deux
oreilles (pensées les plus fréquentes). Votre avenir réside dans
Réflexion
114
les pensées les plus fréquentes qui vous habitent. Il nous est
donné le pouvoir de créer sur l’écran de notre imagination la
vie de tous nos désirs dans le cinéma de notre existence en ce
monde de toutes les réalités qui s’entrecroisent et se côtoient.
Mes pensées ont toujours créé mon univers. Maintenant, je
sais toujours ce qui va arrivé avant même que cela arrive
parce que je sais ce que je pense. C’est le vivre autant de fois
dans ses pensées avant qu’ils se manifestent. Cette facilité,
cette prédisposition est souvent insoupçonnée, mais nous en
sommes tous munis.

CHANGEZ VOS IDÉES


ET VOUS CHANGEZ LE MONDE ENTIER

Il est merveilleux de s’apercevoir que de plus en plus de


personnes influentes et de renom de la communauté
scientifique en leur discipline respective, constatent que les
idées sont à la source de tout le déroulement des circonstances
de la vie. Le choix consiste en la décision de ce ÏÏ·QUOI·ÐÐ vos
idées seront.

L’IMPORTANCE DE NOS IDÉES »»


Il faut noter que nos idées sont la monnaie courante dans
l’économie de notre vie. C’est ce que vous entretenez dans
votre tête constamment à longueur de journée qui se
matérialisera dans votre vie. Il est déjà compris que nous
avons le choix d’être le maître de ce qui se passe dans notre
tête. Alors, c’est insensé de dépenser notre temps à penser à
des idées noires, médiocres ou décourageantes, et de ne
jamais faire le lien qu’il en fût exactement comme nous
l’avions imaginé, inconsciemment ou non, en bien ou en mal.
Il faut admettre que nous sommes responsables en tout pour
notre vie. Comment? Par les idées que nous élisons comme
ambassadeurs de notre vie.
Réflexion
115
Imaginer pour un instant que vous avez un million de
dollars ou une très grande somme d’argent. Autrement dit,
vous êtes très riche et vous rentrez dans ce magasin où tout
ne vous semble laid, inapproprié et d’aucune valeur. Vous
achetez sans vous poser trop de questions. Enfin! Vous
acceptez de le faire délivrer et vous sortez du magasin pour
vous retrouver en un autre qui est aussi pire juste pour
refaire les mêmes achats odieux. ÏÏ·???·ÐÐ Après un certain
temps à vagabonder ainsi, vous ressentez le plaisir intense de
retourner à votre demeure pour vous détendre. Après
quelques jours à vous délasser, vous remarquez de plus en
plus que votre demeure est remplie d’objet de très mauvais
goût et dégage une ambiance à faire fuir qui veut. Pourquoi
en êtes-vous surpris? C’est ce que j’appelle la folie furieuse et
la démence. Et pourtant, c’est plus commun qu’on le pense!
Les idées sont la seule monnaie que nous disposons pour
acheter les commodités de la réalité de notre vie. Une idée
positive est une molécule positive! Une saine pensée et une
molécule en santé. Réfléchissez bien!

VISUALISATION
Je suis convaincu que les idées qui nous passent par la tête
sont réelles au point qu’ils sont dans un processus
d’accouchement comme une femme enceinte quand ils sont
soigneusement intériorisés, protégés, alimentés dans leurs
épanouissements et sont en route vers sa réalité matérielle de
cette création. C’est qu’on pense en termes d’image et ces
images deviennent de notre petit univers intérieur entre nos
deux oreilles. Quand on est à apprendre tous les réflexes qui
produisent les images qui nous passent par la tête, nous sommes
sans l’ombre d’un doute en route vers de grandes réalisations
qui laissent notre marque en ce monde.
C’est la différence entre ceux qui ont des projets qui
tombent à l’eau et ÏÏ·CEUX QUI ONT·ÐÐ des idées qui arrivent en ce
monde. C’est plus en ÏÏ·COMMENT·ÐÐ vous pensez que ce en
Réflexion
116
ÏÏ·QUOI·ÐÐ vous pensez, qui est important. Relisez cette dernière
affirmation, car vous n’avez aucune idée de son importance.
Pour des raisons dont vous ignorez, mais que je sais, les gens
entendent ÏÏ·COMMENT·ÐÐ pensez-vous? et malgré tout,
comprennent À ÏÏ·QUOI·ÐÐ pensez-vous?
Il y a une distinction entre ÏÏ·COMMENT·ÐÐ et ÏÏ·QUOI·ÐÐ! Êtes-vous
d’accord? Laissez-moi vous aider un peu plus. Le ÏÏ·COMMENT·ÐÐ
détermine si le ÏÏ·QUOI·ÐÐ existera ou pas! Le monde pense
parce qu’ils ont une idée que c’est pratiquement chose faite.
Ce n’est pas nécessairement vrai pour tous. Si la magie réside
dans l’idée qui vous trotte dans la tête, alors ÏÏ·POURQUOI·ÐÐ
autant de misère et de découragement à travers le monde
entier? Tout simplement parce que la magie n’a jamais été
dans l’idée, mais dans celui qui a l’idée. C’est la raison
ÏÏ·POURQUOI·ÐÐ il n’y a aucune importance d’où vous provenez,
d’où vous êtes présentement et dans quelles conditions est
votre vie maintenant. Rien n’est sujet à votre situation, vos
circonstances ou l’endroit que si vous le croyez. Vous pouvez
vous attirer à vous-même tous les désirs de votre choix où
que vous soyez. Tout peu arrivé n’importe où et n'importe
quand. C’est merveilleux! Si ce n’était pas ainsi, je vous le
dirais, car cela a été primordial pour moi. Autrement dit...
c’est en vous que tous se dessinent et se jouent.
Je crois fermement que ‘visualiser’, est un pivot central
d’une importance fondamentale pour permettre de réaliser
les désirs de votre cœur. J’ai toujours eu de la difficulté à
savoir de quoi il en retournait exactement même avec les
meilleures explications, car je ne voyais réellement pas une
image en soi, même dans mon imagination. Mais de ÏÏ·QUOI·ÐÐ
s’agit-il? Tout le monde en parle, mais rien qui ÏÏ·CLICK·ÐÐ. Je
suis sûre que je ne suis pas le seul. Donc, je ne savais jamais
si j’avais réellement visualisé pour ainsi dire. Si en plus on
vous demande de visualiser encore plus intensément;
comment alors, si vous n’en avez aucune idée.
Le cerveau ne perçoit pas les images en soi, mais les
impressions par les représentations que donnent vos cinq
Réflexion
117
sens. bipC’est par un ÏÏ·TRUC·ÐÐ que je suis venu à reconnaître le
concept. Si vous pouvez en fournir une description», vous le
visualisez. Le mot ‘visualisation’ a tendance à nous fixer sur le
rôle de nos yeux. C’est plutôt d’en faire une description selon
les cinq sens et d’en retenir le sentiment qu’il génère en nous.
Le sentiment de la présence de l’idée en vous est ce qu’on
entend par »‘visualisation’. Plus vous pouvez le visualiser dans
ces menus détails de vos cinq sens, plus vous le visualisez. Ok
moumoute, riquiqui snap! snap!
La visualisation appelle le système du déclenchement
réticulaire sur la scène. C’est ce que j’appelle le SDR. Qu’est-ce
que le SDR? Le corps humain est composé de plusieurs

bip
systèmes. Il y a, entre autres, le système circulatoire, le
système nerveux, le système lymphatique... Le système du
déclenchement réticulaire est cette partie du cerveau qui
contrôle l’entrée de l’information qui provient des yeux. C’est
le lien qui existe entre le cerveau et les yeux. Parce que les
détails de la réalité sont si vastes, l’information qui n’est pas
pertinente est supprimée pour qu’on puisse se concentrer sur
ce qui nous importe. Le rôle du SDR est de rassembler, entre
tout ce qu’il perçoit, ce qui est pertinent; pour nous aider à
réaliser ce que nous donnons en image au cerveau par notre
imagination (visualisation). Avez-vous déjà remarqué qu’à
l’achat de votre nouveau modèle d’automobile, vous vous
étonnez tout à coup qu’il y en a plus qu’avant lors de vos
trajets routiers. En réalité, il n’y en a pas plus qu’avant, c’est
que votre SDR met en reliefs ce qui était insoupçonné
auparavant. C’est un outil qui peut se révéler d’une précieuse
aide quand vous cherchez à monter un projet quelconque où
vous êtes à exprimer votre créativité.
Devant ce monde intérieur méconnu, les gens ne sont tout
simplement pas au fait et sont habituellement désemparés. La
cause, c’est qu’ils omettent ou ignorent que le cerveau pense
en termes d’image (impression). Également, le cerveau ne
voit aucune différence de l’imaginaire, à véritablement le
Réflexion
118
faire, car c’est la même activité cérébrale qui est sollicitée au
niveau de la matière grise. Si vous n’avez conçu aucune image
dans votre imagination, votre cerveau ne sait pas de quoi vous
parler et aucune action ne sera attribuée à sa concrétisation
dans le monde matériel de la création. Vous avez le pouvoir
d’animer dans votre vie n’importe quelle idée de votre
imagination. De votre imagination, vous pouvez choisir de
bâtir n’importe quelle image et les images, ÏÏ· ·ÐÐ,
sont l’étoffe même de ce qu’est la vie. C’est de l’invisible au
visible. Si vous ne pouvez l’imaginer d’entre vos deux oreilles,
vous ne le verrez jamais s’accomplir en votre vie.
VOICI QUELQUES SUGGESTIONS pour vous aider à voir plus
clairement. Retenez que toutes ces suggestions ne le sont pas
pour vous aider à exprimer vos désirs, mais d’arriver à faire
une image dans votre tête. Faites-vous la distinction? L’objectif
est de construire une image vivante; c’est-à-dire une image
qui vous atteint avec émotion pour vous en donner le
sentiment exquis de sa réalité dans votre imagination.
- Recherchez des représentations visuelles (des portraits, des
photos, des dessins...) dans des livres, les publicités, les
magazines... pour vous en donner une image plus précise
dans votre for intérieur et ainsi vous donnez l’inspiration à
visualiser.
- Assembler un collage de votre vision sur un tableau de votre
choix.
- Faites-vous une liste de tous vos désirs pour engendrer le
sentiment qui devrait régner derrière vos images.
- Laissez de côté le passé et l’avenir. Conjuguez tout à
l’indicatif présent.

Je reviens sur notre énoncé de la réalité à la différence que


je conçois qu’on est maître de ce qui nous passe par l’esprit.

Réalité Croyance Pensée Sentiment Action

Visualisation
Parole Idée Image
Réflexion
119
Je veux illustrer que vos actions proviennent des images
dans votre tête. C’est une autre raison pour mettre l’accent
sur l’importance de visualiser ce que l’on désire. De
même, visualiser:
1- Mets en branle votre créativité
2- Votre SDR (système de déclenchement réticulaire)
remarquera toutes les ressources qui étaient auparavant
insoupçonnées.
3- Attire toutes les personnes, les circonstances, les ressources et
les occasions nécessaires pour réaliser ce que vous visualisez
sans que vous sachiez ÏÏ·COMMENT·ÐÐ.

En fait, c’est véritablement plus simple qu’on puisse se


l’imaginer. Cela concerne le concept que l’on se fait du temps.
Combien parmi nous, se rendent compte que la seule réalité
que nous expérimentons est le temps présent? Qu’est-ce que
le passé? Qu’est-ce que le futur? C’est une idée.
LE TEMPS EST UNE CONVENTION entre les humains pour
ordonner dans un système de référence les différents
domaines de la vie, de l’Univers et des événements. Dans les
sciences, le principe du temps est équivalent au principe de
l’événement. Par exemple, nous concevons le temps en terme
de secondes, minutes, heures, jours, semaines, mois,
années... années-lumière, etc. Qu’est-ce qu’un jour? Beaucoup
répondront 24 heures. En fait, c’est une rotation de la Terre
sur elle-même. Qu’est-ce qu’une heure? C’est 1/24 de la
rotation de la Terre. Qu’est-ce qu’une année? C’est une
rotation de la Terre autour du Soleil. C’est le raisonnement
qui est à la base que le temps est relatif et non, un absolu.
Scientifiquement, le temps est non existant. C’est une des
déclarations d’AAlbert Einstein: un des plus grands scientifiques
de l’histoire du monde. En le paraphrasant, il disait que le
temps n’a pas seulement qu’une seule direction et que le
passé, le présent et le futur existent au même endroit
simultanément. Le temps n’est pas uniforme à tout le monde
et son expérience en est une qui est personnelle à chacun,
Réflexion
120
aussi difficile que cela puisse vous paraître. C’est aussi la
théorie de la relativité.
AYEZ L’ESPRIT OUVERT et prêt à tout s’il le faut. Soyez
convaincu que tout ce que vous visualisez est déjà ici même,
seulement dans un temps différent. Son absence dans
l’immédiat n’est qu’une illusion. L’événement dépend
entièrement sur votre confiance en vos idées.
Oublier votre entêtement de forcer les circonstances et
d’exhiber votre volonté de réussir. Ce sont des mythes les
plus rebelles que le monde nous a inculqués.
Éviter :
1. la détermination
2. la persévérance
3. d’établir des buts

Premièrement, dans mes observations de ma vie et de la


vie des autres, j’ai plutôt été témoin que plus la personne
démontre de la détermination et plus elle persévère, plus son
but devient inatteignable. Un bon exemple est les diètes que
les gens s’imposent pour leur embonpoint: la majorité
abandonne avec peu ou sans résultat. Deuxièmement, ayez
plutôt la foi en ÏÏ·COMMENT·ÐÐ l’Univers fonctionne et développer
une confiance en vos idées. Visualisé, soyez convaincu que
tout est déjà ici même et que ce n’est qu’une question de
temps. Oublier d’établir des buts pour le moment, car c’est un
sujet des plus ÏÏ·IMBROGLIOS·ÐÐ. Habituellement, les buts que l’on
s’est fixés tombent généralement à l’eau. Il y a deux manières
d’établir des buts. L’approche traditionnelle met l’accent sur
les apparences et les choses extérieures afin de créer cette
joie de vivre à l’intérieur. Le message c’est Si vous avez réussi
x choses remarquables à l’extérieur dans le monde, alors vous
serez perçu comme un champion et vous serez des plus heureux.
Les buts établis de cette manière sont souvent débranchés de
ce que vous aimez faire dans vos journées. S’il n’y a pas de
plaisir, il est mieux de les laisser de côté, car il y a de grandes
chances qu’ils vous déçoivent. Ils sont futiles. C’est plus
Réflexion
121
simple et plus vite d’éviter le sujet pour le moment.
Concentrer vous sur vos désirs. (Souvenez-vous de toute façon
qu’un but c’est une idée)
À l’inverse, ayez l’esprit ouvert à tout ce qui se présente en
votre vie. Soyez disponible et prêt à tout s’il le faut pour
accomplir ce que vous visualisez. Jeter aux poubelles les
règles d’usage que vous avez établies en votre vie et
développer une éthique. Éliminer le concept d’être toujours à
votre meilleur afin de vous concentrer sur le travail qui vous
intéresse et qui vous procure la joie.
Enfin, apercevez-vous que l’échec n’existe point. Ça n’existe
pas. Il n’y a que des résultats. Rien de ce qui existe n’est bien
ou mal en soi. C’est l’influence qui exerce son emprise sur
l’objet qui est la cause de tant de misères. L’interprétation que
l’on donne à l’expérience qui se développe dans notre vie, est la
véritable expérience. C’est la signification qu’on lui donne qui
laisse souvent à désirer. Si les résultats sont différents de vos
désirs, apprenez et allez-y de nouveau jusqu’au résultat dont
vous désirez se manifeste, enfin.

LA PUISSANCE D’EXÉCUTION
Voilà que nous sommes à aborder un sujet important qu’est
la matière grise de l’organe des pensées (cerveau) et ses liens
avec notre vie. À même vos efforts, vous sentirez ce périple
fort excitant. En vous aventurant à l’intérieur pour explorer
toute la structure et l’organisation de vos idées qui
gouvernent la base même de votre vie, nous serons à la
recherche de la dynamique de notre pensée qui coordonne
notre façon de réfléchir, de ressentir, de s’exprimer et d’agir
par nos comportements.
Être aux commandes de votre pensée est un
développement vers l’excellence et touche à tous les aspects
de votre vie. Atteignez cette place de votre propre ingéniosité
et il n’y a plus de limite aux possibilités. D’être capable
d’utiliser concrètement cet organe du corps comme un maître
Réflexion
122
implique des discernements et des compétences. En sachant
ÏÏ·COMMENT·ÐÐ employer notre propre cerveau par des principes
privilégiés, notre corps nous permet en retour de nous mettre
en charge de nos expériences. Il n’y a qu’un pas pour se
transformer au Meilleur Expert au Monde pour libérer votre
ingéniosité et revenir en ses moyens. Il s’applique à toutes
vos aspirations.

SI VOUS NE DEVENEZ PAS MAÎTRE DE VOTRE CERVEAU,


VOUS EN SEREZ SON ESCLAVE.
SI VOUS N’ÊTES PAS AUX COMMANDES
DE VOS PENSÉES,
LES CIRCONSTANCES DICTERONT VOS IDÉES.

Il est nécessaire de donner un aperçu de ce qu’est le


cerveau si on veut en tirer un avantage et s’en servir. La
psychologie traditionnelle traite du sujet trop comme d’un
objet à disséquer où les données recueillies sont l’aspect le
plus important. Il en sera différent de ce que vous êtes
habitués d’entendre. Réfléchir est plutôt un procédé qui
émerge d’un système uni sur l’axe du
cerveau·émotions·corps et que la structure des idées est plus
décisive que l’information qu’elle procure. Cela délivre entre
vos mains le mécanisme par lequel vous aurez un effet de
levier sur vos idées, votre pensée, vos sentiments, votre
corps, vos expériences et votre avenir...

ÏÏ·COMMENT·ÐÐ vs ÏÏ·QUOI·ÐÐ

Sur ce qui suit, vous réaliserez que ce n’est pas tant ce à


ÏÏ·QUOI·ÐÐvous pensez qui contrôle vos expériences et votre
avenir, mais ÏÏ·COMMENT·ÐÐ vous pensez.
Je sais les miracles qui s’opèrent par ces principes et
l’impact est d’une efficacité déconcertante. Ceci n’est pas une
vogue dans le monde de la croissance personnelle et de
motivation. Ce sont des percées dans le domaine de la
Réflexion
123
psychologie qui ont un fondement scientifique. Vous êtes
invités à le croire par votre propre expérience. Plusieurs sont
en connaissance de cause et je ne suis pas le seul à en parler.
Beaucoup pourraient vous témoigner par leurs expériences
personnelles de l’extraordinaire phénomène. Est-ce que vous
pouvez espérer à une transformation réelle et significative de
tout ceci? ÏÏ·BZBZZ·ÐÐ moumoute!
Ceci est possible parce que toutes les idées ne sont pas toutes
équivalentes et toutes aux mêmes niveaux. Une idée est une
expérience en soi. On fait l’expérience de toutes sortes et de
toutes les qualités d’idée. Les idées que nous expérimentons
quotidiennement arrivent dans un grand éventail assorti en
des convictions, des valeurs, de révélation, de connaissance,
d’intuition, des décisions...
Ces idées qui vous passent par la tête peuvent prendre la
forme d’image, de portrait, de film, de figure (représentations
visuelles), sons, musiques, bruits, cadences (représentations
auditives), corps, sensations, mouvements, touchés, intuitions
(représentation kinesthésique), odeurs (représentation
olfactive), goût (représentation gustative), équilibre, direction,
position dans l’espace, mouvement (représentation
vestibulaire), mots, langage, mathématiques, musique,
parabole, histoire, narration (représentation symbolique et
linguistique)... C’est en fait le concept de la visualisation.
Nos idées dans notre cerveau peuvent devenir très précises
et intenses en impliquant toutes sortes de représentations
instantanées. Quand nous développons une opinion sur une
idée que nous avons, nous empilons une idée sur un autre
pour créer des niveaux. C’est la création d’une hiérarchie
d’idée qui se développe en des niveaux plus élevés du niveau
de l’état élémentaire de notre pensée. Nous pouvons sauter
d’un niveau à un autre en pensant aux idées que nous
expérimentons (métacognition).
Ceci met en évidence un principe des plus révélateurs.
Réflexion
124
NOS RÉFLEXIONS QUI CRÉENT NOS ÉTATS D’ÂME
NE FONCTIONNENT PAS TOUTES AUX MÊMES NIVEAUX

Quand vous vous rendez compte de la présence de ses


niveaux qui s’élèvent dans votre pensée, vous rentrez dans
une tout autre dimension où une puissance que vous n’aviez
pas avant vous est accessible en vous rendant à l’évidence du
fait.
ÏÏ·POURQUOI·ÐÐ? On commence par nos idées qui nous
traversent l’esprit à tous les jours qui meublent l’état
élémentaire de notre pensée et nos émotions. Si nous
pouvons dire, c’est l’étape de recueillir l’information dans ce
qui nous entoure par nos cinq sens. Avec notre capacité de
tourner en rond avec les mêmes idées qui s’empilent l’un sur
l’autre, on génère des états conceptuels à notre insu: de se
faire une idée, d’une idée que nous venons d’expérimenter.
Sans le savoir, nous enchaînons à des niveaux plus élevés de
notre pensée qui accroissent en complexité quand nous
empilons idée sur idée.
Un des plus grands blocages réside dans le fait d’éliminer la
conséquence indésirable en pensant que c’est le problème. Le
résultat c’est l’impression que votre vie n’avance à rien qui
vaille. Encore, chercher l’idée qui cause le problème au seul
niveau de l’état élémentaire de vos idées que vous
connaissiez jusqu’ici, quand il se retrouve à un autre niveau
de la haute direction de votre pensée... ÏÏ·???·ÐÐ Eh bien, poser
la question c’est d’y répondre!
Le fait d’avoir une idée d’une idée et de se faire une idée de
l’idée d’une idée que l’on a eue... on développe dans la haute
direction des niveaux de notre pensée des attitudes qui nous
suivent ÏÏ·INCOGNITO·ÐÐ durant toute notre vie. Cependant et
très souvent, ces niveaux de la haute direction de notre
pensée de nos attitudes nous causent plus de tort que de
bien: même, voir des idées et des états toxiques
empoisonnant notre existence même.
Réflexion
125
Quand nous développons de si hauts niveaux de notre
pensée, nous atteignons une place où une attitude se déploie
avec plus de puissance, plus d’influence et plus
considérablement que les états créent par nos idées de tous
les jours de l’état élémentaire de notre pensée. Ces états sur
états ou métaétats, de pensées·émotions empilées les uns sur
les autres, gouvernent nos expériences. Notre expérience de
ces métaniveaux ou de ces niveaux de la haute direction de
notre pensée développés en des états qui s’influencent entre
eux, est plus complexe et stable. En relation à ces états et en
conséquence, nous sommes requis à se rendre compte qu’il
faut arriver à cerner le sujet correctement. C’est toute une
question entre parler à l’employé ou parler au patron. Qui
pensez-vous est le plus efficace à régler votre problème en un
temps record? Parlez-en au patron! ÏÏ·RAPIDO·ÐÐ expresso S.V.P.
Quand nous savons nous retrouver et nous diriger dans la
haute direction de notre pensée, nous sommes capables
dorénavant d’accéder immédiatement avec une vitesse
d’exécution extraordinaire et avec une efficacité à tout
rompre au véritable patron responsable de nos émotions, de
nos comportements, de notre système de référence et de
notre carte géographique imaginaire de la réalité du monde.
En accédant à cette puissance de l’autorité exécutive de la
position du Grand·Patron, nous pouvons ignorer toutes les
expériences de nos états d’âme, de nos idées et de nos choix
de références du niveau élémentaire de notre pensée qui
pourraient nous aveugler et nous éluder quand ce qui se
passe réellement se situe dans nos métaniveaux de la haute
direction de notre pensée.
Du même coup, nous devenons aptes à communiquer
directement aux influences qui gouvernent nos idées, de ce
que nous jugeons, de ce que nous croyons, et ce, même chez
une autre personne. Fort de ces nouveaux principes, nous
faisons l’expérience d’une plus grande efficacité à:
Réflexion
126
- Communiquer: de se rendre compte au plus vite à quel
niveau de la haute direction de notre pensée où nous
sommes et de s’ajuster en conséquence.
- Penser: de savoir à quel niveau où nous sommes et le niveau
de pensées et d’émotion chez les autres
- Discerner: être capable d’approfondir notre propre
compréhension de nous-mêmes et des autres
- Empathies: être capable de soutenir, d’aider, valider et
d’assister les autres
- Persuader: en reconnaissant les influences qui gouvernent les
niveaux plus élevés de la haute direction de notre pensée.
- Compétence: en apprenant à utiliser la haute direction de
notre pensée comme une ligne de bonne conduite pour
gérer avec efficacité et influencer nos états d’âme.

VOICI UN EXEMPLE:Chaque fois que nous essayons très fort de


nous endormir, souvent sans le savoir nous utilisons une
méthode pour tenter de gérer un niveau (faciliter le sommeil)
par un autre niveau (imposer, commander – essayer fort). Un
paradoxe s’infiltre dans le système du corps·pensée. Plus
nous persistons dans cette veine et plus le problème
s’aggrave. La solution proposée accroît le problème.
La question qu’elle engendre est de nature relationnelle;
comment un niveau de notre pensée interagit-il avec un autre
niveau?
Qu'est-ce qui arrive quand une pensée ou
une représentation à un niveau de notre pensée
est conduite à une autre pensée d’un autre
niveau?

Tout peut arriver! Toute sorte de choses! Il y a au moins 16


possibilités différentes dans les métaétats. D’un état de notre
pensée sur un autre émerge une interface qui peut être d’une
grande complexité. Que dire de notre problème de sommeil
comme exemple? Eh bien, quelques fois un état en interface
avec un autre s’amplifie ensemble. Quelques fois, l’un peut
réduire l’efficacité du premier. D’autres fois, il peut
complètement s’annuler, se diminuer, créer des paradoxes,
s’interrompre, souffrir d’amnésie...
Réflexion
127
Aussi drôle que cela puisse vous apparaître, cet exemple est
aussi révélateur que d’une certitude réconfortante pour ceux
qui éprouvent l’insomnie quand il arrive à identifier le niveau
de penser qui leur faisait défaut.
Si la vie vous semble morbide, c’est grandement au fait que
vos idées en votre tête influencent vos sentiments, votre
vocabulaire et vos comportements. Allez directement au
patron et implantez de nouvelles idées, de nouveaux jeux et
de nouvelles valeurs. Devenez le Grand·Patron de la haute
direction de votre pensée.
En somme, vous deviendrez habile à prendre en charge
votre cerveau. Avec chaque idée, vous développerez le réflexe
de s’interroger à leur sujet. C’est de prendre un recul et de
devenir un observateur de ses propres idées qui nous
traversent l’esprit: à se rendre compte de ses idées afin
d’observer leurs conséquences (SENTIMENTS → ACTIONS).
Observer n’importe quel objet. Maintenant, observez votre
propre observation et après observez vous-même en train
d’observer votre propre observation. Avec toute nouvelle
observation de votre observation, vous procédez à un plus
haut niveau de votre pensée.
De se rendre compte qu’on se rend compte de nos idées et
de nos sentiments est un autre niveau de la structure de
notre pensée qui est fort utile pour vous démontrer la
puissance qui réside dans la haute direction de votre pensée.
C’est le secret d’accéder à un autre niveau. D’accéder ainsi à
la haute direction de notre pensée permet de se mettre en
charge de notre cerveau et de nos actions de tous les jours.

FAITES VOS JEUX


Alors, vous voulez vous mettre en charge de votre cerveau
et réellement l’employer. Magnifique! Beaucoup de gens se
disent qu’ils maîtrisent leur pensée, mais observez-les, quand
ils sont critiqués ou insultés.
Réflexion
128
Si véritablement ils sont maîtres de leur pensée, comment
font-ils pour perdre aussi vite les pédales et la maîtrise de soi
surtout où gérer ses réactions compte le plus?

AVANT DE JOUER AU JEU »»


COMMENT ARRIVER À SE METTRE EN CHARGE DE NOTRE CERVEAU
Devenir maître de nos idées et réfléchir librement sans les
autres que de ruminer les mêmes idées sans cesse ou d’en
recevoir de nouvelle au compte-gouttes, nécessite quelques
explications. Est-ce que ça signifie d’apprendre à jouer un
nouveau jeu? On a besoin de développer une bienveillance
sur ce qui se passe dans notre tête pour réellement influencer
les dispositions intérieures de nos états d’âme.
Voici le jeu ÏÏ·COMMENT·ÐÐ SE SERVIR DE NOS MÉNINGES. Pour être
capable de jouer à ce jeu, il faut connaître les Règles››du››jeu.
Ils vous fourniront une description au fonctionnement de
vos idées entre vos oreilles. Ils vous donneront aussi une idée
du jeu qu’est SE SERVIR DE NOS MÉNINGES. Cela dit:
- Qu’est-ce qu’il faut que vous sachiez sur le
cerveau pour être enfin capable de l’employer?
- Est-ce qu’il vous plairait de jouer à ÏÏ·COMMENT·ÐÐ SE SERVIR DE
SES MÉNINGES?

Les cerveaux suivent des directions. Ils prennent les


directions que vous leur donnez par vos pensées et vos idées
(instructions) et ils les suivent.
Eh! Où sont mes chaussures blanc et noir! Ils
sont pleins de sables. Il fait beau aujourd’hui à la
plage. Le soleil est chaud et merveilleux dans le
ciel bleu-azur. C’est une magnifique photo de
notre voyage dans les caraïbes. Notre chien
jaune, brun et noir saute dans notre piscine juste
avant que Godzilla se déchaîne sur notre village.
Oh! Chérie... est-ce que tu peux éteindre la
télévision, elle est en feu! Zut! Je vais manquer la
fin de l’émission.
Réflexion
129
7 FAITS À PROPOS DES CERVEAUX »»
FAIT # 1: LES CERVEAUX SUIVENT
DES DIRECTIONS ET OBÉISSENT À DES DIRECTIVES.
Donner qu’un peu de description et le cerveau se met à
l’ouvrage et représente l’information sur l’écran intérieur de
votre pensée. Comme un directeur au cinéma, les cerveaux
utilisent l’information comme des instructions pour le cinéma
de notre imagination. Cela explique l’importance des
questions sur nos états d’âme :
- Quelles directions donnez-vous à votre cerveau?
- Quelles sont les instructions par défaut, vous avez appris à
donner à votre cerveau?
- Quelles instructions vos parents ou vos professeurs vous ont
léguées à propos de vous, la vie, des autres...
- Combien utiles, saines, équilibrées, véridiques, valorisantes...
sont ces instructions ?
- Est-ce que ces instructions engendrent des états qui vous
rendent à vous-même?
- Aimeriez-vous léguer ses instructions à vos enfants?
- Est-ce qu’ils font une esquisse excitante de votre vie à vous
faire tomber amoureux?

Pourquoi ces questions sont-elles si importantes? Parce que la


qualité de nos vies est en fonction de la qualité de l’information
que les cerveaux digèrent. La qualité de l’information provient
de la qualité de ces instructions. Donc, les instructions que
vous donnez à votre cerveau sont ce que vous ferez de plus
important durant votre vie.
Voici en gros ce qui ressort des gens qui sont découragés
que je côtoie à l’occasion. Après quelques critiques bien sentis
sur la décadence de la société:
Ce n’est plus comme avant. Les gens s’en
foutent pas mal si tu es dans la merde jusqu’au
cou. Tout le monde pense qu’à eux. La
générosité n’existe plus. Il n’y a plus personne qui
veut t’aider. Je te dis: la meilleure chose c’est
que je me suicide. N’y a pas grand-chose à faire
Réflexion
130
à part quêter. N’y a pas un qui va donner ma
chance. Je ne suis pas pessimiste, je suis réaliste...

À un point donné, j’ai toujours cette réflexion que je leur


partage:
Est-ce que tu réalises que tes idées influencent
directement tes sentiments que tu entretiens? Tes
idées sont des instructions à ton cerveau dans ta
tête. Est-ce que ces idées t’aident ou te
découragent? Je ne te vois pas avoir ces idées
quand quelque chose de bien t’arrive! Et si tu
penses à ces idées quand quelque chose de
bien t’arrive, je te jure que la fête vient de se
terminer.

Il y a un principe ici: intoxiquez votre cerveau de


mauvaises idées et vous rentrez dans un monde toxique. Les
cerveaux vont à des endroits parce qu’ils influencent le corps
à concrétiser matériellement les instructions qu’ils ont reçues.
Où ira votre cerveau, vous suivrez parce que c’est ce que les
cerveaux font. Prenez le terrorisme par exemple. J’ai surpris le
cerveau d’un de mes amis (Merci Dieu que ce n’était pas le
mien) allez aux extrêmes à propos du terrorisme. Il
s’imaginait les pires circonstances et perdait son calme
littéralement. Il disait Ça ne devrait pas exister ou même tolérer.
Puis-je vous dire que les instructions qu’il envoyait à son
cerveau ne le mettaient pas dans ces meilleurs états pour ne
pas dire complètement désemparer.
Les cerveaux utilisent les mots, les images, les sons, les
tonalités, l’intensité, l’odorat, le goût et bien d’autre comme
son véhicule pour nous transportés en d’autres lieux. Ne
mentionnez qu’un mot et voilà que les cerveaux partent. Mais
où? C’est selon votre vie, vos souvenirs, votre éducation,
votre imagination, vos désirs, etc. Les cerveaux sont prodigieux
à faire des liens entre les idées. Ils sont véritablement des
super vedettes pour le faire très vite. En fait, c’est un des
problèmes majeurs que nous avons avec les cerveaux.
Réflexion
131
Il y a un mythe que la société propage, que les cerveaux
soient lents à l’apprentissage. Le problème n’est pas qu’ils
sont lents, mais qu’ils sont trop ÏÏ·RAPIDO·ÐÐ. C’est ce qu’ils
apprennent qui est la plupart du temps faux ou inutile. Les
cerveaux sont aussi d’incroyables instruments qui ne
s’arrêtent jamais. Même dans le sommeil, l’activité des ondes
cérébrales continue alors que les rêves s’opèrent. Ceci devient
un problème si nous ne donnons pas au cerveau beaucoup à
faire et l’occuper. À défaut, l’appétit des cerveaux les
conduira toujours à rejouer ces vieux films plates à mourir de
votre vie que vous voulez tant oublier, ou simplement à
halluciner.

FAIT # 2: LES CERVEAUX EXTÉRIORISENT VOS INSTRUCTIONS


On peut déterminer le monde des idées entre nos deux
oreilles par son jeu extérieur. La vie autour de soi reflète la
carte géographique imaginaire de notre réalité qui cadre avec
notre univers intérieur que nous sommes toujours à étendre
ses frontières.
Le comportement, le langage et les jeux d’action, que l’on
s’adonne à l’extérieur de soi, sont les expressions de nos
dispositions intérieures provoquées par nos idées et notre
imagination. Les jeux et les Règles››du››jeu sont comme deux
jumeaux comme un proverbe si éloquent...

COMME UN HOMME PENSE EN SON COEUR


ALORS, IL EST

Les cerveaux s’arrangent pour que les représentations


intérieures se concrétisent dans le monde extérieur pour que
s’extériorisent nos dispositions intérieures et nos
représentations. Que penser? La vie autour de soi sera aussi
excitante, vibrante, dramatique et puissante que les
dispositions intérieures que provoquent nos idées qui nous
trottent constamment dans la tête. Alors que vous êtes à
décorer votre petit univers intérieur entre vos deux oreilles
Réflexion
132
avec vos désirs, vos espoirs, les merveilles, d’exploit, du
sublime et de l’exquis... avec plein d’imagination à l’aide de
vos souvenirs, vous modifiez la qualité et le contenu des
instructions que vous envoyez à votre cerveau.
Ceci crée d’excellentes questions pour ceux d’entre nous
qui veulent employer et utiliser sa capacité de réfléchir pour
une meilleure vie:
- Quelle sorte d’images, de sons, de mots, de sensations... avez-
vous en mouvement dans votre cerveau?
- Quel genre de cinéma êtes-vous en train de montrer sur
l’écran de votre imagination?
- Qui est à faire la décoration intérieure?
- Est-ce que votre univers intérieur qui cadre bien votre vie
aurait besoin d’une meilleure décoration?

FAIT # 3: LES CERVEAUX DÉPENDENT DES REPRÉSENTATIONS


La neuroscience a découvert que les cerveaux représentent
l’expérience de nos sens externes. C’est-à-dire que nous
n’avons pas littéralement un écran de cinéma intérieur dans
notre tête, mais qu’il semble y en avoir un. Ce phénomène de
la conscience est la manière dont on expérimente nos idées et
leur existence. Il semble que nous nous souvenons
intérieurement de notre maison, auto, travail, amis, parents,
chiens... par leurs images, leurs sons, leurs odeurs, les
impressions et le goût. Cette évidence des sens à l’intérieur
du cerveau a conduit les scientifiques en neurologie à
désigner des parties du cortex dans le cerveau: le cortex
visuel, le cortex auditif... où les odeurs, le goût, le toucher,
l’équilibre sont emmagasinés.
Autres scientifiques dont Korzybski a noté que nous opérons
sur le monde indirectement par une carte géographique
imaginaire de notre réalité. Bandler et Grinder créaient une
révolution en psychologie en donnant le fondement des idées
en terme d’un système de représentation de nos sens comme
le premier langage de notre pensée. Cette nouvelle manière
Réflexion
133
de se servir de notre cerveau est si simple, mais si profonde
en signification également.
Si vous pouviez vous faire une image d’une
magnifique journée par un ciel bleu et quelques
nuages, sur une plage de sable à faire rêver où
l’océan complète harmonieusement le décor et
vous imaginez une douce caresse chaleureuse
d’une brise de l’océan se faufilant entre vos
cheveux et l’odeur de l’eau salée et le son
d’enfant se baignant dans la joie au moment où
vous dégustez votre breuvage favori, tout en
recevant un massage de votre douce moitié...

En moins de deux, votre corps et les neurosentiers


répondent à ces représentations comme s’ils étaient des
instructions à vos sentiments à l’instant. Parce que les
cerveaux dépendent des représentations, il est plus facile
d’indiquer à notre cerveau où aller, et ressentir si les
représentations sont plus expressives, vivides, dramatiques et
spécifiques à un sens. Alors, le scénario est clair et plus facile
à suivre.
Nos cerveaux représentent les choses comme s’ils étaient
sur l’écran intérieur du cinéma de notre imagination26. C’est
tout comme s’il y avait un film interne en train de jouer et
nous faisons que rajouter les détails sensoriels à ce film.
Évidemment, nous ne pouvons pas tout jouer jusqu’à la fin,
dans ce cinéma. C’est impossible. On ne peut même pas
émettre tout ce qui entre par nos yeux. Ils ne perçoivent
qu’une étroite partie du spectre électromagnétique et de
même nos oreilles ne reçoivent qu’une mince part de la
bande des fréquences des ondes sonores. Nous devons être
très vigilants et sélectifs comme directeur de notre long
métrage de la vie et à même ce que nous choisissions de
jouer sur l’écran de notre imagination de notre cinéma

26 En réalité, notre cerveau s’adonne à être une chambre holographique où tout est emmagasiné à la

manière d’un hologramme.


Réflexion
134
intérieur holographique. Choisissez bien! Après tout, c’est
votre cerveau.

FAIT # 4: LES CERVEAUX SONT DES VOYAGEURS DU TEMPS


Les cerveaux vont et viennent du moment présent. C’est ce
que les personnes font le mieux. Nous représentons des
réalités qui sont hors de notre présent immédiat et puis nous
y allons. Relisez la scène du FAIT #3 pour voir et revenez ici.
ÏÏ·BZBZZ·ÐÐ Ok k… moumoute!’
Avez-vous quitté ce moment présent pour aller quelque
part d’autre en ayant utilisé les mots. Nous considérerons
l’acuité de nos sens comme une Mise·au·Jeu où nous sommes
éveillés à ce que nos yeux voient, nos oreilles entendent,
notre peau ressent... Est-ce que vous vous apercevez que
nous ne sommes pas paralysés ou limités dans le moment
présent? Nous pouvons quitter notre présente situation et
voyager à travers le temps à milles lieux, sous d’autres cieux
en d’autres mondes. C’est le moment d’être DANS LA LUNE: le lieu
en nous de nos rêves nocturnes, nos fantaisies, notre
apprentissage, notre créativité, nos inventions, nos réflexions,
nos concepts, nos calculs, nos théories et j’en passe. Ce sont
toutes les activités qui se passent dans un état que j’appelle
Hors·Jeu. C’est notre petit univers intérieur dans notre
chambre holographique (cerveau).
En tenant compte maintenant de cette notion, nous
réalisons qu’une partie de nos états d’âme sont ceux d’une
Transe, constamment entre un état de Mise·au·Jeu ou
Hors·Jeu. C’est une liberté qui est propre à notre genre.
Notre conscience a la capacité de transition d’un état à un
autre d’où le mot Transe. À chaque moment où la conscience
s’élève au-dessus de celle de l’immédiat, l’on passe à un état
de Transe. C’est la raison pour laquelle nous pouvons faire fi
des circonstances. De choses qui ne sont pas, nous pouvons
nous permettre, voire même l’impossible. Quelles latitudes de
pensée nous avons!
Réflexion
135
Cette capacité des cerveaux à s’évanouir du présent, est
enclenchée par la puissance des mots qui représente tout ce
même principe sur la capacité des cerveaux. C’est devenir
absorbé dans ses pensées. C’est aussi de dire HYPNOSE. Nous
vivons pour une grande part absorbés en nos pensées dans un
état hypnotique du moment présent. Quand l’acuité de nos
sens est mise en veilleuse du moment présent, nous
considérerons cette hypnose comme un Hors·Jeu 27 où nous
sommes arrêtés à l’intérieur de nous-mêmes en train de
réfléchir, ressentir et contempler d’autre temps, endroits,
personnes et idées. C’est de plus: imagination, fantasme,
créativité et hallucination. Parce que c’est notre
état·habituel, nous pouvons parler d’hypnose par défaut.

- Eh! Es-tu dans la lune?


- Quoi... quoi?

Les cerveaux aiment s’évader de moment présent. Que


dites-vous du vôtre? Remarquez ce que génère votre cerveau
lorsque vous conduisiez votre auto par un long périple ou
lorsque vous allez faire l’épicerie, que vous attendiez en file,
dans un élévateur ou quand vous écoutez un discours. Tous
ces automatismes qui vous permettent ce Hors·Jeu sont des
habitudes acquises qui ont sombré dans votre inconscience
que j’appelle un Temps·d’Arrêt.
Les cerveaux ne font que ça, s’évader du moment présent.
Il n’y a rien à craindre quoique si vous n’avez aucun
discernement et aucun contrôle sur votre cerveau... il y a lieu,
au moins, de se poser quelques questions. Si vous avez un
manque d’attention vis-à-vis l’immédiat alors que vous êtes
absorbé dans un autre monde, vous hallucinez hors de
contrôle dans un état de Hors·Jeu.
Nous hallucinons tous. Ceux, d’entre nous qui le faisons
respectueusement et par choix sont de nos plus grands
scientifiques, inventeurs, éducateurs, artistes, leaders... Ceux

27 Les Maîtres-Architectes de LA MATRICE comprennent fort bien le concept.


Réflexion
136
qui ne le font pas par choix souffrent de la médiocrité de
leurs cerveaux et l’inefficacité à le gouverner. Ils sont
incapables d’utiliser leurs propres cerveaux.
À la fin, tout se joue dans le jeu d’action de la vie. Pour
obtenir votre attention et avoir une chance de vous rejoindre,
il faut faire une Mise·au·Jeu. Sans quoi je vous retrouverais
probablement dans une phase de Hors·Jeu où il n’y a aucune
chance de communication. À vous de jouer!

FAIT # 5: LES CERVEAUX INDUISENT DES ÉTATS ÂME


Les cerveaux nous mettent dans des états neurologiques. Ils
règlent notre physiologie, notre respiration, nos mouvements
et notre chimie interne. On a juste à penser à des idées
enrageantes en d’épouvantables violations de nos droits et
d’injustice au travers le monde entier pour se voir éclater en
colère. Ne pensez qu’à une dangereuse menace et voilà qu’un
état de peur nous envahit. Ceci est particulièrement réel et
visible. C’est important de le constater par vous-même. Que
dire de quelques représentations de nature sexuelle qui
peuvent induire le corps à l’expérience du désir et de la
luxure sans sa présence. Si ce n’était de ceci, il n’y aurait
aucun intérêt à la pornographie. Les idées même en l’absence
de son existence matérielle ont le même impact que s’il existait
réellement.
Les cerveaux en sont capables parce qu’ils font partie du
corps. Le cerveau est à la tête de tout le corps et assise sur la
colonne vertébrale. ÏÏ·TOTAL-RECALL·ÐÐ Le système nerveux
rassemble toutes les impulsions nerveuses captées par les
récepteurs de tout le corps. De la structure de notre cerveau à
multiple niveau d’idée émerge le sens de notre présence
qu’on nomme pensée. L’imagination est une propriété
émergente de notre cerveau où l’on se retrouve devant la
connexion pensée·corps¦corps·pensée et jamais un sans
l’autre. Ça explique grandement ÏÏ·POURQUOI·ÐÐ l’imagination
s’exprime dans nos états d’âme et que nos états d’âme
Réflexion
137
influencent nos idées. Aussi que nos états d’âme s’expriment
dans notre corps et notre propre comportement (corps)
influence nos états d’âme: deux chemins fort utiles et
inestimables. Il n’y a qu’un pas pour déduire que notre
pensée s’exprime dans notre corps via nos états d’âme et vice
versa. Tout se révèle par l’existence de la connexion
pensée·corps comme la confiance, la joie, l’amour ou la peur,
la colère et la peine. Nous utilisons la pensée ou les
représentations intérieures qui permettent au corps de réagir
(respirations, mouvement, activité...)
Dans quels états d’âme êtes-vous présentement? Dans quel
état d’âme allez-vous être quand un tel stimulus ou un
déclencheur se présentera? Vous n’avez pas à regarder plus
loin que les instructions que vous donnerez à vous-même par
la dimension de vos idées et ce qui se passe dans votre
imagination corps·pensée ...ou par la dimension de votre
physiologie dans le choix de vos postures, la tension
qu’éprouvent les muscles, l’état de votre respiration…
corps·pensée.

FAIT # 6: LES CERVEAUX TOURNENT EN ROND


Non seulement, les cerveaux nous représentent le monde
autour de soi, visitent des endroits et nous mettent dans des
états âmes, mais les cerveaux font des ÏÏ·FLIC FLAC·ÐÐ, des
culbutent, roule à terre, tourne en rond. La structure
physique du cerveau permet aux impulsions nerveuses par un
processus de tourner en rond dans un sens ou l’autre pour
s’acheminer jusqu’au thalamus et l’amygdale qui les envoient
en retour au niveau inférieur de la structure physique du
cerveau. C’est tout en relation. Nous avons un cortex
associatif qui s’emploie à garder tout relié afin d’avoir encore
plus de liens corticaux dans les trillions de cellules du
cerveau.
Il ne faut pas se surprendre qu’on tourne en rond, qu’on
s’inquiète de notre humeur, et qu’on se demande si on s’en
fait trop; on devient craintif de notre inquiétude et après, on
Réflexion
138
pense qu’il y a vraiment de quoi qui ne tourne pas rond avec
nous pour s’inquiéter d’aussi peu. Nous devenons engloutis
dans des pensées négatives qui font la spirale et nous
emportent vers le découragement et peuvent devenir une
obsession compulsive ou submergés par des pensées positives
qui font la spirale et nous emportent dans l’enthousiasme
jusqu’à souffrir d’insomnie.
Nos cerveaux sont loin d’être strictement logiques. Pour
suivre et rester en ligne droite dans une démarche plus de
quelques secondes est très difficile pour les cerveaux. C’est
pour cette raison que la pure logique et les mathématiques
semblent si extra-terrestres pour nous. Ce n’est pas dans la
nature de nos pensées. Les cerveaux préfèrent tourner en
rond et vont tourner en rond, ou s’élever ou tomber en
spirale. On continue de digérer les mêmes viles idées. Cela
commence par une expérience qui sera représentée par nos
sens développés en des idées et des sentiments qui seront
catégorisés afin de donner une signification qui se transforme
en une référence en relation avec ces concepts d’idées qui
cadreront bien un état d’esprit qui devient par le fait même
une fenêtre sur notre pensée et notre environnement.
ÏÏ·OUFF·ÐÐ Cette réflexivité (tourner en rond) est ce qui nous
permet d’empiler idée sur idée, de sentiment sur sentiment,
d’idée sur sentiment, de souvenir sur l’imagination, de peur
sur la colère, de crainte sur l’inquiétude, de joie sur
l’apprentissage... Ceci dégage un domaine entier de nos
métaétats: nos états de nos idées et de nos sentiments sur
d’autres idées et sentiments. C’est ce qui permet les différents
niveaux de la structure de nos idées entre nos deux oreilles qui
génère les grandes complexités de nos expériences.
Cela établit les Règles››du››jeu ou le dévoilement de la
structure des idées jusqu’au Grand·Patron de notre cerveau.

