Vous êtes sur la page 1sur 4

Présentation générale de Maroc Télécom

1892 fut marqué par la création du premier service chargé des postes « l'office chérifien des
postes, télégraphes et téléphones » par le sultan Moulay Hassan premier cet office a lui aussi
souffert de la situation politique très controversée d'avant l'indépendance.

En 1956 et après l'indépendance, la restructuration de l'office des postes faisait partie des
priorités du Maroc. Conscient de l'importance des télécommunications dans le pays, le
souverain Mohamed V a créé le Ministère des postes, Télégraphes ct téléphones « PTT ».

Le nouveau ministère, entame une série de réformes visant a modernisé le service, ainsi il
procède à l'introduction de la transmission par satellite en 1970. Une année après c'est au
tour de l'automatisation du service Télex. Fès accueille E10 la première centrale numérique
en 1976.

Itissalat Al Maghreb (AM), également appelé Maroc Telecom, est une société anonyme à
Directoire et Conseil de surveillance, née en 1998 de la scission de l'office National des
Postes et Télécommunications (ONPT). Elle est l'opérateur historique et, à ce jour, le premier
opérateur global de télécommunications au Maroc.

Maroc Telecom a façonné le paysage des télécommunications marocaines et son histoire est
indissociable de celle de la modernisation des infrastructures du Royaume.

Organisé en Directions Générales et Régionales autour de ses métiers et services, Maroc


Telecom regroupe d'une part des activités opérationnelles Mobile, Fixe et Internet ct,
d'autre part, des fonctions supports. Réseaux et Administratif & Financier, A cette structure
s'ajoutent d'autres structures chargées des Ressources Humaines, de la Réglementation, de
la Communication & du Développement à l'international, de l'organisation & de la Qualité et
des Affaires Juridiques & Corporate.

Les Ressources Humaines de Maroc Télécom

L’opérateur historique vient de lancer une nouvelle campagne de départs volontaires à


l’adresse de ses employés. À l’instar des plans précédents, cette opération devrait proposer
une offre intéressante pour les salariés qui souhaitent s’y inscrire. L’objectif affiché par
Maroc Telecom étant de rajeunir et d’adapter ses ressources humaines aux nouveaux
métiers de l’entreprise imposés par les évolutions technologiques que connaît le secteur.
Pour assister les salariés désirant de se mettre à leur compte dans des activités liées ou non
au secteur des télécommunications, Maroc Telecom a d’ailleurs mis en place un comité
d’accompagnement et de conseil. Pour rappel, la campagne de départs volontaires lancée
en 2012 avait concerné 1.404 salariés au Maroc et 117 au Mali et en Mauritanie .
La croissance de Maroc Telecom et ses performances reposent essentiellement sur
l'expertise, le savoir-faire et l'engagement de ses collaborateurs.

Pour poursuivre son développement et nourrir ses ambitions, Maroc Telecom a choisi de
promouvoir une politique de ressources humaines fondée sur la reconnaissance de la
performance et le développement des compétences.

Pour y parvenir, Maroc Telecom a mis en place des programmes qui favorisent
l'enrichissement professionnel :

Développement professionnel :

La mobilité est une priorité dans la politique des Ressources Humaines de Maroc Telecom
car elle est à la base de l'évolution des carrières des collaborateurs et encourage l'esprit
d'initiative.

Elle permet en effet à leurs collaborateurs de capitaliser sur leurs expériences et de


développer de nouvelles compétences. Tous les postes à pourvoir sont mis en ligne sur
l'Intranet pour soutenir les candidatures internes.

Rémunération

La rémunération est un élément clé de la politique Ressources Humaines de Maroc Telecom.


Au-delà des perspectives de développement offertes à ses collaborateurs, l'entreprise
s'assure en permanence de l'attractivité de ses rémunérations par rapport au marché de
l'emploi et de l'équité interne.

Cette politique de rémunération repose sur des règles qui prennent principalement en
compte, le niveau de maîtrise de l’emploi et la contribution de chacun dans l'atteinte des
objectifs de l'entreprise.

