Vous êtes sur la page 1sur 6

Qcm de contrôle de Q7.

Le Réole de contrôle de gestion basé


gestion sur

Sections CD A- Les prévisions


B- Programmation des budgets
C- Contrôle budgétaire
Partie 1 realisée Par Mohamed Ouallal D- Les tableaux de bords
Q1 le contrôle de gestion Q8 .la performance d’une entreprise se
A. Vise à évaluer la fiabilité des traduit par
informations contenue dans les A- Son efficacité uniquement
documents comptables B- Son efficience uniquement
B. Vise à perfectionner les règles et C- Son efficacité ou son efficience
les procédures qui structurent la D- Son efficacité et son efficience
décision
C. Vise à assurer la performance de Q9.qui peut procéder ?
l’entreprise
D. Vise à élaborer la stratégie A. Un auditeur
B. Un contrôleur de gestion
Q2 contrôler signifie C. Un manager
D. Le contrôlé
A. Régler
B. Influencer Q10.pour contrôler des décisions
C. Vérifier stratégique on peut faire appel à
D. Apprendre
A- Un contrôle organisationnel
Q3. L’apprentissage en simple boucle B- Un contrôle opérationnel
C- Un audit
A- Basé sur une théorie d’action D- Aucune réponse
B- Paradigme
C- Valeurs directrice Q11.parmi les méthodes de budgétisation
D- Aucune réponse on peut citer

Q4.le contrôle qui vise à élaborer les A. Budgétisation par nature


systèmes d’information est B. Budgétisation par département
C. Budgétisation base zéro
A- Contrôle organisationnel D. Budgétisation par entreprise
B- Contrôle interne
C- Contrôle de gestion Q12. Les différents budgets doivent être
D- Audit
A. Cohérents
Q5. Le contrôle de gestion B. Interdépendantes
C. Etablies par centre de
A- Est un processus responsabilité
B- N’est pas un processus D. Complémentaires
C- Contribue à l’élaboration de la
stratégie
D- Grant l’efficacité et l’efficience de
l’entreprise

Q6. Les dimensions du contrôle de gestion


sont

A- Modéliser les causalités


B- Maitriser l’économie
C- Evaluer le système d’information
D- Aider à prendre la décision
Q13. Ces budgets doivent être établis Q18- les contraintes externes des
selon l’ordre prévisions sont

A- Budget de commerciale - budget A- Le marché de travail


de production-budget B- La matière première
d’approvisionnement C- La capacité de production
B- Budget de production –budget de D- Orientation d’achat des clients
ventes – budget
d’approvisionnement Q19- les techniques de prévisions sont
C- Budget d’approvisionnement- A- Corrélations
budget commerciale – budget de B- Impression personnel du
production contrôleur de gestion
D- Budget d’approvisionnement –de C- Tendances
ventes –budget des charges D- Coefficients saisonniers
indirectes de productions
Q20.à travers les préversions des ventes
Q14. Le budget commerciale se compose on peut prévoir les ventes on peut
de
A- Prévoir les ventes en quantité et en
A. Budget des ventes et budget des valeur
frais de production B- En quantité uniquement
B. Budget des ventes et budget des C- En valeur uniquement
charges directes de distribution D- Aucune réponse
C. Budget des ventes et budget des
frais commerciaux
D. Budget des ventes et budget des
approvisionnements

Partie 2 Réalisé par : HASSAN EL-GHAZI

PARTIE : 1
Q15 le budget des ventes peut être
ventilé Q1 parmi Les étapes de processus de
management :
A. Par fonction
B. Par région A : information
C. Par produit
D. Par trimestre B : analyse

Q16- les techniques de prévisions des C : contrôle


ventes reposent sur
D : planification
A- L’étude de marché Q2 le contrôle de gestion effectue :
B- Les panels
C- Tendances des ventes futures A : avant les décisions et les actions de
D- Tendances des ventes actuelles l’entreprise
Q17-les contraintes internes des B : pendant les décisions et les actions de
prévisions des ventes sont l’entreprise
A- Environnement C : après les décisions et les actions de
B- Le pouvoir d’achat des clients l’entreprise
C- La concurrence
D- La capacité de production D : avant, pendant, et après les décisions
et les actions de l’entreprise
Q3 le contrôle vise a : B : la détermination d’une structure des
ventes par produit, par région, par type de
A : élaborer les budgets clientèle
B : maitriser le fonctionnement des C : autre
budgets
Q9 l’élaboration d’un budget de vente
C : améliorer les services doit passer par :
D : assurer que les résultats des déférents A : une seule étape
activités convergent vers les objectif
prédéterminer B : deux étapes

Q4 l’intérêt de la gestion budgétaire est : C : trois étapes

A : traduire les stratégies et les plans D : aucune


d’actions en objectifs chiffres
Q10 la première étape d’élaboration d’un
B : traduire les stratégies et les plans budget de vente est :
d’actions en objectifs non chiffres
A : la prévision des ventes
C : réfléchir a des nouvelles stratégiques et
a nouveau plans d’action B : la planification du budget