FAIT # 7: LES CERVEAUX AIMENT À CATÉGORISER LES CHOSES


Nos cerveaux aiment à catégoriser. Ils le font pour donner
une signification au contexte. Il est l’une des grandes
Réflexion
139
puissances de notre cerveau, à notre portée: à la santé et au
bonheur ou à la méchanceté et la destruction. D’une chose à
l’autre, des évènements aux gens, jusqu’aux mots pour le
dire, ne veulent rien dire d’eux-mêmes. Ça prend un cerveau
pour donner de la signification; une signification qui n’existe
pas proprement dit, mais qui est un produit du cerveau.
Les cerveaux négocient avec une surcharge d’information
en concevant des généralisations. Ils catégorisent les
informations: ils les organisent en groupes. Cela nous permet
de développer des structures d’idées plus évoluées entre nos
deux oreilles afin d’interpréter autour de soi les choses en des
significations plus utiles qui se dégagent du contexte de notre
environnement.
Oh! Ce n’est que des informations. Merci!
J’avais cru pour un moment entendre une
critique.

La manière dont on catégorise les choses détermine la


signification que nous leur prêtons et se traduira dans notre
neurologie. Comme nous catégorisons nos idées, comme nous
serons. Les significations qui s’organisent à l’intérieur de soi,
nous conseillent. Nous sommes tous organisés
psychologiquement par la signification que l’on donne à nos
croyances, à nos valeurs, à notre identité, à nos décisions.
C’est à la mesure de ce que nous catégorisons que nous
serons à vivre. Ça cadre toujours bien avec les cerveaux, mais
pas nécessairement avec vous. Dans les faits, le cerveau
développe deux niveaux aux significations.
LES SIGNIFICATIONS ASSOCIATIVES apparaissent quand nous
établissons un lien entre une chose et une autre. Qu’est-ce
qu’un gâteau signifie? Ça dépend de ce que vous associez à
un gâteau. Ça pourrait signifier un dessert ou une gâterie. Ça
pourrait signifier une récompense ou un manque nutritif. Ça
pourrait signifier délices et joie ou une sérieuse menace à la
diète. Ça pourrait signifier la survie ou ça pourrait signifier la
graisse.
Réflexion
140
À cause que les cerveaux font des liens entre les idées, les
images, les sentiments..., tout devient facilement associé.
Cela produit des déclencheurs ou des attaches. Une chose (un
décor, son, impression, mot...) déclenche un autre. Stimulus et
réponse. De cette façon, nous créons des structures dans nos
idées entre nos deux oreilles que l’on nomme des
entendements ou des connaissances. Ce ne sont pas des
CHOSES, mais des organisations d’association (neuro-sentier): la
manière dont nous avons mis en séquence ou dans quel ordre
ils apparaissent dans notre cinéma intérieur.
Qu’est-ce qu’une figure d’autorité signifie pour vous? Où
votre cerveau se dirige-t-il quand vous pensez à une figure
d’autorité? Quel état évoque-t-il chez vous? Plaisant ou
déplaisant? Vous rendent-ils en vos moyens ou vous
désemparent-ils? Ce sont juste des idées... liées dans votre
cerveau à des souvenirs, une évidence, des signifiés.
Il y a également DES SIGNIFICATIONS DE CONTEXTE, de
catégorie ou de cadre. Un coup que nous avons fait des liens
entre nos idées entre nos deux oreilles tout en les gardant
intactes, ces liens nous servent ainsi de référence et nous
développons toujours des niveaux de plus en plus élevés dans
la structure de nos idées en notre pensée de cette même
référence. Les liens qui s’établissent entre nos références se
nomment des concepts.
De cette manière, on regarde autour de soi par le biais de
signification que nous avons catégorisée dans un cadre
conceptuel d’idée. Ça devient un filtre. Ces cadres
conceptuels sont désignés comme des métaétats ou des
métaprogrammes.
Cela génère un contexte mental pour réfléchir et pour
ressentir. C’est ainsi ÏÏ·COMMENT·ÐÐ nous transformons une
association d’idées en des niveaux supérieurs pour tracer nos
cartes géographiques imaginaires de nos réalités. En se
faisant par les idées qui nous trottent dans la tête,
s’établissent mentalement les Règles››du››jeu que nous
appliquerons dans nos jeux d’action dans la vie courante.
Réflexion
141
COMMENT JOUER LE JEU! »»
ÏÏ·COMMENT·ÐÐ SE SERVIR DE SES MÉNINGES
Maintenant que vous en savez plus sur les cerveaux en ce
qu’ils font et en ÏÏ·COMMENT·ÐÐ ils fonctionnent, vous êtes prêt à
jouer le jeu de ÏÏ·COMMENT·ÐÐ SE SERVIR DE SES MÉNINGES.

RÈGLE # 1: FAITES LE CONTRÔLE DE LA QUALITÉ


DES INSTRUCTIONS AU CERVEAU
CONSIDÉRER TOUT CE QUI N’EST PAS DE HAUTE QUALITÉ COMME ABSURDE.
Est-ce que je vous ai dit que les cerveaux sont des plus
stupides? Du moins, ils sont très stupides au niveau de la
qualité et en tous les cas, moins intelligents que l’estomac.
Dure à croire? Après tout, si nous donnons à notre estomac
des déchets, il a au moins le réflexe de vomir. Et les
cerveaux? Nourrissez-les des pires déchets et en moins de
deux ils sont en train de les digérer. Donnez-lui des idées
toxiques, des pensées empoisonnées, des convictions qui vous
limitent, des conclusions irrationnelles, un arpentage
imprécis de carte géographique imaginaire de la réalité et il
ne sait pas mieux que se le représenter, assumer que ce soit
vrai, et le croire.
Les cerveaux ne discriminent pas au niveau de la qualité,
moins que l’estomac au mieux. Que les informations soient
véritables, utiles, productives, nocives, considérables,
stupides... il ne semble pas outre mesure ennuyé. Donc,
donnant la stupidité des cerveaux, nous avons un devoir de
prendre en charge le contrôle de la qualité de l’information
dont nous les nourrissons. Préparez-vous à établir un point
de vérification pour examiner vos valeurs, votre santé,
l’équilibre d’une idée dans le système complet de votre corps,
vos relations personnelles, leur niveau d’énergie... C’est la
première Règle››du››jeu. Cette Règle››du››jeu veut:
Qu’importe ce qui n’engendre pas une
passion, la santé, l’équilibre, la joie, la
compassion, la prospérité, l’amour, l’harmonie...
ils sont simplement de l’absurdité.
Réflexion
142

Si vous ne faites pas ceci, préparez-vous au pire, car les


problèmes, les maladies, l’incongruité, l’inconséquence, le
sabotage, les conflits... vous aurez, et pas juste à peu près.
Est-ce que vous jouez au jeu de la vie par cette éthique? Je
vous le recommande fortement.
Examiner tout ce que votre cerveau induit au corps en
termes d’émotion, de discours, de comportement dans vos
relations. Examiner tout ce que votre cerveau induit à votre
corps qui déclenche les habitudes nuisibles qui sont
inefficaces. Examiner tout ce que votre cerveau induit à votre
corps qui vous désempare tout en étant dans un constant
conflit... comme absurde. Ne soyez pas gêné et dites: C’est
absurde! Et après arrêtez d’y penser, au moins. Arrêter de le
faire. Si vous suivez cette première règle, votre vie se
changera et se transformera probablement de manière
radicale en une question de semaines. C’est d’une extrême
puissance, cette règle.
Si, ce que vous faites, que ce soit dans vos communications
avec vous-mêmes ou avec les autres; que ce soit dans les
relations de travail, dans votre carrière, dans vos relations
amoureuses, vis-à-vis votre santé... ne fonctionne pas,

ÏÏ·BON SANG·ÐÐ!

Arrêtez de répéter sans cesse les mêmes gestes qui ne


fonctionnent pas tout en espérant à des résultats différents.
C’est la concrète définition de la folie furieuse, la démence. Il
est absolument ridicule de rejouer sans cesse ces vieux films
de vos blessures et de vos douleurs dans le cinéma intérieur
de votre imagination. Est-ce qu’une fois n’était pas assez? Ce
n’est plus de ce monde après la première fois, et vous êtes
encore à regarder ces vieux films médiocres en étant le
directeur ÏÏ·???·ÐÐ Si la première fois était un accident, c’est vous
qui avez continué à vous faire la misère. C’est ridicule! C’est
Réflexion
143
toute une question de ÏÏ·COMMENT·ÐÐ SE SERVIR DE SES MÉNINGEs. Votre
cerveau est en cause.
Contrôlez la qualité de vos idées, de vos convictions, de vos
états... des structures des idées et des niveaux supérieurs de
votre pensée,
1. Est-ce qu’ils rehaussent votre vie en fin de compte?
2. Est-ce qu’ils vous rendent en vos moyens et servent à votre
personne?
3. Est-ce que votre vie devient une fête à célébrer?

Cette Règle››du››jeu deviendra vite une éthique personnelle.


C’est faire une Mise·en·Échec de toutes les idées négatives
qui vous traversent par la tête. Elle va mettre littéralement au
défi quiconque s’apitoie sur ses blessures d’enfance ou les
douleurs de la vie, que ce soit d’être victime d’une déception
amoureuse dans un mariage, ou une faillite d’entreprise ou
de mettre le blâme sur les autres pour nos revers.
Cette règle vous permet de vivre d’une manière différente
et de jouer un jeu plus agressif et passionné où vous sortez de
votre coquille en cherchant dans la vie l’occasion de prendre
des risques; de jouer à la mesure de vos talents et votre
potentiel.

RÈGLE # 2: LEVEZ-VOUS EN VOS PENSÉES ET


RENDEZ-VOUS COMPTE DES JEUX
VOUS N’EMPLOIEREZ RÉELLEMENT VOTRE CERVEAU QUE SI VOUS VOUS
RENDEZ COMPTE DE CE DONT VOUS VOUS RENDEZ COMPTE; QUE SI VOUS
DÉVELOPPEZ UNE MÉTACONSCIENCE.
Ce n’est pas donné à tout le monde d’employer son
cerveau, à même ceux qui le déclarent. Il y a une condition
incontournable pour être en mesure d’employer son cerveau:
il faut vous rendre compte que vous avez un cerveau à faire
fonctionner et de vous rendre compte de ÏÏ·COMMENT·ÐÐ vous êtes
en train de l’opérer à l’instant.
Le cerveau fabrique une première impression du monde
autour de soi par ce qu’il perçoit par les sens. Ceci est le
Réflexion
144
niveau de perception des petits-enfants et aussi celui des
animaux. De se rendre compte et de venir au fait de ce qui
nous entoure est déjà se rendre compte de ce dont on se rend
compte. En d’autres mots, développer une conscience de cette
conscience: métaconscience.
Nous établissons un autre niveau de structure dans les
idées entre nos deux oreilles. Si vous ne vous rendez pas
compte que vous utilisez votre cerveau ou ÏÏ·COMMENT·ÐÐ vous
l’opérez, alors cette ignorance glissera-t-elle dans votre
inconscience? Donc, vous n’aurez pas cette chance
d’employer votre cerveau. C’est votre cerveau qui se mettra
en charge de vous.
Cette règle devrait mettre la peur de l’enfer en vous! Que
pensez-vous? Être inconscient signifie que vous ne porterez
aucune attention respectueuse à ce qui se passe autour de
soi. Utilisez ceci comme un signal. Vous arrive-t-il de vous
gratter la tête et vous questionner:
- Eh! Qu’est-ce qui se passe ici? Pourquoi je me ressens ainsi?
- Pourquoi me semble-t-il que je n'avance pas à grand-chose?
- Pourquoi je tourne en rond sans cesse?
- Je ne sais pas ce qui m’a pris; j’ai perdu la raison.
- J’ai de la difficulté à être maître de mes sentiments.

Comme vous devez le savoir de plus en plus, la magie est


dans la structure des idées entre nos deux oreilles. La
structure de l’expérience elle-même est la magie.
C’est la raison pour laquelle on se modèle sur les gens qui
nous inspirent. Le ÏÏ·TRUC·ÐÐ c’est de rechercher les experts
pour apprendre ÏÏ·COMMENT·ÐÐ ils le font, et non ÏÏ·QUOI·ÐÐ ils
font. Faites la distinction: ce n’est pas ÏÏ·QUOI·ÐÐ ils font, mais
ÏÏ·COMMENT·ÐÐ ils le font.
Mais ÏÏ·COMMENT·ÐÐ le font-ils alors? Employer leur propre
cerveau en respect à un domaine spécifique (vente,
communication, prospérité, santé, leadership, parent). Un coup
que nous avons le plan de leur idée dans leur cerveau, nous
Réflexion
145
savons comment trouver la magie dans n'importe quels
domaines ou expertises.
Alors que j’utilise des procédés avec les différentes facettes
de la pensée, je porte mon attention à permettre les gens à
s’envoler d’eux-mêmes en employant leurs propres idées dans
leur tête (cerveau) sans qu’ils dépendent de moi. Je leur
facilite la tâche pour qu’ils reprennent leur confiance afin de
braver la réalité face à face en riant de bon cœur d’un
sentiment irréductible. Je veux que votre attention se porte à
l’apprentissage du ÏÏ·COMMENT·ÐÐ en vos pensées.
Cette règle conduit à une variété de questions et
d’orientation.
- Quelle est la première des attitudes qui permettent cette
expérience?
- Quelle référence établie dans ma pensée par la structure de
mes idées dont j’ai besoin pour faire l’expérience de cette
orientation?
- ÏÏ·COMMENT·ÐÐ fait-il ça?
- Comment puis-je adopter ses concepts et ses références à
ma pensée?

RÈGLE # 3: ATTENTION À VOS CATÉGORIES D’IDÉES ET


VOS RÉFÉRENCES
JUSTE PARCE QUE VOTRE CERVEAU CATÉGORISE, NE SIGNIFIE PAS QU’IL
CADRE BIEN AVEC VOUS
Si votre cerveau catégorise des idées et qu’il cadre bien
avec vous jusqu’à devenir une source de référence qui
influencera les jeux que vous vivez. Ayez soin du choix de vos
références en comment vous les choisissiez. On connaît tous
quelqu’un (peut-être nous en sommes un nous-mêmes) qui a
fait l’expérience d’un, ou plusieurs évènements négatifs dans
la vie et après (pour empirer les choses) construisent leur vie
autour de ces événements. ÏÏ·OUFF·ÐÐ! Dire que ce programme
pue le poisson pourri. Dire qu’il y a beaucoup mieux, ce n’est
pas à peu près dire. C’est la structure d’une magie
ténébreuse: centrer sa vie (réfléchir continuellement) autour
d’une tragédie, une malchance ou une injustice. Vous êtes en
Réflexion
146
violation directe de la RÈGLE # 1 du jeu de ÏÏ·COMMENT·ÐÐ SE SERVIR
DE SES MÉNINGES. C’est défaillir grandement à considérer cette
manière de se représenter. C’est catégorisé comme absurde!
Décidez de construire votre vie autour d’événement
extraordinaire. Trouver ou inventer de merveilleuse référence
que vous pouvez centrer votre vie autour.
- Autour de quel merveilleux événement pourrais-je construire
ma vie?
- Quelle expérience évocatrice digne d’être une référence
(vrai ou imaginé) voudrais-je élire au centre de mon
attention?
- Quelles autres choses, dois-je changer?
- Et y a-t-il d’autres idées et croyance dans la même veine qui
m’aiderait à catégoriser les choses de cette façon?

Qu’est-ce que vous mettez en référence et comment vos


références sont en terme de la richesse de vos représentations
(information de vos sens) que vous encodez et celle que vous
choisissez pour gouverner les autres, fais toute la différence
des mondes!
Ça contrôle et gouverne les jeux que nous vivons. Jouez-
vous les jeux que vous voulez jouer? Regarder dans la séquence
de vos idées et en vos références pour en inventer d’encore
plus utiles et puissantes.
Alors qu’on s’habitue à tout, ces processus internes des
cerveaux s’impriment en des neuro-sentiers. Quand on
s’habitue à une manière de réfléchir, un style de traitement
de l’information ou une direction adressée à notre cerveau,
éventuellement un métaprogramme ou un style de triage en
découle (nos habitudes de vie).
C’est de définir nos Transes (passer d’un sentiment à un
autre) qui organisent nos états corps·pensée. Les cadres de
notre pensée sont les logiciels ou les cartes géographiques
imaginaires de la réalité par défaut qui gouvernent tous les
domaines de la vie.
Réflexion
147
RÈGLE # 4: RÉJOUISSEZ ET AMUSEZ-VOUS
AVEC VOTRE CERVEAU
SI VOUS N’APPRÉCIEZ PAS L’APPROCHE, VOUS DEVIENDREZ STUPIDE
Voici une nouvelle Règle››du››jeu des méninges afin de
jouer avec les neurones. Si vous devenez trop sérieux, vous
deviendrez véritablement bête comme vos pieds. La bêtise,
c’est le comble de se faire trop sérieux. Devenir trop sérieux
mine ces grâces que sont l’humour, le rire, le plaisir,
l’amusement, les bouffonneries et le ridicule. Et alors, ces
grâces salvatrices nous aident à rester des hommes et des
femmes. Ce sont des grâces salvatrices pour rester
authentique, des êtres spirituels et restés vrais. Perdez ces
grâces et vous ne serez plus capable d’utiliser votre cerveau
avec dignité ou gracieusement.
Perdez l’humour et le rire... et vous serez dans l’incapacité
de mettre les choses en perspective. Même que vous serez
tenté de jouer aux jeux des dieux en pensant que vous êtes
parfait (ou que vous devriez l’être) et être partout en tout
(donc, indispensable). S’il n’y a rien qui sonne faux et tout
vous semble légitime, vous êtes en danger de devenir
imbécile en un temps record.
La bêtise d’être trop sérieux cause les personnes d’être trop
rigide et inflexible. Ils ont toujours raison (ou pensent-
ils ÏÏ·???·ÐÐ) et orgueilleux de l’être. L’inflexibilité et
l’arrogance, d’être borné en ces idées devient monnaie
courante. Ça fait pitié à voir. Or, ça arrive que trop souvent.
Beaucoup de personnes poursuivent des études supérieures
et pensent que leurs mérites les consacrent comme des dieux
dans un domaine spécifique. Ils pensent réellement que leurs
opinions sont, d’une certaine façon, sacrées et ne devraient
jamais être remises en cause. Les ÏÏ·INTELLOS·ÐÐ, les éducateurs et
les bureaucrates tombent souvent dans ce mythe. Plus ils en
savent et plus leur stupidité augmente, en visibilité et en
intensité, car personne ne peut tout savoir. Personne ne peut
tout savoir et s’il était possible, la vie deviendrait moins
attrayante: la joie est dans sa poursuite.
Réflexion
148
Une arrogance des plus méprisantes transforme ces
personnes en de vrais clowns quand ils sont pris en défaut. Le
problème est qu’ils n’ont pas droit à l’erreur. Ce n’est pas
permis d’après eux. Que dire en voyant une personne faillible
s’humilier par elle-même? Rien ne les convaincra d’abdiquer
et d’admettre: ÏÏ·OOUPS·ÐÐ! J’ai manqué.
Cette Règle››du››jeu des méninges où les neurones
devraient ronronner dit que vous devez vous réjouir dans
l’enchantement d’être complètement faillible. Votre cerveau
est faillible et donc, toutes vos actions, tous vos
comportements, tous vos sentiments, tout votre vocabulaire,
et toutes vos réflexions sont faillibles. Ils sont tous sujets à
l’erreur. Ne faites pas juste accepter ce fait. Réjouissez-vous
du fait. Combien il est facile pour vous de vous amuser de
ceci? Créer l’humour avec vos bouffonneries. Soulever votre
sourire et vous ne sous rirez plus. Vous rirez de bon cœur
dans toute la dignité de ce qu’est d’être un homme ou une
femme.
Réjouissez-vous et amusez-vous lors de ce voyage de boute-
en-train, surtout quand vous viendrez à tourner en rond avec
vos neurones. Si vous vous obstinez, si vous résistez de
tourner en rond, la négativité s’en mêlera. Allez-y! C’est juste
vos idées dans votre tête qui tournent en rond. C’est la façon
de s’en sortir le plus rapidement possible. C’est paradoxal,
mais c’est la manière. Faites-en une réception, réjouissez-
vous, amusez-vous et soyez complice de votre joie!

RÈGLE # 5: CONTINUER L’APPRENTISSAGE


DE NOUVEAU ÏÏ·TRUC·ÐÐ
OUI, VOTRE CERVEAU PEUT (ET VEUT) APPRENDRE DE NOUVEAU ÏÏ·TRUC·ÐÐ.
Vous pouvez compter là-dessus. La mauvaise nouvelle est
que si vous n’êtes pas responsable de ce qu’ils apprennent, ils
vont jouer dans les poubelles. Les cerveaux sont toujours à
apprendre, c’est la bonne nouvelle. Alors, jouez le jeu de
ÏÏ·COMMENT·ÐÐ SE SERVIR DE SES MÉNINGES afin de faire vibrer vos
neurones de votre cerveau de choses plus productives, et
Réflexion
149
visez inlassablement à l’éduquer. Nourrissez-le de la
meilleure information disponible: des idées qui inspirent, de
pensée titanesque, des convictions qui vous sont utiles et des
entendements qui vous soutiennent. Continuer d’encoder et
d’enregistrer dans ce long métrage de votre vie sur l’écran de
votre imagination de votre cinéma entre vos deux oreilles
pour que votre univers intérieur soit des plus spectaculaires,
excitants, vibrants, plein d’amour et de grâce, de puissance et
d’énergie, plus grand que nature et la vie même. Mettez-y de
la vie, et que ça saute! Fabriquer de nouvelles catégories
d’idées dans votre environnement entre vos deux oreilles, qui
vous remplissent d’enthousiasme chaque semaine! En une
année vous en aurez 52 dans le film sur l’écran de votre
imagination de votre cerveau.
Mettez-vous en route vers une aventure excitante de
révélation, arborant et reproduisant les stratégies des experts.
Oublié, ÏÏ·POURQUOI·ÐÐ les choses vont mal, et que les gens sont
imbéciles. Porter votre attention sur ceux qui engendrent
l’excellence et enquêter sur leur stratégie. Trouvez le film qui
est en train de jouer dans leur Cinéma intérieur. Recherchez
toutes les qualités cinématographiques, les états
corps·pensée et les structures des idées dans les niveaux
supérieurs des états, qu’ils accèdent et qui font de leur long
métrage une œuvre si enrichissante et divertissante. Après
une année ou deux, vous aurez habitué votre corps, vos
sentiments, votre vie et tout l’auditoire d’expert de vos films
sur l’écran de votre imagination...! •

EN VOUS
COMPOSANT UNE PSYCHOLOGIE EXTRAORDINAIRE,
VOUS CRÉEREZ UNE VIE EXTRAORDINAIRE!
Réflexion
150

À UN CINÉMA PRÈS DE CHEZ VOUS

1. Nos idées sont la monnaie


dans l’économie de notre vie.
2. L’abondance aura toujours
bien meilleur goût.
3. Il y a une distinction entre
ÏÏ·COMMENT·ÐÐ et ÏÏ·QUOI·ÐÐ!
4. Si vous ne pouvez l’imaginer,
vous ne le verrez jamais.
5. Éviter la détermination, la
persévérance et d’établir des
buts.
6. Soyez disponible, à l’écoute
et prêt à tout pour accomplir.
7. Jouer le jeu de ÏÏ·COMMENT·ÐÐ SE
SERVIR DE SES MÉNINGES pour que
vos neurones ronronnent.
Le Ciel à un ATOME près
151

Bang!
Les nobles mortels croient qu’ils sont des
êtres physiques qui ont appris à réfléchir.
Réellement, ils sont que pensés, qui ont appris à
créer un physique.
Traduction libre
- DEEPAK CHOPRA

un poème en un mot: Univers. C’est Un.


C’est l’unité; une poésie; une prose; un
refrain; un chant de gloire; l’harmonie.
C’est l’Univers, ÏÏ· ·ÐÐ. Une grande symphonie où
l’harmonie valse entre l’immensité et le minuscule de toute la
création. Quand bien même que vous ne verriez que le vers
du poème, que la note qui compose la musique, on est tous
profondément impliqués dans cette poésie et dans cette
symphonie. Nous sommes tous l’expression individuelle qui
dévoile le merveilleux de l’Univers et sa raison d’être à l’image
de ce même esprit. Tous pour un, et un pour tous. Même si
la façon est poétique, le message n’en est pas moindre. C’est
en très grand contraste à ce que nous sommes accoutumé de
voir dans la vie de tous les jours. On s’identifie aisément à ce
qui nous différencie d’autrui, à nos aspects qui nous rendent
uniques par le biais de nos convictions qui nous séparent des
Bang !
152
autres par la terre entière. C’est aussi par le biais de nos
convictions que nous rentrons en relation avec notre
entourage et se faire une idée de notre réalité.
Une erreur monumentale s’est glissée dans les premiers
instants de nos vies pour nous convaincre que nous sommes
les créatures de nos circonstances et que ce qui existe fait foi
de tout. Alors, ce qui se passe entre nos deux oreilles devient
subjugué. L’erreur est devenue à ce point figé dans notre vie
que tout nous apparaît si naturelle; que nous sommes tous
convaincus d’être des humains à la recherche d’expérience
spirituelle. Cela serait bien, si c’était la vérité. C’est le gros
ÏÏ·HIC·ÐÐ de toute l’affaire. Nous sommes en faits des êtres
spirituels apparus en chair et en os en ce monde. Il semble que
nous sommes tous une mélodie du nom de YVHV fredonnée
dans nos gènes – ADN. J’y reviendrais en un autre chapitre.
C’est une des grandes réalités qui risquent de vous
bouleverser: d’admettre qu’on s’est fait duper si longtemps. Il
y a tout un monde de différence entre ce que le monde
matériel a préséance sur le monde spirituel ou que le monde
spirituel est à la source de tout le visible. C’est toute la
différence entre être à la merci de vos circonstances ou être à
la hauteur de votre formidable potentiel qui fabrique les
circonstances dont vous avez de besoins sur votre chemin.
Vous n’êtes pas un humain à parfaire; plutôt un ÊTRE humain!

AU COMMENCEMENT
Comment notre Univers a-t-il débuté? Dans le siècle
précédent, c’était l’une des grandes questions qui soulevaient
les passions. Une question qui nous a conduits à la théorie du
BigÏÏ·BANG·ÐÐ! Il n’y avait aucune preuve démontrant la théorie
et les scientifiques désiraient éclaircir la question sur l’origine
de l’Univers. Personne n’arrivait à mettre le doigt sur
l’évidence même. Comme bien des découvertes scientifiques,
c’était le fruit du hasard qui a amené les savants au fait. Il y a
de ses moments où l’évidence tellement convoitée est si
Bang !
153
abondante qu’il en devient dissimulé dans le décor. C’est
comme il y a trop d’arbre qui obtus notre champ de vision
pour s’apercevoir de la forêt. Aujourd’hui, nous savons
mieux, car on a trouvé l’indice qui appuie la théorie.
Aux États-Unis dans les années 1960, BELL TELEPHONE LAB était à
fabriquer une antenne parabolique pour communiquer avec
un satellite surnommé ECHO. L’antenne fût construite et
reconsidérée, mais à la demande d’A Arno Penzias et Robert
Wilson le projet fût réorienté pour leur recherche afin
d’examiner les faibles fréquences radio entre galaxies.
L’antenne parabolique fut transformée en un radio télescope.
Au début, les deux scientifiques étaient médusés devant le
captage sans relâche d’un bruit statique de fond dans la
réception. C’est le même son qu’engendre une mauvaise
réception de votre téléviseur parvenant d’une antenne aux
signaux analogiques. Alors que les faibles signaux radio qu’ils
voulaient observer avec cet équipement se noyaient dans ce
bruit statique de fond, ils s’affairaient à trouver la source
pour tout bonnement l’éliminer. Après vérification de toutes
les composantes, ils ont conclu que ce n’était point
l’équipement. Ils se sont aperçus que ce bruit statique est
d’une abondance en tous lieux y compris l’espace sidéral. Ils
ont pensé en une radiation radioactive dont ils n’auraient pas
01
eu connaissance. Rien n’est parvenu à cerner le problème.
Le bruit que Penzias et Wilson entendaient, était en effet le
bruit que Gamow avait énoncé. Ils avaient trouvé l’extrémité
de l’Univers ou au moins la partie visible à plus 90 milliards
de trillions de kilomètres. Ils regardaient les premiers
photons – la forme la plus primitive de la lumière dans
l’Univers, mais que le temps et la distance les avaient réduits
à des micro-ondes. M. George Gamow était un astrophysicien
de nationalité russe qui prédisait en 1940, que l’on trouverait
un fond de radiation cosmique restant du BigÏÏ·BANG·ÐÐ si l’on
regardait assez loin dans l’espace. Ce n’est qu’après deux
années que nos deux compères ont réalisé que tout l’Univers
Bang !
154
est inondé de ce bruit statique de fond; résidu de signaux
micro-ondes qui subsisterait du BigÏÏ·BANG·ÐÐ. Quelque temps
après, ils ont reçu en 1978 un prix Nobel en Physique pour
leur découverte.

LA DANSE DE L’UNIVERS
Il y avait une fois, un artiste qui fut commissionné par un
riche admirateur de ses œuvres, de peindre un tableau de
l’Univers entier dans tous ces détails. Malgré l’ampleur de la
demande, l’artiste fut attiré par la quasi-impossibilité du défi.
Son riche admirateur lui fit la promesse de lui donner une
fortune s’il parvenait à réaliser le chef-d'œuvre. Jour et nuit,
notre artiste déployait son imagination sur la toile de son
défi. De jour en jour, les couleurs et les formes se
matérialisaient. Quand l’heure est venue du dernier coup de
pinceau, il enjoignait à son riche admirateur de contempler
sa requête. La toile est impressionnante autant par sa taille
que ces détails. Un portrait gigantesque! Soudainement, un
étrange sentiment s’empara de l’artiste comme s’il avait
oublié un détail très important. Tout de suite, il demandait à
son riche admirateur de s’abstenir encore un peu de temps
pour lui permettre d’ajouter ce qu’il ressentait au chef-
d’œuvre. Il en fut ainsi.
Notre cher artiste peint une autre toile aussi
impressionnante que la première pour l’accompagner.
Encore, le même sentiment d’avoir oublié un important détail
lui restait à l’esprit. Son riche admirateur venait de temps à
autre voir comment il se débrouillait. Sept longues années
sont passées à peindre toile après toile. Il n’arrivait jamais à
se défaire de ce sentiment qui le hantait. Ils examinaient
fréquemment l’ensemble de son œuvre. C’était devenu une
fresque si marquante aux 1000 visages, magnifiques paysages
s’illustrant au travers les journées et les nuits des saisons,
entre la végétation, la faune, les monuments, la civilisation,
les gens, les amis, les festivités, les activités, tout jusqu’à
Bang !
155
l’atome; à la vision du ciel aux planètes, aux galaxies, des
étoiles aux constellations à perte de vue jusqu’à se perdre
dans le firmament de tous les désirs de l’Univers. Même son
riche admirateur était peint dans l’œuvre. L’artiste s’est
finalement résigné à abandonner son œuvre de ce qui était
devenu sa quête aux mains de son riche admirateur. C’est
alors qu’il réalisait son absence du décor parce qu’il était trop
préoccupé par son œuvre.
Son riche admirateur ne comprenait pas les sentiments qui
l’habitaient malgré ses consolations. Alors, sans trop y penser
il demandait à son riche admirateur de le peindre sur une des
toiles de son choix, car il n’avait qu’une vision très réduite de
sa personne par sa propre perception. Et voilà qu’il fut peint
par son riche admirateur sur une des toiles qu’il préférait et
déclarait enfin son œuvre achevée. Soudainement, un
étrange sentiment l’immergeait comme quoi son œuvre
n’était plus exactement le sien. Il n’était plus l’unique artiste
de son œuvre et ne pouvait plus le déclarer son chef d’œuvre,
car son riche admirateur avait pris sa place pour le peindre.

LE REFLET EXACT
C’est difficile et c’est la grande difficulté. Tant qu’il y aura
cette gloire de se considérer comme différent et unique de ce
qui nous entoure, on aura toujours ce sentiment d’être
incompris et incomplet: toujours à la quête de ce dernier
morceau du casse-tête. Il ne faut pas être surpris de l’ampleur
de cette emprise sur vous. Dans ce monde matériel, nous
sommes déçus qu’il ne soit pas le reflet authentique de la
joie. Il ne faut pas s’y méprendre, c’est un grand courant en
force au travers de ce monde par toutes les époques. Cela
pousse à la révolte, à la rébellion. Vous devenez à contre-
courant des idéaux de la société dans cette attitude glorieuse
dans un monde qui n’a jamais été en aussi mauvaises
circonstances. Il n’y a rien de glorieux en ceci. Vous croyez
avoir raison et quiconque s’oppose à vos convictions a tous
Bang !
156
les torts à cause de votre EGO qui vous chuchote que vous
n’êtes quelqu’un que si vous êtes différent, individuel, distinct
des autres; et que de faire partie d’un ensemble brime votre
personnalité, votre caractère, pour sombrer à jamais,
ÏÏ·INCOGNITO·ÐÐ, jusqu’à n’être plus ÏÏ·RIEN·ÐÐ. Ce n’est peut-être
même pas la question. Il faut se rendre compte que l’état que se
retrouve ce monde matériel est le reflet exact de l’état d’esprit de
tous et chacun qui débutent par l’activité incessante d’entre nos
deux oreilles; c’est-à-dire ce qui a derrière nos yeux et entre nos
oreilles. C’est plutôt être en quête de vérité, que d’essayer de
se faire justice pour sauver le monde entier du même coup.
Moi, je n’ai aucune honte et c’est d’une crédibilité
authentique que je peux vous affirmer que j’ai marché sur la
lune. Eh oui! Parce que si l’humain a véritablement marché
sur la lune et que je suis un humain, j’ai en conséquence les
mêmes mérites que l’être humain qui a effectivement marché
sur la lune, car je ne suis pas séparé de l’humain en moi.
N’est-ce pas que l’astronaute en question a déclaré que c’était
un petit pas pour lui, mais un pas gigantesque pour
l’humanité? Est-ce que vous réalisez qu’un chien ne peut pas
se donner le même exploit par son genre? Le chien ne peut
pas vous dire: ‘Nous, les chiens, nous avons été sur la lune!’ car
ce chien en particulier n’a pas été sur la lune, et non plus par
un autre de son genre. Moi, je peux me vanter au chien que
nous avons marché sur la lune, par le tout que je représente
dans mon individualité reliée au genre humain. Se voir
différent et retiré sans aucun sens d’appartenance est un des
grands maux (solitude) de notre époque et de notre
génération. C’est souvent les affres de l’E EGO qui ne
demanderait pas mieux pour vous faire la fête. À force de
toujours s’éloigner, c’est ainsi que votre personnalité, votre
caractère et votre présence s’estompent jusqu’à disparaître.
C’est votre union à l’Univers qui vous propulse vers la
véritable personne à l’intérieur de vous à s’éclater au grand
jour. C’est une notion difficile à cerner pour plusieurs, mais
Bang !
157
qui est essentiel à votre réalité. C’était le mensonge du
serpent dans le jardin d’Éden de vouloir devenir un pur esprit
à tout jamais séparé du matériel. En fait, la réconciliation
réside dans notre participation à cette grande danse de
l’Univers qui se reflète dans le sentiment de se sentir au
complet, peut-être pour la première fois de sa vie.
Nous sommes de la création. Nous sommes
individuellement et collectivement le pont à la visibilité de la
création est peut-être difficile à cerner et à admettre. Sans
cette union à elle, elle ne serait qu’invisible dans la
probabilité et possibilité sur la toile de fond de l’Univers. Le
jour où l’artiste en vous pourra peindre la création sans
s’oublier du décor, c’est le jour où vous vous serez retrouvé,
et serez revenu à vous-même avec un sentiment d’être enfin
guéri et complet. Tout s’enchaînera et rien ne sera plus le
même, ce à tout jamais. C’est pour dire que le grand défi de
l’artiste était de s’inclure dans l’Univers. Est-ce que ce sera le
vôtre, maintenant? Avez-vous remarqué que c’est sa perception
qui le rendait invisible et séparé de la création?

TOUT EST EN RELATION


Souvent, nous parlons des mousquetaires comme si c’était
une fable malgré leurs réelles existences au service du Roi de
France. Cette maxime qui dit que 100 hommes qui doutent ne
pourraient vaincre un seul homme et qu’un seul homme
convaincu peut triompher de 100 hommes médiocres et sans
convictions, était une maxime des mousquetaires. Combien
sage et intuitif étaient ces trois Mousquetaires Tous pour un,
et un pour tous. Ils touchaient pour ainsi dire à un grand
principe qui les mettait en relation avec toute la création
pour solliciter l’immense collaboration de tout ce qui existe.
OK. Je sais maintenant. Bonjour la visite ! ÏÏ·OOUPS·ÐÐ! Il ne
faut pas me retenir, il faut que j’y aille... C’est bien intéressant,
mais j’en vois pas l’importance, me direz-vous? ÏÏ·woOoOo·ÐÐ
minute moumoute riquiqui snap snap! Vous êtes le vers qui
Bang !
158
est du poème. Vous êtes la note qui est du chant de gloire.
Vous êtes une partie intégrale de tout ce qui existe. Si la note
que vous êtes n’est pas en relation avec les autres notes, le
chant de gloire ne sera plus le même. Si le vers du poème que
vous êtes n’est pas en relation avec les autres vers, le poème
ne sera plus le même. L’Univers est le reflet de ses détails et
de ses relations entre ses détails. L’Univers ne sait pas être
autrement qu’être votre reflet. C’est un miroir. Si vous
ignorez votre relation et votre place en cette création, de
même l’Univers sombrera dans un grand ÏÏ·TROU NOIR·ÐÐ. En
voyez-vous l’importance, du moins un peu? Nous avons été
inculqués (à tort, je crois) que les grandes réalisations sont les
sagas de ses grandes batailles épiques contre le monde entier
pour ce que l’on croit et que la gloire d’être à contre-courant
est la preuve de la noblesse de notre croisade. De mon
expérience, c’est plutôt l’histoire de ceux qui ont sombré dans
l’épouvantable. Plus vous vous différenciez, plus l’Univers est
indifférent à ce que vous désirez. C’est continuer à se rendre
compte qui est primordial, pour vous révéler qui vous êtes
réellement. Personne ne peut réussir seul. Personne!
C’est primordial de développer une référence au tout, car
l’implication et son impact sont plus importants que l’on se
l’imagine. Regardez tous les partis de votre corps qui sont
unis dans un ensemble qu’on appelle vous. Tous les membres
de votre corps sont en grande majorité ignorant des autres,
mais ils fonctionnent tous en une prodigieuse harmonie pour
accomplir que pour une seule directive. Le cœur ne sait pas
ce que le petit os de votre orteil du pied droit fait ou de la
connexion neurologique entre les neurones par les synapses.
Quand ils occupent leur place désignée en référence au tout,
le corps expérimente une aisance naturelle dans tout ce que
vous décidez. La référence au tout qui les habite s’exprime
dans leur relation qui s’établit entre eux dans une
communication qui coule en tous et chacun. Ils accomplissent
la synthèse de votre être.
Bang !
159

L’INTELLIGENCE UNIVERSELLE
C’est dans le paradoxe d’être unique, et tout à la fois que
les choses se corsent. Un Paradoxe est un évènement en
contradiction avec l’opinion publique ou la logique, et son
observation nous plonge habituellement dans une
dichotomie. De tomber dans le piège des différences
d’opinions fait partie de l’aventure de votre quête. C’est entre
nous que les opinions divergent et ils ne s’équivalent pas.
Toutes les pistes ont un brin de vérité, mais ils peuvent nous
conduire sur une fausse route. Je crois que YVHV loge les
plus grandes sagesses dans ce que nous considérons comme
des Paradoxes.
Il y a une intuition insaisissable qui nous remplit sans cesse
d’une impression qu’une chose est à la fois partout en tout ce
que l’on perçoit sans jamais être capable de l’identifier. Tout
l’Univers est un système intelligent. À la vision de cette
intelligence qui transpire à travers l’harmonie de toute la
création, tout l’Univers semble être embranché à la vitesse de
la pensée à un tel point qu’on ressent une présence.
Aujourd’hui, on se pose de sérieuses questions à cette
nouvelle surprise historique qui dissout les contradictions
entre deux domaines qui semblaient diamétralement
opposées: spiritualité et science. Un mouvement vers une
transformation spirituelle rejette la rigidité et les œillères
d’antan. La soif de savoir des savants est devenue comme une
goutte qui se diffuse dans la masse d’eau à son contact. Il n’y
a plus de distinction entre la goutte et la masse d’eau. En
cette fusion, ils n’ont plus aucune mesure en référence à cette
démesure qu’est cette masse d’eau. C’est le même phénomène
quand l’Intelligence•Universelle s’exprime en nous. Nous
sommes tous ensemble, unis dans la même création.
Les grandes philosophies des religions orientales y font
référence et le consacrent. Curieusement, la physique
quantique arrive aux mêmes observations, voire les savants
de toutes les sphères scientifiques. Je m’aperçois que les
Bang !
160
différences s’estompent entre la science qui est la charpente
de la technologie des pays de l’Occident et la spiritualité
inhérente de ces mystiques des pays de l’Orient.
Appelez ce phénomène qui soude tout ensemble comme
vous le voulez: l’’Amour, l’Intelligence•Universelle, l’Univers,
Dieu, Être•Suprême, le Créateur... ils font toutes références au
seul et l’unique présence.
De voir un hologramme est l’exemple par excellence pour
se décrire ce sentiment mystérieux, fascinant et merveilleux
d’être tout-en-un, simultanément. L’hologramme démontre la
réalité physique où le tout est dans la partie qui est dans le
tout. Les parties s’expriment toutes dans leurs individualités
et sont aussi l’expression singulière au tout. De voir l’image
se briser en morceau et d’examiner chaque partie est une
expérience hallucinante: tous les morceaux sont de petites
images identiques à ce qu’était la grande image. De refondre
les morceaux entre eux et tous ces petits portraits identiques
disparaissent en l’image initiale recomposée. Encore plus
renversant!
ÏÏ·FLIC FLAC·ÐÐ ÏÏ·BZBZZ·ÐÐ oh! moumoute!’ C’est la représentation
théâtrale de la science et notre spiritualité, pour moi. Toutes
les communications entre les parties où s’effectuent les
échanges, régénèrent le tout éventuellement, ne serait-ce
qu’à partir d’un morceau. •
Bang !
161

AU COMMENCEMENT...

1. Nous sommes des êtres


spirituels apparus en chair et
en os en ce monde.
2. Tout est une question de
perception.
3. Tous pour un, et un pour
tous.
4. La goutte d’eau dans l’océan
a la même puissance que
l’océan dégage par sa
relation.
5. Nous sommes tous une
mélodie du nom du Créateur.
Le Ciel à un ATOME près
163

∞+
En vérité, je vous le dis, quiconque dit à cette
montagne, ‘Ôte-toi et jette-toi dans la mer’, et ne
doute pas en son cœur, mais croit que ce qu’il a
dit viendra qu’à s’accomplir, cela lui sera donné.
Alors, je vous dis qu’importe ce que vous
demandez en priant, croyez que vous l’avez reçu
et vous le recevrez’ Marc ◊ 11¦22-24

n espère tous à améliorer notre sort. On s’inscrit à des


séminaires, des cours d’appoints, des conférences, des
séances de motivation et on développe un intérêt pour
ces personnalités... Il y a quelque chose véritablement
diatribe qui s’exprime dans la vie de tous les jours, et qui
entretien une confusion en ce qui a trait à ce qui nous est
permis d’avoir et ce que nous sommes appelés d’avoir. Nous
sommes comme enchaîné malgré tous nos efforts. Il semble
que rien n’y fait ou qui vaille selon nos plus profonds désirs.
Cette impression est beaucoup plus répandue et rampante
que nous pouvons croire. Et plus on se renseigne, et plus
nous en savons, et plus nous sommes pris entre les
dichotomies qui se développent, entre ce que nous avons
∞+
164
appris. Vous êtes désemparé et coincé devant autant de
choses qui ne répondent pas à vos attentes. Il n’y a aucun
effet réellement significatif ou rien ne se produit qui vaille. Le
plus surprenant est qu’on accepte cet état des choses en
blâmant les stupides circonstances. Pourtant, regarder à tout
ce qui vous arrive, à tout ce que vous faites, à tout l’argent en
votre compte de banque, à votre salaire… ce sont tous des
fruits: vos fruits qui débutent en vos racines. C’est le cas
classique: est-ce l’œuf ou la poule qui viennent en premier?
Et la véritable signification de cette énigme s’illustre par ce
que l’on juge un arbre à ses fruits. En d’autres mots, la racine
précède le fruit: comme un homme pense en son cœur, ainsi
il est. (Prov ◊ 23¦7) C’est le mystère de l’Arbre des désirs.
Il est plus probable que vous êtes au même point et
d’autant plus exaspéré, même en sachant mieux. Et si tout se
mettait à marcher au-delà de toutes vos attentes et tous vos
espoirs! Et après ÏÏ·???·ÐÐ Il y a un vide qui ne se remplit pas à
moins que vous sachiez à quoi vous servez et savoir à quoi
prêter serment. Et quand nous faisons face à ce genre de
question existentielle, cela implique toujours un auteur, un
compositeur, un créateur, une intelligence qui en connaît plus
que ce que sa créature peut s’imaginer. Il semble aussi que
notre sort et nos réussites sont directement liés à ce que nous
savons réellement de la véritable connaissance des principes
de vie imprégnés dans l’Univers et la création par – eh oui – le
Créateur.
La difficulté réside toujours dans l’obtention des résultats.
Il n’en faut pas plus pour que beaucoup se méfient des
promesses séduisantes qui trompent la vigilance. Est-ce
simplement une question de réveiller cette personne
colossale à l’intérieur? J’en doute. On dirait qu’il nous
manque toujours cet éternel ingrédient élusif qui embraye à
la réalité tout ce qu’ils tentent d’enseigner. Je ne suis pas à
vendre des rêves ou des illusions. Les choses ne sont pas ce
qu’elles vous semblent dans l’hypnose de LA MATRICE. Rien ne
∞+
165
s’explique sur ce côté du voile, même avec les meilleures
explications.
En réalité, tout se joue dans les coulisses où tout prend son
explication. Sachez que la personne que vous êtes doit
commencer à réfléchir. C’est l’espoir qui réside entre ces
lignes. Dès que vous sortez des sentiers battus et commencez
à vous démarquer, certains se pousseront de vous. Tout ne
tient qu’à un fil: le fil de vos idées.
Les concepts sont des sujets abstraits et ont tendance à
égarer l’intelligence dans le brouillard des idées. bipLes
concepts ont toujours le problème d’être difficile à saisir, car

bip
l’être humain est ainsi fait qu’il reconnaît l’expérience par le
sentiment qu’elle procure. L’expérience et son sentiment ne
sont pas de notre réalité jusqu’au jour où nous commençons à
récolter ses dividendes pour que l’association s’imprime au
niveau neurologique. La lumière se fait quand les résultats
arrivent et génèrent l’émotion qui authentifiera l’expérience
de l’idée. Alors, ce n’est plus qu’une question pour les autres
que d’y faire référence. C’est le secret bien gardé du monde
publicitaire et que le monde conférencier n’osera jamais vous
avouer. C’est le concept de partir une vague en leur faveur. Il
n’y a rien de mal en soi, mais c’est l’intention en arrière de la
vague qui compte. Nous ne rentrons dans rien de moins
qu’un ‘Twilight Zone’ à essayer de faire le procès des
intentions.
Il y avait AMWAY28 qui a su exploiter le concept du
‘networking’ par le monde conférencier. C’était l’appât du
gain au profit de votre croissance personnelle. ÏÏ·???·ÐÐ Pour
ceux qui sont aveugles à LA MATRICE, suffit à dire que ces gens
ont été sensibilisés à une conception tordue à l’effet qu’il
suffit de savoir ÏÏ·QUOI·ÐÐ et que la recette d’acquérir la richesse
matérielle était:
MOTIVATION + ÏÏ·QUOI·ÐÐ = ÏÏ·EURÊKA·ÐÐ

28 Aujourd’hui, reconvertis sous la bannière QUIXTAR.


∞+
166
Les frustrations ne tardent pas. Malheureusement, il faut
dire que beaucoup ont été séduits et induits dans la
supercherie à leur insu. À se retrouver dans cette course au
trésor, la plupart ont abandonné la vague en raison de la
difficulté de faire du sens de ce fouillis29 pour trouver
l’introuvable mine d’or. Il faut jouer à l’archéologue et se
prendre véritablement pour Indiana Jones afin de tomber
dans cette jungle sur la perle rare. Quand la mode s’est
estompée après quelque temps, les profiteurs de l’équation la
modifiaient comme suit:
MOTIVATION + ÏÏ·QUOI·ÐÐ + DÉTERMINATION = ÏÏ·EURÊKA·ÐÐ

Si la première équation résultait relativement à l’insuccès,


l’échec et l’abandon, c’est insensé de croire qu’avec plus
d’effort on aura en fin de compte la richesse si élusive. Vos
efforts seront mis à l’épreuve en un échec plus cruel et
décourageant. C’est surtout une équation que l’E EGO dévore
avec régal.
L’E
EGO n’a que faire en tout ce qui concerne le ÏÏ·COMMENT·ÐÐ.
Ce n’est pas nécessaire pour lui. En réalité, la déception sera
monnaie courante dans la vie de ces personnes. Rien ne
s’explique sur ce côté du voile, même avec les meilleures
explications. À qui se réveille, la réalité paraît si crue à un tel
point que:

VOUS AUREZ UN
DÉCALAGE DE VÉRACITÉ
À COULER.

