Vous êtes sur la page 1sur 5

CAVILAM – Alliance française

Centre d’Approches Vivantes des Langues et des Médias


1 avenue des Célestins – CS 72678
03206 Vichy Cedex – France
Tél : 33 (0) 4 70 30 83 83 – Fax : 33 (0) 4 70 30 83 84
Email : info@cavilam.com
Sites : www.cavilam.com et www.leplaisirdapprendre.com

Transcription

Module 1 : Connaître les principes et concepts clés de l’enseignement du FLE

Leçon 4 : La langue et la culture

Bonjour. Aujourd’hui, parlons un peu de la place de la culture dans l’enseignement-


apprentissage des langues étrangères.

Depuis l’approche communicative, le lien entre la langue et la culture est inséparable.

Pour bien communiquer avec une personne, il faut donc des outils linguistiques mais
aussi des connaissances culturelles, ce que l’on appelle une « compétence culturelle
».

Savez-vous pourquoi ces outils culturels sont indispensables ?

Et bien, tout simplement pour comprendre la société dont on apprend la langue et en


connaître les pratiques culturelles.

Les actes de parole dont nous avons parlé dans la deuxième leçon sont donc
inévitablement aussi des actes culturels.

Prenons un exemple : je suis en France et je veux saluer une personne. Si je ne


connais pas le code culturel de la bise en France, je peux facilement choquer ou …
être choqué(e).

Saynète entre les deux comédiens. Rencontre entre un Français et une touriste :

Une touriste : - Bonjour ! Je m'appelle Julia. Enchantée ! (Elle lui serre la main)

Un Français : - Bonjour ! Moi, c'est Arthur ! (Il essaie de lui faire la bise - La touriste
semble étonnée et a un mouvement de recul)

https://mooc.cavilam.com
CAVILAM – Alliance française
Centre d’Approches Vivantes des Langues et des Médias
1 avenue des Célestins – CS 72678
03206 Vichy Cedex – France
Tél : 33 (0) 4 70 30 83 83 – Fax : 33 (0) 4 70 30 83 84
Email : info@cavilam.com
Sites : www.cavilam.com et www.leplaisirdapprendre.com

C’est une relation qui commence très mal !

Nous vous proposons un petit moment de réflexion avec ce deuxième exemple. Si je


vous dis « Il fait beau aujourd’hui », quelle image vous vient à l’esprit ?

- une image de soleil

- une image de neige

- une image de ciel gris et de pluie

- ou peut-être une autre image...

En France, il fait beau est généralement associé au soleil et surtout pas à la pluie.

Cette phrase « anodine » possède donc une charge culturelle importante, que l’on
appelle charge culturelle partagée parce qu’elle est commune à tous les membres
d’une culture.

Prenons un dernier exemple avec le mot famille.

Quels sont les membres principaux d’une famille ?

Vivent-ils ensemble ?

Quelles sont leurs relations ?

Il est facile de comprendre qu’en fonction des pays et des différentes cultures, les
réponses pourront variées.

Par exemple, un chien ou un chat peut apparaître sur la photo d’une famille française
mais cela serait peut-être impensable dans d’autres cultures.

Que retenir de ces exemples ?

https://mooc.cavilam.com
CAVILAM – Alliance française
Centre d’Approches Vivantes des Langues et des Médias
1 avenue des Célestins – CS 72678
03206 Vichy Cedex – France
Tél : 33 (0) 4 70 30 83 83 – Fax : 33 (0) 4 70 30 83 84
Email : info@cavilam.com
Sites : www.cavilam.com et www.leplaisirdapprendre.com

En fonction du lieu et de la société où nous avons grandi et vécu, nous avons des
caractéristiques culturelles qui se manifestent par nos représentations du monde, de
la réalité et de nos comportements.

Pour manger, qu’utilisez-vous ? Des fourchettes et des couteaux ? Des baguettes ? Vos
doigts ? Cela dépend évidemment de la culture dans laquelle vous avez grandi ou de
l’endroit où vous habitez.

