Vous êtes sur la page 1sur 3

Mathématiques, EI1 ISTIA 2011-2012

TD3, Systèmes liés (dépendants), libres (indépendants)

 
1
Exercice 1. (a) Déterminer si ~v4 = 1 est une combinaison linéaire des vecteurs

      1
2 1 3
~v1 = 1 , ~v2 = −1 , ~v3 = 1. En déduire si ~v4 appartient à h~v1 , ~v2 , ~v3 i.
    
1 1 2
       
1 −2 1 0
0 −1 1 0
(b) Même question pour ~v1 = 
 0  , ~v2 =  1  , ~v3 = −1 , et ~v4 = 1 .
      

−1 0 1 1

Exercice 2. (a) Dans les matrices échelonnées suivantes, déterminer tout vecteur colonne qui
peut s’exprimer comme combinaison linéaire des vecteurs colonnes à sa gauche, et expliciter
une telle relation :
  1 
1 0 2 1 0 0 −3 3
0 2 1 0 0 −3
A = 0 1 3 1 0 0 2  , B =  0 −2 3 1 0 0 2 
0 0 0 0 1 0 −4 0 0 0 0 − 12 0 −4

(b) Noter bien le rôle d’une colonne pivôtale (ou non pivôtale), en déduire un énoncé sur une
matrice échelonnée quelconque.
(c) Même question que (a) sur la matrice A0 obtenue à partir de A de la manière suivante :
on remplace la 3-ème ligne par cette ligne moins deux fois la première ligne ;
on multiple la 2-ème ligne par -2 ;
on échange les deux premières lignes.

Exercice 3. (a) Soit ~v1 , · · · ~v4 un système de vecteurs de même taille, vérifiant une relation
d’annulation linéaire :
1
3 · ~v1 − · ~v2 + 0 · ~v3 − π · ~v4 = ~0
2
Quel vecteur parmi les ~vi peut s’exprimer comme combinaison linéaire des autres ?
(b) Répondre la même question pour n vecteurs vérifiant une relation d’annulation linéaire.
(c) Que se passe-t-il si l’un des vecteurs ~vi est le vecteur nul ?

Exercice 4. On considère les vecteurs suivants de R3 .


           
1 1 −1 −1 2 7
~ =  2 . 2) ~u =  2  , ~v = −1 , w
1) ~u =  2  , ~v = 0 , w ~ =  0 .
−1 1 −3 5 −4 −7

1
     3 
1 3 2
3) ~u =  3  ~v =  2  , w ~ = − 11
3
,.
−2 −6 −3
Montrer que ~u, ~v , w
~ sont linéairement dépendants et écrire une relation d’annulation linéaire
liant ces trois vecteurs dans chacun des cas.
Exercice 5. Déterminer si les familles suivantes sont libres ou liées :     
      −1 0 −2
     17  −1 1 0
7 18  2 3 1
   
1){ , , 38 }, 2) { 0  , 3 ,  1 }, 3) {  1  , −1 ,  3 }.

12 −13 5 2 1 −1
4 2 6
     
2 −1 1
Exercice 6. Soient ~u = , ~v = et w~= .
1 2  3
x1
(a) Montrer que tout vecteur ~x = de R2 s’exprime comme combinaison linéaire des
x2
~u, ~v , w ~ constituent un système générateur de R2 .
~ (on dit alors que ~u, ~v , w
(b) Cette décomposition est-elle unique ?
Exercice
 7.Les vecteurs
  suivants
 forment-ils
 un système générateur de R3 :
1 3 −3
1) ~u = −1 , ~v = 1 , w
    ~ = −5 ?

 2  1  4  
0 −1 2 4
2) ~u = 1 , ~v =
   1 , w
   ~
~ = 0 , t = 5 ?