OH MIROIR! MIROIR!
Pourquoi nos prières ne sont-elles pas répondues? C’est une
de ces grandes questions de la vie.

29 Abonnements, magazines, livres, cassettes, conférences... aujourd’hui ajouter cd, dvd, internet...
∞+
167
Il y a cette approche positive qui consiste à affirmer de
façon concise en moins de mots possibles à haute voix ce
qu’on souhaite voir se réaliser dans sa vie. En conséquence,
ils répéteront sans cesse au courant de la journée ses
affirmations tout en épinglant sur le coin d’un miroir, au
réfrigérateur, dans leur automobile, au bureau et un peu
partout, des images. Et ces mêmes affirmations sont écrites
pour toujours le garder frais à leur mémoire et en leur
pensée. Un des commentaires qui revient constamment et qui
est d’un sujet brûlant à bout portant pour la majorité, est
l’inefficacité des promesses à se réaliser dans leur propre vie.
La désillusion est flagrante pour ceux-ci. Cet état d’esprit
engendre un malaise profond sans comprendre réellement le
véritable enjeu.
À passer votre temps à vous impressionner, vous êtes
impressionné que rien ne se produit. Nous sommes devenus
les récipiendaires de notre propre affirmation alors qu’ils
devraient être une intention communiquée au véritable
destinataire: l’Univers. ÏÏ·BANG·ÐÐ! Les affirmations sont une
déclaration à haute voix pour communiquer à l’Univers ce que
vous avez l’intention d’inventer ou de faire. Rentrer en
communication, quoi! En d’autres mots, les affirmations ne
feront rien pour vous si le sentiment qui règne en vous, vous
rappelle que vous ne l’avez toujours pas – et c’est cette
absence qui se reflétera en vos circonstances.
Il faut devenir sensible au fait que l’Univers est un grand
miroir de notre disposition intérieure. Le problème c’est de
penser que le matériel et la vie sont la réalité et que nos
désirs et nos idées sont l’illusion. Véritablement, c’est
pourtant le matériel et la vie qui sont illusions, et que notre
petit univers intérieur est la réalité d’où tout s’écoule et se
manifeste. Tant que le matériel et la vie sont à vos yeux, la
réalité, plus vous augmenterez ce que vous percevez déjà: le
manque. Pourtant en vous regardant chaque matin devant le
miroir, vous ne brossez jamais l’image de vos cheveux que
∞+
168
vous apercevez dans le miroir. Sans y réfléchir, vous vous
changez vous-mêmes pour changer ce qui est dans le miroir.
Si vous tentez de changer le miroir pour vous changer...
Hmmm moumoute! Si vous croyez que chaque miroir qui se
brise vous apportera le malheur ÏÏ·???·ÐÐ C’est un ÏÏ·MYSTÈRE DES
MYSTÈRES·ÐÐ de la vie que les gens ne se rendent pas l’évidence,
tournent en rond à n’en plus finir comme en une spirale
infernale. Voici probablement ce qui se passait au jour le
jour. C’est simple, quand on le sait:

Vous observez ce que vous recevez


dans votre vie que se soit désiré ou
non...
1.

4. 2.
Durant votre observation,
La LOI DE L’ATTRACTION vous en
vous vous mettez à vibrer
attire encore plus et la
que se soit négativement ou
ronde continue...
positivement...

3.
La LOI DE L’ATTRACTION répond à vos vibrations...

Alors, dans cette disposition intérieure, ils font une prière.


C’est souvent un sentiment de ce qu’ils ne veulent pas qui
règne en eux et autour d’eux. Leurs sentiments émettent une
vibration à l’Univers. La LOI DE L’ATTRACTION renvoie exactement
selon vos sentiments malgré votre bonne volonté.
Le dilemme c’est qu’il est presque impossible de s’en sortir
sans se rendre à l’évidence... C’est une roue qui devient en soi
une ronde perpétuelle difficile à cerner, car rien ne change
ou n’empire bien que vous ne réalisez pas que vous ne faites
∞+
169
que répéter le même processus qui vous a emmené dans cette
situation. Elle nous entraîne souvent dans la confusion des
questions ÏÏ·SANS·ÐÐ réponses. Il en sera toujours comme il en a
été pour vous... c’est-à-dire jusqu’au jour où la personne fait
15 15 15
un effort conscient pour interrompre ce qui perpétue son
dilemme (LOI DE L’ATTRACTION). Vous ne le verrez que lorsque
vous le croirez. Voir c’est savoir vs. savoir c’est voir.

S’IL N’Y AVAIT QU’UNE SEULE CHOSE


À RETENIR DANS TOUT CE LIVRE, QU’IL SOIT CECI:
LA CRÉATION, L’UNIVERS ENTIER
NE VIBRE D’AUCUNE MANIÈRE
À CE QUE VOUS VIVEZ À L’INSTANT, MAIS SEULEMENT
À CE QUE VOUS AVEZ EN TÊTE
ET QUI RÉSONNE DANS VOTRE COEUR30

Réaliser que les LOIS DE L’UNIVERS fonctionnent sans votre


permission et sans votre consentement, que vous le sachiez
ou non, quoique vous en disiez. Cette ronde quasi perpétuelle
s’auto génère en devenant une spirale vers le ciel ou l’enfer
de la vie. Ordinairement, les gens sont pessimistes et négatifs
même s’ils se disent réalistes indépendamment du sort de
leurs circonstances.
Est-ce qu’il faut s’étonner qu’ils aient ce qu’ils ont voulu
éviter? Le piège c’est de s’enfermer parmi les idées négatives
à clés, et double tour! (sic) Le sort est véritablement aussi
inattendu qu’effrayant. En d’autres mots, c’est l’excuse
notoire d’être réaliste.
Une idée en elle-même n’a aucune puissance. C’est la
personne qui a la puissance d’engendrer l’idée dans ce
monde. C’est ce qui accompagne l’idée qui fait la différence,
qui donne la puissance de sa réalité: l’émotion.

30Ce que vous avez en tête est les images de vos idées qui sont influencées par ce qui rentre par
vos yeux. Ce qui rentre par vos oreilles déclenche les sentiments qui règneront dans votre cœur.
Tout ceci s’imbrique en une image qui a du cœur au ventre dans votre imagination.
∞+
170
L’émotion31, c’est de l’énergie pure qui est emmagasinée
dans tous les tissus de notre corps. L’idée donne une direction
à l’émotion et l’émotion propulse l’idée vers sa réalité.
L’émotion donne le souffle de vie à l’idée et l’imagination. Où
que vous placiez votre attention, l’énergie l’accompagne
toujours. Le sentiment indique à l’Intelligence•Universelle où
nous avons placé notre attention en une image de l’idée. La
LOI DE L’ATTRACTION cherche le sentiment derrière l’idée pour
l’autoriser et recherche les plans & devis dans l’image de votre
imagination pour le réaliser. C’est une autre raison pour
laquelle les affirmations ne marchent pas, car ils ont l’idée
sans y croire, sans le ressentir dans ses tripes.

Le ÏÏ·QUOI·ÐÐ + ÏÏ·SANS·ÐÐ le ÏÏ·COMMENT·ÐÐ = ÏÏ·TROU NOIR·ÐÐ


!
ÏÏ·OUFF·ÐÐ
!!

De temps en temps, à force de répétition, on vient qu’à


croire l’affirmation: c’est parfois une longue route pour ne
pas dire un cul-de-sac. Généralement, une distinction qui
reste à savoir apporte la lumière tant désirée et ce qui nous
tenait abattus disparaît comme par enchantement. C’est que
l’ignorance dépérit. Enfin et finalement, nos yeux s’ouvrent à
la gloire et la générosité de la toile de fond de l’Univers, de
l’Intelligence•Universelle, à l’Esprit qui nous a été donné par
YaHushuaH... On devient réceptif et capable de recevoir.

LES ÏÏ·TROUS NOIRS·ÐÐ


Certains sont prédisposés naturellement sans le savoir au
ÏÏ·QUASAR·ÐÐ!
de leur vie: cette vision de ce qui se passe
réellement dans l’esprit des gens que tout leur réussisse. Je

31Ne pas confondre émotion et sentiment. Une émotion est soit l’amour ou la peur. Un sentiment
est une idée que l’on aime ou qui nous effraie.
∞+
171
veux vous illustrer et expliquer pourquoi vos prières ne
marchent pas. Si nos prières ne marchent pas, c’est dans un
entendement qui est erroné, qui est à la source du blocage
qui provoque une ronde perpétuelle parce que les cerveaux
aiment tourner en rond. Chassez le naturel et il reviendra au
galop. Vos prières sont comme les étoiles dans le firmament
de votre pensée.
Ignorance
Blocage
L’expression n’est d’aucune aide

Univers
Cerveau Collectif

Réalité Croyance Pensée Sentiment Actions

Émotion l’attention est fixé sur le


Prière sentiment désiré.

Visualisation
Parole Pensée Image Émotion

Amour ou Peur

Sans faire la distinction entre les émotions et les


sentiments, sans savoir ce qui met en action une idée, sans
savoir que votre prière a tout à faire avec vos sentiments et
sans comprendre que notre ignorance joue un rôle de
premier plan, résulte au plus gros ÏÏ·TROU NOIR·ÐÐ que votre petit
univers renferme. Un ÏÏ·TROU NOIR·ÐÐ est simplement une étoile
où sa gravité est devenue si énorme qu’elle attire même la
lumière qui s’aventure près d’elle dans son implosion. Les
ÏÏ·SANS·ÐÐ deviennent dans votre vie par la LOI DE L’ATTRACTION un
ÏÏ·TROU NOIR·ÐÐ qui gobe toutes vos prières, vos désirs et vos
idées jusqu’à les faire disparaître dans le noir de son
phénomène. Il vous semble qu’ils ne deviendront jamais une
réalité de ce monde puisque vous ne les voyez plus en ayant
disparu dans le ÏÏ·TROU NOIR·ÐÐ de votre petit univers. Ce que
vous ne réalisez pas c’est qu’ils sont toujours là même si vous
∞+
172
ne les voyez plus, comme un ÏÏ·TROU NOIR·ÐÐ est toujours une
étoile même s’il n’y a qu’un ÏÏ·TROU NOIR·ÐÐ.
Les ÏÏ·TROUS NOIRS·ÐÐ de notre petit univers sont les pires des
difficultés, car ils entraînent à eux tous les particules
lumineuses qui vous éclairent dans votre aventure. Ils nous
entraînent dans l’illusion que tout est perdu. C’est la nature
même des ÏÏ·TROUS NOIRS·ÐÐ. La question c’est de savoir si vous
tenez encore à ce que le ÏÏ·TROU NOIR·ÐÐ vous a caché. Poser la
question c’est d’y répondre, n’est-ce pas? Cela suffit pour les
transformer en ÏÏ·QUASAR·ÐÐ. Un quasar est un astre
d’apparence stellaire plus lumineux qu’une galaxie. Tu parles
bip
d’une transformation! bipEh oui, c’est également dire
QU’A»pprendre»SA»ns»Relâche est une attitude de s’améliorer
continuellement. C’est le ÏÏ·QUASAR·ÐÐ de votre vie qu’on parle à
l’instant. Le message c’est d’éliminé les ÏÏ·SANS·ÐÐ de votre
cheminement spirituel et les manifestations commenceront à
se répandre comme une traînée d’étoiles.

LES ÏÏ·SANS·ÐÐ ET ◊
Le losange dans la figure est pour désigner une cassure où
la plupart du monde semble coincé, bloqué et arrêté depuis
des lunes, s’enlisant dans le désespoir, l’amertume et la
fatalité. Certains savent qu’ils sont coincés durement et ne
savent pas comment se déprendre. Ils n’ont aucune idée de ce
qui les influence jour et nuit. Ils ont arrêté de demander et
de s’attendre parce qu’ils n’ont jamais reçu ce qu’ils
demandaient. Ils ont abandonné. Ils ont accepté la médiocrité
et la pauvreté comme la règle et l’abondance comme
l’exception. Dans leur petit univers, il est rare de voir les
désirs se réaliser. Il faut travailler à la sueur de son front
pour un petit pain. Ils ne se connaissent pas et n’ont aucune
impression sur le fonctionnement de l’Univers dont ils font
partie. La brisure est profonde entre eux et l’Univers.
Il y a une réconciliation à entreprendre et il y a un
commencement à tout. Il faut qu’il commence à se rendre
∞+
173
compte que leur petit univers n’est pas l’Univers de tout le
monde; qu’il n’y a pas qu’un univers pour tout le monde,
mais que de petits univers qui forment individuellement un
vers de cette prodigieuse poésie qu’est la création; de finir la
création par notre responsabilité d’être cocréateur de cet
Univers par le biais de nos désirs et nos aspirations! Il ne faut
qu’apprendre qu’une idée n’a en soi aucune puissance. C’est
ce qui accompagne l’idée qui lui donne l’énergie de percer et
de se déployer en notre monde matériel. C’est nous qui
faisons la différence en y mettant de l’émotion.
Y a-t-il une différence entre les émotions et les sentiments?
mmm moumoute! Eh c’est quoi?
- Une émotion est soit l’amour ou la peur. C’est
tout! D’autres, le correspondant au plaisir ou la
douleur – au gain ou à la perte. Plusieurs
variations sur le même thème.
- Un sentiment est ce qui résulte d’une idée
(une pensée) où l’on attache une émotion:

idée + émotion = sentiment

Une personne qui pense à une ruelle mal éclairée par une
nuit sombre agencée avec l’émotion de la peur, engendre le
sentiment d’insécurité. La même pensée pour un garde de
sécurité agencé à l’amour pour autrui lui donne un sentiment
d’être en mission. L’idée d’apprendre à skier agencée à
l’amour de la nature, produit un sentiment d’enthousiasme
dans le cœur; agencer à la peur de blessure engendre le
sentiment d’angoisse. Le cœur est le laboratoire secret où
vous assemblez de toutes pièces vos sentiments. C’est le lieu
où habitent vos sentiments.
C’est la LOI DE L’ATTRACTION qui vous attire tous ce que vous
désirez en votre vie. L’importance est capitale, car elle
recherche» les plans & devis dans les images de votre
imagination et »vos sentiments pour se mettre au travail. C’est
ce que vous avez dans le cœur (sentiment) qui finalement
débordera dans ce monde. ÏÏ·TOTAL-RECALL·ÐÐ C’est à ce processus
∞+
174
que fait référence d’avoir cette foi en Dieu. C’est ta foi qui t’a
sauvé... Comme dirait l’autre: « Eh! Quand on ne le sait pas,
on ne le sait pas ÏÏ·!%&·ÐÐ » Le gros ÏÏ·HIC·ÐÐ de toute l’affaire
c’est qu’il en sera autant pour les choses indésirables
générées par la peur.
Quelle idée avons-nous de ce qu’est la prière? Je remarque
que le monde associe ‘prière’ avec ÏÏ·QUOI·ÐÐ. Ils savent ÏÏ·QUOI·ÐÐ
prier et ils n’obtiennent rien ou si peu. Savoir ÏÏ·QUOI·ÐÐ prier
n’est pas prier, c’est savoir ÏÏ·QUOI·ÐÐ on veut. ÏÏ·QUOI·ÐÐ et ‘prier’ ne
sont pas synonyme! C’est ÏÏ·QUOI·ÐÐ la prière... alors que ce
devrait d’être: c’est ÏÏ·COMMENT·ÐÐ la prière? C’est un changement
de cap du ÏÏ·QUOI·ÐÐ au ÏÏ·COMMENT·ÐÐ. Ne vous souciez jamais du
ÏÏ·QUOI·ÐÐ, car ils sont toujours disponibles et en surabondance.
À être toujours centré sur le ÏÏ·QUOI·ÐÐ on finit par ressembler à
un canard (ÏÏ·QUOI·ÐÐ ∞+) et le comble, à un affreux
gigantesque canard boiteux, selon les canards.

Langage silencieux du ciel


EGS communion
VOUS LA CRÉATION
Idée + Émotion conditons
L’Étoffe

servodirection energie
détermine si
l’expérience
est négative
Amour ou positive
ou peur
Souffle Image de
de vie votre pensée

Ce sont les vibrations dans l’étoffe de la toile de fond

La prière, c’est vos sentiments. Les sentiments


sont une communion entre vous et la création.
∞+
175

Il faut savoir que prier a tout à faire avec nos sentiments.


C’est le temps qu’on se réserve à soi-même pour se disposer à
devenir maître de ces sentiments en sachant qu’ils sont le
fruit d’une idée agencée à une émotion. Choisissez les
sentiments que vous voulez faire l’expérience en cette vie. En
vous sachant maître de ce qui se passe entre vos deux
oreilles, vous avez le choix d’élire les idées où il suffit
d’entretenir l’émotion désirée (amour ou peur). Il faut que ce
soit une vérité à l’intérieur de notre petit univers avant que
ce soit véritablement à l’extérieur. Les sentiments sont aussi
ce que j’appelle un •EGS• (Système de Guidage Émotionnel) qui
indique la nature de nos idées ou de nos émotions. Sachant
que nous sommes gouvernés par la LOI DE L’ATTRACTION, nous
savons que le sentiment attire sa réalité. La LOI DE L’ATTRACTION
ne se souciera guère si vos sentiments vous avantagent ou
vous nuisent. Vous aurez exactement ce que vous avez semé.
Rien n’arrive au hasard. Nous sommes responsables en tout
ce qui nous arrive. Demandez et recevez, est une forme de
prière. Vous demandez par vos idées en votre pensée et vous
recevez par vos sentiments. La prière c’est de créer cette
capacité de recevoir d’avance en votre cœur, la réalité du
sentiment de ces désirs convoités qui régneront. Croyez que
vous l’avez reçu (sentiment) et vous le recevrez
(manifestation). YaHushuaH parlait d’une femme qui
n’arrêtait pas de demander justice à un juge jusqu’à ce que le
juge finisse par abdiquer par exaspération (Luc ◊ 18¦1-8) ou de
l’ami importun (Luc ◊ 11¦5-8) qui quête pour un peu de pain
au petit matin. N’est-ce pas des images de toujours entretenir
en nous le sentiment jusqu’à sa concrétisation, au-delà des
apparences contradictoires? Ou serait-ce qu’il voulait tout
simplement nous encourager plutôt qu’à nous inciter à
cultiver le sentiment de ce qu’on désire jusqu’à sa réalisation
matérielle? N’avait-il pas dit de demander sans cesse? C’est
toute l’idée d’avoir et d’entretenir les sentiments qui sont à
∞+
176
notre avantage. Réalisez aussi qu’avec un peu plus de
discernement et d’effort qu’il y avait ces gens qui ne cessent
de vous tendre une main de tout leur cœur pour vous amener
sur le véritable chemin de votre réussite.

Disponibilité + ÏÏ·COMMENT·ÐÐ + ÏÏ·QUOI·ÐÐ = Manifestation

COINCER DANS LA FATALITÉ »»


Le blocage éprouvé par la plupart du monde est cette
incapacité de se rendre compte de leur capacité de choisir
l’émotion et les pensées qu’ils accepteront dans leur vie. La
grande difficulté pour la majorité des gens c’est qu’il est plus
facile de partir en peur que de cultiver l’amour. Ceci est
important à retenir! L’émotion est la clé qui déverrouille la
porte qui vous conduit sur le chemin de votre bonheur, si c’est
celle de l’amour. Avez-vous déjà entendu que l’amour donne
des ailes. L’émotion est ce qui construit ou détruit ce monde.
Non en soi, mais par les pensées qu’elle passe à travers, car
elle engendre le sentiment qui se réalisera ultimement. Le
sort ultime de la peur est la séparation d’avec la création où
vous n’êtes à tous jamais à la merci de ce que votre EGO est
capable de faire réagir. Vous êtes blessé dans l’âme et laissé à
vous-même. C’est de tourner le dos à l’Univers. L’amour vous
réconcilie avec la puissance qui se trame à travers l’Univers où
les lois fonctionnent à votre avantage: vous êtes rentré dans
le secret intime des LOIS DE L’UNIVERS.
Les idées et les émotions s’influencent mutuellement. Une
idée quelconque peut susciter l’amour, la peur ou un
mélange. Choisir l’amour comme l’émotion qui vous guidera
suscitera ces propres choix d’idées qui n’iront jamais contre
sa nature propre. S’il est vrai que vous êtes en charge de
votre cerveau, alors vous déterminez les idées et les émotions
que vous désirez. Si vous voulez un indice, choisissez l’amour
et visualisez vos idées dans votre pensée qui vous enchantera
d’un sublime sentiment exquis et le restant passera à
l’histoire. Vous aurez l’esprit ouvert à toute éventualité; soyez
∞+
177
disponible à toutes les inspirations que vos sentiments vous
indiqueront. Sans départager l’émotion du sentiment, il était
difficile de vous en sortir. Vous ne pouvez pas, proprement
dit, choisir vos sentiments32, car ils ne sont qu’une réaction,
mais vous pouvez choisir directement vos émotions et vos
idées. Donc, vous pouvez former les sentiments que vous
désirez.

LE DÉTACHEMENT »»
Soyez certain que tout viendra à vous par la LOI DE
L’ATTRACTION.

bip
Vous êtes assez intelligent pour demander et
vous êtes assez important pour recevoir. Pour moi, avoir le
sentiment est la preuve de sa réalité. Si j’ai le sentiment donc,
il est réel. Ayez le sentiment de vos idées en y mettant de
l’émotion. Maintenant, vous comprenez le sens exact de
l’expression Mettez de l’émotion dans ce que vous faites. Le
secret de ‘faire’ est la prière (obtenir le sentiment). Vous
voulez savoir où se situe votre cœur? C’est le lieu de tous vos
sentiments. Développer en votre cœur une place pour le
sentiment c’est la même chose que de dire, croyez que vous
l’avez reçu.
Sans savoir le mettre en parole et l’identifier en nous, nous
l’avons déjà plus ou moins ressenti, ce que c’est que le
détachement. C’est plus à le reconnaître que de passer notre
temps à se perdre dans les détails des explications. Le
détachement bipest ce sentiment qui règne quand nous
sommes un étranger sous de nouveaux cieux où rien ne
semble familier et nous appartenir, et que tout reste à
explorer sachant que cela ne sera jamais à nous. C’est d’être
prudent et respectueux avec raison; de se faire confiance et
ne rien s’attendre des autres. Le détachement est tout
simplement d’avoir le même sentiment avec notre
environnement habituel, autant qu’avec les circonstances et

32 EGS Système de Guidage Émotionnel


∞+
178
les gens de notre vie, nos désirs… de la même façon que si
nous étions des explorateurs dans un pays lointain.
Maintenant, il s’agit d’adresser un point fondamental. Que
faites-vous à partir de là?

Réalité Croyance Pensée Sentiment Action

Idée + Émotion = Sentiment Prière Soyez alerte, disponible et


attentif aux coïncidences

Parole Pensée Image Émotion Détachement Manifestation

ÏÏ·RIEN·ÐÐ! Vous n’avez qu’à le recevoir. C’est le principe du


détachement, de le mettre en marche et d’avoir confiance.
Qu’importe ce qui devrait arriver en votre vie, il sera
matérialisé quand vous aurez développé la capacité de le
recevoir. Ayez confiance en vous comme d’une extension de
YVHV. Laissez tomber à essayer par vous-mêmes à obtenir les
résultats souhaités; faites ce que vous pouvez et laissez
l’Univers s’occuper des détails.
Quand vous avez confiance dans le Créateur, vous avez
confiance en vous et quand vous avez confiance en vous,
vous avez confiance dans le Créateur; car faire confiance aux
œuvres de l’artiste, c’est d’avoir confiance dans l’artiste. Vous
développez ainsi une entente avec l’Univers et vous savez
maintenant que ce n’est qu’une question de temps. C’est la
véritable définition de la patience. Le détachement, c’est de
laisser tombé à obtenir le contrôle sur les circonstances et de
laisser à l’Univers les ÏÏ·OÙ·ÐÐ ÏÏ·QUAND·ÐÐ et ÏÏ·COMMENT·ÐÐ.
Soyez alerte à tous les indices avant-coureurs et
précurseurs de vos efforts de prière afin de les repérer pour
les saisir. Réalisez que l’Intelligence•divine de la toile de fond
de l’Univers compose toutes les musiques, chantent toutes les
chansons, construit tous les bâtiments, est la source de tous
les exploits, que tout ce qui est sublime vient de LUI. Sachez
∞+
179
aussi que tous les désirs qui vous habitent vous ont été
confiés personnellement à vous par le Créateur. Alors,
capitulez et laissez tomber les ÏÏ·OÙ·ÐÐ et ÏÏ·QUAND·ÐÐ entre les
mains du Créateur pour dire ÏÏ·OUI, JE LE VEUX·ÐÐ papa.
Soyez patient! Beaucoup pense que la patience c’est
d’attendre que le temps passe ou de tolérer une situation
jusqu’à avoir ce que nous attendions. Si c’est votre définition,
laissez-moi vous prévenir que vous risquez d’attendre
longtemps. De même, ce que vous tolérez prendra de
l’ampleur. La patience c’est de savoir ÏÏ·COMMENT·ÐÐ, et après
que c’est juste une question de temps. Ceux qui sont certains
de le recevoir se permettent d’attendre sans soucis. La
certitude et la patience vont de paire. Le secret de la patience
est cette certitude dans la concrétisation de ce qu’on
demande. Croyez que vous l’avez reçu et vous le recevrez. Vous
avez tout le temps dont vous avez besoin et vous êtes certain
de sa manifestation... alors, vous lui permettrez d’arriver en
temps et lieu. ÏÏ·OÙ·ÐÐ et ÏÏ·QUAND·ÐÐ, c’est le ÏÏ·BAG·ÐÐ du GRAND
MAESTRO de l’Univers. Avoir une patience d’ange (à ∞+)
produit des résultats presque instantanés qu’immédiats, dans
la vie. La patience devient si naturelle quand nous sommes
rendus à l’évidence que l’esprit YVHV nous habite et que nous
sommes un en lui. Tout est redevenu possible.

LES OBSTACLES
Je suis certain que le nœud du problème est d’être dans
l’ignorance, dans le doute et la culpabilité.
LE PREMIER OBSTACLE est notre ignorance des LOIS DE L’UNIVERS
qui gouvernent la création jour et nuit. Regardez en ce qui a
trait à la LOI DE L’ATTRACTION. Cette loi ne fait aucune
discrimination. Si vous avez toujours en tête des idées noires,
ne soyez pas étonné de les voir apparaître dans votre vie.
Vous les attirez par la nature de vos idées. Les gens croyaient
que l’Univers ne permettrait pas ce genre de situation et
aurait sans doute un mécanisme de sécurité quelconque pour
∞+
180
les éliminer et qu’il aurait été endommagé sérieusement par
Adam&Ève. Ne serait-ce pas que les lois fonctionnent que
trop bien et que c’est l’humain qui se complique la vie? Dans
l’ignorance ou dans l’incompréhension, nous ne savons pas ce
que nous faisons. YaHushuaH déclarait, pendu de sa
croix: ‘PPardonne-leur, car ils ne savent ce qu’ils font.’ Je suis
sûre qu’il englobait cette facette du problème que je décris
pour vous. Cette loi ne déchiffre pas les négations comme ne
pas, non et tous les in, im, ir comme dans invincible,
indomptable, imbattable, irréparable... Si vous avez toujours
en tête et dites: ‘JJe ne veux pas ceci, je ne veux pas ça...’ eh
bip
bien! La loi vous délivrera ce que vous ne voulez pas. Portez
votre attention sur ce que vous voulez, constamment, et vous
verrez toute une différence. Arrêtez-vous de vous concentrer,
d’éviter ou de vous éloigner de l’indésirable puisque vous
savez vous-même qu’éviter ne fonctionne que très rarement.
Regardez où vous voulez vous rendre ou ce que vous désirez!
La loi ne fait pas d’exemption et de discrimination quant aux
personnes. C’est une question de principe.
LE DEUXIÈME OBSTACLE et non le moindre, est le doute. Nous
avons tous une intuition de ce qu’est le doute. Quand il arrive
le temps de l’identifier directement, on est tous désemparés.
Notre confusion par rapport au doute nous concerne
grandement. Une façon que le doute s’exprime ÏÏ·INCOGNITO·ÐÐ
est dans nos pauvres convictions qui nous limitent dans ce
que nous croyons possible pour nous-mêmes. Il est d’une
grande importance d’y remédier sans quoi nous serons au
même point ou paralyser dans nos circonstances à jamais s’ils
ne nous donnent pas le coup de grâce avant. Ce qui est grave,
c’est que notre intuition permet au doute de sombrer dans
notre inconscience alors que nous savons que très peu d’entre
nous sait cerner en nous-mêmes l’inconscience, même si tout
le monde dit le savoir.
bip
Voici une explication très rapide de ce qu’est
l’inconscience. Pour apprendre une nouvelle habileté comme
∞+
181
conduire une automobile, il faudra être dans un état de
Mise·au·Jeu (être alerte; conscience) et tous vous semblera
fastidieux. Plus vous pratiquez, vous vous rendez compte que
tout devient de plus en plus facile. Donc, votre habileté
augmente.
Après un certain temps, tout vous semble habituel. Vous ne
fixez plus votre attention à vos gestes, et malgré tout vous
conduisez tout en écoutant la radio en parlant à votre ami
pour choisir un restaurant auquel vous allez déguster un
repas et en réfléchissant au chemin à emprunter pour
atteindre le restaurant en apercevant du regard un chien sur
le trottoir. Les gestes sont tellement bien assimilés par le
cerveau qu’un automatisme s’est développé et tombe dans un
Temps·d’Arrêt (état d’attente; l’inconscience) parce que son
rôle est de libérer la conscience pour d’autres activités plus
urgentes. L’inconscience est à un niveau très près de la
conscience.
Quand le doute s’engloutit dans votre inconscience (état de
Temps·d’Arrêt) sans savoir au juste ce qu’est l’inconscience,
son contrôle sur votre vie sera dévastateur, car vous ne
saurez jamais d’où proviennent vos limitations et qu’est-ce
qui le cause, car dans votre conscience (état de Mise·au·Jeu)
il n’y a aucun doute qui existe, pour avoir été transféré à
votre inconscience.
C’est la raison pour laquelle vous avez la sensation qu’il ne
se trouve pas d’explication à la déception de vos prières, en
apparence, sauf pour croire que Dieu a certainement quelque
chose contre vous, car la conscience ne se préoccupe point de
l’inconscience. Sachez qu’une pauvre conviction est une idée
répétitive qui vous empêche d’attirer vos désirs dans votre vie,
car cette pauvre conviction ne peut vivre à la hauteur de vos
désirs. Un examen de ce qui réside dans votre inconscience
est de mise. Il est facile quand nous savons son
fonctionnement.
∞+
182
Si vous avez la réussite et la manifestation de vos prières à
cœur, vous devrez donner votre permission. Votre
permission est simplement l’absence du doute souvent
causée par l’entremise de pauvre conviction qui vous limite.
La manière d’éliminer le doute s’appelle se le permettre.
Vous savez que vous permettez quelque chose quand vous
avez le sentiment que vous pouvez finalement l’avoir. Vous
vous entendez dire: ‘JJe peux me voir déjà. Je le sens dans mes
tripes. Je sais que ça va arriver...’ La vitesse à laquelle la LOI DE
L’ATTRACTION manifestera notre désir est directement
proportionnelle à ce que vous permettrez. Considérer ceci:

Des désirs enflammés + de grands doutes


= Un grand ÏÏ·TROU NOIR·ÐÐ...
les désirs ne se réaliseront pas

Des désirs enflammés + de petits doutes


= ÏÏ·BON SANG·ÐÐ...
les désirs arriveront lentement

Des désirs enflammés + ÏÏ·SANS·ÐÐ aucun doute


= ÏÏ·EURÊKA·ÐÐ...
les désirs se manifesteront en un clin d’œil

La plus grande difficulté des gens c’est de venir à bout du


doute. La grande question sur toutes les lèvres serait à cet
instant: ÏÏ·COMMENT·ÐÐ? Si j’ai bien entendu, alors mon cœur
saute de joie, car vous arrêter d’être un canard (ÏÏ·QUOI·ÐÐ ∞+)
Il y a plusieurs manières d’aborder concrètement
l’élimination des doutes.
1. Arrêter les doutes de vous infiltrés! Quand vous apercevez
une idée douteuse, arrêtez-vous subitement et dites: ‘‘C’est
absurde... comment cela va-t-il m’aider... C’est
complètement inutile et destructeur !!’’ Plongez
immédiatement dans la visualisation du résultat désiré. Plus
vous savez ce que vous voulez dans le fond de votre cœur,
plus sa manifestation sera proche.
∞+
183
2. Créez des affirmations pour éclipser vos doutes! Diriger vos
affirmations au GRAND MAESTRO de l’Univers sans vous poser
des questions. Établissez un dialogue. Soyez respectueux des
lois de l’Univers! Dans votre esprit vous commencerez à voir
que si c’est possible pour les autres, il n’y a qu’un pas pour
que ce le soit pour vous par la LOI DE L’ATTRACTION. Si
l’argent est le problème, regardez autour de vous et tournez
certains faits en des affirmations: ‘‘ Chaque jour, les banques
s’échangent de grandes sommes d’argent. Aujourd’hui,
quelqu’un reçoit un généreux chèque. La semaine passée,
une autre personne a reçu un héritage... Si le courant de
l’abondance passe à ces endroits, j’aimerais bien vivre à de
tels endroits’’
3. Soyez reconnaissant, et appréciez! En chaque fin de
journée, prenez 2 minutes pour repasser votre journée afin
de noter ces moments magiques qui ont marqué votre vie
et soyez dans la joie. Après chaque semaine, notez ces
moments d’enchantement qui vous ont éblouis au courant
de la semaine et célébrez dans la joie.
4. Laissez à l’Univers, à DIEU, à la LOI DE L’ATTRACTION, à
l’Intelligence universelle... (appelez-le comme vous le voulez)
le soin de s’en occuper de lui-même.
5. Utilisez des expressions dans ces longs moments d’attente:
‘‘Je suis sur le bon chemin’’ ‘‘J’ai décidé, voilà!’’ ‘‘Bien des
choses peuvent arriver d’ici là’’
6. Faites-vous un journal, notez toutes les preuves, les signes et
les réponses de la LOI DE L’ATTRACTION à votre égard. Quand
il y a un découragement, relisez votre journal.
7. Quand une coïncidence ressemble étrangement à vos
désirs... Sauter sur l’occasion et célébrer! C’était la réponse
que vous attendiez.
8. Posez des questions et non à vous remettre en question. Par
la LOI DE L’ACTION/RÉACTION, l’Univers le fera apparaître en
temps et lieu, tout en harmonie et en sa manière. Ceux qui
réussissent sont davantage à poser des questions que de
chercher les réponses.
9. Faites-vous une boîte d’attraction! Déposez dans cette
boîte, écrite sur un bout de papier, tous vos désirs.
Souvenez-vous que ce n’est pas l’affirmation sur le bout de
papier que la loi va vérifier, mais bien le sentiment en arrière
du bout de papier. Après tout, c’est réellement le sentiment
que l’on recherche derrière de ce que l’on désire.
10. Faire durer les bons sentiments de tous les bons résultats que
vous avez obtenus de vos désirs. Contempler avec
satisfaction vos bonnes expériences.
∞+
184

Ces suggestions sont pour vous aider à dissiper les doutes


qui vous habitent si c’est le cas. Portez votre attention sur le
mot ‘dissiper’, car je les choisis judicieusement. Ensuite,
soyez vigilants et regardez ÏÏ·COMMENT·ÐÐ tout vous viendra
curieusement et magnifiquement dans votre vie.
LE TROISIÈME OBSTACLE est notre culpabilité. C’est un
problème généré par notre illusion d’être distinct, unique et
différent de ce qui nous entoure. C’est la brisure profonde
d’avec l’Univers. C’est l’E
EGO qui cache votre esprit. En d'autres
mots, c’est une question de réconciliation avec votre Créateur
et la création. Vous avez oublié que vous faites partie de cet
Univers au même titre que le restant de la création. La
réconciliation est cette invitation à cette grande danse qu’est
l’Univers. Vous méritez tout ce qu’elle a à vous offrir et vous
en êtes digne. Non seulement que vous le méritez, mais que
c’est votre droit de dignes héritiers de l’Univers. Souvenez-
vous de l’histoire du Roi; et que dire de plus; un billet de
$1000 trouvé dans du fumier vaut toujours $1000.
La culpabilité est aussi redoutable que le doute. (sic) Dans
votre sentiment d’être indigne de tout bienfait, vous bloquez
tout ce que vous méritez même avec tous vos efforts sincères
d’être la meilleure des personnes. Si la culpabilité s’est gravée
dans votre inconscience, tellement vous êtes habitué à le
vivre... vos désirs ne seront à tous jamais bloqués par ce qui
semblera une mystérieuse force maléfique.
C’est souvent par ce problème qu’on se dit que les
méchants ont l’air de prospérer plus que les gens honnêtes.
En fait, c’est une déduction insensée et terriblement erronée.
Cette opinion n’a aucun lien véritable avec le fait qu’ils ont
plus que vous. Vous avez exactement ce que vos idées dans
votre tête vous permettent. Point final, voilà tout. Arrêtez-
vous, de vous comparer aux autres, c’est absurde! Vous êtes
responsables de toutes vos circonstances. Les circonstances
révèlent ce que vous pensiez à longueur de journée durant!
∞+
185

COMMENT PRIER
En 1947, un scientifique du nom de Dr Jenny Hans étudiait
les vibrations et leurs aspects. Ses découvertes sont toutes
aussi intéressantes qu’étonnantes. À l’aide de grain de sable
ou autres sur une surface donnée où l’on induisait des
vibrations sur celle-ci, il notait que des formes géométriques
apparaissaient du désordre du sable. Chaque fréquence de
vibration dessinait sa géométrie particulière parmi les
particules. L’invisible apparaît visiblement par la vibration
que l’on émet sur la surface.
Les vibrations sont l’étoffe même de tout ce qui nous
entoure. Toutes les particules bougent dans un espace
restreint qu’ils définissent par leur mouvement qui sculpte le
vide résultant en une illusion visible due à leur fréquence. Ce
qui est invisible de notre personne, ne serait-ce pas les idées,
nos émotions et les sentiments qui sont des vibrations dans
l’étoffe même de la création? Prier c’est de choisir la qualité
de nos vibrations que sont l’idée, l’émotion et le sentiment.
L’Intelligence•Universelle recherche de nos vibrations celles de
nos sentiments. Alors, prier est une question de sentiment.
C’est une question du cœur. C’est une question de temps.
C’est une question entre vous et l’Univers. La réponse
appartient à l’Intelligence•Universelle.
L’important est de se rendre compte que prier est comme
un grand chef dans sa cuisine. C’est la préparation et la
confection d’une recette pour un grand repas. En vous aidant
et un peu plus clairement... C’est la préparation (sentiment)
et la confection (réunir les ingrédients: idée, émotions) d’une
recette (désir) pour un grand repas (manifestation).
Maintenant, il reste à faire le mélange et la cuisson. Je
m’empresse à vous expliquer. En ayant pris soin de nous
isoler à notre place de choix, nous savons maîtres du temps.
Arrivera ce qui voudra, nous sortirons de notre isolation
seulement qu’au moment d’être convaincu de l’avoir reçu afin
de le recevoir véritablement. Nous aurons autant que les trois
∞+
186
se reflètent les uns dans les autres, et
que chacun se retrouve dans les
trois. Nos efforts doivent
continuer à les aligner
jusqu’à une vision claire
du sentiment en nous.
Ces trois sont toutes
les vibrations de
l’étoffe de ce qu’est la
vie. En ce moment, la
LOI DE L’ATTRACTION
recherche vos sentiments
qui sont brouillés.
Il ne peut que vous envoyer ce qu’il
perçoit, donc vous recevrez exactement ce que vous émettez
comme vibration dans l’Univers. L’Univers vous reflétera en
une image vivante dans le monde physique, des circonstances
confuses.
Dans l’espace de la prière, vous parvenez à aligner une
vision claire, nette et précise à l’intérieur de vous de votre
désir. C’est une vibration à
l’unisson d’une puissance inouïe
qui ne déconcerte plus l’Univers. C’est
un message clair entre l’Univers et
vous. L’idée montre ce que vous lui
demandez. L’émotion lui donne la
direction et l’énergie vers sa
manifestation. Le sentiment permet à
la vibration d’attirer dans l’étoffe de la
création sur la toile de fond de toutes les possibilités, ce que
vous avez demandé par votre prière dans le monde physique.
C’est une nouvelle mélodie (prière) dans cette grande
danse de l’Univers où finalement vous avez accepté
l’invitation (réconciliation) comme bien d’autres, créant une
symphonie dirigée et orchestrée par le GRAND MAESTRO de
∞+
187
l’Univers. Soyez vigilant, disponible et attentif! Si les
coïncidences ressemblent étrangement à... ! •

L’AVENTURIER DE L’ARCHE PERDU

1. Où dirigez-vous vos
affirmations ou pour qui
sont-ils destinés?
2. Il y a une importante
distinction à faire entre les
émotions et les sentiments.
3. Ce n’est pas ÏÏ·QUOI·ÐÐ prier.
C’est ÏÏ·COMMENT·ÐÐ prier.
4. La patience c’est savoir
ÏÏ·COMMENT·ÐÐ.
5. Soyez vigilant, disponible et
attentif. Il n’y a rien de telle
qu’une coïncidence pour
célébrer.
Le Ciel à un ATOME près
189

La cache
Il est si simple de dire combien de semences
comportent une pomme. Qui peut se vanter de
compter toutes les pommes dans une semence?
L’abondance est un principe qui est imprégné
dans tout l’Univers. C’est de s’en rendre compte.
Notre présence est éternelle et l’Univers est sans
limites. Ce n’est pas que pour quelques
chanceux, mais vous devez désirer l’abondance.

fait, combien de pommes y a-t-il dans une


semence? Les plus sages vous diront qu’on ne
peut pas le savoir d'avance, mais il est certain que l’arbre au
courant de sa vie en donnera un nombre défini! Ah oui? Une
minute, moumoute! N’oubliez pas qu’en la semence, il y a
d’autres semences. (sic) Avez-vous déjà regardé la réflexion
d’un miroir dans un autre. Vous croyez en l’abondance? Oui,
non? En fait, il y a un nombre immense de pommes en une
semence. Imaginez si on plantait toutes les semences de la
récolte d’un arbre lors d’une saison. Combien de pommes
proviendront de toutes ces semences de la vie de chaque
arbre qu’elle aura engendré? C’est un de ces textes, qui faut
relire plusieurs fois. S’il fallait refaire l’expérience avec
chaque arbre qu’elle aura engendré. Ça dépasse
La cache
190
l’imagination! Maintenant, réalisez que la majorité des
pommes récoltées sont pour la consommation et nous en
avons en abondance dans nos vies! Ceci d’une très infime
petite fraction (moins de 1%) de toutes les semences des
pommes.
Regardez autour de vous! Une semence produira en
abondance. Regardez haut dans le ciel favorable d’une nuit
étoilée. Les astronomes vous admettront qu’il y a un nombre
incalculable de corps célestes, que l’Univers est presque à
l’infini. Ça dépasse l’entendement! Ce n’est pas tant de
comprendre, c’est de se rendre à l’évidence.
Même entre les humains, l’abondance circule. On croit que
l’abondance c’est d’avoir plus, de plus en plus dans une
accumulation sans fin. C’est ce qui nous sème dans la
poussière. Le monde a cette perception, que l’abondance est
quelque chose que l’on fabrique. C’est une question de
l’accumuler et de l’avoir. Si vous êtes d’accord, vous n’y êtes
pas. L’abondance ne se manufacture pas. L’abondance est
déjà ici. Vous n’avez qu’en faire partie. Vous n’avez qu’à le
recevoir. (Savoir c’est voir et c’est recevoir) C’est votre choix.
C’est à vous de choisir entre le manque ou l’abondance.
Surveiller sur ÏÏ·QUOI·ÐÐ vous fixez votre attention, car l’objet
de votre pensée prendra toujours de l’ampleur, augmentera,
s’accroîtra et affluera vers sa concrétisation. Vers à ce ÏÏ·QUOI·ÐÐ
vous axez votre attention, deviens expansif. C’est dans vos
idées que tous se jouent.
Vous ne pouvez pas appartenir l’abondance et encore
moins l’accumuler. L’abondance ne s’achète pas et n’est pas
rattachée à vos faits et gestes. Que pouvez-vous emporter
avec vous quand nous quittons cette vie? Si vous avez une
mentalité d’accumuler et de posséder, vous fabriquez ainsi un
bouchon où l’abondance ne peut plus circuler dans votre vie.
L’abondance est intimement liée à la générosité et se
développe par sa circulation dans votre vie. C’est vos
La cache
191
sentiments qui réussissent à capter l’abondance. Les gens ont
de la difficulté de faire le lien à sa véritable signification.
Si vous êtes en bonne santé depuis des années, est-ce que
vous allez avoir l’idée de devenir malade pour quelques
moments afin de donner la chance à d’autres qui sont
malades de revenir en santé. Vous savez très bien que votre
santé n’a rien à voir avec les autres qui n’ont pas autant de
santé. Vous n’êtes pas en train de vider le réservoir de la
santé au détriment des autres. C’est la même chose avec
l’abondance. Cette loi spirituelle précise que de donner
déclenche la circulation de l’abondance; qu’arrêter de donner
met un frein à la circulation de l’abondance.
Ce n’est pas parce que la pauvreté fait ces ravages que la
notion de l’abondance est en péril. Plus je réfléchis et plus je
remarque que la pauvreté est une condition seulement subie
parmi les humains qui déborde sur la création.33
Donc plus vous donnerez et partagerez, plus l’abondance
circulera en votre vie. L’abondance est une notion imprégnée
dans tout l’Univers qui circule dans l’harmonie de la création
en un tout. C’est dans la séparation au tout qu’est l’Univers
que le manque se manifeste. Les personnes qui réconcilient
leurs sentiments à l’abondance qui circule dans l’Univers,
appellent l’abondance à couler au travers de leur vie.
L’abondance se partage et se donne.

