Vous êtes sur la page 1sur 2

Méthodologie de la synthèse argumentée

Préparation
1. Le repérage
Déterminer la nature des documents : primaires (textes) ou secondaires (représentations).
 S’intéresser au paratexte (sources, auteurs et date de création des documents).

 Repérer des éléments liés au thème d’étude.

2. L’analyse des documents Doc.1 Doc.2 Doc.3 …


 Résumer le contenu de chaque document (idée principale, thème,
mot-clé…)

3. La confrontation des documents


 Examiner comment les idées principales se complètent, se renforcent, s’opposent, en croisant
connaissances et documents
 Faire un choix pertinent des documents à résumer ou à transcrire.

Rédaction
1. Le titre
 Informatif et précis, il doit indiquer le plus clairement poss.ible le thème principal des documents.

2. Le plan
Différents types de plans sont possibles :

 le plan par enchainement : - constatation (d’une situation) / explication(s) / solution(s)


- problème / causes / conséquences

 le plan par opposition : - aspects positifs / aspects négatifs


- avantages / inconvénients
 Support privilégié : tableau

 le plan par catégories : - plan par inventaire


 Support privilégié : organigramme, carte mentale

3. Le contenu
 L’introduction. Contexte du sujet + présentation rapide des documents (nature et origine) +
problématique générale + annonce du plan.
 Le développement. Il comporte un faible nombre de parties. Il s’appuie directement sur la
confrontation et le plan établis auparavant. Il fait apparaître les liens logiques entre les
données/idées et le rapport à la problématique. Il s’appuie explicitement sur les documents
auxquels on fait référence.
 La conclusion. C’est un bilan qui clôt le dossier de manière objective (reprise des éléments
importants + ouverture par rapport à la problématique).
Évaluation de la synthèse argumentée

Rédiger une synthèse argumentée

Présence d’éléments scientifiques en relation avec la problématique.

Liens clairs entre information sélectionnée et connaissances.

Utilisation de connecteurs logiques.

Rédaction d’un argumentaire conforme qui répond à la problématique.

Présentation lisible. Syntaxe et orthographe correctes.