D : aucune C : leur ventilation dans les déférents


budgets
Q5 la gestion budgétaire suppose a :
D : aucune
A : la définition d’objectifs ex ante
Q11 le budget de vente est ventilé :
B :une structure ne regroupe pas
l’ensemble des activités de l’entreprise A : par unité, période, et par zone
C : la mise en place d’un contrôle géographique
budgétaire B : par période, zone géographique, et par
D : aucune produit
Q6 le budget sont établis par : C : par zone géographique seulement
A : la direction général D : aucune
B : la direction financier Q12 les techniques des prévisions de
C : centre de responsabilités vente reposent sur ;

D : autre A : étude de marche

Q7 le budget commerciale constitue le : B : des panels

A : budget de vente C : sondage

B : budget d’achats D : des tendances des ventes passées

C : budget de production Q13 parmi les contraintes externes de


prévision ;
D : budget de frais commerciaux
A : la réglementation

B : compétence
Q8 parmi les objectifs commerciaux :
C : forme du marché
A : la réalisation d’un niveau de vente bien
déterminé D : stratégie générale
Q5 :L'audit vise à :
Partie 3 réaliseée par : HASSAN EL-
GHAZI A : Mettre en exergue les mauvais
systèmes de contrôle existants.
Q1 : Vérifier est une :
B : Mesurer et améliorer les systèmes
A : Proche du contrôle stratégique. d'informations.

B : Proche de la notion d'audit. C : Mettre en exergue des systèmes


efficace de contrôle dans une seule
C : Proche de contrôle organisationnel. fonction de l'entreprise.
D : Aucune réponse. D : Aucune réponse.
Q2 : Contrôler signifie : Q6 : Le contrôle de gestion est une :
A : Maitriser. A : Processus par lequel les actionnaires
B : Décider. obtiennent l'assurance que les ressources
sont obtenues et utilisé d'une manière
C : Influencer. efficace.

D : Sanctionner. B : Processus par lequel les managers


obtiennent l'assurance que les ressources
E : Aucune réponse sont obtenues et utilisé d’une manière
efficiente.
Q3 : Le contrôle interne est défini
comme : C : Processus par lequel les managers
obtiennent l'assurance sue les ressources
A : L’ensemble des sécurités contribuant
sont obtenues et utilisé d’une manière
à la maîtrise de l'activité de concurrents.
efficace et efficiente.
B : L’ensemble des sécurités contribuant
D : Aucune réponse.
á la maîtrise de l'entreprise.
Q7 : Le contrôle de gestion mettre en
C : L’ensemble des techniques vise á
place les systémes d'information afin de
sanctionner l'ensemble des fonctions
réaliser une cohérence entre :
d'entreprise.
A : Objectifs, visions, réalisations.
D : Aucune réponse
B : Objectifs, moyens, missions.
Q4 : Le contrôle interne a pour but :
C : Objectifs, moyens, réalisations
A : D’assurer la protection, la sauvegarde
du patrimoine et la qualité d'information. D : Aucune réponse.
B : D’application des instructions des Q8 : Parmi les démentions de contrôle de
concurrences. gestion :
C : D’application des instructions de la A : Dimension stratégique.
direction.
B : Dimension géographique.
D : De favoriser l'amélioration de la
performance. C : Dimension technico-économique.

E : Aucune réponse. D : Aucune réponse.


Q9 : Parmi les outils de contrôle de D : Aucune réponse.
gestion :
Q14 : Parmi les méthodes de coefficient
A : Les outils de gestion budgétaire. saisonnier :

B : Analyse des écarts. A : La moyenne mensuel.

C : L’observation. B : La moyenne annuelle.

D : Les systèmes d'information. C : Les rapports au trend.

Q10 : Parmi les dispositifs formalisés : D : Aucune réponse.

A : Les systèmes comptables. Q15 : Avant d'élaborer un budget de


production il est important d’établir :
B : Les systèmes de motivations.
A : Un plan d'action.
C : Les tableaux de bord.
B : Un plan d'exploitation.
D : La culture d'entreprise.
C : Un plan de production.
E : Aucune réponse.
D : Aucune réponse.
Q11 : Le rôle de contrôleur de gestion :
Q16 : La méthode MRP répondre aux
A : Être le gérant du nombre des trois questions fondamentale de :
systèmes d'information de gestion.
A : La vente.
B : Être le gérant de la qualité des
systèmes d'information de gestion. B : La trésorerie.

C : Organiser le cycle d'exploitation. C : La production.

D : Organiser le cycle de prise de décision. D : Aucune réponse.

E : Aucune réponse. Q17 : Les trois questions de la méthode


MRP sont :
Q12 : Parmi les tendances non linéaires :
A : Comment.
A : La tendance de puissance.
B : Combien.
B : La tendance exponentielle.
C : Quoi.
C : La méthode des moindres carrés.
D : Quand.
D : Le total mobile.

E : Aucune réponse.
Q18 :L'objectif de la méthode MRP est :

A : La satisfaire avec délai la demande des


clients.

Q13 : Le coefficient saisonnier ce calcule B : La satisfaire sans délai la demande des


toujours de la façon suivant : clients.

A : Valeur ajustée/valeur réelle. C : En produisant juste à temps, juste la


quantité nécessaire.
B : Valeur réelle × valeur ajustée.
D: Aucune reponse.
C : Valeur réelle /valeur ajustée.