L’ABONDANCE EST UN SENTIMENT:


C’EST DE SE GARDER EN HAUTE ESTIME
QUI L’AUTORISE À CIRCULER DANS VOTRE VIE

L’abondance est un sentiment qu’il faut soigneusement


nourrir et garder pour l’attirer et la laisser circuler. La cache
dans l’histoire du pirate représente la notion de l’abondance
en relation au cœur de l’humain.

33 Ceci sera exploré avec plus de discernement dans la suite de ce livre.


La cache
192
Remarquée que vers la fin, la cache semblait vide, alors
qu’au début elle semblait un lieu de refuge et d’accumulation.
Plus vous l’accumulez, plus l’abondance est élusive.
L’abondance est attirée vers le vide puisqu’elle a un lieu où
circuler librement. C’est paradoxal. Il s’agit d’ouvrir les yeux.

CAPTEZ LA PAUVRETÉ
Je ne conseille pas les personnes parce que cela me donne
de ÏÏ·QUOI·ÐÐ à écrire un livre. Je vous écris parce que j’ai suivi
ces conseils. Je suis né à la vie au cœur de ces principes et je
crois que c’est à la mesure de la part de l’héritage que
l’Univers procure à quiconque. À juger les personnes,
rappelez-vous que ces personnes dans des conditions
misérables, plus que quiconque sur cette terre, ont besoin
d’entendre et de croire en ce que j’écris maintenant. La réalité
est telle que ce sont les circonstances qui révèlent la
personne. Admettez votre part dans vos circonstances et
constatez qu’ils soient un reflet de ÏÏ·COMMENT·ÐÐ vous pensiez.
Il y a des défenseurs de la pauvreté, de ces gens qui
s’objecteront à ces propos qu’ils considèrent affreux, cruels et
inhumains, car cela impose au pauvre l’entière responsabilité
de leur misère. Il y a une certaine part qui est à notre insu, je
le concède. C’est la raison à la suite de ce livre. Malgré tout,
vous êtes ce que vous pensez à longueur de journée durant.
Les gens disent qu’il est facile pour quelqu’un de riche de
donner des conseils sur la façon d’être heureux et de réussir.
Pareillement, il y a ceux qui n’auront aucun respect devant
les conseils d’une personne pauvre et affligée. Qui allez-vous
confondre si vous êtes de ces gens qui pensent ainsi des
riches ou des pauvres? De qui obtiendront-ils un conseil, s’ils
ont éliminé pratiquement tout le monde? Alors, ce n’est pas
surprenant qu’ils soient à la même étape depuis longtemps.
Serait-ce alors la folie furieuse pour vous que d’attendre quoi
que ce soit de votre lecture à présent? Ne portez pas votre
jugement sur les personnes, mais sur les informations.
La cache
193
bip
Un mot pour ceux qui croient que les ÏÏ·MALHEUREUX·ÐÐ
n’ont ÏÏ·RIEN·ÐÐ de bon. Vous êtes convaincus de leurs impasses.
Avec une telle attitude, vous ne serez pas une source
d’inspiration pour eux et sachez qu’ils n’auront aucun avenir
possible à vos côtés parce que vous les écrasez et les
enfermez tous dans une impasse. Ils n’auront aucune chance
de s’en sortir ou d’étaler enfin leur talent avec vous dans les
parages. Ne saviez-vous pas qu’il y a toujours une issue à une
impasse? Véritablement, ces personnes sont maintenant à
rassembler leurs morceaux de casse-tête et à les mettre en
place. Ils sont déjà de retour vers leurs futures. Ils réussiront
où vous avez échoué, probablement. Avant de réagir, songez

bip
au mot affligé, car il n’y a rien d’inquisiteur à votre classe
sociale. Cela touche toutes les couches de la société. Allez
vers les gens ÏÏ·HEUREUX·ÐÐ, ÏÏ·CEUX QUI ONT·ÐÐ déjà ce que vous
recherchez et calquez leur manière de penser. Soyez une
source d’inspiration et d’encouragement aux ÏÏ·MALHEUREUX·ÐÐ.

Il y a un drôle de concept dans la société, que la pauvreté


soit une preuve du bonheur spirituel; que dans le meilleur
des mondes, il n’y a pas d’argent, tout le monde partage et
tout le monde est heureux et prospère; que l’argent est la
racine de tous les maux.
Je lisais un matin un journal dont un titre lisait comme
suit: Les vrais de vrais du « sport quelconque » Heureux à $500/SEM.
Comme s’ils devenaient malheureux à $600 et plus ÏÏ·???·ÐÐ
ÏÏ·MYSTÈRE DES MYSTÈRES·ÐÐ et aujourd’hui cet autre titre qui lisait:
« Quelqu’un » attribue les problèmes (financiers) de la « circuit
sportif » à la rémunération excessive aux supervedettes. Étrange
concept que valider la pauvreté comme la preuve
convaincante du bonheur spirituel. Ils veulent prouver que le
bonheur est dans le moindre; que l’abondance est nuisible au
bonheur.
La cache
194
Le raisonnement est biaisé sur le fait que l’argent
corrompe. Il y a un brin de vérité quelque part, mais autant
l’argent peut corrompre, autant la pauvreté décourage
jusqu’à perdre toute dignité humaine. Si l’argent peut
corrompre, ce n’est toutefois pas le vilain; c’est ce qui réside
dans la personne qui est en cause. L’argent ne prend que la
couleur de celui qui l’utilise. L’argent est un puissant
amplificateur de ce qui réside déjà en votre cœur. Si la
pauvreté a si bon goût, alors pourquoi les pays du tiers
monde ne sont pas les plus riches au monde, du moins
spirituellement à les voir mourir dans leur pauvreté
matérielle. Beaucoup ne survivent pas au-delà de 6 mois de
leur naissance s’ils ne sont pas tout simplement mort-nés.
Pardonnez-moi, mais l’abondance aura toujours bien meilleur
goût. Je ne vois aucun compromis à faire entre l’abondance et
la pauvreté.
ÏÏ·BON SANG·ÐÐ! Réveillez-vous! Tout ce qui célèbre la
médiocrité engendre la misère. La santé, c’est la richesse; et
la maladie, c’est la pauvreté. Être en santé est tout naturel et
la maladie est le malaise; le ÏÏ·TROU NOIR·ÐÐ. Quand la norme est
la pauvreté et l’anomalie est la richesse, il y a quelque chose
qui ne tourne pas rond. C’est le monde à l’envers. C’est
complètement manquer le bateau. Il n’y a pas pire mensonge.
L’argent ne fait pas le bonheur, mais n’est pas la racine de tous
les maux, non plus. Je suis certain que la gloire, l’argent et
notre vie sont de véritables catalyseurs dans les mains de
l’amour.
Ce n’est pas fuir les pauvres comme la lèpre, de refuser de
voir leur misère. Personne n’est devenu riche en étudiant et
en contemplant la pauvreté. C’est de se défaire en nos idées
de tout ce qui engendre la pauvreté; de faire le bien et bien le
faire. Quoique la charité les fasse profiter pour un moment,
c’est de manquer le bateau. Ils ont besoin d’inspiration. Ce
n’est pas l’abondance d’acte charitable par des personnes
ébranlées par des images de pauvreté que la pauvreté
La cache
195
s’estompera, mais dans un nombre grandissant de pauvres
qui se rendent à l’évidence qu’ils puissent s’élever à
l’abondance de l’Univers afin de reprendre leur place qui leur
revient dans cette grande danse, cette grande célébration
qu’est l’Univers.
J’ai compris que la pauvreté est un mirage qu’il ne faut pas
croire. J’en suis convaincu maintenant que la pauvreté réside
dans la séparation, crée par les idées que nous acceptons qui
sont en opposition avec la vérité sur l’Univers. C’est une guerre
où l’enjeu est votre tête, votre capacité de réfléchir et la
nature même de vos choix d’idées. Et quand on contemple la
création et l’Univers, il n’y a que l’abondance et l’harmonie où
vous regardiez. J’aime mieux vivre en harmonie avec
l’évidence même de l’Univers. La différence se situe entre nos
deux oreilles. Pour changer le sort d’un homme, il faut
trouver le moyen de changer ce qu’il pense. Vous créez votre
réalité de vos propres idées qui vous traversent l’esprit
continuellement.
Le choix reste entier et personnel. Si vous voulez tendre
une main vers les autres plus éprouvés, soyez avant tout
branché, éclaté et dans l’abondance de ce qu’il leur manque.

CAPTER L’ABONDANCE
L’abondance est une fréquence si c’est un sentiment, car les
idées, les émotions et les sentiments sont tous des vibrations
dans l’étoffe de la création qu’est la toile de fond de l’Univers.
Les fréquences sont des mouvements de particule qui se
répète indéfiniment et rapidement dans un espace défini que
l’on nomme ‘vibration’, et ainsi sculptent le vide qui donne
l’apparence solide de la matière. Il n’y a rien d’immobile ou
statique en ce monde physique. Tout est en mouvement. Tout
bouge. Tout vibre. Tout est en transition. Tout est en
relation. Tout n’est qu’énergie et de là où Einstein se rend à
l’évidence: E = mc2
La cache
196
Vous êtes invités à entrer dans la danse de l’Univers.
Retenez bien ce concept du vide.
Si la pauvreté est votre lot, réjouissez-vous, car c’est aussi
simple que de changer le poste des émissions télévisées. Le
passage à se concevoir comme le créateur de toutes nos idées
au concept que nous ne sommes l’inventeur d’aucune idée est
peut-être dérangeant et dur à croire sur le coup. Les idées
sont déjà toutes créées sur la toile de fond de l’Univers. Nous
sommes que le lieu où les idées visitent s’ils ont reçu notre
invitation à leur demeure où ils ont tous été créés. Ils
n’attendent qu’une personne pense à eux. Si vous l’avez
capté, c’est que vous en avez la capacité, sinon vous n’auriez
pas été capable de le capter en premier lieu, car les idées, les
désirs, les inspirations et les visions sont toujours attirés vers la
personne qui les manifestera.

L’ABONDANCE EST ATTIRÉE PAR CE QUE


VOUS AIMEZ FAIRE

C’est une question, alors, d’être en harmonie avec ceux que


nous désirons voir dans notre vie. Vous êtes la télévision de
votre réalité. C’est encore mieux que la télé-réalité. Sur son
écran HD se joue tout votre destin. Heureusement, on est
celui qui choisit les stations sur la télévision où la station
représente les idées que l’on veut voir. Arrêter de regarder ce
qui vous dérange et ce que vous n’avez pas. Si l’émission que
vous regardez vous dérange, changez de poste ÏÏ·BON SANG·ÐÐ. Il
faut capter la fréquence de la station de votre vision pour
capter l’abondance. C’est ce que les télévisions font, captez à
journée longue des fréquences d’onde. Développer un sens
spirituel et un émerveillement devant ce qui est insondable.
Concentrez-vous sur ce que vous avez et soyez reconnaissant.
Soyez reconnaissant et appréciez, car c’est la clé à
l’abondance. Et l’abondance se trouve dans ce que vous aimez
faire.
La cache
197
Si vous ne faites pas l’expérience de l’abondance,
réexaminer votre attitude et ce que vous faites. Optez pour
un autre travail ou changez votre attitude. L’abondance se
rend disponible aux gens qui aiment ce qu’ils font.
L’abondance est attirée vers l’amour; elle aime circuler dans
l’amour et la passion. La passion en premier: la puissance suit
toujours. Cette puissance suit toujours ce qui vous tient à
cœur (passion).

LE PASSAGE À L’ABONDANCE
Un des grands mythes est de croire que la pauvreté est
engendrée par le manque d’argent et de charité, et que c’est
toujours la faute des autres. Sans vous en rendre compte, il
est grandement question de l’égoïsme. C’est un cancer qui
suffoque graduellement la circulation de l’abondance dans
votre vie jusqu’à l’éliminer au complet.
D’un, la planification financière de la retraite est souvent la
cause qui justifie notre égoïsme quand nous avons à peine de
quoi pour nous. De deux, c’est la mère qui voit mourir son
enfant entre ses bras dans un pays du tiers monde. Ôtez-vous
de l’idée que les deux exemples sont liés entre eux. Un reflète
le cancer qui ronge certains de leur héritage et l’autre, d’une
pauvre circulation de l’abondance. Les deux situations sont
générées des images qui règnent dans le cœur et la tête de
chacun d’eux. La pauvreté est générée par notre propre
séparation individuelle d’avec l’abondance. Si nous savions...
Il y a toujours ces embûches qui nous arrêtent à atteindre ce
qu’il est devenu à la main, à notre portée. Encore, les gens
sont toujours coincés malgré les bonnes intentions. Ils n’y
parviennent tout simplement pas. Ce n’est pourtant pas parce
qu’ils n’y croient pas. Êtes-vous de ceux-là? Avez-vous
observé vos sentiments? Moumoute! riquiqui snap snap!
Êtes-vous dignes de l’abondance? Si vous êtes
indispensables dans cette symphonie de l’Univers et que votre
fausse note a un véritable effet sur l’ensemble de la
La cache
198
composition musicale, alors vous êtes à ce point important.
Remarquez votre existence à cet instant même. L’Univers n’a
pas d’autre choix que d’admettre votre présence. Votre
présence aura un impact dès lors. C’est certain! L’Univers a
donc des intérêts en vous dans le flux de l’abondance et
l’harmonie. L’Univers n’aime pas les fausses notes ou les notes
qui manquent à l’appel. L’Univers fera tout pour vous
rejoindre afin de vous aider à revenir au diapason.
Est-ce que vous le méritez? Non! Est-ce la conséquence de
se sentir indigne par le fruit de nos mauvaises actions? Nous
pensons sûrement que Dieu ne regarde plus vers nous et se
tiendrait éloigné de nous en nous méprisant. Nous le
regretterons certainement et c’est juste une question de
temps avant de se racheter ou de se faire pardonner. Il n’y a
rien de plus faux! C’est tout un jeu sur l’esprit de la part de
votre EGO. Vous êtes déjà pardonné si vous pardonnez. Quand
la brisure est profonde et que la séparation est cruelle, le
fossé est grand à combler. C’est surtout l’E EGO qui a peur de
mourir au profit de votre esprit, votre spiritualité. À vrai dire,
de ÏÏ·QUOI·ÐÐ, YVHV s’attend-il de nous? ÏÏ·POURQUOI·ÐÐ se sent-on
indigne? À cause de ce que l’on a fait de mal? Comment
l’entendre pour véritablement lever le voile à tout jamais? Ce
n’est pas dans ce que vous faites, mais dans ce que vous êtes
que se situe la grande intrigue.
Mesdemoiselles, Mesdames et Messieurs, je vous invite à
assister à cette pièce de théâtre intitulée: Ensemble, à jamais.
Veuillez prendre vos places, car le levé du rideau est dans
quelques instants. (Applaudissement) Voici qu’apparaît devant
vos yeux une somptueuse pièce digne des plus grands Rois où
les objets semblent s’échanger des reproches en une chaude
dispute à propos de tout et de rien. La Bague­enÏÏ·OR·ÐÐ se
proclame la meilleure parce qu’elle a l’occasion de suivre le
Roi dans la plupart de ces déplacements.
Le Chandelier­enÏÏ·OR·ÐÐ n’en croit pas ses oreilles; il est
beaucoup plus utile d’éclairer quelqu’un que de s’offrir en
La cache
199
spectacle sur un doigt. La Couronne­enÏÏ·OR·ÐÐ s’esclaffait en
disant qu’il n’y avait pas meilleur spectacle que d’être à la
tête de tous et chacun. C’était le bal des EGO. Voilà que
Horloge·Grand-Père s’interposait dans cette chicane: Pourquoi
l’H
toute cette mascarade? Le Roi n’aurait que faire de votre folie!
En ce moment, tous les objets en ÏÏ·OR·ÐÐ se sentaient devenir
indignes de la présence du Roi. Et l’H Horloge·Grand-Père de
continuer: Vous avez plus de valeur à ses yeux que ce que vous
pouvez accomplir! Fin... ÏÏ·???·ÐÐ
Ce n’est pas la fin. Ce n’est que le début, le début de votre
éternité. Il n’y a rien que vous puissiez faire de si méchant
qui pourrait diminuer votre valeur. La valeur est dans l’être
(la véritable personne à l’intérieur de vous, votre esprit,
représenté par l’ÏÏ·OR·ÐÐ) et non dans ce qu’ils font (attitude,
03
action). Le Roi (Dieu, l’Univers...) ne s’attend à rien de vous,
mais il ne se détachera jamais de son ÏÏ·OR·ÐÐ... c’est son
trésor... où maintenant vous saisissez toute la signification
profonde du chapitre sur l’histoire du pirate. Le trésor sur
cette Terre, c’est nous. Le trésor en cet Univers, c’est nous!
Tout est fait pour nous, tout est pour nous.
C’est votre droit et votre héritage d’être de l’abondance. Ici,
sachez que vous méritez tout et que vous en êtes digne
comme ce l’est pour tous les autres, et qu’en aidant les autres
à atteindre l’abondance, vous la faites circuler par vous.
Répétez-vous: Je fais partie de cette création et je fais partie de
l’humanité. Je suis assez intelligent pour demander et je suis
assez digne pour recevoir.
Qu’y a-t-il de disponible pour vous? Ce n’est pas tant ce qui
est disponible ou non pour vous qui détermine votre sort,
votre réussite. C’est dans la nature des idées que vous
entretenez et que vous croyez, qui est déterminante. C’est de
ce que vous êtes convaincu d’être vrai pour vous, même si
vous pensez que vous détenez ÏÏ·LA·ÐÐ vérité pour tous. Si vos
idées sont bornées et limitées, ne cherchez plus la source de
votre misère. Réfléchissez bien! Si vous êtes lié et réconcilié
La cache
200
avec l’Univers, tout est devenu par le fait même, vôtre. Tout
est possible selon votre imagination. Dieu l’a certifié en
disant que tout ce qui est à LUI, est à nous. Vous êtes une
expression individuelle de Dieu. Réfléchissez bien et rien ne
vous sera impossible avec l’aide de l’Univers.
Surprenez quelqu’un à faire le bien ou à bien le faire! C’est
tout un concept! Votre environnement s’en retrouvera
transformé en un lieu qu’il fait bon vivre. Si quelqu’un a
besoin de votre aide et votre présence, ne soyez pas gêné et
faites un peu plus; un peu plus haut; allez un peu plus loin.
Si quelqu’un vous demande de faire un bout de chemin avec
lui, faites deux bouts de chemin avec! Il n’y a pas de plus
grand Amour que de donner sa vie pour ses amis. •

ROULEZ SUR L’ÏÏ·OR·ÐÐ

1. Ce n’est pas tant de


comprendre, c’est de se
rendre à l’évidence.
2. L’abondance ne s’accumule
pas, l’abondance circule.
3. L’abondance se trouve dans
ce que vous aimez faire.
4. Le trésor dans cet Univers,
c‘est nous, ÏÏ· ·ÐÐ
5. Tout est possible selon notre
imagination.
Le Ciel à un ATOME près
201

E=mc2

Quiconque est sérieusement impliqué dans


l’avancement de la science vient au fait qu’il y a
un ESPRIT qui est manifesté par les LOIS DE
L’UNIVERS et qui est sublimement éthéré à celui de
l’homme.
Traduction libre
- ALBERT EINSTEIN

En réponse à Phyllis Wright en 1936


une étudiante qui demandait si les scientifiques priaient.

vous êtes empêtré dans la religion, il y a


des chances que ces principes en ce livre ne vous
atteignent pas. La raison est que la religion a un
profond dédain de la science. Nous avons pour la plupart, été
éduquer que la science et la spiritualité sont deux sujets sans
lien parce que nous avons été dits que la science et la religion
sont un à part de l’autre. Aussi, beaucoup de gens ne font pas
la distinction entre la religion et la spiritualité. La religion
devrait garantir la spiritualité, mais la réalité est tout autre.
La science, le progrès et la technologie ont explosé au XXe
siècle et continuent de façon intrépide et spectaculaire
comme il ne s’était jamais vu au courant de l’histoire de
E=mc2
202
l’humanité34. Les gens n’ont pas une idée précise des
avancements, mais ils ont une impression générale des
exploits réalisés. Reste que dans l’imagination populaire,
l’infiniment petit n’a pas fait encore son entrée. Très peu
s’aperçoivent que ce qu’ils conçoivent de la science au sens
large provient des avancements du XVIIe siècle. C’est l’époque
de Sir Isaac Newton. L’avènement de savant explorant
l’infiniment petit de l’atome tel que Heisenberg, Schrödinger,
Pauli, Plancks, Copenhagen, Einstein, De Broglie et cie... sont
devenus les pionniers d’une nouvelle branche de la physique
que l’on nomme la physique quantique, autour du début du
XXe siècle.
Et voici que le progrès réalisé par la science nous a apporté
jusqu’aux frontières de la spiritualité. Qui aurait cru que la
science avait toute affaire avec nous, dans le plus intime de
nous-mêmes et tant sur ce qui nous est propre qu’à tout ce
qui nous entoure, à tous les instants. Cela est plus
remarquable et significatif qu’au premier coup d’œil. Nombre
de magazines scientifiques au tirage populaire se demandent
si la science a trouvé Dieu à même leur première page de leur
couverture en ces dernières années. Tous les grands
mystiques orientaux ont poursuivi intuitivement ces notions
pendant des siècles et maintenant la science dans son propre
langage en vient aux mêmes principes dans l’expérience des
détails de la création.

SE RENDRE À L’ÉVIDENCE
Les gens s’imaginent qu’ils découvrent, mais en réalité ils
veulent dire qu’ils se rendent compte. Tous les éléments de
l’Univers ont tous un sens inné de leur niveau de leur réalité,
de leur existence et de la relation avec leur entourage. Il
exhibe toute une certaine part d’intelligence. Nous avons tous
une difficulté avec ce concept parce que beaucoup ont

34 Il y a des raisons insoupçonnées qui seront abordées dans la suite à ce livre.


E=mc2
203
l’impression qu’une roche ne démontre aucun signe de vie et
aucun signe d’intelligence. À nos sens, il nous apparaît ainsi.
Dans les faits, la physique quantique démontre que la roche
est constituée de particules qui sont constamment en
mouvement entre eux et dans leur espace désigné; ils
définissent ainsi sa forme dans la sculpture de l’espace qu’elle
provoque. Toutes les particules sont ainsi en relation avec les
autres dans une grande coopération pour donner l’aspect
matériel de ce qu’on considère une roche. C’est-à-dire qu’il y
a plein de mouvement et plein de vie; que tout est en relation
dans cette roche. Tout est intelligemment agencé et
dépendant. La différence entre la roche et vous est dans votre
capacité de vous apercevoir de votre propre existence qui est
beaucoup plus énorme que celle de la roche. C’est un cas de
conscience. La roche ne se rend pas compte de sa propre
existence et ne peut pas réagir. Par contre, la plante végétale
réagit à la lumière et la chaleur du Soleil. Elle est sensible à
son besoin d’eau. Ainsi, nous avons une plus grande
sensibilité de notre propre présence que les animaux. Les
animaux ont un plus grand sens de leur propre existence que
les plantes. La végétation a un sens plus développé de leur
existence que les minéraux. Les minéraux sont conscients de
leur réalité bien définie. Ce qui nous différencie est cette
capacité de se rendre compte plus que les autres éléments de
la création de notre propre existence. Les grands mystiques
de l’Orient partagent le fait que Dieu dort dans les minéraux,
Dieu s’éveille dans la végétation, Dieu marche dans les
animaux et Dieu pense dans les humains. Quand on y
réfléchit, ils étaient à percer dans la réalité d’une nouvelle
science par le biais de la spiritualité.

LA PHYSIQUE QUANTIQUE »»
Pourquoi ne pas simplement parler de la physique, tout
court? De parler de la physique, c’est de parler des lois qui
régissent l’Univers. En gros, les lois de la physique classique se
E=mc2
204
détériorent (et c’est le mot juste) au fur et à mesure que nous
plongeons dans l’infiniment petit de l’atome.
Il est dit qu’Isaac Newton est le père de la physique
classique qui consiste à expliquer la relation qui existe entre
les objets. Newton a également joué un rôle dans le
développement de la physique quantique, surtout par
ricochet. Il tentait d’expliquer le comportement de la lumière
dans son état de particule, et pourquoi pas alors qu’il est le
père de la physique des particules. Simplement, la physique
quantique est la physique du très minuscule. C’est la
physique de l’infiniment petit où les énigmes se défilent sans
cesse et deviennent plus étranges les unes que les autres.
Une grande énigme de la direction du temps se pose entre
la physique classique et quantique. Les deux deviennent
diamétralement opposées. On n’arrive pas à faire le pont
entre les deux. C’est un casse-tête, du point de vue des lois
fondamentales de la physique, qu’on puisse se souvenir du
passé et qu’on n’ait aucune disposition qui nous donne accès
aux choses de l’avenir. C’est un casse-tête par ces lois
fondamentales qu’on peut influencer l’avenir par nos gestes
et qu’on reste impuissant vis-à-vis notre passé. Il y a des lois
de la physique qui ne fait aucune différence entre le passé et
l’avenir ou de la direction du temps.
Ces énigmes sont si fondamentales à notre quotidien que
nous l’oublions tout simplement. Alors, nous rentrons dans le
monde de la physique quantique. Tout est vérifiable et
éprouvé par des savants avec des démonstrations
mathématiques qui sont devenues les formules de nos
technologies.
Aujourd’hui, nous sommes à toucher ce qu’était pourtant
hier, de la science-fiction. Que dire qu’en réalité la gravité ne
serait pas une loi de la physique, mais qu’un effet résiduel de
la manifestation d’une particule ou une révélation d’une toile
de fond à la base même de l’Univers que les scientifiques
désignent par Point Zéro... L’expérience d’une arme au laser
pour l’industrie militaire développée par un conglomérat
E=mc2
205
israélo-américain, nommée Nautilus Tactical High Energy Laser,
détruit des fusées de longue portée.
En 2004, du côté de l’industrie aérospatiale, une équipe de
Washington travaillait sur un système de propulsion à l’ion
surnommé Mag Beam pouvant atteindre une vitesse évaluée à
10 000 km/h afin de se rendre sur Mars en réduisant le périple
de deux années par la technologie conventionnelle à 90 jours.
Il y a la station spatiale internationale ISS qui fut concrétisée
par une coopération internationale et toujours en évolution.
Maintenant les États-Unis s’enligne à établir une véritable
base lunaire.
L’automobile qui fonctionne à même un réservoir à
l’hydrogène est déjà une réalité. Toute la technologie
nécessaire à sa réalisation est disponible. Les instances
politiques et de l’industrie automobile semblent craindre sa
concrétisation, soi-disant pour des raisons économiques et
politiques. Alors, elles font croire en toutes sortes de fausses
difficultés insurmontables et de créer des solutions de
rechange bidon pour empêcher la fabrication de tel véhicule,
ou somme toute, le sont-ils à notre insu?
Si les fondements de la physique quantique étaient si
abstraits qu’inconcevable, il n’y aurait pas eu la possibilité de
tel développement, surtout celle de la bombe atomique.
L’avènement de la physique quantique a permis la possibilité
de la radio, de la télévision, du satellite – de permettre à
l’homme de marcher sur la lune... Les implications dépassent
l’imagination et les possibilités sont sans limites. C’est un
sujet plus étrange que si la science-fiction était réalité.

L’ULTIME PARTICULE »»
Dans les poussées de la science et ses avancements, les
premiers scientifiques à étudier l’infiniment petit sont partis à
sa conquête par de puissants microscopes. À l’arrangement
cellulaire jusqu’à la cellule, ils ont pénétré dans le monde
d'arrangement de molécule pour ensuite isoler une molécule
et ainsi pénétrer dans l'arrangement d’atome. C’est le plus
E=mc2
206
petit qu’ils ont réussi à observer. Le premier modèle atomique
que nous sommes tous familiers est l’électron qui tourne
autour du noyau nucléaire comme la Terre autour du Soleil.
En fait, il n’en est rien. Il semble que tout soit des plus flous,
établi par des expérimentations photographiées laissant
apparaître des nuages, quand nous tentons de percer au
niveau subatomique. Les tentatives d’isolation d’un atome et
ainsi pénétrée dans l’arrangement subatomique, résultent à
des arrangements totalement embrouillés. Ce qui veut dire
que la matière est en fait une série d’arrangement de réalités
floues. La recherche de l’ultime élément à la base s’éteint sur
le fait qu’il n’y en a pas.
Ici, se situe la barrière d’au-delà du réel. Rien n’est plus
observable au sens conventionnel du terme. S’il existe une
ultime découverte, c’est l’énergie à l’état pur. Aucun
scientifique n’a aperçu un électron. C’est d’après des mesures
scientifiques obtenues d’expérimentations qu’ils se sont
rendues à l’évidence que les traces de présence inconnues
représentent bien en soi une réalité; qu’ils ont déterminé en
corrélation avec leur information recueillie, en des modèles!
Au niveau subatomique, il n’y a pas de distinctions claires
entre ce qui est et ce qui arrive. Il n’y a pas de structures
vérifiables entre les particules comme des entités définies,
mais sont des éléments en relations où leur rôle émerge
d’entre eux à l’ensemble de l’Univers.

...UNE PARTICULE À SA PLUS SIMPLE EXPRESSION N’EXISTE PAS D’ELLE-


MÊME COMME UNE ENTITÉ INCOMPRÉHENSIBLE. C’EST, AU FOND, UN JEU
DE RELATION QUI TEND LA MAIN VERS LE PROCHAIN.
- HENRY STAPP

La physique nous démontre qu’un seul électron ne peut


vibrer sans secouer l’Univers entier. Chaque particule
appartient à ce champ unique qui s’étend dans toutes les
directions. L’Univers c’est le terrain de tous les désirs et les
possibilités. Ce champ ressent et perçoit chaque événement
E=mc2
207
immédiatement où il est, comme une aiguille sur la peau
avec les yeux fermés. Ceci découle d’une preuve
mathématique qui fut élaborée par Dr Bell, mieux reconnu
aujourd’hui par le THÉORÈME DE BELL. Le THÉORÈME DE BELL énonce
que les parties qui semblent indépendantes et autonomes, ne
sont qu’une illusion. Toutes les parcelles de l’Univers sont
liées intimement qu’immédiatement, c’est-à-dire sans les
effets et les conséquences d’un écoulement du temps qui
s’opère entre la transmission et la réception qu’impose la
distance aux relais de l’information.
Le THÉORÈME DE BELL est considéré par la communauté
scientifique comme ÏÏ·LA·ÐÐ découverte la plus significative de
tous les temps par son implication sur notre perception de
notre réalité. Si la nouvelle physique nous a conduits quelque
part, c’est bien en un retour sur nous-mêmes et n’est-ce pas la
seule place que nous pussions arriver? La physique quantique
est un sujet des plus fascinants. Ce n’est pas l’objectif de ce
livre d’aller en profondeur dans cette aventure de la
physique, mais seulement un aperçu.

LE CHAÎNON MANQUANT?
De l’infiniment grand, nous avons l’illusion d’être
infiniment petits avec peu d’influence. Nombreux sont les
hommes de sciences qui sont toujours en quête d’une
interprétation, d’une théorie unifiée, toujours entre les
paradoxes qui se dégagent entre l’infiniment grand et
l’infiniment petit. Ce qui passe inaperçu c’est que les corps
célestes sont avant tout composés d’atome. C’est ce qui se
passe dans les atomes et entre les atomes, qui rend possible
tout ce que nous percevons, à même notre corps. Bref, il n’y a
rien dans l’atome qui peut changer sans que cela change le
tout. Cela n’explique pas l’existence même, mais les
possibilités qui peuvent se concrétiser.
Mon intuition est qu’en nous réside cette théorie unifiée.
Ce qui m’incite à une si grande déclaration dérive de la LOI DES
E=mc2
208
ANALOGISMES qui dit: comme l’infiniment petit ainsi est
l’infiniment grand, sur la terre comme au ciel, comme le
microcosme ainsi est le macrocosme... Il doit bien avoir un
passage entre les deux qui permet du moins aux informations
de voyager pour qu’ils puissent se calquer. Véritablement,
tout se situe en nous.
Qui a-t-il en arrière de tout le visible? Ce qui est
fascinant c’est qu’il n’y a rien qui soit totalement indépendant
et autonome, mais que les éléments prennent tous leurs sens
seulement dans la relation qu’ils établissent entre eux et le
tout. Soyez pour un court instant en contemplation devant la
nature. Si les animaux migrateurs savent que le temps est
venu, ÏÏ·POURQUOI·ÐÐ ne partent-ils pas quand des températures
exceptionnelles et anormales les induiraient en erreur dans
leur intention de migration? Comment un arbre sait-il agir au
rythme des saisons? Les savants expriment que les cellules du
corps humain semblent faire preuve d’intelligence; dans leurs
propres espaces définis, ils décident eux-mêmes de leurs
déplacements, leurs mouvements, et choisissent l’instant de
leurs actions. Il semble qu’une Intelligence se déploie comme
en un grand courant qui relie tous et chacun dans un tout. Si
je fais un lien d’avec les atomes du début, chaque pensée
individuelle influence directement ceux des autres par
l’Intelligence•Universelle qui nous unit tous, en harmonie de ce
grand poème du Créateur de l’Univers. Si vous savez que vous
êtes dans une grande danse d’atome qui forme toutes les
configurations de ce qui habite votre champ de vision, vous
devenez émerveillé par l’harmonie qui s’en dégage de cette
gigantesque chorégraphie. moumoute de rajouter, mot-clé:
chorégraphie. Qui dit chorégraphie, dit Chorégraphe!
L’Intelligence et la matière sont dans une danse
harmonieuse où ils se suivent instinctivement, sensibles et
sans s’avertir où sera le prochain pas. En d’autres mots, sans
être en rapport ou en relation avec notre environnement, rien
en soi n’existerait. ÏÏ·RIEN·ÐÐ C’est nous qui actualisons
E=mc2
209
l’Univers. D’après la physique, l’Univers entier vibre à chacune
de nos pensées. C’est vivre à la vitesse de la pensée.

LE PORTAIL DE L’UNIVERS »»
LA TOILE DE FOND – LA PRÉSENCE DE DIEU – LE MOMENT PRÉSENT
Imaginez la noirceur comme l’espace sidérale et que par le
seul fait de porter notre attention sur ce champ donne
naissance à une étoile. D’où il n’y avait rien, il y apparaît de
ÏÏ·QUOI·ÐÐ. Elles clignotent comme des petites lumières dans le
noir. Quand vous détournez votre attention de l’étoile, elle
devient un ÏÏ·TROU NOIR·ÐÐ qui se fond au noir de l’espace
sidérale de toutes les possibilités. C’est ce qui arrive
littéralement quand les particules apparaissent du vide.
L’Univers se concrétise par la participation de ceux qui y
participent. L’acte vital est celui de notre participation. Nous
influençons toutes les données de nos expériences.
Les images et notre imagination sont notre moyen de
communication avec l’Univers qui est toujours à l’écoute. Il est
dit qu’où il n’y a aucune vision, les gens périssent. Plus votre
vision est claire, nette et précise, plus elle est de cette réalité.
C’est la qualité de notre attention qui lui donne naissance
dans l’Univers.

CHANGER COMMENT VOUS REGARDEZ


QUELQU’UN, QUELQUE CHOSE ET LES CIRCONSTANCES
ET LES PERSONNES, LES CHOSES
ET LES CIRCONSTANCES CHANGERONT.

Notre attention est la mécanique qui permet de hâter un


événement dans un espace·temps sur la toile de fond de
toutes les possibilités qu’est l’Univers. Donc en portant notre
attention sur une qualité particulière de cette toile, nous
donnons naissance dans notre vie, son expression matérielle.
Il est évident qu’il y a un parallèle à faire avec une substance
qui ne se voit pas, mais qui imprègne tout ce qui est visible:
la substance qui est à la base de tout.
E=mc2
210

Voici un portrait de la situation :

Avant l’observation
Onde ~
Diffuse dans l’invisible et le vide
Partout et nulle part

Au temps de l’observation
C’est du royaume des pensées
Particule •
Matérialiser sur l’axe du temps et l’espace
C’est de la création et de l’Univers

Une idée dans votre pensée est une onde qui rayonne. Plus
vous axez votre attention sur votre idée et plus l’idée se
particularise et se matérialise. L’énergie suit toujours
l’attention et plus vous axez votre attention sur une onde,
plus l’énergie transforme l’onde en une particule. Alors,
l’attention attire l’énergie nécessaire et l’idée contient
l’information pour transformer l’onde en une particule.
Voyez comment c’est merveilleux, surnaturel! Le royaume
des pensées, n’est-ce pas le Royaume des Cieux qui est à
l’intérieur de vous, de nous, de tous. Était-ce une référence à
nos idées dans notre tête et notre cœur? N’est-ce pas que les
ressemblances sont étonnantes.
Maintenant, fixez votre attention sur tout ce qui existe et
remarquez si toute la matière ne dérive pas en effet d’une
substance qui serait à la base: cette toile de fond de toutes les
probabilités et possibilités de l’Univers. Ne serait-ce pas ce
qu’on appellerait une présence. Einstein était à la poursuite
de cette théorie et il lui a consacré le restant de sa vie.
Remarquez la plénitude de cette présence dans chaque
moment. La présence de Dieu 35 est partout. Vous n’avez qu’à

35 Notez que la présence de DIEU n’est pas DIEU lui-même comme votre ombre n’est pas vous et cette
présence serait comparable à la toile de fond de toutes les probabilités et les possibilités de
l’Intelligence divine.
E=mc2
211
l’embrasser avec votre attention. La toile de fond, la présence
de Dieu, le moment présent ne seraient-ils pas en fait la
même chose et la seule chose qui est? Le ciel à un atome
près!
En somme, les particules en mouvement ne peuvent jamais
être aperçues comme ils sont réellement, mais seulement de
la façon dont nous voulons bien les voir. C’est ce qui nous
permet de véritablement choisir les croyances que nous
voulons réellement.
Si ce n’était de nous, rien n’existerait de l’Univers. Sans la
perception, l’Univers entier n’est qu’en instance de
probabilités et de possibilités. L’effet de la perception est
immédiat et dramatique. Du champ de toutes les possibilités
d’une onde en fonction d’un système déterminé s’effondrent à
l’exception de celle que nous avons privilégiée par notre
observation. De spectateurs par la physique classique, à
devenir des acteurs incontournables examinant la création
par la physique quantique; toute modification de notre
observation modifie en conséquence ce qui est observé.
Rapidement, si nous n’étions pas ici à faire des concepts et
des corrélations, il n’y aurait aucune particule. La réponse fait
le tour de la question. Nous croyant des témoins gringalets et
impuissants devant le déroulement de la création, nous
sommes en réalité le portail où l’Univers se manifeste lui-
même. Nous actualisons l’Univers. C’est la puissance dans le
feu de l’action.

LA PUISSANCE DANS LE FEU DE L’ACTION »»


Cette dualité de l’onde et la particule dérive de l’étude sur
la lumière. Les scientifiques croyaient en termes que la
lumière était soit une onde ou une particule à l’époque de
Newton. Par contre, la lumière n’est pas une onde ni une
particule. Aujourd’hui, les savants savent qu’ils n’ont aucune
idée de ce qu’est la lumière, mais que l’onde et la particule ne
sont que des aspects de la lumière qui sont unifiés par la
mécanique quantique de la physique. C’est ce que dit la
E=mc2
212
mécanique quantique par l’interprétation de Copenhagen;
qu’il n’est point nécessaire de savoir ce qui se passe en réalité
derrière la scène tant que la mécanique quantique vérifie
l’expérience par la corrélation des données de l’événement
dans toutes les possibilités de situations expérimentales.
Donc, il n’y a aucune description objective de la réalité.
L’Univers est fondamentalement l’énergie qui danse.
L’énergie est partout et prend une forme selon l’information
qu’elle croise. Les savants sont venus à observer ce fait
curieux chez les particules. Les particules apparaissent
seulement quand elles sont observées. Chaque fois qu’elles
sont regardées à travers l’énergie, elles surgissent du vide et
chaque fois qu’on détourne notre regard, elles disparaissent
dans le vide. Les savants, dès lors, ont compris que les
particules sont également une onde, du même coup. Ce n’est
pas une particule ou une onde dépendamment de notre
observation, mais ne sachant pas l’objet même de notre
observation elle est une onde et une particule simultanément.
Une onde a cette qualité d’être diffuse et infinie (invisible à
l’œil). La probabilité de la particule (visible à l’œil) est dans
l’onde (physique de la mécanique quantique). Son existence et
son endroit seront déterminés par l’attention que
l’observateur aura sur l’onde. Donc, les particules sont
littéralement créées par vous et moi par notre simple
observation. La physique de la mécanique quantique est
fondée sur l’idée d’une connaissance minimale du
phénomène (nous sommes limités à savoir que les
probabilités), mais elle conduit à cette possibilité que notre
réalité soit ce que nous choisissons d’inventer.

LOIS DE L’UNIVERS
Soudainement, vous devriez ressentir un empressement à
en savoir davantage pour ainsi avoir l’occasion d’accorder
votre vie au diapason des LOIS DE L’UNIVERS; en sachant que
E=mc2
213
dans cette harmonie réside l’expérience du chemin de votre
bonheur.
Si vous doutez des principes qui se dégagent de l’Univers,
ils ne vous serviront point. Tous vos doutes sont des obstacles
inhibiteurs de vos souhaits et désirs, à l’entrée du Royaume
qu’est l’Univers. Les principes ne se mettront pas en marche
pour vous, mais avec vous.
Les lois qui sont déjà établies vous rendent cette capacité
d’acquérir, de créer exactement ce que vous choisirez. Ces
lois ne peuvent pas être violées et ne peuvent pas être
ignorées. Vous êtes sous leurs influences ici même en lisant
ceci. Vous ne pouvez pas, ne pas obéir à ces lois, car c’est la
manière que l’Univers opère et permet cette réalité. Ces lois
ne sont pas une option qui est à votre discrétion. En tout
temps, vous opérez en eux et tout ce que vous avez vécu,
vous l’avez ainsi créé. Les lois vous permettent d’être
partenaire avec le Créateur. Sa promesse est toujours de nous
combler. Nous avons qu’à demander et les lois se mettent en
marche à notre voix.
Voici quelques lois qui vous seront favorables pour réussir
en tout ce que vous désirez selon le respect que vous aurez
d’eux. Elles sont un tracé pour vous permettre d’évoluer en
cette transformation de votre vie.

LOI DE L’UNIVERS ou DE L’AMOUR


---------- Il faut se rendre à l’évidence de cette loi et se
rendre compte que par cette loi, tout existe déjà sur la toile
de fond de la création où tout se joue comme dans une
grande pièce théâtrale. C’est le point de rencontre entre vous
et l’Univers.
C’est de venir au fait que notre vie a besoin de revenir au
diapason de la création. La création c’est la grande danse de
l’Univers où tout le monde est invité à célébrer et appeler à
participer. C’est la toile de fond de l’Univers de toutes les
probabilités et les possibilités de l’Intelligence•divine. C’est
l’étoffe même de tout ce qui existe. C’est à reconnaître la
E=mc2
214
véritable personne en vous. C’est de renaître au contact de
cette toile de fond où nous sommes tous aussi une de ces
expressions. C’est de revenir à son contact par la méditation
en renouant avec le sublime et le merveilleux.
La LOI DE L’AMOUR dit: tous pour un et un pour tous. L’Amour
c’est la puissance qui unit tout. C’est de se rendre compte que
nous n’avons jamais été seuls. L’Amour, c’est l’extase devant
la beauté; et d’admirer la beauté, c’est l’expression de la
vérité du seul moment qui existe, le moment présent qui
permet à tout d’exister; c’est la définition de l’Amour.

LOI DE L’ABONDANCE ou DU CŒUR


---------- C’est de donner et donner d’un cœur joyeux. C’est
de donner afin de recevoir et de recevoir afin de donner. Ce
sont deux aspects de la même chose: l’abondance. C’est du
même principe de l’inspiration et l’expiration de notre
respiration. C’est la LOI DES MOUVEMENTS et s’exprime par des
échanges.
C’est la LOI DES SEMAILLES ET DE LA MOISSON en pleine action. De
donner encourage l’abondance à circuler en nos vies comme
l’essence au moteur. Arrêtez de donner et l’abondance finira
par se dissiper. L’abondance ne s’accumule pas, elle circule.
Le sang ne s’accumule pas dans vos veines, il circule. Plus le
sang circule en vos veines, plus l’abondance s’exprime dans
votre corps. Ce principe est imprégné dans l’étoffe de toute la
création. Soyez toujours reconnaissant en une attitude de
remerciement pour avoir reçu.

LOI DE CAUSE À EFFET ou DU BONHEUR


---------- Nous avons toute cette idée qu’il faut du temps
pour qu’une réaction s’établisse. En réalité, une réaction est
simultanée et indissociable de l’action. C’est une importante
distinction parce que chaque action génère une puissance
d’énergie qui nous rend la pareille... Ceux qui crachent vers le
haut risquent que ça leur retombe sur le nez. Pourquoi ne pas
faire aux autres ce que l’on voudrait fait à nous. Tout aussi
E=mc2
215
bien de choisir des ÏÏ·POUF·ÐÐÏÏ·POUF·ÐÐ qui reviennent en
ÏÏ·BANG·ÐÐÏÏ·BANG·ÐÐ ou des ÏÏ·BZBZZ·ÐÐ qui reviendront en
ÏÏ·YAHOO·ÐÐ! Il faut noter dans notre for intérieur que nous
possédons le choix. Nous avons le libre arbitre. Il faut choisir
les actions qui sèment la joie sur le chemin de notre bonheur.
Est-ce que vous apercevez maintenant de toute sa justesse?
C’est la LOI DE L’ACTION/RÉATION.

LOI DU MOINDRE EFFORT ou DE NON-RÉSISTANCE


---------- C’est la leçon que la nature nous livre et qui
fonctionne en une aisance déconcertante afin que nos désirs
se réalisent facilement et sans effort. C’est l’exemple par
excellence de l’harmonie et l’amour. C’est enfin d’acquiescer
et de se rendre à sa puissance. C’est de capituler devant
autant de sagesse. C’est d’en venir au fait, de se rendre à
l’évidence des lois (accepter), de s’imputer la responsabilité
de notre sort, de ne placer aucun blâme sur personne et cela
comprend nous-mêmes aussi! C’est de rapatrier notre capacité
de décider soi-même de son sort pour être capable de répondre
aux iniquités.
C’est devenir indépendant des opinions d’autrui et qu’il n’y
a aucun point à convaincre les autres de son point vu; c’est-à-
dire d’arrêter de faire valoir son point et de le prouver ou
d’avoir raison. Il faut être d’aucune défense devant autrui et
toujours disponible pour les coïncidences. C’est quoi le point
de toute l’affaire, après tout!
C’est la LOI DU MOINDRE EFFORT. Quand on apprivoise cette
puissance de l’harmonie, l’amour et la joie en se mettant au
même diapason que l’Univers, nous inventons notre bonheur
et notre heureux sort avec une aisance déconcertante.

