Vous êtes sur la page 1sur 2

12/10/2016

MASTER Sciences de la Terre, Environnement, Planètes Année scolaire 2016-2017


Imagerie Electrique, Electromagnétique et Radar
IEER2016 CC2: Contrôle continu 12 octobre 2016
NOM : PRENOM:

Questions :

Quelle est la valeur approximative de la résistivité électrique d’une eau de salinité 200 mg/L ?
1 25 Ω⋅m
(5/S=5/0.2=5/1/5=5×5=25)
Quelle est la valeur approximative de la résistivité d’une roche de porosité 10 % saturée avec une eau
de résistivité 20 Ω⋅m en l’absence de conductivité de surface ?
2 −2
1
ρ r = ρ wφ S
−2 −2
w = 20 ×   × 1 = 20 × 100 × 1 = 2000 Ω⋅m
 10 
Quelle est la valeur approximative de la résistivité d’une roche de porosité 10 % saturée avec une eau
de résistivité 20 Ω⋅m en présence d’une conductivité de surface de 0.5 mS/m ?
3 1
σr =σs + φ 2 S w2 = 5 × 10 −4 + 5 × 10 − 4 = 1 × 10 −3 soit une résistivité de 1000 Ω⋅m
ρw
Quelle est la valeur du courant électrique pouvant causer chez l'homme une tétanisation musculaire?
4
10 mA
Quelle est la valeur du courant électrique pouvant causer chez l'homme une fibrillation cardiaque?
5
50 mA
Quelle est la profondeur approximative sondée avec un profil de tomographie électrique de longueur
6 500 m?
Entre ∼65 et 125 m maximum
Quelle est la densité de courant pour une roche de résistivité 1000 Ω⋅m en présence d’un champ
électrique de 20 mV/km ?
7
1 10 −3
j = σE = × 20 × 3 = 2 × 10 −8 soit 20 nA/m
2
1000 10
Vous cherchez des structures verticales proches de la surface. Préférez-vous un profil ERT Wenner
8 ou dipôle-dipôle?
Dipôle-dipôle, plus sensible aux variations latérales de résistivité
Quelle est la valeur approximative du facteur de formation pour une roche saturée de porosité 10 %
9 (en l'absence de conductivité de surface)?
F = φ −2 S w−2 = (0.1) × 1 = 100
−2

Quel est l'ordre de grandeur de la résistivité électrique d'un filon métallique ou graphitique?
10
≤∼1 Ω⋅m

IEER2016 CC2 page 1/2


12/10/2016
Exercice: 1) Voir cours. Si on souhaite une pénétration de 100 m, il faut une ligne ERT de 800 m. Si on
souhaite une résolution latérale de 5 m, cela signifie que la distance entre chaque électrode est 5 m, donc, si
on a 64 électrodes, on ne peut faire que des profils de longueur 320 m maximum. On fera donc glisser le
système d’une demi-longueur de profil à chaque fois, soit 160 m. Pour arriver ainsi à 800 m, il faudra donc
quatre profils. Il n’est cependant pas du tout garanti que cela soit suffisant pour atteindre 100 m de
pénétration, mais c’est déjà nécessaire.
2) On peut proposer que la zone bleue, de résistivité environ 300 Ω·m, est une aquifère, et que la zone
violette, de résistivité environ 900 Ω·m, est une zone insaturée du même milieu surmontant l’aquifère. Pour
tester cette hypothèse, utilisons les relations utilisées en cours. Il se trouve qu’on connaît ici la résistivité de
l’eau, qui est 1/(500×10-4)=1/0.05=20 Ω·m. On trouve que la porosité est alors :
4 1 1 
φ = 20  −  ≅ 0.24 , (1)
3  300 900 
et la conductivité de surface :
1 4 1 
σs =  −  ≅ 4 mS/m. (2)
3  900 300 
Ces valeurs sont tout à fait raisonnables.
L’auteur propose une interprétation plus détaillée, issue de multiples observations de terrain :

IEER2016 CC2 page 2/2

Vous aimerez peut-être aussi