Une langue est donc aussi une pratique culturelle d’une société.

Dans cette vidéo, nous allons chercher à définir ce qu’est la culture.

Si je vous dis « La culture, c’est comme un iceberg ».

Observez les deux parties qui composent l’iceberg.

Vous pouvez voir une partie visible et une partie cachée. Si vous vous souvenez de la
mésaventure du Titanic, vous comprendrez vite que c’est la partie cachée de l’iceberg
qui peut poser problème.

Essayons maintenant de compléter cet iceberg.

Voici deux groupes de mots :

1) art - littérature - musique - histoire - géographie - alimentation

2) règles de politesse - valeurs - croyances - comportements - codes culturels - humour


- notions de temps, d’espace et de distance - gestes

A votre avis, à quel groupe de mots correspond la partie visible de la culture et celui
qui correspond à la partie cachée ?

Vous avez trouvé ? Voici la réponse.

Penchons-nous maintenant sur les contenus culturels que l’enseignant devra


privilégier.

Pendant longtemps on a privilégié la partie visible, c'est-à-dire une culture dite


cultivée.

https://mooc.cavilam.com
CAVILAM – Alliance française
Centre d’Approches Vivantes des Langues et des Médias
1 avenue des Célestins – CS 72678
03206 Vichy Cedex – France
Tél : 33 (0) 4 70 30 83 83 – Fax : 33 (0) 4 70 30 83 84
Email : info@cavilam.com
Sites : www.cavilam.com et www.leplaisirdapprendre.com

Quand on parle d’une personne cultivée, on fait référence à une personne qui aime la
littérature, l’histoire, à une sorte d’encyclopédie ambulante qui a une grande culture
générale, digne de gagner à un jeu télévisé comme « Questions pour un Champion ».

Cette culture, je peux l’apprendre par les livres sans jamais rencontrer un Français.

Dans l’approche actionnelle, je communique pour agir avec une personne et je dois
comprendre sa culture du quotidien pour interagir avec elle.

Prenons un exemple.

Si je ne connais pas le rituel du repas en France (avec ses différents moments) et


bien, à la fin de l’entrée, je peux penser que les Français mangent bien peu et que je
vais encore avoir faim à la fin du repas.

Comme vous le savez sûrement, les gestes que l’on utilise dans la vie courante sont
aussi dépendants de la culture dans laquelle on a grandi.

En effet, d’une culture à l’autre, certains gestes n’ont pas toujours la même
signification. Il suffit juste de compter avec vos doigts pour vous en rendre compte.

Faites 1-2-3-4-5 avec vos doigts...

et comparez votre façon de faire avec celles-ci.

Nous avons tous compté 1-2-3-4-5 mais avec des réalités non verbales, des gestes issus
de notre culture. Ces gestes sont différents mais en même temps égaux dans leur
signification.

Il en est de même pour les expressions imagées.

Que dites-vous quand il pleut beaucoup dans votre langue-culture ?

It’s raining cats and dogs

llueve a cántaros

lać jak z cebra

https://mooc.cavilam.com
CAVILAM – Alliance française
Centre d’Approches Vivantes des Langues et des Médias
1 avenue des Célestins – CS 72678
03206 Vichy Cedex – France
Tél : 33 (0) 4 70 30 83 83 – Fax : 33 (0) 4 70 30 83 84
Email : info@cavilam.com
Sites : www.cavilam.com et www.leplaisirdapprendre.com

et en français, Il pleut des cordes.

Nous avons donc tous une vision de la réalité qui dépend de notre lieu d’éducation et
de vie et la langue en est le miroir.

Que retenir de cette leçon ?

Que l’enseignant doit veiller à développer des compétences culturelles chez


l’apprenant pour lui permettre de communiquer avec des locuteurs efficacement.

L’important n’est pas que l’apprenant connaisse toute l’Histoire de France par cœur
mais plutôt de lui apprendre à décoder certains comportements culturels et à les
comprendre.

https://mooc.cavilam.com