LOI DES INTENTIONS ou DES DÉSIRS


---------- ... ce qui gouverne la création. C’est une puissance
d’organisation infinie. C’est le mystère de la semence, de la
LOI DES SEMAILLES ET DE LA MOISSON... C’est de mettre en marche
cette puissance d’organisation infinie dans l’étoffe de toutes
E=mc2
216
les probabilités de l’Univers. C’est de se rendre compte de
notre importance dans cette grande danse de l’Univers où
notre participation est requise. Sans notre participation,
qu’importe l’incident, l’Univers entier est insignifiant
sombrant dans un paquet de possibilités et de probabilités.
C’est la LOI DES VIBRATIONS ET DES OSCILLATIONS. C’est la mécanique
de ÏÏ·COMMENT·ÐÐ réaliser et la réalisation de nos désirs. C’est de
permettre au GRAND MAESTRO de l’Univers d’orchestrer dans
cette grande symphonie de l’Univers, chacun des désirs de ces
musiciens pour une œuvre des plus harmonieuses. C’est de
prendre conscience, que nous sommes cocréateurs, de
l’Univers où nous avons la responsabilité de compléter la
création...

LOI DU DÉTACHEMENT
---------- C’est le moment de ÏÏ·RIEN·ÐÐ faire! À nous d’être
vigilants, attentifs et disponibles aux coïncidences qui est
YVHV qui nous parle. C’est le moment, de laisser l’Univers
faire sa part, de s’occuper des détails et de manifester nos
intentions. C’est de capituler devant l’Intelligence•Universelle
qui orchestre cette grande danse de l’Univers. ÏÏ·OÙ·ÐÐ et
ÏÏ·QUAND·ÐÐ c’est son ÏÏ·BAG·ÐÐ. ÏÏ·QUOI·ÐÐ demander c’est notre
ÏÏ·BAG·ÐÐ. C’est se détacher du résultat avec cette distinction
que nous tenons toujours à nos intentions.
C’est de céder les ÏÏ·COMMENT·ÐÐ des résultats entre les mains
de l’Intelligence•divine pour s’entendre dire ÏÏ·OUI, JE LE VEUX·ÐÐ.
C’est d’être enfin au même diapason que l’Univers. Ayez la foi
en l’Univers!

LOI DE LA JOIE
---------- C’est notre talent, notre don unique au service de
nos pairs. C’est se permettre l’euphorie et le merveilleux de
notre esprit. C’est un •GPS• (Système de Positionnement Global)
inné qui nous guide pour trouver notre raison d’être,
l’intention derrière notre existence... je l’aborderai en un
autre chapitre. Soyez transporté de joie dans ce que vous
E=mc2
217
faites ou changez pour quelque chose qui vous donnera la
joie. C’est de se rendre compte à ÏÏ·QUOI·ÐÐ on sert, pour le
mettre au service de nos pairs dans cette grande danse de
l’Univers.

Autres LOIS DE L’UNIVERS »»


UTILES SUR LE CHEMIN QU’EST VOTRE BONHEUR
CERVEAU COLLECTIF • La toile de fond de toute la création est
le lieu de l’expression matérielle de tous nos désirs. Tout
existe déjà dans l’invisible, tout a déjà été créé depuis la
fondation des mondes. Tout a déjà été créé et déposé dans la
banque universelle de la toile de fond de l’Univers de toutes

bip
les probabilités. Il suffit d’aller faire des retraits à notre
compte. Il suffit du désir pour enclencher le retrait. Mon
corps est l’épicentre de ma manifestation sur la toile de fond
de l’Univers de toutes les probabilités et ma présence se
perpétue dans toutes les manifestations de mes désirs. Je
deviens ÇA et je suis ÇA, comme d’une extension à moi-même.
Tout est possible avec YVHV. Difficile à saisir, aux premiers
abords, car c’est le paradoxe de l’eau qui est la réaction de
gaz (hydrogène + oxygène).
bip
LOI DE L’ATTRACTION • C’est celle qui attire la manifestation
de l’expression matérielle de nos désirs adressés à
l’Intelligence•divine. Parce que vos pensées et vos idées sont
effectivement sous une forme matérielle en des cellules
peptides en nous, ils ont également une masse qui dégage
une force qui attire tout; en leur genre et l’énergie requise
pour sa réalisation.

E = mc2

C’est Énergie + Information = Particule


Donc L’attention + L’intention = Manifestation
E=mc2
218
Vous obtenez ce qui vous trotte dans la tête, que ce soit
désiré ou non, car la loi répond avec précision à ce que vous
transmettez. Elle est toujours conséquente à elle-même. Ne
tombez pas dans le piège que les contraires s’attirent. Vous
me direz bien de regarder le principe d’attraction des aimants
et je vous dirai que vous avez placé votre attention au
mauvais endroit. Est-ce que vous vous rendez compte que les
aimants attirent seulement les objets qui leur ressemblent
soit un autre aimant ou un autre métal. Dans les amours,
vous attirez un être humain à vos côtés et un être au pôle
inversé ÏÏ·BZBZZ·ÐÐ comme il se produit pour les aimants. Ce qui
est pareil s’attire mutuellement. Alors, où vous porterez votre
attention, se déroulera l’expérience de votre réalité. Donc, il
n’a rien que vous ne pouvez pas être, faire ou avoir. C’est la
LOI DE L’ATTRACTION qui le dit. Ce qui se ressemble, s’assemble.

LOI DES VIBRATIONS ET LES OSCILLATIONS • Les vibrations et


oscillation que sont vos sentiments, vos émotions et vos
pensées apparaissent en des motifs particuliers selon leur
fréquence dans l’étoffe de toute la création sur la toile de
fond de toutes les probabilités et possibilités de l’Univers de
l’Intelligence•divine.

LOI DE LA PROSPÉRITÉ ou de la MULTIPLICATION PAR LA DIVISION •


C’est le secret bien gardé des riches. C’est l’intérêt composé.
C’est l’un des favoris du domaine financier. C’est aussi le
principe que suit la nature pour se développer en se
multipliant par la division des cellules. Toute personne qui
s’emploie à faire marcher cette loi en sa vie s’assure de sa
prospérité.

LOI DU CŒUR ET DE LA PAROLE • C’est la parole qui manifeste,


l’invisible au visible. Si vous ne pouvez pas le proclamer à
haute voix, vous ne pourrez pas l’avoir, le saisir ou l’attraper.
Si vous le croyez, dites-le tout haut. C’est d’en prendre
E=mc2
219
possession avant même de l’avoir reçu véritablement. De ce
qui déborde du cœur, la bouche le déclare.

C’est aussi la mystérieuse LOI DES ANALOGISMES •

Tel est l’atome ainsi est l’Univers


Sur la terre comme au ciel
Tel père tel fils
En bas comme en haut
Microcosme macrocosme
microscope Télescope
réponses Questions
Demandez recevez

En d’autres mots, la moindre variation en vous et


instantanément l’Univers apparaît dans une nouvelle
configuration. Malgré que ce ne soit pas évident pour vous,
l’évidence crève les yeux du Créateur, sinon l’équilibre serait
brisé dans l’Univers. Soyez-en assuré par cette loi.

LOI DE LA CONSERVATION, DE L’ÉQUILIBRE • L’énergie ne peut être


augmentée en nombre ni diminuer en intensité et reste
toujours ni plus, ni moins en autant de configuration que
votre imagination peut s’inspirer. Par la nature même de
cette loi, rien ne se perd, rien ne se crée. Nous décidons de la
configuration de l’Univers par le déséquilibre que nous créons
par nos désirs, nos pensées, nos idées. L’Univers s’occupe de
la configuration en vérifiant l’équilibre parfait entre tous les
éléments jusqu’au moindre détail. Le mythe aie qu’on a
toujours cru que nous devions atteindre de nous-mêmes
l’équilibre, qu’il était de notre ressort et notre responsabilité
quand cela n’a jamais été. Notre rôle est de déséquilibrer et
c’est le rôle de l’Univers de réagir pour contrebalancer afin de
préserver l’équilibre. C’est le fait du déséquilibre qui permet à
l’Univers entier de prendre de l’expansion. Sinon, tout
resterait tel quel. Sans l’intervention en notre faveur des LOIS
DE L’UNIVERS, il n’y aurait plus ce que nous percevons à présent,
E=mc2
220
ici et maintenant. Pensée à tous ces moments quand dans
votre propre réalité physique, quelque chose est venu en
équilibre avec votre idée ou désir. Ce n’est pas à vous
d’accomplir l’équilibre en vos vies. Cela a toujours été de la
responsabilité de l’Univers. C’est la nature même de l’amour
et l’harmonie.

LOI DE L’ENTROPIE • Elle définit que tout système laissé à lui-


même dépérit. C’est également de dire la LOI DE LA DÉCADENCE.
C’est l’exemple de la branche séparée de l’arbre, le serment
de la vigne. C’est une loi qui nous incite à nous réconcilier à
l’Univers pour laisser l’Univers conspirer à notre avantage et à
notre bonheur. Les savants se rendent de plus en plus à
l’évidence, qu’il existe bel et bien un pendant à cette loi. Une
LOI DE NÉGUENTROPIE semble apporter l’ordre au chaos qui
s’exprime par les intentions qui nous habitent. À vous de
déduire le reste!

LOI DE LA COMPENSATION • C’est l’une des plus magnifiques


LOIS DE L’UNIVERS qui a un impact des plus considérables. Elle
dit que toute adversité, toute défaite et tout chagrin
emportent avec lui une semence équivalente de bonté; ou
d’un meilleur avantage. Il n’y a pas une misère, un malheur,
une perte, un oubli qui passent inaperçus. Il y aura un juste
retour. C’est le coefficient aléatoire ÏÏ·X·ÐÐ en toute sa
splendeur. C’est l’encouragement qui nous permet de
pardonner en toute beauté. C’est l’espérance en nos cœurs et
c’est la récompense pour ceux qui sont convaincus de cette
loi. C’est la loi qui répare, guéris, redonne notre dignité et
notre place dans l’Univers tout en vous remettant ce qui vous
est dû, en double et plus en compensation de votre trouble
d’alors: c’est renaître de ses cendres. En toutes vos
circonstances, ne soyez pas troublée, car cette loi tient
compte de tout et veille sur vous. Aviez-vous déjà entendu
que l’Univers ne soit endetté vis-à-vis personne?
E=mc2
221

LE COUP D’GRÂCE
Certainement, la définition que vous vous faites du concept
de la loi en est une qui vous enlise probablement dans la
confusion. Ce ne sont pas des lois de légiférer par la société
et déléguée à une autorité, ou des règles à suivre. C’est
véritablement une description merveilleuse de ÏÏ·COMMENT·ÐÐ
l’Univers fonctionne. Personne n’en est dispensé. Ce sont
comme les lois de la nature. En ne les respectant pas, vous ne
serez pas traduit en justice pour les avoir enfreints, mais il est
certain que vous subirez leur effet manifesté en un manque
ou un échec pour vous en être moqué.
bip
D’un côté, vous êtes en droit d’exiger tout ce qui a trait à
bip
votre aventure et ce n’est pas une question de sentiment. Les
lois vous informent de vos droits avec toute l’abondance que
cela comporte. Les lois ne font pas de sentiments et ne se
soucient de personne que des preuves présentées et
l’évidence même. Vous savez que ça marche, car c’est tout
simplement une question de légalité. Les lois vous autorisent.
Donc, vous n’avez pas à vous casser la tête. Par contre, l’autre
côté de la médaille c’est que les sentiments sont la place
requise (cœur) pour accepter la marchandise (sentiments) que
votre aventure requiert. Il faut vouloir le recevoir (développer
le sentiment en votre cœur) de ce que nous sommes en droit.
Les sentiments sont le bon de commande (évidence) qui
autorise (lois) le propriétaire à recevoir ce qui a été
déterminé en une image dans son imagination. C’est de
ressentir les images de nos désirs au fond de notre cœur.
Généralement, les plus ÏÏ·INTELLOS·ÐÐ s’arrêtent en plein dans
la gloire du ÏÏ·QUOI·ÐÐ. Les lois sont une description de
ÏÏ·COMMENT·ÐÐ l’Univers est à l’œuvre. Vous faites parti de
l’Univers, même que vous êtes l’Univers, car nous sommes tous
dans le fond, un hologramme. Ces lois spirituelles sont la
mécanique de l’Univers où la présence de YVHV se fait sentir
par son intelligence en la matière qui permet la création
comme on la conçoit. Il ne faut pas confondre la présence de
E=mc2
222
YVHV avec YVHV lui-même comme l’ombre que projette
votre corps n’est pas votre corps. La raison des lois est de
nous permettre de créer notre réussite, notre succès et notre
joie sur le chemin de notre bonheur. Quand vous mettez
votre vie au diapason des lois et développez un sens profond
à votre aventure, un heureux sort se reflétera dans tous les
aspects de votre vie – matérielle, physique et spirituelle...
Chaque LOI DE L’UNIVERS exprime une vérité et son usage
respectueux vous apporte la joie. La pertinence des LOIS DE
L’UNIVERS est d’une lucidité déconcertante: les lois aident
quiconque à atteindre sa joie, son influence, son affluence et
sa prospérité. •

AU-DELÀ DU RÉEL

1. L’énergie suit toujours de


près l’objet de votre
attention.
2. Vos intentions fournissent les
informations de l’objet de vos
désirs.
3. À vous concentrer sur vos
intentions et ils se
manifestent.
4. E = mc2
Le Ciel à un ATOME près
223

Destination ?
Le bonheur n’est pas la terre promise ou une
destination. C’est le chemin !

la fin d’une époque qui a


de la misère à mourir. Autant la
découverte de l’Amérique était le
Nouveau Monde pour Christophe Colomb, autant nous
sommes en plein dans le même phénomène d’un Nouveau
Monde. À la vitesse qu’augmente le savoir par les sciences et
les technologies, rien ne sera plus comme avant, toujours
plus rapide, toujours plus vite. Dieu merci! Il était temps.
C’est bien plus que les célébrations autour de la terre entière
au décompte du 1er janvier de l’an 2000 malgré que les experts
dirent tous que le nouveau millénaire ne débutait qu’après la
fin de l’an 2000.
Ce n’est pas une mode passagère. Cela dépasse l’influence
des tendances que l’on constate. Les progrès technologiques
et la mondialisation transforment tout sur son passage d’une
façon permanente. Tout ce qui vous apparaît évident d’alors,
aujourd’hui ne tient plus. Les gens auront passé de trois à
cinq ans au plus à un emploi. Oublier les caisses de retraite,
Destination
224
la permanence d’emploi, les planifications budgétaires, les
avantages sociaux et la préservation des droits acquis à
l’emploi... Les carrières seront de plus en plus une mosaïque
d’emploi favorisant l’épanouissement personnel.
C’est déjà commencé. Les règles de l’économie ne sont plus
les mêmes. Les mœurs de chaque culture s’en trouvent
altérées et défiées sur tous les aspects. Il est malheureux pour
ceux qui résisteront, pour ceux qui croient que la recette
économique de leur parent tient toujours. L’illusion est de
penser que vos acquis vous resteront du moins.
Malheureusement, tout est en jeux et les seuls qui auront
l’audace sont ceux qui se rendront compte... de l’illusion.36
C’est le choc du futur pour ceux qui résisteront et en feront
leur combat personnel.
La mentalité de l’efficacité cède le pas à la permission de
l’erreur pour évoluer en de meilleures instances. Le nouveau
mode de fonctionnement est de détruire, faire, détruire,
refaire jusqu’à la réussite et recommencer un autre projet. Si
vous croyez aux charlatans du changement... détrompez-
vous! Vous n’y êtes pas, absolument pas. Changez pour
changer, des cours d’appoint, rehaussez votre éducation,
certificats, diplômes, attestations ne veulent plus rien dire
devant la nouvelle économie, quoique toujours utiles pour les
connaissances.
Les occasions seront aux mérites et non à ceux qui leur
reviennent par droit de séniorité à l’emploi. Les choix seront
basés sur les performances et l’intérêt et non plus à qui est le
suivant sur la liste. Vous devrez déléguer tout ce qu’une
machine peut faire mieux que vous. Les mots-clés sont PROGRÈS
et TRANSFORMATION. Dans cette mondialisation, le changement
n’est pas un autre mot pour dire: progrès. Ancrer en votre
mémoire que, le PROGRÈS est très différent du CHANGEMENT.
Oublier de tel mot comme révolution, c’est maintenant à une
évolution qu’on assiste!

36 de LA MATRICE
Destination
225

L’INTENTION DERRIÈRE NOTRE EXISTENCE


Certains auteurs tentent tant bien que mal de jeter une
lumière tant espérée sur le sujet. Pourtant, il n’y avait pas si
longtemps, j’étais comme eux ou probablement comme vous
présentement. C’était toute la difficulté du monde de le
trouver, et maintenant toute la misère du monde d’expliquer
cette révélation personnelle. Le monde semble oublier que
c’est une jungle et que la mentalité c’est chacun pour soi dans
cette jungle. Beaucoup trouvent la réponse, mais comparer à
l’ensemble, c’est très peu. Pourtant, c’est si simple. Si c’est si
simple, alors, ÏÏ·POURQUOI·ÐÐ autant de misère autour du sujet?
C’est l’histoire de la salière qui se répète sans cesse, du
BONHOMME·7h00pm·locale , les cannibales de la jungle. Et parmi les
gens que vous recherchiez tant une indication sont ceux qui
ne peuvent s’expliquer pourquoi certains ne remarquent pas
la salière droite devant leur plat; avec cette sensation de ‘déjà
vu’ quand ils avaient autant de misère de trouver cette
intention derrière leur existence. Ayez confiance en votre
étoile.
En plein dans le feu de l’action, on aurait de la misère à
croire qu’un jour on viendrait à remercier nos misères et nos
malheurs pour nous avoir permit d’éviter de régler pour aussi
peu en s’arrêtant indéfiniment à un endroit sur le bord de
notre chemin; pour nous inciter à poursuivre jusqu’à tous les
honneurs, et l’excellence de ce dont nous jouissons à la fin.
Effectivement, un jour, nous sommes joyeux d’apprendre
que nos misères et nos malheurs étaient des enseignes pour
nous remettre en marche vers notre destination. Nous avons
tous été créés pour une raison unique dans ce monde, que
seulement nous pouvons remplir avec tout le brio que seuls
nous possédons. C’est en cette raison de notre existence,
qu’est la clé de notre prospérité, de notre richesse, notre
bonne fortune, et se retrouve dans ce que vous êtes le plus
habile et vous aimez le plus; ce que vous avez le goût de faire.
Si mère Thérésa peut prospérer dans des quartiers aussi
Destination
226
pauvres de l’Inde? Quelle est cette raison? Vous serez
littéralement PERDU•DANS•L’ESPACE à la force d’un esprit
analytique. Vous émergerez dans toute votre splendeur par le
goût et le sens de l’aventure.
Alors que dois-je faire, me direz-vous? Bon nombre sont
littéralement sans réponse devant ce qui semble une des
questions les plus élusives de la vie humaine. Quel est mon
destin? Pour ÏÏ·QUOI·ÐÐ suis-je née? Y a-t-il une bonne raison
pour laquelle j’ai été créé? Que suis-je venu faire en cette
création? Autant de façon de le dire, mais jamais une réponse
claire et nette; seulement pour quelques chanceux en
apparence! Serait-ce qu’on cherche la réponse et qu’on a
oublié de poser la question? ÏÏ·???·ÐÐ Oh oh! Encore une fois,
moumoute! Donc ÏÏ·???·ÐÐ
Vous n’obtiendrez pas une juste réponse avec de telles
pistes que représentent ces mots:

votre mission
votre vocation
votre utilité
votre service
votre rôle dans la vie

Ils ont toute une connotation trompeuse ...et vous ne serez


pas plus avancé qu’avant... toujours aussi confus qu’avant.
Remarquer que vous êtes à la recherche de la réponse. Ne
voyez-vous pas? Est-ce que cela ne sonne pas faux à vos
oreilles? Il y a plus de valeur en la question que la réponse.
Qu’est-ce que la LOI DE L’ACTION/RÉACTION dicte? À toute
action, une réaction s’opère sans aucun effort de votre part.
Si vous êtes toujours à la recherche de la réponse, la réaction
sera une d’abondance de question comme d’une avalanche à
vous ensevelir vivant dans une montagne de questions: d’ici
est une certaine confusion en vous cherchant dans cette crise
existentielle.
Destination
227
Je ne peux pas vous diriger sur la bonne piste si vous n’en
avez que pour la réponse. Soyez à la recherche de la question
et le MAESTRO de l’Univers vous montrera l’intention derrière
votre raison d’être. En faisant, ici, un parallèle, ça frappe
l’esprit vivement. Parce qu’il y a autant de réponses qu’il y a
d’individus, ce n’est par contre qu’une question bien simple.
ÏÏ·???·ÐÐ

Comparer les deux listes que je vous dresse


Mission Raison d’être
Vocation Intention derrière votre existence
Utilité Faire ce qui vous rend heureux
Rôle Potentiel
Extérieur Intérieur
Confusion Joie
Frustrer Combler
Sans réponse Poser la question
Séparation Uni - Univers
Mort Vie
Analyse Synthèse

12
Les mots sont comme une carte géographique, mais la carte
géographique n’est pas le territoire. Les choses et les affaires
ne changent-elles pas? Vous pouvez! Vous n’étiez jamais en
cause, mais avec les cartes géographiques que vous
aviez ÏÏ·???·ÐÐ
Récapitulons! L’intention derrière votre existence est votre
raison d’être dans ce monde. Votre Créateur en connaît
quelque chose, soyez assuré! Si vous lui posiez la question, la
réponse se révélera de soi-même, par une joyeuse
coïncidence. Soyez alerte!

SI VOUS AIMEZ CE QUE VOUS FAITES,


LA CROISSANCE EST INÉVITABLE !

C’est ici que généralement les gens terminent leur discours


sur le sujet si en fait ils arrivent jusqu’à ce point. Après, le
vide complet apparaît et tout le monde tombe à plat. Comme
Destination
228
dirait les Mousquetaires Ce n’est pas encore terminer! que je
me ferais un plaisir d’enchaîner:
Un chanteur trouve la joie en chantant.
Le danseur trouve la joie en dansant.
Un artiste trouve la joie dans peindre une œuvre.
Et un mousquetaire de mousqueter. (sic) ok moumoute...

Peu comprennent qu’on est fait expressément pour faire ce


que l’on aime et pour rien d’autre; à un tel point que s’en est
un secret. La joie de faire ce que vous aimez le plus tire son
avantage sur deux plans: soit qu’il vous révèle à l'instant le
ÏÏ·POURQUOI·ÐÐ de votre vie ou soit qu’il vous guide d’un pas à
un autre, à un dévoilement graduel de votre raison mystique.
Si vous ne vous souciez guère d’obtenir la joie dans vos
activités, l’intention derrière votre existence vous restera
voilée. Vos désirs sont les indications sur le bord de la route
vers votre raison d’être. Faites-le pas et le pont se révélera au
fur et à mesure que vous avancez. La joie est votre •GPS•. Les
informations vous seront fournies au fur et à mesure!
Il est très important d’arriver à cerner ses talents, car
l’emploi de vos talents détermine votre sort économique.
C’est d’une torture épouvantable et une tourmente inexorable
que toujours être dans la brume à ce qui a trait à ses talents.
Elle engendre à tout coup, misère et pauvreté. Les gens se
fient sur vous pour que vous leur démontriez vos talents pour
vous récompenser en conséquence. Si vous n’avez aucune idée
de vos talents, ils ne sauront pas davantage, hélas! C’est très
important que vous en veniez au fait, vous-même. Aussi, c’est
une insulte à votre Créateur que de perdre votre temps dans
les arènes où d'autres sont plus doués et adaptés, surtout si
vous êtes plus doué en d’autres domaines. Il faut reconnaître
ses talents; c’est-à-dire ce qui est facile pour vous d’accomplir
au point que c’est une joie de s’y adonner. C’est souvent en
évitant ses talents et en refusant de se donner à la joie que la
pauvreté nous éclate en plein visage. Le Créateur vous a
Destination
229
équipé des talents nécessaires pour les investir au bon
endroit.
Dans la joie de vos talents, l’ÏÏ·OR·ÐÐ sera au rendez-vous,
soyez-en persuadé sans quoi vous risquez de rendre les
cimetières très riches! Regardez les cimetières, ils sont
remplis de gens qui nous ont quittés avant d’avoir brillé de
tout leur feu et d’avoir souri à la vie. Soit que la vie vous
arrive ou soit que vous lassiez jaillir la vie de vous. Oui, ce
n’était jamais à l’extérieur, mais à l’intérieur. Ce n’était jamais
dans la réponse, mais dans la question. Ne refusez pas de
danser avec les autres dans la joie. Souriez! Ne quitter pas
cette vie sans avoir chanté votre refrain qui réside d’au plus
profond de vous.
Il y a un mot, qui est si simple et qui résume bien: PASSION.
C’est cette sensation qui brûle en votre cœur juste à y penser.
Dans notre société, nous avons perdu ce sens à se découvrir
de ce qui nous passionne dans la vie. Nous ne choisissons pas
ce que nous aimons faire. Nous choisissons de faire ce qu’il
faut faire. Une excellente recette pour la misère. Allez trouver
ce qui vous passionne, quelle qu’elle soit. Moi je trouve cette
joie et cette passion en écrivant ce livre! De se donner tout le
luxe de nos désirs dans la vie est à propos de voir à chaque
instant l’abondance de la joie qui déborde de notre cœur.
Qu’est-ce qui vous procure la joie? Qu’est-ce qui brûle au plus
profond de votre cœur? Ne vous empêchez plus de le faire.
C’est votre destin. La joie vous l’indique. L’abondance vous
comblera au fur et à mesure. Qu’attendez-vous? Tout le
monde est né sous une bonne étoile. Briller à l’échelle de
l’Univers.

DISTINGUÉ, POUR FAIRE UNE DIFFÉRENCE


Distingué, faire la différence entre, différencier, discerner...
pour être distingué. La pauvreté est chose commune. Elle
empiète sur la médiocrité, et propage la confusion. La
pauvreté n’est pas une vertu, de n’importe quel point vu.
Destination
230
Dans les faits, c’est un virus intellectuel qui détraque et
détracte dans l’illusion de LA MATRICE; ce devrait être une de
ces choses à être exterminé de la surface de la Terre. Plus
souvent qu’autrement, nous crépissons dans les bas-fonds de
la vie en essayant de joindre les deux bouts. On nous martèle
sans relâche que l’emploi est relié à notre dignité et qu’un
salaire est le pain et le beurre de notre existence. Ces idées
sont ancrées profondément dans la réalité et la mentalité des
ÏÏ·MALHEUREUX·ÐÐ de LA MATRICE. Sans que personne ne s’en
rende compte, ce sont les convictions qui maintiennent
l’existence de la pauvreté. Les gens ÏÏ·HEUREUX·ÐÐ distinguent
des subtilités qui font toute la différence entre la pauvreté et
la richesse. Que sont-ils?
1. Il faut distinguer entre ce qu’est un emploi et un travail.
2. Il faut distinguer entre un revenu et une rémunération de
l’emploi (salaire).
3. La règle du 20/80, la règle du 10/90 et la règle 15/85.
4. Il faut commencer à vivre qu’à attendre sa retraite.

L’emploi est souvent confondu pour le travail. Si vous avez


un emploi, il n’est pas dit que vous travaillez, nécessairement.
Alors, votre emploi vous semblera d’un ennui mortel où
chaque minute devient un supplice jusqu’à la prochaine
pause café. Ce n’est pas l’emploi qui est relié à notre dignité,
mais c’est le travail. Le travail vous donne une raison de
vivre, si ce n’est pas la raison de votre vie. Par contre, un
emploi vous garantit toujours un salaire sans pourtant être
un travail. Il se peut aussi que votre emploi soit un travail qui
nourrit votre dignité. On peut travailler sans être rémunéré,
également. On peut recevoir de l’argent en gage de notre
travail qui est souvent mépris pour un salaire plutôt qu’une
récompense dans les faits. Le travail aura toujours l’avantage
d’entretenir votre dignité, qu’elle soit récompensée ou non
par un salaire ou de l’argent.
Un revenu n’est pas forcément juste un salaire d’un emploi.
Un revenu a un sens plus large que de gagner son argent à un
Destination
231
emploi. Les gens ÏÏ·HEUREUX·ÐÐ mettent l’emphase à se créer un
revenu que d’améliorer leur réputation dans un emploi pour
une augmentation de salaire. Ils savent que leur niveau de
revenu reflète leur bagage de connaissance qu’ils ont acquis
pour régler un problème. C’est la raison à ce ÏÏ·QUOI·ÐÐ ils se
consacrent tant à lire sur différent sujet d’intérêt personnel à
leurs besoins et leurs visions. Ils apprennent à faire (créer)
leur vie que d’attendre leur retraite. Ils sont plutôt axés sur
l’emploi de leur talent et puis sortir de sa coquille afin de
conquérir le monde à leur vision.
Il y a les règles du 20/80, 10/90 et 15/85. Simplement, la
règle 20/80 démontre qu’il faut 80% d’inspirations et 20%
d’effort pour atteindre ce que l’on désire. L’affaire est en 80%
d’idées et 20% mécanique. Si vous entretenez des idées
négatives de l’ordre de 80%, les 20% d’idées positives ne
tarderont pas de quitter votre tête comme des bons locataires
tannés des mauvais locataires dans un immeuble. La règle du
10/90 montre qu’il y a 10% des gens qui gèrent 90% de la
richesse du pays; que la bonne fortune est plus une question
d’un EQ élevé (Quotient Émotionel à 90%) que d’un IQ élevé
(Quotient Intellectuel à 10%). En toute chose, si vous avez le
premier 15% correctement, le 85% du reste sera encore plus
facile. Habituellement, ce sont des subtilités qui soit, sont mal
comprises ou ÏÏ·INCOGNITO·ÐÐ aux ÏÏ·MALHEUREUX·ÐÐ. Il faut se
rendre compte que les gens ÏÏ·HEUREUX·ÐÐ ne font aucun effort
pour entretenir ces règles. Ils ne font que constater et le faire
travailler à leur avantage.
Un salaire est toujours relié à un emploi. Le plus grand
souci de ÏÏ·CEUX QUI N’ONT RIEN·ÐÐ est d’avoir un emploi en rêvant
au jour où ils pourront prendre leur retraite bien méritée.
Cette recette, d’un emploi jusqu’à la retraite, a fonctionné à
merveille, jadis!
Réaliser que la pauvreté autant que la prospérité sont les
rejetons de nos idées qui nous traversent l’esprit. Je pense
qu’il faut au moins l’entendre une fois au courant de la vie, et
Destination
232
qu’il soit dit: il y a trop d’importance accordée à l’occupation
d’un emploi. On valorise énormément de telles gens. Ce n’est
pas tellement d’avoir un emploi, c’est de faire surtout ce que
l’on fait de mieux en travaillant; et ceci ne s’exprime pas
toujours par le biais d’un emploi. D’autant plus que l’on passe
sous silence ceux qui ont une vision des choses et surtout à
éviter de les valoriser. La pauvreté aura toujours raison de
vous à travers de votre emploi, mais la fortune s’éclatera
certainement par votre travail. Les gens ÏÏ·HEUREUX·ÐÐ se
soucient très peu de leur sécurité d’emploi. Tout est axé en
fonction de l’apprentissage et d’obtenir les connaissances
nécessaires pour leurs visions des choses. Ils s’instruisent
pour devenir une aide précieuse dans la poursuite de leur
quête et ainsi, devenir une valeur sûre. Ils ne travaillent pas
en fonction de l’argent. Il est plus important selon eux
d’apprendre tout en travaillant que ce soit rémunéré ou non.
Le prix de votre vision de l’avenir est dans votre capacité de
vous adapter. Également, les gens ne se rendent pas compte
qu’ils vont toujours en direction de ce qu’ils voient ou de ce
qu’ils entretiennent dans leurs idées. Tout s’enligne pour vous
emporter au lieu que vous avez imaginé. C’est un fait
indéniable qui passe souvent inaperçu: nous allons toujours
dans la direction que nous regardons et nous regardons
toujours dans la direction que nous avons imaginée.

ALLEZ OÙ AUCUN CERVEAU N’EST ALLÉ


Dans la joie d’étaler vos talents, l’ÏÏ·OR·ÐÐ sera au rendez-
vous, soyez assuré! Toute une autre dimension apparaît!
Vous verrez l’abondance apparaître de toute part et vous
demanderez ÏÏ·POURQUOI·ÐÐ vous ne pouviez le voir auparavant.
C’est l’histoire du vieux continent et du Nouveau Monde et le
chemin entre les deux. Mais dans cette histoire, ce qui est le
plus confus c’est que l’un est homogène à l’autre comme la
crème dans le lait, et la plupart vivent sur le vieux continent
de la pauvreté, car ils ne savent pas voir. Quand s’en arrive à
Destination
233
l’abondance, le monde a une panoplie de suppositions qui ne
fonctionnent tout simplement pas. Parce qu’ils ne savent pas
voir, ils ne peuvent pas accéder au Nouveau Monde de
l’abondance. C’est d’arriver à faire des liens dans toute cette
confusion qui est la clé de l’énigme.
Ci-dessous, je veux vous présenter au Nouveau Monde de
l’abondance.

Il existe tout autour de nous. Le vieux continent de la


pauvreté est encore gouverné par le concept, que la terre est
plate. Tous les gens sont guidés par cette supposition où
existe le manque, l’esclavage et l’appauvrissement. Un jour je
crie à tout le monde que la terre est ronde. ÏÏ·???·ÐÐ Tout le
monde s’éclate et s’esclaffe. Ils rirent tous. Comment
peuvent-ils croire autrement avec toutes leurs suppositions.
Dans ce qui suit, (voir figure précédente) vous apercevrez un
coin de ce Nouveau Monde de l’abondance. Vous aurez de la
difficulté à saisir sa réalité, mais c’est juste une question de
temps avant que vous vous rendiez à l'évidence; que les deux
mondes existent véritablement aussi certains que le jour et la
Destination
234
nuit. Vous vous rendrez compte que vous pouvez choisir dans
quel monde vivre. C’est une question de voir. Est-ce que vous
remarquez le cavalier monté sur le cheval?
Si nous poursuivons en vous montrant les liens qu’il faut
voir, est-ce que vous apercevrez le cavalier sur le cheval?
Observer bien le même dessin à la fin du chapitre pour
quelques instants et retourner ensuite au premier dessin. Est-
ce que vous remarquez que la confusion se dissipe par votre
nouvelle perception? Cette sensation de sentir son ignorance
fondre comme neige au soleil est hallucinante. Savoir, c’est
voir! Maintenant vous avez les guides entre vos mains. Vous
pouvez aller où bon vous semble...
Ainsi, vous regarderez les gens et votre parenté du vieux
continent de la pauvreté et vous demanderez comment ils
peuvent toujours croire qu’ils vivent sur une terre qui est
plate quand vous savez très bien maintenant qu’elle est
ronde?
Vous vous demanderez comment ils peuvent vivre ainsi, et
vous les inviterez à vous rejoindre dans le Nouveau Monde
de l’abondance. Ne soyez pas surpris s’ils s’éclatent et
s’esclaffent comme ils l’ont fait pour moi! Si ceci vous arrive,
et cela vous arrive, ne le prenez pas personnellement et
offrez votre meilleur sourire, car dans ce Nouveau Monde de
l’abondance, vous serez étonné du sentiment de liberté qui
règne.
Rien en apparence n’aura changé. Vous aurez toujours le
même montant en banque, vous mangerez à la même table
qu’avant, vous aurez les mêmes habitudes... (pour l’instant)
mais vous vous sentirez très différent parce que votre
perception aura été transformée. Et encore, vous n’aurez
jamais le goût de retourner sur le vieux continent de la
pauvreté.
Et ÏÏ·POURQUOI·ÐÐ? Quand on a goûté à la haute cuisine, qui
veut retourner à ces menus de crève-faim. Croyez-moi, il n’y
aura aucune tentation à revenir!
Destination
235

LA JOIE D’APPRENDRE
Tout le monde a une prédisposition naturelle à apprendre.
Elle est souvent déclenchée par la curiosité. La grande
difficulté c’est que cette prédisposition est particulière à
chacun. Les grands mystiques orientaux ne dispensent aucun
enseignement aux autres dans leur sagesse. Ils attendent la
curiosité de l’individu à se manifester pour s’impliquer dans
leur apprentissage. Il y a un adage qui va comme suit: quand
l’élève sera prêt, le maître apparaîtra. Il procède de l’intérieur
où il y a un intérêt, vers l’extérieur où la réalité se manifeste
et non, à imposer le sujet d’étude afin de modeler quiconque.
C’est une des raisons à ce ÏÏ·QUOI·ÐÐ ils sont souvent caricaturés
comme assis en solitaire en une profonde méditation jusqu’à
ce quelqu’un se présente pour leur poser une question qui
semble en apparence les déranger de leur silence. Remarquer
qu’en de telles circonstances, ils répondent toujours par une
question! Maintenant, vous avez une meilleure idée.
Le savoir se distingue en deux genres. L’un est d’une
étendue·générale et l’autre d’une nature·utile. Les
universités possèdent pratiquement toutes les formes du
savoir en général, connu à travers toutes les civilisations.
Qu’importe combien émérite et experte dans la variété
abondante du savoir en général, elle n’est d’aucune aide pour
gagner son argent et sa place au soleil. La majorité des
professeurs sont en mal d’argent. Ils sont spécialisés à
dispenser le savoir, mais ils ne mettent aucune importance
sur l’organisation ou l’emploie du savoir. Sachez que le savoir
n’attire pas l’argent, à moins qu’elle soit adaptée et mise en
œuvre par un plan pour une intention spécifique de faire de
l’argent. La difficulté de se rendre compte de ce fait est à la
source de million de personnes confuses qui croient à tort
que LE SAVOIR EST LE POUVOIR. Il n’y a rien de la sorte. Le savoir
n’est que de l’énergie potentielle, c’est-à-dire non utilisée.
L’énergie est en puissance quand elle est utilisée de façon
Destination
236
concise dans un plan établi pour une fin précise. La vérité
c’est que les écoles ne font presque rien pour enseigner
ÏÏ·COMMENT·ÐÐ acquérir un savoir de nature·utile. Le problème
avec le savoir d’une nature·utile est qu’elle est très accessible,
abondante et disponible partout. Le clou dans le cercueil c’est
qu’elle est pratiquement gratuite à comparer aux frais de
scolarité. Ce qui prenait trois ans d’éducation dans le système
traditionnel sous l’excuse qu’il faut du temps pour assimiler
les notions acquises est réduit de deux semaines à un mois ou
du moins, considérablement réduit dans les conditions
exprimées brièvement en ces quelques lignes de ce livre. C’est
véritablement un phénomène qui s’opère sous nos yeux. Ceci
ébranle les instances institutionnelles et ils redoutent leurs
bip
disparitions devant cette nouvelle réalité qui est fortement
propulsée par l’avènement de l’internet. Ils ne l’admettront
point et ils ne jouent qu’à l’autruche présentement dans
l’espérance que tout redevient comme avant. C’est ÏÏ·LA·ÐÐ
raison pour laquelle les écoles sont impuissantes, même refusent
à vous montrer le chemin vers la prospérité.
Le mot ÉDUCATION est du latin EDUCO, qui signifie: soutiré, de
développer de l’intérieur. Une personne instruite n’est pas
nécessairement d’un énorme savoir d’étendue·générale ou de
nature·utile. Une personne véritablement instruite est une
personne qui a su développer ces facultés mentales à acquérir
ce qu’il veut sans violer les droits d’autrui. Ce qui est
malheureux de constater que ce n’est qu’après nos années
académiques que beaucoup découvrent la joie d’apprendre
dans ce qui les intéresse réellement sans la tyrannie d’un
système qui n’a aucun égard véritable au bien-être de leur
étudiant, où c’est: tu passes ou ça casse. La joie n’est jamais
explorée, ni vécue. Et où il n’y a pas de plaisir, y a-t-il la
douleur? La douleur réduit la capacité de votre mémoire. La
mémoire joue un rôle important. bipLa mémoire n’est pas
statique, mais dynamique. Imaginez la caverne du trésor
d’Aladin ou la cache d’Alibaba. Tout rentre dans cette
Destination
237
immense caverne et ne fait que s’accumuler. La difficulté c’est
d’y rentrer et d’en sortir selon nos besoins. C’est sa
dynamique. Ouvre-toi, sésame! C’est savoir ÏÏ·COMMENT·ÐÐ
rentrer, qui fait toute la différence. C’est là que réside le
génie. La joie est indispensable dans l’apprentissage, car elle
favorise l’accès à la capacité de votre mémoire. Votre
apprentissage est grandement amélioré quand vous avez du
plaisir. Le droit à l’erreur donne cette confiance qui diminue
le risque à l’échec.
Échouer est inévitable et ce sont de précieuses expériences
à votre apprentissage. Ce n’est qu’une occasion de pratiquer.
C’est de bien apprendre et de continuer. La créativité rentre
en ligne de compte. C’est toujours rajuster le tir jusqu’à
découvrir ce qui fonctionne. Je crois qu’il faut oser prendre
des risques. Et puis, si on se trompe, on se reprend. Le savoir
acquis dans ce contexte est toujours d’une nature·utile. Et si
on réussit, c’est d’autant plus gratifiant. Les personnes se
retrouvent dans la joie dans la poursuite de ce qui leur
apparaît nécessaire à leur compréhension de leur vision. C’est
le plaisir de l’apprentissage dans le confort de leur vie. Tous
les facteurs qui suscitent une atmosphère détendue semblent
favoriser énormément l’apprentissage surtout quand la
personne le vit à son rythme personnel selon ces intérêts et sa
motivation. L’intérêt suit instinctivement nos talents innés et
la motivation est toujours à son summum. Quels sont ces
facteurs?
Il est constaté que se concentrer intensément se déploie sur
un cycle de 20 à 30 minutes. Le fait d’interrompre quelques
instants nous permet de reprendre un autre cycle aussi
intense. Cette capacité d’interruptions décuple
l’apprentissage. La progression semble s’exprimer dans de
bonnes dispositions intérieures avec les éléments favorisant
l’intimité et le plaisir sur place. L’environnement, la
technologie, la musique, les jeux, la télévision, l’ordinateur, la
vidéo, les amis, contribuent largement à ce phénomène. Les
séminaires, les conférences, les ateliers, les librairies, le choix
Destination
238
d’un mentor, être coaché, et nos expériences personnelles
sont autant de ressources qui contribuent à obtenir plus de
résultats concrets quant à l’assimilation de l’information chez
l’individu que le système éducationnel traditionnel. Tout ceci
est expérimenté, documenté, étudié et constaté par des
scientifiques et des savants qui sont curieux d’en connaître
davantage sur le sujet.
Nous sommes à un tournant historique de l’humanité. Les
mœurs, la culture, l’économie, l’éducation, les lois non
écrites... sont toutes en pleine mutation. D’avant à
maintenant, à l’avenir c’est comme du cheval à l’automobile à
STAR TREK. Ce n’est plus le changement qui est à l’honneur,
mais la transformation, le progrès et l’évolution. Le
changement est automatique, mais le progrès ne l’est pas.
bip
C’est la raison pour laquelle tout est axé sur les façons
d’accélérer l’apprentissage. Vous seriez surpris de leur
efficacité en prenant note de ce qui suit.
L’INTÉRÊT ET LA CURIOSITÉ – L’intérêt et la curiosité vont de
paires. bipLa motivation va de soi et aussi le droit à l’erreur. Il
y a un mythe à la motivation qu’il faut faire sauter. Ce n’est
pas quelque chose à atteindre, nous le sommes déjà. C’est
invariable. À chaque seconde de votre vie vous êtes motivé;
la question c’est de savoir à ÏÏ·QUOI·ÐÐ vous êtes motivé. Vous
êtes à 100% motivé à rien faire dans les circonstances ou
motiver à bien d’autres choses selon vos décisions. D’un sens
ou de l’autre, vous êtes motivé à 100%. Voilà! L’assimilation et
l’apprentissage sont considérablement décuplés telle une
goutte d’eau qui se perd en un verre d’eau. La goutte est
finalement devenue le verre d’eau. Ils sont des guides qui
pointent toujours vers ce qui fait la différence. Tout est selon
le besoin. Ils déploient une telle puissance que tout s’en
trouve catalyser en des résultats extraordinaires dans un
temps record. En tout ce qui suit, tout est dicté par l’intérêt
et la curiosité. Vous n’avez pas à tout savoir avant de
Destination
239
commencer. C’est le principe de commencer et tout
s’enchaînera sans savoir comment. •
L’AMBIANCE – L’ambiance est attachée au choix de l’endroit,
au confort, à la disponibilité des ressources, tout ce qui
pourrait favoriser la détente et se sentir à l’aise. Ce qui peut
devenir un sujet très personnel. C’est d’avoir un esprit alerte
dans un corps détendu. C’est la clé à tout ce que vous désirez
apprendre et c’est le meilleur état d’esprit pour apprendre.
C’est amusant et c’est un plaisir d’apprendre surtout quand
vous y mettez de l’émotion. •
LA TECHNOLOGIE – Un des points les plus fascinants pour les
curieux. Les gens qui ont un degré d’assimilation hors pair
sont toujours des individus avant-gardistes, toujours en un
intérêt sans équivoque vers la fine pointe de la technologie.
Des exemples sont les satellites, vidéo, Internet, ordinateur,
logiciels... •
LE RYTHME ET RÉPÉTITION, DES ÏÏ·TRUCS·ÐÐ – Pour les notions
théoriques et académiques, des techniques d’apprentissage
qui sont fondés sur le rythme et la répétition, accomplissent
des merveilles. Tous les ÏÏ·TRUCS·ÐÐ qui facilitent l’assimilation
d’information pertinente ne sera jamais oublié. •
LES JEUX – Les jeux recèlent un très grand pouvoir
d’apprentissage sans que les personnes s’en rendent compte
sur le moment. Les jeux apportent une dimension de détente
et de joie tout en étant très réceptifs et influencent
grandement l’ambiance et la motivation. •
LA MUSIQUE – La musique a une influence sur notre
disposition intérieure. Certaines musiques favorisent l’étude
et d’autres nuisent littéralement aux efforts d’apprentissage.
La musique de Mozart est la plus réputée pour aider les
personnes dans leurs études. La musique classique et baroque
en fait partie également. •
LA NOURRITURE QUI PROPULSE LE CERVEAU – Il y a des aliments
qui aident grandement au cerveau à se concentrer et de tenir
une attention soutenue à ce que l’on désire explorer
minutieusement. Les gras classés Oméga 3 et 6 qui
Destination
240
proviennent surtout des fruits mers en sont une bonne
source. Les aliments à base de grains de céréales sont une
bonne suggestion aussi. Une bonne nutrition a une grande
influence. •
UN BON ÉTAT D’ÂME – Qui donne accès à nos meilleures
ressources et nous procure un sublime sentiment qui induit
cette capacité insoupçonnée d’un apprentissage ÏÏ·RAPIDO·ÐÐ et
libèrent nos habiletés innées à se déployer de façon
formidable. Qui appelle tout les éléments et tous ces facteurs
à s’harmoniser ensemble engendre une motivation qui va de
soi et n’est jamais remise en question. •
À NOTRE FAÇON, SUR NOS TERMES – C’est de le faire selon ses
intentions en disposant comme bon nous semble, du temps et
des ressources. La seule condition est celle d’aboutir
éventuellement au résultat. •
Destination
241

ALLEZ OÙ AUCUN CERVEAU N’EST ALLÉ

1. Les mots-clés sont PROGRÈS et


TRANSFORMATION.
2. Il y a une distinction à faire
entre EMPLOI et TRAVAIL.
3. Un emploi vous procure un
salaire, mais peut vous
engouffrer dans la médiocrité
et l’ennui.
4. Un travail vous offre les défis
et une vie pleine de mérites.
5. Il y a une distinction à faire
entre le BONHEUR et la JOIE.
6. La joie est votre •GPS• à
l’intention derrière votre
existence.
7. Le savoir se distingue en 2
genres: d’étendue·générale
et d’une nature·utile.
8. La joie dans l’apprentissage.
Le Ciel à un ATOME près
243

ÏÏ·X·ÐÐ

Tous les problèmes de la vie proviennent du


fait que l’on refuse de s’asseoir en silence pour
quelques instants chaque jour dans notre
chambre.
- BLAISE PASCAL

DIEU, l’Être Suprême,


Univers, Intelligence Divine, La toile de fond de toutes les possibilités
Cerveau Collectif

Méditation Communion Langage silencieux de l’Univers

Réalité Croyance Pensée Sentiment Action

Idée + Émotion
Prière l’attention est fixé
sur le sentiment
Visualisation
Parole Pensée Image Émotion

Amour ou Peur

n associe souvent la prière à demander des choses


à Dieu et la méditation à une méthode de se
tranquilliser pour se permettre de faire l’expérience de
la paix intérieure. L’envergure de la prière et de la méditation
dépasse largement cette idée, de par Ciel et Terre, Mer et Monde.
ÏÏ·X·ÐÐ
244
La prière du silence c’est de laisser à YVHV le soin de tous
ses désirs de son cœur en lui donnant le temps d’arranger
tout ce qu’il faut pour qu’ils se manifestent dans la grande
symphonie de la vie. C’est le langage de tous vos désirs, de
toutes vos aspirations. Il faut développer une bonne dose de
confiance dans sa capacité, sa présence et sa bonté pour
s’adonner à la méditation.
Il est bon de jour en jour de se donner un temps d’arrêt
pour écouter le silence. Juste de fermer les yeux et de se
concentrer sur notre respiration en étant assis pour quelques
minutes sans se soucier des idées qui nous viennent à l’esprit,
le silence émergera de plus en plus de votre tranquillité. Les
bip
bienfaits sont tous aussi merveilleux que surprenants. Après
un certain temps, vous comprendrez que c’est effectivement
toute l’aventure d’une vie et qu’il n’y a pas véritablement de
mot pour décrire cette aventure. Personnellement, toutes mes
plus grandes inspirations naissent de cette source de silence.
Pour ainsi saisir toute l’implication de ce que je vous
partage à l’instant, voici quelques brides:
1- Vous n’êtes pas à l’origine de vos idées, de vos désirs, de vos
inspirations, des visions que vous captez; ils existent déjà.
2- L’extérieur est le reflet exact de ce qui se passe à l’intérieur
de votre tête. Les idées sont les plans et devis de votre réalité.
C’est ce qu’on appelle l’espoir.
3- Le cerveau est capable d’accepter qu’une idée à la fois
qu’importent l’instant et les circonstances. C’est si simple
quand on le sait!
4- Vous n’avez pas le luxe de vous payer le plaisir, ne serait-ce
qu’une seule idée négative. Changé pour une idée positive
afin d’embellir votre jardin. Vous seriez surpris des résultats.
5- Votre cerveau est comme un jardin, votre jardin. Votre jardin
est votre vie. VOIR #2
6- Soyez le gardien de ce qui rentre dans votre jardin et le
protecteur de votre cerveau. Ça ne tient qu’à vous!
VOIR #4 ET #2

bip
Un des joyaux que la méditation m’a révélé par son
silence est que l’état·naturel de l’humain est une attitude
ÏÏ·X·ÐÐ
245
positive et l’esprit vibre intensément à tout ce qui est bien.
Toutes les mauvaises circonstances et toutes les idées
négatives sont trop souvent notre état·habituel; qui pousse à
nous remettre en question et nous déprime. Nous sommes
plus dans l’habituel que dans notre naturel. Il faudrait venir
dans l’habituel·du·naturel. Le silence de la méditation nous
donne cette occasion de revenir au naturel. Chassez le
naturel et il reviendra au galop. Dur à croire! Nous sommes
comme un bouchon en liège sur la surface de l’eau où tout
est ensoleillé, beau et chaud. Les choses négatives nous
entraînent dans le fond du baril comme un bouchon en liège
submergé par la force des choses. Aussitôt que ces forces
négatives lâchent prise, nous revenons sans effort à notre
état·naturel comme un bouchon de liège remontant à la
surface de l’eau.
S’il est trop difficile de combattre les idées négatives en les
remplaçant par des idées positives, les gens sont émerveillés
de s’apercevoir combien, le silence est plus facile pour
réaliser le même exploit de notre naturel.

