Vous êtes sur la page 1sur 3

4e Cours

II) Agrandissement – réduction : proportionnalité et triangles

Propriété

Si deux triangles ABC et EFG sont semblables, alors les longueurs de leurs côtés homologues sont
proportionnelles et :

A' B' A'C ' B' C '


= = =k
AB AC BC

Si k < 1 alors le triangle A’B’C’ est une réduction du triangle ABC de rapport k

Si k = 1 alors les deux triangles ont les mêmes longueurs et sont dits égaux

Si k > 1 alors le triangle A’B’C’ est un agrandissement du triangle ABC de rapport k

Exemple d’application

Les triangles EFG et IJK ont deux angles de même mesures : ^


GEF = ^
KIJ et ^
EFG = ^
IJK

On utilise la propriété
Si des triangles ont deux angles de mêmes mesures alors ils sont semblables

On en déduit que les triangles EFG et IJK sont semblables

On utilise alors la propriété :


Si deux triangles sont semblables alors les longueurs de leurs côtés homologues sont proportionnelles

et on en déduit l’égalité des rapports de longueurs homologues :

IJ IK JK
= =
EF EG FG
9,6 IK
En remplaçant, on obtient en particulier : =
4 3

donc, comme, 9,6 : 4 = 2,4, on en déduit que le triangle IJK est un agrandissement du triangle EFG de rapport
2,4 mais aussi que :
3×9,6
IK = = 3×2,4 = 7,2 cm
4

On ne peut pas calculer de la même manière la longueur JK puisque l’on ne connaît pas son homologue FG
mais nul doute qu’un célèbre théorème nous permettrait de remédier à ce manque.

Cette propriété va donc nous servir à calculer des longueurs, une fois que l’on aura obtenu des triangles
semblables.

Mais le sens réciproque est aussi vrai, d’où la ...

Propriété réciproque

Si les longueurs des côtés de deux triangles sont proportionnelles, alors ils sont semblables

Exemple d’application

On met en relation les longueurs des côtés dans les deux triangles, par exemple par ordre croissant
On obtient le tableau :

Longueur dans le triangle ABC 3,1 4,2 5


Longueur dans le triangle LTS 7,75 10,5 12,5

On teste ce tableau pour savoir s’il y a proportionnalité entre les longueurs.

Pour cela, on calcule les quotients :


7,75
= 2,5
3,1
10,5
= 2,5
4,2
12,5
= 2,5
5
On remarque que les rapports sont tous égaux à 2,5, on en déduit que les longueurs des côtés du triangle LTS
sont proportionnelles à celles du triangle ABC.
On utilise la propriété
Si les longueurs des côtés de deux triangles sont proportionnelles, alors ces triangles sont semblables

On en déduit que les triangles ABC et LTS sont semblables.

On va même plus loin : le triangle LTS est un agrandissement du triangle ABC de rapport 2,5.

Cette propriété nous servira pour prouver que deux triangles sont semblables, donc en situation
d’agrandissement- réduction, sans recourir à leurs angles.