3 0 1 6
Exercice 8. Un système de vecteurs dans R3 est dite une base si c’est un système qui est à
 ~ε1 , ~ε2 , ~ε3 ci-dessous constituent une base de
la fois libre et générateur. Montrer que les vecteurs
2
R3 , puis exprimer les coordonnées du vecteurs 2 dans cette base :
      3      
1 −1 −1 2 0 2
1) ~ε1 = 0 , ~ε2 = −1 , ~ε3 =  1 , 2) ~ε1 = 1 , ~ε2 = 2 , ~ε3 = 0,
1  0  1 0 1 1
1 1 1
3) ~ε1 = 1 , ~ε2 = 2 , ~ε3 = 3.
1 3 6
Exercice 9. On note B la base canonique de R3 et on considère les vecteurs ~ε1 , ~ε2 , ~ε3 donnés
dans la base B par      
1 1 1
~ε1 = 1 , ~ε2 = 2 , ~ε3 = 2
    
1 3 4
1) Montrer que la famille B 0 = {~ε1 , ~ε2 , ~ε3 } est une base de R3 .
 
−1
2 ) Soit ~u le vecteur de coordonnées  1  dans la base B. Quelles sont les coordonnées du
2

2
vecteur ~u dans la base B 0 ?
 
1
3) Soit ~v le vecteur de R3 de coordonnées 0 dans la base B 0 . Déterminer les coordonnées de
1
~v dans la base B.
Exercice
 10.  Trouver une base pour
 chacundes sous-espaces vectoriels
 suivants

−2a a − 2b a + 2b
a + 2b 2a − 3b  b − 2c 
A = {
 a − b  ; a, b ∈ R}, B = { 2a  ; a, b ∈ R}, C = { 3a  ; a, b, c ∈ R}.
    

b −2b b + 2c
2
Exercice  sont-ils des sous-espaces vectoriels de R ?
 11. Les sous-ensembles suivants
x x
A = { ∈ R2 ; x − y = 0}, B = { ∈ R2 ; x − y = 1}
y
  y
 
x 2 x
C = { ∈ R ; x + |y| = 0}, D = { ∈ R 2 ; x2 = y 2 }
y y
Exercice
  12. Les sous-ensembles suivants sont-ils des sous-espaces vectoriels de R3 ?
x      
3 x 2 x 2 x
{y  ∈ R ; x − y + z = 0}, { ∈ R ; y = 0}, { ∈ R ; xy = 0}, { ∈ R2 ; x ≥ 0}
y y y
z
Exercice
  13. Dans R2 on considère
 les ensembles
x1 0
F ={ ; x1 ∈ R} et G = { ; x2 ∈ R}.
0 x2
a) Vérifier que F et G sont des sous-espaces vectoriels de R2 .
2) Montrer que F ∪ G n’est pas un sous-espace vectoriel de R2 .
Exercice 14. Donner un système libre de deux vecteurs dans R3 qui ne sont pas dans la base
standard. Compléter le système pour constituer une base.
Exercice 15. Donner un système non-générateur de quatre vecteurs dans R3 . En extraire un
sous système libre maximal.
Donner des exemples de système quatre vecteurs dans R3 dont un sous système libre maximal
contient zéro, un ou deux vecteurs. Dans chaque cas compléter le système pour constituer une
base.
Exercice 16. Soient {~v1 , ~v2 } une base de R2 . Déterminer dans chacun des cas suivant si le sys-
tème {w ~ 2 } forme une base de R2 également (vous pouvez tester sur des exemples concrets) :
~ 1, w
1. w
~ 1 = ~v1 , et w
~ 2 = ~v1 + ~v2 ;
   
1 1
~ 1 = ~v1 − ~v2 , et w
2. w ~ 2 = ~v1 + ~v2 ; ou encore, w ~ 1 = (~v1 , ~v2 ) ,w
~ 2 = (~v1 , ~v2 ) , ou sous
  −1 1
1 1
forme encore plus compacte : (w ~ 1, w
~ 2 ) = (~v1 , ~v2 ) .
−1 1
3. w
~ 1 = a~v1 + b~v2 , et w
~ 2 = c~v1 + d~v2 .
4. Généraliser au cas Rn .