VIDE VS RIEN
La religion nous tend le piège à croire que nous ne sommes
rien et qu’en rien, Dieu peut nous utiliser. Utilisez ÏÏ·QUOI·ÐÐ au
juste si nous ne sommes rien; qu’un néant. ÏÏ·RIEN·ÐÐ, n’était
qu’avant Dieu pense à vous créer. C’est le chemin entre d’être
inadéquat à d’être imparfait, à d’être insignifiant, à d’être
ÏÏ·RIEN·ÐÐ, et jusqu’à moins que ÏÏ·RIEN·ÐÐ, pour rajouter l’insulte à
l’injure. Le mot ÏÏ·RIEN·ÐÐ est paradoxal. C’est un mot qui
n’existe pas, mais qui existe tout même contre sa nature
même de non-existence. Si ÏÏ·RIEN·ÐÐ, c’est que vous n’êtes plus,
non, vous n’êtes pas comme dans vous n’avez jamais été et
vous ne serez jamais. Désolé! Ceux qui se rangent et
entretiennent ce discours du ÏÏ·RIEN·ÐÐ l’appui d’un passage de
la bible qui exprime que le matériel apparaît de provenir de
ce qui ne se voit pas. Attention! Il n’est pas dit de ÏÏ·RIEN·ÐÐ
ÏÏ·X·ÐÐ
246
mais de ce qui ne se voit pas. La religion tombe en extase
devant le ÏÏ·RIEN·ÐÐ. La spiritualité tombe en horreur devant
ÏÏ·RIEN·ÐÐ. C’est le concept du vide qui intéresse au plus haut
point tous les grands prophètes, les grands sages, les savants
et les scientifiques. Le vide semble être cette toile de fond de
toutes les probabilités et les possibilités de l’Univers de
l’Intelligence•divine... Physique, particule... nous sommes tous
du vide, fondamentalement.

LES LOUPS DÉGUISÉS EN AGNEAUX


Je me souviens, en étant dans mon adolescence, entendre
une personne atteinte de la sagesse de l’âge, que Dieu était
son auto, sa maison, sa femme, ses enfants, son argent, ses
amis... Non pas que Dieu lui amène tout, que tout se trouve
en Dieu, mais que tout est Dieu, qu’Il était à même ce qu’Il
nommait: que Dieu était ces enfants, sa femme, son chien,
son chalet, la nature... C’est la description du panthéisme qui
est un concept sans aucun sens. Pourtant, dans les
monastères de nombreuses religions, les moines s’entraînent
dans le silence de la prière pour se rebrancher sur Dieu qui
est tout. Cet épisode est resté longtemps dans le tiroir de mes
souvenirs, car il y avait une chose qui ne sonnait pas juste. Il
ne faut pas voir Dieu lui-même en tout, mais il n’y a aucun
mal à voir sa main en tout ce qui nous favorise.
Deux faits refont surface en ce qui a trait à la méditation,
dont je me souviens lors de mes 20 ans. J’étais motivé à
concrétiser un projet d’entreprise que j’avais le désir de
réaliser. Le professeur en question, qui s’étendait sur le sujet
de l’entrepreneurship dans une de mes classes en
administration à mon horaire au collège, disait qu’il fallait
avant tout, s’enfermer dans un endroit quelconque pour
arriver à une profonde prise de conscience afin que
l’engagement soit des plus sérieux. Chercher les réponses
pour se dévouer à la cause, quoi! Avec ses pirouettes
magiques de sa baguette... et ÏÏ·HIP HOP·ÐÐ, le professeur
ÏÏ·X·ÐÐ
247
montrait que le monsieur en question revenait de sa
mystérieuse solitude pour devenir le SUPERMAN du monde des
affaires. Gare à vous, si vous omettiez cette étape; c’était le
commencement de la fin. Personnes ne savaient en réalité ce
qui pouvait se passer dans cette longue période indéfinie
laissée à lui-même, que la personne en question en sort avec
toutes ses questions disparues de sa vie. C’était la preuve
irréfutable qu’il était devenu un vrai entrepreneur,
finalement! À vrai dire, ce professeur pratiquait cet art
d’enseigner par défaut d’avoir échoué ces propres projets
commerciaux. Pour moi, il me donnait le sentiment de nous
mettre sur le chemin du désastre alors que ces paroles nous
invitaient à nourrir son EGO par ces pirouettes magiques de
son bagage d’expérience et de connaissance.
Le second fait provient d’un prêtre qui expliquait qu’il y
avait très peu à dire de la méditation. Sérieux comme un
pape, il exprimait que la seule façon de savoir ce qu’est la
méditation... c’était de se retirer dans le silence d’une
chambre et d’y rester à tout jamais!!! Les effets de la
méditation étaient tels que certaines personnes en revenaient
avec les délices paradisiaques, d’une paix si grande que leur
visage irradierait la lumière céleste; que vous rencontrez
Dieu en personne? Peut-être ai-je exagéré un peu, mais pour
moi c’est l’impression qu’il donnait aux gens qu’il s’adressait.
Alors, fort de mes nouvelles connaissances, je m’introduis
dans le secret d’une chambre pour expérimenter la
méditation. Véritablement, le moment le plus tranquille dont
je me souviens! Après 15 minutes à tourner en rond, prêt à
tomber dans une folie, de ce qui me semblait une heure, rien
de tout ce que j’avais entendu de si extraordinaire s’était
manifesté. ÏÏ·RIEN·ÐÐ! J’étais ressorti de l’aventure dans la
même condition que du début. J’avais l’impression qu’on se
jouait de moi! C’était la dernière fois en plus. Ce qui est
désolant c’est combien magnifique il aurait été de l’avoir su
véritablement dans mes premiers élans sincères que je vous
exprime à l’instant, de ce que je sais maintenant.
ÏÏ·X·ÐÐ
248
De plus, le prêtre en question se faisait un devoir et se
donnait à cœur joie de lapider sur la place publique ce que
sont les désirs. L’absence du désir était, d’après lui, ÏÏ·LA·ÐÐ
solution à tous les problèmes. Ceux qui ont eu le courage de
mettre en pratique ces conseils ont validé ses conclusions
avec des témoignages vraiment fantastiques. Un sérieux
contraste d’avec mon expérience. Ce qui était curieux à mes
yeux, c’était une expérience transformatrice si marquante
sans pour autant modifier en rien leurs circonstances
malheureuses et leurs difficultés. À les revoir plus tard au
courant de ma vie, ils ont complètement délaissé la
méditation et mirent le concept au rancart dans les coins les
plus reculés de leur pensée où les fils d’araignée
s’entrecroisent à volonté. Pourtant, c’était les mêmes
personnes qui gambadaient d’un esprit si léger et flottaient
littéralement sur le plancher tellement le bonheur était
spirituel!? Hum! moumoute!
Aujourd’hui, je remarque l’aspect vicieux de ces deux
incidents. Retenez ces deux mots: QUESTIONS et DÉSIRS. Je me suis
mis à dos la puissance des questions et de mes désirs. Dès
lors, j’étais toujours à la poursuite des réponses en faisant
abstraction de mes désirs. Ce n’est pas au-delà du réel, c’est
en dessous de l’enfer si un tel lieu existait. Le pire c’est qu’un
tel lieu existe bel et bien. (sic) Les réponses nous limitent à
un certain niveau de connaissances, mais les questions
élargissent toujours nos horizons. J’ai compris
dramatiquement combien les désirs sont le chemin le plus
rapide vers YaHushuaH, YVHV et la création.
Ils (QUESTIONS et DÉSIRS) sont indispensables pour notre sort,
notre épanouissement. Aussi, les gens sont pour la plupart,
plus ou moins dans la même apocalypse que j’étais. Il est
nécessaire de le faire éclater au grand jour.
Que dire de ces deux individus? Des loups déguisés en
agneaux! Je pourrais placer le blâme sur eux, mais la réalité
est, qu’ils sont sortis de mon imagination en ne sachant trop
ÏÏ·X·ÐÐ
249
comment. Je les remercie de m’avoir montré l’importance et
le bien que sont les désirs et les questions afin d’élargir mes
horizons par leurs puissances! C’est le grand message: le bien
triomphe toujours. TOUJOURS!

LES DÉSIRS
Un désir est une idée en notre pensée. Ceci peut vous venir
comme une surprise, mais combien il est facile de manifester
ses désirs, qui est tout le contraire de ce qu’on a toujours cru
ou appris. Allez voir ÏÏ·POURQUOI·ÐÐ cette impression que les
désirs sont honteux! Il est fréquent de rencontrer des gens
pour qui les désirs sont très difficiles à réaliser et qu’il faille
s’en tenir à ce que la vie nous permet. Qu’est-ce qui vous dit
que Dieu n’est pas celui qui met vos désirs en votre cœur?
Mais voilà, la vie vous donne exactement ce que vous lui
demandez. Marchandez pour aussi peu et la vie vous le
rendra exactement selon votre contrat. Demandez-lui la lune
et la vie se chargera de vous la donner sur un plateau
d’ÏÏ·OR·ÐÐ. Quoique beaucoup ont de la misère à croire au
moindre effort qui obtient tout, qu’un à la sueur de son front
pour arriver à presque rien; n’est-il pas dit que celui qui a
peu, qu’on lui enlève et le donner à celui qui en a le plus? La
théorie, derrière l’énigme d’en faire moins pour faire plus
jusqu’à rien faire pour tout faire, réside dans le fait de passer
à l’action. Ici, l’action veut dire réfléchir et laisser faire. Dans
cet état, s’il y a quelque chose à accomplir, l’inspiration se
présentera en temps et lieu pour vous montrer en ÏÏ·QUOI·ÐÐ
cela consiste.
Vous n’avez pas à vous défaire de vos désirs. Les désirs sont
les réponses à vos besoins. Les intentions naissent de vos
désirs. Les désirs sont le chemin le plus court vous conduisant
à Dieu. En fait, le désir est le lien entre l’invisible et le visible;
ce qui n’est pas encore à ce qu’il sera. L’Univers entier a été
créé par la voix du désir. Votre avenir, Dieu l’a caché en vous.
Il l’a caché en vos désirs, en votre vision. Quel désir brûle
ÏÏ·X·ÐÐ
250
dans votre cœur depuis quelque temps? Il a été dit de
nombreuses fois que le temps est la manière que Dieu choisit
pour prévenir que nous expérimentions en mêmes temps tous
nos désirs. On pourrait dire aussi que le temps est la manière
pour nous de satisfaire nos désirs un à la fois qui est après
tout, la manière la plus agréable.
Si vous faites des efforts gigantesques pour réaliser vos
désirs, c’est que vous avez passé par le biais de votre EGO qui
est sans égard pour les lois spirituelles et l’Univers. Bref, l’E
EGO
répond à très peu de nos désirs. Si l’EEGO est la source de votre
identité, alors vous êtes laissé à vous-même et séparé... Il est
fort possible qu’avec beaucoup de travail, vous atteigniez
l’aisance matérielle, mais à quel prix? Pour combien de temps
et à quel prix? – au prix d’une crise cardiaque, d’un divorce,
d’amitiés ruinées, de l’alcoolisme... L’esprit a l’avantage d’être
de concert avec tout l’Univers et l’Univers a une puissance
d’organisation illimitée. YaHushuaH l’exprime dans sa
parabole de la branche séparée de la vigne.
La question c’est: où aboutissent vos désirs? Dans le ÏÏ·TROU
NOIR·ÐÐ de votre EGO ou le ÏÏ·QUASAR·ÐÐ de votre esprit? D’où
naissent vos désirs? Des mains de votre EGO ou du délice de
votre esprit au cœur d’une méditation? Faites vos intentions
dérivées de votre esprit à la place de les voir dictés par votre
EGO. Vivez l’expérience de votre désir par le biais de votre
esprit lors d’une méditation et laissez l’Univers prendre soin
des détails. Quand vous présentez votre intention à l’Univers
qui est d’une puissance inconcevable, votre désir portera fruit
à tout coup. La véritable manière, c’est faire moins et
accomplir plus jusqu’à rien faire et tout accomplir: s’éclipser
au profit du GRAND MAESTRO de l’Univers. Laissons au GRAND
MAESTRO de l’Univers s’exprimer parmi nous puisque nous
sommes tout un hologramme de LUI de toute façon.
YaHushuaH dit encore: ‘V Voici à quoi ressemble le Royaume de
Dieu: Un homme lance la semence dans son champ. Ensuite, il
va dormir durant la nuit et il se lève chaque jour, et pendant ce
temps, les graines germent et poussent sans qu’il sache
ÏÏ·X·ÐÐ
251
comment. La terre fait pousser d’elle-même la récolte.’
(Marc ◊ 4¦26-28) Une intention est simplement un désir que
l’on abandonne dans le vide de la toile de fond de tout
l’Univers de l’Intelligence•divine et de dire ÏÏ·OUI, JE LE VEUX·ÐÐ.
Suivez ce magnifique sentiment sublime!

ÏÏ·X·ÐÐ: Coefficient aléatoire


Il s’en trouvera toujours pour dire qu’il faut être honnête
avec soi et admettre que c’est juste quelques désirs qui auront
la chance de se réaliser, et que beaucoup ne pourront pas...
qu’en apparence! ÏÏ·C’EST LA VIE·ÐÐ diront certains. Une minute,
moumoute! N’est-ce pas qu’il est difficile de ne plus y penser
quand on le désire de tout son cœur. Tous les instants
comptent jusqu’au moment de l’obtenir. Mais beaucoup ne
sont pas comblés! ÏÏ·C’EST LA VIE·ÐÐ direz-vous? En réalité, tous
les désirs qui ne sont pas comblés vont contre le courant de la
vie. La vie a ce profond désir de croître. Les désirs font partie
de la vie et il mérite d’avoir cette puissance en eux. Alors, il
faut qu’ils soient tous comblés.
Et comment expliquer les sports tels que la boxe, le
football, le hockey, le tennis et tous les autres du même
genre. Un côté est toujours perdant et c’est la preuve qu’il est
impossible pour tous les désirs de devenir réalité. Je ne puis
que l’admettre si ce n’était d’un important facteur ÏÏ·X·ÐÐ:
l’inconnu. C’est ce que j’appelle le coefficient aléatoire ÏÏ·X·ÐÐ.
Ce coefficient transforme toutes les misères et les échecs dans
des victoires, car dans une réalité plus profonde, tous les désirs
doivent être comblés. Ils doivent! J’ai compris que les semences
ont le désir de croître et que les désirs sont une semence.
C’est de la graine de sénevé que la bible explique comme le
plus grand arbre de la petite semence. Si vous êtes à la
recherche des désirs, allez donc en dessous de l’Arbre des
désirs! Quelque chose va véritablement arriver, car c’est la
nature même de l’Arbre des désirs.
ÏÏ·X·ÐÐ
252
Ce n’est pas étonnant que le monde déborde d’autant de
désirs, d’espoirs et d’impatiences. Ce qui est étonnant c’est
que les désirs ne sont pas tous comblés. Comblés? Très peu
sait que la vie ne prend jamais NON comme réponse. Si vous
avez accepté NON comme réponse – et cela nous a tous arrivé
– l’esprit qui vous habite vous fera croire éternellement qu’il y
a toujours de l’espoir. Avez-vous déjà entendu qui perd,
gagne! C’est le coefficient aléatoire ÏÏ·X·ÐÐ à l’œuvre. Les
apparences sont trompeuses.

ÏÏ·COMMENT·ÐÐ méḍiṭər
Sans nous en rendre compte et souvent à notre insu, nous
ne venons pas au fait de la gigantesque puissance de notre
cerveau. À la place, nous lui permettons trop souvent le luxe
de choisir au hasard les pensées qui sont habituellement
déclenchées par des stimuli de la publicité, des médias, des
amis... Pareillement, les cerveaux aiment s’évader du moment
présent. C’est ici que la méditation devient très utile. Le fait
de méditer vous permet de porter l’attention sur les pensées
que vous voulez intentionnellement manifester afin de vous
resituer en le moment: remarquez simplement tout ce que
vous faites à l’instant dans n’importe quel moment. C’est la
Règle­d’ÏÏ·OR·ÐÐ! Vous pouvez méditer n’importe où et
n’importe quand.
Comment atteindre cet état méditatif? Remarqué bien, le
silence est si naturel quand une certitude nous habite, mais le
flot de nos idées est un torrent furieux quand nos pensées
expriment le doute. De se rendre au silence, ce n’est pas pour
le silence en lui-même. C’est de revenir à la base même de ce
que nous sommes naturellement.
Il n’y a aucun résultat à s’attendre d’une méditation. Il n’y a
aucun effort à déployer. Si vous deviez brasser des idées, je
comprendrais l’importance de vérifier vos efforts et vos
résultats, mais la méditation est tout le contraire. On ne peut
tenter de méditer ou de dormir. Ce sont des activités qui
ÏÏ·X·ÐÐ
253
arrivent avec un laisser-aller. Plus vous vous efforcez et
moins vous réussirez. Ce sont des états qui arrivent. C’est la
LOI DU MOINDRE EFFORT.
Il n’y a pas de bonnes manières et il n’y a pas de mauvaises
manières de méditer. La façon dont vous le vivrez sera
toujours la meilleure dans les circonstances et toujours la
meilleure d’une fois à l’autre. Il y a plusieurs méthodes de
méditation et celle dont je vous fais part est celle de rentrer
en contact avec notre Créateur; à coopérer avec l’Univers afin
de manifester tous les désirs les plus fous de son cœur dans la
grande symphonie de la vie en lui donnant le temps
d’arranger tout ce qu’il faut aux faits et gestes de la baguette
du GRAND MAESTRO par le biais de la méditation.

LA MÉDITATION »»
S’Y GLISSER HABILEMENT
Il est important de vous rendre compte que cette méthode
n’est qu’un point de départ pour vous aider à emboîter le
pas vers la méditation. Ce ne sont pas des règles ou des lois à
suivre religieusement, mais tout simplement des indications
pour vous faciliter à vous familiariser avec la méditation. Vos
méditations sauront s’ajuster à la longue pour se fondre à ce
que vous êtes.
L’idée, c’est que le silence est situé dans l’arrêt du flot de
nos idées, se glisser habilement dans l’espace qui existe entre
le fil de deux idées. Le silence n’est pas la tranquillité,
quoique la tranquillité favorise la méditation où se trouve le
silence. Ce qui se passe dans votre tête est très représentatif
de l’agitation de l’eau dans un étang lorsque qu’un orage
rend visite. Cela est plus qu’autrement très mouvementé, par
défaut. Nous n’avons jamais connu mieux, de par notre sort.
L’intérêt est de favoriser une détente de l’activité derrière vos
yeux jusqu’au calme plat comme l’eau qui réfléchit comme un
miroir dans la quiétude d’un étang par un temps clément.
ÏÏ·X·ÐÐ
254
Le choix de votre endroit où vous méditerez est de la plus
grande importance. Il n’y a pas de place spécifique
proprement dite, mais cette place doit être un de votre choix
qui vous plaît. Il peut s’agir d’un endroit favori ou de
plusieurs endroits auxquels vous vous sentez à l’aise. Il faut
faire en sorte que l’on dispose entièrement de son temps dans
l’isolement de ce moment. Enfin, en d’autres mots, c’est de
rentrer dans sa bulle. Un endroit extérieur dans la nature a
un atout qui sert bien la cause et beaucoup qui expérimente
la méditation dans une telle ambiance naturelle ne veut plus
s’en passer. Qu’importe le lieu, il suffit qu’elle vous
apparaisse l’endroit idéal pour vous.
La position que vous choisirez est de votre choix, mais
assurez-vous qu’elle soit confortable pour un long moment si
la situation devait s’étendre indéfiniment. S’asseoir, avec les
jambes croisées, la colonne vertébrale bien redressée dans sa
position naturelle, les mains ouvertes vers le haut, appuyées
sur les cuisses et les genoux sont suggérées de beaucoup,
mais elle n’est pas indispensable; par contre, il y a beaucoup
d’utilité à cette disposition. Plusieurs décrivent la colonne
vertébrale comme l’antenne de votre corps. Elle transmet
toutes les ondes de votre cerveau à l’Univers et reçoit tout ce
que l’Univers veut vous transmettre. Cette position favorise
grandement son efficacité.
Alors, à votre endroit favori dans la position qui vous est le
09
plus confortable, vous êtes fin prêt. Une manière de ralentir
le flux des idées dans nos pensées est de fixer notre attention
sur un objet en particulier. Cela pourrait être une vague, un
bateau, un arbre, une montagne, une œuvre d’art ou... de
fermer les yeux et de se concentrer sur notre respiration ou
nos battements de cœur. C’est la manière la plus simple. Une
autre manière est une technique de porter notre attention sur
la répétition de mots d’un texte. Personnellement, j’aime bien
le faire avec la récitation de la prière que YaHushuaH nous a
enseignée (Notre-Père...)) La technique consiste à prendre un
groupe de mots et le répéter en se l’imaginant sur l’écran de
ÏÏ·X·ÐÐ
255
notre imagination avec la participation et la coopération de
notre corps (tête) afin d’en avoir une expérience plus réelle.
L’idée c’est imaginer chaque lettre du premier mot (Notre) se
défiler un à un devant vous en les regardant avec tout ce que
votre imagination vous permet; faites-les clignoter, devenir
brillant ou s’embrouiller afin de mieux les ajuster
clairement, tout ce qui fait votre joie.
Débuter avec votre tête légèrement tournée vers la gauche,
les yeux fermés, en vous concentrant sur la lettre N avec tous
les effets spéciaux qui vous chantent s’il vous en dit, pour
quelques secondes. ÏÏ·IN EX ABRUPTO·ÐÐ, arrêter de réfléchir et
tourné légèrement votre tête doucement vers la droite,
toujours les yeux fermés, tout en faisant le trajet en vous
concentrant sur l’espace entre les lettres N_O jusqu’à la lettre
O. Quand vous aurez arrêté votre tête légèrement à votre
droite, c’est que vous aurez atteint la lettre O, dans votre
imagination. Maintenant, recommencé à faire à la lettre O, ce
que vous avez fait à la lettre N du commencement. ÏÏ·IN EX
ABRUPTO·ÐÐ, arrêter de réfléchir et après, tourné légèrement
votre tête doucement vers la gauche pour revenir au centre,
toujours les yeux fermés, tout en faisant le trajet inverse dans
votre imagination entre les lettres N_O, à la différence que
vous vous arrêtez directement dans le centre de l’espace des
deux lettres.
Vous devriez remarquer dans cet espace, le vide, le calme
et l’absence de toute pensée, de toute idée. C’est le silence, le
silence d’entre deux lettres. Dans cette pause, prolonger ce
moment aussi longtemps que vous le pouvez jusqu’à ce que,
malgré vous, les idées surgissent de nouveau. Ce geste
physique de la tête favorise la perception du silence à même
le corps et centralise votre attention sur ce merveilleux
sentiment du silence qui se dégage.
À continuer, vous tournez légèrement votre tête doucement
vers la droite, toujours les yeux fermés, pour revenir à la
lettre O. À ce regard imaginaire, vous allez chercher la lettre
O pour la transporter vers la gauche, en la glissant à côté de
ÏÏ·X·ÐÐ
256
la lettre N, tout en tournant la tête doucement vers la gauche
où était la lettre N et la ronde est bouclée. Vous
recommencez tout le processus de cette technique avec la
suite de votre texte avec les lettres O_T. Pour les besoins de la
cause, voici les séquences que j’emploie:
Notre Père – Qui êtes aux cieux – Que votre nom – Soit sanctifié

Certains remarqueront que le défilement des idées est


difficile à ralentir, et même à immobiliser. Beaucoup ont de
la difficulté à voir ce silence promis dans cette technique et la
bip
frustration rentre dans le décor. Ne vous faites aucun souci
pour les résultats que vous obtenez.

CE N’EST PAS LE SILENCE QUI EST D’OR.


C’EST CE QUI SE PASSE DANS VOTRE IMAGINATION DURANT VOTRE SILENCE
QUI DÉTERMINE SI VOTRE SILENCE EST D’OR.
- FRANCOIS J GALLANT

Il y en a qui sombre dans un sommeil lors des premières


occasions, d’autres éprouvent le silence ou un repos. Les
effets sont divers et différents selon chacun, que ce soit la
première fois, ou d’une fois à l’autre.
Ce n’est pas d’une évidence à tout rompre que de s’adonner
à la méditation et c’est plutôt de développer une relation avec
le silence. Il est certain que vous êtes sur la bonne route du
silence. La pratique vous fera découvrir ses délices. À la
longue, vous trouverez cinq degrés d’intensité en vivant cette
aventure de la méditation.
bip
Je ne sais pas pour quelle raison, mais les gens
correspondent ces intensités de façon proportionnelle au
temps de l’effort durant leur séance. Ces degrés d’intensité
sont plutôt descriptifs des états âmes que la méditation
permet et ne dépendent aucunement du temps que dans sa
pratique.
ÏÏ·X·ÐÐ
257
CINQ NIVEAUX DE L’ÉTANG »»
SURFACE, SOUS-JACENT, EN PLEIN CŒUR, LES PROFONDEURS, L’ABYSSE
SURFACE Lorsque vous commencerez à vivre le silence, vous
distinguerez des degrés de profondeur au silence. Le silence,
c’est ce vide entre-deux pensé. Quand nous l’abordons dans
les premiers instants, c’est comme la surface de l’étang.
L’agitation de l’eau dans l’étang correspond à l’activité de nos
pensées. Quand vous avez atteint le vide entre-deux pensé,
l’eau est d’un calme paisible sans remous tel un miroir du
ciel. C’est le calme qui commence à nous submerger dans le
silence envoûtant. C’est le corps qui s’agite de moins en
moins jusqu’à devenir immobile et le flux des pensées qui
s’apaisent jusqu’au silence. En d’autres mots, c’est faire le
vide. Le vide est la substance même de notre être. Nous
sommes que de l’espace sculpté par les vibrations
mystérieuses des particules des atomes. C’est de toucher sa
présence. C’est être présent.
SOUS-JACENT à la surface, c’est le commencement des
petites séquences de silence, ici et là. C’est véritablement
rentrer en communication avec l’Intelligence•divine la toile de
fond de l’Univers. C’est ce sentiment de joie qui nous immerge
dans un émerveillement. C’est ce sentiment qui est le fruit du
silence que nous méditons. Plus le silence se dilatera en de
plus longues périodes, plus vous descendrez dans les
profondeurs de l’étang qu’est la méditation. Le silence offre à
votre présence d’attirer les personnes et les circonstances
dont vous avez besoin et fournit ce vide nécessaire pour les
accueillir pour continuer à faire l’expérience dans le miroir
du ciel, de l’eau de l’étang, de la méditation de votre
bonheur.
EN PLEIN CŒUR de l’étang, ce sont les longues séquences du
silence qui nous partage ses mystères et ses secrets. Si nous
étions émerveillés par un sentiment de joie qui nous
imprégnait au début, maintenant nous sommes tombés dans
le merveilleux et une joie extraordinaire palpite chaudement
ÏÏ·X·ÐÐ
258
en notre cœur. C’est le mystère de l’unité, un, l’hologramme,
Tous pour un, et un pour tous, la synthèse, la symbiose...
LES PROFONDEURS Sonder les profondeurs arrivent en
passant par le cœur de l’étang. C’est la présence du moment
en toute sa splendeur. C’est la sensation de toucher à
l’éternité. C’est plongé dans le sublime et l’incommensurable.
Le merveilleux apparaît sous forme d’inspirations. Vos
intentions proviennent davantage de votre esprit que de
votre EGO. Vous sentez que vous êtes appelé à faire une
grande œuvre dans cette vie. C’est tous les autres niveaux
réunis, amplifiés, et plus... Vos désirs se réalisent encore avec
plus de rapidité. Retenez toutes les inspirations qui naissent
de ce lieu. Suivez votre bonne étoile; le merveilleux s’exprime
en vos inspirations recueillies en ces profondeurs.
L’ABYSSE est d’une telle profondeur, autant qu’inexplorée.
C’est l’esprit même. C’est le lieu de grands miracles, de la
manifestation instantanée de nos désirs. C’est le lieu de
prédilection des intentions. S’ils sont au même diapason que
ceux de l’Univers, ÏÏ·POUF·ÐÐ c’est le miracle. C’est de se rendre à
l’évidence que l’espace et le temps sont à l’image du vide et
de l’absence du temps, de l’infini et l’éternité qui est la
substance de notre être en ce moment présent. L’espace et le
temps ne sont qu’un reflet de la nature même de Dieu en
nous: l’infini et l’éternité. Les mots manquent pour décrire cet
état puisqu’il me reste comme bien d’autre à le vivre et ceux-
ci ne sont qu’un pâle reflet dans le miroir du ciel de l’eau de
l’étang de la méditation.

Manifestation
Juste à l’évocation du mot, on aurait cru entendre du
ÏÏ·HOCUS POCUS·ÐÐ.
Le mot a cette réputation, hélas! ...et aussi,
un rassemblement de gens paradant leurs revendications.
Que vous le sachiez ou pas, vous manifestiez toute votre
vie durant, sans le savoir. Regardez autour! Toutes les
personnes, les circonstances et le matériel ne sont qu’à cause
ÏÏ·X·ÐÐ
259
que vous les avez attirés en les manifestant de votre for
intérieur. Ce n’est rien de nouveau en soi. Quand nous
manifestons dans nos vies, nous attirons à ce vers ÏÏ·QUOI·ÐÐ on
axe notre attention. La véritable question est: étiez-vous en
train de manifester le miroir du Ciel ou l’eau embrouillée de
la tempête? On se fait dire de se calmer lors de la tourmente.
Y a-t-il un brin de sagesse, ici?
Les désirs sont comme une roche qui s’éclabousse dans le
milieu d’un étang après une tempête. C’est ici où est l’astuce.
La cause d’autant de désirs abandonnés se situe en celui qui
EGO (l’eau embrouillée), préparez-vous
reçoit le désir. Si c’est l’E
à de grandes déceptions. Si c’est l’esprit (miroir du ciel),
soyez assuré qu’il en sera ainsi. Si vous abandonnez vos
désirs dans le silence de la méditation, vous serez émerveillé.
C’est ÏÏ·COMMENT·ÐÐ manifester!
En étant en méditation, il suffit d’être dans le silence du
vide qui existe entre deux idées. Maintenant, il s’agit de
présenter notre désir sur la toile de fond de toutes les
probabilités et possibilités de l’Univers qu’est le vide pour lui
indiquer ÏÏ·QUOI·ÐÐ nous voulons manifester. Il faut le voir avec
les yeux de l’esprit (visualisation) et le ressentir avec le cœur
(avoir le sentiment en nous de la chose désirée). Imaginez
votre désir comme une roche que vous lancez en plein milieu
de l’eau paisible de l’étang du miroir du ciel (le silence) et
l’ondulation qui s’en suit perturbe l’étoffe de toutes les
probabilités de l’Univers (vide) vers sa réalisation matérielle
(vibration). Plus la roche coulera dans les profondeurs de
l’étang, plus le désir se manifestera rapidement37 par le degré
de certitude qui se développe. Dans les faits, c’est le degré du
détachement de votre désir entre les mains du Créateur qui
est la clé de sa manifestation. C’est le degré de confiance que
vous avez en lui et l’intensité de sa présence. Vous laisser les
ÏÏ·OÙ·ÐÐ, ÏÏ·QUAND·ÐÐ, ÏÏ·COMMENT·ÐÐ et les détails au soin de

37 La nature humaine est d’une tendance proportionnelle dans sa logique et exprime de la difficulté à

tout principe qui est inversement proportionnelle. C’est votre défi!


ÏÏ·X·ÐÐ
260
l’Univers. À ce moment, vous cessez d’y penser pour vous dire
ÏÏ·OUI, JE LE VEUX·ÐÐ. Alors, vous enchaînez en disant à haute voix
d’un long souffle, le son AHHH... C’est le ÏÏ·OUI, JE LE VEUX·ÐÐ qui
s’exprime dans le son de la création qui manifeste tout.
D’après les mystiques orientaux, le son AHHH... est le secret
de la création de l’Univers sur la parole par qui tout fût. C’est
la fréquence qui libère l’invisible au visible. C’est le premier
son de la création. L’exprimer à même notre voix lors de nos
méditations libère la manifestation de nos désirs ou de ce que
l’on demande, de l’invisible de notre cœur à notre monde
visible de la création. La période de la journée que vous
choisirez est à votre discrétion, mais le moment le plus
propice est très tôt le matin ou le début de votre journée.
C’est la meilleure façon de commencer la journée. C’est le
meilleur moment pour les inspirations et la créativité.
Un autre des secrets est le son OHHHM... sur la fréquence à
laquelle toute forme matérielle vibre à sa base et que tout est.
Il est dit qu’on peut l’entendre dans les moments les plus
tranquilles où tout est muet. Ceux qui méditent en pleine
nature disent de ce phénomène. D’exprimer ce son dans sa
méditation est en signe de célébration et de joie vis-à-vis tout
ce qui existe autour de vous et dans tout l’Univers qui est un
grand compliment adressé au GRAND MAESTRO de cette
symphonie de la Création.
C’est ainsi se détacher de nos désirs dans les mains de
notre Créateur afin de se permettre d’être dans la joie et la
gratitude de sa bonté. C’est le remercier des bontés qui
s’expriment dans l’Univers en réponse à nos désirs de ceux qui
nous ont touchés le plus au courant de la journée. C’est le son
de la paix, de l’harmonie et de la joie. C’est le son de la
sérénité. C’est de bien finir une journée. Quel meilleur
moment qu’avant le sommeil!
C’est aussi la meilleure occasion pour glisser un mot sur le
sujet du ‘subconscient’. Il a été dit de ne jamais s’endormir
sur la rancune ou avec un cœur rempli de colère. C’est que le
subconscient est une autre manière de dire votre ‘cœur’. Et le
ÏÏ·X·ÐÐ
261
cœur est le plus impressionnable et le plus influençable juste
avant de fermer les yeux pour la nuit. C’est ici tout l’astuce
du cœur ou d’influencer son subconscient. C’est se donner un
sublime sentiment qui nous envahit de joie et de merveille
devant autant de bonté qui existe dans l’Univers.
La méditation consiste à manifester tous vos désirs de votre
cœur par la porte de la méditation. Il est à méditer deux fois
durant la journée, soit matin et soir... environ 15 à 20 minutes
la session. Faites-le pour autant de désir de file ou pour un
seul lors de votre séance.

ÏÏ·EURÊKA·ÐÐ »»
LE FOND DE L’HISTOIRE SUR LA MÉDITATION
bip
En fait, le comble c’est que la méditation est encore
beaucoup plus simple que ce qui vous a été expliqué jusqu’à
maintenant. Vous avez fréquemment médité sans pour autant
le reconnaître nécessairement par ce mot.
bip
L’affaire avec les explications, c’est qu’ils ne le situent pas
dans nos sentiments ou le correspondre; donc, on a toujours
de la misère à savoir, au juste c’est quoi toute l’affaire, car on
ne le reconnaît que par l’expérience de son sentiment. C’est
toute l’affaire d’être dans un laps d’idées. De quoi au juste
est-il question? Les victimes de catastrophes qui viennent à
peine de se sortir de l’épreuve en étant emporté dans un lieu
sécuritaire, parlent de ce phénomène où ils sentent le
moment présent empreigné dans toutes les activités autour
d’eux étant enveloppé dans un grand calme par une détente
suscitée par la fatigue accumulée: comme si le temps s’était
arrêté où ils semblent entrés dans une autre dimension. Dans
ce laps de temps, ils n’ont véritablement aucune idée qui leur
traverse l’esprit que pour savourer cette paix qui les
réconforte et console avec ce sentiment qu’ils ont finalement
la vie sauve. La méditation est tout simplement de savoir
rentrer dans ce laps d’idées et sentir la joie que procurent nos
désirs afin de s’en détacher dans cet interstice.
ÏÏ·X·ÐÐ
262
Si vous savez de quoi il est question, fermer les yeux.
Penser tout de suite à un désir que vous pourriez vous offrir à
l’instant. Maintenant, prenez cinq grandes respirations en
vous concentrant sur le son de l’air tout en cherchant à
relaxer. Après la dernière expiration, imaginez-vous en train
de vivre ce désir tout en remarquant les sentiments qui
surgissent et qui devraient engendrer cette joie. Ouvrez vos
yeux. Vous venez de faire l’expérience de la méditation. C’est
simple comme bonjour, mais ce l’est moins parce que tout est
à la mesure de ce dont on se rend compte. Quand je suis
venu au fait de ce qu’est la méditation, je réalisais que je
méditais depuis ma tendre enfance. C’est aussi simple que
d’écouter le silence et que nos idées qui nous passent par la
tête dans le silence est un dialogue avec le vide38 du silence.
Je réalisais par le fait même qu’une communion est tout
simplement un échange d’information entre nous et le
Créateur par le biais du vide; que les désirs sont une prière. Il
y a un ÏÏ·JE-NE-SAIS-QUOI·ÐÐ qui me dit que nous le faisions tous
par instinct, sans qu’on puisse l’exprimer exactement par nos
paroles. ÏÏ·TOTAL-RECALL·ÐÐ Sans nous en rendre compte, nous le
faisions si naturellement: méditer, communier, prier et
aimer. Ça n’a pas changé. C’est aussi réel aujourd’hui...
La méditation, c’est de plonger sous la surface et de briller
à l’échelle de l’Univers dans l’étoffe de toutes les probabilités
et les possibilités sur la toile de fond de tout l’Univers de
l’Intelligence•divine. C’est où l’esprit réside. En d’autres mots,
c’est le monde spirituel qui manifeste le monde matériel et la
matière. C’est le secret de la bonne fortune.
Ce n’est pas dire que la technique de méditation que je
vous partage est à laisser de côté. Le problème provient du
fait que les gens n’arrivent pas à soutenir cet esprit méditatif
assez longtemps pour savoir comment l’atteindre à volonté. Il
y a deux aspects à la méditation, qui est de faire le vide où le
cerveau perçoit un repos par l’absence d’idée et se permettre

38 Le vide est la quintessence de la toile de fond de l’Univers de l’Intelligence divine...


ÏÏ·X·ÐÐ
263
dans le calme de choisir le sujet de notre réflexion. Il faut
savoir que trop d’une bonne chose, c’est comme pas assez. Il
est néfaste de prolonger la technique trop longtemps en ce
qui a trait à l’absence d’idée39, mais elle est une mine d’ÏÏ·OR·ÐÐ
pour développer cette habitude de la méditation et rentrer
dans le laps. Il faut voir la méditation comme un muscle. Il
faut l’entraîner pour le développer. Plus le muscle est
développé, plus il est facile et agréable de s’adonner à des
activités physiques. Il fallait passer par les menus détails pour
vous donner la chance de véritablement pratiquer. Les
techniques sont pour vous aider à constater que les idées
dans le calme et le silence suscitent son apparition ou sa
manifestation; vous permettre de réaliser et de développer la
vie de tous vos désirs.

COÏNCIDENCE »»
Qu’est-ce qu’une coïncidence, au juste? Est-ce de la
chance? Est-ce le pur hasard? Chance, hasard, imprévu, coup
de dés... La notion du hasard plaît à ceux qui conçoivent que
tout est séparé et distinct. C’est le fruit de l’E EGO 40. Les
coïncidences sont au moins deux circonstances qui coïncident
au même moment qui souvent nous donne cette sensation du
hasard. …toute une coïncidence que d’être tomber sur cette
page par hasard pour explorer ce livre.
C’est comme les vagues dans l’océan. À voir les vagues,
nous avons l’illusion qu’ils sont tous séparés les uns des
autres, ni plus ni moins. La vague sur le bord de la plage est-
elle vraiment séparée de celle qui est en plein milieu de
l’océan? Les coïncidences sont des manifestations de ce qui se
produit en dessous, ce qui semble sans aucun rapport à la
surface. C’est ce qui est sous la surface qui nous intéresse. En

39 Même déconseiller fortement par certains, car elle laisse le champ libre aux esprits maléfiques de

vous envahir.
40 Toute cette exploration que nous sommes à faire ensemble aiderait grandement les joueurs

impulsifs des jeux de hasard à abandonner leur bête noire qui domine leur ego.
ÏÏ·X·ÐÐ
264
réalité, glissant sous la surface des vagues, ils deviennent
tous liés invisiblement par la même substance qui est en
l’occurrence l’eau; c’est-à-dire l’océan, le lien invisible sous-
jacent auquel tout est lié et synchronise tous les moments et
les mouvements de la surface. La méditation nous plonge dans
le cœur de tout ce qui existe à la surface. La surface n’est qu’un
reflet de ce qui subsiste sous la surface; ce qui fait que la
surface est toujours subordonnée à ce qui est sous la surface.
Ce qui se produit à un endroit à la surface aura une
conséquence ailleurs sur la surface par le lien qui subsiste en
dessous de la surface, et ce, instantanément. (THÉORÈME DE BELL)
Tout changement causera une nouvelle configuration à
laquelle tout le monde n’a aucun choix d’obtempérer. C’est ce
qui nous permet de dire qu’il n’y a pas de distance dans la
prière. Ce que vous faites ici, a une réelle répercussion
ailleurs. Si ce n’est pas autour de vous, c’est quelque part loin
de vous, soyez assuré. Avez-vous déjà entendu que ce que
vous ferez au plus petit d’entre vous, vous le ferez également
à moi. Ce sont tous des brides qui proviennent d’en dessous
de la surface. Ce qui vous apparaît comme un hasard et sans
aucun lien entre deux événements sur la surface, est sous la
surface une réaction à une action (idée) du fait qu’ils sont
tous reliés invisiblement et synchronisés parfaitement à
l’ensemble.
Soyez donc alerte, disponible, attentif aux coïncidences.
Les coïncidences sont des enseignes à la croisée de nos
chemins et des signes de l’Intelligence•Universelle à nous. Les
coïncidences sont des indications de l’Univers sur le chemin
du bonheur. C’est YVHV qui vous envoie des messages pour
vous guider dans la manifestation de vos intentions et de vos
désirs.
Les coïncidences en soi n’ont aucune signification. En fait,
sans votre participation, les incidents ne veulent plus rien
dire et l’Univers entier est insignifiant. Nous sommes ceux qui
donnent un sens aux évènements et nous donnons leur
ÏÏ·X·ÐÐ
265
signification par nos intentions. C’est vous qui déterminez
leur sens profond en ayant son expérience. Nous sommes le
sel de la terre. Regardez à travers vos circonstances comment
tous se dérouleront pour vous apporter sans effort ce que
vous avez désiré manifester. Il suffit pour vous que l’effort
d’aller le cueillir avec tout cela comporte. Alors, voilà l’intérêt
de surveiller les coïncidences. C’est au moins de retenir en
mémoire ces coïncidences jusqu’à finalement comprendre le
message que YVHV nous envoie.