✓ Le marketing des ressources humaines :

La plupart des sondés non pas une vision très claire sur cette notion, parmi les éléments
qu’ils ont cité est qui distingue selon lesquelles le marketing des ressources humaines :

Le marketing RH peut être appliqué de deux manières :

• On peut parler de marketing RH externe, c’est-à-dire toutes les actions qui ciblent les
candidats potentiels.
• Le marketing RH interne concerne, quant à lui, les différentes pratiques visant à
consolider la relation employeur/employé.

L’image employeur.
Moyen pour mieux fidéliser les employés et d’accroître leur attachement à l’entreprise.

✓ Les motifs d’attraction d’IAM :


En effet, le choix de Maroc Telecom n'est pas anodin. Le poids de la structure sur le marché,
sa référence sur le marché de l'emploi, la mixité de son capital avec côté multinationale, la
renommée des actionnaires qui est associée notion à une d'expertise, de professionnalisme
qui favorisent une capacité de développement et d'innovation non négligeable, constituent
autant de critères qui ont motivé le choix des participants à intégrer Maroc Telecom.

Recommandations

Pour la marque employeur :

Afin de mesurer sa capacité à attirer de nouveaux collaborateurs et fidéliser ses salariés, Maroc
Telecom doit faire un travail d'analyse sur elle-même (introspection) -comme il l'a dit SOCRAT «
connais-toi, toi-même » à travers une enquête, celle-ci pourra être réalisée grâce à un
questionnaire portant sur tous les aspects de la GRH et complétée par des entretiens face à face.
Les publics à interroger seront très divers :

• les écoles et universités en tant que relais et prescripteur ;

• les collaborateurs d'IAM, en opérant une segmentation entre les nouveaux arrivants
et les anciens ;
• l'environnement professionnel d'IAM (clients, fournisseurs, leader d'opinion,...);
• Le grand public, segmente (par âge, région, CSP…

Pour le recrutement :

• Identifier des métiers il y a des métiers qui cachent d'autres- et plus complètement
encore celui des compétences dans une organisation devient indispensable car elle
doit permettre de dresser une véritable cartographie qui mettra en évidence les
besoins actuels et à venir, voire des carences et de les confronter à la pyramide d'âge
de 'IAM.
• Etablir une cartographie permettant d'avoir une vision claire des filières autour
desquelles va s'organiser la politique de recrutement et de mettre en avant les
segments prioritaires à toucher.
• Connaitre les pratiques de ses concurrents en matière de recrutement et plus
largement de GRH sera aussi important que d'anticiper la stratégie d'un adversaire.
• s'ouvrir sur le marché de l'emploi, réinventer d'autres façons de faire découvrir LAM

à travers des JPO, visites, association des lauréats.


• Intégrer la notion de stage dans la stratégie de recrutement.
• Faire des conventions de recrutements avec les écoles et les universités/IANAPEC.

Pour la fidélisation des collaborateurs :

• Renforcer la transparence des offres d'emploi internes et la gestion des carrières,


facilité la mobilité et l'évolution professionnelle.
• Développer des politiques de formation dans l'objectif de développement de carrière
et donner de la visibilité au futur social.
• Organiser le transfert de savoir-faire entre générations dans une optique de diversité
t de complémentarité.
• Motiver les salariés à travers la rémunération et des avantages inédits.
• Faire participer les collaborateurs aux résultats et à l'évolution de l'Entreprise.
• Se montrer imaginatif dans la mise en œuvre des conditions de travail et de
communication, notamment à travers les nouvelles technologies.

Conclusion :
Le marketing des ressources humaines est une application de la logique et des techniques du
marketing au domaine des RH. Il se propose d'attirer des candidats, les recruter, les bien
intégrer et fidéliser les collaborateurs impliqués. Au-delà, il a pour objectif de développer
une relation durable, et de plus en plus individualisée, avec les collaborateurs, grâce
notamment à des innovations sociales.

La démarche de marketing RH s'assigne d'abord comme finalité de permettre aux


entreprises d'attirer les meilleurs profils. En étant attractive, en recrutant de jeunes
candidats, l'entreprise assume sa responsabilité sociale. En effet, par cet acte, elle contribue
à la lutte contre le chômage, tout en permettant à ces nouvelles recrues d'acquérir de
l'expérience et de valoriser leurs connaissances acquises durant la période de formation.

Vous aimerez peut-être aussi