Vous êtes sur la page 1sur 2

Curriculum vitae :

Le curriculum vitae constitue, au même titre que le formulaire de demande d’emploi, un outil
permettant à une organisation de connaitre les compétences de candidats potentiels en vue de leur
recrutement. Les informations que contient un CV sont sensiblement les mêmes que celles du
formulaire de demande d’emploi, à la différence qu’elles sont disposées selon les critères du
postulant lui-même et non selon le formulaire type de l’organisme. Un curriculum vitae est
généralement soumis aux mêmes conditions de conservation que le formulaire de demande
d’emploi.

Qu’est-ce qu’un profil d’évaluation?

Désigne l’ensemble des critères auxquels est

Le relevé d’emploi est différent de l’avis de cessation d’emploi qui constitue une attestation écrite par
l’employeur indiquant essentiellement le moment où un salarié ne sera plus à son service.

Relevé d’emploi : lorsque le contrat de travail prend fin, l’employeur doit fournir au salarié un relevé d’emploi
et, sur demande de l’employé, un certificat de travail.

L’avis de cessation d’emploi : un employeur qui désire mettre fin au contrat d’un salarié qui compte au moins
trois mois de service doit le faire par un avis écrit que l’on appelle Avis de cessation d’emploi=Avis de
licenciement=Avis de mise à pied.

Avis de départ ou avis de démission : Il est souhaitable qu’un salarié qui désire quitter son poste remettre un avis
de départ ou avis de démission à son employeur.

………………………………………………………………………………………………………………………

Convention collective et contrat de travail :

La convention collective ne remplace pas le contrat de travail individuel. Toutefois, elle est utilisée pour
déterminer les conditions à respecter dans ce type de contrat.

En certaines occasions, il est possible de constater que l’ensemble des pages de l’exemplaire original d’une
convention collective sont initialisées par le représentant de chaque partie. Cette procédure vise à authentifier le
contenu des pages et ainsi éviter des modifications sans l’accord de l’autre partie. Elle est fréquemment observée
lorsque la convention collective est composée par des feuilles mobiles.

Le certificat de travail :

Il est important de ne pas confondre le certificat de travail avec la lettre de recommandation puisque,
contrairement à la lettre de recommandation, le certificat de travail ne rend pas compte de la qualité du travail, ni
de la conduite du salarié dans l’exercice de ses fonctions. Le certificat de travail se distingue également du relevé
d’emploi qui est une attestation écrite que doit remettre, en vertu de la Loi sur l’assurance-emploi au salarié lors
de son départ.

Contrat de travail individuel :

Est établi lorsque l’organisation ne compte pas de syndicat ayant négocié une convention collective (conditions
de travail signée par aussi bien l’employeur et les représentants des travailleur). Par conséquent, au moment de
l’embauche d’un nouvel employé les relations de travail et les droits et les obligations de chaque partie
(employeur/employé) seront contenues dans un contrat de travail individuel.
Cependant, dans certains cas, même s’il y a une convention de travail, on peut établir un contrat de travail
lorsque la convention ne couvre pas tous les aspects des relations entre l’employeur et l’employé.