SYNCHRONICITÉ »»
C’est toujours surprenant d’admirer le synchronisme d’un
banc de poissons dans l’océan. Avez-vous remarqué que les
oiseaux migrateurs savent tous quand quitter, et ce, sans
calendrier. Avez-vous entendu parler du phénomène du
centième singe? Qu’en est-il? En 1952, des scientifiques
japonais sur l’île de Koshima réalisaient une expérience avec
une conclusion des plus étonnantes sur des singes. Les
macaques japonais étaient nourris de pommes de terres crues
lancées sur le sable. Les macaques étaient reconnaissants et
affectionnaient grandement ce délice malgré l’inconvénient
d’être souillé de sable. Un jour, un jeune singe eut l’idée de
les nettoyer dans un cours d’eau. De même, le jeune singe
enseigna sa méthode ingénieuse à sa mère et avec le temps, à
tous ses amis macaques. Ses amis firent de même avec leurs
mères. Quoique le processus prenne un certain temps, c’était
devenu une révolution culturelle. À l’automne de 1958, les
scientifiques dénombraient 99 singes utilisant leur méthode
révolutionnaire en un certain matin. Le soir même, presque
tous les singes utilisaient la méthode. Le centième singe était
comme la masse critique pour qu’un phénomène d’une
prolifération technologique se produise pour la petite société
de macaques japonais sur l’île de Koshima. Le plus
extraordinaire de cette expérience est que cette habitude fit
son apparition de l’autre côté de la mer et en d’autres
ÏÏ·X·ÐÐ
266
colonies de singe sur d’autres îles. C’est comme si les singes
communiaient soudainement à un cerveau collectif qui
diffusait en tous lieux. La physique nomme ce
phénomène: champs morphogénétiques.
Cette synchronicité réside dans notre compréhension du
monde spirituelle et se déploie à l’évidence qu’on a un rôle
important à jouer ÏÏ· ·ÐÐ, en participant à la création
de nos vies. C’est savoir que tout l’Univers conspire pour créer
notre propre merveilleux destin sur le chemin de notre
bonheur en de joyeuses coïncidences. •

LE SILENCE EST D’ÏÏ·OR·ÐÐ

1. La puissance des QUESTIONS et


des DÉSIRS.
2. Tous les désirs doivent se
réaliser! Ils sont les réponses
à vos besoins.
3. À la manière du silence, c’est
de permettre à Dieu de
répondre à tous les désirs de
votre cœur.
4. Soyez alerte, disponible, et
attentif aux coïncidences.
5. Admirer le synchronisme
avec lequel vos désirs se
manifesteront.
Le Ciel à un ATOME près
267

Révélation
Dans l’originale du langage de la Torah, on
nous apprend que Dieu arrêtait la création avant
qu’elle soit entièrement achevée et commandait à
l’homme (personne) de MARCHER DEVANT LUI
JUSQU’À CE QU’IL ATTEIGNE SA PERFECTION.

Traduction libre
- GREGG BRADEN

récentes recherches scientifiques ont analysé que nos


émotions et nos sentiments influencent directement l’A ADN de
notre corps. Des recherches plus approfondies suggèrent
maintenant que c’est notre ADN qui influence la manière des
atomes et des molécules de se comporter dans
l’environnement.
Une des grandes découvertes qui marquaient le XXE SIÈCLE
est les parchemins dans des cavernes bordant la mer Morte
dans le désert judéen entre les années 1946 et 47. La mer
Morte se situe entre Israël et la Jordanie à environ 25 km (15
milles) de Jérusalem.
Révélation
268
Un jeune berger bédouin cherchant une chèvre égarée,
découvrait à l’improviste une caverne renfermant une
quantité remarquable de vieux parchemins préservés dans
des vases. Le récit veut que le berger et ses comparses
remportent quelques uns à une boutique en ville pour les
vendre, sans grand succès ne sachant l’importance de ce dont
ils tenaient en réalité. Les instances archéologiques alertées
se sont par la suite dépêchées sur les lieux pour examiner
leurs récits et les lieux. Non seulement, ont-ils vérifié les faits,
la caverne n’était que la première d’une série de cavernes
recelant d’autres parchemins préservés dans des vases.
Ce que le berger avait trouvé était incommensurable dans
les annales de l’archéologie. Dans les faits, les parchemins
renferment les seuls documents authentiques d’écriture
hébraïque connue à ce jour qui couvre presque tous les textes
de l’Ancien Testament de la bible chrétienne et qui est de la
génération de YaHushuaH et Jean leBaptiste, ou encore plus
vieux. Toutefois, parmi les parchemins certains documents
qui étaient jadis éliminés et feignants disparus pour cacher
certaines vérités de la bible ont refait surface; parmi eux
étaient le LIVRE DES GÉANTS, LIVRE D’ENOCH, le LIVRE DE JASHER
et le LIVRE DU JUBILÉE41. Cela a grandement agacé les
autorités catholiques, du fait qu’elles sont celles qui les ont
retirés de la circulation ou tout simplement éliminés. Ces
parchemins de Qumram sont interdits, surtout pour ceux qui
menacent l’intégrité de LA MATRICE.
La première question qui nous vient à l’esprit se porte sur
ceux qui ont laissé cet héritage d’une profonde signification
pour l’humanité. Qui sont-ils? Entre les branches, nous
entendons qu’une communauté vivait à cet endroit que l’on
nomme Essenes. C’était une faction de la religion juive au

41 Rien de plus naturel, car ces écrits sont préservés à même le Vatican et ne sont pas disponible au

grand public. Ce sont des livres qu’ils ont éliminés pour cacher les vérités qui menacent l’illusion de
LA MATRICE. Jean-Paul II a eu accès à ces documents en question comme d’autre pape, d’ailleurs.
Révélation
269
même titre que les Pharisiens et les Suddacéens de cette
époque, mais qui était persécuté et ostracisé.
Le gros ÏÏ·HIC·ÐÐ (sic), c’est qu’il est avancé sérieusement que
les Essenes étaient le transporteur de ce qu’on sait
aujourd’hui comme la chrétienté et la civilisation de l’ouest;
qui ont engendré une descendance physique et spirituelle qui
a transformé le monde entier et le cours de l’histoire – tel que
Yoachim&Anne, Yoseph&Miriam, YaHushuaH, Jean leBaptiste,
Jean l’évangiliste... La communauté avait des profonds
principes et de développement sur la spiritualité et travaillait
sans relâche pour que la lumière triomphe des ténèbres pour
l’humanité. Ils seraient de la descendance d’Enoch.
Les parchemins de Qumram ont un impact profond et
certain. Certaines littératures de la communauté Essenes ont
fait leur chemin jusque dans les mains de certaines
personnalités influentes et philanthropiques, tels que le Dalai
lama ou des Papes, qui ont contribué largement à leurs
cheminements spirituels et à leurs essors publics en des
personnages marquant l’histoire de ce monde.
En gros, le message c’est que le monde matériel tire sa
réalité du monde spirituel. En ayant moi-même lu quelques
extraits de leur littérature, ils comprenaient intuitivement par
le biais de la méditation, ce dont les scientifiques confirment
par leur recherche aujourd’hui; que nos sentiments
influencent l’environnement par le pont qu’est notre ADN.
Cette coïncidence est véritablement renversante! Un message
du Créateur, quoi!

COÏNCIDENCE? NOTRE GÉNOME, DIVIN?


Il y a de ces choses qui nous marquent si profondément et
à jamais quand nous les entendons. Après coup, nous ne
sommes plus le même; tel est le paradigme. C’est le moment
de véritablement venir face à face avec soi-même, non dans
une connotation négative, mais dans un enchantement
sublime de ce qui se révèle.
Révélation
270
Il est dit qu’Adam&Ève, qui furent les premières personnes
sur cette planète, savaient prononcer à haute voix le véritable
nom de Dieu. De ce que l’on connaît, sa prononciation,
sombrant dans l’ignorance par les générations, fut oubliée. La
légende dit qu’à prononcer le nom de Dieu à haute voix
simultanément avec ce que l’on désire, manifeste sa réalité
matérielle. Adam&Ève vécurent toute leur vie durant, avec
cet immense privilège et ainsi que leurs enfants qui en étaient
témoin. Serait-il merveilleux de véritablement l’entendre de
nouveau? Eh... avoir les moyens de se permettre tous nos
désirs les plus fous qui soient! ÏÏ·BANG·ÐÐ! C’est presque un
moment irréel, à y penser!
Le plus vieux nom de Dieu est révélé dans l’Ancien
Testament de la bible chrétienne dans le livre de la Genèse.
Tous ont en mémoire YAHWEH ou YAHVÉ. Avant la découverte
archéologique de ce qu’on nomme aujourd’hui les parchemins
de Qumram, les manuscrits existant jusqu’à cette date étaient
soit du langage araméen ou grec qui ne sont que des copies
datant de beaucoup d’années ap·J-C.. Il faut savoir que pour
léguer à la prochaine génération les livres de l’Ancien
Testament qui dégénéraient avec le temps, les Juifs de ses
époques retranscrivaient à neuf à défaut des innovations de
l’imprimerie. Par tradition, les Juifs considèrent le nom de
Dieu si saint qu’il est interdit de le nommer par peur de
s’attirer une grande malédiction pour le nommer en vain.
Alors, pour se protéger, les lettres du nom de Dieu furent
remplacées par un point correspondant à la lettre que l’on
voulait dissimuler par ••••. Certaines modifications furent
apportées, à raison ou à tort, sans compter les oublies, les
erreurs et les difficultés de préservation intégrale de la lettre.
Les parchemins trouvés à partir des années de 1940 de ce
qui correspond à l’Ancien Testament de la bible chrétienne,
étaient en hébreu. Les parchemins en hébreu apportent
beaucoup de lumière sur bien des questions. En explorant ces
documents, un auteur scientifique du nom de GREG BRADEN
arrive à des constatations très énigmatiques.
Révélation
271
GREG BRADEN vient à l’évidence, que le plus ancien nom de
Dieu est (en équivalence des lettres hébraïques), YVHV. Ce qui
est fascinant c’est que le nom d’Adam est inscrit dans le texte
comme YHVG. Il faut savoir que les consonances sont
décomposables en hébreu.

YH éternel / DIEU
VG à l’intérieur du corps
GV aussi DM signifiant ADAM (DM a 2 significations en hébreu)
DM : Le sang
DM : La terre ou la poussière

Il poursuit avec des rapprochements frappant d’avec l’A


ADN.
L’A
ADN est composé de quatre éléments C – G – T – A sur deux
hélix qui sont par coïncidence le même nombre de lettres en
correspondance au nom de YVHV.

C Cytosine
G Guanine
T Thymine
A Adénine

Alors, ces quatre éléments de l’AADN sont tous composés


d’Hydrogène – Nitrogène – Oxygène – Carbone.
Les Essenes avaient un certain principe qui concerne le
cœur, le corps et la pensée pour parvenir à un état méditatif
profond.

ESSENES Cœur Pensée Esprit Corps


Nature FEU EAU AIR TERRE
Élément HYDROGENE NITROGENE OXYGENE CARBONE
Masse Atomique 1 5 6 12
ADN Cytosine Guanine Adénine Thymine
ADAM Y H V G
DIEU Y H V

Voici ce qu’on arrive à déduire de tout ceci. La science est


parti des quatre éléments de base qui composent la nature en
Révélation
272
l’Air, l’Eau, le Feu et la Terre jusqu’aux quatre éléments de
l’A
ADN. Nous constatons que le nom de YVHV est composé
seulement d’éléments gazeux qui sont très analogiques à
l’esprit; qui n’est pas solide, ni visible. Ce qui nous apparaît
vide n’est pas ÏÏ·RIEN·ÐÐ. Les gaz mélangés au carbone donnent
naissance au matériel de la création qu’est l’Univers, qui est
par association l’élément du nom hébreu désignant l’humain
YHVG.

DIEU EST APPARU COMME NOUS POUR QU’ON SOIT COMME LUI
DIEU EST HOMME ET EXISTE EN NOUS ET NOUS EN LUI
- WILLIAM BLAKE

Le mystère de l’Univers et de la création a été encodé dans


le corps humain depuis la fondation des mondes: l’apparition
de YVHV dans sa création. Adam n’était pas l’apparition en
tant que telle, mais il devait marcher de génération en
génération jusqu’à l’apparition de l’Homme·Dieu dont le plan
était préservé dans l’A
ADN, à même Adam (YHVG). Le jeu des
valeurs des nombres de la masse atomique qui s’additionnent
toujours à la valeur de l’autre me suggère que la plénitude
des temps et la perfection de l’homme a été atteintes dans la
venue de la personne de YaHushuaH. C’est la citation au
début du chapitre qui prophétisait son achèvement. ÏÏ·POUF·ÐÐ
C’était le plan de l’A
ADN qui était à l’œuvre depuis la
fondation des mondes. Nous sommes comme lui. Attention!
Non par nos mérites, mais seulement parce que YVHV se
donna la nature humaine pour être comme nous par ses
mérites. Nous sommes les enfants de la création, ses enfants.
Préparez-vous, ce n’est pas terminé! Si les quatre éléments
de l’A
ADN a une réelle correspondance aux quatre lettres qui
compose le nom de YVHV et de l’humain en hébreu YHVG,
cela veut dire rien de moins que nous avons l’authentique
signature ineffaçable et éternelle du nom de YVHV dans nos
gènes qui fredonne différemment en chacun dans une
mélodie comme d’un chef-d’œuvre impérissable qui s’exprime
Révélation
273
dans les différentes manifestations de races et de couleur et
de génération! Le nom de YVHV est les lettres mêmes de
notre ADN, ce qui indique que nous sommes de la même
substance que YVHV à la différence que nous sommes visibles
comme une image. Donc, nous sommes créés à son image et
sa ressemblance. Le génome humain est le langage que YVHV a
choisi pour créer la vie dans les entrailles de notre corps.
Il n’y a rien d’ÏÏ·HOCUS POCUS·ÐÐ. Et ÏÏ·RAPIDO·ÐÐ expresso ÏÏ·IN EX
ABRUPTO·ÐÐ non finito ÏÏ·HIP HOP·ÐÐ-ÏÏ·HOP HOP·ÐÐ et ÏÏ·MYSTÈRE DES
MYSTÈRES·ÐÐ! De temps à autre, dans les parchemins hébreux, le
nom de Dieu est abrégé aux deux premières lettres, soit YV.
La question qui se pose, est-il une abréviation ou un oubli? Il
semble qu’il pourrait s’agir de la prononciation du nom de
YVHV. Ça serait l’équivalent de notre voyelle A! Ceux qui ont
une certaine connaissance du langage hébraïque savent de
quoi il en va.
Nous sommes aux prémices de la créativité infinie. Après
tout, qu’est-ce qui pourrait être plus créatif que de manifester
l’Univers entier? Aussi, la manifestation de l’Univers n’est, ni
plus ni moins que la manifestation de l’esprit au niveau de
l’Être•Suprême qui pense en lui-même Puis-Je désirer ceci et
ceci dit, apparaît. C’est l’Être•Suprême qui pense en lui-même
Puis-Je désirer cela et cela dit, apparaît. Il désire les eaux, les
montagnes, le ciel, les étoiles, les galaxies... pour se dire à
l’infini comme une manifestation à Lui-même. C’est
l’Être•Suprême qui pense en lui-même Puis-Je désirer cette
personne et ceci dit, apparaît en nous. Nous sommes nous-
mêmes une manifestation matérielle et physique (notre corps)
sur la toile de fond de toutes les possibilités et probabilités de
l’Univers de l’Intelligence•divine. Cet Être pur, immuable,
silencieux, éternel est cette Intelligence subliminale à la nôtre
sur la toile de fond. Juste un scintillement d’une idée de
concert avec cette Intelligence sur la toile de fond, une petite
vibration, et l’Univers entier surgit et apparaît. C’est la
mécanique de l’Univers.
Révélation
274
Nous sommes apparus dans ce monde pour être cocréateur
de l’Univers. Par nos intentions, nous sommes venus achever
la création en collaboration avec notre Créateur.

PAROLE
H2O C’est la représentation scientifique de l’eau. Remarquer
que l’eau est composée de deux atomes d’hydrogène en
relation à un atome d’oxygène. Vous êtes probablement
concentré à l’instant sur les atomes. Réaliser que l’important
est de porter l’attention sur le fait qu’il n’est pas évident de
concevoir que l’eau est essentiellement le produit d’élément
gazeux. En apparence, il n’y a rien de gazeux au toucher de
l’eau; invisible au toucher, mais d’une réalité profonde. Les
paroles sont tout autant. Les paroles sont invisibles à l’œil,
mais d’une réalité profonde pour vos oreilles branchées à
votre cœur. L’eau est la manifestation de 2 atomes
d’hydrogène pour un atome d’oxygène. Qu’est-ce que vos
paroles en votre cœur manifesteront en retour de leur
réalité? C’est toute l’importance des paroles que l’on
prononce. Croire aux paroles en donne sa révélation matérielle
dans ce monde.
Le langage est d’une importance insoupçonnée. Il y a une
puissance dans l’accord. L’accord ou l’entente se concrétise
par le langage: la parole. C’est par le langage que deux
personnes parviennent à s’entendre, à venir dans un accord.
Il n’y a plus rien d’impossible pour ceux qui s’entendent. Si le
langage devient la tour de Babel, les liens de communication
se brisent et cette puissance indéniable qui nous permettait
tout nous est retirée parmi nous. (C’est la raison pour laquelle
les minous ont 9 vies. Ok ok, l’occasion était trop belle.) La
misère n’a plus aucun problème à s’installer. Les choses n’ont
ni queue, ni tête (pauvre minou! Ok ok, c’était plus fort que
moi!). Tout seul, il y a si peu. Ensemble, c’est le comble qui
dépasse la mesure. Il n’y a pas de limites. Ce livre entre vos
mains est une occasion en ÏÏ·OR·ÐÐ de venir en accord ou une
Révélation
275
entente avec moi afin de mettre en branle tous ces principes
afin de tout vous permettre, enfin et finalement! S.V.P. et
vite VIP... et gardez-le dans le secret de votre cœur!
Les mots et les paroles sont d’une puissance inouïe. Ils
changent la façon de penser et ils influencent les sentiments.
Portons notre attention sur le mot JOIE. N’essayez pas de le
définir, l’analyser, de l’évaluer ou de l’interpréter. Ne faites
que fixer votre attention sur l’idée que représente le mot. En
peu de temps, elle commencera à s’enraciner dans votre for
intérieur. Ceci causera une heureuse transformation qui va
immédiatement changer votre physiologie et ce changement
dans votre physiologie influencera spontanément votre vie.
C’est ici que l’A ADN sert de pont entre l’esprit et
l’environnement, sans effort de votre part.
L’importance de nos paroles est primordiale et nous le
savons tous intuitivement. Les scientifiques sont venus à la
conclusion que de prononcer correctement les mots et de
réfléchir sur des idées claires, nettes et précises modifie
réellement l’AADN d’une personne. Sachez que les paroles sont
intimement liées à votre cœur. S’ils ne sont pas en harmonie
(dichotomie/mensonge), vous êtes littéralement saboté. Si
votre bouche reflète ce qui est dans le cœur, vous obtiendrez ce
que vous déclarez qu’importe si c’est bien ou mal.
Très peu se rend compte que les paroles de votre bouche
sont aussi la plume de l’écrivain qui compose sur les
parchemins de votre cœur votre destin. C’est le trajet inverse
qui devient un instrument pour influencer et transformer
votre cœur si votre bouche parle à votre cœur. La vie jaillit du
cœur et c’est ce que vous mettez dans votre cœur qui fabrique
votre vie. Le cœur de votre personne est votre esprit. Le cœur
et les paroles sont intriqués42. La parole a préséance sur le
flot des idées en notre pensée. Le flot des idées s’arrête à
l’utilisation de la parole. Faites l’expérience de compter de
l’argent en tenant le compte dans votre pensée tout en

42 S’intriquer: s’entremêler.
Révélation
276
fredonnant votre refrain favori de vive voix. Vous vous
rendrez compte qu’à l’instant où vous fredonnez, le flot de
vos idées s’arrête.
La fonction de la parole (ce que vous dites de votre bouche)
est d’élire l’idée parmi ceux qui nous trottent dans la tête, de
07
déterminer le choix qui se matérialisera ou se concrétisera
dans ce monde matériel. Les mots sont la façon de capturer les
idées et de les sortir de notre tête soit pour les mettre aux
poubelles ou les matérialiser. Sans vous rendre à l’évidence,
imaginer toutes les zizanies des temps passés et vous aurez
probablement l’explication en ceci.
Aussi, des neurologues à la fine pointe de la recherche
scientifique ont constaté que la région du cerveau qui
s’occupe de la parole a préséance sur toutes les autres régions
du cerveau, et même du corps entier par les neuropeptides.
Les savants ont démontré qu’un événement au niveau de la
pensée se transforme en des molécules au niveau cervical.
Ces molécules sont littéralement des messages aux confins de
l’espace intérieur de notre corps. Ils sont l’équivalent d’une
idée. Quand ils ont été identifiés pour la première fois, ils ont
été évoqués sous le nom de neuropeptide parce qu’ils ont été
originalement trouvés au niveau du cerveau. Maintenant,
nous savons que les neuropeptides ne sont pas une entité
propre au cerveau et qu’ils sont présents dans toutes les
cellules du corps. C’est-à-dire que d’avoirs des pensées, c’est non
seulement susciter la chimie du cerveau, mais la chimie de tout
le corps. Toutes les pensées que vous avez, toutes les idées
que vous entretenez envoient des messages chimiques au
cœur même de toute la structure cellulaire du corps. En
d’autres mots, n'importe quelle cellule de votre corps a des
oreilles qui écoutent en tout moment ce que vous pensez.

Le gros ÏÏ·HIC·ÐÐ est que s’opposer en dénonçant nous semble


correct et passe par nos paroles. C’est un des grands pièges
Révélation
277
qui nous guettent. Dans les faits, dénoncer parle plus de vous-
même que de ce que vous dénoncez. Le piège c’est de tomber
sous le charme de son efficacité au lieu de sa véritable
futilité. Vous ne pouvez pas passer votre temps à dénoncer ce
que vous recherchez vous-même et de l’avoir en même
temps. Si la joie dans votre vie est plus précieuse que l’or
entre vos mains, alors c’est très dangereux que de jouer le jeu
de la dénonciation. La plupart du temps, dénoncer résulte en
une démolition en règle de notre vie, l’échec de nos
entreprises et la misère noire sans pour autant s’apercevoir
que nous en sommes la cause par nos paroles. ÏÏ·INCOGNITO·ÐÐ et
ÏÏ·IMBROGLIO·ÐÐ! C’est de garder à l’avant-plan de notre
imagination les images qui nous choquent et qui nous
harcèlent que nous voulions éliminer. Bien que cela vous
semble normal, c’est véritablement de jouer avec le feu. Cela
nous remplit de tout l’indésirable qui se reflète sans tarder dans
notre for intérieur qui déclenchera inévitablement une réaction
en chaîne jusqu’au menu détail de notre vie. En fait, axer
notre attention sur ce que nous dénonçons ne fait
qu’augmenter ce que nous dénonçons tout en pensant
naïvement le contraire. Pareillement, les gens ne se rendent pas
à l’évidence que, c’est inutile d’espérer à acquérir dans sa vie ce
que l’on dénonce. Critiquer l’argent des mauvais riches semble
tout indiqué, et même mérité à juste titre, mais vous
renoncez du même coup l’affluence de l’argent à travers votre
vie. Au lieu de renoncer à l’affluence de l’argent à travers
votre vie en critiquant l’argent des mauvais riches, sachez que
son abondance en vos mains résulterait en un immense
bienfait. C’est plus en ÏÏ·COMMENT·ÐÐ qu’en ÏÏ·QUOI·ÐÐ et c’est
toujours se fixer sur ce que l’on désir pour ne pas se donner
encore plus l’indésirable contre son gré.
(sic) Pour dénoncer, il faut utiliser la parole et la parole est
le sculpteur de nos pensées, sans oublier qu’elle est l’haut-
parleur de nos convictions. Dénoncez, demande un savoir-
faire, que peu savent maîtriser et malheureusement c’est
Révélation
278
l’arme favorite d’à peu près tout le monde. En réalité, c’est
une épée à deux tranchants. Une personne avertie en vaut
deux... alors, vous êtes avertis! Celui qui vit par l’épée, meurt
par l’épée. Vous vivrez ou mourrez par vos paroles. Alors, un
indice... choisissez la vie.
Alors que d’autres écrivent à propos de ce qu’ils détestent,
j’écris à propos de ce que j’aime. Ne soyez pas contre quelque
chose. Soyez pour quelque chose! Dite-moi contre ÏÏ·QUOI·ÐÐ
vous en avez et je vous montrerai ce qui s’amène est négatif
et destructeur. Dite-moi pour ce ÏÏ·QUOI·ÐÐ vous êtes et je vous
montrerai ce qui s’amène est positif et avantageux. Ne
consacrez pas vos énergies à ce qui se proclame contre. Vous
dispersez, alors, vos énergies et votre temps que vous avez de
besoin pour créer. Remarquez que plus vous fixez votre
attention sur les circonstances et à force d’empêcher
l’inévitable de se présenter, plus l’événement prendra de
l’ampleur qui aura raison de vous. Advenant que vous
accomplissiez l’exploit d’éliminer l’indésirable, c’est de
revenir sur vos traces à votre point de départ alors que vous
ne serez pas plus avancé qu’avant. C’est paradoxal!
Si vous êtes pour quelque chose, cette chose se concrétise
au moins et il y a un progrès. Concentrez-vous non à
empêcher l’indésirable, mais sur l’Arbre des désirs! Ne
combattez pas la noirceur avec la noirceur. C’est la lumière
qui éloignera la noirceur. Vous observerez une puissance à
l’œuvre qui était absente autrement. Vous deviendrez
énergique et plein de vitalité.

LES AFFIRMATIONS
De porter son attention sur un mot, qui est le symbole
d’une idée, est merveilleux et surnaturel. La parole
transforme l’invisible au monde visible seulement si la parole
correspond à ce qui existe déjà dans votre for intérieur; de ce
qui est invisible jusque sur la toile de fond de l’Univers de
toutes les possibilités et probabilités de l’Intelligence•divine.
Révélation
279

Réalité Croyance Pensée Sentiment Action

Émotion = Sentiment Prière Soyez alerte, disponible et


Idée +
attentif aux coïncidences

Parole Pensée Image Émotion Détachement Manifestation

Observer le schéma ci-dessus. Même s’il apparaît simple, il


est d’une expression très profonde et tout autant significative.
Les paroles sont les sculpteurs de nos pensées quand ils sont
écoutés et sont le reflet de nos pensées quand nous les
transmettons. ÏÏ·COMMENT·ÐÐ vous pensez gouverne vos gestes
et vos actions.
Nous allons vers la mécanique de la méthode des
affirmations. Les affirmations sont des déclarations positives
qui sont orientées à l’Univers. La deuxième des choses c’est
que les affirmations donnent une direction positive pour
l’esprit créatif qui réside en nous. On dirige ainsi, et l’esprit
répond en conséquence. Ordinairement, c’est ce qu’il y a
entre la parole et sa manifestation qui est totalement à l’écart
à l’esprit des gens. C’est pourtant indispensable à sa
réalisation. C’est la raison pour laquelle beaucoup ont si peu
de résultats par les affirmations, car il ignore totalement ce
qui se passe entre la parole et sa manifestation. Ils n’ont
aucune idée à qui adresser cette parole, en pensant qu’il suffit
de répéter à soi-même. Il y a une très importante distinction
à faire entre répéter et s’affirmer. S’affirmer et regarder bien
les évènements réagir. Répéter votre ÏÏ·QUOI·ÐÐ et vous
entendrez bientôt les canards vous saluer.
Pour que les affirmations soient efficaces dans votre vie, il
faut grandement se rendre compte qu’il n’y a pas de gloire
dans la répétition. En ce qui a trait à l’Univers, il faut l’éviter à
tout prix. C’est de venir au fait de grands principes qui
imprègnent tout l’Univers qui est la clé. La puissance des
Révélation
280
affirmations dort dans l’application intelligente des principes.
Si un jeune enfant répond au tableau le nombre 9 à 5+5 et
que le professeur affirme avec une certitude mathématique
que 5 et 5 font 10, l’enfant corrigera en conséquence. C’est ici
qui est l’ÏÏ·IMBROGLIO·ÐÐ habituellement. L’affirmation du
professeur n’a pas fait en sorte que 5+5=10. C’était déjà une
certitude mathématique qui en retour a obligé l’enfant à se
corriger. Les résultats escomptés de vos affirmations sont en
rapport direct avec les principes de vie qu’importent les
circonstances. Il est anormal d’être malade; c’est notre
état·naturel que d’être en santé. La santé est la vérité qui se
dégage de notre être. L’affirmation prend naissance dans vos
bip
paroles le jour où vous réaliser que la santé est un principe
universel au corps et non seulement votre corps. Il faut
savoir que les principes se manifestent du positif. Il y a un
principe mathématique, aucun pour l’erreur. Il y a un
principe de vie, aucun pour la mort. Il y a un principe de
vérité, aucun pour la malhonnêteté. Il y a un principe
d’harmonie, aucun pour la discorde. De s’affirmer, c’est déclaré
qu’il en est ainsi. En d’autres mots, c’est vos idées qui vous
traversent l’esprit qui ont la possibilité de s’affirmer par votre
bouche. En sachant ce que vous dites et ÏÏ·POURQUOI·ÐÐ vous le
dites revient claire à votre esprit que votre affirmation est
fondé. Continuer à vous affirmer et regarder bien les
évènements réagir. bipLa répétition a peut-être sa place et ne
serait seulement qu’utile pour configurer notre inconscience.
C’est un outil pour rejoindre l’inconscience. Quand votre
inconscience a été délibérément meublée d’instructions
positives, les circonstances difficiles n’auront plus tendance à
vous décourager, car inconsciemment vous les réglerez sans
vous en rendre compte; ou simplement que l’optimisme
brillera de tous ses feux, surpris qu’ils ne vous découragent
plus autant. Quand les affirmations43 positives sombrent

43 Et non juste de vaine répétition


Révélation
281
finalement dans votre inconscience, ils peuvent devenir d’une
puissance incalculable pour obtenir des résultats formidables.
Notre cerveau est une antenne qui communique avec
l’Univers par nos pensées, nos sentiments, nos émotions, nos
problèmes... car tout vibre en relation avec le monde au
large. Votre cerveau est aussi un receveur qui attire les gens,
les idées et les situations qui sont conséquents avec vos
pensées. Sachez que ce devis est impératif si vous avez à
cœur d’attirer l’abondance dans votre vie. Sachez aussi que le
silence fournit à la véritable personne en vous, à cette partie
la plus noble en vous, l’espace nécessaire à attirer les gens et
les événements dont vous avez besoin pour continuer à vivre
votre bonheur. C’est vos intentions qui génèrent les
coïncidences. C’est la raison pour laquelle quelque chose se
produit justement quand vous y pensiez. Cette habileté de
nos intentions sombre souvent ÏÏ·INCOGNITO·ÐÐ quand nous
sacrifions cette personne à l’intérieur de nous pour notre EGO.
Mettez·en·échec votre EGO avec toutes ses attentes et ses
pressentiments. Délaissez le sort de vos intentions, entre les
mains de l’Intelligence•divine et soyez certain qu’elle livrera la
marchandise comme une semence, dont vous ne savez
comment elle produit sa récolte. Relâcher vos intentions dans
le silence éternel d’entre-deux dans le fil de vos idées:
ÏÏ·MYSTÈRE DES MYSTÈRES·ÐÐ d’être ici, maintenant et qu’il n’y pas
d’autres moments que tout de suite, immédiatement, ici
même, maintenant, toujours. Plus vous en serez convaincus,
plus vos signaux et les vibrations que vous envoyez seront
clairs et nets, sans équivoque.
Voici quelques conseils pratiques pour vous aider à
fabriquer vos propres affirmations:
1- Commencer toujours avec JE SUIS. Le corps et la pensée
sont à l’écoute et tout ce qui a trait à vos déclarations qui
commencent par JE SUIS, sont des ordres, même si vous
croyez simplement décrire la réalité du moment. N’affirmez
pas ce qui est, mais ce que vous souhaitez voir en votre vie.
Si vous avez un problème de poids corporel et vous dites, JE
Révélation
282
SUIS TROP GROS, voilà que votre corps et votre pensée ont
reçu l’ordre de tout faire pour vous rendre gros. Déclarez: JE
SUIS EN TRÈS BONNE FORME PHYSIQUE!.
2- Les affirmations sont déclarées sur une note positive. Votre
cerveau ne comprend pas les négations comme les IN, NE
PAS etc. Si vous entendez qu’il n’y a pas d’éléphant sur
votre balcon, votre attention est tout de suite attirée vers les
éléphants. Pourtant, il n’y a pas d’éléphant sur le balcon.
ÏÏ·???·ÐÐ Lâcher de penser aux éléphants, il n’y en a pas sur
votre balcon. Le cerveau ne comprend en rien les
négations et dirigera toute votre attention sur les éléphants.
Le concept est viscéral à la personne. Aussi, traduisez ce qui
est négatif en des choses positives..
3- Les affirmations sont toujours conjuguées au présent
comme s’ils étaient en train de se réaliser à l’instant. Si vous
le conjuguez au futur, rappelez-vous qu’il restera dans le
futur. C’est de créer cette sensation de l’avoir dans ses
tripes. Les psychologues font référence à ce principe
comme la tension structurale. L’idée c’est d’utiliser la
répétition à tel point qu’ils exigent du cerveau à s’imaginer
un moyen de le voir se réaliser éventuellement pour revivre
le sentiment derrière l’affirmation dans le corps et la
pensée. Par contre, il faut avoir vécu réellement
l’affirmation au moins une fois. C’est le fondement de tout
ce qui a trait à la motivation.
4- Les affirmations sont à leur mieux quand ils sont courts et
faciles à se souvenir. Même que les rimes et le rythme sont
très utiles et facilitent la mémorisation. C’est le secret de
pourquoi, les chansons sont faciles à retenir.
5- Les affirmations sont de natures spécifiques. Il ne suffit pas
d’affirmer que je sois en train de conduire l’auto de
l’année. Il faut déclarer que je suis en train de conduire une
CADILLAC BLEUE ROYALE STS 2005 tout équipé...
6- Les affirmations doivent contenir un verbe d’action comme
acheter, toucher, conduire...
7- Les affirmations doivent comporter un mot qui représente le
sentiment désiré que vous recherchez. Je suis fière de
conduire ma CADILLAC BLEUE ROYALE STS 2005 tout équipée...
8- Les affirmations ne sont pas pour les autres et sont
personnelles à vous. Éviter d’affirmer que vous êtes heureux
qu’un tel et un tel change de comportement en votre
faveur...
9- Terminez toujours avec une expression comme ...OU QUELQUES
CHOSES DE MEILLEURS, ... OU ENCORE MIEUX!.
Révélation
283
C’est ce que vous croyez que vous direz de votre bouche. Si
vous ne le croyez pas, vous ne le direz point. Aussi, ce que
vous êtes incapable d’admettre à haute voix indique que vous
ne voulez pas le croire. Si vous êtes incapable de le déclarer à
haute voix, vous ne l’aurez pas. Si vous parlez négativement,
vous créez une réalité pessimiste en ce monde pour vous et les
autres. Si vous parlez positivement, vous créez une réalité
optimiste en ce monde pour vous et les autres. Ce que vous
direz, détermine votre sort. Ce que l’Univers vous entend dire à
haute voix, c’est ce qu’il vous donnera en retour.
Les affirmations en soi sont inutiles s’ils ne sont pas
destinés à l’Univers et ne deviennent pas un outil pour
construire une image qui provoque des sentiments dans votre
imagination. Et l’Univers recherche vos sentiments derrière
vos images pour les reproduire tel un miroir d’avec les
images que vous lui destinez. Qu’est-ce qui s’échappe de votre
langue depuis quelque temps dont l’Univers a vent? Il est
important de savoir que c’est un droit d’avoir le dernier mot
en ce qui concerne notre vie. N’abandonnez jamais ce droit à
quiconque, sans quoi vous serez dans le pétrin pour un bon
bout de temps. Dites-vous qu’en tout ce qui concerne votre
vie, vous aurez toujours le dernier mot! C’est votre privilège!
Souvenez-vous que la parole se fait chair. Toute affirmation
devient un événement neurologique qui évolue sous forme de
neuropeptides. Tout se reflétera dans votre corps.

LES QUESTIONS
Une alternative aux affirmations est de demander par des
questions. De ÏÏ·CEUX QUI ONT·ÐÐ la réussite coulant dans leur
veine, les questions leur profitent davantage. Il faut
s’entendre, c’est la qualité des questions qu’ils émettent.
Attention aux questions pièges que sont des questions qui
perpétuent une ronde éternelle où on ne s’en sort pas avant
longtemps! Ce n’est jamais ÏÏ·POURQUOI·ÐÐ ça n’arrive pas, mais
toujours ÏÏ·COMMENT·ÐÐ puis-je me l’offrir. Ils savent avec
Révélation
284
certitude qu’ils n’ont pas à se creuser les méninges pour la
réponse. Poser la question attire les informations. Posez la
question et la réponse apparaît: ACTION/RÉACTION. Tout un
changement de mentalité, de concept! Dans cet ordre d’idées,
les réponses arrivent toujours par des signes et des
coïncidences. Soyez attentif, alerte et disponible!
Vouloir manifester (matérialiser ses désirs et ses paroles)
n’est pas à imposer nos requêtes sur YVHV et l’Univers. C’est
une question de demander. Manifester est un travail
d’équipe, une collaboration dans une aventure où vos
intentions se mettent au diapason d’avec la divine
Intelligence. Votre parti consiste à former le sentiment que
vous désirez manifester et vous détachez de son sort entre les
mains de la toile de fond de l’Univers dans le silence d’entre-
deux dans le fil de vos idées. •

LA PAROLE EST D’ARGENT

1. Notre ADN est une mélodie


du nom du Créateur au plus
profond de notre être.
2. Le silence est d’ÏÏ·OR·ÐÐ et la
parole, d’argent.
3. Vers qui dirigez-vous vos
paroles, vos affirmations et
vos questions?
4. Mettez-y du cœur à vos
paroles et votre imagination!
5. Soyez conséquent avec vous-
même.
Le Ciel à un ATOME près
285

L’Aventure

Vous voyez les choses comme ils sont et vous


dites ÏÏ·POURQUOI·ÐÐ? Moi, j’ai le désir de choses
impossibles qui n’ont jamais été et je dis
ÏÏ·POURQUOI·ÐÐ pas!
Traduction libre
- GEORGE BERNARD SHAW

l’excellence dans la vie est à l’opposé de


l’astreindre à la soumission. On se règle au
diapason d’une plus grande évidence qui nous
entoure et imprègne tout. Vous rentrez dans la
grande danse de l’Univers. Plus vous vibrez au
rythme de l’Univers, plus l’Univers vous donnera
la chance de voir ce qu’il vous a préparé en
d’heureuses coïncidences qui apparaissent selon
les intentions que vous entretenez. Si nous
portons notre attention sur les coïncidences,
vous constaterez que leur conjecture s’accélère
et suscite un plus grand nombre d’aventure.
Restez réveillé et alerte aux coïncidences et
sachez qu’ils sont des messages du Créateur.
Suivez le rythme de cette danse universelle. L’Univers entier
conspire pour vous aimer jusqu’à vous rendre heureux.
L’Aventure
286
05
Comprendre que ces principes ne sont pas qu’abstraits,
qu’ils sont véritablement en opération en toutes nos activités,
c’est plus que de s’en rendre compte. C’est véritablement une
célébration, d’être un fin connaisseur de l’harmonie qui se
dégage en votre destin et entre tous les destins. Quand vous
serez passé maître dans l’art de mettre votre vie au diapason
de tout l’Univers, vous serez à même de célébrer cette grande
danse qu’est l’Univers.
C’est l’inspiration que je veux induire à votre vie pour vous
permettre ce que jadis vous considériez impossible ou oublié
et perdu. Ce qui devient possible pour les autres, devrait vous
convaincre qu’il est fort possible pour vous aussi, par la
même inspiration qui nous lie. Je suis loin de l’idée du
prestigieux, mais je veux que ceci touche au cœur de la vie
des gens avec envergure, du merveilleux. Voici cette dite
carte à la chasse au plus grand trésor de tous les temps de la
légende de Jacques deCristo dit Le Loup des mers, Capitaine de
la frégate L’Étoile des Perles. Vous êtes ici:

DIEU, l’Être Suprême, CRÉATEUR


Univers, Intelligence Divine,
Cerveau Collectif
La TOILE DE FOND de toutes les possibilités
ATOME ATOME ATOME ATOME ATOME ATOME ATOME ATOME ATOME ATOME ATOME ATOME ATOME

Langage silencieux de l’Univers


Méditation Communion DÉSIR

Réalité Croyance Pensée Sentiment Action


IQ
INTELLIGENCE Cœur INTENTION
Cerveau EQ ESPRIT
EGS EGS EGS
Idée + Émotion = Sentiment Soyez alerte, disponible et
Prière
attentif aux coïncidences
l’attention est axer sur le sentiment désiré
Visualisation
Parole Pensée Image Émotion Détachement Manifestation
Affirmation Amour ou Peur
L’Aventure
287

D’Y CROIRE
Ce n’est pas les évènements de nos vies qui nous façonnent,
mais c’est la signification que nous leur donnons. Ils
deviennent nos convictions à ce ÏÏ·QUOI·ÐÐ ils signifient. Nous
méprenons, trop souvent nos convictions pour la vérité, mais
il faut toujours se souvenir qu’ils ne sont que des convictions.
Dans le diagramme, c’est le sujet qui me reste à explorer avec
vous. C’est le dernier sujet et non le moindre. Je termine sur
cette note parce que croire vous donne cette puissance de
créer ou cette puissance de détruire.
Si vous pensez être faite à l’os, vous l’êtes
Si vous pensez que vous ne pouvez pas oser, vous ne pourrez pas
Si vous désirez vaincre, mais vous pensez être foutu
Il est presque certain que vous serez vaincu
Si vous pensez fichu, vous avez déjà perdu
Car de par le monde on trouve
Que la volonté engendre la réussite
C’est plutôt dans l’esprit qui se dégage de vous
Si vous pensez être déclassé, vous l’êtes
Il faut penser à viser haut pour vaincre
Il faut se faire confiance avant tout
Avant même de remporter le prix
De vaincre les difficultés de la vie n’est pas donner
Qu’au plus fort et au plus rapide des hommes
Mais tôt ou tard le vainqueur
Est celui qui croit en lui

Qu’est-ce ‘croire’ ? Quelle est l’utilité de nos convictions?


Est-ce que vous savez que le cerveau s’empreint seulement à
sa capacité de ce qu’il peut reconnaître de sa vision? Certains
savants sont persuadés que l’œil perçoit beaucoup plus que ce
dont le cerveau s’empreint, car il ne discrimine aucunement.
Il semble que par la manière dont le cerveau est arrangé, ficelé
et branché en nous, nous permet de voir que, ce que l’on croit.
Quand Christophe Colomb s’approchait des îles des Caraïbes,
aucun indigène ne pouvait les apercevoir même si les navires
existaient à l’horizon. La raison qu’ils ne pouvaient voir les
navires, c’est qu’ils n’avaient aucune idée dans leur
L’Aventure
288
imagination, aucune expérience ou aucune connaissance que
des navires étaient possibles. Alors, un shaman sur le bord de
la plage, un jour, remarque des perturbations sur l’eau
comme d’un sillage s’éteignant doucement sur le rivage, mais
il ne voit rien qui pourrait le causer. Il était intrigué à savoir
ce qui causait ces effets. De fait, il revient de journée en
journée pour observer l’horizon et en effet, un jour il aperçoit
les navires. Il va annoncer à tout le monde qu’il y a des
navires qui existent, là-bas au large. À cause qu’ils avaient
confiance en lui et qu’ils l’ont cru sur parole, ils
commençaient tous à les apercevoir en retour. On crée la
réalité. Nous créons les effets de la réalité à tous les instants.
Nous percevons les choses que d’après sa réflexion sur le
miroir de nos souvenirs. Le cerveau ne fait aucune différence
de ce qu’il s’imagine ou de ce qui existe hors de nous-mêmes.
Il n’y a pas» pour ainsi dire, une expérience qui existe à
l’extérieur qui est »indépendant de ce qui se passe en nous.
Croire est ce degré de certitude en nos idées dans notre
tête engendrée et validée par des expériences. Le monde
nous a inculqué que nous devrions croire qu’après l’avoir vue.
En réalité, c’est à vos convictions, de ce que vous croirez que
vous l’aurez vu! Savoir, c’est voir! Les convictions sont comme
un soldat, qui par promotions devient un général de l’armée,
que nous ne discutons plus de ces ordres.

UNE SUGGESTION EST UNE IDÉE.


UNE CONVICTION EST UNE IDÉE RÉPÉTITIVE QUE
NOUS AVONS PERMISE PAR SON DEGRÉ DE CERTITUDE
QUE NOUS LUI AVONS ATTRIBUÉ.

Ils deviennent comme une main invisible qui nous indique


la différence entre ce qui pourrait nous causer de la douleur
et qui pourrait nous donner le plaisir. Le défi avec toutes nos
convictions c’est qu’ils deviennent les limites pour nos
décisions du lendemain à propos de ce que nous sommes et
L’Aventure
289
de ce qu’on est capable. C’est un des grands mensonges que
nous sommes ce que nos limites nous indiquent. Les seules
limites que vous avez, tout compte fait, ce sont ceux que vous
croyez avoir. Si vous voulez faire une erreur dans la vie,
faites l’erreur sur le côté de surestimer votre capacité et vos
forces. Alors, arrêtez de vous concentrer sur ce que vous
n’êtes pas capable et commencez à vous concentrer sur ce
que vous pouvez faire. Les situations qui sont impossibles
pour les gens sont possibles pour YVHV. La tragédie c’est si
nous ne changeons pas nos convictions, nous risquons notre
vie entière, à manquer toutes ces grandes choses que YVHV
avait préparées pour nous (nos désirs). Si vous ne pouvez pas
le voir dans votre imagination, vous ne pourrez pas l’avoir,
non plus. Le voir de ses yeux est l’évidence de vos
convictions. D’y croire et vous le verrait. Laisser cette
semence s’enraciner en vous. Ramasser cette pépite◊d’ÏÏ·OR·ÐÐ.
Quelles sont vos attentes face à vos circonstances et votre
vie. Retenez attentivement que les idées, les désirs et les
attentes exercent énormément de puissance et d’influence
dans nos vies. On n’obtient pas toujours ce que l’on mérite,
mais je vous assure que nous recevons toujours ni plus ni
moins selon nos attentes. Vos attentes et vos convictions sont
si près de l’un et l’autre, qu’ils sont indissociables. Ce
principe, malheureusement, est à l’ouvrage autant pour ce
qui est digne que de ce qui est répréhensible.
Beaucoup aujourd’hui, s’attendent au pire. À cause de
profonde déception de jadis, les gens se protègent en
diminuant leurs attentes face à leurs circonstances. Quoiqu’il
ne faille pas s’apitoyer sur nos circonstances, ce que les gens
veulent dire véritablement c’est qu’il faut éviter de croire au
cas où nous serions victimes d’une autre déception. Ils
n’attendent que l’échec. Ils n’attendent que la défaite. Ils n’en
ont que pour la médiocrité. Et ils ont habituellement ce dont
ils s’attendent; ils deviennent ce qu’ils ont cru. Ce n’est pas
mince comme parole. Ils n’en demeurent pas moins
L’Aventure
290
subjugués jusqu’à abdiquer dans l’illusion de leur
impuissance, car nombreuses sont les tragédies du désespoir
et des désirs abandonnés sur le chemin de la vie. Mais vous
pouvez croire en de bonnes affaires. Attendez-vous à de
bonnes conséquences, ÏÏ·BON SANG·ÐÐ! à des résultats
avantageux.
Qu’est-ce qu’il faut comprendre par s’attendre à des
résultats? bipVous le faites à cause des résultats qui en
découleront». Ne le faites pas pour ÏÏ·RIEN·ÐÐ! C’est ça que
s’attendre et surtout s’attendre à des résultats. Autrement dit,
»
si vous doutez des résultats, ne le faites pas. Sachez
exactement ce que vous aurez en retour. Ne fondez pas tous vos
bip
espoirs sur une personne; laissez au GRAND MAESTRO de l’Univers
de vous l’apporter à sa manière. Choisissez les résultats que
vous souhaitez et foncez! Alors, si ce que vous faites vous
éloigne de ce dont vous vous attendez, changez votre
approche. Si ce que vous faites vous rapproche de ce dont
vous vous attendiez, continuez. Un moyen d’accélérer votre
réussite est de vous enquérir de ÏÏ·CEUX QUI ONT·ÐÐ déjà obtenu ce
que vous recherchez et que vous admirez afin de les imiter et
les calquer dans leurs manières de penser. Choisissez-vous un
modèle à suivre, une personne exemplaire, un mentor...
Soyez attentif à leurs conseils et leurs avis pleins de
sagesse. Cela vous évitera beaucoup de peine et de misère à
l’avenir. C’est le lot de tous que de réussir dans la vie. Ce
n’est pas normal et naturel que de se voir comme une épave
humaine, d’être compté parmi les souffre-douleur ou des
profiteurs. Alors, il est sans danger de présumer que vous
voulez votre vie soit favorable à vous et aux autres comme
d’une bénédiction envoyée du ciel.
Il est bien, de se rappeler qu’il n’y a rien de meilleur
comme éducation que l’école de la vie, néanmoins des leçons
si marquantes et coûteuses. En effet, beaucoup n’apprennent
qu’à l’école de la vie et tous ont, un jour ou l’autre, appris
plus ou moins à cet endroit. Toutefois, il est moins sage et
L’Aventure
291
dangereux de dépendre exclusivement d’apprendre par ses
erreurs, car vous remarquerez que toutes les connaissances
acquises à cet endroit, si précieuses soient-elles, arrivent
souvent trop tard pour vous aider réellement, et se perdre
dans l’album de vos souvenirs; car il n’arrive qu’une seule
fois. Soyez prêt et disponible, donc, d’apprendre des autres.
Attendez-vous au mieux, au meilleur! Commencez à croire
que vous réussirez.
ÏÏ·HIP HOP·ÐÐ et ÏÏ·HOP HOP·ÐÐ! Notre état·naturel est en cette
relation indissociable à l’Univers. Sans cette relation, nous
sommes damnés44. De plus, inconsciemment nous sommes
comme à la recherche d’une vie équilibrée et à tout équilibrer
sans se rendre compte que c’est le rôle exclusif des LOIS DE
L’UNIVERS de protégé l’équilibre dans la création. Ce n’est pas
de notre responsabilité; cela n’a jamais été. C’est d’une
importance capitale de réaliser ceci, car nous n’avons aucune
aptitude, de faculté et d’habileté à préserver l’état de la
création. Vous aurez toujours le sentiment de ne pas être à
votre place. Notre rôle est de déséquilibrer l’Univers et à
l’Univers de préserver l’équilibre dans la création. Nous
provoquons le déséquilibre par nos idées, nos désirs, notre
imagination de ce qui n’est pas matérialisé encore. C’est le
fait de déséquilibrer, de faire une différence autour de nous
qui permet à notre petit univers et l’Univers entier de prendre
de l’expansion. L’Univers conspirera à votre bonheur! Vous
êtes celui qui fait pencher la balance. Vous êtes la goutte qui
fait déborder le vase. Vous êtes le vote qui brise l’égalité.
Tout est en attente de votre décision. YVHV, l’Univers et ses
lois n’attendent qu’après vous. Cela pourrait vous venir
comme une surprise que l’Univers aime la vitesse. Que
pensez-vous de la vitesse de la lumière?

44D’être reconnaissant et d’exprimer la gratitude aux choses de l’Intelligence Divine sur la toile de
fond de toutes les probabilités et toutes les possibilités de l’Univers, nous remet en rapport direct
avec ses bontés. Sans cette gratitude, nous en sommes séparés.
L’Aventure
292
Nous sommes tous appelés à créer selon nos talents et par
l’intention derrière notre existence. ÏÏ·RIEN·ÐÐ n’arrive sans en
avoir une vision à l’avance. ÏÏ·RIEN·ÐÐ n’arrive sans mouvement,
sans quelques choses bougent. Si vos souvenirs sont plus
grands que vos aspirations, vos ambitions et vos désirs, vous
êtes dans une méchante galère. Vous n’êtes pas en train de
tirer un tracé sur le parchemin de votre divin destin. La
personne le plus pauvre de la terre entière n’est pas une
personne sans un cent, mais une personne sans une vision de
son avenir. Les visions deviennent toujours réalité. Embrassez
les désirs qui vous inciteront à vous dépasser, voir impossible.
C’est ÏÏ·COMMENT·ÐÐ composer des chefs-d'œuvre. C’est la
marque du splendide et du mirifique. Écrivez-le sur une
feuille pour vous donner un moyen concret de mettre votre
attention sur eux. Ne les considérez pas comme des buts à
atteindre, mais comme vos intentions qui se réaliseront.
Repassez-les à chaque jour! Évitez d’être déterminé ou
persévérant; soyez volontiers, disponibles, prêts et attentifs.

SI VOUS NE POUVEZ PAS LE VOIR


DANS VOTRE IMAGINATION,
VOUS NE POURREZ PAS L’AVOIR NON PLUS

Visualisez-le en vous imaginant sur l’écran du cinéma de


votre imagination, son histoire. Ayez-en une vision avant son
avènement. Donnez-lui de la crédibilité avec des sons.
Utilisez les affirmations pour soutenir ce que vous imaginez
et mettez votre corps à profit par des gestes expressifs de
votre choix pour appuyer votre intention. Entourez-vous de
livres qui résonnent en vous, des images qui vous inspirent,
des maximes qui vous motivent, des personnes qui vous
encouragent et tout dispositif suggestif. Choisissez les choses
qui symbolisent et renforcent vos désirs et votre confiance.
Continuer toujours à rajouter à votre collection tout en
L’Aventure
293
l’exposant à des endroits différents pour le voir sous un autre
angle; sous un autre jour. Retenez:
1- Si vous voulez le recevoir, il faut le demander: le désirer.
2- Faites tout comme si, et s.v.p. mettez-y de l’émotion pour
vous en donner le sentiment.
3- N’attendez plus, mettez-vous à l’œuvre maintenant, ici.
4- Répondez aux conséquences; adaptez-vous et
recommencez.
5- Soyez reconnaissant et plein de gratitude. C’est le secret
d’avoir les LOIS DE L’UNIVERS en notre faveur.
6- Vivre pour offrir, gracieusement. C’est le secret de la dîme,
de faire circuler l’abondance dans votre vie.

Voici un de ces ÏÏ·TRUCS·ÐÐ. Offrez-vous cette puissance que


bip
j’appelle au cœur à x à l’heure. (Hc·x/h = 20+20+20) Pendant
une heure, vous vous offrez 20 minutes de méditation ou de
visualisation, suivie par 20 minutes d’exercices physiques,
pour finir avec 20 minutes de lecture qui édifie la personne à
l’intérieur de vous.
Sachez que le monde mesure la prospérité selon ce que
vous avez. L’Univers mesure la prospérité selon ce que vous
faites circuler et que vous offrez gracieusement. Et attendez-
vous à des conséquences, ÏÏ·BON SANG·ÐÐ, à des résultats! Faites-
en votre semence.

DANS LE FEU DE L’ACTION


Quand on se surprend de regarder le monde et se dire qu’il
n’y a rien à l’extérieur qui marche pour nous, nous devrions
aussi regarder dans notre cœur et nous demander s’il y a de
bip
ÏÏ·QUOI·ÐÐ ici? Nous avons toujours cru à notre monologue
02
intérieur quand cela a toujours été un dialogue. Notre dialogue
intérieur revêt d’étonnants secrets. C’est le secret du trésor
du pirate du début du livre.
Nous avons développé une profonde identification à notre
dialogue intérieur, croyant tous que c’est nous-mêmes.
Quand vous vous apercevez à critiquer et juger les personnes
L’Aventure
294
et les circonstances, c’est la voix de votre EGO qui dialogue
avec vous pour vous pousser à agir sur les analyses qu’il vous
présente. ÏÏ·POUF·ÐÐ! Si cette voix pouvait au moins vous faire
part du merveilleux, ce serait trop beau! C’est l’agenda d’un
autre esprit. Mais il y a un autre endroit en vous où subsiste
un témoin silencieux. Quand vous l’entendez vous souffler de
croire que vous et lui, êtes unis et le même, que ses idées
sont les vôtres, que ses désirs sont également les vôtres: c’est
le dialogue intérieur avec l’Intelligence•divine de l’Univers. C’est
la voix de l’esprit de YVHV qui converse avec vous. C’est
l’Intelligence•divine qui se manifeste.
C’est le témoin silencieux. Vous rejoignez cet endroit en
vous par la méditation où votre intelligence cède à
l’Intelligence•Universelle dans l’espace silencieux d’entre-deux
dans le fil de vos idées. C’est se mettre au même diapason
que l’étoffe de l’Intelligence•Universelle.
Les personnes se sentent attirées irrésistiblement vers vous
en entretenant un dialogue intérieur des plus positifs, afin
d’être proches de vous et de participer à votre joie en vous
aidant. Ils veulent sentir cet amour, cette certitude et ce
sublime sentiment qui brille en vos yeux et qui se reflète en
toutes vos actions.
L’âme se reflète indéniablement dans les yeux. Nous le
savons tous vaguement au plus profond de soi. C’est de voir
ce feu dans nos yeux, brûlé en nos cœurs. C’est dans le feu de
l’action qu’on vient à l’encontre de cette véritable puissance
qui s’exprime par cette personne à l’intérieur. C’est la quête
de retrouver THE EYE OF THE TIGER en notre propre regard. C’est
du Maurice Richard tout craché, pour ceux qui connaissent
son histoire. C’est la véritable puissance qui jaillit de
l’intérieur.
C’est une puissance qui est propre à chacun et qui est
disponible pour tous ceux qui se sont mis au même diapason
que l’Univers. Cette puissance, quand vous l’aurez enfin, plus
rien ne sera impossible à vous.
L’Aventure
295
Si vous pensez être si insignifiant que vous ne pouvez pas
faire une différence dans le monde ou autour de vous,
essayez de dormir paisiblement dans votre lit quand un
maringouin rôde dans votre chambre. ÏÏ·BZBZZ·ÐÐ
Si vous avez l’impression d’être insignifiant devant ce monde
Dites-vous que ce monde ne pourrait se passer de vous
Car vous avez un talent et une personnalité
Que personne en aucun temps ne peut se comparer
Et ne serait capable de répéter
Personne ne peut apporter votre part
Le dire comme vous le savez
Sourire de vos sourires, briller
De toutes vos couleurs
Et qui pourrait savoir combien de voyageurs se perdraient
Sur leur route
S’il devait passer par votre demeure
Vide et abandonné dans les ténèbres
Il y a un ÏÏ·JE-NE-SAIS-QUOI·ÐÐ de prodigieux en vous
N’abandonnez jamais

Demandez au-delà de ce que vous pouvez espérer:


imaginer, voyez grand, osez l’impossible, les désirs
impossibles de votre cœur... C’est cela, de briller à l’échelle de
l’Univers sur la toile de fond de l’Intelligence•divine. C’est enfin
et finalement laisser votre potentiel s’échapper. Votre EGO
n’en est pas capable, mais votre esprit a tous les moyens pour
le réaliser. Ce qui est dangereux n’est pas de fixer la barre
trop haute et de courir la chance de la manquer, mais de la
fixer trop bas et de la sauter trop facilement. C’est choisir
entre la médiocrité et l’excellence.
Pour ceux qui se considèrent trop brisés par la vie, suivez-
moi dans ces quelques mots... Il ne sert à rien de perdurer
dans cette veine. Personne ne veut faire partie des cœurs
oubliés par le destin. Il faut y penser et véritablement passer
à l’action. Il n’y a pas d’âge et il n’y a pas de moment précis.
L’Amour c’est ce que nous voulons tous. Laissé à cette
Intelligence•divine de vous prendre en main, de toucher les
cœurs brisés; de lui permettre de finir ce qu’il a commencé
L’Aventure
296
depuis votre manifestation en ce monde. Nous sommes tous
un vers, tous unis dans ce grand poème qu’est cet Uni-vers.
Laisser les principes fonctionner et jouer en votre faveur
maintenant que vous êtes revenu au seul moment qui existe:
ici et maintenant, immédiatement. L’Univers nous reconduit
tous, à reconnaître notre demeure en lui: nous sommes de
retour!
Tous peuvent s’affirmer, et je veux véritablement toucher
au cœur et en plein dans le mille...? J’ai pris le temps de prier
jusqu’à un charisme s’imprègne en tout ce qui touche ceci.
C’est un paradoxe que plus nous faisons des résultats d’un
but à atteindre, plus nous nous éloignons de sa réalité.
Je me suis disposé à être prêt pour que j’écrive à l’intention
de ceux qui liront ce livre pour qu’une coïncidence
quelconque abonde et conspirent à leur bonne fortune afin
que les mots inspirent leurs cœurs à la réalité de ces principes
pour les rejoindre réellement au plus profond d’eux. Je vous
pose la question: ‘Qui veut écrire un livre qui ne sera pas lu?’
Car l’ensemble de ces pages resterait à jamais ÏÏ·INCOGNITO·ÐÐ tel
de lettres mortes enfermées dans leur tombe que deviendrait
ce livre sans cette complicité d’avec ceux qui le lieront! Ils
veulent tous acquérir leurs lettres de noblesse. Les lettres
ressuscitent à votre regard. Les mots ont l’aventure de tous
les dangers et périls. Qu’importe la littérature, les mots ont
tous le désir ardent de sauter de la page à votre cœur pour
devenir une parole vivante. C’est vous qui en décidez. C’est
vous qui faites toute la différence.

COMMENCER PAR FAIRE CE QUI EST NÉCESSAIRE


ET APRÈS, CE QUI EST POSSIBLE,
- ST FRANÇOIS D’ASSISE
ET TOUT À COUP, VOUS ÊTES À FAIRE L’IMPOSSIBLE

La véritable question c’est: êtes-vous en train de suivre


votre étoile ou celui d’un autre. (Voir chapitre L’Étoile et
Destination) Beaucoup de chose, reste sans réponse et
L’Aventure
297
oublié, en négligeant de demander. C’est d’un grand
compliment que de demander des choses impossibles à
YVHV. Si vous êtes pour faire des erreurs en cette vie, faites
l’erreur sur le côté de surestimer vos capacités. Je n’ai
rencontré aucun au courant de ma vie, qui sait avec certitude
ce qui est possible ou impossible pour tous et chacun.
Quiconque abandonne le ÏÏ·QUASAR·ÐÐ de sa vie, vieillit, qu’il
est 20 ou 80 ans. Quiconque recherche le ÏÏ·QUASAR·ÐÐ de sa vie,
demeure jeune. Le plus merveilleux des choses en cette vie
est de voir les ÏÏ·QUASARS·ÐÐ briller de toutes leurs splendeurs
sur la toile de fond de toutes les probabilités et les possibilités
de l’Univers de l’Intelligence•divine. Il n’y a pas d’âge à la
jeunesse. La fougue de la jeunesse est de s’occuper du
ÏÏ·QUASAR·ÐÐ de sa vie. Vous ne pouvez être à la hauteur de vos
plus grandes aspirations qu’à la mesure des idées qui vous
traversent l’esprit.
Réaliser que le talent, n’y est que pour tant; il n’y a rien de
plus commun que des gens minables avec beaucoup de
talents. L’ingéniosité n’y est que pour très peu; la terre
entière est rempli d’ÏÏ·INTELLO·ÐÐ certifiés qui sont en dérive
comme des épaves humaines. Les diplômes en soi ne veulent
rien dire; les savants qui n’ont jamais percé et qui n’ont rien
reçu de tous les honneurs, sont presque un champ d’études
en soi. Rien au monde ne peut vous enlever votre liberté.
Rien ne se passe sans qu’il y soit avant tout, une semence de
nos plus grandes ambitions. Ce que nous laissons en arrière,
et ce qui nous attend au devant, ne sont rien à comparer de
ce qui nous habite! Le danger c’est si vous ne risquez rien,
vous risquez encore plus. Un périple de 90 milliards de
trillions de milles commence et finit avec un pas. Alors, ne
regarder jamais où vous allez, mais toujours où vous voulez
vous rendre. Devant les murs insurmontables de la vie,
beaucoup savent qu’ils ne pourront pas se rendre du point A
au point B parce qu’il y aura un manque évident de
ressources ou de biens qui n’existent pas en ce monde,
L’Aventure
298
jusqu’ici. Ceux, qui atteignent les plus grands honneurs, ne
sont pas différents de vous. Ils ont été certainement
confrontés avec le même dilemme à la différence qu’ils ont
compris qu’il n’y avait rien d’impossible quand on croit. Ils se
lèvent pour planifier leurs projets, font les étapes qu’ils
peuvent dans les circonstances tout en sachant qu’ils auront
résolu le problème de ce qui manque quand ils seront arrivés
à cette étape. Si vous voulez atteindre l’excellence, ayez la foi
que vous serez capable de le faire. Levez-vous et commencez.
Tout s’enchaînera et tombera en place. Faites-le pas et le
pont émergera pour vous transporter. Rester éloigné des
personnes toxiques qui vous méprisent et abaissent vos
ambitions. C’est la marque des gens de petites natures, mais
les plus grands d’entre nous, nous font toujours ressentir que
nous pouvons devenir une merveille de cette création.
Allez avec confiance dans la direction de vos plus profonds
désirs. Vivez la vie dont vous avez toujours désiré.

C’EST L’AVENTURE DE VOTRE VIE


Ce qui a derrière vos yeux est vos idées. Ce qui passe par
vos yeux se loge et influence vos idées. Votre cœur est
branché à vos oreilles. Ce qui vient à se répéter à vos oreilles
continuellement, vous le croirez éventuellement. Ce qui sort
de notre bouche est ce qui déborde du cœur. Comme un
homme pense en son cœur, ainsi il est. Nous ne sommes pas
habitués à l’entendre et le voir ainsi. Arrêtez-vous qu’un
instant pour réfléchir. Ce que vos yeux regardent avec ardeur
forge vos idées, frappe votre imagination. Ce que vos oreilles
écoutent influence vos sentiments et vous incite à l’action.
Ayez un soin jaloux de vos yeux et vos oreilles, car ce qui
rentre en vous détermine ce qui sort de vous. Vos désirs et
vos idées sont de l’ÏÏ·OR·ÐÐ en bar. C’est l’aventure de tous vos
désirs.
Tout est dans l’idée de se comprendre soi-même, d’avoir
confiance en ses moyens et se mettre en branle selon nos
L’Aventure
299
habiletés et nos talents; d’inventer et de créer une vie sur
mesure qu’on mérite. Axez votre attention sur votre vision
des choses et déclarez vos intentions à l’Univers: imaginez,
faites les plans, poser des gestes concrets et regardez-les se
matérialiser au fur et à mesure que vous progressez vers le
succès que vous souhaitez.
Je crois que nous sommes tous créés différents comme une
note musicale dans une symphonie. Nous avons tous un
talent exceptionnel propre à notre personne. Nous sommes
tous un précieux cadeau du ciel aux vies que nous pouvons
touchées par notre présence. On a, tous et chacun, une
intelligence insoupçonnée au plus profond de nous, attendant
le jour où vous déciderez de vous en rendre compte et de le
réclamer. ÏÏ·COMMENT·ÐÐ se servir de ses méninges, utilisez ses
talents et ses habiletés, déchaîneront cette puissance qui gît
en vous.
La grande question c’est si vous allez être capable de dire
avec cœur un ÏÏ·OUI, JE LE VEUX·ÐÐ à votre AVENTURE. •

LE ÏÏ·TRUC·ÐÐ POUR TOUT OBTENIR


ET QUE ÏÏ·RIEN·ÐÐ NE PUISSE VOUS RÉSISTEZ EST
D’ÊTRE CONSÉQUENT À SOI-MÊME DANS
SES IDÉES, SES SENTIMENTS, SES PAROLES ET SES ACTIONS.
C’EST CE QU’ON APPELLE D’ÊTRE CONVAINCUS.
FAITES CE QUE VOUS AVEZ À CŒUR
C’EST ÇA FAIRE PREUVE DE PASSION
ET LA PUISSANCE VOUS COLLERA À LA PEAU.

C’EST LE SECRET DANS LE FEU DE L’ACTION


L’Aventure
300
Je veux vous complimenter. Vous êtes génial. Très peu de
personnes peuvent suivre jusqu’à la fin, et que vous êtes à lire
ceci, à moins que vous ayez sauté directement à cette page,
vous avez procédé à des changements d’envergure ou du moins
entrepris l’Aventure.
Merci de votre attention
et le privilège de ce temps en votre compagnie !
bip

bip
LA LOI DE L’ATTRACTION EN QUELQUES MOTS »»

• L’immense secret de la vie est LA LOI DE L’ATTRACTION.


• LA LOI DE L’ATTRACTION dit qu’est-ce qui se ressemble,
s’assemble. Les choses de même nature s’attirent
mutuellement. Alors, les idées qui vous traversent l’esprit
en attirent d’autres du même genre.
• Les idées sont magnétiques et ont une fréquence. Les idées
que nous axons notre attention, sont lancées à travers
l’Univers, et ils attirent magnétiquement les choses qui ont la
même fréquence. Toute chose lancée revient toujours à
la source – vous.
• Vous êtes comme une tour de transmission qui transmet
une fréquence avec vos idées. Si vous voulez changer
n’importe quoi dans la vie, changez vos fréquences en
changeant vos idées qui vous trottent dans la tête.
• Vos idées qui vous trottent dans la tête constamment crée
l’avenir de votre vie. Les idées que vous axez votre
attention apparaîtront comme votre vie.
• Avez-vous trouvé le code secret?
L’Aventure
301

En la mémoire de

Janvier 2002

Serge Giroux
Ce qui est tragique de la vie n’est pas de mourir.
La tragédie c’est ce qu’on laisse mourir dans notre cœur durant notre vie.
La vie s’exprime par les désirs.
Les désirs de votre cœur sont ce que vous êtes venu apporter en ce monde.

Annette Larivière
Janvier 2002
Le Ciel à un ATOME près
303

!
Le plus grand impair que l’homme peut se
faire est de sacrifier sa santé pour tout autre
intérêt.
- PHILOSOPHE ALLEMAND

L’argent n’est pas une fiction.


- ARISTOTE

L’argent peut être la solution à vos problèmes.


Arrêter de croire que vous n’en avez pas de
besoin parce que c’est spirituel.
- FRANCOIS J GALLANT

y a une raison pour aborder le sujet de l’argent


en dernier lieu et c’est non le moindre. Si vous n’êtes
pas bien dans votre peau, vous ne pourrez pas jouir
de tous les bienfaits que l’argent apporte. Si vous ne prenez
pas soin de vous-même, ÏÏ· ·ÐÐ, l’argent n’a aucune
importance. Si vous n’avez pas appris à être conséquent en
vous-mêmes, vous serez toujours à perdre au change et il n’y
aura aucune somme d’argent qui puisse régler votre
situation. La prospérité vient au moment où vous apportez
!
304
des ajustements à vos idées et vos états d’âme, pour vous
transposer d’un monde ordinaire à une vie extraordinaire.
C’est littéralement prendre l’invisible et le faire visible.
Vous avez poursuivi votre lecture jusqu’à cet endroit pour
rien de moins que voir tous les morceaux fusionner en cet
hologramme. C’est le meilleur exemple que je puisse le
comparé.

SABOTAGE: SE FAIRE OBSTACLE


Ce qui empêche les gens de se donner les moyens
financiers de ce qu’ils veulent n’est pas, comme beaucoup
pensent, dans un manque de planification, dans un manque
de conseil judicieux, dans une absence de possibilité, dans un
manque d’intelligence ou un manque de ressource financière.
C’est que la plupart s’enlisent dans un cercle vicieux qui
sabote tout leur effort à réaliser leur abondance financière. Et
pourquoi en arrive-t-on à être son pire ennemi? Et ceux, qui
commencent à obtenir les résultats désirés, fréquemment
perdent le nord, s’arrêtent de poursuivre, abandonnent les
principes fondamentaux qu’ils savent tous, les ont transportés
à l’abondance financière.
Je crois qu’une grande partie de la réponse est en rapport
direct avec ce qui se passe dans la tête. Il y a en quelques
parts à un certain niveau de nos idées, que de vous impliquer
dans des situations d’investissement et d’accumulation
d’argent vous emmène à plus de misère que d’autres choses.
C’est peut-être dur à croire, mais c’est réellement les faits
quand nous observons les gens qui manquent de ressources.
Ces gens trouvent qu’il y a une justification méritée de
souffrir d’une carence d’abondance financière.
Je peux vous en convaincre personnellement pour l’avoir
vécu. Quand vous commencez à faire de l’argent et que vous
êtes sur le chemin de la bonne fortune, qu’arrive-t-il à vos
amis? Vous croyez sûrement qu’ils seront heureux pour vous
et que vous aurez l’occasion de partager, mais les gens
!
305
changent, prennent une certaine distance; et mes amis se
sont mis à me juger.

LE CERVEAU NE FONCTIONNE PAS LOGIQUEMENT,


MAIS FONCTIONNE PAR LES LIAISONS
QU’IL ÉTABLIT ENTRE LES IDÉES

Je croyais que de faire beaucoup d’argent me procurait


beaucoup de plaisir, aiderait ma famille et me permettrait
d’être généreux envers tous. Sans m’en rendre compte, je
commençais à associer l’abondance financière à la douleur de
la solitude, à être rejeté; et ce que je pensais que l’argent
donnerait ne donnerait pas en fin de compte ce que je
pensais. Je me suis senti marginalisé et je souffrais. En
quelque part, mon cerveau se mit à détruire toute ma
situation économique. Inconsciemment, je me suis mis à
devenir plus dur et sec avec mon entourage, à manquer
certains rendez-vous... tout ce qui n’était pas à mon avantage.
Les relations d’affaires se sont mises à souffrir et mon
entreprise dut fermer ses portes.
Il faut se rendre à l’évidence, que le cerveau ne fonctionne
pas logiquement, mais fonctionne par les associations qu’il
établit entre les objets de son activité cérébrale (idées). Alors,
il faut simplement réarranger nos liaisons entre nos idées à
notre avantage pour arriver à s’en sortir et à arrêter de se
nuire. Nous devons changer quelques-unes de nos profondes
croyances qui sont reliées à l’idée de l’argent qui nous guide
dans tous les aspects financiers de notre vie; d’arriver à
associer l’idée de faire de l’argent au pur délice de la vie, et
non à une expérience misérable à éviter.
Pour la majorité, l’abondance d’argent est l’inconnu. Ils
n’ont jamais eu l’expérience de faire beaucoup d’argent. Cette
aventure ressemble à un de ces ÏÏ·TROUS NOIRS·ÐÐ où tout est
siphonné à sec par leur imagination; les gens ont comme une
peur innée de l’inconnu et sans se rendre compte, ils le font
!
306
correspondre simultanément aux pires des souffrances et à
une grande terreur. Malgré que la vie peut être des plus
moribondes, le monde développe un certain confort dans ce
qui leur est familier et correspond ceci, du moins, à peu de
douleur. C’est qu’ils en retiennent une certaine satisfaction
dans leur entendement. Ils choisiront toujours en moins de
deux, le moindre mal, car l’inconnu, ça c’est terrifiant
ÏÏ·woOoOo·ÐÐ.
J’ai essayé pauvre et croyez-moi, pauvre ce n’est pas le
paradis. La pauvreté est tout un numéro! Tu ne peux rien
faire, n’allez nulle part. La pauvreté n’enseigne rien qui vaille.
Ce n’est pas une vie. On ne peut pas devenir si pauvre que
cela aiderait les gens appauvris à prospérer. Moi-même, j’ai
pensé que dans ma pauvreté je pourrais mieux rejoindre les
moins bien nantis. Ce n’était pas une de mes plus brillantes
idées. Si vous voulez tendre une main vers les autres plus
éprouvés, soyez avant tout, branché, éclaté et dans
l’abondance. C’est grâce à un brin de sagesse que j’ai retenu
la leçon. Ce n’est que si je prospère que j’aurai de ÏÏ·QUOI·ÐÐ à
offrir à quiconque. Je crois que les personnes qui ne
réussissent pas à atteindre ce dont ils veulent financièrement
ou qu’ils se sabotent financièrement, ne sont tout simplement
pas préparées pour l’abondance financière, la prospérité
financière. Ils n’ont pas entraîné leur sentiment à être à l’aise
avec l’idée de posséder beaucoup d’argent. Ils n’ont pas
développé ces convictions qui leur permettent de créer
l’abondance d’argent et surtout de poursuivre à décupler cet
argent.
Il est avantageux de commencer très tôt dans sa vie. Il reste
que le mérite revient à ceux qui l’appliquent réellement. Ceci
devrait encourager n’importe qui! Souvenez-vous que
l’apprentissage est tout comme le développement des muscles
à l’entraînement. Votre habileté sera selon l’entraînement des
idées à se traduire dans vos sentiments que votre cerveau
acceptera. Vous commencez petit à petit, tout en vous
!
307
appliquant à chaque jour en ajoutant un peu plus afin de
développer le muscle. Vous devrez vous le répéter de jour en
jour pour que votre cerveau et vos sentiments soient capables
d’accepter l’abondance d’argent et devenir confortable à
l’idée; car même si c’est très positif, cela peut être un fardeau
parce que vous ne savez pas comment le prendre. C’est la
raison pour laquelle un bon nombre gagne des montants
exorbitants à la loterie et se retrouve sans un cent après
quelques années.
Alors, ÏÏ·COMMENT·ÐÐ fait-on pour se débarrasser de cette
sensation de pénurie? ÏÏ·COMMENT·ÐÐ s’y prendre pour
commencer à générer cette prospérité, cette richesse? Et
ÏÏ·COMMENT·ÐÐ se garder de détruire cette abondance quand elle
commencera à couler dans notre vie? La manière de créer
toute cette richesse que vous voulez obtenir dans votre vie
commence par vous délivrer de l’illusion que vous êtes
pauvres; que vous êtes déjà riche et prospère!

L’ILLUSION
Vous me direz bien, peut-être, de quelle planète je viens
ÏÏ·???·ÐÐ; que vous n’avez pas autant d’argent que cela! Je
réponds: Oui! Vous en avez plus que vous ne croyez. La
prospérité et la richesse ne sont pas seulement de l’ordre de
l’argent. La richesse est d’avoir en abondance tout ce que
vous désirez et même vous imaginez. La prospérité et la
richesse sont un effet de levier qui vous procure la capacité
d’avoir l’expérience de choses sur lesquelles vous n’exercez aucun
pouvoir réel et que vous n’avez pas personnellement inventées.
Vous serez d’accord pour admettre que le pays dans lequel
nous vivons génère beaucoup d’abondances et que nous le
possédons par le seul fait d’être citoyen. Quoique le monde
vous dirait bien que c’est de la propriété publique et vous
donnera le sentiment que ce n’est pas réellement à vous, ne
tombez pas dans le piège! Les autoroutes sont à vous. Vous
pouvez les utiliser. Les bibliothèques sont à vous et vous
!
308
pouvez consulter autant de livres que vous désirez. Ces
bibliothèques sont des édifices publics et gouvernementaux et
ils sont à vous, également. Les effets de levier sont partout.
Vous rentrez dans un restaurant et vous manger un bon
repas. Vous n’avez pas eu à le préparer ou à élever les bêtes
en conséquence ou à cultiver les légumes et les fruits. Cela a
été fait pour vous. Vous êtes réellement riche et prospère. Le
niveau d’abondance dans lequel vous et moi nageons dans
l’expérience de chaque journée est ridiculement démesuré à
comparer de bien d’autres endroits, qu’importe la somme
d’argent que vous gagnez dans votre vie.
Malgré tout, nous trouvons toujours le moyen de ressentir
un manque de ressource, des carences ou des pénuries.
Réaliser que ce qui est pareil s’attire mutuellement. Qu’est-ce
qui se ressemble, s’assemble. Tout ce que vous entretenez
continuellement en votre tête est exactement ce que vous
vivrez. Ôtez-vous dedans l’esprit, que votre réalité est la
réalité de l’autre. Si vous le dites, cela le sera pour vous et
seulement pour vous. C’est là, ce sentiment de ÏÏ·POURQUOI·ÐÐ ça
marche pour l’autre, mais pas pour vous! De l’extérieur, tout
devrait être pareil pour tout le monde, mais rien ne respecte
votre logique. Remarquez qu’ils n’ont pas ce que vous avez
parce qu’ils n’ont pas les mêmes convictions que vous. Leur
réalité n’est pas la vôtre. C’est de la première importance de
comprendre que vous êtes déjà riche et prospère et de
continuer à fructifier.
Il y a l’autre question de savoir s’il est éthiquement et
moralement correct d’avoir plus d’argent quand nous en
avons déjà amplement. Je vous retourne la question: est-il
correct de devenir plus intelligent si nous sommes déjà
brillants? Est-il correct de vouloir approfondir notre relation
à notre femme ou son mari si nous sommes déjà en bon
terme? Est-il correct de vouloir meilleur pour ces enfants,
qu’ils soient en meilleure santé, qu’ils aient mieux, d’avoir
une meilleure relation avec eux? Est-il correct de vouloir être
!
309
plus intime avec notre Créateur, le sentir encore plus proche
de nous, le rechercher encore plus, même si nous sommes
déjà si près? J’ai une véritable question pour vous. Si vous
pouviez avoir plus dans votre vie, si vous pouviez réellement
et si vous pouviez, devriez-vous? Si vous pouviez faire en
sorte de faire circuler encore plus d’abondances dans votre
vie, alors devriez-vous? De poser la question, c’est d’y
répondre. ÏÏ·OUI, JE LE VEUX·ÐÐ!
Est-il correct, cependant, de recevoir autant d’abondances
quand il y a autant de pauvreté? Ce ne doit pas être correct
et c’est injuste. C’est l’argent qui est à la source de tous les
maux... ÏÏ·???·ÐÐ Il faut se rendre à l’évidence, que tous sont
apparus dans ce monde physique avec leur part de bonne
occasion. Par contre, nous ne sommes pas égales en ce qui a
trait à nos décisions, à notre éducation, à ce que nous
demandons des autres ou à soi-même, aux raisons qui nous
motivent... C’est en ceci que tout se différencie et fabrique
notre vision du monde qui nous entoure. Aussi, il faut
toujours se souvenir que ce n’est jamais en ÏÏ·COMMENT·ÐÐ on
commence, mais que notre Créateur nous a assigné le
meilleur pour la fin, sans quoi tout devient une excuse pour
justifier notre pauvreté.
C’est l’évidence même que nous ne commençons pas tous
sur le même pied en cette vie. Il y en a qui sont plus fortunés
que d’autres. Mon cœur s’émeut toujours devant ceux qui ont
moins que moi. J’ai à cœur ceux qui sont pauvres
financièrement. Ma réaction au début était de devenir un des
leurs. Je pensais que c’était la meilleure des choses. Je me
suis rendu compte que ce n’était pas la solution des plus
intelligentes. Je me suis rendu à l’évidence, que je n’avais pas
davantage pour moi-même qu’importe le niveau des
ressources financières de l’autre.
Il n’y avait ÏÏ·RIEN·ÐÐ pour m’aider. Je n’avais pas de modèle
exemplaire envers qui je pouvais m’inspirer. Je n’ai jamais eu
la possibilité de grandir riche et même être de la classe
!
310
moyenne. Le ÏÏ·TRUC·ÐÐ, si c’est un truc, c’est que tout vient de
la patience de le mettre en marche et de poursuivre sans
relâche vos désirs. Vous aurez toujours selon ce que vous
voulez bien pourchasser.

VOUS AUREZ SELON CE QUE VOUS VOULEZ BIEN


POURCHASSER SANS RELÂCHE

De plus, je me rends compte de la vie des gens qui ont


atteint la liberté financière en dépit d’extrême pauvreté dans
un environnement moribond, certains ont su s’élever
dignement en toutes les facettes de leurs vies que ce soit au
niveau social, économique, physique, intellectuel et
sentimental. Envers et contre tout, ils ont pourtant percé à
travers la pauvreté. ÏÏ·COMMENT·ÐÐ ont-ils réussi? Ce n’est pas
tant qu’ils étaient plus talentueux et habiles que les autres.
C’est qu’ils se sont donné le choix de leur talent et leur habileté
naturelle à s’exprimer, mais ce sont les convictions qu’ils
entretenaient qui facilitaient leur émergence dans toutes les
facettes de leur vie incluant l’aspect monétaire et financier. Il
faut se rendre à l'évidence! Votre situation financière ne
changera pas tant et aussi longtemps que vos profondes
convictions ne changeront pas. Autrement dit, votre situation
financière changera le jour où vos profondes convictions
seront remplacées par de meilleures convictions.
De même, d’enrayer le sabotage financier que vous opérez
en votre vie en travaillant encore plus, ne fonctionnera pas.
Vous perdrez votre temps de travailler encore plus avec les
mêmes convictions. Sans vous en rendre compte, vos
convictions sont comme une bande élastique si vous
travaillez à contresens d’eux. Certes, vous ferez des progrès
en travaillant plus fort jusqu’à voir la lumière au bout du
tunnel, mais soudainement vos convictions comme une
bande élastique vous feront revenir ÏÏ·RAPIDO·ÐÐ à la case de
départ. N’avez-vous jamais eu cette impression?
!
311
Ceci me rappelle toujours cette drôle de petite histoire. Un
soir dans son salon, un pessimiste était pris d’un ennui
épouvantable. Pour s’en sortir, il eut l’idée de créer un club
pour les pessimistes puisque les optimistes ont bien réussi à
se faire un club. Mais à bien y penser, il s’est dit que ça ne
marcherait pas de toute façon. ÏÏ·BZBZZ·ÐÐ La seule véritable
façon de percer ce dilemme c’est d’éliminer les bandes
élastiques: vos manques de convictions ou vos convictions
restrictives. Développer et augmenter en vous cette vision de
votre vie, financièrement. Cette vision est comme un chemin
qui n’est jamais terminé, toujours un peu plus haut, un peu
plus loin. Et ayez la conviction que vous frayez
simultanément un chemin pour d’autre qui les amènera à
réaliser leurs propres visions des choses.
Alors, si tout est relié et débute avec nos convictions...

QU’EST-CE QU’UNE CONVICTION


C’est une idée répétitive en laquelle vous avez une
certitude par votre interprétation que vous avez vous-même
déterminée. Le trouble apparaît lorsqu’on prend ses
convictions pour ÏÏ·LA·ÐÐ VÉRITÉ ou un dérivé de la vérité. Une
conviction est simplement un sentiment de certitude vis-à-vis
quelques choses.
Donc, nos convictions ne sont pas nécessairement vraies ou
fausses, positives ou négatives, correctes ou mauvaises.
Qu’importe leur justesse, les convictions ne sont que des
opinions qui font leurs bouts de chemin et qui se passent
d’une génération à un autre jusqu’à vous. Beaucoup de ce qui
vous a formé dans la personne que vous êtes, découle de
l’information et des convictions des autres personnes. De se
rendre à cette évidence vous donne maintenant l’occasion de
relâcher n'importe quelle conviction ou des manières d’être
qui n’avantagent pas votre prospérité et de le remplacer par
une autre qui l’appuie; et de garder ceux qui vous profitent. Il
faut se rendre compte que chaque idée dans votre tête est
!
312
soit un investissement ou une dette. Aucune idée ne vient
gratuitement.
Les idées vous mettent, soient dans tous vos états qu’ils ne
donnent aucun avantage ou soient en des états d’âme plus
sereine qu’ils vous avantageront; soient qu’ils vous dirigent
vers la joie et la bonne fortune ou vous en éloignent. C’est
pour ÏÏ·QUOI·ÐÐ il faut choisir nos idées et nos convictions
judicieusement. Réalisez que vous n’êtes pas vos idées et vos
convictions et ils ne sont pas nécessairement collés à vous.
Aussi inestimables que vous croyez qu’ils soient, ils n’ont pas
plus d’importance que vous leur donnez et de sens que vous leur
prêtez. Rien n’a autant de valeur que la valeur que vous
voulez bien leur prêter. Nous sommes ceux qui rendent les
choses significatives.
Les convictions peuvent ainsi donc vous diminuer ou vous
avantager. Si vous êtes mal pris avec des convictions qui vous
restreignent comme penser d’avoir plus d’argent sera plus
douloureux que rien en tout; qu’avoir l’abondance dans sa vie
est plus douloureux que de rester dans nos misères et
qu’après tout, vous joignez les deux bouts chaque mois et
c’est parfait comme ça. Il s’agit de les reconnaître.
Au bout du compte, il faut que ça change. Pour changer et
ÏÏ·COMMENT·ÐÐ alors? Le chemin le plus facile est de faire un lien
à la situation qui persiste, avec la douleur pour que vous
désiriez changer. C’est de jouer avec vos idées dans votre tête
et d’arriver à faire le lien que si vous ne changez pas vos
profondes convictions à l’instant, ça vous coûtera si cher que,
ça vous fera si mal que, que votre cerveau dira Je vais faire
n’importe quoi pour me débarrasser de cette conviction. C’est à
ce moment que vous montrez une alternative à votre cerveau
afin de faire le lien que cette alternative est réjouissante.

LE SEUIL DE LA DOULEUR
Espérer que la situation se résorbe comme par magie; et
qu’à la force d’un travail acharné en vous demandant
!
313
ÏÏ·POURQUOI·ÐÐ vous n’arrivez toujours pas à joindre les deux
bouts financièrement; et qu’importe le montant que vous
générez et que ça revient toujours à perdre au change par les
montants des dettes accumulées; et c’est à se demander où se
situe votre seuil à la douleur? Il y a cette drôle d’idée, qu’un
seuil de tolérance élevé à la douleur soit très avantageux et
très profitable. En fait, vous seriez surpris d’apprendre qu’un
seuil de tolérance élevé à la douleur est la plupart du temps à
votre désavantage du fait qu’il fait obstacle à votre décision de
changer. Si votre seuil de tolérance à la douleur était faible,
vous seriez plus heureux ainsi. La douleur est un fait de la
vie, mais la souffrance n’est pas obligatoire. Il y a un mythe
qu’à la mesure de la souffrance est la récompense. Il n’y a
aucune récompense à la souffrance que dans sa fin. Vous y
mettez fin quand vous arrivez à vous décider que vous en
avez eu assez. Si votre seuil de tolérance à la douleur est
élevé, ça risque fort de prendre longtemps. J’étais un de ceux-
ci.
J’étais contrarié et si frustré de ne pas être avec ceux que
j’appréciais, de voyager aux endroits que je voulais, d’avoir le
train de vie que je désirais, de donner sans égard à ceux que
j’aime, d’avoir le style de vie et l’embarras du choix quant à
mon temps et mes énergies, d’avoir les bons côtés de la vie...
que je sacrifiais littéralement tout pour rien. À la fin je
pensais que cette souffrance persistante serait récompensée.
Et plus le temps passait, plus le sacrifice devenait
insoutenable. À part d’être dans la situation d’un boxeur, ce
n’est rien qui n’aide. C’était si douloureux, si gênant, si
contrariant et frustrant. En vérité, je me suis aperçu que tout
ce carême (abstinence) n’était pas nécessaire quand j’en ai eu
assez. C’est une merveilleuse place que d’en avoir eu le
comble. Venez au fait avant de franchir votre seuil de
tolérance à la douleur ou au plus vite, que vous n’aurez plus
le goût de rester ni de continuer ainsi d’être écœuré,
d’endurer et d’attendre. La tolérance ne donne que de
!
314
l’ampleur à l’indésirable qui nous hante. Par contre, sachez la
raison clé et cette clé réside dans laquelle de vos convictions,
vous devez changer. ÏÏ·MYSTÈRE DES MYSTÈRES·ÐÐ après si longtemps,
ce n’était que se rendre compte que c’est de changer nos
convictions. S’en débarrasser n’est pas suffisant, il faut les
remplacer. ÏÏ·COMMENT·ÐÐ les changer ou s’en débarrasser,
alors... pour que ce soit définitif et à tout jamais?!

CHANGER VOS CONVICTIONS


La raison de parler de franchir votre seuil de la douleur au
plus vite est pour se rendre compte que la tolérance nous
laisse dans notre zone de confort et que rien ne change sinon
l’ampleur de ce que nous tolérons. Les changements ne
semblent que s’opérer lorsqu’enfin l’on se décide à aller
puiser jusque dans les profondeurs de ses tripes pour devenir
audacieux et à avoir le goût du risque afin de faire bouger les
choses. L’audace, le plaisir et le goût du risque sont essentiels
à la poursuite de notre vision des choses. La pire des choses
c’est de ne jamais quitter sa zone de confort; sur l’aspect
financier de nos vies, c’est le cauchemar. Il faut se lever,
régler l’affaire et partir à l’aventure de notre vision et avoir
du plaisir tout au long de son chemin.

LES CERVEAUX S’ÉLOIGNENT


INSTINCTIVEMENT DE LA DOULEUR
LES CERVEAUX CONVERGENT
INSTINCTIVEMENT VERS LE PLAISIR

Se rendre à l’évidence que les convictions sont comme le


gouvernail de votre navire qui met le cap à votre destination
sur la mer de votre vie est primordial. Si vous n’êtes pas
satisfait des ports de mer que vous avez visités jusqu’à
maintenant, changez vos convictions qui vous apporteront au
moins à de nouveaux horizons. C’est l’importance d’accepter
de nouvelles convictions afin de vous libérer de vos vieilles
!
315
convictions. Le ÏÏ·TRUC·ÐÐ c’est d’associer à vos vieilles
convictions les souffrances et les misères de toutes vos
circonstances jusqu’à aujourd’hui et de joindre le désir de
l’abondance qui vous appartient à vos nouvelles convictions.
Il n’y a rien de mal à faire ceci, car les circonstances sont la
preuve de vos convictions de toute manière. Si vous êtes
réellement sérieux, prenez le soin de diviser une page en
quatre colonnes; soit en vos circonstances douloureuses, vos
vieilles convictions, ce que vous désirez réellement et enfin,
les nouvelles convictions qui soutiennent ce que vous désirez.
L’exercice en vaut la chandelle… croyez-moi !
Enfin, laissez-moi vous aider à ajouter à vos convictions
personnelles, non seulement pour vous élever au-dessus de
votre propre sabotage financier, mais pour vous encourager à
l’abondance financière sans limites que vous méritez.
Certaines suggestions sont de gens de grande fortune que
j’admire et d’autres tiennent de ma propre expérience.

QUELQUES SUGGESTIONS CONVAINCANTES


• Considérer l’argent comme une mesure qui jauge votre richesse
et le succès que vous apportez aux autres.
• Dégager une attitude contagieuse qui vous avantage
- Soyez reconnaissant et rempli de joie pour l’abondance, la
richesse, la prospérité, la famille, le travail, la vie... Ce qui
s’assemble se ressemble et s’attire mutuellement.
- Donner encore plus aux autres que ce que vous espérez
en retour d’eux. En fait, plus vous donnez, plus vous recevez
et il est impossible d’arriver à donner plus aux autres de ce
que vous recevez en retour. Ce n’est peut-être pas de
ceux à qui vous avez donné, mais il est certains, que c’est
déjà sur le chemin du retour, en route vers vous par
quelqu’un d’autre ou en d’autres circonstances.
- Si vous commencez à vivre par ces convictions, vous
commencerez à vous attirer l’abondance et la richesse
que vous méritez.
- Décider ce que vous désirez financièrement en terme de
sentir l’abondance. Vous recherchez l’abondance
financière, et non juste la suffisance. Plus qu’assez, que
c’est un déluge d’abondance. Décider du montant
!
316
d’argent que vous êtes obligé d’avoir et non qu’il faudrait
en banque pour vous sentir confortable. Sur ce que vous
vous concentrez, se multiplie dans votre vie et c’est ce que
vous aurez.
• Entraîner votre tête et votre cœur (idée et sentiment) à
l’abondance, la richesse et la prospérité pour développer une
aisance et une acceptation à leur présence
-C’est d’invité votre cerveau à commencer à repérer les
occasions. C’est le SDR qui se met en branle.
-Il faut obliger votre cerveau à s’entraîner à attirer la prospérité.
Attirez-vous la prospérité en